Ainsi parlait Zarathoustra

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
hridaya
Messages : 1993
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Ainsi parlait Zarathoustra

Message par hridaya » 19 déc. 2017, 20:39

Zarathoustra cependant regardait le peuple et s’étonnait. Puis il dit :
L’homme est une corde tendue entre la bête et le Surhumain, — une corde sur l’abîme.

Il est dangereux de passer au-delà, dangereux de rester en route, dangereux de regarder en arrière, frisson et arrêt dangereux.

Ce qu’il y a de grand dans l’homme, c’est qu’il est un pont et non un but : ce que l’on peut aimer en l’homme, c’est qu’il est un passage et un déclin.

J’aime ceux qui ne savent vivre autrement que pour disparaître, car ils passent au-delà.
trés fort !!!!
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13474
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ainsi parlait Zarathoustra

Message par Denis » 19 déc. 2017, 20:51

Nietzsche !!!!
Trop trop fort, j'ai adoré sa vision si violente, si vraie, si décapante et décapée, mais comme tous ceux qui ont le courage de dire des choses fortes on l'a mis au placard, on l'a sali et traîné dans dans de drôles de choses !
Mais quelle vision !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
maxou
Messages : 104
Enregistré le : 10 août 2017, 12:36

Re: Ainsi parlait Zarathoustra

Message par maxou » 20 déc. 2017, 05:14

hridaya a écrit :Zarathoustra cependant regardait le peuple et s’étonnait. Puis il dit :
L’homme est une corde tendue entre la bête et le Surhumain, — une corde sur l’abîme.

Il est dangereux de passer au-delà, dangereux de rester en route, dangereux de regarder en arrière, frisson et arrêt dangereux.

Ce qu’il y a de grand dans l’homme, c’est qu’il est un pont et non un but : ce que l’on peut aimer en l’homme, c’est qu’il est un passage et un déclin.

J’aime ceux qui ne savent vivre autrement que pour disparaître, car ils passent au-delà.
trés fort !!!!
Wouah !! Je me suis jamais vraiment intéresser a lui mais ce genre de citation donne envie de le lire :)
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 340
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Ainsi parlait Zarathoustra

Message par Yo-ho » 20 déc. 2017, 05:56

Oui ! Il y a un véritable désir de spiritualité dans sa proposition nihiliste.
L'homme est quelque chose qui doit être surmonté -surhumain-
Il doit en même temps surmonter son animalité et s'affranchir de la morale religieuse - Faire face au vide et être grand.
(Si tout n'était que conscience, nous n'aurions pas besoin de morale)
"Par delà le bien et le mal" est un titre magnifique.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 340
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Ainsi parlait Zarathoustra

Message par Yo-ho » 20 déc. 2017, 07:49

Bravo, Hridaya ! Il fallait oser placer Nietzsche ici.
Ce qui me ramène à mes lectures adolescentes, dont "Prométhée et Épiméthée" de Carl Spitteler, même ton prophétique que "Ainsi Parlait Zarathoustra", mêmes "tourments", mais d'une puissance poétique tellement supérieure, de l'aveu de Nietzsche lui-même.
Avatar du membre
maxou
Messages : 104
Enregistré le : 10 août 2017, 12:36

Re: Ainsi parlait Zarathoustra

Message par maxou » 15 févr. 2018, 14:50

Je me permet de placer ici une citation du meme philosophe que j'ai trouvé par hasard et que je trouve géniale :

'' Il en est des Oeuvres d’art comme du vin ; il vaut mieux n’avoir besoin ni de l’un ni des autres, et transformer sans cesse, soi-même, par le feu et la douceur intérieure de l’âme, le vin en eau. ''
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Répondre