Tenir les postures

Vous pratiquez le Yoga, vous voulez soit poser une question relative à votre pratique soit expliquer une technique.

Modérateur : Modérateurs

Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Tenir les postures

Messagepar Lifepath » 14 Sep 2007, 01:25

Bonjour à tous !

Quand je pratique je pratique certaines postures comme le forward bend, j'alterne relachement total, étirement, et maintien ferme et souple de la posture (pas relachement total donc)

Ma question concerne ce relachement total...

D'un côté, j'ai des sensations incroyables au niveau de la colonne vertébrale et des muscles du dos, je sens que ça travaille en profondeur et que ça fait du bien, mais parfois j'ai aussi le sentiment qu'en relachant totalement pendant longtemps (15 min) ça tire trop sur les muscles au dessus des homoplates...

Pas évident à expliquer sur le forum lol...mais si quelqu'un a des réflexions la dessus.

Edit du matin: Hier j'ai écrit ce post après une bonne session de Yoga et course à pied. Mais aujourd'hui, j'ai mal au cou et aux muscles de l'homoplate gauche...Bref, j'ai l'impression de me faire mal en m'entrainant mais je ne sais pas trop ce que je fait de mal....
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Re: Tenir les postures

Messagepar Cinderie » 16 Sep 2007, 18:38

[quote="Lifepath"]Bonjour à tous !

Salut à toi Life!
Ton dos est trop court tu ne fais peut être rien de mal nous avons un tigre dans le dos qui se souvient de nos ancètres à quatre pattes dont toute la puissance était dorsale .

Nos muscles du dos sont plus groupés,plus forts,plus faciles à solliciter par l'effort que nos muscles du devant

Petit truc pour assouplir le haut du dos attrape la chair du côté de la bosse de bison juste sur les omoplates et tire un peu,essaye de "respirer" dans la partie tendue.
C'est une sensation différente de celle du yoga apprendre à entendre la respiration dans une autre partie du corps

autre truc à chaque posture vérifie par les sensations et la forme de ton corps que tu as adopté une posture harmonieuse même si elle est incomplète.Une prise de posture "fausse" se voit souvent du premier coup d'oeil . si tu "triches" pour tirer plus aux dépens d'une autre région tu vas créer un creux ou être un peu sur le côté ou tordre un pied ou creuser le cou ;En intériorisant on peut trouver l'erreur qui fait "pas propre" ou "pas joli" de l'extérieur .

conclusion tirer sur le dos fait quand même assez mal on joue un peu au contorsionniste je veux dire on sort légèrement de la physio normale je pense mais les bienfaits sont énormes après c'est question de dosage .
Et d'ailleurs si on ne tire pas sur le dos c'est le ventre qui sort et ce n'est pas bon pour la physiologie non plus donc...
A+
Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Messagepar Lifepath » 19 Sep 2007, 12:23

Je tiens certaines postures comme le forward Bend environ 10 minutes.

Dans ma bible yogique de Satchidananda il préconise de ne garder cette posture qu'un maximum de une minute.

J'aimerai connaitre votre avis la dessus...j'ai le sentiment d'atteindre un niveau de relaxation bien supérieur en gardant longtemps la posture, le muscles finissant par "lacher prise" mais je pense aussi que c'est la source de certaines douleurs musculaires au niveau des épaules...

Je cherche la bonne pratique, donnez moi votre avis sur la question s'il vous plait.
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 20 Sep 2007, 10:41

Lifepath a écrit :Je tiens certaines postures comme le forward Bend environ 10 minutes..


pense à étirer aussi en largeur étirer seulement dans un seul sens peut créer des tensions douloureuses.
par ailleurs pense à faire une contre posture en arrière.

voilà ce que j'ai trouvé en contreposture .


Avion incliné
L'avion incliné est le counterpose à la courbure vers l'avant. Il complète le bout droit avant que votre corps est donné dans la pose précédente, et augmente la force et la flexibilité de votre bras. Cet Asana vos hanches sont enfoncées vers le haut, et votre corps est jugé droit et équilibré sur vos mains et pieds.

De la position de départ, se reposant avec les mains à plat sur le plancher derrière les hanches, avec les doigts se dirigeant en arrière, laisser votre dos principal de baisse. Après, inhaler comme vous soulevez vos hanches. Tenir la pose pendant environ 10 secondes. Abaisser votre corps, puis détendre vos mains en secouant vos poignets.


Sur le fait de tenir cette posture longtemps cela m'a été conseillé par d'autres ,en completant par un pranayama je ne vois pas pour ma part d'objection maintenant l'avis d'autres yogis confirmés serait bienvenu.
Yog

Messagepar Yog » 20 Sep 2007, 10:47

J'ai eu aussi ce genre de mésaventures. Je pense qu'il arrive qu'en tenant longtemps la posture, on entre dans une relaxation apparente. Par quelque part, je dirais presque que l'inconfort s'endort, la douleur s'endort. Alors on reste, mais en réalité, on est en train de forcer.

Régulièrement il m'arrive la chose suivante. Je reste en siddhasana une quinzaine de minutes. J'ai le sentiment d'être détendu et à un moment, je découvre une tension que je ne sentais pas. Elle se libère alors instantanément. Eric Baret explique que libérer les tensions pendant la posture, c'est bien, mais ça ne permet pas de libérer toutes les tensions. Pour lui, il faut prendre la posture libre de toutes tensions.
rico
Messages : 923
Enregistré le : 23 Jan 2006, 13:04

Messagepar rico » 24 Sep 2007, 10:29

Par quelque part, je dirais presque que l'inconfort s'endort, la douleur s'endort. Alors on reste, mais en réalité, on est en train de forcer.

Je vis en général l'inverse : j'entre confortablement dans la posture comme paschimottanasana par exemple pendant les 3 premières minutes je suis bien dans la posture puis passé les 3 premières minutes, l'inconfort apparait, la fatigue, puis la douleur puis les douleurs qui finissent par se réveiller.
"Le yoga spirituel n'existe pas, le yoga c'est l'unité et on ne peut rien faire avec un corps faible."
Yog

Messagepar Yog » 24 Sep 2007, 10:38

Oui en effet c'est l'inverse. :D Bon je précise aussi que je suis assez raide et je n'ai pas de souplesse "naturelle".
Rico, à quoi attribues-tu le fait de ressentir des douleurs en tenant la posture ?
rico
Messages : 923
Enregistré le : 23 Jan 2006, 13:04

Messagepar rico » 24 Sep 2007, 11:07

Bonne question. Je dois dire qu'à chaque fois ça me surprend. Au début je suis tellement bien dans la posture que j'ai l'impression que je pourrais y rester indéfiniment. Malheureusement très rapidement et pour reprendre l'exemple de paschimottanasana les "ennuis" surviennent. Jusqu'à présent j'attibue l'apparition de cet inconfort et de ces douleurs à la fatigue. Il me semble que le corps se fatigue dans l'étirement. On aura beau adapter sa respiration, se détendre dans la posture, au bout d'un moment le corps (et/ou le mental) dira stop. On aura seulement réussi à grapiller quelques secondes (je parle même pas de minutes) dans la posture. Ce qui revient aussi je pense à déceler un manque de souplesse; j'en ai conclu (ça reste une hypothèse) que plus l'individu est souple plus il est à même de rester longtemps dans la posture. Pour moi l'origine des douleurs est d'abord physique. Elle est directement liée à "l'état du corps". L'origine est aussi mentale ; souvent c'est le mental qui n'a pas envie de s'étirer. Parfois mentalement on est pas prêt à faire la posture ou bien on est pas prêt à ressentir le moindre inconfort, la moindre douleur. Ou bien le mental est agité et l'immobilité physique relève de la prouesse même en tadasana.
"Le yoga spirituel n'existe pas, le yoga c'est l'unité et on ne peut rien faire avec un corps faible."
Yog

Messagepar Yog » 24 Sep 2007, 13:16

Merci de ta réponse Rico.

Pour ma part, je ne pourrais pas te dire d'où ça peut provenir.
Je sais que lorsque je reste longtemps en siddhasana, c'est bien la douleur physique qui apparait qui me fait quitter la posture. Donc ça doit rejoindre ce que tu dis.
rico
Messages : 923
Enregistré le : 23 Jan 2006, 13:04

Messagepar rico » 24 Sep 2007, 16:04

Après je me rends compte que là où ça fait mal ben ça correspond aux endroits du corps qui ne s'étirent pas (j'ai longtemps eu très mal aux lombaires en paschimottanasana car je n'étirais pas le bas du dos et d'ailleurs cela se voyait car j'étais bossu au niveau des lombaires; cette bosse s'est estompée avec le temps ou plutôt grâce au travail sur cette partie du corps); ou bien ça correspond à des segments du corps plus faibles que d'autres ou bien encore à des parties plus raides voire à des parties dont on n'a pas conscience.
"Le yoga spirituel n'existe pas, le yoga c'est l'unité et on ne peut rien faire avec un corps faible."
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 06 Oct 2007, 15:41

Etrange que tu ressentes de la douleur dans Pascimotanasana.
Pour moi c'est l'inverse, la posture au début semble raide et difficile car je ne suis pas très souple en flexion avant, bien que j'attrape mes pieds et suis à 15 cm de poser le front sur les genoux...
Après il m'arrive de rester plus de 30 mn dedans...
Mais ce qui me semble important c'est le fait d'entrer dans l'énergie en faisant un pranayama dans la posture.
Alors le corps n'est plus constituer d'os, d'articulations, de sang et de muscles mais il devient un vide total et immense.
Il est bien de faire au début un pranayama sur un rythme de 1/4/2.
1 temps d'inspire 4 en rétention plein, 2 en expire.
Mais cela ne sert à rien si le souffle ne suit pas un trajet.
Pascimotanasana propose plusieurs trajets.
1/ Muladhara => Ajna en inspire, retour sur expire (avec ce pranayama on peut placer une rétention à vide et donc un rythme 1/2/2, c'est mon préféré...)

2/ Anahata => Ajna sur expire retour sur inspire, le trajet inverse est possible aussi, ils n'apportent pas du tout la même possibilité de prise de conscience.

3/ Il y a un autre trajet que j'aime bien et qui permet d'aller loin dans la décontraction c'est :
Muladhara => Ajna inspire
Ajna => gros orteils via les bras sur expire
retour à vide vers muladhara...

Pascimotanasana travaille fortement sur 2 centres que nous pouvons expérimenter et mettre en lumière avec un pranayama adéquat...

Pour finir, il faut impérativement avoir les intestins vidés, sinon ils sont responsables de grandes douleurs dans le dos...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud

Retourner vers « Pratique du Yoga (techniques) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité