Présentation d'un éveil spontané !

Si vous voulez vous présenter, vous pouvez le faire ici

Modérateur : Modérateurs

Règles du forum
Merci de ne pas utiliser de style SMS et de ne pas mettre de publicité
Répondre
Avatar du membre
Cerise.
Messages : 14
Enregistré le : 09 mars 2013, 13:08

Présentation d'un éveil spontané !

Message par Cerise. » 09 mars 2013, 22:31

Bonjour à tous !

Je me présente, Cerise, 21 ans. J'ai commencé à m’intéresser à l'ésotérisme il y a deux ans via les projections astrales et pour ce faire j'ai un peu médité (une technique qui consistait a ouvrir et a refermer ses chakras principaux, j'y croyais pas du tout mais je l'ai fait pour essayer). ça a duré deux mois pour la PA, a peine 3 fois pour l'exercice de méditation. J'ai lâché l'affaire par manque de résultat et de patience, je suis une girouette qui a tout le temps envie de tout faire en même temps et qui fais jamais rien au final.
Cependant j'ai vécu des "vibrations" sous formes de "boules d'énergies qui se déplacent" durant mes tentatives. C'est comme ça que j’appelais ça a l'époque... Pendant deux ans ça a augmenté en intensité, jusqu'a devenir réellement génant. Si bien que l'année dernière vers Mai/juin j'ai commencé a vraiment me questionner, surtout que je ne pratiquais rien du tout.

A force de recherches, j'ai fini par me rendre compte que ses énergies étaient en fait un éveil de la kundalini spontané. Je m'en suis rendue compte en regardant un shéma des méridiens et des points d'acuponcture chinois. Mes énergies suivaient exactement les lignes dessinées! Quelle surprise :shock: !

J'avais entendu parler d'éveils spontanés violents, d'éveils voulus en douceur, mais pas d'éveils spontanés en douceur. La kundalini travaille tranquillement et fais son nettoyage toute seule depuis bientôt 2 ans donc.

Le problème étant que cette énergie est sujette a controverse. Un truc de malade, parler de la kundalini c'est comme parler de spiritualité, chacun a son petit avis sur la question. Elle est comme si, pas comme ça, patatati et patata ! Certains la voient comme une sorte de "cadeau" que l'on éveil une fois qu'on est pret et qu'on a suffisement médité, d’autrent la voient comme une manifestations de leurs grande souffrance intérieure. Certains disent qu'il ne faut surtout pas essayer de l'éveiller, d'autres qu'elle ne présente aucun danger.

Du coup moi ce que je vois c'est que ça dépends des gens... Quand on décide de l'éveiller ça peut bien se passer, très mal se passer, ou rien se passer du tout. ça a l'air d'être pareil pour les éveils spontanés. Destructifs ou merveilleux. Quelle étrange énergie :shock: J'étais sceptique et j'ai encore beaucoup de mal a influer sur autre chose que moi même.

Du coup je me dis que si elle s'est éveillée chez moi, c'est qu'elle doit être personnelle a chacun.... Donc je n'aime pas trop les vérités générale je préfère le dire d'emblée, puis tout le monde sait que tout les maitres spirituels importants de notre monde ont fini par chercher en eux la vérité plutôt que de suivre les enseignements qu'on "considère" comme vrai.

Je pourrais dire beaucoup de choses sur elle mais ce n'est pas le forum adapté :). Je suis ici pour échanger sur la spiritualité même si je suis pas quelqu'un qui médite beaucoup, j'ai tendance a me laisser porter par ma kunda. Mon esprit est trop peu discipliné pour suivre un cours régulièrement. Par contre j'essaierais surement certaines postures a la maison, ça m’intéresse surtout qu'en ce moment je bosse pas en semaine.

Votre forum est bien, il est axé sur un sujet, il n'est pas trop grand et fouilli, et visiblement il est assez respectueux alors ça va. Des sujets que j'en ai lu c'est chouette en tout cas.

Je vous dis a bientôt !
Avatar du membre
amandine
Messages : 846
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par amandine » 10 mars 2013, 10:32

bonjour Cerise, c'est important sur le chemin de la vie spirituelle de faire valider ce que l'on vit par des gens plus en avance que nous .. je crois bien qu' on ne peut pas soi même authentifier ses expériences , sinon il y a le risque de tomber dans un trip plus farfelu que sérieux

quant aux énergies , c'est formidable si tu as un ressenti tres fort , c'est un beau cadeau .. mais alors il est important de travailler beaucoup , rentrer dans une tradition, un enseignement pour faire quelquechose de beau de cette chance , tu ne penses pas? :)
Avatar du membre
Cerise.
Messages : 14
Enregistré le : 09 mars 2013, 13:08

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Cerise. » 10 mars 2013, 14:59

bonjour Cerise, c'est important sur le chemin de la vie spirituelle de faire valider ce que l'on vit par des gens plus en avance que nous .. je crois bien qu' on ne peut pas soi même authentifier ses expériences , sinon il y a le risque de tomber dans un trip plus farfelu que sérieux
Beaucoup de gens suivent des gourous a travers des sectes aveugléments alors que ceux ci sont dans des trips plus farfelus que serieux . Je crois pour ma part que personne n'est a même d'authentifier les expériences d'une autre personne mis a part si elle est dans sa tête. :) On pourra nous dire "attention tu commence a partir dans des trips bizares!" Mais c'est un jugement de valeur en fonction de nos croyances et de l'endroit ou nous avons placé la barrière entre spiritualité et folie...

Du moment qu'on est pas dangereux pour soi ou pour les autres, et qu'on impose pas sa vision j'accepte toutes les croyances comme étant "sérieuses".
quant aux énergies , c'est formidable si tu as un ressenti tres fort , c'est un beau cadeau .. mais alors il est important de travailler beaucoup , rentrer dans une tradition, un enseignement pour faire quelquechose de beau de cette chance , tu ne penses pas? :)
Ne peut on rien faire de beau par sois même? Pourquoi est il plus important de travailler et d'entrer dans une tradition que de chercher sa propre voie? Les personnes qui sont a l'origine des traditions ne les ont elles pas découvertes par elles même?

Nous nous détachons de la pensée sceptique pour entrer dans une voie de recherche spirituelle. Nous sommes alors libres de choisir ungroupe qui nous corresponds, ou de chercher autre chose si nous ne nous retrouvons pas dans les enseignements existants.

Au final, la nuance est elle si importante? Pour moi peu importe le chemin tant qu'il mène a la découverte de soi.
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 10 mars 2013, 15:28

Bonjour Cerise,

Bienvenue !

Ce que tu dis est ambivalent, tu dis ne dépendre d'aucune tradition, lignée, religion ou autre et ressentit un forte montée de kundalini. Or lorsque tu parles de kundalini, déjà tu te rattache à la mystique indienne et au Yoga.
Justement un bon guide, maître, professeur, appelle le comme tu veux ne te parleras pas de trip bizarre ou je ne sais quoi, il n'est pas là pour juger mais pour témoigner lui même d'expériences certes subjectives par rapport à son histoire mais qui ont une universalité.
On peut très bien être rattaché à une tradition et être libre, on peut très bien n'être rattaché à rien du tout et être esclave de toute nos mécanismes mentaux !

Soit tu es venus nous aidé à avoir une plus grande expérience mystique et alors aide nous soit tu cherches une réponse et peut être que tu vas trouver des éléments...

à bientôt
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Odile » 10 mars 2013, 15:58

Nikoyogi a écrit : Ce que tu dis est ambivalent, tu dis ne dépendre d'aucune tradition, lignée, religion ou autre et ressentit un forte montée de kundalini. Or lorsque tu parles de kundalini, déjà tu te rattache à la mystique indienne et au Yoga
Pas forcément... :mefie: l'éveil de kundalini est universel, tout dépend de l'orientation spirituelle de la personne...on la retrouve chez les chrétiens sous le nom de "souffle de l'Esprit", "Shekkina" pour les Juifs, "Ki" pour les Japonais, "Chi" pour les Chinois, etc...
Nikoyogi a écrit :Justement un bon guide, maître, professeur, appelle le comme tu veux ne te parleras pas de trip bizarre ou je ne sais quoi, il n'est pas là pour juger mais pour témoigner lui même d'expériences certes subjectives par rapport à son histoire mais qui ont une universalité.
On peut très bien être rattaché à une tradition et être libre, on peut très bien n'être rattaché à rien du tout et être esclave de toute nos mécanismes mentaux !
Oui, absolument ! dans cette histoire de kundalini où on retrouve un peu de tout et n'importe quoi, je pense surtout qu'il faut d'abord se méfier de nous-même et de notre (gros) ego :D d'où l'importance, lorsque l'on vit des expériences mystiques fortes, d'être bien guidé...et non désorienté...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 10 mars 2013, 16:22

Odile a écrit :
Nikoyogi a écrit : Ce que tu dis est ambivalent, tu dis ne dépendre d'aucune tradition, lignée, religion ou autre et ressentit un forte montée de kundalini. Or lorsque tu parles de kundalini, déjà tu te rattache à la mystique indienne et au Yoga
Pas forcément... :mefie: l'éveil de kundalini est universel, tout dépend de l'orientation spirituelle de la personne...on la retrouve chez les chrétiens sous le nom de "souffle de l'Esprit", "Shekkina" pour les Juifs, "Ki" pour les Japonais, "Chi" pour les Chinois, etc...
oui mais on ne l'appelle pas kundalini...donc je redis pourquoi ne pas aller sur un autre forum religieux par exemple ou de QI Gong ?
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 10 mars 2013, 17:43

a écrit :Bonjour Cerise ! :)

@ Nikoyogi

L'important est la réalité du phénomène pas le nom qui lui est donné, non ? :wink:
Non c'est important d'avoir les bons termes pour plus de clarté sinon on peut partir comme dans un poste récent faisant le lien entre dieux égyptiens et kundalini :shock:
Avatar du membre
Cerise.
Messages : 14
Enregistré le : 09 mars 2013, 13:08

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Cerise. » 10 mars 2013, 18:05

Bonjour,
Je souhaiterais que ce sujet soit verrouillé par la modération et que mon compte soit supprimé.
Merci d'avance et bonne continuation.
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Cocostick » 10 mars 2013, 18:14

Pourquoi repartir aussi vite? ça serait bien dommage.
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par micka » 10 mars 2013, 20:07

Bonsoir
Ce que nikoyogi voulait dire a mon avis, il me dira si je me trompe,
C'est que parler d'indepandance dans la quete et utiliser le terme de kundalini et venir en parler sur un forum essentiellement axe sur le yoga, ben oui effectivement c'est un peu ambigue...
Ca veut dire que l'experience deja est forcement influence avant ou apres coup par la "mystique indienne"

@ Odile: ki et chi je pensais que ca pouvait se comparaer plutot au "prana"... meme souffle de l'esprit finalement aussi :mefie: ??
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par micka » 10 mars 2013, 20:33

a écrit :Et si la mystique indienne avait été bâtie à partir d'une réalité intérieure qui transcende toutes les cultures ?
Oui là n'est pas la question de ce que nicko mettait en avant...
c'est l'indepandance de la quete, elle n'est pas si indepandante quand on se nourrit de litterature indienne ou de tout se qui traine sur internet...
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 10 mars 2013, 20:45

C'est tout à fait ça Micka !
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par micka » 10 mars 2013, 23:34

Jean je ne fais pas de generalite et je tentais juste de souligner ou reformuler le propros de nicko...et d'autre part on parlait de cerise et de son approche, pas de tous les chercheurs en tout temps et tout lieux
Avatar du membre
élie17
Messages : 147
Enregistré le : 27 août 2011, 20:35

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par élie17 » 11 mars 2013, 10:41

Cerise. a écrit :A force de recherches, j'ai fini par me rendre compte que ses énergies étaient en fait un éveil de la kundalini spontané. Je m'en suis rendue compte en regardant un shéma des méridiens et des points d'acuponcture chinois. Mes énergies suivaient exactement les lignes dessinées! Quelle surprise
Balbutiements d'une jeune femme fougueuse en découverte... recherche du mot juste correspondant à ses ressentis... Curiosité plutôt saine à mon seul avis...
Dommage de s'arrêter sur le seul terme de kundalini en lui donnant, dès le départ, le choix entre raccorder ce mot avec une pratique qu'elle n'a apparemment pas eu encore le loisirs de connaitre ou alors d'aller voir ailleurs...
Il y a dire et dire...
Avatar du membre
amandine
Messages : 846
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par amandine » 11 mars 2013, 13:29

Cerise. a écrit :Ne peut on rien faire de beau par sois même? Pourquoi est il plus important de travailler et d'entrer dans une tradition que de chercher sa propre voie? Les personnes qui sont a l'origine des traditions ne les ont elles pas découvertes par elles même?
bonjour Cerise
suivre un enseignement c'est mettre un cadre , ça permet de se canaliser pour avancer mieux, surtout quand on a la chance de ressentir fortement les énergies , ce qui peut quand même bien déboussoler par moment
mais ça reste quelquechose qu'on explore par soi même

quand on parle de Kundalini, on parle d'énergie cosmique, d'Energie Divine présente en nous
alors c'est dommage que ce mot soit affadit .. ça vient un peu de toute la mouvance newage qui ,a force de l'utiliser, l'affadit, lui enlève son côté sacré , rare

bonne journée a tous, cestt drôlement bien de vous lire
lorkan739
Messages : 4008
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par lorkan739 » 11 mars 2013, 16:38

Nikoyogi a écrit :On peut très bien être rattaché à une tradition et être libre, on peut très bien n'être rattaché à rien du tout et être esclave de toute nos mécanismes mentaux !
Et apparament on peut également être esclave de sa tradtion...
Sèrieux Niko, en tant qu'enseignant de Yoga, tu n'as pas un peu honte ?
A part jouer sur les mots, en affirmant que "Kundalini" est une marque déposé par la communauté des modérateurs de yoga, tu ne réponds à aucune des attentes de Cerise.
Pire, tu lui propose gentillement d'aller se faire voir ailleurs sur un forum de Qi Kong.

Quand j'entends ça, je ne peut être que convaincu de la pertinence des questions soulevés par Cerise. Des questions auquels d'ailleurs personne à part ne prends la peine de répondre. En prétendant te faire le gardien de la tradition et bien au final tu ne lui rends pas service...
Parce que si Cerise avait bien l'intention de paufiner son ressenti par le yoga, tu l'en a simplement dégouté !

J'imagine un "débutant" débordant d'énergie venant à ton cours . Tu lui dirais quoi ? Ah non là tu n'utilise pas le bon mots. Mes couilles !!
C'est assez rare je crois de faire la connaissance d'une personne capable de parler d'éveil d'énergie sans être attaché à une culture et tu balaye ça d'un revers de main. Tu généralises le cas de Cérise en la rattachant aux délires New age "Kundalinien"... La pauvre !!!
Modifié en dernier par lorkan739 le 11 mars 2013, 17:00, modifié 1 fois.
Om
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par kavi » 11 mars 2013, 16:53

a écrit :C'est la "chose" en elle-même qui est importante pas le mot qui la désigne, car nous sommes dans le domaine de l'être. Les processus énergétiques n'appartiennent pas au yoga. La pensée indienne, ses textes qui ont analysé les mécanismes de la transformation intérieure, sont de portée universelle. Aucune culture à ma connaissance ne l'a fait aussi finement et avec autant de méthode. Il y a ici une domination culturelle.
Je ne vois pas en quoi utiliser le terme chinois d'ouverture macroscopique ferais avancer les choses.
Bonjour ,
en marge de la question de Cerise, je souhaitais rebondir sur ce que tu écris ci-dessus. Tu sembles mettre l'accent sur l'aspect transculturel de l'éveil énergétique, comme s'il n'y avait qu'une expérience possible, recouverte d'autant de mots qu'il y a de contextes culturels dans lesquels elle advient. Or, si l'on s'intéresse un peu au comparatisme, on s'aperçoit qu'il nous renseigne au moins autant sur les divergences que sur ce qui rapproche différentes traditions.
Par exemple, Cerise parle des méridiens d'acupuncture : ceux-ci (pour ce que j'en peux savoir) ne correspondent pas au système des naDis indiens. Pas plus que les marmas qui, s'il peut se trouver que certains coïncidents avec des points d'acupuncture, n'en ont pas moins une définition qui semble différer de ces derniers. Peut-on assurément dire que qi et prâna soient deux mots pour une même chose ? Peut-être y a-t-il une racine commune mais lorsque tu entends un pratiquant des arts internes chinois s'exprimer à propos du qi, il apparaît clair que la notion fait partie d'un contexte culturel. Et il ne s'agit ici que de traditions qui sont géographiquement proches et qui ont eu l'occasion d'échanger, d'emprunter l'une à l'autre. Combien plus difficile sera le dialogue avec un adepte de kabbale hébraïque ! Pourtant, le mystique médiéval Abraham Aboulafia a fait usage d'une mystique du son, de pratiques contemplatives très élaborées qui pourraient faire songer aux guirlandes de lettres tantriques. Sans parler de l'aspect graphique de l'arbre des sephiroth ! A chacun, selon ses "fréquentations" de multiplier les exemples. Je ne dis pas qu'il y a fatalement incommunicabilité, mais que les mots ne sont pas uniquement des caches-sexe du sens, mais les signes d'une spécificité de l'expérience.
Par analogie, la science acoustique est la même pour tous les humains. Cela n'empêche pas la musique d'être prodigieusement diverse, selon les instruments, les cultures dans lesquels elle s'enracine. Peut-on parler d'équivalence entre une polyrythmie centrafricaine et un motet de Perotin ? Non, bien que l'on puisse toujours tâcher de voir leurs points communs.
Peut-être que je me trompe, mais j'ai le sentiment que le développement d'une sensibilité au corps "subtil" n'est pas délié de tout contexte culturel. Ainsi du corps physique qui, en s'exerçant de manière diverse et appropriée, peut se transformer en corps de danseur, d'haltérophile, de tireur à l'arc etc., chaque tradition de l'énergétique mettra peut-être l'accent sur tel aspect de celle-ci. On entre alors dans une structure qui permet de s'orienter, d'établir quelque chose, même si l'on doit veiller à ce que le symbole ne remplace jamais l'expérience vécue.
Ceci n'empêche certes pas l'existence d'une "mystique sauvage", pour reprendre le titre d'un ouvrage de Michel Hulin, mais comment faire fructueusement dialoguer cette dernière avec une expérience rattachée à un contexte traditionnel, alors qu'il est déjà difficile de comprendre les échos que se renvoient deux traditions proches. Il est possible qu'au sommet de la montagne, si sommet il y a, l'on voit le même panorama, mais si pendant le voyage, l'on se trouve sur des versants opposés, à quoi bon parler à celui qui chemine sous les feuillus qu'il faut être prudent dans le pierrier ?
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par kavi » 11 mars 2013, 17:10

lorkan739 a écrit :Quand j'entends ça, je ne peut être que convaincu de la pertinence des questions soulevés par Cerise. Des questions auquels d'ailleurs personne à part ne prends la peine de répondre.
Pour ma part, Lorkan, ce n'est pas par manque d'empathie que je m'abstiendrai de répondre à Cerise, mais parce que je ne suis pas compétent pour le faire. Déjà, si quelqu'un que je connais in real life me faisait part de questions analogues, de projection astrale, d'éveil de kuNDalinî, je l'engagerai à chercher quelqu'un de compétent pour l'éclairer (et en lui souhaitant bonne chance au passage !), mais s'il s'agit en plus d'un témoignage via Internet... J'ai encore moins de moyen de savoir ce que vit réellement cette personne, aussi, je préfère me cantonner au silence plutôt que de balbutier des conseils qui auraient de bonnes chance d'être tout sauf avisés.
lorkan739
Messages : 4008
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par lorkan739 » 11 mars 2013, 17:23

Kavi a écrit :Ceci n'empêche certes pas l'existence d'une "mystique sauvage", pour reprendre le titre d'un ouvrage de Michel Hulin, mais comment faire fructueusement dialoguer cette dernière avec une expérience rattachée à un contexte traditionnel, alors qu'il est déjà difficile de comprendre les échos que se renvoient deux traditions proches. Il est possible qu'au sommet de la montagne, si sommet il y a, l'on voit le même panorama, mais si pendant le voyage, l'on se trouve sur des versants opposés, à quoi bon parler à celui qui chemine sous les feuillus qu'il faut être prudent dans le pierrier ?
D'où l'interêt que devrait éveiller en nous en la démarche sauvage de Cerise. Mais face à des personnes qui ont tout vu, tout lu et qui lui répondent : Ouai... bof !
C'est là que l'on peut voir tout la différence entre un professeur qui va insister sur la compréhension, la reflexion des Écritures (qui d'aileurs se foutent royalement des conventions verbales) et les autres qui s'accaparent les mots pour en faire leurs cultures...
Pour ma part, Lorkan, ce n'est pas par manque d'empathie que je m'abstiendrai de répondre à Cerise, mais parce que je ne suis pas compétent pour le faire. Déjà, si quelqu'un que je connais in real life me faisait part de questions analogues, de projection astrale, d'éveil de kuNDalinî, je l'engagerai à chercher quelqu'un de compétent pour l'éclairer (et en lui souhaitant bonne chance au passage !), mais s'il s'agit en plus d'un témoignage via Internet... J'ai encore moins de moyen de savoir ce que vit réellement cette personne, aussi, je préfère me cantonner au silence plutôt que de balbutier des conseils qui auraient de bonnes chance d'être tout sauf avisés.
Ça va de soi. Je crois aussi que nous avons la chance d'avoir sur le forum des personnes compétentes. Dans tous les cas je crois qu'il est préférable pour tout le monde de rester ouvert à l'échange.
Modifié en dernier par lorkan739 le 11 mars 2013, 17:32, modifié 3 fois.
Om
Avatar du membre
élie17
Messages : 147
Enregistré le : 27 août 2011, 20:35

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par élie17 » 11 mars 2013, 17:28

100 % d'accord avec Lorkan !
Vraiment désolée que Cerise soit partie sans avoir eu une chance d'être entendue et écoutée un peu plus...
Je suis un peu perplexe quand à la manière abrupte et peu patiente de répondre aux nouveaux, parfois...
Avec un peu de recul serait il possible d'admettre en tant "qu'ancien", que l'on peut avoir un language innaproprié vis à vis de ceux que l'on accueille ? Ou alors la néophyte que je suis se plante t'elle complètement ?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13703
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Denis » 11 mars 2013, 17:38

Personnellement je pense qu'une personne qui a vraiment éveillé sa kundalini, qui est passé par cette transmutation réelle, ne viendra jamais sur un forum dire de but en blanc "salut moi j'ai éveillé ma kundalini"...
Je reste septique à 100% et je crois vraiment que le plus gros problème du chemin spirituel c’est qu’on le juge à la hauteur de notre ignorance…
Cerise, paix à son âme de forumeuse, nous parle de kundalini comme si finalement c’était un truc qu’on pouvait acheter au géant casino du coin et tout cela parce qu’elle sent des boules de lumières monter dans son corps depuis 2 ans et en allant lire des livres de xxx elle a vu qu’il existait un éveil de kundalini tout doux…
Pour moi c’est juste énorme d’illusions…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par micka » 11 mars 2013, 17:49

Si vous trouver que nicko l'a mal accueilli c'est que vous avez mal lu et compris ces paroles...Il ne lui a pas dit d'aller voir sur un autre forum, mais il a posé la question de savoir pourquoi avoir poste sur CE forum et pas un forum qi qong ou mystique quelque chose...
@ Lorkan Cerise n'a pas ete mal accueilli la preuve toi tu l' accueille bien, personne ne lui a manque de respect que je sache, etre un peu tiede en l'ecoutant parle c'est normal quelque part.
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Alexandra » 11 mars 2013, 19:42

Bonjour et bienvenue Cerise :)
Ne t'en vas pas parce que des gens ne sont pas d'accord ou ne te crois pas, au contraire parfois c'est une chance.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
lorkan739
Messages : 4008
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par lorkan739 » 11 mars 2013, 20:04

micka a écrit : il a posé la question de savoir pourquoi avoir poste sur CE forum et pas un forum qi qong ou mystique quelque chose..
Et pourquoi pas ?
Il faudrait qu'en plus "d'être prise de haut", qu'elle se justifie de se justifier.
micka a écrit :@ Lorkan Cerise n'a pas ete mal accueilli la preuve toi tu l' accueille bien, personne ne lui a manque de respect que je sache, etre un peu tiede en l'ecoutant parle c'est normal quelque part.
Pfffouu respect c'est un grand mots ! En attendant, la belle a rebroussé chemin.

Perso, je crois que la tiedeur ne fait pas avancer...
Si ton écoute est tiede, je crois qu' il est préférable de t'abstenir de répondre au lieu de tirer vers le froid.
Au lieu de faire à chaque fois la même réponse bateau qui est en gros "va voir un prof de yoga ; va suivre une tradition" je préfère mille fois la réponse de Denis qui oblige à une véritable remise en question.

Bref je trouve ça un peu léger de lui reprocher de mal utilisé le vocabulaire mystique surtout qu'elle a l'air sincère et n'a rien en commun avec ceux qui revendiquent leur appartenance à un mouvement.
C'est un peu facile de dire du haut de sa montagne fait si ou fait ça ou pourquoi tu as fait cela, au lieu de répondre à ces interrogations.
Om
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par micka » 11 mars 2013, 20:22

@ Lorkan c'est un forum pas un club de rencontre pour Lorkan, donc je le redis les reponses, de mon point de vue, ont ete extremement respectueuses au vue de son histoire...
lorkan739
Messages : 4008
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par lorkan739 » 11 mars 2013, 20:38

Merci pour ton point de vue.
Om
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 11 mars 2013, 22:45

lorkan739 a écrit : Et apparament on peut également être esclave de sa tradtion...
Sèrieux Niko, en tant qu'enseignant de Yoga, tu n'as pas un peu honte ?
A part jouer sur les mots, en affirmant que "Kundalini" est une marque déposé par la communauté des modérateurs de yoga, tu ne réponds à aucune des attentes de Cerise.
Pire, tu lui propose gentillement d'aller se faire voir ailleurs sur un forum de Qi Kong.
Bon j'ai très très honte Lorkan, d'ailleurs je viens de me confesser sur un forum chrétien et ils m'ont dit que je ferai bien de me mettre au Yoga :D

Par contre Lorkan en parlant de moi tu réponds bien à Cerise :lol: :lol: :lol:

Si en plus je peux t'aider à aimer les réponses de Denis je trouve ça génial !!

Merci Micka je vois que tu es un des rares à lire, je ne vois pas tu tout en quoi c'est un mauvais accueil !
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 11 mars 2013, 23:00

lorkan739 a écrit : C'est un peu facile de dire du haut de sa montagne fait si ou fait ça ou pourquoi tu as fait cela, au lieu de répondre à ces interrogations.
Je n'ai rien suggéré à Cerise et n'ai pas la prétention de pouvoir répondre à ses interrogations. Et puis ma montagne n'est pas très haute :D tout juste une petite colline...

Bonne nuit
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1385
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Olivier » 12 mars 2013, 09:17

Une petite tentative de conciliation :
- Force est de constater que l'accueil est parfois un peu froid. Ce qu'on peut dire à un forumeur de longue date n'est peut être pas adéquat à quelqu'un qui débarque seulement.
- Force est de constater que Cerise est tout de même bien susceptible ! :wink:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13703
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Denis » 12 mars 2013, 09:37

Je suis bien d'accord avec toi Oliver, parfois l'accueil est un peu froid, parfois non. Finalement comme nous n'avons rien à vendre réellement nous réagissons à cer que les gens disent, pensent et se comportent. A chacun de faire un peu attention, à ceux qui sont là, tenter d'être agréables et à ceux qui viennent s'apercevoir que les règles d'usages sont présentent aussi ici.

Je remercie aussi Kavi pour les deux posts qu'il a écrit au-dessus.
Oui, peut-on vraiment affirmer que qi et prâna sont la même chose, il faudrait déjà avoir une bonne idée de ce qu'est le prâna et en même temps avoir aussi une bonne expérience du qi, alors vu que nous pouvons prendre qu'un chemin à la fois, il me semble bien difficile de parler d'autres choses.

Pour ce qui est d'une "mystique sauvage", là aussi la plus grande humilité doit être observée pour ne pas prendre des vessies pour des lanternes et tenter de réinventer le fil à couper le beurre.

Plus le temps passe et plus j'ai cette sensation qu'il y a beaucoup de prétendants mais très peu d’élus, surtout en occident, et beaucoup beaucoup qui tournent en rond dans leur jubilation très personnelles et égotiques.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Odile » 12 mars 2013, 10:49

Denis a écrit : Plus le temps passe et plus j'ai cette sensation qu'il y a beaucoup de prétendants mais très peu d’élus, surtout en occident, et beaucoup beaucoup qui tournent en rond dans leur jubilation très personnelles et égotiques.
C'est juste...pour revenir a ces fameux termes de Kundalini, Prana et Ki, il y a la aussi de quoi s'y perdre... :? Selon les definitions generales, Kundalini est l'energie de la vie et de la puissance de la conscience qui se trouve en chaque etre humain, la force vitale qui donne vie a l'univers. Prana est également le fondement et l'essence de toute vie et circule dans tout ce qui existe et est donc synonyme d'energie, de vitalite et de pouvoir...En tant "qu'energie", ils sont fondamentalement la même chose mais ont des fonctions quelque peu differentes et sont indissociables....Quant au Chi, Ki, les Chinois et les Japonais considerent que c'est une seule et même realite energetique qui anime la vie, aussi bien sous son aspect densifie (matiere) que subtile (esprit, pensee, emotions)...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par kavi » 12 mars 2013, 12:31

a écrit :A ce propos, j'ai discuté avec des méditants Zen ou autre pour qui la démarche tantrique, dans son aspect évolutif, est un maintient dans le jeu de l'illusion (puisqu'il n'y rien que le rien). Qu'en penses-tu ?
Bonjour ,

lorsque tu parles de méditants Zen ou autres, j'imagine que les "autres" sont également dans un cheminement bouddhiste. Quoiqu'il en soit, j'aurai envie de rappeler comme l'a fait ailleurs Kinaram à propos de l'hindouisme que le tantrisme est une "invention" universitaire, manière commode de rassembler sous un même vocable des phénomènes culturels pouvant être cependant très diversifiés. L'idée est que la démarche tantrique se définit essentiellement par l'emploi de certains outils et non par une doctrine unifiée. En tout état de cause, l'utilisation de l'arsenal rituel, sonore, visuel propre aux tantras (les textes) n'est pas forcément en vue d'obtenir une libération spirituelle. Il peut s'agir de gains mondains, d'obtenir de beaux enfants, un chien sachant chasser, un ipad dernière génération... Mais si l'on veut parler des tantrikas qui ont pour objet la libération à travers la "consommation" du monde (mokSha et bhukta) je crois alors que la question que tu poses est de celles qui ont animé de nombreux débats.
Pour simplifier, il me semble que nous avons d'un côté des bouddhistes pour qui tout phénomène est impermanent et dépourvu de substance, fils des liens de causalité. Il n'y a pas de Soi (d'âtman) durable, seulement des agrégats qui tissés ensembles donnent le sentiment d'un ego persistant et séparé. Derrière ce voile, un vide, mais je crois qu'il s'agit d'un vide productif, dans le sens que toutes les potentialités peuvent s'épanouir à partir de ce vide-là. Entre parenthèses, je me trompe peut-être par manque de connaissance du sujet, mais le bouddhisme zen est une suite du ch'an chinois qui lui même est le fruit d'une greffe indienne en terre taoïste. Et je crois savoir que dans la vision du monde taoïste il est question de ce vide productif, analogue au moyeu d'une roue, immobile et vide (sans dimension, comme un point) tandis que les rayons tournoient et produisent les phénomènes. On peut noter au passage qu'en sanskrit, le moyeu se dit kha, le même mot donc qui qualifie l'espace vide (et aussi les organes sensoriels, dans le sens de réceptacles vides accueillant le monde phénoménal).
Du côté des tantrikas, la pratique majeure qui est l'adoration et l'identification à une divinité qui assume le rôle tout à la fois de créateur, soutient, destructeur etc. de l'univers trouve des prolongements philosophiques qui ne sont pas si loin du bouddhisme (les uns et les autres se sont fréquentés, au Cachemire notamment, se sont empruntés des notions). Plutôt qu'un mâhashunya il s'agit alors d'un mâhashiva ou d'une mâhashakti, pensés comme une libre Conscience agissante et se manifestant à travers le monde. Celui-ci n'est guère plus permanent, constitue un voile tant que l'on ne voit pas derrière les phénomènes, mais à la différence des partisans du vide intégral, il est saturé de Conscience, il est un Je-Aham déployé qui observe son propre reflet en lui-même. Un vide absolu contre un Soi absolu, cela peut certes donner lieu à de longues discussions philosophiques, mais sur le plan de l'individu, je dirai que choisir l'une ou l'autre voie tient surtout d'une appétence particulière.
Je crois que ta remarque contenait aussi un élément qui concerne l'opposition entre "subitiste" et "progressiste" qui revient souvent, notamment lorsqu'il s'agit de deviser sur la non-dualité. Je crois que c'est une opposition plus formelle qu'il n'y paraît. Même si l'éveil est éternel et depuis toujours présent, la prise de conscience du pratiquant se fait graduellement. Mais je crois qu'il n'y a pas longtemps, j'avais transféré ici-même un passage parlant de ce sujet provenant des Propos intempestifs sur l'éveil de David Dubois. Comme je ne sais plus où cela se trouve, je te convie à te rendre à la page 13 du document précité. Et pour rentrer beaucoup plus subtilement et de manière plus informée dans la question que tu posais, tu peux également lire du même auteur, son ouvrage consacré à Abhinavagupta qui bien que centré principalement sur une approche tantrique (celle dite cachemirienne et plus particulièrement l'école pratyabhijñâ) peut déjà donner pas mal à réflexion.
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 12 mars 2013, 12:39

Cerise. a écrit : Au final, la nuance est elle si importante? Pour moi peu importe le chemin tant qu'il mène a la découverte de soi.
C'est vrai peu importe le chemin, cela peut être la vie tout simplement, certains se droguent, font du sport, du théâtre, il y a mile façons de se découvrir de s'ouvrir au monde et à soi et le Yoga en est une parmi tant d'autre et n'est pas une vérité pour tout le monde et ne convient pas à tout le monde.

Peu importe le chemin mais pas peu importe la méthode sinon à ce compte là pourquoi respecter les autres ou sa propre personne si on arrive à une connaissance profonde sans règles, organisations, tradition.
Oui, on peut faire du sport, du théâtre, du Yoga, de la moto tout seul mais on respecte des processus, des conduites.... et on apprend à se connaître seul mais au travers de supports.
Oui on peut connaître un éveil spontané et même naître éveillé et à ce moment là on se fiche pas mal de savoir si c'est kundalini, les plumes dans le c... ou autre on vit pleinement et puis c'est tout.
En Mongolie, avant de devenir chamanes les "élus" souffrent souvent de délires, de crises d’épilepsies ou autre... et ne trouvent le salut qu'à partir du moment où ils s'inscrivent dans leurs traditions leur repères etc...

Cerise. a écrit :Bonjour à tous !

A force de recherches, j'ai fini par me rendre compte que ses énergies étaient en fait un éveil de la kundalini spontané. Je m'en suis rendue compte en regardant un shéma des méridiens et des points d'acuponcture chinois. Mes énergies suivaient exactement les lignes dessinées! Quelle surprise :shock: !

Super Cerise, reviens, parle nous en, nous sommes ouvert pas de soucis, j'aimerais même bien pouvoir profiter de ton expérience ! relis bien depuis le début, il n'y a aucune critique de ma part
Nikoyogi a écrit :Bonjour Cerise,

Bienvenue !

Ce que tu dis est ambivalent, tu dis ne dépendre d'aucune tradition, lignée, religion ou autre et ressentit un forte montée de kundalini. Or lorsque tu parles de kundalini, déjà tu te rattache à la mystique indienne et au Yoga.
Justement un bon guide, maître, professeur, appelle le comme tu veux ne te parleras pas de trip bizarre ou je ne sais quoi, il n'est pas là pour juger mais pour témoigner lui même d'expériences certes subjectives par rapport à son histoire mais qui ont une universalité.
On peut très bien être rattaché à une tradition et être libre, on peut très bien n'être rattaché à rien du tout et être esclave de toute nos mécanismes mentaux !

Soit tu es venus nous aidé à avoir une plus grande expérience mystique et alors aide nous soit tu cherches une réponse et peut être que tu vas trouver des éléments...

à bientôt
kinaram

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par kinaram » 12 mars 2013, 13:11

Quoiqu'il en soit, j'aurai envie de rappeler comme l'a fait ailleurs Kinaram à propos de l'hindouisme que le tantrisme est une "invention" universitaire, manière commode de rassembler sous un même vocable des phénomènes culturels pouvant être cependant très diversifiés.
Je ne crois pas avoir dit çà. J'ai parlé de l'hindouisme surtout comme d'une construction universitaire.
En Inde, Tantra, mantra, yantra, désignent des procédés. Et pour l'occident, "Tantrisme", désigne un courant de pensée. Donc, on en revient un peu à la notion de case fourre-tout comme pour l'hindouisme en fait oui...
Pour ma part, je crois que le terme de Tantra est le mot indien utilisé pour parler de l'éveil de l'énergie. Et pour parler de l'ésotérisme des religions. Je me souviens avoir présenté ma compréhension du christianisme gnostique comme d'un Tantra là bas. C'est passé comme une lettre à la poste : "Ishaï Tantra".
Lorsque l'on parle du Tantra, on parle de méthode. De manière de faire et de comprendre. Pas spécialement d'interprétations : le système n'est pas tant intéressant quant à sa valeur interprétative, mais plutôt quant à sa valeur expérimentale et fonctionnelle.
Ce qui me pousse à dire que le Tantra désigne un méta-paradigme plutôt qu'un paradigme, donc qu'il "prend" des formes culturelles, mais qu'il ne dépend en aucun cas, de formes culturelles. Bien sûr, on parle là de son essence, plutôt que des outils (mudra, mantra, etc).
Si l'on réduit la pratique tantrique à sa simplicité, ce qui reste, c'est surtout le mantra-japa. Et l'on remarque que ce procédé se retrouve dans la plupart des religions (rosaire chrétien, dikhr soufi, etc).
Du côté des tantrikas, la pratique majeure qui est l'adoration et l'identification à une divinité qui assume le rôle tout à la fois de créateur, soutient, destructeur etc. de l'univers trouve des prolongements philosophiques qui ne sont pas si loin du bouddhisme (les uns et les autres se sont fréquentés, au Cachemire notamment, se sont empruntés des notions). Plutôt qu'un mâhashunya il s'agit alors d'un mâhashiva ou d'une mâhashakti, pensés comme une libre Conscience agissante et se manifestant à travers le monde. Celui-ci n'est guère plus permanent, constitue un voile tant que l'on ne voit pas derrière les phénomènes, mais à la différence des partisans du vide intégral, il est saturé de Conscience, il est un Je-Aham déployé qui observe son propre reflet en lui-même. Un vide absolu contre un Soi absolu, cela peut certes donner lieu à de longues discussions philosophiques, mais sur le plan de l'individu, je dirai que choisir l'une ou l'autre voie tient surtout d'une appétence particulière.
Comment concilier la vision bouddhiste et hindoue du Tantra...Et bien par l'absence de point de vue absolu qui provient de la pensée discursive ! Prenons la prajnaparamita par exemple, elle présente l'éveil comme double négation : vide de vide...etc. Prenons l'enseignement des Nath par exemple : il présente Gorakhnath comme l'essence de Shunya. Vide. Au delà du dualisme et du non-dualisme également, voici la voie Kaula, nous dit le Mahanirvana Tantra. L'articulation entre vide et plein est surtout vécue à travers la mythologie comme le paradoxe entre négation de toute réalité objective (neti neti) et identification avec l'unité de la forme (tat twam asi). Le système intellectuel d'une lignée initiatique n'est qu'apparence. Il est nécessaire pour expliquer, donner une idée, et il fait le pain des spécialistes et commentateurs. La réalité est bien plus vaste que l'ensemble des vues que l'on a sur elle. L'expérience d'éveil a déjà été décrite sous toutes les coutures, et çà n'est rien comparé à l'ampleur de toutes ses possibilités. A tout ce que cela change dans notre vision du monde limitée (intoxiquée) par notre mental.

Comme un diamant que tantôt, l'on croit vide, tantôt plein, tantôt à 100 facettes, tantôt à 1000. Selon la lumière qui le traverse, tantôt rouge ou bleu. Transparent?
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par kavi » 12 mars 2013, 13:37

kinaram a écrit :
Quoiqu'il en soit, j'aurai envie de rappeler comme l'a fait ailleurs Kinaram à propos de l'hindouisme que le tantrisme est une "invention" universitaire, manière commode de rassembler sous un même vocable des phénomènes culturels pouvant être cependant très diversifiés.
Je ne crois pas avoir dit çà. J'ai parlé de l'hindouisme surtout comme d'une construction universitaire.
Oui, construction est plus juste qu'invention. Je crois que ce point de vue s'inscrit d'ailleurs plus largement dans la critique qui a été faite de l'orientalisme, si l'on se réfère à Edward Saïd.
Le système intellectuel d'une lignée initiatique n'est qu'apparence. Il est nécessaire pour expliquer, donner une idée, et il fait le pain des spécialistes et commentateurs. La réalité est bien plus vaste que l'ensemble des vues que l'on a sur elle. L'expérience d'éveil a déjà été décrite sous toutes les coutures, et çà n'est rien comparé à l'ampleur de toutes ses possibilités. A tout ce que cela change dans notre vision du monde limitée (intoxiquée) par notre mental.
Comme un diamant que tantôt, l'on croit vide, tantôt plein, tantôt à 100 facettes, tantôt à 1000. Selon la lumière qui le traverse, tantôt rouge ou bleu. Transparent?
Très juste ! Ce qui peut parfois changer dans l'attitude des spécialistes qui dissertent sur ces matières, c'est la relation qu'ils entretiennent avec leur objet d'étude, plus ou moins distanciée, empathique, voire engagée.
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par kavi » 12 mars 2013, 13:42

a écrit :Pour ce qui est de l'utilisation de "prana", les différentes traditions etc..., il me semble qu'à moins de vivre ses énergies uniquement comme des concepts abstraits, l'on sait exactement de quoi il s'agit lorsque cela entre dans nos réalités quotidiennes. Surtout lorsque le contact avec l'énergie se fait avant d'avoir pu mettre un mot dessus.

En revanche quelle illusion de penser que c'est la tradtion qui crée la nature du monde, et non pas la nature du monde qui crée les traditions ! Si cela colle des oeillères à ce point là, brûlez vos tapis les gars, go West ! :wink:
Je suis d'accord sur l'idée que les mots sont parfois bien encombrants et qu'à trop s'y attacher, l'on risque de courir derrière des concepts secs, vidés de toute substance. Le symbole peut être vivifiant ou assécher l'esprit, selon le moment et la façon dont on le reçoit.

La tradition ne créé pas la nature du monde, ce n'est qu'une grille de lecture, un moyen de voir et d'appréhender ce qui dépasse notre champ de vision. De donner un ordre à un ensemble de pressentiments ou d'intuitions. Qu'en penses-tu ?
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Alexandra » 12 mars 2013, 13:51

Comme un diamant que tantôt, l'on croit vide, tantôt plein, tantôt à 100 facettes, tantôt à 1000. Selon la lumière qui le traverse, tantôt rouge ou bleu. Transparent?
C'est très beau, j'aime utiliser l'image du diamant comme métaphore. Je crois qu'elle touche tout le monde puisqu'on retrouve très souvent le mot vajra (alors après dire si il est diamant ou foudre ...)

Il y a quelque chose qui me chagrine.
N'avons nous pas tous été des débutants, utilisant des mots inappropriés pour trouver et comprendre ce qui nous arrivait?
Ne sommes nous pas tous des chercheurs, et dans ce cas ne devrait il pas y avoir un peu plus de tolérance et de compassion dans nos propos ?
Et pour les plus avancés encore plus que pour les autres.
Il faut déjà une certaine pratique et maturation pour pouvoir accepter la critique, même productive; il faut avoir ôté des couches et des couches pour que la conscience dépasse l'égo blessé et que le raisonnement logique transcende cet aspect personnel.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
élie17
Messages : 147
Enregistré le : 27 août 2011, 20:35

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par élie17 » 12 mars 2013, 14:04

Nikoyogi a écrit :Soit tu es venus nous aidé à avoir une plus grande expérience mystique et alors aide nous soit tu cherches une réponse et peut être que tu vas trouver des éléments...
Si je reste dans la pure interprétation basique, j'entends par là qu'ici, soit on donne, soit on prend... Peux tu seulement envisager, Niko, que ce questionnement soit loin des préoccupations de celui qui arrive, et donc, forcément il se sent agressé (à tort ou à raison..)
La pratique intensive du yoga peut elle éloigner à ce point du regard sur l'autre et du rappel de ses débuts ?
a écrit :Peut-être qu'il faudrait que les pratiquants passionnés de yoga réfléchissent à ce qu'ils plaquent de leurs propres projections sur des mots. Les utiliser de façon erroné ce n'est être responsable que de son ignorance !

Une fille de 21 ans qui à la suite de quelques pratiques sauvages "secoue" un peu ses énergies et déclenche un processus de nettoyage, cela mérite tout de même un dialogue sans se braquer sur un mot non ? Bien qu'il semble que Cerise ne soit pas trop prête au dialogue.
a écrit :En revanche quelle illusion de penser que c'est la tradtion qui crée la nature du monde, et non pas la nature du monde qui crée les traditions ! Si cela colle des oeillères à ce point là, brûlez vos tapis les gars, go West !
Merci ... pour ta fluidité et ta simplicité à la portée de tous :coeur:
Ca brûle bien un tapis ? :lol:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13703
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Denis » 12 mars 2013, 14:44

a écrit :Sinon, Denis, je suis un peu étonnée par le caractère abrupte de ta réponse à Cerise, car j'ai lu plusieurs fois sous ta plume qu'un processus de kundalini pouvait se réaliser "sans que l'on s'en rende compte" ! Ce qui m'a toujours semblé une aberration, mais je n'ai jamais vu personne te rentrer dedans. Il semble que tu sois revenu sur ce point de vue...
je crois toujours avoir tenu ce discourt assez simple... Il me semble que dans notre ignorance dès que quelque chose se passe, avec une petite sensation de chaleur, des vibrations, un petit bourdonnement, et quelques visions un peu troublantes, beaucoup pensent qu'ils ont décroché le gros lot et qu'ils ont eu un éveil spontané en finissant bien sur leur titre de présentation par un point d'exclamation et on serait pret à écrire 1000 livres et faire 1000 films pour dire au combien on a vécu un éveil spontané !!! :D
Il se trouve que depuis pas mal d'année, je rencontre du monde dans ce domaine et j'écoute toutes ces histoires de tous ceux qui ont éveillée ceci ou cela et puis au final dans 99,999% des cas il n'y a rien qu'un petit peu de mouvement de petites énergies et beaucoup de psychotage...
Si on relit le message de Cerise et surtout qu'on essaye de capter la dose "énergétique" qu'il y a derrière, on peut vite percevoir que tout cela reste très tendre et bien loin d'une véritable montée de kundalini sauvage...
Alors oui, je dis que la kundalini peut aussi s'éveiller doucement mais une chose est certaine, pour ceux à qui ça arrive les premiers mots écrits donnent la chair de poule et quelque chose montre en quelque ligne cette réelle maturation qui transforme tout et donc rejailli en tout. Relisez les posts d’Aurore, ou de Paultity sur le forum pour vous rendre compte de ce que je dis…
Après il n’empêche que la personne puisse mal fonctionner et se faire beaucoup de souci sur ce qu’elle vit. Alors elle peut venir parler de ses problèmes ici mais il faudra qu’elle passe par le fait d’accepter d’être remise en cause et qu’on est pas là pour forcément croire à tout ce qui est écrit, même si cela parait être « extraordinaire » pour la personne qui arrive ici.
Elie a écrit :La pratique intensive du yoga peut elle éloigner à ce point du regard sur l'autre et du rappel de ses débuts ?
Je crois que tu pousses un peu...
Dans ce forum tout le monde peut s'exprimer et des espaces existent pour les débutants et le fait que certains soient là et passe du temps à répondre prouve que celui qui souhaite être entendu le sera, mais on ne peut demander à tout le monde de croire tout et n'importe quoi...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nadir » 12 mars 2013, 14:45

" Je suis une girouette qui a envie de tout faire en même temps et qui fait jamais rien au final "

~ Cerise ~

Toujours toujours là pour Toi
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par kavi » 12 mars 2013, 15:00

a écrit :Merci mille fois K & K d'éclairer ma lanterne ! :wink:

A vous lire tous deux, je me dis que peut-être ce qui rend de tels dialogues Bouddhistes/adeptes du Tantra aussi difficiles, c'est que l'un voit le monde à travers le prisme d'une philosophie de la vie (et de la mort, c'est pareil !) tandis que l'autre a dû larguer les philosophies par dessus bord en même temps que son mental pour avancer dans l'expérience.

De ce que j'arrive à capter, le Tantra, progressiste, va vers "quelque chose" sans avoir à déterminer quoi. Tandis que le Zen va plutôt chercher une fusion de conscience avec le vide, ce qui va le libérer de l'illusion de la valeur au final d'une quelconque évolution, même si sa démarche n'exclut pas l'expérience d'éveil, loin de là.
Il ne faut pas non plus oublier qu'une partie notable du bouddhisme est tantrique (que ce soit au Tibet ou au Japon) et qu'il n'y a pas forcément plus de "progression" dans le dzogchen ou le mahâmudra que dans le zen. La méditation des bouddhistes tibétains qui consistent à recréer mentalement un maNDala (une sorte de cosmogramme) est suivi de la dissolution de celui-ci qui laisse place à la "claire lumière". etc.
Avatar du membre
amandine
Messages : 846
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par amandine » 12 mars 2013, 16:44

vous avez vraiment raison il n'était pas nécessaire de se braquer sur l'utilisation du mot Kundalini (ou Kunda comme tu dis Cerise :) ) ( je vois mon erreur)
et je te le redis , tu as de belles perceptions , tu pourras en faire quelquechose de beau
bonne journée a vous tous :coeur:
passionnant de vous lire sur ces sujets.. merci
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 12 mars 2013, 18:15

Bonsoir Elie17,
élie17 a écrit :
Nikoyogi a écrit :Soit tu es venus nous aidé à avoir une plus grande expérience mystique et alors aide nous soit tu cherches une réponse et peut être que tu vas trouver des éléments...
Si je reste dans la pure interprétation basique, j'entends par là qu'ici, soit on donne, soit on prend... Peux tu seulement envisager, Niko, que ce questionnement soit loin des préoccupations de celui qui arrive, et donc, forcément il se sent agressé (à tort ou à raison..)

Peut être ; à ce moment là Cerise peut le dire et je n'en ferai pas un clafouti, je pourrais même m'excuser. Lorsque je dis qu'elle peut nous éclairer c'est que n'ayant jamais eu d'expérience comme ceci je suis preneur, c'est sincère, même si je partage assez le point de vue de Denis.
élie17 a écrit : La pratique intensive du yoga peut elle éloigner à ce point du regard sur l'autre et du rappel de ses débuts ?
Le début c'est tout le temps. Aujourd'hui j'ai le sacrum fissuré, une entorse au poignet gauche, je n'ai pas du tout la pratique habituelle, j'adapte, je réinvente, je recommence, je me replonge dans des lectures...je doute.

Je me souvient que tu as été bien accueilli sur le forum, perso j'ai été chahuté, j'ai interrogé, chercher à comprendre, remis en question des choses...je suis encore là car j'ai beaucoup à apprendre.
amandine a écrit :vous avez vraiment raison il n'était pas nécessaire de se braquer sur l'utilisation du mot Kundalini (ou Kunda comme tu dis Cerise :) ) ( je vois mon erreur)
i

Quand même relisez, personne ne s'est braqué sur ce mot :o

Micka résume bien ce n'est pas le terme qui me gêne :
micka a écrit :Bonsoir
Ce que nikoyogi voulait dire a mon avis, il me dira si je me trompe,
C'est que parler d'indepandance dans la quete et utiliser le terme de kundalini ben oui effectivement c'est un peu ambigue...


Rien de grave....
Avatar du membre
amandine
Messages : 846
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par amandine » 12 mars 2013, 23:19

Nikoyogi a écrit :Quand même relisez, personne ne s'est braqué sur ce mot :o
si moi :reveur: :rire:
c'est surtout l'expression "se laisser porter par sa kunda" .. là je me suis sentie mettre mon costume de vieille-gardienne- sévère- des- mots- sacrés :roll2: :D
mais tu as raison , rien de grave , franchement c'était un chouette fil :wink:
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 13 mars 2013, 09:22

:wink:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13703
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Denis » 13 mars 2013, 09:44

J'avoue être désarçonnée par les pratiques axées sur la visualisation. Car si on visualise quelque chose n'est-ce pas se servir de l'illusion pour espérer en sortir ?
Plus ça va, plus j'ai aussi l'impression que la réalisation bouddhiste de type "fusion avec le vide" plutôt qu'un aboutissement constitue un plateau idéal pour débuter le Tantra ! Mais si tu dis cela tu te fais lincher . .. c'est normal...
C'est une très bonne question ! :wink:
Il me semble que soit on va vers la manifestation et entre dans tout ce qu'elle pourrait proposer en utilisant alors tous nos moyens (organes internes et externes) soit on plonge dans la Cosncience indivise et là on remonte à la source...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13703
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Denis » 13 mars 2013, 20:58

Pour moi, en toute simplicité, je trouve qu'il y a deux axes...
Un axe qui est d'observer le monde intérieur et extérieur et là nos organes internes (cf Samkhya), c'est à dire la buddhi, Ahamkara, et manas (l'intelligence supérieure céleste, la notion d’égo et le mental) travaillent dans les 3 temps, passé, présent, futur avec les outils que sont les moyens de percpetions et d’action. J’ai la sensation que la principale fonctionnalité est la vue, le fait de regarder et parfois voir le monde et d’embrasser toute la manifestation en englobant aussi l’imaginaire, les rêves et les souvenirs. C’est ouvrir les yeux sur des espaces internes, infinis ou externes au corps.
Puis il y a cette volonté d’arrêter le regard (Shambavi mudra dans sa partie secrète) et de faire cesser toutes démarches vers le fait de voir, entendre quelque chose dans la manifestation. Alors je me retire en moi et ne laisse même pas le monde entrer en moi mais au contraire, je cherche à m’aléger en partant vers le haut, vers la lumière. Alors en premier je vois la lumière, puis j’entre dedans et si la grâce st là, je franchi une étape toute particulière, celle de devenir la lumière et de me fondre totalement en elle car)à ce moment il n’y plus de différence entre elle et ce Moi qui est devenu le Soi.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Cerise.
Messages : 14
Enregistré le : 09 mars 2013, 13:08

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Cerise. » 14 mars 2013, 12:56

Bonjour, et désolée pour mon départ précipité. Vos réponses sont sympa. Je suis pas habituée aux forums et encore moins a être sujette a autant de controverse, du peu de gens que j'ai rencontré et de choses que j'ai lu a ce sujet, (genre le centre noesis ou les diverses experiences de montées spontanées sur le net) j'en avais conclu que je vivais un eveil kundalini. D'ou ma conclusion que si c'est une énergie présente en chacun de nous elle ne représente pas notre prétendue sagesse ou serait réservée a des élus mais "dépend des gens". Je ne suis donc pas partie a cause de la "froideur" de l'acceuil mais parce que je venais parler de spiritualité et non de mes ressentis, ce a quoi tout le monde c'est attaché. Je suis une sceptique de base et j'ai vécu un éveil énergétique qui est particulièrement présent en moi, je me rends compte qu'une mise au point c'est peut être nécessaire vu que vous avez l'air de vous y connaitre. Je veux bien en savoir plus sur le Prana car je ne trouve rien sur internet qui parle de ça de façon vraiment claire. J'entends parler de souffle, hors j'ai une mauvaise respiration mais je ne vois pas grand chose sur les chemins et les énergies spontanées. Par contre, mes énergies circulent bien mieux quand je fais une respiration abominale et j'ai aussi bien compris que le prana pouvait être confondu avec la kundalini pour un novice et je suis ouverte a ce sujet.

Donc pour essayer d'expliciter plus mes ressentis, il y a deux an c'était une petite boule d'énergie condensée a certains points de mon corps (la fesse, puis le haut de la hanche, j'en parlais à l'époque sur ce forum. Et ses ressentis se sont amplifiées, c'était déjà le chemin de la vésicule billiaire et c'est celui qui a été le plus actif pendant longtemps. A l'époque c'était uniquement le soir mais c'était déjà spontané. Le nettoyage via les méridiens a mis beaucoup de temps car j'ai eu une periode ou je consomais beaucoup de canabis, autant pour accentuer les effets agréables que parceque ça m'empéchais de dormir et ça me génait quand je n'avais "rien". Je me rends compte a présent que les ressentis évoluent deux fois plus vite depuis que j'ai arrété que quand je prenais de la drogue. En même temps si j'ai arrété c'est parceque mes ressentis devenaient trop forts et que ça me faisait mal.

Bref, actuellement je ressens les énergies 24h sur 24. Surtout quand je suis fatiguée, déprimée, ou que je ferme les yeux. Par exemple hiers j'étais dans le RER qui c'est arrété longuement, j'ai fermé les yeux quelques instants car j'étais fatiguée et j'ai du les rouvrir car les énergies commençaient a me donner des spasmes dans le dos (ce qui est un peu bizare en public).
Ce sont des énergies qui circulent a travers mon corps dans tout les méridiens, sans exception.Il y a tout de même des nuances Jour/nuit. C'est beaucoup moins fort le jour évidement, et ça ne suis pas forcément de "ligne" ou alors je ne la sens pas en entier. Par exemple la je sens deux points actifs en haut de mon crane, légèrement a l'arrière. C'est pas douloureux, pas spécialement agréable non plus, comme une mini pression qui se sens a peine. Maintenant j'en sens un autre s'ouvrir très légèrement sur le coté de mon oeil face a mon nez, et comme je suis entrain de me "focaliser" sur mon corps je ressens mieux une ligne qui passe par ma jambe, mon aiselle, mon épaule, mon cou, mon oeil, mon front, et enfin l'arrière de mon crane (voir même un peu le millieux, comme une piqure). La je vous écris ce que je ressens en direct, sans forcément ressentir un méridien en particulier. C'est plutôt comme des "bribes" de connections entre certains points. D'ailleurs je suis avachie dans mon canapé pas du tout en position de méditation.

Sinon en général la journée je ressens pas mal de "petits" ressentis pas très forts quand je n'y porte pas attention et un peu partout, ce sont les mêmes que la nuit mais a moindre puissance. Quand je dis petit, ça reste quand même assez présent. de temps en temps j'ai l'impression d'avoir des petites fuites au niveau du haut du crane et ça reste, avec l'énergie qui passe derrière les oreilles, les seuls ressentis qui sont un peu agréables en journée. Le reste n'est "pas gênant" sauf les migraines. Sauf que je sais jamais si c'est la migraine qui provoque les énergies ou les énergies qui provoquent la migraine. Maintenant quand je suis malade je ne sais jamais si c'est énergétique ou physique et c'est relou.

Bon passons au soir. La c'est une autre affaire, comme je l'avais dit ça m’empêche de dormir. J'alterne les périodes de fatigue extrême ou je dors 10h avec les périodes ou je suis hyperactive énergétiquement parlant et ou je ne m'endors qu'au petit matin. Sachant que quoi qu'il arrive, sommeil ou non je serais quand même souvent fatiguée en journée. Ensuite, la nuit c'est vraiment tout les méridiens, j'ai l'impression d'avoir une toile d'araignée dans le corps et l'énergie passe par tout les points. Il y a les "grosses" énergies dans le sens ou c'est lourd et désagréable, comme le chakra de la gorge ou du troisième oeil la nuit qui me donnent une sensation d'étouffement et de migraine, et il y a les plus légères comme l'aiselle (méridien du coeur) qui me fais gigoter mais qui est pas désagréable. J'en ai des complètements douloureux comme deux points en haut de mes deux cuisses, a l'intersection avec le ventre; l'énergie s'accumule juste en dessous et a du mal a passer (je ne sais pas exactement a quel méridien ni même a quel point d'acuponcture ça correspond exactement). Et j'en ai qui sont assez agréables qui passent par l'arrière des oreilles, par les épaules, l'arrière du crane, le dos, les jambes, les genoux, ect... Parfois je suis prise d'une vague de chaleur agréable, et parfois une douleur hyper violente quand l'énergie s'engouffre dans un blocage. ça n'arrive pas très souvent, d'un coté comme de l'autre.

J'ai aussi en ce moment et depuis la semaine dernière un gros nettoyage qui s'effectue au niveau de mon estomac, c'est plutôt douloureux par moments, parfois c'est juste des gargouillis. Je mange pas très équilibré et pour l'instant je compte pas m'y mettre réellement sachant que j'ai arrété la clope/le canabis et les médicaments, je m'autorise a compenser avec des cookies. :mrgreen: Ceci étant dis je mange beaucoup plus de fruits et de légumes qu'il y a encore quelques mois.

Ensuite, de temps en temps mais c'est assez rare, je ressens l'énergie qui remonte le long de mes chakra principaux. Cependant avec tout mes blocages psychologiques, ça n'arrive pas souvent et c'est plutôt douloureux. D'ailleurs je ne dors que très rarement sur le dos car ça facilite la montée énergétique via des points douloureux. Enfin il y a tellement de "petits" points énergétiques et de connection que je ne crois pas que ça suive que les méridiens, cependant j'arrête un peu de chercher les sens psychologiques derrières les ressentis énergétiques car il y en a trop et j'y passerais la journée, je me concentre juste sur les plus forts. Méridien du cœur, chakra de la gorge, et le troisième oeil. Je travaille sur tout ça avec ma psy et plus rarement un practicien shiatsu mais j'ai vraiment pas de thune en ce moment.

Je me sens un peu confused rapport a tout ses ressentis. Je connais les blocages psychologiques qui y sont associés mais si c'est bien le Prana cela ne m'explique pas pourquoi c'est ouvert, pourquoi ça travaille tout seul, et pourquoi "moi". Puis il y a tout les trucs qui y sont liés, le sceptisisme de mes proches, et comme j'en avais parlé plus haut le fait de jamais savoir si je suis malade ou si j'ai des montées énergétiques (vu que maintenant quand je suis malade mes ressentis énergétiques sont multipliés X 4 a tel point que je ne fais plus la différence) ect...
Ceci étant dis, quand je croyais que c'était la kundalini je n'avais pas non plus de réponses a ses questions. :mrgreen:.

Je tiens a préciser que j'admet volontiers avoir un sale caractère et que mon but dans la vie n'est pas de m'éveiller spirituellement. Ce qui ajoute a mon agacement a propos de mes ressentis énergétique et du prétendu chemin qu'on doit suivre pour être heureux qui ne me conviens pas du tout. (a savoir, faire le silence intérieur et arrêter de penser, moi je révasse souvent et je vois pas en quoi se serais mal :mefie: ). J'ai l'impression que tout ceci me prive quand même du choix de décider moi même comment vivre ma vie.

Voila pour mon expérience. Finalement c'est surement mieux de tirer les choses au clair. :dodo:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13703
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Denis » 14 mars 2013, 16:09

Merci Cerise pour ce nouveau message !
Alors te voila avec la perception des énergies qui grouillent dans ton corps et cela te met à mal, c'est compréhensible :wink:
J'ai la sensation que cela est un petit cadeau du ciel, quelque chose qui fait que soit tu laisses le temps passer et il est fort à parier que d'ici quelques mois tout cela aura certainement disparu en totalité ou presque...
Ou alors tu comprends qu'il y a là une possibilité d'aller plus loin...
Ou, mais comment faire pour aller explorer tout cela, et tenter de le maitriser ?
Je pense qu'un psy peut t'aider à surmonter psychologiquement la chose, mais ne peut t'aider plus.
Peut-être un acupuncteur, ils connaissent bien les méridiens…
Sinon, tu peux entrer dans une vraie pratique de Yoga, tenter de maitriser et percevoir ces énergies dans ton corps, et augmenter ton corps énergétique. Dans ce chemin il y a aura d’autres moments intenses et difficiles, puis d’autres bien agréables, c’est finalement le chemin de la vie…
Personnellement je te conseillerais de faire du Yoga… :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Nikoyogi

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nikoyogi » 14 mars 2013, 17:51

Bonjour Cerise,

ravi de te revoir !
Je vais te donner une réponse très personnelle qui n'est en rien une vérité mais un ressenti le plus humblement possible par rapport à mon expérience.
J'ai l'impression qu'il se passe beaucoup de choses en toi comme un volcan en pleine ébullition...
Tu parles beaucoup de tes ressentis énergétiques c'est formidable mais nous sommes des êtres complet : corps physique, physiologique énergétique. Très difficile de savoir toujours lequel est en éveil, lequel interagit sur l'autre. Parfois arrêter médicaments et drogues c'est comme lors d'un jeûne, vient alors une hyper réceptivité de toutes ces dimensions de notre être !
Tu évoques le travail d'un psy avec les chakras, c'est bien mais je crois que l'on peut travailler l'aspect psychologique et ensuite dans une autre pratique l'aspect énergétique mais il faut à mon sens ne pas mélanger trop les genres même si tout est inter relié.
Les chakra c'est très subtil et difficile à ressentir (attention je ne dis pas que tu ne ressens rien ou que c'est faux !! :wink: ), parfois des gens voient des couleurs, d'autres ressentent des chaleurs etc...d'autres ressentent des symptômes physiologique et croient que c'est les chakras ...
Le prana c'est le souffle qui devient plus subtil, très fin à peine perceptible, c'est plus qu'un simple souffle, cela devient une énergie qui nourrit tout l'être dans tous ces aspects.
Ce que je ressens dans ta réponse et peut être je me plante complétement et certains feront des bonds mais j'utiliserai cette citation de Miro : " Il faut bien avoir les pieds sur terre pour mieux rebondir dans les airs ". Bref, revenir parfois vers le corps le plus grossier, l'ancrage pour pouvoir apprécier et maîtriser ces énergies et utiliser pleinement leur potentiel !



Cerise. a écrit : Ce qui ajoute a mon agacement a propos de mes ressentis énergétique et du prétendu chemin qu'on doit suivre pour être heureux qui ne me conviens pas du tout. (a savoir, faire le silence intérieur et arrêter de penser, moi je révasse souvent et je vois pas en quoi se serais mal :mefie: ). J'ai l'impression que tout ceci me prive quand même du choix de décider moi même comment vivre ma vie.
Arrêter de pensée et très difficile et pas forcément nécessaire au bonheur, on est libre aussi de choisir de ne pas faire de démarche et d'écouter son ce que dis son cœur!

Vraiment content de ton retour, j'espère que ma réponse te sera "utile".

à bientôt
Avatar du membre
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 août 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par ValerieB » 14 mars 2013, 18:52

Je tiens a préciser que j'admet volontiers avoir un sale caractère et que mon but dans la vie n'est pas de m'éveiller spirituellement. Ce qui ajoute a mon agacement a propos de mes ressentis énergétique et du prétendu chemin qu'on doit suivre pour être heureux qui ne me conviens pas du tout. (a savoir, faire le silence intérieur et arrêter de penser, moi je révasse souvent et je vois pas en quoi se serais mal :mefie: ). J'ai l'impression que tout ceci me prive quand même du choix de décider moi même comment vivre ma vie.
Bonjour Cerise!
Avoir un sale caractère, ça n'est pas grave du tout! sur ce forum, tu verras que tu n'es pas la seule!

tu travailles avec un psy? Elle entend quand tu lui parles de tout cela?

et pratiques tu le shiastu régulièrement?

on peut être engagée dans une voie " spirituelle" et rêvasser, ça n'est pas incompatible du tout!!! :wink:


en tous cas, c'est comme si quelque chose en toi frappait à la porte et te demandait de t'en occuper : que vas tu faire?
lui fermer la porte au nez?
lui ouvrir, l'accueillir et cheminer avec?
Avatar du membre
Cerise.
Messages : 14
Enregistré le : 09 mars 2013, 13:08

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Cerise. » 14 mars 2013, 20:58

Rebonjour.

Pour répondre a vos divers questions et remarques, il me semble que les deux cotés de mon corps sont actifs énergétiquement, c'est d'ailleurs toujours le cas j'ai l'impression que les ressentis sont un peu partout sans distinction droite/gauche. Cependant ce qui ne change pas depuis deux ans c'est que le coté droit est toujours plus actif que le gauche. Mais plus j'avance plus ça s'équilibre a vrai dire.

Sinon on m'avais effectivement déja fait la réflexion que tout ce qui touche a la médecine traditionnelle chinoise continuerais a alimenter mes énergies et qu'il y aurais toujours de nouveau blocages. Je crois que du moment que je peux vivre l'éveil de mes énergies tout en ayant des activités a coté ça va. Je veux juste pas que toute ma vie tourne autour de mes ressentis comme c'est le cas depuis quelques temps vu que je me pose pas mal de questions.

Rapport a la psy je crois que je me suis mal exprimée, elle est au courant pour les énergies, mais je travaille surtout avec elle sur mes blocages psychologiques.

Pour la pratique et l'importance d'être accompagnée, je pense a un bon acuponcteur ou un bon praticien shiatsu plutôt qu'a un prof de yoga. Le principal problème du yoga c'est le prix, de tenir les positions, et surtout de rester plus d'une heure a méditer :shock: . D'ailleurs c'est quand même pareil pour la médecine traditionnelle chinoise, j'ai pas de sous du coup j'en fais pas souvent (qu'une fois en fait pour répondre a shana).

Sinon je ne ferme pas la porte a mes ressentis énergétiques, au contraire je chemine déjà avec. C'est juste que je ne veux pas qu'ils impliquent des changements radicaux dans ma vie ou du moins, pas a me forcer a faire des choses que je n'aime pas... Pour répondre a Denis, j'ai du mal a imaginer comment ils pourraient s’arrêter maintenant quand ils évoluent tout doucement depuis plusieurs années. ça fait un peu cadeau empoisonné "maintenant que c'est la, attention il faut avoir une vie différente sinon ça va partir!". Moi je dis que je préfère y aller a mon rythme, on verra bien d'ici quelques mois ou ça en est. :dodo:

De toute façon pour l'instant tout ce passe plutôt bien, je suis confiante et j'ai l'intention de continuer a travailler avec ma psy et un praticien quand j'aurais de l'argent, et a continuer a méditer occasionnellement et tester quelques postures de yoga pour voir !

Merci pour vos réponses et bonne soirée. :)
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 798
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par prajnaPat » 14 mars 2013, 22:20

Cerise a écrit :du prétendu chemin qu'on doit suivre pour être heureux qui ne me conviens pas du tout. (a savoir, faire le silence intérieur et arrêter de penser, moi je révasse souvent et je vois pas en quoi se serais mal :mefie: )
Bonjour Cerise, je ne connais rien aux manifestations énergétiques spontanées, mais pour ce lieu commun d'arrêter les pensées, il faut voir trois choses :

- Dans le yoga, les réalisations spirituelles passent par la méditation, ce qui demande à un moment soit d'arrêter le mental, soit de le fixer sur un objet unique. En dehors de la méditation, tu as le droit de penser, y'a pas de problème :rire: C'est pas un mode de vie, c'est une technique.

- Quand on avance un peu dans le travail énergétique et/ou la méditation, on se rend compte que nos pensées ont tendance à se réaliser de manière un peu trop fréquente pour que ça soit une coïncidence :shock: , donc on en déduit qu'il faut faire attention à nos pensées, par exemple ne pas paniquer et se voir déjà à l'hôpital juste parce qu'on a une petite douleur à tel endroit, ne pas s'attendre au pire en quelque sorte :lol: C'est plutôt comme ça qu'il faut voir ça.

- Sinon, y'a aussi le fait que laisser son mental tourner en boucle tout seul, c'est un manque de maîtrise aussi... Et parfois, on a des buts et on s’égare, ou on agit différemment de ce qu'on voudrait parce que c'est le mental n'en fait qu'à sa tête, c'est encore un autre aspect... Donc, si on veut "évoluer", à un moment, il faut quand même une certaine maîtrise de son mental, enfin j'imagine, parce que je suis loin de le maîtriser ! Après, l'arrêter complètement tout le temps, je ne sais pas si c'est un but en soi...
l'Immensité
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Nadir » 14 mars 2013, 23:58

de toute façon, ce n'est pas grave si tu n'a plus peur de la Mort ....
Passe le temps agréablement et "passe un bonne nuit" comme dit François Ier :D

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Présentation d'un éveil spontané !

Message par Alexandra » 15 mars 2013, 13:52

N'importe qui se retrouve en face du vide et du noir a peur, et cette peur est la peur de la nuit des temps. J'oserai dire : de la résorption.
On peut regarder ça sans bouger, mais ça permet de rencontrer vraiment la peur.
Moi j'ai peur, j'ai très peur de Dieu.
Qu'il m'ait donné la lucidité de voir ma propre peur est un présent de grande valeur.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Répondre