Etude Mulâdhâra Chakra

Merci de venir ici en tentant de dépoussiérer nos idées et de tenter d'être clair et précis dans nos écrits.
Tout post en dehors du sujet sera supprimé.
Comportez vous comme si vous étiez dans un lieu de partage ou le silence doit rester audible...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3813
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Etude Mulâdhâra Chakra

Message par lorkan739 » 10 janv. 2011, 17:22

Je me suis posé la question : "d'ou vienne ces sensations que j'éprouve durant la pratique."
Qu'elle est la source dans ce corps d'où jailli l'ouverture pendant la rétention du souffle.
Je lisais l'explication de Denis concernant la pratique d'hamsa et de muladhara...

En surfant sur le net je suis tombé sur ce texte :

"Le geste quotidien est le rituel
Le mot qui sort de ma bouche,
le mantra.
Tout ce qui se manifeste en mon corps
Est le signe de cette absolue reconnaissance.
Voici révélé dans sa totalité
le tantra du Suprême Shiva."

Alors j'ai pensé que ce geste quotidien est probablement mula bandha.
Dans le livre "le banquet de shiva" j'ai lu que c'est le seule geste qu'il est recommandé de pratiqué à chaque instant.

Continuant ma lecture des saintes écritures de Lalla, je suis tombé à la renverse sur ces versets :

"Je me suis épuisée à la recherche du Soi.
Qui aurait pu avoir accès à la connaissance
Silencieusement lovée au creux de mon être intime ?
Je m'y suis coulée,
Et là, j'ai découvert les coupes
Débordantes de nectar
Auxquelles peu d'êtres portent leurs lèvres."

J'ai écouté l'ouverture qui se produit dans la base pendant mulabanda.
Puis j'ai contracté Medhradhra(la base du sexe).
Et d'autres lieux...Et j'y suis resté !

J'ai du mal à contenir toutes ces choses qui m'apparraissent quotidiennement.
J'ai besoin de les écrire, de citer des textes.
Cela m'aide à les intégrer.
Et puis ça peu toujours servir à un lecteur.
J'ai longtemps hésité avant de poster, mais je me suis dit que si Lalla ne l'avait pas fait...
Bon c'est Clair que je lui arrive pas à la cheville... :D
Om
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Etude Mulâdhâra Chakra

Message par Alexandra » 21 févr. 2011, 20:32

J'ai commencé une étude personnelle de méditation approfondie des chakras.
Donc je pars de la base, et je ne sais pas combien de temps j'y resterais, mais je suis bien décidée à ne passer au suivant que lorsque j'aurais vraiment la sensation que je peux y monter.

Je ne sais pas si il existe des techniques particulières, donc je pratique a ma façon.

Hier, je me suis concentrée sur les pétales et les lettres sacrées.
Puis sur le carré de terre jaune, le svayambulinga et la déesse endormie sa tête posée sur l'ouverture du linga.
Également sur le triangle rouge le bija et le bija monté sur un éléphant.

Ce soir, je compte reprendre le même chemin et m'enfoncer plus en profondeur.

Une fois arrivée au bija, je vais me concentré sur le son de celui-ci sur les trois niveau (prononcé, mental, et intuitif)

Nous verrons bien ^^
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Etude Mulâdhâra Chakra

Message par Alexandra » 23 févr. 2011, 21:19

j'ai donc fais ma pratique avant hier, kappalabathi, badrasana, gorakshasana, kurmasana, nadishodana

Je me suis ensuite mise en concentration sur le souffle, du point de départ du souffle a ajna, entrée en ajna, concentration en ajna vision des pétales, du mantra sacré .
Je suis descendu en muladhara par le souffle et j'ai visualisé les éléments du chakras puis suis remontée en ajna et j'ai commencé a chanter le om en continu sur différentes fréquences puis je suis redescendu en muladhara et j'ai chanté le lam pareillement.

Je pense avoir mis en vibration le chakra très fortement, j'ai eu une très belle expérience au niveau des énergies, et au niveau vibratoire.

Je suis remonté en ajna, ressortie par le souffle jusqu'a son point de départ, et comme me l'a appris le swami j'ai frotté mes mains l'une contre l'autre avant de les appliquer sur mes yeux 3 fois avant de les ouvrir. (il dit que toute l'énergie de la méditation part par les yeux autrement)

voila.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Répondre