" Car ceci est mon Corps, ... "

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

" Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 30 nov. 2008, 19:08

" Les "nâtha" affirment que l'être humain occupe ainsi dans l'univers une place privilégiée qui lui laisse le choix de se complaire dans le monde physique ou d'accéder aux mondes subtiles. De plus, parfait fac-similé du corps de l'univers, le corps humain est un temple dans lequel chacun peut, par des pratiques intenses et adéquates, réaliser en lui-même l'intégralité des processus universels pour remonter à la source de son être et de la danse " Siva/Sakti ". Pour une raison mystérieuse à l'entendement profane, tous les plans du Cosmos, tous les niveaux d'existence et toutes les formes d'expériences sont présents et accessibles dans l'être humain . Grâce à une "sâdhana" bien menée, le yogin peut graduellement se libérerer des limites attachées au plan physique. Une fois affranchi de la douleur et des "infimités" appartenant aux degrés matériels de la manifestation, il expérimente la totalité et l'unité de ces différents plan. C'est la raison pour laquelle les "nâtha" accorde une attention soutenue au corps physique et le considèrent comme une émanation de " Siva/Sakti ". ( P88)
Christian TIKHOMIROFF
" LE BANQUET DE SHIVA "
Pratiques et philosophies du Yoga Tantriques des Nâtha-Yogin
Edition Dervy 2000.


" Sans le corps,
l'homme ne peut atteindre aucun résultat . "
- Rudrayamala Tantra -

" Sans le corps, il n'y a pas
de Béatitudes Suprêmes."
- Hevajra Tantra -
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 04 déc. 2008, 14:54

" C'est à l'intérieur de ce corps même, tout mortel qu'il est et de six pieds de long seulement, que sont, je vous le déclare, le monde et l'origine du monde et la fin du monde, et pareillement le Chemin qui mène à la cessation ".
- Le Bouddha , vers 480 avant J.-C. -


" Le Corps est en fait le principal instrument permettant d'atteindre le but
de l'existence ( la Libération)
- Charaka Samhita -


" Ne savez vous pas que vous êtes le temple de Dieu
et que l'esprit de Dieu habite en vous ."
- St Paul 1, Cor 3.16 -


" Il n'y a rien dans cet Univers
qui ne soit pas contenu dans
le corps humain.
Tout ce qui est ici est partout
ce qui n'est pas ici n'est
nulle part ."
- Kâthaka Upanishad II -


" En vérité Tout corps est l'Univers ."
- Mahanirvana Tantra -


" Le corps est le temple
du Dieu.
l'Être vivant est Sadâshiva ."
- Kularnava Tantra -


" Ecoute, Ô Déesse
la sagesse enclose
dans le Corps, connue
véritablement, Elle donne
l'Omniscience ."
- Shivâgama -

" Celui qui rélise la vérité du corps
peut alors arriver à connaître celle de l'univers."
- Ratnasâra -


65. Que le Yogin considère, soit l'univers entier, soit son propre corps,
simultanément dans sa totalité, comme rempli de sa félicité.
Alors, grâce à son ambroisie intime, il s'identifiera à la suprème Félicité.
- Vijñânabhaïrava Tantra -
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Denis » 04 déc. 2008, 17:03

Merci Nadir d'essayer de ne pas créer des posts les uns à la suite des autres...
Tu as un bouton "éditer" à gauche de ton post qui te permet de le modifier et donc de le continuer si tu veux... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 06 avr. 2009, 14:46

En effet, nous avons tous un " corps grossier " fait de " chair et d'os ", lieu et réceptacle, creuset alchimique de tous nos transformations, crises, révoltes, rejets, fascinations, adorations, cultes, haines, dégoûts, complexes, négations, phantasmes, passions, mortifications, souffrances, hontes, douleurs, joies, bonheurs, extases, jouissances ...

" Tout ce qui est dedans est comme ce qui dehors .. et les yeux sont les fenêtres de l'âme "...



" Il n'est pas nécessaire d'inventer des mortifications, des pratiques de jeûnes et des rites, des ablutions, des purifications ; les autres observances sociales peuvent être abandonnées.
Nul besoin non plus de vénérer des dieux façonnés de bois, de pierres ou de boue ; mais on doit offrir perpétuellement, avec concentration, son adoration à ce corps.
-Advayasiddhi -

" En vagabond, j'ai visité maints endroits de pèlerinage, mais jamais je n'ai vu un seul lieu de Béatitude comparable à mon corps."

Et ton corps dans tout çà ?
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 13 avr. 2009, 10:25

Tout a fait d accord avec toi Nadir, le corps et le lieu de l alchimie spirituel permettant a l homme de retrouver sa divinite.
l univers est en entier integre a lui, j en ai eu l experience, maintenant je sais qu a travers lui je peut me connecter a toute la creation.
Le coeur et le corps sont intimement lies, ils sont les deux aspects humain et divin de l etre.

Chevalom
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 15 avr. 2009, 10:33

Eh OUI Chevalom ... OUI
Mais ce n'est pas toujours facile et aisé de rester en " état de Conscience ", et qui plus est d'intervenir sur ce type de réflexion. Il faut comme tu le soulignes très bien avoir "vécu", goûté, dans son Corps, dans sa chair et son sang, des " expériences " nous mettant en prise directe et intensément avec la douleur, la joie, la peine, le dégout, la fierté, le rire, la tristesse, la peur, l'extase, l'Amour, la honte ...
Les dangers sont permanents, les illusions sont légions, le principe d'Inversion à son Apogée, les erreurs modernes et leurs artifices omniprésents : séduction, égolatrie, narcissisme, complexe de supériorité, suffisance, attachement, fausses jouissances, appétits immodérés, égoïsme, orgueil, facilité ... les pièges insidieux de l'ego, le faux-soi ...

Il ne faut surtout pas croire que " cela est acquis " ( et à Qui d'ailleurs ?) tomber dans une douce euphorie illusionnante, sous l'emprise de la Mâyâ, mais méditer, méditer, méditer, travailler avec ardeur, Foi, sincérité, humilité, honnêteté, simplicité, modestie --> Yama, Niyama ... apprendre, étudier, réciter les " enseignements révélés " de nos devanciers et ce dans la lignée authentique, pure et traditionnelle des Grands Maîtres et Initiés .
A la fin du cycle, comme le stipulent et nous mettent en garde les Purâna : les faux Gurus foisonnent, la séduction et la Quantité règnent en Maître, et même les docteurs et les derniers gardiens de la Loi universelle et cosmique seront abusés, dupés, séduits ...

" Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié ... "
La chute est sous chaque pas, la vigilance et l'exigence doivent être nos compagnes de route un " certain temps " , tant que le Seigneur Ishana l'exigera ...

Voici un Sûtra de Patanjali qui résume magistralement mon propos :

" Enfin on sait très bien, que même chez les plus avertis, l'amour de la vie n'est qu'un flot de complaisance envers soi-même "
Y.S. II-9

:wink:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Denis » 15 avr. 2009, 10:49

Ha oui, comme j'aime cette phrase...
" Enfin on sait très bien, que même chez les plus avertis, l'amour de la vie n'est qu'un flot de complaisance envers soi-même "
Elle nous oblige à voir clair, à trouver notre humilité et à tenter de voir que nous ne devons pas nous la raconter...
Dans la même idée j'aime beaucoup cette phrase de Abhinavagupta dans le PARAMATHASARA (traduit et commenté par Lilian Silburn ) :

17 “Ceci maintenant est quelque chose que je connais intégralement”. Associé à l’illusion, ceci constitue les six cuirasses et est nommé partie intérieure de (l’âme) atomique.

A lire et relire et observer comme quoi les pièges de l'ego sont très subtils... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 15 avr. 2009, 18:45

Le monde mental dont font partie tous ces dires n est plus qu un amas de mensonges, peurs, illusions creent par l humanite. Le seul guru a qui on peut se fier se trouve en soi, nul besoin de tout ces marchants d illusions, nul besoin de tous ces textes ecrient par des gens soumis par leurs propre peurs.
Seul notre conscience a de la valeur, encore faut il etre vrai avec soi meme.
La foi, la connaissance et l amour sont les seuls instruments qui abilement menes savent te diriger.
Oublier ce qui ta endormis permet de te reveiller.
Pourquoi parler d amour et de verite si pour apres tout contrarier! Je n ai toujour eu qu un maitre, moi meme et cela m a suffit, mais il y aura toujours des gens pour juger ce qu ils ne connaissent pas, et rejeter certaines idees ou vecus. Ils en deviennent pauvre et aigris, alors que le partage leur a ete soumis, voila la nature de l homme je vous le dis.
Et pourtant n est il pas dit; considere chacuns comme divin, la est le vrai source de la sagesse! car seul cet etat d esprit permet a celui ci de s exprimer au travers de tout ce qui est manifester.
Rejeter cette idee est ne point s accepter comme divin.
Chevalom
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 723
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par prajnaPat » 15 avr. 2009, 21:47

Chevalom a écrit :Ils en deviennent pauvre et aigris, alors que le partage leur a ete soumis, voila la nature de l homme je vous le dis.
Je ne ressens pas dans cette phrase l'amour universel et permanent pour l'humanité dont tu parles d'habitude... :mefie:
On est loin du "pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font" d'un Jésus portant sa croix sous les brimades et les coups.

Cette voie de l'amour universel (ou cet aboutissement de la voie) me parait bien difficile à tenir en permanence.
Qu'en penses-tu Chevalom ?
l'Immensité
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Denis » 16 avr. 2009, 00:18

Tu sais Chevalom dénoncer la peur des autres ou sa propre réalisation me semble finalement être la même chose, un jugement partisan et alors tout cela ne peut que me laisser perplexe...

Je ne vois où en plus il y a une idée de peur... :?
Cette phrase pose l'idée sublime des 5 Kañcuka, pouvoirs de relation présidant à la manifestation, cuirasses qui recouvrent la lumière indivise et permettent à l’illusion de la manifestation de prendre forme…
1/ Kâla : Le temps – le Dynamisme.
2/ Niyati : La nécessité – l’ordre établi, limité.
3/ Kalâ : la succession ou pouvoir déterminé dans le temps.
4/ Vidyâ : La connaissance existentielle.
5/ Râga : l’attraction ou la dépendance, le désir.

Juste une petite phrase, qu'on entend tellement souvent et qui montre tellement notre égarement et notre ignorance...

Pour ce qui est de Abhinavagupta et du PARAMATHASARA tu peux tout jeter au feu si tu veux, mais cela ne regarde que toi...
Avec toute mon humilité, je dois dire que les écris d'Abhinavagupta surpassent de loin tout ce que j'ai pu lire par d'autres.
Il reste à mes yeux l'un des plus grands maîtres que l'inde ait connu et ce qui est beau en plus c'est qu'il est arrivé à faire en sorte qu'aucun mouvement ou religion ne naissent de lui...
Maintenant pour ce qui est de suivre son maître intérieur, je crois là aussi que nombreux sont les textes qui mettent en garde contre une telle démarche qui peut vite tournée à une très grande complaisance en vers soi même. Don Juan en parle très bien avec la voix de l'émissaire en disant à Castaneda qu'il ne faut pas l'écouter car elle raconte n'importe quoi...
J'ai une amie qui suivant son instinct et sa voix intérieure à finie à l'asile...

Il me semble évident qu'une personne extérieure à moi, ayant trouvée la lumière, peu au moins mettre le doigt sur ce que je ne souhaite pas faire ou entendre et ainsi me faire évoluer...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 18 avr. 2009, 09:17

Prajnapat, l amour n est pas du sentimentalisme, et j estime que l on ne doit pas accepter tout de l homme sous pretexte que tous sont divin.
Meme si je passe encore pour un fou, je vais expliquer mon travail actuel.
aujourdhui l humanite doit changer, beaucoup sont en retard, illusionne par leur mental. Celui ci peut faire croire n importe quoi ou faire vivre des soit disant experiences spirituels. Ce monde dit mental est completement perverti. Il a atteind un stade de cristallisation critique. L homme a beaucoup de mal a changer. peu en font l effort.
Pour atteindre son stade superieur l homme doit former son corp divin, pour cela il doit depasser le plan mental, alors et seulement alors il deviendra divin. Pour cela ils doivent subir une decristallisation par le bapteme du feu. Cet action remet en mouvement tout ce qui doit etre digerer afin de le conscientiser. Si cela n est pas fait l homme perd sa place divine.
Le christ a pris en charge une partie de ce travail, mais aujourd hui c est different c est a l homme de faire l effort. L amour n agit plus sur la compassion et le sacrifice mais sur la loi du karma; oeil pour oeil,
ceci afin de restaurer le dharma.
On peut philosophe sur ces dires mais peu importe car cela a deja ete mis en mouvement. Alors oui j ai de l amour pour l humanite car la terre votre mere me la demande, son coeur est grand, mais que voit on reelement. Peu la respecte et ceci me met en colere. Beaucoup ne voient le salut que par le fait de quitter le plan terrestre en faisant monter kundalini dans le chakra coronal. Mais le but et d etablir le plan divin sur la terre et pour cela il faut redescendre vers le coeur en retrouvant sa filiation maternel.
Oui pour cela il y a quelque annee a ete active le feu au sein meme de la terre, celui ci doit tout bruler afin de transformer la matiere et lui donner un aspect plus subtil ou energetique. La souffrance en est la consequence car l homme n apprend que de cette maniere. Mon coeur est ouvert a tout et tous, mais mon role n est plus celui de prendre et de me sacrifier, mais il est celui de reactiver et d accelerer le karma, ceci afin de faire evoluer l homme vers son but.
effectivement Denis a raison, seulement pour ceux qui n ont pas ouvert leur coeur, car il ont affaire a leur mental deguise qui peut les amene a la foli.
Oui il est vrai que tant que l on a pas ete voir dans sont inconscient, on ne peut etre sur de ces jugement, car trop souvent ils ne sont que projections. Seul un vrai maitre est capable de plonger dans votre etre et connaitre ce qui doit etre transforme. Beaucoup trop s appui sur leur savoir et illusionne plus qu autre chose. Il y a une difference entre etre dans le plan divin et voir la realite, comprndre que l amour est partout et en tous et etre dans le plan mental et ce mefier de tout et tous, car en effet on ne peut etre sur de rien a ce niveau la.
Un coeur ouvert reconnait et touche un autre coeur ouvert, il n y a plus besoin de justifier. Mais au combien y en a t il!
En asie beaucoup, ici si peu! Pourquoi? parceque ces gens n ont pas surdevelloper leur mental! Il ont encore le coeur ouvert.
Quand le coeur est ouvert on n a pas besoin de ces textes ou de ces dire de personnes pretendu maitre, car dans le coeur tout est ecrit. La pensee issu du mental ressemble a une tortue alors que celle du coeur est fulgurente, elle devient omniscience, connaissance universel. Mais encore faut il faire le pas vers cet etat la en acceptant ,et cela est le plus dur, d oublier tout ce que l on a appris ou cru!
Seul celui qui se presente nu et cru a la porte du chemin a une chance de le suivre sans embuche.

Bref je suis parti peut etre un peu loin desole.
Chevalom
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Denis » 18 avr. 2009, 22:29

Huummm.... :?

je crois qu'en espérant que l'humanité toute entière bascule dans une hypothétique évolution, le mieux est déjà de voir qu'elle reste entièrement la création totale de Dieu, et que tout cela est bien la danse de Siva...
Alors je ne crois pas qu'on puisse entrevoir tout cela pour l'humanité et dire : "aujourd’hui l humanité doit changer, beaucoup sont en retard, illusionne par leur mental" est dangereux...
Non, personne est en retard, tout le monde, l'humanité, suit le mouvement en place, le Kali Yuga et cela n'ira pas en mieux dans les années à venir, bien au contraire...
Pour autant, je crois que si nous volons faire quelque chose pour l’humanité c'est simplement par notre acte d'en sortir, nous même et éventuellement faire en sorte que notre sillon permette à quelques personnes d'en sortir aussi... Je n'ai pas plus d'ambition que cela, car plus d'ambition me semble bien égotique et fortement mental...
Pour atteindre son stade superieur l homme doit former son corp divin, pour cela il doit depasser le plan mental, alors et seulement alors il deviendra divin.
Oui, je suis bien d'accord avec toi, cela est possible pour un individu, mais pour l'humanité, je n'y crois pas...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 19 avr. 2009, 10:19

Une question Denis;
connait tu le potentiel de celui qui a creer sont corps divin?
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Jugulé » 19 avr. 2009, 11:49

Comment veux-tu qu'il le sache? :lol:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Denis » 19 avr. 2009, 16:23

Chevalom a écrit :Une question Denis;
connait tu le potentiel de celui qui a creer sont corps divin?
J'en ai une vague idée... 8)
Mais peut-être peux tu nous en parler, peut-être que tes mots et les miens ne sont pas tout a fait les mêmes et très certainement aussi que nos expériences de vies diffèrent, nos réalités de montées d'énergies et de redescente pas les mêmes, les rencontres de divinités pas non plus les mêmes :wink:
je sais déjà que tu places tes centres et tes énergies à d'autres endroits que moi, nous avons eu déjà une discussion sur le sujet qui me semble t'avais agacé pour disparaitre du forum pendant quelques temps...
Une chose est certaine, je n'aime pas parler de mes états et autres expériences personnelles, je crois que cela n'avance à rien, ne permet rien, donne de fausses idées aux autres. Alors comme il est dit dans ma tradition, il est préférable de passer pour un aveugle ou un sourd-muet ou un sot et surtout oublier son histoire, ses pouvoirs, tout cela est vraiment faible et petit...
La seule chose qui me semble important c'est d'avoir au fond de nous la formidable envie d'arriver à la libération rien d'autre, car tout le reste est une grande illusion, le jeu de Siva, la Lila...

Mais je t'écoute quand même et tu es le bien venu...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 23 avr. 2009, 18:09

Il est vrai que parfois j ai quitter le forum mais pour divers raisons. L une etant mon depart pour l inde, d autre par apport a l etat d esprit de certain.
En effet parfois j ai eu plus l impression de subir que de partager!
Bref je comprend ta reticence a parler de ton vecu, et l accepte. Pour ma part j ai accepte beaucoup pour enfin partager. Ma connaissance est du vecu,a travers differentes initiations, cette liberation dont tu parle je l ai vecu. J aurai pu effectivement en rester la, mais mon coeur a voulu me sacrifie pour aider. Ne crois pas que j ai besoin d un site pour cela, car je le fait sur d autre plan. Je sais que tu te mefis et a du mal a me croire, mon seul interet partager du vecu dont j ai retrouver trace a travers beaucoup de philosophies. Je ne serai jamais permis de parler de certaines choses si je ne les avais pas verifier avant.
J ai de meme guide une personne sur ce chemin, tres dur, et elle a vu que le resultat se retrouve au travers de l ecriture de beaucoup de maitres, en toutes philosophies.
je ne suis pas la pour dire ecouter moi et accepte, non, je prefere parler de choses qui peuve etre des outils. L homme doit etre guider non formater.
je prefere faire vivre ces problemes pour qu il puisse les corriger et etre de plus en plus conscient et independant que de suprimer un maux.
Mais pour tout cela je pense a mon humble avis qu il est preferable de savoir de quoi on parle et mon vecu et la pour cela.
Pour ce qui est du potentiel du corps divin je pourrai tres bien en parler car il fut le but de mon chemin ici bas. Et si seulement vous y trouvez un interet alors je mis consacrerez mais pas a tes depends et surtout en ne voulnt pas prendre la place de qui que se soit ici.

Chevalom
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13476
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Denis » 24 avr. 2009, 00:09

Pour ce qui est du potentiel du corps divin je pourrai tres bien en parler car il fut le but de mon chemin ici bas. Et si seulement vous y trouvez un interet alors je mis consacrerez mais pas a tes depends et surtout en ne voulnt pas prendre la place de qui que se soit ici.
Je crois sincérement qu'il n'y a pas de place à prendre ici, elles le sont toutes à prendre, car personne ne joue le rôle de grand gourou sachant ici et donc je n'ai rien à gagner ou perdre...
J'essaye juste d'imposer une certaine tenue pour qu'on netombe pas dans la vulgarisation de la spiritualité telle qu'on la rencontre souvent dans notre monde, j'essaye aussi de faire en sorte que les gens donnent le meilleur d'eux mêmes et laisse de coter leurs désirs et illusions.
Je te sais sincère et je pense que comme beaucoup tu es un chercheur qui sait que la chose la plus importante est le chemin, mettre un pied devant l'autre sans même trop savoir vers quoi ni savoir jusqu'où ?

Alors à ta plume !!! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 27 mai 2009, 19:19

J ai dit que je parlerai du potentiel du corps divin, alors je vais essaye d etre clair et precis.

d abord comment acquerir ce corps?

il est le resultat d une alchimie entre le plan spirituel et le plan materiel. Son siege se trouve dans le coeur, et il engloble tous les autre corps.
Il devient le chef d orchestre de l ensemble. Son origine est le son, resultat de la separation du feu et de l eau. Mais il en est aussi le createur, il est cette aspect nomme le verbe incarne, connu sous le nom de jesus Christ, aussi bien qu hermes le trismegiste. Ce corps a la particularite d etre masculin et feminin, humain et divin. Il en exprime les differents aspects separements ou en unite.

Au niveau energetique le corps divin sublime le potentiel de chaque centre energetique en les unissants par couple.

En voici le resultat;
Le plan spirituel penettre le plan materiel. Au niveau physique cela permet au corps de se regenerer constenment, il y a augmentation des vibration dans le corps, celui ci s allege, l absorbtion au niveau des poumons du prana permet de le nourrir et d ouvrir completement le chakra du coeur qui se met a fonctionne comme une central nucleaire. Le corps vie alors la transfiguration. La vie et la mort se vivent a chaque instant, l espace et le temps change, la conscience engloble l univers de maniere consciente.

La pensee se trouve transforme, la connaissance tire ces sources dans l ensemble de l unite vivante aussi bien que dans la memoire collective.
N etant plus separe de la creation l homme peut penettre la matiere et en utilise l essence. Devenir animal mineral ou vegetal devient une de ces capacites. Sa conscience peut de meme penettrer celle du savoir universelle aquis. Devenir ou etre tel ou tel personnage permet d en integrer le potentiel.
Exemple; il suffit de penser a un personnage particulier de l histoire pour en exprimer l aquis.
Cette faculte se developpe par l intermediaire du son du nom, cet experience correspond a ce que l on retrouve dans le tantrisme lorsque l on parle de la guirlande des lettres.
Ici l homme touche le plus haut potentiel du corps divin. La voix se transforme, ces vibrations viennent toucher la matiere et sont capable de les modifier aussi bien que de pouvoir manifester le verbe dans la matiere.
Enfin pour ne pas trop m etendre, je finirai par l extension de la conscience qui dans un plan pratique s etend a present au niveau du systeme solaire. La tete touchant le soleil et les pieds la planette saturne. Mais cette conscience sur un niveau superieur peut s etendre a l univers, mais cette conscience est le but suivant de l etre humain.
Il est trop difficile pour le mental de pouvoir integre actuellement cet notion.

Pour resumer je dirai que les trois qualites du divin, omniscience omnipresence et omnipotence sont au niveau de la matiere les qualites aquisent par le developpement du corps divin. Mais ceci ne peut etre compris que lorsque le plan mental est transcender, car celui ci s attache trop a l aspect personnel et a du mal a integre l aspect collectif de la creation.

Chevalom
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Jugulé » 29 mai 2009, 13:31

Bonjour Chevalom.

J'aimerais te poser une question, connais-tu un corps qui ne soit pas divin?

"il est le resultat d une alchimie entre le plan spirituel et le plan materiel. Son siege se trouve dans le coeur, et il engloble tous les autre corps.
Il devient le chef d orchestre de l ensemble. Son origine est le son, resultat de la separation du feu et de l eau. Mais il en est aussi le createur, il est cette aspect nomme le verbe incarne, connu sous le nom de jesus Christ, aussi bien qu hermes le trismegiste. Ce corps a la particularite d etre masculin et feminin, humain et divin. Il en exprime les differents aspects separements ou en unite."

N'est-ce pas déjà un acquis qui aurait été oublier?
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 31 mai 2009, 07:52

bonjour Jugule

tu as raison tous les corps sont divin.
Mais quand on parle du corps divin on parle de celui ou s etablie la conscience pour retrouver son etat divin.
Les autre corps son d essence divine car tout est divin mais la conscience n y integre pas totalement sa totalite. C est comme le corps physique, il a le squelette, les muscles, la peau , le systeme nerveux.
Separement chacun a une conscience mais c est l ensemble qui permet la conscience total de s exprimer au niveau humain. Et c est la conscientisation de chacun des corps sur un point particulier qui va permettre a la conscience divine de s exprimer en tant qu unite.
Comme tu le dit aussi ceci est en etat de potentiel en chacun de nous, mais il faut simplement redynamiser ce potentiel. C est le chemin, et il est unique pour chacun, avec nos propre faiblesses et acquis. La volonte et l imagination, le feu et l eau sont nos armes dans ce travail, nos seul limites nos croyances et notre education.

Chevalom
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Jugulé » 01 juin 2009, 23:46

Notre seul limite est l'ignorance.

Mais entre le corps humain et le corps divin, il y a le corps d'amour....
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 03 juin 2009, 18:21

Bonjour Jugule,

Oui notre seul limite c est l ignorence et surtout celle qui nous a ete retransmise!!!

Pour ce qui est du corps d amour dont tu parle, pour moi c est le corps divin. Et ce que tu appel corps divin je le nomme corps spirituel.

Entre le corps physique et le corps spirituel se trouve le corps divin, mais il les engloge en meme temps. le melange du corps physique et spirituel conscintise se corps. Cela se fait aussi par l acte d amour. Voir toutes choses divine permet a la conscience de s etablir dans ce corps, cela est la voie de la devotion. Mais il y a aussi la voie de la connaissance, car sur notre plan le corps divin est double. C est deux voies correspondent a ida et pingala, les deux serpents autour de shushuma.

Chevalom
Mererouka
Messages : 36
Enregistré le : 19 nov. 2008, 09:00

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Mererouka » 04 juin 2009, 12:16

Nadir a écrit :En effet, nous avons tous un " corps grossier " fait de " chair et d'os ", lieu et réceptacle, creuset alchimique de tous nos transformations, crises, révoltes, rejets, fascinations, adorations, cultes, haines, dégoûts, complexes, négations, phantasmes, passions, mortifications, souffrances, hontes, douleurs, joies, bonheurs, extases, jouissances ...
" Tout ce qui est dedans est comme ce qui dehors .. et les yeux sont les fenêtres de l'âme "...
Je ne trouve pas que le corps soit "grossier" ni un "réceptacle". J'ai eu toujours du mal avec la notion de corps "véhicule", ou "récipient". Je crois que tout est lié, intriqué, entre corps / esprit / âme, etc.
Matière à réflexion (sic) : La matière, sous l'effet d'un son, s'agrège en des formes prédéfinies. Voir la vidéo ici : http://www.youtube.com/watch?v=05Io6lop3mk
Les particules sont libres d'aller où elles veulent à l'intérieur de la forme définie par le son (à bon entendeur... :D)/
Ces expériences montre comment la "matière" prend forme à partir d'un seul son. Maintenant, que se passe-t-il si sont mélangées un nombre incalculable de vibrations (son, lumière, électromagnétisme) et que les particules elles-mêmes sont considérées comme vibrations ? Hmmm ?
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 05 juin 2009, 11:21

" Pour les corps, se dessécher, c'est détruire l'impureté, consumer celle-ci, c'est en extirper les vestiges, se plonger (dans l'eau), c'est restaurer la pureté en s'aspergeant du nectar de la connaissance. "
M.M. 44

Tapas, Vâsanâ, Vimarsha, svâtantrya, Spanda, Turyatitâ, Sûnya ,Vyoman, Camtkara, Yamala, Prakasha, Caitanya, Samata, Unmesa, Nirvana, Paramashiva, Sadashiva, Pratyabhijna, bhasa, Bhairava, Mahavyapti, Amrita, Soma, Ananda, Iccha, Kriya, Jnana, Citta, Melepa, Virya, Hridaya, Madhya, Suddhaspanda, Bhavana, Kramaparamarsha,Vrindacackra, Vimarshopaya,,Nhikhila........... Ghûrni, Udhyana, Ekarasa, Urmi, Sphurattâ, Melâpasiddha ...


V.B 52, 65, 77, 106 ...
Ssv; 18,18,20 ...

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Jugulé » 17 juin 2009, 11:34

Chevalom a écrit :Voir toutes choses divine permet a la conscience de s etablir dans ce corps, cela est la voie de la devotion. Mais il y a aussi la voie de la connaissance, car sur notre plan le corps divin est double.
Mais voir toutes choses divines, est-ce distinct de la voie de la connaissance?
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Chevalom » 28 juin 2009, 10:18

Jugule a ecrit: "Mais voir toutes choses divines, est-ce distinct de la voie de la connaissance?"

Bonjour,
en realite effectivement les deux sont etroitement lies. Mais dans le chemin les deux peuvent se trouver separes. Notre monde aussi vie ces deux aspects, c est l orient et l occident, la foi et la connaissance, etc. Peut on separer chaque yoga de l ensemble? pourtant n est ce pas le cas?

Par foi et connaissance, je fais reference a ida et pingala, aspect masculin et feminin.
Il est je crois evident que la manifestation est le resultat d une separation en deux elements opposes et complementaires de l unite. Le yin est le yang sont distinct dans le symbole chinois, mais l un n est pas sans l autre.

Chevalom
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 20 août 2009, 12:43

L'acte juste, ô égaré, ne consiste pas à jeûner
ni à faire un repas rituel après le jeûne.
L'acte juste, ô égaré, ne consiste pas
A conforter ni à à choyer le corps.
Ce qu'on t'enseigne, en vérité,
c'est à discriminer l'Essence innée.

- Lalla -


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1305
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par philippe12 » 20 août 2009, 21:19

Nadir a écrit :L'acte juste, ô égaré, ne consiste pas à jeûner
ni à faire un repas rituel après le jeûne.
L'acte juste, ô égaré, ne consiste pas
A conforter ni à à choyer le corps.
Ce qu'on t'enseigne, en vérité,
c'est à discriminer l'Essence innée.

- Lalla -


:coeur: :coeur: :coeur:

Merci Nadir :D
de tes conseils et citations toujours eclaire...qui nous evite de s'egarer
je me souviens il ya quelques mois tu m'avais annonce ce que je vis en ce moment. :roi:
J'essaie de ne pas confondre les moyens avec le chemin et le but


au plaisir de te lire :reveur:
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 21 août 2009, 12:57

Bonjour philippe12,

Un très grand merci pour la spontanéité et la pureté de ta réponse, qui comme je le ressens intimement, vient du COEUR !!!!
" Ton chemin est Mon chemin " :D :coeur: :D

" La Conscience a pour nature essentielle la Liberté " , nous enseignent les Grands Maîtres réalisés Cachemiriens, libres à nous de le mettre en pratique, " en tous lieux et toujours " ...

Bien à toi dans la spontanéité et la grâce de l'instant .


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: " Car ceci est mon Corps, ... "

Message par Nadir » 23 oct. 2009, 11:59

31 - 32


Ô toi qui a un corps, tu ne penses qu'à ce corps.
Ô toi qui a un corps, tu ne t'occupes que de parer ce corps,
Tu ne fais que combler ce corps de plaisirs.
Mais, ce corps là, il ne restera pas même un tas de cendres.

En ce corps-là mène ta quête avec ardeur,
En ce corps qui n'est autre qu'un nom de l'Essence.
Une fois disparu désir et illusion, la beauté gagnera ce corps.
En ce corps même surgiront la gloire et la Lumière.


- LALLA -
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Répondre