La conscience de la souffrance

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

La conscience de la souffrance

Message par Alexandra » 08 janv. 2016, 10:23

Bonjour mes amis !

J'ai le sentiment que plus la conscience de la lumière grandie plus la conscience de la souffrance devient claire aussi. Comment font les êtres lumineux pour faire face à la souffrance ?
Chaque blessure infligé à ce monde, a quelqu'un est une blessure qui m'affecte personnellement.
J'ai mal dans mon cœur pour ces femmes torturées, pour mon voisin obèse, pour le drogué du coin, pour l'islamiste radical, j'ai mal aux enfants abandonnés, j'ai mal aux animaux, j'ai mal aux plantes.
J'ai la sensation d'avoir disparue je ne sais plus qui je suis et plus le sens de la dimension.
J'ai envie de retrouver des barrières de sécurité et de faire machine arrière.
Moi et les autres et pas tout qui est moi car il y a trop de souffrances dans ce monde pour que je les contiennent c'est en train de me tuer.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: La conscience de la souffrance

Message par Harmony » 08 janv. 2016, 10:29

Bonjour. Merci pour ton beau message. Je ne sais pas si ça peut répondre à ta question mais je me suis penchée sur la conscience du bonheur, celui qu'on éprouve lorsqu'on voit des choses belles ou qu'on passe un moment précieux avec quelqu'un et je la rappelle pour me reposer des choses difficiles... sans les oublier bien sûr.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: La conscience de la souffrance

Message par pashupati » 08 janv. 2016, 10:32

Namasté alexandra

juste une question , est ce que tu peux changer cette conscience de la souffrance en compassion ?

tu sais pourquoi , c'est parce que on est pas fait pour supporter toute les souffrances du monde , dans cette vie chacun sa croix mais sur ce chemin si ta croix s allège alors tu

pourras supporter le poids d une autre croix ,voilà , la compassion ,c'est le secret .

personne ne connait le karma de son prochain , personne .

namasté
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: La conscience de la souffrance

Message par Alexandra » 08 janv. 2016, 10:43

La compassion c'est mettre une distance entre soi et la souffrance?
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
pashupati
Messages : 810
Enregistré le : 13 déc. 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: La conscience de la souffrance

Message par pashupati » 08 janv. 2016, 10:56

Alexandra a écrit :La compassion c'est mettre une distance entre soi et la souffrance?
oui aussi , mais c'est plutot comprendre qu on peut pas faire au delà de notre possible sauf si on est vraiment un eveillé avec des pouvoirs .


namasté

ps : jesus avait de l amour et de la compassion pour tout les etres vivants
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: La conscience de la souffrance

Message par Alexandra » 08 janv. 2016, 10:58


Je me suis fait un patch lol
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: La conscience de la souffrance

Message par Harmony » 08 janv. 2016, 11:18

J'avoue que c'est un peu un apprentissage, techniques corporelles et relaxation qui m'ont permis d'éveiller cette conscience du bonheur possible et quitter le plus souvent possible l'état dépressif qu'engendre le spectacle de l'injustice, de la cruauté, de la maladie etc. Mais il m''est arrivé de mettre longtemps à en sortir.
Délicieux ce Pharrell!
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar du membre
phenixee
Messages : 88
Enregistré le : 09 avr. 2014, 13:52
Localisation : partout sur mon tapis volant

Re: La conscience de la souffrance

Message par phenixee » 08 janv. 2016, 12:42

Prendre la souffrance, j'évite.
Mon parrain est tombé dans la folie à vouloir la porter.
Je me tourne vers le beau sauf si je peux arrêter la souffrance de quelqu'un.
Sinon je me dis que j'accepte le chemin de chacun ,même l'inacceptable.
Que TA volonté soit faite
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1205
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: La conscience de la souffrance

Message par Tom54 » 08 janv. 2016, 15:11

Quel bonheur d'être au coeur de la vie.
Au coeur...
La souffrance et le bonheur se trouvent au coeur de la vie...
Ou encore..
Il faut être au coeur de soi pour trouver la souffrance et le bonheur.
En dehors de soi il n'y a rien.
Plus le regard est profond plus le rapport est intime et ici c'est le plus intime de l'intime de "toi", il n'y a pas plusieurs souffrance il n'y a qu'un rapport a soi mais un rapport qui défit les dimensions.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1384
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: La conscience de la souffrance

Message par Olivier » 08 janv. 2016, 16:14

Bonjour Alexandra,

C'est sans doute un peu basique mais si tu ne peux pas supporter toute la misère du monde (qui le peut ? ), eh bien ne le fait pas ! Regarde ailleurs et écoute Collin Pharell :D
Sinon tu te fais du mal pour rien, et tu t'affaiblis, ce qui t'empêchera d'autant plus d'aider ceux que tu pourrais aider. Fais ta part, c'est bien suffisant.

Je suis sûr que tu connais l'histoire du petit colibri :
Un feu dévastateur se déclenche sur la terre, qui se propage à grande vitesse de village en village, de forêt en forêt… Les hommes courent, s’empressent, mais rapidement n’ont plus qu’une hâte : s’éloigner et se mettre à l’abri.

Dans le ciel, un petit colibri s’affaire. Il vote de feuille en feuille, très haut, à la recherche de la moindre goutte d’eau. Dès qu’il en saisit une, au creux d’une feuille ou d’une souche, il la met dans son bec et va la projeter sur le feu. Et le manège recommence, le petit colibri s’affaire, toujours plus rapide et concentré sur sa tache.

Un homme qui l’aperçoit le rappelle à l’ordre « Petit colibri, mais pourqu’on t’affaires tu ? Tu vois bien qu’à toi tout seul, tu n’éteindras pas le feu.. »

Et le petit colibri répond : « je fais ma part ».
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3818
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La conscience de la souffrance

Message par lorkan739 » 08 janv. 2016, 16:54

J'ai envie de retrouver des barrières de sécurité et de faire machine arrière.
Moi et les autres et pas tout qui est moi car il y a trop de souffrances dans ce monde pour que je les contiennent c'est en train de me tuer.
Je sais d'où viens ce pouvoir qui te ronge. Mais j'ignore le travail personnel que tu dois faire pour y remedier. Je sais d'où provients cette "rupture" avec le monde extèrieur. Pour t'avoir rencontrer quelques fois, je sais que les choses se matèrialise très vite autour de toi.
Om
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3818
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La conscience de la souffrance

Message par lorkan739 » 08 janv. 2016, 17:17

Prends l'image d'un oiseau. Imagine que sa tête repose sur le devant de ta poitrine. Imagine que son tronc est à l'intérieur de ta poitrine et que sa queue se déploie de multiples manières en s'inclinant jusqu'à la la limite de Manipura. Amuse toi avec ça. 

Et prends toi un hexomil ou un truc pour être certaine de bien dormir.

Bien à toi.
Om
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: La conscience de la souffrance

Message par Alexandra » 08 janv. 2016, 17:20

Merci Lorkan ta gentillesse me touche :)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 nov. 2012, 13:10

Re: La conscience de la souffrance

Message par Smer » 09 janv. 2016, 11:35

"Contempler comment vit celui dont l’esprit ou le corps est brisé, dans son apparente inutilité, est une découverte. Chacun donne à son existence une couleur très personnelle. Vous pouvez apprendre petit à petit à voir comment, silencieusement, les personnes fragiles diffusent une ambiance autour d’elles en relevant le défi de vivre leur vie. Leur profondeur d’être fait du bien. "

Accueillir la fragilité...Sophie Lutz
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: La conscience de la souffrance

Message par yogaensoi » 10 janv. 2016, 07:42

Le yoga nous amène vers toujours plus de perceptions, d'ouverture, comment capter la lumière sans percevoir aussi sa part d'ombre?
C'est une conséquence, une étape à franchir, les textes nous mettent souvent en garde contre les difficultés rencontrer, on ne doit s'attacher ni aux bénéfices, ni aux difficultés.
Perçois la lumière, l'amour qui est présente dans toutes les horreurs qui t'entourent.
"Aime toi toi-même"
Tu sais tout ça.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: La conscience de la souffrance

Message par Alexandra » 10 janv. 2016, 08:34

Merci à tous vos réponses sont une précieuse source d'enseignement.
Oui accueillir la fragilité.
Oui percevoir mais sans en être atteint !
Oui la lumière et l'ombre sans identification et sans attachement !
Merci les amis.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: La conscience de la souffrance

Message par yogaensoi » 11 janv. 2016, 18:22

Entres les deux mon coeur balance (ignorance/connaissance) il y a des étapes à franchir, des états à apprivoiser,
entres les deux, il y a la vie, jalonnait de perceptions de plus en plus subtiles.

"des bénéfices ou des difficultés" c'était pour condenser ma réponse, aller à l'essentiel, n'est pas chose simple.

Te considères-tu comme un être éveillé, qui en a fini avec ses améliorations de ses perceptions?
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Tom54
Messages : 1205
Enregistré le : 15 mai 2014, 11:34

Re: La conscience de la souffrance

Message par Tom54 » 11 janv. 2016, 21:08

Jean RAGUEL a écrit : Que nous sommes "la lumière"
Et que nous sommes donc, nous-même LAperception.
Ha... Merci ça fait plaisir.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: La conscience de la souffrance

Message par Harmony » 12 janv. 2016, 06:30

" TOUJOURS" hmmm bon je ne vais pas me répéter! Enfin si.. les croyances ont ça de respectable, c'est qu'elles permettent de réfléchir autrement qu'avec l'intellect. Mais faut savoir prendre de la distance, enfin il me semble... Bonjour!
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
yogaensoi
Messages : 192
Enregistré le : 21 nov. 2012, 17:07

Re: La conscience de la souffrance

Message par yogaensoi » 12 janv. 2016, 07:56

OK

quelle souffrance que d’effleurer la pure conscience sans pouvoir la révéler.
Om Namah Shivaya !
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 17 avr. 2016, 21:20

Bonjour Alexandra, bonjour à tous
ceci est ma première conversation sur le forum.
Le thème de la souffrance est je crois, avec le sens de la vie celui que je préfère: pas d'une façon intellectuelle mais vécu dans mes "tripes" et dans mon esprit.
La souffrance, cela me parle beaucoup.
Je ne sais pas si d'autres voient aussi les Deux mondes : celui de l'intérieur et celui de l'extérieur nettement séparés ou pas.
J'explique : d'un côté le monde intérieur, invisible qui me relie à tous les autres mondes intérieurs et invisibles.
De l'autre, le monde de la matière, perceptible par les sens.
Ma question est : où se situe la souffrance?
J'aimerais bien votre avis. Surtout celui d'Alexandra bien sûr puisqu'elle a lancé la discussion.
Peut-être que vous trouverez ma question bizarre, mais pour moi, elle a beaucoup de sens.
A bientôt j'espère
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Denis » 18 avr. 2016, 01:43

Rien d'étrange dans ta question
Je crois qu'il existe beaucoup de types de souffrances
Samkhya a écrit :Le Samkhya nous dit qu'il existe deux catégories de souffrances
- Les souffrances pour lesquelles on trouve des remède à l'intérieur de soi
- Les souffrances pour lesquelles on trouve des remède à l'extérieur de soi

Les souffrances de la première catégories sont de deux sortes : Corporelles ou mentales
- Les souffrances corporelles sont causées par le déséquilibre des éléments constitutifs du corps (Cf : ayurveda)
- Les souffrances mentales sont causées par le désir, la colère, l'envie, l'illusion, la peur, la jalousie, la mélancolie et la non obtention d'un objet désiré, pour les guérir on doit utiliser l'analyse juste et la sagesse

Les souffrances de la deuxième catégories proviennent de 2 sources
- La première source comprend les hommes, les animaux, les oiseaux, les serpents, etc, ainsi que les objets inanimés
- La deuxième source comprends les êtres supranormaux et les planètes

(les êtres supranormaux ne peuvent avoir une emprise que sur des individus ayant un mental faible)
A la lumière de ces explications très précises, il convient de trouver où nos souffrances se placent et de ce fait comprendre comment les éliminer..
Tout en sachant que seul la connaissance de l'esprit nous protège des souffrances
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: La conscience de la souffrance

Message par Banyan » 18 avr. 2016, 13:53

Alexandra a écrit :Bonjour mes amis !

J'ai le sentiment que plus la conscience de la lumière grandie plus la conscience de la souffrance devient claire aussi. Comment font les êtres lumineux pour faire face à la souffrance ?
Chaque blessure infligé à ce monde, a quelqu'un est une blessure qui m'affecte personnellement.
J'ai mal dans mon cœur pour ces femmes torturées, pour mon voisin obèse, pour le drogué du coin, pour l'islamiste radical, j'ai mal aux enfants abandonnés, j'ai mal aux animaux, j'ai mal aux plantes.
J'ai la sensation d'avoir disparue je ne sais plus qui je suis et plus le sens de la dimension.
J'ai envie de retrouver des barrières de sécurité et de faire machine arrière.
Moi et les autres et pas tout qui est moi car il y a trop de souffrances dans ce monde pour que je les contiennent c'est en train de me tuer.
Beaucoup de gens dans mon milieu de pratique (le zen soto) pratiques comme des warriors.
Leurs but est en quelque sorte de renier l'humanité qu'ils ont en eux, ils ne veulent plus souffrir, plus être malade, ne plus avoir de faiblesses, ne plus souffrir et être capable de tout affronter sans peur.

Alors pour cela, ils partent en croisades contre ce qu'ils appellent leur égo.

Ils se rasent le crâne pour ne plus cherché à ce différencier des autres, ils sortes du sociale pour se focaliser sur la pratique de l'assise collective avec d'autre gens exclusivement comme eux...Puis ils s'assoient en lotus et peut importent que leurs ménisques exploses de toutes façon la douleur n'est que de l'égo...

Au final avec ce genre de pratiqué ils deviennent secs, psychorigides, tondus sans le moindre sourire...

En ce qui concerne la vraie pratique elle sert précisément à "toucher le coeur" , c'est la voie du coeur même! ...

Bref...A mon sens ce que tu décrit là, est très saint, c'est une étape qui s'estompe du point de vue des émotions (avec le temps) mais qui ne fait qu'être de plus en plus visible au file de la pratique.
Pour cela il faut simplement continué à pratiquer et petit à petit on s'aperçoit que c'est cela même qui fourni des clefs qui permettent d'ouvrir son coeur totalement à l'amour ...!

Bon mais après je parle du point de vue du Zen puisque c'est la voie que j'ai approfondi, mais probablement que ce n'est pas tellement diffèrent pour le yoga ?!
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Denis » 18 avr. 2016, 14:10

C'est vrai dans tous les domaines !
Le chemin est délicat, car les pièges de l’ego très grands et les moyens de se perdre nombreux...
Entre trop en faire et pas assez l'ego est là derrière, il récupère tout de toute façon et se nourrit de tout...
Pas simple de rester sur le fil du rasoir...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 18 avr. 2016, 15:46

Merci Denis pour ta réponse. Je vais l'étudier sérieusement.
Mais en attendant je reviens à ma première attente, voire = la distinction entre le monde intérieur et le monde extérieur.
Vois tu la même chose que moi : 2 mondes distincts??????
plus ça va, plus je vois ces deux mondes comme complètement distincts et communiquant l'un avec l'autre.
Mais distincts.
J'insiste car cette perception m'est nouvelle. Je n'avais encore jamais perçu le monde ainsi.
J'attends ta réponse ou celle de ceux qui veulent avec grand intérêt.
Merci
Blandine :)
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: La conscience de la souffrance

Message par Banyan » 18 avr. 2016, 15:59

Blandine a écrit :Merci Denis pour ta réponse. Je vais l'étudier sérieusement.
Mais en attendant je reviens à ma première attente, voire = la distinction entre le monde intérieur et le monde extérieur.
Vois tu la même chose que moi : 2 mondes distincts??????
plus ça va, plus je vois ces deux mondes comme complètement distincts et communiquant l'un avec l'autre.
Mais distincts.
J'insiste car cette perception m'est nouvelle. Je n'avais encore jamais perçu le monde ainsi.
J'attends ta réponse ou celle de ceux qui veulent avec grand intérêt.
Merci
Blandine :)
Si tu relis le passage du Samkhya attentivement tu verra que l'opinion a été donner!!!
Mais oui il y a un moment ou l'on s'aperçoit de ces deux mondes...sauf que...S'ils semblent séparés (et le sont peut-être) ils n'en sont pas moins interdépendant .
En quelque sorte c'est 1 + 1 = ni une ni deux .
Cette sensation de séparation fini par s'effacé d'elle-même.
J'ai pas une étude assez pousser pour vraiment répondre en fait, je ne fait que me basé sur ce que j'ai moi-même vécu (ou ce que je vie selon...).
Donc...attendons des méditants plus expérimentés ;)
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 18 avr. 2016, 17:24

bonjour Banyan
enchantée de parler avec toi.
Oui, j'ai relu le passage du Samkhya cité par Denis et on y parle bien des deux sortes de remèdes aux souffrances mais pas des causes des souffrances
ni sur le fait qu'il y ait deux mondes (ni d'ailleurs sur les relations entre ces deux mondes).
Tu sais pour réfléchir il n'est pas nécessaire d'être érudit. Il y a de la sagesse dans la Vie et le simple fait de s'interroger suffit pour se poser des questions. Quant aux réponses, il y en a de partout et de partout.
J'ai passé de nombreuses années à ignorer l'existence de mon monde intérieur. En fait, j'en prends conscience. Je sais que cela peut paraître étrange mais c'est ainsi. On peut donc vivre à partir des autres, ou plutôt du monde intérieur des autres, celui que l'on perçoit. C'est à dire qu'on peut parfaitement vivre sans supports intérieurs, sans croire en soi, sans se faire confiance etc....
C'est incroyable mais c'est vrai. C'est pourquoi, je pense que le problème des souffrances est relié à cette difficulté.
mais ça serait bien de continuer d'en parler car je suis persuadée que ça n'est pas une évidence.
à bientôt Blandine
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Denis » 18 avr. 2016, 19:30

Oui, j'ai relu le passage du Samkhya cité par Denis et on y parle bien des deux sortes de remèdes aux souffrances mais pas des causes des souffrances
Pour autant les causes sont très précisément expliquées !

Elles sont expliquées là :
Les souffrances de la première catégories sont de deux sortes : Corporelles ou mentales
- Les souffrances corporelles sont causées par le déséquilibre des éléments constitutifs du corps (Cf : ayurveda)
- Les souffrances mentales sont causées par le désir, la colère, l'envie, l'illusion, la peur, la jalousie, la mélancolie et la non obtention d'un objet désiré, pour les guérir on doit utiliser l'analyse juste et la sagesse
Il y a donc à chercher des remèdes en soi pour les souffrances qui sont liées au corps (maladies, dysfonctionnements, manque de quelque chose ou dérèglements des éléments qui nous constituent...
Puis il y a les causes mentales...

De même pour les souffrances qui arrivent de l'extérieur et où nous devons trouver des remèdes à l'extérieur
Les souffrances de la deuxième catégories proviennent de 2 sources
- La première source comprend les hommes, les animaux, les oiseaux, les serpents, etc, ainsi que les objets inanimés
- La deuxième source comprends les êtres supranormaux et les planètes
Savoir se protéger des animaux en tout genre, des insectes et des influences néfastes...

C'est une erreur de croire que les 2 mondes, interne et externe sont séparés, le monde externe est en relation avec le monde interne et inversement, certains disent même que le monde manifesté est une manifestation de nous. Un texte qui se nomme la Mahartamanjari dans le tantrisme nous dit que le monde sort de nous comme une gerbe de fleur, c'est d'ailleurs ce que veux dire Mahartamanjari.
les sens qui perçoivent le monde manifesté sont en relations avec les éléments extérieurs
Ainsi, la terre dans le centre de la racine (Muladhara) est en relation avec la terre extérieure. La terre apporte le sens de l'odorat et avec l'action de marcher
L'eau dans le bassin est en relation avec l'eau extérieure et avec le sens du gout et le fait de pendre
Le feu dans le ventre est en relation avec le feu extérieur et avec le sens de la vue et l'élimination
L'air dans le coeur est en relation avec l'air extérieur et avec le sens du touché et la reproduction
Enfin l'éther dans la gorge est en relation avec l'espace infini et avec le sens de l'ouïe et la parole...

Il me semble que tu parles que d'une très petite catégories de souffrances, celles mentales :
C'est à dire qu'on peut parfaitement vivre sans supports intérieurs, sans croire en soi, sans se faire confiance etc....
Et alors le Samkhya nous demande d'appliquer l'analyse juste et la sagesse pour les éliminer...

Pour finir je te passe le tableau des éléments qui nous composent :
Fichiers joints
tattvas2.gif
tattvas2.gif (25.67 Kio) Vu 3788 fois
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 18 avr. 2016, 21:58

hello Denis
autant le dire : j'aime discuter jusqu'à ce que tout devienne transparent (pour moi)
si je reprends les deux catégories :
catégorie 1 : - Les souffrances pour lesquelles on trouve des remède à l'intérieur de soi

puis Les souffrances de la première catégories sont de deux sortes : Corporelles ou mentales
- Les souffrances corporelles sont causées par le déséquilibre des éléments constitutifs du corps (Cf : ayurveda)

peux tu me dire si j'ai mal au ventre comment je fais pour trouver des remèdes à l'intérieur de moi?
il y a quelque chose que je ne comprends pas.
Pour moi ce n'est pas clair ces 2 catégories
j'aurais plutôt dit qu'il y a deux sortes de souffrances : celles dont l'origine directe est à l'intérieur de moi
et celles dont l'origine directe est à l'extérieur de moi
là ça me plait davantage
qu'en dis-tu????
Blandine coupeuse de cheveux en 4
mais le yoga et tout ce qui l'entoure est somme toute très précis, non?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Denis » 19 avr. 2016, 01:55

Hahahahah, j'aime !!! :wink:
peux tu me dire si j'ai mal au ventre comment je fais pour trouver des remèdes à l'intérieur de moi?
Donc là tu aurais mal en toi...
- Les souffrances corporelles sont causées par le déséquilibre des éléments constitutifs du corps (Cf : ayurveda)
Il va te falloir avaler quelque chose ou faire quelque chose avec ton corps pour que cette souffrance passe et donc que l’équilibre des éléments constitutifs de corps revienne...
Donc tuer un animal, un insecte, ou s'en protéger, ou détruire une planète ne changera rien, le remède n'est pas dehors, mais doit être en toi, dans ton corps...
Qu'en penses-tu ? :)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 19 avr. 2016, 10:29

héhé!!!!!
Tout à fait d'accord pour dire que le déséquilibre intérieur est la cause de mon mal de ventre
par contre!!!!!!!!!!!
si j'avale quelque chose, je vais chercher un remède à l'extérieur non?
donc c'est pas bon
alors il va falloir que je fasse quelque chose à l'intérieur puisque le remède est à l'intérieur non?
et quoi?????
J'attends ta réponse concrète
et j'adore ce genre de discussion où on va au bout
au lieu de zapper sur les difficultés
à bientôt
Blandine
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 19 avr. 2016, 10:30

Au fait tu es prof de yoga?
Moi aussi donc passionnée par la compréhension des rapports corps esprit
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: La conscience de la souffrance

Message par Banyan » 19 avr. 2016, 10:42

Blandine a écrit :héhé!!!!!

si j'avale quelque chose, je vais chercher un remède à l'extérieur non?
donc c'est pas bon
alors il va falloir que je fasse quelque chose à l'intérieur puisque le remède est à l'intérieur non?
et quoi?????

Blandine
Au delà des traitements chimiques qui "repousse" le mal...C'est bien son intériorité qui détient le remèdes.
Soigner une personne qui ne change rien à ses habitudes...et la même maladie finira par revenir un an ou dix ans après.
Ceci est bien connu en Ayurvéda, en médecine chinoise, par les naturopathes et par la plupart des thérapeute compétent.

Après, tu finit par demander "et quoi?"?

C'est là ou la dimension de "monde intérieur" prend tout son sens...Un autre n'est pas moi et je ne suis pas un autre!

Il y a des choses dont les réponses ne peuvent pas être universelle ...Sinon il n'y aurai pas besoin de pratiquer avec assiduité.

C'est aussi là que le yoga traditionnelle ce démarque des yogas sportif très à la mode qui propose la posture pour vivre vieux, la posture pour chié mieux, la posture pour pissé plus abondamment et la posture pour ne plus éjaculé ...Le tout, moyennant une formation de huit jours pour la modique somme de 5000 euros lol ;)

Les réponses ne ce trouve pas toutes intellectuellement et encore moins dans le mental...Il y a quelque chose de beaucoup plus subtile et c'est pour cela que nous pratiquons il me semble (mais le mal de ventre et autre santé n'est qu'un effet secondaire agréable et bénéfique de ce qu'on y trouve....Nullement la visée !) !

Enfin ce n'est que mon avis !
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 19 avr. 2016, 11:13

hello Banyan
je suis totalement de ton avis. Chaque personne est différente et il s'agit bien de changer nos habitudes car si nous avons un dérèglement à l'intérieur de nous, il a sa cause dans nous n'Est-ce pas? Et nous avons aussi la possibilité en modifiant notre comportement de modifier également le fonctionnement interne. Je suis tout à fait d'accord.
Mais encore une fois, ce qui gère et déclenche tout cela c'est QUOI??????
J'ai ma petite idée
et toi???
Blandine
j'ajoute que tout en étant prof ma recherche est personnelle. Certes je m'appuie sur les connaissances des anciens
mais aussi et surtout sur ma propre expérience des choses. Ce qui nous met tous dans une relation horizontale et non pas verticale.
Il faut les deux axes pour se construire et cela est également valable dans la pratique du yoga.
à+++++
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1384
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: La conscience de la souffrance

Message par Olivier » 19 avr. 2016, 11:52

Blandine a écrit :je suis totalement de ton avis. Chaque personne est différente et il s'agit bien de changer nos habitudes car si nous avons un dérèglement à l'intérieur de nous, il a sa cause dans nous n'Est-ce pas? Et nous avons aussi la possibilité en modifiant notre comportement de modifier également le fonctionnement interne. Je suis tout à fait d'accord.
Mais encore une fois, ce qui gère et déclenche tout cela c'est QUOI??????
Salut Blandine,
Je me permets de participer à votre petit échange, j'aime aussi couper les cheveux en 4 mais là j'avoue que je suis battu à plates coutures :lol:
Quelle est ta question en fait ? Tu te demande quelle est la cause du dérèglement qui déclenche la souffrance ?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Denis » 19 avr. 2016, 14:10

Tout à fait d'accord pour dire que le déséquilibre intérieur est la cause de mon mal de ventre
par contre!!!!!!!!!!!
si j'avale quelque chose, je vais chercher un remède à l'extérieur non?
donc c'est pas bon
alors il va falloir que je fasse quelque chose à l'intérieur puisque le remède est à l'intérieur non?
et quoi?????
La démarche me parait quand même bien simple à comprendre...
Soit tu vas voir un médecin qui va faire ton travail à ta place et savoir ce qu'il se passe en toi pour te donner une médicament qui agira en toi, donc tout ce passe en toi !
Et comme le dit Banyan, cela ne résoudra peut-être rien car tu dois chercher la cause en toi et pas t'en remettre aveuglément à un autre qui ne peut pas savoir mieux que toi...
Soit tu cherches par toi même en écoutant ce que tu as en toi pour trouver ton remède en toi...
Cela me semble la même chose et surtout la cause de ta souffrance est en toi, et le remède aussi, même si il vient de l'extérieur il doit agir en toi, être harmonieux avec ton intérieur et non pas à l'extérieur...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 19 avr. 2016, 20:56

bonjour Olivier
il s'agit en fait de prouver que tout vient de nos pensées!!!!!
voilà voilà!!!
quand je dis tout, c'est vraiment TOUT;
car nous sommes des êtres spirituels, dans de la matière
et puis c'est tout
mais c'est tellement difficile à admettre que nous passons notre temps à éviter cela.
Donc les souffrances ont deux causes : nos pensées (intérieures)
et les pensées des autres (extérieures) et quelques causes extérieures matérielles tremblements de terre, épidémies etc....
J'affirme mais je n'en suis pas sûre à 100%
Et si c'était comme cela, notre travail sur terre serait essentiellement spirituel.
Tu n'as pas de travail? trouve la cause dans tes pensées
tu n'as pas de copine? trouve la cause dans tes pensées
tu n'as pas d'argent? trouve la cause dans tes pensées
tu es malade? trouve la cause dans tes pensées.....
C'est simplet???
c'est en tous cas très difficile à mettre en pratique.
Car dans tout ce qui nous arrive, ce sont nos pensées qui sont à remettre en question.
Ca demande un sacré travail
et sinon, se connecter au cœur car c'est par le cœur qu'on trouve l'énergie de faire son travail spirituel.
Bon je répète je ne suis pas sûre.
Voilà, je transpire ! mais c'est dit.
Alors quand on souffre, cela vient de nos pensées car on arrive pas à accepter une réalité.
Mais c'est contestable tout ça.
A force de couper les cheveux en 4, ben j'ai fini par trouver ça
c'est pourquoi on ne peut changer que soi
et espérer qu'en donnant l'exemple d'autre auront aussi envie de s'améliorer aussi.
J'espère avoir votre avis car ici, ça cogite bien il me semble
sans vouloir vous flatter et c'est super.
cordialement Blandine
bLANIDNE
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Jugulé » 19 avr. 2016, 22:56

La cause de la souffrance est l'ignorance de notre nature spirituelle. Elle se manifeste dans nos pensées, mais nos pensées ne sont pas la cause. La cause de cette ignorance est l'identification fausse au corps.

Pour mettre fin à cette ignorance l'on doit pratiquer soit la contemplation de l'Esprit, soit l'investigation "qui suis-je?".
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 20 avr. 2016, 07:08

bonjour Jugulé
c'est ok aussi dit comme cela pour moi. L'ignorance de notre véritable nature spirituelle. Tout à fait d'accord.
On a enfin trouvé la conclusion. Merci c'est bon pour moi
et on rejoint ainsi les fondements du bouddhisme mais aussi du christianisme....
à mon avis car chez les chrétiens la cause est le péché originel : la pomme et l'arbre de la connaissance du bien et du mal...
Tout cela est logique
et pour y parer soit méditer, soit prier
merci merci
Blandine
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1384
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: La conscience de la souffrance

Message par Olivier » 20 avr. 2016, 14:45

Blandine a écrit :bonjour Olivier
il s'agit en fait de prouver que tout vient de nos pensées!!!!!
La souffrance vient de nos pensées, car nous n'avons pas réalisé notre vraie nature, mais la douleur certainement pas, elle sera toujours présente. On s'y identifie, ou pas.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Denis » 20 avr. 2016, 14:53

La souffrance vient de plusieurs sources....
Cela me parait évident...
Elle peut venir de l'extérieur, attaque d'un animal, ou un rocher qui nous tombe dessus, accident... Cela n'a rien à voir avec nos pensées !
Influences des planètes, des astres, des êtres, là aussi cela n'a rien à voir avec nos pensées

Elle peut venir de dedans, hérédité, maladie auto-immune, déréglementes, usure, vieillesse, tout cela n'a rien à voir avec nos pensées !
Et enfin les souffrances mentales, et là les pensées ont un rôle important...

Alors si on aime couper les cheveux en 4, il faut au moins essayer d'aller au bout des choses...

S'appuyer sur des textes traditionnels est aussi une belle démarche, le but n'est pas ne plus avoir d'idées par soi, mais bien souvent la sagesse Indienne exprimée dans les textes peut être source de beaucoup de réflexions et d'idées précises...
Je me dis toujours que ceux qui ont écris ça ont été des êtres très avancés sur le chemin, bien plus que moi...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Olivier
Messages : 1384
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:27

Re: La conscience de la souffrance

Message par Olivier » 21 avr. 2016, 10:14

Oui Denis bien sûr.
Mais on peut faire le distinguo intéressant entre douleur et souffrance.
La douleur est présente, quelque soit nos pensées, nous sommes d'accord. La souffrance est pour moi ce qu'on rajoute sur la douleur. Si je me cogne le pied, la douleur est là, quelque soit mon état de réalisation spirituel. La souffrance serait de ruminer cet incident pendant des heures. Exemple trivial pour exprimer ce que je veux dire.
Le samkhya ne fait pas ce distinguo, et il a raison, on s'en fout en fait :D Alors si on ne parle que de souffrance, force est d'admettre que la grande majorité ne vient que de nos pensées, du moins dans nos pays ultra privilégiés. Je ne m'amuserais pas à dire ça à un équatorien en ce moment...
Mais bon tout le monde est d'accord je crois, c'était juste histoire de couper les cheveux en 4 :D
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Jugulé » 21 avr. 2016, 22:24

Oui tu as raison.
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 21 avr. 2016, 23:18

HELLO
La souffrance vient de plusieurs sources....
Cela me parait évident...
Elle peut venir de l'extérieur, attaque d'un animal, ou un rocher qui nous tombe dessus, accident...
Cela n'a rien à voir avec nos pensées ! : non, c'est de la matière . il y a comme cause les pensées et la matière mais presque toujours c'est les pensées
Influences des planètes, des astres, des êtres, là aussi cela n'a rien à voir avec nos pensées : c'est de la matière encore!

Elle peut venir de dedans, hérédité, maladie auto-immune, déréglementes, usure, vieillesse, tout cela n'a rien à voir avec nos pensées !
alors là: pas d'accord! l'hérédité ce sont des chocs émotionnels non travaillés ni transformés par les pensées des aïeux et c'est pour cela qu'on fait du décodage trangénérationnel et toutes ces thérapies pour se débarrasser de ces fardeaux transmis!
quand aux dérèglements, usure, vieillesse tout cela peut etre modifié par les pensées et le travail sur soi . se référer aux vieillards d'Okinawa
http://www.maxisciences.com/long%E9vit% ... 31666.html
on ne dit pas tout dans l'article, ils vieillissent bien aussi parce qu'ils pratiquent l'entraide, le travail (ils jardinent beaucoup) ils se sentent utiles et aimés car ils forment une communauté très liée etc.... Il y a de l'amour pas comme chez nous où on laisse les personnes âgées finir dans des hospices comme des inutiles. C'est sur que dans nos pays la vieillesse et l'usure sont des souffrances mais ailleurs ça se passe parfois mieux et la différence c'est l AMOUR
Et enfin les souffrances mentales, et là les pensées ont un rôle important...

Alors si on aime couper les cheveux en 4, il faut au moins essayer d'aller au bout des choses... C'est ce que je fais!!!

S'appuyer sur des textes traditionnels est aussi une belle démarche, le but n'est pas ne plus avoir d'idées par soi, mais bien souvent la sagesse Indienne exprimée dans les textes peut être source de beaucoup de réflexions et d'idées précises...
Je me dis toujours que ceux qui ont écris ça ont été des êtres très avancés sur le chemin, bien plus que moi...
Je suis d'accord : les livres sont un support à notre réflexion mais je connais tellement de personnes qui répètent sans avoir expérimenté dans leurs tripes ce qu'ils ont appris sur les bacs de l'école, dans des formations, dans des livres, sur des sites etc....
que j'apprécie beaucoup ceux et celles qui pensent par eux mêmes et qui confrontent leurs idées à celles des autres.

C'est quand même génial de trouver un forum comme celui là où on peut pousser la discussion non?
pour illustrer mes propos

d'ailleurs changer sa vie, ça passe par changer sa façon de penser...
Bien le bonsoir
:smile:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13477
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Denis » 22 avr. 2016, 01:47

Je crois que nous sommes assez d'accord sur tout cela :wink:
je mettrais juste un bémol sur cela...
quand aux dérèglements, usure, vieillesse tout cela peut etre modifié par les pensées et le travail sur soi . se référer aux vieillards d'Okinawa
A mon sens et mon regret, personne n'est devenu immortel en maîtrisant la pensée, oui on vit mieux avec de belles pensées, mais quand les énergies de destructions se mettent en marchent, la fin est proche irrémédiablement, qu'on le souhaite ou pas, donc qu'on pense positif ou pas...

Merci Oliver pour cette précision entre douleur et souffrance ! :wink:
La souffrance est bien d'ordre mentale et souvent affective...
La douleur est physique.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: La conscience de la souffrance

Message par Banyan » 22 avr. 2016, 07:22

Elle peut venir de dedans, hérédité, maladie auto-immune, déréglementes, usure, vieillesse, tout cela n'a rien à voir avec nos pensées !
alors là: pas d'accord! l'hérédité ce sont des chocs émotionnels non travaillés ni transformés par les pensées des aïeux et c'est pour cela qu'on fait du décodage trangénérationnel et toutes ces thérapies pour se débarrasser de ces fardeaux transmis!
Il y a toujours ce pauvre vieux bébé qui naît avec le sida, d'autres virus du genres etc... Il y a aussi de bonnes vieilles maladies génétiques comme la mucoviscidose etc...
Enfin je ne veux pas spécialement débattre...Mais je crois qu'il est important de savoir la part immense de mystères que garde et gardera toujours l'univers ...
Il y a tant de choses que l'on ne sais pas et que le débat aussi poussé soit-il et aussi analytique qu'il soit ne pourras jamais atteindre.
C'est là même qu'est la plus belle beauté de la vie et de Dieu!
Okinawa
Oui, mais ça...c'était avant!!

Aujourd'hui, diabète, infractus, AVC, cancer , obésités sont aussi présents qu'ailleurs...POurtant les codes sociaux traditionnelle pour ce qui est de l'entres aides prévalent toujours...

Il y a là-bas aussi l'énergie du reste du monde qui fait que l'humanité est lié entre elle par quelques choses de bien mystérieux pour nos petits intellects et que nous appelons bien souvent karma ou encore karma collectifs...
Pas sûr que ce soit toujours lié à la pensée...
De façon général moi j'ai peurs des gens qui savent trop, l'humilité envers cette grandeur me laisse pensées que je suis bien petit en face d'elle et qu'un grand "ne sais pas" m'habite et laisse la foi demeurer en moi.

Mon message est peut-être hors sujet par contre et je m'en excuse.
Avatar du membre
Blandine
Messages : 15
Enregistré le : 14 avr. 2016, 00:22

Re: La conscience de la souffrance

Message par Blandine » 22 avr. 2016, 07:54

bonjour Tous
je propose de laisser là le débat. Car nous avons tous assez d'éléments pour nous faire notre propre opinion maintenant.
Chacun a son libre arbitre et sa conscience. En ce qui me concerne je ne discute ni pour mon ego ni pour montrer des connaissances (que je n'ai pas).
Je discute pour trouver la vérité. Mais je tombe ce matin sur cette phrase : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. » ainsi parlait Jésus.
Je m'en contenterai surtout qu'il est vrai que la vie est aussi un grand mystère et qu'on ne peut pas tout comprendre avec l'intellect.
Alors merci pour ce débat, ça fait bouger les neurones et comme ça on a fait connaissance.
J'apprécie votre ouverture d'esprit et votre niveau de conscience et d'intelligence.
J'avoue que souvent cela me manque dans la vraie vie mais c'est super de pouvoir venir ici.
Très bonne journée à tous.
Blandine
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: La conscience de la souffrance

Message par Banyan » 22 avr. 2016, 08:30

Blandine, je n'ai pas voulut être agressif et j'espère que ce n'est pas mon message qui vous fait fuir?

Moi, ce que je voulais dire ce matin c'est que nous ne maîtrisons pas tout.

Hier, vous preniez l'exemple d'Okinawa par exemple, la pensée et toute les choses que vous mettiez en avant sont sans doutes vraies et ont une contribution plus ou moins importantes dans la longévité de ses habitants, mais il s'avère que la science nous a aussi permis de mettre l'accent sur certaines données intéressantes .

Les yogis le savent aussi...l'air est aussi composé de nutriments, c'est une nourriture à part entière...Hors, il s'avère que des lieux comme Okinawa il y en a 4 ou 5 éparpillés dans le monde et que savons nous de ces endroits?
Bien figurez vous que les composants dans l'air sont exceptionnellement concentrés en certains nutriments et diminués en d'autres...C'est le points commun entre tout ces lieux.

D'autres parts, il faut ce méfiés des livres souvent écrits par des naturalistes ou thérapeute qui ont des intérêts certains à appuyer certaines théories agréables...Mais souvent très superficielles...

Nous parlons des nutriments dans l'air de ces lieux mais qui dit nutriments de l'air diffèrents (dont ce nourris l'homme) dit automatiquement une impactes sur les terres environnantes et donc les cultures ainsi que l'eau dont s'abreuves ces hommes...!

Aujourd'hui, cette équilibre est perturber par l'arrivé des pollutions jusqu'à ces endroits...Hors, en ajoutant ces composants dans l'air on ce retrouve dans des composantes re-componsés et entièrement différentes...Fin bref, je ne suis pas scientifique et peut-être n'est-ce pas très clair dit comme cela...

Ce ne sont là que quelques exemples...Mais on sais aussi qu'il y a dans chaque lieux sur cette terre une radio-activités naturelles très variable déterminés par l’ensoleillement des différents zones géographiques et du positionnement du soleil...
La durées jour/nuit aussi diffère d'un endroit à l'autre...
Les climats, l'humidité de l'air...
Tout cela à un impactes directes et sur l'homme, et sur l'environnement dans lequel il vit, sur l'agriculture, l'eau et tout forme de nourriture.

Enfin bref voilà... dire qu'il n'y a que la pensée ou presque que la pensée je n'y crois pas...!
Peut-être que d’extrêmements rares sages/éveillé peuvent consommer les nutriments positifs et transformer les négatifs en positifs restant ainsi dans la conscience ...Mais il s'agit d'un nombre d'homme tellement faible que ????
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Jugulé » 22 avr. 2016, 09:02

Banyan a écrit :Peut-être que d’extrêmements rares sages/éveillé peuvent consommer les nutriments positifs et transformer les négatifs en positifs restant ainsi dans la conscience ...
Qu'est-ce que c'est les nutriments positifs et négatifs?
Avatar du membre
Banyan
Messages : 265
Enregistré le : 30 janv. 2010, 14:36

Re: La conscience de la souffrance

Message par Banyan » 22 avr. 2016, 09:05

Jugulé a écrit :
Banyan a écrit :Peut-être que d’extrêmements rares sages/éveillé peuvent consommer les nutriments positifs et transformer les négatifs en positifs restant ainsi dans la conscience ...
Qu'est-ce que c'est les nutriments positifs et négatifs?
Un simple repère pour le langage :coeur:
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: La conscience de la souffrance

Message par Jugulé » 22 avr. 2016, 09:26

Blandine a écrit :il s'agit en fait de prouver que tout vient de nos pensées!!!!!
Si tu veut travailler les pensées, travaille sur les idées. Ce sont les idées qui font émerger les pensées.
Mais travaille l'idée "je suis le corps", qui est une idée fausse qui va engendrer toutes sortes d'idées.
Avatar du membre
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 nov. 2015, 21:48

Re: La conscience de la souffrance

Message par Harmony » 26 avr. 2016, 06:47

Une chtite idée pour travailler?
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Répondre