Karika 57

- - -

Une étude avec un groupe restreint de personnes pour apporter un éclairage précis.
Seuls Amandine, Apatride, Betty, Gang Seng, hridaya, Justin, Kasara, Kessen, micka, Odile, pashupati, Sami, Shana, the_oliver_2000 et Denis peuvent poster et répondre aux posts, mais si vous voulez participer vous pouvez en faire la demande ou poster dans d'autres onglets

- - -
Répondre
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1385
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Karika 57

Message par Olivier » 08 janv. 2014, 17:09

•:• KÂRIKÂ 57
De même que le lait, non conscient, apparaît pour nourrir le jeune veau, de même la Prakrti, non consciente se manifeste pour la libération de Purusa.
Je ne vois pas grand chose à en dire. C'est un peu une redite je trouve :roll:
A vous :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 14177
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Karika 57

Message par Denis » 08 janv. 2014, 23:46

Merci Oliver pour ce nouveau karika !
De même que le lait, non conscient, apparaît pour nourrir le jeune veau, de même la Prakrti, non consciente se manifeste pour la libération de Purusa.
On arrive dans des strophes plus légères, ou on peu même trouver un peu de poésie...
J'aime bien quand même l'idée que la chose apparait par "nécessité".
le veau à besoin de lait pour vivre alors il apparait...
Je ne peux expliquer, mais là il y a pour moi une sorte de vertige qui me touche profondément...
La manifestation apparait pour la nécessité et la libération de Purusha...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Cours de Yoga en live et étude de textes en live avec zoom
Avatar du membre
amandine
Messages : 952
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Karika 57

Message par amandine » 09 janv. 2014, 09:39

bonjour,
oui il y a maintenant cette notion nouvelle d'une fin , l'Esprit, une fois libèré, la Nature cesse de fonctionner, l'Esprit n'ayant plus" besoin" de toutes ces étapes de la manifestation comme le petit veau , qui une fois atteint sa pleine croissance, n'a plus besoin du lait . c'est vrai que c'est beau comme message, et vertigineux. :)
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1385
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: Karika 57

Message par Olivier » 09 janv. 2014, 14:29

J'aime beaucoup votre vision de ce karika, Amandine et Denis.
Votre reformulation me parle beaucoup plus que le karika proprement dit. C'est vrai que c'est beau, presque tendre, cette vision de la nature qui prend soin de l'esprit, qui agit pour sa libération :coeur:
J'enfonce sans doute une porte grande ouverte en disant qu'il s'adresse bien plus au cœur qu'à l'esprit.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 14177
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Karika 57

Message par Denis » 09 janv. 2014, 15:16

J'enfonce sans doute une porte grande ouverte en disant qu'il s'adresse bien plus au cœur qu'à l'esprit.
yes !!!
Nous y sommes !!
Voila que le Samkhya, "très technique", presque froid au début qui classe, ordonne, donne des axes, des précisions, devient maintenant un champ, une composition...
Nous avons fini les gammes, voila maintenant la composition et le cœur est d'autant plus touché car il a compris, perçu, vibré...
Dans cette phrase de la vision indienne "tu es cela", c'est le cela qui doit être compris par le mental, intégré, savouré, alors l'arbre est toujours un arbre mais l'être qui le regarde le voit tel qu'il est... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Cours de Yoga en live et étude de textes en live avec zoom
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: Karika 57

Message par Odile » 12 janv. 2014, 19:03

Il y a aussi dans ce karika une compréhension que la compassion ne peut être le mobile de la création, car la compassion implique un désir de soulager, de guérir, de prévenir la souffrance... et il n'y aurait que des êtres heureux si cela avait été le cas... Prakrti, étant dépourvue d'intelligence, agit sans aucun mobile égoïste ni de compassion pour l'action, son activité est dirigée par l'aboutissement de l'autre : elle existe que pour lui...elle s'active en guise d'une réponse sympathique, d'une variation harmonique ou d'une correspondance...tout comme la sécrétion du lait maternel face à l'exigence du nourrisson...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 14177
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Karika 57

Message par Denis » 12 janv. 2014, 20:22

Peut-être pas "compassion" mais il peut apparaitre un sentiment d'amour profond dans tout cela... :coeur:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Cours de Yoga en live et étude de textes en live avec zoom
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: Karika 57

Message par Odile » 13 janv. 2014, 08:21

Je ne sais pas...connaitre le mobile de cette Manifestation restera toujours un profond mystère pour moi...A l'échelle humaine ou animale, oui, il peut y avoir de l'amour...mais à l'échelle cosmique... :?:
Prakrti est belle, insensible, et agit mécaniquement...l'élément eau est le vecteur et le support de toute vie humaine, végétale et animale, qu'elle vienne à manquer et c'est la mort assurée et la disparition de tous les êtres...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar du membre
amandine
Messages : 952
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Karika 57

Message par amandine » 15 janv. 2014, 10:30

bonjour,
je change un peu de sujet, mais ça parle quand même de la Cause première et de la causalité, le "mobile" comme tu dis Odile :)
c'est un extrait de l'intro aux "Strophes de Samkhya" de AnneMarie Esnoul
ça n'apporte pas vraiment d'eau au moulin, mais je le trouve quand même tres interessant à lire :)
"Vers la fin de l'ouvrage et sans, d'ailleurs, qu'il y ait grand lien avec tout le passage, Gaudapada reprend la question de la causalité, mais à un autre niveau.
Il s'agit cette fois, de la Cause Première, celle même de la création.
Certains, dit il , prétendent qu'Isvara (le Seigneur) est cause.
Le Samkhya classique, athée, ne peut admettre une telle position.
Il n'acceptera pas davantage que l'Esprit, sans attributs, puisse être à l'origine d'une création matérielle.
Pour demeurer absolument logique, un système comme le Védanta, où tout est esprit, en arrive à nier la réalité du monde extérieur et à n'y voir qu'une illusion (maya) mais le Samkhya est un réalisme et a besoin de son existence.

Gaudapada évoque ensuite une autre opinion qui assigne au temps l'oeuvre de la création, mais c'est pour s'inscrire en faux contre cette nouvelle affirmation car, dit il, il n'y a que trois catégories: le Manifesté, le Non Manifesté et l'Esprit.
Le temps n'est pas au dessus d'eux; il fait partie du Manifesté.
L'Esprit et le Non Manifesté sont intemporels; le temps, en effet, ne se présente à l'intérieur du système que comme un ordre dans l'évolution ou involution.

On envisage comme une autre origine possible au processus évolutif: le svabhava, la spontanéité, le devenir autonome.
Mais Gaudapada le range aussi dans la classe du Manifesté pour proclamer que, seule, la Nature est cause.
En fait, la plupart des textes considèrent svabhava comme un autre nom de la Nature ou, justement, comme la Nature en tant que capable d'évoluer.
Il est curieux de noter que dans la Svetasvatara Upanisad, l'affirmation de la puissance d'Isvara s'oppose, à peu pres terme à terme, à celle du Gaudapadabhasya: "Certains inspirés disent, en se trompant, qu'en ce monde c'est la spontanéité naturelle (svabhava) qui fait tourner la roue du brahman, mais c'est la grandeur de Dieu."

Le fonctionnement de la Nature en tant que cause est décrite à la karika 16.
Il s'agit, dit le texte, d'une modification (parinama)des trois attributs constituants le Non Manifesté.
Gaudapada explique que la combinaison de ceux ci engendre les vingt trois éléments et qu'ainsi nait le monde sensible.
Les modifications différentes et les différents dosages des guna permettent au Non Manifesté qui est un de produire la multiplicité du Manifesté.
Leur activité fait paraitre actif l'Esprit inactif, qui existe seulement pour connaitre et expérimenter.

Si l'on examine l'ensemble des principes qui composent le Manifesté , on note que la plupart d'entre eux ressortissent de catégories psychologiques.
Seuls les élements grossiers échappent totalement à une explication de cet ordre et représentent le monde sensible.
Les guna, d'autre part, s'interprètent, on l'a vu, sur deux plans: le cosmogonique et le psychologique.
Quant au nom même du darsana, il exprime bien ce qu'il entend être: une énumération des catégories du réel."
Modifié en dernier par amandine le 15 janv. 2014, 13:29, modifié 1 fois.
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2118
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Karika 57

Message par hridaya » 15 janv. 2014, 12:25

Quant au nom même du darsana, il exprime bien ce qu'il entend être: une énumération des catégories du réel."
salut t Amandine, donc selon le samkhya,le non manisfesté serait une categorie du Réel, etrange non ?pour moi le réel est ce qui peut étre perçu ,non ?..... :?: :sceptique:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 14177
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Karika 57

Message par Denis » 15 janv. 2014, 12:42

salut t Amandine, donc selon le samkhya, le non manifesté serait une catégorie du Réel, étrange non ?pour moi le réel est ce qui peut être perçu ,non ?..... :?: :sceptique:
Non, puisqu'il est dit " il n'y a que trois catégories: le Manifesté, le Non Manifesté et l'Esprit."
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Cours de Yoga en live et étude de textes en live avec zoom
Avatar du membre
amandine
Messages : 952
Enregistré le : 05 nov. 2011, 12:13
Contact :

Re: Karika 57

Message par amandine » 15 janv. 2014, 13:17

salut Hridaya, salut Denis ,
oui, "l'énumération des catégories du réel", c'est l'énumération des 25 tattvas, donc ça englobe bien le Non manifesté (avec avyakta ou Prakrti).
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 14177
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Karika 57

Message par Denis » 15 janv. 2014, 13:55

Ha ben oui !!!
Tu as raison Amandine, toutes mes excuses !
Oui, le non manifesté est bien dans le réel, forcément...
Le non manifesté est juste le manifesté en latence... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Cours de Yoga en live et étude de textes en live avec zoom
Répondre