Aux sources du Pranayama

Un livre, une vidéo, une musique,... à faire découvrir, à proposer ou à vendre, voici un nouvel espace pour échanger...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 02 janv. 2015, 09:05

Bonjour :D

Toujours à la recherche de la perfection dans la pratique et la transmission, je cherche des sources (sûres) concernant la pratique du Pranayama.
Aussi ma question est, si vous ne deviez conserver qu'un seul livre sur ces pratiques, lequel conserveriez vous?
Ne mentionnons pas la Hatha-Yoga-pradîpika qui est essentielle, il me semble.
Cette question, car je suis un peu dans la confusion, de tout ce qu'on peut voir et lire, sur le net.

Merci
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 02 janv. 2015, 09:39

Pour moi je prendrais Yoga Tattava Upanishad pour comprendre le rôle du Pranayama et quoi faire avec, jusqu'où et comment
Pour les techniques : "Le banquet de Shiva" de Christian Tikhomiroff
Sinon sur le forum tu trouveras pas mal d'explication et on peut aussi t'en donner si tu as des questions

Je te déconseille Van André van Lysebeth ou encore le livre de Iyengar sur le pranayama...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 02 janv. 2015, 09:41

Salut,

Si tu souhaites remonter aux sources du pranayama, le Shiva-Svarodaya...
Mais je dois t'avouer que je n'ai absolument rien compris du tout ! :)
Hormis peut-être la dernière strophe dans laquelle il est question de faire remonter l'air jusqu'aux pieds de Shiva...

Au plaisir !
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 02 janv. 2015, 10:11

Le Shiva-Svarodaya :? :?:
Il donne au début une vision claire des conduits dans le corps, que beaucoup d'autres textes donnent aussi.
Puis il explique les influences des énergies sur notre vie avec cette possibilité, pour ceux qui passeraient des années à l'étudier, de connaitre le destin de toutes choses...
Il ne sera d'aucune aide pour celui qui cherche à connaitre les techniques de pranayama qui vise le non souffle et l'arrêt des pensées donc du monde manifesté...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1308
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Aux sources du Pranayama

Message par philippe12 » 02 janv. 2015, 11:15

Bonjour a Toutes et a tous

@Yogaensoi

Merci pour ta question, je consacre cette année 2015 à etudier le pranayama avec pour base les cours de Christian Tikhomiroff :allah:. le banquet de Shiva est mon livre de chevet.


je lirai avec interet ta recherche éclairée et tout ce qui se rapporte au pranayama en particulier.


tu avais ecris: La suspension du Souffle (Kumbhaka) fait partie intégrante du pranayama et il n'est pas aisé de parfaitement le contrôler, et pour moi, cette suspension dans la posture est primordiale.


Que pense tu de ce livre de Maesh
LE SOUFFLE, PAROLE DE VIE. Pranayama

Le lâcher prise c'est accepter de négocier avec ses propres limites.

je te dedie ma pratique de ce jour et cette magnifique matinée engivrée et ensoleillée.


C’est un plaisir de vous lire

Je vous souhaite
Une VIE remplie
D’AMOUR et
De LUMIERE

Namasté
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 02 janv. 2015, 13:06

Merci,
Je vais relire une fois de plus la Yogatattva Upanishad, puis me procurer "le banquet de Shiva" et enfin découvrir Christian Tikomiroff.
Je ne connaissais pas "Pranayama Dipika - Lumière sur le Pranayama" de Iyengar.
Mes questionnements Philippe, concerne (par exemple Bhastrika), je ne connaissais pas cette pratique par la bouche,
ni les versions abdominale ou thoracique, qui ne sont pas mentionnées dans la HYP.
Je viens de me procurer "souffle de vie" de Mahesh, que j'avais déjà lu auparavant, et là aussi, différentes variantes (toujours sur bhastrika) qui ne sont pas contradictoires mais sûrement complémentaires? toutes ces petites différences ne rendent pas la pratique aisé, et il en va de même pour tout les différents prananyama.
Je veux bien partagé ton étude.

Tu as retenu cette phrase.
Le lâcher prise c'est accepter de négocier avec ses propres limites.
Elle m'accompagne depuis tant d'années.
Om Namah Shivaya !
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 14 août 2015, 09:15

Je relie cette discussion à l'étude de la "Yoga Tattva Upanishad".
http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... f=4&t=3185

Est-ce qu'il existe une traduction française des:
- Linga-purana
- Skanda-purana
Qui semblent également traités de pranayama.

Merci
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 15 août 2015, 20:09

l'univers est un traité sur le pranayama

aux editions seulensoi

tirage non limitée

prix ttc : je
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Aux sources du Pranayama

Message par pashupati » 16 août 2015, 05:53

Namasté yogin et yogini

belle discussion

namasté

lol hridaya :lol:
l esprit est plus fort que la matiere
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 16 août 2015, 15:07

Excepté les deux cités au-dessus, (Yogatattva Upanishad et Hatha-Yoga-pradîpika), je n'ai toujours rien trouvé relevant de la tradition écrite, le pranayama se serait alors transmis principalement que par la tradition orale?


Pas de traduction des - Linga-purana
- Skanda-purana ?

hridaya, dois-je comprendre dans ton message, que nous sommes seul face aux difficultés dans la pratique du pranayama?
En tâtonnant à travers les différentes approches?
Tu me diras dans les deux textes de référence, il y a déjà de quoi faire, une vie n'y suffirait pas.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 16 août 2015, 18:42

hridaya, dois-je comprendre dans ton message, que nous sommes seul face aux difficultés dans la pratique du pranayama?
En tâtonnant à travers les différentes approches?
Tu me diras dans les deux textes de référence, il y a déjà de quoi faire, une vie n'y suffirait pas.
non, je voulais dire que si nous étions assez patient il nous suffirait d'observer l'univers et ses respirations,pour tout savoirs sur le souffles qui soutient l'univers, mais le prix a payer c'est le don de soi,de l'individu.une seul vie suffit pour mourir a soi :mrgreen:
PRIX TTC : "JE"
si JE se concentre sur les souffles,il devient le souffle,donc se perd .et redevient une part du souffle de l'univers


seul, oui,dans la pratique en tout cas.
dans l'apprentissage,non,je te recommande vivement d'aller sur un cours de yoga avec quelqu'un d'experimenté sur les souffle.
a mon avis il ne faut pas mélanger plusieurs écoles de souffles,de plus en france.....a part thyko....le reste hum...
les pratiques de pranayama sont des pratiques exigeantes,et ne rêvons pas,pour avoir des resultat probant il faut travailler,beaucoups travailler.mais quelle récompense !!! les souffles sont une des clés majeurs (avec les mudra...)si ce n'est la Clé.les postures c'est une autres histoires...!!
les textes,
l'essentiel est dit dans hathayoga pradipika: kapalabhathi,bastrika,ujayi,surya bedhana,sitkarin,citali,bhramari,murccha
l'essentiel des technniques mais sans les détails ,l'essentiel n'est pas dit,et en l’état ou elle sont décrite la plupart sont inapplicables ou serait inefficiente.chacune d'elle a de multiples variante, manière de faire,le pranayama est un monde en soi dans le monde du yoga
sur les textes connues,la gheranda sahimta ,la shiva samhita,les textes de gorakhsas,la listes n'est pas exhaustive, parle de pranayama mais s'en rentré dans les détails,la plupart ne parlent en fait que de nadis sodhana.
bref tu l'aura compris en l’état il sont inutilisable,il faut se les faire enseigner,pour corriger ce qu'il y a a corriger,et donner les élément techniques supplémentaire pour permettre leurs bonnes réalisations.seules quelqu'un étant passé par là peu te guider,t'indiquer les directions de travaille .
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 17 août 2015, 00:39

Merci pour ta réponse pleine de belles perspectives.
Renouer avec l'origine de la vie à travers le souffle pour mourir à soi.

Ma recherche sur la tradition du pranayama se veut dans un but, d'autonomie vis à vis de toutes interprétations individuelles,
même en étant un pratiquant émérite, et/ou en tant qu'enseignant, notre propre empreinte égocentrique, notre petit moi, risque d'altérer
l'essence de cette tradition, c'est pour ça que je ne veux me fier qu'à moi-même sur ma compréhension des traités traditionnelles,
à travers ma pratique et ma propre expérience mais pour cela je dois chercher des moyens écrits, des textes en lesquels je peux avoir toute confiance.
Il ne peut y avoir "plusieurs écoles de souffles", le pranayama est le pranayama, il peut y avoir différentes approches et interprétations.
D'accord avec toi sur l'approche de thyko, que je trouve très communicative, ce n'est pas péjoratif, nous manquons cruellement de transmission orale.
J'en arrive à la conclusion que l'essentiel ne peut être enseigner, ni de façon écrite, ni de façon orale, il se vit.
L'aide d'un plus aguerris sera bénéfique, mais je n'ai pas encore croisé sa route, j'ai bons espoirs,
en attendant je fais de mon mieux.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 17 août 2015, 12:39

Ma recherche sur la tradition du pranayama se veut dans un but, d'autonomie vis à vis de toutes interprétations individuelles,
même en étant un pratiquant émérite, et/ou en tant qu'enseignant, notre propre empreinte égocentrique, notre petit moi, risque d'altérer
l'essence de cette tradition, c'est pour ça que je ne veux me fier qu'à moi-même sur ma compréhension des traités traditionnelles,
à travers ma pratique et ma propre expérience mais pour cela je dois chercher des moyens écrits, des textes en lesquels je peux avoir toute confiance.
ton désirs d'autonomie est louable,néanmoins,méfions nous ,car derriére l'autonomie peut se cacher l'ombre de l'orgueil.il faut une belle maturité ,la maturité de l'humilité pour s'en remettre a l'enseignant.se laisser faire,et écouter
de plus , ce désirs d'autonomie peut nous faire faire des détours,qui nous ferons perdre beaucoup de temps.
un bon enseignant,te donnera la technique,mais ne te donnera jamais le résultat final.
les moyens écrit sont incomplet et inutilisable,les grandes pratiques de souffles ne sont transmis que de bouches a oreilles,avec les visualisations des trajet énergétique,les bija.les lieux de concentrations etc.....
sur nadis sodhana il ya au moins une dizaine de versions differentes voire plus,surya bedhana 3 ou 4 a ma connaissance,les versions de bastrika sont infini, les techniques de kapalabhati,plus d'une quinzaine(a ma connaissance )si tu couple cela a des postures tu imagine bien que.....tu passera ta vie a essayé de les redécouvrir ,
d'autre part les grandes pratiques sont souvent des pratiques associé :
posture ou mudra + souffles, concentrations qui te menerons au porte de la méditations,seul l'enseignant saura partager le tours de mains,la manière de faire,pourra te donner l'etat d'esprit la directions.
le pranayama est bien sur d'une seule ecoles mais les siecles passant chaque ecole indienne là decliner a sa manière avec des visualisations différentes des trajet différents,les écoles du sud sont très différentes du nord .
de toute façons, tout n'a pas etait dit sur le pranayama loin de là,il peut arriver d'en découvrir, qui apparaissent spontanément.....

rappeler aussi qu'aussi fascinant que soient le pranayama ,qu'il n 'ait là que pour nous mettre en état de réceptivité,d'accueil,pour actualiser ,pour se reconnecter avec notre part divine, cet UN sans second donc nous sommes tous porteurs.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 17 août 2015, 17:40

Je suis ravi de lire de tels messages hridaya, je sens que tu as fais une vraie recherche de fond concernant le pranayama.
Toutefois je suis choqué par les innombrables ‘phautes’ d’orthographe cela semble dénaturer le message porté.
Le pranayama est une science subtile, j’apprécie de venir puiser régulièrement des informations sur le forum.
Le français est une langue difficile mais également subtile, peut-être que cette subtilité mérite aussi de s’y attacher un peu plus pour transmettre de beau message.
Amitiés.
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 17 août 2015, 17:59

vraiment désolé :? pour les fautes,il faut que je fasse des efforts,ce que tu dit est juste
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 17 août 2015, 18:09

j'aime le beau...
et quand on peut le rendre facilement encore plus beau...
et quand le fond et la forme s’harmonisent... alors là on touche à quelque chose de tantrique !!!
...juste pour en mettre une fine couche de plus !
A bientôt.
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 17 août 2015, 18:27

8)
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 18 août 2015, 18:18

"de toute façons, tout n'a pas etait dit sur le pranayama loin de là,il peut arriver d'en découvrir, qui apparaissent spontanément....."

Je me surprends parfois à suivre des chemins de traverse, où l’énergie m'emporte vers des pratiques qu'il me semble ne jamais avoir apprises, d'où ma confiance inébranlable envers la spontanéité, je m'autorise à perdre du temps, et tanpis si certains accomplissements se font attendre,
en même temps, j'ai une grande ferveur envers l'inévitable rigueur que nous réclame le hatha-yoga, cela pourrait sembler contradictoire mais je fais mon chemin entre les deux.

Désolé Smer pour les fautes :roll:
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 18 août 2015, 18:43

ouai ,c'est pas moi qui te dirais le contraire.
il faut jouer entres ses gammes apprises et les bases, la structure et puis quand ça veut rigoler et que quelque chose surgit, se laisser prendre.la connaissance passe aussi par des chemin de traverse,et des impertinences à la règle.
après, nous sommes tous différent,chacun feras en fonctions de ce qu'il est :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 21 août 2015, 10:38

Yogaensoi a écrit :Je me surprends parfois à suivre des chemins de traverse, où l’énergie m'emporte vers des pratiques qu'il me semble ne jamais avoir apprises, d'où ma confiance inébranlable envers la spontanéité, je m'autorise à perdre du temps, et tanpis si certains accomplissements se font attendre,
En ce moment, je redécouvre un mudra. Avec ce geste des mains, c'est comme si je pouvais puiser avec une facilité déconcertante. C'est un geste que j'ai utilisé spontanément il y a quinze ans...

C'est une redécouverte. Une sorte de retour aux sources. Tout une aventure...

J'adore ! :wink:
Om
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 08 sept. 2015, 11:38

Une autre discussion du forum contenant des infos sur la secréte "Anuloma"
http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... oma#p31390

Toujours pas de traductions sur
- Linga-purana
- Skanda-purana
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 08 sept. 2015, 21:38

Lingä Purânä :


« Ce sont les plus bas instincts qui stimulent les hommes du Kali Yugä. Ils choisissent de préférence les idées fausses. Ils n'hésitent pas à persécuter les sages. L'envie les tourmente. La négligence, la maladie, la faim, la peur se répandent. Il y aura de graves sécheresses. Les différentes régions des pays s'opposent les unes aux autres.


Les livres sacrés ne sont plus respectés. Les hommes seront sans morale, irritables et sectaires. Dans l'âge de Kali se répandent de fausses doctrines et des écrits trompeurs.


Les gens ont peur car ils négligent les règles enseignées par les sages et n'accomplissent plus correctement les rites.


Beaucoup périront. Le nombre des princes et des agriculteurs décline graduellement. Les classes ouvrières veulent s'attribuer le pouvoir royal et partager le savoir, les repas et les lits des anciens princes. La plupart des nouveaux chefs est d'origine ouvrière. Ils pourchasseront les prêtres et les tenants du savoir.


On tuera les fœtus dans le ventre de leur mère et on assassinera les héros. Les Shudrâ prétendront se comporter comme des Brahmanes et les prêtres comme des ouvriers.


Des voleurs deviendront des rois, les rois seront des voleurs.


Nombreuses seront les femmes qui auront des rapports avec plusieurs hommes.


La stabilité et l'équilibre des quatre classes de la société et des quatre âges de la vie disparaîtront partout. La terre produira beaucoup dans certains lieux et trop peu dans d'autres. Les dirigeants confisqueront la propriété. Ils cesseront de protéger le peuple.


Des hommes vils qui auront acquis un certain savoir (sans avoir les vertus nécessaires à son usage) seront honorés comme des sages.


Des hommes qui ne possèdent pas les vertus des guerriers deviennent rois. Des savants seront au service d'hommes médiocres, vaniteux et haineux. Les prêtres s'aviliront en vendant les sacrements. Il y aura beaucoup de personnes déplacées, errant d'un pays à un autre. Le nombre des hommes diminuera, celui des femmes augmentera.


Les bêtes de proie seront plus violentes. Le nombre des vaches diminuera. Les hommes de bien renonceront à jouer un rôle actif.


De la nourriture déjà cuite sera mise en vente. Les livres sacrés seront vendus aux coins des rues. Les jeunes filles feront commerce de leur virginité. Le dieu des nuages sera incohérent dans la distribution des pluies. Les commerçants feront des opérations malhonnêtes. Ils seront entourés de faux philosophes prétentieux. Il y aura beaucoup de mendiants et de sans-travail. Tout le monde emploiera des mots durs et grossiers. On ne pourra se fier à personne. Les gens seront envieux. Nul ne voudra réciproquer un service rendu. La dégradation des vertus et la censure des puritains hypocrites et moralisateurs caractérisent la période de la fin du Kali. Il n'y aura plus de rois.


La richesse et les moissons diminueront. Des groupes de bandits s'organiseront dans les villes et les campagnes.


L'eau manquera et les fruits seront peu abondants. Ceux qui devraient assurer la protection des citoyens ne le feront pas. Nombreux seront les voleurs. Les viols seront fréquents. Beaucoup d'individus seront perfides, lubriques et risque-tout. Ils porteront les cheveux en désordre. Beaucoup d'enfants naîtront dont l'espérance de vie ne dépasse pas seize ans. Des aventuriers prendront l'apparence de moines avec la tête rasée et des vêtements orangés, des chapelets autour du cou. On volera des stocks de blé. Les voleurs voleront les voleurs. Les gens deviendront inactifs, léthargiques et sans but. Les maladies, les rats et les substances nocives les tourmenteront. Des gens affligés par la faim et la peur se réfugieront dans des « abris souterrains

Rares seront les gens qui vivront cent ans. Les textes sacrés seront adultérés. Les rites seront négligés. Les vagabonds seront nombreux dans tous les pays.


Des hérétiques s'opposeront au principe des quatre castes et des quatre âges de la vie. Des gens non qualifiés passeront pour des experts en matière de morale et de religion.


Les gens massacreront des femmes, des enfants, des vaches et se tueront les uns les autres. » (Lingä Purânä, chap.40)


etonnant d'actualité non ?
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 09 sept. 2015, 00:06

C'est exactement ça !!!
Et ce n'est pas fini !!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 09 sept. 2015, 08:03

Merci pour ce passage, qui nous rappelle à quel point nous sommes ancrés dans le kali-yuga, espérons que cela touche à sa fin.
J'imagine que s'il est fait référence au pranayama dans ce texte, cela doit être une orientation, une solution pour passer ce capte
sans encombre?
Pour s'évader?
La destruction semble pourtant inévitable, prédite.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 335
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Aux sources du Pranayama

Message par HamsaYogiFrance » 10 sept. 2015, 10:54

Namasté yogaensoi,
Kali yuga a techniquement pris fin à une époque correspondant au moment de la Renaissance. Nous sommes actuellement dans Dwapara Yuga depuis 317 ans, comme le détaille Sri Yukteswar Giri dans son livre "La science sacrée".
Voici le calendrier qu'il détaille :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ ... teswar.png

Le Dwapara Yuga est caractérisé par la découverte et l'usage répandu de l'électricité et également par le développement de la communication au sein de l'humanité, comme on peut le voir avec ce forum internet par exemple =)

Par ailleurs, précisons que c'est plus notre état mental qui détermine dans quel Yuga nous sommes. Par exemple, quelqu'un en satsang avec un Satguru sera en Satya Yuga, alors que quelqu'un ayant un mental sombre plein de peurs et agité sera plutôt en Kali Yuga.
"Deux hommes regardent à travers les barreaux de leur prison. L'un voit de la boue, l'autre des étoiles. C'est l'état du mental qui compte" - dixit mon père spirituel
_/\_
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 10 sept. 2015, 15:36

Namaste
L'âge fer terminé ??? ben ça, c'est une bonne nouvelle, :) ce que j'ai pu lire sur le sujet nous situé sur la fin de cette âge, et je trouvais que notre société correspondait bien à la description faite de la fin de ce cycle, ou tout est chaos.
Je ne suis pas d'accord avec toi sur le fait de rattacher une théorie cyclique du temps à des états mentaux, les gunas me semblent plus approprier.
merci pour les informations
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Aux sources du Pranayama

Message par pashupati » 10 sept. 2015, 17:42

Namasté yogin et yogini
citer :

par HamsaYogiFrance » 10 Sep 2015, 09:54
Namasté yogaensoi,
Kali yuga a techniquement pris fin à une époque correspondant au moment de la Renaissance. Nous sommes actuellement dans Dwapara Yuga depuis 317 ans, comme le détaille Sri Yukteswar Giri dans son livre "La science sacrée".

namasté hamsayogifrance , je doutes que kali yuga ai pris fin . le linga purana le decrit bien .

en tout cas , les temps s accelerent , les evenements aussi , mais y a toujours de l espoir , y a sur la terre des havres de paix .

namasté
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 10 sept. 2015, 17:54

Bien étrange cette vision des choses HamsaYogiFrance, j'ai lu dans beaucoup de textes que nous sommes juste au début du Kali Yuga, et quand je vois la panade de notre monde, les meurtres, la violence, le nombre d'individu sur terre sans aucune pensée spirituelle, je me dis qu'on est bien dedans...
Mais encore plus étrange cette idée que celui qui est dans la paix serait dans un autre âge...
Là c'est de l’enrobage pour te faire payer ton ticket d'entrée... Genre "Venez à ma prochaine session de prof de Yoga vous serez dans Satya Yuga", du foutage de gueule, nous sommes tous dans le même temps...

Après il y a l'idée de certains que le temps accélère, hahahaha, c'est à mourir de rire...
Il nous est impossible de voir la différence, puisque nous sommes dans un "espace temps" donc s'il accélère tout accélère et donc tout va bien, il faudrait un élément hors de l'espace temps pour s'en rendre compte par différence...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 10 sept. 2015, 21:22

oui il a raison , c'est l'age d'or

pour les marchand de canons,les passeurs,les extremiste de tout poils. :mrgreen:

les mecs qui nagent dans la mediteranée eux sont dans le kali yuga,
les mecs qui traversent le tunnel sous la manche sont dans le noir,
probleme de regard sans doute,et leurs point de vue retreci par l'absence de perspective d'avenirs.

mauvais etat mental probablement :mrgreen:
Kali yuga a techniquement pris fin à une époque correspondant au moment de la Renaissance.
technniquement je sais pas ce qu'il en pense ? :roll:
dixit mon père spirituel
dixit la discriminations :roll: :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 11 sept. 2015, 09:55

Il semblerait que ce qui caractérise le déclin du monde soit lié à un désintérêt florissant envers la Divinité. J'entends par là que les "rituels" effectués sont dépourvus de l'Essence de l'Être. Imaginez une pratique ancestrale très efficace pour... Génial ! Oui, mais dans ce contexte vous ne faîte que vider le flacon. 

Ou pire encore ! Vous videz le flacon dans l'espace. C'est à dire que l'on peut voir des vidéos sur youtube qui n'ont profondément aucune raison d'être a part d'exprimer une souffrance en faisant passer ça pour une sagesse. Oui, mais qu'est-ce-qui attire des gens dominés par les plus bas instincts ?

Les hommes agissent comme si il n'y avait pas d'autres mondes. Pourtant ces textes étonnant de clairvoyance suggèrent que celui-ci a sans doute été étudié dans un espace temps n'ayant peut être rien a voir avec la succession temporelle que nous lui imputons.
Denis a écrit :Il nous est impossible de voir la différence, puisque nous sommes dans un "espace temps" donc s'il accélère tout accélère et donc tout va bien, il faudrait un élément hors de l'espace temps pour s'en rendre compte par différence...
Ce n'est qu'une interprétation personnelle mais en lisant la Krishno-Upanishad j'ai l'impression qu'à un moment donné les Dieux ont manifesté une incarnation de la Divinité.
Krishno Upanishad a écrit :La Déesse-Mère Aditi devint la corde qui parfois liait Krishna au mortier. Kali, qui détruit tous les ennemis, fut le gourdin de défense du logis. Les récoltes d'automne devinrent les repas servis dans cette maisonnée.
La maisonnée c'est la Conscience ? Bon, je retourne à mon pranayama. Tout ça est bien trop compliqué pour moi.
Om
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 335
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Aux sources du Pranayama

Message par HamsaYogiFrance » 23 sept. 2015, 16:33

Bonjour à tous,
je n'ai fait que relayer des affirmations de Sri Yukteswar de son livre "La Science Sacrée". Voici un lien où vous pourrez voir le détail de son exposé et la mise en évidence de certaines erreurs de calcul des dates relayées dans d'autres textes : http://www.hariharanandakriyayoga.org/L ... Sacree.pdf

_/|\_
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 23 sept. 2015, 19:55

Je crois qu'il faut regarder le monde pour se rendre compte de là où il en est, et je crois que ce n'est pas très lumineux...

Ceci dit, le texte que tu as mis en lien semble génial, merci, j'en juste lu 3 pages, mais wouaaa, trop bien !!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 335
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Aux sources du Pranayama

Message par HamsaYogiFrance » 24 sept. 2015, 10:38

Oui, c'est un texte qui me tient à coeur. :coeur: Denis, quel est l'endroit le plus approprié sur ce forum pour diffuser ce lien ?

Je suis d'accord avec toi, l'état du monde dans lequel nous vivons n'échappe à personne et nous pose la question : est-ce que, sur le plan individuel, j'oeuvre à la Paix sur Terre par la Paix en Soi ?
Ecoutons-nous les Sages qui nous ont précédés ? comme par exemple Krishna, qui incarnait Satya Yuga en plein Mahabharata et dans l'aura duquel toute âme receptive vivait également en Satya Yuga ?
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 24 sept. 2015, 12:08

Oui bien sur cela est une chose, après je ne peux m’empêcher de voir que le monde qu'on laisse aux plus jeunes sera un monde cruel, violent et où des abominations auront lieux, je pense même que nous verrons cela de notre vivant...
ALors oui, restons encré dans l'aspect sattvique, mais n'oublions pas aussi qu'Arjuna à livré bataille...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 335
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Aux sources du Pranayama

Message par HamsaYogiFrance » 24 sept. 2015, 22:59

"Le Yogi est plus grand que les ascètes qui disciplinent leur corps, plus grand même que ceux qui poursuivent le chemin de la sagesse. Plus grand que le chemin de l'action. Sois toi-même, Arjuna, un Yogi!"
- Bhagavad Gita, chapître 6 verset 46

Agir sans désirer le fruit de son action...

Jai Krishna, Sri Krishna
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 25 sept. 2015, 12:17

Wikipédia a écrit :Les hindous croient que la civilisation humaine dégénère spirituellement au cours du Kali Yuga, qui est dénommé « l'âge noir », car durant cette période les gens sont aussi éloignés que possible des Dieux. L'hindouisme souvent représente symboliquement la morale (dharma) comme un taureau. En Satya Yuga (Kriti yuga), la première étape du développement, le taureau a quatre pattes, mais la morale dans chaque âge est réduite d'un quart. À l'âge de Kali, la morale est réduite à seulement un quart de celle de l'âge d'or, de sorte que le buffle du Dharma n'a qu'une patte.
Une vision vishnouïste du taureau du Dharma en somme...
Moi j'ai envie de croire à la toute puissante non-dualité représenté par ce taureau.

Je ne connais pas bien la Bhagavad Gita mais j'entendu dire que Krishna offre un choix à Ajurna. Krishna lui dit que son armée est invincible et lui propose d'être, soit avec son armée, soit en sa présence. Il choisit sa présence. Mais perd quand même le combat.

Pour moi il y a dans cette histoire la possibilité de prendre conscience des grains de poussière que nous sommes. Les rois des temps jadis, les tyrans, qui peut dire ce qu'ils sont devenus ???

C'est ce que j'aime dans les grands textes du Shivaïsme. C'est que le facteur temps n'est qu'un Tattva de la Maya du Seigneur. Une Maya qui dissimule bien des mystères.
Om
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 335
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Aux sources du Pranayama

Message par HamsaYogiFrance » 25 sept. 2015, 12:35

"Arjuna et Duryodhana allèrent chercher le soutien du Seigneur Krishna. Alors qu’Arjuna était aux pieds du Seigneur endormi, Duryodhana avait choisi la position à la tête du lit. Quand Le Seigneur Krishna s’éveilla, son regard orangé tomba sur Arjuna et le bénit. Arjuna choisit le Seigneur Lui-même, tandis que Duryodhana choisit l’armée de Krishna comme aide dans la bataille qui s’ensuivit. Les résultats de ce choix sont connus. Il vaut mieux se trouver aux pieds du lit du Seigneur que de l’autre côté."
[source : http://www.yogakshemam.net/French/newsl ... ter27.html ]
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 03 oct. 2015, 12:15

Bonjour,

1. 
Aux trois premiers âges du cycle cosmique, l'initia-
tion resta un secret scellé : les gens se cachaient
pour la cérémonie et par là atteignaient la Libération
des liens de la transmigration.

2.
Aujourd'hui pourtant, dans cet Âge de Kalî, l'adepte se 
manifestera au grand jour ; il s'affirmera Membre-de-
la-Famille et on l'initiera ouvertement, de jour ou de
nuit.

3.
Mais il ne suffit pas de boire de l'alcool pour apparte-
nir à la Famille ; il faut l'initiation et c'est seulement
lorsque celle-ci sera complète que l'adepte pourra se 
dire Membre-du-Cercle-de-la-Famille.

- Mahâ Nirvâna Tantra, Chapitre X.



" Certains atteindront la sagesse en peu de temps car les mérites acquis en un an durant le Tétra Yuga peuvent être obtenus en un jour dans le Kali Yuga ."
Shivâ Purânâ, 5.1 , 40-40 .

Quelqu'un pourrait-il expliquer en quoi le Kali Yuga est un terrain propice à l'éclosion de la sagesse ?

Merci
Om
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 11 nov. 2015, 08:17

Bonjour,
pour le côté pratique, j'utilise ce métronome
http://www.metronome-en-ligne.com/complet/
et je règle le tempo sur 46, (1304,35 ms), du coup le 8/32/16 devient beaucoup moins aisé.
Bonne pratique
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 11 nov. 2015, 09:10

Bonjour Yogaensoi,

Je te déconseille d'utiliser quelque chose d’extérieur à toi qui en plus fait un son...
L'alchimie recherchée dans le pranayama se passe à l'intérieur avec la découverte de mondes sublimes...
Compte dans ta tête, ou visualise des carrés, ou encore prend un mantra, mais pas un métronome extérieur...
Quelqu'un pourrait-il expliquer en quoi le Kali Yuga est un terrain propice à l'éclosion de la sagesse ?
Le but de la sadhana est de s'extraire de l'activité, de l'ego, de notre histoire et de s'enfoncer dans une pratique réellement.
Prenons le Bouddha, il vit dans une famille riche, spirituelle par sa mère, il lui faut quitter sa vie pour trouver la lumière de l'esprit.
Si on vivait dans un monde très religieux, ou des fêtes, des rites sont faits constamment, s'extraire de cette réalité ne serait pas simple.
Pour autant les monastères ont toujours existé...
Alors dans ce monde violent, où les monastères se vident et où la relation avec le divin n'existe plus, remplacée soit par l'ignorance (laïcité Française) soit par l'intégrisme, devenir un être "religieux" est vraiment difficile. De fait celui qui le devient et s'oriente vers le divin réellement est un véritable héro...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Jivan
Messages : 94
Enregistré le : 06 août 2014, 17:30

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Jivan » 11 nov. 2015, 11:48

Bonjour Denis,

Est-ce que tu peux nous en dire plus sur cette tendance actuelle qui prône la laïcité ?
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 11 nov. 2015, 23:39

Je ne suis pas un homme politique...
Je vois simplement qu'avec le temps qui passe les gens ont de moins en moins de connaissance sur l'esprit ou Dieu.
Il reste plus que de vagues idées mélangées et souvent si je dis à des gens que je travaille sur l'esprit on me répond "J'aime pas la religion".
Je crois sincèrement que c'est un grave problème, l'ignorance dans ce domaine gagne de jour en jour et il y a peu une MJC à dit à une amie qui donne des cours de Yoga qu'il ne fallait surtout pas parler de l'esprit car la MJC est laïc...
J'ai vraiment cette sensation que la laïcité est une "non religion" ou en d'autre terme une tueuse de religion.
Je crois, en plus que si on donnait une réelle éducation spirituelle et philosophique aux enfants l'intégrisme aurait plus de mal à emporter des jeunes.
Mais beaucoup de textes et de mauvais penseurs disent que ceux qui croient en Dieu sont peu intelligent, ainsi se crée une nouvelle discrimination...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Aux sources du Pranayama

Message par pashupati » 12 nov. 2015, 05:56

Namasté yogin et yogini

Namasté jivan

laicité = des belles œillères spécialement fabriqué pour l humanité des nations qui la pronent .

namasté

ha , encore un truc : malheureusement l homme moderne avec cette notion de laïcité va droit dans le mur qu il s est dressé lui même , chapeau bas monsieur le laïc des temps

modernes.

je sais je suis dur , mais le constat est là , y en a combien sur cette terre de gens spirituels , combien , qui pratiquent et qui pensent de manière spirituel ?

dur de répondre car chacun a sa propre façon d agir de façon spirituel ,mais de toute facon on vit dans l age de kali , alors quand vous avez lu le linga purana dessus , vous

comprenez beaucoup de chose .

Bonne lecture
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 12 nov. 2015, 09:25

Je me demande si vous ne vous trompez pas d'ennemi. Avec toutes les histoires sordides que tout le monde connaît c'est naturel d'être un brin méfiant envers les religieux de tout poil... Je ne suis pas sur que ton ami aurait plus de facilité pour ouvrir un cours de Yoga dans un pays non laïc. La laïcité c'est ce qui permet aussi de pouvoir allumer la télé et de s'intéresser si on le souhaite à des discours parfois très intéressant sur le Bouddhisme, le Judaïsme ou l'islam. C'est la définition de la laïcité qui a été trop librement interprété par la femme de la MJC. Pas sur que l'ouverture vers un "Esprit laïc" soit plus présent dans des états dit religieux qui sont souvent plus accès sur le ritualisme que sur "la religion"...
Om
tybz
Messages : 231
Enregistré le : 22 août 2014, 23:09

Re: Aux sources du Pranayama

Message par tybz » 12 nov. 2015, 13:43

Je suis assez d'accord avec toi Lorkan, je préfère un état laïque à un état religieux, même si on va parfois un peu trop dans l'extrême de la laïcité...

Pour moi la laïcité, c'est être ouvert à toutes les religions...

...mais qu'elles n'entrent pas dans la société losqu'on la vit en commun (ma phrase est peut-être pas très claire là :) ). Par exemple, à l'école, chaqu'un laisse son dieu à la maison car sinon ça va aboutir à des disputes ou des débats du style mon dieu, il est plus fort que le tien.
Ou bien, l'élève va contredire le prof lorsqu'il explique la création du monde.

Si toutes les religions étaient tolérantes et amicales, les unes envers les autres, on pourrait surement parler de spiritualité à l'école, être plus ouvert sur le sacré dans le quotidien mais dans le monde actuel, ça me semble compliqué...
sans parler de l'intégrisme...
tybz
Messages : 231
Enregistré le : 22 août 2014, 23:09

Re: Aux sources du Pranayama

Message par tybz » 12 nov. 2015, 13:50

Denis a écrit :Je crois, en plus que si on donnait une réelle éducation spirituelle et philosophique aux enfants l'intégrisme aurait plus de mal à emporter des jeunes.
Je suis bien d'accord mais je crois qu'il y a un manque de compétences de ce domaine :)
Denis a écrit :Mais beaucoup de textes et de mauvais penseurs disent que ceux qui croient en Dieu sont peu intelligent, ainsi se crée une nouvelle discrimination...
Oui, c'est un problème, les gens religieux sont de plus en plus vus comme des moutons, qui suivent aveuglément leur troupeau... ce qui n'est bien sur pas le cas des adorateurs du dieu "mcdo" ou bien du dieu "apple" qui eux sont vraiment libres et émancipés.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 12 nov. 2015, 23:08

Amusant je n'ai très peu parlé de religion et vous en parlez beaucoup...
Pour moi les religions sont des dogmes et ce qui compte c'est plus de comprendre ce qu'est l'esprit que de parler des religions...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 13 nov. 2015, 10:56

Denis a écrit :Le but de la sadhana est de s'extraire de l'activité, de l'ego, de notre histoire et de s'enfoncer dans une pratique réellement.
Prenons le Bouddha, il vit dans une famille riche, spirituelle par sa mère, il lui faut quitter sa vie pour trouver la lumière de l'esprit.
Si on vivait dans un monde très religieux, ou des fêtes, des rites sont faits constamment, s'extraire de cette réalité ne serait pas simple.
Pour autant les monastères ont toujours existé...
Alors dans ce monde violent, où les monastères se vident et où la relation avec le divin n'existe plus, remplacée soit par l'ignorance (laïcité Française) soit par l'intégrisme, devenir un être "religieux" est vraiment difficile. De fait celui qui le devient et s'oriente vers le divin réellement est un véritable héro...
Fondamentalement, c'est la même violence du monde qui bouleverse le Bouddha lorsqu'il sort des murs de sa cité et rencontre la faim, la maladie, la souffrance...
Dans un monde peuplé de gens aussi peu attentif aux choses de l'Esprit et de la précarité de leur condition humaine plus que jamais l'enseignement du Bouddha est d'actualité.

Tout est souffrance. La souffrance naît du désir.

Deux vérités intemporelles d'une puissance insoupçonnable.

Quand on y pense, la seule chose qui empêche une personne de prendre un chemin de sagesse c'est les désirs auquel il est attaché par la force du désir. 

Mais il me semble également que pour celui qui est en chemin ces vérités restent véridique. Un texte ancien nous dit :

Le Pouvoir de la Conscience et le Seigneur du désir,
maîtres des puissances bénéfiques, sont tous deux de même force,
égaux en prouesses, égaux en énergie,
Accordant tous deux des faveurs aux heureux du monde.
De ces deux, le Pouvoir qui est hors d'atteinte du temps, matrice du monde,
Appréciant l'offrande de connaissances,
Libèrent l'aspirant de son double fourreau.

~ Tripura Upanishad ~


J'imagine qu'aujourd'hui les hommes se soucient moins de la précarité de leur condition humaine et que certains sont plus préoccupé par le prochain joint qu'il vont éclater ou bien par les jolies fesses de la voisine...

Ça n'a rien a voir avec la laïcité ou l'intégrisme c'est comme ça, voila tout. Avec le temps qui passe et le désintérêt pour les choses de l'Esprit des comportements déviants se démocratise plus rapidement en conséquence.

Mais faut rester optimiste et ne pas généraliser parce que justement :
Beaucoup d'individus seront perfides, lubriques et risque-tout. Ils porteront les cheveux en désordre. 
Om
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 14 nov. 2015, 12:48

(suite message Yogaensoi, utilisation d'un métronome)

Personnellement je me suis créé des fichiers audios avec Audacity, (pour ne pas faire de publicité), des tempos et mon propre accompagnement par ma voix...
D'après les conseils de Denis ce n'est pas une bonne méthode, ceci dit cela m'est très utile et m'incite à pratiquer quotidiennement. Je pense même que j'aurais laissé tomber cette pratique à défaut d’avoir trouvé un support qui m’incite et m’encourage à progresser.
Je me laisse guidé par le rythme choisi et me concentre davantage sur la posture, les mudras et les bandhas.

J'ai fais deux "adeptes" avec mes fichiers et nous partageons régulièrement les effets de la pratique et notre progression avec les bienfaits induits.
Quand j'aurais plus de recul je développerai d'avantage.
Jeudi dernier en fin de journée et en fin de pratique j’étais envahi du calme serein de la nature et je n’ai pu m’empêcher de penser au surprenant contraste de l’agitation mentale dans laquelle nous pouvons être assez souvent.
Aujourd’hui plus particulièrement je pense que ces techniques peuvent nous être très précieuse pour garder notre équilibre intérieur.
Ceci dit je retiens l'idée de pratiquer sans béquilles, je verrai au fin du temps....

Bonne pratique à vous.
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 18 nov. 2015, 08:21

merci smer pour ton retour sur ta pratique de Pranayama.
Tes fichiers audio concernent des exercices de pranayama? ou des postures également?
Je veux bien que tu m'en envoies un, sur le pranayama pour voir.
Merci
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 18 nov. 2015, 15:39

Smer je te redis que ce n'est pas une bonne idée et ce n'est pas parce que d'autres trouvent cela "génial" que pour autant cela valide le fait que ce soit une bonne idée...
Après tu peux penser et faire ce que tu veux, mais peut-être réfléchir à ne pas colporter des choses déconseillées...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 18 nov. 2015, 17:48

Pour ma part, il s'agit simplement d'être juste en rapport au texte.
Nous sommes dans la vie de tout les jours et depuis la naissance bercer par les secondes du temps universel, ce qui me permet de connaitre à quelques minutes/secondes prêt l'heure qu'il est en toutes circonstances, tellement ce rythme est imprégné en nous.
Le tempo hors de ce temps universel est difficile à tenir même pour un très bon musicien, d'où l'utilisation d'un métronome, je m'en sers dans ce but,
travailler mes gammes pour ensuite laisser s’insuffler le rythme cosmique.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 18 nov. 2015, 18:20

Les risques sont de tout ordre, de l'arrêt cardiaque car tu n'écoutes pas ton rythme, jusqu'au fait de rester justement dans la seconde psychologique et passer totalement à coté de la profondeur de l'expérience...
Alors ce n'est pas juste une idée, c'est du vécu et de la tradition...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 18 nov. 2015, 20:11

Pour ma part, il s'agit simplement d'être juste en rapport au texte.
Nous sommes dans la vie de tout les jours et depuis la naissance bercer par les secondes du temps universel, ce qui me permet de connaitre à quelques minutes/secondes prêt l'heure qu'il est en toutes circonstances, tellement ce rythme est imprégné en nous.
Le tempo hors de ce temps universel est difficile à tenir même pour un très bon musicien, d'où l'utilisation d'un métronome, je m'en sers dans ce but,
travailler mes gammes pour ensuite laisser s’insuffler le rythme cosmique.
:(
Salut,

Denis a parfaitement raison,
Ton métronome ne te donnera que le temps mesuré par les hommes et défini pour la vie de tous les jours, profane,
te fixer dessus ne feras que renforcer ce lien avec ce temps, et ce conditionnement, ;
C’est justement parce que ce temps ordinaire est profondément ancré qu'il est difficile d’entendre, de percevoir le temps des énergies.
Et pourtant c'est bien ce temps là qu'il faut percevoir, pas un tic tac extérieurs, mais une pulsations intérieurs un mouvement si infime qu'il faudra retourner tes sens au plus profond de toi, être muet pour entendre avec autres choses que les sens grossier de la matière et qui ne perçoivent que les choses grossières. Le yoga est fait pour lâcher ses béquilles pas pour s’en rajouter.

un temps pour les yogis n'est pas un seconde mais un Matra ( 1,3 s), ce qui au passage modifie considérablement les "comptes" ( pour ceux qui comptent)pour le 8/32/16,par exemple :wink:

Ce temps, n’est pas un détail, il nous relie avec les cycles de la vie de l'univers, et de ses énergies, les mêmes qui nous composent et qui vibrent a l'unisson, impossible de sortir du plan ordinaire, de ce décalage, de celui qui se croit un individu, hors de sont identité avec la mère divine.
se régler sur ce temps c’est se donner toute les chances, de perdre sont identité personnelle est retrouvé notre identité universelle.
Impossible de jouer les partitions divine si tu es a contre temps. Quelle cacophonie.
se mettre sur ce rythme et le vivre c'est laisser l'énergie vivre en toi et la laisser communiquer avec toi, cela est le début du pranayama, sinon ce n’est que modifier sa respirations et faire des apnée
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 18 nov. 2015, 21:12

hridaya
"Ton métronome ne te donnera que le temps mesuré par les hommes et défini pour la vie de tous les jours, profane,"

Mon métronome me donne le temps que je lui demande, le temps d'un matra comme je l'ai écrit au-dessus.

Tu n'as pas bien saisi, mon point de vue;
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 18 nov. 2015, 21:40

Merci de ta réponse,
Je l’attendais,
Faire du pranayama, n’est pas tout,
Cela te permet d'accéder a une des étapes suivantes, prathyara, l’intériorisations, qui te mènera a dharana, la concentration qu'il elle même te mènera a ....
C’est une chaine indissociable.
comment s'interioriser en écoutant un son venant del'extérieur ?,
ton attention va de l’intérieur vers l’extérieur ,alors que prathyara nous ramène de l’extérieur vers l’intérieur !!!!
Comment percevoir le fin, avec le grossier ? Comment percevoir le centre en se tournant vers la périphérie
Mais peut être ai-je mal compris ?

mais bon si tu veux continuer comme ça, pas de souci
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 18 nov. 2015, 21:53

Comment fais-tu Yogaensoi lorsque tu souhaites passer de 4/16/8 à 8/32/16 ?
Parce qu'il me semble que le passage par pallier à des rétentions plus importante relève de l'intuition énergétique.
Ça n'a pas de sens de régler son métronome sur un compte en particulier et d'ensuite le modifier. En faisant comme Denis t'as dis, tu te donnes toutes les chances de t'ouvrir de toi-même à l'énergie lorsqu'elle s'éveille.
Om
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 19 nov. 2015, 06:22

hridaya,
Tu es un peu borné, nous sommes sur un sujet que j'ai ouvert cherchant des pistes pour une pratique juste et traditionnel du
pranayama, je ne fais pas que du pranayama accompagné d'un métronome, allons, respecter un rythme de 1,3 sec par matra, c'est très précis,
tu ne peux pas t'en remettre à ton mental qui lui est imbibé du rythme universel.
En effet, tu as mal compris, c'est une petite goutte d'eau dans toute ma pratique, qui comprend bien toutes les autres techniques, merci.

Lorkan
Certains jours (avec ou sans métronome)je ne peux dépasser le 4/16/8, d'autres jours je peux sans effort atteindre le 16/64/32, cela
ne se commande pas, comme tu le dis il faut se trouver dans des conditions énergétiques frôlant la perfection.
Quand j'utilise le métronome , il est toujours régler sur 1,3 sec, je ne m'amuse pas à modifier le rythme, c'est justement pour ça que je l'utilise,
le matra, le rythme juste.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 19 nov. 2015, 08:40

Dommage que tu n'écoutes pas Yogaensoi...
Le rythme "juste" n'existe que dans un mental, pas dans la réalité...
De fait tu fais un acte qui n'est pas "juste" du point de vu de la possibilité à te connecter à quelque chose qui dépasse justement le mental...
J'espère que tu comprends ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 20 nov. 2015, 17:33

J'entends bien vos conseils et recommandations, Denis, hridaya mais,
toutes sortes de supports extérieurs nous accompagnent au cours de notre pratique, notre autel avec nos représentations divines, ekagrata sur un ojet extérieure,
les mantras et japa (avec support musical), le mala, jusqu'à notre tapis fétiche, et notre petit zafu bien confortable, notre bouquin de chevet et j'en passe, tout ces supports extérieurs nous permettent de rester attentif à tout relâchement dans nos pratiques.
Donc pour moi, le problème d'un support extérieur, ne se pose pas.
N'avez-vous aucune béquille?

"percevoir le temps des energies"
C'est bien de cela dont il s'agit, j'ai relu la HYP (de Tara) page 132/133/134, les sages nous ont légué des écrits très codifiés et précis sur le pranayama, pourquoi ne pas les suivre au plus prés et notamment le matra.

mais hridaya, tu l'as dit et bien dit
"Ce temps, n’est pas un détail, il nous relie avec les cycles de la vie de l'univers, et de ses énergies, les mêmes qui nous composent et qui vibrent a l'unisson, impossible de sortir du plan ordinaire, de ce décalage, de celui qui se croit un individu, hors de sont identité avec la mère divine.
se régler sur ce temps c’est se donner toute les chances, de perdre sont identité personnelle est retrouvé notre identité universelle.
Impossible de jouer les partitions divine si tu es a contre temps. Quelle cacophonie.
se mettre sur ce rythme et le vivre c'est laisser l'énergie vivre en toi et la laisser communiquer avec toi, cela est le début du pranayama, sinon ce n’est que modifier sa respirations et faire des apnée"

J'ai encore besoin d'un support pour me régler sur ce rythme (parfois)
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 20 nov. 2015, 17:59

N'avez-vous aucune béquille?
le moins possible !
Et surtout pas des musiques et des rythmes extérieurs qui nous laissent à 100000000% en connexion avec le plan physique.
Le zafu, le tapis, l'encens, tout cela permet justement d'arriver à une position neutre, où plus rien n'a de saveur réelle...

Mais surtout fais comme tu veux !
Vraiment cela n'a pas de sens, un jour tu comprendras que le silence est des millions de fois supérieur à un truc qui fait tic tac et que ce petit truc qui fait tic tac c'est la pire des choses
Mais pourquoi tu nous croirais, d'autant que des gens aiment ça...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 20 nov. 2015, 20:03

japa (avec support musical), le mala, jusqu'à notre tapis fétiche, et notre petit zafu bien confortable, notre bouquin de chevet et j'en passe, tout ces supports extérieurs nous permettent de rester attentif à tout relâchement dans nos pratiques.
oui, oui, j’ai bien compris :D

Pour ma part,
je n’utilise aucun support musical,
Le son intérieur est le son qui contient toute les musiques
Le mala ne sert qu’à tourner entre mes doigts pour le japa, et je m'assied volontiers sur les textes, un texte c'est avant ou après pour les reste les yeux fermé je vois pas à quoi il sert,
Quand au dieux et déesse anthropomorphisés je préfère me les représenter à l'intérieurs, les écouter et les ressentir, témoins des qualités d'énergies qui me gouverne et qui gouverne l'univers.
ce n'est pas le confort que je cherche, c’est l'inconfort apparent du vide, pour découvrir de nouvelle saveurs, là ou tout est possible, ce n'est pas des habitudes que j'attend de la science du yoga, c’est de me déshabituer de tout et d'apprendre a tout accueillir,
Même m'entendre dire que je suis borné ou que je ne comprends rien,
Tu es un peu borné, nous sommes sur un sujet que j'ai ouvert cherchant des pistes pour une pratique juste et traditionnel du
pranayama, je ne fais pas que du pranayama accompagné d'un métronome, allons, respecter un rythme de 1,3 sec par matra, c'est très précis,
Tu a l'air sur de toi, continu,
tu pense que ta pratique est juste et traditionnelle, très bien !!!!

C’est très facile, tout seul de penser que sa penser, sont interprétations des choses est juste,
C’est bien de vérifier avec ceux qui ont l’expérience !!!!
Je ne connais personne qui a réussi seul en étudiant les textes a avancé en yoga.
Surement encore une erreur de ma part,
oui, je suis têtu, mais c’est parce tu te plante que je te redit que tu te plante ,et que tu n’entend pas ce que denis et moi te disons ,
Rien de personnel là dedans, juste les conseils de 2 personnes qui te veulent du bien
Pose-toi une seule question,
Pourquoi ne vas-tu pas t'en remettre a un vrai enseignant qui a parcouru une partie du chemin qui t'enseignerait ce qui est juste et traditionnelle ?
et avant d'écouter ta propre réponse intellectuellement, voit ce que cela suscite en toi au niveau des sentiments, et des émotions ( un endroit qui se situe entre le ventre et le cœur, tu saura ou tu en est !!!!
:wink:

ps ( je n'ai rien a te vendre ,ni zafu ,ni mala, ni statue en terre cuite)
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 20 nov. 2015, 20:42

japa (avec support musical), le mala, jusqu'à notre tapis fétiche, et notre petit zafu bien confortable, notre bouquin de chevet et j'en passe, tout ces supports extérieurs nous permettent de rester attentif à tout relâchement dans nos pratiques.
Les conditions idéales pour frôler la perfection... :mrgreen:
Om
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 21 nov. 2015, 08:12

C'est intéressant vos interprétations de mes écrits, je n'ai pas dit que j'utilisais tout ces supports, et comme je l'ai déjà dit, ce tic-tac n'est qu'une infime partie de ma pratique, enfin c'est pas grave.
Vous vous plantez, j'entends ce que vous dites, mais je vais aussi continuer à faire comme je le sens, même si je me plantes, je n'attends auucune récompenses.

"Pourquoi ne vas-tu pas t'en remettre a un vrai enseignant qui a parcouru une partie du chemin qui t'enseignerait ce qui est juste et traditionnelle ? "

Pas trouvé encore, ça se fait rare.
Om Namah Shivaya !
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 21 nov. 2015, 08:38

lorkan739 a écrit :
japa (avec support musical), le mala, jusqu'à notre tapis fétiche, et notre petit zafu bien confortable, notre bouquin de chevet et j'en passe, tout ces supports extérieurs nous permettent de rester attentif à tout relâchement dans nos pratiques.
Les conditions idéales pour frôler la perfection... :mrgreen:
Allons lorkan, tu sors la phrase de son contexte, c'est petit.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 21 nov. 2015, 12:10

Bonjour à tous…

Les derniers messages sont intéressants car je perçois bien ceux qui sont empreints de la tradition et ceux qui partent à l’aventure en faisant m’importe quoi (moi pas exemple…).
Je retiens l’idée du Matra (1.3s), il se trouve que j’ai choisi un tempo de 1.5 s car il me semblait intuitivement plus agréable que la seconde.
Je pratique le 8-32-16-10 ou d’autres variantes et ces dernières semaines le 15-18-15-10 quand le corps et l’esprit s’y prêtent…
En fait, je suis les conseils d’un vieux bouquin de TKV (initiales le l’auteur, j’ai prêté le livre).
Il explique comment créer ses propres rythmes.

Pour le reste, je reste très attentif aux effets de cette pratique qui m’est maintenant quasiment quotidienne (22 minutes).
Je rallonge les temps de chaque phase après plusieurs semaines de pratique et je reviens aussi sur des rythmes moins longs pour approfondir certains aspects.
Naturellement ces pranayamas viennent s’insérer peu à peu dans mes pratiques païennes de Bodybalance, Pilates et autres grossièretés.
Je ne suis pas dans une démarche très intellectualisée, je passe par mon corps pour retenir ce qui me fais vraiment avancer.
Mon pote qui a vraiment accroché, pratique tous les matins en changeant tous les jours de rythme, je le trouve beaucoup plus posé, bien mieux physiquement.
Les effets sur la sangle abdominale et les vicères provoquent un excellent nettoyage.

A la vue des enseignements traditionnels je comprends bien que cela puisse paraître déconseillé, mais je ne suis pas dans cette démarche et la tradition peut aussi nous enfermer dans des carcans d’un autre âge…
C’est juste mon expérience et pour le moment elle est extrêmement bénéfique.
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2006
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par hridaya » 21 nov. 2015, 13:01

Les derniers messages sont intéressants car je perçois bien ceux qui sont empreints de la tradition et ceux qui partent à l’aventure en faisant m’importe quoi (moi pas exemple…).
Je retiens l’idée du Matra (1.3s), il se trouve que j’ai choisi un tempo de 1.5 s car il me semblait intuitivement plus agréable que la seconde.
Je pratique le 8-32-16-10 ou d’autres variantes et ces dernières semaines le 15-18-15-10 quand le corps et l’esprit s’y prêtent…
En fait, je suis les conseils d’un vieux bouquin de TKV (initiales le l’auteur, j’ai prêté le livre).
Il explique comment créer ses propres rythmes.
:lol:

tu a au moins l’honnêteté de dire que tu fais n'importe quoi :lol:
quel intérêt pour nous de redire que la traditions parle de rythme 1/4/2,1/2/4,1/1/1/1,quel intérét de redire qu'il ne sont pas la par hasard,
Est -il besoin de redire que le 8/32/16/10 n'existe pas et que le 15/18/15/10 est de la traditions du n'importe.
les carcans d'un autre age
dit tu !!!!!!

argument de la néo modernité qui au non de cette dernière, veut faire du yoga autrement, réinventé les cycles de l'univers,c'est pathétique,
ce qui nous fait vibrer,la structure énergétique,n'est ni moderne ni d'un autre age, elle est, elle ne changera jamais ,

au-delà de toute mode, et de toute la bêtise ambiante, provocation gratuite avec un grand sourire de ce qui ne savent rien, qui veulent faire tout seul, prétentions de l'ego qui une fois de plus, dit: moi je n'ai besoin de personne, moi je peux faire sans me référer a aucune autorité !!!!!!!
le passé au chiotte, avant tous des cons ,juste des croyances

vous devriez aussi réinventé l’écriture, la grammaire, l’alphabet. Voire tout supprimée, puis tant qu'on y est, monté vos fédérations. :beurk:
, cette liberté que vous revendiqué vous-mènera vers le chaos, l’obscurantisme et finalement la destruction
Vous faites chier......
je sors et n'interviendrait plus sur ce forum.je n’ai plus rien à dire a des gens qui n'ont le respect de rien et qui parle au nom de la tradition de la connerie.
Pauvre monde que vous construisait et auquel vous participé
A ne plus vous lire ni vous entendre
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 21 nov. 2015, 23:23

Haaa, Hridaya, je comprends ton coup de sang !
J'ai le même haut le coeur, une profonde tristesse de voir que l’ego est devenu si gros, si présent dans notre monde que la moindre idée qui a du bon sens est de suite montrée comme débilité et critiquée...
Plus personne ne sait rien, mais tout le monde revendique son droit à dire, à penser à affirmer ses conneries !

Alors voila qu'un inconnu vient nous dire qu'on doit trouver notre rythme et alors de la hauteur de notre ignorance on se lance dans quelque chose qui va nous plaire...
Nous voila juge et partie, certains s'octroient même le droit de tuer, pourquoi pas...
Quand on dit à des gens qu'il faut étudier les textes ils viennent nous dire qu'ils en ont pas besoin, que cela ne sert à rien, où qu'il sont bien vieux, c'est pathétique
Quand on dit à une personne qu'obéir à un rythme traditionnel ouvre des portes insoupçonnées cela n'a plus aucune portée...

Je me pose cette question de savoir à quoi bon aujourd'hui garder ce forum...
Il y a longtemps qu'on ne parle plus Yoga, mais on discute de tout et de rien et plein de sites proposent la possibilité de laisser un commentaire.
Mais ils sont là pour encenser ceux qui détiennent le site et jamais cela ne propose une discussion franche et positive, constructive...
Bref...
Je vais aller dormir...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Aux sources du Pranayama

Message par pashupati » 22 nov. 2015, 04:40

Namasté yogin et yogini

c'est totalement hors sujet ce que je vais ecrire :

un guru doit etre patient avec ses élèves .

un guru est plein de sagesse.

le guru connait le chemin et le montre à ses élèves , et si les elèves trébuchent il les aide à se relever et continuer le chemin .

parfois les élèves sont obtus et tetus , pas grave le guru est patient et plein de bonne volonté .

voilà , tout ça pour vous dire PATIENCE .

namasté
l esprit est plus fort que la matiere
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 22 nov. 2015, 10:35

Ce post m'aura apporté quelques éléments de réponses, en vue de ma première question, nous aurons abordé la yoga tattva upanishad, j'aurai acheté le livre de Tikhomiroff, qui est une bonne base de travail, quoique je n'en sache pas plus sur l'origine de se qu'il préconise, sûrement de la transmission orale, ce serait bien de laisser ce post ouvert pour d’éventuelles trouvailles.
Je me rends compte aussi de nos lacunes, à toutes et tous, aussi bien dans la compréhension, l'interprétation, que dans la pratique de pranayama, personne n'est en mesure de se targuer d'une discipline intransigeante et irréprochable, on marche seul, chacun avec ses tares et ses béquilles, et pour être franc, c'est sûrement le but premier de ce post, que de me prouver, que je ne suis pas seul dans le brouillard, une manière de me réconforter. :p
Je suis désolé de la tournure qu'aura pris, la grande incompréhension, d'un simple petit tic-tac.

En fait, je n'aurai pratiqué que deux fois avec un métronome, :marteau: mais je vais sûrement recommencer :sceptique:

Souriez vous aussi vous êtes seul devant vos écrans. :D

Bon we
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 22 nov. 2015, 11:24

Merci Pashupati !
Oui patience...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
tybz
Messages : 231
Enregistré le : 22 août 2014, 23:09

Re: Aux sources du Pranayama

Message par tybz » 22 nov. 2015, 22:31

Peut-être que nous sommes des chercheurs ou mêmes juste des êtres humains et que du coup, nous aimons chercher, expérimenter, douter de tout...

C'est vrai que c'est difficile de garder une confiance "aveugle" (d'autant plus aveugle quand on est au début du chemin et qu'on ne ressent pas de différence entre un rythme "approprié" ou pas) dans des textes anciens dont les auteurs ne sont plus là depuis longtemps...

Ceci étant dit, personnellement, quand je vous lis Denis et Hridaya (et d'autres aussi), j'ai envie de vous écouter et de vous faire confiance pour la pratique du yoga. Continuez donc svp de partager vos précieuses convictions! :)
Même si nos egos n'ont pas toujours envie d'écouter...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 23 nov. 2015, 10:33

Quand on prend un chemin vers des cimes hors de portée de notre vue on doit faire confiance au chemin et aux indications...
Et on ne doit pas être aveugle non plus pour bien suivre le chemin et comprendre ce qu'il s'y passe...
On doit savoir mettre de coté ce que le petit bonhomme en nous aime ou n'aime pas et se méfier de nous même !
Le mental est très fort pour nous duper.
Quant au fait que celui qui a écrit la chose n'est plus là, là aussi il faut bien comprendre, si effectivement monsieur machin dit ceci ou cela, on doit le prendre comme un son de cloche...
Mais une Upanishad n'est pas un son de cloche, c'est un texte dit "révélé", il est dans la Shruti, il y a quelque chose dedans qui dépasse l'humain qui a écrit la chose...
Les Upanishads sont les textes de références et depuis des années que je l'ai étudie je dois dire que personne ne m'a apporté autant de lumière et d'éclairage sur des points précis du Yoga. Personne ne serait capable d'embrasser toute la connaissance qu'il y a dans les Upanishad, hormis de grands maître. Il n'y a pas un monsieur machin qui les a écrit, de fait ce n'est pas un ego qui parle, mais une profondeur, la profondeur.
En gros, le chercheur, si il cherche à se connecter à quelque chose qui dépasse sa "vue" la source est dans les Upanishads...

TKV était Desikachar, fils de Krishnamacharya, l'inventeur du Yoga moderne aseptisé et bien agité...
A lire les livres des fils spirituels de Krishnamacharya, et a la vu du film si pathétique sur eux "le souffle des Dieux" je crois que le pranayama n'était pas du tout leur pratique...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Alexandra » 23 nov. 2015, 14:34

Hamsayogi a un peu compris que tout ce dont il s'agit ici par rapport aux jugea est intérieur.
Et oui nous produisons une certaine réalité.
Il y a de belles choses, il y a de moches choses.
Et tout ça réunit ça donne quoi ?
Qu'est ce que ca dit sur soi ?
A quoi bon se chamailler sur quelle date exacte correspond des trucs dont on se fout alors qu'on ne sait pas quel est notre position.
En vertu de quoi telle chose est vien telle chose est mal?
A-t-on était jusqu'au bout du raisonnement pour déterminer le bien et le mal ?
A-t-on perçu l'essence du dharma ?
On a beaucoup de questions à se poser à soi même plutôt que de vouloir établir des correspondances pour faire rentrer les choses dans nos cases et pouvoir se donner de l'importance en disant qu'on sait.
Que sait on en vérité ?
Quelle est la vérité ?
C'est peut être plus important enfin je trouve
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 23 nov. 2015, 16:02

Justement, je repensais à ce que tu disais si justement il y a peu...

Si je peux me permettre, avec un peu de recul, je me demande si ma position a été bien comprise. Je tiens donc à préciser que pas un instant je n'ai exprimer une ombre de provocation à l'égard de HamsaYogi ou d'Hridaya. Tout au contraire, j'espère que c'est clair. 
Non celui qui m'a bien, mais alors bien gavé, c'est le type affirmant avoir lu plusieurs fois le Coran, avoir fait des séminaires pour en savoir d'avantages, avouant humblement que cela sera peut-être compréhensible un jour pour des messieurs avec une longue barbe...Bien... Sauf qu'aujourd'hui, si vous regardez l'évolution du bonhomme, il affirme qu'au final seul prime "la non connaissance". 
Mais lui, tout le monde l'aime beaucoup...;)
Alexandra a écrit :Dans une tradition initiatique les choses sont rangées, accessibles par étapes.
Aujourd'hui tu ne comprends pas et moi non plus pourquoi on devrait apprendre le sanskrit pour avoir la révélation d'un mantra. 
Hier je ne comprenais pas en quoi penser positif améliorerait ma vie. 
Ou bien pourquoi une formation de professeur de yoga prend 3 ou 4 ans. 
Par contre on peut comprendre que pendant ce temps qu'on prend à apprendre quelque chose, d'autres choses se passent et mûrissent en nous, nous amenant dès compréhensions plus fines, des ressentis plus subtils et une conscience plus étendue. 
Celui qui enseigne à suivi ce chemin étape par étape et il a comprit en quoi les étapes consistent et où elles amènent. Et si l'enseignant disait exactement ce qu'il va se passer on ne le croit pas. On croit souvent être prêt pour ceci ou cela mais on se ment à soi même. 
Alors on te dis fais nadishodana encore et encore et du coup on fait ça sans vraiment savoir mais juste avec la foi. La foi dans l'enseignement, dans l'enseignant, dans la voie dans les textes. 
Et puis un jour on se retourne on voit le chemin parcouru, on voit la transformation physique , énergétique et mentale et mince on comprend pourquoi il fallait procéder par étape, de cette façon là et pendant aussi longtemps. 
Alors un immense amour rempli le cœur, la gratitude coule quand on y pense de la pointe des yeux et roule sur les joues. 
Et on est prêt à abandonner nos certitudes et nos présomption, s'accepter tel que l'on est, au niveau où on est et à continuer l'esprit vide en acceptant qu'on ne sait pas ce qu'on ne sait pas, mais qu'on ne peut être supérieur à la voie et que st on veut atteindre ce bonheur on va devoir s'abandonner en toute confiance. 
Avec la foi que d'autres ont réalisé ces étapes avant nous et qu'elles mènent à la plus belle des choses qu'on peut trouver, notre propre état divin.
Om
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Alexandra » 23 nov. 2015, 16:18

C'était pour tout le monde Lorka. Et vraiment pour moi aussi
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 23 nov. 2015, 18:36

Alors on te dis fais nadishodana encore et encore et du coup on fait ça sans vraiment savoir mais juste avec la foi. La foi dans l'enseignement, dans l'enseignant, dans la voie dans les textes.
Et puis un jour on se retourne on voit le chemin parcouru, on voit la transformation physique , énergétique et mentale et mince on comprend pourquoi il fallait procéder par étape, de cette façon là et pendant aussi longtemps.
Oui et cela porte si loin que celui qui débute n'a aucune idée de là où la chose va l'emporter !
Mais l'ego est là et il se dit qu'il connait déjà tellement et que tout cela ce n'est pas pour lui, lui qui est directement le fils de Zeus et bien plus... :wink:
Alors le travail se fait malheureusement avec lenteur, ce qui aurait pu se faire en quelques mois de ferveur et d'abnégation prends des années, quelqu'un disait justement que nous évoluons à la vitesse d'un char à bœufs...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 24 nov. 2015, 08:12

Toujours cette difficulté du forum, ou on ne se parle pas les yeux dans les yeux, et où nous sommes obligés d'élaborer
des profils de personnages selon nos propres capacités mentales.Il faut faire attention à qui s'adresse nos messages, on ne réponds
à une personne comme on le ferait avec une autre, pour peu qu'on soit suffisament attentif à qui on s'adresse.
Je ne considére jamais qu'il n'y ai de débutant en yoga, car l'éveil peut se produire hors de toutes pratiques yoguiques,
imagines, tu éssais d'enseigner nadi-shuddi à un Stephen Jourdain qui trouve le yoga bien symphatique et qui lui prenne l'envie
d'éssayer. Nous avons besoin de nous faire une idée, de où en sont les autres, afin de définir où nous en sommes personnellement, sinon comment
se situer, puisqu'il s'agit comme vous le dites, de graduation, de progression dans la pratique.

Bon j'arrête, l'impression, d'avoir déjà écrit cela, où lu cela.

Bien le bonjour à HamsaYogi :roll:
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Aux sources du Pranayama

Message par pashupati » 24 nov. 2015, 08:22

Namasté yogi et yogini

namasté yogaensoi

oui c'est sure ça , peut etre qu on se cree un personnage sur un forum

mais pourquoi faire creer ,pourquoi pas etre authentique , etre soi en toute simplicité.

j ai toujours ecris la verité en tout cas , aucun personnage ,je suis peut etre hors sujet là :D

tu as raison de dire que l eveil passe par multiple chemins .

mais ,question tres bete de ma part , en quoi consiste cet eveil ?

namasté
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 24 nov. 2015, 08:44

Oui, j'ai toujours essayé d'être honnête et de dire des choses simples.
J'essaye de répondre plus à la personne qu'a la question, mais sur le forum j'essaye aussi d'être pédagogue, donc je parle d'un Yoga simple et je tente de réagir simplement.
Par exemple si une personne me parle de métronome, je vais dire que c'est une mauvaise idée et même si la personne ne l'utilise que 2 fois, là il m'est impossible de savoir combien de fois elle l'aura utilisée et surtout je fais en sorte que celui qui vient lire le forum comprenne que le métronome c'est une mauvaise idée...
J'essaye de parler de tradition et d'idées, plus que de titiller des egos... :)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 24 nov. 2015, 09:25

Namaste pashupati, Denis
On ne peut "être soi" en toute simplicité sur un forum, c'est juste pas possible.
Je ne voulais pas dire que l'on jouait forcement des personnages, mais que l'on se créer une image de celui qui est en face.
Essayer d'être sincère c'est autre chose, on se livre suffisamment ici, sur nos pratiques , nos ressentis, pour ne pas douter de la sincérité de chacun.
Il faut parler très simplement afin qu'il y ai le moins de déformations possibles, mais c'est compliqué.

L'éveil ? Pashupati, va savoir, je pourrai te réciter des choses, lus par ci, par là, chacun en a sa propre compréhension, sa propre expérience.

Ta réaction Denis a été des plus modérée, sur le coup, c'est hridaya qui s'est un peu emballé, d'où le jeu.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 25 nov. 2015, 20:47

Ce post m’apporte quelques éléments de réflexions…
Effectivement, il m’est possible d’envisager que je puisse simplement pratiquer des cycles d’apnée sur lesquels je vienne greffer des moudras, des bandhas des cycles plus ou moins traditionnels…il me manque encore les visualisations, sentir l’énergie et l’essence même du pranayama.
Ceci dit, pourquoi je continue à pratiquer suivant cette « tac tic » qui ne ressemble à rien ?
Parce que c’est un de mes premiers « rituel » que je pratique quasiment tous les jours à heure fixe si rien ne s’y oppose et qui m’apporte des bienfaits insoupçonnés.
Cette tactique est très efficace pour le nettoyage physiologique, elle demande une grande concentration, renforce les abdominaux, redresse la colonne vertébrale et en allongeant les temps on développe la capacité respiratoire, on améliore la récupération physique face au efforts, on perd du poids (sans le chercher), on mange moins sans aucune frustration, et on transpire à grosses gouttes quand il fait beau...

Physiologiquement, on se sent nourrit par autre chose, cela apporte quotidiennement une bonne dose de sérénité et tout simplement parce que je me suis paradoxalement créé une propre addiction à entendre ma propre voix me guider.

« Techniquement » parlant, le 8-32-16-10 est pour une préparation au 1-4-2-1 sur 9s car j’avais des difficultés poumons vides, et 15-18-15-10 pour le cycle carré sur 18s.
Je me réfère effectivement au bouquin : Yoga - Entretiens sur La théorie et La pratique Broché – 1980, de T.K.V Desikachar (Auteur), Gérard Blitz (Préface), François Lorin (Traduction).
Je n’ai pour le moment aucun souhait de travailler avec les textes traditionnels, mais malgré les apparences je respecte ce choix.

Merci à tous pour ces échanges même si parfois ça dérape un peu…
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3817
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Aux sources du Pranayama

Message par lorkan739 » 29 nov. 2015, 22:44

Et tu en penses quoi Yogaensoi de ce que vient de dire Smer ?
Om
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Aux sources du Pranayama

Message par yogaensoi » 02 déc. 2015, 15:02

Bonjour lorkan
La littérature, le net, les différentes écoles, les swamis, les yogis, les forums, ect ... tout cela créait un tel foisonnement d'informations qu'il est bien difficile, malgré tout notre détermination et sincérité, de ne pas toujours nous trouver sur le chemin, le plus approprié.
Alors on prend des chemins de traverses, qui ne sont parfois pas très lumineux, mais qui pourtant nous correspondent au moment voulu, jusqu'à ce qu'une autre piste nous apparaisse meilleure, à travers une rencontre, un accident, une pratique, chacun porte son fardeau, et à chacun sa chandelle.

J'en pense que chacun fait comme il peut, on doit porter conseils, mais ne pas juger.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 03 déc. 2015, 09:49

Oui oui… !
Pourquoi toujours vouloir polémiquer ?
Savoir qui à raison, pas raison, chercher à appartenir au clan le plus influent, celui qui semble le plus fort … ou se complaire dans la provocation.
Ou se réfugier dans les paroles de la sainte vérité ou dans celles de la chasse, de la pèche et de nos ancestrales traditions.
(Dernière phrase pas nécessaire mais c’est mon ombre qui pousse !)

Bref, comme le dit très bien Yogaensoi on porte à la fois son fardeau et sa chandelle à la flamme plus ou moins vacillante.
…et j’espère un jour savourer toutes les subtilités de la pratique du pranayama.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 03 déc. 2015, 17:33

Si vraiment tu veux goûter à la profondeur met de côté ton désir et plaisir et fait ce que la tradition te dit en laissant aussi ce que dit ou pense machin, fusse t il un indien qui a écrit des livres
La révélation du chemin du yoga est dans les upanishad et il y a dans ce forum une upanishad qui parle précisément de ce qu'est le pranayama.... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 04 déc. 2015, 21:18

Exact Denis...
parfois je jette un œil, mais je n'ai pas en ce moment la disponibilité nécessaire pour approfondir cette étude en soi, je pense que je m'y intéresserai peu à peu.

Pour répondre à la question première citée en tout début de post, je citerai un autre livre, l'hyper classique : Andre Van Lysebeth - Pranayama La Dynamique Du Souffle.
Non pas bien sûr pour "gouter à la profondeur" mais pour les explications sur les effets physiologiques, (3 iéme édition 1981, cela ne nos rajeunit pas...)
Ensuite le livre de Desikachar m'a donné envie de vraiment pratiquer, les échanges et commentaires du forum ont largement comptés aussi.
Pour la suite on aura amplement la possibilité de continuer à échanger sur le sujet.

Bon WE à tous (tes)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 05 déc. 2015, 04:51

Je penses sincèrement que van lysebteh est passé à côté du pranayama et d'une manière générale du yoga...
Sérieusement si on souhaite avoir une vision claire des choses n'allons pas lire des livres de m. Machin qui au milieu de son livre nous parle de greffe de nouvelles couilles :marteau: , mais revenons à la source, c'est à dire aux textes traditionnels et acceptons de les lire et étudier avec humilité en faisant un réel travail de compréhension
Tu vois le jour où tu rentres dans une librairie pour trouver ton premier livre sur le yoga si tu tombes sur iyengar ou van lysebeth ou encore des descendants de krishnamacharya, c'est un grand manque de chance, tu va mettre des années à perdre les mauvais plis, si tu y arrives un jour, mais si tu as de la chance tu tombes sur une traduction des 5 upanishads de Jean Varennes et là tu gagnes 20 ans de travail....
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Smer » 05 déc. 2015, 12:56

Humm… cette idée de gagner du temps, idée qui nous semble être chère à nous occidentaux toujours pressés !.
Nous en parlions d’ailleurs avec mon amie ce matin, d’où l’intérêt de la transmission d’expérience, de savoirs pour éviter de faire les erreurs de nos prédécesseurs…
Même réflexion entendue l’été dernier en stage de Kundalini, « oui , mais avec le Kundalini Yoga on avance plus vite… », oui mais pour aller où ??

Il y a un vieux proverbe marocain qui dit qu’un homme pressé est un homme déjà mort…
..et je ne suis plus pressé.
Comme en randonnée,, j’aime naturellement prendre des chemins de traverses, ou pas de chemin du tout, et je découvre des passages discrets d’animaux sauvages, leurs zones de repos, d’observation, et si j’avance encore plus discrètement parfois leur présence. Alors ces voies sans issues ne sont plus sans issue, bien au contraire ce sont des pauses, des moments de conscience, de totale présence à la nature pendant lesquels je savoure justement le fait de ne plus être sur aucun chemin, seulement présent ici et maintenant.
Cet état, je le découvre peu à peu dans mes exercices à la sauce machin truc et tant pis si j’ai eu la malchance de tomber sur un bouquin de Van Lysebeth !.

Je crois qu’il n’y a qu’une seule manière de pratiquer le pranayama… la bonne ! et cela finira par arriver et je découvre peu à peu la persévérance pour une discipline qui me dépasse totalement.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 05 déc. 2015, 14:06

L'analogie avec le chemin s'arrête au fait que dans le yoga on ne s'arrête pas sur le spectacle qui apparait, ou qu'il faudrait tenir compte des eventuelles rencontres avec des êtres internes ou externes, ou des choses, des ravissements ou des bonheurs. Il y a des etapes précises à passer à linterieur et le temps nous est compté. La présence à ici et maintenant est elle aussi le grand leurre des nouvelles visions occidentales qui restent dans le sommeil hipnotique de la manifestation
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Aux sources du Pranayama

Message par pashupati » 05 déc. 2015, 14:20

re namasté à tous

oui denis jee ,l ici et maintenant est tres mal compris , pour moi ,je dis bien pour moi , l ici et maintenant c'est quand manas a cessé ses fluctuations ,alors là établie dans ce

silence ,on savoure ce moment qui dure à volonté ;)

namasté
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Aux sources du Pranayama

Message par Denis » 05 déc. 2015, 14:44

C'est effectivement la porte d'entrée mais à partir de cet état s'étage des profondeurs identifiées jusqu'à paramashiva et à chaque couche qui se fend l'état dessous est si profond et si paisible comparé à la couche d'avant que cette nouvelle découverte est a chaque fois impensable. Cette nouvelle couche est si bonne qu'elle nous acapare si fortement qu'il est difficile d'imaginer qu'il puisse exister encore plus profond, un peu comme une personne qui découvre la musique d'une radio est qui est dans l'impossibilité de pouvoir imaginer quand tournant un simple bouton on puisse découvrir d'autres radios.
Le chemin est donc long, peut être infini, mais l'orientation et l'intention doivent très précises et totalement comprises
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Répondre