Corps et esprit

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Jivan
Messages : 94
Enregistré le : 06 août 2014, 17:30

Corps et esprit

Message par Jivan » 13 sept. 2018, 14:07

"Allier le corps et l'esprit" Ca veut dire quoi pour vous ?
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par Denis » 13 sept. 2018, 15:30

Le corps est le temple où l'esprit s'exprime...
Peut-on "allier" la maison et son occupant, j'en doute !
Je vois dans cette phrase une dérive de l'idée du Yoga qui veut dire union de notre âme individuelle avec l'âme universelle, je n'ai pas vu dans les textes quelque chose qui parle d'union du corps et de l'esprit...
Mais le Yoga tombe en vulgarisation et tout et n'importe quoi se dit et se fait en son nom...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Jivan
Messages : 94
Enregistré le : 06 août 2014, 17:30

Re: Corps et esprit

Message par Jivan » 15 sept. 2018, 13:56

C'est peut être bien pour ça que je n'arrivais pas à comprendre cette approche
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1207
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Corps et esprit

Message par Tom54 » 21 sept. 2018, 05:23

Bonjour, si l'on considère l'esprit comme "champs de conscience" (parce qu'il faut se demander qu'est ce que l'on entend par esprit) alors oui on peut aligner le corps et l'esprit. Aligner sonne plus juste que allier Denis a raison.
Aligner dans le sens d'ouverture, c'est comme mettre face a face deux objets pour créer une connexion, un conduit.
Cette connexion donne accès au champs d'information là ou l'égo a peu de place. On est sur quelque chose de plus universel sans définition. Là ou l'identité fait place a quelque chose de plus absolu. C'est l'unicité le non forme, l'infini dans le sens de non terminé.
Sans objet défini, sans forme. Dans cet endroit quand l'égo subsiste encore un peu on peut ressentir une grande solitude (ou pas).
Je ne tiens pas ça d'un texte mais de ma propre perception et de ma follie, a prendre avec recule...
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 21 sept. 2018, 07:22

Tom54 a écrit :
21 sept. 2018, 05:23

Sans objet défini, sans forme. Dans cet endroit quand l'égo subsiste encore un peu on peut ressentir une grande solitude (ou pas).
Je ne tiens pas ça d'un texte mais de ma propre perception et de ma follie, a prendre avec recule...
Ca me parait logique ce que tu dis. Je le comprends ainsi :
Si l'égo subsiste dans un lieu qu'il ne peut plus identifier, cela peut laisser un sentiment de grand vide, une sensation de "dévitalisation", je pense que les peurs dont on parle si souvent, dont on ne peut identifier l'objet, nous plonge dans un sentiment de grande solitude.

Dernièrement il m'est arrivé quelque chose qui ressemble à cela, je remarquais qu'il remontait à la surface de mes vécus des réactions égotiques que je pensais dépassées, j'étais devenue sensible à des situations extérieures qui réveillaient en moi des réactions égotiques que je situais dans un passé très lointains, je m'étonnais de voir ces formes émerger à nouveau en moi. Cela semblait irréel, et pourtant cela arrivait réellement, ces invitations à revivre des "égos anciens" créaient comme des sortes de bugs dans mon cerveau, j'étais devenue incapable de me concentrer, ce n'était pas moi et c'était pleins de moi qui surgissaient pendant quelques secondes de façon intempestive, ça s'est fini je n'étais plus là, mentalement je n'avais plus de pensées, je me sentais épuisée, incapable de concentration pour les choses de la vie ordinaire, je voulais juste m'assoir regarder un arbre et ne plus bouger, je n'étais capable que de faire cela, et je ressentais un grand vide, une grande absurdité, une grande solitude, mais au moins je ne me sentais pas persécuté par ces pop-up égotique, je pense mon égo était perdu sans repère et ma conscience ne pouvait pas prendre le dessus car je ne savais plus où était la connexion.

Je dis tout cela à la hâte , comme cela me vient, je ne sais pas si c'est très clair.
Aujourd'hui je me sens mieux, plus adaptée, mais avec un détachement que je ne me connaissait pas. Peut-être un peu dissociée, car je n'éprouve pas de joie, ni de tristesse, juste le désespoir d'avoir perdu la connexion, et j'ai en meme temps comme le pressentiment que cette idée d'avoir perdu la connexion n'est qu'une idée. Au fond je me fiche un peu de savoir quoi, car le savoir ne me serait d'aucune utilité, je saurais au moment où je serai connectée que je suis connectée - et c'est la seule chose qui m’intéresse de savoir.
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1207
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Corps et esprit

Message par Tom54 » 21 sept. 2018, 10:34

Le passage "pop-up" m'a fait sourire :)

En réaction a ton texte, on doit se demander pour quelle raison le mental se coupe du champs de conscience (j'aime bien qualifier la conscience ainsi ;) ) ?

On est tous d'accord sur le fait que nous sommes déjà "tous" connecté.
Mais pour quelle raison le mental résiste et pourquoi ne veut-il pas voir la vérité ?
Pourquoi ces remous égotiques dont tu parles Yo-ho ?
La vérité c'est que "être" dans la dualité dans le sens d'exister n'est pas logique !
Le mental ne peut pas se concevoir autrement qu'en tant que singularité, le LA de l'univers autour du quel tout gravite. Je pense que le seul moyen d'arrêter de se définir et de se projeter dans le monde objet (définir le monde) c'est de s'ouvrir au champs de conscience.
Pouvons-nous le provoquer ? La tradition yogi sûrement.

Moi je pense que cela s'imposera a chacun tôt ou tard, au travers d'un événement genre accident de la route, transe chamanique (un peu ce que j'ai fait) ou tout autre état de conscience modifié.

La vérité c'est que "toutes les vérités existent" le monde relatif est une explosion de constructions mentalesque qui va dans tous les sens, le monde (le champs de conscience) se défini sans cesse ! Ainsi on peut toujours essayer de trouver une vérité nous les fabriquons inconsciemment sans arrêt...
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 21 sept. 2018, 12:48

Pourquoi le mental résiste comme cela ?

C'est je pense environemental. Tu n'as eu de cesse de donner la réponse en fait.
Il n'y a que dans l'amour qu'il peut lâcher prise. Mais la vie exige avant tout que nous nous battions pour notre survie, notre cerveau, nos archives mentales sont essentiellement constitués de cela, la dualité c'est le plan de la nature, de la survie de l'espèce, que chacun réalise sur un plan individuel, ça laisse pas beaucoup de place à "l’Être", au mieux çà reste le plus souvent une aspiration, ou une source d'inspiration qui fera des artistes maudits...C'est là où le Yogi s'en sort mieux.
Mais bon, s'il suffisait de Faire du Yoga pour Être dans le Yoga ça se saurait. Faire et Être c'est la dualité Corps- Esprit
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1384
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: Corps et esprit

Message par Olivier » 21 sept. 2018, 14:58

Denis a écrit :
13 sept. 2018, 15:30
Le corps est le temple où l'esprit s'exprime...
Peut-on "allier" la maison et son occupant, j'en doute !
Je vois dans cette phrase une dérive de l'idée du Yoga qui veut dire union de notre âme individuelle avec l'âme universelle, je n'ai pas vu dans les textes quelque chose qui parle d'union du corps et de l'esprit...
Mais le Yoga tombe en vulgarisation et tout et n'importe quoi se dit et se fait en son nom...
Je reviens un peu, ce type d'échanges me manque :D
Le terme "allier" est peut être mal choisi, mais l'âme individuel est voilé/agité/compressé/embrigadé (rayer la mention inutile) par le corps au sens large (physique, énergétique et mental).
Ce qu'on vit au quotidien est une alliance un peu forcée entre le jivatman et les 3 corps non ?
L'un des buts du yoga n'est-il d'ailleurs pas de mettre fin à cette mésalliance ?
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 21 sept. 2018, 22:42

Denis a écrit :
13 sept. 2018, 15:30
je n'ai pas vu dans les textes quelque chose qui parle d'union du corps et de l'esprit...
Mais il y a un texte que tu connais fort bien,vijnana bhairava tantra, qui distingue la conscience ordinaire dans la dualité "Sujet-Objet" et la conscience du Yogin qui s'extrait de cette dualité en portant son attention sur ce qui unit le Sujet et l'Objet.
En effet, Il ne s'agit pas d'union mais de prise de conscience sur ce qui unit l'objet (corps) et le sujet (esprit)


" Grâhyagrâhakasamvitlih sàmânyâ saruadehinàm /
ynginâm tu viseso ’ sli 4 sambandhe sâvadhànatà JJ "

La perception du sujet et de l'objet est la même chez tous les êtres nantis d’un corps.
Mais ce qui caractérise les yogin c’est leur attention ininterrompue à l’union (du sujet et de l’objet).

Commentaire de Lilian Silburn :
"La Conscience ne réside donc pas seulement en moi, être conscient, mais dans tout ce qui est, jusque dans les choses inanimées."

Lien vers le Vijnana Bhairava tantra commenté par Lilian Silburn :
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1207
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Corps et esprit

Message par Tom54 » 22 sept. 2018, 01:33

Yo-ho a écrit :
21 sept. 2018, 22:42

Mais il y a un texte que tu connais fort bien,vijnana bhairava tantra, qui distingue la conscience ordinaire dans la dualité "Sujet-Objet" et la conscience du Yogin qui s'extrait de cette dualité en portant son attention sur ce qui unit le Sujet et l'Objet.
En effet, Il ne s'agit pas d'union mais de prise de conscience sur ce qui unit l'objet (corps) et le sujet (esprit)
j'aime ça merci !
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1207
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Corps et esprit

Message par Tom54 » 25 sept. 2018, 10:33

Bonjour, entre corps et esprit je dirais le coeur.

Mais tout dépend de ce que tu entends par esprit, est ce que tu penses conscience et matière ?
Fini et infini ?
Lol
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par Denis » 25 sept. 2018, 12:56

Arro a écrit :
24 sept. 2018, 20:23
Bonjour.
Quel est le lien entre le corps et l'esprit? Comment ça marche?
Le corps est le temple dans lequel l'Esprit habite...
Le corps périra, l’esprit continuera.
L'Esprit utilise le corps pour expérimenter la vie et connaitre sa nature et retrouver sa liberté, c'est cette liberté par rapport au corps, à toute manifestation qui est la quête spirituelle.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par Denis » 25 sept. 2018, 20:22

L'énergie...
Il y a l'esprit, puis l'énergie et enfin le corps
Dans le Yoga on parle de 5 corps.
Corps de félicité, proche de l'esprit : AnandaMayaKosha
Corps de connaissance : JnanaMayaKosha
Corps mental : ManoMayaKosha
Corps d'énergie : PranamayaMayaKosha
Corps de nourriture : AnoMayaKosha
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par Denis » 26 sept. 2018, 01:29

Arro a écrit :
25 sept. 2018, 20:46
Qu'est-ce que tu fais des forces?
Seraient-elles des énergies ?
Sinon que veux tu dire par forces ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1207
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Corps et esprit

Message par Tom54 » 26 sept. 2018, 10:58

;)
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1207
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: Corps et esprit

Message par Tom54 » 26 sept. 2018, 17:06

Si tu veux Arro
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 26 sept. 2018, 20:00

Arro a écrit :
26 sept. 2018, 10:19

Selon la théorie du big bang, à l'origine il y a une seule force qui surgit du vide: la superforce. Ensuite cette superforce se divise en plusieurs forces qui elles même vont faire naître les énergies et certaines de ces énergies vont se transformer en matière et anti-matière.
Le vide étant l'Esprit on peut en déduire que l'Esprit génère des forces, et cette relation force/Esprit doit se retrouver dans la perception et dans le savoir.
On peut retrouver ces forces dans le cerveau par l'activité électrique qui génère un champ de force perceptible par l'Esprit.
Ok! analysons un tout petit peu, juste pour le fun :
L'énergie ne peut pas surgir du vide, il lui faut un Espace pour exploser, se déployer, se transformer etc etc...
Donc ce qui surgit du vide c'est l'espace

Question : quel est cet espace ?
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 26 sept. 2018, 20:55

Je ne confonds rien du tout.
Ce qui surgit du vide c'est l'Espace.

L'espace dans lequel l'énergie va exploser, se, déployer , se transformer etc etc ...Bref cet espace dans lequel le monde va se manifester.

La question était : quel est cet espace ?

Toi tu poses que ce qui surgit du vide c'est la superforce, et que cette superforce n'est pas l'énergie.

Ajoutons une 2nd question : quelle est cette superforce ?

(J'ai comme le pressentiment qu'on va encore déterrer le samkhya... moi je peux pas, j'ai piscine)
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 27 sept. 2018, 06:34

L'espace n'est pas le vide, l'espace nait du vide, c'est "La Présence" .

Comme l'Éther d'où partent les 4 autres éléments : air, feu, eau et terre qui contiennent tout l'univers.

Ce qui lie le sujet et l'objet c'est "La Présence " (de la Conscience)

Ce que tu appelles superforce, je le comprends comme l'énergie la plus pure, la puissance de la Conscience.

Pour résumer ma compréhension des choses :
Du vide nait l'espace qui contient toute la création (en puissance, CàD : non encore manifestée).
Du vide nait la présence qui contient l'existence (en puissance, CàD : sans limitation)
MuadDib
Messages : 1995
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par MuadDib » 28 sept. 2018, 12:30

@Arro :

Je vais essayer de faire simple, tu pourra peut-être comprendre.

1) La théorie du Big bang, c'est une théorie, pas vérifiée, et, au dernières nouvelles de Wiki que j'en ai eu, plus trop en vogue ...

2) Avant le BB (en fait, la terminologie est fausse, car avant, le temps n'existait tout simplement pas), rien n'existait; pas le rien conventionnel, mais le rien ultime, dans le sens aucune agitation quantique de quoi que ce soit, vu que tout était dans le "point-BB". Pas d'espace, donc.

3) Au momment du BB, pouf, depuis le milieu de rien du tout, l'espace commence à se déployer, avec toute la soupe quantique (ou autre théorie plus évolués que celles en vigueur au momment présent).

4) Après le BB, une sorte d'univers, certainement pas avec les "lois" actuelles, mais d'autres, pas encore découvertes (pour le point technique, il en faudrait des tonnes, de centrales nucléaires pour alimenter l'accélérateur de particules qui simulerait de telles condition, sans compter quelques parsecs de distance de sécurité avec un système solaire habité, histoire d'avoir l'illusion de sécurité au cas où un 2ième BB se déclancherait complètement, et pas juste expérérimentalement) se mets à émerger dans l'espace.

5) Au bout du temps traditionnel (selon les textes Védiques, dans les quelques milliards d'années; selon la Torah/Coran/Bible, en 7 jours, comme une vielle légende Sumérienne), un Soleil, une Lune, Jupiter, Mercure, et quelques autres habitants plus ou moins bio-compatibles peuplent les environs ...

6) Quelques siècles plus tard, tout un tas de gros téléphones spaciaux s'ajoutent à la liste des habitants, et la nuit, on dirait presque qu'il y a le feu sur 75% de la planète ...
ॐ नमो नारायण
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 28 sept. 2018, 15:41

Arro a écrit :
26 sept. 2018, 22:22
Ajoutons une 2nd question : quelle est cette superforce ?
Je dirais que c'est l'Amour. Mais je peux me tromper.
Est-ce que l'amour est mathématique ?
Avatar du membre
Yo-ho
Messages : 349
Enregistré le : 14 juil. 2017, 09:49

Re: Corps et esprit

Message par Yo-ho » 28 sept. 2018, 15:47

Arro a écrit :
28 sept. 2018, 09:53
Tu ne réponds pas à mes questions. Pourquoi? Elles te gênent?

Tu dis que l'espace naît du vide. Ca veut dire qu'il y a un moment où il y a du vide sans espace.
Par contre mon imagination ne voit pas du tout ce que ça peut être du vide sans espace, tu pourrais m'expliquer?
Le vide c'est le vide et le vide ne peut contenir la création. Il faut un contenant pour contenir la création - Un espace-temps. Cela me paraît logique.
MuadDib
Messages : 1995
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par MuadDib » 28 sept. 2018, 18:28

Arro a écrit :
28 sept. 2018, 12:52
Ce que tu me dis c'est aussi une théorie non vérifiée.
Non.
Deux théories non vérifiées : physique quantique (bien qu'assez utile pour faire fonctionner divers gadgets électroniques, mais toujours pas réconcillié avec la physique macroscopique) & big bang (toujours aucun expérimentateur n'a pris sa machine à voyager dans le temps pour alller vérifier expérimentalement).
Sans compter un petit glissement sémantique du satellite vers le téléphone spatial, au 6ième point.

Euh, sans compter le "tenir compte de ce qui est éternel", ça se trouve où, dans la même domaine d'où tu a sorti le Big Bang & ses maths ?
Arro a écrit :...elle n'a pas été réfutée
Non, mon bon monsieur, ce n'est pas comme cela que les théories succèdent les unes aux autres.
Pour citer de mémoire un mathématicien, "c'est quand les partisans des anciennes théories trépassent que les nouvelles sont acceptées".
Arro a écrit :
28 sept. 2018, 17:59
C'est ce que je disais, tu confonds le vide et le néant.

sur wiki: Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.
On essaye de t'expliquer, et tu joue aux grossières pirouettes dialectiques ... :?
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1995
Enregistré le : 19 mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par MuadDib » 30 sept. 2018, 10:36

Arro a écrit :
28 sept. 2018, 19:25
Non je prends la définition des choses tel qu'on les entends pour une meilleure compréhension.
Ce qui est d'une part impossible : le dico personnel de chacun ne coïncide pas (sinon, il n'y aurait que peu besoin de diplomatie, d'explications à ralonge & autres artefacts de communicage).
Et est en l'occurence faux : "soi-même" renvoie selon moi (et il me semble, beaucoup d'autres) à un bout de psychologie lié au corps physique, et non point à l'Atma ...

Enfin, il faut admettre qu'on discute surtout sur des points de détail ;-)
ॐ नमो नारायण
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13485
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Corps et esprit

Message par Denis » 30 sept. 2018, 12:20

Moi je vous propose la vision indienne...
Au début il n'y a rien...
Brahman, ou ParamaShiva juste immobile et partout, dans un partout sans espace, sans rien...
De là se scinde Shiva et Shakti...
Shiva est la conscience...
Shakti est l'énergie...
Il ne peut mécaniquement y avoir de "force" à ce moment...
la force est défini par un vecteur, un sens, une direction, une norme et elle a comme unité le Newton, mais là dans ce moment de la manifestation, rien n'est encore manifesté, donc pas de force possible...
L'énergie est définie comme étant la capacité d’un système à produire un travail, c’est-à-dire à entraîner un mouvement ou à produire un phénomène comme de la lumière, de la chaleur ou de l’électricité.
Et là oui l'énergie peut être là...
Alors cette énergie, libre avec toute puissance va engendrer bien plus tard les mondes, les univers.
L'explosion du bing bang ne peut être une force, car une explosion est une énergie, un souffle...
Les forces vont bien après la création de l'univers apparaître et vont permettre de modéliser la manifestation, notamment par une force très puissante celle de la force de gravité...
L'énergie (e=mc2) restera toujours supérieure à la matière et donc aux forces...
C'est elle qui permet à l'esprit de manifester le monde et nous retrouvons là le "triangles des énergies" Iccha, Jnnana, Krya.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
trananda
Messages : 451
Enregistré le : 28 janv. 2012, 21:25

Re: Corps et esprit

Message par trananda » 30 sept. 2018, 12:42

Merci Denis.
Au grès du vent et des courants . J' apprend.
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2009
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

Re: Corps et esprit

Message par hridaya » 30 sept. 2018, 21:06

Au début il n'y a rien...
Brahman, ou ParamaShiva juste immobile et partout, dans un partout sans espace, sans rien...
De là se scinde Shiva et Shakti...
il faut un mouvement par l’intermédiaire d'une énergie pour passer de ParamaShiva juste immobile a se scinde shiva et sakti..;

ou je me trompe ?
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Répondre