chemin spirituel

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

chemin spirituel

Message par Tom54 » 31 janv. 2016, 23:40

Au bout du chemin, au bout de soi caché au coeur de maintenant il y a la paix.
La paix est au coeur de maintenant.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: chemin spirituel

Message par Alexandra » 01 févr. 2016, 07:59

Oui mais pourquoi ça serait le bout du chemin ?
Tout n'est qu'espace vide comment pourrais t'il y avoir un début ou une fin ?
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 01 févr. 2016, 08:53

Le yoga est-il un chemin ?
La religion, la spiritualité etc...
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 02 févr. 2016, 07:46

Om
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: chemin spirituel

Message par Alexandra » 02 févr. 2016, 08:14

Ce film est absolument génial !
Je l'ai vu y'a des années faudrait que je me le regarde une nouvelle fois :)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 02 févr. 2016, 08:39

Patanjali a écrit :Chapitre IV

3 1. La sagesse étant dès cet instant infinie, dégagée de toute souillure et de toute obscurité, il reste bien peu à connaître.

32. A cause de cela prend fin le processus de transformation des qualités qui maintiennent l’activité du monde; le but est atteint.

33. L’évolution se présente sous la forme d’un principe de succession perceptible seulement au terme de toutes les plus infimes séquences de fragmentation du temps par lesquelles elle passe.

34. l’involution retire aux fonctions de la Nature leur utilité vis à vis du Soi c’est l’état d’émancipation dans la quintessence du pouvoir de l’Être.

Merveille ! pour ceux qui sont identiques à Shiva et dont les derniers vestiges de peur sont détruits, il existe une double efficience : surabondance de bonheur à l'intérieur du cycle des renaissances, beauté aisé à obtenir sur le chemin de la liberté.

~ La Maharthamanjari de Maheshvaranandana ~



:) :coeur: :wink:
Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 03 févr. 2016, 12:24

En restant dans les notions de "chemin",
Ou commence le présent le passé et le futur ?
Sans chercher dans les livres comment le resentez-vous ?
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: chemin spirituel

Message par Harmony » 04 févr. 2016, 15:18

Parfois dans le passé il reste de l'actualité, des évènements ou des relations incontournables qu'il faut éclaircir sous peine de "tourner en boucle" ou rester immobile.
Une fois éclaircies ces zones d'ombres je tente de rester dans ici et maintenant. Et le futur, je tente de le préparer sans m'y projeter complètement, la vie c'est aujourd'hui...
Voilà comment je le ressens sans ouvrir un livre.
Bonne journée.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: chemin spirituel

Message par Denis » 04 févr. 2016, 18:14

Passé et futur n'existent pas, il ne restent que présent, soit par la mémoire (passé) soit par une projection mentale sur le futur en relation avec des expériences du passé...
Seul l'instant présent existe !
Alors le chemin peut exister par le fait que nous souhaitons aller au haut de la montagne, donc nous voila dans un flux, mais celui qui escalade la montagne doit rester dans le présent pour na pas dévisser, avec simplement l'intention d'aller plus haut.
De fait le yogi devrait être le maître de l'intention qui se manifeste par une forte attention dans le présent
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: chemin spirituel

Message par Harmony » 04 févr. 2016, 19:16

Tout à fait d'accord, mais parfois on n'a pas le choix d'éclaircir certaines zones d'ombre du passé qui empêchent d'avancer.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
hridaya
Messages : 1993
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: chemin spirituel

Message par hridaya » 04 févr. 2016, 20:34

Tout à fait d'accord, mais parfois on n'a pas le choix d'éclaircir certaines zones d'ombre du passé qui empêchent d'avancer.
Un autre point de vu est possible :

L’ombre n’a jamais existé,
L’ombre de mon passé est une croyance, ma conscience est obscurci par cette croyance. Cette adhésion est le centre de mon prétendu problème, cette adhésion m’enferme et enchaîne dans les trois temps, passé présent et futur qui structurent mon enchaînement à la matière, et qui conditionnent mon histoire.
La matière doit rester en bas, le lourd reste en bas, le monde de la matière et de l’histoire humaine, n’est fait que pour ça, rester en bas afin que l’être puisse s’élever vers la lumière, l’individu va ainsi devenir l’être,
N’ayant plus besoin de « ses » « histoires », qui composent « son » « histoire ».

Il faut tourner le dos à sont histoire, c’est elle qui produit les zones d’ombres.
La lumière est dans la direction opposée de l’histoire humaine.


Deux possibilités s’offrent a nous :
J’oubli l’Esprit, J’ensemence en bas, des pensées, des réalités naissent ici bas, le karma, la multitude, la cause et l’effet.
Je retrouve l’esprit,
J’ensemence en haut, mon esprit se tourne vers l’Esprit, et le grain de lumière que je suis, rejoint la lumière de l’absolu. Le multiple rejoint l’UN, et se font dans l’UN.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: chemin spirituel

Message par Denis » 05 févr. 2016, 00:00

A 1000% d'accord avec toi !
La quête spirituelle ne doit pas s'encombrer de visions psychologiques, sinon on reste à patauger dedans et on tourne des milliers d'années avec dans des vies successives...
La quête spirituelle commence quand on fait taire nos pensées, nos fausses émotions et qu'on maîtrise tout cela.
Nous devons trouver la force d'orienter nos pensées vers la lumière et laisser tout le reste là où il est, rien à purifier ou transformer, mais tout à révéler avec ce que nous sommes, comme on est et à l'âge où nous sommes...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: chemin spirituel

Message par Harmony » 05 févr. 2016, 00:11

Un ami à moi m'avait dit un jour que tant qu'on était incarné on avait des choses à vivre et à faire sur terre, et sur terre tant qu'on ne règle pas les problèmes, ils perdurent. D'où l'utilité de mettre à plat les relations et les soucis non réglés du passé.
Je ne parle pas de réminiscences psychologiques là (quoique parfois le silence des autres paralyse la vie de certains) mais de problèmes tout ce qu'il y a de plus concrets!
C'est la face cachée des relations sur terre alors à moins de vivre en ermite, j'ai bien l'impression qu'on n'y coupe pas si on ne veut pas être entravé. Laisser les commandes aux autres et à leurs manipulations ce n'est pas très sain.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: chemin spirituel

Message par Denis » 05 févr. 2016, 00:43

Nous y sommes, on devrait gérer nos problèmes mais ils ne sont que manipulations de nous et des autres, aucune porte de sortie, chaque action engendre une autre action, des états d'âme, des réactions, des constructions mentales, on ne s'en sort jamais !
La mise à plat est avant tout la maîtrise de nos pensées, pas la gestion des problèmes, car les problèmes n'existent que dans notre tête, notre histoire...
J'aime cette idée, un homme prend une tuile sur la tête et se réveille à l’hôpital amnésique...
Sa femme entre dans la chambre en colère et lui tient ces propos " Salaud, maintenant je sais que tu couches avec Germaine !!!"
Le monsieur regarde la dame, et lui dit : "Désolé madame je ne sais pas qui vous êtes et je n'ai aucune idée de qui est Germaine !"
Hahahaha, problèmes résolus à jamais !!!!!!
Alors le problème est la mémoire et le mental, ok ? :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: chemin spirituel

Message par Harmony » 05 févr. 2016, 07:52

On en revient au même ça implique d'être seul au monde et de n'entretenir aucune relation, isolé dans l'amnésie ou dans un ashram, quelle est la différence?
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 05 févr. 2016, 11:00

Belle analyse Denis le passé le futur et le présent sont des concepts, l'égo se sent être le centre au dela du quel le futur se profil mais c'est faux bien sur ! Il n'y a pas de lieu ou de point de commencement ou peut être défini un début ou une fin...
hridaya a écrit : Il faut tourner le dos à sont histoire, c’est elle qui produit les zones d’ombres.
La lumière est dans la direction opposée de l’histoire humaine.
Hyidaya c'est ce que j'ai ressenti et que j'explique avec d'autres mots !
Question, sommes nous actuellement au travers de nos échanges dans l'ombre et le doute ?
Le doute d'être déjà la lumière ?
"L'un" c'est quand ?

Et j'ai bien aimé ta position Harmony dans ta manière d'appréhender l'espace et le temps.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
hridaya
Messages : 1993
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: chemin spirituel

Message par hridaya » 05 févr. 2016, 14:15

Hyidaya c'est ce que j'ai ressenti et que j'explique avec d'autres mots !
Question, sommes nous actuellement au travers de nos échanges dans l'ombre et le doute ?
Le doute d'être déjà la lumière ?
si tu pose la questions..., le doute est là,
si la lumière de la conscience est là ,intégralement, il n'y a que ça,la questions ne peut même pas se poser
sans l'ombre d'un doute :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 05 févr. 2016, 15:10

Oui Hridaya pour moi le TOUT est déjà au coeur de maintenant, et il se manifeste en chacun.
N'ayons aucun doute mais vivons le.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 06 févr. 2016, 14:18

Que peut-on dire sur ce "Tout" se tenant dans le coeur et gouvernant le monde d'une éternité à l'autre ?

J'observe juste qu'en général les personnes refusant d'entendre parler d'un chemin à prendre le font parce que jusqu'à présent la vie les a relativement épargné. En tout cas elles le croivent. Jusqu'au jour où elles sont heurté par la vision des plaines de souffrances s'étendant jusqu'à l'horizon. 
Et au point où nous en sommes je ne suis malheureusement pas certains que ce soit quatre "amuseur publique", même très doué pour faire des chansons qui changeront cet état de fait. Cette prise de conscience doit naître dans le coeur d'un individu pour qui le devenir est réellement effroyable. Ou alors on peut toujours faire du yoga juste pour être beau et en bonne santé...



Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 06 févr. 2016, 16:52

lorkan739 a écrit :Que peut-on dire sur ce "Tout" se tenant dans le coeur et gouvernant le monde d'une éternité à l'autre ?

J'observe juste qu'en général les personnes refusant d'entendre parler d'un chemin à prendre le font parce que jusqu'à présent la vie les a relativement épargné. En tout cas elles le croivent. Jusqu'au jour où elles sont heurté par la vision des plaines de souffrances s'étendant jusqu'à l'horizon. 
Et au point où nous en sommes je ne suis malheureusement pas certains que ce soit quatre "amuseur publique", même très doué pour faire des chansons qui changeront cet état de fait. Cette prise de conscience doit naître dans le coeur d'un individu pour qui le devenir est réellement effroyable. Ou alors on peut toujours faire du yoga juste pour être beau et en bonne santé...



[bbvideo=560,315]https://m.youtubeiiiiikiuyju.com/watch?v=mzJj5-lubeM[/bbvideo]
Tu as raison Lorkan.
Il faut arreter de regarder le monde avec ses yeux, ta réfléxion est juste mais elle appartient a Lorkan, au personnage.
Le réel ne commence pas a partir de "moi", je ne suis pas le "La" de l'univers autour duquel tout gravite.
Le "La" c'est le vide, c'est lui le projecteur et son image se manifeste maintenant en "tout".
"Je suis" repose sur rien et la réalité en ce sens ne veut rien dire du tout.
La manifestation et le vide c'est/= "un" et sans l"un" il n'y a pas de yoga, il n'y a pas de "moi".
La magie, le miracle c'est d'être la vie, le mariage c'est le fini dans l'infini c'est "l'un"
déjà maintenant.
Ces résistances du personnage, les résistances de l'égo sont les briques de la matière...
La "réfléxion" est le mortier de ta réalité.
Pour moi aussi la vie a parfois très mauvais gout mais c'est ainsi quand on est coupé de l'amour divin quand on vie la "séparation".
La "séparation" est un appel a l'amour, comment pourrais-tu avoir une image de l'amour une image de la liberté si ce n'est qu'en étant dans l'intime de toi même, l'autre est une résistance, aime moi Lorkan..
Tien tien... Cela me rappel quelque chose...
Aimez-vous les uns les autres ?
Pour sortir de cette souffrance d'être "soi"
Il faut se voir, voir le vide qui est caché en chacun et qui se joue de lui même.
D'après moi faut pas chercher ce moment, cela se déclanche tout seul, la vie s'occupe déjà de tout et si elle t'a mené sur le "chemin" du yoga et sur la route de Denis c'est pas pour rien.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 06 févr. 2016, 17:24

Tom a écrit :Tien tien... Cela me rappel quelque chose...
Aimez-vous les uns les autres ?
Ha oui, c'est une chanson de bob marley !!! :wink:

Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: chemin spirituel

Message par Denis » 06 févr. 2016, 18:52

Merci Lorkan de ne pas trop abuser des vidéos sur le forum....
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 06 févr. 2016, 19:05

De rien. :dodo:
Om
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 06 févr. 2016, 20:24

Tom a écrit :La "séparation" est un appel a l'amour, comment pourrais-tu avoir une image de l'amour une image de la liberté si ce n'est qu'en étant dans l'intime de toi même, l'autre est une résistance, aime moi Lorkan..
D'accord mais ce n'est pas en se recroquevillant sur soi que l'on devient libre. C'est assez curieux d'ailleurs parce que de mon coté le message que tu avais écrit m'avait touché et je m'étais dis un truc du genre : "ha, même si les chemins que nous empruntons divergent..." 
Mais tu l'as supprimé. Alors peut-être que c'est toi qui ne nous aiment pas suffisamment pour ne pas te mettre totalement à découvert ? Ce qui est certain c'est que personne ne peut faire le chemin à ta place !
La magie, le miracle c'est d'être la vie, le mariage c'est le fini dans l'infini c'est "l'un"
déjà maintenant.
La magie de la vie c'est d'être perpétuelle évolution. Elle mute encore et toujours vers des limites dont les contours ne sont pas encore définis. Regarde la diversité de ce qu'elle produit. Pas un instant la finitude ne fait partie de son vocabulaire. La vrai liberté c'est d'être en mesure de se saisir de cette force créatrice insoupçonnable. De comprende ses rouages et de les aimer pour ce qu'ils sont. C'est à dire absolument surnaturelle !!!
Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 06 févr. 2016, 22:33

Non tu te fais des idées, si parfois j'efface (même si sur ce coup là je ne me souviens pas avoir effacé quoi que ce soit) c'est souvent pour ne pas faire mon "Jean l'illuminé"...
Mais tu as raison dans l'infini aucune vérité ne peut être atteinte.
Enfin je le ressens comme ça.
Maintenant, le chemin spirituel est-il devant soi ?
Ou s'inscrit-il ? Tend-il vers toujours plus de lumière ? Émerge-t-il du doute vers une vérité de soi toujours plus clair ?
La vérité a de l'avenir.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 06 févr. 2016, 23:17

Autant pour moi ! :)

Belles questions. Ne pouvant par définition pas me projeter au niveau de la Pure Conscience j'ai le sentiment que tous ce que l'on pourrait en dire ne ferait que nous éloigner du chemin. Plus vide que la Conscience infinie quant on y pense, c'est nous...

Bon, je vous épargne la chanson de la comédie musicale des dix commandements. :)
Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 07 févr. 2016, 08:53

"Nous écarte" oui et non parce que quelque soit l'endroit où l'on se trouve c'est toujours le vide...
Seul change la profondeur du rêve, au plus profond de soi c'est le chao, le rapport a soi est conflictuel, désordonné, la conscience fuse dans tous les sens...
C'est tout et rien, c'est un vrai scénario quantique.
Sans controle... Nous vivons un vrai état quantique.
C'est ouf non ? La compression disait Denis, la souffrance d'Alex...on est clairement dans un rapport a soi... Au coeur du coeur de l'intime de soi.
Pour moi le vide C'est tous les rapports en même temps..
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: chemin spirituel

Message par lorkan739 » 07 févr. 2016, 10:34

Je ne sais pas si sans contrôle la conscience fuse dans tous les sens. Même notre univers est soumis à des règles. Nous finissons tous pour mourir. Alors est-ce-que le vide dont tu parles n'est tout simplement pas la Mort ? C'est une constante dans notre univers, même au niveau quantique nous savons qu'avec le temps les atomes et particules disparaissent dans le néant. Mais le Vide avec un grand "V", que sait t'on réellement de Lui ? Si l'on en croit les textes sacrés il n'est jamais totalement vide...
Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1201
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: chemin spirituel

Message par Tom54 » 07 févr. 2016, 17:40

Je vois ce que tu veux dire L'or kan.
La mort ne concerne que l'égo, la source ne connait pas la mort.
Nos sens nous trompent, le flux de la vie n'est pas ce que l'on croit.
Ce que l' "on" croit. "On" est la réponse dans la phrase, le bluff c'est ce "on" qui se situe nul part.
C'est un goût, une coquille vide.
C'est mon ressenti bien sur.
Pour moi c'est très clair, le vide dont je parle est infini et chaque point dans l'univers en est une manifestation.
Je te dis ce que j'ai ressenti, rien n'est a coté de rien dans l'univers, tout est superposé en quelque sorte mais l'oeil ne le voit pas, c'est holographique, le contenu est contenu dans le contenu... Donc oui le vide n'est pas vide tu as raison.
De toute manière quelque soit notre position dans l'espace ou dans l'histoire, on nage en plein délire.
Peut être que je déraille tu me diras.
En tout cas j'ai aimé parler de ça avec toi.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Répondre