HAGAKURE

Un livre, une vidéo, une musique,... à faire découvrir, à proposer ou à vendre, voici un nouvel espace pour échanger...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 août 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

HAGAKURE

Message par sami » 16 déc. 2012, 08:52

Bonjour,
Voici quelques citations tirées du livre HAGAKURE
J'ai découvert que la voie du Samouraï réside dans la mort. Lors d'une crise, quand il existe autant de chances de vie que de mort, il faut choisir immédiatement la mort. Il n'y a là rien de difficile ; il faut simplement s'armer de courage et agir. Certains disent que mourir sans avoir achevé sa mission, c'est mourir en vain. Ce raisonnement que tiennent les marchands gonflés d'orgueil qui sévissent à Osaka n'est qu'un calcul fallacieux, qu'une imitation caricaturale, de l'éthique des Samouraïs.

Faire un choix judicieux dans une situation où les chances de vivre ou de mourir s'équilibrent est quasiment impossible. Nous préférons tous vivre et il est tout à fait naturel que l'être humain se trouve toujours de bonnes raisons pour continuer à vivre.

Celui qui choisit de vivre tout en ayant failli à sa mission encourra le mépris et sera à la fois un lâche et un raté.

Celui qui meurt après avoir échoué, meurt d’une mort fanatique, qui peut sembler inutile. Mais il ne sera, par contre, pas déshonoré. Telle est en fait la voie du Samouraï.

Pour être un parfait Samouraï, il faut se préparer à la mort matin et soir et même toute la journée.

Quand un Samouraï est constamment prêt à mourir, il a acquis la maîtrise de la Voie et il peut sans relâche consacrer sa vie entière a son Seigneur.
On dit : « Si vous désirez sonder le cœur d'un ami, tombez malade ».

Une personne que vous considérez comme amie quand tout va bien et qui vous tourne le dos comme un étranger en cas de maladie ou d'infortune n'est qu'un lâche.

Il est bien plus important, lorsqu'un ami doit faire face à l'infortune, de se tenir près de lui, de lui rendre visite et de le secourir.

Un Samouraï ne doit jamais, aussi longtemps qu'il vit, se permettre de s'éloigner de ceux aux-quels il est redevable spirituellement.

Voilà donc un moyen pour mesurer les véritables sentiments d'un homme. La plupart du temps, nous nous tournons vers les autres pour les appeler à l'aide et nous les oublions dès que la crise est passée.
Il existe ce que l'on appelle « l'attitude pendant l'orage ». Quand on est pris sous une averse soudaine, on peut, soit courir le plus vite possible, soit s'élancer pour s'abriter sous les avancées des toits des maisons qui bordent le chemin. De toutes façons, on sera mouillé.

Si on se préparait auparavant mentalement, à l'idée d'être trempé, on serait en fin de compte fort peut contrarié à l'arrivée de la pluie.

On peut appliquer ce principe avec profit dans toutes les situations.
On peut en trouver un peu ici http://aikido64.free.fr/hagakure/hagakure.htm
:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13463
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: HAGAKURE

Message par Denis » 16 déc. 2012, 11:33

Ha ces samouraïs, sacré tempérament...
Je ne sais pas si entre la vie et la mort je choisirai la mort par honneur.
Je crois que la vie à plus de valeur que l'honneur... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
trananda
Messages : 448
Enregistré le : 28 janv. 2012, 21:25

Re: HAGAKURE

Message par trananda » 16 déc. 2012, 12:16

Ce texte me fait penser à un petit documentaire sur Marco Sifredi un jeune snowboarder mort dans l’exercice de ces fonctions dans l'ouverture du couloir Horbein sur l'Everest.
http://www.youtube.com/watch?v=Q_f9therdcc
Au grès du vent et des courants . J' apprend.
Avatar du membre
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 août 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: HAGAKURE

Message par sami » 16 déc. 2012, 13:05

Merci Trananda, je ne l'avais pas vu en entier :wink:
Denis a écrit :Ha ces samouraïs, sacré tempérament...
Je ne sais pas si entre la vie et la mort je choisirai la mort par honneur.
Je crois que la vie à plus de valeur que l'honneur... :wink:
C'est-à-dire que je ne pense pas que l'on puisse faire un choix en étant en dehors d'une discipline qui touche fort la mort. De loin, je choisirai comme toi mais en tant que Samuraï, on doit le devenir !

En haute-montagne par exemple, il m'est arrivé de renoncer de mon plein gré, plutôt que d'affronter la mort bêtement, parce qu'une analyse intérieure s'est produite mais il y a aussi dès fois, maintes fois où, on se trouve déjà dans un endroit dit, à risque.

L'année dernière par exemple, dans l'approche, on est allé au plus près de la montagne, on la longé à flanc et bien trop tard, on s'est retrouvé sous une déjection de rocher et sable. Les années précédentes, il y a eu un fort éboulement de 2000m de dénivelé je crois.
Là, en plein milieu, on s'est dépêché de finir de traverser vu qu'on était pas loin et d'un arrêt, on s'est rendu compte que les rochers restant, reposaient sur du sable friable, en gros, une Mort certaine nous a bien traversé l'esprit, mon teint mat a basculé au blanc :D
Mais en plus, ayant choisit le mauvais itinéraire, super :marteau: on s'est retrouvé devant une muraille, pas le choix, on devait entamer ce que l'on a appelé, la "descente sur des oeufs"... et là, l'ami me dit, te connaissant, t'as intérêt à te faire léger, très léger...
Je le laisse passer en premier, ça été moins long que moi, il est guide et dans une ancienne vie, un chamois, puis ce fut mon tour, j'ai bien ressenti mon mental céder à un non-choix et laisser place à une pleine concentration, une maitrise des gestes et de la légèreté dans l'intention des gestes, un peu comme si je n'étais pas dans mon corps, avec une fluidité sans faire un arrêt, c'est ce qu'il y a de pire, vitesse = sécurité
Dans des états comme celui-ci, où se trouve la mort après tout ?
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13463
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: HAGAKURE

Message par Denis » 16 déc. 2012, 13:31

Oui, tu as cherché à vivre avant tout et la mort était ta compagne, ton aiguillon qui a valorisé l'instant pour faire ne sorte de ne pas y entrer dedans...

Je crois que c'est cela la vie, elle est valorisée par l'idée de notre mort.
Les gens ont tellement peur de cette mort solitaire, singulière, qu'ils inventent la fin du monde et toutes les théories conspirationistes, notamment celles qu'on trouve sur le web, pour ne pas accepter l'inéluctable de notre toute petite réalité bien futile... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
trananda
Messages : 448
Enregistré le : 28 janv. 2012, 21:25

Re: HAGAKURE

Message par trananda » 16 déc. 2012, 18:18

C'est ça qui est fort en montagne je trouve c'est que elle nous ramène toujours à notre réalité de petit homme .Et en même temps elle offre des defi à la mesure de chacun, des possibilité de ce dépasser d'aller trouver des ressource enfoui profondément en soi .Et l'orsque l'engament est telle que la chute peut engendrer la mort, alors oui ont peut voir sous un certain angle un acte suicidaire comme peuvent le penser certain .Mais celui qui s'engage à ce point le fait en général en toute lucidité et accepte le risque de mort mais c'est sur que cela ne veut pas dire qu'il n'aime pas là vie .Je pense justement que c'est dans ces moment là qu'on ce sens intensément vivre . Il ya un beau livre de Christophe Moulin qui s'apelle solo , il fait partager ces pensée et petit a petit au fure et a mesure de ses ascension décrypte et comprend ce désir de s'engager seul dans des voie dangereuse. Il ya aussi dans le genre , La montagne intérieur de Lionel Daudet un autre alpiniste du Brianconais .
Au grès du vent et des courants . J' apprend.
Nikoyogi

Re: HAGAKURE

Message par Nikoyogi » 16 déc. 2012, 22:27

Je recommande vivement pour ceux qui ne l'ont pas vu Seppuku :


Magnifique film humaniste qui dénonce l’archaïsme de certains codes samouraï et où peut parfois entrainer le communautarisme et le rattachement aliénant à des dogmes.

Un chef d’œuvre!!
Avatar du membre
Yogini Me
Messages : 81
Enregistré le : 20 juil. 2012, 15:17

Re: HAGAKURE

Message par Yogini Me » 17 déc. 2012, 23:54

Hello,

J'ai lu, il y a quelques années, l'Hagakure :-) J'avais trouvé ça pas mal dans le sens où il offrait une vision différente des choses et de la façon de se comporter habituelle. Je me souviens par exemple d'un passage qui dit que pour aller quelque part, il faut toujours prendre le chemin le plus court lol. Sur le coup on peut se dire que c'est un peu expéditif, que ça dépend, ce n'est pas toujours le cas etc. Et puis finalement, pourquoi pas en effet oser prendre le chemin le plus court, ne plus s'embarrasser de tout ce qui est inutile, futile? lol Ceci avait été illustré dans l'excellent film "Ghost Dog" de Jim Jarmush, que j'avais a-do-ré.

La Hagakure ou "la voie du Samouaï" est malgré tout très ancré dans les traditions serviteur/maître et les usages de l'époque. Du coup, bien que ce texte soit emprunt de très belles réflexions, il avait été assez difficile pour moi de m'y retrouver suffisamment pour m'y identifier. J'y ai pris certaines choses comme on garde certaines choses de nos expériences et laissé le reste.

Rien à voir mais à l'époque bizarrement, on m'avait offert le "Tao te king" de Lao tseu ("le livre de la voie et de la vertue", un des textes fondateur du Taoïsme) que, à la différence du Hagakure, j'avais adoré et adopté tout de suite. C'est un texte vraiment agréable à lire, accessible, emprunt de sagesse bienveillante et juste magnifique. Bref, si vous ne l'avez pas lu, n'attendez plus :wink:

:)
Nikoyogi

Re: HAGAKURE

Message par Nikoyogi » 28 janv. 2013, 23:17

Ghost Dog :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:

Répondre