être végétarien= frustration ?

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 15 mai 2009, 10:52

Coucou tous !

Je me pose une question depuis plusieurs jours maintenant, puisque j'ai lu de nombreux post ici sur le végétarisme et que cela revient fréquemment.
Tout ce que j'ai pu apercevoir, c'est que les végétariens, ont pour certains, un besoin de crier haut et fort qu'ils le sont et plus encore d'affirmer que c'est mal de manger la viande etc etc...
Alors je me demande simplement pourquoi si ce n'est que finalement, ils le font comme un gros efforts et dans le dénie total de ceux qui ne partagent pas leurs efforts, puisqu'ils vivent perpétuellement la frustration et la privation.

Je m'explique: un non fumeur ne parle pas de son état de non fumeur, celui ci lui paraît naturel et il n'a pas a se vanter et la plupart du temps il ne juge pas vraiment le fumeur.
un ancien fumeur par contre a besoin d'expliquer qu'il ne fume plus et souvent fais la guerre ouverte aux fumeurs.
La seule raison a cette différence, c'est que la personne qui a besoin de prendre l'ascendant sur les autres, de s'affirmer et de se persuader, c'est parce qu'elle vit un désir refouler, que lorsque la nicotine vient lui titiller les narines, elle sait qu'elle peut redevenir dépendante.

Alors c'est pareil pour un végétarien (d'un certain type) car il a besoin de se protéger des autres et quel meilleur moyen que le dénie ?

Tuer des animaux c'est mal, mais pourquoi?
et sans partir non plus sur l'idée de sacrifice ou autre chamanerie, pourquoi tuer un animal pour se nourrir serait il quelque chose de mal?

Si on part d'un principe simple, on est le haut de la chaine alimentaire et depuis des milliers d'années on a arrêter de bouffer que des graines pour descendre de nos arbres, c'est l'évolution. Donc ne revenir a manger simplement que des graines et des légumes est une régression?

De plus si on envisage le fait que tout est lié, un animal meurt de nos mains pour nous substanter, il retourne a sa condition première, et continue également son rôle dans le cycle de la vie.
Donc en quoi c'est mal?

Pour ceux qui le font en grand défendeur des textes, je n'ai que peu lu d'anciens texte mais j'ai pu voir, que l'adepte arrête de manger de la viande en même temps qu'il se construit une hutte et qu'il l'arrose son sol tout les matins avec de l'urine de vache. Je ne crois pas que quiconque ici aille aussi loin dans son engagement.

Alors peut on se permettre d'émettre un jugement, sur celui qui mange de la viande lorsque l'on ne fait qu'une infime partie de ce qui est écrit ?

De manière nutritive également on sait que la viande est nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme et je me rappelle cette histoire de parents aillant fait mourir leur bébé en le nourrissant au lait de soja a cause de leur végétalisme et cela m'avait profondément choquer.
Un bébé boit le lait de sa mère, un adulte mange de la viande.
Alors nous avons mis au point certains substitut, comme l'infâme tofu (dieu que c'est pas bon !!) mais ce ne sont que des substituts pour remplacer ce que nous devrions manger.

Je ne poste pas ici pour dire = manger la viande c bien, mais j'aimerais mieux comprendre car sans cette compréhension je ne vois pas pourquoi je me priverais de ça.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cagoule » 15 mai 2009, 16:04

Bonjour, je ne sais pas si manger de la viande c'est bien ou mal. On devrait peut-être demander à Delarue de faire une émission pour ou contre la viande :D

Je ne sais plus où je l'ai lu mais le Dalaï Lama affirmait que manger de la viande ne nuit en rien à la recherche spirituelle tant que l'adepte ne tue pas l'animal lui-même. Ca paraît hypocrite mais c'est comme ça, c'est le Daïla Lama qui l'a dit (genre "Maman elle a dit oui !" :lol: )
Mais j'avoue que je ne comprendrais pas pourquoi il faudrait se laisser mourir ou tomber malade en ne mangeant pas de viande. Tu me diras qu'il y a des moyens de compenser les carences d'une alimentation "végétale". L'être humain est omnivore, il n'y a qu'à voir notre dentition. Les hommes de cromagnon voyaient la part des proteines occuper 70% de leur alimentation et leur provenance étaient très majoritairement animale (pas pour rien qu'il n'y a plus de mammouths :mrgreen: ). Les animaux qui inspirent le yoga ne sont pas tous herbivores (tigre, cobra, etc.)
Alors je ne sais pas pour le côté végétarisme, je me suis moi aussi posé la question de savoir si je devais le y venir comme je me suis posé la question souvent de savoir si je devais arrêter le sport.
Mais va savoir ce que les textes ont voulu dire à cette époque concernant le végétarisme quand tu vois les conditions de consommation de viande dans des pays où même encore actuellement la chaîne du froid est très loin d'être respectée, c'était peut-être juste un moyen de prévenir maladies, troubles digestifs ou autres.

Pour moi j'ai réglé la question de la façon suivante : du moment que je progresse dans ma vie comme dans le yoga (si tant est qu'on puisse distinguer les deux) alors je ne change pas ces choses qui me procurent du plaisir.

Il y a tellement de choses à mettre en place pour progresser, les niyamas dont tu parles par exemple demandent à lutter contre la colère ou l'agitation de l'esprit et souvent les végétariens que j'ai rencontré étaient assez prosélytes et limite tu deviens leur ennemi quand tu manges un steak :rotfl: . Mais bon ça ne me gêne pas plus que ça d'avoir des ennemis (j'en manque d'ailleurs un peu en ce moment :twisted: ) . C'est comme avec tout, il peut toujours y avoir des gens qui inventent des normes qu'ils se forcent à suivre en espérant obtenir quelque chose (aaaah la méritocratie, vive le stress en tant que vertu ! et du stress bien pensé svp ) ou même certains qui essayent de changer le monde en voulant que les autres suivent ces normes. Le végétarisme peut alors très certainement servir à la névrose de quelques uns pour exprimer une certaine agressivité.

La question qui subsiste est le végétarisme peut-il vraiment apporter quelque chose sur un plan énergétique ? Le Dalaï Lama semble dire que ça n'apporte pas quelque chose de significatif mais de mon côté, vu les nombreux enragés végétariens que j'ai rencontré, je pense que ça doit donner une certaine pêche oui :mrgreen:
Si un jour je vois que je plafonne dans mes progrès je tenterai peut-être ces pistes végétariennes mais pour l'instant non. :wink:

Bon allez , je te laisse, j'ai une hutte à construire :espion:
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 15 mai 2009, 18:10

Bonjour alessa

Pas fruste ... Mais militant pour la terre et contre la douleur....

Ton paralelle avec la cigarette est saississant .....
+100g par jour de viande rouge augmente tes chances d'avoir le cancer du colon.....

Besoin de viande??? Non on parle plutot de proteine vitamine et mineraux ... Le dernier argument en date est ... Le fer ... Popeye doit encore en rire.....

Tuerie oui vous avez raison au tibet on donne de la viande....aux malades ...les animaux sont tues par des specialistes ...


Tuerie..... Vous avez suffisament vu d'image de personnes mangenant des chiens ....des chats... Des chevaux...pour savoir ... Que ces animaux souffrent...

Habitude alimentaire et pub
Oui Alessa tu as raison ... La culture a beaucoup evolue et notre comportement baba cool devient ...choquant ... Quand le summum c'est . Une bonne clope et un bon steak frites au mac do....
Même manger bouger s'inquite....

Allez demain on s'amuse et vous etes les bienvenus.....

Au plaisir de vous lire

Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 15 mai 2009, 20:53

je regrette de t'avoir fait de la peine Philippe ce n'était pas mon but, je veux simplement comprendre et surtout pas juger ou faire du mal par mes propos .
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cagoule » 15 mai 2009, 21:19

"tuerie", "manger des chiens, des chats des chevaux" ... :rotfl:
Tu vois Alassea, quand je te dis que le végétarisme donne la pêche ( et sans pesticide !)
Moi ce que j'aime après ces mots c'est "Namaste"
Heu j'ai pas très bien compris le rôle de la pub là dedans ? J'ai pas l'impression que la pub soit la cause de notre caractère omnivore. :?:

Bon me reste encore à répandre un peu de pisse de vache un peu partout dans ma hutte puis j'irai saccager deux ou trois plans de tomate pour finir ma journée sur une image bien sanguinaire en tant que destructeur diabolique et grand adorateur de violence et souffrance sur ma planête qui ne mérite que ça. Suffit d'avoir vu couler du jus de tomate rouge sang pour savoir que ces végétaux souffrent. :twisted:

Mais ...
Namaste bien sûr !
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 15 mai 2009, 23:36

ton post m'a fait rigoler merci !

et pour la survie, avec de grands ET SI , un végétarien ne tuerait pas pour se nourrir?
parceque dans ce cas, c'est justement la société de consommation qui lui permet de pouvoir choisir son mode d'alimentation non?
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 16 mai 2009, 07:50

et pour la survie, avec de grands ET SI , un végétarien ne tuerait pas pour se nourrir?
parceque dans ce cas, c'est justement la société de consommation qui lui permet de pouvoir choisir son mode d'alimentation non?
Oui !
Tuerie oui vous avez raison au tibet on donne de la viande....aux malades ...les animaux sont tues par des specialistes ...
Que les animaux soient tués par des spécialistes, finalement c'est comme de partout, par contre dire qu'on donne de la viande qu'aux malade au Tibet, je me pose la question, que doient-ils manger, peut-être des cailloux, vu qu'il n'y a que ça...
Tuerie..... Vous avez suffisamment vu d'image de personnes mangenant des chiens ....des chats... Des chevaux...pour savoir ... Que ces animaux souffrent...
La souffrance vient de millions de chose...
Le fait de savoir que nous allons mourir est l'une des plus grande souffrance et il ne faudrait pas l'oublier, ici bas TOUT est souffrance.
Juste une chose, quand tu te tapes sur la cuisse, tu fais des milliards de morts, un véritable génocide...
Pour continuer sur l'idée, je vous conseille de relire les livres de Castaneda, où il parle de l'art de traquer et chasser et vous verrez que tout cela peut avoir une autre vision bien plus belle...
Car si manger de la viande semble être une possibilité humaine, il est possible aussi de faire en sorte que les animaux abattus souffrent le moins possible et je crois que notre civilisation à bien évolué là dessus...

Enfin, le coté péremptoire des végétariens à estimer qu'ils sont nettement plus "humain" que ceux qui mangent de la viande est bien une grande tristesse, voila qu'il faut toujours faire des clans et remettre des dualités en place pour s’affirmer...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Nataraja
Messages : 68
Enregistré le : 14 févr. 2009, 19:18

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Nataraja » 16 mai 2009, 10:36

Bonjour

Pour ma part, je ne suis pas végétarien.

Je mets une nuage de lait dans mon Yogi tea. Je mange des crêpes, des cakes, donc indirectement des oeufs. Je ne suis pas un grand amateur de fromage mais j'aime aussi mettre beaucoup de mozarella dans la pizza végétarienne.

A part ça, je continue ma régime végétarienne.

Tout a commencé il y a quelques mois. J'avais envie de l'essayer. J'ai perdu 8Kg au début. Je ne me sentais ni bien, ni mal.

Maintenant j'ai repris les Kg que j'avais perdu et je me sens vraiment mieux. Visiblement ça se voit, car mon épouse qui rigolait au début commence à me dire que j'ai vraiment la meilleure mine.

Une chose assez importante à noter : je n'ai plus de ballonnements ... cette sensation de lourdeur qui me donnait parfois le mal de tête après un bon repas pourtant.

Je pense que je dépense beaucoup moins d'énergie pour digérer et cela me donne une sensation de légèreté incroyable.

J'ai envie de continuer donc.
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 16 mai 2009, 17:56

je continue sur ma réflexion concernant le végétarisme, et je le répète mes propos ne veulent blesser personne, c'est une simple réflexion beaucoup de questions.

Si on considère que tuer des animaux ou des fœtus d'animaux pour les manger est quelque chose de mauvais, qu'en est il de nos propre fœtus ?
cela nous renvoi alors également a la contraception, car de manière indirecte et sans parler ivg, mais la pilule empêche une vie de venir au monde non ?
pourtant a l'heure actuelle tout le monde en age de procréer utilise une méthode de contraception, et hormis la contraception naturelle (calcul des cycles température etc...) le reste est il considéré comme un meurtre ?

Ce qui m'amène aussi a voir les choses dans l'autre sens, une personne qui ne peut donner la vie, a t'elle le droit de pratiquer une méthode d'insémination artificielle ?

je tiens a m'excuser si mes pensées peuvent heurter quelqu'un, mais j'ai besoin de comprendre je pense que le végétarisme a quelque chose de bon, mais de manière intuitive, alors j'aimerais bien rationaliser un peu et ça me fait partir loin c'est sur, mais merci de vos réponses et encore une fois je fais ce post dans le respect de tous .
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 16 mai 2009, 22:05

Je crois que tes questions sont légitimes, mais en même temps elles ne peuvent avoir de réponses...
Elles exprimes des grandes dualités et elles s'adressent à des occidentaux qui sont dans ces dualités...
Le végétariens trouveras alors des arguments pour là où d'autres non végétariens trouveront des arguments contre...
Mais où est la vérité, si il y en a une là-dedans ?
Toutes les dualités existent et elles font le monde, la vie se perpétue par la mort... Le fait de manger et être mangé est une loi immuable de tout l'univers, des galaxies aux être unicellulaires elle s'applique à chaque instant...
Alors, l'homme, dans son grand égo peut là aussi aller contre la nature, a t il tord ou raison ???
La seule chose importante c'est pour toi en ton âme est conscience qu'en penses tu ?
Prends un axe, après avoir bien réfléchi à tout cela en essayant de sortir des états trop simples de culpabilité ou d'impunité, regarde les dualités qui t'animent et tente pour toi de trouver la paix et de sortir des dualités... Que cela passe par le fait de devenir végétarien ou non...
C'est toi qui met en place ton "sacré", c'est toi qui peut trouver du gout au sel ou le perdre, après tu trouveras toujours quelqu'un qui tentera de te vendre ton autre coté, alors simplement affirme toi ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 août 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par ValerieB » 17 mai 2009, 11:07

j'ai été végétarienne pendant une bonne dizaine d'années, parce que je refusais la souffrance animale... je crois que c'est surtout cela qui amène vers le végétarisme... enfin, là, je parle en mon nom...
Les Indiens ( d'Amérique) sont une sorte de référence car ils vivaient ( obligés qu'ils étaient) en accord profond avec la Nature ( question de survie!) donc la chasse n'avait pas ce côté barbare et faussement sportif qu'elle peut parfois avoir en France par exemple
Et puis, tout servait : les os, la peaux, la viande, rien n'était gâché

Quand à moi, je mange à nouveau du poulet, parfois un peu de poisson, je n'achète que des poulets certifiés bio, pour être sur que les poulets n'ont pas été élevés en batterie mais bien dans la nature!!!
en fait, c'est une sorte de compromis avec moi même!
mais mon fils lui mange des steaks, du porc... je ne veux pas choisir à sa place, il a 6 ans, il fera son choix - si choix il doit faire- de lui même plus tard.

les oeufs viennent souvent des poules de mon voisin... je les vois qui picorent allègrement pendant que mes chats leur donnent la chasse... et se font courser par le coq!...

" manger ou être mangé" et oui Denis!!! loi immuable

dans ce cas, il faudrait pousser les choses à balayer devant ses pieds pour ne pas écraser les petits insectes comme les Esséniens ou les Jainistes...
et mettre un mouchoir devant son nez pour ne pas inspirer de minuscules petits êtres
Avatar du membre
Nataraja
Messages : 68
Enregistré le : 14 févr. 2009, 19:18

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Nataraja » 17 mai 2009, 11:40

AMHA .... ce sont des occidentaux qui voudraient trouver une explication à tout, une justification à tout puis une signification à tout.

Les asiatiques ... dont les indiens, ils ont, AMHA, une sorte de culture ... ils savent accepter, parfois, les choses telles qu'elles sont ... sans les "interpréter".

P.JOIS a souvent dit, avec son anglais "cassant", << Do your practice, and all is comming>> ou alors, <<Don't talk, do your practice!!>>

On pourrait les traduire comme ... <<Faites votre pratique et tout va venir. Pratiquez donc au lieu de parler>>

P.JOIS dira toujours <<That's real!">>

Je sens personnellement ce qu'il voudrait dire par là.

Yoga est un chemin et chacun doit creuser son propre chemin.
La pratique d'ahimsa ... être végétarien, etc. Ce sont des choses personnelles. Chacun pratique donc selon sa propre conscience. Il n'y a pas à le justifier aux autres qui ont pris des chemins différents, ni à commenter ce que font les autres.

En Yoga, ce qui est invisible est plus important que ce qui est visible.
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cinderie » 17 mai 2009, 17:41

Helle.
Eh bien toi qui ne comprend pas le végétarisme il existe d'autres modes de conscience alimentaire comme ceux qui refusent de manger de gros mammifères mais acceptent de consommer du poisson et des volailles.
Dans la conscience et la reflexion il existe plein d'autres voies,disons que ceux là pensent que les gros animaux souffrent plus de l'élevage et surtout de l'abattage et qu'ils font une consommation énorme d'énergie et de végétaux avant l'abattage ce qui est indécent en regard de la famine dans le monde.

Bon voilà c'est juste une piste maintenant j'ai horreur de cette guerre entre vegan et non vegan de toute façon je suis coincée il y a des omnivores dans ma maison donc impossible de ne pas vivre avec et comme tout le monde même si pour moi j'évite d'en manger.

Je ne souhaite pas les guerres d'opinion on a vécu comme cela pendant des millénaires même si pour moi il serait souhaitable d'être plus sobre je ne vois pas l'intérêt de faire table rase du passé et imposer violemment des points de vue non-violents (un comble)!

Et puis parfois en ce qui concerne les vegans lorsque je les entend parler je me dis qu'au niveau humain j'aimerais qu'ils aient autant de compassion pour les hommes qu'ils en ont envers les animaux.

à bientôt .
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 18 mai 2009, 19:50

Bonjour a tous et a toutes

Je vois que le sujet vous passionne ce qui est tres bien ...desole pour la rupture de suivi...on a fait la fete et a Lyon en plus ville du tableir de sapeur ...le summum de la gastronomie..

Alessa
Bien sur qu il est important d'evoluer vers une alimentation saine qui te convient. 8)
Allez immediatement vers le sans vainde est peut etre un grand saut... laisse tomber le boeuf pour l'instant .. enfin les gros animaux comme dit cinderie...en moyenne c'est 8000L d'eau par Kg de viande
le poulet c'est ... 3000l d'eau par kg

Cinderie,
marion et amelie.. te font un peu la gueule... elles veulent bien te donner leurs oeufs .. mais dire qu'elles sont pas intelligentes.. tu charrie un peu :cry:
http://www.l214.com/oeufs_PMAF

pour ma part .. depuis un long sejour dans le desert les plus grans animaux que je mange sont les insectes .. et il y en a partout sur terre...et en mer ... le plancton , les coquillages et les ""crevettes"".. :marteau: ce qui m' a valu une longue discussion samedi ...qui n'est pas sans rappeler certains arguments de cagoule... :roll: ...si si..vous savez le poisson rouge qui a 3s de memoire.. :marteau:

Denis
la viande c' est pour les malades..c'est le dalai lama qui parle ainsi ... il a eu l'hepatite.. donc il mange de la viande?? je connais pas son medecin..
http://fr.answers.yahoo.com/question/in ... 321AAeZtaJ
http://www.selection.ca/mag/2003/08/karma.html

pour info il est le "chef" des vegetariens tibetains.. et tu sais tres bien qu'il n y' a pas que des cailloux au tibet .. qui fait 25% du territoire chinois..je te recommande les abricots... :p




a vous lire

Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cagoule » 19 mai 2009, 01:44

philippe12 a écrit :qui n'est pas sans rappeler certains arguments de cagoule... :roll: ...si si..vous savez le poisson rouge qui a 3s de memoire..
Pas compris :?:
Quel rapport etre mon argumentation et la mémoire courte (surtout que mes arguments remontent à cro-magnon :rire: ) ; à la limite etre comparé à un poisson alors que je suis assez branché pranayama en ce moment, je prends ça comme une belle image et quant à la couleur rouge j'imagine que c'est pour le sang :mrgreen: ... ah non , c'est juste pour la mémoire ? Alors je vois pas. Mais je ne voyais déjà pas le rapport avec le terme de "tuerie" ou la place de la pub dans notre comportement carnivore . :roll2:
J'avoue avoir un peu de mal à te suivre et pas seulement dans ton régime alimentaire.
Je ne sais pas comment tu as pris un (ou plusieurs) de mes posts mais je donnais mon expérience de rencontres avec des végétariens et ma réflexion personnelle sur le végétarisme.

Par ailleurs, les arguments que tu avances sont loin de me convaincre.
Exemple :tu te rends bien compte qu'un poulet d 1,5 kg ne pèse pas des milliers de kilos donc l'eau dont tu parles n'aurait-elle pas continué dans un "cycle de l'eau" ? Je pense qu'il en est pour le boeuf comme pour le poulet concernant cette eau non ?
Au fait, en quoi la souffrance d'un boeuf serait-elle supérieure à celle de milliers de crevettes ?

Mais j'ai sûrement mal compris ton discours :wink: .
philippe12 a écrit :Allez immediatement vers le sans vainde est peut etre un grand saut
... ou pas.
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cinderie » 19 mai 2009, 10:01

philippe12 a écrit :Cinderie,
marion et amelie.. te font un peu la gueule... elles veulent bien te donner leurs oeufs .. mais dire qu'elles sont pas intelligentes.. tu charrie un peu
euh ?Non je n'ai pas vraiment voulu dire cela :lol: je disais que le calvaire d'un gros animal à l'abattage est plus violent que celui des petits mais dans la réalité j'essaye de manger le moins possible de viande sans en faire un absolu car notre civilisation met des produits animaux partout la faute à notre histoire.Donc j'évite mais je ne suis pas végétarienne au sens strict .
Et quand j'achète des oeufs je choisis des oeufs de poule libre (si possible bio mais surtout libres).Le lait je le prends bio ou de vache libre aussi etc etc!
@+
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Jugulé » 19 mai 2009, 10:43

Salut les amiches!

Dites, si manger de la viande pose un problème et trouble le mental, alors je conseille l'abstention.

Si ça ne trouble pas le mental, où est le problème?

Maintenant le yoga étant une discipline psycho-physiologique, quel est l'impact de la viande sur l'agitation du mental? La viande peut-être le seul aliment qui peut troubler le mental? La cuisine Ayurvédique n'a-t-elle pas définit les qualités, non seulement de certains aliments, mais aussi leur mode de préparation et de cuisson, comme pouvant être alourdissante excitante ou légère (rajasique, tamasique ou sattvique)?

Et lorsque le mental se renforce et commence à ne plus être troublé par aucun aliment, alors la vigilance sur la nourriture pourra être à ce moment là, et je ne conseillerais qu'à ce moment-là seul, abandonné.
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 21 mai 2009, 11:05

peut-être que tuer c'est mal, mais je pense pas que ça le soit pour se nourrir.
si on tue une guêpe et qu'on ne va pas la manger, je peux concevoir l'idée de violence et de cruauté gratuite, mais tuer un boeuf ou un porc pour se nourrir en quoi est ce mal?
l'animal ingéré retourne a sa condition première et il continue le cycle de la vie non ?
Pour ma part, je n'aime que la viande rouge, cuite ou crue, et je me priverais d'un plaisir que je considère sain si je ne devais plus en manger.
peut-être aussi n'ai je pas suffisamment de pratique et d'expérience pour m'apercevoir si cela m'alourdit ou pas mais quand je mange un tartare ou un carpaccio, je ne me sens pas du tout lourde alors que lorsque je mange une daube ou un navarin la en revanche ouai je suis lourde.
on sait aussi que la viande en grosse quantité est toxique pour le corps, car elle contient de l'acide urique (corrigez moi si je me trompe) et que cela empoisonne les reins et le foie.
peut-être certains sont plus sensibles et plus a l'écoute et ressentent donc inconsciemment ce poison ?
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 21 mai 2009, 12:02

Outre le fait de manger trop et viande et de développer des maladies liées à cet excès, comme finalement tout excès, l'idée du poison est bien autre...
Dans les 5 M que respectent les Brahmanes en Inde, la viande est évitée car une fois ingérée, elle alourdie et donne sommeille, un sommeil sans conscience et cela est bien la chose que les ascètes ne souhaitent pas, mais pour autant cela n'est pas vu par tout le monde de la même manière...
Ainsi les tantriques utilisent tout cela pour arriver à la Conscience...
En cherchant un peu sur le net j'ai trouvé une page bien faite !!!
Je vous la livre : http://membres.lycos.fr/ulepy/tantra2.html
A lire jusqu'au bout !!!
Superbe

pour rappel c'est la même idée pour les 5 M qui sont :
- Matsya le poisson,
- Mamsah la viande,
- Madya , le vin ou boisson enivrante,
- Mâdra , les céréales séchées et
- Maïthuna , l'acte sexuel.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lotus1970
Messages : 128
Enregistré le : 06 déc. 2008, 11:34
Localisation : bourgogne

Re: être végétarien= frustration ?

Message par lotus1970 » 21 mai 2009, 16:12

Oui Denis, cette référence aux 5M est aussi présente dans le livre de Van Lysebeth TANTRA OU LE CULTE DE LA FEMINITE :)
vivre le moment présent
Le bonheur n'est pas au bout du chemin.Le bonheur est le chemin.Prov tibétain
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 21 mai 2009, 22:03

Oui Lotus, je pense que Van Lysebeth à du parler de tout cela...
Mais a t il dit que les tantriques ne suivent pas ces interdits et qui au contraire les utilisent pour atteindre la conscience ?
Car toutes choses apportent des énergies, et il est possible de les réorienter vers la conscience.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Jugulé » 21 mai 2009, 22:16

D'après toi, c'est quoi le gouvernail des ces énergies qui mènent à la conscience?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 21 mai 2009, 22:24

La prise de conscience dans l'acte, vimarsha.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lotus1970
Messages : 128
Enregistré le : 06 déc. 2008, 11:34
Localisation : bourgogne

Re: être végétarien= frustration ?

Message par lotus1970 » 22 mai 2009, 11:14

Denis a écrit :Mais a t il dit que les tantriques ne suivent pas ces interdits et qui au contraire les utilisent pour atteindre la conscience ?
Van Lysebeth dit que lors d'un rituel tantrique il faut utiliser les 5 M
vivre le moment présent
Le bonheur n'est pas au bout du chemin.Le bonheur est le chemin.Prov tibétain
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 21 juin 2009, 10:59

Bonjour

excuse moi lotus j'avais zappe ta reponse ... pendant mes vacances...j'ai relu Van Lysebeth TANTRA OU LE CULTE DE LA FEMINITE ...
lotus1970 a écrit :
Denis a écrit :Mais a t il dit que les tantriques ne suivent pas ces interdits et qui au contraire les utilisent pour atteindre la conscience ?
Van Lysebeth dit que lors d'un rituel tantrique il faut utiliser les 5 M
Si j'ai bien compris ce qu 'il dit c'est que les trantiques reconnaissent ces interdits mais que lors du rituel , SEULS les inities bravent les interdits... ils vont donc jusqu' a tuer...une chevre.. et se la partager..
avant de s'unir .


un parallele pour moi qui suis ...debutant montagnard.. je suis toujours encorde pour atteindre un sommet, je m'assure systematiquement.. et laisse passer dans une voie difficile, celui qui monte en libre.
il brave l interdit , il est sur de lui ... quelque part je l'admire... et :sceptique: replante mon piton suivant. Bien souvent au sommet je suis seul il est redescendu depuis longtemps... et souvent je n'arrive pas en haut, je dois renoncer... :mrgreen:

Quant aux 5 M
je cite DENIS
""les rituels transposent l'acte sexuel en amour divin dans l'immobilité du souffle, de la posture et des fluides. L'union sexuelle dans le rituel de Pancatattva (Kalivilâsa tantra, Pancha-makara) comporte les 5 interdits ou cinq M , soit l'utilisation de :
- Matsya le poisson,
- Mamsah la viande,
- Madya , le vin ou boisson enivrante,
- Mâdra , les gestes ou les céréales séchées et
- Maïthuna , l'acte sexuel.

Mais ...""
[/i]


pour ma part, je ne suis que debutant en yoga je ne pratique que les deux derniers :coeur: ...et n'eprouve pas de frustration en vous regardant pratiquer les 3 premiers

mais :boxe: tout ceci doit rester exceptionnel car un rituel excerce quoidiennement cela devient une ...pratique comme mon hata du matin.
ceci dit les stages de denis sont... Vegetariens..et il autorise ceux qui le veulent a amener leur plat prefere :roll:
dans l'ashram ou je passe quelque temps en inde c'est strictement vegetarien et les quelques fois ou un europeen a franchi la regle il s'est fait.. virer :marteau:

au plaisr de te lire

Namaste :coeur:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
hugo Eto
Messages : 1
Enregistré le : 20 juin 2009, 11:50

Re: être végétarien= frustration ?

Message par hugo Eto » 21 juin 2009, 15:26

bonjour ,
au sujet du vegetarisme, je dirai que c'est une affaire de coeur à coeur c'est à dire lorsqu'on a conscience du sentiment que nous entretenons avec notre chien, notre chat, notre cheval (selon les abitudes culturelles) on voit bien qu'il n'est pas aisé de s'en separer. alors comment comprendre l'egoisme de l'homme qui pense qu'il peu etre compagnion d'un animal et etre boureau ou complice du meutre d'un autre. est ce l'espece dans sa multicité qui nous impose de manger certains et de garder d'autres pour distraire notre famille, ou alors veiller à notre securité? sur quelle logique s'appuyer si nous nous questions sinserement?
la logique scientifique enseigne d'observer notre dentrition, notre tube digestif, notre façon d'escreter avant de nous designer carnivor ou vegetarien.
la bible declare que "l'homme est herbivore et que une situation extrement et passagere la rendu carnivore...Mais apres le retablissement de la situation il devra retourner herbivore"

alors à quoi devons nous adherer:
- a la satisfaction pure et simple de nos pultion gustatives?
- ou alors au bien etre que nous passont aupres de nos compagnions de tous les temps, ceux dont le mode de vie nous eclaire?
moi je peu me nourrir,me vetir sans etre coupable du crime d'un animal. c'est ma vie c'est ma vocation. alors cessons de penser que aimer conduit à la frustration. pour moi reconnaitre un sentiment vis à vis d'un compagnon est tous ce qu'il y a de plus noble.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 21 juin 2009, 19:09

Alors en gros :
- Ceux qui mangent de la viande n'ont pas de coeur
- ceux qui mangent de la viande sont égoïste
- ceux qui mangent de la viande sont des bourreau et pire il sont des complices de meurtres
- ceux qui mangent de la viande sont coupable de crime
- Et selon ta dernière phrase incapable d'avoir des sentiments nobles...
C'est une belle démarche que de montrer l'autre du doigt, superbe !!!!

Tu vois, je crois que je vais rester carnivore pour ne pas à avoir à écrire toute cette m... et surtout à essayer d'y croire, tout ces jugements profondément débiles et discriminants, tout ça parce qu'un jour ton petit ego à trouver un nouveau cheval de batail, et que te voila empli d'orgueil...

Sais tu qu'Hitler était végétarien...
Mais c’est évident lui il n’était pas un criminel.
Sais tu aussi que des rimpotchés mangent de la viande et que certains demandent à ce que la consommation de viande soit réduite…

Alors, si il est concevable de ne plus manger beaucoup de viande, ou même arrêter, par « compassion » avec les animaux et la terre, il faut aussi tenter de ne pas devenir un intégriste car alors toute ta démarche deviendrait complètement caduque.
Je pense que traiter certains homme de bourreaux ou de criminels par ce qu’il manger de la viande est un réel crime !

Tu vois je crois qu'on peut très bien être un être spirituel et manger de la viande...
Enfin, pour finir sur ce genre d'excès, le jour où la nourriture commencera à manquer sur notre beau monde nous verrons si les végétariens, pleins de haines et donneur de leçons au monde entier, continueront à bouffer des épluchures...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lotus1970
Messages : 128
Enregistré le : 06 déc. 2008, 11:34
Localisation : bourgogne

Re: être végétarien= frustration ?

Message par lotus1970 » 21 juin 2009, 21:45

Bonsoir à tous , comment expliquez vous que nous soyons pourvus de canines depuis la nuit des temps?????????????
J'expose ici un autre fait relaté par une personne de confiance: c'est l'histoire d'un homme qui fait du yoga depuis déjà pas mal d'années et qui est végétarien. Il tombe malade et guérit notamment en réintroduisant dans son alimentation du poulet et du poisson . Cet homme continue toujours le yoga et le poulet:?: :?: :?: :?: :?: :roll: :roll: Je vous laisse méditer
vivre le moment présent
Le bonheur n'est pas au bout du chemin.Le bonheur est le chemin.Prov tibétain
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 21 juin 2009, 22:28

bonsoir a tous et a toutes

paix et amour :roll:
les vegeta"X"iens ne veulent surtout pas la guerre :coeur:
pour memoire on donne de la viande rouge aux guerriers.. les cueilleurs /agriculteurs ont depuis des millenairesun regimea base de fruits et de graines..

euh denis
.. hitler ?? n'etait pas vegetarien je sais pas d'ou tu tiens cela il adorait les "saucisses" et la biere...eva braun essayer de l'etre
si tu es interesse il y a des biographies de cet homme qui a du se reincarne en ? loup? sa liberation n'est pas pret d'arrivée..

oui lotus
1- le dalai lama lui meme depuis qu'il a eu une epathite mange de la viande.
donc si votre medecin vous l' a conseille( en plsu des 5 fruits et legumes par jour)
2 - nos canines .. ne sont pas celles des loups, mais comme les ...singes...et ils se nourrisent principalement de fruits ( en jetant les epluchures..) et mange aussi des insectes ( moi aussi d'ailleurs)

aller je remonte dans mon arbre et vous souhaite une bonne nuit

Namaste :coeur:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 22 juin 2009, 08:42

les vegeta"X"iens ne veulent surtout pas la guerre
Il est certain que parmi vous il doit y avoir des pacifistes qui ne pointent pas du doigt les autres...
Mais ce que j'ai écris au-dessus :
Denis a écrit :- Ceux qui mangent de la viande n'ont pas de coeur
- ceux qui mangent de la viande sont égoïste
- ceux qui mangent de la viande sont des bourreau et pire il sont des complices de meurtres
- ceux qui mangent de la viande sont coupable de crime
- Et selon ta dernière phrase incapable d'avoir des sentiments nobles...
n'est pas de moi, mais bien d'un végétarien e cela est bien regrettable, l'intégrisme n'apporte qu'un renfermement sur soi même et est surtout synonyme d'ignorance et stupidité...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cagoule » 22 juin 2009, 16:15

Il est vrai qu'on ne peut réduire un individu à son appartenance à un groupe ou à une étiquette (trop facile des deux côtés d'ailleurs). Mais pour les végétariens que j'ai croisé dans ma vie, ils ont presque toujours (1 exception) fait preuve d'intolérance vis à vis des non-végétariens. Je trouve d'ailleurs cette façon de séparer les gens en deux catégories très marrante. Comme si on disait il y a deux type de gens ceux qui lisent mouillent leur brosse à dent avant de mettre le dentifrice et ceux qui mettent le dentifrice avant de mouiller la brosse à dent , et à partir de là on partirait dans un délire sur les valeurs morales, sociales, spirituelles etc.
J'ai souvent eu cette impression que les végétariens s'inventaient un monde avec une opposition entre les gens qu'ils étaient les seuls à voir.

Petite remarque à propos de la complicité de crime et de meurtre et tout le toutim dont pourrait être accusés les non-végétariens : les végétariens paient des impôts (indirects et parfois directs) comme les non-végétariens. Alors ces végétariens sont eux aussi coupables de ces meurtres car avec l'argent public on finance des cantines locales où on y mange de la viande. Idem pour les bénéfices des boites privées alimentaires qui peuvent faire de la boucherie avec l'argent gagné sur les céréales par exemple (voir les produits discount ou ceux de la grande distribution). Egalement, l'état donne des subventions pour les éleveurs, des subventions qui viennent de l'argent public, de la TVA par exemple. Alors Hugo Eto comment fais-tu pour dormir en finançant de telles mafias ? :mrgreen:
Au fait, le terme de meurtre et de crime sont des mots, c'est à dire appartenant à une langue dont tu ne peux décider toi-même du sens qu'ils véhiculent. Or ce sont des mots qui s'appliquent aux être humains pas aux animaux(le terme de mafia était bien sûr à prendre au deuxième degré).

Hitler semble n'avoir pas été végétarien au sens strict du terme mais il en avait quand même clairement la tendance même si ce n'était pas au sein d'une alimentation avec des représentations végétariennes telles que celles qu'on rencontre maintenant. Mais loin de moi l'idée de rapprocher les végétariens de l'idéologie nazie. On peut tout de même admettre qu'une alimentation végétarienne n'est pas une garantie de bien agir ou de non-violence (au fait c'est mal la violence ? pourquoi? :wink: )
Pour nos canines qui "ressemblent" plus à celles des singes que des loups, c'est normal, nous sommes des primates :D . Et il y a des singes carnivores et chasseurs (le mandrill par exemple).

Honnêtement je ne pense pas que tout cela soit affaire d'arguments. Je ne pense vraiment pas que les végétariens le soient pour des raisons "rationnelles", j'entends par là qu'ils sont plus dérangés par le fait d'être carnivore qu'intéressés par le fait d'être végétariens. Pour moi cela se vérifie par leur trop fréquent prosélytisme et leur agressivité sur ceux qui sont "de l'autre bord".
C'est comme si moi je prétendais ne rien manger de vivant pas même des végétaux sous prétexte que la cellule végétale est un élément vivant et que je la tue avant de la manger. Je me mettrais ensuite à me persuader que le monde mangeant de la viande mais aussi de la salade serait un monde de tueurs ultra-violents et indigne de la qualification d'humain.
Alors libre aux végétariens de continuer sans se demander pourquoi ils sont végétariens. Mais quant ils tentent (pas tous) de rabaisser les non végétariens, le titre du sujet étant "végétarien = frustration ?" je répondrais : qu'ils interrogent leur frustration.

Je répète que je n'ai rien contre les végétariens et que je tenterai peut-être ce type de régime un jour pour voir si cela peut me faire progresser au moins sur une certaine durée quand d'autres de mes cartes me permettant de progresser auront été jouées.

Cordialement, paix, amour, Joyeux Noel ect. :wink:
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 23 juin 2009, 00:11

Merci Cagoule, avec d'autres mots tu as écris ce que je pense, merci !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Miche
Messages : 208
Enregistré le : 30 avr. 2008, 07:22
Localisation : La Réunion

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Miche » 23 juin 2009, 04:29

Cagoule a écrit :Il est vrai qu'on ne peut réduire un individu à son appartenance à un groupe ou à une étiquette (trop facile des deux côtés d'ailleurs). Mais pour les végétariens que j'ai croisé dans ma vie, ils ont presque toujours (1 exception) fait preuve d'intolérance vis à vis des non-végétariens.
Il y a aussi ceux qui sont "végétariens" et qui n'en disent rien, mais sont interpélés assez durement dès qu'ils se retrouvent à partager un repas avec des "omnivores".


J'ai souvent eu cette impression que les végétariens s'inventaient un monde avec une opposition entre les gens qu'ils étaient les seuls à voir.
Nous sommes tous dans ce délire, ou presque, à défendre une représentation du monde, donc un idéal.
Les hommes se battent pour des idées, rassemblés en groupes, institutionalisés ou pas.
Il me semble que le seul moyen d'échapper à ce mode de fonctionnement nécessite de ne se reconnaître dans aucun groupe.
Si c'est pour se forger sa propre représentation, contre celles reconnues par le plus grand nombre c'est perdu.
Il devient alors très difficile de s'exprimer, les échanges se réduisant le plus souvent à des débats d'idées, je pense ceci et je le défends.


Pour nos canines qui "ressemblent" plus à celles des singes que des loups, c'est normal, nous sommes des primates :D . Et il y a des singes carnivores et chasseurs (le mandrill par exemple).
Il n'y a pas de singe carnivore, nous sommes omnivores. C'est bien ce fait qui nous permet de pouvoir nous nourrir de différentes manières.


Honnêtement je ne pense pas que tout cela soit affaire d'arguments. Je ne pense vraiment pas que les végétariens le soient pour des raisons "rationnelles", j'entends par là qu'ils sont plus dérangés par le fait d'être carnivore qu'intéressés par le fait d'être végétariens. Pour moi cela se vérifie par leur trop fréquent prosélytisme et leur agressivité sur ceux qui sont "de l'autre bord".
De ton expérience qui n'est pas universelle, ni je le pense "neutre" tu fais des conclusions que tu appliques à ceux que tu désignent du doigt comme "végétariens".
Tu fais ce que tu reproches aux autres, des catégories.


"Alors libre aux végétariens de continuer sans se demander pourquoi ils sont végétariens. Mais quant ils tentent (pas tous) de rabaisser les non végétariens, le titre du sujet étant "végétarien = frustration ?" je répondrais : qu'ils interrogent leur frustration."

Pourquoi les "végétariens" plus que les autres devraient s'interroger sur le pourquoi de leurs actes ?
C'est à chaque instant, en toutes circonstances que nous devons nous sentir pleinement responsables de ce que nous faisons.
Et parler est un acte qui engage.

Pour finir j'aimerai citer ces mots, je crois qu'ils sont de Jésus

Code : Tout sélectionner

 Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche de l'homme qui le souille, c'est ce qui en sort.
[/b]
Je fais le constat suivant, notre façon de penser conditionne aussi notre façon de nous nourrir.

Bonne journée à tous. :)
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cinderie » 23 juin 2009, 10:21

Bonjour à tous
Alors je me demande simplement pourquoi si ce n'est que finalement, ils le font comme un gros efforts et dans le dénie total de ceux qui ne partagent pas leurs efforts, puisqu'ils vivent perpétuellement la frustration et la privation.
Il n'y a pas de frustration spéciale à être végétarien,il y en a par contre une à ne pas savoir cuisiner :lol: mais un bon cuistot saura faire de la bonne bouffe avec ou sans viande !
Ceci étant et pour être plus générale plus on crie fort et plus on témoigne de sa peur .À part le cri qui tue des arts martiaux les cris et les vociférations témoignent de celui qui a besoin de se conforter dans sa prise de position.Il engu..l e l'autre pour se maintenir lui même ,il se trompe d'ennemi.
Bref celui qui crie a un ennemi en lui-même qu'il prétend voir à l'extérieur,voila mon humble avis.Sinon les autres sont végé comme on respire,en douceur et éventuellement sans en faire étalage .
Sur les explications qu'on donne parfois sur le pillage de la planète.Se nourrir de viande animale consomme plus de ressources que se nourrir de végétaux.Oui mais est-ce que la nourriture est la partie des activités humaines la plus néfaste à notre planète ?Probablement que non ? Malgré tout le végétarisme est une démarche enrichissante guidée par l'amour et je l'aime bien et m'en inspire en partie tant qu'elle est guidée par l'amour.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 23 juin 2009, 10:35

Miche et Cinderie de retour !!
Même si c'est sur des thèmes assez bateaux et surtout polémiques, avec un intérêt mineur (comme tu le dis Cinderie) je suis heureux de vous lire !!! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cagoule » 23 juin 2009, 16:11

Miche a écrit :Cagoule a écrit:
Il est vrai qu'on ne peut réduire un individu à son appartenance à un groupe ou à une étiquette (trop facile des deux côtés d'ailleurs). Mais pour les végétariens que j'ai croisé dans ma vie, ils ont presque toujours (1 exception) fait preuve d'intolérance vis à vis des non-végétariens.

Il y a aussi ceux qui sont "végétariens" et qui n'en disent rien, mais sont interpélés assez durement dès qu'ils se retrouvent à partager un repas avec des "omnivores".
Oui tout à fait. Et j'apprécie les guillemets que tu places autour de végétarien. De plus, le fait d'être interpelé peut se révéler être une grande porte vers autre chose :wink: .

Miche a écrit :Citer:
J'ai souvent eu cette impression que les végétariens s'inventaient un monde avec une opposition entre les gens qu'ils étaient les seuls à voir.

Nous sommes tous dans ce délire, ou presque, à défendre une représentation du monde, donc un idéal.
Les hommes se battent pour des idées, rassemblés en groupes, institutionalisés ou pas.
Il me semble que le seul moyen d'échapper à ce mode de fonctionnement nécessite de ne se reconnaître dans aucun groupe.
Si c'est pour se forger sa propre représentation, contre celles reconnues par le plus grand nombre c'est perdu.
Il devient alors très difficile de s'exprimer, les échanges se réduisant le plus souvent à des débats d'idées, je pense ceci et je le défends.
Je préfère me défendre contre mes représentations du monde que de les défendre.
Les Hommes se battent pour des idées ou les idées recrutent les Hommes pour se battre ? :wink:
Se reconnaître dans aucun groupe peut être une solution comme se reconnaître dans tous (OMNIvore).
Si c'est perdu de se forger sa propre représentation je veux bien car j'ai très souvent progressé en perdant. Au fait qu'est-ce qui est perdu ?
Le débat d'idée permet de se voir en train de s'enflammer pour ces idées là et justement c'est une chance de prendre conscience de quelque chose...

Miche a écrit :Citer:
Pour nos canines qui "ressemblent" plus à celles des singes que des loups, c'est normal, nous sommes des primates :D . Et il y a des singes carnivores et chasseurs (le mandrill par exemple).

Il n'y a pas de singe carnivore, nous sommes omnivores. C'est bien ce fait qui nous permet de pouvoir nous nourrir de différentes manières.
Si tu n'inclus pas le fait d'être carnivore dans le fait d'être omnivore les singes ne sont pas carnivores. Mais si tu veux dire que les singes ne mangent pas de viande c'est faux, il y a beaucoup de singes qui mangent des animaux même des vertébrés.(une très bonne étude sur le sujet : Ducros A et Ducros J. (1992) La chasse chez les primates non humains )

Miche a écrit :Citer:
Honnêtement je ne pense pas que tout cela soit affaire d'arguments. Je ne pense vraiment pas que les végétariens le soient pour des raisons "rationnelles", j'entends par là qu'ils sont plus dérangés par le fait d'être carnivore qu'intéressés par le fait d'être végétariens. Pour moi cela se vérifie par leur trop fréquent prosélytisme et leur agressivité sur ceux qui sont "de l'autre bord".

De ton expérience qui n'est pas universelle, ni je le pense "neutre" tu fais des conclusions que tu appliques à ceux que tu désignent du doigt comme "végétariens".
Tu fais ce que tu reproches aux autres, des catégories.
Ben il est évident que je parle de mon expérience, je l'ai bien dit non ? Comment parler de l'expérience des autres ? Quant à l'universalité je comprends pas bien ce qu'elle vient faire là...
Je ne montre personne du doigt (étrange ce que tu vois là :sceptique: ), je parle des gens qui se revendiquent végétariens et que j'ai rencontré. Je ne fais aucune catégorie car je te fais remarquer que pour être un "omnivore" (mdr) je mange aussi des végétaux.

Miche a écrit :Citer:
"Alors libre aux végétariens de continuer sans se demander pourquoi ils sont végétariens. Mais quant ils tentent (pas tous) de rabaisser les non végétariens, le titre du sujet étant "végétarien = frustration ?" je répondrais : qu'ils interrogent leur frustration."

Pourquoi les "végétariens" plus que les autres devraient s'interroger sur le pourquoi de leurs actes ?
C'est à chaque instant, en toutes circonstances que nous devons nous sentir pleinement responsables de ce que nous faisons.
Et parler est un acte qui engage.
Je parle des "végétariens" pour rebondir sur le titre du sujet. Les autres aussi peuvent s'interroger mais tu dis toi-même qu'ils sont interpellés quand au fait de partager un repas avec des "omnivores".
Quant à tes responsabilités et tes engagements je ne les connais pas mais nous nous inventons parfois des devoirs qui nous arrange. La question est de savoir qui est le nous dans ton "nous devons".
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 23 juin 2009, 21:02

Bonjour a tous et a toutes

c'est un plaisir pour moi de lire vos echanges et de voir ressurgir un debat de ma jeunesse, nous avons eu de longues discussions, c’était en 1999, et l’alliance végétarienne en avait fait un tour très intéressant « « Bouddhisme et végétarisme » »

Bonjour Denis, :roll:
Nous sommes ce que nous mangeons/faisons/vivons.
Rappele toi le celebre vegetarien Devadatta finit par devenir de plus en plus extrémiste et abandonna finalement le Bouddha, non sans avoir tenté à trois reprises de l’assassiner pour prendre la tête du mouvement (Môhan Wijayaratna, op. cit., note p. 59). Reconnaissons que ce n’est certes pas le meilleur exemple de végétarisme.

Et une citation :boxe:
"""le Majjhima-Nikâya (note 10), théravadiste :
Je condamne la consommation de viande en trois circonstances : si cela est clair [que l’animal a été spécialement tué en vu de sa consommation], soit parce qu’on l’a vu, soit parce qu’on l’a entendu dire, soit parce qu’on est en droit de le soupçonner. Et je le permets en trois circonstances : s’il n’y a aucune preuve [que l’animal a été spécialement tué en vu de sa consommation], soit parce qu’on ne l’a pas vu, soit parce qu’on ne l’a pas entendu dire, soit parce qu’il n’y a aucune raison de le soupçonner (note 11)""

Allez Je veux bien tes épluchures si elles sont bio et données avec amour. :cry:

Bonjour Alessa, :D
Ton questionnement est légitime, très sensible a l’ayruveda je suis ovo lacto vegetarien (comme 10 % de la population anglaise… probablement avec le the une des suites de la colonisation de la perle de l’empire…)
Et des recettes pour te motiver, au final tu sera mieux physiquement …
http://www.yoga-ayurveda.be/fra/yoga-ay ... resume.htm
diva yoga vend un livre de recette et sur internet tu en trouvera plein :reveur:
ou je peux t'en envoyer en mp si tu le souhaites :smile:


Notre constitution est communément appelée omnivore…comme le cochon (80% de notre patrimoine génétique), mais tu trouvera toutes les explications sur google...

Je ne suis pas un fervent de SS-DL comme l’appelle les prochinois, mais il est le president de l’association végétarienne tibétaine :
http://www.amitabha-terre-pure.net/dala ... -pure.html
http://www.amitabha-terre-pure.net/gesh ... -pure.html

au plaisr de vous lire :mrgreen:

Namaste
:coeur:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 23 juin 2009, 22:00

J'ai regardé et écouté ce que le Dalaï Lama dit sur le végétarisme dans le lien que tu as donné dans le post au-dessus.
Qu'elle grande simplicité et qu'elle grande sagesse !
On est loin des intégristes qui montrent du doigt se qui mangent de la viande, il dit même en manger une fois par semaine dans certaines situations mais conseille d'éviter de consommer de la viande et de survivre grâce à la souffrance des autres...
Voila un concept qui me va très bien !!!
Ses convictions n'ont font pas un être obtus et borné qui restera campé sur sa position mordicus si un jour il est invité chez des gens et qu'il y a de la viande préparée avec amour dans une idée de partage...

Sinon, je reprendrais qu'une seule phrase de ce que tu as écris :
Nous sommes ce que nous mangeons/faisons/vivons.
Qu'elle tristesse d'écrire une chose pareille...
Cela, une fois de plus, nie l'esprit qui n'a aucun lien avec la matière...
Nous ne sommes pas ce que nous mangeons/faisons/vivons, nous sommes le tout…
Alors je veux bien qu'un homme qui se goinfre et devient obèse puisse relativement se comporter comme un porc, quoi que je connaisse des obèses très gentils et brillants...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 23 juin 2009, 22:22

Bonsoir denis

Je n'ai rien contre l obesite qui est une maladie, malheureusement trop repandue

Ceci dit tu as raison de relever ce qui me semblait une evidence et qui somme toute.. est faux.. car il ne faut pas se fier aux apparences .. et aux interpretations .. .. si nous n'avons pas le choix...la liberte ou la connaissance...

le chemin est long et je n'en suis qu'au debut.. merci pour ta remarque

au plaisir de te lire
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Miche
Messages : 208
Enregistré le : 30 avr. 2008, 07:22
Localisation : La Réunion

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Miche » 24 juin 2009, 04:14

Hello Cagoule

J'aime le ton de ta réponse, tu ne te contentes pas de réagir.
Cela permet de poursuivre l'échange.
Le sujet est t'il "bateau" comme tu le dis Denis ?
Je crois qu'aucun sujet ne l'est.
Polémique ?
:lol: , il semble bien, qu'elle ne dépende pas des sujets qu'on aborde, mais bien de l'attitude de chacun.
Cagoule a écrit :
Si tu n'inclus pas le fait d'être carnivore dans le fait d'être omnivore les singes ne sont pas carnivores. Mais si tu veux dire que les singes ne mangent pas de viande c'est faux, il y a beaucoup de singes qui mangent des animaux même des vertébrés.(une très bonne étude sur le sujet : Ducros A et Ducros J. (1992) La chasse chez les primates non humains )
Je ne disais pas qu'aucun singe se nourrit de viande, mais cela ne fait pas de lui un carnivore, mais bien un omnivore. Le carnivore se nourrissant exclusivement de viande, ce qui dans l'absolu doit être faux, et au regard de l'évolution n'avoir aucun sens, mais puisque dans ce sujet il est question de catégories, autant les prendre dans les définitions qui les font.

Lorsque je disais : Il y a aussi ceux qui sont "végétariens" et qui n'en disent rien, mais sont interpélés assez durement dès qu'ils se retrouvent à partager un repas avec des "omnivores".
C'était une boutade, pour faire remarquer que la personne qui ne consomme pas de viande, sans en faire toute une histoire, se trouvera aussi confrontée à l'intolérance de ceux qui en consomme. L'intolérance se présente sous bien des aspects, et adore les catégories.
" Mais alors, tu es végétarienne ? ou bien végétalienne ?"

Nous (les êtres humains) sommes des omnivores, que nous consommions de la viande ou pas, du poisson ou pas, nous ne changeons pas de catégorie.
Au passage, remarquer une chose, pour certains d'entre nous, ce genre de question ne fait pas débat, mais soucis de chaque jour.

Ce qui est débattu ici, au delà de la question de la façon dont nous nous nourrissons, est la question de l'intolérance à l'autre, non ?
Et ce que je voulais faire remarquer, c'est que nous (les humains) sommes très forts à ce jeu là, défendre nos idées et sommer l'autre de défendre les siennes :
Quant à tes responsabilités et tes engagements je ne les connais pas mais nous nous inventons parfois des devoirs qui nous arrange. La question est de savoir qui est le nous dans ton "nous devons".
La responsabilité, est de l'instant, elle ne fait pas d'engagement comme on l'entend couramment, à tenir une position et donc à se croire en "devoirs".

Ces mots à la fin de ma précédente intervention : "Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche de l'homme qui le souille" de ce Jésus qui "nourrissait" la foule, était une invitation à dépasser la polémique.
Ils disent tant, avec une si belle concision. Chacun les entendra, là où il en est.

Voilà, pas un retour, juste un passage.
Bonne journée à tous. :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 24 juin 2009, 13:17

J'aime le ton de ta réponse, tu ne te contentes pas de réagir.
Cela permet de poursuivre l'échange.
Le sujet est t'il "bateau" comme tu le dis Denis ?
Je crois qu'aucun sujet ne l'est.
Polémique ?
, il semble bien, qu'elle ne dépende pas des sujets qu'on aborde, mais bien de l'attitude de chacun.
Oui, c'est évident !
Maintenant si tu viens me parler de la construction de petits murs en pierre derrière ta maison pour retenir la terre, je crois que je prendrais pas trop de temps sur ma vie pour te répondre...
Mais si tu viens me dire que tu tentes un 16/64/32 avec une envie de maitriser l'énergie, là je crois que je tendrai l'oreille...
Tu vois la vie est un choix et on prend des axes... :wink:
Juste savoir où on veut aller et comment...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Miche
Messages : 208
Enregistré le : 30 avr. 2008, 07:22
Localisation : La Réunion

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Miche » 25 juin 2009, 04:23

Denis a écrit :
Oui, c'est évident !
Maintenant si tu viens me parler de la construction de petits murs en pierre derrière ta maison pour retenir la terre, je crois que je prendrais pas trop de temps sur ma vie pour te répondre...
Mais si tu viens me dire que tu tentes un 16/64/32 avec une envie de maitriser l'énergie, là je crois que je tendrai l'oreille...
Tu vois la vie est un choix et on prend des axes... :wink:
Juste savoir où on veut aller et commet...
Maîtriser l'énergie ?
Le yoga est t'il maîtrise ?
Qui peut prétendre à la maîtrise en nous, si ce n'est l'égo arrogant, se faisant violence ?

Question de mots, peut être...
A moins que ne s'affiche là un réel mépris pour celui qui construit de petits murs de pierre derrière sa maison.
Pour celui qui suit un autre chemin que le sien.

Et puis "maîtriser l'énergie", cela est méconnaissance de l'énergie.

:)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 25 juin 2009, 22:52

Là je suis d'accord avec toi, tout ce que tu as écris là ne sont que des mots sans sens..., pour toi... 8)
Peut-être un jour en auras tu l'expérience et les mêmes mots diront autre chose pour toi...
Enfin, penser que j'aurai du mépris pour celui qui fait un petit mur en pierre, je ne vois où tu vas chercher une débilité pareille, comme pour celui qui a une autre chemin, pour moi : il passe, point. :?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cinderie » 26 juin 2009, 09:56

Denis a écrit :Miche et Cinderie de retour !!
Même si c'est sur des thèmes assez bateaux et surtout polémiques, avec un intérêt mineur (comme tu le dis Cinderie) je suis heureux de vous lire !!!
Moi aussi je suis contente de passer de temps en temps.
Je suis beaucoup prise .
Pour en finir je penserais à une chanson de Brassens "les imbéciles heureux qui sont nés quelque part" .
Les particularités de ce genre me semblent être juste des codes sociaux lorsqu'on les gonfle jusqu'à l'enflure pour essayer de prouver qu'on est quelqu'un on se crée une identité idéologique.On le sait bien les grandes idées s'exposent sans agressivité avec profondeur et harmonie elles sont agréable à entendre même pour celui qui n'y connaît rien .Une philosophie de vie sème du bien même à celui qui approche même sans vouloir en être juste pour écouter.Une idéologie blesse celui qui en est exclu car elle le range dans la catégorie des étrangers ou des ennemis.
J'aime la philosophie des végétariens et je n'aime pas l'idéologie végé ,voilà pour ma part le côté important de cette discussion .
Avatar du membre
Nataraja
Messages : 68
Enregistré le : 14 févr. 2009, 19:18

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Nataraja » 27 juin 2009, 17:24

Hummm ... moi, j'ai envie d'être végétarien, car je n'ai plus envie de me bagarrer pour avoir mon biftek. :mrgreen: :oops: :lol:

Etre végétarien, c'est un chemin, je pense.

Il vaut mieux ne pas être végétarien et être gentil d'abord avec les frères humains avant de penser aux animaux.

La pratique d'ahimsa .... ce n'est pas que par l'acte, c'est aussi par la parole et par la pensée.

Il vaut mieux ne pas être végétarien et savoir parler avec la gentillesse et la douceur aux frères humains.

Il vaut mieux ne pas être végétarien et savoir envoyer tous les voeux de bonheurs et de progrès aux frères humains qu'on se croisent chaque jour dans la rue.


Et bien sûr, si on sait faire tout ces choses là en étant végétarien, ce serait encore mieux. :coeur:

Aum shantih, shantih, shantih.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 27 juin 2009, 17:29

Belle sagesse Nataraja et je suis bien d'accord avec toi, merci à toi !!!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Jugulé » 28 juin 2009, 13:45

Ca devenait désespérant de ne plus lire des choses comme celle-là! :D
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 29 juin 2009, 22:39

Bonjour a toutes et a tous

Oui etre vegetarien c'st proner l'amour de la vie, ce n'est pas exclusif et les autres peuvent le faire...
je n'y vois aucune ideologie.. mais je ne suis pas tres competent dans le domaine :?

1 – Non :marteau:
C’est la première affirmation de notre personnalité , être capable de dire non calmement sans defi, Aux Autres ,
sans souci du quant dira t on ??? :oops:
:boxe: je n’accepte pas de manger des animaux :beurk: même offerts par un ami ou un supérieur, je lui explique patiemment que je préfère les légumes d’accompagnement de son merveilleux plat et le remercie pour son accueil.
Et je l’assure que si il vient chez moi je lui offrirai de bons plats végétariens mais qu’il est libre d’apporter ses nourriture préférées ( c’est le meme texte que denis dans ses stages ou la nourriture est végétarienne).

2- Comme le sujet vous passionne…j’ai fait des recherches et trouver les docs suivantes

Cahiers de l’alliance végétarienne –
http://www.vegetarisme.fr/docs/indexdocuments.php
cahier 4 :
le premier précepte bouddhiste, « ne pas tuer », est compris dans le sens large de :« ne pas être la cause directe de la mort d’un être vivant ». Dans cette optique, le moine, bien qu’ayant
toutes les raisons d’être végétarien, est légitimement conduit à ne pas l’être, puisqu’il dépend d’un entourage moins évolué que lui en conscience :
Puisqu’il est impossible de manger des animaux sans leur faire violence, le bouddhiste doit être végétarien.
Mais s’il est un moine, qui mendie sa nourriture en faisant le tour d’un village de maison en maison, et si ce
village est habité par des non-végétariens, il rencontre de sérieuses difficultés. Afin de montrer qu’il n’est
pas attaché à la nourriture, il est invité à manger tout ce qui est versé dans son bol ; le Vénérable Pindola a
été donné en exemple à l’admiration de la postérité pour avoir tranquillement mangé le pouce d’un lépreux,
qui était tombé dans son bol. La discipline monastique serait sapée si les moines se mettaient à picorer des
aliments choisis6.

Il est plus detaille dans le cahier 6 sur le bouddhisme.

dans les autres cahiers il ya
une explication sur les hommes et les grands singes

et sur nos canines...

enfin plein de trucs
bonne lecture :roll:

3 KIT du Végétarien débutant
http://www.vegetarisme.fr/docs/indexasso.php
avec des recettes – en fait y en a plein sur internet
si vous voulez je peux en envoyer en MP



Au plaisir de vous lire

Namas :bandana:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 29 juin 2009, 23:38

Dans cette optique, le moine, bien qu’ayant
toutes les raisons d’être végétarien, est légitimement conduit à ne pas l’être, puisqu’il dépend d’un entourage moins évolué que lui en conscience :
Ben c'est sur !!!
Voila bien le genre de phrase qui me donne bien la gerbe, bien plus qu'une bonne daube de sanglier de ma belle mère, mais c'est vrai je suis bien moins conscient que le moine bouddhiste qui a préférer prendre la tauge jaune, dans beaucoup de pays pauvres, pour ne pas crever de faim !!!!
De là à dire que les végétariens sont plus conscient que les autres, il n'y a qu'un pas que malheureusmeent beaucoup franchissent, qu'elel profonde débilité !!! :marteau: :x
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cagoule » 30 juin 2009, 03:05

Bien
philippe12 a écrit :1 – Non :marteau:
C’est la première affirmation de notre personnalité , être capable de dire non calmement sans defi, Aux Autres ,
sans souci du quant dira t on ??? :oops:
Je ne sais pas mais pour moi, ce serait plutôt dire oui à autre chose. Etre subversif, c'est surtout proposer autre chose, le non tout court je ne sais pas si c'est progresser, alors que de dire je veux du vin blanc ce n'est pas seulement dire non au vin rouge. Mais il est vrai que la personnalité se constitue par le passage do "non" systématique que l'enfant oppose dès qu'on lui demande de mettre son manteau, de venir manger etc.

philippe12 a écrit :Afin de montrer qu’il n’est pas attaché à la nourriture, il est invité à manger tout ce qui est versé dans son bol ; le Vénérable Pindola a été donné en exemple à l’admiration de la postérité pour avoir tranquillement mangé le pouce d’un lépreux, qui était tombé dans son bol.
Pour moi c'est vraiment un mauvais exemple de détachement. C'est même un excellent exemple d'attachement aux signes du détachement. Si par exemple je mange un gâteau et qu'un morceau de fromage tombe dans mon assiette, ben désolé je mange mon gâteau pas du fromage (et j'aime le fromage).


J'ai lu une partie des textes auxquels tu renvoies. Honnêtement c'est vraiment.. pas bon (sacré sens de l'euphémisme ce soir).
ex: citation d'un naturaliste du XVII° : "La profonde similitude entre la dentition des quadrumanes et celle des humains démontre que l'homme était à son origine adapté à manger les fruits des arbres dans le Paradis."
C'est un gag ? :shock:
La conclusion de ces doc par rapport aux singes : "Dans ce sens, tous ces naturalistes célèbres arrivèrent à la même conclusion impressionnante : l'homme est végétarien par nature, et si le mot "végétarien" n'apparaît pas dans leurs écrits c'est parce que le mot n'existait pas avant 1838, et que les études de ces naturalistes célèbres furent écrites avant cette date."
Oui mais le site oublie de préciser qu'on en sait un peu plus en 2009 qu'en 1838 sur l'évolution des espèces et l'anthropologie (bien tenté, le coup de l'argument d'autorité mais faut actualiser :D ). Si tu veux une bonne étude, plus moderne, sur la question de l'alimentation et du comportement alimentaire des singes j'ai mis une référence un peu plus haut.

Un autre de ces documents: "sexisme et spécisme dans la littérature enfantine" :lol: . Entre autre on peut y lire ceci à propos des contes : "Il est possible de raconter de belles histoires aux enfants en ne voulant de mal à personne, ni au loup ni à la fillette. C’est ce que montre cette brochure.." mmmmddddrrrrr. "C’est pourquoi nous avons entrepris la réécriture de très nombreux contes, afin de fournir de nouvelles versions, épurées de toute discrimination relative au sexe ou à l’espèce." Heu ça va, on vous gène pas trop ? :mrgreen:
Alors 1° quand on parle de littérature, on emploie au moins des mots français, "spécisme" ça n'existe pas. 2° les contes ont pour effet, surtout pour les enfants de forger des points de repère communs, une culture donc. Par exemple le loup est "méchant", le renard est "rusé", la sorcière a un balai etc.. ces codes sont culturels, pas la vérité absolue. C'est à partir de ces codes qu'on peut créer un langage et que ça devient intéressant (les enfants sont pas bêtes ils découvrent très rapidement que l'homme détruit le loup et pas l'inverse). Si tu veux une bonne version "moderne" du petit chaperon rouge, un détournement littéraire de conte populaire, je te suggère Petit Lapin Rouge de Rascal, tu verras ce qu'on peut faire d'un conte pour enfants et de la littérature enfantine dans un style intéressant (donc pour un enfant qui connait déjà Petit Chaperon Rouge").

Tout ça pour dire que ces docs ne sont pas vraiment sérieux, chaque fois qu'ils abordent une question (pour ce que j'en ai lu) c'est de façon très vulgaire et pour rabattre vers une idéologie.

Toujours la même question pourquoi tuer une cellule végétale ne serait pas tuer :?:

Ce qui est embêtant c'est qu'on aborde toujours la question du végétarisme de la même façon, c'est à dire sous l'angle de la justification. Pourquoi les végétariens "officiels" (comme ceux de ton site) au lieu d'argumenter (très) maladroitement à partir de science ou d'histoire ne racontent pas ce que le végétarisme leur apporte ? A moins que ce ne soit simplement qu'un intérêt à dire "non" sans que cela ouvre vers autre chose ? :wink:
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 30 juin 2009, 08:28

Dans ces fameux textes on trouve de belles choses :
http://www.vegetarisme.fr/docs/Cahier4V ... ORIENT.pdf
Sattva, Rajas et Tamas sont les 3 qualités fondamentales de tous les objets de la nature ; Sattva désigne la pureté, Rajas l’activité, et Tamas l’immobilité.
Pour bien comprendre cette relativisation du type d’alimentation, il faut savoir de quoi l’on parle. Le terme « végétarisme » n’est pas associé en Inde à une philosophie de vie au sens où nous l’entendons dans ce livre ; il n’est pas synonyme d’un mode global de comportement empreint de respect ou de compassion envers le vivant ; il ne se suffit pas à lui-même pour caractériser une façon de vivre et de se situer dans la nature. En fait, il désigne simplement une façon de s’alimenter qui consiste à refuser les produits carnés.
Autrement dit, il désigne le fait de « manger végétarien », ce qui n’est pas la même chose qu’ « être végétarien » au sens où nous l’employons ; et il n’échappe pas aux hindous que ce n’est pas simplement en mangeant des plats végétariens que l’on effectuera un travail sur soi conduisant à une élévation spirituelle, même si cela peut faciliter les choses d’utiliser une nourriture plus « sattvique ». On ne trouvera donc pas dans l’Hindouisme une apologie du végétarisme ; au contraire, la sagesse ancienne de l’Inde enseigne que « tout est nourriture »(**) ... à condition d’être « prasâda », c’est à dire offrande sacrifiée à la divinité. Dans la Bhagavad-Gîtâ, Krishna dit à Arjuna :
On y apprends que Sattva est la pureté !!!! :cry: :marteau:
Voila le grand problème des occidentaux qui ne comprennent rien à la vision indienne et qui viennent coller leur visions étroites...
Sattva est équilibré, c'est l'équilibre mais il n'y a pas d’idée de pureté....
En plus l’idée de pureté dans tous les textes n’a rien à voir avec cette idée judéo chrétienne de pureté et de péchés…
Non, elle est prise dans un sens qualitatif, c'est-à-dire la farine est pure avant qu’on la mélange au sucre et aux œufs pour faire un gâteau, une fois mélangée elle ne sera plus pure…
On y voit aussi nettement la dérive de l'occident qui pense qu'être végétarien est bien plus que manger végétarien...
C'est amusant finalement, ceux qui ont une réelle connaissance de la spiritualité disent que la nourriture n'a pas d'importance fondamentale, mais nous qui sommes tant matérialiste nous savons que le végétarisme est une voie d'évolution spirituelle... Elle est où l'illusion, elle est où la discrimination péremptoire...
Je crois finalement que l’occident est si perdu dans sa quête spirituel qui s’accroche à n’importe quoi, comme à une bouée dans une tempête.
Pourtant, faire du Yoga un chemin spirituel n’est pas si compliqué que cela, mais oui, il faut avoir un peu de courage, prendre sur soi, travailler, parfois suer, prendre du temps au temps, tout cela est certainement bien plus contraignant que le simple fait de ne plus manger de la viande et de croire au père Noël…

Pour finir je trouve que cette phrase du bouddhisme est d’une très grande lâcheté :
Je condamne la consommation de viande en trois circonstances : si cela est clair [que l’animal a été spécialement tué en vu de sa consommation], soit parce qu’on l’a vu, soit parce qu’on l’a entendu dire, soit parce qu’on est en droit de le soupçonner. Et je le permets en trois circonstances : s’il n’y a aucune preuve [que l’animal a été spécialement tué en vu de sa consommation], soit parce qu’on ne l’a pas vu, soit parce qu’on ne l’a pas entendu dire, soit parce qu’il n’y a aucune raison de le soupçonner.
Mais très certainement cette lâcheté permet à certains de se sentir spirituellement avancé…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
lotus1970
Messages : 128
Enregistré le : 06 déc. 2008, 11:34
Localisation : bourgogne

Re: être végétarien= frustration ?

Message par lotus1970 » 30 juin 2009, 10:02

Je rappelle encore une fois que les plantes sont vivantes: elles naissent , meurent ,transpirent, respirent, se reproduisent, se déplacent(à conditiion que l'homme les laissent faire) et elles sont même plus évoluées que l'homme, puissent elles fabriquent leur propre matiére organique sans tuer qui que ce soit. Alors je me pose la question: doit on arrêter de manger des plantes??????? :sceptique: :oops:
vivre le moment présent
Le bonheur n'est pas au bout du chemin.Le bonheur est le chemin.Prov tibétain
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Jugulé » 30 juin 2009, 12:38

Ah, moi, c'est plutôt "Doit-on arrêter de penser au Soi?".
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 04 juil. 2009, 19:09

Bonjour Lotus


je ne suis pas encore assez avance sur mon chemin pour avoir un position sur les plantes.
dans la mesure du possible j'evite de les detruire pour rien et , pour l'instant par souci d'economie, je prefere recolter que arracher, et consommer BIO ou agriculteur du coin.
je consomme encore parfois des petits animaux: mollusques et insectes... :oops:

Il n' ya aucune ideologie ou religion, simplement une recherche personnelle sur ce qui me convient.

Au plaisir de te lire :D

Namaste :coeur:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 04 juil. 2009, 19:23

Bonjour Cagoule

je ne comprends par le parallele entre "subversion" et "Vegeta"X"isme".

concernant tes remarques sur les textes, effectivment certains sont anciens , ils sont ecrits par des benevoles et je suis sur que tu serai le bienvenu pour les aider a ameliorer leur prose.
estce que je peux leur transmettre tes remarques?

Quant a l'idee de base... c'est simplement que les personnes soient conscientes de leur choix et actions.
:x
nous sommes tous influences par la pub et le lobby agrico/industriel
ex nous consommons tous du lait? et des laitages et TOUS les medecins vous diront que c'est necessaire...
bon ok... pour moi , il ya quelques années j'ai du arreter, Arthrose... je fixe le calcium et le meme medecin me dit ""c'est pas grave vous n'etes plus un bebe.."" donc finis les yaourts, sorbets etc.. sur le coup je te laisse imaginer ma tete.. etant gourmand j'en mange de temps en temps...mais finalement c'est quoi ..le gout... et la gourmandise :roll:


donc je reprends
tu veux manger de l'agneau .. ok .. alors soit conscient .. sinon comme le dit si justement denis...


Pour finir je trouve que cette phrase du bouddhisme est d’une très grande lâcheté :
Je condamne la consommation de viande en trois circonstances : si cela est clair [que l’animal a été spécialement tué en vu de sa consommation], soit parce qu’on l’a vu, soit parce qu’on l’a entendu dire, soit parce qu’on est en droit de le soupçonner. Et je le permets en trois circonstances : s’il n’y a aucune preuve [que l’animal a été spécialement tué en vu de sa consommation], soit parce qu’on ne l’a pas vu, soit parce qu’on ne l’a pas entendu dire, soit parce qu’il n’y a aucune raison de le soupçonner.
Mais très certainement cette lâcheté permet à certains de se sentir spirituellement avancé…

au plaisir de te lire :D
Namaste :coeur:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 05 juil. 2009, 11:38

Mais très certainement cette lâcheté permet à certains de se sentir spirituellement avancé…
C'est finalement un peu comme donner 10 € pour se sentir soulagé et avoir bonne conscience...

Je trouve qu'un chasseur qui part à la chasse avec son fusil, ou son arc, qui tue un animal (un lapin par exemple) et rentre chez lui pour le manger est dans une belle démarche, celle de la vie et de la mort qui se passe à chaque instant, à chaque inspiration...
Don Juan parle très bien des liens entre la proie et le chasseur, c'est bien plus qu'un simple prédation...
Après, comme dans toute chose les excès sont pas bon...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 05 juil. 2009, 12:21

Hier soir j'étais convié à une fête...

Un sublime moment où l'esprit de la Provence régnait...
Le vin, le méchoui, les plats, les gâteaux, le champagne...
Tout le monde était bien habillé, une paix sublime était présente...

A bien y regarder des millions de choses ont étaient sacrifiées pour la joie de tous, et là se trouve bien la vie...
Fichiers joints
Photo-046.jpg
Un lieu magique entre ciel et terre, avec les vignes...
Photo-046.jpg (45.6 Kio) Vu 14193 fois
Photo-069.jpg
Une centaine de personnes pour fêter, entre autre, les 50 ans de mariage...
Photo-069.jpg (77.52 Kio) Vu 14195 fois
Photo-028.jpg
Sacrifice, le sens de l'instant...
Photo-028.jpg (64.01 Kio) Vu 14193 fois
Photo-081.jpg
Partage...
Photo-081.jpg (63.67 Kio) Vu 14183 fois
Photo-073.jpg
Le sacrifice de millions de grains de Maïs ont permis de faire une grande polent sans parler des milliers de poids chiches
Photo-073.jpg (79.3 Kio) Vu 14188 fois
Photo-096.jpg
Les fifres chantaient...
Photo-096.jpg (74.87 Kio) Vu 14204 fois
Photo-110.jpg
La farandole était aussi de la partie
Photo-110.jpg (48.67 Kio) Vu 14175 fois
Photo-177.jpg
Un grand gâteau viendra clôturer ce moment solennel de partage
Photo-177.jpg (65.48 Kio) Vu 14193 fois
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
supersankukai
Messages : 45
Enregistré le : 14 juil. 2006, 13:04
Localisation : Nantes
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par supersankukai » 05 juil. 2009, 13:04

« Mettez un enfant dans un berceau avec une pomme et un lapin. S'il mange le lapin et joue avec la pomme, je vous achète une voiture neuve ! » Harvey Diamond
OM MANI PADME HUM
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Cagoule » 05 juil. 2009, 15:29

Bonjour supersankoukai, alors, c'est la bataille ? :D

Ton intervention est courte. Si tu es végétarien, peut-être pourrais-tu exposer ce que ça t'apporte ?

Sache que le berceau, on le quitte avant la diversification alimentaire, donc l'enfant ne mangera ni la pomme ni la lapin. :sceptique:
La personne que tu cites apparaît comme un militant de la cause végétarienne (après recherches sur le net). Pas terrible comme élément pour dépasser le conflit imaginaire entre "végétariens" et "omnivores" (quoique finalement la guerre a cet avantage de pouvoir être unilatérale pour pouvoir se faire).
Tu sais certainement que de nombreux bonbons sont composés de gélatine animale. Moi je pourrais alors dire : " Mettez un enfant dans sa chambre avec un sachet de bonbons et une assiette d'épinard. S'il mange les épinards je vous paie des figues (bio bien sûr, la voiture c'est le monde de la consommation et ça pollue). Avoue que ce serait un argument moyen pour aborder la question du végétarisme.
Toujours le même problème : pourquoi monter une réthorique sur le végétarisme au lieu d'en donner une expérience personnelle permettant de se faire une idée de ce que ça a apporté ? Je le répète, si sur un plan énergétique vous avez provoqué une modification ou un vécu particulier je suis très intéressé.
Superbe ta fête Denis, ça donne envie. Le même soir je mangeais dans un bon restaurant à Montpellier avec ma compagne et j'ai mangé et de la viande et du poisson :mrgreen: mais il y avait aussi des légumes bien comme il faut :wink: .
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar du membre
Nataraja
Messages : 68
Enregistré le : 14 févr. 2009, 19:18

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Nataraja » 09 juil. 2009, 13:48

Dans son livre, THE SCIENCE OF PRANAYAMA, SRI SWAMI SIVANANDA dit "Onions and garlic are worse than meat."(p.27) - De l'onion et de l'ail sont plus mauvais que de la viande.(pour les Yogis qui pratiquent le pranayama).

Ce n'est pas la première fois que j'entends ça.

Bien sûr, il classe la viande parmi les choses "interdites" pour les Yogis.

Pour moi, ce n'était pas difficile de ne plus manger de la viande. Mais là, il y a un plat végétarien que j'adore, qui a besoin d'une petite touche de l'ail ... je suis bien embêté. :oops:
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 14 oct. 2009, 11:15

moi qui suis provençale je suis dans la panade alors, parceque l'ail j'en mange presque a tous les repas!
j'ai toujours entendu dire que c'était bon pour la santé, alors pourquoi ça ne serait pas bon avec la pratique ?!!

Pour ce qui est du végétarisme j'en suis arrivée aux conclusions suivantes :
Lorsque l'on se nourrit, obligatoirement nous prenons la vie de quelque chose de l'univers, que ce soit un végétal ou un animal.
La petite graine que l'on ingère, ne donnera pas de plante et ne se reproduira pas, ainsi pour elle c'est la fin, tout comme le mouton que l'on tue.
L'acte parait moins barbare évidement, mais cela revient au même, c'est une condition sin qua non de notre survie, nous devons tuer pour vivre !
donc a mon avis peu importe ce que l'on mange, l'important c'est d'être reconnaissant envers la vie, envers l'univers de nous procurer notre nourriture, et surtout de prendre plaisir dans l'acte !
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
lotus1970
Messages : 128
Enregistré le : 06 déc. 2008, 11:34
Localisation : bourgogne

Re: être végétarien= frustration ?

Message par lotus1970 » 14 oct. 2009, 11:35

Moi je suis bein d'accord avec toi :super: :super: :super: depuis le temps que je me tue à dire que même les végétaux sont vivants ..............Cela me fait plaisir de te lire
vivre le moment présent
Le bonheur n'est pas au bout du chemin.Le bonheur est le chemin.Prov tibétain
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 14 oct. 2009, 12:03

ah oui j'ai dis que c'était la fin, mais la fin de sa vie dans l'état, parce qu'un nouveau cycle commence alors pour l'animal ou le végétal consommé, un nouveau commencement, rien ne perd tout se transforme :)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Nataraja
Messages : 68
Enregistré le : 14 févr. 2009, 19:18

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Nataraja » 14 oct. 2009, 20:49

Bonsoir

Si je peux me le permettre … en Yoga il ne faut jamais forcer quoi que ce soit. On ne doit jamais sentir contraint de faire quoi que ce soit en Yoga. Chaque individu pratique donc selon sa propre conscience.

Quand à moi, je me sens vraiment bien d'être végétarien. Je l'ai commencé pour la pratique d'Ahimsa. Toutes les conditions ont été réunies pour que je puisse faire le pas et je l'ai fait.

C'est parce que personne ne m'a forcé à le faire et c'était selon ma propre volonté et de ma propre conscience que je peux le pratiquer, je pense.

Comme j'ai cité un peu plus haut, je mangeais un peu de mozzarella dans la pizza. J'ai trouvé des mozzarellas et des gruyères qui ne contiennent pas de présures animales et je ne consomme que ceux-là.

Je ne mange plus de cakes, plus de gâteaux, ni de pâtes, ni de crêpes qui contiennent des oeufs.


Bien sûr, j'ai arrêté de manger de l'oignon et de l'ail et ça ne me dérange pas.

J'ai découvert pas mal de plats asiatiques à base de soja. Bref, je vis bien.


Que tout les êtres puissent être heureux !!!
Avatar du membre
Gravierpanique
Messages : 36
Enregistré le : 27 sept. 2009, 19:14

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Gravierpanique » 18 oct. 2009, 11:24

Salut à tous,

Chacun à besoin d'une habitude alimentaire qui lui convienne, il n'existe pas de modèle alimentaire à proprement parler. Je crois que c'est un peu à chacun de faire sa sauce et d'inventer son approche avec les aliments. Pour ma part, je suis devenus végétalien à 50 % du jour au lendemain.

J'ai pris conscience....

J'ai réalisé quelques expériences alimentaires histoire de voir un peu ce qui me convient le mieux en terme d'énergie. Par exemple, la viande contient énormément de toxines et dans le rendement énergétique, je perd plus d'énergie à éliminer ces toxines du corps qu'à assimiler la part nutritive en protéines. Il en est de même pour les produits laitier à base de lait animal.

Par ailleurs, j'évite les produits animal pour d'autres raisons qui sont dû aux traitements vétérinaires des animaux d'abattage. Une part des médicaments vétérinaires se stockent dans les tissus. Ces résidus médicamentaires se trouvent sous forme de traces dans la chaîne alimentaire (viande, lait, oeuf pour les poules en batterie !!!) que nous assimilons.
Cela fait maintenant 3 mois que je suit ce "régime" sans trop me poser de questions et je ne regrette pas la viande.... si peut être un peu le fromage :bave: .

Après pour ce qui concerne le traitement fait aux animaux d'abattage, celui-ci est prévu pour: un cochon stressé fabrique de la meilleur viande. Cependant aujourd'hui nous atteignons des seuils extrêmes de souffrances animales difficilement tolérable que nous tentons tant bien que mal à combler par les traitements chimiques (hormones de croissance).

Je me sens beaucoup mieux en forme qu'auparavant J'aurai pensé avoir à rencontrer des problèmes de carences alimentaires mais il en est rien, bien au contraire. Après il faut chercher les plaisirs ailleurs que dans la viande et la cigarette. Et ça c'est à nous de les découvrir....

Bien à vous
Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Nadir » 18 oct. 2009, 19:45

Pour les Coeurs purs
TOUT est pur
- Abhinavagupta -


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3805
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par lorkan739 » 27 janv. 2010, 18:19

O fille de la Terre
Je veux t'enseigner
Le Jeûne véritable

C'est celui qui contrôle
La faim du corps
Et refuse de nourrir
Les désirs de l'âme

Il sait que trop manger
C'est nourir l'animal
et tuer l'Ange
Om
Avatar du membre
Namaste
Messages : 32
Enregistré le : 27 mars 2011, 16:08
Localisation : Montreal, Canada

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Namaste » 30 mars 2011, 23:03

J'ai adoré vous lire sur ce sujet assez difficile à aborder. Il y a tellement d'écoles de pensées. Je ne suis pas végétarienne bien que plusieurs gens que je connais le sont. J'y ai déja songé d'ailleurs, mais je ne voudrais pas de changements brusque dans ma vie. Finalement je mange moins de viande qu'avant, je ne mange pas beaucoup de viande rouge. En fait j'en mange si je suis invitée et que c'est au repas car je n'aimais déja pas ça.

Je crois que tout est dans la modération. En fait je recherche l'équilibre et tant que je suis en accord avec ma conscience je ne vois aucun problème dans mon alimentation.
Mon corps est mon temple, je l'habite avec respect.
Avatar du membre
Bombyx
Messages : 341
Enregistré le : 24 nov. 2006, 15:17

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Bombyx » 30 mars 2011, 23:46

Namaste a écrit : En fait je recherche l'équilibre et tant que je suis en accord avec ma conscience je ne vois aucun problème dans mon alimentation.
:coeur:

Bienvenue au forum Namaste :D
"Je crois me rappeler que je me suis sentie un peu différente, mais si je ne suis pas la même, la question qui se pose est la suivante: qui diable puis-je être?" Lewis Carroll
Avatar du membre
apatride
Messages : 422
Enregistré le : 12 janv. 2011, 23:07

Re: être végétarien= frustration ?

Message par apatride » 02 avr. 2011, 12:08

"Dans les temps très anciens, l'homme choisissait sa nourriture au moyen de l'odorat et en fonction de sa valeur nutritive et non pas en fonction du goût seul. Il existe de nombreuses théories en ce qui concerne la nourriture, le fait d'être végétarien ou non et à propos du jeûne, elles sont toutes contradictoires. Il est dit en sanskrit : le lait n'est pas végétarien, lire les Védas à haute voix n'est pas végétarien (car la bouche n'est pas végétarienne), répéter le nom de Krishna n'est pas végétarien, alors qu'existe-t-il en ce moment qui soit végétarien ? L'Ame seule, invisible et non manifestée, tout le reste procède de l'Ame et pas conséquent n'est pas végétarien. Ce qui est nécessaire c'est la spiritualité, c'est d'aller vers l'Ame, être végétarien ou pas, manger tel ou tel type de nourriture n'a que peu d'importance. Ce qui est important c'est de méditer. Il en est de même pour le jeûne. Les jeûnes prolongés, tout comme la boulimie, relèvent des mêmes problèmes psychologiques."

Swami Shankaranande Giri - Kriya Yoga, l'Union de l'Ame et du Souffle
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 02 avr. 2011, 13:08

Merci apatride pour ce texte très clair !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
apatride
Messages : 422
Enregistré le : 12 janv. 2011, 23:07

Re: être végétarien= frustration ?

Message par apatride » 03 avr. 2011, 06:40

Pour avoir fréquenté des gens qui pratiquent ou ne pratiquent pas le végétarisme, j'ai effectivement pu me rendre compte que cela est vécu comme une position, "moi je suis végétarien parce que". Je pense qu'à partir de là on est dans le faux, mettons que l'on ne mange pas de viande pour être plus spirituel, il y a attachement à une valeur soi-disant représentative de la spiritualité, à une image que l'on s'en fait et cela ne peut que nous en éloigner.

:boxe:
:mrgreen:
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Banyan » 03 avr. 2011, 07:06

apatride a écrit :Pour avoir fréquenté des gens qui pratiquent ou ne pratiquent pas le végétarisme, j'ai effectivement pu me rendre compte que cela est vécu comme une position, "moi je suis végétarien parce que". Je pense qu'à partir de là on est dans le faux, mettons que l'on ne mange pas de viande pour être plus spirituel, il y a attachement à une valeur soi-disant représentative de la spiritualité, à une image que l'on s'en fait et cela ne peut que nous en éloigner.

:boxe:
:mrgreen:
Toutes façon on est toujours végétarien pour une raison...Du moins au départs car après les sens comme le goût ou l'odorat développe des aversions pour les produits carnée et tout au contraire de l'appétances pour certains produits végétariens (et parfois pour des produits que l'on apprécier pas spécialement avant)...! Le problème est quand on commence a vouloir changer le monde et à milité pour cela....Même pour soi même c'est un problèmes d'ailleurs....! D'ailleurs dans les divers files tout carnivore que j'ai lu le fait pour une raison également si on veut aller tâter ce terrain ( sur la file récente de Sami cela apparait clairement et encore plus chez les ex végétarien d'ailleurs)....!

Enfin l'important dans tout ça c'est foutre la paix aux autres et faire comme bon semble pour soi même je crois!
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 03 avr. 2011, 08:13

bonjour a tous et a toutes

@Apatride
:boxe: tu veux te battre avec des veges? fais gaffe y sont pas tous maigres

@Denis
pas sur que les amalgames soient toujours clairs
? dans le texte? vegtarien est assimile a un but ? une religion ? faire ceci n'est pas vege?
:beurk: nous c'est simplement pas manger de cadavres d' animaux? donc c'est simplement un ..moyen..
:cryhappy: si tu peux progresser avec ..c 'est ton choix

@Banayan
en ce moment ...l' AVF publie une note sur les amalgmes suites aux proces de parents ayant perdu un enfant des suites de malnutrition... et tres justement nous conseillons de prendre comme referent un medecin qui..connait les avantages et inconvenient de ce choix..
http://www.vegetarisme.fr/enfants.php
http://www.vegetarisme.fr/_pdfs/desmede ... arisme.pdf

au plaisir de vous lire
Namaste
:love2:
Fichiers joints
warrior2.jpg
warrior2.jpg (57.49 Kio) Vu 12628 fois
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 03 avr. 2011, 09:28

nous c'est simplement pas manger de cadavres d' animaux? donc c'est simplement un ..moyen..
si tu peux progresser avec ..c 'est ton choix
Un moyen !!! :schock: :?
Faudra que tu expliques la chose...
C'est qui sur la photo avec un air vraiment de warrior !!! :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Odile » 03 avr. 2011, 09:42

philippe12 a écrit :
@Banayan
en ce moment ...l' AVF publie une note sur les amalgmes suites aux proces de parents ayant perdu un enfant des suites de malnutrition... et tres justement nous conseillons de prendre comme referent un medecin qui..connait les avantages et inconvenient de ce choix..
http://www.vegetarisme.fr/enfants.php
http://www.vegetarisme.fr/_pdfs/desmede ... arisme.pdf
Le bébé qui est mort de malnutrition est dû à l'inconscience débile des parents qui sont végétaliens, c'est encore pire que les végétariens et ils sont encore plus sectaires et plus intolérants que les autres ! :marteau: :marteau:
C'est qui sur la photo avec un air vraiment de warrior !!!
Ah...il y en a 2 comme ça dans mon cours qui exhibent leurs pectoraux...et certaines femmes sont enchantées... :lol: sauf moi... :roll:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 03 avr. 2011, 10:01

Ha ben il s'offre en spectacle, c'est déjà pas mal comme offrande :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Odile » 03 avr. 2011, 10:51

Denis a écrit :Ha ben il s'offre en spectacle, c'est déjà pas mal comme offrande :lol:
Mmouai.... :reveur: y'a mieux comme offrande... :roll: :lol:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 03 avr. 2011, 13:25

bonjour a toutes et a tous

@Denis
c'est un hockeyeur canadien

Namaste tu connais ?


@Odile
je fais le serment ici que je ne poserai aucune insulte sur l' ensemble de la communaute des croyants en ronald le jour ou un nourrisson decedera d'un morceau de hamburger avale de travers
pour t'eviter de lire les liens que j'ai mis au dessus je colle une copie du parisien (je lis jamais ..mais faut un journal digne de foi..tu vois ..je fais preuve de BIENVEILLANCE :allah: )
::Selon les experts, le décès de la fillette est non seulement lié à des carences nutritives mais également à l'absence de soins médicaux traditionnels. Peu de temps avant sa mort, la petite Louise contracte une bronchite. Ses parents décident de la soigner à l'aide de cataplasmes à l'argile et de massages à l'huile de camphre et d'ail.L'avocate générale, elle, a souligné «l'aveuglement, la certitude d'être dans le vrai du couple», sans remettre en cause l'amour qu'ils avaient pour Louise. La cour a également décidé un retrait partiel de l'autorité parentale du couple sur leur autre fille, Elodie, 12 ans, portant seulement sur les affaires de scolarité et de santé ::

:boxe: si tu as l²'oppportunité de recevoir un brahaman chez toi..fais gaffe .. ya de grande chance qu il soit ...vegetalien :D
mais n 'hesite pas a m'envoyer un mp je te ferai passer des recettes, mon chef de service ..est Brahaman :mrgreen:

tiens comme vous etes n'etes pas ouvert aux poissons d'avril..sauf lorkan :allah: je vous offre celle la par exemple
yoga des doigts pour surfer plus vite :bave:
http://chrome.blogspot.com/2011/04/impr ... aster.html

c'est un plaisir de vous lire
Namaste
:coeur:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Odile » 03 avr. 2011, 13:36

philippe12 a écrit : @Odile
je fais le serment ici que je ne poserai aucune insulte sur l' ensemble de la communaute des croyants en ronald le jour ou un nourrisson decedera d'un morceau de hamburger avale de travers
Philippe, pas besoin d'avaler de travers un morceau de viande pour mourir...une noisette suffit ! :D Je n'ai rien contre les végétariens, je n'ai jamais été raciste ! :D j'en connais pas mal autour de moi et je m'entends très bien avec eux...ce que j'ai dû mal à comprendre c'est que certains sont totalement intolérants et sectaires vis-à-vis des autres (et là j'en connais aussi)...c'est exactement la même gueguere débile qu'il y a entre musulmans, juifs, chrétiens et j'en passe ! :x
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Odile » 03 avr. 2011, 13:46

philippe12 a écrit : mais n 'hesite pas a m'envoyer un mp je te ferai passer des recettes, mon chef de service ..est Brahaman :mrgreen:
figures-toi que j'ai de très bonnes recettes végétariennes que m'ont donné des amis et que je cuisine de temps en temps... :D
si tu as l²'oppportunité de recevoir un brahaman chez toi..fais gaffe .. ya de grande chance qu il soit ...vegetalien
Aucun problème, je lui ferais une bonne cuisine végétalienne ! :lol:
pour t'eviter de lire les liens que j'ai mis au dessus je colle une copie du parisien (je lis jamais ..mais faut un journal digne de foi..tu vois ..je fais preuve de BIENVEILLANCE )
::Selon les experts, le décès de la fillette est non seulement lié à des carences nutritives mais également à l'absence de soins médicaux traditionnels. Peu de temps avant sa mort, la petite Louise contracte une bronchite. Ses parents décident de la soigner à l'aide de cataplasmes à l'argile et de massages à l'huile de camphre et d'ail.L'avocate générale, elle, a souligné «l'aveuglement, la certitude d'être dans le vrai du couple», sans remettre en cause l'amour qu'ils avaient pour Louise. La cour a également décidé un retrait partiel de l'autorité parentale du couple sur leur autre fille, Elodie, 12 ans, portant seulement sur les affaires de scolarité et de santé ::
Cela montre bien le degré d'inconscience totale que les parents ont fait preuve, aveuglés par leurs idées sectaristes... :schock: comment peut-on laisser mourir son enfant de malnutrition sans réagir ? La petite pesait 5,5 Kg à 11 mois ? :marteau: Superbe instinct maternel ! :marteau: :marteau:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
Namaste
Messages : 32
Enregistré le : 27 mars 2011, 16:08
Localisation : Montreal, Canada

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Namaste » 05 avr. 2011, 03:51

bonjour a toutes et a tous

@Denis
c'est un hockeyeur canadien

Namaste tu connais ?

Oui Philippe12 je le connais c'est Georges Laraque. Il ne fait pas que du yoga, il possède un resto végétarien aussi. Tu as raison ils sont pas tous petits les végétariens!! :D
Mon corps est mon temple, je l'habite avec respect.
Avatar du membre
Namaste
Messages : 32
Enregistré le : 27 mars 2011, 16:08
Localisation : Montreal, Canada

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Namaste » 05 avr. 2011, 03:57

Oups...en fais il est pas végétarien mais végétalien...regardez:

http://www.georgeslaraque.com/default.a ... mn=1.40.99
Mon corps est mon temple, je l'habite avec respect.
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Banyan » 05 avr. 2011, 07:09

Il existe des milliers de personnes diabétiques qui ont été guéries en deux ou trois semaines en adoptant un régime végétalien cru. Personnellement, je souffrais d’hypertension et, en suivant un régime végétalien normal pendant six mois, j’ai éliminé tous mes problèmes.
Moi je le trouves dangereux votre zigue la...Pour avoir une soeur décédé à même pas 30 ans du diabéte je ne sais que de trop que tenter le diable avec cela c'est ridicule....On ne guéris pas du diabète .....De plus le comparatif entre le diabéte et l'hypertension est ridicule....!
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 05 avr. 2011, 14:11

Banyan, d'accord avec toi à 100000%, si cela était la simple réalité la chose serait appliquée depuis longtemps de partout dans le monde, c'est pour ma part assez débile et dangereux ce genre de propos !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Namaste
Messages : 32
Enregistré le : 27 mars 2011, 16:08
Localisation : Montreal, Canada

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Namaste » 05 avr. 2011, 16:02

Ne vous en faites pas j'ai pas dit que je suis d'accord avec tout ce qu'il dit....et c'est rien il se lance en politique maintenant...assez polyvalent notre bonhomme!! :D
Mon corps est mon temple, je l'habite avec respect.
Avatar du membre
apatride
Messages : 422
Enregistré le : 12 janv. 2011, 23:07

Re: être végétarien= frustration ?

Message par apatride » 24 mai 2011, 05:18

Pour alimenter encore le débat, j'ai pensé à vous en lisant ce passage dans "Faire naître Dieu en soi" de Swami Shankarananda Giri :
Il ne faut pas dépendre des manifestations de la méditation

Commentaire :
Dans la méditation profonde, on expérimente la lumière, le son et la vibration. Des intuitions nous viennent, des coïncidences se produisent, des visions et toutes sortes d'hallucinations peuvent survenir. Il ne faut surtout pas rechercher ces phénomènes mais s'en libérer. De même, certains affirment la nécessité d'être végétarien, d'autres le contraire. D'autres décrivent les bonnes ou mauvaises qualités, qualifient les choses de tamasic, sattvic ou rajasic. Chacun doit être indépendant de tous ces caractères et qualités.
Un peu hors-sujet mais il aborde le débat du végétarisme de façon plus globale.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 25 mai 2011, 10:35

bonjour a tous et a toutes

@Apatride

Merci pour ce texte qui n'est pas hors sujet ..puisque il parle de non privation..et de gestion de ses DESIRS ..? belle illusion n'est il pas ...gerer ses pulsions ..qui generent des frustrations ..au fait ..sans la pub.. :beurk: ca vous fait saliver un mcdo? :boxe:

pour info .. c'est la semaine sans viande MONDIALE... :wink:

bon en france ..c'est plus a la mode..mais ca reviendra et a chque fois une petite avancee
ex finalement dans les resto scolaires a lyon c'est un menu vegetarien qui est propose aux non chretiens..cela corresponds a toute les religions et c'est bon pour la sante ..


je te dedis ma pratique de ce jour et ce magnifique soleil,

Lumiere et Amour



au plaisir de vous lire
Namaste
:love2:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Papiou
Messages : 52
Enregistré le : 05 juil. 2011, 12:20

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Papiou » 19 juil. 2011, 21:57

Alassea a écrit :moi qui suis provençale je suis dans la panade alors, parceque l'ail j'en mange presque a tous les repas!
j'ai toujours entendu dire que c'était bon pour la santé, alors pourquoi ça ne serait pas bon avec la pratique ?!!

Pour ce qui est du végétarisme j'en suis arrivée aux conclusions suivantes :
Lorsque l'on se nourrit, obligatoirement nous prenons la vie de quelque chose de l'univers, que ce soit un végétal ou un animal.
La petite graine que l'on ingère, ne donnera pas de plante et ne se reproduira pas, ainsi pour elle c'est la fin, tout comme le mouton que l'on tue.
L'acte parait moins barbare évidement, mais cela revient au même, c'est une condition sin qua non de notre survie, nous devons tuer pour vivre !
donc a mon avis peu importe ce que l'on mange, l'important c'est d'être reconnaissant envers la vie, envers l'univers de nous procurer notre nourriture, et surtout de prendre plaisir dans l'acte !
Je suis complétement d'accord avec ce raisonnement.

Rien ne se créé, rien se perd, tout se transforme !!!

Personnellement je ne suis pas végétarien, j’essaie de choisir une nourriture saine.
Et ce n'est pas si évident que ça...
Alors je me fie à mon instinct.
Et à se jours je n'encaisse plus les viandes non-bio, rien de psychologique la dedans, mon corps me fait comprendre que ce n'est pas bon.
Le pire c'est avec les poulets de batterie... indigeste pour ma part.
Alors qu'un poulet bio, j'en salive à y penser :coeur:
Et je ne mange pas de la viande à tout les repas. Mais quand j'en éprouve le besoin.
Par contre les céréales, légume, fruit et laitage c'est tous les jours sans exception (sauf pour les laitages à la rigueur car je privilégie le lait bio frais non pasteurisé ).
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 19 juil. 2011, 23:22

ben tu vois je réitère pour la troisième fois mon invitation à manger (ce n'est pas de la drague sexuellement Denis me parait le meilleur coup possible hahahaha :p)
j'ai une pintade que j'ai élevé moi même, que je vais tuer moi même et cuisiner moi même... je suis très extrémiste et j'ai eu un souci avec la viande il y a quelque temps j'ai donc décidé que si je ne pouvais pas l'élever et la tuer dans un total respect, je n'avais plus le droit d'en manger.
Va comprendre les travers d'un esprit tordu toi ...
En tout cas tu es le bienvenu à manger chez moi ( comme tout le monde ici; même philippe si il est chiant à manger que des légumes) par contre chez moi on festoie ! on boit on mange et on écoute des classiques de rock et pourquoi pas une séance après tout çà (ça me ferait rêver !! )
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Odile » 20 juil. 2011, 06:40

Alassea a écrit :ben tu vois je réitère pour la troisième fois mon invitation à manger (ce n'est pas de la drague sexuellement Denis me parait le meilleur coup possible hahahaha :p) )
Ah ! Denis...tu as trop de succès avec les femmes ! :D :lol:
Alassea a écrit :j'ai une pintade que j'ai élevé moi même, que je vais tuer moi même et cuisiner moi même ... je suis très extrémiste et j'ai eu un souci avec la viande il y a quelque temps j'ai donc décidé que s i je ne pouvais pas l'élever et la tuer dans un total respect, je n'avais plus le droit d'en manger.
Va comprendre les travers d'un esprit tordu toi ...
En tout cas tu es le bienvenu à manger chez moi ( comme tout le monde ici; même philippe si il est chiant à manger que des légumes) par contre chez moi on festoie ! on boit on mange et on écoute des classiques de rock et pourquoi pas une séance après tout çà (ça me ferait rêver !! )
Moi aussi ça me fait rêver de festoyer chez toi ! :biere: :D et ensuite une belle méditation dans les bois pour finir... :bave:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 20 juil. 2011, 08:27

Tu sais que tu es la bienvenue :)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 20 juil. 2011, 10:03

Bon on la fait quand cette sauterie !!!! :lol: :oops: :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 20 juil. 2011, 10:10

A la base cette phrase c'était pour justifier le fait que je ne cherchais pas a brancher papiou, mais en la relisant, ça peut porter à croire d'autres choses :oops: Enfin je dis plus rien je sors les rames !! :lol: :lol:
Ben si vous passez par le 04 prévenez moi pour un gueuleton, avec ou sans pintade :p
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 20 juil. 2011, 10:12

Sauterie n'était qu'un jeu de mot pour dire que ce serait quand même bien de faire un bon repas tous ensemble...
Peut-être en septembre à Manes... :roll:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 20 juil. 2011, 10:26

Oui ça serait bien qu'il y est plus de gens du forum !
En tout cas moi ça me dis bien, surtout que ça sera une reprise pour moi parce que l'été c'est pas souvent ma meilleure période de pratique !
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Odile » 20 juil. 2011, 21:51

Septembre serait une excellente idée...et je ramènerai du bon cidre... :roll:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Alexandra » 20 juil. 2011, 23:28

lol je sortirais de 10 jours de festival en hongrie, 2 jours de festival ici, je suis pas sûre d'apprécier encore l'alcool en septembre !! haha
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: être végétarien= frustration ?

Message par philippe12 » 23 juil. 2011, 10:55

bonjour a tous et a toutes

:oops: salut les filles ...
en ce moment dans le peloton ca ne parle que de ca .. et si on devenait tous vegetariens...
http://www.portailduvelo.fr/2010/07/16/ ... -coureurs/
...
...bon Rolland et contador font pas encore de yoga.. le probleme c'est que vu les saloperies mises dans les animaux pour qu ils ne soient pas malades, beaux..vendables quoi..ben les coureurs... sont positifs ... dixit contador..il veut suivre l'exemple de jeannie longo :coeur:
c'est les femems qui ont montre l'exemple
:boxe:

a noter que seul Voeckler veut encore manger de la viande rouge .. d 'ou son enervement et son chasse patate de debutant.. bon je vais lui envoyer en cadeau le livre de Jeannie ...c'est un grand champion respect pour son magnifique travail.. 420W .. de puissance.. si il deveint vegetraien il pourra suivre un contador 450 W...

.. ps .. il parait que les mecs vegetariens .. sont moins bons a la gaudriolle que les autres .. si si ...
il faut de la viande rouge... ? ou alors faire du yoga et travailler sa concentration sur muladhara :oops: http://www.tantra.fr/chakra/Muladhara.htm
...
j'aime bien vous lire

Namaste
:love:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13439
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: être végétarien= frustration ?

Message par Denis » 23 juil. 2011, 12:38

Dommage je ne parle pas assez bien l'anglais :cry: pour comprendre ce qu'ils disent les coureurs...
Contador prend les gens pour des c..., les traces de plastiques dans son sang ne sont dues au fait de manger de la viande...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Répondre