Musicalithé ...

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
MuadDib
Messages : 1979
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Musicalithé ...

Message par MuadDib » 23 avr. 2017, 16:42

Qu'est ce pour vous qu'une fausse note ?

Ce qui s'échappe un tant soit peu des "7" postdéfinis au XVIième siècle ?
Les intervalles non sanctifiés par une autorité qui ne vient que d'elle même (oui, les facultés ne les ont pas nécessairement toutes) ?
Une inspiration qui s'avèrera, un peu comme toujours, acquiscées comme vérité évidente quelques siècles plus tard (cf. Albert Einstein et son précécesseur alchymiste tchèque du XVIIième ou quelque chose du genre) ?

Ou autre chose encore ?
ॐ नमो नारायण
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: Musicalithé ...

Message par Harmony » 26 avr. 2017, 14:19

Une fausse note.

Alors là pour le coup c'est de l'à peu près parce que c'est une "découverte" récente.
Il semblerait que les enfants initiés à la musique jeune développeraient une finesse de compréhension, des facultés intellectuelles plus développées que les autres. par extension en quelque sorte une idée fausse "sonnerait faux" au même titre qu'une fausse note.

Sinon une fausse note c'est une dissonance, une note qui sonne faux
Fausse note, dissonance
note dont l'intonation n'est pas bonne, par suite d'une erreur d'exécution, d'une maladresse technique ou de l'absence d'accord d'un instrument ; détail qui rompt l'harmonie d'un ensemble.

Pour les malheureux qui ont tendance à avoir l'oreille intégrale même non travaillée c'est quasiment une infirmité ils les entendent toutes et c'est comme le bruit d'une craie qui crisse sur un tableau ce n'est pas bon. Ca ne leur donne pas l'argumentation pour autant mais s'ils se font confiance ils font la grimace puis affinent leur réflexion. Mais après c' est du travail.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
hridaya
Messages : 1993
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Musicalithé ...

Message par hridaya » 26 avr. 2017, 21:19

Il y a ceux qui ont l'oreille absolu, c'est une bonne référence pour déceler les fausses notes, je bosse en ce moment avec un femme qui a cette oreille absolu; de son(t) point de vu, la(à) fausse note n'est pas une legende :D
je lui est fait écouter le son d'un bol tibétains , éloquent. bon test pour connaître la qualité du son du dit bol .et la qualité de notre tour de mains et de plein d'autre chose; passionnant !!! elle est branché sur des fréquences.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: Musicalithé ...

Message par Harmony » 27 avr. 2017, 03:15

Les gens qui ont une oreille absolue travaillée peuvent donner la note correspondant à un objet qui tinte, à beaucoup de bruits. Et bien sûr donner le nom d'une note jouée toute seule.
A temps perdu je travaille cette capacité, à force d'apprécier plusieurs sortes de chants, à force de m'entendre dire que j'ai une voix jeune (ce qui n'était pas mon cas du tout quand j'étais jeune justement) je me dis que ça me va bien, que ça me fait du bien.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Musicalithé ...

Message par lorkan739 » 28 avr. 2017, 21:20

Selon moi utiliser des sons dans une séance du Yoga permet de magnifiques possibilitées d'ouvertures...
Le son possède l'étonnante faculté de s'accorder avec des objets et même des individus...
Vous parlez de l'oreille absolue et de bol tibétain. J'ai récemment fait l 'expérience d'une "mise au diapason" avec un bol de cristal, et là je vous assure que pour le coup c'est le son lui-même qui semble absolument vide. Un Fa# sans aucune résonnance. Difficile à décrire mais s'amuser avec ça était bien cool. Bref, avoir "les oreilles perçées" c'est quand même assez rare.
Om
Répondre