Méditation sur la nourriture et la boisson

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13473
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Méditation sur la nourriture et la boisson

Message par Denis » 22 juil. 2005, 22:27

Selon le Vijnânabhaitava Tantra voici une nouvelle méditation sur la nourriture et la boisson :
72 : Grâce à l'épaouissement de la félicité que comporte l'euphorie causée par la nourriture et la boisson, qu'on adhère de tout son être à cet état de surabondance et l'on s'identifiera alors à la grande félicité.

Commentaire :
D'après Sivopâdhyâya, on éprouve une certaine sécheresse et aridité des conduits du corps lorsque la nourriture fait défaut : mais après un grand festin, tous les organes baignent dans l'euphorie et dans l'éxubérance que produit une expension de rasa. Ce rasa consiste, dit-il en un attendrissement (snehârdratâ) qui est tout le contraire de la sécheresse. Si l'on s'adonne sans réserve à cette plénitude, on parviendra à s'identifier à elle et on jouira d'une félicité universelle accompagnée de la parfaite conscience de soi.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
rico
Messages : 923
Enregistré le : 23 janv. 2006, 13:04

Message par rico » 20 mars 2006, 10:24

Cela semble aller à l'encontre de tous les principes yogiques et du bon sens :
certes, on peut se sentir euphorique l'espace d'un instant mais rapidement, on se sent lourd, le tamas s'empare de tout l'être physique et mental; sans compter qu'un tel mode de vie génére des maladies et n'oublions pas le proverbes chinois : "tu creuses ta tombe avec tes dents".
La frugalité est une valeur sûre......
"Le yoga spirituel n'existe pas, le yoga c'est l'unité et on ne peut rien faire avec un corps faible."
Dhruva
Messages : 248
Enregistré le : 25 nov. 2005, 10:04

Message par Dhruva » 20 mars 2006, 15:08

Tenez je sort tout juste du resto, c'est l'occasion d'essayer.

Je me concentre sur mes sensations.

Effectivement c'est très intéressent, je sens comme mon corps qui frémit, je me sens comblé et je sens en moi un germe d'extase.

Ici il est question de manger à sa faim, aucunement de faire des excès, car bien sur si j’avais trop mangé c'est la douleur que je sentirais.

Donc manger à sa faim oui, mais manger trop, non, car extase ou pas, après on a mal au ventre.

Puis ça ne sert à rien de devenir obèse non plus, car après c'et pas l'idéal pour pratiquer son yoga.

Ensuite, le Bouddha nous a enseigné la voie du milieu c'est à dire que trop manger ce n'est pas bon et manger trop peu ce n'est pas bon non plus.

Souvenez vous la corde d'un instrument de musique, si elle est trop tendue elle casse, si elle est trop détendue elle n'émet aucun son, l'harmonie ce trouve entre ces deux extremes.
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13473
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 20 mars 2006, 22:58

Bonjour tout le monde

Je vous trouve toujours aussi triste et froid....

Qui parle dans la strophe du Vijnana Bhairava Tantra de manger comme porc pendant des mois .... Personne !!!!
72 : Grâce à l'épanouissement de la félicité que comporte l'euphorie causée par la nourriture et la boisson, qu'on adhère de tout son être à cet état de surabondance et l'on s'identifiera alors à la grande félicité.

Commentaire :
D'après Sivopâdhyâya, on éprouve une certaine sécheresse et aridité des conduits du corps lorsque la nourriture fait défaut : mais après un grand festin, tous les organes baignent dans l'euphorie et dans l'exubérance que produit une expansion de rasa. Ce rasa consiste, dit-il en un attendrissement (snehârdratâ) qui est tout le contraire de la sécheresse. Si l'on s'adonne sans réserve à cette plénitude, on parviendra à s'identifier à elle et on jouira d'une félicité universelle accompagnée de la parfaite conscience de soi.
Il est bien question d'un grand festin et pas de mille, le tantrisme ne se projette jamais dans le futur, il utilise le moment présent...

Il faut aussi tenter de comprendre que Rajas, Tamas et Sattva, les 3 gunas, sont les qualités des énergies.
Donc Tamas est une qualité d'énergie, et non le manque d'énergie !
Exemple : Une énorme pierre qui a une énorme inertie, l'inertie devient une énergie considérable quand la pierre tourne.
Autre exemple : La force d'un moteur ce calcule en chevaux (din) qui est la capacité à un moteur à prendre des tours, mais cela n'est pas intéressant. La véritable puissance est exprimée en Deca Newton/m. Ainsi un moteur Turbo Diesel ne prends pas beaucoup de tours, mais donne un coup de pied aux fesses assez agréable et un 125cc de cross peut prendre 16 mille tours sans avoir aucune réelle force...

Enfin, sachez que le commentaire n'est pas de moi, mais c'est le commentaire d'Abhinavagupta, l'un des plus grands maîtres tantrique...
Il doit nous permettre de comprendre et surtout d'expérimenter quelque chose.

Le tantrisme sort de l'ascétisme, et quand Bouddha a trouvé la fameuse voie du milieu il était dans une sadhana la plus stricte, ne l'oublions pas...
De plus, je pense que nous interprétons mal cette phrase, je crois qu'elle se place sur un plan ésotérique et pas sur les comportements de la vie. Je vois mal un homme ayant une vie bien rangée en dormant bien, mangeant bien, ..., arriver à trouver un chemin lumineux. Je crois qu'il trouvera une vie heureuse, un peu sur le coté de l'endormissement de son être... L'ascétisme montre bien l'inverse et à permis à des millions d'être d'atteindre la Conscience, le tantrisme qui, ne rejette rien, à lui aussi permis à des millions d'être d'atteindre la Conscience.

Donc le tantrisme tente de faire feu de tout bois et de même qu'il utilise l'acte sexuel, qui lui aussi obscurcit, normalement, le commun des mortels, permet, par exemple, dans la phase dite du "poison" (quand après l'amour on sombre dans le sommeil tant rechercher par nos citoyens au point où on dit que l'amour est le somnifère du peuple...) là où Tamas est présent, de partir dans une merveilleuse méditation...

Tamas devient alors une force inertielle (une qualité d'énergie) que nous pouvons canaliser vers autre chose que le sommeil, comme la souffrance, l'amour, la violence, l'humilité, la compassion, qui vont faire rentrer la personne dans cette phase de "repos" une fois le eu de l'action (rajas) passé....

Encore une fois, tenter l'expérience, utilisez les énergies présentent, elles vous conduiront peut-être vers de belles choses, pour peu que vous n'ayez pas d'apriori dès le départ... :roll:

Le connu ramène toujours au connu, on ne sort pas de cela.
Dans le Yoga 1 + 1 = 2 ne sert à rien !!
Et comme la écrit si bien Yog :
Yog a écrit :"Pour aller où on ne sait pas, il faut prendre des chemins que l'on ne connait pas"
Sagesse des Indes
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Yog

Message par Yog » 20 mars 2006, 23:15

Ah ben voilà que même lorsque je ne poste pas, je parle quand même. :shock: :D
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13473
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 20 mars 2006, 23:28

Comme quoi on t'apprécie bien ici :wink:

Ne soyez pas jaloux !!! :D :D :D

Je trouve nos discussions bien agréables et surtout toujours sur un ton cordiale, merci à vous tous !!

Je suis allé faire un tour sur d'autres forums et vraiment je trouve qu'il en existe où la plus petites des politesses n'existe même pas, c'est vraiment triste et débile...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Dhruva
Messages : 248
Enregistré le : 25 nov. 2005, 10:04

Message par Dhruva » 21 mars 2006, 08:24

Denis je ne suis pas d'accord lorsque tu dis que je suis triste et froid, je ne vois pas pourquoi tu interprètes les choses ainsi.

Est-ce que parler de mesure et de juste milieu c'est être rabat joie ?

A se que je lis Denis tu tombe dans un extrême.

Bouddha n’a pas trouvé l'éveil lorsqu'il mangeait un grain de riz par jour, cette ascèse l’a mené à la destruction, il était à deux doigts de la mort.
Il as dit qu'il ne pratiquerais plus jamais de telles choses car cela est un extrême et loin de la sagesse.

Lorsqu'il as trouvé l'éveil, il étais en ascèse dans le bon sens du terme, une jeune fille lui apportais à manger, il allais à la rencontre des gens du village, etc...

"Je vois mal un homme ayant une vie bien rangée en dormant bien, mangeant bien, ..., arriver à trouver un chemin lumineux"

Là, tu limite vraiment la voie Denis ça me laisse sur le cul car tu tombe d'un extrême à l'autre.

L'ascétisme pur, n'est pas l'apanage de la voie spirituelle.

Il y as autant de voie que d'être sur terre.

Et il est tout à fais possible de trouver l'éveil en mangeant bien, en dorment bien, c'est peut être d'autant plus facile même car nous sommes en plein santé et nous pouvons nous adonner à notre sadhana avec plus d'ardeur sans se préoccuper de crever la dalle.

N'oublie pas que d'un extrême à l'autre, entre ces deux extrêmes se trouve la voie de la sagesse.

L'éveil est là en chacun de vous, tout ce qu'il faut c'est acquérir une bonne compréhension de ce que nous sommes et se détacher de ce que nous pensons être.

"Neti Neti", voila un enseignement de premier choix.
Neti, Neti signifie "Ni Ceci, Ni Cela" en faite il est impossible de définir ce que sommes, la choses que nous puissions faire c'est définir ce que nous ne sommes pas.

Il me semble plus important pour notre éveil de comprendre ce que signifie concrètement Neti Neti que de jeùner à s'en rendre malade.

En Inde bien des êtres poussent l'ascèse à l'extrême, certains vivent avec une main en l'air, d'être avec un pied en l'air, d'autre s'enterrent, etc, tous persuadé de pouvoir trouver la voie dans ces extrêmes.

Dieu aussi à droite qu'a gauche, ainsi il faut envisager les extrêmes pour trouver le centre.

Le corps est un bien précieux, c'est le temple de dieu dit-on, alors prenons en soin.

De pus j’ai vu une vois le site d’un mec qui avais fais une ascèse de 40jours, faut voir l’état de mec, fatigué et tout, inapte à pratiquer un puissent yoga.

Pour moi l’éveil ne dépend pas d’une choses aussi matérielle mais bien plus d’une tournure et d’une ouverture d’esprit, mais encore une fois, la vérité est ailleurs car dans l’absolu on as raison tout les deux puisque le divin se trouve autant à gauche qu’a droite ou au centre.

"Dans le Yoga 1 + 1 = 2 ne sert à rien !! "

Peut être, mais quand tu veux aller faire tes courses, essaye de fair 1+1=1 et tu va voir ce que ça donne.
Il faut transcender tous ces concepts, les transcender et non les rejeter.
La voie est au delà du "manger ou ne pas manger" du "chaud et du froid" ce sont ces concepts qui nous enchaînes, car nous faisons de la vérité "une choses" conceptuelle, alors qu'en faite, la vérité est ni verte ni rose, elle est au delà de ce que nous pensons.
C'est pour cela que Neti Neti est tout ce que nous puissions dire.
Dieu reste un concept à transcender, TOUT doit être transcendé.

Voila, chacun trouve midi à sa porte j'espère du fond du coeur avoir été le plus universel possible dans mes propos.

Voyez, tout est là, en nous et autour de nous, la lumière rayonne en chaque particule et tout ce qui existe est le reflet de l’ultime béatitude du divin.

(Petit parallèle intéressent: Manger c'est vivre, donc par opposition, ne plus manger c'est se couper de la vie, donc rejeter la vie qui nous as été offerte et qui est une expérience formidable. Ce n'est pas une fois mort de faim et squelettique, qu'il faudra regretter d'avoir bousillé son corps, car c'est pas en astral que tu va t'éveiller.)

(Ps: Oui l'ambiance ici est agréable, on peut philosopher en paix avec des êtres qui arpentent eux aussi la voie, c'est un régale et même si on est pas d’accord, on partager nos points de vue et on essaye de comprendre celui des autres, ça s’appel l’échange, le vrais, c'est pour ça que je reste, sur les autres forums c'est le chambard.)
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13473
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 21 mars 2006, 10:14

Bonjour Dhruva,

Merci pour ta réponse que je trouve intéressante mais sans grande joie dans ton post. :D :D

Je voudrai aussi dire une chose, un mail rend difficilement l'état d'ame dans lequel on est et très certainement que nos posts semblent plus sérieux que nous le sommes. C'est du moins le cas pour moi, je prends beaucoup de plaisir à écrire et souvent en essayant d'être précis un ton assez fort ou virulant apparait, je m'en excuse...
Donc si j'écris "Merci pour ta réponse que je trouve intéressante mais sans grande joie dans ton post" ne vois pas la une attaque, mais plustôt quelque chose qui est dit avec le sourire... :wink:
Dhruva a écrit :A se que je lis Denis tu tombe dans un extrême.
Hummm, n'allons pas si loin, le texte apporté comme sujet ne parle que d'un festin....
Dhruva a écrit :Bouddha n’a pas trouvé l'éveil lorsqu'il mangeait un grain de riz par jour, cette ascèse l’a mené à la destruction, il était à deux doigts de la mort.
Il as dit qu'il ne pratiquerais plus jamais de telles choses car cela est un extrême et loin de la sagesse.
Oui, mais qui sais si cette ascèse ne lui a pas permis d'y arriver.
Le reste me semble plus que vaguement politique...
J'aime la reflexion de Siddharta de Herman Hesse qui dit " ce que tu as fait n'a servit qu'a toi et entre toi et moi il y a l'humanité et une infinie de possibilité", le chemin de chacun reste unique car nous sommes unique.

Dans le Yoga on sait qu'il faut faire des techniques et faire, faire, faire, parfois on prend une technique pendant des mois, pour la maitriser à la perfection, mais c'est pas elle qui nous amènera à quoi que ce soit, c'est une autre qu'on ne fait pas souvent (par exemple :D ) qui nous permettra de passer. Mais la technique réalisée pendant des mois à fait 95% du travail !
Dhruva a écrit :Et il est tout à fais possible de trouver l'éveil en mangeant bien, en dorment bien, c'est peut être d'autant plus facile même car nous sommes en plein santé et nous pouvons nous adonner à notre sadhana avec plus d'ardeur sans se préoccuper de crever la dalle.
Qui parle de crever la dalle ?
Qui parle de manger comme un porc pendant des mois ?
Qui passe d'un extrème à l'autre ?

Une ascèse n'est pas creuver la dalle et faire des jeunes de 40 jours...
Même si l'expérience est inrichissante elle est effectivement extrème...
Dhruva a écrit :La voie est au delà du "manger ou ne pas manger" du "chaud et du froid" ce sont ces concepts qui nous enchaînes, car nous faisons de la vérité "une choses" conceptuelle, alors qu'en faite, la vérité est ni verte ni rose, elle est au delà de ce que nous pensons.
YOUPIIIIII !!!! :D :D :D
Nous voila bien d'accord !!!
Manger ou pas, pourvu que cela ne se passe pas sur 6 mois, est la même chose, OUI !!
Donc, juste après un bon repas, voir un festin, avec des amis, quand la joie, le rire, les mets, les odeurs... ont saturées nos sens, pourqoui ne pas baigner dans cette euphorie, une fois la fête finie, et tenter avec cette belle énergie d'aller plus loin :
C'est si simple le Tantrisme !!!! Faire feu de tout bois
De même que si un jour tu n'as pas pas mangé, il est bon aussi d'utiliser cette énergie, du feu digestif, pour méditer, comme quand l'orgasme arrive il est bien de tenter de canaliser cette forte énergie vers la Conscience, de même pour la douleur, le souffrance, la violence.....

Bref faire feu de tout bois dans l'instant et une fois le moment passé, tout est à refaire...
Dhruva a écrit :(Petit parallèle intéressent: Manger c'est vivre, donc par opposition, ne plus manger c'est se couper de la vie, donc rejeter la vie qui nous as été offerte et qui est une expérience formidable. Ce n'est pas une fois mort de faim et squelettique, qu'il faudra regretter d'avoir bousillé son corps, car c'est pas en astral que tu va t'éveiller.)
Là, je t'adore !! :D :D :D
Voila le plus grand des paradoxes de la démarche spirituelle...
La démarche spirituelle tente de nous amener à l'éveil pour arrêter en autre le cycle des réincarnations et mettre fin à la souffrance (Bouddha) que nous vivons tous causée par le fait d'être dans un corps.

Je pose une question, la démarche spirituelle n'est elle pas le rejet de la vie ?
Pour ma part oui, mais cela ne veut pas dire qu'il faille rejeter, négliger, son corps et entrer dans une démarche destructice, non !
Pourtant, nous savons tous qu'utiliser quelque chose le fait vieillir, plus vite ou moins vite, peu importe, la réalité est là.

Donc j'utilise mon corps, qui est le temple de Dieu, mais je l'utilise pour aller loin et parfois le véhicule est mis à mal et cela est normal...

Une dernière question extrême :wink: mais pourtant réelle.
On vous montre une technqiue et on vous dit : Si tu fais cette technique tu n'as que 2 solutions : L'éveil total ou la mort
Qui tenterait la chose !!

Une fois de plus ne me parlais pas de vos états d'ame, regardez le concept et ce qu'il peut vous apporter car je ne sais même pas si une telle technique existe (quoi que :) ), c'est juste l'idée qui me semble puissante !! :D (là dans une discussion je serai souriant !)

Bien à vous

Denis
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Yog

Message par Yog » 21 mars 2006, 10:40

En vous lisant, j'ai la réflexion suivante qui me vient. Il n'y a pas de voies, il n'y a qu'un état d'esprit. :D
Qu'importe de faire ceci ou cela, si l'état d'esprit adéquat est manquant. Faire du yoga par simple imitation n'éveille pas plus que celui qui va écouter les prêcheurs.
Un repas peut être source d'éveil ou pas, ça dépend de la sensibilité de chacun. La spiritualité ne s'enferme pas dans des concepts, elle ne se laisse pas saisir pour se faire enfermer.
On vous montre une technqiue et on vous dit : Si tu fais cette technique tu n'as que 2 solutions : L'éveil total ou la mort
Qui tenterait la chose !!
Je ne tenterais pas, pour la simple raison que je ne me fie pas aux dires d'une personne. La mort est-elle si terrible pour qu'on ait à choisir entre elle et l'éveil ? La mort nous savons qu'elle existe, mais l'éveil, qui peut prétendre l'avoir vu ?

Ca fait très pilule miracle ta question Denis. :D Très peu pour moi. :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13473
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 21 mars 2006, 11:04

Yog a écrit :En vous lisant, j'ai la réflexion suivante qui me vient. Il n'y a pas de voies, il n'y a qu'un état d'esprit.
Qu'importe de faire ceci ou cela, si l'état d'esprit adéquat est manquant. Faire du yoga par simple imitation n'éveille pas plus que celui qui va écouter les prêcheurs.
Un repas peut être source d'éveil ou pas, ça dépend de la sensibilité de chacun. La spiritualité ne s'enferme pas dans des concepts, elle ne se laisse pas saisir pour se faire enfermer.
Oui, c'est exactement ce que je voulai dire.
Tout est question d'attitude, de détermination et d'intention !
Avec en plus cette idée, qui me semble très belle, d'utiliser les instants présents de la vie !

Pour ce qui est dans ma question, c'est sur que si tu rencontres un pillier de bar qui te raconte la chose, méfie toi ... :lol:
Mais, bon si cela se passe dans d'autres conditions ou tu sents réellement que la pratique proposée est opérante.... :? :?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Yog

Message par Yog » 21 mars 2006, 12:44

Mais, bon si cela se passe dans d'autres conditions ou tu sents réellement que la pratique proposée est opérante....
Comment le savoir ? :D
C'est bien là tout le problème. Comment en étant pas éveillé puis-je reconnaitre ceux qui le sont ? De plus une technique unique est-elle apte à répondre la diversité des caractères ?
Même lorsqu'une personne vit des expériences spirituelles indéniables, il n'est pas encore dit qu'elle est apte à transmettre. A mon avis on peut tout à fait être réalisé tout en étant mauvais pédagogue.
Je suis allé faire un tour sur d'autres forums et vraiment je trouve qu'il en existe où la plus petites des politesses n'existe même pas, c'est vraiment triste et débile...
Oh ben pas plus tard que hier, je me suis fait traité d'obtu, égotique et sectaire (ça c'était le pompom quand même :shock: ) parce que j'ai eu le malheur de relever des incohérences dans un raisonnement typiquement new age. :?
Dhruva
Messages : 248
Enregistré le : 25 nov. 2005, 10:04

Message par Dhruva » 21 mars 2006, 13:28

C'est effectivement, comme je l'ai dit plus haut "la tournure d'esprit" qui importe.
Il n'y as pas de règle universelle et c'est pour cela que quand tu dit Denis: "Je vois mal un homme ayant une vie bien rangée en dormant bien, mangeant bien, ..., arriver à trouver un chemin lumineux" eh bien je ne suis pas d'accord.

Mais tu as changé d'avis a ce que je vois.

Donc, tu ne vois pas de joie dans mes propos, si tu savais comme ça m'extasie de philosopher, tu changerais d'avis, c'est vraiment un truc qui me met en extase.
Je pense que je t'appellerais un de ces quatre afin qu'on puisse faire plus ample connaissance, car c'est vrai que le net limite bien des choses.

J'ai un ami qui a poursuivit une longue sadhana, puis un jour il c'est dit j'arrête, il as stoppé sa sadhana, puis à cet instant, sur une terrasse de café, il as totalement lâché prise et là il à compris beaucoup de choses.
A force de se shooter à la conscience, on fini par choper le Siddha...
Hez
Messages : 116
Enregistré le : 14 nov. 2005, 22:41

Message par Hez » 21 mars 2006, 22:47

Comment le savoir ?
C'est bien là tout le problème. Comment en étant pas éveillé puis-je reconnaitre ceux qui le sont ? De plus une technique unique est-elle apte
La voix silencieuse au dela dit tout le secret evident constemment clamé.
Mais d'ailleur tu est évéillé!!!
La mort nous savons qu'elle existe, mais l'éveil, qui peut prétendre l'avoir vu ?
certaines personnes, mais il s'agit plûtot de le vivre!
Même lorsqu'une personne vit des expériences spirituelles indéniables, il n'est pas encore dit qu'elle est apte à transmettre. A mon avis on peut tout à fait être réalisé tout en étant mauvais pédagogue.
N'Si tu est à la source de tout, même ce que tu pourrais concevoir comme éloigné de la source en est aussi proche alors tu peux tout faire.

Je trouve la meditation sur la nourriture boisson extremement importante, la mort elle même est l'ultime initiatrice elle est la limite.
Je connais une personne qui dit "Changeons le poison en elixir"
N'avoir peur de rien, mater et marcher sur le seuil.

Je suis aussi très content de discuter avec vous.
Les discussion sont veritables en ne tombant pas dans la complaisance, et si parfois des conflits eclatent alors ils servent à creuser vraiment.
Qui peut prétendre crier qui ne s'est pas évanoui par plus d'air?
Merci!
Hez
Messages : 116
Enregistré le : 14 nov. 2005, 22:41

Message par Hez » 21 mars 2006, 23:01

Qui peut prétendre crier qui ne s'est pas évanoui par plus d'air?
Ben moi! :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13473
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 21 mars 2006, 23:44

Bonsoir Dhruva
Dhruva a écrit :Il n'y as pas de règle universelle et c'est pour cela que quand tu dit Denis: "Je vois mal un homme ayant une vie bien rangée en dormant bien, mangeant bien, ..., arriver à trouver un chemin lumineux" eh bien je ne suis pas d'accord.

Mais tu as changé d'avis a ce que je vois.
Non, je n'ai pas changé d'avis, tout est nuance...
Dans cette petite phrase, un peu trop courte, mon idée était que quand tout va bien on ne se pose pas beaucoup de questions... Une belle vie bien agréable ne me semble pas totalement adéquat. ET par inverse, je ne dis pas qu'il faut avoir une vie de chien pour arriver à quelque chose !!!
Tout est question de nuances et surtout, comme tu le dis et que d'autres ont dis (moi aussi) la tournure d'esprit" importe, moi je préfère l'idée de l'attention (si chère à Don Juan) et à bien d'autre... Mais c'est jouer sur les mots...
Dhruva a écrit :Donc, tu ne vois pas de joie dans mes propos, si tu savais comme ça m'extasie de philosopher, tu changerais d'avis, c'est vraiment un truc qui me met en extase.

Je pense que nous sommes 2, et certainement plus :D :D :D
Oui, il y a qyuelque chose de superbe et de constructif à échanger, et je crois que nous le faisons bien !!!! MERCI !
Je pense que je t'appellerais un de ces quatre afin qu'on puisse faire plus ample connaissance, car c'est vrai que le net limite bien des choses.
Quand tu veux, quand vous voulez...
Je prépare un stage pour aout 2006 (du 15 au 31). Tout le monde peut venir le nombre de jours qu'il veut et peux. Ce n'est pas un stage mais une retraite. Même ceux qui ne font pas de Yoga mais qui veulent tenter sont les biens venus... Voila une occasion pour se rencontrer, en sachant que je ne vis pas du Yoga et que le tarif ne sera donc pas élevé du tout...
A vous de voir...
J'ai un ami qui a poursuivit une longue sadhana, puis un jour il c'est dit j'arrête, il as stoppé sa sadhana, puis à cet instant, sur une terrasse de café, il as totalement lâché prise et là il à compris beaucoup de choses.
Bien sur, pas grand chose se passe dans une posture ou dans un pranayama... Mais j'aime bien cette phrase "100% des gagnants ont tenté leur chance !"
A méditer :D :wink:

Je crois que c'est la seule chose qui est importante, tenter réellement !!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
rico
Messages : 923
Enregistré le : 23 janv. 2006, 13:04

Message par rico » 22 mars 2006, 13:56

:)
"Le yoga spirituel n'existe pas, le yoga c'est l'unité et on ne peut rien faire avec un corps faible."
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Méditation sur la nourriture et la boisson

Message par Nadir » 20 nov. 2008, 10:44

" Le Banquet de Shiva " (1)


Je viens de lire avec " délectation et beaucoup d'appétit " ce fil, me suggérant et évoquant le souvenir d'une phrase, ou une pensée de Paracelse (alchimiste et médecin suisse, père de la médecine hermétique) , lorsque je m'étais penché sur les bienfaits et ressorts de l'homéopathie .

" C'est la dose qui fait le poison "
ou formulée d'une autre manière :
" Tout est poison, rien est poison,
c'est une question de do-sage "

Bonne journée et bon appétit !

(1) : titre emprunté au remarquable ouvrage de Christian TIKHOMIROFF
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
rufis
Messages : 296
Enregistré le : 02 oct. 2008, 03:36

Re: Méditation sur la nourriture et la boisson

Message par rufis » 20 nov. 2008, 10:47

et un petit beaujolais de derriere les fagots :P
Le silence n'arrête pas de parler. Il est le flot éternel du langage. Ce flot est interrompu par la parole. L'échange des mots obstrue cette langue muette
Ramana Maharashi
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Méditation sur la nourriture et la boisson

Message par Nadir » 20 nov. 2008, 12:02

Alors t'as goûter Banane, fraise, ananas, papaye, mangue, cerise ... ?

Ci-après un lien vers un site qui propose d'excellents plats végétariens. :p :smile:

-> http://www.centrejaya.org/rubrique.php3?id_rubrique=27


" Dédier votre vie au Guru.
Vénérez le Guru à chaque instant,
en pensée, en parole, et en action.
- Gurugîtâ 27-28 - :roll: :x
Extrait de " Rien n'existe qui ne soit SIVA "
Commentaire sur les Siva Sûtras, Vijnânabhairava, Gurugîtâ
et autres textes sacrés,
par Swami Muktananda
Publication du Siddha Yoga
Edition Saraswati 1998
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Répondre