attention le tantrisme est un niveau

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
SOUFI
Messages : 67
Enregistré le : 24 oct. 2006, 22:43

attention le tantrisme est un niveau

Message par SOUFI » 17 mai 2007, 00:25

slt a tous j'ai remarqué qu'en europe on s'improvise tantrika mais il et temps de cesser de rever vous ne pouvez jouir du tantrisme que lorsque vous etes conscient du 1 alors cessons la plaisanterie !!!
il n'y a qu'un chemin mais plusieurs façon de l'aborder
Avatar du membre
yogi tougoudou
Messages : 110
Enregistré le : 03 mars 2006, 13:44
Localisation : Dins ch'Nord
Contact :

Message par yogi tougoudou » 17 mai 2007, 09:29

Bonjour les yogilipilipiloux,

Salut SOUFI ! Qu'entends-tu par " être conscient du 1" ?
Haut les coeurs mes frères, haut, plus haut encore ! Et tâchez aussi de ne pas oublier les jambes ! Haut les jambes aussi, bons danseurs que vous êtes, et mieux encore : sachez vous tenir sur la tête ! (Nietzsche)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 17 mai 2007, 09:56

"être conscient du 1"

de l'unité .....

c'est la première des choses, et en même temps c'est la plus simple :D

Tu sais pourquoi Soufi ???

Parceque si regarde maintenant autour de toi...

Si vous regardez tout MAINTENANT autour de vous...

Prenez conscience que ce que vous voyez n'est rien d'autre que la Conscience, Votre conscience...

Et voila l'unité en cadeau pour vous...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
neurotica
Messages : 23
Enregistré le : 17 févr. 2007, 21:27

Message par neurotica » 20 mai 2007, 19:59

rares sont ceux qui savent ce que implique le mot tantra...
et encore moins être tantrika.
rares aussi ceux qui sont initiés au tantra par un "vrai" tantrika...
தமிழ் ஈழம்
Yog

Message par Yog » 20 mai 2007, 20:19

neurotica a écrit :rares sont ceux qui savent ce que implique le mot tantra...
et encore moins être tantrika.
rares aussi ceux qui sont initiés au tantra par un "vrai" tantrika...
Tout est rare en somme. :wink:
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Message par kavi » 20 mai 2007, 21:13

neurotica a écrit :rares sont ceux qui savent ce que implique le mot tantra...
et encore moins être tantrika.
rares aussi ceux qui sont initiés au tantra par un "vrai" tantrika...
Mon Dieu, c'est bien possible. So what ? (le mystère s'épaissit, Dhumavatî va bientôt arriver et frapper les trois coups)

Image
Dhruva
Messages : 248
Enregistré le : 25 nov. 2005, 10:04

Message par Dhruva » 27 mai 2007, 17:48

D'aillieur si c'est si rare, qu'en savez vous ? Est-ce votre science infuse qui vous l'a soufflé ?
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 30 déc. 2009, 14:19

slt a tous j'ai remarqué qu'en europe on s'improvise tantrika mais il et temps de cesser de rever vous ne pouvez jouir du tantrisme que lorsque vous etes conscient du 1 alors cessons la plaisanterie !!!

C'est clair que ce n'est pas ton cas, c'est TOI qui crée la diversité par ton message.

Si toi tu es conscient du 1. Comment les autres ne pourrait pas l'être puisque tout est 1.
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Denis » 30 déc. 2009, 19:13

Je crois Lorkan que tu n'y est pas...
Soufi a bien raison et le nombre d'ignorants qui se prétendent Tantrika dans notre monde est bien triste. Tous ces ignorants ont simplement trouvé un triste moyen de "valoriser" et "déculpabiliser" leur petites parties de jambes en l'aire salasses en imaginant trouver dans la sensualité soit disant voie...
Une voie comme le tantrisme est une réelle voie, profonde et complexe qui demande une réelle connaissance de ses énergies et surtout une réelle maitrise de son mental et des énergies, choses très rare dans notre monde occidental et si tu penses que tout est 1 c'est une vérité, mais je pense que le percevoir réellement est là aussi donné à très très peu de gens dans notre monde.
Croire l'inverse est se tromper totalement. J'irai même plus loin, croire, penser et dire l'inverse est la grande preuve comme quoi on ne connait rien à tout cela...
Cette unité don parle Soufio est gagnée avec la maitrise totale des centres de la terre, de l'eau et du feu. C'est à dire de l'attachement, des désirs et des passions...
Une telle abnégation de cette nature à l'oeuvre en nous, n'est vraiment pas donné à tout le monde, je crois que tu peux comprendre... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 30 déc. 2009, 21:04

Oué moi aussi j'ai envie de les gifler ceux qui postent des vidéos sur you tube pour attirer le gogo en se faisant passer pour des tantrikas; ou juste des adeptes du tantrisme, mais même cela il ne le sont pas.

En plus, ils désactivent la possibilité de laisser des commentaires. Comme quoi ils savent très bien ce qu'ils font et ne sont justes des ignorants.
Om
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Nadir » 31 déc. 2009, 11:32

Seduits par la propagation de la fausse connaissance,
certains individus, privés de la transmission traditionnelle de Maître à disciple,
imaginent le sens du " Kuladharma", selon leur propre intelligence.

Si seulement en buvant du vin, les hommes pouvaient atteindre l'accomplissement,
tous les alcooliques parviendraient à la perfection.
Si la simple consommation de viande, devait conduire à la plus haute réalisation,
tous les carnivores du monde aurait droit au plus grand mérite.

Si la Libération devait être assurée par des rapports sexuels avec une " Shakti",
toutes les créatures seraient libérées par la compagnie des Femmes .

~ Kularnava Tantra (II, 116-118) ~

:wink:

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 03 janv. 2010, 01:38

Ca n'est pas très sérieux non plus de venir ici et de dire ce que le Tantra est ou n'est pas...
Citer les Shastras à tout va, dénoncer les pseudos tantrikas...Défendre le sacro-saint concept de l'Unité. Comme si on allait se battre encore pour des idées. Prétendre qu'il s'agit d'un "niveau"...Pourquoi pas d'un état?
C'est bien, vous avez bien appris votre leçon.
Effectivement, tout celà me parait bien loin du Tantra, et de tout l'apprentissage (quid de la capacité à désapprendre?) qu'il demande avant d'être correctement appréhendé.
Puis le tantra est féminin non? Je trouve celà très masculin que de débarquer annoncer une vérité.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Denis » 03 janv. 2010, 18:07

Oui tu as raison kinaram, mais tu vois nous sommes sur un forum, donc on utilise des mots et si utiliser des mots était une chose si débile il n'y aurait pas de textes traditionnels sur le tantrisme... Mais à voir le Vijnana Bhairava Tantra ou encore le Tantraloka, la Maharthamanjari de Mahesvarananda, le Stavacintamani, les roues de Kali et tous les centaines d'autres textes je me dis qu'en parler est une belle chose et prendre quelques axes de réflexions aussi, sans oublier certaines reflexions qui ne manquent pas de piments de la part de grands maitres comme par exemple Abhinavagupta qui dans le tantraloka fustige le bouddhisme sans vergogne...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Michel C
Messages : 216
Enregistré le : 24 mars 2005, 18:35
Localisation : Nîmes

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Michel C » 03 janv. 2010, 18:53

Je voudrai revenir sur ces différentes incapacités présumées :
Ne pas avoir le niveau
Ne pas avoir la connaissance
Ne pas avoir la bonne pratique
etc..

Effectivement, il serait bien prétentieux et invalide de donner une définition parfaite du Tantrisme
et plus encore d'en décrire la voie la plus directe et la plus authentique.

Mais il est tout autant prétentieux et invalide de se déclarer incapable, trop éloigné, trop inculte, et que sais-je encore,
d'une voie de sagesse et de réalisation, fut-elle si ambitieuse, comme celle du Tantra.

Vous l'avez toutes et tous certainement remarqué, le monde évolue et les temps changent :
Que reste t-il de l'Inde ancestrale ? Ou sont passés les guides spirituels du Tantra ?
Ils se sont cachés dans quelques grottes des Himalaya,
ou encore se sont réfugiés dans quelques mondes subtils incaccessibles ...

Dernièrement qqu'un me fit cette remarque ;-)
Le Bouddhisme Tantrique du Tibet a été chassé de ses terres,
(peut-être d'ailleurs car ils avaient mal appréciés certains changements de l'époque)
et pour finir les moines et les adeptes sont venus, pour partie, en Europe
et même en France ! Comme c'est curieux !

Une histoire raconte même que certains signes atrologiques et magiques
propres à certaines de ces écoles tantriques, les ont guidé très favorabelement du côté de l'Auvergne ou du Périgord...
et encore certainement vers d'autres régions d'Europe et même d'Amérique du Nord.

Cela est remarquable !
Cela nous indique que chaque époque comporte ses propres vérités
ses popres failles, ses propres opportunités dans le temps et l'espace ainsi manifesté.
Ainsi il n'y a pas un temps passé béni, Ha ! c'était mieux avant...
pas plus qu'il n'y a un temps meilleur à venir, Ha ! ça sera mieux demain...

S'il existe bien une vérité, c'est bien celle du temps présent !
(Essayez de respirer dans le passé ou dans l'avenir)
Et ce temps présent comporte sa propre vérité à chaque instant
quelqu'en soient le lieu et la condition de chacun.

Cela est purement magique et ne demande qu'à être saisi
selon la forme du moment, à chaque époque, à chaque temps...

Dans ce sens, le Tantra est là, tout près, éternellement présent,
en toi, en moi, il enseigne la même profondeur, il existe toujours avec la même magie...

A l'époque d'Internet, des fusées, du téléphone portable il offre toujours les mêmes opportunités,
les mêmes chances, les mêmes réalisations, la même profondeur...
Plus encore que Hier et bien plus que Demain...

il faut simplement s'ouvrir, réaliser que la forme change, mais que le fond est toujours aussi fort
aussi puissant. C'est ainsi que prisonniers de nos lectures, de nos idées, de nos images du passé
nous ne savons plus reconaître les grandes potentialités qui s'offrent à nous dans notre propre environnement
ici et maintenant...

Voilà une belle découverte !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Denis » 03 janv. 2010, 19:11

Merci Michel pour cette belle vision d'un monde en plein mouvement et merci aussi de rappeler comme quoi nous avons la chance d'avoir autour de nous, en France et aussi en Europe des maitres d'une très grande beauté qui par leur présence illuminent et transcendent notre environnement vibratoire.
Alors effectivement ont peut imaginer que s'ils sont venus ici, ce n’est pas pour rien… :wink:
Maintenant, comme tu le dis si bien Michel, c'est à nous de faire et de tenter de trouver un enseignement digne de ce nom dans la jungle de notre monde ou se côtoient aussi bien des charlatans que des grands maitres, pas simple !
Mais une seule chose est certaine, le chemin est long mais ouvert à tout le monde et dire qu'il y a une étape à partir de laquelle on peut prétendre entrer dans le tantrisme me semble une bonne chose. Cela a le mérite de laisser croire ou entrevoir qu'il ne faut pas se croire déjà arrivé avant même d'être partit...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 03 janv. 2010, 21:59

je crois pour ma part qu'on a le maître que l'on mérite.
Un élève charlatan sera attiré par des maîtres charlatans. Un élève sérieux par un maître sérieux. Le monde initiatique est assez bien fait vu de l'intérieur. Vu de l'intérieur...

On excuse bien trop souvent les élèves, et on fustige les maîtres. Mais qui fait le maître si ce n'est l'élève dans ce "bas monde"?
Ce qu'il faudrait éviter, c'est la vision supermarché de la spiritualité en général, et du tantra en particulier. Exemple, je m'intéresse à çà, et à çà, du coup, je recherche ceci et celà. Tu as entendu parler de tel maître toi, il est bien???Etc...

De mon coté, j'ai la chance d'avoir des relations durables avec des maîtres aussi bien en France (qui n'a pas l'appelation "tantra", mais que je considère comme un très grand tantrika) qu'en Inde (un aghori indépendant de Bénarès). Je me suis souvent poser la question du lignage, en fonction des injonctions de tel texte ou de tel autre. J'ai commencé mon parcours dans une tradition occidentale qui se bat pour des questions de filiations. Et j'avoue que çà ne donne pas que de bons fruits...On recherche souvent une historicité afin de légitimer un travail. Alors qu'il suffit souvent de se concentrer sur ce que l'on fait. Tout simplement.
Mais on voit bien au bout d'un moment que ce genre de questions sont au mieux, des problèmes philologiques intéressants, au pire, des histoires que l'on se raconte, comme pour se bercer, et ainsi d'éviter le travail effectif, réel, avec les moyens dont on dispose.

Après pour ce qui est de l'amalgame entre pratiques yogiques, sexes et tantra. J'avoue ne plus rien y comprendre. Les lignées kaula en Inde sont toutes mortes. Elles ne sont pas cachées dans les montagnes, c'est juste que le monde change et l'hindouisme étant organique, il prends les formes nécessaires au moment adéquat. Les Naths semblent avoir maintenu un équilibre...Les vamamargi sont bien souvent des alcooliques refoulés, et les lamas tantriques affectionnent parfois le bon vin et des femmes blanches. So what to do? What to say?

Just Jump!
And if you jump on shit, it's good sign, it means the work is starting...hihi

Jay Maa
Avatar du membre
Michel C
Messages : 216
Enregistré le : 24 mars 2005, 18:35
Localisation : Nîmes

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Michel C » 03 janv. 2010, 23:55

Là tout de suite...

Quelque soit l'environnement...
Quelque soit l'époque....
Quelque soit le maître...
Quelque soit la tradition...

Ressentir dans la profondeur, une fulgurance...
L'Etre, Ivre d'Amour pour lui même...
La marque de son jeu.

Se saisir de soi-même... la prise de conscience
La sensation propice.

Au prix de la nescience, de la souffrance
Souffrir pour s'aimer éperduement

Au prix de tous les détours, de toutes les perditions..
Se perdre pour mieux se retrouver

Rien n'echappe au sentiment de Soi,
Inexplicablement il est toujours le plus Fort,
l'Amour est le mystère de l'origine :

Ce qui n'est Rien devient le Tout
Ce qui est Vide se trouve Plein
Ce qui est sans forme a pris forme
Ce qui est intérieur se mire dans l'extérieur
Etre et Avoir...

La dualité ordinairement génératrice d'insatisfaction
manifeste paradoxalement une plénitude sans égal !

Ressentir un peu de cette plénitude me semble une belle chose,
En avoir le secret et le savourer à loisir est encore meilleur,
Etre à l'égal de Celui qui le ressent c'est Mourir.
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 04 janv. 2010, 00:46

Et l'arbre redevient un arbre. Merci :coeur:
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 04 janv. 2010, 01:23

"Être à l'égal de Celui qui le ressent c'est Mourir."

Je ne suis pas sur de comprendre cette phrase.

Est ce que cela veut dire qu'il n'y a pas d' état ou de niveau ultime de plénitude?
Que comme la plénitude est un dépassement incessant de soi même via les dualités transcendées, elle ne peut donc par définition être égalé puisque évoluant sans cesse?

Et toi kinaram quand tu dis que "l'arbre redevient arbre"

Cela veut t 'il dire que quelque que soit le degré de plénitude dans lequel notre être se trouve, nous l'avons déjà vécu? Que c'est juste une redécouverte de soi-même?

Je me pose surement trop de question. En tous cas ton texte me conforte dans la voie que j'ai récemment choisi de prendre. Merci
Om
Avatar du membre
Gravierpanique
Messages : 36
Enregistré le : 27 sept. 2009, 19:14

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Gravierpanique » 04 janv. 2010, 11:19

Salut les yogi,

Je dirais qu'il y a que la pratique du hatha-yoga qui mène vers la voie du tantrisme.

Si pas de pratique alors pas de voie.

Mais arriver à un très haut degré de maitrise du corps-energie-mental par le biais du souflfe, il n'est plus besoin de pratiquer.

Cela revient à la notion des trois voies: celle de l'individu, de l'énergie, et celle de Siva où le yogi à atteint la voie royale et n'utilise plus sa volonté personnelle pour réaliser les techniques mais où tout se met en place naturellement et sans effort.

Etre un tantrika n'est pas une question d'ordre ordinaire, il se situe sur un autre plan. Elle se révèle d'elle même grâce à la pratique qui nous extorques de la nature inférieure.

Il est vrai Soufi et Denis que beaucoup de personnes se l'a pête en se disant être Tantrika car cela valorise leur petites personnes et donne du sens à leur imagination et aussi pour se donner une justification pour les parties de jambes en l'air. Ce n'est pas un mal mais bon c'est pas la voie.

J'ai moi même connu une personne proche qui est comme ça. En vérité c'est un obstacle à la pratique où on observe une exacerbation de l'ego. La personne dont je parle en est un bel exemple car elle à tendance à mépriser toutes choses et personnes qui ne sont pas versé dans la science du yoga et du tantrisme.

Et pourtant n'est il pas vrai que le tantrisme englobe tous les aspects de l'humain et ne rejette rien ! Au contraire tout est sujet à expérience du moment que l'on reste dans la vibration et connecté à une pratique.

Par ailleurs, inconsciemment notre façon de penser est conditionnée par l'héritage spirituel et dualisante du christianisme, on est constamment influencé par notre société qui en est un reflet, où l'on a tendance à toujours vouloir tout séparer (l'Âme et le Corps) et rejeter (le sexe).

On pourrait penser que le Tantrisme n'est pas réalisable pour un occidental car il y a trop de résistances mentale à dissoudre et de faux acquis. Par exemple on confond que trop souvent le désir sexuel, l'attachement et l'Amour. L'amour humain n'existe pas.
Le véritable Amour est réservé à la nature Divine et que si elle a la grâce de vouloir nous la faire un petit peu partagé c'est le bonheur assuré :)

Tout est biaisé, déformé et mal interprété.

Donc si tu veux devenir tantrika ben ya beaucoup de boulot à faire sur Soi et cela peut prendre des années. On ne s'improvise pas tantrika du jour au lendemain parcequ'on a effectué un stage de 3 jours !

Soufi tu dis vrai quand tu dis qu'une personne n'est pas tantrika tant qu'elle n'a pas réalisé l'Unité. Il faut rester humble et ne pas vouloir chercher à se donner des titres pour pimenter nos petites vies si courtes mais pourtant divinement belles.

Bien à vous
Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1305
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par philippe12 » 04 janv. 2010, 14:52

Bonjour a toutes et a tous

Cet hiver j'ai rencontre des adeptes de yogi Bhajan
Ils pratiquent le kundalini yoga et le TANTRA blanc

Nous avons echanges sur nos visions du tantra
Je crois comprendre celle des thibetains et celle de Shiva /shakti/nara defini par tantra.fr denis et sri aubindo
TRIKA
Shiva la realite supreme
Skati son energie immuable..La force de la vie...?
Nara l'etre vivant

En revenant sur le forum je trouve cette discussion... Tres interessante
...Encore des anathemes et des verites...

Pour resumer. Ma position de debutant j'ai du mal

avec la dualite...dans mon monde des affaires tout est gris...

Et encore plus avec l'unite EK
La verite...est temporelle...SAT NAM

Pour l'instant je trouve que je suis plutot un mister natural...qu'un tantrika
http://tantra.fr/tantrisme/tantrisme.htm
J'ai bien rigole...bon debut d'annee

Au plaisir de vous lire

Je vous aime
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 04 janv. 2010, 22:47

Quand je dis "Et l'arbre redevient un arbre" lorkan, celà fait référence à une expérience intérieure particulière. Une étape sur la Voie. Lorsque l'on prend conscience du vide constitutif de la forme (l'objet), on peut avoir tendance à cristalliser cet "état" et ainsi à nier la réalité phénoménale, le monde "normal". On peut alors emprunter le sentier de la "double négation", qui constitue toute la logique de la Prajnaparamita dans le bouddhisme tantrique. Autrement dit: l'arbre que l'on croyait "Essence Suprême", "Ainsi Allé", ou bien "Vide Cosmique" redevient tout simplement...Un arbre!
C'est pour moi la logique tantrique. On la présente comme une manière de transcender le monde et l'objet. Ce qui est vrai. Mais il existe aussi un "Chemin du Retour", qui vise à appréhender le monde d'une manière très simple, très directe, très ordinnaire, très "objectale". C'est ainsi qu'on a pu voir certains sages comme étant mondains, voir idiots. C'est une forme de naissance à partir de l'Absolu, Vers le relatif. C'est à ce moment que l'on appréhende différents siddhis, et que l'on explore les mondes "intermédiaires", ou loka, consciemment.
Jésus lui-même nous a donné une clef pratique énorme à ce sujet: "je suis l'Alpha et l'Oméga".

En ce qui concerne ta vision du tantra Gravierpanique, je ne crois pas que le Hatha-Yoga soit la seule voie nécessaire préalable au tantra. C'est pourtant l'opinion de mon guru en Inde! Lorsque je lui ai demandé de m'apprendre le tantra, il m'a dit "Next life! This life, Yoga!". Cette vision du tantra est bien évidemment yogique! Et partagée par beaucoup de Nath yogi!
Il existe parallèlement à celà, une approche bhaktique et jnanique (désolé pour le barbarisme). Jnanique, avec l'école cachemirienne bien sûr. Bhaktique, avec l'école du Bangale! Mais encore une fois, ce sont des cases. Il me semble que tout celà doit former un tout. Une forme de socle solide, nécessaire afin de se rendre digne d'offrir l'oblation ultime. Mais à ce niveau, que deviennent les tantram?...

Ca me permet de basculer sur le fait que tu dises que le tantra soit difficile pour les occidentaux. Ce qui est vrai, puisqu'il suppose une connaissance préalable solide des doctrines et pratiques de base hindous et bouddhistes. Il suffit de lire le Mahanirvana tantra. Avant d'effectuer des Chakkras (des cercles rituels), ou mandala, il convient de réciter des hymnes et d'effectuer des rituels que tous les brahmanes apprennent à à l'age de 12 ans en Inde...Mais pas les occidentaux! C'est donc un problème méthodologique qui se pose à la base, pas moral ou sociétal! Et de cette incompatibilité, résulte des problèmes de compréhension en cascade...
Cependant! Et c'est là où çà devient intéressant pour "nous"! Le tantra, dans son aspect doctrinal est l'un de seul système oriental qui réfute les castes et les distinctions de sexe. Ainsi, le tantra peut être potentiellement ouvert à une femme blanche! Vu certaines adeptes modernes, on aurait mieux fait de s'en passer, mais je crois qu'au sujet des dérives style Osho, ou Yogi Bhajan etc (bien qu'il y ait je trouve des choses très intéressantes chez Osho), on est pas dans le tantra...Mais le néotantra. Je parle moi du tantrisme traditionnel, une religion communément pratiquée en Inde. Il suffit d'aller sur un Shakti Pith pour bien voir que çà n'est pas très Halal leur affaire...Et c'est tout bénèf pour nous...Pour pousser la logique encore plus loin. Le tantra est le seul système valable en cette fin de Kali Yuga. Puisqu'il avance la possibilité de travailler directement avec les forces qui font notre monde en ce moment même.

Pour ce qui est des cowboys cosmiques, (lol), je ne pense pas que Clint Eastwood soit à classer parmi les "Vira". L'héroïsme tantrique n'a rien à voir avec l'héroïsme mondain. Trungpa l'explique bien dans son cursus Shamballah.
Mais Clint n'est pas un vrai cowboy...Tout le monde le sait maintenant. Alors tout va bien. On peut se permettre d'être soft. Relire Christian Bobin au coin de la cheminée au lieu de crier à poil dans la rue "Jay Maha Kali" en tirant la langue...
Il est pas tibétain pour rien ce Trungpa...Toujours à appréhender par derrière ou de biais...Certes, les mots n'ont pas le même sens. Mais l'abhisekha de vajrayogini qu'il décrit, avec des crânes emplits de liqueurs...Mais çà me fait franchement penser à des rites à Kali chez les Kapaliks (c'est pas moi c'est lui, je suis pure veg)...Ma foi...

Gni?
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 05 janv. 2010, 00:18

oué, une entrave qui m'empêchait de voir votre sagesse et de vivre la mienne.

Merci pour vos éclairssissements.
Om
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 05 janv. 2010, 01:53

Hihi, bonne discussion...
Ne brise pas mes derniers fantasmes !
Et puis regarde le brokeback montaina tantra...Désolé, c'est pas pour toi! :lol:
Mais c'est pas grave, de toutes façons ya que des toros et des *** au Texas dirait un certain sergent instructeur.
Qui te parle d'héroïsme mondain
Mon nez...Et en tant que toutou de Kalbhairava, il me trompe rarement!
C'est-à-dire - de ce que je peux appréhender - qu'il y a de bonne chance qu'un "vrai" yogin-tantrika soit absolument incapable de relire Christian Bobin au coin du feu et cela pendant un bon moment... il est même peut-être certain, si ce n'était déjà le cas, qu'il se fiche soudain royalement de Christian Bobin et de ses écrits... Trungpa dirait sans-doute que la voie de la douceur serait plutôt celle du bodhisattva.
Lol! C'est pas faux...Mais ne faisons pas trop de clichés...C'est çà le truc. Dire qu'un véritable vrai vraiment maitre tantrika est censé être comme ceci ou comme celà me parait louche...A la base. Ils ne vivent pas tous dans les montagnes, à poil. Ou bien dans les crématoires (je t'en parle d'expérience!). Ils peuvent être juste à coté de toi. Peu importe l'AOC. Souriez.
Et puis je suis sûr que si j'avais donné une traduction anglaise de Bobin à mon pote AsthaNath de Haridwar (Adesh Baba! Adesh!), il l'aurait lu! Na!
Quant à la voie du Boddhisattva, parlons en! Il me semble, si je ne me trompe pas, qu'il s'agit avant tout de voeux...Un engagement précis, qui apparait sur le sentier du Mahayana, sans lequel, le tantra, n'aurait aucun sens. Il faut simplement se rendre compte que l'Eveil personnel n'a aucun sens...Que mon petit chemin, ma petite vérité, ma conscence spirituelle...Ne s'éveillera jamais. *tends un mouchoir*-c'est pas grave, çà va passer. A partir de là, on s'oriente d'une manière à travailler pour le bien des êtres. On commence à prendre goût aux choses pour ce qu'elles sont et non pour ce qu'elles pourraient nous apporter. C'est une manière assez douce de voir le monde c'est vrai. Pourtant, les tantras nous enseignent justemment qu'il y a déjà un potentiel électrique énorme dans celà! Une bombe nucléaire est contenue dans une jolie fleur. La petite Parvati, jolie villageoise des montagnes, s'apprètent à détruire l'univers. Il ne faudrait donc pas parler de voie, encore moins de voie à choisir. Mais plus d'étapes, et de fondations nécessaires.
Sans la Bhakti et le Guru, le tantra est pure magie noire.

Bref relis Trungpa !

Donc pour revenir à nos cowboys...Il me semble que l'image arrogante que peut laisser supposer certains "airs" tantriques, est vouée à l'échec. Il faut de la douceur, du respect. Comme Bodhidharma, qui lattait la gueule des brigands avec compassion et sagesse. Ma foi...
le tantra hindou se fonde sur le Samkhya et donc sur un dualisme féminin/masculin
Vision occidentale! Très biaisée! Que fais tu de l'enseignement de Bhagvan Dattatreya! Le "père" du non-dualisme et du culte de Tripura-Sundari? Il existe bien évidemment un tantra non dualiste! Bien sûr que Bhairavi est la prakriti et que Bhairava le Purush...Cependant...Il ne faut pas confondre la qualité de l'essence. Mahakali, c'est le Grand Noir au féminin, Mahakala, au masculin. Mais le Noir Lui-même, est il deux? Est-il seulement Un là ou il n'y a Personne pour voir quoique ce soit? Pour les Shaktas...Parameshwari Maa est l'Ultime Réalité. Son nom est ShivA.
C'est qui?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Denis » 05 janv. 2010, 12:09

Gravier panique a écrit :Cela revient à la notion des trois voies: celle de l'individu, de l'énergie, et celle de Siva où le yogi à atteint la voie royale et n'utilise plus sa volonté personnelle pour réaliser les techniques mais où tout se met en place naturellement et sans effort.
Oui, mais pour autant je pense qu'une pratique du Hatha Yoga reste pour longtemps une bonne chose... Je l'expérimente souvent, après quelques jours sans pratique mon corps et mes énergies redeviennent assez lourd, la matière nous englue et s'en dépêtrer demande quelques efforts.
Certes, peut-être que pour une personne n'étant plus dans la vie cela est possible, mais quand tu vas au boulot tous les jours la chose est un peu différent…
Kinaram a écrit :En ce qui concerne ta vision du tantra Gravierpanique, je ne crois pas que le Hatha-Yoga soit la seule voie nécessaire préalable au tantra. C'est pourtant l'opinion de mon guru en Inde! Lorsque je lui ai demandé de m'apprendre le tantra, il m'a dit "Next life! This life, Yoga!". Cette vision du tantra est bien évidemment yogique! Et partagée par beaucoup de Nath yogi!
On retrouve souvent cette idée dans des textes, comme quoi le Yoga est la grande porte vers quelque chose de plus haut, bien entendu ceux sont les Yogis qui disent cela et finalement on voit cette idée dans presque toutes les voies…
Kinaram a écrit :Il existe bien évidemment un tantra non dualiste! Bien sûr que Bhairavi est la prakriti et que Bhairava le Purush...Cependant...Il ne faut pas confondre la qualité de l'essence. Mahakali, c'est le Grand Noir au féminin, Mahakala, au masculin. Mais le Noir Lui-même, est il deux? Est-il seulement Un là ou il n'y a Personne pour voir quoique ce soit? Pour les Shaktas...Parameshwari Maa est l'Ultime Réalité. Son nom est ShivA.
Sublime !
Oui, car on fond de toutes ces idées reste cette expérience du grand noir dans lequel tout semble se dissoudre et ou rien ne sort, alors tout concept se perd là, mais pour arriver là, soit nous avons eu la chance d’avoir la grâce Divine, soit nous devons travailler et reprendre inlassablement la maitrise du souffle, les concentrations en espérant un jour, que sur un fourvoiement de notre chemin Yoga apparaisse et emporte tout…

En ce moment je suis porté par :
"ici nul besoin de moyen d'accès, de pratiques mystiques, de rhétorique, d'investigation, nul besoin de méditation et de concentration, nul besoin de marmonner des prières. Dis moi, quelle est la réalité ultime dont on ne peut douter?
Ecoute ceci: il ni a rien à perdre, rien à prendre, tel que tu es, en toute circonstance, jouis agréablement de tout."
Anuttarâstika.1 d' abhinavagupta.
jean papin " joyau des tantra"
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 05 janv. 2010, 18:39

Je veux bien admettre qu'il puisse y avoir des modifications corporelles et physiologiques suite à des expériences mystiques. J'en ai déjà fait les frais d'ailleurs. Je dis frais car certaines zones du cerveau peuvent effectivement se comporter d'une manière différente à la suite de ce genre d'expériences. Et d'une manière irréversible. Mais çà reste je crois assez subtil. Il s'agit surtout d'un rééquilibrage.
Ce que j'ai remarqué, c'est que bon nombres de tensions et de problèmes de santé naissent d'une source psychologique. Par exemple, j'ai une scoliose, et suite à un évènement marquant, j'ai pu "descendre" bien plus bas lors de mes étirements. Mais quoiqu'il en soit, toutes les libérations intérieures possibles ne changent rien à la structure osseuse par exemple. A moins que? Et là, je suis preneuse...

Par contre, je n'ai pas vraiment une vision "énergétique" du tantra. Et encore heureux, sinon, je serais perdue. Je suis née avec une ossification complète de la fontanelle...Donc "fermée"?

Le Yoga comme les disciplines tantriques visent à la clarification du mental. C'est d'ailleurs la définition du Yoga selon Pantanjali. J'ai même rencontré en Inde bon nombre de Yogi qui rejettent intégralement le Hatha-Yoga qu'ils considèrent comme de la gymnastique, rien de plus. L'asana serait dès lors uniquement une "position confortable" propice à la méditation et au pranayama.
Ma foi, il faut de tout pour faire un monde...

J'ai une approche bhaktique du Tantra. Le Tantra pour moi, reste le culte de la Mère. L'oblation peut être physique, mentale ou extérieure (offrandes, etc). Mais il s'agit toujours de rites. C'est le stade inversé du sacrifice védique pour le cas de la supposée voie de la main gauche.
En lisant le Mahanirvana tantra par exemple, il n'y a aucune référence avérée à la kundalini ni aux supposés "chakkras". Le corps n'est pas vraiment étudié dans le tantra. On nous avait pourtant décrit cette doctrine comme une résurgence des pratiques liées au corps!!!
Faux.

Le tantra est avant tout une affaire mentale (et non intellectuelle).

Et le comportement, l'attitude du Sadhak, est très importante. Puisque ce sont pour Ramakrishna par exemple, ses dominantes en Guna type qui vont déterminer ses attitudes et la voie qu'il devra suivre. C'est assez schématique...Mais çà laisse présager le fait que tout n'est pas fait pour tout le monde, et c'est une vérité bonne à rappeler.

Les expériences mystiques "au delà de" me paraissent toujours louches voir hypocrites...C'est celle qui implique la totalité de la personne qui m'intéresse pour ma part.
mais pour arriver là, soit nous avons eu la chance d’avoir la grâce Divine, soit nous devons travailler et reprendre inlassablement la maitrise du souffle, les concentrations en espérant un jour, que sur un fourvoiement de notre chemin Yoga apparaisse et emporte tout…
C'est vrai qu'il y a un effort à fournir. C'est vrai aussi que c'est une Grâce que de s'éveiller à "Celà". Mais ce genre d'idées émergent postérieurement à cet avant-goût d'Eveil. Il ne faudrait pas y voir là des indications!
On se rend compte que tout ce que nous avons fait, nous a permis de nous préparer à "Celà". Parallèlement, çà dépasse tellement nos attentes, notre petit monde personnel, que l'on ne peut en conclure que ceci : "çà" ne dépends pas de nous! D'où la Grâce. On ne peut que conclure à la Grâce.

Je crois que la véritable Bhakti vient de la reconnaissance frontale de cette Grâce. Etre témoin de la Splendeur, c'est celà qui nous fait verser l'Amrita de l'Oeil.

C'est en ce sens je crois que les chrétiens disent que seule la Grâce de Dieu sauve. Non pas qu'il faille l'attendre. Mais chaque mystique digne de ce nom perçoit d'une manière très précise et déterminante, le fait que TOUT est Grâce du Seigneur. Il ne peut pas conclure: j'ai fait ceci, j'ai fait celà, je récolte donc "çà". Ca serait également une erreur métaphysique, car négation de l'aspect acausal de la libération. Si il y a cause, çà ne peut qu'être de l'ordre du Samsara.

Enfin, pour rester dans le traditionnel, cette Grâce, même si elle vient de nulle part, ne peut provenir que d'un Guru lui même éveillé à la Réalité Ultime. Sauf rares, très rares exceptions. Le genre de personnes capables de recevoir tout le message subtil d'un Satguru universel et de les concentrer, afin de s'éveiller d'un coup.

Mais çà n'empèche rien bien sûr. Ca ne veut pas non plus dire que les exercices sont inutiles, etc...Comme certains néo-advatistes l'affirment. Chacun doit suivre son dharma. C'est comme çà.
C'est dans ces même dharmas qu'il s'agit de voir à quel point ils sont vides. Et même vides de vide!

Are Om
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 05 janv. 2010, 19:25

:!:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Denis » 05 janv. 2010, 22:33

Je crois que la véritable Bhakti vient de la reconnaissance frontale de cette Grâce. Etre témoin de la Splendeur, c'est celà qui nous fait verser l'Amrita de l'Oeil.
C'est en ce sens je crois que les chrétiens disent que seule la Grâce de Dieu sauve. Non pas qu'il faille l'attendre. Mais chaque mystique digne de ce nom perçoit d'une manière très précise et déterminante, le fait que TOUT est Grâce du Seigneur. Il ne peut pas conclure: j'ai fait ceci, j'ai fait celà, je récolte donc "çà". Ca serait également une erreur métaphysique, car négation de l'aspect acausal de la libération. Si il y a cause, çà ne peut qu'être de l'ordre du Samsara.
Oui, je crois que le thème de la grâce n'a jamais trop été abordé sur le forum et je crois vraiment qu'il y aurait beaucoup à dire...
Enfin, pour rester dans le traditionnel, cette Grâce, même si elle vient de nulle part, ne peut provenir que d'un Guru lui même éveillé à la Réalité Ultime. Sauf rares, très rares exceptions. Le genre de personnes capables de recevoir tout le message subtil d'un Satguru universel et de les concentrer, afin de s'éveiller d'un coup.
Par contre je ne crois pas vraiment qu'il faille nécessairement avoir un guru ou du moins que la grâce viendrait forcément d'un guru...
Je pense qu'il peut la susciter, oui.
Mais beaucoup n'ont pas de guru en personne autour d'eux... :wink:
Je vois plus la grâce comme quelque chose qu'on intuite petit à petit et qui, une fois la splendeur découverte au fond de soi opère une transformation lente mais certaine de déstructuration complète de l'individu vers quelque chose de plus lumineux et plus subtil.
J'ai la sensation que la splendeur « creuse » l’individu et le rend de plus en plus perméable, fragile avec, comme le dit si bien : « la sensation d’être sur son propre chemin » juste à sa place, à sa petite place…

C’est là une point important, car le Hatha Yoga qu’on rencontre un peu partout chez nous à tendance à faire l’inverse, il fortifie très fortement l’égo, il apporte des jubilations d’un corps en bonne forme, beau, souple, il peut aussi développer le savoir par sa « technologie » aussi bien verbale que pratique mais tout cela renforce l’individu au point où on parle de développement personnel ce qui me semble aller vraiment contre la grâce…

Alors cette fragilité de la splendeur, au contraire de la jubilation, fait craquer toutes les certitudes, les affirmations, les personnalités et les croyances en laissant un trou de plus en plus grand et qui augmente de plus en plus dans le cœur du pratiquant au point ou un jour tout s’effondre comme une mort pour donner une naissance lumineuse.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 05 janv. 2010, 23:51

Denis a écrit :Je vois plus la grâce comme quelque chose qu'on intuite petit à petit et qui, une fois la splendeur découverte au fond de soi opère une transformation lente mais certaine de déstructuration complète de l'individu vers quelque chose de plus lumineux et plus subtil.

Alors cette fragilité de la splendeur, au contraire de la jubilation, fait craquer toutes les certitudes, les affirmations, les personnalités et les croyances en laissant un trou de plus en plus grand et qui augmente de plus en plus dans le cœur du pratiquant au point ou un jour tout s’effondre comme une mort pour donner une naissance lumineuse.
je ressens exactement ce que tu décris. Je m'étonne de voir à quel point je suis devenu spontanément gentil :).
Libéré de la souffrance, je fais du bien aux autres.

Les gens le voient et se rapprochent de moi. Et cela c'est ma plus belle récompense. Je n'en garde aucune trace. Aucune jubilation. Je pense de moins en moins au passé, et l'avenir aussi n'est plus un problème car je sais d'avance que je l'accepterai car je n'attends rien de lui.

Je ne suis plus ce corps fait de chair, je suis autre chose. Je suis peut-être cette lumière dans ma poitrine.

Peu importe ce que je suis. JE SUIS.

Besoin d'un guru? je ne pense pas, je ne sais pas "Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui." :wink:

Ce que je sais, c'est que de vous avoir rencontrez m'a donné un coup de pouce, comme cet homme qui m'a révélé l'existence de la lumière, ki, chi, mana, reïki, ambroisie souveraine.

Je suppose que c'est cela la grâce dont vous parlez si bien.

Mais alors qu'est ce que le Nirvana ?:)
La même chose, non ?
Om
kinaram

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par kinaram » 06 janv. 2010, 00:25

On y est...
Bon qui commence les kirtan? hihi

Govind Gopaaaaaaaaaalaaa Govinda Bolo...

*reprends ses airs techniques*

Je crois qu'il y a plusieurs niveaux de Grâce, bien que la source soit unique bien entendu. La Grâce dont tu parles Denis me semble être toute "cardiaque". Si le coeur s'illumine par cette splendeur fragile, alors c'est que nous sommes sur le bon chemin. Celui de la REnaissance.

La Grâce du Guru dont je parle peut se manifester ainsi. Elle se manifeste souvent de cette manière pour le Bhakta. Ses regards peuvent être une mine de poésie. Là où çà devient intéressant, c'est que cette grâce tends à nous faire sortir de notre conscience personnelle. Aimer, c'est être les yeux rivés sur l'être aimé, et y trouver une joie sans nom. Ca devient technique à partir du moment où çà devient une véritable porte métaphysique vers non-moi. Donc hors de l'égo. Poursuivre en ce sens, dans cette grâce du coeur, c'est remonter progressivement vers les profondeurs de l'Esprit, au delà donc...
Je suppose que si l'on suit ses conseils, ou que l'on travaille tout simplement, la concentration et le sérieux peut suffir à faire tomber les masques, à nous équilibrer vers l'état naturel, qui est un état de grâce. Ouvert.
Mais je faisais également référence à l'illumination par la Sublime Inconnaissance, qui émane de la nature même du Guru, en son Sommeil. Cette grâce ne tends ni à nous faire naître, ni à nous faire renaître. Elle est une prise de conscience directe de la nature de l'Esprit. Par le Satsang. Cet éveil me parait impossible à atteindre autrement que par une communication directe de "l'autre rive" via un être qui l'a lui même reçu ET intégré parfaitement. Quelque chose qui te tombe dessus sans que tu t'y attendes.
Il est possible de rencontrer des personnes capables de conférer un tel niveau de communication spirituelle.

Mais c'est vrai qu'elles sont rares.

Lorsque cette grâce nous propulse hors de notre propre champ gravitationnel (celui du "moi", tout ce que tu "connais", ton univers, ce que tu perçois comme étant vrai, etc), alors oui, çà ressemble au Nirvana. Mais çà n'est pas complet, car le mental doit s'affuter afin de renconnaitre d'une manière directe la Nature de ce qu'il est.

On continue le kirtan?

Govinda Gopalaaaaaaaaa Govinda Bolo?
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 06 janv. 2010, 22:33

On continue le kirtan?
Faisons une petite pause si tu veux bien. :)
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Denis » 06 janv. 2010, 22:55

J'ai connu cette sublime grâce un jour en croisant le regard pendant de longues secondes de Kientsé Rimpoché, lors de notre première rencontre. Se fut une expérience sublime et inoubliable…
Cette sensation est restée gravée en moi pour toujours et je la retrouve en regardant vers le haut, quand je reviens d’une technique où l’énergie fut forte et où le souffle à disparu…

J’en parle ici dans le 3ème post de cette discussion… http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... ?f=1&t=216

En fait en regardant vers le haut on se connecte à l’indicible et on sort de l’emprise du corps et du personnage en utilisant l’énergie qui monte. Dans des textes cet espace infini est nommé souvent Shiva…

NB : Pour gérer mieux les copiés collés des posts je vous conseille de lire ce post :
http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... ?f=3&t=442
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 08 janv. 2010, 01:04

Denis a écrit : Je prends une posture, genre Bujangasana (le cobra) et je laisse le temps passer avec comme concentration la visualisation du trajet du souffle dans Susumna.

Sur chaque souffle l'énergie monte, le souffle devient de plus en plus long.

De plus en plus long, de plus en plus long, de plus en plus long...

Il devient totalement silencieux, c'est à peine si quelqu'un peux voir que je respire.

L'énergie qui se manifeste est très forte et comble mon mental qui se tait !

L'énergie est si forte que le corps entre dans une immobilité totale.

L'énergie est si forte que le souffle cesse complètement pendant bien longtemps.

Le regard, vers le haut, est totalement fixe, ce n'est plus "regarder" mais voir un décor qui n'a plus de sens, plus d'importance, plus de relief...

Tout est pris dans une sorte de béton, dans lequel le corps ne peut plus bouger, où la posture disparait...

Je reviens de la posture, en posture assise l'énergie est très forte, et la posture est encore là.

Monde intérieur et extérieur ont déjà fusionnés depuis longtemps...

L'immobilité dans la posture assise est totale, le souffle lui même n'existe plus.

Alors les choses vont plus loin...

L'énergie monte de centre en centre et c'est comme un plaisir étrange qui se manifeste un bonheur sans limite m'envahie, qui m'emporte vers la lumière dans laquelle tout se fond.

Je suis resté observateur immobile jusqu'au moment de la fusion.

Des minutes et des minutes passent, la qualité sattvique mue vers tamas et la respiration revient.

Le corps n'a gardé aucune trace de la pratique, si ce n'est une légèreté extraordinaire, il est prêt pour une nouvelle posture, une nouvelle tentative unique, totale et complète…

_________________
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
1. expiration, en haut ; inspiration, en bas sur la suprême énergie composée de de ces deux pôle, on doit s'exercer une poussé ascendante. Chaque souffle tant maintenu en son lieu d'origine, la plénitude s'établit.
VIJNANA-BHAIRAVA-TANTRA

Denis, tu nous donnes la clé pour exercer une poussé ascendante puissante.

Respirer d'une manière imperceptible!

J'avais déja expérimenté cela et trouvé que la puissance obtenue était incomprable et fabuleuse. Mais comme à l'époque je fumais...

J'ai le centre(coeur) et le souffle(imperceptible) maintenant. Je vais pouvoir m'abreuver à l'ambroisie plus abondamment.

Denis a écrit : Le "chemin lumineux" est long mais plus ta pratique sera forte et belle et plus tu auras cette possibilité de découvrir que le monde intérieur est parfois encore plus beau que le monde extérieur..."
C'est vrai que c'est bien de pouvoir oublier notre corps grossier juste en regardant en haut.
Mais je sens que cela va être encore mieux.

Personnellement je veux intégrer cette facon de respirer à ma vie de tous les jours, sans nécessairement être dans une posture.

Cependant, j'ai senti comme un goût de tabac froid quand l'air s'est infiltré et quand elle est sorti, J'ai des envies de vomir en ce moment(et oui ce corps grossier guérit au moment ou je réalise qu'il n'est pas mon corps).

Donc respirer de cette manière tout au long de la journée n'est pas encore à ma porté.
je vais m'y employer. Cela me donne un but.
Denis a écrit : Quand tu pratiques (quand vous pratiquez ) y a t-il un moment praticulier, qui a tendance à revenir sans que vraiment tu puisses le générer à chaque fois, une sorte d'alchimie magique qui t'emporte vers un lieu qui devient "personnel" au fur et à mesur des pratiques ?"
L'amour que l' homme et la femme ont l' un pour l' autre. Ce que je perçois subtilement en regardant en haut(parfois c'est une "danse"entre moi et la déesse), se matèrialise dans la vie, mais le sens m'échappe complètement et je me souviens que je ne dois pas m'attacher a cela non plus.

Et là je pulse différament.

Denis a écrit : La perception doit s'aiguiser, comme une lame d'un couteau. Quand tout cela se met en place il faut commencer à cacher cette réalité qui n'est pas concevable pour celui qui n'y est jamais entré.
J'ai des conversations incroyables avec mes nouveaux amis collègues. Je sens bien que dieu est très proche d'eux. L'un est musulman, l'autre est tout à la fois, mais à un penchant pour l'hindouisme et le coran( je lui est proposé de rejoindre le forum ), mais tous les deux souffrent.

Alors je leurs répète à ma façon,de temps en temps, l'enseignement du bouddha.

J'ai parlé à ma soeur par un texto qui disait :" Nous sommes sur la voie de l'éveil; c'est le renoncement à toutes formes de possessions et de désirs. pour que la déesse puisse nous libérer de la souffrance" je sens qu'elle a compris que je ne suis et ne serai plus le même.
Mais comment lui faire comprendre les merveilleuses vérités que cette vérité a engendré.

Tu dis : "en lui cachant", je vais suivre ton conseil.

Autre exemple :
j'avais les mains croisés et écoutait mes collègues parler, puis il y a une femme qui me dit d'un coup "tu Médites" je réponds du tac au tac "c'est l'illumination ( c'étais le mudra que je faisais sans y penser) Elle me réponds "C'est mal vu dans la société de dire que l'on est illuminé.

Cela ma décontenancé, j'ai pris cela comme un reproche(du genre je rends aveugle les autres par l'éblouissement de la lumière). Mais tout de suite après j'ai pensé :
cette réalité qui n'est pas concevable pour celui qui n'y est jamais entré
.Pourtant c'est tout à fait le genre de choses que je pourrait dire à mes amis collègues : "je suis illuminé" car je sens bien qu'eux aussi ne sont plus très loin de l'être.





Je viens d'éditer...

Finalement je me demande si je ne dois pas abandonner aussi le souffle de mon vivant.

Et le faire de temps en temps, dans une posture. :wink: :D
Om
Avatar du membre
Igbe
Messages : 142
Enregistré le : 14 juil. 2009, 20:31

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par Igbe » 26 déc. 2010, 13:06

denis a écrit :Je vois plus la grâce comme quelque chose qu'on intuite petit à petit et qui, une fois la splendeur découverte au fond de soi opère une transformation lente mais certaine de déstructuration complète de l'individu vers quelque chose de plus lumineux et plus subtil.
J'ai la sensation que la splendeur « creuse » l’individu et le rend de plus en plus perméable, fragile avec, comme le dit si bien : « la sensation d’être sur son propre chemin » juste à sa place, à sa petite place…

C’est là une point important, car le Hatha Yoga qu’on rencontre un peu partout chez nous à tendance à faire l’inverse, il fortifie très fortement l’égo, il apporte des jubilations d’un corps en bonne forme, beau, souple, il peut aussi développer le savoir par sa « technologie » aussi bien verbale que pratique mais tout cela renforce l’individu au point où on parle de développement personnel ce qui me semble aller vraiment contre la grâce…

Alors cette fragilité de la splendeur, au contraire de la jubilation, fait craquer toutes les certitudes, les affirmations, les personnalités et les croyances en laissant un trou de plus en plus grand et qui augmente de plus en plus dans le cœur du pratiquant au point ou un jour tout s’effondre comme une mort pour donner une naissance lumineuse.
Up !
(Lorkan style :wink: )

En écho l'idée de fêlure ascendante qui "actualise" - par l'huile de coude - une Grâce "virtuelle" conçue comme Evénement...
Fitzgerald définit ainsi l'etre felé...."C'est une personne dont la vie fait paraitre semblable a la mort la vie des autres"....Pour Deleuze la felure c'est lorsque se dévoile..."un seuil de diminution de résistance ou la montée d'un seuil d'exigence.On ne supporte plus ce qu'on supportait auparavant".
La felure se pose dans un entre-deux...ligne de doute ou de perseverance qui fait emerger l'Etre...

Felure vers le bas...enlisement et agonie dans la répétition de la séparation...
Felure vers le haut...répétition creatrice et désirante du flux vivant, des processus de vérité...

En fait la felure devient descendante lorsqu'on adhère a une perception passive du Je..."etre spectateur des phénomènes et des représentations, et s'attrister d'un manque fondamental d'intiative authentique"...

"D'un bout a l'autre le Je est comme traversé d'une fêlure : il est felé par la forme pure et vide du temps" (Deleuze)

L'Evènement produit donc une fêlure dans le Je et cette fêlure produit couramment des Je felés (ligne descendante) et très rarement des Je singuliers (ligne ascendante)...

Et pour faire émerger un Je singulier (ce que Badiou nomme un Sujet) il faut se connecter au flux vivant (car c'est dans la fêlure que le désir coule) qui est "un fleuve vital, infranimal, entre les rives de la novation et du vide"....faire exister ce qui n'existe pas...accepter de laisser fluctuer le processus qui coule du Vide de l'Evenement...faire en sorte que gicle le vivant car les lignes de vie qui deplie une singularité, un devenir-sujet sont tendues par le desir...la machine a lignes est alimentée par le desir liquide qui est l'ocean que les marins mutants traversent...car le devenir-sujet est un devenir-nomade, c'est "le mouvement de celui qui, ne pouvant se fixer ni a la mer, ni a la terre, est en perpetuelle escale nomade"...

Et Rilke dans ses "Elegies de Duino" se demande:

"Qui nous a ainsi retournés, pour que, quoi que nous fassions, nous soyons dans la position d'un qui s'en va ?" (et Rumi le poète soufi clame "soyez passants")

Et l'idée de retournement implique qu'il existe une manière d'évoluer non plus comme quelqu'un qui part mais comme quelqu'un qui vient, quelqu'un qui tout en se déplaçant reste...et s'éloigner sans partir c'est s'etendre (ce que Leibniz appelle l'amplitude d'âme) et dans son cours sur Leibniz, Deleuze explique que pour etre a la fois la terre, la mer, l'escale, le bateau et le navigateur il faut etendre son ame...occuper une amplitude tendant vers un infini actuel, charnel, un lieu qui est "non-lieu sans non : le pur, l'insurveillé qu'on respire et qu'on sait infini et ne convoite pas"

Etre a la fois la terre et la mer et le navigateur c'est le salut de l'âme, sa redemption athée qui s'etend dans l'ouvert et c'est cela la felure ascendante...c'est notre coeur qui bat a l'exces et qui nous pousse a devenir héros, sujet, sorcier, axe vivant...
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: attention le tantrisme est un niveau

Message par lorkan739 » 26 déc. 2010, 14:49

Merci Igbe.

La Flamme de la Sagesse et Yoga comme offrande à l'étincelle de l'éther du coeur.
De même qu'un feu qui n'est plus alimenté
Arrive à extinction en son propre foyer,
De même le mental qui est inactif et passif
Arrive à se tarir en sa propre source;
Aussitôt que le mental parvient au repos
En sa propre source, aussitôt son désir du Réel
Devient authentique;
À l'inverse, lorsqu'il est enivré par les objets sensoriels,
Il chute loin du Réel, et se trouve assujetti aux fruits de l'action.
Le mental seul engendre le Samsara [la ronde des naissances],
C'est donc lui qu'il faut purifier de toute urgence.
Tu es ce que ton mental pense !
C'est là un mystère, oui, un mystère à jamais insondable.
Le mental qui est parvenu à la sérénité
Annule tous les actes antérieurs, bons et mauvais;
Celui qui, serein, demeure fermement établi en lui-même,
Celui-là parvient à la félicité qui ne tarit jamais.
Mais le mental qui est à ce point attaché
Aux objets de plaisir des sens,
S'il était attaché à ce point à Brahman,
Qui donc ne serait pas libéré de sa servitude !
Le mental, a-t-on dit, est double,
Il est soit pur, soit impur.
S'il est pollué par les désirs, il est impur;
S'il est dénué de tout désir, il est pur.
Celui qui développe un mental qui ne vacille pas,
Libre de distractions comme d'attachements,
Et atteint ainsi à l'état de non-mental,
Celui-là pénètre dans le séjour suprême.
Gardez votre esprit sous contrôle, aussi longtemps
Qu'il ne s'est pas dissous dans le cœur;
C'est cela, la connaissance, c'est cela, la libération,
Tout le reste n'est qu'argumentation et verbiage.
Celui qui s'est absorbé au sein de l'Atman,
Avec un esprit purifié par la réflexion et la concentration,
Fait l'expérience de la félicité,
Les mots dès lors ne sont plus adéquats pour la décrire,
Il faut en faire l'expérience au plus intime de son cœur !
De l'eau dans l'eau, du feu dans le feu,
De l'espace dans l'espace — ne sont plus perceptibles séparément;
De même, celui dont le mental s'est absorbé en son Soi,
Parvient à la libération.
Donc c'est bien le mental qui est cause
De l'asservissement et de la délivrance des êtres humains,
De cet asservissement consistant à être attaché aux objets des sens.
Om
Répondre