Sexualité et rétention de sperme, témoignage et questions

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Sexualité et rétention de sperme, témoignage et questions

Message par Denis » 08 févr. 2018, 11:49

Bonjour Yannos et bienvenu !

Vaste débat et plein de questions et de visions dans tout ça...
Oui il y a une certaine fatigue après une séance de sexe pour autant si un jour tu rencontres l'amour tu verras que cela se transforme vraiment vers quelques chose de très positif...
Dans la sexualité personnellement ce que je vois de plus important ce n'est pas l’éjaculation qui clos toute l’étreinte et laisse les amants dans une sorte de fatigue. Je crois que ce qui est fantastique c'est les caresses, les baisers le feu que nous pouvons entretenir pendant des heures en évitant l'éjaculation...
Et quand cela se passe ainsi, quand il y a vraiment de l'Amour entre les amants alors l'orgasme n'est pas du tout destructeur comme dans la masturbation...
Il existe aussi des moyens solitaires pour faire en sorte que l'énergie monte en nous au lieu de la faire disparaître, la maîtrise du souffle, le fait de tirer le souffle et le plaisir dans susumna sont de belles choses....
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
tybz
Messages : 231
Enregistré le : 22 août 2014, 23:09

Re: Sexualité et rétention de sperme, témoignage et questions

Message par tybz » 10 févr. 2018, 23:37

Yannos a écrit :Mais la fatigue et la rechute énergétique qui vient après l'acte, même si on est très amoureux, est à mon sens très destructive, sur un plan énergétique et physique
Il y a des personnes à qui ça peut faire du bien. On a tous surement déjà vu un ou une amie ou collègue arriver avec un grand sourire le matin parce qu'il (ou elle) avait passé une "super" nuit ;)
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 345
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Sexualité et rétention de sperme, témoignage et questions

Message par Yo-ho » 11 févr. 2018, 09:01

Oui, je suis d'accord, c'est même à cela que je reconnais au boulot ceux qui ont passé une belle nuit... Il y a a les bienheureux d'un coté et les chiants de l'autre...

Plus sérieusement, je pense que ce qu'il peut y avoir de destructeur, c'est le problème de l'éjaculation précose quand il est nié. Et pourtant il faut bien reconnaitre le problème, l'accepter pour pouvoir le résoudre.
C'est une gêne un inconvénient pour avoir une sexualité satisfaisante, au même titre qu' un rhume est une gêne, un inconvénient pour avoir une respiration satisfaisante et quand on respire mal on s'épuise aussi.
Il faut aller consulter, et éviter de se rejouter des noeuds dans la tête, et se dire que les choses vont finir par rentrer dans l'ordre.
Et si en plus on s'oriente yoga, c'est good ! car la plupart de nos petit soucis quotidiens, ont finit par vite s'en rendre compte en pratiquant le yoga, sont liés au mental.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Sexualité et rétention de sperme, témoignage et questions

Message par Denis » 11 févr. 2018, 11:49

[quote=Vijnana Bhairava Tantra"]68- Mais qu'on fixe la pensée qui n'est plus que plaisir dans l'intervalle de feu et de poison. Elle s'isole (alors) ou se remplit de souffle (et) l'on s'intègre à la félicité de l'amour.

Commentaire
Telle est l'interprétation du Tantrâloka : Qu'on fixe sa pensée paisiblement sur la substance même du feu et de visa (c'est à dire sur l'état apaisé qu'on éprouve au début ou à la fin de l'union sexuelle) ou sur Siva et son énergie intimement unis, et l'on accèdera au souffle cosmique (prânana) au dela de l'inspiration et de l'expiration. Voici la véritable félicité de l'amour car, uni à Siva, l'on jouit de béatitude omnipénétrante (visânanda), d'une béatitude d'ordre cosmique. [/quote]
Cette discussion me fait penser à cette strophe dans le Vijnana Bhairava Tantra où il est question de l'acte sexuel et d'amour.
Le commantaire nous donne une explication assez belle de ce qu'est "l'intervalle de feu et de poison", il s'agit des moments avant et après avoir fait l'amour.
Justement où nos énergies sont devenues calmes et où de fait il est possible d'entrer dans un très bel état de méditation profonde.
Je ne rejette en rien ton point de vue et ton expérience Yannos, simplement cela peut, peut-être, te permettre de comprendre qu'il existe d'autres possibilités que juste celle de se sentir fatigué et déposséder...
Je crois aussi qu'un travail avec des postures, du pranayama pourrait t'apporter un recentrage des énergies et vivre autre chose, dans ta sexualité et dans ta vie...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Tienzin
Messages : 10
Enregistré le : 05 juin 2018, 17:39

Re: Sexualité et rétention de sperme, témoignage et questions

Message par Tienzin » 23 juil. 2018, 22:42

Il y a bien des choses à dire sur le sujet. J'avoue être un grand curieux de ce genre d'expériences...Mes efforts de relaxation profonde, allié à des visualisation de "prana" (je visualise où je veux que ma respiration aille) m'ont permis d'obtenir de bons résultats sans pour autant atteindre un stade d'orgasme intense. Je ne désespère pas, mais pour l'instant j'ai réussi à ressentir seulement un intense plaisir sexuelle dans chaque parti de mon corps. Comme si le plaisir sexuel se ressentais non pas seulement dans les parties génitales et limitrophes, mais jusque dans le bras, le cage thoracique. En fait j’essaie de poser mon attention sur mes zones érogènes et de faire surgir une excitation de ces zones par la respiration et la relaxation...ensuite je visualise la monté du plaisir à travers tous mes organes. C'est fantastique d'expérimenter le plaisir à travers ces organes, de le faire aller et venir par vagues au gré ( ou presque) de sa volonté. Pour autant cela n'avait pas l'intensité d'un vrai orgasme, mais plutôt d'une douce (et parfois puissante) chaleur érotique.

Je ne dis pas que ma pratique est "exemplaire" ou "extraordinaire". Elle est un balbutiement d'un jeune homme curieux, cherchant de nouvelles sensations et naviguant à travers un monde parfaitement hermétique et très peu documenter. Bref j'avance à taton, et je sais bien que le but de ces pratiques normalement n'est pas la recherche du plaisir pour le plaisir, mais doit prendre place dans l'optique d'un accomplissement plus vaste. Pour autant, un peu de plaisir ein...de temps en temps ^^...
MuadDib
Messages : 1993
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Sexualité et rétention de sperme, témoignage et questions

Message par MuadDib » 24 juil. 2018, 14:34

Bon, déjà, une remarque : je ne saisis plus du tout le rapport entre le titre et le contenu du thread ?!?

Et une chose, Tienzin :
Étant donné qu'orgasme et éjaculation ne sont pas si liés que celà, tu peux aussi expérimenter avec la diffusion de l'orgasme dans tout le corps ... ou/et aller chercher des infos ailleurs, puisqu'ici, l'atmosphère n'est pas nécessairement des plus favorables à ces explorations (il n'y a qu'à voir l'état du thread de vocabulaire sur Vajroli, ou celui-ci) ....
ॐ नमो नारायण
Répondre