Spiritualité?

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Spiritualité?

Message par Regard » 14 mai 2014, 23:42

Bonjour, je suis nouveau sur le site. Tout d'abord, milles excuses pour les milliards de fautes a ceux que sa pourrai déranger.
Alors voici un premier essai...

Je ne connais pas beaucoup de chose aux «philosophies" (excusé du terme) et théories quasi religieuses ou non de l'inde ou d'ailleurs.
Ce besoin de tout expliquer, de tout cerner (pourquoi? Ça vaut le coup de se poser la question) comme le font les scientifiques ou mathématiciens en tout genre. C'est certainement dû à cette faculté extraordinaire d'admirer l'aspect créatif de "l'essence" (pourquoi pas se mot). Bon...

Pourtant la spiritualité à mon sens c'est autre chose.

Je vais parler de dualité (bien sûr). Cet outil qui différencie, calcule et crée le volume par division infini à partir de rien. Labyrinthe d'un réel rêve sans fin. Aventure. Un monde se crée par dilatation partout ou porte son regard. Changer de point de vu crée un autre monde.

Et si "englobant" l'analyse et la création il y avait "un sourire".

Si au-delà des moi des je et des ou du soi il y avait l'union sans contradiction de tout ce qui semble impossible à unir.

Alors peut être les réflexions serait éteintes un temps.
Peut-être que si l'on ferme les yeux la vue nous reviens.

Le chercheur crée l'objet de sa quête. Celui qui se cherche se perd. Sa peut-être un soulagement pour celui qui se trouve encombrant.
Celui qui se sait peu se définir de millions de façon.

Tout cela est de la réflexion. De l'explication. Des théories. J'adore. Pourtant à mon sens ce n'est pas de la spiritualité.

Je la définirais (pour être bon joueur) par la compréhension de se jeux, Chercheur quête.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 15 mai 2014, 11:30

Bonjour Regard, bienvenue !

Pour tes fautes, aujourd'hui les navigateurs, IE, Firefox, ... intègrent des correcteurs automatiques, ou sinon il te reste la possibilité de taper ton texte sous Word et de le copier-coller ici, c'est ce que j'ai fait avec ton texte, cela m'a pris 2 minutes, merci d'essayer de faire mieux...

Pour répondre à ce genre de question légitime, quoi que bien présente dans notre monde sans ferveur, sans force et sans courage (...), je regarde juste certains maîtres et je tente de me poser les bonnes questions...
Un Kyentsé Rinpotché, maître du Dalaï Lama, passe 18 ans dans une grotte et dit avoir tellement de livres et écrit tellement de textes qu'il est obligé de mettre sa statue de Bouddha et son hôtel dehors...
Est-il possible de penser de lui qu'il n'a rien compris... Hahahaha !!!!!!!!!!!!!!!!

Comment aller à Paris, quand on a pas la carte ?

Enfin croire que tout est là et qu'en fermant les yeux on va tout rencontrer, c'est un peu comme rester coucher en pensant que tout va arriver...
On reste immanent à soi, juge et partie de nos petits états vécus bien complaisants...

Je finirais par 2 phrases :
L'un d'un éveillé génial :
Stephen Jourdain a écrit :Curée, plombier député, esprit aigu, vivants, âme cartonneuse, esprit cultivé, homme en friche, homme de rigueur, tricheur, tous dormants, tous évanouis au même degré, et privés de Conscience de la même façon exactement.
Car ce sommeil métaphysique est sans graduation, sans nuance, est un unique niveau auquel on appartient tout à fait ou pas du tout.
Comment leur faire comprendre qu'ils dorment !
Ils admettraient volontiers que le degré de la conscience qu'ils ont d'eux-mêmes n'est pas ultime, que cette saisie de soi pourrait quantitativement être amélioré comme on rendrait plus clair plus intense un jour qui serait déjà levé, mais comment leur faire croire comment simplement leur faire poser l'hypothèse que précisément ici le jour n'est pas encore levé, que la question se pose réellement de savoir si la lueur qu'ils connaissent participe du fait diurne. Comment leur faire savoir qu'en cette vigilance extrême qui est la conscience de soi habituelle, ils dorment, qu'en son essence le phénomène appelé état de veille dort.
qu'en son essence le phénomène appelé état de veille dort !!!

Et l'autre par Don Juan :
Nous n’avons jamais l’occasion de dépasser le niveau de la simple préoccupation, parce que depuis des temps immémoriaux les affaires quotidiennes nous ont assoupis comme une berceuse.
C’est seulement quand nos vies sont presque à leur terme que notre préoccupation héréditaire à propos du destin commence à prendre une tournure différente.
Elle commence à nous faire traverser le brouillard des affaires quotidiennes.
Malheureusement, cet éveil est toujours étroitement accompagné par la perte d’énergie due à l’âge, au moment où nous n’avons plus de force pour transformer notre préoccupation en une découverte pragmatique et positive.
Alors, tout ce qui reste est une angoisse amorphe, glaciale, un désir de quelque chose d’indescriptible, et une simple colère de ne l’avoir pas obtenu.
A lire aussi ici : http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... c.php?t=80
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Nikoyogi

Re: Spiritualité?

Message par Nikoyogi » 15 mai 2014, 15:29

Bienvenu !

Oui fermer les yeux ne suffit pas à porter son regard vers l'intérieur sinon tous les aveugles seraient éveillés !

Formidable de lucidité ce texte de Don Juan !
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 15 mai 2014, 18:21

Merci pour ces réponses.
Ce que je veux dire en fermant les yeux n'est pas d'ignorer ce qui est. Je crois qu'avec les yeux il est difficile de ne pas tomber sous l'influence des apparences. Et donc presque inévitablement de réagir à de faux semblants qui par effet de boule de neige peuvent inventer une histoire aussi complexe qu’une bibliothèque assez grande pour remplir une caverne.
Les yeux ouvert (c’est une métaphore) sont peut être le meilleur moyen de rester dans le rêve.

Bon, tout ça est un jeu bien sûr. Je ne crois pas à ce que j’écris moi-même.
Je ne me suis pas vraiment présenté et souhaite partager mes expériences spirituelles (car elles ne m’appartiennent pas) dans la rubrique présentation.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 15 mai 2014, 18:43

Whouaou !!!
On va s'amuser je crois...
Voila que ces êtres hors du commun sont des débiles en gros, ils se dorment dessus dans un délire "les yeux ouverts", c'est ce que tu dis ?
Sinon, c'est certain on avait pas compris le sublime jeu de mot des yeux ouverts, merci de nous les avoir ouvert... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Spiritualité?

Message par lorkan739 » 15 mai 2014, 18:59

:lol:
Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1235
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Spiritualité?

Message par Tom54 » 15 mai 2014, 22:03

haa la spiritualité...

La spiritualité ce n'est que la recherche de soi.
Et je commence a comprendre pour quoi il n'y a pas de clairvoyants qui se baladent sur les forums..
Ca fait 15mn que je suis devant mon clavier (jeun clairvoyant) a me demander comment je peux leur montrer la dimension dans laquelle ils sont tous plongés...
C'est cette dimension qui conditionne nos perceptions et l'idée que nous avons de nous même.
Je vais essayer de vous montrer un peu comment je perçois les choses, par contre c'est difficile de mettre des mots sur des perceptions du non manifesté.

Il faut que chacun se voit comme un iceberg, avec un petit bout qui dépasse de l'eau.
Alors ce petit bout qui flotte c'est notre partie consciente piloté par notre égo.
Cet égo bête comme ses pieds pense qu'il "est" que ce qu'il voit de lui, un petit glaçon qui flotte et il en est persuadé.
La spiritualité c'est le chemin qui mène a l'éveil par la conscience de soi, de cette iceberg que nous sommes.

j'essaie d'écrire court pour pas trop saouler ça c'est un premier niveau de perception il y a plus haut bien sur.
Alors mes amis j'espère ne pas être pris pour un gourou je partage juste.
Modifié en dernier par Tom54 le 15 mai 2014, 23:26, modifié 2 fois.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Cocostick » 15 mai 2014, 22:08

Bonjour, tu veux nous dire qu'on vie dans une illusion? SI tu as des techniques pur en sortir je prend.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Spiritualité?

Message par lorkan739 » 15 mai 2014, 22:33

Une belle perception.
Laisse moi t'en raconter une.

Il y a peu, lors d'une nuit de pleine lune je regarde par ma fenêtre et je vois mon voisin entrain de déguster une cigarette comme j'ai rarement vu quelqu'un savourer une cigarette. A chaque fois qu'il tirait une taf il levait sa tête vers le ciel avant d'expulser la fumée de ses poumons. A ce moment là il disparaissait sous mes yeux :shock: . En dernier lieu il ne restait de visible que de lui qu'une fumée rouge sang...Il mettait tellement d'intention à le faire qu'on aurait dit qu'il priait...J'ai eu cette perception. A savoir que tout le monde manifesté est recouvert d'une force invisible. La fumée de cigarette de cet homme ivre m'a suggéré que quelque soit l'intention qu'il mettrait dans sa respiration jamais il ne dépasserait ce rideau...
Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1235
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Spiritualité?

Message par Tom54 » 15 mai 2014, 23:04

lorkan739 a écrit :
Il mettait tellement d'intention à le faire qu'on aurait dit qu'il priait...
Belle perception.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 16 mai 2014, 01:39

Ca fait 15mn que je suis devant mon clavier (jeun clairvoyant) a me demander comment je peux leur montrer la dimension dans laquelle ils sont tous plongés...
C'est cette dimension qui conditionne nos perceptions et l'idée que nous avons de nous même.
Merci Tom, c'est bien gentil...
J'espère que tu auras de belles perceptions sur les gens qui sont là, tu verras que tout le monde n'est pas forcément dans un égo bête comme ses pieds :D :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1235
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Spiritualité?

Message par Tom54 » 16 mai 2014, 06:33

Denis c'est une image une expression :) je me permettrai pas de visé qui que se soit ici ou ailleurs !
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 16 mai 2014, 08:54

En effet je me sent plus proche de certain "sages" comme les druides gaulois ou certains peuples indigènes qui aillant compris l'impermanence des chose n'ecrivaient rien...
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
MuadDib
Messages : 2181
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par MuadDib » 17 mai 2014, 17:07

lorkan739 a écrit :J'ai eu cette perception. A savoir que tout le monde manifesté est recouvert d'une force invisible. La fumée de cigarette de cet homme ivre m'a suggéré que quelque soit l'intention qu'il mettrait dans sa respiration jamais il ne dépasserait ce rideau...
D'où deux questions qui se posent à moi :
- la perception du monde comme étant une émanation du Soi est t'elle selon toi un dévoilement (temporaire :cry: ) de cet aspect de la réalité, ou ton intuition te dit qu'il s'agit encore d'autre chose (disons prakasha sous forme tangible, par exemple :wink: ) ?
- cette perception peut t'elle être permanente ?
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1235
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Spiritualité?

Message par Tom54 » 17 mai 2014, 17:32

MuadDib a écrit : D'où deux questions qui se posent à moi :
- la perception du monde comme étant une émanation du Soi est t'elle selon toi un dévoilement (temporaire :cry: ) de cet aspect de la réalité, ou ton intuition te dit qu'il s'agit encore d'autre chose (disons prakasha sous forme tangible, par exemple :wink: ) ?
- cette perception peut t'elle être permanente ?
Je m'incruste un peu je donne mon avis le temps que lorkan739 réponde !

Je pense que le monde est ce qu'il est dans ce que je crois de lui a l'instant T dans un présent éternel.
Donc les choses sont ce qu'elles sont jusqu’à ce que je le décide autrement.
Mais je garde à l'esprit que le monde ou je vis est une quo-création, notre élévation est collective et non individuelle.
Le jeu du Divin c'est qu'une foi que les choses deviennent structurées permanentes et accomplies elles repartent a zéro pour un nouveau cycle.
Je me déstructure je me restructure je me déstructure je me restructure etc etc...
Qu'en pensez-vous?
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 17 mai 2014, 19:04

Oui, le moment de la destructuration ou il faut tout abandonner même ses croyances est certainement le plus difficil...

Ouvrez les yeux et créez votre monde. Changer d'angle de vu et un temps vous aurez l'impression de découvrir la réalité, alors qu'il s'agit d'un autre monde. (Fermez) les yeux, et "regardez a l'interieur" pour voir la source et comprendre que je suis un prisme. Que chacun construit un monde et une vérité de couleurs et d'émotions différentes sans fin. Ce sont des point de vu.
happer par nos visions nous y cherchons un salut, et l'horizon se dérobe à chaque pas à l'infini.

Ce gars avec sa cigarette invente un monde qui le happe et dans lequel il n'y a pas d'issus.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 18 mai 2014, 10:33

Oui en même temps, pour le chercheur que je suis, ce que vous me dite reste pour moi une belle imagination, de belles phrases, certes il y a quelque chose dedans, bien sur que nous créons le monde dans lequel nous sommes, bien que cela ne soit pas si "extraordinaire" que ça, le jour où vous arrivez à créer un éléphant rose à 20 pates devant vous en en reparlera, mais bof, si je ferme les yeux, entre en moi, ce monde extérieur disparait, si j'entre en méditation, ce monde extérieur disparait.
Je n'ai aucune envie de me perdre dans le temps et l'espace à voir le jaillissement de Prakrti, cela apporte du plaisir pour ceux qui sont attachés aux plaisir, à leur histoire et à leur corps, moi plus le temps passe et plus la lumière intérieure remplace les plaisirs extérieurs
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 18 mai 2014, 11:30

Peut être que certaines personnes arrivent à créer se qu'elles veulent. Ce n'est pas mon cas, et ne cherche plus a le faire. (j'ai quand même fait des expèriences de se type, mais mon coeur ma mi en garde, je ne dois pas être assez "mature" pour se genre d'exercice).

Par contre, sans chercher a rester dans "la lumière interieur" ou dans les phénomènes extèrieures.
Se rendre compte que nous sommes simplement une sorte de prisme par lequel passe la source commune a toute chose (et qui nous relie à tout) et que suivant notre regard c'est elle qui crée notre monde (pas nous).

Avec cette perception, je n'ai plus l'envie de chercher quelque chose de personnel. Seulement de m'appliquer a ecouter mon coeur comme un élève pour orienter mon prisme le mieux possible.

Et je me donne le droit de faire des érreures, sinon j'aurais abandonné depuis longtemp.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 18 mai 2014, 11:41

Oui, bien sur !
Peut-être aussi que cela peut te montrer que ce qui compte ce n'est la multitude de reflets qui se plaquent contre le mur quand la flamme de la bougie vacille, mais justement remonter à cette source et s'y perdre dedans ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 18 mai 2014, 16:56

Je prefere attendre la mort pour ca. Rien ne presse, chaque chose en son temps.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 18 mai 2014, 17:44

Peut-être s'y préparer avant...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 18 mai 2014, 18:36

Impossible après l'expèrience que j'ai vécu de perdre de vue la source.
Maintenant je ne m y plongerais pas car je ne peu qu'y etre recu, en temps voulus.

Je suis sur la route c'est tout se qui compte. Et c'est un plaisir au delà des sens a chaques instant. Aujourdhui ma vie est un rêve. Je ne travaille pas mais vie de ma passion a exercer se pour lequel je suis le plus doué et echange par mon métier tout se qui a de l'importance pour moi. L'impréssion d'être parfaitement à sa place. Et de construire un ego le plus beau, le plus noble possible pour le donner a la source en cadeaux quand se sera le moment, je le vois comme ça.

Tout se que je dit n'est pas abituel peut être. Comme maître j'ai eu les rencontres, le ciel la nuit, mes femmes et mes enfants, les enfants en général, la nature surtout, les pierres les arbres la mer. Et la peur dans laquel j'ai toujours plonger a pied joint.

Très jeune j'ai parcourus le monde pour rencontrer les hommes. J'en suis revenus avec une paix dans le coeur que je n'avais pas au depart.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 18 mai 2014, 19:31

Tu fais beaucoup de fautes toi aussi, un peu comme Tom54 :wink:
Merci de tenter de faire attention...
Et de construire un ego le plus beau, le plus noble possible pour le donner à la source en cadeau quand ce sera le moment, je le vois comme ça.
Oui, c'est très bien !
Très jeune j'ai parcourus le monde pour rencontrer les hommes. J'en suis revenus avec une paix dans le cœur que je n'avais pas au départ.
Oui, les voyages permettent souvent de casser nos coquilles...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Nikoyogi

Re: Spiritualité?

Message par Nikoyogi » 18 mai 2014, 21:02

Denis a écrit :Tu fais beaucoup de fautes toi aussi, un peu comme Tom54 :wink:
On pourrait presque croire à la même personne ...

Quel dommage d'attendre la mort...
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1235
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Spiritualité?

Message par Tom54 » 18 mai 2014, 21:13

Je regrette que l'on me coupe l'herbe sous le pied parce que je fais des fautes, je suis intimement convaincu de l'experience véridique de Regard je la comprends puisque je ressens les meme choses que lui bref.
Je trouve dommage que vous accordiez plus d'intérêt a notre expression écrite qu'a notre experience du Divin.
La beauté pour moi c'est parant au paraitre et le paraitre il y a que l'égo qui en profite non ?
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 18 mai 2014, 21:56

Bon c'est pas grave, c'est le systhème de valeur et de jugement actuelle. J adore les jeunes qui liberé de toutes ces contraintes inventent un nouveau langage si inteligent pour écrire leur SMS en un rien de temps.

Bien, Denis, Nikoyogie. Je respecte profondément votre pratique du yoga qui m'échappe totalement mais dans les écrit des quel j'ai trouvé la meilleurs explication de se qui m'est arrivé.
Alors sortez de vos trônes de professeur pour raconter un peu votre histoire.
Merci
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 18 mai 2014, 22:19

Personnellement je pense que "raconter son histoire" ne sert pas à grand chose, voir même à personne et a rien, si ce n'est se raconter et se la raconter...
Alors la seule chose qui me semble valable c'est la pédagogie !
Le comment faire.
Si nous devions tous raconter nos histoires il y a en aurait pour la nuit entière et une fois s'être épanché, cela ne servira à personne...
Nikoyogi a écrit :On pourrait presque croire à la même personne ...
Oui, presque les mêmes fautes et un peu trop de "connexion" ?
A suivre...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 18 mai 2014, 22:32

je te demande pas de raconter ta vie. Mais se qui nous intéresse tous ici.
Comment tu vis ta spiritualitée?
Qu es qui a fait que tu sous entend avoir fait plus de chemin que les personnes qui interviennent sur ton forum.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Nikoyogi

Re: Spiritualité?

Message par Nikoyogi » 18 mai 2014, 23:08

Salut Regard,

perso les fautes d'orthographes ne me gênes pas du tout, chacun fait avec son bagage.
Je ne crois pas qu'être enseignant de Yoga change grand chose sur ce forum, il y a des pratiquants ici bien plus érudits que moi.
Oui aux témoignages au service de la pratique mais effectivement le reste nous emmène parfois dans des discussions sans fins avec de multiples interprétations.

Au plaisir
Nikoyogi

Re: Spiritualité?

Message par Nikoyogi » 18 mai 2014, 23:12

Regard a écrit : Qu es qui a fait que tu sous entend avoir fait plus de chemin que les personnes qui interviennent sur ton forum.

Je ne crois pas qu'il y est des sous entendus de la sorte, simplement une démarche la plus authentique possible avec la volonté de respecter fidèlement un enseignement.
Denis est parfois direct et on peut ne pas être d'accord avec lui, il y a certes un côté professoral mais l'échange permet souvent de voir un peu plus clair.
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 18 mai 2014, 23:20

Seine reponse.
Se que dit denis est pleins de bon sens et m apporte beaucoup. Simplement je m interesse surtout a l intention émotions qui en est le moteur.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Nikoyogi

Re: Spiritualité?

Message par Nikoyogi » 18 mai 2014, 23:29

Regard a écrit : Simplement je m interesse surtout a l intention émotions qui en est le moteur.
Je ne peux pas répondre à sa place mais je ressens l'envie d'évoluer sur le chemin par l'échange d'expériences, se "confronter" intellectuellement à d'autres idées, décortiquer les textes, témoigner d'une autre façon de faire du Yoga que celle proposer dans les magasines et de transmettre bien entendu, aller bonne nuit !!
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Spiritualité?

Message par lorkan739 » 18 mai 2014, 23:52

Regard a écrit :Je suis sur la route c'est tout se qui compte. Et c'est un plaisir au delà des sens a chaques instant.
Regard a écrit :Avec cette perception, je n'ai plus l'envie de chercher quelque chose de personnel. Seulement de m'appliquer a ecouter mon coeur comme un élève pour orienter mon prisme le mieux possible.

Et je me donne le droit de faire des érreures, sinon j'aurais abandonné depuis longtemp.
Dans cette écoute du coeur, quels genres d'erreurs sont succeptibles de faire obstacles ?

Si tu perds l'emprise sur tes sens, la chute doit-être tout aussi douloureuse que le plaisir de la maîtrise ?

Je dois avouer que seule la perfection m'interresse. Celle-ci me semble envisageable dans la mesure où l'ombre de l'échec n'existe plus. Mais...Mais entre la pratique et la théorie...

Ce droit que tu te donnes de faire des erreurs ne consiste t'il pas, en réalité, à sauter à pieds joints dans ta peur ?
Regard a écrit :Tout se que je dit n'est pas abituel peut être. Comme maître j'ai eu les rencontres, le ciel la nuit, mes femmes et mes enfants, les enfants en général, la nature surtout, les pierres les arbres la mer. Et la peur dans laquel j'ai toujours plonger a pied joint.
Tout cela me semble parfait pour égayer la vie...Mais le vrai moteur ne se situe t'il pas plûtot dans un doute qu'il faut couper à la racine... :?:
C'est se jouer de la mort à chaque instant.
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 19 mai 2014, 00:55

Regard a écrit :je te demande pas de raconter ta vie. Mais se qui nous intéresse tous ici.
Comment tu vis ta spiritualitée?
Qu es qui a fait que tu sous entend avoir fait plus de chemin que les personnes qui interviennent sur ton forum.
:?
Rien mais absolument rien et je n'arrête pas de le dire, je suis juste en chemin !
Je pense que ceux qui viennent ici, viennent pour partager, donc offrir et accueillir.
Il y a ceux qui viennent en tant que débutants dans la pratique du Yoga et posent des questions souvent pertinentes, mais ce n'est pas parce qu'il sont au début du chemin dans le Yoga qu'ils sont forcément pas avancé dans le chemin spirituel.
Pour moi tout le monde chemine, y compris moi, et nous sommes donc loin d'avoir fini, finalement ce qui compte pour moi c'est le travail qui est fait par chacun et sa possibilité d'offrir non pas ses récits plus ou moins psychédéliques, cela ne m'intéresse que très très peu, mais sa pédagogie ou son point de vue sur une idée, une pensée...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 mai 2014, 21:52

Re: Spiritualité?

Message par Regard » 19 mai 2014, 08:44

Tu a raison Denis. Quand je parle de mes histoire psychédéliques c'est pour montrer qu'en fait le chemin le plus directe c'est le cœur, les autres sont limites dangereux.

Lorkan, pour moi la perfection n'a pas de place dans l'équilibre et l'harmonie. C'est le premier enseignement que t'apporte la nature. Nous sommes déjà parfaits (une autre façon de le dire).

Comment expliquer une non dualité avec des mots...

Le cœur ne s'intéresse pas à la perfection individuelle.

Quand comme un enfant j'aurais fait mon beau dessin, je l'offrirais à Dieu. Le dessin n'aura aucune importance en soi.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Spiritualité?

Message par lorkan739 » 19 mai 2014, 09:33

Magnifique !
Dieu fait épanouir ton dessin par delà tout ce que tu peux imaginer.
Est-ce-que la beauté des mots apportent des couleurs à ton oeuvre ?




Gloire à Parameshvara, le Seigneur suprême : Sa grandeur faite de félicité resplendit grâce à Pashyantī à la douce parole qui sitôt vue, captive son coeur.

Lui dont l'épanouissement est prospérité, compassion, compréhension, félicité suprême, efficience, et dont la majesté fulgure de Connaissance, gloire à Lui, l'Invincible !

Hommage à Shankara, lumière infinie dont l'essence est pure ambroisie, océan de lait qui s'étale en vagues de différenciation et (reflue) dans la Conscience indifférencié.

Nous te haïssons, nous Te louangeons, nous nous consacrons à Toi (par une formule mystique), ô Époux de la Mère ! Dans l'excès de (Ta) tendresse, Tu nous supportes en nous pénétrant parfaitement.

Lui qui se dérobe au contact des objets, qui produit l'ambroisie en surabondance, et dont se dissipe la forme illusoire, hommage à (Lui) Shambu, l'Omniprésent !

Indifférencié même dans les objets différenciés et indivisé dans les divisions mêmes, nous saluons le Seigneur suprême, cette Essence commune à tous.

Ce pilier plus ténu même que la demi-more ultime au dessus de la syllabe AUM mais aussi plus grand que l'oeuf (cosmique) du Brahmā et dont la caractéristique est de point n'en avoir, hommage à Lui !

Nous chantons l'Énergie : elle porte en elle l'oeuf de Brahmā, tel Hamsī, (la compagne) du cygne céleste, le Seigneur suprême qui, omniprésent, envahit le firmament.

En l'absence même d'un mur Il déploie la fresque d'un univers qui n'à ni cause ni instrument ! Hommage à ce porteur du trident, dont l'art est admirable !

Cette Sapience shivaïte immaculé que tu as tirée tout entière des eaux de l'illusions, de Ton plein gré donne-nous ce lait ; viens à nous, ô Cygne Ravisseur !

Même uni au différencié, que délimitent les six normes de la connaissance, tu demeures indifférencié ; nous apportons l'offrande à Ta Réalité, seule réalisation de l'ultime Vérité.

Puissions-nous contempler Ta profonde caverne que la Lumière suprême, dissipant en tous sens les ténèbres, embellit intérieurement, ô (universelle) Existence !

O bienheureuse Existence ! Cette aspiration à réaliser Ta Réalité si experte à déraciner la crainte des existences répétées, qui donc n'y aspire ?

O Maître de l'univers, tout au long de la vie, voilà ce qu'il nous faut obtenir par Ta grâce : cette permanence résultant de l'esprit concentré sur Toi.

Le Soi composé des Véda et des Révélations sacrées s'étend, largement ramifié en milliers de branches ; hommage à Lui, Shambhu. Arbre miraculeux qui produit une infinité de fruits !

O Tout-Puissant, faisant converger vers Toi paroles, pensées et actions corporelles et les fondant en Toi, ne serons-nous donc pas aussi libérés des couples antinomiques ?

Au milieu des conditions assignées à chacun lors de la création et de la destruction des univers, salut à Toi, porteur du trident, riche d'une efficience surabondante qui ne dépend de nul autre.

Pour ceux qui méditent sur le nom même de Shiva-Dhūrjati, transcendant l'union aux qualités, et objet de méditation des dieux principaux, quel fruit (y aurait-il) à des méditations prenant quelque autre pour support ?

Ceux qui attachés à l'efficience de la formule << hommage, hommage à  Shiva >>, se disposent à jouir de la félicité shivaïte, ceux là sont dignes de louange.

Quel chemin ne pourrait T'atteindre et quelle parole ne pas Te désigner ? Quelle méditation ne Te méditerait-elle pas ? Ou encore qu'est-ce que tu n'es pas, ô Tout-Puissant !

En disant << L'adorer, Le contempler, Le satisfaire >> que mon attrait pour Toi s'enfle en un milliers de flots, ô Existence (universelle) !

Hommage à Toi Seigneur, Fût dont un serpent forme le cordon sacré et qui es, par essence, le refuge (où repose) le rosaire d'oiseaux de toutes mes pensées !

Ton souvenir constant est le seul remède aux ténèbres de l'ignorance, ô (universelle) Existence ! Par un don toujours renouvelé, établis en moi cette disposition favorable.

<<Hommage au Souverain.>> Cette salutation qui fait atteindre tous les buts de l'homme doit elle-même être saluée ici-bas par les gens avisés.

Ceux qui plongés dans l'effroyable océan des existences, repaire des monstres de la douleur, en retirent la gemme d'amour shivaïte, que n'ont-ils pas conquis ?

On dit que peuvent Te connaître ceux qui ont réalisé la Connaissance sans voile, libre des couples antinomiques et inébranlables ; mais il y a des êtres extraordinaires qui Te connaissent, eux (réellement), ô Ascète !

Gloire à l'unique Non-né : même sans qualité il est connu de ceux qui connaissent les qualités, Lui qui, même sans désir, est par nature le fruit suprême des désirs !

Cet océan de lait d'où les dieux n'eurent pas de peine à retirer la Déesse des richesses, le Joyau et l'Ambroisie, Toi seul (pourtant) possèdes le pouvoir inné (de l'offrir en don), ô Omniprésent !

Hommage à Toi, (universelle) Existence ! Tu protèges ceux qui T'aiment, Tu viens à leur secours pour les délivrer, Tu protèges ceux qui gardent Ta pensée présente et à ceux qui te louent Tu accordes la paix, ô Shambhu, dans l'existence et la non existence.

<< Omniscient, omnipotent, Tu es Tout >> : pour ceux qui sont riches d'une telle sapience, que reste-t-il à connaître, que reste-t-il à faire, ô Seigneur, qu'ils n'aient (déjà) obtenu de Toi, pour atteindre l'infinitude.

Toi qui, de Ta seule volonté, (mûris) un tel fruit, les trois mondes. Qui sait, ô Seigneur, jusqu'où (peut) s'étendre le cours de Tes activités ?

Brahmā même et les autres dieux, (usant des grains) du rosaire (comme) d'une échelle d'assaut, s'élancent toujours plus haut pour s'emparer de la forteresse de ce (Shiva) auquel je rends hommage.

Son orbite n'est pas découverte par ceux-mêmes dont la pensée gravite (à sa recherche) et Sa limite est inaccessible à ceux aussi qui s'aventurent (le plus) loin ; ce Compatissant, je (Lui) rends gloire !

Louange, souvenance, méditation, contemplation, contact et enfin prise de possession : (en toutes ces modalités) hommage à l'Ascète bien-aimé dont la félicité surabonde !

O Parameshvara ! Même après avoir pensé << à quoi bon l'orgueil ! >> si, avec l'orgueil, je (me) dis : << Je suis identique à Toi >>, ne suis-je pas hors de moi sous l'effet de la joie ?

Même si dans l'instabilité de (ma) pensée j'envisage une infinité de projets, ô Existence (universelle) ! Me reposant dans la béatitude de Ta pensée, je suis intensément heureux.

Si Tu es subtil, comment la triade des mondes n'est-elle qu'une portion de Toi, ô Tout-Puissant ? Mais si tu,es grossier, comment n'es-Tu pas aisément perceptible à Brahmā et aux autres divinités ?

<< Parmi ces (divinités), Tu es le seul qu'il faille désigner. >> S'il n'en était ainsi, ô Dieu, quel esprit exercé s'activerait alors péniblement dans les rets de la parole ?

<< Par quelle succession d'actes ou par quelle intuition (puis-je) Te percevoir, ô Tout Puissant ?>> Que (Ton) enseignement m'accorde cette grâce !

Hommage à l'Ascète qui se passe d'aide mais vient en aide aux trois mondes et qui, sans désir, est de tous ardemment désiré !

Oh ! cette Connaissance du champ ! C'est par elle que ces (saints) sèment en Toi, ô Tout-Puissant, pour la grande tâche à accomplir par les bons, l'Amour aux fruits infinis.

Combien grande, ô magicien, cette magie Tienne ! Sous son empire, même en possession du trésor qu'est Ta contemplation, le monde égaré perd son ardeur.

Tout d'abord, ô (universelle) Existence, en toute occasion se présente l'ensemble (des activités) : oeuvres, fonctions, et autres. Soit ! Mais (même) là, Indépendant, le seul agent c'est Toi !

Tu arraches la triade des mondes de l'étreinte des couples antinomiques (que représente) le triple mouvement des trois qualités. Qui d'autres que Toi en aurait le pouvoir ou le vouloir compatissant ?

Même si c'est un défaut, ô Dieu, est-ce (vraiment) un défaut s'il permet de T'atteindre ? Et si c'est une qualité, est-ce (vraiment) une qualité celle qui ne permet pas de T'atteindre ?

Même un attachement passionné, qu'il soit mien s'il se fixe en Toi seul, ô Maître du monde ! Hommage à cette convoitise même qui, adhérant â Toi, me permet de T'atteindre !

Combien grand cet acte, ô Dieu, qui permet de te réaliser ! Par lui, quel être, de Brahmā au vermisseau, ne serait apte à la délivrance ?

La mise en route de tout savoir, l'achèvement de toute action et les diverses activités intermédiaires n'appartiennent qu'à Toi, ô Maître, sur le chemin de la pure Conscience.

La jouissance serait-elle multiplié par mille et même d'avantage, ô Seigneur ! On ne trouve nulle part (aussi excellente) que dans la nectar délicieux de Ton amour !

Il a renoncé au désir (mais pourtant) Il a étiré le lien du désir. Hommage à Lui, au Maître uni à Umā et dont le front s'orne (du croissant) de lune !

<< Impuissant, que puis-je faire ? >> Sous l'effet d'un (tel) manque de confiance en toutes choses, l'Énergie de Shiva, dont la grâce est universelle, est mon (seul) refuge.

Tu transcendes les qualités, Ton Soi est supérieur à toutes les choses connues ; où trouver dans une parcelle de Toi un autre qui T'équivaille, ô Existence (universelle) !

Libre des couples antinomiques et de (toute) contingence, Tu résides dans le Soi, ô Tout-Puissant ! nous, pourtant, sommes encore trompés par ton illusion sans mesure.

Acquisitions de pouvoirs surnaturels - l'exiguïté et les autres - souveraineté éternelle et destruction de l'existence phénoménale, tels sont, ô Existence (universelle), les bourgeons (produits par) l'arbre miraculeux de Ton amour !   

<< Quelle que soit la région, où donc ne résides-Tu pas ? le temps entier est fait de Toi >> ; même si je T'obtiens de cette manière, quand T'atteindrai-je (vraiment), Seigneur ? Dis-le (moi) !

Hommage à Shambhu, grand cygne dont le corps resplendit d'une excessive blancheur et dont l'unique demeure est le coeur purifié des saints !

Que la torche de Ta compréhension soit pour moi, ô Seigneur, la torche de Ton amour détruisant la trame des hostiles ténèbres et consumant le bois de toutes les existences !

O ravisseur ! Quel autre poète que Toi, après avoir préludé au ballet des trois mondes (en déployant) le germe véritable et l'embryon de choses crées innombrables, serait capable d'(y) mettre un terme ?

Hommage à Lui indépendant et dépendant, qui seul possède assez de pouvoir pour produire l'existence des choses inexistantes et pour faire de l'irréel le réel même !

Toute félicité, si grande soit-elle, que l'on recherche dans les trois mondes, n'est qu'une goutte de cet océan de béatitudes, le Dieu que j'adore.

Combien heureux Brahmā et les autres dieux qui éperdus de joie, répètent (inlassablement), à l'exclusion de toute autre parole : << hommage, hommage à Shiva ! >>

Libre de (tout) désir, Tu produis les désirs infinis et, bien qu'existant sans commencement, c'est Toi qui expérimentes l'univers, ô (universelle) Existence, hommage à Toi !

Nous célébrons le Souverain, cause initiale de la mise en branle du triple monde. Quels sont ceux qui ne souhaiteraient obtenir l'aide de celui dont la nature est pleinement réalisé ?

Mêmes dans les (plus) grandes difficultés (nos) pensées, maculées par le flot de l'inconscience, se purifient à l'évocation de ce Shiva que nous louons.

O Tout-Puissant, à Toi seul ici-bas la puissante énergie qui ne fléchit pas ! Par ta volonté se propagent le repos et l'éveil des trois mondes.

Ce dieu, qu'il suffit de mentionner pour que l'acte coupable devienne suprêmement méritoire et sans qui l'action méritoire elle-même ne porte pas de mérite, ce (Dieu), eh bien, c'est Toi !

<< Tu es celui que l'on serre dans son poing. Tu es celui que l'on voit (d'évidence). Pour nous, où (pourrais-Tu) disparaître ? >>(Avec ces paroles) les bienheureux, soufflés du désir d'amour, se précipitent vers Dhūrjati.

Nous te célébrons, Toi qui transcendes le suprême éclat des Rc, des Yajus et des Sāman. Combien beau et mystérieux est Ton commandement dont l'essence consiste en Véda !

Tu es la règle de l'univers, Tu es son commencement et sa fin. O Souverain suprême, l'ensemble    des lois qui (proviennent) de Toi, de quel (autre) proviendraient-elles ?

Hommage à Toi qui, l'ayant (d'abord) suscité, détruis l'erreur de ceux qui errent dans l'existence et qui, ô Dieu, ayant voilé la félicité de la Connaissance sans dualité, la dévoile à (nouveau) !

A la faveur de quels désirs peut-on obtenir de distinguer les limites de l'illusions ? Chassant celle-ci en un clin d'oeil, que Shiva nous protège !

Parmi ceux qui (suivent) la voie difficile du renoncement, qui possède la splendeur suprême de la Sapience et portent au plus haut point l'absence de désir, Toi, ô Tout-Puissant, Tu es le (plus) puissant !

Tu es le pouvoir (créateur) du dieu créateur ; de quel souverain n'es-Tu le Souverain ? Tu es le bonheur universel. Quelles est ta grandeur ? Qui le sait ?

Que m'importe autrui : parents, amis, et maitres également ! Pour moi Tu tiens lieu de tout, Toi qui (m') arrache à l'océan des existences.

Gloire aux gouttelettes de nectar céleste que fait sourdre la force de l'union à Shiva et qui peuvent laver à jamais les souillures d'inconscience, d'illusion et (d'action) !

Lui dont l'hymne gāyatrī chante l'ardeur, aiguillon des pensées, ce Tout-Puissant, ne nous aiguillonnerait-il pas aussi sur le véritable sentier de la Pensés ?

O Maître des huit manifestations, pourquoi ne nous assignes-Tu pas pour demeure éternelle l'une de celles-ci même ? Ou bien, satisfait (de nous) nous révèleras-Tu le Tout ?

La réalité des objets entraîne ordinairement leur efficacité mais Ton nom seul, ô Souverain, procure les pouvoirs surnaturels que parachève la libération.

Cette énergie Tienne, ô Seigneur, quel sage, grâce à elle, ne s'émerveillerait en contemplant d'instant en instant la permanence toujours nouvelle de l'univers diversifié !

Son souvenir - héros inégalable - est seul (capable) de rendre aisé ce qui est malaisé et de changer en bonheur le malheur ! Nous gardons le souvenir exclusif de ce (Dieu) hostile à Smara.

Gloire aux poèmes qui célèbrent Parameshvara, le Seigneur suprême. A son seul nom les très-magnanimes sont horripilés (de joie) !

S'il existe un Être qui crée et détruise les trois mondes, repartis selon les diverses manifestations de son énergie comme (il crée et détruit) les êtres, c'est bien Toi et Toi seulement, Existence (universelle) !

Tu es la formule mystique, Tu es celui que la formule doit exprimer, tu es celui qui la formule. Où serait un autre que Toi ? Donne-moi cette formule pour que je sois Ta propre formule, ô Tout-Puissant !

<< Tu es l'essence radieuse dont les intentions se réalisent, le Soi auquel, quoique transmigrant, je suis identique >>. Est-ce un rêve, Seigneur, mais ce (rêve) d'où (vient) qu'il subsiste en Toi ?

O Souverain ! la souveraineté de ceux qui renoncent en Toi au fruits de leurs actes est l'impérissable, la transcendante, la seule efficace !

Quelle adversité n'est-Il capable de vaincre ou quel succès d'accorder, Lui notre Bien-aimé, le Dieu des dieux qui a un taureau pour emblème.

Afin de rendre pur l'oeil de Sapience, aveuglé par l'impureté du mal qu'est l'illusion, ô Seigneur, l'amour pour Toi, voilà le collyre suprême.

Cet état unique plein de béatitude, indestructible et sans crainte, accorde le (moi) ; viens à moi rapidement, ô Dieu, pourquoi tardes-tu (encore) ?

Comme est insondable par nature l'affreux océan de la transmigration ! Comme est excellent le merveilleux Seigneur qui permet de le traverser !

O Toi, destructeur du destructeur, hommage à Toi qui extermines le dieu de l'amour (charnel), qui pose le Gange sur Ton front et mènes à bien Tes desseins !

Par delà même souveraineté, connaissance, renoncement et vertu, ô Seigneur, pour ceux qui aspirent à l'immuable Réalité, hormis Toi, quel autre refuge existe-t-il ?

Contre Ta volonté qui donc, ô Shambhu, serait capable de courber un brin d'herbe ? Mais avec l'aide de Ta volonté qui ne pourrait porter le joug de Brahmā ?

Le front étincelant du diadème de rubis, lorsqu'ils se prosternent devant Hara, quel autre sages salueraient-ils et de qui ne forceraient-ils pas le salut ?

Au centre de l'océan de Ta sapience, le lac d'ambroisie, libéré de toute agitation, ne frémit pas ; ô Ascète, puissé-je m'y reposer !

O Merveille ! même vu en peinture ou imaginé en rêve, Tu accordes, Seigneur, le fruit parfait de la Réalité absolue !

<< Qui te surpasse en qualités, qui te surpasse par l'absence de qualités ? Ainsi, Seigneur, devons-nous te louer ? Devons-nous Te railler ? Nous ne (le) savons pas.

Ce torrent d'ambroisie, fruit de Ta grâce, obtenu rien qu'en Te louant, qui d'autre (que Toi) serait apte à y goûter et plus encore à en faire don, ô Maître de l'univers !

Trésor de toutes les réussites pleines de sens, relatives aux fins désirables, c'est de Toi, qu'en toutes circonstances, j'implore la seule (grâce) d'obtenir Ton amour.

(Universelle) Existence, Seigneur des trois mondes, hommage à Toi dont l'énergie invincible confère à ceux qui se vouent à Toi la souveraineté sur ces trois mondes !

Si au doute << quelle est la cause qui détruit tous les tourments ? >> succède la certitude : << Maître c'est Toi >> qui ne se refugie(rait) en Toi ?

<< Tout en jouissant des plaisirs et en repoussant l'illusion de l'existence, j'obtiendrai l'état suprême. >> Ce souhait, ici-bas, convient uniquement à l'adorateur de Shambhu.

O Seigneur ! même en rêve ou (en état de veille) quoi que je fasse, dise - bien ou mal -, partout ici-bas je demeure dans la quiétude, (apaisé) par l'orgueil de dépendre de Toi.

Pour la pensée qui se meut dans Ta demeure où (règne) la Lumière de (toutes) les lumières, le contact avec les ténèbres n'est à mon sens, (rien de plus) que le frère cadet du fils de la femme stérile.

A mon avis, il a le pied posé sur le chemin de la délivrance, celui qui exprime l'intention de servir Shiva.

Dans l'aide qu'ici-bas elle apporte aux trois mondes en les créant, supportant et détruisant, ô Souverain, Ton énergie sans égal envisage une oeuvre autonome.

Ici-bas (et) dans le triple monde, qui n'est pas brulé par la triple brûlure ? Hommage à Toi, lac d'ambroisie qui l'apaise !

Même artificiel, l'amour pour Toi porte des fruits sans artifices ; s'il devenait sincère, quel fruit ne (mûrirait-il) pas ? Veuille me le dire.

L'oeil, c'est celui qui Te contemple, la voie, celle qui mène à Toi, le fruit, celui qui naît, ô Non-Né, de l'arbre merveilleux de Ta révélation !

Cette permanence qui (n'est qu'en) Toi, transcende la quintessence même du meilleur ! Pour écarter (tout) ce qui s'interpose, Tu es, ô Souverain, mon seul refuge.

Oh ! Saveur excessivement douce d'un tel nectar, ce désir ardent de servir Shiva l'exterminateur, où, en quelle parcelle infime de temps n'est-elle pas toujours renouvelée ?

Encore et toujours, sans se lasser, avec des centaines de pensées déterminantes, il détermine le triple monde. Gloire à Lui, le non-Né, le seul indéterminé !

(Portant) la lampe de la Connaissance où, comme une mèche toute imbibé de l'huile des impuretés, se consument les résidus de la transmigration, ô Dieu, quand donc serai-je en Ta présence ?

Si Tu entrais dans mon coeur, ne fût-ce que le temps d'un clin d'oeil, alors, ô Shambhu (toute) imperfections disparue, que ne (me) ferais-Tu obtenir ?

<< Je suis comblé, j'ai accompli ma tâche, je suis excellent ! >> Une telle affirmation est fondée, ô Tout-Puissant, chez celui-là (seul) qui prends son fondement en Toi.

Tu es en personne l'auteur du bien et du mal ; mais, ô Souverain, l'amour (qu'on a) pour Toi n'engendre, lui, que le bien !

<< Entres-Tu dans un coeur parce qu'il est purifié, ou est-ce Ton entrée qui le purifie ? >> Ainsi l'homme balance...
Mais sur ce point il n'y a pas de doute : c'est Ta présence même qui purifie le coeur, ô Maître, c'est elle l'achèvement, elle la dignité suprême !

Tout ce qui est mien, ô Puissant Seigneur, parole, esprit, action et mon corps même, que (tout) cela, par ta grâce, soit seulement la parure de Ta réalité.

Le Stavacintāmani, sanctuaire de la Déesse de l'amour, et dont le fruit comble les désirs, ce joyau à la louange de Shiva, c'est Bhattanārāyana qui l'a composé.
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 19 mai 2014, 10:37

Juste un tout petit texte... :|
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Spiritualité?

Message par lorkan739 » 19 mai 2014, 11:02

Et bien écrit en plus ! :D
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 19 mai 2014, 11:17

Je ne sais pas, pas le temps de le lire et surtout, il faudrait 6 mois de travail pour en arriver à comprendre une toute petite chose...
Pour le moment j'i autre chose à étudier...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3940
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Spiritualité?

Message par lorkan739 » 19 mai 2014, 11:34

il faudrait 6 mois de travail pour en arriver à comprendre une toute petite chose...
Et même là tu n'y parviendrais sans doute pas. Car comment décortiquer une stance qui a été composé sous l'effet d'une exultation du coeur...
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13634
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Spiritualité?

Message par Denis » 19 mai 2014, 11:55

C'est évident !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Répondre