moi (quelle surprise!)

Si vous voulez vous présenter, vous pouvez le faire ici

Modérateur : Modérateurs

Règles du forum
Merci de ne pas utiliser de style SMS et de ne pas mettre de publicité
Répondre
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

moi (quelle surprise!)

Message par Cyril » 20 juil. 2013, 00:21

Bonjour tout le monde.
Je suis un gars de 30 ans qui a découvert le yoga il y a six ans de ça. Je l'ai "pratiqué" en club pendant deux ans, jusqu'à ce qu'une contrainte professionnelle me fasse bouger. J'ai continué un temps seul et, progressivement, j'ai remplacé la "pratique" du yoga par une certaine manière de le vivre au quotidien, à base de vigilance sur mes positions de corps, ma respiration et surtout, mes pensées. Aujourd'hui, je ne fais plus d'exercices de postures ou de respirations précis et décidés à l'avance par le mental, mais je bouge mon corps comme il a envie de se bouger. Je ne dis pas que j'ai raison, mais ça me réussit.

Je m'intéresse à tellement de choses que j'ai moi même du mal à me rappeller de tout. Citons en vrac la physique, la bio, la philosophie, la spiritualité évidemment, la mythologie, la littérature fantastique, le dessin bien qu'étant un piètre dessinateur. En bref, j'ai une curiosité énorme et versatile, qui passe d'un extrême à l'autre sans se soucier des contradictions apparentes entre les sciences "dures" et les domaines plus intuitifs. Il arrive que ça se croise. Par exemple, j'ai une amie infirmière avec qui j'ai beaucoup discuté sur le thème chakras et glandes endocrynes. Je me fie a l'image de Vishnu et de ses deux boucles d'oreilles, l'une pour le savoir rationnel et l'autre pour le savoir intuitif. Mon idée est qu'avec une seule aile, on vole pas moitié moins bien: on vole pas du tout et on se casse la gueule parce qu'on est déséquilibré.

Quelque bouquins m'ont bien aidé, certain ont carrément changé ma façon de vivre. Pour ne citer que les plus importants:
Eckart Tolle: "Le pouvoir du moment présent" et "nouvelle terre"
Daniel Tammet: "Embrasser le ciel immense"
Jeremy Narby: "Le serpent cosmique, l'ADN et les origines du savoir"
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cyril » 20 juil. 2013, 00:46

Pardon pour le double post mais j'ai un souci d'affichage qui m'empèche de voir ce que j'écris (en gros, la ligne descend toute seule).
J'ai vécu des moments merveilleux de libération avec la méditations. Une fois, à force de me concentrer sur svadisthana, j'ai eu un craquement dans tout le bas du dos et senti des muscles dont je ne savais même pas que c'était des muscles tant c'était dur, se détendre et s'étirer d'un coup, libérant mon dos et mes hanches.
La plus belle expérience dont je me souvienne, c'est le moment où une voix dans ma poitrine a crié "je suis digne d'être aimé" alors que les côtes s'ouvraient en craquant. J'ai passé la demie heure suivante à rire de bonheur et à verser des larmes de joie tant j'étais soulagé.

Récemment, je me suis beaucoup concentré sur mon hypophyse. Au début, je ressentait des étirements dans mon crâne, comme si l'afflux de sang "décrassait" des canaux. Comme souvent, quand je me fixe sur un chakra, je l'ai senti battre comme un petit coeur, avec un mouvement d'avant en arrière. J'ai ressenti les bienfaits de cette pratique dans tous mon corps. (sans vraie surprise, puisque l'hypophyse rééquilibre les autres glandes en dessous d'elles)
Mais depuis que j'ai fait ça, j'ai l'impression que mon corps est passé à la vitesse supérieure et que j'ai vraiment besoin de conseils sur la suite à donner.
Les "battements" dont je parle sont bien plus intenses et, depuis trois ou quatre jours, c'est valable aussi dans les chakras inférieurs quand je me concentre dessus. De plus, j'ai des contractions réflexes des muscles des endroits où je focalise. Au début, les muscles du visage. Puis, les muscles de la gorge qui se tendent et détendent à un rythme fou quand je m'intéresse à mon chakra de la gorge (jusqu'à me filer des jolies courbatures) et, depuis deux jours, c'est valable aussi pour la poitrine et l'abdomen.
Enfin, il y a une semaine (avant les contractions, donc) comme j'avais vraiment forcé sur lhypophyse, j'ai eu aussi un problème de pression sanguine au niveau des yeux, surtout l'oeil droit qui est devenu tout rouge.(J'ai senti comme une bulle de sang afflueret se répandre dans le blanc) Je précise que je n'ai pas pratiqué de posture sur la tête, je ne fais que rester assis bien droit et me concentrer.
C'est à ce moment là que je me suis dit que j'allais arrêter d'avancer au petit bonheur et demander conseil avant de faire une grosse connerie. J'ai cherché sur internet et me voilà
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cocostick » 20 juil. 2013, 00:53

Salut Cyril, bienvenu. Tes de quelle région?

Je ne suis pas suffisamment avancé pour te conseiller par rapport à ta pratique.

Par contre tes centres d’intérêts éveillent ma curiosité.

Littérature fantastique? Par exemple?
Le serpent cosmique? ça semble intéressant, tu as appris quoi de beau?
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cyril » 20 juil. 2013, 01:21

Salut. De Franche Comté (du doubs, plus précisément)
Ben en gros, mes deux auteurs favoris en fantastique sont Pratchett qui écrit de la fantasy humoristique, pleine de bon sens et parfois d'un soupçon de spiritualité, et Baxter qui, au contraire, est un ancien professeur de sciences qui écrit de la "hard sf" (de la science fiction vraiment scientifique quoi, pas du star wars)
Le serpent cosmique, c'est le livre d'un anthropologue ayant étudié les ayauasqueros (les mages guérisseurs consommateurs d'ayahuasca au Pérou) qui a développé une hypothèse complètement dingue en apparence selon laquelle les visions de la personne sous ayahuasca pourrait provenir directement de l'ADN.
Je peux pas résumer le bouquin en dix lignes, mais en gros il appuie son hypothèse principalement sur ces données:
Les ayahuasqueros ont une connaissance des effets biochimiques de leur plante impossible en apparence pour leur niveau de technologie, qui mettent sur le cul même les gros lobby pharmaceutiques. Et quand on leur demande comment ils ont appris tout ça, ils répondent que l'ayahuasca leur a appris.
L'animal le plus souvent vu et représenté dans les visions est un serpent musticolore. Les serpents, souvent doubles et enroulés (type caducée) sous une forme qui rappelle l'ADN sont un symbole universel des chamans guérisseurs retrouvé sur les cinq continents, y compris dans des tribus qui n'ont jamais vu de vrais serpents.
Quand une civilisation s'urbanise et se coupe de la nature et du chamanisme, le serpent cesse d'être un professeur pour devenir une force du mal à détruire. Rien que dans la mythologie grecque, Zeus tue Typhon le double serpent, Apollon tue le python, persée tue Méduse la femme-serpent, puis le serpent de mer avec la tête de méduse, Héraklès bébé tu les deux boas et, adulte, l'hydre. Il y a aussi le serpent de midgard et, bien sûr, la blbie.

En plus de la ressemblance formelle, tout ce que disent les ayahuasqueros sur les serpents et sur les esprits est valable pour l'AN: A la fois immense au point d'enlacer le monde et minuscule, il est en chaque être vivant, à la fois multiple et unique, à la source de toute vie... De plus, les biophotons émis par l'ADN correspondent pile aux couleurs chatoyantes des serpents. Les créatures simples comme le phytoplancton communiquent vraisemblablement via ces émission de photons proches du laser, ce qui permet à un banc de plancton de se coordonner.

L'ayahuasca développe intensément la perception tout en simulant les récepteurs de sérotonine du cerveux. Or la sérotonine stimule lpuissament l'ADN (donc aussi certainement son émission de biophotons) dans les cellules cerebrales avec pour effet leur multiplication (c'est trèèèès trèèèès rossièrement dit, je vous renvoie au bouquin pour une explication plus précise)

Seulement trois pour cent de l'ADN au moment où le livre paraît a une utilité connu. Les 97 pour cent restant représentent, potentiellement, une banque de données inimaginable même à l'ère d'internet.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: moi (quelle surprise!)

Message par micka » 21 juil. 2013, 10:23

salut Cyril...et coucou la franche-comté :)
Bon le forum est tres calme l'été!
J'en profite pour te répondre du haut de ma petite expérience!
Honnêtement je sais pas si quelqu'un peut-être vraiment de bon conseil...plus le temps passe moins j'ai de certitudes...mais bon avoir plusieurs sons de cloches est interessant et rester sans reponse a une question c'est pas trop rigolo!!
Pour ta situation, par exemple tu pourrai essayer d'eviter de chercher consciement ou inconsciement a renouveler ce que tu as déjà vecu, tu pourrais aussi te demander (mais c'est peut-être fait) en quoi tu crois vers où veux tu aller et qu'est-ce qu'il y a "au dessus" de toi? les expériences c'est bien mais il n'y a pas que ca!
enfin bref, tu peux aussi te recentrer sur quelques lectures tres fortes, dans le courant religieux avec lequel tu as des affinités, par exemple pour le bouddhisme tu peux te recentrer sur les paroles du bouddha, pour le christianisme, sur les évangiles, pour ce qui concerne l'Inde et le yoga j'ai des lacunes, desolé...
Sinon comme disait Denis dans une autre discussion pour renforcer le corps énergétique, faire des pranayama et asana c'est vraiment pas a negliger...et puis ca donne une bequille si les choses vont un peu loin!
Enfin bref d'autre viendront te repondre sois patient
byby :)
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cyril » 21 juil. 2013, 11:29

Salut Micka, et merci de ta réponse.
Evidemment à n'entendre qu'un son, on devient une cloche. Ne pas chercher à revivre ce que j'ai déjà vécu, donc ne pas avoir d'attente précise mais mais me laisser voir ce qui arrive, c'est ça? Je garderais ça en tête et, oui, je vais repratiquer plus sérieusement les postures et respirations.

Pour ce qui est de mes affinités: après une solide introspection, je me rends compte que je suis un occidental moderne jusqu'au bout des ongles et que je crois d'abord à la biologie et à la physique. Je crois que c'est notre (Je dis "notre", à nous occidentaux) chemin premier vers le savoir, celui auquel on est formé depuis l'enfance et à travers lequel on peut comprendre les autres voies, là où un Indien fera peut être l'inverse. Je pense que le dieu de la bible, et des religions du livre en général, est l'égo. Je crois que c'est pour ça qu'il chasse Adam et Eve de la forêt où est la connaissance, à haïr le serpent, symbole mondial du chamanisme, et à soumettre la femme sur laquelle il a moins de prise, les femmes étant sans cesse ramenées aux réalités de leurs corps par leur activité cyclique et leur rôle dans la procréation. L'égo nous pousse à craindre, haïr ou mépriser, donc à fuir, détruire ou soumettre, tout ce qui pourrait nous permettre de le dépasser. Je crois que détruire est son premier choix. Quand il ne peux pas détruire (la nature par exemple) il fuit, et détruira plus tard quand il en aura le pouvoir. Et quand il ne peut ni fuir ni détruire quelque chose parce qu'il en a besoin (les femmes) il soumet et humilie.
Je que je met au dessus de moi, c'est la vie. L'ADN. Et pourtant pas vraiment au dessus puisqu'il est en moi aussi. J'ai une vision assez horizontale du monde, la hiérarchie étant encore pour moi une autre illusion de l'égo. Je pense être un tout petit neurone d'un cerveau planétaire. Merveilleux parce que la vie est merveilleuse, mais pas plus merveilleux que mon poids en herbe, en canard ou en ver de terre. Mais j'ai l'impression de ne savoir ça qu'intellectuellement, de ne pas l'avoir encore intégré, de ne pas sentir suffisamment la vie dans mon corps et d'être encore très arrogant. C'est mon but.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cocostick » 21 juil. 2013, 11:42

Tu as déjà étudié quelques textes traditionnels traitant du yoga?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13705
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Denis » 21 juil. 2013, 17:00

Bonjour Cyril, bienvenue sur le forum !

Pour la question que tu poses, je crois que tu te rends compte qu'on ne peut pas rester un "touriste spirituel" et faire un peu comme on veut en prenant de ci de là et en faisant sa propre tambouille bien souvent complaisante et finalement assez dangereuse quand tout va mal.
Car quand tout va mal à qui s'en remettre ?
Alors la vie te montre que jouer avec des énergies et sa conscience n'est pas un jeu simple et qu'il est préférable d'apprendre sérieusement à cheminer.
En cheminant dans une voie on passe doucement des portes, on les comprend, on les assimile et des gens peuvent t'orienter, t'écouter...
Alors maintenant tu cherches un "pansements" ou une solution rapide et efficace à ton problème, mais cela n'est pas simple du tout. Il y a de fortes chances que celui ou celle qui te donnera "un truc" sera aussi perdu que toi et cela pourrait bien augmenter ton malaise...
Ou alors tu comprends que la vie te montre une chose, un peu comme la chance du débutant et en ce cas, il faudrait que cela te donne l'envie de faire de "ce don" autre chose qu'une salle manie en sortant de ta recherche sans sens pour entrer dans une véritable pratique où il est évident ton égo ne sera pas mis à la meilleure place comme dans tout ce que tu écris. :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: moi (quelle surprise!)

Message par micka » 21 juil. 2013, 19:08

Cyril a écrit :Salut Micka, et merci de ta réponse.
Evidemment à n'entendre qu'un son, on devient une cloche. Ne pas chercher à revivre ce que j'ai déjà vécu, donc ne pas avoir d'attente précise mais mais me laisser voir ce qui arrive, c'est ça? Je garderais ça en tête et, oui, je vais repratiquer plus sérieusement les postures et respirations.
hello cyril, les experience agreables ben naturellement on retourne vers elles...je ne concois pas le chemin comme ca, je ne le concois pas non plus comme une chose complique... mais encore moins comme une chose que l'on arrive a comprendre
en fait je trouve, moi compris, que beaucoup de monde est extremement complaisant dans son parcourt et la vision qu'ils en ont.
A chaque etape on a compris, on croit comprendre, mais au final...qui sait vraiment, toi? moi? Eckart tolle?(peut-être plus que nous , je sais meme pas!) tirer des conclusions, faire des paralelles, ca on sait faire :)
Donc moi je suis honete je sais vraiment pas grand chose, les lectures c'est bien, la pratique aussi, la tradition aussi, redescendre aussi, en fait j'ai pas vraiment de conseil :) a toi de trouver!
byby
lorkan739
Messages : 4012
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: moi (quelle surprise!)

Message par lorkan739 » 21 juil. 2013, 19:16

Comment ?! Toi ! Honnête ! :schock:
Om
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: moi (quelle surprise!)

Message par micka » 21 juil. 2013, 19:33

lorkan739 a écrit :Comment ?! Toi ! Honnête ! :schock:
bravo t'as bien lu le message! :)
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cyril » 22 juil. 2013, 00:23

Cocostick a écrit :Tu as déjà étudié quelques textes traditionnels traitant du yoga?
Lu plutôt que vraiment étudié, même si ça fait forcément gamberger. Les yoga sutra de Patanjali et Shat-chakra-nirûpana. Sur le deuxième texte, je rame comme un goret avec la symbolique indienne.
Denis a écrit : je crois que tu te rends compte qu'on ne peut pas rester un "touriste spirituel" et faire un peu comme on veut en prenant de ci de là et en faisant sa propre tambouille bien souvent complaisante et finalement assez dangereuse quand tout va mal.
On ne peut pas non, on doit. De mon point de vue en tout cas. Je me trompe très souvent, je m'aveugle très souvent, je tombe très souvent dans la complaisance, mais m'en rendre compte fait partie de l'apprentissage.
Denis a écrit : Car quand tout va mal à qui s'en remettre ?
A son instinct? Et à sa cervelle aussi, faut pas l'oublier.
Denis a écrit : Alors maintenant tu cherches un "pansements" ou une solution rapide et efficace à ton problème, mais cela n'est pas simple du tout. Il y a de fortes chances que celui ou celle qui te donnera "un truc" sera aussi perdu que toi et cela pourrait bien augmenter ton malaise...
Avoir l'esprit ouvert n'est pas l'avoir béant à tout. Ce que tu appelles "tourisme", toi qui, sans vouloir t'offenser me connaît depuis trois paragraphes, je l'appellerais plutôt réserve. Puisqu'on en est à parler de réserve, tu ne m'en voudras pas j'espère de te dire que je te trouve un brin trop affirmatif.
micka a écrit : en fait je trouve, moi compris, que beaucoup de monde est extremement complaisant dans son parcourt et la vision qu'ils en ont.
A chaque etape on a compris, on croit comprendre, mais au final...qui sait vraiment, toi? moi? Eckart tolle?(peut-être plus que nous , je sais meme pas!) tirer des conclusions, faire des paralelles, ca on sait faire :)
Ben en fait, je crois que "savoir" est déjà un non sens. Tout ce qu'on peut faire, c'est transformer des expériences en pensées, aussi éloignées de l'expérience qu'un dessin l'est du modèle. Alors on continue à dire "savoir" ou "comprendre" par commodité mais je suis d'accord, on sait rien.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13705
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Denis » 22 juil. 2013, 00:59

On ne peut pas non, on doit. De mon point de vue en tout cas. Je me trompe très souvent, je m'aveugle très souvent, je tombe très souvent dans la complaisance, mais m'en rendre compte fait partie de l'apprentissage.
Alors pourquoi venir ici demander de l'aide ?
N'est ce pas toi qui a écrit cela :
C'est à ce moment là que je me suis dit que j'allais arrêter d'avancer au petit bonheur et demander conseil avant de faire une grosse connerie. J'ai cherché sur internet et me voilà
Alors simplement je te dis, trouve un bon prof de Yoga où toute autre démarche ayant fait ses preuves depuis des milliers d'années et tente d'avancer.

Bien à toi
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: moi (quelle surprise!)

Message par micka » 22 juil. 2013, 06:23

On ne peut pas non, on doit. De mon point de vue en tout cas. Je me trompe très souvent, je m'aveugle très souvent, je tombe très souvent dans la complaisance, mais m'en rendre compte fait partie de l'apprentissage
c'est en partie de cette complaisance là dont je parlais...se dire que ca fait aussi parti du chemin, de l'apprentissage...donc on se juge toujours quelque part comme etant sur les rails.
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cyril » 22 juil. 2013, 08:48

Pendant deux ans, j'ai eu dans mon village un très bon prof de yoga qui avait très bonne réputation. En toute honnêteté, il m'a fait faire du chemin. Il a fait cramer sa maison et failli cramer dedans pour se "purifier". Le père de mon meilleur ami était aussi un prof de yoga qui avait très bonne réputation. Il est mort d'avoir refusé de se soigner, tout seul comme un con, haï de toute sa famille.
A Besançon, j'ai aussi trouvé de très bons profs de yoga qui ont très bonne réputation et prennent 80 euros la séance. Pas question.

Cela dit, si tu me dis comment reconnaître un bon prof de yoga, je suis preneur.

Par ailleurs, je voulais pas me vanter de mon palmarès mais si ça peut vous aider à me voir autrement qu'un apprenti sorcier qui se met en danger, avec ma petite cuisine j'ai déjà guéri une déformation de tout le coté droit suite à un accident (L'épaule et la hanche droite partait complètement en avant et du coup, le coté gauche en arrière), un dos voûté, un gros problème de frigidité sexuelle (oui, ça arrive aux mecs) et émotionnelle et, conséquence directe, de gros complexes d'infériorité et une phobie sociale. Je ne pense pas que j'aurais accompli tout ça si ma méthode était mauvaise. Par contre, elle est limitée et, comme tu l'as signalé, c'est la raison de ma présence ici.

Enfin je voudrais qu'on arrête de me taxer de complaisance parce que je suis EN PARTIE (j'insiste bien sur le en partie) autodidacte. Vous croyez que la vie est complaisante? La vie, c'est une institutrice à l'ancienne avec le chignon, les talons, le tailleurs et la règle en bois, le genre peau de vache mais efficace. Pas avare de récompenses quand on apprend bien mais si tu fais le con une fois, tu te fais tirer l'oreille comme avec mon œil rouge. La deuxième fois, tu vas au coin et si t'as toujours pas compris, c'est la fessée cul nu devant toute la classe. Les deux profs de yoga cités plus tôt, et mon prof de judo quand j'étais môme donnaient beaucoup de leçons et de conseils. A se croire plus malin que l'institutrice, tous les trois ils l'ont eu la grosse fessée et ils ont chialé comme tout le monde. C'est bien la meilleure leçon qu'ils m'ont donné, la leçon par l'exemple.
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13705
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Denis » 22 juil. 2013, 18:47

La vie n'est que ce qu'elle est, elle n'a pas vocation à nous rendre meilleur ou nous faire évoluer spirituellement, elle nous laisse dans la vallée des larmes car cela est sa juste place et son but.
La manifestation souhaite que nous restions dans nos croyances, dans nos limites car cela est bien pour l'humanité et toute les dualités doivent être présentent pour que la manifestation soit accomplie, cela se nomme le jeu divin (La Lilā). Alors la manifestation est heureuse de voir les hommes vivre et mourir dans leurs illusions et leur complaisance, une humanité de moines n’a aucun sens et s’arrêterait en une génération.

La quête spirituelle n'est pas un développement personnel, c'est tout l'inverse, elle est un retour à la source et pour se faire elle emploie l'abnégation et l'échec, car une voie par exemple comme le Yoga est une voie de l'échec.
A chaque tentative nous sommes confrontés à l’échec.
Echec de tenir l’équilibre, échec de pouvoir respirer comme il faut, échec de la souplesse, échec de la force, échec de l’arrêt des pensées, échec de l’immobilité, échec de rester assis simplement le dos droit … Alors d’échecs en échecs on apprend ou on prend des traverses plus « agréables » et on sort du chemin.
Dans ce chemin de l’échec on apprend surtout à prendre sur nous et quelque part « fermer sa gueule », sinon on fait du Yoga dans les nouveaux styles (Iyengar, Ashtanga, Bikram, Sivananda, …) et on reste dans la recherche du plaisir et du bien-être, dans Bhoga, une sorte de distraction ou d’occupation supplémentaire et on est loin de Yoga…

Donc tu n’es pas complaisant plus que nous tous, la vie est complaisance dans le fait que nous sommes tous fenians, menteurs, sans conviction et sans force, jusqu'au moment où on se met à travailler chaque jour dans une pratique claire et prometteuse, mais où il te faudra entrer par la petite porte et hotter tes prétentions et certitudes …
Oui, bien sûr quand il y a des problèmes on essaye de trouver des solutions et on va un peu mieux, c’est le lot de tout le monde mais ce n’est pas cheminer dans une quête spirituelle…

Tu me demandes comment trouver un bon prof de yoga, mais je crois que tu as donné les bonnes réponses, il ne doit pas demander 80€ la séance, ne pas être débile à mettre le feu à sa maison pour se « purifier », ne doit pas être dans un mouvement à la mode « témoins de Jehovas » pour refuser de se soigner…
Bref, un bon prof devrait être une personne simple, prête à aider son voisin avec des idées claires et stables. S’il vit du Yoga, il doit rester assez neutre sur le fait que des gens peuvent venir aux cours sans payer mais il pourrait exiger par exemple de l'assiduité.
Je pense aussi qu’un bon prof de Yoga devrait connaitre le pranayama est être capable de jouer avec sa respiration pour atteindre assez facilement les 10/40/20 dans Nadishodana…

Voila Cyril, des gens qui voient un bout de lumière au plafond, qui fond quelques mouvements « agréables » avec leur corps pour se sentir mieux et pensent qu’en repassant le linge ils méditent sont juste les gens normaux dans la vallée des larmes, y en a même qui te diront, avec les yeux pleins d’étincelles : « Ouai, parfois moi aussi j’ai la sensation d’avoir déjà vécu ça, c’est comme si c’était dans une réminiscence de mon ancienne incarnation »… :dodo:
Mais pour celui qui chemine, jour après jour, le silence est d’or, alors il ne peut que sourire gentiment à tout cela et de temps en temps dire à quelqu’un : « Ne passe pas à coté, ferme ta gueule et bosse ! » :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 févr. 2012, 13:22

Re: moi (quelle surprise!)

Message par micka » 22 juil. 2013, 19:35

cyril
Dans mon premier message je t'ai dit que les conseils etaient des choses compliques a mon sens, des fois quelqu'un va te donner de bons conseils, tu ne voudras pas ecouter, et a l'inverse tu peux t'abreuver pendant longtemps a une "source" sans aucune substance...
Pour ma part les meilleurs conseils et observation que j'ai recu sont ceux qui m'ont rendu fou de rage...
enfin bref tu as eu quand memes quelques conseils et quoique tu en penses je les trouve avisés...
byby :)
Cyril
Messages : 104
Enregistré le : 17 juil. 2013, 22:59

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Cyril » 22 juil. 2013, 23:24

Denis.
Au moins cette fois, tu m'as parlé avec respect, et tu m'as exposé ton point de vue.
En toute honnêteté je le respecte. Pas parce que "il faut respecter le point de vue des autres et cuicui les p'tits oiseaux", mais parce que je le trouve respectable.
Il y a tout de même deux points que je ne peux pas partager.
_La vallée des larmes: Elle n'est nulle part ailleurs que dans notre tête. Les dix entraves sont dans notre tête. (soit dit en passant, j'aimerais que tu réfléchisses un peu à la troisième: l'attachement aux rites et aux règles). Il ne tient qu'à nous de faire de nos vies un cauchemars, le moyen le plus facile étant d'attendre de la vie qu'elle nous rende heureux. Quand on comprends que le bonheur est en nous, on cesse d'exiger quoi que ce soit de la vie. On la laisse nous apparaître dans sa réalité, et on apprend.
_La voie de l'échec: Ce n'est vrai que du point de vue formel. Pour paraphaser Gandhi: "C'est dans l'effort et non dans la réussite qu'on puise la satisfaction. Le plein effort, c'est la pleine victoire." Etre assez fort pour soulever deux cent kilos ou assez souple pour se gratter l'oreille avec les pieds est futile en soi mais, pour y parvenir, il faut remporter des centaines de pleines victoires qui donnent toute sa valeur à la performance. La seule bonne frustration, c'est celle de ne pas avoir fait de son mieux. Si tu es frustré d'avoir échoué, c'est l'égo.
Au reste, il est assez naturel d'accomplir un plein effort quand la tâche est ardue et l'enjeu important. C'est toute une autre histoire avec une tâche quotidienne. Ceux qui, comme tu l'affirmes avec un mépris péremptoire, pensent qu'en repassant le linge ils méditent, remportent de précieuses pleines victoires. S'il te faut absolument de l'ancestral et de l'exotique, tu trouveras pas mal d'exemples dans le bouddhisme et le taoïsme de tâches quotidiennes vécues comme d'importantes méditations.
Pour ma part, je penses que la sagesse n'est pas que dans l'ancestral, l'exotique et le prestigieux. Il y a de la sagesse dans un chien qui lève la patte avant de pisser. Mais cette sagesse là, la "sagesse banale" si chère à Pratchett entre autre, est réservée aux humbles.

Ceci étant posé, tout ce que tu as dit n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. J'ai repris mon entraînement avec sérieux. J'aime vraiment pas Nadi shodhana ayant été asthmatique plus jeune mais je prends sur moi et si je trouves un bon prof, je saute dessus. (façon de parler, je fais 115 kilos)
"Vous risquez pas dans le paranormal avant de connaître le normal"
Mémé Ciredutemps
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13705
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Denis » 23 juil. 2013, 08:57

_La vallée des larmes: Elle n'est nulle part ailleurs que dans notre tête.
Je n'ai jamais dis le contraire mais ceci dit, l'humanité est bien dualiste et c'est bien sa place...
La voie de l'échec: Ce n'est vrai que du point de vue formel. Pour paraphraser Gandhi: "C'est dans l'effort et non dans la réussite qu'on puise la satisfaction. Le plein effort, c'est la pleine victoire." Etre assez fort pour soulever deux cent kilos ou assez souple pour se gratter l'oreille avec les pieds est futile en soi mais, pour y parvenir, il faut remporter des centaines de pleines victoires qui donnent toute sa valeur à la performance
Si il y a des centaines de pleines victoires c'est qu'il y a eu des milliers d'échecs, non ?
On sent très bien que la "pleines victoires" est donc rare dans ce que dit Gandhi et que ce qui compte ce n'est ni la victoire très éphémère, ni l'échec omniprésent mais le fait de faire et être en chemin dans un réel effort en laissant de coté ce qu'on aime ou pas et donc forcément en faisant taire tout état d'âme comme la frustration ou la jubilation.
S'il te faut absolument de l'ancestral et de l'exotique
Pas vu où j'i dis une chose pareille :?
D'autant que le Yogi est plutôt rivé dans le temps présent...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
MuadDib
Messages : 2253
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par MuadDib » 23 juil. 2013, 23:56

aaa
Modifié en dernier par MuadDib le 05 juin 2015, 17:17, modifié 1 fois.
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13705
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Denis » 24 juil. 2013, 00:57

La vie à un sens, c'est : "la vie..."
"Soyez fécond" !!!
La matière se transforme en matière...
Dans cette existence il y a des gens qui cherchent le bonheur dans l'avoir, d'autres dans l'être, d'autres encore dans la soumission et la peur d'un hypothétique enfer ou jugement dernier, mais j'ai comme la sensation que ceux qui cherchent l'être réellement sont assez rare et dire que la vie aurait comme sens cela, me semble assez faux au vu de comment va le monde en général...
De toute évidence l'humanité cherche le bonheur d'une manière ou d'une autre et tourne en rond souvent depuis bien longtemps...
Alors oui, bien sur, il y a des gens qui cherchent et c'est bien....
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
MuadDib
Messages : 2253
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: moi (quelle surprise!)

Message par MuadDib » 24 juil. 2013, 01:37

aaa
Modifié en dernier par MuadDib le 05 juin 2015, 17:17, modifié 1 fois.
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1385
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: moi (quelle surprise!)

Message par Olivier » 24 juil. 2013, 11:34

MuadDib a écrit :En même temps, il y a des gens qui ne recherchent pas forcément le bonheur, mais seulement de se conformer à la société, le bonheur étant alors réduit à une expression limitée. (P.S : je n'aime pas l'approche philosophique de Montaigne, ni de ceux qui souhaitent restreindre l'approche religieuse à une simple acceptation de tout ce qui arrive sans bêler outre mesure).
1) Ces gens pensent trouver le bonheur en se conformant à la société, that's all.
2) Montaigne était multiple, ce n'était pas un philosophe de système. Ce que tu écris sur lui est bien réducteur je trouve.
Répondre