Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 10 juil. 2015, 17:42

Quelques mots sur ce merveilleux stage du début juillet avec Tara, Yogi Matsyendranath et Madhu, le mari de Tara.

Ce stage a mis du temps pour trouver sa place, 2 ans qu'avec Tara on en parle et moi qui pose beaucoup de questions.
Dans ce domaine après avoir rencontré beaucoup de gens je reste très méfiant et je prends mon temps...

Mais voila, mes amis de longues date, les compagnons de chemins comme j'aime les appeler ne se sont pas trompés, ils étaient carrément tous là, c'était super de se retrouver tous là.
Il y a avait très peu de personnes rajoutées, et en cela il y avait déjà quelque chose de fort.
Que dire...
Que dans ma vie j'ai rencontré 2 hommes sublimes !
Kyentsé Rimpotché et Yogi Matsyendranath...
Oui, c'est ce que je peux dire...
Quelle connaissance !!!!!!
En si peu d'années il a appris des millions de choses, il a une connaissance des textes sublimes, et une connaissance des pratiques (postures, pranayama, mantras, pujas...) extraordinaire...
Je n'ai pas envie de m’étaler sur ce qui s'est fait et dit, juste dire que nous avons tous vécu quelque chose de très fort, très beau, très vrai.
Que sa simplicité témoigne d'une réelle connaissance, que des mots simples ont touchés en moi des résonances profondes.
La sincérité, la simplicité, l'humilité sont les qualités de cet homme et sa lumière immense.
Il est évident que dans les années à venir sa notoriété va augmenter...

Merci pour toutes ces lumières vécues et "reçues" !
Merci aussi à Tara pour son immense connaissance et sa gentillesse, merci aussi à Madhu qui gère la logistique et qui sait créer de si beaux liens...
Si je peux dire que j'ai rencontré 2 hommes sublimes, je peux aussi dire que j'ai rencontré une grande dame en la personne de Tara.
Fichiers joints
024.jpg
Yogi Matsyendranath Maharaj
024.jpg (41.62 Kio) Vu 5767 fois
015.jpg
Tara Michaël
015.jpg (49.29 Kio) Vu 5765 fois
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Alexandra » 11 juil. 2015, 11:23

Très belle rencontre de personnes ayant des qualités hors du commun
Je suis toujours avec eux. C'était juste magique et qu'elle connaissance, quelle façon incroyable d'enseigner d'être présent et à l'écoute tout le temps!
Incroyable et formidable.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
genevièveroux
Messages : 7
Enregistré le : 31 mars 2010, 18:31

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par genevièveroux » 11 juil. 2015, 17:49

Oui, que dire de plus, sinon qu'on a été transporté hors du temps, hors de toutes contingence, qu'on vivait simplement l'instant présent, quelque part, nul part et partout à la fois.... que la vibration et la lumière sont encore là..... Et qu'il a été très dur de reprendre le cours de la vie quotidienne....
Merci du fond du cœur à tous ceux et celles qui étaient présents et qui ont permis que ces cinq jours soient. Amandine était aussi présente, impalpable mais là.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 12 juil. 2015, 16:01

C'était inespéré pour moi de rencontrer un jour Tara Michaël. Merci ! Merci !

Magnifique sa façon parfois de se pencher légèrement sur sa gauche comme mieux discerner ce que voulait dire Yogi Matsyendranath. Sa voix. Trop douce.
Parfois elle semblait se régaler incroyablement de ce qui se disait. Un sourire, une prestance, un hochement de tête à peine discernable. Et son mari, un ange, aux petits soins pour elle...
Om
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2045
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par hridaya » 13 juil. 2015, 08:37

une belle lumiére emane de vos temoignages !!!!
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Jean-Louis
Messages : 5
Enregistré le : 11 juil. 2015, 07:34
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Jean-Louis » 18 juil. 2015, 13:03

Quelles belles rencontres !
Yogi Matsyendranath, touchant de simplicité, de Présence, d'amour rayonnant, de connaissance et d'intelligence,
Tara, toujours disponible pour répondre clairement à nos questions les plus basiques comme les plus complexes,
Madhu, toujours présent et prêt à aider, adorable avec son rire et ses parfums exotiques, efficace en toutes circonstances ;-)
Denis, avec qui le yoga des textes traditionnels devient quelque chose d'actuel et de vivant, Denis sans qui ces belles rencontres n'auraient jamais eu lieu,
Tous les participants, relations de longue date de Denis, qui m'ont accueillis si aimablement dans leur groupe constitué.
Ma pratique et mes cours resteront profondément teintés de tout ce que j'ai appris et apprécié durant ces quelques jours.
Merci à tous :)
“Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire.” F.Nietzsche
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 18 juil. 2015, 14:50

Merci Jean-Louis pour ce message très agréable !
Toujours heureux de rencontrer des personnes qui ont du chemin dans le Yoga, de la tenue, de la simplicité et de l'envie comme au premier jour.
Il y a comme la sensation que tu fais déjà partie de la "famille".

Au plaisir de te revoir et en attendant, te lire sur le forum.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Alexandra » 18 juil. 2015, 16:04

Oui c'est vrai ce que tu dis Denis.
J'avais l'impression de te connaître déjà Jean-Louis. C'était vraiment un stage remarquable avec des gens superbes beaucoup de joie et de tenue.
Et oui merci a Denis sans qui rien de tout ça n'aurait existé ;)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Jean-Louis
Messages : 5
Enregistré le : 11 juil. 2015, 07:34
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Jean-Louis » 21 juil. 2015, 14:18

pour ceux que ça intéresse, j'ai remis au propre 2 des séances d'asanas que nous avons pratiqué avec Yogi Matsyendranath :

3/06/15

• Baddhakonasana jambes avancées avec saisie de chevilles
• Ramener les pieds près du périnée en Baddhakonasana et se pencher en avant
• Svastikasana, penché en avant, doigts croisés dans le dos bras tendus
• Se redresser, tourner à D main G sur genou D, bras D levé ; idem de l’autre côté
• Assis jambe avant pliée talon au périnée, jambe arrière tendue, venir poser front au sol
• Vajrasana, saisir un poignet dans le dos et tirer le bras vers le sol ; idem de l’autre côté
• Vajrasana, poser front au sol et saisir les talons
• Malasana mains jointes entre les genoux
• Uttanasana
• Prasarita Padotanasana
• Virabadrasana 1
• Vrksasana
• Urdva Hastasana
• Pandangustasana
• Fente avant mains au sol, genou à l’extérieur du bras
• Ustrasana puis lever 1 bras ; revenir, lever l'autre
• Vajrasana

4/06/15

• Assis jambes croisées, prise de conscience corps/ énergie / pranayama
• Svastikasana, puis pencher en avant,
o croiser doigts dans le dos, et lever les bras tendus,
o revenir assis, se tourner à D, lever bras et croiser doigts ; idem de l’autre côté
o se pencher sur le côté, 1 main sur genou ; idem de l’autre côté
• Baddhakonasana, puis pencher vers l’avant
• Marichyasana 1 (torsion ouverte)
• Marichyasana 3 (torsion fermée)
• Upavista Konasana
• Malasana mains jointes entre les genoux
• Trikonasana avec 1 genou au sol
• Adho mukha virasana
• Ushtrasana
• Yoga Mudrasana
• Vajrasana
• Fente avant mains au sol, genou à l’extérieur du bras
• Adho mukha svanasana
• Burangasana, mains très avancées, bras tendus
• Marichyasana 3 (torsion fermée)
• Gomukasana en commençant par beaucoup se pencher en avant
• Pashimottanasana
• Padmasana
o Nadi Shudi pranayama
o Ujayi
o Bramari

vous trouverez au besoin la description des postures sur internet
mais l'essentiel est à l'intérieur, pas dans les postures :)

bonne pratique à tous,
“Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire.” F.Nietzsche
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 21 juil. 2015, 14:31

Merci pour ce retour !
mais l'essentiel est à l'intérieur, pas dans les postures
Yes !
Oui, dans ces séances "improvisées" il faut retenir l’immense travail réalisé sur les nadis, j'étais vraiment surpris de voir qu'ne faisant des postures aussi simples, enchaînées assez rapidement il puisse y a voir un effet aussi fort...
de toute évidence il y a une chose à entrevoir qui dépasse l'idée même d'une séance de Yoga...
Le fait de rester des heures assis, à recevoir son énergie, sas paroles, ses mantras opérait sur nous une transformation certaine et étonnante, j'en ai déduis beaucoup de choses, mais tout cela est encore en étude pour moi...
Bien sur, il ne faudrait pas refaire ces séances en suivant à la lettre l’enchaînement des postures, cela n'aurait aucun sens, car les postures en doivent en aucune manière être prévues d'avance. Dans certains "style" de Yoga on trouve ça, avec une idée assez désastreuse accès sur le fait de la difficulté des postures, ainsi il y a aurait la première série, puis la deuxième, puis... au mieux cela est faire des gammes comme quelqu'un qui essaye de faire du piano, mais dans un véritable Yoga cela n'a plus aucun sens, c'est le silence, les énergies et la subtilité qui dictent l’enchaînement des postures.
je me suis amusé à intégrer quelques postures réalisées dans cette idée dans une séance, c'est pas mal, pour autant pour moi, la tenue longtemps des postures, le pranayama associé, les bandhas, les mudras, les concentrations restent fondamentales pour nous emporter vers une profondeur spirituelle...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1311
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par philippe12 » 21 juil. 2015, 21:03

Bonjour a toutes et a tous

merci pour votre partage tres inspirant

je suis retourné sur le site de Tara
http://www.tara-michael.com/Tara_Michael/Entretien.html
http://www.tara-michael.com/Tara_Michae ... ments.html
Yogi Matsyendranath Maharaj est a lyon ( enfin à Bron chez robert Dumel ) depuis le 16 juillet ..et jusqu' a ce soir 21 juillet..

OM NAMAH SHIVAYA

C’est un plaisir de vous lire

Je vous souhaite
Une VIE remplie
D’AMOUR et
De LUMIERE

Namasté
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
MarieC
Messages : 36
Enregistré le : 17 avr. 2014, 21:41

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par MarieC » 21 juil. 2015, 22:54

Merci Jean-Louis pour ton partage. En lisant tes notes, je suis encore dans cette énergie ! Cette douceur, cette fluidité, cette simplicité...
Merci Denis pour ces rencontres exceptionnelles et hors du temps. Un très très beau moment où la saveur était exceptionnelle.
"Je ne crois pas que je Le connaisse bien, ni même que je Le connaisse, ni même que Je ne Le connaisse pas" Upanishads
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 24 nov. 2015, 23:44

Pour la prochaine fois, merci de me garder une place au chaud ou bien je saute au fond d'un puits et ne réponds plus de rien.

;)
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 25 nov. 2015, 11:37

Tu as ta place !!!! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 09 déc. 2015, 13:25

Denis a écrit :j'en ai déduis beaucoup de choses, mais tout cela est encore en étude pour moi...
Merci Denis. :)
Et j'en profite pour remercier chaleureusement Hridaya sans qui je n'aurais pas pu être présent...



J'ai découvert cette vidéo dans laquelle Yogi Matsyendranath semble expliquer le fonctionnement du PranayamaKosha. Je dois dire également que j'ai beaucoup apprécié les interventions de Benjamin (Kalagh) et particulièrement ce qu'il dit ci-dessous. En fait, je suis bluffé par la monstrueuse efficience de la posture qu'il décrit. Quelqu'un pourrait-il m'aider à "traduire" ? Que se passe t'il dans cette posture ? Porte t'elle un nom ? Est-ce que l'Énergie Lovée dans Muladhara se met à tourner sur elle-même ? Ce qui serait à l'origine de l'ouverture de cet espace noir ?
Kalagh a écrit :j'ai eu une épiphanie au moment du premier ou du deuxième stage à Paris quand Denis a rapproché yoga et archétypes. Du moins, quand il a précisé que les asanas (et les pranayamas qu'on peut associer) sont des archétypes.

Cette réalisation a orienté ma pratique depuis et me permets de tenir dans la posture quand elle devient douloureuse et dur à tenir, quand ça commence à taper... .
Je comprends qu'il s'agit d'explorer ce qui s'offre dans l'archétype, ce que l'archétype propose : une forme, une certaine contrainte de l'énergie placée dans cette forme-ci ou cette forme-là. Et au-delà de la forme, ce vers quoi elle amène.
Par exemple dans certaines postures debout, tête en bas , avec une rétention à vide (et souvent les rétentions à vide me font ça), je vais vers l'espace noir, un grand espace qui s'ouvre et quand ça devient trop difficile de tenir, je vois Chamunda qu monte vers moi avec ces yeux morts et terribles, mais je comprends que je dois lui demander de l'aide. qu'elle vient pour ça.
http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... f=6&t=3156
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 09 déc. 2015, 17:19

Je laisse le soin à Kalagh de te répondre :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 22 janv. 2016, 21:40

Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj...

Je viens de me prendre "une baffe monumentale" a couper le souffle en plongeant mon regard dans le sien. Qu'est-ce-que cela signifie ?

https://www.yoga-darshan.com/stage-yoga ... t-2016.php
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 23 janv. 2016, 15:32

Que tu aurais pu vivre cela en juillet dernier...
Mais tu regardais ailleurs... :roll:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par yogaensoi » 23 janv. 2016, 17:39

J'ai déjà ressenti ce genre de claque avec le visage de Ma Anandamayi, assez déroutant, le pouvoir d'une simple image qui contient la fréquence vibratoire de la personne photographié, dans une posture de réception et d'émotion qui se rapproche de cette même fréquence vibratoire, c'est comme ça que je me l'explique.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 04 mars 2016, 16:34

Ma réponse en dessous de la citation, en te priant de m'excuser du retard avec lequel je réponds.

lorkan739 a écrit :
Denis a écrit :j'en ai déduis beaucoup de choses, mais tout cela est encore en étude pour moi...
Merci Denis. :)
Et j'en profite pour remercier chaleureusement Hridaya sans qui je n'aurais pas pu être présent...



J'ai découvert cette vidéo dans laquelle Yogi Matsyendranath semble expliquer le fonctionnement du PranayamaKosha. Je dois dire également que j'ai beaucoup apprécié les interventions de Benjamin (Kalagh) et particulièrement ce qu'il dit ci-dessous. En fait, je suis bluffé par la monstrueuse efficience de la posture qu'il décrit. Quelqu'un pourrait-il m'aider à "traduire" ? Que se passe t'il dans cette posture ? Porte t'elle un nom ? Est-ce que l'Énergie Lovée dans Muladhara se met à tourner sur elle-même ? Ce qui serait à l'origine de l'ouverture de cet espace noir ?
Kalagh a écrit :j'ai eu une épiphanie au moment du premier ou du deuxième stage à Paris quand Denis a rapproché yoga et archétypes. Du moins, quand il a précisé que les asanas (et les pranayamas qu'on peut associer) sont des archétypes.

Cette réalisation a orienté ma pratique depuis et me permets de tenir dans la posture quand elle devient douloureuse et dur à tenir, quand ça commence à taper... .
Je comprends qu'il s'agit d'explorer ce qui s'offre dans l'archétype, ce que l'archétype propose : une forme, une certaine contrainte de l'énergie placée dans cette forme-ci ou cette forme-là. Et au-delà de la forme, ce vers quoi elle amène.
Par exemple dans certaines postures debout, tête en bas , avec une rétention à vide (et souvent les rétentions à vide me font ça), je vais vers l'espace noir, un grand espace qui s'ouvre et quand ça devient trop difficile de tenir, je vois Chamunda qu monte vers moi avec ces yeux morts et terribles, mais je comprends que je dois lui demander de l'aide. qu'elle vient pour ça.
http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... f=6&t=3156

Ma réponse est que je ne sais pas "comment" ça fonctionne. je veux dire en terme de : quelle énergie fait quoi et cmt ça tourne, etc.
Tt ce que je sais c'est qu'il y a bien des archétypes en jeu. Ces archétypes ne sont pas seulement la "représentation" d’une chose, mais bien la chose.
C'est la limite à mon sens de Jung qui dans son exploration de la symbolique et des archétypes et du soi-disant "inconscient collectif" ne l'a observé (j'insiste sur ce terme) que dans le sens psychologique. C'est à dire comme un objet (ob-servé, un ob-jet : "jeté devant") et non totalement vécu, sauf justement comme de l'ordre de l'émanation psychologique.
Or, la psychologie, dans le Yoga on s'en fout. On s'en fout parce qu'elle est du domaine de l'ego, donc une fabrication du personnage. Et à ce titre on reste en surface, et on entretient le personnage en restant dans la symbolique.
C'est tt le pb par exemple de la franc-maçonnerie moderne : de rester prudemment du côté "spéculatif" sans oser s'aventurer dans l'opératif.
Cela étant dit je reviens à mon archétype.
Celui-ci est réel. Et le yoga s'occupe de réalité.
Quand je suis sorti de mandukâsana l'autre jour j'ai vu une forme spécifique fortement imprimé sur ma rétine et d'une certaine couleur. C'est une production spontané et systématique de cette posture.
Donc, pour les postures à vide, tête en bas (la tortue par exemple), qd c'est devenu intenable j'ai spontanément appelé ... la déesse et c'est le visage de Chamunda qui est apparu.
C'est comme ça. Depuis je l'appelle consciemment et j'ai ss doute tort par ce que je dénature la possibilité d'évolution de mon expérience et de rencontrer, donc, d'autres manifestations.
Pour aller peut être dans une autre direction : chez Castaneda il y a la description de certains monstres rencontrés dans la nature, des "Alliés". blocs de couleur aux formes improbables qui sont purement des manifestations d'énergie. Autre exemple "L'aigle" qui dévore les êtres au moment de leur mort. Castaneda dit bien que ça n'est pas un aigle vraiment, explicitement, c'est qqchose dont la forme qu'on peut apercevoir ressemble vaguement à un aigle.
Pareillement, les expériences référencées par Jung parlent à certains moments d’introspection de rencontre avec des lions, ou des dragons, bref des monstres qui gardent ... l'incosncient profond et qui sont selon lui la manifestation de la censure inconsciente qui dit : "au-delà tu prends des risques".
Or, qu'est-ce qu'on met devant la porte des maisons en Chine ? des chiens "Fou"
Fu dog.jpg
Fu dog.jpg (10.87 Kio) Vu 4847 fois
ça ressemble assez peu à un chien ni a rien de super définissable,entre chien, ours, dragon, tigre...
c'est un archétype qui rend en termes tangibles et connu, qq chose dont la forme est plus ou moins celle-là : une énergie, une forme.
Donc enfin, qu'est- ce qu'il s'agit d'observer, ou mieux, de ressentir quand on sort d’une posture par exemple ? à la fois le phénomène vibratoire ou énergétique propre à cet asana + la couleur ou plutôt impression de couleur, sentiment de couelur + la forme qui s'impose d'elle même.
Voir Kâli par exemple telle qu'elle est représentée dans l'iconographie est qd même de l'ordre de la chose culturelle, apprise conditionnée. MAis quand elle s'impose spontanément c'est une impression, une forme plus vague que l'image dans un musée, une énergie même ultra violente et non une figure avec tant de crânes, les rayures de l a peau de tigre dans tel sens etc.
la rencontre se fait avec la réalité derrière le symbole.

le stextes nous donnet qd même de précieuses indications. Les postures, prenons Saddhâsana : la posture du réalisé. Cette posture ns avait été recommandée par MAtsyendranath pour endurer la pûja.
Les textes disent qu'elle s'appelle ainsi parce qu'elle est rendue possible lorsqu'on a "réalisé" ttes les postures. C'est donc un avènement. En même temps, l'adopter permet de réaliser ... toutes (ou en tt cas d'autres) postures. Elle est auto-performative si je peux dire.
Simhâsana, le lion. On est invité à imiter le lion, jusqu'au moment où on est le lion. Or le lion est l'animal de Durga : langue tirée, rugissement, extériorisation forte des énergies. L'une des formes de Durgâsana est une position debout, yeux ouverts en Shambavîmudrâ, langue tirée, les mains comme des griffes, prédatrices qui se tendent vers l'avant, et les orteils fortement ancrés dans le sol.

Les postures sont donc à la fois l'exploration de la chose, et la chose elle-même, et l'au-delà de la chose : la vérité derrière Durga l'icône, derrière l’image de la tortue, derrière l'objet familier de la colombe.
l'un des mots grecs pour image c'est eidôlon qui donne : idée, idole, et qui signifie aussi l'ombre, comme celle des morts dans l'Hadès. Derrière l'idée : une chose réelle.

ça t'aide tt ça ?

sans doute pas trop !!

à te lire
BK
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 04 mars 2016, 18:19

Merci Kalagh !
Je trouve tes commentaires géniaux !
Devant tous les temples on trouve des lions, des tigres ou des soldats lourdement armés, il semble que tout le monde ne soit pas forcément le bienvenu, que les badauds passent leur chemin, mais que ceux qui ont le coeur pur entrent !
Fichiers joints
Photo-390-pt.jpg
Photo-390-pt.jpg (154.87 Kio) Vu 4842 fois
Photo-388-pt.jpg
Photo-388-pt.jpg (85.8 Kio) Vu 4842 fois
Photo-389-pt.jpg
Photo-389-pt.jpg (76.26 Kio) Vu 4842 fois
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Shantishanti
Messages : 79
Enregistré le : 11 sept. 2015, 08:18

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Shantishanti » 04 mars 2016, 19:39

Bonjour,
C'est un commentaire très instructif. Je me permet d'intervenir parce que je suis un véritable admirateur du travail de Jung, et je trouve que c'est dommage de penser qu'il réduit sa pensée à de la simple psychologie. En vérité, le but de la psychologie des profondeurs était l'individuation qui est la réalisation de ce que Jung nommait le "Soi" : "Le Soi est non seulement le centre mais également la circonférence complète englobant le conscient et l'inconscient". Quand on sait ce que représentait l'inconscient pour Jung, cela est significatif : le Soi englobe donc tout les archétypes en tant qu'énergies particulières et le monde entier tel qu'il peut être vécu par notre conscience. Les archétypes ne sont donc pas seulement considérés en tant qu'objet mais sont bel et bien vécus de l'intérieur comme une partie du Soi. "Les contrastes intérieurs nécessaires dans l'image d'un Dieu créateur peuvent être réconciliés dans l'unité et la totalité du Soi en tant que conjunctio oppositorum -unification des contraires- des alchimistes, ou en tant qu'unio mystica -union mystique-" et "Le Soi pourrait être caractérisé comme une sorte de compensation du conflit qui met aux prises le monde extérieur et le monde intérieur." Donc on comprend bien que pour Jung, qui avait un véritable intérêt pour les voies traditionnelles, la psychanalyse n'était en vérité qu'une résurgence de la voie initiatique, qui ne pouvait être qu'une "simple psychologie" : « Ce que l’on appelle exploration de l’inconscient dévoile en fait et en vérité l’antique et intemporelle voie initiatique. La doctrine de Freud est une tentative d’ensevelissement pour se protéger des dangers de la ‘longue route,’ seul un chevalier risquera la ‘queste et l’aventure’. » Bien à vous !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 04 mars 2016, 20:10

Merci pour ce commentaire !
Le Soi est non seulement le centre mais également la circonférence complète englobant le conscient et l'inconscient
Je trouve que c'est mélanger un peu tout...
Le Soi et le fait d'être, il ne diminue pas et ne connait pas d’inconscience, comment le soleil (par exemple) pourrait à un moment ne pas briller ?
le Soi englobe donc tout les archétypes en tant qu'énergies particulières et le monde entier tel qu'il peut être vécu par notre conscience.
les archétypes dans la vision Indienne ne sont pas dans le Soi, mais dans la manifestation.

J'ai entendu dire que Jung aurait rencontré Sir Woodroff dans son existence et que la rencontre fut forte et qu'elle l'aurait emporté vers de belles visions justement des traditions orientales...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Shantishanti
Messages : 79
Enregistré le : 11 sept. 2015, 08:18

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Shantishanti » 08 avr. 2016, 17:56

Bonsoir Denis,
Le Soi et le fait d'être, il ne diminue pas et ne connait pas d’inconscience, comment le soleil (par exemple) pourrait à un moment ne pas briller ?
Pour Jung l'inconscient est loin d'être inconscient, il est même suractif constamment ! Une expérience mystique visionnaire peut par exemple surgir de "l'inconscient", car l'individu porte en soi tout l'univers en latence. On est ici très proche de la vision du yoga, ainsi que de toute tradition initiatique sérieuse.
les archétypes dans la vision Indienne ne sont pas dans le Soi, mais dans la manifestation.
Je ne saisis pas bien ici ton point de vue. Veut-tu dire que le Soi est séparé de la manifestation ? Car du point de vue de Jung, le Soi n'est pas seulement la Conscience mais également tout l'univers en potentialité. Quelqu'un qui a réalisé son Soi a réalisé tout les archétypes de même. Un proverbe indien un peu provocateur dit : "les Indiens pratiquent une déité et en réalisent 1000, les tibétains en pratiquent 1000 et n'en réalise aucune" ;)
Effectivement Jung a rencontré Sir woodroff et de leur rencontre est né le livre "Psychologie du Kundalini yoga", une analyse psychologique de la vision des chakras très intéressante bien que vue du point de vue de la psychologie. Bien que sa voie ait été l'alchimie, Jung s'est beaucoup intéressé et inspiré des traditions orientales, et a démontré que ce qu'on appelle "psychologie" en occident existait depuis des milliers d'années chez les orientaux, avec une profondeur bien plus grande que la psychanalyse freudienne... Il a de même mis en évidence que l'on possédait la même tradition encore vivante chez nos maîtres alchimistes !

Bien à toi !
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 08 avr. 2016, 18:45

Pour Jung l'inconscient est loin d'être inconscient, il est même suractif constamment ! Une expérience mystique visionnaire peut par exemple surgir de "l'inconscient", car l'individu porte en soi tout l'univers en latence. On est ici très proche de la vision du yoga, ainsi que de toute tradition initiatique sérieuse.
Haaa, Yung,
Haaa, l'inconscient...
Tout cela est vu d'une autre manière dans la vision indienne...
On cherche un quatrième état qui échappe aux 3 états normaux (veille, sommeil paradoxal, et sommeil profond), la notion de l'inconscient me semble une belle invention occidentale...
Je crois sincérement que de faire des liens entre tout et n'importe quoi est le grand jeux des occidentaux, certainement parce qu’ils ne s'investissent quasiment dans rien, alors en restant en surface il y a cette sensation que tout est plus ou moins identique...
Mais celui qui entre dans une pratique se rend compte qu'il ne sert à rien de tenter de faire des liens avec tout, la profondeur est bien plus belle, bien plus réelle...
Ceci dit, peut-être que Yung a raison, mais j'ai passé plus de 30 ans dans le Yoga, et vraiment l'idée du subconscient n’apparaît pas trop et je ne connais rien de Yung...
Je déplore aussi les électrons libres, qui essayent de voir le monde à leur manière, souvent ils passent à coté de beaucoup de choses, mais oui ils ont le droit et c'est certainement amusant...
Je crois que la science du Yoga est magnifique, complète et d'une telle puissance que nous n'en savons pas le dixième, même après 30 ans de pratique, alors pas envie de perdre mon temps avec Yung, mais bien sur cela ne regarde que moi...
Jung s'est beaucoup intéressé et inspiré des traditions orientales, et a démontré que ce qu'on appelle "psychologie" en occident existait depuis des milliers d'années chez les orientaux, avec une profondeur bien plus grande que la psychanalyse freudienne... Il a de même mis en évidence que l'on possédait la même tradition encore vivante chez nos maîtres alchimistes !
Va savoir, en poussant encore un peu il serait devenu un véritable Yogi... :D

Au passage, pour ceux qui souhaitent rencontrer un véritable maître, lumineux et vivre quelque chose de fort, il reste encore quelques places sur le stage avec Yogi Matsyendranath :
STAGE DE YOGA juillet 2016 du 01/07/2016 au 05/07/2016 dans le VAR :
Pratique traditionnelle avec : Yogi Matsyendranath Maharaj
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 10 avr. 2016, 23:05

Je me suis acheté "Psychologie du Yoga de la Kundalini" de Carl Gustav Jung...
Si si !!! :D
Au bout de quelques pages, je pète les plombs...
Sérieux c'est que du blabla, de la spéculation intellectuelle, en plus il raconte des âneries énormes, genre la shakti est consciente, et Pingala part de la testicule droite pour finir dans la narine gauche...
Je laisse aussi de coté les tonnes d'analyses des images vues en état de concentration, quand on sait que tout cela dans le Yoga doit être mis de coté et qu'on ne doit jamais tenter d'analyser la chose au risque de se perdre dans le mental, en chemin dans un train, le paysage défile, ce qui compte c'est d'arriver à la gare !
Bref, je crois que Jung aurait du faire vraiment du Yoga et il aurait certainement vécu quelque chose d'autre...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Lisa83
Messages : 270
Enregistré le : 16 sept. 2015, 22:12

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Lisa83 » 11 avr. 2016, 08:41

Bonjour Denis et bonjour à toutes et à tous,
Si je peux me permettre, je te conseille de lire plutôt "ma vie" de Jung qui est un récit de sa vie écrit à la fin de sa vie et qui retrace tout son parcours, son cheminement. Le yoga de la kundalini, si je ne me trompe est un ouvrage écrit à mi-vie qui n'est finalement pas représentatif de l'homme globalement qu'il a était. Pour moi, jung a été toute sa vie un cherchant, un homme brillant, qui a eu le courage d'affronter et de contredire en un certain sens son premier "maître" Freud. De plus et enfin, pour un scientifique occidental, c'est le seul qui n'a pas fait table rase de la spiritualité mais au contraire la reconnaît.
Bonne journée.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 11 avr. 2016, 09:37

Merci Lisa pour ton message, oui je pense qu'il a été un chercheur et certainement un homme très bien qui s'est battu contre Freud, je ne parle que de son approche dans le Yoga et que finalement il me laisse la sensation de n'avoir eu qu'une très petite expérience de tout ça...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 381
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par HamsaYogiFrance » 11 avr. 2016, 10:58

Denis a écrit : Que dans ma vie j'ai rencontré 2 hommes sublimes !
Kyentsé Rimpotché et Yogi Matsyendranath...
Oui, c'est ce que je peux dire...
Quelle connaissance !!!!!!
Adesh !
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 381
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par HamsaYogiFrance » 11 avr. 2016, 11:17

Lisa83 a écrit : Si je peux me permettre, je te conseille de lire plutôt "ma vie" de Jung qui est un récit de sa vie écrit à la fin de sa vie et qui retrace tout son parcours, son cheminement. Le yoga de la kundalini, si je ne me trompe est un ouvrage écrit à mi-vie qui n'est finalement pas représentatif de l'homme globalement qu'il a était. Pour moi, jung a été toute sa vie un cherchant, un homme brillant, qui a eu le courage d'affronter et de contredire en un certain sens son premier "maître" Freud. De plus et enfin, pour un scientifique occidental, c'est le seul qui n'a pas fait table rase de la spiritualité mais au contraire la reconnaît.
Bonne journée.
Voici ce qu'Osho disait au sujet de Jung :
Lorsque Jung était en Inde, il a rencontré des collègues indiens et à plusieurs reprises, on lui a dit d'aller rencontrer Sri Ramana Maharshi, quelqu'un qui se connaît. Enfin l'occasion pour lui d'étudier quelqu'un qui se connaît vraiment et Jung aurait pu se dire "s'il s'avère que cet homme est dans l'erreur, je pourrais l'aider à ouvrir les yeux."
Malheureusement, il n'a pas écouté ces conseils de ses pairs et a quitté l'Inde sans rencontrer Maharshi.
Dommage que la psychanalyse se borne pour l'instant à l'étude des malades, et ne s'ouvre pas encore à l'étude d'individus totalement sains...
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 11 avr. 2016, 12:11

HamsaYogiFrance a écrit :Adesh !
Adesh !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 11 avr. 2016, 15:56

Denis a écrit :
Je déplore aussi les électrons libres, qui essayent de voir le monde à leur manière, souvent ils passent à coté de beaucoup de choses, mais oui ils ont le droit et c'est certainement amusant...
Je crois que la science du Yoga est magnifique, complète et d'une telle puissance que nous n'en savons pas le dixième, même après 30 ans de pratique, alors pas envie de perdre mon temps avec Yung, mais bien sur cela ne regarde que moi...
Jung s'est beaucoup intéressé et inspiré des traditions orientales, et a démontré que ce qu'on appelle "psychologie" en occident existait depuis des milliers d'années chez les orientaux, avec une profondeur bien plus grande que la psychanalyse freudienne... Il a de même mis en évidence que l'on possédait la même tradition encore vivante chez nos maîtres alchimistes !
Va savoir, en poussant encore un peu il serait devenu un véritable Yogi... :D

hmmm, je ne suis pas trop d'accord avec ça Denis : Jung n'était pas un électron libre mais issus de la médecine occidentale et de la psychologie (dont les premies grands pionniers sont français du reste, et dont sera créée la branche psychanalytique, à la suite de Freud) qui sont des traditions autant que des techniques c'est à dire des lignées... De plus, suisse calviniste, sa pensée ne part pas de n'importe où mais ressort d’une tradition chrétienne dont il a le mérite de vouloir s'extraire pour chercher ailleurs. Non la base est solide, même si elle n'est pas celle à laquelle nous faisons référence dans ce forum.
Si je partage ton point de vue sur la vanité de la psychologie notamment parce qu'elle renforce l'ego qui est précisément le problème, et où se niche une partie de l'inconscient), je trouve qu'il faut quand même lui reconnaître qq grands mérites :
1/ celui d'avoir défié Freud en lui reprochant son totalitarisme hystérique (tiens, tiens) autour de la libido comme explication de tout. Freud faisiat des syncopes quand on s'opposait à ses idées !)
2/ d'avoir ouvert à la possibilité de la recherche spirituelle dans le champ même des études "scientifiques". Si on voit bien aujourd'hui que les deux choses n'ont rien à voir, il fallait quand même du cran et de la sincérité, une certaine intuition, pour explorer ce terrain pas du tout sexy à son époque). C'est lui qui ouvre a voie à pas mal de chercheurs des années trente et 50, 60
3/d'avoir documenté et donné du crédit à des domaines méprisés par l'occident (et par l'orient qui singeait l'occident) : spiritualité indienne, alchimie, symbolisme ésotérique...

Alors oui il était essentiellement spéculatif et non ... opératif comme disent les francs-maçons, et oui il s'est tenu prudemment à distance de la pratique , en bon calviniste (qui trompait sa femme avec une maîtresse sado-maso, bref...), et il a dit des conneries sur l'alchimie, faute tjrs de pratique (à comparer avec Pierre Feuga...).
Mais là où je suis d'accord avec Lisa c'est qu'il a eu le mérite d'ouvrir des portes.
En même temps, il a laissé entendre qu'on pouvait se contenter de rester à la surface des choses, de manière prudente : c'est tt le New Age qui le suivra dans cette voie.
Ce qu'il ne voit pas, à mon sens, c'est que dans la "suractivité" de l'inconscient dont parle Lisa, il y a Siva, le Soi... et que pour l'atteindre tous les intermédiaires intellectuels alimentés par l'ego, le mental, doivent être abandonnés et dissous comme dans l'Alchimie
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 11 avr. 2016, 22:14

Finalement nous sommes assez d'accord.... :D
Quand je parle d'electron libre c'est dans la partie du Yoga...
Pour le reste je ne le connais pas assez pour juger son chemin de vie personnelle...
Oui il a les couil... de repousser Freud, c'est bien, ceci dit il ne faut pas chercher bien loin, hahahah :wink:
Oui il a certainement ouvert à la possibilité de la recherche spirituelle dans le champ même des études "scientifiques", c'est bien aussi !
Même si il reste un énorme travail avant que la science comprenne le Yoga...
Et c'est bien aussi qu'il soit entré dans le symbolisme, mais il n'a fait qu'entrevoir le Yoga sans y rentrer et je vois cela et il tente de nous parler de kundalini, en a t il fait l'expérience, j'en doute fort...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Lisa83
Messages : 270
Enregistré le : 16 sept. 2015, 22:12

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Lisa83 » 11 avr. 2016, 23:49

Bonsoir,
En effet, nous sommes d'accord. Ou presque.
Modifié en dernier par Lisa83 le 12 avr. 2016, 00:10, modifié 1 fois.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar du membre
Lisa83
Messages : 270
Enregistré le : 16 sept. 2015, 22:12

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Lisa83 » 11 avr. 2016, 23:57

Bonsoir,
En effet, nous sommes d'accord. Ou presque.
D'accord sur le fait qu'effectivement Jung n'a pas expérimenté le yoga.
Il s'est rendu cependant en Inde dans les années 30, c'est déjà une prouesse à l'epoque, et a mené une enquête finalement purement spéculative. Mais certes très documentée.
Dommage pour lui qu'il n'ait pas rencontré Maharshi... Cela l'aurait vraiment enrichi.
Par contre, Jung a expérimenté d'autres sphères à travers une sorte de rêve conscient, que l'on pourrait presque rapprocher du nidra, et qui lui a permis de rencontrer des archétypes ancestraux. Il s'enfermait des jours et nuits afin d'explorer.... C'est vrai que cela ne porte pas le nom de yoga mais c'est une vraie recherche spirituelle. Il a eu le mérite au moins de réouvrir cette porte alors que depuis quelques siècles, bien d'autres préféraient la fermer préférant la conquête horizontale à l'ascension verticale. La matérialité contre la spiritualité. je suis bien d'accord avec toi Kalagh.
Mais c'est vrai aussi que la psychologie ne fait rien d'autre que de recentrer un peu plus ul'individu sur son petit nombril mais qu'a-t-on fait de mieux pour aider l'être humain côté Occident?
Les confessionnals ne sont plus au goût du jour et il faut bien trouver une oreille attentive qui est prête à recevoir les maux de l'âme de l'humain désœuvré !
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Banyan » 12 avr. 2016, 08:48

C Jung me fait surtout penser à un mec qui bouffe à tous les râteliers (comme il y en a tant aujourd'hui) mais sans jamais dépassé la sphère intellectuelle.
Il avait aussi pour livre de chevet un livre d'un disciple occidental de Xu Yun, un maître du ch'an qui retranscrivait des propos de ce dernier.
D'après C. Jung , il aurait pu lui même dire exactement toute les choses qui figurait dans ce livre (ben voyons!).
Enfin bon, il me fait penser à tous ces gens bien occidental qui bouffent à tout les râteliers pour avoir le plus possible de connaissances toujours très superficielles est seulement intellectuelles et qui ne font que vulgariser et tiré vers le bas (en faisant ainsi) c'est belles et profondes traditions qui n'ont que faire des curiosités!
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 12 avr. 2016, 12:38

Banyan a écrit :C Jung me fait surtout penser à un mec qui bouffe à tous les râteliers (comme il y en a tant aujourd'hui) mais sans jamais dépassé la sphère intellectuelle.
Il avait aussi pour livre de chevet un livre d'un disciple occidental de Xu Yun, un maître du ch'an qui retranscrivait des propos de ce dernier.

Enfin bon, il me fait penser à tous ces gens bien occidental qui bouffent à tout les râteliers pour avoir le plus possible de connaissances toujours très superficielles est seulement intellectuelles
Jung te fait penser à un mec qui bouffe à tous les râteliers ? Euh, non. Il a labouré le champ psychanalytique exclusivement, en se servant des représentations symboliques présentes entre autres dans les religions, et aussi dans l'alchimie. Donc en guise de râteliers, c'est assez maigre.

Quand tu dis "comme il y en a tant aujourd'hui", je corrige un peu : Jung est mort en 1961. C'est un aujourd'hui d'il y a 55 ans. A son époque, et c'est son mérite, on ne connaissait pas ou mal, les religions orientales, découvertes notamment par Schopenhauer (le maître de Nietzsche). Donc, comme le fait remarquer Lisa, il a eu le mérite d'aller en Inde (année 1936), même s'il n'a pas le mérite d'être allé très loin de peur de remettre en question sa propre approche.

JE trouve qu'il faut mesurer ses propos, les contextualiser. CG Jung n'est pas une merde, pas plus que bien des philosophies occidentaux. Tous sont des chercheurs qui font avec leurs moyens, leur époque, leur courage, leur limite.
il est facile de dire aujourd'hui que Freud était un monomaniaque manipulateur. N'empêche qu'il a ouvert l'occident à l'exploration de l’inconscient, puis, en partant de là, de permetter à d'autres de redécouvrir la spiritualité.
A l'époque, le courage de chercheurs comme Freud, Groddeck, Jung est immense.

Je n'aime pas bcp Jung non plus, mais on ne peut pas tenir des propos complètement trash comme tu le fais, qui montrent que tu l'as assez mal lu, voire pas lu du tout. Sa théorie de l’inconscient collectif, et des archétypes rejoint complètement notre pratique du yoga où les asanas nous ouvrent justement à ces archétypes. Son oeuvre Mysterium coniunctionis est à rapprocher de l'exploration de Siva/sakti, ou encore les Septem sermones ad mortuarii est une réflexion sur la mort et une vrai descente dans les profondeurs. .
L'inde n'est pas en reste de crétins, de gourous pervers, d'intellos pourris, et de politiciens véreux.
Et la sincérité de chercheurs occidentaux religieux ou philosophiques n'est pas non plus à remettre en question.
Enfin "l'intellectualisme" n'est pas une tare, Abhinavagupta classe la recherche intellectuelle au plus haut, pour vérifier intuition, pratique, introspection.
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 12 avr. 2016, 14:40

Denis a écrit :Finalement nous sommes assez d'accord.... :D
Quand je parle d'electron libre c'est dans la partie du Yoga...
Pour le reste je ne le connais pas assez pour juger son chemin de vie personnelle...
Oui il a les couil... de repousser Freud, c'est bien, ceci dit il ne faut pas chercher bien loin, hahahah :wink:
Oui il a certainement ouvert à la possibilité de la recherche spirituelle dans le champ même des études "scientifiques", c'est bien aussi !
Même si il reste un énorme travail avant que la science comprenne le Yoga...
Et c'est bien aussi qu'il soit entré dans le symbolisme, mais il n'a fait qu'entrevoir le Yoga sans y rentrer et je vois cela et il tente de nous parler de kundalini, en a t il fait l'expérience, j'en doute fort...

Salut Denis

à mon avis le débat n'est pas tellement à placer sur le plan de Jung vs le Yoga. La vertu de ces penseurs) ou chercheurs est d'avoir encouragé certains à aller plus loin.De plus à cette époque l'occident connaît mal l'orient (et réciproquement). mais certains occidentaux s'ouvrent à d'autres manières de voir, conscients que la science comme voie exclusive, est une impasse.

Le problème c'est que nous cherchons sans cesse à vouloir un syncrétisme et nous mélangeons les catégories qui ne peuvent se mélanger.

Il n'y a pas une semaine sans qu'un journal ne titre qqchose sur le mode de "la science prouve ce que la religion pressentait". Pour avoir pas mal parlé avec des musulmans lors de mes voyages, il y a tjr ce moment où on va parler de preuves scientifiques d’assertions du Coran, ou encore on cherche la "particule Dieu", le "moment où est apparue la conscience".

Bref, on parle de choses qui sont de catégories différentes et qui ne se mélangent pas. La science ne prouve pas l'expérience mystique. Mais les deux n'ayant rien à voir, en termes de mode d'approche, ne s'excluent pas. Mais elles ne s'étayent pas non plus. Autrement dit, l'expérience mystique ne fait pas appel aux mêmes facultés humaines, et ne s'applique pas au même champ de l’expérience humaine.

Donc chercher une valeur à l'une à la lumière de l'autre n'a pas de sens.
C'est pourquoi je trouve tjr un peu vains les tentatives scientifiques pour expliquer que la méditation fait émerger je ne sais quelles ondes alpha ou beta, ou des enzymes etc.. Tant mieux, c'est bien de le savoir, mais la personne qui médite savait déjà que ça provoquait en lui des choses bénéfiques. Pas besoin de la science.

De la même façon, comme on en avait discuté, que l'abbé Pierre ait fait de la politique au lieu de se cantonner au témoignage, ou à la recherche mystique est effectivement se tromper de catégorie. Que le Pape le fasse c'est à la rigueur normal puisqu'il est un chef temporel aussi.

C'est parce que le scientisme n'a pas voulu rester à sa place : celle de la pure technique matérielle à fins matérielles, que nous avons des syncrétismes religieux, c'est à dire rationnels, et donc fatalement, une bouillie pour les chats .c'est pour ça aussi que nous avons le New age et le yoga des parisiennes à la sauce macrobiotique.

Pareillement, la religion (pas la spiritualité, la religion) qui jusque là gouvernait les esprits, se voyant exclue de la course à la domination, a tenté de s'acheter une caution scientifique.

Donc ttes les catégories sont mélangées et les moyens de connaissance de certains plans sont employés sur les mauvais plans.

On s'en fout d'expliquer le buisson ardent scientifiquement. ça n'est pas sur ce plan que se passe l'histoire. Pareil : mesurer les bienfaits du yoga n'a pas de sens pour le pratiquant, et pour le chaland à qui on veut vendre du yoga, ma foi, tout est bon... mais ça n'est pas de yoga que nous parlons dans ce cas.

Si j'étends un peu plus le raisonnement, il faut aussi voir que l'occident et l'orient n'ont pas une approche identique des choses (on le savait déjà, je sais). Et donc vouloir éclairer l'un à la lumière de l'autres est aussi une fausse piste. Je veux dire que la philosophie d’origine grecque, frottée de christianisme, ne peut pas être mise en comparaison avec l'attitude indienne, ou chinoise. L'une produit la science, et une vision politique du monde fondée sur la valeur, avec l'individu comme point de départ, l'autre produit une pratique quiétiste, d'où l'individu personnel est effacé, et une organisation sociale fondée sur la soumission à une tradition immuable, où se trouve la valeur.
La première produit une angoisse issue de l'isolement et de la séparation, l'autre une misère objective impossible à dépasser.

Dans les deux cas y a du boulot, et la spiritualité est une réponse dans les deux cas, à la division que ttes deux savent produire.
Shantishanti
Messages : 79
Enregistré le : 11 sept. 2015, 08:18

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Shantishanti » 12 avr. 2016, 19:32

Bonsoir,
Quelle finesse Kalagh !

Personnellement, je me sens toujours gêné lorsque l'on se met à faire des généralités sur ces "occidentaux bons à rien qui ne savent pas suivre une voie, penser, pratiquer, être assidu, blablabla..." Comme si nous n'en faisions pas partie !!! :mrgreen: Et si un Denis, un yogi matsyendranath, un Satguru Subramuniyaswami, un Matthieu Ricard, un maître Ekchart et j'en passe ne suffisent pas comme exemple que les généralités ne sont pas bonnes pour un sous, je ne sais pas ce qu'il faut !
Perso quand j'étais en Inde, j'en ai vu des tonnes d'Indiens qui avaient sur leur autel à côté d'un Shiva, d'un vishnou, un christ, une sainte vierge... Et en Inde j'en ai aussi vu des tonnes d'escroc, de capitalistes en herbes, de gens qu'en avait rien à faire du yoga (a part peut être pour faire des sous...) peut être beaucoup plus qu'en France ! Alors bon...
Comme j'aime aussi la simplicité des tibétains sur la question : Pour eux, il y a les "chipa" ceux qui se tournent vers l'extérieur, en opposition aux "Nangpa" ceux qui se tournent vers l'intérieur, comprenant toutes catégories religieuses confondues ! Et quelle sublime mouvement que le mouvement Rimé, avec de très grands maîtres, qui, sans tourner au syncrétisme aveugle, rendant sa place d'honneur à œcuménisme.

Aussi je ne suis pas d'accord lorsque l'on considère Jung comme quelqu'un de purement spéculatif... Lorsque l'on lit "ma vie" de Jung, qu'il est intéressant de voir ce qu'il a fait en construisant la tour de Bollingen, on se rend compte que pour lui comme pour beaucoup d'alchimistes, le spéculatif ne se concrétise que dans le travail de la matière, et la richesse intérieure transmute l'extérieur... De plus beaucoup d'alchimistes contemporains rendent hommage à la pertinence du travail de Jung sur l'alchimie (voir par exemple l'excellent site de Hervé Delboy).

Pour ce qui est de Yogi Matsyendranath, j'aimerai beaucoup le rencontrer un jour. Cependant j'ai déjà mes enseignants et comme ils me donnent déjà beaucoup de taff, je pense que se disperser serait la dernière chose positive pour moi en ce moment... Alors qui sait, un jour peut être !!

Bien à vous !
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 12 avr. 2016, 21:37

"les Indiens pratiquent une déité et en réalisent 1000, les tibétains en pratiquent 1000 et n'en réalise aucune"
Les tibétains pratiquent mille choses qu'ils ont emprunté aux Hindouistes. Pourquoi ? Parce qu'ils sont privés de la Réalité de Shiva. Pourquoi ? Parce qu'ils considèrent le monde comme une série d'évènements reposant sur cinq éléments. Cinq éléments reposant eux-mêmes sur rien ! Ha si, la Pure Inconscience... En d'autres termes ils sont resté bloqué quelques part entre les derniers tattva du Samkhya.
Om
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 12 avr. 2016, 23:22

Pardon Lorkan mais c'est n'importe quoi. traiter les tibétains d'ignorants qui auraient tout emprunté aux indiens (et non aux "hindouistes") et qu'ils seraient donc incompétents spirituellement parce qu'ils ne partageraient pas ta lecture du yoga tattva upanishad ou du samkhya est largement faux, et surtout complètement gratuit. Le bouddhisme n'est pas n'importe quoi et compte son lot d'éveillés et de boddhisattvas, notamment en nombre important parmi les tibétains.
Il y a peu de différences de pratiques fondamentales (je ne parle pas des détails culturels spécifiques) entre le bouddhisme primitif, le ch'an, et les tibétains, ou encore avec l'advaita. des différences doctrinales rapidement lessivés par la pratique
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 12 avr. 2016, 23:48

Je ne dis pas que les Bouddhistes sont incompétents puisque je dis qu'ils s'inspirent des Shivaïstes. (C'est comme ça qu'on dit ? ;) ). Les textes de pratiques venant du Tibet parlant d'autres choses que de paix et d'amour universelle ne sont pas légions contrairement à la mine d'or que recèle l'Inde. Évidemment je suppose et espère bien que dans les hautes sphères du Tibet on puisse trouver des pratiquants de la lignée de Matsyendranath...
Je t'invite à lire la fontaine sacrée de Dilgo Khyentsé Rimpoché. Maître éminent qui a révélé des enseignements perdus et tu constateras par toi même qu'il n'est question que des êtres accomplit de l'Inde. Tu verras que dans ces hautes sphères un pratiquant s'est mis en colère envers les enseignements du Bouddha. Grossière erreur de sa part je pense puisqu'on peut voir aujourd'hui à quel point une partie, oui, une partie de sa descendance spirituelle occulte son chemin de "sagesse"...
Om
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1385
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Olivier » 13 avr. 2016, 11:17

Bonjour à tous,

Pas grand chose à dire en ce moment.... mais ce petit mot juste pour remercie Kalagh de ses interventions :)
C'est un régal de te lire :allah:
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 13 avr. 2016, 17:05

lorkan739 a écrit :Je ne dis pas que les Bouddhistes sont incompétents puisque je dis qu'ils s'inspirent des Shivaïstes. (C'est comme ça qu'on dit ? ;) ). Les textes de pratiques venant du Tibet parlant d'autres choses que de paix et d'amour universelle ne sont pas légions contrairement à la mine d'or que recèle l'Inde. Évidemment je suppose et espère bien que dans les hautes sphères du Tibet on puisse trouver des pratiquants de la lignée de Matsyendranath...
Je t'invite à lire la fontaine sacrée de Dilgo Khyentsé Rimpoché. Maître éminent qui a révélé des enseignements perdus et tu constateras par toi même qu'il n'est question que des êtres accomplit de l'Inde. Tu verras que dans ces hautes sphères un pratiquant s'est mis en colère envers les enseignements du Bouddha. Grossière erreur de sa part je pense puisqu'on peut voir aujourd'hui à quel point une partie, oui, une partie de sa descendance spirituelle occulte son chemin de "sagesse"...
Pardon Lorkan, mais comme précédemment ce que tu dis est inexact, et même insultant pour le bouddhisme en général et le tibétain en particulier, dont la valeur n'est pas moindre parce qu'il n'aurait aucune autonomie par rapport au sivaïsme.
Les Shivaïtes (sans s) ne sont pas les inspirateurs de toute la planète tout de même.
il y a en effet bcp de textes sivaïtes, et tantriques (ss être systématiquement sivaïtes d'ailleurs), et s'il est vrai que les pratiques qu'on peut rattacher au sivaïsme sont anciennes, il faut dire qu'elles sont souvent des pratiques chamaniques sophistiquées et formalisées (techniques d'extase/d'enstase). Et en cela elles n'existent pas que chez les sivaïtes. Le Bönpo au Tibet c'est le chamanisme tibétain complètement imprégné de bouddhisme et le bouddhisme tibétain est complètement imprégné de Bönpo.

Pour précision : les premiers textes bouddhistes écrits datent de 100 av JC et l'essentiel du canon bouddhiste est compilé avant 500 ap JC. L'âge d'or des textes sivaïtes cachemiriens c'est le 9ème, 10ème siècle après JC. Il y a de la marge.

Alors évidemment toutes les pratiques ne sont pas écrites, et le Bouddha lui-même aurait eu un maître sivaïte.

Ce qu'il faut voir c'est que dans l'approche non-dualiste, ça n'a aucun sens de faire un distinguo entre Advaïta, bouddhisme ch'an, et sivaïsme. Le bouddhisme primitif, celui du Bouddha, est complètement non-duel, et il n'est pas sivaïte.

Le bouddhisme tibétain c'est quand même du bouddhisme, même frotté de Bön et de sivaïsme, et les textes et pratiques de référence sont ceux du Mahayana, avant de devenir du Vajrayana spécifiquement tibétain.
Ensuite dire que le Tibet ne produit rien que de la spiritualité à l'eau de rose, c'est franchement n'importe quoi.

Le Dzogchen et la Mahamudra ne parlent pas de "de paix et d'amour universel(le)", mais de voie directe. Oui d'accord ça rappelle le Vijñana Bhairava tantra. Milarepa, MArpa-le-traducteur, Longchenpa c'est pas de la crotte de yack, ça vaut largement les Siva sutra. Le bouddhisme ne parle pas de paix et d'amour universel, sauf comme d'un produit de l'éveil. Le sivaïsme est différent de ça ? Il vise la guerre et la discorde ?

Le Tibet a produit et produit encore, des êtres incroyables, par pleins wagons. Sont-ils moins éveillés parce qu'ils auraient été influencé par le sivaïsme ? Une espèce d'éveil de seconde main ?

Alors que dire de Ramana MAharshi, ou de Vivekananda, des vishnouïtes tous deux qu'ils sont moins bien parce qu'adeptes de Vishnou ? Moins bien, pareils ? Mieux ?

Encore une fois l'étiquette n'a pas de sens dans le monde non-duel, et tous ces gens, entre 500 av JC et jusqu'à nos jours se foutent des frontières, des noms de leurs traditions respectives. Les Baûls du Bengale sont autant musulmans qu'hindouïstes sivaïtes ou vishnouïtes. Ils n'en ont rien à foutre de remonter au Roi de France ou à Siva, ils ne vénèrent que le Moner Manush : l'homme à l'intérieur.

Le taoïsme est pareillement issu de pratiques indigènes chamaniques et prend une voie au style différent de l'Inde. Mais où le résulta est le même, les mots identiques. D'accord ils ne sont pas recouverts de cendres avec des crânes en sautoir. MAis bon, on s'en fout. C'est le rapprochement du bouddhisme et du taoïsme qui produit le ch'an, le Zen. C'est pas du caca de marmotte des glaciers quand même.

Donc les choses n'ont pas plus de valeur parce qu'elles sont sivaïtes ou trilobites, ou cénobites.

Enfin, tu dis : "Évidemment je suppose et espère bien que dans les hautes sphères du Tibet on puisse trouver des pratiquants de la lignée de Matsyendranath..."

les tibétains te remercient de te préoccuper de leur sort. On peut associer à ces remerciements les noms déjà cités de Longchenpa, Milarepa, Marpa, et leur rajouter : Guendune Rinpoché, Kalou rinp. Khyentsé Rinp que tu as cité, l'immense Padmasambhava (qui apporte le bouddhisme au Tibet), etc.

Je t'invite à lire l'Avadhuta Gîta, c'est pas sivaïte. Mais si tu vois une différence avec le sivaïsme non-duel, disons, du cachemire, je suis preneur de tes lumières.
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 13 avr. 2016, 17:11

lorkan739 a écrit :Je ne dis pas que les Bouddhistes sont incompétents puisque je dis qu'ils s'inspirent des Shivaïstes.
Pardon si je suis lourd, mais quand même il faut mettre du soin à son raisonnement, Lorkan. Je te le dis amicalement : les bouddhistes ne sont pas incompétents puisqu'ils s'inspirent des sivaïtes ? Donc : fors le sivaïsme, point de salut ?

:(
Avatar du membre
pashupati
Messages : 821
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par pashupati » 13 avr. 2016, 18:12

hello kalagh namasté ,

tu connais l histoire de shiva et les saptarishis ??? et qu est ce que tu penses de l eternel histoire du mahabharata qui était oralement transmise au debut ???


merci de ta future reponse , namasté
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 13 avr. 2016, 21:23

Ne sois pas triste Kalagh. Je suis un peu comme Jung tu sais. Je ne ne connais pas grand chose du Bouddhisme en fait. Il me semble juste qu'il ne fait pas suffisament référence à Dieu. La citation provocatrice de ShantiShanti a semble t'il bien fonctionné sur moi.
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13633
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Denis » 13 avr. 2016, 22:26

Lorkan a écrit : Il me semble juste qu'il ne fait pas suffisament référence à Dieu
ben oui, puisque le bouddhisme n'y croit simplement pas...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Lisa83
Messages : 270
Enregistré le : 16 sept. 2015, 22:12

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Lisa83 » 13 avr. 2016, 23:11

Bonsoir à toutes et à tous,

Merci Kalagh pour tes réponses. C'est un plaisir et un enrichissement de te lire.

Désolée pour toi Banyan si ta vision est celle-ci. C'est triste. Pour moi, je pense que chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il est, ce qu'il a. Parfois il faut emprunter plusieurs chemins pour pouvoir trouver le bon, celui qui lui correspond car il y a autant de chemins qu'il y a d'individus. Le principal étant au bout du compte de le trouver et de le suivre. C'est d'ailleurs le thème du magnifique conte initiatique de H. Hesse, "Siddhartha". A lire si tu ne l'as pas déjà lu.

Nous sommes tous différents et ce qui est formidable, comme dit ce proverbe soufie, "Dieu a fait les hommes tous différents pour qu'ils puissent se rencontrer". Nos divergences d'opinion en est la preuve ici même.

Bonne soirée.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par lorkan739 » 13 avr. 2016, 23:29

Quand on lit un texte comme le Sutra du Lotus, c'est magnifique. Un éveillé qui rencontre un autre éveillé. Et puis apparaissent des lumières aussi nombreuses que les sables du Gange...
Mais pas un mots sur la Lumière des lumières...
J'avoue ne pas comprendre non plus ce souhait qui semble partagé par d'autres traditions. À savoir sortir du cycle des renaissances et rejoindre des terres inconcevables. Mais d'un autre coté les maîtres du Bouddhisme se réincarnent encore et encore. N'y a t'il pas là une flagrante contradiction vis à vis de leur propre doctrine ?

Exemple, un texte que Longchenpa aurait rédigé juste avant de mourir :

« Dans le ciel nocturne et sans nuage, la pleine lune,
« Reine des Étoiles », va se lever...
Le visage de mon seigneur compatissant, Padmasambhava,
M'attire vers lui, rayonnant d'une tendre bienvenue.

Je me réjouis de la mort bien davantage encore
Que ne se réjouissent les navigateurs à amasser d'immenses fortunes sur les mers,
Ou que les seigneurs des dieux qui se vantent de leurs victoires aux combats ;

Ou encore que ces sages qui sont entrés dans le ravissement de l'absorption parfaite.
C'est pourquoi, tel un voyageur qui se met en route quand le temps est venu de partir,
Je ne m'attarderai pas plus longtemps en ce monde ;
Mais irai demeurer dans la citadelle de la grande béatitude de l'immortalité.

Finie est cette vie qui fut la mienne, épuisé est mon karma et taris sont les bienfaits qu'apportaient les prières,
J'en ai fini de toutes les choses du monde, le spectacle de cette vie est terminé.
Dans un instant, je reconnaîtrai l'essence même de la manifestation de mon être
Dans les mondes purs et vastes des états du bardo ;
Je suis, maintenant, sur le point de prendre ma place dans le champ de la perfection primordiale.

Les richesses que j'ai trouvées en moi ont procuré le bonheur à l'esprit d'autrui,
J'ai utilisé la grâce de cette vie pour réaliser tous les bienfaits de l'île de la libération ;
Ayant été tout ce temps avec vous, mes nobles disciples,
La joie de partager la vérité m'a empli et m'a nourri.

À présent prend fin tout ce qui nous liait en cette vie,
Je suis un mendiant sans but qui va mourir comme bon lui semble,
Ne vous attristez point à mon sujet, mais ne cessez jamais de prier.

C'est mon cœur qui, par ces mots, parle afin de vous venir en aide ;
Voyez-les comme un nuage de fleurs de lotus,
Et vous, mes nobles disciples emplis de dévotion,
Comme des abeilles y butinant le nectar de la joie transcendante.

Par l'immense bienfait de ces paroles,
Puissent les êtres de tous les mondes du samsara,
Dans le champ de la perfection primordiale, atteindre le Nirvāna . »



Ben oui, mais alors... :?:
Om
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 14 avr. 2016, 16:04

Denis a écrit :
Lorkan a écrit : Il me semble juste qu'il ne fait pas suffisament référence à Dieu
ben oui, puisque le bouddhisme n'y croit simplement pas...
En fait pour le bouddhisme - c'est ma compréhension, pas nécessairement comme ça que ts le comprennent - Dieu n'est pas un pb, les bouddhistes se concentrent sur l'éveil, point. il y a plusieurs voies, plus ou moins arides (Ch'an, Zen), instrumentées (tibétain), ou de coloration plsu indienne-sud-est asiatique (Vipassana, theravada en général). Chez les tibétains le support des divinités est évident, donc dire qu'il n'y a pas Dieu est un peu inexact. Dans tous les cas il y a de quoi créer de la ferveur et où la diriger.

Mais dans le Samkhya non plus il n'y a pas Dieu. Purusha et prakriti sont éminemment mécaniques. Sri Anirvan explique bien d'ailleurs que c'est parce qu'on abandonne la vision romantique, passionnelle ( et complètement conditionnée) de Dieu, pour observer les mécanismes de Purusha/Prakriti qu'on peut soudainement toucher l'amour réel, non conditionné, qui n'est pas un sentiment, ou une émotion, mais un état.

le bouddhisme est là-dedans aussi.

Quant à la remarque, juste, de Lorkan au sujet de l'importance des renaissances dans le bouddhisme, il s'agit du voeu de Boddhisattva qui existe surtout dans le MAhayana, notamment dans sa version tibétaine. Je décide que si j'atteins l'éveil, je ne quitterai pas le samsara lors de ma prochaine incarnation, je reviendrai pour aider les 10 000 êtres (l'humanité et le vivant).

S'il n'y a pas Dieu au sens occidental du terme, on voit bien qu'il y a l'esprit, surtout chez les tibétains.
Avatar du membre
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 avr. 2014, 12:43

Re: Rencontre avec Yogi Matsyendranath Maharaj

Message par Kalagh » 14 avr. 2016, 16:15

pashupati a écrit :hello kalagh namasté ,

tu connais l histoire de shiva et les saptarishis ??? et qu est ce que tu penses de l eternel histoire du mahabharata qui était oralement transmise au debut ???


merci de ta future reponse , namasté
Non, je ne la connais pas. Et celle du fou qui repeint son plafond tu la connais ?

jusqu'au 5ème siècle avant JC, les grecs ne consignaient par écrit que les choses administratives, la quantité de grain, d'huile d'olive, etc. Pareil un peu partout du reste dans l'ancien monde.
En bref, on n'avait recours à l'écriture que pour les choses matérielles, administratives. Ainsi les bardes (ou aèdes en Grèce) allaient de maison en maison, de lieu en lieu, pour chanter - à la demande de la personne qui les accueillaient - l'Iliade, l'Odyssée, les mythes, leurs propres compositions et celles de leurs contemporains, qu'ils connaissaient par coeur .il fallait donc être capable de prendre le chant n'importe où selon ce que réclamait l'hôte : à la mort d'Hector, au chant des sirènes, au massacre des prétendants de Pénélope, à la propagation de la peste par Apollon dans l'Iliade, etc.
Les bardes composaient en marchant, le soir à la taverne ou à l’auberge, et répétaient entre deux haltes sur la route.

Ce sont les roamins qui commencent à tt écrire : peuple d'avocats, de militaires et d’administrateurs.

En Inde c'est largement pareil. Aujourd'hui encore on n'écrit pas la musique, bien qu'il y ait un système de notation, on consigne qq annotations pour mémoire, mais c'est tout, le reste c'est par coeur, vivant, changeant...
Il y a donc deux camps : celui qui fait confiance aux capacités humaines, celui qui veut contrôler et dominer.
Répondre