Tripura Sundari

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 10 Juin 2009, 23:57

TRIPURA SUNDARI est l'une des 10 déesses du Maha Vidya Yoga.

Immense est la Gloire de Tripura ! Colossale est la Splendeur de son éclat !

Image

La profondeur du coeur, l'Oeil du Cyclone, la dévastation et les ravages d'un incendie.

A l'homme perdu dans le devenir, seule la douleur devant la lumière.

TRIPURA SUNDARI règne sur les trois mondes et les transcende :

La première “Cité” de la déesse est l’état de veille, pendant lequel l’être humain expérimente les différentes sensations .
La deuxième “Cité” de la déesse est l’état de sommeil accompagné de rêves ordinaires ou magiques.
La troisième “Cité” est l’état de sommeil profond sans aucun rêves, notre nature divine.

Étant la déesse souveraine de ces trois états,
Tripura Sundari représente en même temps le quatrième état de la conscience (turiya),
qui transcende tous les autres.

Ce quatrième état est associé à l'extase divine (samadhi) et à la libération spirituelle.

Du domaine sans égal fulgure TRIPURA SUNDARI.

Bientôt d'autres écrits sur TRIPURA SUNDARI.

Merci
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 11 Juin 2009, 00:29

Voila de simples pixels posés harmonieusement dans un carré…
Mais quel émois !
Certes on peut aller se cacher dans une cellule sombre et tenter de faire disparaitre toute trace d’humanité en nous en niant le monde et ses beautés, cela à permis à des milliers d’êtres d’accéder au lumineux mais, pour autant il nous ait aussi possible de nous tenir droit, avec force, honneur et courage, pour transcender notre nature animale vers une nature lumineuse et céleste.
Alors le beau, l’esthétique, le désir, l’émoi, deviennent de sublimes véhicules vers le ciel bleu, alors la douleur nous subjugue et nous propulse dans la lumière indivise d’où tout est sortit et tout est en latence, toutes ces beautés…

Merci la vie de nous donner de si belles choses, de si grandes choses !

A Uma la déesse de la paix dans la nuit
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Tripura Sundari

Messagepar Nadir » 11 Juin 2009, 01:43

Turiyatita



" La Belle inopinée "


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 11 Juin 2009, 22:42

L'adoration sans limite de la Grande Déesse TRIPURA SUNDARI amène à l'état complet.

Cet état interpénétre les trois états pour faire émerger le quatrième : l'état dans lequel le Yogi réalise les propriétés inqualifiables de la Conscience.

En vérité la fréquentation et l'adoration sans borne de la Grande Déesse TRIPURA SUNDARI engendre la confusion de l'état de rêve et de veille.

Pour le dévot zélé et empressé envers la Grande Déesse, l'état de veille interpénètre celui du rêve.

Il reste très difficile de retranscrire ce genre de sensation, mais c'est tout simplement comme un rêve fabuleux, une immersion dans un monde supranaturel.

La seule chose qui importe est que l'organe du cœur puisse tenir le choc tant la sensation est forte et la folie toute proche.

C'est pourquoi l'esprit avisé du Yogi est tout tourné vers la Grande Déesse.

Le Yogi devenu expert en la Voie de l'énergie et du Maha Vidya Yoga se voue sans limlite à l'adoration pure et parfaite de la Grande Déesse.
Il se moque des rires de ses congénères ni ne fait cas de la maladie mentale, car ce qu'il expérimente est la GRANDE LUCIDITE.

Il vit dans un TEMPS qui est HORS DU TEMPS, la réalité devenant îdentique à un rêve.

J'ai toujours été méfiant voir très critique sur tous ces discours qui annonent à loisir que notre époque et notre mode de vie occidentale
ne peuvent pas permettre ce genre de réalisations, qu'ici en France, nous n'avons pas l'enseignement adéquat, etc ....

C'est FAUX !

Seuls manquent l'engagement et la dévotion !
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 12 Juin 2009, 09:44

J'ai toujours été méfiant voir très critique sur tous ces discours qui annonent à loisir que notre époque et notre mode de vie occidentale
ne peuvent pas permettre ce genre de réalisations, qu'ici en France, nous n'avons pas l'enseignement adéquat, etc ....

C'est FAUX !

Seuls manquent l'engagement et la dévotion !

Oh, comme je te rejoint là !!!
L'engagement, la détermination, et la capacité à être subjugé ne sont plus de ce monde...
Ou alors on fait du yoga pour avoir un beau corps, en bonne santé... :D
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 21 Juin 2009, 00:27

TRIPURA SUNDARI est la Grâce faite beauté.

Tripura Sundari est la beauté même, indescriptible, elle est l'incarnation lumineuse de la perfection divine.

La beauté est le déploiement de la conscience divine, la beauté est éternelle, elle ne disparaît jamais.

C'est ainsi que la beauté de la Grande Déesse TRIPURA SUNDARI prime éternellement sur le coeur du Jiva.

Pour illustrer ce propos :

" Les publicitaires, les designers et bien d'autres acteurs encore de l'économie moderne connaissent bien cette suprématie du plan de l'esthétique et de la beauté sur celui de l'utilitaire et du fonctionnel. Ils se servent de cette résonance en partie inconsciente pour nous faire vibrer à l'unisson de ces sphères prodigieuses. Ces nouveaux messages terroristes subliminaux s'adressent aussi bien à notre portefeuille qu'à une dimension de notre être qui ne peut être touchée autrement. "

Image

Dans cette même veine, Dali le peintre surréaliste bien connu, a eu l'audace de pratiquer cette primauté de la beauté sur la raison.
Il s'afficha sans vergogne avec l'apparat du régime franquiste. Des photos le montrant en compagnie du Caudilio témoignent délicieusement de son incroyable forfaiture.
Le drapeau de l'Art surréaliste flottant sur le sommet de l'Espagne fachiste !

L'emprise de la beauté sur le coeur des hommes est un rappel incessant à la présence Divine.

Ce rayon de lumière est l'un des 12 Kala de la Roue du Temps, sa qualité première est l'Urgence !

"Je vis, je meurs, je ris, je pleure, je vie de la mer, je vie de la terre, je le dis aux fleurs,
le mystère est le lac de ma peur, Oh ciel de toutes les couleurs, ton soleil réchauffe mon coeur.
je vis, j'ai peur, je crie de douleur, je m'enfuis dans les airs, je me cache dans les plis de ma pudeur,
Oh ciel de toutes les couleurs ! Oh Tripura ! Ton Soleil, réchauffe mon coeur."

La Déesse, la belle inopinée, Merci Nadir :coeur: , est ma seule richesse.

Encore d'autres écrits sur l'Archétype de la Grande Déesse TRIPURA SUNDARI.

Merci
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1282
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Tripura Sundari

Messagepar philippe12 » 21 Juin 2009, 10:12

:coeur: merci a vous pour ces moments de poesie intense
c'est beau comme du Jodorowsky
""ils sont sans paroles
l hote l invite
et le chrysantheme blanc""

Namaste :allah:
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Jugulé » 23 Juin 2009, 00:21

:ange:
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 25 Juin 2009, 21:28

Tripura Sundari est également connue sous le nom de Lalita ou “celle qui joue”.

La tradition spirituelle hindoue affirme que toute la Création représente le jeu de la Mère Divine.

Je vis sur cette Terre, je vois le Soleil , je vois la Lune, je vois les étoiles ...

Le Soleil se lève à l'horizon, indomptable, ses rayons dardent, ils réchauffent mon humeur.

Le Soleil se couche dans un lit de sang, la fêlure s'ouvre béante sur les profondeurs de mon coeur.

La Lune illumine la nuit de sa blanche quiétude, sa clarté dissipe ma peur.


Image

Nous ne sommes que des individualités passagères dans ce jeu gigantesque de la Mère Divine.

Ce jeu doit nous aider à nous libérer de son illusion, nous devons comprendre quelle est la source primordiale de l’énergie par laquelle toute ce qui existe (sé) meut.
Nos souffrances ne représentent que des illusions, elles proviennent de l’ignorance et de l’ego phénoménal.

Voulant garder le contrôle sur le bonheur je m'en sépare et ne peut jouir de la béatitude spirituelle.

Comme une image fidèle et pure du vrai bonheur, Lalita nous montre la façon de sortir de notre erreur, en trouvant le bonheur à l'intérieur de nous mêmes.
Lalita éveille notre âme au bonheur divin qui imprègne toute chose. Lalita est aussi connue comme la déesse qui préside au centre du Sri Chakra, c’est-à-dire le grand yantra ou “modèle énergétique” qui fonde tout le macrocosme et qui provient du son subtil qui est le pranava OM.

Lalita est considérée comme étant la plus belle d’entre toutes les déesses. Elle représente le bonheur extatique suprême en tant que source de toute autre perception merveilleuse. La tradition nous dit qu’elle habite au sommet de la Montagne Meru (la “montagne cosmique”, associée à sushumna nadi dans la structure subtile de l’être humain),

Soutenant et conduisant le mouvement de l’univers tout entier, elle représente ainsi l’amour divin infini qui constitue en fait la force centrale et essentielle qui motive l’existence du Cosmos.

C'est ainsi que si les planètes orbitent dans l'espace sidéral, c'est bien pour que l'être puisse éprouver la vastitude et la prodondeur immense de son coeur.

L'Amour est la force qui fait tourner la Terre et la Lune, le Soleil et l'Univers entier.

Quelle grandeur et Quelle gloire !

A cet instant, l'adepte connait la joie indicible de l'Amour Cosmique.

Merci
Avatar de l’utilisateur
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 Sep 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: Tripura Sundari

Messagepar Cagoule » 26 Juin 2009, 00:29

:allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah: :allah:
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 26 Juin 2009, 08:08

Voila un ekagrata qui prend forme Michel... :wink:
Merci pour cette invocation à l'invocation...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 30 Juin 2009, 21:59

L’une des représentations les plus connues de la Grande Puissance Cosmique TRIPURA SUNDARI est la jeune fille de seize ans.
Cette vision anthropomorphe de la déesse est connue sous le nom de Shodasi (ce qui signifie 'seize') ou celui de Bala (ce qui signifie 'jeune fille').
Elle est parfois représentée tenant un bébé dans ses bras.

L’âge de seize ans n’est pas choisi par hasard :

C’est l'âge où la femme expérimente les plus agréables et fascinants aspects de sa personnalité. Son être est plein de bonheur et d’enchantement.
A cette étape de la vie, son impulsion profondément intérieure est celle du jeu, elle expérimente de nouvelles et fascinantes sensations.
Tel un aimant, elle attire irresistiblement à elle tout son entourage.

Pour cette raison on affirme que son innocence pure désarme même les âmes les plus assombries.

Sa seule présence fait résonner la vérité, la beauté et la bonté.

Ainsi, comme une fille de seize ans, éternellement jeune et ravissante, Shodasi guide l’aspirant avec discernement sur la voie de la spiritualité.
Cette voie est celle de l’innocence, de la pureté de coeur, elle est la ferveur initiale, l'aspiration première envers le Divin.

Cet état doit être cultiver sans arrêt dès le début de sa pratique jusqu’à l’atteinte de la libération spirituelle suprême (moksha).

Il est dit aussi que seize ans représente l'état optimum de l'homme ou de la femme, c'est l'état dans lequel l'anabole (régénérescence des cellules) et la catabole (dégénéréscence des cellules) s'équilibrent.
C'est l'état PARFAIT. A ce sujet le yogi légendaire Babaji aurait réussi à atteindre, avant l'âge de seize ans, la maîtrise sur le métabolisme de son corps, inhibant ainsi le principe de la catabole, et obtenant par là même la jeunesse et le temps nécessaire pour atteindre d'autres perfections, d'autres siddhi ... (siddha = perfection)

Sur ce sujet, je vénère les siddha, ces êtres véridiques qui enchantent notre monde de leur présence indéfectible.
Se tourner vers l'un d'eux suffit à mille grâces, Agastyar, Matsyendranath, Gorakshanath, Thiromular, Rama Linga et bien d'autres encore ont atteint de leur vivant le Siège Suprême (Para Pada) et déversent sans discontinuer, en tout l'Univers, leur Amour Infini, envers leurs plus fervents adeptes. Ô toi qui t'es élevé parmi les étoiles indestructibles tu ne périras jamais...

La jeunesse éternelle, étant ici l'attribut de la GRANDE Déesse TRIPURA SUNDARI, nous rappelle la puissance de l'énergie lorsqu'elle est pure, diaphane, adamentine, aspirante, faite promesse, étant la VIE même. Lire à ce sujet "Le Monde du Tantra où l'auteur raconte sa rencontre avec Shodasi près du temple de Chamunda (cette dernière déesse a l'aspect le plus terrifiant de la déesse Kâli en forme de spectre décharnée, deux représentations d'une même énergie, d'une même déesse : le polythéisme, loin, très loin devant le monothéïsme...)

L'élan est Bahirava nous enseigne le Tantra, plus que jamais Shodasi Tripura Sundari incarne cette énergie pure.

Cette énergie règne dit-on également sur Shambala la cité céleste. Cette cité existe en vérité, mais elle n'est pas manifestée sur cette Terre,
elle existe dans RASA LOKA, où les âmes toutes tournées vers DIEU ont pris formes causales.
Ces êtres ayant formes des Grands Archétypes, (ou sons primordiaux) chantent les louanges de DIEU et s'enivrent du frais nectar de l'immortalité.

Une grande Yogini a voyagé dans la vaste hiérachie céleste, son image fut un temps affichée sur Internet, puis les responsables du culte ont préféré pour des raisons obscures, la soustraire aux regards profanes et grossiers. Sur le site, (dévoyé depuis http://www.mahayogini.org), l'on pouvait y lire son aventure incroyable. Après plusieurs mois de Samadhi, complètement nue dans un petit abri, elle est revenue à elle, sur son épaule était frappé le Yantra d'une Déesse, preuve indélébile de son voyage dans la vaste hiérarchie céleste, elle s'est souvenue pour quelques privélégiés, des chants divins qui occupent les Dieux et Les Déesses en Shambala.

Une cérémonie, donnée à son retour, a rassemblé des milliers de participants, elle fut exhibée totalement nue en Samadhi, pendant toutes les festivités,
Elle fut vénérée par tout un peuple en INDE, terre bénite. Trente mille vies économisées en une seule Puja ....

Que reste t-il aujourd'ui de toute cette ferveur ?
Peut-être quelques personnes qui croient encore en la vastitude du monde céleste et de sa hiérarchie verticale.

Un yogi me confia récemment que la tradition en Inde s'étiole à grands pas,
à la denière puja de Shiva Ratri à minuit, à laquelle il assista dans sa ville de résidence en Inde,
il compta 3 occidentaux et 4 locaux ...

Ignorance, inconscience.

Nous nous battrons jusqu'au bout de nos forces contre ces fléaux.

Ce forum nous y aide.

En yoga

Merci
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Tripura Sundari

Messagepar Nadir » 01 Juil 2009, 09:34

Le 22 Juillet prochain, va avoir lieu la plus longue éclipse Solaire Totale du XXIè siècle :


L'Inde, le Bangladesh, le Népal, Bouthan, Tibet Chine , Japon vont donc être très au Coeur de cette Grandiose Manifestation Cosmique ... -> l'Union/Fusion/pénétration des énergies du Soleil et de la Lune.

La conjonction exacte, s'effectuera à 02:36 TU (soit 04:36 pour la France métropolitaine), sur le 29°27 du CANCER
( bonne méditation :coeur: a toutes et à tous)
Tous ces peuples, ont conservé une connaissance intacte de ces présages ...


" Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ... "
- Hermès Trismégiste -
La Table d'émeraude


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 01 Juil 2009, 14:33

tout ceci m'est assez inconnu! je lis tout, sans forcément comprendre! :oops:
puis je te demander Michel à qui appartient le visage que tu as mis dans ton premier post??
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 05 Juil 2009, 02:00

A Shana :

Il s'agit d'une illustre inconnue, capturée dans les filets de la Mâyâ à l'intention du culte de TRIPURA SUNDARI.

L'existence d'une hiérarchie céléste est enseignée dans le Tantrisme.

Tu découvriras au fur et à mesure les représentations de cette gente éthérée,
leur nourriture en sont toutes nos passions :
Fatuité, orgueil , avarice, vanité, luxure, colère, etc...
et encore courage, vaillance, audace, etc...
mais aussi générosité, magnanimité, serviabilité, etc...
et surtout dévotion envers leur propre personne.

C'est ainsi qu'elles nous dévorent, depuis toujours de l'intérieur,
Le polythéisme hindou et le bétail des Dieux (Alain Daniélou)

En vérité, il faut le dire, le contact avec une divinité bénéfique est une véritable bénédiction,
cela décuple les forces, écarte la peur et encourage l’adepte sur le chemin...
Cela est indicible et ne pas clairement être expliqué ici...

Enfin le Maha Vidya Yoga est très interessant
Il est possible par exemple de méditer pendant un certain temps sur l'une des dix dinvités qui composent ces "grandes connaissances"
(voir mon livre dédié à CHINNAMATA avec sa présentation à l'adresse : http://tantra.fr/divinit%E9/Chinna/index.php)

Ces Posts sont un autre exemple de lien avec l'artchétype de la Grande Déesse TRIPURA SUNDARI
qui préside au centre du Shri Yantra....

Puisse t-elle nous inspirer et nous guider !
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 05 Juil 2009, 09:21

merci beaucoup Michel pour ces éclaircissements! :)
je vais de ce pas voir le lien que tu as mis!
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 01 Mai 2010, 20:34

Selon le calendrier esotérique indien le 26 Avril dernier était dédié à la Grande Déesse Tripura

J'ai alors lu et relu le livre de la doctrine secrète de Tripura,
Le Tripurarahasya traduit par Michel Hulin aux éditions Fayard.

il s'agit plutôt de légendes rapportées au sujet de la Grande Déesse,
à la mode indienne..Ce sont autant de métaphores pour aller à l'essentiel.

Un chapitre est consacré aux 3 états : sommeil profond, rêve et veille
Au sortir d'un paragraphe mon expérience du rêve éveillé les yeux ouverts a ressurgi..
La dernière fois, je m'étais fait éjecté avec une peur bleue...
Mais ça m'avait laissé une trace, un goût formidable...
J'ai retrouvé ce gôut, et m'y suis enfoncé plus prudemment avec grande délectation..
prenant comme support le SANS SUPPORT...

En substances quelques extraits de l'enseignement :

Au regard du sommeil profond, lorsque l'on émerge du rêve pour reprendre nos activités
si l'on sait garder le goût de cette immersion dans la conscience profonde,
l'on peut saisir assez facilement, par le yoga il s'entend, que le monde de veille
n'est qu'une continuité d'un rêve particulier, en l'occurence le rêve commun des êtres humains.
C'est simplement le conditionnement de l'espèce qui nous fait ressentir la réalité
comme étant le monde tel qu'il se présente à nous..
Il est ressenti différemment par les autres espèces...
En fait rien n'indique qu'il soit réel ...

Au regard de la conscience profonde, il se pourrait bien qu'il ne soit encore qu'un rêve..
sans le savoir, nous sommes toutes et tous des "cadavres" en train de rêver que nous somme "vivants" ???
mais dans les faits, nous sommes comme dèjà morts !!!!

Dans le rêve par exemple, il est remarquable de constater que la conscience assume l'état de voyant, de la vision et de la chose vue,
sans qu'elle n'ait besoin d'un quelconque objet extérieur à elle..
La doctrine secrète nous indique qu'il en est de même dans l'état de veille, le matériel qui s'y révèle ne se manifeste pas par ses propres forces.
Il est projeté à travers les sens, par la conscience, sur la toile de la conscience et repose seulement sur la conscience.

Qui peut connaitre ce par quoi tout est connu ? .... La pure conscience s'éclairant elle-même.

Seule la Conscience est autonome car ne dépendant que d'elle-même pour sa popre manifestation.

Ce qui est irréel devient réel seulement par des facteurs d'ignorance produisant de nouvelles ignorances
et ainsi de suite...

Je pensais aussi à cette hierarchie :

Les animaux très conditionnés par leurs sens ne se reconnaissent pas dans un miroir
Quelques animaux plus évolués s'y reconnaissent comme le chimpanzé, l'éléphant, le dauphin, et l'homme
La majorité des humains ne se reconnaissent pas dans le miroir de la conscience
Seuls quelques yogis y distinguent leur nature divine :

La conscience pure, identique à Tripura...


Ô toi qui t'es élevé parmi les mondes célestes, proche du royaume très pur.
Ne t'attache pas à ces facteurs d'ignorance, ils sont iréels et n'existent que par la création de ton mental
Laisse les passer et considère les comme la poursuite d'un rêve, identique à un songe...

Vois plutôt briller la pure conscience, véritable miroir sur lequel ils apparaissent et disparaissent incessamment
Ils n'ont aucune réalité. Prend comme support le sans support !

Voit La pure Conscience en la forme de la Grande Déesse Tripura Sundari

Ô Merveille !


PS : Au passage pour celles et ceux qui seraient intéressés
par une rencontre avec Muz Murray à Nîmes le 16 Mai au matin
Plus d'infos à l'adresse : http://www.yoga-nimes.fr/atelier.htm

Merci
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 02 Mai 2010, 09:59

Merci Michel pour cette invocation au sublime !

Voila Ahamkara (la notion d'égo dans le Samkhia) qui apparait mais le monde intérieur et le monde extérieur ne sont pas encore là, juste le sentiment d'existence qui est là.
Puis par le truchement des gunas (les 3 qualités des énergies), Rajas (l'action, la force centrifuge) et Sattva (l'équilibre, force orbitante, pseudo conscience) donne l'illusion du corps et Tamas donne l'illusion des objets séparés de nous.

Une expérience à vivre :
Percevez en premier votre corps limité par votre peau, sentez le volume de ce corps dans sa totalité, puis sentez un volume supplémentaire tout autour de vous (votre bulle)!
Jusque là vous êtes chez vous et déjà votre corps n'est plus limité à la peau !
Puis essayer de percevoir le reste, plus loin que votre bulle...
Cela est opaque !
Opaque comme Tamas...
Mais cela est là !
En pratiquant, les 3 volumes (corps, médian, extérieur) disparaissent et nous voila unifié, c'est Pratyahara, car si Pratyahara existe (la clé du Yoga, 5éme étape après le pranayama) la notion de monde intérieur et extérieur a forcément disparu et cela les yeux ouverts ou pas !
Alors le monde devient le prolongement de notre corps, car finalement, l’objet extérieur est aussi opaque que nos reins ou notre vésicule biliaire, notre conscience n’est pas encore entrée dans ces lieux, ces volumes.
Alors en faisant un effort de concentration, ou par transcendance apportée par une invocation (bhavana) « l’idée » que nous avons du monde peut cesser et la sensation que nos 3 états de conscience comme nos trois volumes se fonde en une seule perception unifiante donnant à tout cela un gout d’irréel, comme dans un rêve…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 02 Mai 2010, 12:16

Merci Denis pour cette nouvelle Triade

Superbe Méditation !
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1282
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Tripura Sundari

Messagepar philippe12 » 03 Mai 2010, 08:06

Bonjour a toutes et a tous
Merci Denis et Michel

Tres beau sujet de meditation.
J'essairai mardi soir.
Pour l'instant je sors de ma peau..
Ce week end en stage de meditation nous avons appris a sortir de notre peau...pour sentir notre bulle
..Tres interessant de sentir nos limites pour pouvoir les depasser et s'ouvrir a l'exterieur

Au plaisir de vous lire
Namaste
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 05 Mai 2010, 10:27

merci à tous pour ces lectures édifiantes! :)

je balbutie dans la méditation, mais il y a des moments où " je" m'étends " à l'infini
ça ne dure pas, mais c'est une porte qui s'entrouve

je vais imprimer ce topic pour le relire à loisir! :)
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 05 Mai 2010, 19:07

Shana
je balbutie dans la méditation, mais il y a des moments où " je" m'étends " à l'infini
ça ne dure pas, mais c'est une porte qui s'entrouve

je vais imprimer ce topic pour le relire à loisir!



Michel
Ô toi qui t'es élevé parmi les mondes célestes, proche du royaume très pur.
Ne t'attache pas à ces facteurs d'ignorance, ils sont iréels et n'existent que par la création de ton mental
Laisse les passer et considère les comme la poursuite d'un rêve, identique à un songe...
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 06 Mai 2010, 14:51

Michel C a écrit :PS : Au passage pour celles et ceux qui seraient intéressés
par une rencontre avec Muz Murray à Nîmes le 16 Mai au matin
Plus d'infos à l'adresse : http://www.yoga-nimes.fr/atelier.htm
Merci


J'y serai !!! :fool2:

Mais bon il serait bien que d'autres viennent !!!
C'est rare de rencontrer un maitre dans cette discipline !
Et en plus vous aurez la chance d'avoir Maitre Michel C et Maitre Denis Billo :roll:
:lol: :mdr: :jesors: :D :oops:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 06 Mai 2010, 17:57

hélas, c'est trop loin de chez moi, maitre yoda n'y sera pas! :( :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 06 Mai 2010, 18:34

Denis a écrit :Mais bon il serait bien que d'autres viennent !!!
C'est rare de rencontrer un maitre dans cette discipline !
Et en plus vous aurez la chance d'avoir Maitre Michel C et Maitre Denis Billo :roll:
:lol: :mdr: :jesors: :D :oops:

J'aimerai bien venir ! mais c'est trop la galère pour y aller :cry: Les heures de trains ne correspondent pas du tout aux heures du stage !
Comme si Nimes était le bout du monde ! :shock:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 01 Juin 2010, 21:06

Salut à tutti

Je rame sur mon essai dédié à Tripura Sundari

Mais enfin je vous livre un extrait :

Tous organisèrent un grand rituel de prières et de dévotions envers la Grande Déesse. Ils matérialisèrent l’effigie de la déesse dans sa beauté à l’état pur. Cette représentation archétypale prit forme de la déesse assise en position du lotus, absorbée en elle-même dans sa beauté intérieure. Sa chevelure se dressait au dessus de sa tête en une haute coiffe parfaitement arrondie à son sommet. Son corps était couvert d’une étoffe de couleur safran et or. Tous déposèrent des offrandes faites de fleurs, de mets exquis, de fruits paradisiaques et de liqueurs enivrantes. Tout autour d’elle, les encens et les bougies brûlaient en grand nombre diffusant un épais nuage de senteurs épicées. Toutes et tous se mirent à réciter les mantra afin d’augmenter la ferveur et la passion de leur foi :

« Tripurasundari maha vidya, kameshvari dhimahi, tanno klinne pracodayat…
Aim Hrim Shrim… Aim Klim Sauh…Tripurayai namah Him…
Prim shakti parivriti kuru mamah.. Shakti kuru svaha »

Les sons montaient et montaient encore dans une même vibration. Des dizaines de gorges vibraient à l’unisson dans une communion pure et parfaite. Eléonore se concentra sur le destin de son protégé et reconnut la pureté de son cœur. Cette façon d’être la touchait au plus profond, elle y mirait son propre amour pour la création toute entière. Pietro, en tant qu’être humain, participait de manière authentique à cet amour. A ses yeux, il était digne, plus qu’aucun autre, de représenter toutes les créatures de Dieu. Mue par l’élan d’une si grande passion, son cœur fulgura en une énergie de haute intensité. Son âme fut propulsée tel un électron libre vers son propre aimant. Elle se trouva immédiatement en le domaine exclusif de la Grande Déesse.

Tripura Sundari lui apparut sous sa forme charitable et apaisée. Des voiles d’une blancheur immaculée habillaient sa silhouette de rêve. Eléonore rendit grâce à la déesse d’avoir choisi d’aussi simples habits. Elle en fut grandement soulagée. Eléonore pensa tout de même à la légendaire beauté de Tripura Sundari. Selon cette légende, l’Impératrice de Beauté y dévoilait l’indécente nudité de ses chairs, l’opulence de ses seins, sa cambrure idéale et ses hanches emplies de divines promesses. La volupté de ses formes envoûtait irrémédiablement tous ces sujets. L’attraction de son aura de beauté était si puissante que toutes et tous tombaient, sur le champ, éperdument amoureux de son être.

C’est alors qu’Eléonore vit son visage. La finesse des traits ne pouvait suffire à réduire telle sensualité. Une chevelure blonde exubérante donnait le ton de l’éblouissement. Sur un grand front parfaitement dégagé, deux sourcils finement dessinés surlignaient l’apothéose de ses yeux. Au centre de chacun de ces écrins de nacre, irisés de reflets changeants, miroitaient deux lagons d’un bleu cristallin. En ce bain d’une eau si claire et si limpide, brillaient deux perles noires d’une finesse sans égale. La naissance du nez, d’aucune sorte, ne venait en troubler la fluidité, bien au contraire, sa forme délicate surmontait, avec une infinie justesse, le met délicieux de sa bouche. Ses lèvres promises aux baisers, formaient la gloire, l’union à sa grande passion… La déesse semblait brûler de l’intérieur d’un feu dévorant. La tension était extrême.

Tripura Sundari est la Grâce faite beauté. Tripura Sundari est la beauté même, indescriptible, elle est l'incarnation lumineuse de la perfection divine. La beauté est le déploiement de la conscience divine, la beauté est éternelle, elle ne disparaît jamais. Depuis toujours, Tripura Sundari incarne l’emprise irrémédiable de la beauté sur toutes raisons, l’inspiration créatrice sous toutes ses formes, la souveraineté absolue sur la destinée des êtres.


Et voilà !!!!

Peut-être d'autres paragraphes...

Puisse Tripura m'inspirer
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 02 Juin 2010, 07:25

Très beau texte Michel, merci ! :)
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 02 Juin 2010, 22:25

Merci Odile

Pour , et non il ne s'agit pas d'une photo de BB !


Mais je te dois un aveu sincère au sujet de la faiblesse des hommes
BB, dans sa jeunesse était d'une beauté inouïe, elle était une Déesse.

Image

Gunter Sachs lui fit une déclaration d'amour en hélicoptère
il déversa sur la Madrage une pluie de roses rouges.

Il lui acheta aussi, pour leur mariage un diamant d'une valeur hors norme.

Bien des années après,
lorsque BB vendit aux enchères ses objets de collection pour la protection des animaux,
il racheta ce même diamant,
et lui offrit à nouveau !

Wouaaaaaaaaahhhhhhhhhhh !
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 03 Juin 2010, 20:14

Très juste !!!!

Et vive le 7eme Art !!!

:reveur:
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 27 Juil 2010, 20:56

Encore qques pragraphes écrits à la suite d'un maginifique Kirtan :
Ces lignes sont dédiées à Maïtani Reine de Kribi
Elle représente la beauté virginale...

"Pietro ému jusqu’au tréfonds, sa main tenant toujours la main de la Reine, sortit des rangs tout empreint de l’honneur qu’il lui était fait. Il se rappela sa rencontre avec Gianfranco. Il ne pouvait être décemment abandonné par les cieux. Il se souvint qu’il était un homme neuf, il possédait désormais l’allure d’un beau jeune homme. Comme pour s’en persuader, il se remémora encore une fois le miracle de sa résurrection. Plein d’allant, il se mit à hauteur de la Reine et se tourna vers elle. La Belle en fit autant, tous deux se sourirent l’un à l’autre. A l’instant, ils étaient liés par une puissance d’Amour infini. Qu’il s’agisse d’un simple rêve ou du pouvoir de la Mâyâ, Pietro décida de se soumettre entièrement au pouvoir de cette nuit sans lune. Ne pouvant se détourner du sourire de sa belle, il y vit mille promesses, mille vies et mille grâces.

Comme pour répondre à ce sentiment si doux, le visage de la Reine devint plus gracieux, ses longs cils battirent comme des papillons de nuit, découvrant en une subtile cadence, l’éclat surnaturel de ses yeux. C’était cela, pensa Pietro, il cheminait dans un temps fabuleux, aux côtés d’une Reine de beauté, dans un monde surnaturel. Ce monde réputé sauvage et primitif surpassait l’état naturel. Il en démontrait toute sa souveraineté, toute sa magie, au-delà de toute espérance, bien au delà même de toute imagination.

Pietro cheminait comme dans un rêve prégnant, un rêve chargé de pouvoir, aux côtés d’une beauté sauvage, une beauté exclusive, virginale, à jamais inégalée. Le ciel semblait s’être mis de la partie et diffusait une aurore de couleur bleutée. Au détour d’un virage, sur cette terre primitive, bénie des Dieux et des Déesses, le couple uni par l’Amour, arriva à l’endroit d’une clairière. Pietro fut époustouflé par cette seule vision :

La végétation enserrait d’un cadre majestueux les ruines d’un temple oublié. Un mur de pierres se dressait à des hauteurs inimaginables, portant son antique stature jusqu’aux cimes d’arbres gigantesques. Des lianes feuillues descendaient de leurs faîtes, offrant comme un écrin de verdure à ces vestiges sacrés. Au centre de la façade principale, se dessinait une fresque énigmatique en forme circulaire. Devant pareil spectacle, Pietro eut l’impression que la moelle de ses os allait fondre de l’intérieur. Il eut peur de rester planté là, sans force, auprès de la Reine. Sa raison lâcha prise et rendit ses dernières armes. Son ultime pensée fut l’évocation d’un culte secret ayant traversé les âges par le véhicule subtil des rêves. "

et Volià ... ;-)
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 27 Juil 2010, 22:23

Tu es surnaturelle ! Sur nature elle ! :coeur: :coeur: :coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 03 Sep 2010, 11:19

379. Pour celui qui est maître de soi, il n’est pas de producteur de bonheur plus sûr que le détachement. Si son état s’accompagne d’une claire perception spirituelle, il entre en jouissance de l’empire du soi ; c’est ainsi qu’il trouve le portail qui conduit perpétuellement vers cette vierge qui a nom libération. Aussi, toi qui n’a pas encore atteint cet état, dois-tu te détacher de toute chose, chercher sans cesse la connaissance de ton propre soi, afin de parvenir à la libération.

Le suprême joyaux.
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 08 Sep 2010, 22:57

Hommage à la Shakti, hommage à toutes les femmes !

La sagesse des anciens nous enseigne que Shiva n'est rien sans l'énergie de sa Shakti.

Shiva ne se connaît pas, n'a aucune mémoire, ne possède aucun attribut
sans l'énergie de sa Shakti, il n'est qu'inconsience, il demeure comme sans existence...

Les femmes ont ainsi le pouvoir de l'enfantement, de manifester aux yeux de la conscience sa propre réalité
En quelque sorte, elles sont la Divine Mère qui donne forme à ce qui est sans forme....

Les femmes ont ainsi naturellement l'intuition de l'Amour et du Divin
elles possèdent de manière innée les qualités liées à la spiritualité.

Observez la proportion de femmes dans les cours de yoga :
90% sont des femmes !

Il est dit qu'une yogini avertie possède l'essence la plus pure,
Il n'est rien qui surpasse le coeur pur d'une Yogini !

Mais ce coeur en vérité est au delà du sexe, au delà de la forme
Il est dit-on l'Amour de Shiva pour lui-même,
du même Amour dont il s'aime...

Ce que la Mère montre à ses enfants, c'est qui en est le Père !

La Nirvana Shakti, dénuée d'illusion, prend forme de l'Absolu !
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 08 Sep 2010, 23:39

Ha les femmes !!!! :cryhappy: :coeur: :roll2: :icecream: :love: :bisou: :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 09 Sep 2010, 00:00

Merci Michel....tu sais parler aux femmes toi ! :lol: :lol: :lol:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 09 Sep 2010, 00:02

Wooaiiii, et pas moi ??? :lol: :lol: :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 09 Sep 2010, 07:36

Si, si, si, si..... :coeur: :lol:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 Jan 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: Tripura Sundari

Messagepar yogalambda » 09 Sep 2010, 07:51

Bonjour! Belle ode à Shakti!

Michel C a écrit :Observez la proportion de femmes dans les cours de yoga :
90% sont des femmes !


C'est sur! Je voulais presque faire un post à ce sujet. Apparemment cela s'observe sur tous les forums spirituels, dans tous les cours de yoga: il y a une majorité de femme.

C'est quand même étonnant
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Tripura Sundari

Messagepar Nadir » 09 Sep 2010, 09:16

Quelle Beauté, émerveillement,
Quelle Grâce ...divine, quelle fluidité
Quelle Joie, la lecture de ces Louanges
Quel Hommage à l'énergie divine

Merci Michel pour ce partage, Merci encore pour la pureté et l'Amour suprême que dégage cette déclaration

:coeur: :coeur: :coeur:

OM Shakti Para Shakti
Adi Shakti
Anugraha Shakti
Ananda Shakti
Hridaya Shakti
Samavesha Shakti
Iccha Shakti
Maya Shakti
Jnana Shakti
Tirodhana Shakti
Shanta Shakti
Bhavana Shakti
Madhya Shakti
...


" Prends refuge dans le Yoni d'une femme estimée"
- Yoni Tantra -
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 10 Nov 2010, 23:12

Allez encore un passage dédié au culte de la Grande Déesse Tripura Sundari

Tripura Sundari : l'Impératrice de Beauté.

La beauté est le chemin qui mène au Divin.

"C’est alors que soumis à pareil traitement, le corps de Pietro se rebella. Sans que Pietro n’en eut réellement la volonté, il se retrouva debout. À son grand désarroi, il découvrit que ses jambes flageolaient et le soutenaient avec grande peine. Forcé de revenir à la conscience ordinaire, Pietro découvrit avec horreur que sa peau était couverte de parasites. Il s’appliqua à enlever toutes les tiques et autres minuscules bêtes qui se nourrissaient de son sang depuis ces derniers jours. Durant cet infâme exercice de propreté, il essaya de percevoir le haut de son ventre. Il découvrit alors des marques inhabituelles sur son torse. Son sang ne fit qu’un tour ! Sous la crasse, il distingua nettement des marques d’une encre bleu de chine, presque noire. Tout de suite, Pietro frotta sa peau mais ces marques étaient indélébiles, elles avaient été tatouées par une main invisible à l’endroit même de son corps !

Subitement il reconnut le dessin du grand yantra ! Pietro fulgura d’un éclair qui déchira aussitôt le voile qui l’avait obscurci. C’était elle ! La présence qui l’avait tant occupé ! C’était elle qui lui avait transmis le mystérieux mantra ! C’était encore elle qui l’avait accompagnée tout au long de ses pénitences ! Patiemment, jour après jour, nuit après nuit, elle avait dessiné chacune de ces marques sur son corps, reproduisant à l’identique le Grand Yantra du Temple !

En pleine acceptation de ces actions de grâce, le cœur de Pietro se mit à déborder d’une reconnaissance sans borne et s’embrasa d’un feu étincelant. Sa protectrice lui avait tant donné ! Dieu que son immersion avait été profonde ! Pietro se trouva béni par la grâce du ciel.

Dehors, la pleine lune irradiait d’une blanche lumière. La place centrale était inondée par la lueur de l’astre sélène. Il y vit le jardin d’Eden et s’avança dans le champ laissé libre. Il eut la sensation inconnue d’une démarche parfaitement équilibrée. Dans la chaleur moite, une brise fraîche se leva, les feuilles des arbres bruissèrent avec une infinie douceur. Dans la nuit, il distingua le feu de camp de ses gardes qui brûlait encore à cette heure tardive. L’un des hommes s’avança alors vers lui de manière menaçante. A dix pas, il s’arrêta stupéfait par la vision du yantra tatoué sur son torse. L’autre garde, étant accouru, s’arrêta net avec de grands yeux incrédules. L’un et l’autre restaient paralysés par le pouvoir du yantra que Pietro portait sur son corps.

Sous cette lune énorme et sous ce ciel si pur, Pietro comprit sans l’ombre d’un doute, que son heure était venue. Il s’arrêta au milieu de la place et se mit face au grand Yantra. Le Temple tout entier semblait vibrer d’une énergie fantastique. Le Temple était vivant ! Chacune de ces pierres, plusieurs fois centenaires, suintaient le pouvoir de l’au-delà. L’évocation, durant la lune noire, de son union avec la Reine, retentit comme un écho sur les murailles du Temple. La lune blanche le drapa alors dans ce même lit d’Amour. Comme par magie, le grand Yantra s’illumina à nouveau d’une aura bleutée. Pietro en reçu le choc dans tout son corps ! Le yantra, dessiné sur son propre buste par des mains expertes, fut parcouru d’ondes surpuissantes. Pietro entra en parfaite résonance avec le Grand Yantra. Il eut l’impression que les particules élémentaires de son corps se chargeaient d’un champ magnétique. Une danse effrénée provoqua, à l’intérieur de son être, une profonde mutation métabolique. Pietro le sentit intuitivement, son corps avait pris forme, tout entier, d’une clé. Il ne lui restait plus qu’à ouvrir la porte de la Mâyâ.

L’esprit de Pietro devint omniscient et s’accorda alors au pouvoir de ces ruines. La grande muraille scintillait maintenant d’une lumière surnaturelle. Pietro se concentra sur sa rencontre avec Gianfranco, à Milan, sur la terrasse à ciel ouvert. A son instar, il ouvrit les paumes de main vers le ciel et accomplit une mudrâ tenue secrète. Immédiatement, le ciel se fractura d’une immense lumière aveuglante, puissante et douce à la fois. Comme en présence du messager céleste, la Vaste Lumière de Grâce se manifesta à ses yeux grands ouverts ! Pietro revint à l’origine même du temps et de l’espace et se fondit dans la lumière fabuleuse. Son corps, plongé en soruba samadhi, fut aussitôt happé par le vide. Les deux gardes, médusés, furent les seuls témoins de cette disparition spontanée."


Au sujet de la "Vaste Lumière de Grâce", le Post sur Yoganet.fr, les commentaires et les liens à suivre sans aucune modération :
http://www.yoganet.fr/MBlog/siddha-5.html

Il y est fait état du siddha Vallalar, disparu dans la Vaste Lumière de Grâce en soruba samadhi.

Il est dit dans le Bardo Thödol qu'elle se manifeste "ordinairement" et inévitablement au moment de la Mort.
Qui a le coeur pur peut alors s'y fondre pour toujours et fulgurer de milles feux,
rejoignant en toute conscience les noces éternelles de Shiva/Shakti...

à ce sujet : http://www.tantra.fr/tantrisme/experience-psychedelique.htm

Merci à vous toutes et à vous tous

Que la Paix illumine vos coeurs !

loka samasta sukino bavantu
Om shanti, shanti, shanti...
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1282
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Tripura Sundari

Messagepar philippe12 » 11 Nov 2010, 11:35

Bonjour a toutes et a tous
Bonjour michel

Merci a toi pour ces messages lumineux

TAT TVAM ASI

A
C'est un plaisir de te lire
Namaste
:love:
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 12 Nov 2010, 14:55

Grâce à Dieu, tout est ecrit !
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 09 Déc 2010, 21:16

Le 18 Avril 1872, Vallalar enfermé dans son espace sacré à Mettekupan écrit son chef d'oeuvre 'Jothi Agaval' composé de 1595 vers composés en une seule nuit.

Dans ce texte, il décrit la manifestation d'Arut Perum Jothi, la Vaste Lumière de Grâce.

Quelques vers :

Dieu est Vaste Lumière de Grâce, une lumière emplie d'Amour, de Compassion, de Sagesse et de pure Connaissance.

La Vaste Lumière de Grâce vole et transcende toute écriture puisque la véritable connaissance intervient par l'expérience d'elle-même.
Tu pénétres et transcendes ce monde ainsi que les êtres sans diminuer l'intensité de ta grâce.
Tu règnes éminemment sur un espace qui s'étend au delà de la parole et l'esprit,
en régnant ainsi tu m'apportes zèle, discernement, un corps lumineux et prospère....

Tu es sans début et sans fin et me donnes la capacité de réaliser la vérité sans la connaissance des livres.
Tu es le masculin du masculin à travers les divers espaces de l'univers.
Tu es le feminin du féminin à travers les différents groupes d'univers qui brillent.
Tu es partout et devient tout par toi-même dans le vaste univers qui t'enveloppe.

etc...

Il n'est jamais plus réapparu dans la forme de son corps,
mais certains affirment qu'il vit toujours dans ce lieu sacré...
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 28 Jan 2011, 19:50

En attendant d'autres écrits sur Tripura Sundari,
je voudrai évoquer suite à ce dernier Post la manifestation de L'Esprit Saint.

Il s'agit peut-être du Saint Esprit, mais je préfère bien l'appeler "Esprit Saint".

N'est-il pas la manifestation ultime de ce qui peut vivre encore en nous ?!

Lorsque la présence ne fait plus aucun doute
Quand la personne particulière s'efface
Que l'ego phénoménal et son histoire s'en remettent entièrement à la Divinité...
D'evidence que reste t-il : L'absolue certitude !

Combien il est doux de confier ainsi son âme, son corps, son destin,
sans aucun partage, sans aucune place pour le doute, tout entier à la Divinité.

Il ne s'agit plus d'adorer car l'adorateur ne fait plus q'un avec l'objet de son Adoration.
Qui se cache à lui même ? Si ce n'est encore cette présence !

Reconnaissant de manière parfaite, la primauté de l'Esprit Saint
Il n'est plus qu'à se baigner dans le flux ininterrompu...

Vibration dans le corps de l'Amour pur !
C'est tellement fort que l'esprit s'y apaise !

Om Shanti !

PS : A ce sujet un commentaire sur le dernier atelier avec Muz Murray
http://www.yoganet.fr/blog/comment.php?blog=1&post=37
Merci Muz !
Avatar de l’utilisateur
Igbe
Messages : 142
Enregistré le : 14 Juil 2009, 20:31

Re: Tripura Sundari

Messagepar Igbe » 28 Jan 2011, 20:42

Pour Michel (et les autres !)

Erik Sablé a écrit :Le coeur est donc le lieu de l'illumination et, en recueillant le souffle et toutes les puissances de l'âme et du corps en ce lieu, se produit un retournement de la conscience qui demeure plongée en elle-même dans son propre espace. Notre vrai visage nous est révélé [...] Et nous connaissons la "paix du Christ" [...] Derrière cette paix demeure le Soi. Il est comme la Belle des contes de fée, qui dort au coeur d'un château environné de flammes ou de ronces attendant son réveil. Parfois le coeur s'ouvre à cette force, à ce feu qui naît spontanément, grandit et nous enveloppe tout entier de sa lumière.
C'est la germination, la résurrection, l'oeuvre au Blanc, liées dans les anciens traités à la colombe et à la Lune. Une main autre qui ne dépend plus de la volonté personnelle s'empare de l'âme ; une ardeur, une ferveur qui recueille l'être au centre de lui-même, l'unifie et déploie les ailes de l'âme.

"Alors se répand le Saint-Esprit dans le flot d'un amour ineffable, d'une allégresse qui ne se conçoit pas ; il inonde le fond intérieur de l'homme, il l'irrigue de ses précieux dons" témoigne Tauler dans le sermon pour la fête de la Trinité.
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 29 Jan 2011, 02:07

Je ne sais pas si l'on peut parler de lieu...

Même si toutes les énergies du monde peuvent se résorber en un instant dans le centre du coeur.
Même si la profondeur infiniment dense et lumineuse de son centre nous fait aperçevoir une illumination ou à une sagesse infinie, je ne suis pas certain qu'il soit le point de départ du flot de nectar d'amour.

Les centres énergétiques ne sont ils pas comme des carrefours permettant au nectar de se déverser d'une manière adapté pour le corps ? Prétendre que anahata est le lieu de l'illumination, n 'est-ce pas faire une différenciation avec les autres centres qui sont tout aussi sublime ? Il est peut-être le lieu où par compassion il a placé son Atman dans tous les êtres ? vraiment, je ne sais pas...


La primauté de l'esprit saint ?
Oui !!!

"Qu'importe toute autre science ! Ce Dieu Bhairava-le-baratton barrate cette (vérité absolue) pleine d'ambroise comme il a (barraté) les oceans aux quatres flots.
-Maharthamanjari-

"Entres-Tu dans un coeur parcequ'il est purifié, ou est-ce Ton entrée qui le purifie ? "Ainsi l'homme balance...
Mais sur ce point il n'y a pas de doute : c'est Ta présence même qui purifie le coeur, ô Maître, c'est elle l'achèvement, elle la dignité suprême !"
-La Bhakti- Le Stavacintamani de Bhattanarayana
Om
kinaram

Re: Tripura Sundari

Messagepar kinaram » 29 Jan 2011, 06:16

Oui, c'est bien le Même Saint Esprit qui révèle la "beauté des trois mondes". Tripura est "l'immaculée conception" (la naissance à la lumière, à l'esprit). Comme beaucoup de chrétiens gnostiques le disent, la Vierge est le St Esprit. Elle met le pieds sur le serpent de la manifestation, sur la lune. Elle est Marie, Mâ, le "M" désignant la resorption des mondes, et le "â" le commencement de toute chose.

Si l'on emploit le vocabulaire de la physiologie nâtha, elle réside au niveau du Sahasrara. Mieux que çà, Shri est l'ensemble des chakkras, au delà des chakkras, absente de toute chose, et présente en tout. Elle s'éveille dans le coeur parcequ'elle est le coeur lui-même, comme nous l'enseigne la lettre "Hrim".

Le Shri Yantra est une vision subtile de sa métaphysique. Il se révèle en esprit, et non dans les formes, non plus dans le corps ou bien les énergies. Il ne s'improvise pas. Il se VOIT. Le Yantra est le corps, la structure logique du monde, le point de rencontre entre microcosme et macrocosme.

Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Igbe
Messages : 142
Enregistré le : 14 Juil 2009, 20:31

Re: Tripura Sundari

Messagepar Igbe » 29 Jan 2011, 08:27

Les centres énergétiques ne sont ils pas comme des carrefours permettant au nectar de se déverser d'une manière adapté pour le corps ? Prétendre que anahata est le lieu de l'illumination, n 'est-ce pas faire une différenciation avec les autres centres qui sont tout aussi sublime ? Il est peut-être le lieu où par compassion il a placé son Atman dans tous les êtres ? vraiment, je ne sais pas...


Je pense que le coeur en question se situe sur un autre plan... J'incline à penser que les chakras appartiennent au corps d'énergie (pranamaya kosha) alors que le Coeur (comme lieu de l'illumination) est vraiment au centre.

Je te renvoie au génial article de Pierre Feuga sur le Coeur dans le Shivaïsme du Cachemire, dont voilà un extrait qui pourra t'éclairer :

Ici le lecteur qui connaîtrait principalement le tantrisme par son système des chakra développé dans le hatha-yoga et le kundalîni-yoga - et malheureusement repris et dénaturé aujourd’hui par toutes sortes d’ouvrages médiocres - songerait peut-être au chakra du coeur ou anâhata à douze pétales. Mais il serait victime d’une confusion car ce lotus, où il est dit que doit être tranché le « noeud de Vishnou » (le noeud de la pensée égotique), n’est pas le séjour du Soi. Et d’autre part le « coeur d’Eveil » que nous évoquions n’est pas un chakra parmi d’autres, situé dans la hiérarchie classique des chakra entre manipûra ou nâbhi (le nombril ) et vishuddha ou kantha (la gorge). Il est cela sans doute mais il peut être beaucoup plus, au point de rendre presque superflue la considération des autres « roues ». Mais, pour le comprendre pleinement, il faut se tourner vers la branche la plus métaphysique du tantrisme hindouiste, à savoir le shivaïsme non dualiste du Cachemire ou Trika, - nom générique en fait pour plusieurs écoles florissantes entre les IXe et XIIe siècles.


Quand à Erik Sablé :

Le soleil, le coeur, l'or sont donc l'image du Logos qui renaît chaque instant de l'abîme sans fond pour engendrer la vie.


Le Coeur est donc la pulsation du Verbe, l'origine et la fin, le Mat du tarot.
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation
kinaram

Re: Tripura Sundari

Messagepar kinaram » 29 Jan 2011, 16:08

C'est très bien vu Igbe. Le coeur dont il est question lorsque l'on parle d'illumination est le "Hridaya". C'est la demeure de la divinité selon les pûrana car il est dit par exemple "sadâ vasamtam hridayâravinde".
Hanuman se déchire la poitrine et montre son coeur où demeure Sîtâ et Râma.
Sur le plan "anatomique", cela vient probablement du fait que les indiens considéraient le coeur et non pas le cerveau comme le siège de la conscience. Le système des chakras est bien plus tardif.
Pour en revenir à la Déesse, les Tantra shakta montrent que sa forme est de plus en plus "sattvique" lorsque l'on s'approche du Sahasrara: Elle est Dâkînî dans le mûlâdhâra, puis Râkinî, Lakshmî, Kâkinî, Sâkinî, Hâkinî et enfin Nirvâna-sakti.
En anâhata, elle donc Kâkinî. La kundâlîni traverse le Vishnu Bhandha et les frontières entre "moi" et "les autres" se brisent...C'est un programme qui en vaut la peine, vu comment l'on se comporte les uns avec les autres dans notre monde (pas vrai?). Est ce qu'on se comporterait autrement si l'on savait au plus profond de notre coeur que nous sommes la même conscience, la même énergie qui pulse? C'est ce que Kâkinî enseigne notamment.

Si certains ont le courage, j'avais écris quelque chose sur le coeur et sa voie:
http://blissofnone.blogspot.com/2008/06 ... iaque.html

Tcho!
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 01 Fév 2011, 02:04

En attendant d'autres écrits sur Tripura Sundari,
je voudrai évoquer suite à ce dernier Post la manifestation de L'Esprit Saint.

Il s'agit peut-être du Saint Esprit, mais je préfère bien l'appeler "Esprit Saint".

N'est-il pas la manifestation ultime de ce qui peut vivre encore en nous ?!

Lorsque la présence ne fait plus aucun doute
Quand la personne particulière s'efface
Que l'ego phénoménal et son histoire s'en remettent entièrement à la Divinité...
D'evidence que reste t-il : L'absolue certitude !

Combien il est doux de confier ainsi son âme, son corps, son destin,
sans aucun partage, sans aucune place pour le doute, tout entier à la Divinité.

Il ne s'agit plus d'adorer car l'adorateur ne fait plus q'un avec l'objet de son Adoration.
Qui se cache à lui même ? Si ce n'est encore cette présence !

Reconnaissant de manière parfaite, la primauté de l'Esprit Saint
Il n'est plus qu'à se baigner dans le flux ininterrompu...

Vibration dans le corps de l'Amour pur !
C'est tellement fort que l'esprit s'y apaise !

Om Shanti !


Tu m'offres là, l'ultime louange au Tout Puissant.
La bhagavad gîtâ ainsi que tous les textes révélés me semblent mineurs...
J'ai envie de te dire que c'est tellement fort que l'esprit s'y apaise !
Tu es le roi des baktas, j'ai toujours été emporté par la pureté de tes textes.
Tes essais sur la Déesse Tripura Sundari ont touché au coeur de mon histoire personnel.
Ta derniere prose :
"Reconnaissant de manière parfaite, la primauté de l'Esprit Saint
Il n'est plus qu'à se baigner dans le flux ininterrompu...
Il n'est plus qu'à se baigner dans le flux ininterrompu...
Reconnaissant de manière parfaite, la primauté de l'Esprit Saint"

:coeur: :coeur:
Om Shanti !
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 03 Fév 2011, 23:40

Oui Lorkan, les Bhakta louent le Seigneur suprême...

Puisse-tu fulgurer en ton coeur ;-)

Et puis alors, quand il n'y a plus la vibration des mots, il y a encore mieux,
la contemplation de Dieu en son corps de rêve :


Image

Après moult tentatives, maints echecs, nombreuses méprises, résidus, déchets ...
Le miroir de la Conscience vient à briller d'un tel éclat, qu'aucune pensée n'en trouble l'infinie pureté,
Au coeur Ardent, la Déesse accorde enfin la plus Grande des faveurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Se donnant entièrement à Shiva, Elle danse pour Lui en des formes de pure merveille,
à son usage exclusif, à son unique intention, à sa propre personne,
Au coeur pur, la Shakti vient par ses actions de Grâce !

Quelle est la Nature de la Shakti ? Porter l'enfant dans le sein maternel !
L'Amour que porte une Mère ! Comment expliquer clairement cela ?

Ayant abandonné, de longue date, toutes les vieilles lunes, toute sorte d'humanité,
Ayant submergé tous les barrages, tous les obstacles, toutes les défenses,
Le Bhakta inondé du nectar lunaire se tient en le coeur, dans l'oeil du cyclone,
Il hume, goûte, voit, écoute, touche... Son esprit est frappé de stupeur !

Comment ne pas être troublé ? Comment ne pas réagir ? Comment ne pas s'enfuir ?

C'est que : Mendier Son amour, en ce monde, est la seule activité véritable,
Qui ne le réalise pas, se trouve perdu....

Oeil de feu, l'Oeil spirituel s'ouvre par l'Amour...
L'Amour donne tout !

C’est bien à Lui, le Bhakta, qu’appartient en toute connaissance,
de ceindre sur sa tête la couronne de sa propre Souveraineté.

La contemplation divine !

Shivo’Ham, je suis Shiva, Shiva, un cri de surprise !

Le Mantra illumine l'univers entier !

Quelle différence subsiste t-il ?

Est-il encore vivant ?

Le Bhakta se dirige résolument vers le Nirguna Brahman, sans aucune peur, ni retenue,
Manikarnika Ghat, Kashi, sa mort le portera aux nues.

Tout se réalise simultanément,
le haut, le bas, le passé, le futur,
le Jivâ et l'Atman, Shiva le Bhakta...

Les propriétés inqualifiables de la Conscience.

Om Shanti
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 04 Fév 2011, 09:36

Te voila bien inspiré Michel :wink:

Merci pour ce texte !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 04 Fév 2011, 12:43

le petit être ailé qui est posé sur l'image me plaît bien! :) j'espère que j'ai les mêmes dans mon jardin, je fais tout pour!
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 04 Fév 2011, 13:32

shana a écrit :le petit être ailé qui est posé sur l'image me plaît bien! :) j'espère que j'ai les mêmes dans mon jardin, je fais tout pour!

Tu devrais venir Bretagne Shana, il y en a pleins !!! :lol: :wink:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1282
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Tripura Sundari

Messagepar philippe12 » 04 Fév 2011, 16:58

Bonjour a toutes et a tous

@ michel c. :roi:
Milles merci pour cette belle image.

Mendier l'amour est la seule activite veritable

Mendier c'est accepter ce que l'autre nous donne :love2:

Je t offre ma pratique et ma journee de jeune


Lumiere et amour

C'est un ravissement de te lire
Namaste
:love:
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 04 Fév 2011, 19:06

Tu devrais venir Bretagne Shana, il y en a pleins !!! :lol: :wink:


voilà pourquoi je m'y sens si bien!!! :D
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 04 Fév 2011, 19:28

Si tu vas un jour méditer près du Miroir aux Fées, dans la forêt de Brocéliande, tu verras surement de droles de choses... :wink:
Fichiers joints
le miroir aux fées.gif
le miroir aux fées.gif (113.64 Kio) Vu 21796 fois
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 04 Fév 2011, 21:02

aouhhhwouhh! que c'est beau! :coeur:
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 14 Fév 2011, 19:57

Le Miroir aux Fées !

Waaaaaaaaaaaouuuuuhhhh !!!!!!!!

:roi:
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2134
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Alexandra » 14 Fév 2011, 22:48

trop magnifique !!
y'a vraiment des endroits sur terre qui nous permette de prendre conscience de la beauté de la manifestation, et de par ce fait d'apprécier chacune de ces créations même celle que notre esprit manichéen qualifierait de laide ou mal(mauvaise).
quelle merveille que de se rendre compte que tout est beau, que tout est divin, que tout est le fruit de l'unité.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 14 Fév 2011, 22:51

Alors pour la petite histoire... :D

Le nom de ce petit lac vient du fait qu’à l’époque, la forêt étant si dense que le vent ne pouvait casser la surface limpide de l’eau, tel un miroir.

La Légende veut que les fées, venant les nuits de pleine lune, y cachent leurs bijoux et que quiconque désire leurs subtiliser se verra enfermer à jamais dans les eaux du lac pour y ranger tout ce que les fées y camouflent. :lol:

Une autre légende dit également que 7 fées, toutes sœurs, y avaient élu domicile et avaient fait serment de plus jamais se montrer aux hommes.
Un beau jour, la plus jeune d’entre elle brisa ce pacte et se montra à un cavalier venu s’abreuver aux bords du lac.
Ses sœurs, découvrant la maladresse de leurs cadette, décidèrent d’assassiner le cavalier pour ne pas qu’il ébruite la présence de fées dans ce lac.
La jeune fée, prise de rage, égorgea ses 6 sœurs pendant leurs sommeil. Elle recueillit un peu de leur sang ainsi que du sien pour former une potion magique qui redonna vie au cavalier assassiné.
Il est dit que pendant 7 jours et 6 nuits, le sang des 6 sœurs égorgées s’est répandu dans les eaux de la vallée, faisant viré sa couleur au pourpre.

Bien que la couleur des eaux alentours soit rouge, elle est dûe à la roche présente, le schiste rouge. Un lieu magnifique pour méditer...si on a pas peur des fées... :D
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 24 Juin 2011, 14:43

Le rouge sang, évoqué par ce précédent,
me renvoie, pour toutes fins particulières,
à mon étude sur la Grande Déesse Chinnamasta
dont l'épreuve véritable est d'inonder de son sang l'Univers entier.

Depuis l'éther insondable de ce Vaste Monde,
fulgurent des entitées prodigieuses et colossales,
elles sont toutes le rayonnement du Centre
comme autant de formules aptes à fonder
notre Être véritable, notre Nature essentielle.

Tripura Sundari comme Chinnamasta,
Bhairavi, Bagalamuka, Doumvati,
Kâli, Tara, Bhûvaneshvarî ,
Mâtangî, Kamalâ

sont toutes l'expression de la Mère Divine.


Elle se manifeste ainsi par la Grande Clarté de la Conscience
en Cit-Shakti, la MErveilleuse Lumière de Conscience
qui englobe tout ce qui est, ici ou ailleurs
dans le temps présent passé ou futur
qui existe et qui n'existe pas,
qui est à la fois immanent et transcendant,
au delà de la dualité, des concepts et de la pensée
car étant Svayanbhu, né de lui même,
l'éternel, l'universel, le tout puissant,
se rèvèlant à ses propres yeux.

Cette lumière est ensentiellement faite d'Amour
l'Amour Divin, le Capitole, la Mèque, Varanasi
Préside dans les lieux Saints comme partout,
Se trouve être l'expression de la Mère Divine.

De nos jours comme dans tous les âges,
elle vient à se révéler en s'incarnant dans des êtres d'exception
les Eka Rishis, les voyants des anciens temps, le troisième Oeil,
Agasthyar, Matsyendranath, Gorakshanath, Pantanjali...

en perpétuant sur le plan mystique la souvenance de Soi
à travers eux et de bien d'autres encore,
dispensant sa Grâce, comme sa Déception,
pour l'épreuve de sa Grande immuabilité,
de l'infaillible, de l'incorruptible, de la certitude,
n'étant affecté ni par les joies ni par les peines :

MAHAYOGI SRI TRAILANGA SWAMI,
Vivekananda, Ramakrishna, Ram Das,
Bhagawan Nityananda, Sri Caitanya Mahaprabhu,

et plus près de nous encore :
Mahatma Ghandi, Shri Aurobindo, Ma ananda Moyee,
Swami Sivananda, Rama Linga, Satyananda
Bhagavan Ramana Maharshi

et selon la pureté de coeur de nos contemporains
Mata Amritanandamayi Devi ou Amma

Que Cela est Ainsi et qu'il ne peut en être autremement :

L'Amour Cosmique se déversant en toutes choses...

" Ni les vivants ni les morts le sage ne les plaint.
Celui qui en toutes cirtconstances demeure serein et résolu,
connaît ce qui ne peut-être anéanti et qui pénètre l'âme.

Paramātmā est vivant et ne cesse jamais d'Être
Cela n'eut jamais de commencement ni ne connaîtra aucune fin. "

Bhagavad-Gita
kinaram

Re: Tripura Sundari

Messagepar kinaram » 24 Juin 2011, 20:29

Salut Michel,

Qu'entends-tu par "Déception"?
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 25 Juin 2011, 13:48

Salut Kinaram

Je faisais allusion à l'une des fonctions de Shiva :

Srsti énergie de Création
Sthiti énergie de Préservation
Pralaya énergie de Dissolution
Tirodhana énergie d'obscursissement ou de déception
Anugraha énergie de révélation ou de grâce

Sous réserve d'une translitération approximative....

A bientôt
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 06 Sep 2011, 22:07

Salut Michel, connais tu cela : http://www.les-108-upanishads.ch/tripura.html
C'est sublime !!!

Sinon, j'ai retrouvé où j'avais lu que Uma est la déesse du silence de la nuit, c'est là :
1. Tu es l'Un et l'Immortel au sein de l'Immortel, le conjoint d'Uma (1). Ici-bas, sur le plan de la matière, Tu peux être perçu par le canal de la Sushumna (2) comme étant le Principe unique et immuable. Tu es la source immémoriale de l'univers, le Seigneur de tous les êtres. Tu est l'Eau qui donne vie, Parjanya (3), le Protecteur du monde.

1 Uma : « La Paix de la Nuit » - L'une des manifestations de la Mère des Dieux, la Grande Déesse, en tant que Connaissance éternelle se propageant à travers l'univers infini. Elle est l'épouse de Shiva sous son aspect de Seigneur-du-Sommeil.

http://www.les-108-upanishads.ch/ekakshara.html

Ce site est une mine d'or !!!!
http://www.les-108-upanishads.ch
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 17 Sep 2011, 21:38

Oui tout cela est très beau !

Mais encore faut-il l'incarner ici bas !

Tout se joue en bas, dans la matière, dans ce corps !

Ce qui ne peut-être réellement incarné se trouve vide de sens.

La primauté des qualités féminines doit être exprérimentée ici bas.

Ces expériences en sont les Miracles !

Tous les Miracles sont initiiés par les Déesses,
et véhiculés par l'énergie des femmes incarnées sur cette terre !

Ils participent de ma reconnaissance envers les qualités féminines.

J'ai appris que certaines écoles de Yoga en donne une primauté absolue
et identifient clairement la femme aux qualités de la conscience :

Clarté, intuition, connexion avec les énergies de la Nature
Amour maternelle et spontanée, don de la vie,
phsychologie, intelligence du coeur...

L'homme a d'ailleurs beaucoup de mal, à notre époque, pour trouver sa place,
avec l'émergence d'une nouvelle concurente à ses ambitions...

Mais je crois que ce paradoxe des contraitres trouvera à se résoudre
tout simplement par l'Amour !

Une femme qui n'est pas aimée perd de sa substance et de sa vitalité
elle s'étiole et à vrai dire ne peut donner le meilleur d'elle-même.

Il appartient à l'homme de raviver cette flamme amoureuse
et de faire briller ce pur miroir par lequel la conscience s'éprend d'elle même.

La flamme amoureuse sera alors si haute et si vive
qu'elle illuminera l'homme d'une clarté sans égale.

Ainsi tous deux connaîtront la Nature Amoureuse de la Conscience.

Merci
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 17 Sep 2011, 22:10

Merci a toi Michel pour ce magnifique partage... :coeur:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 05 Nov 2011, 09:01

10. La Mère de l'Univers nourrit et entretient
Sa demeure – la face du Destructeur, l'orbe du Soleil,
La vibration originelle des sons, l'empan du Temps,
L'Éternel, la quinzaine lunaire;
Elle entretient les fondements de leurs demeures.

11. Vouant un culte au Désir sous ses innombrables formes,
Enchâssé dans les trois cavernes et dans les symboles que sont
Les seins arrondis et le visage tourné vers les sphères célestes,
L'homme de désir obtient cela même qu'il souhaite.

12. Le poisson apprêté, la chair de chèvre,
Le riz cuit, ainsi que le plaisir sexuel,
Il faut les offrir à la Grande Déesse
Pour obtenir mérite et succès dans nos entreprises


http://www.youtube.com/watch?v=3mbBbFH9fAg
Om
khavanji

Re: Tripura Sundari

Messagepar khavanji » 19 Nov 2011, 18:47

Bonjour Michel C. je remarque ton enthousiasme pour la beauté; bien qu'il ne soit pas difficile d'être sensible à la vue d'une belle femme, il ne faut pas oublier que la beauté est une perception mentale et reste toute relative. En fait la beauté et l'émoi qui l'accompagne est une surimposition qui voile l'accès au Soi, car pour un être réalisé, un lépreux n'est pas moins attractif ou repoussant que Françoise Hardy dans sa jeunesse qui au passage nous fait bien prendre conscience que la beauté est bien éphémère et impermanente... heureusement car l'homme ne chercherait jamais à se libérer s'il n'en était pas ainsi...
Fichiers joints
F. Hardy après.jpeg
Françoise Hardy après
F. Hardy après.jpeg (36.25 Kio) Vu 19152 fois
F. Hardy avant.jpeg
Françoise Hardy avant
F. Hardy avant.jpeg (27.96 Kio) Vu 19125 fois
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 19 Nov 2011, 19:04

Je la trouve toujours belle avec ses rides et ses cheveux blancs... :D elle dégage une belle lumière sereine...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar sami » 19 Nov 2011, 19:21

Odile a écrit :Je la trouve toujours belle avec ses rides et ses cheveux blancs... :D
Menteuse :bleh: J'te suis dans le forum, je te lâche plus :lol:
Eh !!! Mais t'es houuu :schock: Tricheuse :x :p excuse, ça doit être le nihonshu :smile:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 19 Nov 2011, 20:30

sami a écrit :Menteuse :bleh: J'te suis dans le forum, je te lâche plus :lol:
Eh !!! Mais t'es houuu :schock: Tricheuse :x :p excuse, ça doit être le nihonshu :smile:

:schock: Attends de voir quand on va se retrouver en formation pour un Kapalabathi endiablé... :twisted: :boxe: :urgence: :lol: :p
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar sami » 19 Nov 2011, 20:45

Odile a écrit : :schock: Attends de voir quand on va se retrouver en formation pour un Kapalabathi endiablé... :twisted: :boxe: :urgence: :lol: :p
Ah merdeeeee :cry: je viens de dire à Denis que j'ai pu me libérer pour le 10 :lol: :lol: :lol: moi aussi, ch'ui pas malin :marteau:
Ce sera avec plaisir mais 1h de Kapalabathi, je vais finir par croire que je suis dans un hôpital psychiatrique :mrgreen:
N'empêche quand ce moment, je tourne pas mal à Kapalabathi, déjà ça calme beaucoup mon coeur, et de plus, ça soigne énormément de chose dans mes neurones, ouaip, il en reste encore deux qui se font la gueguerre :lol:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 20 Nov 2011, 01:29

Moi je vois une belle tendresse dans le regard de Frabçoise Hardy et je la trouve belle aussi...
En fait la beauté et l'émoi qui l'accompagne est une surimposition qui voile l'accès au Soi,
Jec rois que aussi que tout ce qui attache libère, donc la beauté peut t'emporter dans le désir ou la passion ou directement au ciel et faire emergé le Soi dans un sentiment d'unité parfait...
C'est juste une question d'avoir pu le faire un jour... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Tripura Sundari

Messagepar Odile » 20 Nov 2011, 13:15

Denis a écrit : Jec rois que aussi que tout ce qui attache libère, donc la beauté peut t'emporter dans le désir ou la passion ou directement au ciel et faire emergé le Soi dans un sentiment d'unité parfait...
C'est juste une question d'avoir pu le faire un jour... :wink:

Chaque âge a sa beauté et cette beauté doit toujours être une liberté...la quête de l'unité n'est-elle pas une forme de toute beauté ? :cryhappy:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Re: Tripura Sundari

Messagepar Cinderie » 20 Nov 2011, 13:51

Je crois qu’il y a la beauté du fond et la beauté de la forme .La beauté de la forme inspire un attrait primaire, elle rappelle tout platement je crois même si ce n’est pas toujours conscient l’instinct de procréation et l’envie de faire de beaux enfants bien faits et en bonne santé. L'exemple de Bardot jeune représente bien ce qu'il y a d'hormonal dans l'appréciation de cette beauté là.La beauté du fond nous fait penser à des qualités autres comme la bonté, la grandeur d’esprit, l’intelligence .Un regard qui a vécu comme celui de Françoise Hardy maintenant on peut le trouver plus beau que son regard jeune parce qu’il est rempli de sa recherche spirituelle.
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar sami » 20 Nov 2011, 14:07

La beauté dans la matière n'est que le reflet du monde supérieur et la beauté "absolue" se trouve à la Source de toute les beautés - personnellement, je trouve que tout pâli devant la beauté féminine, mais je reconnais quand même que cela ne peut être comme je le vois - je ne suis pas encore conscient voilà tout.

Quand je regarde mon bol chantant du Népal, sans la matière donnant la forme du bol qui permet de délimiter le creux, ouvrant un vide à l'intérieur (qualité féminine), il ne pourrait y avoir de bol, mais aussi de son - alors, je me dis que pour que la beauté chante dans tout l'univers, elle doit être la fusion des principes masculin et féminin - et si on enlève ne serait ce que quelque chose, le son ne pourrait être beau, harmonieux et vibrant d'énergie.
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 20 Nov 2011, 18:38

Chaque âge a sa beauté et cette beauté doit toujours être une liberté

Amen

:coeur: :coeur: :coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

de la Grande Beauté

Messagepar Michel C » 02 Avr 2013, 23:23

Lettre à un ami dans la peine.

Mon ami, j'ai cru comprendre que ces temps sont difficiles pour toi et que tu n'as plus goût à la vie.
Je peux te comprendre, car fut un temps, moi aussi, je ne pouvais trouver l'extraordinaire dans l'ordinaire de mon quotidien.

Et pourtant les maîtres du language, m'ont fait apparaître à la lumière, ce qui était jusqu'à présent, tapis dans l'ombre.
Tant de suprises se cachent dans ce qui peut être l'un des instants les plus banals de ton existence.
Apprends à apprécier et redécouvrir la vie, la nature, le monde.

Et pour ce faire, la poésie, cachée dans ton coeur, peut t'être d'un grand secours.
Elle nous fait voir, par exemple, d'un nouvel oeil, le plus minuscule rayon de soleil qui se pose au matin sur le monde,
pour disparaître doucement le soir dans un merveilleux spectacle, afin d'aller éclairer une autre partie de notre terre.

Ne perçois-tu pas, ainsi, la magie de la Nature ?

Si les objets perdent pour toi, leur sens,
observe alors, de parti pris, les insidieuses manifestations apportées à leur surface par les sensationnels évenements de la lumière et du vent.

Si ce n'est point le cas, va déambuler dans le jardin secret, qui je le pense,
te redonnera goût à la Grande Beauté de tout ce qui nous entoure.

Image


Certes, il est vrai que la vie offre son lot de souffrances,
mais la déception de l'âme et du coeur te prouve encore que tu es bien en vie !
Sache prendre joie et bonheur dans le souffle qui t'anime !
Il amplifie tes sens et te permet d'apprécier tempêtes et orages, juste et réel reflet de tes pensées.

Pense donc à apprécier ce que ton corps te permet de ressentir.
N'aimes-tu pas sentir le doux parfum de l'herbe fraîchement coupée ?
N'aimes-tu pas sentir la brise légère d'un soir d'été, te caresser les cheveux ?
Par les jours bleus, va dans les sentiers, picotés par les blés, fouler l'herbe menue, pour sentir la fraîcheur à tes pieds.

Et le rêve, n'aimes-tu donc pas rêver à tout ce dont tu veux, aspires et crois ?
Simplement rêver, il s'agit d'un privilège que la pensée et l'imagination nous accordent sans contrainte.
Et quand ton coeur pleurera, échappe toi dans cet imaginaire qui dessine sur tes lèvres un si précieux sourire.

Ne t'enferme pas dans des conceptions pessimistes de la vie.
Tout a quelque chose à te montrer, à t'offrir, tout peut être source de passions.

Comprends que ta peine peut se transformer en ardeur
ta souffrance en le témoignage d'un grand amour,
ta langueur et ton impatience en délicates sensations pour la vie.

Ouvre ton esprit à la beauté de ce monde, transforme ton existence par la poésie !
Il n'y a rien d'existant qui ne participe au Beau et au Bien, et j'ai la hardiesse de te dire
que le non-existant participe aussi au Beau et au Bien, car il est loué en Dieu par la soustraction de tous attributs.

Par la délectation et le délectable et de toutes autres qualités embellisantes,
la beau et la beauté sont indivisibles en leur cause, laquelle embrasse Tout dans l'Un.


Je te souhaite de trouver le bonheur et attends avec impatience ta réponse.
kinaram

Re: Tripura Sundari

Messagepar kinaram » 03 Avr 2013, 00:02

:coeur:

Que le "J'ai mal" se transforme en "Jay Maa" !
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Tripura Sundari

Messagepar hridaya » 03 Avr 2013, 11:47

réponse a un ami bienveillant,

cher ami,très touché par cette lettre amoureuse du beau, du bon et du bien ,
touché oui je le suis, affecté oui je le suis,la chaleurs des rayons de soleil ne me réchauffe guère,car je suis dans l' ombre , ombre de moi même qui obscurcit ma vision de l' univers.
je me sens vide et creux, et sans espoirs, pas pour moi ,que m' importe, je n' ai jamais beaucoup cru a ce pantin désarticulé que je suis.
je sais que je suis là.... le reste je sais de moins en moins......
bien surs il y a souffrance qui prouve que la pulsation de vie et là, mais que faire de cette vie,et comment regardé ce monde avec amours lui qui ne le reconnait pas ou en de si rare occasion.la vie de l' être n' est qu' une méprise,les mots ne sont que méprise, ne restera il que les maux ? notre qu'este est belle, mais ou nous mène t' elle ?
la vie dans la vie ? plus l' on sait ,moins on a envie de dire et de parler. le silence est la meilleurs des pratique, mais il ne m' apprend qu' une chose en ce moment ,a peine sorti de silence je n' ai juste que l' envie d'y retourner.
l' être humains est un produit toxique , pour cette environnement qui nous a mis au monde, nous tuons et détruisons jour après jours cette mère qui nous a enfanter.
cette nature que j' aime temps et ou je vais le plus souvent possible,ne me dit en ce moment que des choses bien terribles, mort en sursis,atteinte du plus redoutable des cancers, l' humains.
ce souffle qui nous porte ,je l' avoue et en ce moment pour moi une brulure bien plus terrible que toutes les brulure que j' ai connu .
je n' ai plus gout a la vie dit tu....effectivement.... mais je me demande si la vie a encore envie de me gouter, la vie est peut être en train de renoncer a moi même.

mes rêve se sont enfui,je n' arrive pas a en construire d' autre, la perte de quelque' un me ramène ,nous ramène a notre propre perte, le renoncement est un fruit bien amers,et je ne me prive pas de le gouter.
quand au source de la passion ,de ma passion ,vers ou me tourner pour étancher ma soif, a part en moi même ou je ne trouve qu'un vide abyssale, sans fin, sans fond.
ou doit -je aller ?que doit-je faire ?aujourd'hui,libéré de la responsabilité de veiller sur l' autre, qui repose dans le néant,quelle sont donc ces destins de souffrances permanentes qui se terminent ?, ou trouver la poésie dans la mort de gens qui n' avait leurs place que dans que dans des institution spécialisé , ou trouver la poésie lorsque tu sait que la souffrance et le traumatisme de l' autre n'a était généré que par des gens sensé lui donné de l' amours et ne lui ont transmis que leurs névroses; il y a surement quelque chose a apprendre la dedans mais j' ai peur de la réponse que j' entend .....
effectivement mon regard est orienté vers le pessimisme,,je ne vois aujourd'hui que le charnier du monde et celui de ma vie..... mon seule espoirs aujourd'hui n' a plus de nom et je ne peux pas l' exprimer..... que par un court raccourci..... il s' appelle Rien...
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 04 Avr 2013, 23:44

bonjour, bonsoir Hridaya

J'ajoute mes condoléances à celle d'.

A vrai dire cette lettre est une prose inspirée par ma fille de 16 ans,
qui m'a fait redécouvrir, sous peu, la poésie à travers un exercice de style...

Tout ça est très compliqué à expliquer ici ...
- sans oublier de considérer que le hasard est aussi Dieu qui se cache dans ses actions -
mais enfin, le sort effectivement a voulu que cette lettre s'adresse à toi.

Aussi ai-je lu attentivement ta réponse, ceci dit mal orthographiée,
et j'ai bien ressenti tes sentiments du moment.

Un jour Jean Papin me disait :

"A quoi ça sert de faire du yoga ? en définitive ?
et bien à rester digne dans les moments extrêmement difficiles ..."

Dans ces moments difficiles que tu traverses, tu touches une énergie particulière
et qui a certain égard me paraît interessante, si l'on sait l'utiliser...

Il semble, dans tes propos que tu touches un terrain extrêmement solide
celui de ta certitude sur le RIEN comme tu dis...

Certes, je ne connais pas ta situation, et ne peux me mettre à ta place, et respecte infiniment ta douleur
mais ce sentiment spécial qui te fait évoquer le RIEN a l'air solide, et j'espère qu'il te permettra de rebondir ;-) :coeur:

Enfin je pense qu'il faut croire à quelque chose qui nous dépasse,
sur un plan purement spirituel, qui est notre condition native,
et qui reste, en dehors de toute contingence, bienheureux et paisible.

Tu as toute ma sympathie.

Donne nous de tes nouvelles
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar ValerieB » 05 Avr 2013, 08:15

ce souffle qui nous porte, je l' avoue et en ce moment pour moi une brulure bien plus terrible que toutes les brulure que j' ai connu.
je n' ai plus gout a la vie dit tu....effectivement.... mais je me demande si la vie a encore envie de me gouter, la vie est peut être en train de renoncer a moi même.



venir en témoigner ici montre qu'il y a encore une petite pousse en toi qui veut absolument retrouver la lumière, qui tente de se frayer un chemin

je te souhaite du fond du coeur que cette petite pousse croisse, se fraye un chemin dans tes ténèbres et qu'un jour tu te rendes comptes qu'elle t'a ramené à la surface
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1282
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Tripura Sundari

Messagepar philippe12 » 05 Avr 2013, 08:51

Mes condoléances hridaya.

je t'envoie 108 fois ces mots de michel
Par la délectation et le délectable et de toutes autres qualités embellisantes,
la beau et la beauté sont indivisibles en leur cause, laquelle embrasse Tout dans l'Un.


mille pensées :coeur:
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 05 Avr 2013, 22:28

Merci philippe d'avoir relevé cette prhase :

"Par la délectation et le délectable... "

Ces premiers mots sont véhiculés par Shiva et Shakti en l'une des plus belles langues du monde, si ce n'est la PLUS BELLE DU MONDE.
Durant tous mes voyages, j'ai souvent rencontré des gens amoureux de la langue française...
C'est une grâce de pouvoir utiliser cette langue si fleurie par son vocable,
si riche dans ses tonalités, et si bien faite pour exprimer l'Amour...

Oui, quoiqu'il en soit TRIPURA SUNDARI donne bien accès au Divin par la grâce de sa Grande Beauté.

Encore une fois, la Grâce est aussi bien la cause, le moyen et la finalité de ce monde.

Inspiré par la Grâce du Ciel et par une foi indestructible en Shiva :

Qui peut savoir ce qui s'accomplit réellement durant la mort ?
Cela est indicible et ne peut être compris par les vivants.

Face à la profondeur, la vastitude, l'éternité, à l'incompréhensible,
d'aucune manière, de son vivant ou de sa mort, nul ne peut être soustrait,
à la Vaste Lumière de Grâce qui se manifeste dans la lumière fabuleuse.

Cela emporte tout sur son passage.

Qui sait au moment de la mort ce qui s'accomplit à ce moment même ?
La Conscience éclatant d'une pure lumière, dépassant et outre-passant toutes conditions passées et à venir,
la lumière phénoménale s'éclairant elle même, sans honte ni retenue, dans sa nue puissance.

UN jour j'ai noté cette phrase de Lilian Silburn :

"Le Yogi comprend qu’il est cet être immense fait d’une nature lumineuse et sensible, sans forme car contenant toutes les formes.
Il peut ainsi voyager sans risques dans ce qui est affranchi de la forme, sans perdre pour autant sa véritable identité,
il est Shiva lui-même prenant conscience de sa nature inqualifiable.
Lui qui se sait voyager aussi sûrement dans le sans forme que dans la forme,
de quelle peur et de quel doute pourrait-il être victime ?
La raison en est que la lumière se révèle éternellement à elle-même,
et c’est admettre alors que la volonté autonome forme la nature même de la lumière de la conscience."


Merveille des merveilles, insondable féérie,
en réfléchisant le temps, tu transcendes le passé et le futur en un éternel présent,
en réfléchissant les cinq sens simultanément tu apparais sous forme de pure science,
en te cachant à toi même, tu jouis de l'aventure de te retrouver,
ainsi tu as toutes volontés, toutes connaissances et toutes actions.

Hommage à Shiva
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 05 Avr 2013, 23:03

La rencontre avec cette claire lumière laisse à jamais une trace indélébile.
Ho ! Sublime du sublime dans ta nudité parfaite tu hôtes tout doute et toute crainte à venir...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Tripura Sundari

Messagepar hridaya » 08 Avr 2013, 11:33

A vrai dire cette lettre est une prose inspirée par ma fille de 16 ans,
qui m'a fait redécouvrir, sous peu, la poésie à travers un exercice de style...

Tout ça est très compliqué à expliquer ici. ..


..... ma réponse aussi est complexe... exercice de style différend ...témoin de quelque chose .... acteur de quelque chose.....au coeur de la route, de la voie,laissons la tempête se passer ,entouré par la tempête, au coeur de l'œil du cyclone là ou tout est calme .....


Un jour Jean Papin me disait :
"A quoi ça sert de faire du yoga ? en définitive ?
et bien à rester digne dans les moments extrêmement difficiles. ..


je ne sais pas si le yoga "sert" a quelque chose .....

dieu sert t' il a quelque chose ?

le Sentiment d' Amours sert t-il ....?

il Apparait il est là il Disparait..... il reapparait

.... à me rappeler qui je suis....peut être.....

...... à me rappeler que en toute chose et acte je le sers.... a travers mes energies... consciemment ou inconsciemment....Surement....

Dans ces moments difficiles que tu traverses, tu touches une énergie particulière
et qui a certain égard me paraît intéressante, si l'on sait l'utiliser...

Il semble, dans tes propos que tu touches un terrain extrêmement solide
celui de ta certitude sur le RIEN comme tu dis...


Quelle énergie et Comment faire ?
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 11 Avr 2013, 23:18

Re

Je ne vais pas y aller par quatre chemins,
- Hommage à Shri Ganesha Maître des catégories -
Cette énergie se nomme "la sans pitié",
autremendit dit, vivre est d'abord une énergie féroce, une énergie dévorante.

Si l''on observe le Soleil par exemple :
en se consumant, il se dévore lui-même, donnant la vie par la mort
tout est soma et agni, offrandes et sacrifices, proie et prédateur, mangé et mangeur, vie et mort....

En ce monde, il n'y a pas de place pour la réserve ou l'entre-deux non plus pour la timiditié....
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar MuadDib » 11 Avr 2013, 23:55

aaa
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Tripura Sundari

Messagepar hridaya » 16 Avr 2013, 09:26

Re

Je ne vais pas y aller par quatre chemins,
- Hommage à Shri Ganesha Maître des catégories -
Cette énergie se nomme "la sans pitié",
autremendit dit, vivre est d'abord une énergie féroce, une énergie dévorante.

Si l''on observe le Soleil par exemple :
en se consumant, il se dévore lui-même, donnant la vie par la mort
tout est soma et agni, offrandes et sacrifices, proie et prédateur, mangé et mangeur, vie et mort....

En ce monde, il n'y a pas de place pour la réserve ou l'entre-deux non plus pour la timiditié....




Merci pour cette réponse, qui confirme, mon intuitions......merci encore..... :wink:

un bon rituel a notre ami, te semblerai ......"propice" ?
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 20 Avr 2013, 14:28

Holà, quelqu'un ! que je le dévore ; holà quelqu'un ! que je le tue séance tenante ; holà, quelqu'un ! Que je le boive, moi qui suis ivre d'avoir mâché la vigueur de la suprême Conscience !
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 24 Avr 2013, 23:35

Tout cela me semble bel et bon.

Dire que tout est tenu de haute main par la conscience omnisciente,
c'est aussi ne rien dire, mais cela, je le crois, demande du silence et de la méditation...

C'est alors que l'objectivité devient erronée, jaillit du temps présent, l'énergie toujours nouvelle,
l'expansion de la conscience, toujours bienvenue, la bonne nouvelle, l'heureuse naissance...

Les noces éternelles de Shiva et Shakti ! Le Banquet de la Vie !
Par la reflexion intérieure en soi-même, L'amour de Shiva pour Shakti
Par la reflexion extérieure en soi-même, L'amour de Shakti pour Shiva !


Cela est béni par les Dieux et les Déesses,
Cela jaillit perpétuellement du temps présent,
Cela est Vaste Lumière de Grâce,
Cela occupe toutes connaissances,
Cela est pur et sans tâche,
Cela n'a pas de début ni de fin,
Cela n'a pas de limites connues,
cela est libre et spontané,
Cela est ardent, désir, élan,
Cela est infiniment Grand,
Cela est incorruptible,
Cela est indestructible,
Cela est permanent,
Cela est transcendant
Cela est vide de plein
Cela est Conscience

Ô Merveille des merveilles !

A tes pieds de lotus, je dépose les armes de l'egoïsme et m'en remets à ta Grâce.

Un lien vers ma page partage de photos sur YogaNet.fr
http://www.yoganet.fr/partage/photo-yoga.html
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 25 Avr 2013, 19:18

C'est amusant...

Tu dégages parfaitement l'essence, et dans ces grandes lignes, de l'hymne que j'ai utilisé juste au dessus pour te répondre... :coeur:

Dire que tout est tenu de haute main par la conscience omnisciente,
c'est aussi ne rien dire, mais cela, je le crois, demande du silence et de la méditation...


Le texte commençant par : "Goûte toujours la paix et abstient-toi du perpétuel bavardages au vains propos."
Et se terminant comme tu le sais...

Je me délecte donc de la même manière de tes paroles corresponsant à l'attitude trompeuse de la bhairavimudra... :roll: :)

Cela est béni par les Dieux et les Déesses,
Cela jaillit perpétuellement du temps présent,
Cela est Vaste Lumière de Grâce,
Cela occupe toutes connaissances,
Cela est pur et sans tâche,
Cela n'a pas de début ni de fin,
Cela n'a pas de limites connues,
cela est libre et spontané,
Cela est ardent, désir, élan,
Cela est infiniment Grand,
Cela est incorruptible,
Cela est indestructible,
Cela est permanent,
Cela est transcendant
Cela est vide de plein
Cela est Conscience

Ô Merveille des merveilles !


!!!!!!!!!!!!!!!

:)
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 25 Avr 2013, 23:09

Oui c'est cela !

Le temps présent, la seule présence....

Cela est incompréhensible,
Le sans forme prenant forme....

La Conscience sait sans avoir besoin de savoir.

Shuddhavidyâ est dite "Science pure",
car elle fait voir l'Amour de Shiva et Shakti.

Il n'y a plus de mots... si encore :

Ha bon Dieu ! Qu'est ce que tu nous fais là !

Une explication du tattva pur Shuddhavidya
correspondant à la Pure Science du Seigneur Shiva,
inspirée de l'oeuvre de Lilian Silburn ansi que la bénediction de la Déesse.

Shuddhavidya :

« La pure subjectivité apparaît dans le tattva appelé shuddhavidyà, lorsque le Purusha prend réellement conscience de sa propre nature. En shuddhavidyà tattva, Science pure et véritable prédomine l’énergie d’activité. Le sujet, appelé ici mantra, prend conscience de : ‘Je suis je’ et ‘ceci est ceci’. Lorsque la prise de conscience de la subjectivité revêt la forme de « Je suis Je » et « ceci est ceci », la subjectivité étant subordonnée à la relation objective, on accède à la pure science du Seigneur.».

Cette science fait de la seule personne 'Je suis Je', un objet aux formes multiples et véritables : 'Ceci est Ceci'. La première partie de cette formulation 'Je suis Je' peut s'éprouver en distinguant chez l'autre, sujet connaissant, ce qui est de même essence que Soi. La deuxième partie de cette formulation 'Ceci est Ceci' peut s'éprouver en distinguant, dans l'univers, objet connu, toutes les modalités de l'être qui sont également et strictement de même essence que le Soi. En définitive toute la réalité qui se manifeste par paires d'opposés, est une connaissance qui relie le Sujet connaissant et l'Objet connu, exactement comme le reflet de l'être à son image. (Shiva/Shakti).

« Bien que reposant en un même substrat, la conscience, Shiva est sur le point d’être scindé et expérimenté séparément. Le sujet et l’objet sont de fait unis, et participent d’une seule et même énergie, d’un ordre supérieur et transcendant, tout acquis au principe de l’être, toute manifestation dérivée d’une même énergie de félicité. »

De par cette félicité, Shiva jouit d’une activité véritable, dite Science pure. Depuis sa conscience immense et indivisible, il se reconnaît alors hautement et très savamment comme puissance de nature métamorphique. Depuis l’infinité de son immense champ de conscience, il expérimente son pouvoir comme activité irrépressible en la pénétration de ces multiples énergies. En lui-même, il les précipite alors aisément jusqu’à la matérialité de leurs objets respectifs.

La science du Seigneur est d’assumer toutes les diversités et toutes les formes, et plus essentiellement sous forme duelle, en sujets et en objets. Cette science porte à considérer son immense personne, qui, de fait, revêt milles visages et milles formes, richesse inestimable de l'infinie diversité des êtres et de l’univers, véritable miroir qui renvoie à la conscience la sensation d’être douée, conscience en acte en laquelle est ressentie une béatitude infinie.


C’est ainsi que la conscience joue en toute liberté avec son énergie. Cette activité manifeste l’amour indissociable de Shiva et de Shakti. Chaque manifestation observable est en vérité la manifestation du couple Shiva / Shakti. Le vent, le soleil, les montagnes, les fleuves, les arbres, les animaux, tous les éléments de la nature manifestent l’activité de Shiva et de Shakti. Si l’on observe un arbre par exemple, Shiva en assume l’essence, la caractéristique, l’espèce. Toutes ces modalités proviennent de la conscience en sa potentialité, en son plan , en son Nexus. Les racines, l’écorce, les branches, les feuilles, les fleurs, les graines, toutes les formes prises par l’arbre proviennent du pouvoir de la Shakti. A eux deux ils forment l’archétype sublime : la conscience se saisissant d’elle-même, s’éprouvant dans une étreinte amoureuse, l’acte qui se distingue pas de lui-même.

En shuddhavidya le yogi, parvenu à ce stade, doit prendre conscience de lui-même comme d’un être fait de pure subjectivité sous la forme d’un corps individuel. Dans la pratique, si le yogi touche cette énergie en parfaite acceptation et la reconnaît de manière parfaitement éclairée, alors il fait naître en lui la Science véritable ou pure. Il s’illumine lui-même dans l’immobilité de son corps devenu parfait. De par sa conscience et son corps devenu énergie parfaite et non voilée, il est enfin digne de figurer le Seigneur. Il commence à réaliser que son corps et l’univers sont la Shakti du Seigneur. De ce stade, s’il en a seulement le toucher, il fluctuera, tantôt le retrouvera et tantôt le perdra, mais s’il réussit à s'y identifier, plus jamais il ne perdra l’énergie de cette suprême activité.

Parvenu à ce stade, le Yogi est pour ainsi dire sauvé, car il a réalisé en lui l’union de la conscience indivise, et de la conscience individuelle, l’union de Shiva et de Shakti, il a franchi le seuil de l’illusion et se trouve illuminé par le troisième Œil de Shiva, qui lui témoigne alors sa présence immuable. Le yogi répond alors spontanément aux exigences de l’immobilité, d’autant plus facilement qu’il se soumet à la présence ineffable de Shiva.

Ici, les catégories sont données pour mieux y discerner la nature du soi, car il faut garder à l’esprit que le yogi, parvenu à ce stade, est désormais un être en relation avec le Seigneur. Il a enfin déchiré le voile de l’illusion et sait se référer à loisir à sa nature divine. Il sait réunir le sujet et l’objet, Shiva lui est apparu de manière bouleversante et son activité de connaissance a enfin submergé les digues de l’ego phénoménal. Même si la conscience du Seigneur est encore imparfaite, il sait de manière irréfutable, que sa nature est celle du Maître de l’énergie. Il devient prompt à discerner sa présence paradoxale, à la fois impersonnelle et témoignant de la personne, à la fois invisible et reflétant tout l’univers, à la fois impassible et au cœur de tous les actes. Il s’agit d’un toucher particulier par lequel les énergies d’illusion relatives au Karman se sont effondrées.

Hommage à Lilian Silburn !
et plus encore ... mais Cela est indicible ...

Hommage au Guru !

Amour
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Tripura Sundari

Messagepar Nadir » 26 Avr 2013, 11:28

Hari Om Tat Sat

L'élève obtient un quart du Maître
Un quart de sa propre intelligence
Un quart des étudiants
Et un quart de la marche du temps .
~ Aphorisme sanskrit ~

http://www.youtube.com/watch?v=oVYZarVMP5Q

Le Guru est Brahamâ, le Guru est vishnu, le Guru est le Seigneur Shiva
Le Guru est en vérité Parabrahman. Hommage à lui , le Sri Guru.

...

Om tat sat Om tat sat Om tat sat

Bien à vous ... dans la plénitude de l'instant ....

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 31 Jan 2014, 13:40


J'adresse ma prière à Tripura Sundari, la Mère universelle,
Qui est force d'attraction pour tous les êtres de l'univers,
Et qui peut être aisément atteinte par la voie de la dévotion.
Elle se tient assise sur le majestueux trône de pierres précieuses
Qui s'élève dans l'enceinte sacrée de Lalita, au sommet du mont Méru
Aux cimes d'or, qu'embellit le bourdonnement perpétuel de ses abeilles,
Qui volent de-ci de-là, ivres d'avoir bu le nectar
Dans les bosquets célestes d'arbres-aux-souhaits.

Je me rends à la puissance de Tripura Sundari,
Qui teinte de rouge tous les espaces et les cieux
Par l'éclat émanant de son corps,
Pareil à des milliards de jeunes soleils se levant ensemble, 
Et qu'aucun mot n'est suffisant pour décrire.
Elle nous offre sa protection contre tout danger,
Elle est immensément belle,
Lumière précieuse qui nous éclaire la compréhension des Védas.

Je me confie entièrement à Tripura Sundari,
Qui est le plus grand trésor que possède le Seigneur Shiva.
Elle est ravissante sous la couronne que lui fait sa dense chevelure,
Elle est embellie par le croissant de lune qu'elle porte à son front,
Autour duquel s'amasse tout un groupe d'étoiles.
Elle ressemble aux fleurs épanouies du Kapalga,
Ses cheveux descendent en longues boucles bleues autour de son front,
Et ses yeux étirés jusqu'aux tempes sont en soi un ornement.

Je garde mon esprit tourné vers la Déesse Tripura Sundari,
Qui possède un visage semblable au lotus, qui l'emporte en beauté
Sur des millions de lunes pleines à l'éclat sans voile obscurcissant.
Ses dents font penser à l'arc de canne à sucre du dieu Kama,
Elle atténue les conséquences des actes négatifs accomplis antérieurement,
Elle est la suprême récompense de la grande ascèse qu'accomplit le Seigneur Shiva.

Je me rends à la puissance de Tripura Sundari, compagne du Seigneur Shiva.
Ses yeux expressifs dévoilent ses émotions : timidité, enthousiasme, joie,
Passion, curiosité, compassion...
Ses longs yeux sont d'une extrême beauté, clairs, avec trois reflets colorés,
Doués d'une grande mobilité, ils suivent ses changements d'humeur.
Ses lèvres sont ravissantes et brillent telles des gemmes,
Elles s'entrouvrent sur un sourire délicat, évoquant la lune qui commence à croître.

Je me rends à la puissance de Tripura Sundari, sœur de l'ennemi de Kama, 
Dont le visage de lotus est orné de pendants d'oreilles en forme de boutons de fleurs,
Qui, dans le reflet de son miroir, semblent prolonger ses joues,
Ses joues qu'elle a nettoyées de ses mains, les purifiant de toute poussière.
Son nez est tel le calice du lotus d'or.

Je salue du plus profond de mon être Tripura Sundari, qui accorde tous les plaisirs,
Mère du monde entier, qui possède la maîtrise du langage,
Qui est invoquée au moyen de délicieuses syllabes, plus onctueuses que le miel.
Son sens de l'humour ludique surpasse toutes les douceurs, même celle du nectar,
Son haleine est si suave lorsqu'elle sort de son visage semblable au lotus
Qu'elle attire des myriades d'abeilles.

J'adresse ma prière à Tripura Sundari,
Qui est une vague de bonheur pour l'ennemi de Kama.
Son cou a plus d'élégance que la conque blanche,
Il brille de l'éclat des gemmes qui ornent sa chaîne d'or
Et dont le scintillement défie les plus belles étoiles.
Ses pendants d'oreilles descendent jusqu'à ses épaules magnifiques.

Je médite et concentre mon esprit sur Tripura Sundari,
Dont les quatre mains semblables à des lotus tiennent chacune
Un arc de canne à sucre, un aiguillon, un lacet et des flèches ornées de fleurs.
Elle porte des bracelets sonores, des bagues et des brassards d'or fondu,
Elle a des seins ronds et bien dressés, qui se pressent l'un contre l'autre,
Et l'emportent en arrogance sur le front des éléphants.

Je la vois et je me rends à elle, Tripura Sundari, déesse du dieu de l'amour,
Qui a une démarche chaloupée due au poids de ses seins,
Qu'elle embellit par des chaînes que secouent son rire cristallin et celui de son amant,
Lequel est comblé par les milliers d'embrassades étroites qu'elle lui prodigue,
Avec son ventre orné d'un fin duvet montant jusqu'au nombril profondément enchâssé.

J'adopte pour divinité d'élection Tripura Sundari,
Que saluent bien bas tous les êtres.
Elle se revêt de soieries qu'elle enserre autour de sa taille
Au moyen d'une ceinture semblable à une couronne d'or pur.
Au milieu de son corps brille un joyau,
Qui semble le fruit de l'art achevé du dieu de l'amour.

Chaque jour je pense à Tripura Sundari, qui accorde le salut,
Qui tient captifs les yeux du Seigneur Shiva en montrant ses cuisses,
Si belles et si douces qu'elles l'emportent sur les pousses de bananes
Qui n'ont encore jamais vu l'ardeur du soleil,
Et ses genoux sont si ronds et si jolis qu'ils battent les trésors du dieu de l'amour.

Je vois Tripura Sundari, Mère de l'univers,
Qui l'emporte sur le paon par la beauté de sa gorge,
Qui l'emporte sur les grappes de jasmin par la finesse de ses chevilles.
Ses pieds sont ravissants, ils ont la douceur des pétales du lotus,
Oui, je la vois, comme un reflet sur le miroir de mon cœur.

Je médite sur Tripura Sundari, abeille dans le lotus de mon esprit, 
Qui aime à recevoir des salutations de ma part, emplie de bonheur. 
Cela n'est possible que pour les hommes à l'âme évoluée,
Qui ont accumulé les bénédictions de la déesse sur des millions
Et des milliards de naissances réparties sur plusieurs éons,
Et qui reçoivent la pluie d'or, semblable au bosquet des arbres-à-souhaits du paradis.

Je vénère de tout mon esprit Tripura Sundari,
Qui fait venir à l'existence toutes choses, mobiles et immobiles.
Elle est la déesse invoquée par le mantra Hrim,
Elle est saluée partout comme fille de la montagne.
Elle est la déesse de la famille, assise sur son trône de lotus,
Partout elle est chantée sous ses aspects les plus divers. 
Elle est la vache nourricière qui exauce les vœux de ses fidèles, 
Sa renommée emplit de part en part l'ensemble des Védas.

Ces hommes grands et sages qui réciteront cette reine des prières
Tous les matins à l'aube, deviendront érudits, victorieux, riches,
Et ils entreront en possession d'atouts majeurs. 
Tous ces orphelins qui prient la Déesse obtiendront sa protection,
Tout autour d'eux et où qu'ils aillent, et quand mourra ce corps de chair,
Ils parviendront à l'état qui ne connaît plus ni déclin ni mort.


http://www.les-108-upanishads.ch/PDF/Tr ... ilakam.pdf


:coeur: :coeur: :coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Tripura Sundari

Messagepar hridaya » 03 Fév 2014, 08:43

merci lorkan, :coeur: :coeur: :coeur:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 05 Fév 2014, 19:52

Tout le plaisir est pour moi ! :wink:
Difficile de résister...

Actuellement j'écoute très peu la radio, mais aujourd'hui j'ai eu envie de faire un écart à mon ascése. :) Je tombe sur la chanson de Sound Garden : Black Hole Sun. Elle passe pour ainsi dire quasiment jamais, mais là...

Lorkan739 a écrit :10. La Mère de l'Univers nourrit et entretient
Sa demeure – la face du Destructeur, l'orbe du Soleil,
La vibration originelle des sons, l'empan du Temps,
L'Éternel, la quinzaine lunaire;
Elle entretient les fondements de leurs demeures.

11. Vouant un culte au Désir sous ses innombrables formes,
Enchâssé dans les trois cavernes et dans les symboles que sont
Les seins arrondis et le visage tourné vers les sphères célestes,
L'homme de désir obtient cela même qu'il souhaite.

12. Le poisson apprêté, la chair de chèvre,
Le riz cuit, ainsi que le plaisir sexuel,
Il faut les offrir à la Grande Déesse
Pour obtenir mérite et succès dans nos entreprises

http://www.youtube.com/watch?v=3mbBbFH9fAg


Dans le cas de la vision subtile, il y a souvent le récit chez les Yogis du jour où leur vision interne devient externe. Je ne parle pas de la perception des champs énergétiques, mais véritablement de visions qui prennent réalité, concrètement, les yeux ouverts. Ce serait un état très avancé de la vision interne.

L'accent est souvent mis sur la "vision divine", alors que - selon Eléonore - "l'ouïe divine" se trouve au centre du développement des perceptions subtiles.

:wink:
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 09 Fév 2014, 22:39

De rien. :wink:

En recevant les flux "cosmiques", les sons vibratoires surgissent de l'intérieur, en quelque sorte ce sont des connaissances qui se réveillent. C'est le contraire de l'apprentissage et du mental. Ce sont des outils d'invocation, de guérison, d'élévation... il y a les sons, et aussi le langage des oiseaux sous forme de glossolalie du coeur ou d'empreinte de langages oubliés, que sais-je ? C'est le chant de l'univers à l'univers, la vibration qui arrache à la matière.

A la manière de l'actrice qui danse au rythme des cymbales et des autres instruments tout en prenant intensément garde au pot qu'elle porte sur sa tête.

Au cours de millénaires d'observations, s'est sans-doute créé une approche inversée du phénomène et aussi une sophistication dans les techniques laquelle est connaissance. On apprend d'abord les sons pour susciter une ouverture, au lieu d'aller vers "quelque chose" qui offrira les sons. Des sons qui tombent forcément justes lorsqu'il émanent de la "divinité" intérieure.
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 16 Oct 2014, 22:45

Bonjour, bonsoir

Merci Lorkan pour ce magnifique poème !

Enfin j’avance un peu sur mon roman fantastique et légendaire en hommage à La Grande Déesse Tripura Sundari
je vous livre en primeur un poème adressé par Pietro à sa protégée appelée Clara ;-)

"" N’ayant que peu d’expériences en le domaine amoureux, Pietro découvrit en lui un sentiment nouveau.
Il eut l’idée de soupirer auprès de sa belle, il ferait briller l’ardeur de sa flamme si haut qu’à son tour,
elle illuminerait les yeux de Clara. Après tout, il pouvait bien lui écrire des mots doux et s’essayer à la poésie
en lui montrant toute la pureté de son cœur. C’est ainsi que Pietro, éperdument amoureux, écrivit ce poème :



« Ô Clara

D'une invincible et vaste étendue, une âme, ici-bas, est descendue,
Une petite fille au regard perçant, aussi blanche qu'à la taille menue.
La Mère Divine réussit en son berceau à la parer de nombreux dons,
Fit de son mieux, pour favoriser un grand dessein digne du panthéon.

A l'âge de l'innocence, la divine enfant incarne une belle promesse,
Elle devient pour sa mère et pour son père une vraie petite princesse.
Elle est fine, délicate et sensible, ses cheveux longs sont magnifiques,
Sur son visage d'ange, ses lèvres forment comme un cœur mirifique.

Papa n'est pas là, il ne s'occupe pas vraiment de sa petite personne,
Maman aime et régente l'esprit, mais sa fillette est une petite garçonne.
Les vents illustres du destin soufflent sans tarder sur la nef de son cœur,
Dans le ciel de son esprit, des nuages assombrissent la suave liqueur.

L'oiseau en cage trouve la porte ouverte et s'envole pour la liberté,
Il devient un aigle vif comme l'éclair, aux mille plumes enluminées.
Se laissant porter par les courants, ses ailes prennent l'ascendance,
Ses griffes acérées se saisissent d’une proie faite connaissance.

L'aigle plane immobile sous un ciel d'orage et vient s'emparer de la foudre,
D'une vile menace, son ombre porte sur tous ceux qui ne peuvent s'absoudre.
Nul, ni personne ne peut se soustraire à la loi de cette grande souveraineté,
Sa suprématie sur la vie terrestre, en cette seule voie, provient de la Divinité.

La petite déesse aux pieds d'argent défile au sein d'un monde impur,
Qu'à ne tiennent ses penchants pour une existence plus obscure.
Le sacrifice sanglant de sa puberté lui révèle alors sa noirceur d'âme,
Sous ses longues et délicieuses jambes, son sexe fend telle une arme.

Jamais, jeune fille n'a été plus jolie et d'une si provocante sensualité,
Pour un sourire ou un baiser, tous les garçons sont prêts à se damner.
A sa seule vue, les hommes dépérissent dans les affres du désespoir,
S'affligent devant tant de beauté caressant ce secret sans y pourvoir.

La vilénie est abattue, la déesse a rompu les chaines de son esclavage,
Le défilé des vaincus s'attache à son char tiré par des chevaux sauvages.
A l'arc de triomphe, toutes ces âmes éperdues la supplient à ses pieds,
Aimer ou périr par sa grâce telle est la légende de son éternel hyménée.

Mais le gout de cette victoire dans la bouche n'est plus qu'amertume,
L'inutile clameur de la plèbe se recouvre d'une ancestrale coutume.
Le vent de la renommée lui donne la mémoire d'un devenir incertain,
Le combat envers ses démons les plus noirs doit encore être atteint.

Il faut tenir ferme les rênes de ce corps en la commande d'un si bel esprit,
Par la langue et la bouche du désir, surveiller les entrées d'une telle énergie.
Il faut éteindre les incendies de la faim et s'affranchir de toute contingence,
La liberté si réputée de ce pouvoir devient l'ascèse d'une stricte abstinence.

La petite déesse, en apparence, devient un tas d’os si proche de l’anorexie,
Qu’elle tombe sans le savoir dans une malencontreuse et durable cachexie.
Ne pouvant remédier à telle insistance, sa chair lui rend sa victoire finale,
L’envoyant d’urgence, en le monde subtil des esprits, en phase terminale.

La princesse voyage dans la vaste hiérarchie céleste qui reste à merci,
Apprends son véritable nom et d’un pas leste meurt à son ancienne vie.
Laetitia est morte mais Clara la Douce va vivre en cette âme ressuscitée,
Des connaissances ont été confiées seulement sous le sceau du secret.

Clara connait l’amour et trouve à enfanter d’une fille et d’un petit garçon,
De cette chaine de la vie elle devient l’un de ses plus solides maillons.
Eprise de liberté, elle décide enfin de se consacrer tout entière à Clara,
Prend sur les conseils de sa propre divinité les voies féériques du Yoga.

Clara parcourt le chemin du destin en le cœur exquis d’une yogini,
Connait l’enjeu de l’existence des dieux qui maintes fois l’ont bénie.
Ses élans vers le Ciel laissent une trace puissante et toute illuminée,
Révélant en grand secret, à son Amour, que les Cieux sont enchantés.

Je t’aime tant ma chérie ! » "

et voilà un nouveau poème dédié à l’héroïne de mon roman...

A bientôt j’espère pour d'autres écrits.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Tripura Sundari

Messagepar hridaya » 17 Oct 2014, 20:09

merci Michel
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 19 Oct 2014, 15:35

"" N’ayant que peu d’expériences en le domaine amoureux, Pietro découvrit en lui un sentiment nouveau.
Il eut l’idée de soupirer auprès de sa belle, il ferait briller l’ardeur de sa flamme si haut qu’à son tour,
elle illuminerait les yeux de Clara. Après tout, il pouvait bien lui écrire des mots doux et s’essayer à la poésie
en lui montrant toute la pureté de son cœur. C’est ainsi que Pietro, éperdument amoureux, écrivit ce poème :


Sacré Pietro...

C'est de loin sa meilleure esquisse...
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 19 Oct 2014, 21:42

Michel C a écrit :C'est pourquoi Siva en tant que Shava, ne rêve t-il pas le monde ?
nous rappelle toute la futilité de nos vues, de nos ambitions et de nos actes.

Pour s'accorder à Lui, il convient de déposer les armes de l'égoïsme à ses pieds,
il convient de trouver "le point mort", là où ne réside plus que Sa Seule Présence.

Sans cet effort du non effort, tous les humains sans le savoir, jouent à chercher Dieu sans pouvoir le trouver !

Ô Shiva qui porte en attribut la seule conscience, par ton oeil monstrueux, je réside en Toi !


Il a renoncé au désir (mais pourtant) Il a étiré le lien du désir. Hommage à Lui, au Maître uni à Umā et dont le front s'orne (du croissant) de lune !

Le front étincelant du diadème de rubis, lorsqu'ils se prosternent devant Hara, quel autre sages salueraient-ils et de qui ne forceraient-ils pas le salut ?

Afin de rendre pur l'oeil de Sapience, aveuglé par l'impureté du mal qu'est l'illusion, ô Seigneur, l'amour pour Toi, voilà le collyre suprême.

A la faveur de quels désirs peut-on obtenir de distinguer les limites de l'illusions ? Chassant celle-ci en un clin d'oeil, que Shiva nous protège !

Si Tu entrais dans mon coeur, ne fût-ce que le temps d'un clin d'oeil, alors, ô Shambhu (toute) imperfections disparue, que ne (me) ferais-Tu obtenir ?

Toute félicité, si grande soit-elle, que l'on recherche dans les trois mondes, n'est qu'une goutte de cet océan de béatitudes, le Dieu que j'adore.

~ La Stavacintãmani de Bhattanārāyana ~ traduit par Lilian Silburn


:coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 19 Oct 2014, 23:30

Merci Lorkan pour ces stances magnifiques.

Ce soir je dirai que Dieu est Amour.
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 10 Mar 2015, 22:21

Bonjour, bonsoir

Image

Une représentation de Tripura Sundari

J'avance un peu sur mon roman et
vous livre un extrait de mes méditations sur la Grande Déesse du Maha Vidya Yoga :

"Dans ses nuits, après tant d’émotions, Pietro entendait une voix lui conter de belles lettres :

Le Beau est à bon droit appelé Beauté de façon absolue, à la fois parce que le beau se trouve en toutes choses existantes selon leurs diverses natures, mais aussi parce qu’il est la cause de toutes choses qui sont en harmonie. Le beau est aussi l’illumination parce qu’en outre, dans la similitude de cette lumière, il émet en chaque chose les répartitions embellisantes de son propre rayonnement originel.

De ce beau viennent des beautés particulières dans les choses qui existent, chacune selon son genre ; et à cause du beau sont toutes les alliances amitiés et associations, toutes unies par la beauté. Il est le principe de toutes choses comme étant leur cause efficiente, et qui les meut toutes et les préserve toutes par l’amour de sa propre beauté.

Il est pareillement la fin de tout, comme étant leur cause finale puisque toutes choses sont faites en considération du beau ; et il est pareillement la cause exemplaire, puisque toutes choses sont déterminées par lui ; et par conséquent le bien et le beau sont la même chose ; car toutes choses désirent le beau pour la raison qu’il est présent en chacune d’elles, et il n’y a rien d’existant qui ne participe au Beau et au Bien.

C’est ainsi que du Beau provient le Bon et de la Beauté le Bien. Toutes choses trouvent ainsi leur juste place dans ce qui est bien en ce sens qu’elles s’y trouvent naturellement embellies par le Beau.

Il n'y a rien d'existant qui ne participe au Beau et au Bien, et le non-existant participe aussi au Beau et au Bien, car il est loué en Dieu par la soustraction de tous attributs.

Le Beau est ainsi appelé en tant qu’il rassemble toutes choses séparées en un unique tout. Par la délectation et le délectable et de toutes autres qualités embellisantes, le beau et la beauté sont indivisibles en leur cause, laquelle embrasse Tout dans l'Un.

Ouvre ton esprit à la beauté de ce monde, transforme ton existence par la poésie !

Tel est le message de Tripura Sundari. Par la seule expression de son verbe, par la seule commande de sa volonté, les nœuds se trouvent défaits, les esprits édifiés, les chemins retracés, les destins infléchis, les egos dissous. Cette énergie est l’abandon même à toutes vanités et toutes prétentions, elle détruit les plus fières citadelles, ravage de ses incendies les contrées les plus éloignées, inonde de ses flots tumultueux les terres les plus sauvages. C’est ainsi que sa volonté est aussitôt relayée par tous les Dieux et les Déesses, par les Grâces et les Zéphires, les Archanges, les Cupidons, les êtres de Lumières, les saints et les mages célestes. Rien ni personne ne peut s’opposer à sa Grande Primauté. Quelle éminence ! Quelle majesté ! Quelle Beauté ! "


Om shanti
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: Tripura Sundari

Messagepar Morgan » 10 Mar 2015, 22:45

Satyam Shivam Sundaram!

La bise Michel! Jay Ma!

On parlait du Shri Vidya justement. :)
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 08 Mai 2015, 00:10

Om Namah Shivaya !

Om Shanti Purusha !

Om Vak Tripura Sundari !

En l'annonce de la fin de mon essai sur la Grande Déesse Tripura Sundari.
il s'est passé un fait étrange, elle m'a dicté le nom de mon prochain stage résidentiel pour ce mois d'Août 2015
Plus d'infos : http://www.yoga-nimes.fr/stage-yoga-aout-2015.htm

Subiimissime à quelques centimètres d'un maître indien nommé Vishwanath
me fut donné le titre du stage : "Sundaria : la Beauté en Soi"

Ineffable !


Allez un extrait pour les vénards qui fréquentent cet excellent forum
coucou Denis ;-)

Inspiré et romancé à partir de l'expérience véridique ->

"Angelo se rendit ainsi en Inde et rencontra des swami en robe safran. Il séjourna à de nombreuses reprises auprès d’eux, dans les montagnes. En leur compagnie il apprit des techniques corporelles très avancées. Le jeune Angelo se convertit alors totalement aux voies secrètes du yoga. Durant l’un de ces voyages en Inde, il s’accorda un séjour de villégiature à Alappuzha dans le Kerala. Depuis la terrasse de sa chambre d’hôtel, alors qu’il contemplait le coucher du soleil sur l’océan indien, il fut saisi par la beauté du panorama :

Un soleil énorme se couchait à l’horizon dans des brumes de sang… À perte de vue, la courbe de l’océan touchait à l’infini… En cette douce soirée, par grande coïncidence, la course des astres s’était donnée rendez-vous avec Angelo. Le jeune homme fut soudain empreint d’une émotion esthétique si forte qu’un feu monta de son cœur jusqu’à son crâne et enflamma brusquement tout son être…
Sa quête éperdue, ses élans de jeunesse, la fréquentation des maîtres, son amour pour la voie secrète, avaient formé progressivement en son être intérieur comme une réserve subtile. En cette soirée mémorable, elle explosa dans une déflagration d’Amour Cosmique Gigantesque ! Le jeune Angelo fut propulsé hors de son corps en une extase prodigieuse qui faillit l’emporter pour toujours vers un au-delà dont tout vient sans cause… Au lieu de mourir à cette vastitude, la conscience d’Angelo s’élargit dans des proportions incommensurables. Alors même que son esprit semblait s’être séparé de son corps, Angelo eût la vision instantanée de toutes choses. Depuis un point qui semblait être comme en deçà de ce monde, il perçut simultanément lui-même et l’univers comme une seule et même personne. Angelo eut le goût véritable de l’infini, son existence n’avait plus ni commencement ni fin, c’était comme s’il avait toujours été là, sa seule présence englobant toute la réalité. Cette sensation le laissa dans une grande expectative, et depuis ce jour, il n’eût de cesse d’expliquer cette expérience hors du commun."


A bientôt pour d'autres écrits sur la Grande Déesse du Maha Vidya Yoga Tripura Sundari.

Merci

Michel
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 08 Mai 2015, 00:14

Merci Michel pour ce message !!!

Tu as une très belle écriture !
Dommage que tu ne viennes pas plus souvent dans le coin, mais tu reste le bienvenu !

Ton livre sera publié chez qui ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 08 Mai 2015, 00:25

Coucou Denis

Oh c'est un long chemin...
Pour l'instant il est à la correction...

Après je l'adresserai à qques maisons d'édition
Plus de 5 ans de travail acharné....
Nous verrons bien...

Dans tous les cas, je te l'offrirai volontiers ;-)

Michel
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 08 Mai 2015, 00:36

Cool !!!

J'ai rencontré, il y a quelques années une maison d'édition, en fait un éditeur voulait pour la 4ème de couverture d'un livre sur Frère Antoine mon texte que j'ai sur mon site.
Je lui ai donné et il m'a dit qu'il publierait avec plaisir mon premier livre...
Mais pour le moment je n'ai rien écrit...
Alors si tu veux je te passerais ce contact...

Au plaisir de te revoir rapidement, l'AJAX n'attend que toi ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 09 Mai 2015, 17:14

Michel C a écrit :Jamais, jeune fille n'a été plus jolie et d'une si provocante sensualité,
Pour un sourire ou un baiser, tous les garçons sont prêts à se damner.
A sa seule vue, les hommes dépérissent dans les affres du désespoir,
S'affligent devant tant de beauté caressant ce secret sans y pourvoir.



Dans la nuit, après tant d’émotions, Pietro entendit les murs lui faire écho... Sa bien-aimé semblait se réjouir de chacune de ses attentions. Très distinctement, elle l'invitait a donner libre cours à son imagination la plus intime. La plus subtil ! Comment résister ? Dans un élan ne formant plus qu'un seul corps, son coeur resta captivé, fasciné, envoûté par l'extase d'amour !

Au matin, épuisé, le corps de Pietro soumis a pareil traitement chercha une échappatoire. Peut-être trouverait-il l'apaisement dans le parfum charnelle et si délicat d'une présence si cher à son coeur...

Alors, Pietro s'allongea, attendant la venue d'un sommeil qui ne viendrait jamais. Le jeune homme fut soudain empreint d’une émotion morbide si forte qu’un feu s'embrasa dans sa poitrine. Il eut la net impression que le monde entier murmurait respectueusement à sa crucifixion. Murmurant jusqu'à l'extinction...
Om
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar MuadDib » 11 Mai 2015, 19:36

lorkan739 a écrit :Alors, Pietro s'allongea, attendant la venue d'un sommeil qui ne viendrait jamais. Le jeune homme fut soudain empreint d’une émotion morbide si forte qu’un feu s'embrasa dans sa poitrine. Il eut la net impression que le monde entier murmurait respectueusement à sa crucifixion. Murmurant jusqu'à l'extinction...

J'ai l'impression que ce § ne colle pas trop avec le reste (et les histoire de Pietro, je les préférais du temps où la mythologie dans laquelle il baignait était Hindoue).
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 11 Mai 2015, 22:36

Où sont les modérateurs ?! :x :D
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 23 Aoû 2015, 01:02

Ha un petit mot de retour de stage !

J'aime bien cette histoire :

Durant la guerre 39-45, on entendait sur les ondes radio :
Ici Londres, les français parlent aux français...

Par analogie, je dirai sur ce forum que
la Conscience parle à la Conscience.

N'y voyons d'autre que pure transparence
et actualité toujours nouvelle, éternellement neuve,
"Simple comme le BonJour".

Vox Populi Vox Dei

A bientôt

Merci

Michel
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Tripura Sundari

Messagepar hridaya » 23 Aoû 2015, 12:31

Salut Michel,

ou en est tu de l'Editions de ce long poème à Tripurasundari ?
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 23 Aoû 2015, 12:49

Hello Hridaya

Finalement je vais le produire en auto-édition sur mes sites YogaNet.fr et Tantra.fr
avec tous mes autres ouvrages (5 au total) en format papier A4 et format PDF.

Pour commencer, je travaille en pointillé sur YogaNet.fr pour le relooker
et lui ajouter une boutique Version 1 avec Paypal.

J'espère aussi y proposer la Revue Infos-Yoga et d'autres ouvrages...

Ce sera aussi une boutique ouverte à qui voudra bien jouer le jeu de quelques règles simples.

Enfin beaucoup d'investissement en temps pour faire aboutir ce projet,
J'espère effectuer la première livraison avant la fin de l'année...

Je ne manquerai pas de communiquer sur ce forum à ce sujet.

En attendant encore un extrait :

"Tel est le message de Tripura Sundari. Par la seule expression de son verbe, par la seule commande de sa volonté, les nœuds se trouvent défaits, les esprits édifiés, les chemins retracés, les destins infléchis, les egos dissous. Cette énergie est l’abandon même de toute vanité et toute prétention. Elle détruit les plus fières citadelles, ravage de ses incendies les contrées les plus reculées, submerge de ses flots tumultueux les digues les plus hautes, inonde de son lit d’amour les terres les plus arides. C’est ainsi que sa volonté est aussitôt relayée par tous les Dieux et les Déesses, par les Grâces et les Zéphires, les Archanges, les Cupidons, les êtres de Lumières, les saints et les mages célestes. Rien ni personne ne peut s’opposer à sa Grande Primauté. Quelle éminence ! Quelle majesté ! Quelle Beauté ! "

A bientôt

Michel
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Tripura Sundari

Messagepar hridaya » 23 Aoû 2015, 13:04

Merci de ta réponse,

j'en profite pour te remercier pour yoga-net et tout ce ce que tu fait pour la connaissance et la reconnaissance

des énergies divines.

merci encore,

que tes projets se réalisent

à Bientot
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 24 Aoû 2015, 10:04

Splendide l'article sur les Kâpâlika par Tara Michaël...
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 07 Juil 2016, 11:33

Adesh Michel,

Pour le dévot zélé et empressé envers la Grande Déesse, l'état de veille interpénètre celui du rêve.

Il reste très difficile de retranscrire ce genre de sensation, mais c'est tout simplement comme un rêve fabuleux, une immersion dans un monde supranaturel. 

La seule chose qui importe est que l'organe du cœur puisse tenir le choc tant la sensation est forte et la folie toute proche. 


J'ai beaucoup apprécié la séance de Yoga que tu nous as offerte. Du Grand Nidra, a n'en pas douter, de la nuit...

Ou puis-je commander ton dernier livre ? 

Om Shri Ganesh Aya Namah Om Gam Ganapatayé Namaha !!!

Oui, je sais...  :rollover:

Bises
Om
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 12 Juil 2016, 09:40

Adesh !

Oui merci Lorkan !

Je t'ai adressé un message privé, si tu veux commander le livre de Tripura Sundari.

Il sera bientôt disponible pour tous sur YogaNet.fr, encore un peu de patience
car la boutique collaborative en ligne est qd même un gros travail...

A bientôt
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 236
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Tripura Sundari

Messagepar Lisa83 » 12 Juil 2016, 23:22

Adesh Michel,

Moi aussi je te remercie pour cet immense partage, pour ta ferveur.
C'est une vraie richesse que tu nous offres là.
Tu as le talent de mettre en mot ce que l'on ressent de l'intérieur, d'illustrer les contrées que l'on visite, d'éclairer ce/ceux que l'on rencontre..
A bientôt j'espère et moi aussi j'irai vite découvrir la grande déesse.
Je te souhaite un bel été.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 Juin 2016, 23:52

Re: Tripura Sundari

Messagepar Skippie » 14 Juil 2016, 21:51

J'ai trouvé une belle interprétation du mantra de Tripura Sundari, si vous avez envie de l'écouter voici le lien :https://youtu.be/UP4B2NqdN3A
Aum Namah Shivaya
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 200
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Michel C » 05 Oct 2017, 23:01

Merci, bonjour, bonsoir à toutes et à tous

Je reviens vers vous, chères toutes et chers tous, pour partager l'aboutissement d'un travail de longue haleine.

J'ai enfin livré la nouvelle version de YogaNet.fr avec un nouveau design et avec l'ouverture d'une boutique collaborative.

Qu’est-ce qu’une boutique « collaborative » ?

Une boutique collaborative est une plateforme Internet de rencontres entre des acheteurs potentiels et des vendeurs proposant des articles en relation avec le yoga. C’est ainsi que la boutique collaborative démarre avec les co-vendeurs suivants :

Michel Chauvet : votre serviteur propose à la vente des ouvrages inspirés par le yoga, principalement en auto-édition . Son dernier né est un roman initiatique au sujet de la grande déesse du Maha Vidya Yoga, impératrice de beauté, régnant sur les trois états : veille, rêve et sommeil et les transcendant pour un continuum de conscience appelé Turya, résidant au centre cosmogonique du Shri Yantra, suscitant le jeu du jour et de la nuit, de la révolution des planètes et de tout l’Univers, inspiratrice du Shri Vidya, identique à la Conscience Absolue, sa Majesté, l’incomparable, la suprême : Tripura Sundari. Sa beauté nous rappelle urgemment à notre nature divine !

La Revue Infos Yoga : votre revue préférée propose ses anciens numéros, une véritable banque de ressources avec de prestigieuses signatures : André Van Lysbeth, Jacques Vignes, Tara Michaël, Jean Papin, Pierre Feuga, Marc Alain Descamps , Rodolphe Milliat, Mathieu et toutes celles et ceux que j’oublie de citer… indiscutable, incontournable, indispensable à votre culture yoga !

Magic Script : un ami propose sous ce pseudonyme une chronique incroyable de la fin des années 70, un récit digne de John Lilly, Richard Alpert, Allen Ginsberg ou encore Timothy Leary. Les années post soixante-huit furent absolument libertaires et d’une grande richesse culturelle. Durant ces années, nombre de jeunes gens partirent en Inde et découvrirent la culture orientale. Ces voyages préparèrent les esprits à la pratique du yoga. En exclusivité, une rareté, un véritable bijou !

Nicolas Lespinasse : ce professeur de yoga exerçant dans le Vercors s’est inscrit dès les premiers jours de l’ouverture de la boutique et propose à la vente un livre et un CD audio, une production de son excellent travail sur le son et les massages sonores. Un son envoutant, troublant, fascinant, en plein dans le mille !

Enfin vous l’avez compris, la boutique est ouverte à toutes celles et ceux qui désirent proposer à la vente, tout le long de l’année, des articles intéressant le yoga. Un lien est disponible sur la page d’accueil de la boutique pour proposer sa candidature de co-vendeur.

Tout de suite une mise au point : Non YogaNet.fr n’est pas, n’a jamais été, ne sera pas un business-model de l’Internet ! En écrivant cela, je pense curieusement à Arnold Schwarzenegger qui s’était mis à soulever de la fonte sans savoir vraiment à quoi cela servait. Il a en avait le désir impérieux, l’absolue nécessité. Il se rendait dans les salles de musculation pour y assouvir son goût pour l’effort et y dépenser un maximum d’énergie. C’est ainsi que YogaNet.fr a vu le jour, une envie irrépressible de programmer le yoga sur le Web ! Des centaines de retouches d’images, des années de programmation, des milliers d’heures de travail, des plans de tests interminables, des mois de mises au point, des dizaines de milliers de lignes de code… Un Sva Dharma pour le mariage de l’Informatique et du Yoga !

Toujours dans cette façon d’agir, proche du Karma Yoga ou « le Non Agir dans l’Action », la boutique permet de mettre à disposition des ouvrages au format PDF en téléchargement de façon absolument gratuite ! Un yogi s’est d’ailleurs manifesté pour livrer gratuitement son expérience de la Khechari Mudrâ… D’autres pourraient se manifester pour faire partager leurs expériences, leurs études et toutes ressources utiles à la pratique du yoga… Pour l’instant seul le format PDF est pris en charge, mais d’autres vont suivre : MP3, MOBI, EPUB ...

Qu'est qui peut être connu ?
Ce par quoi tous les sens sont mis en éveil, en rêve et en sommeil.

Le rêveur rêvé !
Que l'on sache que l'on rêve et le rêve devient alors conscience de sa propre réalité.

La Conscience douée d'énergie !
Ô merveille des merveilles.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Tripura Sundari

Messagepar Denis » 06 Oct 2017, 11:47

Super Michel pour cette mise à jour que je viens de regarder !
Je crois que tu devrais ouvrir une discussion sur le forum
J'espère que tu viendras un peu nous faire partager ton sens aiguë de ton écriture... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 08 Oct 2017, 11:38

C'est fantastiquement génial Michel :

"C’est ainsi que les hommes ne sont pas sages, leur tête n’a nul endroit où se poser, ils sont comme des voyageurs tombés pour un temps sur cette Terre. En vérité, les hommes sont des apatrides, ils n’ont droit à aucun repos, la Terre Mère n’est pour eux qu’un terrain de jeux et de complétion. Quel qu’en soit le prix à payer, les désirs doivent être assouvis, la faim trouver sa nourriture, la soif être étanchée, le manque être comblé. Et bien que les hommes et les femmes vivant sur la Terre Mère soient incapables de reconnaître la vastitude de la hiérarchie céleste, ils l’éprouvent néanmoins en la profondeur de leur cœur.

Mais sous le grandissime règne de la Mâyâ, un besoin essentiel prime encore au-dessus des autres, il est le pouvoir même de la magicienne, il est la fascination et l’attirance de l’un pour l’autre. Je te vois, tu me vois ! Par le charme fatal de sa beauté divine, Tripura Sundari investit plus que tout autre le désir de la chair. Ayant établi son siège suprême au centre cosmogonique du Shri Yantra, la Majesté de Tripura Sundari règne au cœur même de tout l’Univers. En ce lieu suprême et sans égal, par l’expression de sa grâce infinie, la Déesse danse savamment en des formes de pure merveille. Brillant de mille feux, Tripura Sundari insuffle dans le cœur de tous les êtres, l’irrésistible appel de l’Amour.

Gloire à Tripura Sundari !"
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Tripura Sundari

Messagepar lorkan739 » 09 Oct 2017, 17:55

Nicolas Lespinasse : ce professeur de yoga exerçant dans le Vercors s’est inscrit dès les premiers jours de l’ouverture de la boutique et propose à la vente un livre et un CD audio, une production de son excellent travail sur le son et les massages sonores. Un son envoutant, troublant, fascinant, en plein dans le mille !


Je suis tombé un peu par hasard une fois sur sa page Facebook, et je dois dire que le son qu'il faisait sortir de son djridoo m'avait envouté, troublé, fasciné. Bref, à écouter...;-)
Om

Retourner vers « Tantrisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité