matérialisme spirituel

Un livre, une vidéo, une musique,... à faire découvrir, à proposer ou à vendre, voici un nouvel espace pour échanger...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

matérialisme spirituel

Message par Morgan » 18 mars 2015, 21:58

N'y voyez pas une pub pour une tradition ou bien un géant de l'industrie du livre, mais simplement un conseil de lecture saine.

Pour ceux qui seraient piégés par le supermarché spirituel mental qu'on a de cesse de dénoncer à l'extérieur de nous-même, dans la société, sans pour autant l'identifier à l'intérieur...

Une perle rare.



bref résumé du "concept" de Trungpa de matérialisme spirituel :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mat%C3%A9r ... _spirituel

PS/ Ce post n'est pas non plus une pub visant à alimenter la surenchère intellectuelle, juste un petit concept, qui bien saisi et mijoté à point, peut aider à désamorcer en nous ce qui nous empêche parfois d'aller plus loin dans notre démarche spirituelle.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: matérialisme spirituel

Message par Denis » 18 mars 2015, 22:32

J'ai bien aimé le définition du matérialisme spirituel !
En toute honnêteté, je crois que j'y suis dedans... :wink:

Mais qui ne l'ai pas plus ou moins dedans ?

Chögyam Trungpa ?
Pas sur non plus...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Chimère
Messages : 9
Enregistré le : 05 juil. 2015, 00:47
Localisation : Dijon

Re: matérialisme spirituel

Message par Chimère » 09 juil. 2015, 17:27

Je pense que ce genre de "poil à gratter" à le mérite de nous rappeler à l'ordre quand on s'auto-jubile un peu trop de "pratiquer", d'être dans une quête spirituelle, et de s'en congratuler soi-même de valoir plus que les autres... c'est une façon de ramener à plus d'humilité et de naturel dans notre pratique, et dans notre façon de nous considérer nous-mêmes.
Après, il ne faut pas trop se leurrer : on reste quand-même des être humains en plein apprentissage, donc on risque de tomber dans plus d'un piège sur la voie, et donc de tomber dans certaines facilités. Mais en avançant, si justement on reste humble, on peut s'en rendre compte et en tirer des leçons, et c'est ce qui compte, après tout.
Le monde est en vérité empli de périls, et il y a en lui maints lieux sombres ; mais il y en a encore beaucoup de beaux, et quoique dans tous les pays l'amour se mêle maintenant d'affliction, il n'en devient peut-être que plus grand.
JRR Tolkien
Répondre