TOLANGULASANA

Liste des postures et Pranayama du Hatha Yoga.

Modérateur : Modérateurs

Verrouillé
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

TOLANGULASANA

Message par Denis » 03 sept. 2004, 19:08

TOLANGULASANA
(La balance)


Description

Il existe deux variantes à cette technique

Variante I

1) s’asseoir en posture du Lotus (à défaut le tailleur peut convenir), puis se coucher sans défaire la posture au niveau des jambes,
2) relever les jambes, toujours avec les jambes dans la posture initiale et passer les poings fermés sous les fesses (le pouce n’est pas emprisonné par les autres doigts et ce sont les doigts repliés qui appuient contre le sol)
3) en expirant, se redresser de façon à prendre l’équilibre sur les poings. Tout le corps est en équilibre sur les poings, le buste incliné vers l’arrière et les jambes inclinées vers l’avant.
4) maintenir la posture ainsi quelques instants et, pour relâcher, se coucher à nouveau avant de retirer les poings et de déplier les jambes.

Variante 2 (cette variante est quelquefois appelée Tolasana)

l) s’asseoir en Lotus (la posture du tailleur convient, ainsi que svastikasana)
2) fermer les poings et les appuyer contre le sol (le pouce n’est pas emprisonné par les autres doigts),
3) en expirant redresser le buste de façon à ce que le corps ne touche plus le sol. Ce sont les poings qui assurent le contact avec le sol.
4) maintenir la posture ainsi quelques instants et reposer le corps au sol pour abandonner.


Techniques complémentaires

Pranayama:
On est souvent tenté dans ce type de techniques de bloquer le souffle ou d’adopter une respiration rapide et hachée. Il faut au contraire s’efforcer à un souffle profond avec une expiration dont la durée est le double de l’inspiration.
On peut utiliser l’Ujjai (le souffle racle contre les parois de la gorge aussi bien à l’inspiration qu’à l’expiration)
Le mouvement du ventre doit être ample et continu, en évitant les à-coups.

bandha et mudra
Utilisation de mûla-bandha

Concentrations
Le regard fixe un point immobile (en face de soi ou au sol).
Le corps doit être aussi immobile que possible.


Effets

La posture développe le sens de l’équilibre
Tolangulasana mène à saisir le lien entre la qualité du regard, celle du souffle et le maintien de la posture.
Il est possible de percevoir le soutien apporté par le souffle.
Elle favorise l’observation des parties de l’être sollicitées et amène la possibilité de ne pas associer totalement le corps à l’être.


Contre-indications

Quasiment aucune. Il est préférable cependant d’être prudent en cas de faiblesse cardiaque ou de faiblesse exagérée au niveau des poignets.
Verrouillé