Enseigner le Yoga

Vous pratiquez le Yoga, vous voulez soit poser une question relative à votre pratique soit expliquer une technique.

Modérateur : Modérateurs

Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Enseigner le Yoga

Messagepar Lifepath » 04 Juin 2007, 11:01

Je fais du Yoga depuis deux ans, une pratique pas toujours régulière mais presque quotidienne, bien d'avantage qu'un ou deux cours par semaine.

J'ai pris des cours au départ pendant trois mois, puis différents cours pendant mon voyage en Inde.

Presque dès le départ, j'ai naturellement partagé ce que j'apprenais avec mes proches et lorsqu'ils montrent un désir d'apprendre quelques postures, de faire un cours "pour voir" ou d'apprendre Surya Namaskar, je leur enseigne, avec grand plaisir.

Je songe depuis le départ à enseigner le yoga de manière professionnelle. Mais je n'ai pas encore concrétiser cela. Je ne me pense pas encore assez mûr pour endosser cette responsabilité. Pas assez avancé au niveau technique non plus pour passer du cercle familier au public.

J'aimerai avoir l'opinion de ceux qui enseignent: qu'est ce qui vous parait être une démarche "honnête" d'enseignant ?

Je m'interroge notamment sur la nécessité d'un diplôme et l'appartenance à une fédération. Certes, cela peut être un plus pour les "clients" qui veulent éviter les charlatans et les exaltés mais est-ce indispensable à une démarche honnête ?
vale973
Messages : 10
Enregistré le : 03 Juin 2007, 05:41
Localisation : Guyane
Contact :

Messagepar vale973 » 04 Juin 2007, 13:48

bonjour lifepath,
j'ai commencé le yoga à 16 ans, et à 20 ans j'ai fait un stage d'une semaine avec André Van Lysbeth. Il disait toujours que le yoga est quelque chose qui se doit d'être transmis, et que dés que l'on se sent capable, il faut y aller.
3mois plus atrd, je donnais des cours à quelques amis de la fac... et je n'ai jamais arrété depuis. Ma mère est prof aussi, donc je l'ai souvent remplacée quand elle n'est pas là, et quelques années j'enseigne vraiment.
Si tu t'en sent capable, et que tu en as envie, vas-y fonce! avec ce que tu sais, avec tes connaissances à toi. Il y a plein de livres qui peuvent te guider dans l'élaboration des séances, et dis-toi que ce que tu vas apporter aux gens, ce sera déjà beaucoup...
tiens nous au courant!!!
Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel. (Dalaï-Lama)
Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Messagepar Lifepath » 05 Juin 2007, 02:13

Merci pour ton message encourageant Valérie :D
Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Messagepar Lifepath » 13 Juin 2007, 12:19

Je remonte le sujet parceque j'aimerai avoir le témoignage de plus nombreux enseignants.

Je viens de passer deux heures à regarder les différentes formations possibles et je suis un peu désabusé...

36 fédérations différentes et pratiquement uniquement des formations sur trois ou quatre ans...Un week-end par mois.

Pas vraiment un rythme qui me convient.

Merci pour toute info/conseil complémentaire

Félix
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 13 Juin 2007, 15:33

Lifepath a écrit :Je remonte le sujet parceque j'aimerai avoir le témoignage de plus nombreux enseignants.

Je viens de passer deux heures à regarder les différentes formations possibles et je suis un peu désabusé...

36 fédérations différentes et pratiquement uniquement des formations sur trois ou quatre ans...Un week-end par mois.

Pas vraiment un rythme qui me convient.


Merci pour toute info/conseil complémentaire

Félix


Je m'étais fais la même réflexion après recherche...

Si quelqu'un trouve ou connait des formations avec formule plus "concentrée", je suis vivement intéressé moi aussi :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 13 Juin 2007, 19:59

Pyro a écrit :Si quelqu'un trouve ou connait des formations avec formule plus "concentrée", je suis vivement intéressé moi aussi :)


Il faut tenter d'entrevoir quelque chose...

Si on donne des cours de Yoga on peut faire plusieurs choses...
1/ Donnez des cours comme un "professeur" d'école qui récite ses cours.
Certes, en y mettant de sa personne de son coeur, mais finalement en singeant ce qu'il a vu...

2/ Transmettre un réel chemin parcouru et emmener des gens dans le Yoga.
Cela n'a rien à voir avec la première vision décrite au dessus.

J'ai fais 3 écoles de Yoga de 4 ans, je suis sortit de mes 2 première vraiment sur ma faim. On n'a effectivement peut fait de Yoga, l'aspect mondain et social était très fort. Des kiné sont venus nous casser les pieds avec des visions du corps bien dans les os et les muscles, d'autres sont venus nous raconter de belles histoires, mais à la sortir de ma première école je ne savais aucun nom de posture en sanskrit, l'école ayant une vision "faites attention à tout", au lieu d'avoir trouver un tremplin j'ai trouver beaucoup de lourdeur et d'idées préconçues.

La deuxième à était encore pire, il y a juste eu une approche de 2 textes bien simples, la Baghavad Gita et les Yoga sutras...

Bref, pour ma part ces formations sont bien légère, vous sortez avec un titre pompeux de prof de Yoga, à mon avis il y a aura bientôt "maitre de Yoga" on trouve déjà cela dans le reiki et le PNL, alors...
Mais en tout et pour tout vous aurez fait une centaine d'heures de yoga, et quel yoga !!!!

Enfin je dirai que traditionnellement en inde il est dit qu'une personne peut enseigner le Yoga après avoir travailler tous les jours avec son maître qu'au bout de 12 ans...
Méditer sur cela et comprenez ce que vous voulez faire réellement dans cette idée de donner des cours de Yoga après quelques heures de pratiques ???
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Philippe*
Messages : 223
Enregistré le : 30 Nov 2006, 18:01
Localisation : France

Messagepar Philippe* » 13 Juin 2007, 20:07

Un professeur d'école ne récite pas les cours, il y a tout un travail de didactique et de pédagogie derrière où l'élève est acteur de son savoir, un cours n'est jamais le même, et ceci est d'autant plus vrai ces dernières décennies où il y a eu de gros progrès pédagogiques. Un professeur doit transmettre des connaissances mais aussi faire acquérir des compétences méthodologiques et des attitudes à l'élève en vue de son intégration dans la société.
Ce que tu dis correspond davantage aux exposés magistraux qu'on trouve surtout dans l'enseignement supérieur mais souvent par ailleurs complétés aussi en parallèle de travaux dirigés, pratiques voire de sorties, exposés...

Philippe
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 13 Juin 2007, 20:50

Tu sais Philippe je parle à travers mon expérience, j'ai un parcours scolaire un peu atypique, j'ai commencé par un CAP et BEP mécanicien monteur, puis un bac F1, puis un BTS automatismes industriels et pour finir j'ai fais SUP DE CO… En même temps j'ai fais 3 écoles de yoga et je peux dire que je n'ai pas toujours rencontrer des profs comme tu les décrits…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
LittleWing
Messages : 44
Enregistré le : 13 Juin 2007, 16:07
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar LittleWing » 14 Juin 2007, 16:01

Salut,


Pour enseigner il faut d'abord pratiquer. On doit d'abord effectuer un travail sur Soi avant de pouvoir guider les autres. Le Yoga est une pratique et non une spéculation intellectuelle.
En ce qui me concerne j'ai commencé une formation de professeur en hatha-yoga depuis 1 an. Le cycle de formation dure 4 années. L'enseignement se fait un jour par mois et le reste du temps, nous devons pratiquer quotidiennement selon un programme de techniques définies.

Il existe beaucoup d'écoles de Yoga traditionnel. Le yoga est un arbre au multiples branches (bhakti, kriya, ashtanga, hatha, kundalini, raja-yoga, etc) et il n'est pas facile de trouver celle qui nous convient. Je te souhaite une bonne pioche l'ami!! :wink:
soseme
Messages : 20
Enregistré le : 26 Mai 2007, 18:54

Messagepar soseme » 14 Juin 2007, 17:48

Bonjour,

Transmettre l'esprit du yoga, n'est-ce pas comme guider spirituellement? Il faut avoir éffectuer soi-même le chemin avant que de pouvoir aider d'autres personnes.
Tous les grands sages de l'inde (Marhashi, swami Prajnanpad etc) ont eu un vécu social puis spirituel avec d'enseigner la libération.
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 15 Juin 2007, 01:27

Yogis du soir, bonsoir!

Intéressant... Pour ma part je préférerais encore 4 cours venant d'une personne qui a vraiment a transmettre, que 4 ans de cours par correspondance sur des fiches à apprendre. :)


Denis a écrit :Enfin je dirai que traditionnellement en inde il est dit qu'une personne peut enseigner le Yoga après avoir travailler tous les jours avec son maître qu'au bout de 12 ans...
Méditer sur cela et comprenez ce que vous voulez faire réellement dans cette idée de donner des cours de Yoga après quelques heures de pratiques ???


Je comprend, et il y a justement une sacré différence entre "une formation avec un seul cours par moi pendant 4 ans" et une formation "suivie chaque jour, pendant 12 ans, par un véritable maître".
Je préfére encore la 2nde formule, c'est pas qu'une question de durée ou de temps à pratiquer, je suis d'accord.



Denis a écrit :Méditer sur cela et comprenez ce que vous voulez faire réellement dans cette idée de donner des cours de Yoga après quelques heures de pratiques ???


Et selon cet exemple: Une personne qui pratique depuis des années, chaque jour, plusieurs heures, qui a déjà un long cheminement, mais peu d'heures de pratique dans le cadre d'une formation, Peut elle enseigner ?


Je crois que c'est ce que voulait demander Lifepath au début du sujet. :)

Lifepath a écrit :J'aimerai avoir l'opinion de ceux qui enseignent: qu'est ce qui vous parait être une démarche "honnête" d'enseignant ?

Je m'interroge notamment sur la nécessité d'un diplôme et l'appartenance à une fédération. Certes, cela peut être un plus pour les "clients" qui veulent éviter les charlatans et les exaltés mais est-ce indispensable à une démarche honnête ?



Les 12 années de pratiques suivit par un maître avant de pouvoir enseigner, selon la tradition de l'inde, je ne sais pas si c'est faisable en occident pour une personne qui a une vie à côté, cela doit demander un engagement total...


LittleWing a écrit :Salut,


Pour enseigner il faut d'abord pratiquer. On doit d'abord effectuer un travail sur Soi avant de pouvoir guider les autres. Le Yoga est une pratique et non une spéculation intellectuelle.


Oui, et ce n'est pas sur un forum de practiciens du Yoga que nous allons dire le contraire :D.


Enfaite, je disais ça, ce que j'ai pu observer dans d'autres disciplines (comme la culture physique) c'est que pas mal de personnes s'autoproclament "détenteurs la science infuse" une fois qu'ils ont leur beau diplôme, et alors on ne peut plus les contredire (sinon c'est tout les tonnères du ciel qui s'abattent), alors qu'ils sortent encore de superbes abérations, et qu'ils n'ont pas forcément une longue pratique derrière eux...

Alors qu'à côté de ça il y a toujours des passionnés qui pratiquent avec archarnement depuis des 10ènes d'années, qui en savent bien plus mais qui n'ont pas de diplômes et qui passent souvent inapercus car ils ne se la racontent pas, en quoi ne seraient-ils pas aptent à enseigner et transmettre quelque chose. :?:


soseme a écrit :
Transmettre l'esprit du yoga, n'est-ce pas comme guider spirituellement? Il faut avoir éffectuer soi-même le chemin avant que de pouvoir aider d'autres personnes.


Et bien, les profs de Yoga sont ils des éveillés, des jivanmuktas ? Non, et si c'est cela qu'il fallait attendre, je crois que plus grand monde sur terre ne pratiquerait le Yoga.

Un professeur de Yoga fournit les outils, ensuite à l'élève de bosser à son propre éveil et faire son cheminement. Le professeur n'est pas réalisé lui-même.

Transmettre "un réel chemin parcourut pour amener les élèves dans le Yoga" et sans doute une plus belle chose, mais en enseignant les outils du Yoga on peut déjà offrir la chance à ses élèves d'y parvenir eux-même, dans le Yoga.

Des professeurs comme celui dont nous parlait Denis, qui en plus de fournir les outils donne un avant goût de ce qu'est vraiment le Yoga (il parait qu'en la simple présence d'un éveillé, on ressent la béatitude de cet éveillé), je ne sais pas si il y en a des masses.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 15 Juin 2007, 08:27

Et bien, les profs de Yoga sont ils des éveillés, des jivanmuktas ? Non, et si c'est cela qu'il fallait attendre, je crois que plus grand monde sur terre ne pratiquerait le Yoga.

Un professeur de Yoga fournit les outils, ensuite à l'élève de bosser à son propre éveil et faire son cheminement. Le professeur n'est pas réalisé lui-même.

Transmettre "un réel chemin parcourut pour amener les élèves dans le Yoga" et sans doute une plus belle chose, mais en enseignant les outils du Yoga on peut déjà offrir la chance à ses élèves d'y parvenir eux-même, dans le Yoga.


Qu'eel drole d'idée...
Ce n'est pas donner un tourne vis et une vis à quelqu'un, donner un outils de Yoga c'est comme donner une recette de cuisine, elle ne sert à rien si il n'y a pas le "tour de main" qui est transmis avec.
Alors des "profs" donnent enseignent des postures comme on les voient dans les livres, mais ils n'ont jamais fait une seconde de Yoga, alors que transmettent ils ??? Une coquille vide, une forme, rien d'autre !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
LittleWing
Messages : 44
Enregistré le : 13 Juin 2007, 16:07
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar LittleWing » 15 Juin 2007, 12:06

C'est vrai qu'au départ les profs montrent les postures comme dans un livre.

Cependant, la différence c'est qu'un livre de postures ne peut faire découvrir ce qui se dissimule en Soi.

L'enseignant est là pour nous le faire découvrir car il l'a déjà réalisé, ou plutôt je dirais qu'il a parcouru un bon bout de chemin et qu'il connait les premiers sentiers.

Le travail de l'élève est de découvrir les effets & de se familiariser avec l'énergie développée par les différentes postures. Petit à petit la coquille vide se remplit de l'énergie de la pratique. Les asanas nous transmettent cette connaissance intuitive des forces qui agissent en nous.

L'enseignant est un maillon qui a la responsabilité de transmettre un enseignement. Il n'y a pas de place pour la personnalité ou l'individu.
La spiritualité c'est pas du végétarisme !!!
soseme
Messages : 20
Enregistré le : 26 Mai 2007, 18:54

Messagepar soseme » 15 Juin 2007, 19:04

Je n'ai pas dit que tous les profs de yoga étaient des éveillés. Mais je connais sur grenoble, un prof qui, avant de démarrer le cours, donnent un petit enseignement en rapport avec les postures du jour.
Ce prof, qui à déjà un certain âge(un âge certain), à un parcours l'ayant amené à fréquenter DURCKEIM, DESJARDINS, des maitres tibétains, et se rend chaque année en Inde. Il enseigne le yoga depuis 30 ans, et donc transmet quelque chose d' autre que de simples postures.
De toutes façons, dans notre société, combien, s'étant engagé sur le chemin spirituel, atteignent-ils l'éveil?
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 16 Juin 2007, 11:13

soseme a écrit :De toutes façons, dans notre société, combien, s'étant engagé sur le chemin spirituel, atteignent-ils l'éveil?


Pour ma part je crois que chaque fibre de notre corps,chaque fascia nous parle,parle de l'histoire de l'homme et nous ramène à ce Dieu Shiva même s'il n'existe pas ...
En pratiquant tout le temps on atteint forcément un degré d'éveil il n'y a qu'en arrêtant de pratiquer qu'on risque de perdre ce degré.Ou alors en étant persuadé qu'on n'y arrivera pas enfin il me semble que tous les pratiquants que j'ai croisé dans ma vie étaient "habités" même ceux qui pratiquaient autre chose que le yoga.
Evidemment transmettre ce qui nous habite tout le monde ne le fait pas avec le même talent. Je me demande si les cours didactiques sont si inutiles que cela moi je crois que cela me conviendrait bien mais j'ai déjà pas mal d'heures de vol au compteur si je compte tous les profs rencontrés (sauf en yoga)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 16 Juin 2007, 12:40

Philoneta a écrit :Pour ma part je crois que chaque fibre de notre corps,chaque fascia nous parle,parle de l'histoire de l'homme et nous ramène à ce Dieu Shiva même s'il n'existe pas ...
En pratiquant tout le temps on atteint forcément un degré d'éveil il n'y a qu'en arrêtant de pratiquer qu'on risque de perdre ce degré.


Oui, je suis assez d'accord avec toi, pratiquez reste une bonne chose de toute façon... Mais il est vrai que si tu as la chance de rencontrer un prof qui peut témoigner d'un chemin parcouru, qui a passé des heures dans l'étude des techniques, la lecture des textes et qui en plus peut avoir un lien, une accointance avec l'indicible, tu entreras plus rapidement dans le vif du sujet...

soseme a écrit :De toutes façons, dans notre société, combien, s'étant engagé sur le chemin spirituel, atteignent-ils l'éveil?

Je crois que cela dit comme cela n'a pas un grand interet...
Le concept de l'éveil me semble une étape inventée par l'occident, qui ne peut faire autrement que de quantifier, rationnaliser, car le reste l'angoisse...
Alors si par éveil on parle de l'Initiation avec un grand I, la montée de kundalini, il faut se dire que cela est très rare, voir très très rare, et que le libéré vivant est en fait pas loin d'un mort vivant...
Donc, hormis cette initiation, on peut entrevoir qu'un prof de Yoga ayant connu l'indicible peut quand même témoigner de quelque chose...
Je te renvoi à ce post qui parle de la profondeur des méditations que nous pouvons vivre, ce remarquable texte ne parle pas de l'éveil de la kundalini mais apporte une graduation très précise de ce qu'il est possible de vivre et de ce fait de savoir aussi où nous nous trouvons...
http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... .php?t=319

LittleWing a écrit :L'enseignant est un maillon qui a la responsabilité de transmettre un enseignement. Il n'y a pas de place pour la personnalité ou l'individu.

Oui, bien d'accord avec toi, cela est l'une des clés d'un réel enseignement, l'individu, le personnage de l'enseignant disparait pour laisser place à l'instant et au Yoga.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 16 Juin 2007, 13:15

[Oui, je suis assez d'accord avec toi, pratiquez reste une bonne chose de toute façon... Mais il est vrai que si tu as la chance de rencontrer un prof qui peut témoigner d'un chemin parcouru, qui a passé des heures dans l'étude des techniques, la lecture des textes et qui en plus peut avoir un lien, une accointance avec l'indicible, tu entreras plus rapidement dans le vif du sujet...

Ben oui mais où est-il?de nombreuses personnes pensent que le maître arrive quand le disciple est prêt .moi personnellement je ne crois plus aux contes de fées.Par contre je crois à la supervison,apprendre puis faire vérifier son travail par quelqu'un qui pratique depuis longtemps et en qui on a confiance et avec qui on s'entend bien.C'est une méthodologie inspirée de la psychiatrie ou psychologie par exemple.Un peu plus scientifique ou pragmatique je ne sais pas comment dire? Alors après on parle de spiritualité cela semble une hérésie de mélanger les genres et pourtant pourquoi pas ?Enfin ne pas faire perdre son temps à un maître et se donner la peine d" étudier avant de le rencontrer c'est du temps de gagné pour l'élève et c'est probablement plus intéressant pour le maître. Pour ma part je suis tentée d'étudier d'abord et de me confronter à une supervision en ayant quelque chose à proposer. Enfin ce n'est qu'un projet.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 16 Juin 2007, 13:25

Enfin ne pas faire perdre son temps à un maître et se donner la peine d" étudier avant de le rencontrer c'est du temps de gagné pour l'élève et c'est probablement plus intéressant pour le maître. Pour ma part je suis tentée d'étudier d'abord et de me confronter à une supervision en ayant quelque chose à proposer. Enfin ce n'est qu'un projet.

Oui, ce peut être une belle idée..
En même temps tout cela me semble assez confu...
Tu ne pourra pas faire perdre ton temps à un maitre, puisqu'il ne sera pas là, si tu n'es pas prête, soit son temps ne compte pas si il est là...

Après pour ce quie est d'étudier, cela est effectivement la seule chose à réellement faire, sans même espérer un jour rencontrer un maître, mais pourtant je te conseille au moins d'aller voir un prof, pour ne pas prendre de faux plis et devoir passer beaucoup de temps après à tenter de les perdre... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 16 Juin 2007, 13:29

En même temps tout cela me semble assez confu...

aqui radio andorra! :wink:
c'est vrai mais chez moi même les corbeaux ne passent pas ils ont perdu le chemin ...Bon je fais mon sac! et c'est pas pour aller voir mon prof!
soseme
Messages : 20
Enregistré le : 26 Mai 2007, 18:54

Messagepar soseme » 16 Juin 2007, 15:51

Merci denis de m'avoir corrigé, tu exprimes mieux ma pensée que moi.
C'est vrai aussi, qu'au niveau ou j'en suis, beaucoup de choses sont encore obscures, et mes raisonnements sont exprimés avec la naiveté d'un enfant. Je suis souvent très intéressé par le parcours de certains grands sages, l'éveil dont ils parlent, et que je manque de recul, ou de connaissances spirituelle pour pouvoir en parler correctement.
Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Messagepar Lifepath » 18 Juin 2007, 03:46

Merci Denis pour le lien, je l'avais déja visité dans mes recherches mais ta caution m'oriente avec plus de confiance vers cet enseignement.

Personnellement, je serai ravi de pouvoir vivre à la campagne dans un monastère en Inde au XIVème siècle et passer 12 ans à servir mon maitre avant d'enseigner...

Mais je suis en France, au XXI ème siècle, le Yoga n'est plus un art ésotérique réservé à une élite mais une pratique spirituelle qui peut être bénéfique pour la santé générale de nos compatriotes terriens et c'est pour cela que j'aimerai l'enseigner.

Je ne cherche qu'une seule chose: servir la vie et son évolution. Et il me semble qu'une des chose que je pourrai apporter de plus positive c'est le yoga. Mais je veux le faire dans de bonnes conditions.
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 25 Aoû 2007, 16:20

Denis a écrit :
Pyro a écrit :Et bien, les profs de Yoga sont ils des éveillés, des jivanmuktas ? Non, et si c'est cela qu'il fallait attendre, je crois que plus grand monde sur terre ne pratiquerait le Yoga.

Un professeur de Yoga fournit les outils, ensuite à l'élève de bosser à son propre éveil et faire son cheminement. Le professeur n'est pas réalisé lui-même.

Transmettre "un réel chemin parcourut pour amener les élèves dans le Yoga" et sans doute une plus belle chose, mais en enseignant les outils du Yoga on peut déjà offrir la chance à ses élèves d'y parvenir eux-même, dans le Yoga.


Qu'eel drole d'idée...
Ce n'est pas donner un tourne vis et une vis à quelqu'un, donner un outils de Yoga c'est comme donner une recette de cuisine, elle ne sert à rien si il n'y a pas le "tour de main" qui est transmis avec.
Alors des "profs" donnent enseignent des postures comme on les voient dans les livres, mais ils n'ont jamais fait une seconde de Yoga, alors que transmettent ils ??? Une coquille vide, une forme, rien d'autre !


C'est vrai qu'en me relisant je ne comprend pas moi-même ma propre phrase, j'ai du répondre un peu trop vite... :lol:

Je suis d'accord, un prof de Yoga par définition a déjà avancé sur le chemin, il y a quelque chose à "transmettre", et non pas une simple recette ou quelques "outils" asanas (sinon autant se contenter d'un livre).


soseme a écrit :De toutes façons, dans notre société, combien, s'étant engagé sur le chemin spirituel, atteignent-ils l'éveil?


Je n'aime pas beaucoup les "de toutes façons" ca sous-entend une fatalité face à laquelle on ne peut rien...
De toute façon il est certain que qui ne tente rien n'a rien ;) Alors si on commence à dire "de toute façon" en parlant d'éveil...
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 25 Aoû 2007, 16:55

en parlant d'éveil...

De toutes façons, dans notre société, combien, s'étant engagé sur le chemin spirituel, atteignent-ils l'éveil?


finalement je crois que nous avons gardé de l'éveil une idée préfabriquée.
On dit atteindre l'éveil ce n'est pas un but en soi. atteindre voudrait dire une fois atteint le but l'arrivée est là il n'y a plus rien à faire;Je crois plutôt que nous sommes pour la plupart chercheurs sur le chemin de l'éveil et qui n'avance pas recule car on ne peut rester immobile sur ce chemin là sans perdre quelque chose.Rien n'y est acquis à moins de se prendre pour Dieu.
Enfin c'est juste mon sentiment,marchons avec humilité!

Pour ma part ma faiblesse physique ne me permettra pas d'apprendre et enseigner avec crédibilité les asanas .Je me garderai donc pour moi ces pratiques en les adaptant à ma conformation .J'ai quelques autres pistes de formation en tête .
Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Messagepar Lifepath » 17 Sep 2007, 12:59

Youpi, j'ai donné mon premier cours de Yoga officiel (lire rémunéré)

ça s'est super bien passé ! La question de l'argent fut un moment d'échange très sympa et la personne m'a donné plus que ce qui me semblait bien ^^

Je continue !!
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Messagepar willy220 » 19 Sep 2007, 13:17

soseme a écrit :Bonjour,

Transmettre l'esprit du yoga, n'est-ce pas comme guider spirituellement? Il faut avoir éffectuer soi-même le chemin avant que de pouvoir aider d'autres personnes.
Tous les grands sages de l'inde (Marhashi, swami Prajnanpad etc) ont eu un vécu social puis spirituel avec d'enseigner la libération.


euh oui c'est vrai, mais pour maharshi il n'a pas fait de yoga... pour ce qui est du fond des choses, il est plus indispensable de "fournir" un enseignement qui se fonde sur son expérience et uniquement la-dessus... les connaissances transmises et non-assimilées ne servent à rien, ça revient à apprendre un livre sur la chose sprirituelle!!! 8)
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 19 Sep 2007, 16:49

soseme a écrit :Bonjour,

Transmettre l'esprit du yoga, n'est-ce pas comme guider spirituellement? Il faut avoir éffectuer soi-même le chemin avant que de pouvoir aider d'autres personnes.
Tous les grands sages de l'inde (Marhashi, swami Prajnanpad etc) ont eu un vécu social puis spirituel avec d'enseigner la libération.


Attention à ne pas confondre enseignement et initiation.
soseme
Messages : 20
Enregistré le : 26 Mai 2007, 18:54

Messagepar soseme » 19 Sep 2007, 19:17

Mais je n'ai pas dit que maharshi avait enseigné le yoga, j'ai parlé de sa guidance spirituelle. Celui qui pratique le yoga n'est pas pour autant dans une démarche spirituelle.
Tout à fait d'accord pour dire que celui qui connait déjà le chemin peut le montrer aux autres, mais surement pas au bout de quelques mois de pratique yogique (enfin à mon avis)
Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Messagepar Lifepath » 19 Sep 2007, 19:27

Il me semble qu'il n'est pas possible de montrer le chemin.
Mais on peut aider les autres à s'orienter et à progresser sur leur propre chemin.

J'ai lu (je ne sais plus où) que traditionnellement les maitres indiens ne volent pas le plaisir de la découverte à leurs élèves et donc ne leur "transmettent" pas certaines choses (mais surement pas rien non plus)

Je pinaille un peu mais c'est une notion que j'aime bien.
Dhruva
Messages : 248
Enregistré le : 25 Nov 2005, 10:04

Messagepar Dhruva » 19 Sep 2007, 19:27

Un peintre enseigne la technique, c'est ensuite à chacun de mettre de soi dans sa technique pour se découvrir et s'exprimer à travers ses propres oeuvres.

Certains n'ont besoin de personne pour apprendre à peindre, d'autres si.
Certains se sentirons plus à l'aise dans l'art abstrait et d'autres dans l'art figuratif.
Certains se sentirons limité par des instructions techniques, d'autres cela les rassurera.

Au final, il ne reste que nous et ce qu'on met dans notre art, dans notre vie.
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 19 Sep 2007, 19:39

soseme a écrit :Mais je n'ai pas dit que maharshi avait enseigné le yoga, j'ai parlé de sa guidance spirituelle. Celui qui pratique le yoga n'est pas pour autant dans une démarche spirituelle.


Yoga = union, pour le pratiquer il faut bien être à la base dans une démarche spirituelle...

A moins de le pratiquer juste pour les postures, pour la santé, et les bénéfices à ce niveau, la je suis d'accord...
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Messagepar willy220 » 19 Sep 2007, 20:57

tout ce que vous avez dit est vrai, j'ai plus rien à dire
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Messagepar Altan » 09 Oct 2008, 10:01

Bonjour,

Autodidacte dans l'enseignement du Yoga ... j'y crois et je n'y crois pas.

Il est vrai que la pratique entraine une certaine sensibilité qui permet de faire les choses mieux qu'en apprenant dans un livre ou dans un cours.

Les cours permettent de pouvoir mieux exprimer ces choses et de pouvoir les appliquer, permettent aussi d'accroitre encore la sensibilité des choses en y liant le mental qui réfléchit.

Le tout est, je le pense, de ne jamais oublier qu'un vrai professeur est un professeur qui n'oublit pas qu'il est son premier élève.

Comme je l'ai lu dans d'autres parties du forum, il faut savoir rester humble, bien se rappeler que l'enseignement c'est donner sans attente de fruits en retour, juste faire l'acte qui est à faire.

Alain
**********************************************
* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *
**********************************************
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re:

Messagepar Denis » 30 Nov 2010, 11:03

Denis a écrit :
Pyro a écrit :Si quelqu'un trouve ou connait des formations avec formule plus "concentrée", je suis vivement intéressé moi aussi :)


Il faut tenter d'entrevoir quelque chose...

Si on donne des cours de Yoga on peut faire plusieurs choses...
1/ Donnez des cours comme un "professeur" d'école qui récite ses cours.
Certes, en y mettant de sa personne de son coeur, mais finalement en singeant ce qu'il a vu...

2/ Transmettre un réel chemin parcouru et emmener des gens dans le Yoga.
Cela n'a rien à voir avec la première vision décrite au dessus.

J'ai fais 3 écoles de Yoga de 4 ans, je suis sortit de mes 2 première vraiment sur ma faim. On n'a effectivement peut fait de Yoga, l'aspect mondain et social était très fort. Des kiné sont venus nous casser les pieds avec des visions du corps bien dans les os et les muscles, d'autres sont venus nous raconter de belles histoires, mais à la sortir de ma première école je ne savais aucun nom de posture en sanskrit, l'école ayant une vision "faites attention à tout", au lieu d'avoir trouver un tremplin j'ai trouver beaucoup de lourdeur et d'idées préconçues.

La deuxième à était encore pire, il y a juste eu une approche de 2 textes bien simples, la Baghavad Gita et les Yoga sutras...

Bref, pour ma part ces formations sont bien légère, vous sortez avec un titre pompeux de prof de Yoga, à mon avis il y a aura bientôt "maitre de Yoga" on trouve déjà cela dans le reiki et le PNL, alors...
Mais en tout et pour tout vous aurez fait une centaine d'heures de yoga, et quel yoga !!!!

Enfin je dirai que traditionnellement en inde il est dit qu'une personne peut enseigner le Yoga après avoir travailler tous les jours avec son maître qu'au bout de 12 ans...
Méditer sur cela et comprenez ce que vous voulez faire réellement dans cette idée de donner des cours de Yoga après quelques heures de pratiques ???
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
JhonPreston
Messages : 359
Enregistré le : 10 Mar 2010, 17:19
Localisation : PARIS

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar JhonPreston » 30 Nov 2010, 12:50

Enfin je dirai que traditionnellement en inde il est dit qu'une personne peut enseigner le Yoga après avoir travailler tous les jours avec son maître qu'au bout de 12 ans...


Pourquoi 12 ans et pas 3, 4 voir 20 ans ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Denis » 30 Nov 2010, 13:42

Pas tout compris le pourquoi de mon post juste au dessus du tiens, j'ai du faire une mauvaise manipe...
Sinon, pour les 12 ans, c'est ce que dit la tradition, la raison je ne la connait pas, mais peut-être que, comme souvent, les valeurs données dans les textes expriment plus une longueur de temps qu'un temps précis...
On peut imaginier que 12 ans avec un maitre, jours après jours doit apporter quelque chose de bien grand...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 30 Nov 2010, 17:22

Bonjour,

C'est vrai que donner des cours ce n'est pas simplement singer ce qui nous a été donné en apprentissage, c'est pourquoi la formation que j'ai suivi avait un côté pratique en plus qui se trouvait dans des stages dont certains pour donner des cours particuliers.

Concernant la période de 12 ans, il faut savoir que le nombre 6 revient souvent dans le Yoga, 6 x 2 = 12, c'est plus, à mon avis, une symbolique qu'autre chose.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Re:

Messagepar Altan » 30 Nov 2010, 17:29

Denis a écrit :
Denis a écrit :
Pyro a écrit :Si quelqu'un trouve ou connait des formations avec formule plus "concentrée", je suis vivement intéressé moi aussi :)


Il faut tenter d'entrevoir quelque chose...

Si on donne des cours de Yoga on peut faire plusieurs choses...
1/ Donnez des cours comme un "professeur" d'école qui récite ses cours.
Certes, en y mettant de sa personne de son coeur, mais finalement en singeant ce qu'il a vu...

2/ Transmettre un réel chemin parcouru et emmener des gens dans le Yoga.
Cela n'a rien à voir avec la première vision décrite au dessus.



1) ce n'est pas le cas de la formation que j'ai reçue mais je sais que certaines personnes ont reçues l'enseignement de cette manière, oubliant d'y intégrer leur propre expérience et se limitant à vouer une idolâtrie à ce qu'ils ont reçues au lieu de s'en servir comme tremplin pour avancer.

2) Transmettre un chemin c'est avant tout, comme il est dit dans l'enseignement du Yoga, amener la libération de l'élève, non son aliénation à des idées qu'il faut accepter sans remise en cause.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar sami » 30 Nov 2010, 17:46

Altan ::
2) Transmettre un chemin c'est avant tout, comme il est dit dans l'enseignement du Yoga, amener la libération de l'élève, non son aliénation à des idées qu'il faut accepter sans remise en cause.

Alors, il faudra commencer par remettre en cause que l'on ne peut emmener un "élève" vers sa libération si on en est pas libéré soi-même.
Tout est déjà là !
Le travail des postures apportent un équilibre, un échauffement, puis vient l'énergie, la lumière par le prânâyamâ puis ensuite le mouvement des deux par l'immobilisation du mental en méditation - on va de plans en plans. Ensuite, il y a la façon d'enseigner, mais le soucie de ces profs qui pullulent de partout, ils prennent comme prétexte qu'ils se sentent bien, ils ne font plus aucun effort et c'est cette pseudo-santé, cet illusoire "je me sens bien" ruinent la lumière du yoga. Et maintenant, il y a une compétition mondiale de yoga :marteau: :marteau: :marteau:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 30 Nov 2010, 18:08

sami a écrit :
Altan ::
2) Transmettre un chemin c'est avant tout, comme il est dit dans l'enseignement du Yoga, amener la libération de l'élève, non son aliénation à des idées qu'il faut accepter sans remise en cause.

Alors, il faudra commencer par remettre en cause que l'on ne peut emmener un "élève" vers sa libération si on en est pas libéré soi-même.

Il faut surtout rester savoir que chacun est sur son chemin et que ce n'est pas parce que nous ne sommes pas arrivé au bout que nous ne pouvons pas aider quelqu'un à aller un peu plus loin sur un autre chemin que le sien, rappelons nous que même si nous cherchons la libération chacun a son propre chemin.

En fait rester humble et savoir que l'enseignement passe aussi par le fait de recevoir de l'élève.

sami a écrit :Tout est déjà là !
Le travail des postures apportent un équilibre, un échauffement, puis vient l'énergie, la lumière par le prânâyamâ puis ensuite le mouvement des deux par l'immobilisation du mental en méditation - on va de plans en plans. Ensuite, il y a la façon d'enseigner, mais le soucie de ces profs qui pullulent de partout, ils prennent comme prétexte qu'ils se sentent bien, ils ne font plus aucun effort et c'est cette pseudo-santé, cet illusoire "je me sens bien" ruinent la lumière du yoga. Et maintenant, il y a une compétition mondiale de yoga :marteau: :marteau: :marteau:



La méditation n'est pas le but, c'est une partie du chemin car le vrai but est le samadhi et c'est plus que se sentir bien ... c'est au delà des mots.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 30 Nov 2010, 18:52

C'est vrai que j'ai entendu parler de cette compétition ... une honte ...

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
JhonPreston
Messages : 359
Enregistré le : 10 Mar 2010, 17:19
Localisation : PARIS

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar JhonPreston » 30 Nov 2010, 19:42

Bonsoir Alain,

Ça fait plaisir de voir des gens présents dans la jeunesse du forum revenir ...
La méditation n'est pas le but, c'est une partie du chemin car le vrai but est le samadhi et c'est plus que se sentir bien ... c'est au delà des mots.


Il me semble que le samadhi est une étape importante .... mais pas le vrai but ... le vrai but me semble n'a rien à voir avec le samadhi, celui ci serait plutôt un escalier avec des marches qui nous rapprochent de plus en plus du but quel que soit le nom qu'on veille bien lui donner ?

Alors, il faudra commencer par remettre en cause que l'on ne peut emmener un "élève" vers sa libération si on en est pas libéré soi-même.
Tout est déjà là !


C'est la définition du gouru pour moi quelqu'un qui connait le chemin, je ne lui demanderai pas d'être forcement un libéré mais au moins un maître en samadhi...
Dans ce cas qu'est qu'un professeur ? quelqu'un qui enseigne des techniques ...
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 30 Nov 2010, 20:10

JhonPreston a écrit :Bonsoir Alain,

Ça fait plaisir de voir des gens présents dans la jeunesse du forum revenir ...
La méditation n'est pas le but, c'est une partie du chemin car le vrai but est le samadhi et c'est plus que se sentir bien ... c'est au delà des mots.


Il me semble que le samadhi est une étape importante .... mais pas le vrai but ... le vrai but me semble n'a rien à voir avec le samadhi, celui ci serait plutôt un escalier avec des marches qui nous rapprochent de plus en plus du but quel que soit le nom qu'on veille bien lui donner ?


Le samadhi est le dernier membre du Yoga, si on considère que chaque membre est un outil qui permet de se rapprocher de soi-même, de l'être profond qui est en nous, effectivement tu as raison de le noter comme tu le fais. Il est des fois intéressant de confronter ses pensées et de s'apercevoir que certaines choses sont à préciser.

JhonPreston a écrit :
Alors, il faudra commencer par remettre en cause que l'on ne peut emmener un "élève" vers sa libération si on en est pas libéré soi-même.
Tout est déjà là !


C'est la définition du gouru pour moi quelqu'un qui connait le chemin, je ne lui demanderai pas d'être forcement un libéré mais au moins un maître en samadhi...
Dans ce cas qu'est qu'un professeur ? quelqu'un qui enseigne des techniques ...


Il ne faut pas emmener un élève vers sa libération, il faut lui permettre de trouver sa voie, ce n'est pas la même chose. C'est vrai, il faut faire très attention aux mots qui sont utilisés.

Dans certains cas, un professeur de Yoga n'est autre que quelqu'un connaissant les postures de Yoga et ne faisant que permettre à d'autres de pratiquer les postures et cette personne s'arrête là, même si le pranayama est abordé ... cela reste sommaire.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
JhonPreston
Messages : 359
Enregistré le : 10 Mar 2010, 17:19
Localisation : PARIS

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar JhonPreston » 30 Nov 2010, 20:19

Ensuite, il y a la façon d'enseigner, mais le soucie de ces profs qui pullulent de partout, ils prennent comme prétexte qu'ils se sentent bien, ils ne font plus aucun effort et c'est cette pseudo-santé, cet illusoire "je me sens bien" ruinent la lumière du yoga. Et maintenant, il y a une compétition mondiale de yoga :marteau: :marteau: :marteau:


Qu'est ce qui t'es arrivé Sami...tu te Denisifie...un peu comme certains vins qui se bonnifient.


Il ne faut pas emmener un élève vers sa libération, il faut lui permettre de trouver sa voie, ce n'est pas la même chose. C'est vrai, il faut faire très attention aux mots qui sont utilisés.


Personne d'autre que nous mêmes ne pourra nous libérer...merci Alain.
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar sami » 30 Nov 2010, 21:35

JhonPreston ::
Qu'est ce qui t'es arrivé Sami...tu te Denisifie...un peu comme certains vins qui se bonnifient.

Ce n’est pas vraiment ça mais bon, tu peux toujours l’imaginer :wink:
Cela fait quand même un bon bout de temps que je pratique assez "traditionnellement", et j’ai le privilège de ne pas avoir été formaté par les enseignements que dispensent les fédérations, car ils ne m’ont jamais permis ni d’expliquer, ni de pratiquer avec authenticité.
C'est vrai que je suis content que dans mon chemin, aujourd’hui, j’ai fais la connaissance de Denis. Il m'a proposé une des plus belle chose, celle de pratiquer. Je dis cela, non pas pour parler juste de lui, pour lui envoyer des fleurs gratuitement, mais on a quasiment, la même démarche de profondeur, de pratique, de passion, de compréhension, d’humilité, de naturel sauf que lui, je dois le reconnaitre, a une recherche plus appliqué que moi, enfin je pense !

Altan ::
La méditation n'est pas le but, c'est une partie du chemin car le vrai but est le samadhi et c'est plus que se sentir bien ... c'est au delà des mots.


Dans les Aphorismes de Patanjali, il évoque plusieurs Samadhi. Ceux-ci apparaissent étape par étape sans aucune séparation après la méditation/contemplation dans une même convergence menant à l’Identification/union au Soi.
J'ai rencontré dans un stage, une personne qui a déjà atteint plusieurs fois un des Samadhi qui est expliqué avec précision par Patanjali. Avec tout le respect que je lui porte :coeur: ce n’est pas pour autant qu’elle pouvait emmener vers la libération une personne - c’est devenu une mode de parler de libération - on est libéré des liens, des chaines de l’esclavage de Mâya, mais on devient Serviteur du Soi.

OM
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
JhonPreston
Messages : 359
Enregistré le : 10 Mar 2010, 17:19
Localisation : PARIS

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar JhonPreston » 30 Nov 2010, 21:50

Et il y a parmi nous, dans le stage, une personne qui a déjà atteint plusieurs fois un des Samadhi qui est expliqué avec précision par Patanjali. Avec tout le respect que je lui porte :coeur: ce n’est pas pour autant qu’elle peut emmener vers la libération une personne - c’est devenu une mode de parler de libération - on est libéré des liens, des chaines de l’esclavage de Mâya, mais on devient Serviteur du Soi.


Je lui ferait quand même confiance pour me mener la ou elle est arrivée...
Peut être que l'on pourrait rajouter libéré "de l'illusion" de ce que l'on croit être la vie...
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3749
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar lorkan739 » 01 Déc 2010, 00:31

ce n’est pas pour autant qu’elle peut emmener vers la libération une personne


Qu'est-ce-que tu chuchoterais à l'oreille de ton disciple dans la méditation pour le mener jusque là ?

"Il n'y a rien à maintenir"
:coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar sami » 01 Déc 2010, 05:57

Rien Lorkan :wink:

Par contre, on peut agir, intervenir par la pensée par le Haut afin de transmettre une vue importante, un dynamisme qui éveille un centre en particulier pour entrer en méditation conjointement. C'est une belle faculté de travailler ensemble plutôt que de transmettre et de se retirer.
On doit toujours éveiller le travaille, l'effort car à un stade, on se retrouve seul en chemin et de plus la puissance sera là avec endurance, continuité - donner la meilleure direction par Ajna.

JohnPreston ::
Je lui ferais quand même confiance pour me mener la ou elle est arrivée...
C'est complètement insouciant que de faire confiance à quelqu'un de la sorte car il se peut qu'il arrive que l'on se perde grâce à une construction mentale.
Le but n'est pas de suivre les indications car elles seront sinueuses et limitées comme le serpent qui rampent sur le sol.
Le but est de devenir le serpent, de se mordre la queue afin de toucher l'infini, l'éternité, d'unir le moi inférieur au Moi supérieur
Ce n'est pas la même chose entre donner quelques indications et dire que de mener une personne vers la Libération :wink:


OM
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Denis » 01 Déc 2010, 08:18

Oui, Sami je pense que tu as bien raison, l'idée principale est de voir qu'elle est l'intention qui anime le prof.
L'intention se manifeste dans l'intant par l'attention.
Celui qui enseigne doit orienter le groupe d'élève vers le lumineux, le sans forme hors du temps et de l'espace, et déjà si cela est présent à 100% du temps dans l'esprit du prof c'est déjà une très belle chose, car combien sont dans le regard de la postures parfaites, de la jouissance de la technique.
De tous les profs de Yopga que j'ai eu, pas un n'avait cette verticalité, cette intention, alors parfois pour les titiller je leur demandais "Et Dieu dans tout ça ?" :roll: :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 08:31

Bonjour,

JhonPreston a écrit :
J'ai rencontré dans un stage, une personne qui a déjà atteint plusieurs fois un des Samadhi qui est expliqué avec précision par Patanjali. Avec tout le respect que je lui porte :coeur: ce n’est pas pour autant qu’elle pouvait emmener vers la libération une personne - c’est devenu une mode de parler de libération - on est libéré des liens, des chaines de l’esclavage de Mâya, mais on devient Serviteur du Soi.


Je lui ferait quand même confiance pour me mener la ou elle est arrivée...
Peut être que l'on pourrait rajouter libéré "de l'illusion" de ce que l'on croit être la vie...


Le truc de cette personne, cependant, si elle est en stage, c'est qu'elle cherche quelque chose, si c'est à pouvoir enseigner et en même temps comprendre ce qu'il se passe en elle pour pouvoir mener d'autres sur le même chemin c'est une belle chose.

Attention cependant qu'elle n'affabule pas tout simplement où qu'elle ne soit pas illuminée par son égo, n'oubliez pas un des pièges qui existent face aux aux développements, celui de se prendre pour le meilleur, le plus beau ... et j'en passe.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 08:42

Denis a écrit :Oui, Sami je pense que tu as bien raison, l'idée principale est de voir qu'elle est l'intention qui anime le prof.
L'intention se manifeste dans l'intant par l'attention.

L'attention du professeur doit aussi se montrer dans l'observation de l'élève, il faut en fait donner à l'élève ce qu'il est venu chercher, ne pas lui donner ce qu'il n'est pas capable d'ingérer. Le tout, bien entendu, en sachant que le professeur doit voir plus de choses et qu'il doit donner tout de même donner un peu plus que ce que l'élève veut car c'est cela aussi le principe de l'élève, il ne sait pas toujours ce qu'il veut. C'est une barrière très floue qui rend les choses plus difficiles et qui peut faire passer un professeur pour un guru, non plus un enseignant où maître de Yoga.

Je me rappelle le premier jour où j'ai vu Claude Maréchal, nous nous présentions tous brièvement, mon tour arriva et j'ai dis que j'étais là pour apprendre pas vraiment pour enseigner, il m'a posé une question simple pour savoir si j'étais vraiment sur de ne vouloir pas devenir professeur ? J'ai répondu que j'étais là juste pour apprendre. Puis j'ai donné mon premier cours et ... là se fut le pied si l'on peut dire, j'ai vu que j'adorais cela.

Denis a écrit :Celui qui enseigne doit orienter le groupe d'élève vers le lumineux, le sans forme hors du temps et de l'espace, et déjà si cela est présent à 100% du temps dans l'esprit du prof c'est déjà une très belle chose, car combien sont dans le regard de la postures parfaites, de la jouissance de la technique.
De tous les profs de Yopga que j'ai eu, pas un n'avait cette verticalité, cette intention, alors parfois pour les titiller je leur demandais "Et Dieu dans tout ça ?" :roll: :wink:


Je suis d'accord avec toi mais je rajouterais que d'abord les personnes doivent se recentrer sur elles mêmes avant de rentrer dans ce que tu appelles le lumineux, c'est la première étape qui n'est pas toujours facile à atteindre.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 08:42

lorkan739 a écrit :
ce n’est pas pour autant qu’elle peut emmener vers la libération une personne


Qu'est-ce-que tu chuchoterais à l'oreille de ton disciple dans la méditation pour le mener jusque là ?

"Il n'y a rien à maintenir"
:coeur:


Lâcher prise ...

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar sami » 01 Déc 2010, 09:32

Alain :: Le truc de cette personne, cependant, si elle est en stage, c'est qu'elle cherche quelque chose, si c'est à pouvoir enseigner et en même temps comprendre ce qu'il se passe en elle pour pouvoir mener d'autres sur le même chemin c'est une belle chose.

Attention cependant qu'elle n'affabule pas tout simplement où qu'elle ne soit pas illuminée par son égo, n'oubliez pas un des pièges qui existent face aux aux développements, celui de se prendre pour le meilleur, le plus beau ... et j'en passe.

C'est quoi cette histoire - je n'ai pas dit que cette personne voulait mener d'autres personnes, elle n'a rien dit, rien demandé alors restons juste - l'important, c'est que chacun s'occupe de soi et il y aura beaucoup plus de résultats.

De plus, le fait de vouloir telle ou telle chose est complètement illusoire - il faut apprendre à faire taire cette petite volonté, car à notre niveau, on croit savoir ce que nous avons besoin mais c'est faux - on ne regarde qu'avec les yeux de Maya - par contre, apporter une réelle pratique, belle et intense a une personne sera plus claire pour elle, elle en sera reconnaissante plus tard du fait que le prof aura su être humble quand il le faut et clairvoyant.

OM
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 09:39

sami a écrit :
Alain :: Le truc de cette personne, cependant, si elle est en stage, c'est qu'elle cherche quelque chose, si c'est à pouvoir enseigner et en même temps comprendre ce qu'il se passe en elle pour pouvoir mener d'autres sur le même chemin c'est une belle chose.

Attention cependant qu'elle n'affabule pas tout simplement où qu'elle ne soit pas illuminée par son égo, n'oubliez pas un des pièges qui existent face aux aux développements, celui de se prendre pour le meilleur, le plus beau ... et j'en passe.

C'est quoi cette histoire - je n'ai pas dit que cette personne voulait mener d'autres personnes, elle n'a rien dit, rien demandé alors restons juste - l'important, c'est que chacun s'occupe de soi et il y aura beaucoup plus de résultats.


Excuse moi mais je pense que tu as mal compris mes propos, j'ai bien noté "Attention", pour bien montrer un des pièges de l'égo, je n'ai pas jugé cette personne et je ne me permettrais pas de la juger car ne la connaissant pas et, même en la connaissant, qui suis je pour juger quelqu'un ? J'ai simplement dis qu'il y avait un piège par rapport à son propre égo de se suffire de ce qu'on a obtenu, chose qui ne semble pas être le cas de cette personne car elle est en formation.

Tout à fait d'accord, il faut se centrer sur soi-même, sans oublier cependant que l'ouverture se fait aussi par l'ouverture au monde.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Denis » 01 Déc 2010, 10:02

L'attention du professeur doit aussi se montrer dans l'observation de l'élève, il faut en fait donner à l'élève ce qu'il est venu chercher, ne pas lui donner ce qu'il n'est pas capable d'ingérer.

pas sur que cela soit dans cet ordre là...
Le soleil brille et donne à tout le monde la même chose...
Le phare dans la nuit est là pour le bateau, il ne doit pas se mettre à la place du bateau sinon il ne sert plus à rien au bateau.
Alors le prof reste à sa place, il enseigne et oriente par son attention.
L'èlève fai l'effort de comprendre et venir compler l'espace entre le phare et lui.
Après si l'élève pose une question le prof doit répondre à l'élève et non juste à la question, mais comment iun prof pourrait juger de la capacité d'un élève à recevoir quelque chose ?
Pour moi le concept élève prof n'existe pas vraiment, j'écoute l'instant présent et c'est lui qui me donne ce que je dois faire et dire, si je me met à réflechir, "dois-je dire cela ou pas à cette personne" voila que c'est mon égo et manas qui se met en marche et là ce n'est plus vrai...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 10:30

Denis a écrit :
L'attention du professeur doit aussi se montrer dans l'observation de l'élève, il faut en fait donner à l'élève ce qu'il est venu chercher, ne pas lui donner ce qu'il n'est pas capable d'ingérer.

pas sur que cela soit dans cet ordre là...
Le soleil brille et donne à tout le monde la même chose...
Le phare dans la nuit est là pour le bateau, il ne doit pas se mettre à la place du bateau sinon il ne sert plus à rien au bateau.

Le phare est dans la nuit pour le bateau, très belle image, seulement là tu parles simplement d'une relation à sens unique alors que l'enseignement se fait dans les deux sens car autrement cela voudrait dire que le professeur n'a pas son propre bateau ... et c'est pourtant le cas, non ?

Denis a écrit :Alors le prof reste à sa place, il enseigne et oriente par son attention.
L'èlève fai l'effort de comprendre et venir compler l'espace entre le phare et lui.

Le professeur n'a donc pas la possibilité de se remettre en question dans ton cas car s'il reste à sa place il n'évolue plus, donc il ne peut pas analyser les choses de manière différente ? L'élève fait l'effort de comprendre et combler l'espace entre le phare et lui ? Tu en connais beaucoup des élèves qui savent réellement ce qu'ils veulent et peuvent arriver au phare sans aide, juste en faisant l'effort de volonté nécessaire ?

Denis a écrit :Après si l'élève pose une question le prof doit répondre à l'élève et non juste à la question, mais comment iun prof pourrait juger de la capacité d'un élève à recevoir quelque chose ?

Je suis d'accord avec toi le professeur doit répondre à l'élève, seulement ce que veut l'élève n'est pas toujours ce qui est meilleur pour lui, c'est pour cela qu'il faut répondre à l'élève et répondre à sa question en essayant de lui montrer ce que nous avons pu voir et qui pourrait être bon pour lui (tout en sachant que le professeur n'étant pas parfait son analyse peut être faussée). Cela impose de poser les choses et de toujours faire attention à la manière dont la réponse est engagée et toujours dans le respect de l'élève, de l'enseignement et des règles du Yoga (Yama & Niyama avant tout).

Denis a écrit :Pour moi le concept élève prof n'existe pas vraiment, j'écoute l'instant présent et c'est lui qui me donne ce que je dois faire et dire, si je me met à réflechir, "dois-je dire cela ou pas à cette personne" voila que c'est mon égo et manas qui se met en marche et là ce n'est plus vrai...

Pour moi le concept d'élève vaut si l'élève est élève et le professeur son premier élève car en donnant des cours même l'apprentissage du professeur se poursuit, sans oublier celui de l'élève.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar sami » 01 Déc 2010, 10:34

Altan :: alors que l'enseignement se fait dans les deux sens car autrement cela voudrait dire que le professeur n'a pas son propre bateau ... et c'est pourtant le cas, non ?

En réalité, le prof a un autre phare, il est juste un point de passage pour que l'élève puisse mieux se diriger. Mais ce phare ne reste que si le prof continue le travail, que s'il reste conecté au Divin
Le prof n'est pas obligé de répondre de suite, il peut aussi dire qu'il ne sait pas
:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Denis » 01 Déc 2010, 10:40

Cela impose de poser les choses et de toujours faire attention à la manière dont la réponse est engagée et toujours dans le respect de l'élève, de l'enseignement et des règles du Yoga (Yama & Niyama avant tout).

Pas tout compris...
Yama et Niyama sont des réfrénements et des disciplines pour celui qui fait, en quoi ces règles entrent dans la relation avec un autre ?
Verrais tu un sens moral et éthique dans Yama et Niyama ?

Le professeur n'a donc pas la possibilité de se remettre en question dans ton cas car s'il reste à sa place il n'évolue plus
Je ne sais pas où tu as lu cela...
Si je parle d'un phare, il y a bien une relation double, le phare éclaire l'élève, et l'élève va vers le phare, c'est toujours le vide qui nous pousse, pas le plein !
Après le pahre peut évoluer de 1000 et une façon, bien entendu et la relation avec le bateau qui vient vers lui, ou passe (ce qui est encore mieux) et très belle et forte et la phare pourra devenir plus lumineux avec cette relation...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 11:07

Denis a écrit :
Cela impose de poser les choses et de toujours faire attention à la manière dont la réponse est engagée et toujours dans le respect de l'élève, de l'enseignement et des règles du Yoga (Yama & Niyama avant tout).

Pas tout compris...

Il faut que chaque chose soit posée, toujours en essayant de faire attention à l'impact qu'à chaque chose, chaque parole sur la personne qui les reçoit, sans oublier que chaque chose en entrainant une autre il faut aussi écouter les retours de ce qui est posé pour ensuite pouvoir affiner la première analyse.

Denis a écrit :Yama et Niyama sont des réfrénements et des disciplines pour celui qui fait, en quoi ces règles entrent dans la relation avec un autre ?

Yama et Niyama des réfrènements ... je verrais ces deux membres comme une base permettant de poser le reste de l'enseignement du Yoga. Le respect de autres et de soi-même pour arriver à bien poser les règles de respect propre à tout enseignement.

Denis a écrit :Verrais tu un sens moral et éthique dans Yama et Niyama ?

Oui tout à fait.

Denis a écrit :
Le professeur n'a donc pas la possibilité de se remettre en question dans ton cas car s'il reste à sa place il n'évolue plus
Je ne sais pas où tu as lu cela...
Si je parle d'un phare, il y a bien une relation double, le phare éclaire l'élève, et l'élève va vers le phare, c'est toujours le vide qui nous pousse, pas le plein !

Pour ma part je pense surtout qu'il y a une lumière de phare en chacun de nous et ce n'est pas parce que le phare éclaire plus qu'il a toute la lumière du monde à sa disposition pour éclaire le reste du monde. Le bateau a aussi sa propre lumière et il est intéressant de garder cela en mémoire.

Denis a écrit :Après le phare peut évoluer de 1000 et une façon, bien entendu et la relation avec le bateau qui vient vers lui, ou passe (ce qui est encore mieux) et très belle et forte et la phare pourra devenir plus lumineux avec cette relation...

Oui ... cela finalise bien ce que je dis un peu plus haut, le phare pourra devenir plus lumineux grâce à cette relation car il aura su se rappeler qu'il est aussi le bateau allant vers le phare.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 11:09

sami a écrit :
Altan :: alors que l'enseignement se fait dans les deux sens car autrement cela voudrait dire que le professeur n'a pas son propre bateau ... et c'est pourtant le cas, non ?

En réalité, le prof a un autre phare, il est juste un point de passage pour que l'élève puisse mieux se diriger. Mais ce phare ne reste que si le prof continue le travail, que s'il reste conecté au Divin
Le prof n'est pas obligé de répondre de suite, il peut aussi dire qu'il ne sait pas
:wink:

Passage au phare le plus important, celui du divin ...
Il s'agit en fait de se rappeler que le phare est installé sur un bateau et que celui-ci s'en va vers la lumière d'un autre phare :wink:

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Denis » 01 Déc 2010, 11:46

Verrais tu un sens moral et éthique dans Yama et Niyama ?
Oui tout à fait.
Nous n'avons pas la même démarche...
Pour moi il n'y a pas de codes moraux ni éthiques dans Yama et Niyama, juste une formidable envie de percer et de mettre tout en place pour que cela arrive.
Une personne extérieure à la démarche d'un grand sportif pourrait dire que ce sportif est dans une démarche morale et éthique en voyant les réfrènements et disciplines que s'impose le sportif, mais il n'en est rien pour le sportif, comme pour le Yogi.
Le Yogi est un être amorale, il cherche la liberté pas la mondanité ou les relations humaines et sociales...
C'est un être hors caste, hors morale humaine qui ne s'occuper que d'une morale céleste.
J'ai eu des profs qui quand ils me disaient quelque chose j'en avais pour des mois à me remettre et cette "violence" fut toujours une belle chose. Montrer à quelqu'un qu'il est en dans l'erreur n'est pas de tout repos et tout rose...

Il faut que chaque chose soit posée, toujours en essayant de faire attention à l'impact qu'à chaque chose, chaque parole sur la personne qui les reçoit, sans oublier que chaque chose en entrainant une autre il faut aussi écouter les retours de ce qui est posé pour ensuite pouvoir affiner la première analyse.
...
Pour ma part je pense surtout qu'il y a une lumière de phare en chacun de nous et ce n'est pas parce que le phare éclaire plus qu'il a toute la lumière du monde à sa disposition pour éclaire le reste du monde. Le bateau a aussi sa propre lumière et il est intéressant de garder cela en mémoire.

Pas très léger tout cela ne trouves tu pas, j'ai comme la sensation que pour toi l'analyse psychologique est toujours là, très forte et très ampoulée, j'ai presque envie de te dire : "Respire" !!!!! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 12:48

Denis a écrit :
Verrais tu un sens moral et éthique dans Yama et Niyama ?
Oui tout à fait.
Nous n'avons pas la même démarche...
Pour moi il n'y a pas de codes moraux ni éthiques dans Yama et Niyama, juste une formidable envie de percer et de mettre tout en place pour que cela arrive.

L'étique et la morale ... je comprends ce que tu objectes et je voudrais ajouter que la morale et l'étique sont, pour moi, des choses nous permettant d'avoir, comme tu le dis, des bases pour avancer. Ce que tu objectes, du moins je le suppose, c'est le fait que ces codes sont fixes et ne tiennent pas compte de l'évolution de l'homme et enchainent donc l'homme car ces règles sont souvent celles d'une famille, d'un pays, d'une région et dans Yama et Niyama nous sommes ailleurs, nous sommes dans les valeurs que chaque personne a pour vivre, c'est différent.

Denis a écrit :Une personne extérieure à la démarche d'un grand sportif pourrait dire que ce sportif est dans une démarche morale et éthique en voyant les réfrènements et disciplines que s'impose le sportif, mais il n'en est rien pour le sportif, comme pour le Yogi.

Tout dépend la manière de s'entraine du sportif, j'ai le cas dans un de mes élèves, il n'a pas pris en considération ses possibilités et il est cassé de partout, il n'a pas pris en compte la base de ce qu'il est et ses possibilités du moment pour avancer, il n'a vu que le but à atteindre et ... il ne s'est donc pas respecté, c'est cela, pour moi, une certaine éthique à avoir et une certaine moralité de ne faire attention à ses limites.

Denis a écrit :Le Yogi est un être amorale, il cherche la liberté pas la mondanité ou les relations humaines et sociales...
C'est un être hors caste, hors morale humaine qui ne s'occuper que d'une morale céleste.

Le Yogi n'est pas amoral, il est hors morale, c'est à dire qu'il se concentre sur la morale du monde, non pas celle des hommes, en fait il respecte plus les choses et soi-même que les autres, par une certaine éthique céleste, pas celle des hommes même si souvent cela se rapproche et cela ... bien heureusement car cela veut dire que le monde avance en compréhension.

Denis a écrit :J'ai eu des profs qui quand ils me disaient quelque chose j'en avais pour des mois à me remettre et cette "violence" fut toujours une belle chose. Montrer à quelqu'un qu'il est en dans l'erreur n'est pas de tout repos et tout rose...

Si les choses dites l'étaient pour te faire avancer ce n'était pas une violence du tout, c'était simplement quelque chose qui t'était donné et que tu devais assimiler, c'est là le travail du Yogi ... recevoir un enseignement et le comprendre, c'est l'assimilation qui a pris du temps.


Denis a écrit :
Il faut que chaque chose soit posée, toujours en essayant de faire attention à l'impact qu'à chaque chose, chaque parole sur la personne qui les reçoit, sans oublier que chaque chose en entrainant une autre il faut aussi écouter les retours de ce qui est posé pour ensuite pouvoir affiner la première analyse.
...
Pour ma part je pense surtout qu'il y a une lumière de phare en chacun de nous et ce n'est pas parce que le phare éclaire plus qu'il a toute la lumière du monde à sa disposition pour éclaire le reste du monde. Le bateau a aussi sa propre lumière et il est intéressant de garder cela en mémoire.

Pas très léger tout cela ne trouves tu pas, j'ai comme la sensation que pour toi l'analyse psychologique est toujours là, très forte et très ampoulée, j'ai presque envie de te dire : "Respire" !!!!! :wink:

Cela n'est pas léger effectivement car c'est une explication que je formule et cela n'est toujours simple de rentrer dans le détail.
C'est vrai aussi que j'analyse psychologiquement les choses et que cela peut les rendre un peu lourde mais ... surtout pour moi :wink:

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Denis » 01 Déc 2010, 13:34

Le Yogi n'est pas amoral, il est hors morale,...

Oui, nous parlons de la même chose, amoral est hors morale humaine et non immoral qui est sans morale... :wink:

Tout dépend la manière de s'entraine du sportif, j'ai le cas dans un de mes élèves, il n'a pas pris en considération ses possibilités et il est cassé de partout, il n'a pas pris en compte la base de ce qu'il est et ses possibilités du moment pour avancer, il n'a vu que le but à atteindre et ... il ne s'est donc pas respecté, c'est cela, pour moi, une certaine éthique à avoir et une certaine moralité de ne faire attention à ses limites.
Le Yoga tente de nous amener là où nous ne sommes jamais allé, il nous faut prendre des risques pour trouver de nouveaux chemins et accepter que le Yoga ne soit pas juste une voie de bien être et de préservation du corps. Le corps est un sublime temple, nous devons en prendre soin, mais pour autant c'est lui et notre ego qui sont offert au banquet de Shiva...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 01 Déc 2010, 13:42

Tout à fait d'accord avec toi :smile:

Alain
JhonPreston
Messages : 359
Enregistré le : 10 Mar 2010, 17:19
Localisation : PARIS

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar JhonPreston » 02 Déc 2010, 22:13

Denis a écrit:
Le Yogi est un être amorale, il cherche la liberté pas la mondanité ou les relations humaines et sociales...
C'est un être hors caste, hors morale humaine qui ne s'occuper que d'une morale céleste.


Le Yogi n'est pas amoral, il est hors morale, c'est à dire qu'il se concentre sur la morale du monde, non pas celle des hommes, en fait il respecte plus les choses et soi-même que les autres, par une certaine éthique céleste, pas celle des hommes même si souvent cela se rapproche et cela ... bien heureusement car cela veut dire que le monde avance en compréhension.


Bonsoir,

Je suis pas sur de vous suivre tous les deux... si le yogi est un être amoral à partir de quel moment devint on yogi ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Denis » 02 Déc 2010, 22:17

Je suis pas sur de vous suivre tous les deux... si le yogi est un être amoral à partir de quel moment devint on yogi ?


Un jour en revenant d'une pratique, je me suis arrêté sur une aire d'autoroute et pour moi une décision s'imposait, celle d'entrer dans une vraie pratique sans plus aucune complaisance.
Même si je sais que la complaisance est toujours là en nous tous, l'idée était d'accepter de "donner sa vie" pour la quête de la vérité, de la lumière, tout en acceptant aussi d'être dans ce que je suis...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Altan
Messages : 47
Enregistré le : 09 Juin 2005, 12:05
Contact :

Re: Enseigner le Yoga

Messagepar Altan » 31 Déc 2010, 16:32

Denis a écrit :
Je suis pas sur de vous suivre tous les deux... si le yogi est un être amoral à partir de quel moment devint on yogi ?


Un jour en revenant d'une pratique, je me suis arrêté sur une aire d'autoroute et pour moi une décision s'imposait, celle d'entrer dans une vraie pratique sans plus aucune complaisance.
Même si je sais que la complaisance est toujours là en nous tous, l'idée était d'accepter de "donner sa vie" pour la quête de la vérité, de la lumière, tout en acceptant aussi d'être dans ce que je suis...


Je dirais à peu près la même chose, sauf que je ne me suis pas arrêté sur une aire d'autoroute, cela s'est passé différemment, suite à un stage et une séance qui m'a été donnée, elle m'a montrée que je devais accepter d'être celui que je suis, c'est à dire de suivre ma voie, c'est en général un moment dont nous nous souvenons toute notre vie car notre vie commence alors.

Alain
**********************************************

* Altan : Yama & Niyama ... respect de soi et des autres *

**********************************************

Retourner vers « Pratique du Yoga (techniques) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité