TRIKONASANA

Liste des postures et Pranayama du Hatha Yoga.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

TRIKONASANA

Message par Denis » 02 août 2004, 20:20

TRIKONASANA(Les triangles)



Il n’y a pas de description traditionnelle majeure de cette technique.


Description


Il existe deux variantes de la technique

- Uttita-trikonasana (triangles étirés), quelquefois appelée Konasana
- Parivrtta-trikonasana (triangles étirés inversés). Le nom complet est Uttita-parivrtta-trikonasana (peu
usité), quelquefois appelée aussi Trikonasana tout simplement.

1) se tenir debout, les pieds joints et les bras tombant le long du corps. Sur une inspiration, écarter le pied droit (le pied droit n’est pas parallèle au pied gauche mais perpendiculaire à lui) d’environ i mètre et ouvrir les deux bras en croix,
2) sur l’expiration, descendre latéralement et porter le bout des doigts de la main droite à l’extérieur du pied droit, au niveau de la cheville et tourner la tête vers le plafond. Les deux bras forment une ligne droite et verticale qui part de la cheville droite et se termine avec les doigts de la main gauche tendus vers le haut. Le regard fixe un point à la verticale de la ligne droite formée par les bras.
3) rester ainsi le temps voulu puis en inspirant, remonter le buste, les bras et les jambes restant écartés et le pied droit revenant parallèle au pied gauche.
4) tourner le pied gauche perpendiculairement au pied droit et en expirant descendre du côté gauche.
5) pour quitter la posture, remonter sur l’inspiration et ramener le pied gauche au pied droit et la main gauche à la main droite.


Remarque pour exécuter parivrtta-trikonasana, l’enchaînement est identique, mais c’est la main gauche qui descend au pied droit et la main droite qui descend au pied gauche



Effets

Cette technique permet d’apporter une bonne souplesse au niveau de l’ensemble de la colonne vertébrale. Elle affermit et réveille le corps, elle rend les muscles souples et disponibles.

Elle réveille les énergies et agit sur les terminaisons nerveuses grâce à l’extension prolongée. Pour être efficace, la posture doit être gardée plusieurs minutes de chaque côté.

Il n’existe pas vraiment de contre-indication, il convient seulement d’être progressif si l’on est peu souple, surtout vis à vis des vertèbres cervicales.
Répondre