shankaprakshalana et kunjal kriya

Vous pratiquez le Yoga, vous voulez soit poser une question relative à votre pratique soit expliquer une technique.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 815
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par prajnaPat » 17 févr. 2010, 23:41

bonjour à tous


Je voulais savoir si certains d'entre vous avaient pratiqué ces techniques et ce que vous en pensez.
Apparemment, on en retire un grand bienfait pour la santé...

Shankaprakshalana est un nettoyage qui consiste à boire de l'eau salée, ceci étant accompagné par certains enchainements qui doivent permettre de l'évacuer par le bas. Il faut répéter l'opération un grand nombre de fois, le but étant de nettoyer complètement les intestins. A la fin, il ne doit plus sortir que de l'eau.

Il faut tenir un régime alimentaire stricte pendant une semaine le temps que l'intestin retrouve son état normal. C'est donc une opération un peu lourde et à faire ponctuellement (j'ai lu pas plus de 2 fois par an).


kunjal kriya consiste se remplir l'estomac d'eau salée et à vomir le tout, ce qui nettoye l'estomac et la gorge. Il est conseillé de le faire tous les matins à jeuns. Ca doit être un peu hard au début, mais je pense qu'on s'y fait vite. Ce n'est que de l'eau en fait...


Un lien qui montre un peu tout ça. C'est en anglais mais j'aime bien les photos :)
http:// www. yogameditation. com/articles/issues_of_bindu/bindu_8/intestinal_cleansing
Les trucs verts tout bas ce sont des calculs biliaires qu'une personne aurait réussi à virer avec cette méthode en buvant en plus 1L d'huile :beurk:

Là, une description en français :
http:// chantalguignier .free.fr/page/nettoyage.html


Ces techniques sont décrites dans la gheranda samita sous d'autres noms.

Shankaprakshalana est nommé Vârisâra
Kunjal kriya : Vamanadhauti.


Comme j'ai eu pas mal de soucis avec mes intestins, le nettoyage complet me dirait bien...
Qu'en pensez-vous ?
l'Immensité
Avatar du membre
yogatman
Messages : 492
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogatman » 18 févr. 2010, 07:34

Bonjour!

Moi aussi je suis bien tenté par l'expérience du nettoyage complet des intestins.
J'ai déjà essayé mais sans bonne préparation préalable surement. De ce fait j'arrivais pas à faire transiter l'eau avec les différentes postures et j'ai juste réussi à pisser quelques seaux...

Mais mon père l'a déjà réussi et il m'a dit qu'après on se sent très bien, très léger. Ca doit en effet virer un paquet de vieilles toxines.
Comme ça doit aussi décaper la flore et les bonnes bactéries, il faudrait se renseigner par quel moyen reconstruire une bonne flore?

A tester c'est sur. L'idéeal c'est le faire pendant des vacances d'été, relax. Et maitriser avant un peu le hatha, ou du moins être dans le "corps", pour sentir le procesus.

Sinon un bon dragé FUCA, lahh, lahh, et LAAAAAhhhh!!!
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par Odile » 18 févr. 2010, 07:48

Shankaprakshalana est nommé Vârisâra
Kunjal kriya : Vamanadhauti.
Je ne connais pas ces techniques, désolée ! :)

Comme j'ai eu pas mal de soucis avec mes intestins, le nettoyage complet me dirait bien...
Qu'en pensez-vous ?
Personnellement, lorsque que j'ai un soucis "digestif" je reste à jeun pendant 24h en buvant que de la tisane, ça nettoie et c'est efficace ! :D
Et pour ceux qui ont régulièrement ce genre de problème, ils doivent pratiquer ces jeunes uniquement durant les périodes lunaires sur plusieurs mois, il parait que c'est très efficace aussi ! :D
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
bla bla
Messages : 11
Enregistré le : 23 janv. 2010, 12:58

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par bla bla » 18 févr. 2010, 14:37

Pour mon expérience perso:la première technique je n'y arrivais pas et quand vous avez bu trois litres d'eau salée....je vous dit pas :)
Pour la deuxième j'y arrivais très bien mais cela renforce pas mal le réflexe nauséux.Si je mangeais trop ou que je picolais :beurk: .Mon estomac arrivait trop bien à se délester.
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1324
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par philippe12 » 18 févr. 2010, 15:18

Bonjour a tous et a toutes
Bonjour Prajnapat

Attention pour mettre en oeuvre ces kryas il faut y aller doucement.

Mais avec le temps c'est effectivement tres bon pour la sante

Au depart suis le conseil d'Odile
Puis après..
si tu veux essayer les 3 litres
Demande en pharmacie les produits pour colloscopie...avec il y a ce qu'il y a la liste de ce qu'il faut faire 3 jours avant. Puis le jeune puis le krya puis la reprise alimentaire..c'est adapte a des europeens...va sur internet y a plein de trucs la dessus...

Quand tu es habitue a jeuner
Le seul deal c'est boire 3l en 2heures ..1chope de 0.5 et un peu d'imagination toutes les 20mn...c'est vite passe..après tu suis les asanas.
Et tu reste tranquille dans un endroit ..clean....car les premieres fois... C'est scato...tu va pas maitriser grand chose...

Je pratique ce krya une fois par an au printemps...depuis ...26 ans...
La 1 fois fut a l'occasion d'une colloscopie... C'est la même technique....après j'ai suivi la pratique ayruvedique....et je vois plus le medecin....


Pour en revenir a tes problèmes d'intestin ...va d'abord voir un medecin...et si il te fais une collo...

Attention a ne pas manger et boire n'importe quoi...car la flore intestinale c'est fragile...

Pratique limitee a 2 fois par an comme Dhauti....a l'automne et au printemps...


Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
yogi tougoudou
Messages : 112
Enregistré le : 03 mars 2006, 13:44
Localisation : Dins ch'Nord
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogi tougoudou » 18 févr. 2010, 22:50

Yo ! Pour les intestins, moi c'est jus de figue et pruneaux ; sinon café, surtout le matin, parfait pour dépoter !
Et, si je puis me permettre un avis, pour m'intéresser (malheureusement en simple dilettante) à la médecine symbolique, les problèmes d'intestins ce n'est pas que physiologique...
Sinon, avant que je ne commence à dégainer les objections que je peine à retenir tant mon esprit critique m'exhorte à les formuler, pourrait-on m'expliquer le dessein de ces techniques exotiques ?
Haut les coeurs mes frères, haut, plus haut encore ! Et tâchez aussi de ne pas oublier les jambes ! Haut les jambes aussi, bons danseurs que vous êtes, et mieux encore : sachez vous tenir sur la tête ! (Nietzsche)
Avatar du membre
yogi tougoudou
Messages : 112
Enregistré le : 03 mars 2006, 13:44
Localisation : Dins ch'Nord
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogi tougoudou » 19 févr. 2010, 21:45

Hum... Dois je conclure, du silence ainsi manifesté, que les adeptes des pratiques indiquées plus haut, ne connaissent pas la raison pour laquelle ils s'y livrent avec autant de discipline ?
Haut les coeurs mes frères, haut, plus haut encore ! Et tâchez aussi de ne pas oublier les jambes ! Haut les jambes aussi, bons danseurs que vous êtes, et mieux encore : sachez vous tenir sur la tête ! (Nietzsche)
Avatar du membre
yogatman
Messages : 492
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogatman » 19 févr. 2010, 22:29

Bonsoir yogitagada :wink: !

J'aimerai réussir cette pratique dans l'idée de me "purifier", au moins une fois par an, de même qu'on peut faire un jeune, ou que les chats mangent de l'herbe, pour leur équilibre.

Ayant eu des périodes ou j'avais mal au ventre toute la journée, j'ai été obligé de reconsidérer mon alimentation... On est ce qu'on mange. Depuis ça va mieux j'ai l'impression d'être réellement guéri, en deux mois de rééquilibrage. Mis à part l'abus de fastfood, les cafés le matin à jeun étaient toxiques pour moi.
Faut écouter son corps, et changer ses comportements quand on en sent le besoin.

Ado ou jeune adulte on peut bouffer n'importe quoi. Mais si t'écoute les gens tu remarqueras que beaucoup disent qu'ils supportent plus l'alcool comme avant, ou qu'il peuvent plus manger comme à vingt ans, ils sentent dans leur corps le malaise.

C'est exactement pour ça que j'ai envie de pratiquer ce type de nettoyage. Dans un souci de respect du corps. Je pense aussi que négliger le corps serait dommageable à la pratique du yoga. Il y a des comportements alimentaires qui nous alourdissent, nous dérèglent le transit, nous font grossir, et de ce fait nous plonge dans le malêtre. Difficile de se concentrer en étant tordu de douleur au bide. D'autre comportements alimentaires simples impactent le corps au minimum, et même l'esprit devient plus clair...c'est le jour et la nuit.

Franchement mieux vaut avoir un corps en bon santé, et ça s'entretient!! C'est impossible d'être serein quand on traine un miasme, ou une petite misère qui nous pourrit la vie.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 4334
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par lorkan739 » 19 févr. 2010, 22:42

La voie du milieu. :D
Dans les ténèbres de la nuit Kali reflète les gloires de Devi !
Avatar du membre
yogatman
Messages : 492
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogatman » 19 févr. 2010, 22:48

yogi tougoudou a écrit :Et, si je puis me permettre un avis, pour m'intéresser (malheureusement en simple dilettante) à la médecine symbolique, les problèmes d'intestins ce n'est pas que physiologique...
Absolument d'accord!!
C'est pour ça aussi que je me suis mis au yoga, après avoir virer mes vieilles habitudes et solder (essayer de solder du moins) les problèmes émotionnels qui se cristallisent dans le bide...


Mais je vois pas du tout cette technique pour régler les problèmes émotionnels, dont les maux de ventre sont un symptôme. Faut pas traiter le symptôme mais aller soigner la ou ça fait mal, quand c'est de cet ordre la.

La pratique du jeune ou du nettoyage, je le voie vraiment comme un bienfait du corps, pour mieux élever son esprit tout simplement. On lave bien ses habits, ou on fait bien un grand ménage de printemps comme on dit, ben c'est pareil.

Après pour l'instant c'est un projet, mais je sens le besoin de le pratiquer je sais que je vais y arriver. Comme toi tous les matins ça te parle cette image?? :lol: just cake it
gregory77
Messages : 36
Enregistré le : 30 mars 2009, 16:44

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par gregory77 » 20 févr. 2010, 09:36

les problèmes de ventre sont multiple , mais souvent du à un mauvais mental ...

après faut voir quoi comment .

le jeune c'est top mais je pense que déjà moins manger toute l'année pourrait presque suffire .

moi je bois plus , je fume plus , plus de viande et plus de produits illicites , en bref ca va vraiment mieux depuis quelques

années :D .

depuis 3 ans je fais du yoga régulièrement et ca va encore mieux .

comme quoi les "pratiques" nous aident vraiment , après faut faire ce dont on a les "moyens" et les connaissances .

merci d'avoir lu .
Avatar du membre
yogi tougoudou
Messages : 112
Enregistré le : 03 mars 2006, 13:44
Localisation : Dins ch'Nord
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogi tougoudou » 20 févr. 2010, 10:25

Merci beaucoup yogalambada pour avoir bien voulu prendre le temps et la patience de me répondre, alors que le ton de mes question - je le reconnais bien volontiers - n'était guère engageant !

Et sous le trait d'humour, je trouve ta réponse très sensée, Lorkan, parce que vois-tu, depuis... allez on va dire deux ans (et ouais, deux ans pile comme çà), le yoga (bien sûr je pense le Hatha-Yoga (ou encore Raja-Yoga, c'est çà) mais aussi un autre comme le Jnana-Yoga, que j'ai étudié) revêt un aspect mortifiant, qui me rebute de plus en plus... Mais peut-être la mortification relève-t-elle plus du degré que de sa nature... Bref, ces deux techniques sont avant tout des méthodes, des outils, des instruments pour parvenir à un résultat déterminé... Le tout c'est de savoir ce qu'on fait de ces outils, comment on les utilise... Et c'est là où l'idée du juste milieu, que tu évoquais Lorkan en plaisantant, m'apparaît déterminante...

Du coup j'me dis que la façon de faire de Philippe, la fréquence qu'il adopte participe de cette idée...

Mais bon après c'est que mon avis... Ouais, voilà, j'voulais juste donner mon sentiment sur ces pratiques...
Mais y'aurait encore à creuser... Enfin je veux dire sur le plan symbolique, si j'ai bien retenu et compris ce que j'ai lu de ci, de là, tout ce qui va de notre oesophage au couple recto-anal représente notre moi... profond ? (ouais c'est pas terrible comme évocation mais pour l'instant j'trouve pas mieux)... hum... ça s'rait vraiment intéressant à creusant cette histoire, parce que je pense sur un plan plus " yoga ", on me dirait que c'est plutôt que l'ego, notre petit moi... D'où peut-être ce genre de pratiques qui a suscité mes interrogations critiques... Parce qu'en purifiant ainsi les intestins, en les vidant de tout ce qu'ils ont assimilé, on dilue, on dissout notre moi...
Comme tu disais Yogalambda, sur le plan symbolique on est effectivement ce qu'on mange... Donc si on pratique à la fois le jeune et ces lavements, on tend à ne plus être puisqu'on ne mange presque plus et on évacue tout ce qui a été mangé...

En tout cas, merci encore Yogalambda ; tes réponses ont désamorcé des blocages en moi ; j'ai d'la putain d'colère, de rage en moi ; et j'sais pas comment t'as fait, mais ça a fait germer un peu d'lumière dans cette tête caverneuse et ce coeur pierreux...
Haut les coeurs mes frères, haut, plus haut encore ! Et tâchez aussi de ne pas oublier les jambes ! Haut les jambes aussi, bons danseurs que vous êtes, et mieux encore : sachez vous tenir sur la tête ! (Nietzsche)
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1324
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par philippe12 » 20 févr. 2010, 10:49

Bonjour a tous et a toutes
Bonjour yogitougoudou

Sympa ton petit singe et merci pour ton souci pour ma sante...et cela fait un an que tu parles de mortification a l'egard de ma pratique..j'ai déjà repondu...
Ben non je vais super bien merci..
...Ce qui n'etais pas le cas avant...

Mais ce n'est qu'un moyen je maintien mon corps en etat de marche optimal pour avancer sur le chemin..

Mon probeme est la colere et je travaille manipura ...Les intestins sont directement connectes..a ce problème...
Je ne suis pas assez fort mentalement pour vivre avec les exces de la vie moderne...
Ex je ressens l'ivresse au bout de 2 verres de vin...

Alors effectivement je n'ai pas de reponse au pourquoi...
Je te dis ce que je suis et fait et que j'en retire un grand benefice physique...et mental ...

Au plaisir de vous lire
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 4334
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par lorkan739 » 20 févr. 2010, 11:08

Salutations Philippe
Mon probeme est la colere et je travaille manipura ...Les intestins sont directement connectes..a ce problème...
Je ne suis pas assez fort mentalement pour vivre avec les exces de la vie moderne...
Ex je ressens l'ivresse au bout de 2 verres de vin...
je n''ai pas de leçon de vie à te donner. Tu es beaucoup plus rigoureux que moi, cela ne fait aucun doute.


Mais je demandais, pourquoi boire de l'alcool, si tu sais d'avance que cela va te faire ressentir une faiblesse mentale.
Les intestins et le reste du corps ne peuvent pas digérer l'alcool.
Peut-être que la colère intestinale vient de là...
Je ne suis pas assez fort mentalement pour vivre avec les exces de la vie moderne...
Qui t'obliges à les vivre ?
Tu te sentiras encore mieux que maintenant si tu arrêtes de vivre ces excés. J'en suis convaincu.
j'en retire un grand benefice physique...et mental ...
Et de t'es excés tu en rétires l'inverse. Pas étonnant que tu sois en colère.
Modifié en dernier par lorkan739 le 20 févr. 2010, 14:13, modifié 3 fois.
Dans les ténèbres de la nuit Kali reflète les gloires de Devi !
Avatar du membre
yogatman
Messages : 492
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogatman » 20 févr. 2010, 11:21

Bonjour Yogi tougoudou!

Je ne pense pas être pour grand chose mais c'est génial si tu as trouvé une nouvelle piste sur ton chemin!! :D

Je ne suis pas allé aussi loin que toi dans la réflexion symbolique, je ne voyais pas tout ça... mais inconsciemment il y a surement cette volonté de devenir léger ou disparaitre.

Ce qu'il y de sur c'est qu'il y a des "maladies", qui sont plus des gènes qu'autre chose, comme par exemple l'inflammation de tout le système d'assimilation, de la bouche à l'anus. Les médecins n'ont pas de traitement pour cela!!! Si le moi profond est connecté à ça comme tu dis ça ne m'étonne pas! Je pense que c'est vrai.

Pour la petit histoire j'ai eu le déclic de me prendre en main suite à un massage relaxant dans un salon spécial que m'avait offert ma copine pour mon anniversaire. Bref, le massage a fait toutes les parties du corps, pour terminer sur le ventre... Et eureka, j'ai compris que c'étaient mes émotions qui se concentraient dans le ventre, me nouant comme un noeud sur un torchon.
Du coup c'était très désagréable, j'étais pas du tout détendu, mais au final ça a été très bénéfique, j'ai compris qu'il fallait agir d'urgence la...

Très terre à terre, arrêter comme dit Grégory77 tous les trucs qui nous alourdissent. Et attaquer les problèmes en face. Je sais pas moi se manifester quand on sent une injustice, etc. vivre honnêtement, être franc, pas garder pour soi, pas se constiper avec en quelque sorte!! c'est tellement vrai...



Il y a un autre point que je voulais dire, c'est que je ne vois pas ça comme quelque chose de mortifère mais de bénéfique. Faut le faire si t'en ressens le besoin.
Quelqu'un qui va bien trouvera mortifère un végétarien, ou quelqu'un qui surveille son régime, ses habitudes, qui est plutôt sobre. Mais la personne qui le vit elle sait très bien tous les autres avantages non immédiats, comme le gout ou se bourrer la panse (ce qui est très agréable de temps en temps). C'est comme manger léger le soir. C'est tout bête mais ça change tellement de chose, au niveau du sommeil, et du réveil.

Alors c'est sur c'est mortifère pour quelqu'un qui a l'habitude d'engloutir des pâtes carbonara le soir avant d'aller dormir, quelqu'un qui boit un bouillon ou une potée, mais à peser dans la balance, le gars qui boit une potée dort surement mieux, est mieux le lendemain, a plus d'énergie, etc...
Après c'est une question d'habitude.

Moi je suis novice je découvre tout ça avec entrain!!! C'est tout neuf!!


Yoi tougoudou, que pourrais tu me dire sur l'organe qui est la peau... Symboliquement c'est l'interface entre le monde extérieur et notre monde intérieur. Que sais tu à ce sujet, ça m'interresserait. j'ai une peau un peu fragile et soumise à des petites merdouilles de temps en temps.
Ce que j'ai pu remarqué c'est que les émotions jouent aussi un rôle capital la dedans, j'ai eu une fois un choc émotionnel qui m'a fait une irruption de sales boutons. Etc... il y a de quoi apprendre sur nous même en observant et écoutant les réponses du corps!!
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 4334
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par lorkan739 » 20 févr. 2010, 11:34

que pourrais tu me dire sur l'organe qui est la peau... Symboliquement c'est l'interface entre le monde extérieur et notre monde intérieur. Que sais tu à ce sujet, ça m'interresserait. j'ai une peau un peu fragile et soumise à des petites merdouilles de temps en temps.
Ce que j'ai pu remarqué c'est que les émotions jouent aussi un rôle capital la dedans, j'ai eu une fois un choc émotionnel qui m'a fait une irruption de sales boutons. Etc... il y a de quoi apprendre sur nous même en observant et écoutant les réponses du corps!!
25.On doit méditer son propre corps comme si il ne contenait rien à l'intèrieur, la peau n'étant qu'un mur. Ainsi passera-t-on au delà du méditable.

Vijnana bhairava tantra

:)
Dans les ténèbres de la nuit Kali reflète les gloires de Devi !
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 815
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par prajnaPat » 20 févr. 2010, 19:17

yogalambda a écrit :Bonjour!
J'ai déjà essayé mais sans bonne préparation préalable surement. De ce fait j'arrivais pas à faire transiter l'eau avec les différentes postures et j'ai juste réussi à pisser quelques seaux...
oh... ce n'est donc pas aussi simple qu'il y parait...
yogalambda a écrit :Mais mon père l'a déjà réussi et il m'a dit qu'après on se sent très bien, très léger. Ca doit en effet virer un paquet de vieilles toxines.
Oh merci, c'est ce que je voulais savoir.

yogalambda a écrit :Comme ça doit aussi décaper la flore et les bonnes bactéries, il faudrait se renseigner par quel moyen reconstruire une bonne flore?
Elle se reconstitue toute seule, il faut juste suivre un régime particulier pendant 7-10 jours pour éviter les problèmes.


Odile a écrit :Personnellement, lorsque que j'ai un soucis "digestif" je reste à jeun pendant 24h en buvant que de la tisane, ça nettoie et c'est efficace ! :D
Merci du conseil Odile, mais je n'ai pas de soucis digestif mais des intolérances alimentaires (gluten). Je n'ai pas de symptôme particuler au ventre mais une fatigue abominable qui dure pendant des semaines.
Je ne fais pas d'excès alimentaire, donc je ne me sens pas le besoin de jeûner....



bla bla a écrit :Pour mon expérience perso:la première technique je n'y arrivais pas et quand vous avez bu trois litres d'eau salée....je vous dit pas :)
Bonjour bla bla, tu confirmes donc que ce n'est pas si facile que ça...

bla bla a écrit :Pour la deuxième j'y arrivais très bien mais cela renforce pas mal le réflexe nauséux.Si je mangeais trop ou que je picolais :beurk: .Mon estomac arrivait trop bien à se délester
Ah, j'avais pas pensé à ça... Vomir devient une "habitude"...
Bon, en même temps, c'est un peu le but... devenir capable de rejeter tout mauvaise nourriture sans avoir besoin d'attendre des heures que ça passe, mais c'est vrai que dans notre société, ça peut être plus un handicap qu'autre chose. :mefie:

Et tu as ressenti un effet bénéfique à cette pratique ?


philippe12 a écrit :Mais avec le temps c'est effectivement tres bon pour la sante
Oh... Toi aussi tu confirmes...
Merci beaucoup Philippe pour ton retour d'expérience et tes conseils :)

Bien l'idée d'utiliser le produit pour colloscopie. J'avais pas pensé qu'il fallait vider l'intestin avant ce genre d'opération mais c'est vrai que c'est logique.... Mais quel est l'intérêt au fait ? De l'eau bouillie pour tuer les germes ça doit suffir non ?

philippe12 a écrit :car les premieres fois... C'est scato...tu va pas maitriser grand chose...
:mefie:
Ca sort quand t'as fini la série d'asana ou tu risques de te chier dessus n'importe quand ? :decu:


yogi tougoudou a écrit :Yo ! Pour les intestins, moi c'est jus de figue et pruneaux ; sinon café, surtout le matin, parfait pour dépoter !
Je savais que le sujet te passionnerait ! :lol:
Ton remèdes là, c'est pour la constipation, mais il y a d'autres problèmes possibles pour l'intestin....

yogi tougoudou a écrit : Sinon, avant que je ne commence à dégainer les objections que je peine à retenir tant mon esprit critique m'exhorte à les formuler, pourrait-on m'expliquer le dessein de ces techniques exotiques ?
B'in ça fait partie des nettoyages traditionnels du hatha yoga. Il n'y a pas vraiment d'explications scientifiques. Disons que la tradition a conservé ses pratiques donc on peut imaginer qu'elles ont un impact positif, mais j'en étais pas sûr d'où ma question. :)

Dans la gheranda samhita, on dit du nettoyage de l'intestin :
18. Ce procédé de purification par l'eau est aussi excellent et très secret. Pratiquer avec zèle, il permet d'obtenir veritablement le corps d'un dieu.
19. C'est le meilleur des nettoyages. Celui qui s'y applique transforme son corps impur en corps céleste.
Tout les nettoyages traditionnels que j'ai pratiqué m'ont fait le plus grand bien, alors je suis intéressé par les autres.

Grâce à Nauli pratiqué tous les matins, je n'ai plus de fatigue après les repas.
Trataka procure une stabilité mentale incroyable...
Et j'ai découvert Neti récemment car j'avais une grippe et je continue parce qu'à Paris, j'ai toujours le nez bouché...

Avant, je me disais que le corps se débrouille très bien tout seul, pourquoi s'embêter avec tout ça ?
Mais en fait, c'est comme quand tu as le nez bouché. Tu peux rester ainsi et respirer par la bouche et te dire que tout va bien...
Ou alors te nettoyer le nez et "ahhhh...... "
On se sent plus léger après.
Tous les nettoyages amènent cette sensation de légèreté, ceux destinés au ventre en plus amènent la santé parce que ça joue sur l'assimilation... Enfin j'imagine.

Après, je suis d'accord avec toi, tous ces trucs, ça peut devenir un piège, une recherche de la pureté parfaite...
Comme les gens qui se lavent les mains 30 fois par jour :marteau:
Question d'équilibre, je sais pas...


yogi tougoudou a écrit :et j'sais pas comment t'as fait, mais ça a fait germer un peu d'lumière dans cette tête caverneuse et ce coeur pierreux...
Toi, t'es un vrai rocker :mad2: :lol: :lol:



Pour ceux que ça intéressent, le centre de yoga de l'aube propose des formations à ces pratiques (je ne sais pas si c'est bien...) :
http://www.yogasatyananda-france.net/pa ... toyage.php

C'est une fois tous les 2 ans d'après ce qu'on m'a dit. Il semble qu'il n'y ait pas de prochaine date prévue...
l'Immensité
Avatar du membre
yogi tougoudou
Messages : 112
Enregistré le : 03 mars 2006, 13:44
Localisation : Dins ch'Nord
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogi tougoudou » 24 févr. 2010, 23:28

yogalambda a écrit : Yoi tougoudou, que pourrais tu me dire sur l'organe qui est la peau... Symboliquement c'est l'interface entre le monde extérieur et notre monde intérieur. Que sais tu à ce sujet, ça m'interresserait. j'ai une peau un peu fragile et soumise à des petites merdouilles de temps en temps.
Ce que j'ai pu remarqué c'est que les émotions jouent aussi un rôle capital la dedans, j'ai eu une fois un choc émotionnel qui m'a fait une irruption de sales boutons. Etc... il y a de quoi apprendre sur nous même en observant et écoutant les réponses du corps!!
Désolé Yogalambda pour te répondre que maintenant ! En plus, malheureusement, j'en sais pas plus que toi...
J'ai effectué une recherche sur le site " Sens et symboles " où officie notamment le Docteur Olivier SOULIER (dont j'apprécie l'approche mais qui semble finalement assez controversé) ; il y a une liste d'articles traitant de différentes parties du corps mais elle n'est pas exhaustive, et aucun ne traite de la peau.
J'en suis revenu à l'ouvrage qui m'a fait connaître cette méthode, " Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi ", de Michel ODOUL. C'est un ouvrage intéressant pour une première approche, mais il laisse sur sa faim si on veut aller plus loin. ça tombe tu dois avoir le bouquin, parce qu'il ne dit pas bien différent de toi ! En effet, selon lui, les problèmes de peau sont le signe de difficultés de vécu par rapport au monde extérieur, sont autant de manifestations de notre réaction aux agressions que nous ressentons de l'extérieur. Les problèmes de peau ont une double fonction : révéler cette difficulté de contact avec ce monde et en même temps aider à évacuer la tension ressentie. La localisation des maux est importante.
A titre d'exemple - c'est pourquoi je me demande si t'as pas le bouquin et je commence à me sentir idiot - tout comme toi, il évoque un très gros choc émotionnel qui lui a laissé une plaque de dartres sur la poitrine, en particulier sur le sternum. Il précise que tant qu'il n'avait pas fait la paix en lui-même, les plaques ne cessaient de le démanger. Pour l'aider à lâcher prise, un de ses amis homéopathe lui a donné de quoi drainer ces intestins...

C'est pas évident la médecine symbolique ; il y a une conférence en mars dans mon coin, je vais tâcher d'y aller pour en apprendre un peu plus.
Ce que j'ai cru comprendre, en confrontant mes lectures à mon vécu, c'est que si tu peux comprendre l'origine du mal, t'as déjà fait un bout du chemin mais que c'est pas suffisant pour obtenir sa résolution.
Deux exemples :
- énorme douleur au sternum depuis à peu près un an (comme s'il allait me transpercer) : l'ostéopathie n'a rien donné ; j'ai lu et réfléchi : le sternum c'est comme un épée que tu dresses pour te défendre ou attaquer (d'ailleurs à ce même endroit, je développe facilement des problèmes de peau) ; je pense que c'est lié à mon travail ; il faut qu'une fois sorti du boulot, je la rengaine ; là, le yoga m'a aidé : je ne travaille plus que les positions couchés avec extension vers l'avant afin d'avoir le contact de mon tronc contre mes jambes ou mes pieds ; depuis ça va beaucoup mieux ;
- kyste au pied droit : on dit que le kystes ce sont les larmes que tu n'as pas laissé couler ; maux à l'hémicorps droit renvoie à l'hémisphère gauche donc le côté réceptif de notre être ; ce que je reçois ne me convient pas ; certainement encore lié à mon travail ; pourquoi le pied ? Là je ne sais pas trop ; certainement difficulté à avancer, à marquer sa position, à s'imposer finalement ; mais plus simplement je me suis dit que les arts martiaux me manquaient, que j'avais besoin de fouler le tatamis (je ne recevais pas ce que j'attendais) ; je fais depuis un mois des cours d'aikido ; bizarrement, le kyste a bien diminué...
Haut les coeurs mes frères, haut, plus haut encore ! Et tâchez aussi de ne pas oublier les jambes ! Haut les jambes aussi, bons danseurs que vous êtes, et mieux encore : sachez vous tenir sur la tête ! (Nietzsche)
Avatar du membre
yogi tougoudou
Messages : 112
Enregistré le : 03 mars 2006, 13:44
Localisation : Dins ch'Nord
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogi tougoudou » 25 févr. 2010, 20:04

Merci d'avoir bien voulu participer à cette digression, vous pouvez maintenant reprendre une activité normale...
Haut les coeurs mes frères, haut, plus haut encore ! Et tâchez aussi de ne pas oublier les jambes ! Haut les jambes aussi, bons danseurs que vous êtes, et mieux encore : sachez vous tenir sur la tête ! (Nietzsche)
Avatar du membre
yogatman
Messages : 492
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogatman » 25 févr. 2010, 20:47

Bonsoir!

Je n'ai pas lu ces ouvrages mais je suis sur que le corps réagit aux chocs émotionnels, donc par extension aux états émotionnels (joie, stress, déception, dégout, tristesse, etc.) et aussi à la pensée.
De ce fait j'essaie de me maintenir en état de joie, et bref de vivre vraiment e les beaux états pour les imprimer petit à petit dans le corps...

J'ai un bouquin qu'on m'avait offert: "symbolisme du corps humain " de Annick de Souzenelle. J'ai pas trop accroché, c'est en rapport avec la mystique juive, la bible et l'évangile.
Bon donc les os sont en rapport avec le sang, les os c'est la moelle, qui fabrique les globules rouges, donc c'est très important la santé des os. Par contre il développe pas sur le sternum.

Il y a tout un chapitre sur les pieds " Malkhuth", et ils parlent bien des blessures aux pieds. (la photo illustrant le livre est le pied...)
pele mele:
Symbole de fondation ,de racine. Il reviennent sur la symbolique que l'homme est un arbre à l'envers. Aussi que lorsqu'on fait la posture sur la tête, dite du poirier en langage populaire, ou l'arbre droit, les alvéoles et ramification des poumons sont comme des arbres.
lls développent ensuite sur ça: adam, veut dire homme rouge, rouge pour sang. Le sang est complémentaire à la chllorophile (grec khloros :vert) des arbres. Ce sont deux arbres complémentaires (poumons et arbres) Ensuite, il semble que dans les religions islam, judaisme et christiannisme, l'homme vert soit l'homme accompli, divin. (je raccourcis).

Les pieds, donc (Malkhuth), plongent dans les ténèbres de l' "aïn Soph" (celle qui doit enfanter)
Malkhuth est le réceptacle des énergies divines (dixième séphirat) . Bon je lance plutôt les mots clés: Dieu, création, enfantement de la création.
Les pieds ressemblent à un germe (forme de haricot), ou au foetus dans le placenta.

Ensuite ils développent, les termes époux, épouse, création, force érotique, (je comprends pas tous les liens), en rapport avec le régal (prendre son pied?) Sens trivial dans la culture populaire, pour parler de sexe en gros, ce sont les noces avec satan.
La violation de ces énergies font que l'homme chute, nos pieds sont blessés.

Bref en gros il y a deux triangles celui du bas et celui du haut, à rapprocher des chakras surement. L'homme s'épuise dans ceux du bas et n'a plus la connexion avec ceux du haut. Nous somme donc inaccomplis. La vocation de l'Homme est la quête du Royaume divin, en remontant l'arbre (ils parlent d'arbre, on pourrait parler de kundalini c'est la même).

Donc les énergies de l'homme s'écoulent par les pieds: Eve se fait mordre par le serpent au pied, le talon d'Achile, le pied blessé d'Oedipe.

Symbole de la guérison de l'humanité: Jacob est né en tenant le cheville de son frère Esaü, Marie Madeleine la prostituée venant oindre de parfum les pieds du christ avec ses cheveux, et Jésus lui même lavant les pieds de ses disciples avant sa mort...

Il nous faut recouvrir notre nature divine, que nous avons juste refoulée. Ils expliquent qu'il y a un abime entre l'Homme et Dieu, l'Homme a tranché les liens, mais il ne peut tuer Dieu, qui reste caché mais ne peut mourir, caché derrière un masque de plomb, comme un vitrail enchassé dans son cadre en plomb, dans le triangle supérieur.

"Tu naurais aucun pouvoir s'il ne t'avait été donné d'en haut" (Jean, XIX, 11)

Ensuite les chiffres associés aux pieds est 30 et la tête 300 (je simplifie) et 3 est l'unité dans toutes les traditions. Le courronnement qu'est la tête pour l'Homme se trouve en germe dans les pieds.

Il repartent ensuite sur l'idée de germe. G (Guimel), la lettre est mystérieusement gravé au centre de l'étoile de David. La lettre G a la forme d'un germe. C'est en rapport avec "God" "Goth""Ghéa" terre mère chez les grecs.

Quand le Guimel est redevenu Yod (divin) l'homme a rejoint l'unité, il est roi. Ils expliquent qu'il n'y a pas coïncidence, car en phonétique française, la lecture des deux mots côte à côte donne "Royal" ou "Réel". LA REALITE EST LE ROYAUTE.

Les sont donc liés au signe zodiacal du Poisson, les Eveques catholique portent des mitres, symbolisant des têtes de poissons. L'Eveque est accompli, les pieds ont rejoint la tête.

Dans les vieilles religions, les Dieux poissons enseignaient aux hommes les sciences, le médecine, (huitième millénaire avant JC) première représentation.

Le poisson est le premier avatar de Vishnou.

Il y a ensuite des illustrations d'acrobate (on dirait des postures yogique), arqués au point que les pieds touchent la tête. (et ceux dans toutes les cultures
Le pied est aussi dans la symbolique chrétienne lié au poisson.

Mots clés : arbre de vie, le pied de bouddha, acuponcture, source, le petit poucet, etc...
Avatar du membre
yogatman
Messages : 492
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par yogatman » 25 févr. 2010, 20:52

yogi tougoudou a écrit :Merci d'avoir bien voulu participer à cette digression, vous pouvez maintenant reprendre une activité normale...
:tv:

Et ben tu pensais pas si bien dire!! Grave dérive du post ci dessus!! :ange:
Stephane4104
Messages : 2
Enregistré le : 18 juin 2022, 08:43

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par Stephane4104 » 19 juin 2022, 13:13

Bonjour, j'ai une question à propos du kunjal kriya.
J'eu fait ma toute première expérience de ce kriya pour commencer à me purifier. Pour une première, je n'ai pas un tant de mal que ça à boire mes quasi 3 litres d'eau que j'ai salée avec 2 bonnes cuillères à café. Mais je n'ai pu rejeter ensuite que l'équivalent d'1 environ. Ne me sentant pas si bien que cela après, j'ai à nouveau tenté de rejeter environ 1/2 H plus tard, mais sans grand succès à l'exception de quelques petites gorgées. Je me suis senti par contre épuisé ensuite, sans compter que j'ai ressenti une irritation de ma gorge ensuite. Aussi j'hésite à refaire l'expérience.
-Est-ce normal au début que le rejet ne soit que partiel ? Persévérer permet -il de gagner en efficacité d'évacuation pour obtenir une purification complète par le rejet de la totalité du liquide absorbé ? Peut-être qu'au début, la musculature abdominale n'est pas suffisamment entrainée au début pour rejeter de manière suffisamment puissante, donc efficace.
Si vous me conseillez tout de même de poursuivre le kunjal kriya, mieux vaut il peut-être ne pas rajouter de sel au début, au cas où une trop grande partie du volume d'eau ne serait pas évacuée du corps.
Merci pour vos avis éclairés.
Stephane4104
Messages : 2
Enregistré le : 18 juin 2022, 08:43

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par Stephane4104 » 19 juin 2022, 13:16

Manque une précision dans mon post précédent/ Il s'agit bien d'de l'équivalent d'1 verre évacué, pas d'1 litre.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 14185
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: shankaprakshalana et kunjal kriya

Message par Denis » 22 juin 2022, 15:18

Non, toute l'eau ingurgitée doit ressortir...
Assurément je ne peux que conseiller de faire un stage avec une personne qui connait bien la chose pour avoir le bon dosage, les bons mouvements, le bon timing !
Le faire seul n'est pas dangereux en soit, mais risque de vous apporter plus de mal être que de bien être au final...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Cours de Yoga en live et étude de textes en live avec zoom
Répondre