La Grâce Divine (Anugraha)

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Michel C
Messages : 216
Enregistré le : 24 mars 2005, 18:35
Localisation : Nîmes

La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Michel C » 25 janv. 2009, 19:53

Un jour je reçu un coup de fil relatif à la commande de mon essai "Tantrisme et le Système énergétique de la Kundalini"
http://tantra.fr/inter/Les_36_Tattvas.htm


N'y voyez, je vous prie aucune publicité... peu importe... ce monsieur me demanda si je connaissais quelqu'un qui pourrait lui transmettre Shakti Pata, autrement dit la Grâce Divine instantanée et foudroyante, celle qui vous emporte immédiatement dans la mort lorsqu'elle est donnée dans sa pleine puissance ...

Evidemment le seul que je connais et dont je m"efforce d'être toujours en relation n'a pas vraiment d'adresse sur cette terre en même temps qu'il semble y résider partout ... Enfin difficile de lui expliquer ce paradoxe en quelques mots.. Pour finir je lui donnais ma bénédiction et lui conseillais de continuer sur le chemin qu'il s'était tracé..

Cette demande peut préter à sourire ou à moqueries, mais pour ma part j'y ai vu une demande simple, légitime et bien naturelle...

En effet en ce monde qu'est-ce qui est le plus important ? L'argent ... et non ! le plus important c'est l'intensité de la grâce divine !


Peu de personnes sur le chemin du yoga ne veulent l'entendre, mais les exercices et les disciplines ne valent rien en comparaison de la Grâce Divine.

Certains ne feront jamais une once de pratique et pourtant ils deviendront de parfaits illuminés. De par leur naissance, tout simplement, une Grâce infinie réside en eux,
un jour, lors d'une occasion initiée par le Seigneur, ils atteignent au sublime sans effort...


D'autres s'efforcent de manière apparente pour trouver qque chose comme à l'extérieur mais la seule chose qu'ils pourront obtenir ou posséder c'est l'expérience de la Grâce Divine :

"Après de très nombreuses années de recherche intense, vint le jour où je découvris le sens de ma quête.
Depuis le début, en quelque sorte, tout avait été cousu de fil blanc. Le chemin que j'avais emprunté et qui courait à travers champ n'avait pas de fin, je courais simplement après mon ombre. Un jour pourtant je m'arrêtai véritablement et alors je compris que cette ombre n'était autre que moi-même. Le point d'arrivée se confondit soudainement avec le point de départ, il n'y avait plus nul part où aller, partout aussi loin que porta mon regard, je ne vis que ma propre personne. Comme la vie apprend à la vie, je reconnus alors clairement la trame de ma propre vie. À ce stade, celui qui s'unit à lui-même, reconnaît que cette rencontre avait été préparée de longue date, justement, par ce qui a tout pouvoir sur le cœur."


D'autre enfin ignorent tout de cette hiérarchie des valeurs et se fourvoient dans le monde matériel sans rien obtenir d'autre que la mort de leur corps. N'ayant aucune idée de ce que pourrait leur apporter la Divine énergie du Seigneur, leur vie ne leur servira de rien ou presque :

"D'un certain côté, l'homme est un incrédule, il ne croit pas à la magie de ce monde, il s'attache plus volontiers à des causes matérielles produisant des effets de bien pauvres valeurs. Le plus souvent, il s'en trouve satisfait, et par ce seul manque d'audace et aussi par sa bien triste imagination du monde, il en reste prisonnier, ne trouvant à l'encontre de ce vaste univers que des griefs mille fois répétés. À la fin de sa vie, au pire il se trouve déçu devant de si maigres possibilités et au mieux il se trouve circonspect devant tant d'incompréhension. Il n'a pas su se repérer, il a manqué la cible, il a raté sa propre existence, il est passé à côté des trésors de la vie. Certainement, à n'en pas douter, il lui faudra recommencer pour y voir plus clair, car ce qu'il lui faut saisir, c'est que ce monde en vérité ne possède aucune objectivité, il est uniquement dédié à l'aventure amoureuse et n'est le fruit que d'un acte de jouissance spontané."


En vérité, parmi ces graduations et dispenses de la Grâce Divine, il ne faut y voir qu'une stricte égalité, car il s'agit toujours du Seigneur Shiva qui joue avec sa divine énergie :

"Le problème de l'existence de ce pur Sujet, confondu avec son propre Objet, n'est pas celui de la preuve, ni même celui de la logique, c'est plutôt un problème d'affectivité, d'écoute, de résonance et d'épreuve intérieure. En effet ce qui n'est pas intéressant pour soi ne mérite aucune attention, ce qui n'est pas saisi par le cœur est comme des brins d'herbe sur le bas côté du chemin, qui s'en soucie et qui s'en souvient ? Toute chose ne vaut que si on lui en donne de la valeur, toute vérité n'est bonne que si on en ressent ses effets. C'est ainsi que le sujet se cache à lui-même, sa liberté est si totale qu'il se conditionne et se limite lui-même. S'il s'engage c'est pour éprouver justement cette liberté, s'il s'enthousiasme c'est pour respirer le vent de l'aventure, s'il se fait brutal c'est pour vérifier toute sa puissance, s'il se dévore c'est pour sacrifier à sa propre existence, s'il s'illusionne c'est pour la folie et l'ivresse engendrée et enfin s'il se reconnaît c'est pour glorifier sa nature faite d'une infinie richesse."

C'est ainsi que le Tantrisme est, en vérité, un système de Grâce.

Si chemin il y a, il n'est qu'apparent car tout est initié par la Grâce du Seigneur et à la fin chacun et chacune finira par résider en son coeur car il bien est le Seul et L'unique.

Les sages disent :
Quel est ce prodige Oh Seigneur ! Quand mes yeux se ferment je vois la réalité, quand je les ferme elle disparait.
(Shiva Drishti, Somananda, Traduction de Lilian Silburn).


ou encore :

Tout ce qui est mien, ô Puissant Seigneur ! Parole, esprit, action et mon corps même, que tout cela, par Ta grâce, soit seulement la parure de Ta réalité.
(Stavacintamani, Bhattanarayana, Traduction de Lilian Silburn)

et enfin :

"Et c'est bien grâce à ce principe réalisé comme ultime que nous nous ressentons paradoxalement Tous comme étant Seul. "


Gloire à la Vaste Lumière de Grâce !

Gloire à Shiva !
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Jugulé » 25 janv. 2009, 20:25

http://www.nichiren-etudes.net/lotus/lotus-3.htm

En cette heure, Shariputra exulta en sa liesse, joignit les paumes, leva humblement les yeux vers le visage
vénéré et s'adressa à l'Eveillé:

"Au son du Dharma que je viens à présent d'entendre du Vénéré du Monde, ma pensée exulte comme jamais auparavant.
Comment cela se fait-il? C'est que, dans le passé, j'ai entendu de l'Eveillé un tel Dharma, j'ai vu les bodhisattvas recevoir
la prédiction de leur futur état de bouddha, alors que nous autres n'étions pas concernés en cette affaire.
Je fus moi-même fort affligé de manquer le savoir et la vision infinis de l'Ainsi-Venu.

Vénéré du monde, je demeurai constamment, solitaire, dans les montagnes boisées, au pied des arbres;
assis ou marchant, j'avais à chaque fois cette pensée: nous avons pareillement pénétré la nature du Dharma;
pourquoi est-ce à l'aide du Dharma du Hinayana que l'Ainsi-Venu nous montre le salut? Les participants à la Grande Assemblée ont déjà compris la non-substantialité des phénomènes (ku) alors pourquoi revenir au hinayana qui enseigne l'existence réelle des phénomènes. Cela est de notre faute,
non de celle du Vénéré du monde.

Pourquoi cela? Si nous avions attendu qu'il prêchât comment réaliser l'Éveil complet et parfait sans supérieur
[anuttara samyaksambodhi], nous aurions immanquablement gagné la délivrance grâce au Mahayana, mais nous n'avons
pas compris que ses expédients s'adaptent à ceux pour qui il prêche : sitôt entendu le Dharma de bouddha, sur-le-champ
nous l'avons reçue avec foi, nous y avons réfléchi et l'avons prise pour attestée.

Vénéré du monde, depuis ces temps anciens, je me suis jour et nuit, sans trêve, accablé de reproches. Or, j'entends
à présent du Bouddha un Dharma inouï et sans précédent. Il a coupé court à mes doutes et regrets. Réconforté en
corps et pensée, je me sens heureux et soulagé; je sais aujourd'hui que je suis véritablement fils de bouddha :
né de la bouche du Bouddhagrâce aux sermons du Bouddha, né par transformation du Dharma, ayant part au Dharma de bouddha."
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Denis » 25 janv. 2009, 20:48

Je vois Michel que nous rencontrons les mêmes personnages... :D
Shakti Pata, le grand rêve...
C'est si simple, si rasurant et tant occidental comme idée...
Voila le médicament parfait, celui que tout laboratoire aimerait inventer et médecin rêve d'avoir à proposer à ses patients...
Voila que sans aucun effort, une personne me donnerait la chose que je ne peut même pas concevoir ou imaginer...

Vous l'avez compris je n'y crois pas un instant...
"D'un certain côté, l'homme est un incrédule, il ne croit pas à la magie de ce monde, il s'attache plus volontiers à des causes matérielles produisant des effets de bien pauvres valeurs. Le plus souvent, il s'en trouve satisfait, et par ce seul manque d'audace et aussi par sa bien triste imagination du monde, il en reste prisonnier, ne trouvant à l'encontre de ce vaste univers que des griefs mille fois répétés. À la fin de sa vie, au pire il se trouve déçu devant de si maigres possibilités et au mieux il se trouve circonspect devant tant d'incompréhension. Il n'a pas su se repérer, il a manqué la cible, il a raté sa propre existence, il est passé à côté des trésors de la vie. Certainement, à n'en pas douter, il lui faudra recommencer pour y voir plus clair, car ce qu'il lui faut saisir, c'est que ce monde en vérité ne possède aucune objectivité, il est uniquement dédié à l'aventure amoureuse et n'est le fruit que d'un acte de jouissance spontané."
Je ne sais si c'est de toi, mais je trouve cela parfait, et tout cela rejoint la vision sans complaisance de Don Juan sur le quotidien qui nous prend nous, et nous laisse sans rien jusqu'a notre dernier souffle... (voir http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... c.php?t=80 )
C'est ainsi que le Tantrisme est, en vérité, un système de Grâce.
Finalement tout mouvement spirituel digne de se nom doit nous faire comprendre cela, non ?, qu'en penses-tu ?

La grace est une démarche esthétique profonde, elle nous pousse vers la lumière, puisque "la lumière est bonne", alors dans la pratique tenter d'aller vers elle est fondamentale...


__________

Jugulé tu es devenu bouddhiste ???
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Jugulé » 25 janv. 2009, 22:50

Denis a écrit :La grace est une démarche esthétique profonde, elle nous pousse vers la lumière, puisque "la lumière est bonne", alors dans la pratique tenter d'aller vers elle est fondamentale...
Non, dans la pratique c'est tenter de voir la grâce en nous qui est fondamentale.
Plus près de moi mon dieu, plus près de moi... :roll:
Denis a écrit :Jugulé tu es devenu bouddhiste ???
Il est vrai que mon avatar pourrait le laisser à penser.
Si tu ne vas pas jusqu'à Bouddha, alors Bouddha viendra à toi.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Denis » 25 janv. 2009, 23:09

Non, dans la pratique c'est tenter de voir la grâce en nous qui est fondamentale.
Ne penses tu pas que c'est la même chose qu'on dit...
Aller vers la lumière, c'est pas celle du soleil, mais bien celle qui est en nous...
Quoi qu'elle vienne d'en haut... 8)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Jugulé » 25 janv. 2009, 23:58

Dans la pratique c'est tenter de voir la grâce qui émane en nous par nous qui est fondamentale. Et non pas nous qui tentons d'aller vers cette grâce, mais plutôt de la laisser jaillir dans un effet passif, et non actif comme le "tenter d'aller vers". (correction)
Denis a écrit :Aller vers la lumière, c'est pas celle du soleil, mais bien celle qui est en nous...
Quoi qu'elle vienne d'en haut...
Quelle différence entre la lumière du soleil et celle qui est perçu en nous, si ce n'est la différenciation dû entre un "moi" et le soleil?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Denis » 26 janv. 2009, 00:10

la laisser jaillir dans un effet passif
C'est tout sauf passif, c'est une détermination à y aller, l'intention est à son paroxysme et l'attention à ne pas prendre une tangente aussi...
de ce fait on tente bien d'y aller, car sinon, dans presque 100% des cas elle ne vient pas...
C'est le faire du non faire, mais il faut le faire !!!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Jugulé » 26 janv. 2009, 00:18

Oui, c'est mieux dit comme ça... :D

En conclusion:
Michel C. a écrit :ce monsieur me demanda si je connaissais quelqu'un qui pourrait lui transmettre Shakti Pata, autrement dit la Grâce Divine instantanée et foudroyante, celle qui vous emporte immédiatement dans la mort lorsqu'elle est donnée dans sa pleine puissance ...
Que cette personne désire ardemment cette Grâce, pour elle et pour tous les êtres.
Qu'elle se prépare à la désirer durant toute sa vie et toutes ses vies futures.
Et dès l'instant où ce désir sera mûr, son vœux sera accompli, dès cet instant...
Avatar du membre
Michel C
Messages : 216
Enregistré le : 24 mars 2005, 18:35
Localisation : Nîmes

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Michel C » 29 janv. 2009, 00:26

Du Tantraloka d'Abhinavagupta :

"Les êtres qui bénéficient de la grâce la plus intense perçoivent en toute évidence qu'ils jouissent de la compénétration sans voie.
Par le seul intermédiaire de cette suprême contemplation, à l'issue de plongées successives dans la conscience,
ils s'identifient à la Réalité suprême comme une lampe s'allume à une autre lampe sans que subsiste la moindre différence. Le maître accorde donc la grâce par sa simple présence. Ainsi l'identification au maître est entièrement due à la conviction sans faille du disciple. De son côté le maître ne fait rien si ce n'est demeurer dans la grâce qui a pour essence une pure contemplation."
Commentaire de Lilian Silburn Trantaloka stances sur Anupaya (la non voie).

NdR : Le maître peut être compris comme étant le Gourou ou bien directement Dieu.
Ce n'est toujours que Shiva qui prend conscience de sa propre nature.

"Dieu essentiellement lumineux, ayant pour nature la libre Conscience, cache en guise de jeu son propre Soi et devient être individuel sous des formes multiples. Librement, il se lie lui-même par des actes faits de pensées dualisantes et de constructions mentales. Mais si puissante est la liberté de Dieu que, comme on l'a dit, c'est également Lui qui, lié à la forme limitée, touche à nouveau sa propre essence et la révèle en toute sa pureté."

Il n'y a donc point d'autre éveil que celui de Shiva lui-même.


Ainsi tout n'est qu'expression de la Grâce Divine, il faut simplement la ressentir oeuvrer en soi comme à l'origine,
éternellement nouvelle, inépuisable, infinie comme peut l'être la sensation de l'Amour de Shiva pour lui-même.

Grâce à la grâce, c'est de lui-même, par lui-même et pour lui-même que Shiva s'illumine.

La Grâce est aussi bien le moyen que la fin.

A ce titre la seule aspiration à Dieu est une Grâce sans égale.

Contempler sans savoir quoi,
Attendre sans savoir qui,
la place laissée libre dans le coeur ....
laisser résonner, laisser faire, Shiva oeuvre
le Voici qu'il fulgure et s'illumine !

Le coeur de Shiva
La Grâce infinie
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Chevalom » 19 févr. 2009, 18:45

oui quand Shiva accorde sa grace alors tu n es plus. Tu deviens lui, Ta conscience devient sienne et alors tu partage tout ce qu il est. C est comme cela que j ai pu comprendre la symbolique de sa representation. Shiva Shakti ne faisant qu un l unite et la dualite devient ton etat, c est comme cela que je me suis reconnu homme et femme en meme temps.
La grace t accorde la comprehension du jeu de la creation, alors tu comprend que tout cela n est qu un reve, celui de Shiva, et quand tu ferme les yeux tout retourne au neant. Shiva cree le monde pour pouvoir enfin le penettrer et jouir de sa manifestation, il doit perdre la connaissance de son etat pour, a travers le jeu enfin se retrouver.
la grace t accorde la possibilite, Shiva etant le manifeste, de pouvoir enfin partager cette unite dans sa pluralite.
Tu es un et infini, tel est sa realite. Toutes choses manifestes dans le temps se retrouvent dans le present, la effectivement toutes connaissances et toutes les vies passes et presentes deviennent la source de ta connaissance.
Cette experience m a montre que je pouvais suivant les besoins reintegrer tous savoir de n importe quel personnage de l histoire, devenant moi meme ce personnage , c est la magie du monde. tout est la il suffit de comprendre son unite pour pouvioir le realiser.
Merci Michel C pour tes postes toujours superbes qui denote la valeur de ton coeur que j ai pu toucher il y a quelque temps deja. Heureux de voir que cette union que j ai vecu avec toi sur un autre plan porte de si beau fruit dans ce present. Mon coeur pleur du bonheur eprouve.

Chevalom
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Nadir » 03 nov. 2009, 09:11

:coeur: GURU :coeur:

" O, mon coeur
Devant qui te prosterner ?
A qui va-tu dire : "mon Guru ?"

" Il est là, à coté de toi
Il est là tout autour de toi
et demeure en chaque chose ...

" Le Guru est le riz dans le bol,
Le Guru est la passion de ton âme.

" De ton coeur qui sanglote
le Guru est les larmes ..."

- Anonyme -
Chant Bâül

" Dieu, le Guru et le Soi sont identique "
Qui a besoin de preuve ?
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

La Grâce

Message par Shivadurga » 03 nov. 2009, 20:28

ô mon coeur, tu penses à te prosterner?
Tu cherches à qui dire: "mon guru"?

Il t'appelle à côté de toi,
Il t'appelle tout autour de toi,
Il t'appelle dans chaque chose.

Il t'appelle dans le riz au fond de ton bol,
Il t'appelle dans la passion de ton âme,
Il t'appelle dans les larmes qui sanglottent de ton coeur,

Mais quand il paraît, ô mon coeur, plus de larmes, plus de passion, plus de riz,
plus de toi à prosterner, plus de lui à vénérer,

GURU...

Anonyme.
Chant français.
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Nadir » 04 nov. 2009, 11:08

Bonjour ,

J'ai extrait ce chant d'un livre de Patrick MANDALA, dont voici les références :

GURU-KRIPÂ
ou
"La Grâce du Guru"
L'enseignement vivant de Srî RÂMAKRISHNA, SVÂMÎ RÂMDÂS et
SRÎ MÂ ÂNANDA MOYÎ
Traduit et présenté par Patrick Mandala
Edition : Mystiques et traditions - Dervy Livres . 1984

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

La Grâce

Message par Shivadurga » 04 nov. 2009, 13:17

Pardon :oops:

La deuxième est celle que mon coeur a "traduit" à la lecture de la première... :roll:
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

Le styx

Message par Shivadurga » 04 nov. 2009, 16:57

Merci gentille . :coeur:

Traverser le Styx d'une rive à l'autre,
Les rives ne sont pas différentes,
Celui qui traverse est Lumière.

Bon anniversaire Denis!
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

La Grâce

Message par Shivadurga » 04 nov. 2009, 17:37

Bien sûr :cela n'est intégralement vrai que de l'autre côté. Celui qui traverse pour "celui qui a traversé". :roi:

Marches-tu sur les rives ou voles-tu au dessus gentille ? :wink:
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

Côte à côte

Message par Shivadurga » 04 nov. 2009, 19:04

Quand je regarde de la rive poussiéreuse où je me trouve, je vois que ta chevelure n’est pas très loin de l’autre rive.

Mais quand je ressens ta présence, tu nages tout près de moi, au même niveau ou un peu plus avant. Ta brasse est très légère. Presque aucune vague…c’est suave ! Pour moi qui fais des gros bouillons, c’est…mystérieux !

:allah:
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

La Grâce

Message par Shivadurga » 04 nov. 2009, 20:29

Tu viens de me distancer merveilleuse :coeur:

:allah:
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Shivadurga » 05 nov. 2009, 20:02

La grandiloquence ment parfois:

Le seuil de la vérité
est recouvert d'un voile
de lumière dorée.
Merci Seigneur pour ce voile,
car mon dharma
est de vivre ma vérité:
celle de mon impuissance à franchir ce voile
Tant que je te demande de l'écarter

ô Seigneur de lumière
tu es celui qui est.
Tous ont reçu de toi la vie,
Tous sont sous ta tutelle dorée
Certains, en te priant, voudraient y échapper...
Ta nature est le rayon, et le voile, et le rishi,
où pourrait-être ton coeur, toi qui n'a pas de limite?
Etant moi-même qui je loue, comment persisterais-je à refuser l'évidence?
J'abandonne et "je" disparaît, j'abandonne et JE SUIS.
Le jeu divin prend fin...La grâce paraît.
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 734
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par prajnaPat » 05 nov. 2009, 21:36

Bonjour Shivadurga
Shivadurga a écrit :Merci Seigneur pour ce voile,
car mon dharma
est de vivre ma vérité:
J'aime cet amour de la vie chez les tantrikas ! :P :reveur:


Je cite la puissance du serpent à ce sujet (la conscience non incarnée, p.44):
Arthur Avalon a écrit :L'un des principes cardinaux du Shâkta Tantra est d'assurer par sa Sâdhanâ, à la fois la Libération et la jouissance. Cela est possible par l'identification du moi en sa jouissance avec l'âme du monde.
Cela résonne avec le message de frère Antoine "merci pour tout"...

Il réside une immense lumière dans ce "message"


Shivadurga a écrit :Ta nature est le rayon, et le voile, et le rishi,
:P clap clap clap
Shivadurga a écrit :où pourrait-être ton coeur, toi qui n'a pas de limite?
Il me semble pourtant que les tantrikas parlent souvent du coeur de Shiva... Je comprend cela comme sa "nature véritable", liée aux qualités de ce centre.
Mais c'est vrai qu'il n'a pas de lieu
l'Immensité
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

La Grâce

Message par Shivadurga » 06 nov. 2009, 16:30

Merci Prajnapat,

Comblé de voir que nous sommes plus de deux à nager dans les mêmes eaux…

Les « adaptations » de ce genre sont plutôt sujettes au lynchage et je suis très surpris de cette si belle résonance. Mais les gardiens de la dualité ne sont pas loin et les cailloux ne vont pas tarder…

Arthur Avallon comprenait bien, sans être indien. :D

Amitiés.

Bonjour gentille ,

Merci pour ce bouquet de traduction.

L’oscar revient à Herbert revu par Aurobindo pour son concept « d’évoluteur » et pour sa phrase : « Le rayonnement est de toi ce que je perçois ».

Je te laisse lui remettre la statuette. :coeur:
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Shivadurga » 07 nov. 2009, 08:38

Mais la roche tarpéienne, comme le styx, n'est pas la fin...pour certains! :wink:
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 734
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par prajnaPat » 07 nov. 2009, 08:38

Shivadurga a écrit :Comblé de voir que nous sommes plus de deux à nager dans les mêmes eaux…
euh non, détrompes-toi, je ne suis ni un tantrika, ni un yogin, enfin, je fais un peu d'atha yoga mais "voler au-dessus du styx" et rejoindre le 7ème ciel, je n'en suis pas là. :oops:
Voilà, je suis encore dans la case "prison" (et je ne touche pas 20 000 francs) :lol:

DIsons que j'ai été touché par la lumière (dorée) de tes propos.
Quand a la différence de sens entre ta version et l'original, il me semble que cela correspond simplement à deux points de vue différents de la même réalité. Je laisse la discussion sur le fond aux spécialistes... :oops:

Merci pour ce bel échange :)
l'Immensité
Shivadurga
Messages : 66
Enregistré le : 28 oct. 2009, 20:29

La Grâce Divine

Message par Shivadurga » 07 nov. 2009, 10:24

Tu es bien plus que ce que tu vois PrajnaPat. Mais en voyant le monde par les barreaux de ta cellule, tu ne peux faire autrement que rêver ton intuition. :lol:

Je t'adresse par ces barreaux une autre lumière dorée: "saches que celui qui voit les murs de la prison est déjà libéré. Au lieu de rêver au 20000 euro, cupide que tu es, :lol: , retournes-toi et vas jusqu'à la porte. Elle n'a jamais été fermée. C'est ton tour de jouer! Lances les dés!"

Quant à la différence de point de vue, si tu ne regardes pas en face, tu risques bien des erreurs de parallaxe...quand il est question de prendre... et non de connaître. :wink:
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Nadir » 19 déc. 2009, 11:31

" SHIVA dont l'essence merveilleuse est la lumière divine consciente,
libre et souverain, par le jeu impétueux de sa liberté, occulte d'abord son essence,
en la révélant ensuite dans toute sa plénitude, d'un coup ou graduellement.
Et ce déversement de sa Grâce est en totalité indépendante.

- Abhinavagupta -
Tantrasara


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 08 janv. 2010, 22:38

Vous lire, c'est multiplier la puissance de la grâce.
Om
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Nadir » 28 juil. 2010, 08:51

" L'abeille et non la mouche, apprécie au plus haut degré
le parfum de la fleur 'ketaki', de même est exceptionnel celui qui,
incité par la grâce du Seigneur, s'éprend de l'absolue non-dualité
de Bhairava. "

- Abhinavagupta -
T.A. IV, 276

Stance, reprise par Lilian Silburn à la fin du chapitre premier de son
" Hymnes aux Kâlî
La Roue des énergies Divines ".
Fascicule 80



En tous lieux et toujours car Tout Ceci est Ma Gloire ...

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 16 août 2010, 12:20

Tout comme l'abeille qui butine le suc des fleurs ne se soucie pas de leur odeur, ainsi le mental qui est toujours absorbé par le son intérieur ne se languit plus des objets des sens, et semble captivé par la douce fragrance de Nada, le son, au point d'en avoir abandonné sa nature versatile.

http://www.les-108-upanishads.ch/nada_bindu.html
Om
Avatar du membre
Michel C
Messages : 216
Enregistré le : 24 mars 2005, 18:35
Localisation : Nîmes

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Michel C » 16 août 2010, 21:12

Merci infiniment pour cette dernière contribution, elle est faite de pure vérité !
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 23 août 2010, 20:02

C'est un réel connaisseur des Védas, celui qui sait que la fin du Pranava Om, à savoir l'Ardha-Matra, doit être visualisé comme s'il était un flot ininterrompu d'huile, et simultanément psalmodié comme s'il vibrait aussi longuement que le son d'une cloche. ” Dhyana Bindu Upanishad, 18.

:coeur: :coeur: :coeur:
Om
Avatar du membre
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par yogalambda » 23 août 2010, 22:29

Bonsoir,

je n'ai jamais expérimenté ce qu'on appelle AUM.
Cette syllabe est elle mystique en elle même ou seulement dans l'oreille de l'homme?
Ou ce n'est pas de l'ordre du son tel que l'on entend, mais intérieur, subtil?

merci
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 23 août 2010, 23:01

Ou ce n'est pas de l'ordre du son tel que l'on entend, mais intérieur, subtil?
oui c'est ça.

Ni mystique, ni magique. Il est sur quoi repose toutes les créations.
Il est Brahman.
Om
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Nadir » 25 août 2010, 08:38

Comme l'enseigne lumineusement le Maître de Srinagar :
" La théorie de la Grâce ne doit pas servir d'asile à l'ignorance "
8) :wink:

Lire à ce sujet la deuxième partie du " Paramârthasâra " :
- Voies de la délivrance -
Traduction de Lilian Silburn
Fascicule 5 ( Page 41 à 56 )

" Les deux énergies primordiales de Siva, la force asservissante d'obsurcissement (Tirodhânasakti) et l'énergie libératrice, la Grâce (Saktipâta), font partie des pures énergies propres aux phases illimitées et ne révèle que de la divine autonomie, tandis que les énergies de la création, conservation, et destruction appartiennent aux phases limitatives et impures de l'illusion et sont tributaires du mérite et du démérite de l'homme."
- P.T., p.3,I. 9 et 5. -


:D :D :D
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
kinaram

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par kinaram » 25 août 2010, 22:04

Shabda Brahman
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 25 août 2010, 23:36

29. Quand on renonce aux fruits mêmes de la connaissance sur l’essence des choses, le résultat de cette parfaite discrimination est appelé unification dans le “nuage de vertu”.

30. C’est à ce niveau que cessent la douleur et le conditionnement.

YOGA SUTRA DE PANTAJALI

:lol: :lol: :lol:

J'adore quand tu lis mes pensées Nadir. Le verset de la mouche et de l'abeille, a fait du chemin dans mon esprit !
Merci infiniment de continuer de distiler tous cela !
Om
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1308
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par philippe12 » 26 août 2010, 08:01

Bonjour a toutes et a tous

Merci infinement pour cet echange lumineux

Hier soir après ma concentration lunaire ( qu'elle est aise en ce moment face au magnifique astre)
Au moment de sombrer dans le sommeil le verset de la mouche et de l'abeille m a accompagne au moment de sombrer dans le sommeil :devil:

Evidemment mon ego s'identfier a l'abeille...ce matin JE m identifie a la mouche...c'est sur le fumier que pousse les fleurs. :heart:

Merci :love:

@lorkan
Pour renoncer. Il vous avoir connu?

C'est un plaisir de vous lire
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 26 août 2010, 11:20

La joie est dans vos valeurs...
Contenez-vous, soyez contents et conscients...c'est cela la joie.
Connaître le renoncement pour y renoncer...
On passe tous par là je crois à des niveaux de plus ou moins élévé en fonction de chacun.
Si notre nature profonde est libre et sans souillure je trouve l'idée du renoncement vraiment spécial.


Quand une personne nous dit qu'il faut vivre comme un moine pour obtenir la paix ; Il faut avoir vécu comme cette personne pour penser comme elle.
Quand le vénérable nous dit que tout est souffrance...

Je me sens bien incapable de répondre à ta question. J'aurai peut-être du renoncer à le faire...

24. Le sandhya atteint par la méditation se passe de toute offrande (de boissons) comme de tout effort physique ou verbal; il est le principe de jonction pour toutes les créatures, et comme tel, il est l'authentique jonction pour les ascètes (1).

1 Ekadandi : Celui qui ne possède qu'un seul bâton, l'ascète (sannyasin).

25. A partir de là, incapable de L'atteindre, la parole reste à la traîne de l'esprit, car celui-ci est entré dans la Félicité transcendantale, à partir de l'individu incarné. Sachant cela, l'homme sage est libéré de toute servitude.
Upanishad du renoncement :

http://www.les-108-upanishads.ch/brahman.html
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Denis » 26 août 2010, 11:41

Quand une personne nous dit qu'il faut vivre comme un moine pour obtenir la paix ; Il faut avoir vécu comme cette personne pour penser comme elle.
huuummm...
Non, je ne crois pas, justement il faut essayer de comprendre ce qu'est le sacrifice...
Sacrifer quelque chose de nous pour trouver autre chose est une voie difficile, car on sait ce qu'on sacrifie mais onne sait pas si on accedera au delà du sacrifice...
Le sacrifice est une grande voie, une grande force et un si grand engagement que forcément il n'est plus compris dans notre monde où on veut tout, où on pense tout avoir déjà et surtout on ne comprend pas non plus pourquoi on aurait pas tout là, tout de suite... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1308
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par philippe12 » 26 août 2010, 19:06

Bonjour a tous et a toutes

Merci pour vos reponses.
Je trouve qu'il est plus facile de renoncer a ce que l'on ne connaît pas ?
Les textes mentionnent le renoncement a chaque etape de l'apprentissage de la connaissance.

Un roi qui renonce a ses richesses me semble approcher le but...

En montagne il est difficile de renoncer a 2 doigts du sommet..

Je ne juge pas ce que font les autres..ce n'est pas de l'indifference ...j'ai déjà tellement de mal a comprendre mes actions et en assumer la responsabilite... :mrgreen:

Est ce que le renoncement est un sacrifice ? En fait il est jamais definitif ...la seule chose definitive etant la mort.. Qui est hors jeu dans ce debat...de la grace

Au plaisir de vous lire
Namaste
:love:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Odile » 26 août 2010, 19:46

Nous passons notre vie entière à désirer ce que nous voulons et à éviter ce que nous ne voulons pas. Le renoncement est plutôt, pour moi, une voie de courage et de liberté, car il permet de progresser pour se libérer de toute la souffrance que représente le désir...même dans la méditation, nous continuons à désirer parce que nous voulons toujours avoir des expériences agréables... Une parole de Bouddha qui dit "si vous voyez l'impermanence des formes, des sons, des goûts, des odeurs, des pensées avec sagesse, la joie apparait". C'est en fait participer pleinement à l'expérience de l'instant présent, tout en sachant qu'elle est impermanente, et donc la laisser être et disparaitre...Je n'en suis pas encore là malheureusement... :( La véritable voie est de ne s'attacher à aucune expérience et d'être libre...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
kinaram

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par kinaram » 26 août 2010, 21:30

"participer pleinement à l'expérience de l'instant présent, tout en sachant qu'elle est impermanente, et donc la laisser être et disparaitre"
Peut être qu'il faut renoncer à cela aussi.

"
Je n'en suis pas encore là malheureusement"
Ne fais pas cette tête là. Personne n'en est là. L'instant présent est une impasse, c'est devenu un label commercial. L'impermanence aussi, tout comme la permanence. :schock: On voudrait vivre l'impermanence comme une joie qui ferait cesser toutes nos souffrances, à la manière du Bouddha qui sourit sous son arbre, conscient de la nature de la réalité. Peut être que l'expérience de l'impermance est moins romantique que çà...L'impermance ne peut pas être uniquement "participative". Tu es toi même l'impermance, tout ce que tu vis, fais, pense, est, en témoigne. Tu n'as pas à accepter, à refuser, ou à renoncer à quoique ce soit pour te rendre compte de cela. C'est ce qu'on appelle renoncer à renoncer. Ce que Trungpa appelait la Voie du Sans-espoir. Qu'il ne faut surtout pas confondre avec le désespoir...Peut être faudrait il aller encore plus loin, et apprendre à renoncer à celui qui voudrait renoncer à renoncer. Mais ces mises en abîmes semblent très loin de nos petites préoccupations spirituelles.

Ca sent la boucle cognitive là. Ces jolies concepts ne servent qu'à une seule chose : courcircuiter la penser en poussant la logique jusqu'au bout d'une manière "héroïque" (dans le sens oriental du terme).
La véritable voie est de ne s'attacher à aucune expérience et d'être libre...
Et c'est livré avec ou sans papier cadeau?

Eloquent sur la question du renoncement:
http://www.terredudragon.fr/articles.php?pg=art19
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Denis » 26 août 2010, 23:27

Waoouuu, suprebe le texte !!!
merci kinaram !

A lire et relire, je l'ai imprimé...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 26 août 2010, 23:57

:super: Kinaram
Je bois tes paroles.
Om
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Odile » 27 août 2010, 00:07

"À chaque instant nous créons notre réalité et nous la considérons comme la réalité, alors qu'il s'agit tout au plus de l'une des perceptions possibles d'un fragment du réel. Tant que nous nous accrochons à notre idée du réel, nous ne pouvons appréhender le caractère hautement inconnaissable et magique de la réalité. C'est pourquoi il est très important de méditer sur cet aspect insaisissable et invisible de l'air, de l'espace, du vide, du réel. Imaginez un instant, que nos yeux puissent percevoir d'autres fréquences lumineuses. Les rayons X, par exemple. Le monde extérieur nous apparaîtrait alors tout autre, nous baignerions dans un univers translucide, où toutes choses s'ajouteraient les unes aux autres par transparence, un peu comme des sons musicaux qui se mélangent. Imaginez cet environnement. Tout y serait différent, nos moeurs, nos comportements, notre personnalité, toute notre existence en serait profondément modifiée. Nous vivrions une autre réalité et pourtant, il s'agirait bien toujours du même monde, celui qui existe ici même à l'instant où j'écris ; seule notre relation au monde aurait changée. Il faut bien comprendre que le réel ne s'arrête pas là où nous cessons de le percevoir. Ce que nous montrent nos yeux ne sont que nos propres limites et non celles du réel. Si nous déplaçons ou si nous ouvrons ces limites, nos limites, notre conscience, notre vécu de la réalité se transforment totalement."

Oui, superbe texte, je m'incline... :allah:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par Denis » 27 août 2010, 14:38

Oui tu as raison ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1308
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par philippe12 » 27 août 2010, 17:53

Merci kinaram

En fait c'est carrement le site qui est genial
Une jolie promenade virtuelle pour ce weekend
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3823
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La Grâce Divine (Anugraha)

Message par lorkan739 » 15 mars 2011, 13:26

Oui, ce Yoga appelé "sans contact", qui est source de joie pour tous les êtres, salutaire,
exempt de controverses et de contradictions, et que les écritures enseignent,
je m'incline, moi, devant lui

-Gaudapada-

:coeur:
Om
Répondre