L'univers et la théorie du néant

www.pratique-du-yoga.com

Forum d'échange sur la recherche spirituelle
Nous sommes actuellement le 21 Aoû 2014, 21:00

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ] 
     
Auteur Message
 Sujet du message: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 00:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Jan 2010, 22:20
Messages: 435
Localisation: LYON
Ce soir, j'ai envie de partager avec vous sur l'existence...

N'avez vous jamais parler de tout cela, petit, une nuit à dormir à la belle étoile, dans un duvet avec les yeux rivés sur la voute céleste? :)

A défocaliser du quotidien, et commencer à projeter sa conscience sur l'incroyable spectacle du cosmos, dont l'existence mystérieuse fait écho au mystère de notre propre existence!!! grisant!!

Les frontières du cosmos? ??? :shock: Euuuu sentiment angoissant! pas de limites!! inconcevable!

Alors à partir de maintenant, on regarde dans le futur, et on peut admettre qu'il n'y ai pas de fin. ok!
Mais... de la vient la conscience qu'il n'y a jamais eu de commencement non plus!! :bave: quel vertige insondable
La nuit des temps...

D'ou la théorie du néant.
Récapitulons: je regarde le cosmos, j'hallucine, de prendre conscience d'exister dans cette réalité éternelle. Je suis, ça j'en suis sur. Le monde existe, donc potentiellement existera toujours, et a toujours existé...
Même si aucune conscience ne l'attestait, l'univers EST. A partir de là, le néant est l'antithèse conceptuelle de l'existence. Seulement il n'y a qu' existence! le néant n'est qu'un concept!

Si nous nous risquons à évoquer la Divinité... tout, absolument tout, dans cette optique, est la Divinité!!
Si prudemment, nous constatons l'existence, vie, cosmos, coeur battant et palpitant humain, émotions, sentiments, intuitions, lumière, tout, absolument tout est d'une beauté mystérieuse!!


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 09:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Aoû 2009, 09:50
Messages: 2006
yogalambda a écrit:
Citer:
D'ou la théorie du néant.
Récapitulons: je regarde le cosmos, j'hallucine, de prendre conscience d'exister dans cette réalité éternelle. Je suis, ça j'en suis sur. Le monde existe, donc potentiellement existera toujours, et a toujours existé...

Si nous nous risquons à évoquer la Divinité... tout, absolument tout, dans cette optique, est la Divinité!!
Si prudemment, nous constatons l'existence, vie, cosmos, coeur battant et palpitant humain, émotions, sentiments, intuitions, lumière, tout, absolument tout est d'une beauté mystérieuse!!


"Selon la tradition shivaite, depuis que la terre est habitable, plusieurs humanités ont déjà existé. Chacune a eu sa période de gloire, de développement technique, de savoir, puis de déclin et a trouvé sa fin dans un cataclysme. Nous faisons partie de la septième humanité. La terre a donc déjà connu six humanités successives qui ont disparu, laissant à l’humanité suivante quelques traces de leur savoir et parfois le souvenir de leur gloire. Après la fin de l’humanité actuelle la terre connaîtra sept fois encore des espèces humaines ou similaires avant de devenir inhabitable. Toutes les espèces vivantes évoluent comme des entités, des individualités ; elles ont leur gestation, leur enfance, leur adolescence, leur âge mûr, leur déclin.
Nous trouvons dans les Purâna le récit, transmis à travers les millénaires, des circonstances qui entourèrent le fin d’une humanité qui précéda la nôtre. Toutefois dans ce récit se sont mêlés le souvenir de deux catastrophes, d’une part celle qui provoqua la fin de la civilisation des Assours, il y a plus de 60 000 ans, et d’autre part la destruction des cités de l’Indus, par les envahisseurs aryens qui, deux millénaires avant notre ère, marque le début du Kali Yuga, la période de déclin de l’humanité actuelle. Ce récit peut nous éclairer sur les conditions qui mènent au déclin des espèces à la fin de chacun des cycles qui rythment la vie sur la terre. L’Histoire des Assours est à la fois un récit du passé et une prédiction de l’avenir.
Il existe un parallélisme évident entre les évènements, les conceptions religieuses, les idéologies, les théories sociales et morales qui provoquèrent la destruction des Assours et celles qui, depuis le début du Kali Yuga, caractérisent l’humanité actuelle et semblent devoir aboutir à la « catastrophe provoquée » (naimittika pralaya) qui, éventuellement nous attend.
L’histoire des Assours nous apprend aussi comment par nos actes et surtout nos conceptions morales et religieuses nous pourrions retarder l’échéance pour l’ensemble ou pour une partie de l’humanité. Ce qui pourrait permettre à quelques uns de traverser le cataclysme et de participer à l’âge d’or de l’humanité future." (le destin du monde selon la tradition shivaïte, Alain Danielou)

A méditer... :D

_________________
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 11:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Jan 2010, 22:20
Messages: 435
Localisation: LYON
Plus mystérieux maintenant...

La vie est. Elle est apparue. Potentiellement, elle a pu apparaitre et elle réapparaitra sans nul doute ailleurs, ou dans d'autre temps, sur d'autre planète, galaxie, univers, plan d'existence différents...

La vie est donc une part entière du grand tout Existant. C'est presque comme la cerise sur le gateau, l'inexplicable mouvement des être vivants du virus primaire au mammifère pensant! La pointe de l'ice berg...

... l'univers est vivant!

Cette dernière affirmation n'est pas prouvable bien sur.


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 11:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Jan 2010, 22:20
Messages: 435
Localisation: LYON
le post du dessus n'est pas parti hier mon pc avait plus de batterie!

à Odile:

Je suis d'accord sur la notion cyclique de l'univers, on peut l'observer dans beaucoup de chose (si ce n'est tout!)
Je ne préfère pas me risquer à voir un sens à l'humanité, savoir si nous rentrons dans un cycle, et encore moins notre position actuelle... car ça crée une notion de responsabilité qui me parait un peu illusoire!

C'était plus une vision dans l'absolu, du point de vue de mon ignorance, en évitant d'y mêler un début et une fin, ou une explication. Simplement constater l'existence, et le côté merveilleux, de l'inexistence du néant.

Ca me donne un semblant de compréhension de ananda, du fameux satchitananda! (compréhension par la beauté sans raison de l'existence, rien n'étant à expliquer, tout étant simplement) :)


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 12:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Jan 2010, 22:20
Messages: 435
Localisation: LYON
Les philosophies des textes indiens, je ne sais plus si c'est dans les védas, la BG, parlent de la résorption dans Dieu de la manifestation, comme une forme de néant.

Mais ça n'a pas de sens véritable dans l'absolu. Du moment qu'une tâche est apparue sur la toile de fond de la conscience.
C'est plus un raisonnement par l'absurde, loin de tout modèle physique et mathématique de l'univers.
Du principe que quelque chose a été, (univers, matière, forme, couleur, son, et tout ce qui va avec, etc.), il ne pourra jamais ne rien y avoir eu.. :bave: :marteau: :chut: :jump: :fool2:

C'est une tâche indélébile, à jamais!

bon c'est mal expliqué de ma part. C'est un peu le sentiment "EUREKA"!


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 12:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Aoû 2009, 09:50
Messages: 2006
yogalambda a écrit:
Citer:
Je suis d'accord sur la notion cyclique de l'univers, on peut l'observer dans beaucoup de chose (si ce n'est tout!)
Je ne préfère pas me risquer à voir un sens à l'humanité, savoir si nous rentrons dans un cycle, et encore moins notre position actuelle... car ça crée une notion de responsabilité qui me parait un peu illusoire!
C'était plus une vision dans l'absolu, du point de vue de mon ignorance, en évitant d'y mêler un début et une fin, ou une explication. Simplement constater l'existence, et le côté merveilleux, de l'inexistence du néant.

Certes ! :D mais tu as raison quand tu dis que l'Univers est vivant ! :) derrière chaque expression visible, chaque forme qui nous entoure, il y a une énergie dont l'origine n'est pas toujours connue ! :mrgreen: Chaque effet a sa cause, et chaque cause a son effet...tout est vibration... :dodo:

_________________
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 12:29 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Jan 2010, 22:20
Messages: 435
Localisation: LYON
Je viens de prendre conscience de cette affirmation bizare: l'univers est vivant.

On entend par vivant quelque chose, qui vit, sans qu'on puisse décrire ce qu'est la vie.
Déjà c'est mystérieux! On ne sait pas l'origine de la vie. On suppose par contre qu'elle peut prendre une fin.
(individuelle bien sur, mais aussi totale, quand tout les individus de l'espèce, sorte de cellule d'un grand corps qui se régénère disparaissent toutes).

Seulement il est impossible d'écarter le fait que la vie soit apparue. La vie est donc une potentialité de l'univers, à jamais.
L'univers existe. La vie existe... et elle tend à se raffiner à l'infini (évolution).

Ce n'est pas vérifiable théoriquement ou scientifiquement, mais d'un certain point de vue: La vie est une illusion, elle n'est qu'un débordement d'un univers saturé d'existence, de vie. C'est comme si la matière aveugle se rappelait ce qu'elle est vraiment: existence à travers la conscience.

Il y a avant tout l'existence. je pense que cette pleine conscience est ce qu'on appelle satchitananda. Et que satchitananda est bien là avant la manifestation.
Nuance peut être... satchitananda n'est peut être pas avant ou après la manifestation aveugle, sourde et muette, mais les deux ont toujours été...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 14:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Nov 2008, 12:07
Messages: 2243
Citer:
Citer:
Michel

Tripura Sundari est également connue sous le nom de Lalita ou “celle qui joue”.

La tradition spirituelle hindoue affirme que toute la Création représente le jeu de la Mère Divine.

Je vis sur cette Terre, je vois le Soleil, je vois la Lune, je vois les étoiles. ..

Le Soleil se lève à l'horizon, indomptable, ses rayons dardent, ils réchauffent mon humeur.

Le Soleil se couche dans un lit de sang, la fêlure s'ouvre béante sur les profondeurs de mon coeur.

La Lune illumine la nuit de sa blanche quiétude, sa clarté dissipe ma peur.

Nous ne sommes que des individualités passagères dans ce jeu gigantesque de la Mère Divine.

Ce jeu doit nous aider à nous libérer de son illusion, nous devons comprendre quelle est la source primordiale de l’énergie par laquelle toute ce qui existe (sé) meut.
Nos souffrances ne représentent que des illusions, elles proviennent de l’ignorance et de l’ego phénoménal.

Voulant garder le contrôle sur le bonheur je m'en sépare et ne peut jouir de la béatitude spirituelle.

Comme une image fidèle et pure du vrai bonheur, Lalita nous montre la façon de sortir de notre erreur, en trouvant le bonheur à l'intérieur de nous mêmes.
Lalita éveille notre âme au bonheur divin qui imprègne toute chose. Lalita est aussi connue comme la déesse qui préside au centre du Sri Chakra, c’est-à-dire le grand yantra ou “modèle énergétique” qui fonde tout le macrocosme et qui provient du son subtil qui est le pranava OM.

Lalita est considérée comme étant la plus belle d’entre toutes les déesses. Elle représente le bonheur extatique suprême en tant que source de toute autre perception merveilleuse. La tradition nous dit qu’elle habite au sommet de la Montagne Meru (la “montagne cosmique”, associée à sushumna nadi dans la structure subtile de l’être humain),

Soutenant et conduisant le mouvement de l’univers tout entier, elle représente ainsi l’amour divin infini qui constitue en fait la force centrale et essentielle qui motive l’existence du Cosmos.

C'est ainsi que si les planètes orbitent dans l'espace sidéral, c'est bien pour que l'être puisse éprouver la vastitude et la prodondeur immense de son coeur.

L'Amour est la force qui fait tourner la Terre et la Lune, le Soleil et l'Univers entier.

Quelle grandeur et Quelle gloire !

A cet instant, l'adepte connait la joie indicible de l'Amour Cosmique.


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 05 Sep 2010, 17:55 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Déc 2008, 09:24
Messages: 544
Histoire de flooder un peu à mon tour... :marteau:

Il faut savoir ce que l'on entends dans les courants indiens par néant.

Lorsque l'on parle de néant, il ne s'agit pas d'un rien absolu dans le sens d'une catégorie conceptuelle opposée à l'être. Il s'agit de Shunya, que l'on traduit souvent par vide. Ce vide ne désigne pas un concept, mais justemment l'absence de concepts. Le monde étant pour bon nombre d'écoles hindoues une projection du mental, sans mental, pas de monde, donc : vide. A un certain niveau, l'absence de concepts équivaut à l'absence de pensée (la pensée étant souchée sur des concepts). Cet "état" (si tant est que l'on puisse parler d'un état) peut se manifester dans le domaine de l'expérience. C'est l'un des buts de la plupart des Yoga. Arriver à cela, on ne peut bien évidemment n'en tirer aucune conclusion sur la nature ontologique du vide ou de l'existence, car qui dit conclusion dit pensée, or il n'y en a pas. C'est pour cette raison que l'on dit que "le sage est sans idée".

Il existe cependant une logique à cette forme d'investigation métaphysique, que le bouddhisme mahayaniste appelle la Prajnaparamita. Généralement, on considère celà:

Si une chose est, c'est qu'elle est.
Si une chose n'est pas, c'est qu'elle n'est pas.


Pour entrer dans cette logique, c'est à dire dans une forme de jnana yoga, il faut s'ouvrir à deux autres propositions:

Si une chose est, c'est qu'elle n'est pas.
Si une chose n'est pas, c'est qu'elle est.


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 06 Sep 2010, 13:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Fév 2009, 22:08
Messages: 1102
Localisation: isére france
Bonjour a toutes et a tous

Je ne positionne pas sur les theories..j'y comprend rien...déjà le vide :mrgreen: me pose problème alors le neant ???
Merci kinaram pour l'explication...et rassure toi le flood sur un forum est un signe indien :oups:

Mes croyances
L'univers EST Vivant..la preuve j'en fais parti est j'ecris ce post
Dormir a la belle etoile est une superbe pratique et ouvre au voyage astral pendant le sommeil..
Plusieurs de mes premieres concentration ;-) ce sont terminees au milieu du jardin...c'est pas une preuve ca :love:

Ma pratique des que j'en ai la possibilite dodo a la belle etoile..dans un bon duvet et si possibe dans un hamac.(Avec mon arthrose le sol est un peu dur ;-). .même si -25 no problème..et pas de toile de tente..ca cache les etoiles :love:
Alors commencez ce soir. ..y fait pas encore trop froid

@yogalambda
Ca va en ce moment quelle est ta pratique?

@Odile
Merci pour la theorie shivaite


C'est un plaisir de vous lire
Namaste

_________________
"Le mental est le cavalier et la respiration le cheval. Le contrôle du souffle est le dressage du cheval. Grâce à ce dressage, le cavalier à son tour est dressé."


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 06 Sep 2010, 16:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Jan 2010, 22:20
Messages: 435
Localisation: LYON
kinaram a écrit:
Il existe cependant une logique à cette forme d'investigation métaphysique, que le bouddhisme mahayaniste appelle la Prajnaparamita. Généralement, on considère celà:

Si une chose est, c'est qu'elle est.
Si une chose n'est pas, c'est qu'elle n'est pas.

Pour entrer dans cette logique, c'est à dire dans une forme de jnana yoga, il faut s'ouvrir à deux autres propositions:

Si une chose est, c'est qu'elle n'est pas.
Si une chose n'est pas, c'est qu'elle est.


Salut,

Les deux autres propositions me sont hermétiques. Je ne saisis pas la portée. C'est trop large à mon sens et on peut l'interpréter différement:
Par exemple : un être vivant ou toute chose étant à un moment donné va être amené à disparaitre, donc elle n'est pas.
Après si une chose n'est pas, c'est qu'elle est...? sur quel plan?

Pour en revenir au néant, c'est le concept de l'inexistence de tout, dont le vide et le plein, d'energie, de forme... Mais on voit bien que ce n'est pas le cas... je conclue que le néant n'est pas... qu'est ce qu'il reste: ce qui est

Ce qu'on apelle maya, illusion, a une existence en soi non? C'est surement un voile, ou une vague, sur laquelle on navigue (pour ma part), sans arriver à percevoir la source, ou la cohérence mystique de l'ensemble.

philippe12 a écrit:
Ca va en ce moment quelle est ta pratique?

C'est sympa de prendre des nouvelles! Faut que je vois pour redémarrer un cour encadré. Sinon j'essaie de travailler l'égalité d'humeur avant tout.

A +


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 06 Sep 2010, 18:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Nov 2008, 12:07
Messages: 2243
Concernant l'univers et le néant, je voudrais citer la dernière thèse d'un des plus grand cerveau de ce siècle.

Dernière thèse de Stephen Hawking :
"En raison de la loi de la gravité, l'univers peut se créer de lui-même, à partir de rien. La création spontanée est la raison pour laquelle quelque chose existe, pour laquelle l'univers existe, pour laquelle nous existons",

Citer:
Histoire de flooder un peu à mon tour...


Je veux m'excuser d'avoir flooder quelques post ses derniers temps. Dsl
Je crois que d'avoir gouté un bref instant au non-mental a rendu un peu fou mon mental qui essaye désespérement de s'y raccrocher.


Dernière édition par lorkan739 le 06 Sep 2010, 19:55, édité 1 fois au total.

Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 06 Sep 2010, 19:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Jan 2010, 22:20
Messages: 435
Localisation: LYON
lorkan739 a écrit:
Dernière thèse de Stephen Hawking :
"En raison de la loi de la gravité, l'univers peut se créer de lui-même, à partir de rien. La création spontanée est la raison pour laquelle quelque chose existe, pour laquelle l'univers existe, pour laquelle nous existons",


Le problème de toutes ces thèses "quantiques" c'est que le citoyen lambda n'a aucun moyen de vérifier quoi que ce soit. (un peu comme la religion remarque)
Ca ne change pas trop le fond des choses non?

Regardons l'arbre à nouveau... cet forme, cet écorce, qu'elle soit pleine de vide, qu'elle ne soit qu'un tourbillon d'atome ou d'électrons, elle a existé pour nous. Mais qu'elle soit issue du néant, ou de rien, ça ne change rien au fait qu'elle existait en potentialité...

Lorkan existait en potentialité :wink: comme nous tous et tout le reste!


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 06 Sep 2010, 20:37 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10269
Localisation: Grimaud
Pas de problème Lorkan tu cherches et cela est respectable !

Citer:
Lorkan existait en potentialité comme nous tous et tout le reste!

Oui, si on regrade notre vie on peut se dire soit :
Que quelque chose était là avant notre naisance et donc sera là après notre mort.
Ou alors que rien n'était là avant etrien sera là après...
Mais une chose est certaine c'est que si quelque choe est là après cette chose est déjà là...
Toute la question est de savoir comment l'expérimenter ? :wink:

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 06 Sep 2010, 21:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Aoû 2009, 09:50
Messages: 2006
Denis a écrit:
...
Citer:
Mais une chose est certaine c'est que si quelque chose est là après cette chose est déjà là...
Toute la question est de savoir comment l'expérimenter ?

:?:

_________________
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 06 Sep 2010, 22:18 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10269
Localisation: Grimaud
A chercher dans le Yoga... :wink:

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 07 Sep 2010, 17:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Aoû 2009, 09:50
Messages: 2006
Denis a écrit:
Citer:
A chercher dans le Yoga...

Purusha ? :? Cela me semble difficile d'expérimenter le Soi, notre Essence qui ne peut être ni pensé, ni vu, entendu et ne peut être objet de perception... :?: ou bien c'est le 4ème état Turya ? :reveur: ou bien Cit, la Réalité ultime qui se situe au-delà du relationnel et qui est à la fois transcendante et immanente....bon j'arrête là ! :urgence:

_________________
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 08 Sep 2010, 07:22 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10269
Localisation: Grimaud
Turya est la manifestation de cette chose quand elle se révèle...
Purusa est isolé dans la vision du Samkhya
Il y a bien autre chose que Cit dans SatCitAnanda...

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 08 Sep 2010, 22:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Aoû 2009, 09:50
Messages: 2006
Sat = Existence Cit = la Conscience Pure et Ananda = la Béatitude
Celui qui expérimente ces 3 états devient un Être Réalisé, c'est l'expérience du Soi... 8). ..qui peut être vécu par tout chercheur sincère...mais je me méfie quand même de l'ego...qui ne reste jamais très loin... :mefie:

_________________
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 08 Sep 2010, 23:04 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10269
Localisation: Grimaud
SatCitAnanda est bien plus que ça, c'est la grande phrase de l'inde et j'en parle dans mon deuxième post de cette discussion
viewtopic.php?f=4&t=1542

:)

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 09 Sep 2010, 07:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Fév 2009, 22:08
Messages: 1102
Localisation: isére france
Bonjour a toutes et a tous

Depuis mardi soir le sujet de ma concentration nocturne est la phrase
SAT CHI ANANDA

Pour l'instant rien ne viens. ..ce n'est le neant ni le vide
Le JE essaie de coller plein de definitions et de poncifs car kinaram a raison Tous les textes et les maitres en parle c'est une des constantes

Alors je le pose et j'attend comme le pecheur au bord de la riviere

Hier soir la nuit etait lumineuse...au bout dune heure je suis rentre dormir. .j'ai reve d'un..renard qui attaquait mon chat je le chassais. Mais trop tard il avait coupe la tete qui continuait a miauler...

Il est rare que je me rappelle de mes reves



Au plaisir de vous lire
Namaste :love:

_________________
"Le mental est le cavalier et la respiration le cheval. Le contrôle du souffle est le dressage du cheval. Grâce à ce dressage, le cavalier à son tour est dressé."


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 09 Sep 2010, 08:20 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004, 18:19
Messages: 10269
Localisation: Grimaud
Un beau rève !!!
Chinamasta n'est pas loin !!!! :wink:

Sinon, ce n'est pas répétant "camembert" qu'on mange du camembert...
Cela ne sert à rien de répéter SatCitAnanda, ce n'est pas un mantra, mais un concept...
Alors ce soir tente "d'Être" présent et vigilent, sans pensée en regardant par exemple, fixement un point et en imaginant que tu es chat prêt à sauter sur le point (la proie). Laisse la tension et la vigilance aller au paroxysme et peut-être que la conscience Cit va apparaitre. Alors la paix sera là, un état de grâce avec.
Puis si Dieu veut te l'accorder, en fermant les yeux, dans un instant sans souffle, où la grâce te comble dans un bonheur intérieur incomparable, les choses iront encore plus loin...
Mais une chose est certaine tout cela est lié a une forte volonté, à un savoir faire dans l'idée "il faut que tu le fasses !" et à la capacité à rester immobile, silencieux dans l'attente désespérée...

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
http://www.yoga-darshan.com
Formation professeur de Yoga sur Paris : Un véritable chemin initiatique sur 3 ans


Haut | Bas
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'univers et la théorie du néant
MessagePublié: 12 Sep 2010, 19:41 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Oct 2006, 21:43
Messages: 67
bonjour a tous

eh bien néant pas néant ces termes ne peuvent s'appliquer a l'univers car sont des concepts et l'univers une réalité un concept ne peut exister que dans une realité. maintenant vacuité synonyme de néant peut être lorsque la matiére se résorbe dans l'essence il demeure dans la vacuité le samkya developpe deux concepts trés important purusha et prakritti. purusha est l'être donc non-manifesté et prakritti la manifestation donc la cause et l'effet seulement on semble oublier que :mrgreen: l'effet comme son nom l'indique est une résultante qui provient d'un conflit entre deux phénoménes donc il y'a un stade entre ce que nous appelons purusha qui est en réalité le tout a la fois et prakritti c'est ce stade qui est appelé le néant scientifique mais il ya bel et bien vie et quelque chose dont tout découle

_________________
il n'y a qu'un chemin mais plusieurs façon de l'aborder


Haut | Bas
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr

Le forum est une émanation du site Yoga-Darshan.com | Cours et Stages de Yoga
Plan des messages du forum Yoga Darshan | Index Forum Yoga Darshan
Création de sites internet


- - -