pb de communication

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

pb de communication

Message par juliemns67 » 01 sept. 2013, 13:42

Communication, Différence et Incompréhension. Grand sujet du petit vélo qui tourne dans ma tête et de la souffrance qu'on pourrait éliminer; (plus facile à dire qu'à faire: encore du chemin et c'est ça qui est bien malgré la tête dans les murs :wink: ) le sable est plutôt à la tempête dans le verre d'eau certains jours :roll:

C'est à la fois l'incompréhension des autres qui cherchent à me mettre dans un ''moule'', la souffrance liée à leur rejet lorsque je ne rentre pas dans leur jeu (Amandine, merci de mettre les mots que je n'arrivais pas à exprimer) que le pb de l'action-Réaction (merci, Cocostick) et l'Over-reaction !!! quand je craque.
la souffrance liée a la conscience de la différence et à la comparaison, Alexandre Jollien en parle vraiment bien. c'est tres tres enrichissant de le lire et l'écouter sur ces sujets.
mais toi tu parles plus de l'action-réaction Cocostick, non?
Le yoga m'a aidé mais je retombe pour la 2ème fois dans la même situation avec plus de 10ans d'écart (il semblerait que je n'ai pas encore appris ou compris comment faire... :cry: )

Je suis tombé à la radio sur une interview d'Alexandre Jollien et je sens que sa parole a réveillé qque chose mais j'ai encore besoin de comprendre pourquoi je fais cet effet là .

Être bien chez moi en famille et avec les amis qui me comprennent pour échapper à la lourdeur du quotidien, c'est une chose ! Appréhender la vie en société alors que je n'ai qu'une envie : l'île déserte :mrgreen:
Me mettre à leur niveau d’Énergie comme me l'a proposé un ami, je veux bien mais comment faire ?

avez-vous des solutions pour que la relation s'apaise et que les différences s'estompent assez pour que la cohabitation soit confortable ?
Modifié en dernier par juliemns67 le 04 sept. 2013, 07:45, modifié 2 fois.
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Cocostick » 01 sept. 2013, 15:01

Oui oui oui. Je souri. J'essaye de me taire ou de leur dire ce qu'ils veulent entendent.
J'essaye de ne plus chercher l'approbation, ça n'attire que du mépris.
J'essaye de ne pas me mêler de ce qui ne me regardes pas.
J'essaye d'être le plus souple possible.
Je ne répond pas aux questions mal posées.
Je prend garde à ne pas trop dire : oui mais
Quand quelqu'un dit "oui mais" j'insiste pas, le mode défensif est enclenché, insister serait comme mettre des coups de poings dans un mur.
Quand je parles du yoga j'évite d'être ésotérique, j'évite d'employer les termes techniques.


Et quand je prend conscience que je rentre dans mes vieux automatismes pourri et que donc je ne fais plus ce que je viens de dire précédemment. Je prend quelques grandes respirations par le nez en essayant de les savourer au maximum.

Le travail, la famille c'est pour moi une excellente occasion de contrôler mes automatismes, d'être conscient, de progresser dans le yoga.

Sinon quand les collègues me prennent la tête, j'essaye de voir plus loin, la je voie souvent une souffrance derrière leur comportement pénible.
Je considère aussi les gunas, ça m'aide aussi à prendre du recul, à savoir que je me voie comme quelqu'un de très rajasique, ce qui fait qu'avant quand je bossais avec des gens lents...mous, je commençais à me prendre la tête à me dire qu'ils foutaient rien alors que finalement, en considérant qu'ils sont plus tamasiques, que c'est donc leur nature, je me prend moins la tête et leur prend donc moins.


Bon je sais pas si tout ça répond à tes questions, je te transmet juste ce qui m'a bien aidé cette année dans ma vie sociale. Et ça a été vraiment une très belle année à ce niveau. J'ai réussi à rentre le travail moins pénible, à harmoniser mes relations avec mes collègues et ma famille. J'ai aussi capté les relations amicales toxiques, les ai stoppé et rencontré plein de nouveaux amis qui me tirent bien plus vers le haut.

Le titre du sujet dit tout en lui même : problème de communication mais pendant la retraite tu as ralenti ton mental, donc tu vas pouvoir mieux communiquer. Sinon la PNL pour les nul est plutôt pas mal pour améliorer notre communication.

PS : c'est Sébastien de la retraite, ravi de pouvoir à nouveau discuter avec toi :).
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13681
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Denis » 01 sept. 2013, 15:55

Que faire de bien ???
Pas simple ???
Nous avons mille comportements possibles et je remercie Cocostick de tout ce qu'il a écrit, oui bien sur on peut mettre sous "verroux" des choses les observer, jouer avec...
Alors je crois que tout est possible...
Soit, rentrer dans le lard de la personne en face de soi et la mordre, huum, j'ai fait ça pendant des années avec souvent une grande souffrance en retour pour moi et souvent chez l'autre aussi. Quelques belles réussites aussi, mais quelques beaux échecs...

Après il faut regarder le contexte, le pourquoi c'est difficile et surtout pour qui ?
Te voilà avec des amis ou des parents, ils te questionnent sur le Yoga, ce qui est déjà rare !
Alors reste assez évasive, laisse la place au doute et au questionnement, parfois une réponse comme " C'est pas pour toi" donne une envie irrésistible à la personne de faire, bien plus forte qu'une explication de 2 heures où à la fin, la personne se dira "ce n’est pas pour moi définitivement"...

Voir que si tu souffres c’est que tu essayes de convaincre, de témoigner et surtout d’être reconnu !

Alors que le témoignage ne pourra que se faire dans le silence, dans des situations particulières.
Là autour d’un plat dans la salle à manger de la grand-mère rien n’est possible, si ce n’est être conscient, présent, souriant et lumineux.
Mais même ça on te le reprochera, combien de fois ai-je entendu « Ouuai, mais toi t’a pas de problème tout va bien pour toi !» et sentir une sorte de mépris dans ces mots. Comme si dans notre beau monde il faut être mal habillé, avec une petite maladie, une tronche fatiguée, avoir des problèmes d’argents pour être aimé, sinon t’es forcément un salop, c’est bien connu…
J’ai cette image humoristique de celui qui est dans le métro, le dos droit, un sourire sur le visage au milieu des personnes qui rentrent du boulot, fatiguées, harassées par leur labeur et leur condition et qui regardent ce personnage debout, heureux en criant en eux très fort « SALOP !!! » ou la grande mode actuelle « Bourgeois »
Je crois que comme le disent les textes, parfois il est bon de passer pour un abruti, un simple d’esprit ou un sourd muet au moins personne ne te remarque, car en définitive, chacun doit faire le chemin seul…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par juliemns67 » 01 sept. 2013, 18:40

Coucou, Denis et Seb. (contente de te retrouver)
Merci à tous les 2 pour vos retours.

Comme je me reconnais dans vos textes. Et oui, j'en suis au silence puisque j'ai déjà essayé pas mal de ces étapes. J'essaie simplement que mon silence ne devienne pas mépris pour celui qui se le prend en face mais simplement apaisement et lumière (parce que des fois l'envie :twisted: n'est pas loin) Je peux essayer de dire ce qu'ils veulent entendre mais avec un pétage de plomb ça donne carrément un avocat du diable :tout le contraire pour le plaisir de l'opposition...
J'essaye de ne plus chercher l'approbation, ça n'attire que du mépris.
voir que si tu souffres c’est que tu essayes de convaincre, de témoigner et surtout d’être reconnu.
Convaincre, je ne sais pas ou plus aujourd'hui, je crois. Etre reconnue ou chercher l'approbation, "oui mais" :roll: encore plus qu'on me laisse faire sans se préoccuper du comment, du pourquoi et du pas pareil qu'eux et que ce n'est pas pour les convaincre que ce que je fais est mieux ou eux font mal mais que c'est comme ça que je me sent bien.
J'essaye de ne pas me mêler de ce qui ne me regardes pas.

je n'ai pas l'impression de faire cela: mon intuition me fait souvent deviner les choses mais après c'est ce qu'on me dit. Donc le silence est sûrement la meilleure solution, ou faire croire que je ne sais pas...
Je crois que comme le disent les textes, parfois il est bon de passer pour un abruti, un simple d’esprit ou un sourd muet au moins personne ne te remarque
j'ai bien essayé mais pour passer inaperçue, ça n'a pas marché dans cette situation: ils ont poussé le bouchon un peu loin et je n'ai pas tenu dans la durée...
je sais pas si tout ça répond à tes questions, je te transmet juste ce qui m'a bien aidé cette année dans ma vie sociale. Et ça a été vraiment une très belle année à ce niveau. J'ai réussi à rentre le travail moins pénible, à harmoniser mes relations avec mes collègues et ma famille.
oui, ça me donne des pistes à réfléchir.
le pourquoi, c'est pour comprendre ce que je fait ou ne fait pas et pouvoir le modifier si possible.
Le Yoga est mon chemin et quiconque cherche à m'en détourner devient indésirable.
La retraite m'a permis de retrouver mon envie de chercher d'experimenter et de grandir en accord avec moi-même. Je vais continuer à répéter les mantras qui me font du bien, les respirations qui m'éveillent et m'apaisent et les amis qui me font rire et me laissent être moi-même. Et puis si je craque, c'est le métier qui rentre... :coeur:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13681
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Denis » 01 sept. 2013, 18:59

Le Yoga est mon chemin et quiconque cherche à m'en détourner devient indésirable.
je crois que personne n'a réellement cette envie, hormis peut-être quelqu'un de très proche comme la personne avec qui tu vis, car elle voudrait te garder à 100%.
Après, je sais que plus personne n'essaye de m'en détourner car je n'en parle pas beaucoup à ceux qui ne comprennent pas. Parfois il y a des gens que j'aime bien qui me posent des questions et leur réponse est "je ne comprends pas pourquoi tu fais ça" et là simplement je sourie... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par micka » 01 sept. 2013, 20:16

hello :)
Je veux pas casser l'ambiance, mais ca fait deja plusieurs personnes qui ecrivent en utilisant le terme d'autisme...c'est un mot un peu passe partout et qui sert surtout a classer des individus qui different d'une certaine norme, pour faire simple...
Malgres tout je trouve que l'utilisation de ce mot meme avec l'adjectif "social" ma semble deplacé.
La realité des personnes que l'on designe comme autistes est tellement differente et les problemes qui existent pour ces personnes sont tellement eloignés de se que je lis maintenant...enfin bref c'était surtout pour m'exprimer par rapport a des bricoles que j'avais lu avant, de personnes qui se sentaient "autistes"...enfin c'est un peu a coté de la plaque et je le dis sans mechanceté mais il y a une realité dans l'autisme qui n'est pas du tout presente là.
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Cyril » 01 sept. 2013, 22:57

Une infirmière anesthésiste de ma connaissance me confiait: "tout ce qu'on sait du cerveau, c'est qu'on n'en sait rien."
Pour ce qui est de l'autisme, on ne connaît que la manifestation: altération qualitative de la parole et des relations. L'autisme est classé comme un syndrôme: un ensemble de symptôme cohérent, non comme une maladie identifiée avec une origine précise. Il se définit donc uniquement par sa manifestation, non pour son origine variée et souvent multifactorielle. C'est un peu comme la migraine ou la fièvre: un même symptôme pour un grand nombre de causes possibles.
J'imagine que le "vrai autisme" auquel micka fait référence est le syndrome de Kanner, un autisme très lourd accompagné de déficience mentale. Ce n'est qu'une forme extrême de l'autisme.
Si les "bricoles que tu as lu avant de personnes qui se sentaient autistes" me concernent, je peux entrer dans les détails.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par micka » 02 sept. 2013, 08:52

Cyril a écrit :Une infirmière anesthésiste de ma connaissance me confiait: "tout ce qu'on sait du cerveau, c'est qu'on n'en sait rien."
Pour ce qui est de l'autisme, on ne connaît que la manifestation: altération qualitative de la parole et des relations. L'autisme est classé comme un syndrôme: un ensemble de symptôme cohérent, non comme une maladie identifiée avec une origine précise. Il se définit donc uniquement par sa manifestation, non pour son origine variée et souvent multifactorielle. C'est un peu comme la migraine ou la fièvre: un même symptôme pour un grand nombre de causes possibles.
J'imagine que le "vrai autisme" auquel micka fait référence est le syndrome de Kanner, un autisme très lourd accompagné de déficience mentale. Ce n'est qu'une forme extrême de l'autisme.
Si les "bricoles que tu as lu avant de personnes qui se sentaient autistes" me concernent, je peux entrer dans les détails.
hello cyril :) , oui je parlais de toi en partie, et je trouve que l'utilisation du terme autisme est pas du tout approprié, quant a ses classification medical...ce ne sont que des classification.
Pour les details, si tu as envie d'un donner il y a les MP.
En fait pour approfondir mon sentiment, on est 7 milliard sur terre et tout le monde se sent different, soit on se dit "je suis le meilleur", soit c'est "je suis different", soit "le monde est injuste" etc etc...mais a un moment donnée il faut juste comprendre que l'autre est comme toi et il a le meme sentiment d'etre unique!
Enfin bref on a tous nos tracas mais a un moment donné faut avancer, et laisser tomber tout ca!
byby
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Cyril » 02 sept. 2013, 09:34

Donc, je me serais monté le bourrichon tout seul et je me prétendrais Asperger pour me sentir spécial? Je me suis évidemment posé cette question, et ça m'arrive encore. Puis, je me prend mes incompétences et mes surcompétences en pleine figure.
C'est l'éternel problème de l'être et du faire, et on est suffisamment dans le sujet je crois pour le traiter ici. Dans l'être, dans l'essence, dans ne non-manifeste, nous sommes tous semblables. Dans le manifeste, le faire, l'externe, nous sommes tous différents. Je ne peux pas plus ignorer les avantages et inconvénients de ma condition mentale que de ma condition physique. Sur un chantier, quand une armoire de 115 kilos dit qu'il préfère soulever des gros trucs que grimper sur des échafaudages, c'est pas pour se sentir spécial. Il peut y avoir de ça quand l'ego est aux commandes, mais c'est pas nécessaire.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
amandine
Messages : 843
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par amandine » 02 sept. 2013, 13:25

micka a écrit :En fait pour approfondir mon sentiment, on est 7 milliard sur terre et tout le monde se sent different, soit on se dit "je suis le meilleur", soit c'est "je suis different", soit "le monde est injuste" etc etc...mais a un moment donnée il faut juste comprendre que l'autre est comme toi et il a le meme sentiment d'etre unique!
Enfin bref on a tous nos tracas mais a un moment donné faut avancer, et laisser tomber tout ca!
"laisser tomber tout ça".. on ne le peut pas.. quand on n'est pas dans les moments de méditation, les moments de pratique ou les moments de sommeil, on est une marionnette agitée par les évènements extérieurs , 7 milliards de marionnettes? :rire:
alors en se connaissant bien, en assumant sa condition (ses forces , ses faiblesses), on se donne un peu de liberté intérieure , un peu plus de possibilité de prendre du recul, enlever un peu de pouvoir à nos émotions sur nous.. non?
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par micka » 02 sept. 2013, 14:19

amandine a écrit : "laisser tomber tout ça".. on ne le peut pas.. quand on n'est pas dans les moments de méditation, les moments de pratique ou les moments de sommeil, on est une marionnette agitée par les évènements extérieurs , 7 milliards de marionnettes :rire:
alors en se connaissant bien, en assumant sa condition (ses forces , ses faiblesses), on se donne un peu de liberté intérieure , un peu plus de possibilité de prendre du recul, enlever un peu de pouvoir à nos émotions sur nous.. non?
hello Amandine :)
"Laisser tomber tout ca" c'est une expression qui veut pas dire grand chose en fait, desoles... je voulais dire qu'il fallait en avoir marre de tout ca au bout d'un moment. Marre de nos soucis, marre de nos limitations, marre de nous meme finallement!
Oui on est tous la somme de choses negatives, positives etc etc enfin bref, le travail a faire la dessus se fera, ca faut en etre sur! Mais les grands axes d'une pratique sont pas hypers compliqués je trouve et pourtant enormement de gens se compliquent la vie en melangeant des religions, des theories, la science, des intuitions personelles...
bien sur que beaucoup ici ont vecus des moments tres penibles ou les vivent en ce moment, mais le mal etre de cette vie, dans cette societe, dans ce corps, dans la famille etc etc ben a un moment donné faut avoir envie d'aller plus loin que ca...tu me dira surement qu'en etant mal on peut pas aller bien loin! je suis d'accord... apres c'est une question de sensibilite et de circonstances, les mots des uns vont toucher certains, et inversement....
Bien a toi!
PS les un peu...ca limite non? :)
byby
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par juliemns67 » 02 sept. 2013, 20:29

Les un peu, je les entends comme je peux faire un pas de plus (Amandine, corrige moi si je me trompe) dans la direction de la liberté intérieure, un pas de plus afin d'avancer sur le chemin de la lumière. parce que avoir la liberté immédiate de lâcher-prise m'est tout simplement impossible d'un coup et complètement. [*l'important est d'avancer, non ?]

Pour revenir à la notion d'autisme qui était apparu dans un autre post pour expliquer le ressenti d'une personne face aux autres, elle représente pour moi cette difficulté de s'exprimer et de se faire entendre lorsque je me sens rejetée ou niée dans mon vécu. elle m'avait marqué dans mon impossibilité à me faire accepter dans un groupe qui voudrait que je m'assimile dans un fonctionnement sans compassion ni respect de l'autre...
laisser tomber tout ça".. on ne le peut pas.. quand on n'est pas dans les moments de méditation, les moments de pratique ou les moments de sommeil, on est une marionnette agitée par les évènements extérieurs,

Ce que ça sera bien le jour où mon Yoga Nidra me permettra de passer au travers des épreuves comme dans un rêve éveillé avec les bons gestes, les bonnes paroles et les bonnes actions au bon moment :mrgreen:

Ces moments de méditation que je me permets et reçois, où tout est Lumière et Amour, me permettent malgré tout de ne pas me renfermer et de m'isoler, il me donne la force de perséverer un peu

Je ne voulais blesser personne et je m'en excuse si cela à pu se produire :oops:
Le Problème de l'Autisme est très vaste et encore loin d'être résolu (y'en a encore qui croient que c'est la fôôôte de ''maman''...) mais la définition primaire:
altération qualitative de la parole et des relations
est bien ce que je ressent face à l'incompréhension, le rejet et le dénigrement d'un petit groupe de personne dont je ne peux m'éloigner (obligée de bosser avec eux, d'échanger et de partager un espace de vie) mais ce n'est rien que le boulot, 35h/sem. y'a d'autres choses plus intéressantes et importantes sauf qu'elle passent au second plan quand "petit vélo mental" prend toute la place... Yoga, je pratique et je pratiquerai :wink:
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Cocostick » 02 sept. 2013, 20:35

Une piste de réflexion que je te propose.

Est ce vraiment le yoga le problème?

Je crois bien que pour faire parti d'un groupe, il faille se comporter comme le groupe.
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Cyril » 02 sept. 2013, 21:10

Puisque tu parles du petit vélo, un de mes amis m'a bien fait plaisir ce week end en me disant qu'il commençait à développer ce qu'on appelle tous les deux le "tiens?!" C'est à dire la capacité à se dire, au moment où le vélo se met en route "Tiens?! Mon mental est en train de se jouer de moi. Tiens?! Je suis en train de me faire souffrir tout seul comme un con." C'est dur au début puisque les moments de négativité sont parmi ceux où on est le moins vigilant mais quand tu es capable de te dire "tiens?!" et de rire de toi même à ce moment là, tu reprends le contrôle de ton esprit.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13681
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Denis » 02 sept. 2013, 21:31

mais quand tu es capable de te dire "tiens?!" et de rire de toi même à ce moment là, tu reprends le contrôle de ton esprit.
Oui !
C'est cela garder la conscience et de ce fait rire un peu de soi... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
amandine
Messages : 843
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par amandine » 02 sept. 2013, 21:40

juliemns67 a écrit :Les un peu, je les entends comme je peux faire un pas de plus (Amandine, corrige moi si je me trompe) dans la direction de la liberté intérieure, un pas de plus afin d'avancer sur le chemin de la lumière. parce que avoir la liberté immédiate de lâcher-prise m'est tout simplement impossible d'un coup et complètement. [*l'important est d'avancer, non ?]
non non les 'un peu' c'est surtout une mauvaise manie , tas eu raison de me le faire remarquer Mika , merci
je réécris ce que j'avais dit, en version affirmée :wink:
alors en se connaissant bien, en assumant sa condition (ses forces , ses faiblesses), on se donne de la liberté intérieure , la possibilité de prendre du recul, et on enlève du pouvoir à nos émotions
en plus c'est pas un truc dont je doute, c'est un truc que j'ai découvert cette année et que je trouve drôlement bien, drôlement étonnant et libérateur, d'assumer sa condition
apres tu as raison, Mika, faut passer a autre chose que soi et ses bobos, mais je ne trouve pas que ce soit en les niant, on rencontre bcp de gens du monde spirituel , avec de belles pratiques mais peu de connaissance de soi, ou au moins qui ne semblent pas tres lucides sur leur maniere de fonctionner avec les autres
ça va un peu dans le sens de la piste de réflexion de Cocostick :)
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par micka » 02 sept. 2013, 22:29

@ julie non je suis pas froissé :) c'est un forum, juste que finallement en banalisant le mot autisme, finallement on est tous autiste de quelque chose...moi ca fait des années que je tourne en rond dans ma chambre avec une balle au pieds pendant une ou deux heure...on s'en fou!

@Amandine ca fait chaud au coeur que tu comprenne ce que j'ai voulu te dire :cry:
Non les problemes on peu pas les nier, mais rester dessus peut-etre bloquant mais en s'engageant fortement dans la chose spirituel, il vont evoluer eux aussi...
On est ce que l'on est...c'est rien et c'est tout pour moi
byby :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13681
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Denis » 03 sept. 2013, 10:05

Il semble évident que notre monde utilise des mots toujours de plus en plus forts, comme pour donner de plus en plus d'intensité à une chose qui en perd de plus en plus.
Ainsi la chaleur est devenu "canicule", le son de quelque chose un bruit, voir un vacarme, et pourquoi quelques bobos perso de l'autisme en cela je suis bien d'accord avec toi Micka et je te reconnais là comme un bon chercheur, car le chercheur tente d'utiliser des mots précisément pour ne pas se perdre lui même.
Ceci dit, le mot peut-être prit, peut-être, à des niveaux différents, il y a effectivement la maladie avérée qui est une chose terriblement handicapante et nos handicaps persos, psychos, qu'on met sur l'idée "autisme" et que tout en chacun va utiliser d'une manière un peu légère... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par juliemns67 » 03 sept. 2013, 10:08

Cocostick:[*] Je crois bien que pour faire parti d'un groupe, il faille se comporter comme le groupe. A ce moment-là je n'ai plus qu'à faire comme eux: dénigrer rabaisser et me moquer de mes supérieurs,pratiquer le sport et l'alcool à fond ?!?! tant pis, je ne m'intègrerais pas, dès que je peux, faut bien manger :) j'irais voir ailleurs. Pour l'instant, je ferais avec

c'est aussi pour cela que je lance le débat pour aller plus loin et voir comment d'autres s'en sortent et trouver des pistes pour continuer sur mon chemin sans contourner ou nier le pb: s'il se présente, ou refait surface, c'est que j'ai qque chose à apprendre... (je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps :wink: )

à la surface de ma question, c'est mon mal être qui ressort (oui, mais moi j'ai été malade :roll: ) mais au fond c'est: Comment orienter ma pratique de la méditation et du yoga dans ces moment où je sais plus, où je suis perdue et où de toute façon, il faudrait s'en foutre mais où le mental prend le dessus.

Rester dans le moment présent, du "tiens" l'égo montre son bout de nez (ma petite phrase c'est écoute plus loin [que l'égo]), "Tiens "c'est frappant aussi pour se ramener au présent.

assumer sa condition ? encore une piste de réflexion...
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Cocostick » 03 sept. 2013, 11:05

juliemns67 a écrit :Cocostick:[*] Je crois bien que pour faire parti d'un groupe, il faille se comporter comme le groupe. A ce moment-là je n'ai plus qu'à faire comme eux: dénigrer rabaisser et me moquer de mes supérieurs,pratiquer le sport et l'alcool à fond ?!?! tant pis, je ne m'intègrerais pas, dès que je peux, faut bien manger :) j'irais voir ailleurs. Pour l'instant, je ferais avec

c'est aussi pour cela que je lance le débat pour aller plus loin et voir comment d'autres s'en sortent et trouver des pistes pour continuer sur mon chemin sans contourner ou nier le pb: s'il se présente, ou refait surface, c'est que j'ai qque chose à apprendre... (je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps :wink: )


Rester dans le moment présent, du "tiens" l'égo montre son bout de nez (ma petite phrase c'est écoute plus loin [que l'égo]), "Tiens "c'est frappant aussi pour se ramener au présent.

assumer sa condition ? encore une piste de réflexion...
Je me doutais que tes collègues étaient dans des délires comme ceux la.
Non non ne te comportes pas comme eux alors. Mais ça me fait penser à quelques expériences.

Il y a quelques années je bossais dans un magasin bio. Et le courant n'était pas passé avec mes collègues. Personne ne me parlait, je le vivais très mal.
Les mecs la bas étaient fan de diététique macrobiotique, en gros leur passion dans la vie c'était de manger du riz complet. Et ma diététique était fort différente de la leur.

C'est débile mais on aurait dit un fan de Psg parmis une bande de supporteurs de l'OM

Bah un soir je me suis fait un plat de riz complet, le lendemain je leur dit : tiens les mecs j'ai mangé du riz complet hier, ça m'a fait beaucoup de bien...

Et la d'un coup les mecs ne me lâchaient plus, j'étais leur nouveau meilleur pote, un d'eux m'a invité à diner cher lui le soir même.

Et la je me dis que tu pourrais arrivé par exemple un matin en leur disant : "olala je me suis pris une de ces cuite hier, j'ai mal mais c'était bon, à refaire".
à la surface de ma question, c'est mon mal être qui ressort (oui, mais moi j'ai été malade :roll: ) mais au fond c'est: Comment orienter ma pratique de la méditation et du yoga dans ces moment où je sais plus, où je suis perdue et où de toute façon, il faudrait s'en foutre mais où le mental prend le dessus.
C'était mon attention, ma motivation pour le yoga cette année. Harmoniser mes relations sociales. Analyser mes comportements, sortir de l'illusion que : c'est les autres les méchants. Comprendre avec un nouveau point de vue mes expériences passées. Le résultat à été une énorme remise en question et surtout le sentiment que la plupart des galères qui me sont arrivés venaient de mon manque de recul, de conscience. Des évènements que j'ai subi comme de totales injustices m'étaient en fait totalement imputés.
Avatar du membre
amandine
Messages : 843
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par amandine » 03 sept. 2013, 11:43

des gens qui avaient pour passion de manger du riz complet :rire:
tu vas bientôt te faire dédier une séance de Philippe toi si tu continues comme ça "dans la fraicheur" :wink: :)

Mika, si si je crois que j'ai compris ce que tu disais(en plus c'était plein de choses interessantes ) , mais n'empêche je ne suis pas d'accord : pour mieux communiquer il faut bien apprendre des bases, par exemple , c'est pas les pratiques spirituelles qui apportent ça.
en fait ce qui te pose surtout un probleme Julie c'est cette division entre un état intérieur (que tu voudrais garder) et un état qui s'impose de lui même lorsque tes relations de travail te secouent , te brassent?
Swami Prajnanpad parle de l'importance du respect des étapes de développement (sur le chemin de la connaissance de soi)
et une premiere étape c'est juste l'observation de nos processus , rester vrai envers soi même, ne pas se diviser entre ce qu'on aimerait (dans notre idéal spirituel) et ce qu'on est ici et maintenant. assumer complètement notre état psychologique actuel .
(peut être sa lecture peut t'interesser? )
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 782
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par prajnaPat » 03 sept. 2013, 13:04

amandine a écrit :tu vas bientôt te faire dédier une séance de Philippe toi si tu continues comme ça
Ha ! Ha ! Ha ! :lol: :lol: :mdr:

Cocostick a écrit :C'était mon attention, ma motivation pour le yoga cette année. Harmoniser mes relations sociales
Mais non, il faut aller vivre dans une cabane au fond d'une forêt pour trouver Dieu ! Image
l'Immensité
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Cocostick » 03 sept. 2013, 14:12

amandine a écrit :des gens qui avaient pour passion de manger du riz complet :rire:
tu vas bientôt te faire dédier une séance de Philippe toi si tu continues comme ça "dans la fraicheur" :wink: :)
Comment ça? Philippe bosse pour Freedent?
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par micka » 03 sept. 2013, 14:41

amandine a écrit :Mika, si si je crois que j'ai compris ce que tu disais(en plus c'était plein de choses interessantes )
Oui j'ai compris que tu m'avais compris :) c'est pour ca que j'etais emu!! oui ecrire et dire les chose plus affirmée c'etait ca
byby :coeur:
Avatar du membre
amandine
Messages : 843
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par amandine » 03 sept. 2013, 15:09

Denis a écrit :Il semble évident que notre monde utilise des mots toujours de plus en plus forts, comme pour donner de plus en plus d'intensité à une chose qui en perd de plus en plus.
Ainsi la chaleur est devenu "canicule", le son de quelque chose un bruit, voir un vacarme, et pourquoi quelques bobos perso de l'autisme en cela je suis bien d'accord avec toi Micka et je te reconnais là comme un bon chercheur, car le chercheur tente d'utiliser des mots précisément pour ne pas se perdre lui même.
Ceci dit, le mot peut-être prit, peut-être, à des niveaux différents, il y a effectivement la maladie avérée qui est une chose terriblement handicapante et nos handicaps persos, psychos, qu'on met sur l'idée "autisme" et que tout en chacun va utiliser d'une manière un peu légère... :wink:
oui c'est vrai.
d'ailleurs comme le titre de ce fil "autisme social" peut sembler inapproprié et même blessant pour certaines personnes , on pourrait le changer simplement en "pb de communication" :?:
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par juliemns67 » 03 sept. 2013, 23:15

oui Amandine mais plus dans le sens que je me sens déconnecté de leur attitude et actions et complètement pas en rapport avec eux donc en décalage et rejetée. division entre un état intérieur (que je voudrais conserver) et un état environnemental qui s'oppose. Donc, le remède, c'est vraiment la respiration complète ou alternée et la méditation.

cocostick mon envie sociale est bien d'"Harmoniser mes relations sociales". Si la situation se reproduit, c'est que je fais qque chose qui ne convient pas. de toute façon, il est plus facile de se remettre en question et de se comprendre que de changer les autres. quand à "totalement imputés", tout n'est pas blanc ou noir , je crois qu'il faut être au moins 2 pour "faire la guerre" encore qu'avec l'égo, on se fait la guerre tout seul :schock:

Et s'il suffit de manger du riz complet, je veux bien :D pour la cuite, je ne sais même pas s'ils me croieraient :oops: mais je peux essayer, juste pour voir...

Pour le changement de titre, faut me dire comment le modifier... :coeur: :D
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13681
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Autisme Social/ pb de communication

Message par Denis » 03 sept. 2013, 23:19

Pour le changement de titre, faut me dire comment le modifier...
Bouton "éditer" sur le premier message à droite en bas... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: pb de communication

Message par Alexandra » 06 sept. 2013, 07:42

pourquoi vouloir faire tant d'efforts pour arriver a rester auprès de personnes soulantes ?
pourquoi simplement pas s'entourer de personnes qui nous donnent envie de rester avec?
C'est ce que je fais et le peu de personnes soulantes que je vois par obligation j'abrège au maximum.
on a tellement peu de temps a vivre que je trouve dommage de le gaspiller pour rien.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: pb de communication

Message par Cyril » 06 sept. 2013, 11:12

Une question que je me pose: est ce que tu peux parler naturellement? Ou est ce que tu dois rédiger mentalement chaque phrase avant de la prononcer, même pour une conversation anodine?
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13681
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: pb de communication

Message par Denis » 06 sept. 2013, 14:04

A qui poses tu cette question Cyril ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: pb de communication

Message par juliemns67 » 07 sept. 2013, 13:19

Alasséa, je fais un boulot qui me plait mais les gens qui m'entourent dans ce milieu passent leur tps à :marteau: :twisted: et j'en passe je n'ai pas le choix d'échanger et de les cotoyer !!!
je ne vais pas lâcher à cause de cela... et ma famille a besoin de manger et de grandir :)

Cyril, je ne comprends pas ta Q?
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: pb de communication

Message par Cyril » 08 sept. 2013, 00:42

Je la posais à Julien.
En fait, je te demande si tu es capable de parler sans réfléchir. Je ne peux pas mieux dire. Est ce que dois systématiquement prendre le temps d'organiser te mots dans ta tête avant de les prononcer, même si tu fais ça très vite.
Est ce que tu as des difficultés aussi à suivre des conversation à plus de deux? A répondre du tac au tac? A saisir une perche? A suivre un sujet qui saute du coq à l'âne? Est ce que tu te sens très fatigué après avoir passé une ou deux heures, mettons sur une terrasse de café, avec cinq six personnes qui parlent toute en même temps et qui ont l'air, eux, de trouver ça amusant et relaxant?
C'est juste pour évaluer où tu en es de tes problèmes de communication.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: pb de communication

Message par Alexandra » 08 sept. 2013, 08:59

Dans ce cas vos rapports ne peuvent ils s'en tenir uniquement au coté professionnel ?
Il y a des gens avec qui tu pourras faire tous les efforts du monde mais qui resteront fermés si encore ils ne sont pas dans la méchanceté ou les machinations.
C'est bien de se remettre en question mais parfois ça ne dépend pas de soi.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: pb de communication

Message par juliemns67 » 08 sept. 2013, 10:49

merci, Alasséa. c'est la conclusion que j'ai trouvé aussi: rester professionnelle tout en les laissant magouiller leurs ptites vacheries...et en essayant de ne pas me faire embarquer dans leurs histoires :roll:

Cyril, c'est Julie, pas Julien...(y'a pas de Julien sur le post), donc je réponds...
capable de parler sans réfléchir. Est ce que dois systématiquement prendre le temps d'organiser te mots dans ta tête avant de les prononcer, même si tu fais ça très vite
: Non, ça sort parfois avant que j'ai le tps de tourner ma langue 7 fois...

Est ce que tu as des difficultés aussi à suivre des conversation à plus de deux: non. (voir à 5/6)
A répondre du tac au tac? oui, quand c'est des vacheries, ça me scotche, sinon pas besoin pour une conversation amicale ou des contacts pro...
A saisir une perche? ça dépend de la perche (voir plus haut si vacherie): d'habitude, c'est moi qui la tend :mrgreen: pour récupérer mon nageur qui fait des bulles ou alors pour lui taper dessus s'il n'est pas sage :lol:
A suivre un sujet qui saute du coq à l'âne? Il parait que c'est moi qui fait ça (alias mes collègues, pas mes amis {mais ils sont, soit comme moi, soit habitués...})

Est ce que tu te sens très fatigué après avoir passé une ou deux heures, mettons sur une terrasse de café, avec cinq six personnes qui parlent toute en même temps et qui ont l'air, eux, de trouver ça amusant et relaxant? Pas fatiguée d'être avec un petit groupe de 5/6. Au delà, ça devient compliqué, alors je reste avec qques personnes, puis je vais voir un autre ptit groupe, (j'appelle ça butiner: rencontre tout le monde en ayant un peu d'attention pour tous).
Ce que je trouve fatiguant, c'est de comprendre 3 discussions (mes oreilles sont très efficaces :wink: ) en même tps et de répondre à l'un puis à l'autre qui est 3 chaises plus loin car j'ai entendu mais j'apprends à me contrôler et à ne rester que sur une conversation, je sais que ça énerve si je réponds à 3 personnes en même tps :mrgreen:
Je peux lire et suivre une discussion si je veux mais je peux aussi être complètement absorbée si je suis plongée dans mon livre et répondre à retard lorsque la phrase a atteint mes neurones

Diagnostic ? Dr Cédric :wink:
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: pb de communication

Message par Cyril » 08 sept. 2013, 21:32

Ben euh... ok je confirme, t'es bien une fille. Pardon d'en avoir douté :lol:
Bref, en fait tous les soucis que je viens de citer sont (parmi) les miens, et mon diagnostic est encore douteux alors, oui, je crois qu'on peut vraiment exclure dans ton cas la piste d'un autisme même léger.
Si t'étais juste trop honnête pour ce monde de cons?
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: pb de communication

Message par juliemns67 » 09 sept. 2013, 07:42

c'est une réponse qui me plait (ouille, :mrgreen: mon égo vient de prendre une taille au dessus) et je vais continuer à cultiver cette honnêteté et cette vérité intérieure.
merci, cyril.
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: pb de communication

Message par Alexandra » 10 sept. 2013, 08:54

Ajoute peut-etre juste un zeste de démagogie et ça passera tout seul.
C'est ce que je fais dans mon boulot lorsque je suis en maison de retraite, les aide-soignantes et certaines infirmières sont de vrais garces, alors je les promène :lol:
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
MuadDib
Messages : 2241
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: pb de communication

Message par MuadDib » 11 sept. 2013, 15:01

aaa
Modifié en dernier par MuadDib le 05 juin 2015, 17:21, modifié 1 fois.
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: pb de communication

Message par Cyril » 11 sept. 2013, 19:32

Je ne m'attend pas à ce que tu le comprennes, sinon j'aurais continué de débattre avec toi, mais scientifique et orthodoxe sont déjà à contresens.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
juliemns67
Messages : 21
Enregistré le : 26 oct. 2011, 09:44

Re: pb de communication

Message par juliemns67 » 11 sept. 2013, 22:17

Alasséa: Je vais déjà essayer de slalomer entre les bombes et après je les promènerai ! et je sens que je risque de me plaire au jeu (ça sera juste un rôle de plus à mon arc) :twisted: :boxe:

à peu près n'importe qui n'étant pas un psychopathe fini pourrait avoir le même sentiment,
Quel(s) sentiment(s) ? celui d'être plus ou moins con ? plus ou moins sensible à la perte de tps de jalouser ou diminuer l'autre ? ou...
si toutefois il ouvrait un peu plus les yeux que la moyenne sur ce qui nous entoure C'est bien le but du Yoga, non ? Ouvrir les yeux, chercher, observer et ressentir pour trouver la connaissance juste et la pure conscience; to be aware, attentif à ce qui ce passe en nous, autour de nous et des autres sans pour autant se laisser entraîner dans la danse.

il est à peu près impossible pour un être humain normalement constitué (cf. les problèmes d'empathie inexistante des psychopathes pré-cités), de ne pas ressentir ce jeu comme merveilleux
:schock: :mad: :o :shock: ben, j'ai pas honte de le dire, ça n'a jamais été un de mes jeu préféré ...
Répondre