Le voyage intérieur

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 30 mai 2019, 16:16

Je pense que l'expérience la plus complète et la plus utile pour soi est le voyage intérieur.
On entend souvent parler de sortie de corps beaucoup sont férus de ce genre d'expériences où l'on peut voler au-dessus des nuages. Mais est ce vraiment utile pour soi même ?

Qu est ce que je suis ? Qu est ce qui fait que je souffre ou pour quelle raison suis-je en quête de lumière ? Quelque soit les interrogations sur ma propre nature ou mon fonctionnement le voyage intérieur m'a permis de trouver un bon nombre de réponse.
Au-delà des réponses, en soi, il y a aussi des cités de cristal, des nuages et toutes les étoiles.
Il y a bien plus... Il y aussi tous les nœuds qui composent une personne.
Tout ce que je suis est semblable à un tas de pensées tassées de 39 ans d'âge. On a la possibilité de se découvrir de l'intérieur, ce voyage est fabuleux il est progressif étape après étape on plonge en soi.
On commence par sa propre rencontre (physique), son image, ensuite vient le corps et l'espace (3D).

Lors des premières sorties de corps on évoque parfois une lourdeur qui plaque le corps énergétique au sol et l'empêche de se mouvoir librement.
Je ne développerai pas les étapes de prise de conscience de son image et de son corps, je préfère m'attarder ici avec cet exemple des sorties de corps pour expliquer ce qui m'a pris le plus de temps à transcender, je parle des blocages psychiques.
Ce sont des boucles émotionnelles qui nous empêchent d'aller plus loin dans le voyage intérieur...
Des boucles émotionnelles de joie ou de peur.
Elle se réfèrent à notre histoire et nous bloquent dans des désirs ou des peurs. C'est pour moi l'étape la plus subtile... On peut y rester bloqué et ne jamais aller plus loin.
Ces blocages sont bien présent en nous conscient ou inconscient dans notre quotidien, ils sont tassés dans l'ombre...
Les étapes qui se succèdent peuvent toutes nous bloquer dans une sorte d'émerveillement que ce soit de sa propre image, son corps (souvent celle si est passée rapidement), on peut rester bloqué émerveillé par les espaces, le vol la liberté la découverte.
Les blocages psychiques sont presque imperceptibles pour l'esprit je vous donne un exemple, imaginer rencontrer un parent proche disparu combien de temps aller vous discuter avec lui avant de comprendre que vous n'êtes qu'en face de votre propre peine ? On se retrouve ainsi de cette manière devant ses peurs et ses désirs...
J'ai remarqué un chose également ces étapes se succèdent en cohérence avec ma vie "réel" elle apparaissent au bon moment.
Chaque étape déverrouille un nœud, le flux énergétiques circulent alors mieux...

Le voyage intérieur est une découverte de soi avec un minimum d'ego. C'est une vision claire qui change tout.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13652
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par Denis » 30 mai 2019, 17:19

Merci Tom pour cette belle explication !
Oui nous devons regarder nos pensées, comment on vit avec et comment elles nous bloquent.
Pas facile de comprendre les noeuds de notre existence, si tu as des idées sur comment les voir, les reconnaître et les comprendre, n'hésite pas à en parler là !
Pour ce qui est de la sortie du corps, de ce voyage astral, est-ce que tu maîtrises vraiment la chose ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 30 mai 2019, 18:10

Pour voyager il faut déjà "décoller" et décoller c'est une entreprise en soi....
Trop manger trop boire trop fumer... Trop s'énerver...trop travailler... Trop de prise de tête...
Trop de facteurs qui empêchent de décoller.

C'est un premier conseil mais loin d'être un absolu il est possible de décoller a tout moment.
Je ne peux pas expliquer exactement comment ça marche mais c'est peut être aussi une question de taux vibratoire.
Ce qui est important est de savoir qu'il y a 3 centres de contrôle, l'instinct le mental et l'émotionnel.
Trois barrières psychique qui peuvent prendre des forme différente lors de nos voyages.
Dans mon cas j'ai peu d'égo (instinct) un peu de mental mais beaucoup d'émotionnel, j'ai retrouver cette configuration sous divers formes interprété par mon subconscient, dans divers situations.

Si nous sommes géré plus par le mental et moins par émotionnel nous retrouverons d'autre situation a traverser. Comprenez ?
Il y a des gens revenus de NDE qui on expliqué être confronté a ces scénarios, un passage pénible pour certain.
Voilà pourquoi je trouve cette introspection des plus utiles.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 30 mai 2019, 20:34

Ce qu'il y a de bien avec les pratiques de hata yoga, c'est qu'en quelques minutes on peut pulvériser l'égo, le mental et l’émotionnel :)

Le truc c'est qu'il faut se détendre avec la notion de temps, ne pas compter les heures. Par exemple si on a terminer un bon repas à 21 heures, il ne faut pas être pressé d'aller dormir en se disant demain je dois me réveiller, non il faut attendre d'avoir tout digéré et à minuit aller prendre une bonne douche, y rester un bon moment...en sortant de là on se sent tout neuf. On est déjà ailleurs, on a tout oublié de ce que l'on était avant.
Et là on va au tapis faire Maha-Mudra avec bastrika, par exemple, puis on fait maha bandha, et ensuite on peut se détendre avec anuloma viloma expire vers le haut, bref des techniques puissantes de pranayama.
A la fin on s'allonge s'est savoureux, on se sent flotter dans la vibration du son, et des formes arrivent à notre vision, on laisse faire, on est tout simplement enchanté, hypnotisé, soit on s'endort bien heureux, soit on ne s'endort pas, on est bien heureux quand même. Et à un moment quelque chose s'accélère, et au milieu de cette accélération surgit une forme de vie particulière, ce peut-être une fleur, un arbre ou que sais-je, mais d'une intensité, une luminosité, un éclat, une vivacité, une vibration incroyable - On a jamais rien vu de plus vivant que ça - Cette vision sidère, dans l’accélération on s'immobilise tout entier malgré soi par cette vision, et c'est le signal : on va être emporté quelque part...On revient ensuite par le rêve lucide, on sait que c'est un rêve car ce n'est pas aussi intensément vivant.

Mon conseil, attendre d'être bien ko pour faire ensuite monter les énergies au top max, puis se laisser aller...
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 30 mai 2019, 22:23

Oui yo ho, il existe certainement plusieurs manière de s'ouvrir a d'autre dimension.
En ce moment pour moi depuis quelques semaines c'est calme plat.
Je pense très sincèrement que l'inconscient a une vue dans un temps linéaire, il voit le passé le présent et le futur sur un même plan.

La rétrospection permet de se synchroniser ou de dialoguer conscient/inconscient.
Quand je suis entre sommeil et éveille dans cet état transitoire les conscient/inconscient s'entremêlent.
Avec maîtrise, c'est a dire avoir déverrouillé au préalable les nœuds qui bloquent les flux énergétiques (une histoire de chakras et de connaissance de soi) on peut instaurer un dialogue.
Sachant que l'inconscient ne parle pas directement ce sont des images des situations des mises en scène qu'il emploie pour communiquer.

Je ne sais pas si vous avez vu inception le film avec Leonardo DiCaprio, mais il y a un peu de ça...
Plus on va forcer la communication plus on va faire fonctionner le cerveau et plus on a de chance de sortir de trans.
Aussi la moindre pulsion peur/désir corrompt le dialogue bascule l'experienceur et le sort de trans.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 31 mai 2019, 08:08

En effet ce que j'ai écrit s'adresse à des personnes qui pratiquent le pranayama, elle peuvent immédiatement identifier le protocole et le mettre en pratique. Il se passe ensuite ce qu'il se passe, ce qui est certain c'est qu'il ne se passe pas rien, lorsque le souffle se suspend on est pris dans la suspension du souffle, il n'y a rien à contrôler, puisque l'on est conscient, "on est plus conscience que physique", "plus conscience qu'énergie"

La première fois que je suis allée en Inde, j'ai complètement halluciné, il n'y a rien que je pouvais anticiper au niveau sensoriel et situationnel, je n'avais même pas une idée à propos de l'Inde, tant il est vrai que je n'avais pas ouvert un guide sur l'Inde, ni même discuté de mon voyage avec quelqu'un. Mais j'avais un fil conducteur : J'avais le récit d'un moine tibétain, comment il faisait de l’aéroport de New Dehli pour rejoindre son monastère dans l'himalaya, ce récit avait sur moi l'éffet d'une méditation, et je suis allée en Inde dans cet état, avec ce récit contre mon coeur. A aucun moment je n'ai voulu comprendre les évènements que je traversais, et moins encore de les contrôler ou d'interférer, j'étais dans une histoire et j'étais juste extrêmement attentive à cette histoire, en conscience top max, dans l'ici et Maintenant, vraiment.

Ben, ce devrait être ainsi pour tous les voyages, y compris et surtout ceux dans l'astral...On ne peut rien anticiper, il n'y a rien de connu d'avance, on a pas d'autre choix que d'avancer en conscience...C'est à dire d'être véritablement vivant.

Pour la petite histoire, ces tibétains pratiquent le rêve conscient. Cela fait complètement partie de leur vie, étant donné que nous passons un tiers de notre vie à dormir, c'est pendant ce temps détaché des mondanités que l'on est dans les meilleurs dispositions pour recevoir des enseignements, et c'est pendant ces périodes qu'ils enseignent également...

Ensuite sur la question du temps, lorsque l'on est bien vivant dans l'ici et maintenant, cette question ne se pose pas. Mais on peut remarquer des boucles, le temps est cyclique et non pas linéaire, il y a la sensation de déjà vu, mais déjà vu autrement, on peut apprendre quelque chose de ces interruptions effectivement, mais perso je préfère apprendre par fulgurance - Je trouve ce type de ralentissement dans l'impression de déjà vu assez inconfortable, cela nous apprend juste à voir un mécanisme à l'oeuvre, c''est en rapport avec les samskaras
Modifié en dernier par Yo-ho le 31 mai 2019, 09:16, modifié 2 fois.
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 31 mai 2019, 08:43

Qu'as tu appris sur toi même en Inde ou lors de tes méditations ?
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 31 mai 2019, 09:04

Tom54 a écrit :
31 mai 2019, 08:43
Qu'as tu appris sur toi même en Inde ou lors de tes méditations ?
Je ne saurais le dire là tout de suite, je puis seulement dire que moi il y a quelques années, ou moi seulement hier, n'est pas la même que moi là tout de suite.
Peut-être qu'il y a beaucoup moins de raisons d'avoir peurs, et que les choses que nous voyons ne sont pas faites de ce qu'elles sont que nous croyons qu'elles sont, mais de nous-même.

A présent, j'essaye de cultiver l'idée que tout cela n'existe pas (Amanaska yoga)

En fait j'essaye de rester le plus possible dans la conscience, du souffle...Je reste à l'affut de ma Sushumna, où que je me trouve quoi que je fasse, peu importe dans quel état je suis, il y a toujours un moment où je me rappelle à elle, c'est mon point de repère, elle est mon chemin...(à l'intérieur, comme à l'extérieur)
Modifié en dernier par Yo-ho le 31 mai 2019, 10:21, modifié 7 fois.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 31 mai 2019, 09:55

Et, toi ? Qu'as tu appris de tes voyages ?
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3946
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le voyage intérieur

Message par lorkan739 » 31 mai 2019, 10:41

J'ai fait quelques voyages intérieur il y'a pas mal de temps. Ce que j'ai trouvé intéressant c'est l'espace vide qui devenait de plus en plus confortable. À partir de ce lieu je tentais de décoller mais quelque soit le succès de ma tentative j'ai trouvé que cela ne faisait qu'installer une profondeur qui rendait l'espace vide encore plus confortable. C'est pour ça qu'à un moment j'ai arrêter avec l'objectif de vouloir absolument sortir du corps. À partir de ce moment "le décollage" est devenu surtout une préparation la recherche d'un espace vide toujours plus profond. Pour que la chute de la plume soit longue il fallait que je gagne en altitude. Je crois que ces tentatives de sortir du corps m'ont parfois permis de gagner en légèreté...

Après il s'est produit une chose étrange. Une nuit vers trois ou quart heures du matin je suis sorti de trans. J'ai été envahit par un étrange sentiment. Je crois que je me sentais excessivement bien. Le sentiment que j'ai eu était de me sentir seul. Comme si qu'à cet instant précis à cette endroit précis il n'existait rien au-delà des murs de ma chambre. Je me suis m'y a rêver que ce serait peut-être possible de garder ce bien être sensationnel les yeux ouverts pour toujours. Puisque qu'après tout il n'y a que ce rêveur à l'intérieur d'un sommeil qui semble se prolonger indéfiniment.

Comme à chaque fois cela devenait de plus en plus difficile de recouvrer l'état de la nuit précédente, j'ai voulu savoir jusqu'où cette conscience de moi endormi pouvait m'amener si je gardais les yeux ouverts. Et bien par moment "le sommeil" était plus fort que moi et m'obligeait à dormir un peu. Mais après plusieurs nuits quand j'ai voulu me reposer c'est lui qui m'a arraché du sommeil. Cela a commencé à me procurer des visions et a sentiment de puissance. Un sentiment de puissance qui vient peut être du fait que là où tout le monde dormait j'étais debout...Peut être que j'ai eu accès à une partie de la conscience collectif qui elle n'ont plus, à un moment donné, ne dormait plus. Comme si que j'avais dans la paume de la main la conscience profonde de chacun d'entre vous.
Om
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13652
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par Denis » 31 mai 2019, 11:33

Pour voyager il faut déjà "décoller" et décoller c'est une entreprise en soi....
Trop manger trop boire trop fumer... Trop s'énerver...trop travailler... Trop de prise de tête...
Trop de facteurs qui empêchent de décoller.
C'est un premier conseil mais loin d'être un absolu il est possible de décoller a tout moment.
Je ne peux pas expliquer exactement comment ça marche mais c'est peut être aussi une question de taux vibratoire.
Ce qui est important est de savoir qu'il y a 3 centres de contrôle, l'instinct le mental et l'émotionnel.
Trois barrières psychique qui peuvent prendre des forme différente lors de nos voyages.
Dans mon cas j'ai peu d'égo (instinct) un peu de mental mais beaucoup d'émotionnel, j'ai retrouver cette configuration sous divers formes interprété par mon subconscient, dans divers situations.
Merci Tom pour ce que tu as écris là !
Assurément le Yoga permet d'arrêter le poison de l'ego qui n'est pas que l'instinct, du mental et des émotions.
A chaque pratique cela est une évidence et cela marche pour tout le monde !
Alors oui voir des choses, entrer dans des espaces intérieurs, tout cela sont de belles réalités qu'il est possible d'expérimenter avec une belle pratique du Yoga.

Mais, il me semble que le "voyage astral" est encore une autre chose...

La possibilité de "sortir de son corps" est une possibilité de voyager dans l'espace et le temps à la vitesse de sa pensée.
J'ai eu la chance de vivre quelques sorties du corps, mais je ne maîtrise pas totalement la technique et parfois l'énergie part dans autre chose que la sortie du corps.
Alors je retiens bien cette idée de "décoller", oui c'est un beau terme !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 31 mai 2019, 14:37

Je propose que l'on programme ensemble un voyage :

On peut décider là maintenant, que l'on se retrouve quelque part. Je connais Denis et Lorkan, mais pas Tom. Il faudrait que je vous vois tous les trois et que chacun de nous se voit avec les 3 autres.
On décide ensemble du lieu de rendez-vous, et on tente le décollage tous les soirs, jusqu'à ce que l'on soit réunis tous les 4.
Qu'en pensez-vous ?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13652
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par Denis » 31 mai 2019, 14:40

Hahaha, voila une belle idée !
Un moment propice, la prochaine pleine lune ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2050
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le voyage intérieur

Message par hridaya » 31 mai 2019, 15:04

faite samyama sur une étoile extérieurs avant ,donnez vous rdv la bas après ,étonnant....
ça m'est arrivé par 'hasard" ( la focalisation) étonnant, le lien s'est fait ,le regard collé,on ferme ensuite les yeux, le paysage défile ......un voyage de l'autre coté de l'univers,....
les arborigénes australiens entre autres en parlent également,ainsi que certains texte yoguique.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3946
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le voyage intérieur

Message par lorkan739 » 31 mai 2019, 21:26

Om
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 31 mai 2019, 21:49

On en est pas encore là Hridaya, on en est à : je verifie que je suis au plafond de ma chambre et que je peux voir mon corps dans mon lit : ce qui est la preuve que je suis en mode voyage astral - Et ensuite les étoiles peut-être, mais faut faire un petit vol d'essai choisir une destination pas trop lointaine, et si on se sent en forme ma foi pourquoi pas la face cachée de la lune.

Blague à part, je ne pense pas que voir son corps quand on le quitte soit une obligation, c'est ce que bcp préconisent pour être sûr d'y revenir, et cela vient des témoignage de NDE, ceux qui ont vu leur corps sur une table d’opération, leur conscience était en 2 endroits à la fois.

Je pense que toutes les nuits lorsque nous dormons nous faisons un voyage, notre souffle se pose quelque part, et nous revenons aussi sûr que nous nous réveillons, mais nous ne gardons pas souvent conscience du voyage que nous venons de faire, le rêve lucide lorsque nous nous en souvenons nous donne une version édulcorée du voyage, il est comme une part du souvenir du voyage dans l'astral.
Ensuite voyage astral et voyage dans l'astral ce n'est effectivement pas la même chose.

En pensée on peut se rendre en un point du monde par le souvenir, et par le souvenir on peut se mettre à revivre dans ce lieu, et si au lieu de revivre ce que l'on avait vécu dans ce lieu, on se mettait à vivre autre chose, et qu'à ce moment là on dépasse le stade du souvenir, juste on y est, là et ailleurs en même temps ?
Moi je veux bien apprendre à voler dans les airs...
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3946
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le voyage intérieur

Message par lorkan739 » 31 mai 2019, 23:34

Moi je veux bien apprendre à voler dans les airs...
Je me souviens de la technique que j'avais lu à l'époque. Elle consistait à s'imaginer descendre les barreaux d'une échelle en étant 100% concentré. L'expiration pouvant aider à suivre le mouvement. A un moment un seuil émerge et comme le dit Tom si à ce moment là on a peur ou que que l'on jubile de la chose on est stoppé net dans la progression fulgurante. La fulgurance mène à un lieu où le corps ne peut plus bouger même si on le désir. Le corps est endormi mais l'esprit est parfaitement alerte. Le texte que j'ai lu suggérait ensuite d'ouvrir ces centres énergétiques à là maniére de casser des œufs. Puis pour entreprendre le voyage astral il fallait effectuer le voyage en sens inverse. Comme de grimper une corde avec l'aide mains imaginaires.

Franchement les quelques récits que j'ai lu à ce sujet me laisse dubitatif. L'impression que beaucoup parlent de voyage astral alors que ce ne sont que des imaginations. Ce que je trouve plus remarquable ce sont ces fameuses NDE. Mais le voyage astral, franchement, il y'en a combien sur terre capable de ce prodige ? Et entre mourir et voyager dans l'atmosphère, n'y a t'il pas là encore un seuil que nous ferait considérer la merveille du voyage astral (si tenté que cela existe vraiment) comme une illusion ?
Om
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 01 juin 2019, 00:01

Bien vu Lorkan.
Voilà pourquoi je mets un point d'honneur au voyage introspectif, le voyage astral c'est dans un milieu projeté, le voyage intro c'est la source de la projection... Enfin je le comprends comme ça.
Je trouve plus simple d'aller en dedans pour régler ce qu'il y a en dehors.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 01 juin 2019, 07:38

Je pratique le yoga, et le yoga nidra, on m'a enseigné les 4 états de la conscience, à la lueur de cela ce que je comprends c'est que le voyage se passe dans le sommeil profond qui est un état de conscience où il n'y a plus d'activité psychique, et que cette conscience peut alors intégrer un corps d'énergie pour aller dans le 4eme état.
Avant de s'endormir et avant le réveil on vit des rémanences de turya, ce sont des moments importants où on apprend à maintenir un état de conscience sans activité psychique. Avec l'habitude, on remarque que le souffle s'est subtilisé, et que le coeur s'est arrêté. Et Quelques fois on vit avec fulgurances des ouvertures sur turya. Les yogis très avancés, eux ils peuvent faire cela à volonté.
Le but du yoga étant de s'établir durablement dans turya, alors la conscience devient consciente de son corps de lumière, et c'est cela que je comprends comme étant la fusion Shiva-Shakti, Shakti étant le yogi.

Après les sorties du corps avec secousses et tout ca...je ne sais pas trop ce que c'est, ni quoi en penser, ça ressemble aux témoignages de montée de kundalini spectaculaires, ça me parait un brin chaotique.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13652
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par Denis » 01 juin 2019, 09:13

La sortie du corps me semble bien plus "simple" que d'imaginer passer par Turya ou avoir un éveil de kundalini...
Oui il faut de l'énergie et oui il faut un mental calme, sans émotion, et aussi de l'énergie mais une énergie assez physique...
Alors oui faire un pranayama avant est une bonne idée, mais ce qui compte surtout c'est de ce dire allez j'y vais ! Je sors !
Là nous sommes dans le courage spirituel, peut-être que de prier et ou demander à nos guides de nous aider peut être une bonne chose...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 01 juin 2019, 09:41

Denis a écrit :
01 juin 2019, 09:13
La sortie du corps me semble bien plus "simple" que d'imaginer passer par Turya ou avoir un éveil de kundalini...
Turya et Kundalini font partie des enseignements du yoga, si on range cela du coté de l'imagination, pas la peine de suivre les enseignements.
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2050
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le voyage intérieur

Message par hridaya » 01 juin 2019, 10:06

Tom54 a écrit :
01 juin 2019, 00:01
Bien vu Lorkan.
Voilà pourquoi je mets un point d'honneur au voyage introspectif, le voyage astral c'est dans un milieu projeté, le voyage intro c'est la source de la projection... Enfin je le comprends comme ça.
Je trouve plus simple d'aller en dedans pour régler ce qu'il y a en dehors.
oui ,cela reste intéressant,mais une fois que l'on a saisie que la source de tout c'est soi,c'est l'ecran,c'est le témoin,maya apparaît comme maya....elle se devoile....
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 01 juin 2019, 10:27

Denis a écrit :
01 juin 2019, 09:13
Alors oui faire un pranayama avant est une bonne idée, mais ce qui compte surtout c'est de ce dire allez j'y vais ! Je sors !
C'est pas un pranayama, mais une scéance de pranayama, jusqu'à ce que le son remplisse toute la pièce...pour la suite j'ai fixé le rendez-vous, on verra bien...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13652
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par Denis » 01 juin 2019, 12:36

Oui Hridaya, l'astral c'est un peu comme le physique, c'est un monde manifesté, tactile et quasiment physique, on est dedans avec son corps, mais pour autant il y a la possibilité de visiter des lieux et rencontrer des gens, bien sur dans le monde de l'esprit (ce don parle justement Lorkan) il y a aussi la possibilité de rencontrer des lieux et des gens, nous voila avec 2 mondes qui ne semblent pas coexister sur le même plan, dans les même sphères et avec les mêmes possibilités.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 01 juin 2019, 14:52

Cette semaine je vais tenter le décollage...
Sachant qu'a chaque fois que je suis revenu avec des réponses elles m'ont été effacées.
Mais des fois je triche... J'arrive de temps a autre a ramener quelques infos. Je le fais mêlant les réponses avec des images de ma propre vie que je ne peux oublier :) la dernière fois j'avais posé beaucoup de questions j'ai eu toutes les réponses que je souhaitais... Je savais que je ne pourrais pas revenir avec alors je me suis dis quelque chose que je ne pourrais oublier.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 01 juin 2019, 20:03

Un lien sur le sujet, trouvé sur un site qui a l'air un peu "Yoga-Jésus", apparemment le site d'origine est Roumain, ce qui fait que la version Française contient quelques fautes, mais c'est très lisible.

Sur le voyage astral :
[bbvideo]http://www.yogaesoteric.net/content.asp ... &item=6551[/bbvideo]

Sur le rêve lucide :
http://www.yogaesoteric.net/content.asp ... &item=4246
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 01 juin 2019, 20:48

Merci yo ho :)
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 01 juin 2019, 22:01

Pas de quoi, Tom ! :)

Voici un autre lien, avec 30 techniques pour décoller

[bbvideo]http://bretzell.free.fr/blog/index.php? ... on-astrale[/bbvideo]


Mais tout bien considéré, je crois que le voyage astral ne m’intéresse pas pour l'instant - J'ai d'autres projets en souffrance, et je peux pas trainer au lit comme ça, des heures !
Avatar du membre
smilo
Messages : 111
Enregistré le : 08 févr. 2018, 11:42

Re: Le voyage intérieur

Message par smilo » 02 juin 2019, 20:15

Pas facile Maha Mudra :wink:
"Il n'y a pas de différence entre l'objet perçu et celui qui le perçoit".
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 02 juin 2019, 22:21

Maha Mudra n'est pas si difficile à faire et je le recommande à tout les pratiquants.
Après c'est pas sur qu'on s'endorme avec ça, mais en même temps ça peut bien sonner et faire vibrer dans le son et décoller.

Sérieux avec la pratique du yoga on peut déplacer sa conscience dans un ailleurs bien réel, style je suis assise sur mon tapis, et je me retrouve à marcher sur une route, ou bien je suis allongée et en vibration je monte au delà des nuages, pas du tout au sens metaphorique.
Mais ça n'a rien à voir avec ce que j ai pu lire hier sur le net des voyage astraux, decorporation et tout ça.

J'ai ma pratique à vivre, et je n'ai ni le temps ni l'intention pour d'autres pratiques expérimentales.
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 03 juin 2019, 00:01

Hier j'ai tenter une introspection mais sans succès... C'était brouillé.
Ce soir j'espère que ça ira mieux...

Il m'est arrivé d'avoir des introspections désagréable et quand ça commence c'est difficile dans sortir parce que même quand je reprends mes esprits et que je replonge en introspection je retrouve cette souffrance là où je l'ai laissé cela peut durer des heures... Parallèlement je pense que l'on peut rencontrer cet état à la mort. Et pour en sortir ça peut prendre un certain temps... L'état psychique au moment de mourir n'est pas à prendre à la légère.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 03 juin 2019, 21:45

Bon... Hier soir j'ai eu une petite brèche mais je n'ai pas pu y rentrer... Donc échec ! Par contre il y a du mieux ce soir peut être j'irai encore un peu plus loin.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3946
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le voyage intérieur

Message par lorkan739 » 04 juin 2019, 21:15

Je pense qu'un des effets secondaires de la pratique du yoga c'est une certaine exultation ou affirmation de l'égo. Alors que cette extraordinaire pratique exige son effacement. Respect...
Om
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3946
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le voyage intérieur

Message par lorkan739 » 04 juin 2019, 21:25

Je vous donne en cadeau ce texte de mon Guru, Yogi Matsyendra Nath, qui été écrit pendant que nous discutions. Pardon s'il y'a une erreur de traduction avec le texte d'origine...

Dans le Rigveda (6-9-1), les termes kṛṣṇa et arjuna se trouvent dans un contexte légèrement différent de celui que nous voyons tous dans le Mahābhārata .
वि व॑र्तेते॒ रज॑सी। :। 
न राजावा॑तिर॒ज्ज्योति॑षा॒ग्निस् तमां॑सि॥ ॥
ahaśca kṛṣṇamahararjunaṃ ca vi vartete rajasī vedyābhiḥ 
vaiśvānaro jāyamāno na rājāvātirajjyotiṣāgnistamāsi 1॥
Les deux êtres (rajasī) tournent en alternance (vi vartete). Au moyen de ces forces, la période sombre du jour (nuit) (ahaḥ kam) et la période de lumière du jour (jour) (ahaḥ arjunam) doivent être connues (vedyābhiḥ ). Le feu (agniḥ), naissant (jāyamānaḥ) au sein de chaque personne (vaiśvānaraḥ), à la manière d'un roi (na rājā), naissant et surmontant (ava atirat) les ténèbres (tamāṃsi) par la lumière (jyotiṣā).

Le texte du Rigveda ne dit pas directement ce que kṛṣṇa (jour noir) et arjuna (jour lumineux), mais j'ai trouvé une clarification dans Nirukta (2-21) de Yāska , il explique qu'il s'agit du jour et de la nuit - ' ahaḥ ca kṛṣṇaṃ rātriḥ śuklaṃ ca ahaḥ arjunam '(les jours en noir et blanc sont aussi le jour et la nuit). Dans cet hymne de Vaiśvānara, il est dit que Vaiśvānara est au-delà du sommeil et de l'éveil, et Śankarācārya dans ses commentaires sur ce verset le relie à un état de conscience, au-delà du sommeil et de l'éveil. Nous pouvons également nous rappeler la célèbre déclaration métaphorique du Gītā selon laquelle, lorsque les gens ordinaires dorment, le yogi est éveillé, et inversement, par exemple, le yogi se concentre sur une dimension qui dépasse les états humains normaux. Pour le yogi , «la bataille de Kṛṣṇa et d' Arjuna » est un processus de victoire sur l'impermanence en constante évolution pendant le sommeil et la veille. D'autre part, le jour et la nuit sont également des formes des divinités dans les Vedas . Par exemple, en nous endormant, nous nous livrons entre les mains de la déesse Ratri , cela nous ramène à notre être et restitue ainsi les forces vitales perdues au cours de la journée. Le sommeil et le réveil sont une sorte de «micro-renaissance». Dans le yoga tantrique, il existe suffisamment de pratiques associées au sommeil ou aux rêves.

Guru Yogi Matsyendra Nath Maharaj
Om
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 05 juin 2019, 00:56

Merci Lorkan
lorkan739 a écrit :
04 juin 2019, 21:25
Je vous donne en cadeau ce texte de mon Guru, Yogi Matsyendra Nath, qui été écrit pendant que nous discutions.
Sur le moment j'ai cru que tu étais en train de nous dire, que ce texte a été écrit pendant que vous discutiez toi et ton guru.
Modifié en dernier par Yo-ho le 05 juin 2019, 04:56, modifié 2 fois.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 436
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Le voyage intérieur

Message par Yo-ho » 05 juin 2019, 01:54

lorkan739 a écrit :
04 juin 2019, 21:15
Je pense qu'un des effets secondaires de la pratique du yoga c'est une certaine exultation ou affirmation de l'égo.
Dès lors qu'il y a expression sociale il y a expression de l'égo ,et les commentaires sur l'égo des autres n'exonèrent pas le commentateur du dit égo, loin s'en faut !
Et ce, quand bien même il semble s'être mis à distance de l'égo en commentant l"égo de l'autre.

L'ego qui s'efface, c'est la grâce qui nous tombe dessus...
Avatar du membre
HamsaYogiFrance
Messages : 382
Enregistré le : 13 avr. 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Le voyage intérieur

Message par HamsaYogiFrance » 05 juin 2019, 09:40

Yo-ho a écrit :
05 juin 2019, 01:54
lorkan739 a écrit :
04 juin 2019, 21:15
Je pense qu'un des effets secondaires de la pratique du yoga c'est une certaine exultation ou affirmation de l'égo.
Dès lors qu'il y a expression sociale il y a expression de l'égo ,et les commentaires sur l'égo des autres n'exonèrent pas le commentateur du dit égo, loin s'en faut !
Et ce, quand bien même il semble s'être mis à distance de l'égo en commentant l"égo de l'autre.

L'ego qui s'efface, c'est la grâce qui nous tombe dessus...
C'est peut-être pour ça qu'il y a relativement peu de messages sur ce forum :D ... enfin, j'espère :roll:
___/\___
L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union.
- Yogiraj Siddhanath

http://siddhanath.org/?lang=fr
Prochainement http://www.siddhanath.fr/evenements
Avatar du membre
smilo
Messages : 111
Enregistré le : 08 févr. 2018, 11:42

Re: Le voyage intérieur

Message par smilo » 05 juin 2019, 12:26

Détachement..Observation..Non jugement. :mrgreen:
"Il n'y a pas de différence entre l'objet perçu et celui qui le perçoit".
Avatar du membre
pashupati
Messages : 821
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Le voyage intérieur

Message par pashupati » 05 juin 2019, 14:23

AUM

l ' introspection intérieure ou le voyage en soi PURUSHA .
L extérieur de PURUSHA est SHAKTI l'énergie.
PURUSHA est le être cosmique non ??? Alias NATARAJA.
PRAKRTI est ce SHAKTI ???
l esprit est plus fort que la matiere
MuadDib
Messages : 2181
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par MuadDib » 05 juin 2019, 19:58

lorkan739 a écrit :
04 juin 2019, 21:25
Je vous donne en cadeau ce texte de mon Guru, Yogi Matsyendra Nath, qui été écrit pendant que nous discutions. Pardon s'il y'a une erreur de traduction avec le texte d'origine...
Grrr, il y a : la citation en Devnagari du Rg Veda (ou Mahabharata ?) est incomplète :
'Vi vartete Rajasï | ...Agnistamäsi" y est, mais pas le préambule :schock:
Dans le Rigveda (6-9-1), les termes kṛṣṇa et arjuna se trouvent dans un contexte légèrement différent de celui que nous voyons tous dans le Mahābhārata .
वि व॑र्तेते॒ रज॑सी। :। 
न राजावा॑तिर॒ज्ज्योति॑षा॒ग्निस् तमां॑सि॥ ॥
ahaśca kṛṣṇamahararjunaṃ ca vi vartete rajasī vedyābhiḥ 
vaiśvānaro jāyamāno na rājāvātirajjyotiṣāgnistamāsi 1॥
Les deux êtres (rajasī) tournent en alternance (vi vartete). Au moyen de ces forces, la période sombre du jour (nuit) (ahaḥ kam) et la période de lumière du jour (jour) (ahaḥ arjunam) doivent être connues (vedyābhiḥ ). Le feu (agniḥ), naissant (jāyamānaḥ) au sein de chaque personne (vaiśvānaraḥ), à la manière d'un roi (na rājā), naissant et surmontant (ava atirat) les ténèbres (tamāṃsi) par la lumière (jyotiṣā).
Pour le yogi , «la bataille de Kṛṣṇa et d' Arjuna » est un processus de victoire sur l'impermanence en constante évolution pendant le sommeil et la veille.
Dans le sens Krsna & Arjuna Vs. Camp adverse, non ? (Mahabarata, donc) Ou sur un aspect védique, plus obscur ?
D'autre part, le jour et la nuit sont également des formes des divinités dans les Vedas . Par exemple, en nous endormant, nous nous livrons entre les mains de la déesse Ratri , cela nous ramène à notre être et restitue ainsi les forces vitales perdues au cours de la journée. Le sommeil et le réveil sont une sorte de «micro-renaissance». Dans le yoga tantrique, il existe suffisamment de pratiques associées au sommeil ou aux rêves.
Il me semble que le rôle, anciennement régénérateur de la pauvre Ratri, de nos jours, est de plus en plus difficile à accomplir, dû à ces lumières diverses, variées, artificielles & nocives lui gâchant le bénéfice des douces lumières nocturnes,
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
MuadDib
Messages : 2181
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par MuadDib » 05 juin 2019, 20:10

Denis a écrit :
01 juin 2019, 09:13
La sortie du corps me semble bien plus "simple" que d'imaginer passer par Turya ou avoir un éveil de kundalini...
Oui il faut de l'énergie et oui il faut un mental calme, sans émotion, et aussi de l'énergie mais une énergie assez physique...
Alors oui faire un pranayama avant est une bonne idée, mais ce qui compte surtout c'est de ce dire allez j'y vais ! Je sors !
Là nous sommes dans le courage spirituel, peut-être que de prier et ou demander à nos guides de nous aider peut être une bonne chose...
Yo-ho a écrit :
02 juin 2019, 22:21
Sérieux avec la pratique du yoga on peut déplacer sa conscience dans un ailleurs bien réel, style je suis assise sur mon tapis, et je me retrouve à marcher sur une route, ou bien je suis allongée et en vibration je monte au delà des nuages, pas du tout au sens metaphorique.
Mais ça n'a rien à voir avec ce que j ai pu lire hier sur le net des voyage astraux, decorporation et tout ça.
À lire vos deux interventions, on dirait que vos méthodes sont différentes :
Yo-ho, tu pars au seuil de Turiya, aidé de Kundalini.
Denis pars en vertu de l'ouverture de ses cannaux.

Ceci étant encore différent de la manière dont je me promènes des fois en montagne.

Il me semble que ce qu'on appelle "voyages astraux" renvoie à diverses expériences ne se produisant pas toutes sur les mêmes plans; peut-être qu'une petite clarification serait opportune ?
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3946
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le voyage intérieur

Message par lorkan739 » 05 juin 2019, 22:20

Si l'on parle de voyage intérieur je crois que la simplicité mise en avant par Denis est d'avantage propice au voyage intérieur. Pour te dire, j'ai revu bien plus tard la fille qui partageait ma chambre à l'époque de mes descentes. Et bien à l'entendre, pour elle le voyage intérieur c'est simple comme bonjour. Sa technique : juste se représenter son corps quand elle ferme les yeux pour s'endormir. Le sommeil corporel arrivant de lui-même, elle reste ainsi consciente toute la nuit en vivant des sensations agréables de chaleur interne.
Oui Hridaya, l'astral c'est un peu comme le physique, c'est un monde manifesté, tactile et quasiment physique, on est dedans avec son corps, mais pour autant il y a la possibilité de visiter des lieux et rencontrer des gens, bien sur dans le monde de l'esprit (ce don parle justement Lorkan) il y a aussi la possibilité de rencontrer des lieux et des gens, nous voila avec 2 mondes qui ne semblent pas coexister sur le même plan, dans les même sphères et avec les mêmes possibilités.
Probablement que sur le plan du voyage intérieur il existe différentes profondeurs. Rester éveiller toute la nuit ce n'est pas rien, mais descendre dans les abysses de son "inconscience". C'est semble t'il encore autre chose. Ce que je retiens des paroles de Denis c'est que le voyage astrale se situe sur un plan palpable, quasi physique. Ce n'est pas le cas du premier plan dans lequel les possibles rencontres appartiennent à un domaine disons d'avantage psychique. Dans une expérience de NDE, la substance de la réalité de ce monde est parfois décrite comme une sorte de lumière aquatique. Un troisième plan ? Peut-être une autre profondeur de l'astral ? Denis nous le diras peut-être, ou pas. Je remarque qu'il est discret sur ses expériences personnels. Soit pour ne pas induire les expérimentateurs en erreur, soit pour lui-même. Je crois que la pédagogie de Denis est la meilleure façon d'aborder la chose. Et puis nous savons que Denis à la chance de vivre des états indicibles dans son sommeil depuis qu'il est jeune. Alors le voyage astral me semble être quelque chose de vraiment, vraiment difficile à accomplir. Une sortir de petite NDE...? Donc d'accord pour laisser tomber le vocabulaire du yoga (désolé Pashupatti) pour aborder le sujet puisque cela ne semble impacter en rien sur l'expérience. Simplement se dire : "j'y vais !". Le reste ressemblant un peu à une fuite en avant de l'égo. :-)

Muad, je ne pense pas que nos petites expériences scientifiques puissent avoir une incidence sur ce que l'on nomme la Déesse...Du moins pas au point de bouleverser l'ordre cosmique....
D'un certains point de vue nous sommes tous branchés sur du deux volts. Le texte de Yogi Matsyendra Nath nous renseigne, à mon sens, sur sa miséricorde...
Om
MuadDib
Messages : 2181
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Le voyage intérieur

Message par MuadDib » 06 juin 2019, 00:06

lorkan739 a écrit :
05 juin 2019, 22:20
Muad, je ne pense pas que nos petites expériences scientifiques puissent avoir une incidence sur ce que l'on nomme la Déesse...Du moins pas au point de bouleverser l'ordre cosmique....
Mèkikidit encore ?
Rien dit de la sorte ...
Mais ça me fait aussi songer à Albert, qui peut pas sortir son mètre sans déranger en même temps les petits ... notant qu'il y a aussi de plus grandes influences sur lesdits petits ...
ॐ नमो नारायण
Oṃ Mani Padme Huṃ
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1238
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Le voyage intérieur

Message par Tom54 » 06 juin 2019, 01:17

La conscience est comme la nature elle trouve toujours un moyen de sortir de la terre.
La conscience se révèle par le chemin le plus direct qui nous correspond le mieux.
Moi elle passe par les rêves lucides et tente de me conduire au centre de mon être au-delà de mes filtres.
Ici l'être est pollué et s'exprime handicapé du mental.
Il y a une voie vers soi et je ne crois pas que ce soit le personnage qui la découvre, je crois plutôt qu'il peut saisir des occasions que lui sont présentées par ce qui "est", ce qui est dans le fond non palpable, l'inconscient.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3946
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le voyage intérieur

Message par lorkan739 » 06 juin 2019, 01:38

Il me semble que le rôle, anciennement régénérateur de la pauvre Ratri, de nos jours, est de plus en plus difficile à accomplir, dû à ces lumières diverses, variées, artificielles & nocives lui gâchant le bénéfice des douces lumières nocturnes,
Oui.
ça me fait aussi songer à Albert, qui peut pas sortir son mètre sans déranger en même temps les petits ... notant qu'il y a aussi de plus grandes influences sur lesdits petits ...
Hélas, oui...
Om
Répondre