Le yoga peut-il être destructeur ?

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3962
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Le yoga peut-il être destructeur ?

Message par lorkan739 » 19 avr. 2019, 11:20

Bonjour à tous,

Le yoga mal pratiqué peut-il avoir un effet destructeur et irréversible ? Une destruction physique ou psychique ou les deux d'un individu ? Une tentative de contrôle du prana peut-il engendrer des êtres très noirs dotés de certains pouvoirs ? Comment guérir ce type de "pratiquants" ?

Il me semble que dans le bouddhisme l'initié doit faire des vœux. Pensez vous que le Kali Yuga puisse engendrer des hommes capables de, par exemple dire, om mani padmé hum, et en même de poignarder ces voisins.
J'avais dit une fois sur ce forum que croire que l'on puisse faire du tort à individu de cette manière était une fantasmagorie d'un esprit peu avancé. Mais depuis j'ai vu certaines choses et je m'interroge.

Qu'en pensez vous ?
Om
MuadDib
Messages : 2200
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Le yoga peut-il être destructeur ?

Message par MuadDib » 19 avr. 2019, 12:46

lorkan739 a écrit :
19 avr. 2019, 11:20
Une tentative de contrôle du prana peut-il engendrer des êtres très noirs doté de certains pouvoirs ?
Il me semble que, le contrôle du prâna est un "jeu" très dangereux ...
... mais c'est aussi le mécanisme de la domination psychologique.
Si l'un de ces mécanismes (ou un/des autre, d'ordres similaires), est en place,
ajouter en plus de l'énergie ne me semble pas trop éloigné du gars qui ajoutes
un peu d'essence pour attiser son barbecue ... sans disposer des indispensables
récipients d'eau ou autres extincteurs, fort probablement nécessaires suite à
la tentative de l'exercice pré-cité.

On m'avait parlé un temps de chevaucher un canasson, mais dans ce cadre là,
il me semble qu'il y a une précauion mythologique à prendre, dans la mesure
où celui-ci est là un porteur d'espoirs, et ici un oiseau de mauvaise augure,
sans compter des questions d'entraînement et d'Harmonie, parfois discordantes,
qui peuvent être sous-jascente (ou, en d'autres termes, y auraît t'il divers entraîneurs) ???

Et, si l'on se réfères à la doctrine Bouddhiste, il me semble qu'une des idées essentielles
de celle-ci est que nombre de choses (voire la totalité) sont assez contextuelles.
lorkan739 a écrit :
19 avr. 2019, 11:20
J'avais dit une fois sur ce forum que croire que l'on puisse faire du tort à individu de cette manière était une fantasmagorie d'un esprit peu avancé. Mais depuis j'ai vu certaines choses et je m'interroge.
Il me souviens, lors de versions précédentes de ce forum, d'avoir perçu des utilisations me semble t'il assez détournées de l'objectif principal de celui-ci ... auxquelles Denis n'a pas réagit, baignant dans une lumière qui l'aveugle parfois sur le contenu précis de tel ou tel texte, au point de faire des confusions (plus ou moins volontaires) qui le regardent pleinement.

Enfin, ceci sans même parler d'une phagocytation énergétiques de la part de "patiquants" ne respectant rien d'autre que la proctologie (cf. Laurent56), ou leur propre vision étriquée, à tendance hégémonique/génocidaire (combien de fois ait-je vu "Catholique, Catholique, Catholique !!!", répété ad-nauséam), sachant que toute pensée, portée à son apex, a nécessairement ses pendants hautement néfastes pour l'ensemble des autres, si, comme c'en est l'habitude mult-millénaire depuis, par exemple, le culte du dieu Râ (considéré négativement dans le cadre de Jyotish, au passage), des cons s'en accaparent et pensent la comprendre tel que l'ineffable, infiniment bénéfique/barbare/... l'aurait ennoncé, avec ses innonmbrables (7, 49, ou 108) sous-entendus compris ?
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
MuadDib
Messages : 2200
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Le yoga peut-il être destructeur ?

Message par MuadDib » 19 avr. 2019, 14:48

lorkan739 a écrit :
19 avr. 2019, 11:20
Il me semble que dans le bouddhisme l'initié doit faire des vœux. Pensez vous que le Kali Yuga puisse engendrer des hommes capables de, par exemple dire, om mani padmé hum, et en même de poignarder ces voisins.
Il me semble que dans le christiannisme, le croyant s'engage à respecter un certain nombre de vœux, une petite dizaine, si ma mémoire est bonne, dont celui de pauvreté (à, peut-être, mettre en rapport avec les affiliations des membres de diverses banques centrales, pratiquan les prêts usuraires, selon la définition chrétienne, et non pas celle récente, de diverses obédiences novlanguesques et profitables, de la chose).

Pensez vous que le Kali Yuga, démaré selon les textes de référence au commencement, Sumérien, pré-judaïque, anté-datant donc de quelques millénaires les écrits divers et variés, pourraient faire commetre quelques attrocités dûement enregistrées dans les archives historiques que sont la vocifération de "tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens", ou d'autres antipathies avérées d'avec la foi de son fondateur, juif ? (enfin, je poses la question, mais en même temps, je donne la réponse, coïncidant presque avec le début des calendriers hébreux & mayas dans le même texte; on appellerait celà de la rhéthorique que je n'en serait point étonné)
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
Répondre