Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Morgan » 28 févr. 2015, 15:38

HYMNE À LA KUNDALINI
(RUDRA YAMALA TANTRA*, chapitre VI)

- 1 -
Janmoddhâra nirîkshanîha tarunî vedâdi bîjâdimâ
Nityam chetasi bhâvyate bhuvi kadâ sad vâkya sanchârinî
Mâm pâtû priya dâsa bhâvaka padam sanghâtaye shrî dhara
Dhâtri ! Twam swayam âdideva vanitâ dînâtidînam pashum


La Kula Kundalini cherche toujours l'occasion de sauver ses fidèles du cycle de la naissance et
de la mort. Elle est éternellement jeune. C'est Elle qui donne naissance aux Védas et aux
autres écritures ainsi qu'aux lettres-semences. C'est par l'esprit que les yogis la perçoivent dans
ce monde. Elle se manifeste parfois dans les paroles des saints. Que cette kundalini propice
me protège afin que j'obtienne mon union avec Dieu. Je me considère son serviteur bien-aimé.
O Mère! Tu es par nature l'épouse de ce premier, et moi, je ne suis qu'une âme enchaînée et la
plus misérable de toutes.

- 2 -
Raktâ bhâmrita chandriâ lipi mayî sarpâkritir nidriâ
Jâgrat kûrma smâshritâ bhagavati twam mâm samâlokaya
Mamsodgandha kugandha dosha jaditam vedâdi kâryânvitam
Swalpa swâmala chandra koti kiranair nityam sharîram kuru


La Kula Kundalini brille d'un éclat rouge. Elle est le clair de lune exquis. Elle prend la forme
des lettres. Elle dort sous l'apparence d'un serpent. Oh Adorée, Toi qui est le pouvoir d'ouvrir
et de fermer les yeux en ce monde, regarde-moi. Quoique mon corps soit constamment occupé
à l'accomplissement de rituels védiques et d'autres rites, il est saturé des odeurs qui émanent
de la chair. Rends-le éternel au moyen d'une petite partie de tes millions de purs rayons de
lune.

- 3 -
Siddhârthi nija dosha vit sthala gatir vyâjîyate vidyayâ
Kundalyâ kula mârga mukta nagarî mâyâ kumârgah shriyâ
Yadyevam bhajati prabhâta samaye madhyâhna kâle'thavâ
Nityam yah kula kundalî japa padâmbhojam sa siddho bhavet


Celui qui, conscient de ses propres défauts, recherche la perfection, devient victorieux grâce à
la connaissance de Shri Kundalini. Ainsi libéré du mauvais chemin de la maya (pouvoir
d'illusion), il atteint la cité de la libération par la voie de la Kula Kundalini. Il devient un
Siddha celui qui, de bon matin ou à midi, adore régulièrement les pieds de lotus de l'hymne à
la Kula Kundalini.

- 4 -
Vâyvâkâsha chatur dale'tivimale vahchhâ phalonmûlake
Nityam samprati nitya deha ghatitâ sanketitâ bhâvitâ
Vidyâ kundala mâninî swa janani mâya kriyâ bhâvyate
Yais taih siddha kulodhbhavaih pranatibhih sat stotrakaih shambhubhihi


O Toi si pure! Toi qui déracines le fruit des désirs! Les yogis méditent sur Toi dans le lotus à
quatre pétales du muladhara où coexistent le vent des passions et l'espace de la conscience.
Là, ils t'imaginent toujours, et à juste titre, sous la forme symbolique éternelle d'un serpent. Ils
obtiennent la libération ceux qui, en se prosternant et en chantant les hymnes sacrés
bénéfiques de la lignée des Siddhas, adorent Celle à la forme lovée qui se vénère Elle-même.
Elle est la Connaissance, Elle est sa propre mère, étant née d'Elle-même. C'est maya (pouvoir
d'illusion) et kriya (pouvoir d'action).

- 5 -
Dhâtâ shankara mohini tri bhuvana chhaâyâ patodgâminî
Samsârâdi mahâ sukha praharani tatra sthitâ yoginî
Sarva granthi vibhedini swa bhujagpa sukshmâtusukhmâ parâ
Brahma jnâna vindoinî kula kutî vyâghâtinî bhâvyate


Tout en restant là (dans le muladhara), cette yogini charme même Brahma, le créateur, et
Shiva. Elle lève le voile d'ombre des trois mondes, détruit le soi-disant grand bonheur de
l'existence temporelle, et perce tous les noeuds intérieurs. Elle prend Elle-même la forme d'un
serpent. Elle est ce qu'il y a de plus subtil. Elle est l'Être suprême qui se délecte dans la
connaissance de Brahman. On la conçoit comme la résidente du muladhara et la destructrice
de l'esclavage du monde.

- 6 -
Vande shri kula kundalim tri valibhih sangaih swayambhû priyâm
Pravishtâmbara mâra chitta chapalâm balâ nishkalâm
Yâ devî prabhâti veda vadanâ sambhâvani tâpinî
Ishtânâm shirasi swayambhu vanitâm sambhâvayâmi kriyam


Je me prosterne devant Shri Kula Kundalini. C'est la bien-aimée de l'Être né de lui-même
qu'Elle entoure (le Shivalingam) de trois cercles avec tous les membres de sa suite. Pénétrant
l'espace du sahasrara, Elle devient active comme un esprit intoxiqué d'amour. Elle est
candide, sans défense et complète. Cette Déesse, dont le visage brille de l'expression des
Védas, procure tout ce dont ses fidèles ont besoin et consume ceux qui lui deviennent hostiles.
Je vénère l'épouse de l'Être né de Lui-même. Elle qui se complait dans la tête (sahasrara) avec
son élu. Elle est le pouvoir d'action.

- 7 -
Vânî koti mridanga nâda madanâ nishreni koti dhwanihi
Prâneshi rasa râshi mûla kamalollâsaika pûnânanâ
Ashâdhodbhava megha râji janita dhwântâ nanâ sthâyini
Mâtâ sâ paripâtu sûkshma patha gâ mâm yoginam shankarî


Sa louange fait naître toutes sortes de sons, comme celui du tambour et des autres instruments,
et de mots qui émanent de la bouche de millions de fidèles enivrés. Elle est le MAÎTRE DU
PRANA. Son visage, tel un lotus épanoui enraciné dans l'océan du nectar divin, ne reflète que
la joie. Son visage est foncé comme l'obscurité provenant des innombrables nuages qui
apparaissent lors de l'Ashadha (le mois des pluies). C'est le soutien de tout. Que cette mère qui
emprunte la voie subtile (la sushumna) me protège de tous côtés, Elle qui est bénéfique aux
yogis.

- 8 -
Twâm âshritya narâ vrajanti sahasâ vaikuntha kailâsayor
Ânandaika vilâsinîm shashi shatânandânanâm kâranâm
Mâtah shri kula kundalî priya kale Kâlî kaloddîpane !
Tat sthânam pranamâmî bhadra vanite mâme uddhara twam pashum


O Mère! Dès qu'ils ont recours à Toi, les hommes vont immédiatement à Vaikuntha (la
demeure de Vishnou) et à Kailasa (celle de Shiva). La béatitude est ton seul divertissement.
Ton visage rayonne de la joie de centaines de lunes. Tu es la source de tout. O Mère! O Shrila
Kula Kundalini! Toi l'incarnation bien-aimée (de shakti)! O Toi qui illumines l'aspect Kali (de
Shakti)! O Dame bienveillante! Je me prosterne devant ton siège (le muladhara). Tu m'élèves,
moi qui suis une âme enchaînée.

- 9 -
Kundalî shakti mârga sthah stotrâshtaka mahâ phalam
Yah pathet prâtar utthâya sa yogî bhavati dhruvam


Il devient certes un yogi celui qui, établi sur le chemin de la Kundalini Shakti, se lève tôt le
matin et récite cet hymne de huit versets, qui accorde un fruit immense.

- 10 -
Kshanâd eva hi pâthena kavi nâtho bhaved iha,
Pavitrah kundalî yogî brahmalîno bhaven mahân


Il suffit certes de répéter (cet hymne) pour devenir, en un instant un grand poète dans le
monde. Le yogi qui, par la pratique du Kundalini Yoga, se purifie et devient sublime, s'unit
avec Brahman.

- 11 -
Iti te kathitam nâtha ! Kundalî komalam stavam
Etat stotra prasâdena deveshu guru gîshpatihi


Je T'ai ainsi exposé, O Seigneur, le magnifique hymne de la Kundalini. Le bienfait procuré par
cet hymne permet de devenir aussi savant que le Guru des dieux.

- 12 -
Sarve devâh siddhi yutâ asyâh stotra prasâdatah
Dwi parârdham chiran jivi brahmâ sarva sureshwaraha


C'est grâce aux bienfaits de cet hymne que tous les dieux ont reçu leurs pouvoirs et que
Brahma, le créateur, le Seigneur de tous les dieux, vit aussi longtemps que deux parardhas
(pour des âges innombrables).

...

Tiré de http://pierre.vergeot.free.fr/les-texte ... -texte.htm

...

Chanté:

Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Morgan » 28 févr. 2015, 15:42

Traduction à revoir sur certains point à vue de nez, la correction de sanskritistes courageux ne serait pas un luxe je pense...
A bon entendeur ;)

* pour ceux qui ne savent pas, le RUDRA YAMALA TANTRA est le tantra dans lequel est inclus le fameux VIJNANA BHAIRAVA TANTRA
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1196
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Tom54 » 28 févr. 2015, 16:05

Merci
cela m'inspire..
Le fait est que, derrière la kundalini il y a la libération du "soi" et plus que cela, il reste humain et s"expérimente comme tout le monde.
Mais comment est-il de plus que les autres ? il est simplement libre et il s’expérimente dans la joie il n'a plus a se confronter a qui que ce soit puisqu'il sait que c'est inutile il n'a rien a se prouver il n'y a plus de "je" pour le parasiter.
Il vie alors toute la puissance de l'instant et il le célèbre a chaque instant, en prenant une douche il est aussi près de la source quand te parlant, il se laisse envahir par un verre d'eau.
Je pense que l’âme qui revient s'incarner elle revient pour trouver ça, elle ne se punis pas de réparer des choses mais pour réparer son propre regard sur elle même.
Penser qu'il faille absolument faire quelque chose pour sortir du samsara est une croyance qui nous empêchera d’être nous même.
Je pense que sortir du samsara c'est quand on a appris a s'aimer a aimer chaque particule de cette univers puisqu'en rejeter une seule partie revient ce trahir soi même.
Pas d'un amour "aimant" mais d'un amour de paix et de reconnaissance que le "je suis" n'est qu'un habit qui me sépare de moi même. Et cette vérité m'est intime elle doit devenir le regard du cœur.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Morgan » 28 févr. 2015, 16:16

Ce texte est une belle réponse à ce que tu écris je trouve :

http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... f=6&t=2288

L'épouse est l'Âme qui expérimente l'univers, l'époux est l'Esprit qui l'attends pour l'union.
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1196
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Tom54 » 28 févr. 2015, 16:30

Merci je lirais plus tard promis.
L’âme est dans la connaissance sauf d'elle même.
Tu en penses quoi Morgan ?
Qu'est ce qui ferait que l’âme ne prenne plus la décision de revenir ?
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 28 févr. 2015, 17:41

Le fait est que, derrière la kundalini il y a la libération du "soi" et plus que cela, il reste humain et s"expérimente comme tout le monde.

Bien-sur :) . Il reste humain.

Mais comment est-il de plus que les autres ? il est simplement libre et il s’expérimente dans la joie il n'a plus a se confronter a qui que ce soit puisqu'il sait que c'est inutile il n'a rien a se prouver il n'y a plus de "je" pour le parasiter.
Il vie alors toute la puissance de l'instant et il le célèbre a chaque instant, en prenant une douche il est aussi près de la source quand te parlant, il se laisse envahir par un verre d'eau.

En fait il a juste "vu" dieu :) . Remède à tout. Fin et début de tout.

Je pense que l’âme qui revient s'incarner elle revient pour trouver ça, elle ne se punis pas de réparer des choses mais pour réparer son propre regard sur elle même.
Penser qu'il faille absolument faire quelque chose pour sortir du samsara est une croyance qui nous empêchera d’être nous même.
Je pense que sortir du samsara c'est quand on a appris a s'aimer a aimer chaque particule de cette univers puisqu'en rejeter une seule partie revient ce trahir soi même.
Pas d'un amour "aimant" mais d'un amour de paix et de reconnaissance que le "je suis" n'est qu'un habit qui me sépare de moi même. Et cette vérité m'est intime elle doit devenir le regard du cœur.[/quote]

Aillant vu dans la monté de kundalini que les chacras peuvent non pas lui faire obstacle mais la décider a ne pas les "déchirer". Je pense qu'au moment de la mort la kundalini monte de toute façon. Alors reste peut être tout ce qui n'a pas était résolu, apaisé, relacher, ouvert...Pour un autre tour... Car elle n'emporte que se qui est "mure". Pur supposition...
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1196
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Tom54 » 28 févr. 2015, 18:59

merci de ta réponse frère Regard (genre on est une secte) :D
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Morgan » 28 févr. 2015, 19:02

Mes frères cosmiques de la fraternité galactique. Je vais prendre la parole...lol
L’âme est dans la connaissance sauf d'elle même.
Tu en penses quoi Morgan ?
Qu'est ce qui ferait que l’âme ne prenne plus la décision de revenir ?
J'en sais rien.

lol

Question de destin je pense...
Pour l'âme qui ne se connait pas elle même, oui. Parce quand elle se reconnaît, elle ne voit plus qu'elle même en tant qu'esprit universel, donc en quelques sortes, elle disparait. C'est pour çà que quand on revient à destination, on revient au point de départ...

Sita à la fin du Ramayana plante tout le monde et disparait Elle, dans la Terre. Ciao bye bye...C'était juste des milliers de pages pour arriver à Ca????? :schock: :schock: :schock:
:)
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Morgan » 28 févr. 2015, 23:20

Un chant tantrique ultra secret et qui contient la clef des mystères de l'initiation ultime qui donne la clef des mondes supérieurs et des êtres invisibles, la magie, la maîtrise de l'énergie, etc...

A ne pas mettre entre toutes les mains...Vous serez prévenus...

Avatar du membre
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 sept. 2013, 16:23

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par ava: » 28 févr. 2015, 23:30

Merci Morgan pour ces partages et découvertes :)

Le mantra tantrique juste aussi est vraiment puissant :cryhappy:


Ce chant là que tu as posté dans un autre topic est très beau aussi:
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3812
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par lorkan739 » 02 mars 2015, 22:02

Le fait est que, derrière la kundalini il y a la libération du "soi" et plus que cela, il reste humain et s"expérimente comme tout le monde.
Mais comment est-il de plus que les autres ? il est simplement libre et il s’expérimente dans la joie il n'a plus a se confronter a qui que ce soit puisqu'il sait que c'est inutile il n'a rien a se prouver il n'y a plus de "je" pour le parasiter.
Il vie alors toute la puissance de l'instant et il le célèbre a chaque instant, en prenant une douche il est aussi près de la source quand te parlant, il se laisse envahir par un verre d'eau.
Je pense que l’âme qui revient s'incarner elle revient pour trouver ça, elle ne se punis pas de réparer des choses mais pour réparer son propre regard sur elle même.
Penser qu'il faille absolument faire quelque chose pour sortir du samsara est une croyance qui nous empêchera d’être nous même.
Je pense que sortir du samsara c'est quand on a appris a s'aimer a aimer chaque particule de cette univers puisqu'en rejeter une seule partie revient ce trahir soi même.
Pas d'un amour "aimant" mais d'un amour de paix et de reconnaissance que le "je suis" n'est qu'un habit qui me sépare de moi même. Et cette vérité m'est intime elle doit devenir le regard du cœur.
Sublime !!! :wink:
Om
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 02 mars 2015, 22:06

Le paradoxe infranchissable c'est que c'est le je qui veut vivre ça :lol:
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 15 avr. 2015, 22:35

Quels dangers y a t il à développer la kundalini ! Sachons donc de quelle kundalini nous parlons. Elles sont de trois types :


1- Celles manifestant les forces inférieures ou astrales, éveillant l’esprit à la magie, la sorcellerie, ou l’occultisme.

2- Celles manifestant les divinités supérieures de la conscience, éveillant l’esprit à la puissance, laissant le pouvoir du serpent dévorer l’identité. Et que ces divinités soient tantriques, égyptiennes, aztèques ou autres ne change rien à l’affaire.

3- Et celles manifestant les forces divines ou forces créatrices, éveillant l’âme à sa propre existence et au Créateur.

"DU DANGER DE LA KUNDALINI, LA FIN D'UN MYTHE, LE DEBUT DE LA VIE" 4


J ai trouvé ça. Et me dit avoir eu de la chance.
Avant de voir dieu et de savoir qu'il existe suite à une kundalini, je n'avais aucune idée de la spiritualité. Je découvrais avec la méditation des sortes de pouvoirs occultes (illusion de pouvoirs) que j'ai testé bêtement.
J 'ai demandé à dieu de me les retirer, et depuis ils ne m'intéressent aucunement.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Chevalom » 16 avr. 2015, 12:11

Bonjour à tous,

Je m'adresse à vous car je cherche une réponse.
Voilà j'en ai déjà parlé ici, il y a quelques années de cela ma partie féminine est sortie de mon corps. Depuis elle n'a cessé de me guider et de se manifester sous différentes formes "Kali ou Lakshmi" principalement.
Cette année elle m'a fait aller au Québec pour à nouveau se réunir à moi.
Elle était dans le corps d'une jeune femme. En la prenant dans mes bras j'ai senti shakti entrer dans mon corps et ensuite elle est venu s'installer dans mon dos. J'avais souvent ressenti son aspect sur la gauche de mon corps mais là elle est comme collé à mon dos et elle partage ma colonne vertébrale. Nous sommes reliés aussi bien par le chakra cardiaque où j'ai pu ressentir comme une serrure qui la lie à moi, mais nous le sommes aussi au niveau du chakra du 3ième œil et du chakra sexuel en dessous du nombril.
Ma question est de savoir si quelqu'un a déjà vu dans l'iconographie hindou cette particularité et si il peut me donner un lien sur cette image ou statue?
Merci à tous.
Chevalom.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 16 avr. 2015, 12:23

a écrit : Ils me semblent que les catégories mises en avant pas Jean-Michel Jutge lui sont tout à fait personnelles !
J ai déjà lu ce style de catégorisations ailleur aussi.
a écrit :Regard a écrit:
Avant de voir dieu et de savoir qu'il existe suite à une kundalini, je n'avais aucune idée de la spiritualité.
Tout en ce domaine est interprétation du cerveau. Cela ne veux pas dire que ce que que le cerveau décrypte ne correspond pas à quelque chose qui existe, mais il serait sain de garder un esprit critique et de la distance avec la manière dont cela s'exprime dans le mental.
Oui il y a bien eu interprétation d'une expérience au delà du mentale, sans quoi je ne peu en parler. Comme je l'ai expliqié plusieurs foi . Je n'ai pas vu dieu, il m'a parlé en utilisant/a travers l'outil (éclair sakti).
Après avoir essayai de remettre en cause cette vérité, je peu dire que ça m'est impossible.
a écrit :Regard a écrit:
J 'ai demandé à dieu de me les retirer, et depuis ils ne m'intéressent aucunement.

Pas la peine de demander à dieu, à ma connaissance quelqu'un qui est véritablement sur la voie ne s'intéresse pas (ou plus) aux pouvoir occultes, à la divination de l'avenir, etc...
Dans un premier temps, je ne savais pas ou je mettai les pieds, et découvrir des capacités occultes sans les avoir chercher, ben tu te demande s'il faut s'en servir, pour le bien dans mon cas. A la façon d'un chaman.
Puis c'est la que ça devient intéressent, contrairement à se que je lis souvent, c'est après la kundalini que je ne les ai plus utilisés. A part que sur le coup je souhaitais maintenir kundalini pour garder le troisième oiel ouvert (sur son aspect hors du temps et des distances). Et même ca je l'ai abandonné. Car je me sent idiot de les avoir utiliser un temps, je lui ai demandé de les enlever.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 16 avr. 2015, 12:57

Chevalom a écrit :Voilà j'en ai déjà parlé ici, il y a quelques années de cela ma partie féminine est sortie de mon corps. Depuis elle n'a cessé de me guider et de se manifester sous différentes formes "Kali ou Lakshmi" principalement
je ne peu répondre à ta question.
Par contre se que tu raconte me parle. J était comme guider aussi par une (divinité féminine) dans le parcoure qui m'a conduit à l'expérience de la kundalini, dans mes voyages et visions.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 16 avr. 2015, 22:37

a écrit : L'expression de ceux qui ont une connaissance plus approfondie restant en générale assez retenue et circonspecte. Je ne parle pas ici des textes traditionnels.
De qui parle tu ? A tu un lien à donner sur des personnes qui d'après toi on cette connaissance plus approfondie?
Et toi qu'en dirai tu ? :) Si tu a envie bien-sur
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 17 avr. 2015, 08:23

a écrit :Personnellement, je me garderai d'avoir une opinion figée ... tant on parle de quelque chose d'immense...
oui c'est évident :)
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 17 avr. 2015, 10:01

J'ai l'impression des fois que ça peu être pris pour de la vanité d'en parler, mais pas du tout, je partage mes expériences en espérant que cela réponde à des questions ou en ouvre.

Dans mon cas, je n'ai pas du tout l'impression d'avoir un éveil complet, et j'ai bien du mal à envisager se que ça peu bien vouloir dire. C'était certainement s'il faut catégoriser, prana kundalini que j'ai eu (7 fois) et ressent toujours continuellement car il a fallu apprendre à vivre avec, mais de façon plus diffuse. C'est vrai que si j'ai pratiquer une certaine ascèse, et le suis dans quelques domaines sans le vouloir, je n'en suis pas un.

Mais au delà de kundalini (prana kundalini), j'ai eu l'affirmation alors que je n'y croyais pas du tout que dieu au sens très large et indéfini existe. Cela est extraordinaire sur les répercussions et la façon d'envisager la vie. Je peu m'y jeter à corps perdu sans peurs, avec vraiment le sentiment d'être au dessus de la simple foi aussi belle soit elle. Cela ouvre les portes au delà de sa propre personne, est le ciel s'ouvre dans mes méditations, vide sidéral :D .

Pour l'expérience sur cette divinité féminine. Et bien cela à commencer avant kundalini lors d'un voyage astrale que je ne me douté pas vraiment entrain de faire. La cette "divinité" m'est apparu, et m'a montrer une vision de l'avenir que je n'ai pas compris sur le coup mais qui m'a laissé sur le cu quand c'est arrivé 1 mois plus tard ( la rencontre d'une personne avec son visage ses vêtements et la situation, d'une femme que je ne connaissais pas et avec qui je suis rester plus d'un an).

Lorsque j'ai decidé plus tard d'accumuler le qi dans la tête ( 1 mois environ) en vu d'une alchimi comme je l'avais lu brièvement dans un texte sur le tao, j'était en voyage les dernier 15 jours, en voiture en afrique, et comme au dessus de moi, cette divinité m'indiqué la route. Ma première kundalini c'est passé une nuit d'orage le plus violant que j'ai jamais vu au Mali en octobre 2007. J était avec cette compagne quand c'est arrivé, aujourd'hui elle est encore une très grande amie.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 17 avr. 2015, 12:14

Intéressent se que tu me dit. J adore les orages. Mais après ma première monté de kundalini, les orages ùme mettaient dans un état proche de se que je peu lire du samadhi. A tel point que si j'était en voiture dans un endroit ou on ne peu s'arrêter comme une autoroute, j'avais une grande peur de perdre connaissance, alors je m'en remmeté à dieu.
Le son des orages et le silence entre est mon mantra si je puis dire. Suffi que je pense à se son pour partir.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 17 avr. 2015, 13:51

Mais j'ai toute ma tête :lol:
Et un égo.
par contre, et c'est toujours difficile expliquer quand pourtant j'aime participer aux débats ici ou ailleur, je ne crois plus en mes pensées.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Denis » 17 avr. 2015, 15:40

La chance du débutant est une très belle chose quand elle est la
Elle nous permet de gagner des années mais elle peut aussi nous faire perdre beaucoup beaucoup de temps si elle vient renforcer l'égo, la fainéantise et les rêveries
J'ai eu la chance de vivre et de continuer a vivre beaucoup dexperiences mystiques mais je dois avouer que la pratique du yoga intérieure et l'étude des textes me permettent de vivre de plus en plus de sublimes expériences mystiques
Bien sur le cerveau classe et range les expériences jusqu'au jour ou on arrête de se raconter nos propres histoires et qu'on laisse la saveurs des expériences envahir le coeur
Alors tout est vécu a travers cette saveur et la profondeur devient abyssale
Pour autant bibi restera bibi jusqu'à son dernier souffle...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 17 avr. 2015, 17:08

Denis a écrit :Pour autant bibi restera bibi jusqu'à son dernier souffle...
Oui ça me semble indispensable. Bien qu'il gagne en sérénité.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3812
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par lorkan739 » 18 avr. 2015, 10:00

Étant donné tout ce que j'ai pu dire auparavant, chance du débutant ou pas, j'aurais l'air d'un imbécile si je disais : c'est ça. En plus cela n'aiderait certainement pas le débutant qui en essayant de reproduire la chose n'y arriverait pas.
a écrit :99% de ce qui est écrit sur le sujet sont des projections... 
Disons juste que souvent on cherche l'éveil avec archarnement alors que la solution est dans un rayon de soleil.
Om
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 19 avr. 2015, 12:47

Alassea a écrit :C'est peut être la chance du débutant justement ce qui pousse à s'engager sur une voie.
Je crois comme vous le dites d'une certaine façon qu'il faut se méfier de se therme (chance du débutant) sous peine de voir gonfler une égo mal placer.
On en viendrai vite à des réflexion du style "et toi t'es quel ceinture dans la recherche de dieu? Parce que moi je suis 3°dan" :lol:

Prudence.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Chevalom » 20 avr. 2015, 12:07

bonjour,
Regard a écrit:
1- Celles manifestant les forces inférieures ou astrales, éveillant l’esprit à la magie, la sorcellerie, ou l’occultisme.

2- Celles manifestant les divinités supérieures de la conscience, éveillant l’esprit à la puissance, laissant le pouvoir du serpent dévorer l’identité. Et que ces divinités soient tantriques, égyptiennes, aztèques ou autres ne change rien à l’affaire.

3- Et celles manifestant les forces divines ou forces créatrices, éveillant l’âme à sa propre existence et au Créateur.
Je ne sais pas si on peut dire que ce sont trois aspects de la Kundalini mais effectivement ces différents aspects se manifestent lorsqu'elle activée.

Je dirais plus facilement que ce que l'on nomme aspects inférieurs sont liés au centre sexuel alors que les aspects supérieurs sont eux liés au centre Ajna. Ici nous avons l'aspect de shakti en bas et Shiva en haut.
Les manifestations des divinités sont quand à eux liées au centre du cœur.

Pour ce dernier aspect j'ai été surpris effectivement par la diversité des divinités qui se manifestent!
J'ai eu souvent "l'occasion " de manifester en moi aussi bien Vishnou que Shiva et dernièrement Ayyapan. Mais aussi Kali et Lakshmi. Ceci pour ce qui est du panthéon hindou.
j'ai eu de même Thot et sa parèdre Sésha aussi bien que Osiris et Isis qui se sont manifestés en moi pour le panthéon égyptien. Mais ces dernières années j'ai eu aussi Apollon ainsi que Artémis qui sont venus jouer leur rôle.
Lorsque je deviens Shiva, Shakti me guide à l'aide de la langue des oiseaux et il n'est pas rare que la magie soit présente.
Et lorsque je deviens Shakti ce sont les forces créatrices de Shiva qui se manifestent.

Je dois juste dire que tous ces aspects ne sont en aucune façon le résultat d'une volonté personnel. Même si parfois il me suffit de vouloir bénir un lieu pour qu'un de ces aspects divin se manifeste en moi.

Ce que j'ai remarqué, c'est que les aspects supérieurs m'amènent dans un état qui me réuni avec Brahman, ma conscience s'installe dans le cœur et mon sexe est "court circuité". Je ne suis alors ni homme ni femme, mon énergie sexuelle est alors au service de cet état. Je peux de même passer de Shiva à Shakti très rapidement.

Chevalom.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 20 avr. 2015, 17:54

Intéressent Chevalon,

donc je crois comprendre que tu a eu une ou plusieurs expériences de kundalini ? Ou es le cas en permanence aujourd'hui?
Peut tu mieux expliquer ton parcours et tes expériences ? Merci
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Chevalom » 21 avr. 2015, 06:56

Bonjour Regard,

Oui effectivement aujourd'hui je peux dire que cet état est permanent. Mais en fait ce que l'on nomme Kundalini pour la plupart et qui passe par le chakra de base et sort par le chakra coronal s'est activé chez moi il y a très longtemps. Elle est passé sous différents aspects dont celui de feu, d'air, d'eau.
Par contre mon chemin ensuite a été d'ouvrir mon centre cardiaque, pour cela j'ai du faire un long travail.
Dans un premier temps j'ai commencé par faire une introspection afin de reprendre contact avec mon corps. Puis j'ai fait une formation de Professeur de rebirth. C'est a ce moment la que mon cœur s'est complètement ouvert.
Suite à cet expérience j'ai compris qu'il fallait que je fasse redescendre "Kundalini dans mon corps. Le bhakti yoga fut d'une grande aide. J'ai donc sacralisé mon énergie sexuelle qui ensuite est remonté dans mon cœur pour prendre un mouvement de spirale. Chacun de mes centres énergétiques se sont ouverts. Cela à permis de réunir en moi l'aspect spirituel et l'aspect matériel de mon être.
Une fois que l'équilibre a été rétabli au centre de ma poitrine est né une nouvelle colonne de feu qui pour moi est la véritable Kundalini. Ce n'est que lorsque celle ci s'est manifestée que réellement je suis entré dans le plan divin.
Maintenant ma conscience manifeste aussi bien mon aspect masculin que féminin et ceci aussi bien sur le plan matériel que sur le plan spirituel. Ceci a pour conséquence que je suis aussi bien homme que femme ou bien dieu ou déesse.
Lors de mes dernières expériences je me suis aperçu qu'en moi, et cela fut vue par une personne, tout les aspects divins étaient présent dans ma conscience. Lors de cette expérience la personne m'a vu sous l'aspect de Thot dans un premier temps et ensuite elle a vu défilé toutes les autres manifestations divines.
Ce qui est particulier dans mon chemin s'est que ma partie féminine est sortie de mon corps. Elle m'a montré ensuite qu'elle était tout autour de moi. Lorsque je pense à une personne elle entre dans celle ci et fait un va et entre moi et elle. Ce que j'ai compris c'est qu'elle m'a guidé afin de me faire prendre conscience de ce que j'avais réalisé.
Mais comme je l'ai déjà dit suivant les circonstances et les besoins je peux soit devenir Shiva ou Shakti. Je peux aussi devenir blanc ou noir car pour moi le plan mental est devenu un champ d'expériences.
J'ai initié différentes personnes sous ces aspects, j'étais Shiva pour initié une femme alors que je devenais Shakti quand c'est un homme que j'initie.
Je manifeste un troisième aspect qui lui est je peux dire androgyne. Ce troisième état est sous l'aspect de l'air comme Hermès ou le Christ et dans ces moment là je ne suis ni homme ni femme.
Lors de ma réunion avec ma Shakti, quand elle s'est positionnée dans mon dos, j'ai ressenti cette colonne de feu qui traverse la colonne vertébrale de bas en haut se manifester. Elle passait dans nos deux colonnes réunies.
Par contre si je prends ma Shakti dans mes bras derrière elle, c'est à dire que je suis dans son dos, alors j'entre en elle et je deviens elle. Cela fait comme si tout autour de moi j'ai son corps dans lequel ma conscience s'installe.

J'ai à plusieurs reprises parlé de mes expériences sur ce forum, je ne vais donc pas les raconter à nouveau, je pense qu'on doit pouvoir retrouver mes anciens post.
J'espère avoir répondu à tes questions,
Cordialement Chevalom.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 21 avr. 2015, 12:40

C est très impressionnant Chevalom.
J ai chercher dans présentation mais ne t'ai pas trouvé. ? A tu des dates et des titres de forum ou tu a décrit tes expériences ?
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Chevalom » 21 avr. 2015, 15:20

Bonjour Regard,

Il faut que tu regardes dans membres et ensuite Chevalom, là tu as tous les messages que j'ai du mettre sur le site.
Au plaisir,
Chevalom.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Denis » 22 avr. 2015, 14:10

L'énergie a ses facéties et après il sera toujours difficile de savoir où le mental et notre ego nous jouent des tours dans des sensations toujours très psychédéliques.
Il me semble que le chemin et les gens qui suivent le chemin montrent tous de plus en plus de simplicité, le retour à Soi, à la Conscience ne me semble se charger de tout cela.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Alexandra » 23 avr. 2015, 10:29

Qui sommes nous pour oser juger le bien et le mal et quels sont les plans de Dieu
Il faut ceci il faut cela, la terre va mal, les jours sont noirs, sombres les heures à venir, la terre va mal etc...
Qu'en savons nous?
Même lorsque l'esprit ouvert à l'impression d'avoir une belle compréhension, nous ne comprenons rien.
Sachons nous montrer humble et reconnaître que nous sommes ignorants et admettons que peut être tout est à sa place et que sa volonté est accomplie

Hari om tat sat
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 23 avr. 2015, 17:54

Alassea a écrit :
Sachons nous montrer humble et reconnaître que nous sommes ignorants et admettons que peut être tout est à sa place et que sa volonté est accomplie

Hari om tat sat
:thup:
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 24 avr. 2015, 12:09

Reflechir sur le monde, ses dimensions inimaginables, tant macroscopiques que microscopiques. Prendre conscience de notre taille infiniment petite, et a la fois du monde infiniment grand dans notre corps.
Prendre conscience de la subtilité, de la magie, de l'intelligence de cet univers sidérant. Prendre conscience encore de la magie de la vie, de cette chance incroyable d'être et d'en être conscient.
Se nourrir de pensés, de réflexions, d'intuitions spirituelles. Ouvrir son coeur, et se sentir bruler d'amour pour chaques choses. Au delà de tout jugements l'univers contient dans le coeur.
Sacraliser chaques instants, chaques choses.
C'est ainsi que kundalini se fera sentir. D'une façon ou d'une autre.
C'est en faisant l'amour de façon sacré, avec des pensés hautes et spirituelles, plongé dans le coeur grand ouvert, que ma compagne c'est « envoler » puis a connu quelques jours plus tard sa première monté de kundalini il y a un mois maintenant.
Aujourd'hui mon feu repart de plus belles grâce à une rencontre, une lecture.
Merci.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3812
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par lorkan739 » 24 avr. 2015, 20:30

Regard a écrit :Aujourd'hui mon feu repart de plus belles grâce à une rencontre, une lecture
Il m'apparait que l'éveil de Kundalini va plus loin qu'une extase d'amour. Si l'on en croit les textes le sentiment de plénitude dépasse celui d'une extase sexuelle même si l'on peut admettre que :

La jouissance serait-elle multiplié par mille et même d'avantage, ô Seigneur ! On ne trouve nulle part aussi excellente que dans la nectar délicieux de Ton amour !

~ Le Stavacintāmani, sanctuaire de la Déesse de l'amour, et dont le fruit comble les désirs, ce joyau à la louange de Shiva, c'est Bhattanārāyana qui l'a composé ~ 


Pour autant, un texte comme le Vijnana Bhairava Tantra semble aller plus loin...
Le sentiment de plénitude du Bhairava résulte de ce que l'Énergie soit porté ou maintenu sur son double lieu d'origine...
Je dois dire que pour moi l'avatar d' illustre parfaitement cet ancrage qui n'a pas pour vocation premiere d'être brûler à la première occasion venue par l'acte d'amour.
Morgan a écrit :* pour ceux qui ne savent pas, le RUDRA YAMALA TANTRA est le tantra dans lequel est inclus le fameux VIJNANA BHAIRAVA TANTRA
Vijnana Bhairava tantra a écrit :68 - Mais qu’on fixe la pensée qui n’est plus que plaisir dans l’intervalle de feu et de poison. Elle s’isole (alors) ou se remplit de souffle (et) l’on s’intègre à la félicité de l'amour.

Cette strophe qui éclaircit la précédente est un bel exemple du langage secret des Tantra qui resterait inintelligible sans l’explication d’un maître initié. En outre, nous verrons que la pratique joue à des niveaux différents bien qu’homologues union sexuelle et ascension de la lovée (kundalini) en utilisant les plaisirs des sens à des fins mystiques.
Il s’agit de l’homme uni à une femme et dont la pensée s’absorbe si profondément dans la joie de l’amour qu’il en oublie tout le reste et s’affranchit ainsi de ses oscillations mentales (vikalpa).
Les termes techniques feu (vahni) et poison (visa) désignent respectivement le début et la fin de l’acte sexuel et, sur un autre plan, la contraction et l’épanouissement de l’énergie durant la montée de la kundalinî, lesquels ont pour but d’ouvrir le canal du centre (madhya).
Abhinavagupta élucide le sens de ce verset en distinguant trois expériences variées du yogin qu’il rattache à la récitation de la formule du coeur, le parabija SAUH’:
I. Niranjanatattva, la réalité sans artifice et immaculée qui, sous-jacente aux autres réalités les fonde et les explique, correspond à sivatattva, la catégorie suprême dans laquelle l’énergie d’activité se révèle en sa plus grande clarté et intensité.. Son symbole est le trident (trisula) AU qui renferme les trois hautes énergies en acte.
2. Kamatattva, réalité ou catégorie de l’amour, c’est le feu de notre verset qui apparaît durant l’entrée du souffle dans la voie médiane et aussi au commencement de l’union sexuelle. Le visarga avec ses deux points (bindu) symbolise cette union H ou A: on le nomme encore moitié (le HA ‘ du fait que l’énergie divine ne s’y manifeste pas pleinement.
3. Visatattva, la réalité du poison ou celle de l’omnipénétration selon le sens qu’on veut faire entendre, concerne l’union de Siva et de l’énergie. Le phonème SA représente la fin de l’union sexuelle mais aussi la montée directe du souffle jusqu’au brahmarandhra. Le yogin est parvenu au niveau de l’éternel Siva, au-dessous de l’énergie cosmique du kamatattva. Siva assume alors l’aspect du pouvoir d’illusion qui cache l’essence omnisciente et toute puissante et c’est pour cette raison qu’on le nomme poison (visa). Mais visa a également le sens de réalité omnipénétrante (de vis-pénétrer) pour ceux qui, doués de connaissance, reposent paisiblement en sadâsiva; cette réalité n’est donc un poison que pour les hommes qui se méprennent sur son essence véritable.
La réalisation des trois phonèmes. S+AU+H — la plus vénérée des formules mystiques de l’école Trika, le mantra même du coeur — permet d’entrer dans la réalité médiane et sert à manifester le Je, aham. L’univers différencié S (la kundalini équivalente au souffle vital ascendant.) ne trouve son existence réelle que s’il s’élève en AU, sommet du brahmarandhra où les énergies de connaissance et d’activité s’équilibrent parfaitement. Le yogin voit alors l’univers apaisé en SA, au commencement et à la fin de l’effervescence sexuelle. Parvenu en AU — pure énergie en acte il projette l’univers sous forme de visarga ou deux points A: à l’intérieur et à l’extérieur, clans la conscience de Bhairava. Les deux pôles égalisés de l’émission créatrice (visarga) forment l’harmonie (samata) du sujet et de l’objet aussi bien que l’égalisation des contractions et des épanouissements de l'énergie.
Kâma devient sensible lors du commerce des sexes et, chez le mystique, au moment de l’union de Siva et de son énergie, tandis que, prenant conscience de soi, il atteint la plénitude (pûrnatâ).
Par contre vi.sa se présente comme l’ambroisie (amrta), existence pure et lieu de repos où l’univers différencié s’évanouit, lieu auquel accède l’être fini qui s’affranchit de ses limites en pénétrant en sadâsiva’. Avec kâma, l’énergie était toute ramassée sur elle-même, mais avec vissa, les organes s’épanouissent et redeviennent actifs.
Rajanaka précise En substance, ces deux réalités amour et poison n’en font qu’une; leur union s’appelle pranana, le sixième souffle ‘qui anime et vivifie et remplit les cinq autres souffles ainsi que l’univers entier. Il équivaut donc à la vie cosmique, vie pacifiée et détachée des passions.
Pour en revenir à notre sloka, on comprend après ces quelques explications que les souffles inspirés et expirés (apâna et prâna) soient les seuls à se révéler aux ignorants unis dans l’acte d’amour. Par contre, ceux qui ont reconnu la Réalité de Siva, baignent dans la vie cosmique (pranana).
Mais par quelle concentration peut-on réaliser le premier ébranlement de la conscience, cette touche subtile d’une conscience en acte encore indifférenciée ? Les maîtres du Trika répondent qu’une méditation sur des formules sacrées n’est pas indispensable ; il suffit que l’homme uni à une femme fixe son attention sur le son SIT qu’elle émet automatiquement au moment où le couple éprouve plaisir (sukha) et "saisissement émerveillé" (camatkâra). Il n’importe guère que la femme soit belle ou qu’elle soit méprisable ; l’homme doit se recueillir sur le tout premier ébranlement de l’impression que l’une comme l’autre suscite en lui. On désigne par sâmya, égal, ce premier ébranlement de la conscience d’un yogin bien détaché et qui reste le même, sans être attiré par la belle femme ou repoussé par la laide. S’il s’absorbe à ce moment précis dans le plaisir ressenti et qu’il se concentre sur le son sit analogue à l’émission créatrice (visarga) et que Sa pensée perde sa tendance à la dualité, il s’introduira dans cet état de visarga (énergie à l’état pur) et soumettra l’univers à son pouvoir.
On peut maintenant dégager le sens profond de ce verset difficile. Si la pensée parvient à se dissoudre dans la béatitude de l’amour au point d’oublier le moi et ses préoccupations, elle se trouve isolée ‘ (kevala), c’est-à-dire qu’elle a coupé toute relation avec le double fonctionnement des souffles (prana et apâna), avec la contraction et l’épanouissement de la lovée, en un mot avec toute dualité le yogin ayant éliminé les deux pôles de la vie discursive, reste isolé dans la solitude de sa conscience. Il est alors rempli de l’énergie même du souffle (pranasakti), ou la Réalité sans tache (niranjana ou madhya), substance même du feu et du poison (agni et visa), lorsque ceux-ci s’élèvent au plan de la vie cosmique (pranana) infinie.
Telle est l’interprétation du Tantraloka : Qu’on fixe sa pensée paisiblement sur la substance même de feu et de viaa (c’est-à-dire sur l’état apaisé qu’on éprouve au début et à la fin de l’union sexuelle) ou sur siva et son énergie intimement unis, et l’on accédera au souffle cosmique (pranana) au-delà de l’inspiration et de l’expiration. Voici la véritable félicité de l’amour car, uni à siva, l’on jouit de béatitude omnipénétrante (visânanda), d’une béatitude d’ordre cosmique.

69 - La jouissance de la Réalité du brahman (qu’on éprouve) au moment où prend fin l’absorption dans l’énergie fortement agitée par l’union avec une parèdre (sakti), c’est elle (précisément) qu’on nomme jouissance intime.

Cette pratique qui se réclame de la voie de l’énergie fait partie des cinq moyens d’accès au Coeur mentionnés par Abhinavagupta. Elle met en jeu l’effervescence de l’énergie (saktiksobha) qui atteint son paroxysme dans l’acte d’amour.
Le yogin uni à la sakti — une femme initiée s’il s’agit d’un rite propre à la voie kula — jouit de volupté à la fin de l’union sexuelle et celle-ci fait vibrer l’énergie consciente ; elle l’éveille et provoque un saisissement émerveillé. Si le yogin s’absorbe profondément dans l’énergie effervescente jusqu’à s’identifier à elle, il s’abîmera dans l’énergie même de la félicité, énergie à l’état nu, la béatitude du Soi « celle qui vous appartient en propre (svakya). Dès qu’il s’y fixe, il perd le sentiment de la dualité homme-femme ; puis du plan intime de son bonheur, il passe au plan cosmique de la jouissance brahmique dans laquelle Siva et son énergie se trouvent indissolublement unis.
C’est ce que dit Abhinavagupta qui cite notre sloka à cette occasion au moment du spasme (kampakâla), on peut éprouver par soi-même ce plaisir issu du contact intérieur et constitué par l’excitation de toute l’efficience virile (virya) sur le point de jaillir lorsqu’on s’empare abruptement de la puissance surgissante de cette efficience (viryotsâhabalalabdhâvastambhasya) et qu’on s’identifie au canal du milieu, par-delà toute dualité... Cet état ne concerne pas seulement les corps créés mais, à la lumière de cette expérience, on comprendra qu’on puisse accéder au domaine immuable qui n’est autre que l’illustre conscience, liberté absolue....

70 - O Maîtresse des Dieux l’afflux de la félicité se produit même en l’absence d’une énergie (une femme), si l’on se remémore intensément la jouissance née de la femme grâce à des baisers, des caresses, des étreintes.

Il s’agit ici de la seconde manière de pénétrer dans le coeur, celle que Abhinavagupta désigne par l’expression kulavesa, absorption dans l’énergie sexuelle (kula) à l’aide de souvenirs sensuels évoqués avec intensité. Ainsi la seule image d’une personne absente peut exciter et accroître la puissance virile au point que, s’intériorisant, kula reprenne son aspect véritable d’énergie intime qui repose dans le coeur et que l’on reconnaît bientôt comme identique à Siva.
De même qu’à la strophe précédente, Abhinavagupta souligne à juste titre le rôle essentiel que jouent ici le conduit du milieu et son énergie (madhyasakti). C’est cette énergie que désigne, en dernière analyse, anandasamplava, l’afflux de félicité ressenti à l’intérieur de la voie médiane à l’issue de l’union sexuelle ou de sa remémoration, félicité qui servira d’intermédiaire entre le plaisir sensuel et la béatitude du brahman.
Ces deux dernières strophes relèvent de la voie de l’énergie.

http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... f=15&t=957
Traduit et commenté par Lilian Silburn
Om
Avatar du membre
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 sept. 2013, 16:23

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par ava: » 25 avr. 2015, 16:02

Merci Lorkan :)
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3812
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par lorkan739 » 25 avr. 2015, 16:50

De rien...

A ton service Ava...

:wink:
Om
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 26 avr. 2015, 11:02

lorkan739 a écrit :Il m'apparait que l'éveil de Kundalini va plus loin qu'une extase d'amour. Si l'on en croit les textes le sentiment de plénitude dépasse celui d'une extase sexuelle même si l'on peut admettre que :
Surement que je ne suis pas assez clair dans mon texte plus haut. Pourtant j'ai dit tant de choses que tu a lu avant Lorkan. Je me demande si ce ne sont pas tes propres filtres que te font interpréter cela en me lisant.

Donc. Mon feu qui repart de plus belle avec une belle ferveur, n'a rien n'avoir avec ma compagne ou l'expérience dans l'acte amoureux que je mentionne. Il s'agit de la lecture d'une personne que je ne connais pas.

Pour ce qui est de ma compagne. Je pense qu'elle a par le bié de l'acte amoureux, ouvert des portes et des sensations, des mouvements énergétiques, des sensations inconnus, une ouverture sur autre chose, le chacras coronal ?? ... bref. Celà a apparemment "conditionné" une monté de kundalini quelques jours plus tard, debout et entouré de gens. Rien, mais alors rien avoir avec une jouissance sexuel.
La j'espère que c'est clair cette fois. :wink:
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3812
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par lorkan739 » 26 avr. 2015, 11:45

Regard a écrit :Surement que je ne suis pas assez clair dans mon texte plus haut. Pourtant j'ai dit tant de choses que tu a lu avant Lorkan. Je me demande si ce ne sont pas tes propres filtres que te font interpréter cela en me lisant.
C'est soit l'un soit l'autre...
Il s'agit de la lecture d'une personne que je ne connais pas.
Si ce texte est de la même trempe que celui que tu cites que plus haut, soumet le à mon interprétation ! hahaha ! 
bref. Celà a apparemment "conditionné" une monté de kundalini quelques jours plus tard, debout et entouré de gens. Rien, mais alors rien avoir avec une jouissance sexuel.
Je curieux de savoir ce qu'elle t'a rapporté de cet éveil de Kundalini et ce que tu lui a "conseillé"... Quoi qu'il en soit :) je crois que ta compagne a de la chance d'avoir à ses côtés une personne capable de l'épauler dans ce domaine. Espérons que tout comme toi elle parvienne à gérer cela.
Om
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 26 avr. 2015, 12:40

lorkan739 a écrit :Si ce texte est de la même trempe que celui que tu cites que plus haut, soumet le à mon interprétation ! hahaha ! 
Tu parle de quel texte?
lorkan739 a écrit :Je curieux de savoir ce qu'elle t'a rapporté de cet éveil de Kundalini et ce que tu lui a "conseillé"... Quoi qu'il en soit je crois que ta compagne a de la chance d'avoir à ses côtés une personne capable de l'épauler dans ce domaine. Espérons que tout comme toi elle parvienne à gérer cela.
Je ne lui ai rien conseillé. Mais par contre, j'ai commencé à lui révéler/montrer son énorme sensibilité aux énergie. Et comme elle est doué pour cela, je l'ai prévenu pour la kundalini au cas ou. Il y a aussi eu beaucoup d'amour bien sur.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3812
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par lorkan739 » 26 avr. 2015, 15:17

Regard a écrit :Quels dangers y a t il à développer la kundalini ! Sachons donc de quelle kundalini nous parlons. Elles sont de trois types :


1- Celles manifestant les forces inférieures ou astrales, éveillant l’esprit à la magie, la sorcellerie, ou l’occultisme.

2- Celles manifestant les divinités supérieures de la conscience, éveillant l’esprit à la puissance, laissant le pouvoir du serpent dévorer l’identité. Et que ces divinités soient tantriques, égyptiennes, aztèques ou autres ne change rien à l’affaire.

3- Et celles manifestant les forces divines ou forces créatrices, éveillant l’âme à sa propre existence et au Créateur.

"DU DANGER DE LA KUNDALINI, LA FIN D'UN MYTHE, LE DEBUT DE LA VIE"

J ai trouvé ça. Et me dit avoir eu de la chance.
Avant de voir dieu et de savoir qu'il existe suite à une kundalini, je n'avais aucune idée de la spiritualité. Je découvrais avec la méditation des sortes de pouvoirs occultes (illusion de pouvoirs) que j'ai testé bêtement.
J 'ai demandé à dieu de me les retirer, et depuis ils ne m'intéressent aucunement.4


Ne crois-tu pas que les dangers de l'éveil des énergies soient d'une autre nature que ces "visions" ? Comment as-tu fait pour révéler à ta compagne sa sensibilité aux énergies ? De quoi l'a tu prévenu ? Et enfin, c'est quoi pour toi un éveil de Kundalini ?

Tu fais une distinction entre l'éveil des énergies et la manifestation un peu plus tard de ce que tu appelles l'êveil de Kundalini. Mais ne s'agit t'il pas d'une seule et même chose ?
Si c'est bien la même chose ta femme devrait également se méfier de ne pas faire trop faire joujou avec ses énergies. Même si c'est obligé pour justement approfondir sa connaissance de celles-ci.

il se pourrait aussi, que dans cet optique de gestion de ses énergies, qu'elle souhaite ne plus dilapider ses forces en faisant l'amour.

Y as-tu songé ? Pardonne toutes ces questions, ma curiosité, mais bon, c'est quand même ta compagne et connaissant ta natureEphemeroptera je me fais du soucis pour...Toi ! :D
Om
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Hymne à Kundalini - Kundalini Stavah

Message par Regard » 26 avr. 2015, 17:51

Ce n'est pas ma femme. Mon record :D c'est 12 ans avec la même femme. Alors sur se point, respect à Denis ici :wink: .

C'est une compagne d'un temps, elle est osthéopathe, et je lui ai fait remarquer un peu malgré moi que pendant ses soins, elle utilisé prioritèrement le magnétisme, et même d'une façon très hors normes, alors qu'elle ne s'en douté pas.
Avec en plus se que l'on vivaient ensemble, Cela a était une sorte de révélation pour elle. Il en a découlé qu' elle a vécu toutes sortes de chose non rationnel, et que ça c'est "terminé" par une monté de kundalini intégrale et un état de samadhi dans lequel elle se rappel juste être allé. Avec quelques témoins autour. Pas de la pacotille non.

Pour les éphémères, j'ai de l'admiration pour tout se qui est naturel, mais il ne sont pas mon exemple. Ne pas confondre le sujet de discution et la personne.
Comme toi Morgan qui à cru que je vivais avec ma femme :mrgreen: se dont je te parlais. :dodo:
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Répondre