.

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
fauxtimide92
Messages : 1
Enregistré le : 09 sept. 2021, 06:31

.

Message par fauxtimide92 » 06 oct. 2021, 01:39

.
Modifié en dernier par fauxtimide92 le 10 oct. 2021, 22:18, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Smer
Messages : 303
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: Envie de partager

Message par Smer » 06 oct. 2021, 09:38

Bonjour Fauxtimide.
Pour le Tantra, nombreux sont les sites où comme tu dis on trouve du "Tantra" sous toutes les formes et couleurs...
Je doute que tu ai un retour positif de ce genre de forum.
Bon partage de désir...
PS : voir Jaquie et Michelle, wyylde....
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 14139
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Envie de partager

Message par Denis » 06 oct. 2021, 12:55

Ha le tantrisme youplala, la belle excuse à la luxure débridée sous couvert de vivre quelque chose de spirituel... :lol:
Assurément notre monde judéo chrétien nous a laissé pendant des centaines d'années dans une démarche de répression de la sexualité, puis les années de décadence 68 sont arrivées et voila que les occidentaux ont trouvés la possibilité de faire joujou avec leur sexe sans plus aucune culpabilité (amusant ce mot ! : cul pas habilité ...) mais aussi toutes sortes de drogues...
Alors voila qu'à 20 ans plein d'énergie tu penses que tu vas atteindre quelque chose d'extatique en vivant la débauche sans limite, que c'est beau de voir combien notre monde se perd dans la tentative exténuante du plaisir.
Je te souhaite le meilleur, mais assurément tu ne trouveras pas ta yogini tantrique prête à tout ici...
Non...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Cours de Yoga en live et étude de textes en live avec zoom
Thaligo
Messages : 143
Enregistré le : 10 juin 2020, 21:53

Re: Envie de partager

Message par Thaligo » 06 oct. 2021, 14:23

Courir après ses désirs est le début de la perversion.

Lorsque l'homme ne fait plus la différence entre l'acte qui sert à procréer et un exutoire à ses travers, c'est qu'il y a péril en la demeure.
Largiri vis mihi meum ut adiuvem te.
Répondre