Les neuf Durga

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
kinaram

Les neuf Durga

Message par kinaram » 16 mars 2013, 13:25

Les neuf nuits (navaratri) de la Déesse ont lieu d’après le calendrier liturgique hindou, deux fois de l’an. Il existe également un certain nombre de nuits secrètes (guptanavaratri) que les tantrika connaissent et célèbrent.

Au cours de navaratri, on célèbre donc la divinité sous sa forme féminine, on célèbre la Shakti. Le festival est l’occasion d’une actualisation du mythe de Durga, qui, invoquée par les dieux, apparait armée de leurs attributs, et s’élance, en compagnie de ses consœurs, combattre l’armée de démons et leur chef qui menacent l’équilibre de l’univers. La société vit ce mythe à travers des célébrations festives dans toute la communauté, le sadhaka le vit à l’intérieur, dans sa pratique spirituelle (sadhana).

Dans sa forme rituelle, les neuf nuits sont marquées par l’adoration de neuf formes de Durga que l’on appelle les navadurga. On y célèbre aussi les formes de la Déesse que l’on appelle les mahavidya, bien que leur culte soit indépendant, et que leurs rites soient célébrés au cours de nuits particulières, et des guptanavaratri, souvent réservés au cercle des initiés.

Les neuf Durga représentent chacune un aspect de la Déesse Mère qui se manifeste au cours de la sadhana par étapes. Il y a l’idée de progression intérieure dans la compréhension et la réception de l’énergie, qui est symbolisée par la succession des neufs formes de Durga. Chaque étape, comme chaque nuit, marque une avancée dans l’histoire du combat de Durga, jusqu’à sa victoire, qui représente la révélation de Durga, si difficile à atteindre.

Une chose à se souvenir dans cette sadhana qui peut remuer les émotions de ceux qui la vive, c’est que « la Mère est toujours victorieuse ». Elle est Jayanti. La victoire elle-même. Les démons, tous ces obstacles intérieurs qui nous empêchent de vivre le lâcher-prise dans la divinité, sont des illusions, eux aussi déterminés par le jeu (lila) de la mère Divine. Après tout, Elle est Mahamaya…

Les mahavidya représentent elles, des connaissances libératrices. Elles ont pour chacune d’entre elles, des sadhana bien spécifiques, et le sadhaka explore ainsi, au cours de son apprentissage, différents aspects de l’énergie. Une navaratri, éveil progressif de l’énergie, peut se produire dans une sadhana dédiée à Kali, Tripura Sundari, ou Tara par exemple. La progression est alors vécue avec un regard différent.

Il faut toujours garder à l'esprit que la Déesse est Une, et que l'on tente de décrire là différents travaux que Kundalini opère.

Les neuf Durga :

Shailaputriti : Shailaputri Durga porte le diadème de lune, monte le taureau Nandi, et dans sa main, elle tient une lance qui exauce les souhaits. Shakti est sous la forme de la fille d’Himalaya, Parvati qui apparaît après l’immolation de Sati. Il y a la notion de renouveau, de naissance.

Brahmacharini : Brahmachari Durga tient le rosaire et le kamandalu dans ses mains. Shakti est sous sa forme ascétique, c’est la volonté de libération. La sadhana gagne en force et en dévotion, par la détermination, l’exercice spirituel (mantra japa) et la purification. C’est la condition de l’âme avant sa réunion spirituelle. On symbolise cela en montrant la Déesse sous la forme d’une yogini, avant son mariage avec Shiva.

Chandraghanta : Durga Devi monte un tigre, son croissant de Lune devient une cloche. Durga s’élance ici contre les ennemis et lutte. La cloche symbolise la révélation de la présence, et les dimensions sonores de la Shakti par les sons qu’elle émet. Les armes sont les moyens subtils que l’énergie indépendante met en place pour que le travail de transformation énergétique et spirituel s’opère en nous.

Kushmanda : Kushamanda Durga tient deux vases de sang dans les mains. D’un clin d’œil elle crée, maintient et défait l’univers. Elle libère l’énergie du Soleil qui se met à resplendir de feu. Shakti donne la vie, elle est la vie, ce qui est représenté par le sang. Lorsque qu’une naissance a lieu, le nouveau né est recouvert de sang, et le placenta en est presque entièrement constitué. Le sang est le principe de vie. La vie est un océan de sang de la Déesse. Shakti est rouge. La pulsion de vie est victorieuse, et le théâtre de la manifestation de la vie est sous contrôle du pouvoir spirituel de la Déesse. Sous la forme de feu, Shakti purifie les canaux du système énergétique et brûle les imprégnations mentales, pour rayonner comme pure puissance, force solaire.

Skandamata : Skandamata Durga est assise sur un trône et porte dans ses bras son fils Skanda, ou Karttikeya, Muruga. Elle tient des lotus dans les mains. Shiva déverse sa semence qui est récoltée par Agni qui la donne à Ganga ne pouvant supporter son feu. Skanda apparaît alors avec pour mission l’éradication d’un démon. Il est confié aux matrikas qui seront des nourrices pour lui. C’est un archétype qui jaillit du sacrifice interne et de l'éveil du feu intérieur, porté par le fleuve central (Ganga). C’est la conscience germe qui remonte par le nadi médian. Les matrikas protègent et nourrissent cette conscience-germe afin qu’elle ne soit pas étouffée par la confusion et puisse grandir en esprit et en puissance.

Kathyayani : Devi Katyayani tient une magnifique épée et s’élance guerroyer sur le lion. Elle se présente sous la forme de la fille du sage Katyayan, béni par la trinité et les autres dieux. Katyayan voulu par sa sadhana, que la Mère divine s’incarne dans sa propre fille.
Shakti combat par l’épée, qui tranche dans la confusion. Le réel prend sens et surpasse l’irréel, qui devient illusion de la forme. C’est la discrimination. Le sage est ce sadhaka qui par son ascèse parvient à engendrer en lui-même une matrice qui est le parfait archétype de la Déesse. Il perçoit donc son âme comme sa propre fille.

Kalaratri : Bhayankari Mayi a les cheveux détachés et chevauche un âne en hurlant, la serpe dans la main. C’est Kali, qui apparait dans l’histoire de Durga, de la fureur de la Déesse, et qui terrasse le démon Raktabija qui se clone chaque fois que son sang touche le sol. Kali lèche chaque goutte de sang de Raktabija…Elle libère de la peur mais est effrayante elle-même. Shakti se manifeste sous sa forme sauvage. C’est un pic dans l’intensité de l’énergie. Le mental peut s’emballer par l’intensité du travail de la Shakti. Shakti continue de mettre à bas les malices de notre propre esprit. Puis elle se révèle dans sa noirceur immaculée : nuit spirituelle. Nuit du temps. L'âne, animal têtu et vil est pourtant choisis pour conduire Jésus à Jérusalem. Il y a la notion de folie sacrée également.

Mahagauri : Mahagauri, à la blancheur éclatante, monte le taureau et fait la joie de Shiva. Le blanc est pureté, Shakti se révèle dans sa pureté originelle, immaculée. Pureté de l’âme, et clarté d’esprit, qui réfléchit parfaitement l’incandescence de la conscience libérée de ses illusions. Pure espace radiant.

Siddhidatri : Siddhidayini Ma est assise sur le lotus de la réalisation. Elle est la réalisation et donne toutes les réalisations. Chaque être la vénère. Elle est abondance. Elle accorde tous les désirs. Ce que le sage l’ayant réalisé dit, cela devient vrai. Il est plus petit que l’atome, plus grand que l’univers, il se déplace dans son propre esprit à loisir et chante la libération. Le sadhaka est devenu siddha.

Image
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Les neuf Durga

Message par Alexandra » 16 mars 2013, 18:15

Merci ! :coeur:
L'article français sur les neufs Durga est inexistant sur wikipédia, la dernière fois que j'ai cherché.
Peut-être pourras tu faire un recueil de ton travail un jour, il y a beaucoup de savoir et de belles choses.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
kavi
Messages : 328
Enregistré le : 26 juil. 2005, 22:24
Localisation : sur une chaise devant un ordinateur

Re: Les neuf Durga

Message par kavi » 20 mars 2013, 08:59

On peut trouver ici les dates de la navaratrî du printemps ainsi que quelques autres plus les informations concernant les aspects de la déesse, les rituels et notamment, les variations locales.
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 719
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: Les neuf Durga

Message par prajnaPat » 20 mars 2013, 18:31

Merci pour cette description relativement claire.
Par contre, il me semble que l'illustration ne correspond pas trop aux descriptions...

Sinon, j'ai quelques questions par rapport à l'illustration :

Pourquoi les 9 représentations sont occupées par 2 déesses à chaque fois ?

Et les shakti qui tiennent une veena, ça représente quoi ? Pour la shakti qui est au milieu à droite, vu qu'il y en a 3, il doit s'agir de Sarasvati, Lakshmi étant au centre et kali à gauche (ou disons les aspects destructeurs, conservateur et créateur), mais pour les autres ? Ca symbolise la créativité ? La connaissance ? Le sens esthétique ? Je ne vois pas le lien avec ce que tu as décrit.

Sinon, quel est le sens de la symbolique des Shakti qui ont 6 ou 8 bras au lieu de 4 ? Elles doivent représenter un aspect plus universel non ?
l'Immensité
kinaram

Re: Les neuf Durga

Message par kinaram » 11 avr. 2013, 13:11

Image
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 719
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: Les neuf Durga

Message par prajnaPat » 12 avr. 2013, 16:21

Merci Kinaram :rire:

Il y a quelques chose que je ne comprends pas, ces 9 durga sont fêtées simplement parce qu'elles symbolisent des étapes de la sadhana, ou bien il existe une sadhana tantrique basée uniquement sur ces 9 Durga ? Il me semble que cela existe pour les 10 mahavidiya non ?
l'Immensité
kinaram

Re: Les neuf Durga

Message par kinaram » 19 avr. 2013, 00:56

Peut être une piste:

"Scindée en réceptacle et en ce que celui-ci reçoit, la déité porteuse d'armes se divise en huit. S'élevant du chakra aux huit pointes, elle a alors pour trône le nonuple chakra."

Yoginihridaya, cakrasamketa v-54
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Les neuf Durga

Message par Denis » 19 avr. 2013, 16:15

Un centre à 8 pétales, il n'est que très peu connu...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3805
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Les neuf Durga

Message par lorkan739 » 07 juin 2013, 10:04

III-17. Je ne suis pas dans le dénuement, pas même du moindre, ni même d'un peu. Je suis sans liens du cœur (c-à-d. sans partialité due à l'affection) et J'établis ma demeure au centre du lotus du cœur.
~ Maitreya Upanishad ~
Les textes sacrées sont parfois difficile à intégrer.
Dès lors, le sadhaka, s'il en est capable, va s'identifier à un mantra, une image, un mots.
Voir même à une Durga...
Entravé par l'octuple forteresse issue des éléments subtils et pourvue de pensée, d'agent d'individuation, d'intelligence discriminatrice, l'être dépendant est soumis à des expériences dues à des réactions qui procèdent de cette forteresse. En conséquence il transmigre. Examinons donc la cause apte â éliminer ce passage d'existence en existence.

Mais quand il s'enracine en un seul lieu, alors contrôlant apparition et dissolution de ce corps subtil, il accéde à l'état de sujet qui expérimente et il devient le Souverain de la Roue.
~ Spanda Karika ~
Om
kinaram

Re: Les neuf Durga

Message par kinaram » 07 juin 2013, 14:06

En fait, çà ne se passe pas tout à fait comme çà, si je peux me permettre.

En fait, les roues cosmiques sont toujours là. Le truc, c'est d'apprendre à repérer l'étape dans laquelle on se situe sur le chemin du déploiement et de la résorption de notre propre âme.

Il s'agit donc de "repérer les cycles" dans notre vie.

La seule différence entre un siddha et un être ordinaire, c'est qu'un siddha accomplit ces cycles en conscience tandis qu'un être ordinaire ne voit rien ni ne comprend rien à ce qu'il se passe. Et un siddha accomplit un cycle complet dans un laps de temps (qui est le temps de l'éveil de l'intelligence) beaucoup plus réduit dans les faits qu'un autre. En d'autre terme, ce que le siddha accomplit en une journée voir en une heure, un être ordinaire mettra parfois plusieurs vies pour le faire...

Pour ce qui est de l'identification à Durga...
Durga apparait lorsque c'est nécessaire, lorsque nos résistances sont trop fortes pour que la vérité puisse resplendir en nos coeurs. Elle part donc en guerre, et ce cycle particulier est celui de l'effondrement de nos résistances et de nos tendances involutives pour que puisse resplendir l'amour de l'unique vérité, l'adoration perpétuelle.

Adresser ses prières à celle qui a toutes les armes en main, c'est tendre vers cet affrontement dont l'issu sera fatale pour toutes les conneries à laquelle on s'identifie pour le plus grand malheur de notre coeur...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Les neuf Durga

Message par Denis » 07 juin 2013, 17:41

La seule différence entre un siddha et un être ordinaire, c'est qu'un siddha accomplit ces cycles en conscience tandis qu'un être ordinaire ne voit rien ni ne comprend rien à ce qu'il se passe. Et un siddha accomplit un cycle complet dans un laps de temps (qui est le temps de l'éveil de l'intelligence) beaucoup plus réduit dans les faits qu'un autre. En d'autre terme, ce que le siddha accomplit en une journée voir en une heure, un être ordinaire mettra parfois plusieurs vies pour le faire...
D'après ce que j'ai pu étudier et tenter de comprendre des roues de Kali, il semble qu'elle passent très très vite et qu'entre une inspire et une expire elles se sont toutes manifestées, si rapidement que le Yogi n'a quasiment aucune possibilité de les voir passer...
Il y a les premiers ébranlements de l'énergie indivise et voila que l'émission se prépare, puis par le cœur est émise vers l'extérieur pour aller "voir" le monde et le retour se fait très rapidement aussi pour apporter la connaissance de l'expérience...
Emission et résorption se passent à une vitesse très grande et continuellement. Une fois cette expérience d'émission et résorption perçue, le Yogin qui est dans le quatrième état peut tenter de rester dans "Anakhya" le vide vibrant d'où l'émission trouve sa source et ainsi rester neutre.
C'est du moins ce que j'ai pu comprendre et tenter de vivre... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Les neuf Durga

Message par Alexandra » 27 juin 2013, 17:41

Image


Statue du temple de Durga a Mathura
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 sept. 2013, 16:23

Re: Les neuf Durga

Message par ava: » 21 mars 2015, 13:34

20 mars 2015 au soir, équinoxe de printemps et nouvelle lune.
Morgan a écrit :Et le premier soir de Navaratri... :)
Navaratri printemps 2015 : du 20 au 29 mars

Il n'y a qu'ici qu'on trouve autant d'informations en français !
Merci :thup:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Les neuf Durga

Message par Denis » 22 mars 2015, 09:15

Oui, Navaratri...
Sommes nous dans le folklore ?
Je me pose vraiment cette question...
Je crois qu'il fut un temps où l'initiation était donnée par des gens qui connaissaient intimement cela et avaient passés des années à vivre dans cette tradition...

J'ai du mal à me dire que je vais faire Navaratri....
Je ne me sens pas du tout là dedans, personne autour de moi, physiquement, capable de mettre en place quelque chose qui aurait du sens, de la profondeur et de l’efficience, alors après on peut toujours faire des mantras un peu n'importe comment, faire des hii, des hoooo, des hoooo, mais... :?

Comme le "folklore" m'ennuie beaucoup, je crois que je vais continuer ma pratique simplement...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Re: Les neuf Durga

Message par Morgan » 22 mars 2015, 10:12

Il n'est pas nécessaire de connaître toutes les procédures complexes du Tantra des Shakta pour "vivre" Navaratri.

Navaratri à l'échelle collective, c'est le grand nettoyage de printemps, et à l'échelle individuelle aussi. Chaque jour représente une étape dans la purification et l'ascension de l'énergie. On peut remarquer que cette période correspond au carême chez nous. Phase de purification et prise de conscience, avant la "mort" et la "résurrection".

Comme je le disais, Devi accepte la pure dévotion, aussi bien que la procédure complexe d'adoration, elle est au delà de la connaissance et de l'ignorance.

Durga upasana n'est pas secrète, elle est enseignée dans sa forme traditionnelle en Inde, et aussi en France, par Pandit Vishvanath Shastri par exemple, qui a fait un travail remarquable de traduction du Durga Saptasati (les 700 versets à la Déesse qui sont récités pendant Navaratri : une partie a déjà été retranscris sur le forum).

Après, il y a des niveaux d'intégration de la pratique et de compréhension selon l'intelligence et la subtilité du sadhaka. Certaines personnes vivent Navaratri sans savoir que çà s'appelle Navaratri dans le Tantra en Inde, d'autres font des cérémonies, et ne réalisent pas en eux le travail interne que cela suppose. C'est pas si important au fond. C'est Soi qu'il faut regarder.

Après, il y a d'autres personnes qui proposent quelques conseils au détour des chemins, et au hasard des rencontres, ici ou là, techniques ou au delà de la technique... :roll: Mais le problème, c'est que parfois, ils deviennent en apparence dingo et se mettent à dire qu'il faut écouter Mary Poppins pour comprendre le Tantra ou des choses du genre, lol... :mrgreen:

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Les neuf Durga

Message par Denis » 22 mars 2015, 10:30

Merci Morgan :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Alain

Re: Les neuf Durga

Message par Alain » 22 mars 2015, 10:40

tout cela reste des rituels, lesquels appartiennent à des cultures spécifiques dont l'accès lorsqu'on y vit pas est pour le moins illusoire et hasardeux... ils n'ont pas un caractère universel mais culturel et religieux.. m'enfin il en faut pour tous les goûts dans ce monde de la diversité.. tiens j'en profite pour dire que la religion du futur sera l'advaïta-vedanta, çà mettra tout le monde d'accord car il n'y aura plus de représentations de Divinités que l'on remettra dans les cartons.. :lol:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Les neuf Durga

Message par Denis » 22 mars 2015, 10:46

L'advaïta-vedanta c'est pas déjà fini ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Re: Les neuf Durga

Message par Morgan » 27 mars 2015, 23:15

Va te laver !
D'après une légende, Parvati faisait des tapasya pour obtenir Shiva comme mari. Elle devint noire comme l'ébène et fut appelée Kali. Shiva lui fit la promesse qu'elle serait bientôt son épouse, et qu'elle deviendrait d'une blancheur immaculée. Il la plongea alors dans le Gange et elle en ressortie blanchie. Elle fut appelée Mahagauri.

Le Gange est le flot de prana qui parcours le canal de droite et purifie l'énergie.

Image

Navaratri.

J7 : Kalaratri
J8 : Mahagauri
Avatar du membre
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 sept. 2013, 16:23

Re: Les neuf Durga

Message par ava: » 27 mars 2015, 23:32

Elle est belle !

C'est aujourd'hui je crois Mahagauri :)

si je ne m'emmêle pas encore dans les jours (... et si j'ai le droit de m'en mêler) :oops:

Kinaram M. a écrit : "Mahagauri :
Mahagauri, à la blancheur éclatante, monte le taureau et fait la joie de Shiva. Le blanc est pureté, Shakti se révèle dans sa pureté originelle, immaculée. Pureté de l’âme, et clarté d’esprit, qui réfléchit parfaitement l’incandescence de la conscience libérée de ses illusions. Pure espace radiant."
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 oct. 2014, 09:19

Re: Les neuf Durga

Message par Morgan » 27 mars 2015, 23:34

Oui ce soir :)

Jay Maa!
Rama999
Messages : 15
Enregistré le : 21 mai 2015, 17:08
Contact :

Re: Les neuf Durga

Message par Rama999 » 21 mai 2015, 18:31

Bonjour,

Je ne pense pas qu'il faille nécessairement être hindous pour honorer la Navaratri, mais simplement se sentir touché intérieurement par l'amour de la déesse, et d'ailleurs quel que soit sa forme.

Ces 9 jours ont un sens, déjà ce chiffre évoque l'idée de cycle (9, la lune, 9 mois de grossesse), et il est suivit du dixième, sortie du cycle pour aller vers un ailleurs meilleur.

C'est la nature de l'énergie de tout transformer. Changement il y aura, c'est certain. La question, c'est : est-ce qu'on va changer vers le moins bien, ou vers le mieux. La spirale des 9 jours ouvre la direction (le 10) vers une montée, illumination et grandissement. On sort du cycle murit, porté par la Mère qui fait murir en chacun le Père.

Ce cycle est un cycle de maturation et de transformation pendant laquelle l'attention se focalise sur les différents aspects de la déesse (l'Energie) pour faire croître sa conscience et se libérer de ses ténèbres et démons intérieurs.

Tout peut être offrande : des pratiques de yoga comme offrande, des marches comme offrande, même pour aller au travail (tel un pélerinage), chanter, peindre, cuisiner en offrant à Annapurna, chanter des mantras, pardonner, étudier... Tout peut être offrande si on en a l'intention.

Il y a bien sur un système de dévotion "classique", mais rien n'est figé. On peut prendre un engagement (une sankalpa) d'honorer la déesse pendant ces 9 jours, et bien sur, cela contribue à l'éveiller à l'intérieur, réchauffée par l'amour du sacrifice (action désintéressée).

Pourquoi un appel sincère de la toucherait pas ? Nous sommes ses enfants.

Le Durga Saptashati cité est en effet le texte de référence. J'en conseil la lecture de Swami Satyananda Saraswati du Devi Mandir qui en a fait une traduction magistrale.

La fête de la Mère est pleine de joie, ce n'est pas des privations mais plutôt un rapprochement intérieur de la Source, et on se rendra compte que derrière son image, on touche une dimension de l'unique qui transcende toutes les religions.

Les 9 Durgas évoque aussi le cycle de la perfection commençant par l'inspiration pour finir par la perfection.
Les 10 grandes sagesse sont en rapport avec Kali (il en existe une forme avec 10 têtes, les 10 grandes sagesses) accomplissant les karmas de la nature. Avec une intention pure, l'attitude d'un enfant, et une bonne compréhension, voir bonne guidance, elles sont bienveillantes. Souvent, elles sont honorées en groupe.
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Les neuf Durga

Message par Alexandra » 21 mai 2015, 22:50

Merci pour ce commentaire intéressant et constructif rama
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Les neuf Durga

Message par Denis » 21 mai 2015, 23:46

Bonjour Rama, Bienvenu sur le forum et merci pour ce commentaire, j'espère que tu trouveras un moment pour te présenter
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Les neuf Durga

Message par Alexandra » 22 mai 2015, 10:30

Oui en fait ça serait carrément mieux !
C'est un manque de respect d'arriver dans un endroit et s'installer sur le canap sans dire ni bonjour ni comment je m'appelle.
Ça prend deux minutes et c'est la politesse la plus élémentaire.
Merci de le faire avant ton prochain post.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3805
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Les neuf Durga

Message par lorkan739 » 22 mai 2015, 11:09

Tu y vas un petit peu fort, je trouve...
Tout le monde, par pudeur, n'aime, ne peut ou ne veut pas forcément parler de soi. Il faut savoir également respecter cela. D'autant plus que Rama a précisé qu'il le ferait plus tard.

J'en profite pour te dire que depuis que tu as prise la place des autres modérateurs, il souffle comme un vent de liberté. :)

Merci Alexandra.
Om
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Les neuf Durga

Message par Alexandra » 22 mai 2015, 12:01

Merci lorkan. C'est pas obligé de rentrer dans les détails simplement dire bonjour ;)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Répondre