De l'importance du lacher-prise

A tout ceux qui sont investis dans une pratique depuis peu et qui souhaitent poser des questions ou témoigner de leurs débuts...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Pralinoise
Messages : 2
Enregistré le : 21 déc. 2015, 15:16

De l'importance du lacher-prise

Message par Pralinoise » 21 déc. 2015, 16:40

Salut à tous,

Je commence par une question, ou plutôt une réflexion qui m'est inspirée par les diverses conversations que j'ai pu avoir, ou encore les diverses réactions que j'ai pu lire par ci par là. Je ne sais pas si le thread est approprié, même s'il me semble que le sujet touche le coeur d'une pratique de yoga, et vos avis m’intéressent car ils pourraient m'aider à orienter/réorienter ma pratique.

Au début d'une pratique, on cherche souvent à se définir telle ou telle sensation, à se représenter tel ou tel chakra ou encore à lui donner une position. On se réfère aux enseignements qui nous sont dispensés, telle la tradition originale qui nous inspire, tel notre professeur ou encore les lectures qui nous touchent.

Cependant, une bonne pratique (que je lierais à la notion de self pacing) ne devrait-elle pas s'orienter différemment? Le yogi, à l'origine, me semble comme spectateur de ces "sensations", qui une fois interprétées conduisent au corps subtil, et aux centres le reliant aux autre fourreaux. En d'autres termes, le yogi n'utilise pas le manas pour appréhender le corps subtil, mais se laisse plutôt aller à sa contemplation dans un état de calme profond.

Qu'en pensez-vous?

Il me semble que c'est un point essentiel, en cela qu'il détermine beaucoup de choses quand à la manière dont les gens vont rencontrer / utiliser / s'approprier le yoga. Si l'objectif est de retrouver les éléments que l'ont a pu lire ici et là, le manas prend le relais et on observe malgré nous la maya. Même si l'on peut (et devons) être inspirés, guidés par un mentor, il me semble qu'il serait important de lacher prise quant aux résultats, aux objectifs ou encore aux exemples qui nous sont donnés.

Cela pourrait, à mon humble avis, éviter les confusions qui mènent actuellement aux tendances New agistes, qui, m'est-avis, dégradent fortement l'enseignement du yoga, qui est une recherche intérieure avant d'être une quête spirituelle.

A nouveau, qu'en pensez-vous?

Merci :)
MuadDib
Messages : 1995
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: De l'importance du lacher-prise

Message par MuadDib » 21 déc. 2015, 17:10

Spontanément, que j'ai déjà lu ce genre de discours dans le coin ...

De Paix, il me semble ...
ॐ नमो नारायण
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: De l'importance du lacher-prise

Message par Denis » 21 déc. 2015, 19:29

Le Yogi est un maître de l'intention avant tout
Sans elle rien ne se passe et celui qui n'a pas une intention farouche se laisse dériver au grès de ses sensations et perceptions.
Le Hatha Yoga est une voie violente, où la détente existe qu'après une très grande tension vers un but précis.
Il est comparé à l'envole d'un oie, qui doit se débattre au début avec un gros corps et une lourde masse, puis une fois dans les airs, la grâce est parfaite
J'aime à donner cette idée
espace_99940_jpg.jpg
espace_99940_jpg.jpg (69.06 Kio) Vu 845 fois
Pour aller hors de l'attraction terrestre il faut un axe précis au millionième de degré, une force, une volonté, une orientation parfaite et totale et au bout de quelques temps on peut toucher au vide...
Dans la vision du tantrisme on parle de 3 voies
- La voie de l'individu, qui utilise la volonté
- la voie de l'énergie, que seul celui qui a rompu son corps, son souffle et son mental à la tenue parfaite peut réellement rencontrer
-La voie de Shiva, où plus personne, et encore moins en occident ne peut emprunter sans être passé quelques années dans les 2 autres voies.

Tout est là :
LES DIFFERENTES VOIES DU TANTRISME SIVAITE
Non voie
Voie de Siva
Voie de l'énergie
Voie de l'individu
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
MuadDib
Messages : 1995
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: De l'importance du lacher-prise

Message par MuadDib » 21 déc. 2015, 21:00

Pour tenter de répondre à ta question, toi au pseudo de sucrerie (?!),

Pour la première, ecouter que les sensations, c'est la méthode de yogis qui passaient au minimum une dizaine d'années dans la nature, a poil ou a peu près, avec des chatons et nounours pour compagnons ... de 300kg, et bien vivants (c'est-à-dire il y a longtemps en europe, un peu moins en inde ..).
Ah, oui, tu veux parler de méditation/jnana ? Guru indispensable, là aussi .. Traditionnellement pendant une douzaine d'années aussi.Accompagnés d'une solide connaissance des shrutis ... (Oui, avec à peu près 3.5 tonnes de manas dedans .. Mais pas que ..) ...

Et, pour la 2°, non, franchement, je vois pas ... À part une étrange distinction spirituel/yoga, et un new-ageux terme masquant entre autres d'anciennes et vénérables pratiques religieuses/spirituelles.
ॐ नमो नारायण
Répondre