Phrases 65 à 67

Etude et pratiques autour de la Yoga Tattva Upanishad
Pour participer à l'étude il suffit d'en faire le demande.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Phrases 65 à 67

Message par lorkan739 » 03 oct. 2015, 17:41

Denis a écrit :Nous en sommes arrivé à la phrase Phrases 62 dans cette étude de la Yoga Tattva Upanishad.
Nous avons vu comment cette Upanishad défini le Yoga et les différentes pratiques Yoga.
Nous avons vu aussi l'importance de l'orientation vers le divin dans la pratique.
L'Upanishad nous donne aussi une vision claire sur les postures, il y a en 4 importantes, fondamentales...
Puis L'upanishad met l'accent sur le fait que la transformation nous vient du fait du pranayama et surtout Nadi Shodana.
Le but étant de trouver en nous le non souffle, source d'une grande transformation du corps et des énergies et apparition de "pouvoirs"
le Yogi va continuer dans de très belles techniques en suivant les 8 étapes du yoga.
Les prochaines strophes nous proposerons de grandes techniques qu'un Yogi peut utiliser pour avancer vers le samadhi
65. Ensuite vient la “Jarre” exercice accompli pour contrôler les souffles : l’adepte s’efforce d’unir le couple inspiration-expiration avec les couples pensée-intelligence et âme individuelle-âme universelle en supprimant leurs rivalités.
66. Pour y parvenir, voici ce qu’il faut faire : pratiquer la Tenue du souffle comme elle a été décrite précédemment mais seulement pour un quart de sa durée ;
67. ou, si l’on veut la Tenue Parfaite, mais une seule fois par jour, à l’aube ou au crépuscule.;
L'adepte est assis en Siddhasana à l'intérieur d'une jarre bien scellée. Pour s'exercer â la parfaite rétention de l'eau, il va utiliser une technique visant à s'extraire un moment de celle-ci afin que son corps cesse d'être comme un pot de terre se dissolvant lorqu'il est plongé dans l'eau. Il va s'en extraire pour un temps, puis revenir à l'intérieur, et ainsi de suite selon ses possibilitées du moment.

Cette technique me fait penser à une stance du Vijñana-Bhairava-Tantra :

154/ Que le souffle exhalé sorte et que le souffle inhalé entre, de leur propre accord. La Kundalini dont l’aspect est sinueux retrouve son essence dressée. C’est la grande Déesse immanente et transcendante, le suprême Sanctuaire. 

161-162/ Il faudra abandonner la vie elle-même, mais qu'on ne renonce pas à l'ambroisie la plus haute. 


C'est vraiment un belle étape...

:coeur: :wink:
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Phrase 65 à 67

Message par Denis » 03 oct. 2015, 23:36

Pourquoi avoir laissé de coté 2 phrases, les 63 et 64 ???
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Phrases 65 à 67

Message par Denis » 04 oct. 2015, 15:11

L'adepte est assis en Siddhasana à l'intérieur d'une jarre bien scellée. Pour s'exercer â la parfaite rétention de l'eau, il va utiliser une technique visant à s'extraire un moment de celle-ci afin que son corps cesse d'être comme un pot de terre se dissolvant lorqu'il est plongé dans l'eau. Il va s'en extraire pour un temps, puis revenir à l'intérieur, et ainsi de suite selon ses possibilités du moment.
C'est quoi ce délire ???
"s'exercer â la parfaite rétention de l'eau" :?

Pourquoi Lorkan tu vas toujours chercher des choses étranges ?
Il est bon de lire et d'essayer de comprendre "simplement" ce que nous propose l'Upanishad et de ne pas faire, sans cesse, des liens avec n'importe quoi...
Je crois que c'est la chose la plus dangereuse, si on essaye d'étudier quelque chose d'abord on s'efforce de comprendre, d'intégrer ce qui est dit, voir de mettre en pratique pour peut-être en faire après quelque chose à soi, mais créer des liens douteux est la meilleure manière de partir sur n'importe quoi...

Alors que nous dit ces phrases :
l’adepte s’efforce d’unir le couple inspiration-expiration avec les couples pensée-intelligence
C'est magnifique !
Inspiration est relatif à la pensée, on s'incarne, on devient pensée : "Je pense donc je suis"
Si "je suis" c'est que je suis en vie dans un corps, avec l'idée de séparation du reste du monde et là je peut affirmer "je suis" et me voila en contact avec Manas, mon mental.
Puis sur l'expire vivre l'inverse, la rencontre avec intelligence, c'est à dire Buddhi

Puis il y a l'autre dualité : âme individuelle-âme universelle
Sur l'inspire je rencontre mon âme, sur l'expire je rencontre l'âme universelle.

Il y a là de quoi faire des mois de méditations sur ces 2 dualités et d'entrevoir la profondeur de cette pratiques et tout cela pour entrer dans l'unité, puisque il est possible de supprimer leur dualité...
Pour y parvenir, voici ce qu’il faut faire : pratiquer la Tenue du souffle comme elle a été décrite précédemment mais seulement pour un quart de sa durée
L'Upanishad nous a permis d'entrevoir que 3 mois avec Nadi Shodana sur 16/64/32 apporte de réelles possibilités au Yogi, puis une fois son corps glorifié pour continuer à avancer va pourvoir utiliser que 1/4 de la puissance du pranayama simplement pour laisser autre chose apparaître...

Cela me donne une folle envie de pratiquer !!!
Et vous ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
valérie3
Messages : 85
Enregistré le : 02 juin 2014, 04:48

Re: Phrases 65 à 67

Message par valérie3 » 04 oct. 2015, 17:32

Sur l'inspire je rencontre mon âme, sur l'expire je rencontre l'âme universelle
Je comprends !!!
Merci Denis, je peux accorder une nouvelle dimension au Nadi Shodana et oui, ça me donne aussi une folle envie de pratiquer...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Phrases 65 à 67

Message par Denis » 04 oct. 2015, 19:42

Merci Valérie de passer par là et de laisser un petit mot !

N'hésitez pas à laisser des petits mots :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1384
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: Phrases 65 à 67

Message par Olivier » 05 oct. 2015, 15:05

Inspiration est relatif à la pensée, on s'incarne, on devient pensée : "Je pense donc je suis"
Si "je suis" c'est que je suis en vie dans un corps, avec l'idée de séparation du reste du monde et là je peut affirmer "je suis" et me voila en contact avec Manas, mon mental.
Puis sur l'expire vivre l'inverse, la rencontre avec intelligence, c'est à dire Buddhi

Puis il y a l'autre dualité : âme individuelle-âme universelle
Sur l'inspire je rencontre mon âme, sur l'expire je rencontre l'âme universelle.
Merci Denis, très bel éclairage du texte :allah:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Phrases 65 à 67

Message par Denis » 06 oct. 2015, 00:21

Merci à toi, surtout que cela contredit un peu ce que tu dis dans l'autre discussion, la pratique de Nadi Shodana sur 3 mois apporte de très belle chose et voila la première possibilité exprimée là !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1384
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: Phrases 65 à 67

Message par Olivier » 06 oct. 2015, 11:53

Denis a écrit :Merci à toi, surtout que cela contredit un peu ce que tu dis dans l'autre discussion, la pratique de Nadi Shodana sur 3 mois apporte de très belle chose et voila la première possibilité exprimée là !
Oui et non, je trouvais l'énumération des diverses qualités (lévitation, dieu de l'amour, etc...), un peu.... folklorique :roll: :wink: Tellement en dessous de certaines phrases du texte, comme celle que tu viens de commenter :)
tybz
Messages : 231
Enregistré le : 22 août 2014, 23:09

Re: Phrases 65 à 67

Message par tybz » 06 oct. 2015, 13:03

Ce texte et vos commentaires m'ont aussi donné envie de pratiquer ... mais le rhume qui m'a pris ce week-end n'était pas de cet avis :)


lorkan739 a écrit :Pour y parvenir, voici ce qu’il faut faire : pratiquer la Tenue du souffle comme elle a été décrite précédemment mais seulement pour un quart de sa durée ;
67. ou, si l’on veut la Tenue Parfaite, mais une seule fois par jour, à l’aube ou au crépuscule.;

Je ne comprends pas bien cette phrase, cela veut dire que quand les canaux sont bien purifiés, on pratiquera avec cette nouvelle intention mais en consacrant seulement 1/4 du temps qu'on y consacrait avant? Ou alors on ne pratiquera nadi shodana qu'une fois par jour?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Phrases 65 à 67

Message par Denis » 08 oct. 2015, 09:10

La tenue parfaite arrive avec la pratique longue de NAdi Shodana en Visamavritti Pranayama sur le rythme 16/64/32.
Une fois la tenue parfaite obtenue, c'est à dire que l'inspire et l'expire n'existe plus pour de très longs moments, il est possible de prendre le quart de la pratique de dessus, soit 4/16/8 et donc d'utiliser cette puissance, ou de le faire qu'une fois par jour la tenue parfaite mais orientée vers l'union des dualités.
En fait l'exercice de 16/64/32 pendant 8 ou 10 heures par jour est très physique et difficile il ne permet pas de faire autre chose, où d'utiliser la puissance pour méditer.
Il doit être fait pour purifier les nadis, une fois les nadis purifiés, on peut utiliser tout cela pour faire autre chose avec
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
tybz
Messages : 231
Enregistré le : 22 août 2014, 23:09

Re: Phrases 65 à 67

Message par tybz » 08 oct. 2015, 13:45

Merci Denis je comprends mieux. C'est quand même des niveaux de pratique très avancés... mais ça donne une idée du chemin!
Répondre