Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...

www.pratique-du-yoga.com

Forum d'échange sur la recherche spirituelle
Nous sommes actuellement le 22 Oct 2014, 04:05

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ] 
     
Auteur Message
 Sujet du message: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 13 Déc 2010, 23:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Juil 2006, 12:04
Messages: 45
Localisation: Nantes
J'ouvre un nouveau post sur une phrase que Denis avait écrite il y a quelques temps et auquel je pense souvent :
Denis a écrit:
Nous devons offrir notre pratique à quelque chose qui nous dépasse, nous illumine, sinon la pratique va elle même générée des traces et du karma

L'égo spirituel tourne autour de notre pratique, et la plupart du temps on commence une pratique telle que le yoga pour retrouver la santé, renforcer son système énergétique, apprendre à gérer son stress...
Plus on découvre ces pratiques et que l'on en voit les potentiels, on se dit qu'on va pouvoir atteindre des mondes parallèles, ouvrir ses chackras, se nourrir de prana... on se rapproche mais on est encore dans l'illusion...
Et pour franchir ce cap, être vraiment dans la spiritualité vivante, il faut offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse! Tout est là, mais comment faire ?
Déjà que disent les textes, utilisez vous des rituels avant votre pratique et où mettez vous votre conscience pendant votre pratique !

_________________
OM MANI PADME HUM


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 14 Déc 2010, 04:58 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Aoû 2008, 13:45
Messages: 1984
Localisation: Isère
Une belle pensée élevée pour avoir ouvrir ce post :coeur:

Offrir sans rien attendre en retour - un bel acte d'amour et de compréhension !
Au-delà d'une simple pratique, on peut tout offrir, son corps et tout ce qu'on possède, son coeur, sa pensée, son âme, son esprit, oui, tout au Tout - ça nous ouvre des horizons infini au début, puis une Force de l'infini s'installe en soi, une nouvelle faculté d'immensité où tout en moi se fond et prend un mouvement dans un ordre qui me dépasse - le Centre cosmique.

Une personne "ordinaire" aime son corps, en prend soin, sa voiture.... et un être de conscience prend soin avec amour de son âme, il peut mieux y ressentir le Divin, le toucher avec son coeur, en apprécier la relation, développer une intelligence, une intuition qui n'est pas la sienne, mais une possibilité, une manifestation intérieur qui apparait d'en Haut, qui voit et comprend tout spontanément - puis quand on abuse de cette force forte de toute les forces, égistement, quand on le disperse, qu'on le viole - il nous quitte, retourne dans les régions supérieures, il ne supporte pas la personnalité.

Est ce que je peux me conduire moi-même jusqu'aux Cieux ?
"Un aveugle peut-il conduire un aveugle ? J.C.

OM

_________________
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 14 Déc 2010, 09:55 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10515
Localisation: Grimaud
Oui, une très belle question !!!

Mais la réponse me semble finalement assez simple...
Elle se nomme "intention"
C'est juste avoir l'intention forte de s'offrir et garder cette intention dans toutes les pratiques et encore plus...

Qu'elle est ton intention quand tu pratiques ?

Regarde réellement au fond de toi, avec une très grande honnêteté, finalement comme si ta pratique était la dernière de ta vie et que dans cette pratique tu trouvais la mort à la fin.
Alors dans cette attitude, dans cette intention, voila que le souci de ton corps, de sa beauté, de sa souplesse, de la contre posture qui te lance dans le temps et le devenir, la santé, la jolie voisine,. .., tout cela disparait, tout cela est consumé juste par ton intention.
Le mot clé de l'intention est "l'orientation", sublime mot qui te dit que pour arrêter de tourner en rond tu dois aller vers l'orient, vers la lumière !!!
Alors dans ta pratique essaye toujours de t'offrir dans une intention forte, vers le haut, vers la lumière (dans les mandalas ou les yantras l'Est est en haut !)
C'est là, dans l'instant présent qu'il nous faut orienter notre vie et prendre le chemin vers la lumière, c'est là aussi dans cette prière, car un Yogi qui ne prie pas ne fait que de la gymnastique...
Alors la base est simple, en premier Mulha bandha qui retourne Apana vers le haut, Jiva bandha qui retourne Prana vers le bas, et ces deux énergies dualistes de la vie s'annulent dans Samana, le ventre (en fait juste un peu au-dessus…). De là part l'énergie vers le haut, si bien sur le pratiquant donne cette intention, cette pulsion vers le haut, dans sa pratique et fait attention dans l'instant où l'énergie est forte de bien l'orienter vers le haut, sinon il peut en jouir et se regarder dans sa glace en se trouvant beau, souple.
L'énergie va alors ouvrir Anahata, puis vishuda (une voie à la sonorité particulière nait là), puis cette énergie arrive à la porte Ajna, et si ton intention est forte et ta lumière tout aussi, tu passeras au-dessus...

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 14 Déc 2010, 11:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Déc 2007, 18:28
Messages: 1621
Localisation: Peyruis (04)
rof Denis c'est fou !!
Ma pratique de ce matin a porté la dessus.
Je sais que la mort est la, que je peux mourir, j'ai essayé de pratiquer impeccablement :lol: comme dirait don juan.
ça a amené un grand vide, une grande conscience, et beaucoup d'amour et d'abandon.
j'ai demandé a qui je peux offrir ma pratique, avant de mourir, il m'est venu toutes les personnes qui m'ont enseignés, qui m'ont guidés sur la voie du yoga, j'ai offert ma pratique a toutes ces personnes.
je crois que j'aurais pu mourir après ça, tout était comme il faut...
mais je suis pas morte, alors j'ai remercié ganesh (? c'est lui en ce moment qui me viens) et puis je suis allée mangé de la pizza :lol:

L'ouverture du cœur était bien la mais depuis le début de ma pratique aujourd'hui.

hum... quoi d'autre ha oui !!

j'ai remarqué quelque choses ces derniers temps !
les personnes qu'on aime, ou auquel on tient, sont liées a un ou plusieurs centre. en se concentrant sur la personne et le ressenti en même temps on peut déterminer ainsi dans quel centre on aime les gens (ou peut-être ça fait ça rien qu'a moi :p)
par exemple, j'aime ma meilleure amie depuis manipura, ma mère depuis muladahra et anahata, enfin a vous d'essayer si l'envie vous y prend.


Je crois pas que parce que tu vas offrir ta pratique, tout d'un coup tu vas découvrir des mondes merveilleux. Le yoga est le travail de toute une vie, et les progrès se font tout en douceur, si bien que l'on ne s'en aperçoit pas et que ce n'est pas spectaculaire. ce n'est que lorsqu'on regarde en arrière qu'on se dit, a ouai quand même.

_________________
Mère ! J'aspire à la tranquillité dans le mental, la pureté, le calme et la paix, une conscience éveillée, l'intensité de la dévotion, la force et la capacité spirituelle de faire face à toutes les difficultés et d'aller jusqu'au bout du yoga.


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 14 Déc 2010, 14:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2008, 08:55
Messages: 460
Localisation: Paimpol
Même si c'est un défaut, ô Dieu, est-ce (vraiment) un défaut s'il permet de T'atteindre ?
Et si c'est une qualité, est-ce (vraiment) une qualité celle qui ne permet pas de T'atteindre ?

Même un attachement passionné, qu'il soit mien s'il se fixe en Toi seul, ô Maître du monde !
Hommage à cette convoitise même qui, adhérant à Toi, me permet de T'atteindre !

~ Stavacintâmani. 47,47bis ~ de Bhattanârâyana

Texte traduit et commenté par Lilian Silburn
" La BHAKTI "
Fascicule 19


:coeur: :coeur: :coeur:

_________________
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 09:41 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Juil 2009, 19:31
Messages: 142
Je trouve ça très beau de vouloir offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse... j'essaye autant que possible... mais dois avouer quelques difficultés à "regarder réellement au fond de moi, avec une très grande honnêteté" ; dans les faits la noble intention de départ est rapidement "engloutie" par des brumes mentales... et se maintient piteusement à la surface durant la pratique... alors on se sent indigne...
J'espère (malheur !) que la persévérance permettra de décanter "l'eau boueuse des connaissances raisonnables"... et rendre possible une vision pénétrante, et donc un engagement en esprit plus profond... l'entrée dans un véritable "temps sacré"

_________________
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 13:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Fév 2009, 22:08
Messages: 1111
Localisation: isére france
Bonjour a toutes et a tous
@Sankukai
Merci pour ce beau post
J'offre regulierement ma pratique a quelqu un (animal vegetal)
...Une offrande pour aider mes semblales :mrgreen::
Mais la notion. ..qui me depasse. ..m a laisse en etat de rezflexion quelque temps...

Je crois pas en DIEU..( Dixit Jugule)...mais a quoi ca sert de lui offrir quelque chose puisqu il a.. .TOUT

J'offre ma pratique de ce jour a peter straubinger qui a ete assez gonfle pour sortir
Son documantaire LUMIERE sur le jeune de JANI :D
la veille de Noel..il va se faire detruire par le lobby medico/bouffe/festivite

Ca me permettra d'ouvir un post sur le jeune et son intérêt pour le yoga :mrgreen:

@Benjamin
Bienvenu
C'est une idee ca pourquoi tu ferai pas une presentation du film dans ton pub et tout ce que les gens n'auronjt pas consomme
..Tu le donne aux resto du coeur
Car on mange peu et on bois peu (enfin ceux de ma secte)
On seme :love2:


Au plaisir de vous lire
Namaste
:love:

_________________
"Le mental est le cavalier et la respiration le cheval. Le contrôle du souffle est le dressage du cheval. Grâce à ce dressage, le cavalier à son tour est dressé."


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 14:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Juil 2009, 19:31
Messages: 142
Un extrait de l'article "Aperçus sur le pranayama" trouvé sur cette page, qui me semble recouper le sujet de ce fil.

Pierre Feuga a écrit:
Dans la pratique indienne de même, tout prânâyâma commence par la conscience, la prise de conscience. Mais conscience ne signifie pas forcément contrôle. Car les gens obsédés de contrôle ne s’interrogent pas assez sur le contrôleur. Qui contrôle quoi ? Comment l’ego – qui est par nature limité, dysharmonieux – pourrait-il espérer amener un ordre, une harmonie dans le corps et le mental ? Ceux qui poursuivent avec acharnement ces méthodes ne voient pas qu’ils tournent en rond, qu’ils ne font au mieux qu’élargir leur prison. Que vous soyez capable de retenir votre souffle vingt secondes ou vingt minutes ne change pas grand-chose : de toute façon vous atteindrez toujours une limite, qui est celle soit de l’espèce, soit de votre incarnation actuelle.
Est-ce à dire qu’il ne faut rien faire ? Je suggère d’abord de se laisser respirer. Je sais : cette expression, souvent employée dans les cours de yoga, est devenue un cliché. Il n’empêche qu’elle recèle un sens profond. Ne pensez jamais, lorsque vous expirez, que vous « chassez » l’air : pensez plutôt (ou plutôt faites-le sans penser) que vous le donnez, que vous l’offrez. De même, n’associez jamais l’inspiration à un « prendre » : recevez, accueillez, acceptez ce qui vient. Ne laissez jamais intervenir la volonté dans les intervalles, abandonnez l’idée et jusqu’au mot de « rétention » (quelle avarice de vouloir retenir !). Le souffle s’interrompt, se suspend : très bien, observez, contemplez, savourez cette absence, sans projection, sans anticipation. Le souffle reviendra quand il voudra, il vous quittera quand il voudra. Ou encore inversez la perception ordinaire, imaginez que vous êtes le souffle et non pas celui qui reçoit et évacue le souffle. Prenez le point de vue du souffle. Vous allez, à l’inspir, envahir ce corps, ces poumons que vous aviez la mauvaise habitude d’appeler vôtres : quelle exploration fabuleuse ! Vous allez, à l’expir, pénétrer, envahir cet espace paraît-il extérieur, allez loin, aussi loin que votre esprit peut aller, que votre souffle-esprit devienne l’oie migratrice, traversez le ciel, diffusez-vous à l’infini.
Quand vous aurez expérimenté cela, il se peut que les « exercices » traditionnels de prânâyâma, les kapâlabhâti et les bhastrikâ auxquels vous vous shootiez, perdent beaucoup de leur attrait. Peut-être mais peut-être pas. Je ne veux rien préjuger. Il se peut au contraire que vous les redécouvriez avec une nouvelle fraîcheur et que les jeux retrouvés de l’Energie vous plongent, à vous en couper le souffle, dans la Joie véritable.

Pierre Feuga

_________________
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 15:07 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Aoû 2008, 13:45
Messages: 1984
Localisation: Isère
Citer:
Philippe :: Je crois pas en DIEU..( Dixit Jugule)...mais a quoi ca sert de lui offrir quelque chose puisqu il a.. .TOUT

Ce n'est pas pour Lui - c'est pour soi - le fait de tout donner, de tout diriger en Lui, cela nous reviens en multitude - c'est la loi de la résonance - (celui qui fait du bien reçoit du bien)

_________________
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 15:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Juil 2006, 12:04
Messages: 45
Localisation: Nantes
phillipe a écrit:
J'offre régulièrement ma pratique a quelqu'un (animal végétal)

Oui je pense que c'est déjà une bonne étape dans un premier temps, qui nous permet d'offrir gratuitement des intentions à quelque chose que l'on perçoit clairement (ou matériellement). Et c'est déjà Superbe !
Je sais que dans la pratique des mandalas (ou dessin spontané) on peut choisir de le faire pour quelqu'un d'autre que soi. Par exemple on fait un dessin pour une petite fille à l'autre bout de monde. Ensuite on fait spontanément un dessin, en rajoutant des couleurs.... et on fait ce dessin pour elle, sans autre intention...
Moi j'aime bien prendre des arbres dans mes bras et leurs réciter des mantras au creux de l'écorce... :guitare:

phillipe a écrit:
Ça me permettra d'ouvrir un post sur le jeune et son intérêt pour le yoga :mrgreen:

Ça fait longtemps qu'on en parle et c'est une bonne idée ! je te suis...

_________________
OM MANI PADME HUM


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 17:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Nov 2008, 12:07
Messages: 2341
Pratiquer c'est déja s'offrir.

OM Shakti


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 18:08 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10515
Localisation: Grimaud
Bien le texte de Pierre Feuga, en même temps il contredit beaucoup de textes et je pense qu'il oublie une chose importante, c'est qu'en travaillant le pranayama on arrive à vivre des arrêts spontanés, les kumbaka ne servent qu'a ça, à connaitre Kevalla...

Philippe, que tu ne crois pas en Dieu ou que t'y crois ne regarde que toi, mais une seule chose est certaine, si tu penses que la pratique va permettre à "Philippe" d'aller vers la lumière, là tu te trompe toi même, pour la trouver, la voir il faut s'oublier et pour s'oublier soi même il faut se donner à quelque chose qui nous dépasse, sinon on fait du Yoga pour notre égo, on tourne en rond et on génèr du Karma...

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 15 Déc 2010, 18:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Nov 2008, 12:07
Messages: 2341
Citer:
Citer:
Denis
Bien le texte de Pierre Feuga, en même temps il contredit beaucoup de textes et je pense qu'il oublie une chose importante, c'est qu'en travaillant le pranayama on arrive à vivre des arrêts spontanés, les kumbaka ne servent qu'a ça, à connaitre Kevalla...

Citer:
Citer:
Hatha-Yoga pradipika

Le pranayama est connu comme triple : composé de l'expiration, de l'inspiration et de la rétention ; la rétention est considéré comme double, subdivisé en sahita et kevalla.
Il faut pratiquer la sahita kumbhaka(rétention comprise entre inspiration et expiration ) car sans cela on ne peut obtenie le succés dans la kevalla Kumbhaka (rétention isolée) qui est la rétention avec félicité, du prana lorsque sont abandonnées l'expiration et l'inspiration.
La Kevela kumbhaka : voilà ce qui est appellé en vérité pranayama. Quand le yogin est devenu habile dans la kevala kumbhaka, sans expiration ni inspiration, il n'existe pour lui aucune chose difficile à obtenir dans les trois mondes.
Ainsi grâce à la kevala Kumbhaka, il peut retenir sa respiration selon ses désirs et il atteint de la sorte le stade du raja-yoga; il n'y aucun doute. Avec la rétention, il déclenche le réveil de la kundalini, la susumna est libérée des obstructions et le succés dans le Hatha-Yoga est réalisé.


Je crois que cela n'enlève rien au texte de Pierre Feuga, mais sans doute faut-il parfois pratiquer l'excés à volonté avant que les choses ne s'équilibrent...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 16 Déc 2010, 12:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2008, 08:55
Messages: 460
Localisation: Paimpol
Puisque tout l'Univers entier resplendit de Ta merveilleuse Beauté, ô souverain qui donc autre que Toi pourrait recevoir ces offrandes, ces louanges qui magnifient Ta splendeur éternelle. ...

" L'amour en l'adorable. .. est la plus haute des réalisations (siddhi). "
" Toutes les activités ordinaires accomplies en T'adorant confèrent des pouvoirs extraordinaires (siddhi) ; mais pour Tes amants, ces activités, identiques à Toi, sont naturellement ces pouvoirs même."
- UTPALADEVA - XVII. 2.


" Arrêter un fleuve torrentiel, refroidir un feu dévorant, marcher dans le ciel, traire une vache de bois, tout cela n'est qu'en fin de compte que fraude du magicien. "
- LALLÂ - 38


" Toi seul, dit-elle à Siva, Tu es les cieux, Toi seul Tu es la terre, Toi seul le jour, la nuit et l'air ; Toi seul, Tu es l'offrande de grain et de santal, les fleurs, l'eau d'aspersion ; Tu es tout ce qui existe. Alors que pourrais-je donc Toffrir ?
- Lallâ, sl 42 -


:coeur: :coeur: :coeur:

_________________
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 16 Déc 2010, 13:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Juil 2009, 19:31
Messages: 142
Citer:
Bien le texte de Pierre Feuga, en même temps il contredit beaucoup de textes et je pense qu'il oublie une chose importante, c'est qu'en travaillant le pranayama on arrive à vivre des arrêts spontanés, les kumbaka ne servent qu'a ça, à connaitre Kevalla...


En fait je trouvais intéressant l'idée d'accueillir le souffle, de le donner, etc... Mais comme Lorkan je pense qu'il faut d'abord user fortement de sa volonté (cf. aussi Chögyam Trungpa)

_________________
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Déc 2010, 07:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Fév 2009, 22:08
Messages: 1111
Localisation: isére france
Bonjour a toutes et a tous

J'offre ce dernier vendredi de jeune a Denis :roi:
En le remerciant pour son attention continue et d'etre la simplement

@Denis :roi:
Je me permets un souhait pour 2011...que les longs posts soient accessibles des nouveaux
Iphone blackberry et autres.. :mrgreen:
Hier soir j'ai pique le pc de mon fils et lu vos echanges sur le post de Sami
C'etait superbe et lumineux.
..Souvent le sujet doit murir. .l'evolution de ce post est une superbe source d'inspiration pour moi et je vous en remercie
:D

@Sami :roi:
Concentration couchee... :mrgreen: attention c'est pas de la relaxation
I avantage c'est que tu peux la pratiquer. .sans.. pertubation pour l'entourage ;-).
Tu passe pour un flemmard. .
Il ya 5 ans au bout de 5 mn je ronflais.. ;-)
J'ai appris a reconnaitre mon endormissement (une espece de vibration comme quand tu sers mentalement tes tempes)
Une inspir plus prononcee ramene l'attention sur le sujet de la concentration
...


Au plaisir de vous lire
Namaste
:love:

_________________
"Le mental est le cavalier et la respiration le cheval. Le contrôle du souffle est le dressage du cheval. Grâce à ce dressage, le cavalier à son tour est dressé."


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Déc 2010, 10:55 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10515
Localisation: Grimaud
Philippe a écrit:
Je me permets un souhait pour 2011...que les longs posts soient accessibles des nouveaux
Iphone blackberry et autres..
Hier soir j'ai pique le pc de mon fils et lu vos echanges sur le post de Sami
C'etait superbe et lumineux.
..Souvent le sujet doit murir. .l'evolution de ce post est une superbe source d'inspiration pour moi et je vous en remercie

Donne moi une url d'un long post, je vais voir ce qu'il est possible de faire...
En fait je peux "paginer" le post, et limiter les discussions à 100 posts ou ^moins, mais après pour lire c'est assez lourd, il faut aller chercher la dernière page...
Sinon, pour noel, emande un Iphone... :wink:

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 19 Déc 2010, 13:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2008, 08:55
Messages: 460
Localisation: Paimpol
O Seigneur ! même en rêve ou (en état de veille) quoi que je fasse, dise - bien ou mal -, partout ici-bas je demeure dans la quiétude, (apaisé) par l'orgueil de dépendre de Toi.
~ Stav. 103 ~

Ainsi par la récitation ininterrompue du mot 'Bhairava', on devient Siva.
~ V.B. 130 ~

Ceux qui, attaché à l'efficience de la formule "hommage, hommage à Siva, se disposent à jouir de la félicité sivaïste, ceux-là sont dignes de louanges.
~ Stav. 20 ~

". .., car un yogi qui ne prie pas ne fait que de la gymnastique."

:coeur: :coeur: :coeur:

_________________
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 16 Sep 2011, 20:46 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Nov 2005, 10:04
Messages: 253
Bonsoir à tous,

Un moment que je n'ai pas échangé avec vous, me revoilà d'attaque.

Pour répondre à la question de ce post.

Je dirais que cela dépend de la voie de chacun.
Pour un renonçant, si pratiquer c'est faire mourir le "Je" alors pour offrir il faut posséder quelque chose, lorsque le "Je" s'efface pour laisser se manifester la vacuité nous ne possédons plus rien, de faite rien n'est à offrir.
Pour un tantrika, si pratiquer c'est faire rayonner la splendeur de l'universel à travers l'individualité, alors la simple présence de l'incarnation est une offrande à l'humanité.

Comme le dit Lorkan739, pratiquer c'est une offrande, mais j'irais plus loin:
"il n'y a rien à offrir que la conscience universelle ne possède déjà, c'est à dire la moindre parcelle de notre conscience individuelle".

Lorsqu'il y a offrande il y a deux. Rayonner dans le cosmos c'est faire unité avec tout ce qui existe ou n'existe pas. Donc rien à remercier.

Aller pisser après sa pratique, en pleine conscience, ça par contre c'est magique et je ne plaisante pas.
Incarner toute la création en accomplissant des choses tout à fais banales, quelle merveille.

_________________
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 16 Sep 2011, 21:43 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10515
Localisation: Grimaud
Dhruva !!!

Heureux de te lire et savoir que de temps en temps des gens biens reviennent faire un tour sur le forum...

Citer:
Aller pisser après sa pratique, en pleine conscience, ça par contre c'est magique et je ne plaisante pas.
Incarner toute la création en accomplissant des choses tout à fais banales, quelle merveille.

Je suis bien d'accord avec toi !

Peut-être aussi que l'idée d'offrande est une manière de ne pas ramener la pratique à notre petit égo...
Car si effectivement "il n'y a rien à offrir que la conscience universelle ne possède déjà, c'est à dire la moindre parcelle de notre conscience individuelle" (je crois que c'est de Ramana Maharshi ) on peut faire l'inverse quand on pratique, tirer la couverture vers la conscience individuelle...

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 16 Sep 2011, 22:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Nov 2008, 12:07
Messages: 2341
Citer:
il n'y a rien à offrir que la conscience universelle ne possède déjà, c'est à dire la moindre parcelle de notre conscience individuelle

J'irai même plus loin :

"Que l'on meure à soi-même, ou que l'on devienne son vrai Soi, il n'y a toujours eu que le Soi.""


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 05:52 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Nov 2005, 10:04
Messages: 253
Car si effectivement "il n'y a rien à offrir que la conscience universelle ne possède déjà, c'est à dire la moindre parcelle de notre conscience individuelle" (je crois que c'est de Ramana Maharshi ) on peut faire l'inverse quand on pratique, tirer la couverture vers la conscience individuelle...

C'est de moi, pas de ramana ;)

Le soi, le je ou autres notions n'existent pas en yoga.
Si notre vie est en yoga, il n'y a pas de place pour la dualité.

_________________
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 06:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Aoû 2009, 09:50
Messages: 2025
Dhruva a écrit:
Le soi, le je ou autres notions n'existent pas en yoga.
Si notre vie est en yoga, il n'y a pas de place pour la dualité.

Absolument... :allah: tout le reste n'est que le jeu de notre ego...pas facile... :reveur: mais si l'on cherche des siddhis...il y a forcément une notion du "je"...

_________________
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 07:30 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Aoû 2008, 13:45
Messages: 1984
Localisation: Isère
Dhruva a écrit:
Car si effectivement "il n'y a rien à offrir que la conscience universelle ne possède déjà, c'est à dire la moindre parcelle de notre conscience individuelle" (je crois que c'est de Ramana Maharshi ) on peut faire l'inverse quand on pratique, tirer la couverture vers la conscience individuelle...

C'est de moi, pas de ramana :wink:

La Conscience est immortelle et il n'y a pas à s'occuper ou offrir quoi que ce soit en fin de compte - c'est juste une façon d'amener les choses pour avoir une vision de ce qui est, un peu comme une synthèse.

Prenons l'exemple d'un feu :
La matière, le corps physique, les branches et brindilles,
L'étincelle qui enflamme le tout est la conscience individuelle car nous sommes une étincelle divine,
Ce qui s'échappe du tout est est le processus de purification, la sublimation de Kundalini-Shakti,
Le feu monte vers la Conscience pure,
Et ce qui reste tout comme le reste reprend sa place respective tout naturellement.

_________________
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 13:42 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Nov 2005, 10:04
Messages: 253
Merci Sami pour ton ajout.

Odile:
"mais si l'on cherche des siddhis...il y a forcément une notion du "je"..."

Je pense qu'il y en à car tu en met une (de notion de je). Marcher est un siddhi du corps et marcher n’empêche pas d’être en yoga.
Les siddhis sont des manifestations dans la manifestation.
L'aspect pouvoir du siddhi n'est que la face extérieur, cela correspond à une perfection, à une compréhension intérieur.

En soi rien ne peu emprisonner la conscience universelle, ni marcher, ni allumer du feu par le psychisme, ni traverser les murs, rien de rien et certainement pas notre mental qui est aussi la conscience.

_________________
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 16:28 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Aoû 2009, 09:50
Messages: 2025
Dhruva a écrit:
En soi rien ne peu emprisonner la conscience universelle, ni marcher, ni allumer du feu par le psychisme, ni traverser les murs, rien de rien et certainement pas notre mental qui est aussi la conscience.

Est-ce que tu veux dire par là que tout est conscience ? tout comme le philosophe Berkeley soutenait l'inexistence d'un monde extérieur parce que celui-ci n'est que le fruit de constructions mentales erronées qui nous font prendre pour concret ce qui n'est qu'une conséquence de l'activité de la pensée ? et que nous vivons, sans nous en rendre compte, dans ce mirage intellectuel trompeur ? :?

_________________
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 16:31 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Aoû 2008, 13:45
Messages: 1984
Localisation: Isère
Tu remercies qui Dhruva puisque je suis divisé en deux - quel moi as-tu rencontré dernièrement ?
Si nous sommes deux, où est ce que je demeure si ce n'est dans mes actions, dans ma respiration.
:wink:

_________________
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 17:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Fév 2009, 22:08
Messages: 1111
Localisation: isére france
bonjour a toutes et a tous

rebienvenu Dhruva

Beau retour etoilé :mrgreen:

je t'offre ma pratique de ce jour car ta pratique le Guha-Yoga me depasse :oops:
j'avais beaucoup aime ce post a l 'epoque
viewtopic.php?f=1&t=180&p=1129#p1129
qui se rapporche des attentes d'Elie17.

c'est un plaisir de te relire

Lumiere et Amour

Namaste

:love2:

_________________
"Le mental est le cavalier et la respiration le cheval. Le contrôle du souffle est le dressage du cheval. Grâce à ce dressage, le cavalier à son tour est dressé."


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Offrir sa pratique à quelque chose qui nous dépasse...
MessagePublié: 17 Sep 2011, 18:08 
Hors-ligne

Inscrit le: 25 Nov 2005, 10:04
Messages: 253
Merci Philippe de tout coeur pour ton accueil.

Que mon message ai pu être utile, j'en suis comblé.
Être au service et aider est une très belle chose.

Le Guha yoga fut un nom donné à l'époque à mes pratiques car mon maitre de l'époque appelait sa pratique ainsi.
Aujourd'hui, je me situe plutôt dans une forme de tantrisme, mais toutes ces formes ne sont que les facette d'un même prisme.

Nous sommes créateurs de notre univers, alors choisissons de quoi demain sera fait: de lumière, d'obscurité, d'amour, de sagesse, d'éternité ou même tout cela à la fois...

Merci de m'offrir ta pratique Philippe, cela me va droit au cœur.

_________________
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...


Haut | Bas
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr

Le forum est une émanation du site Yoga-Darshan.com | Cours et Stages de Yoga
Plan des messages du forum Yoga Darshan | Index Forum Yoga Darshan
Création de sites internet


- - -