chakra

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Wilfrid
Messages : 411
Enregistré le : 31 mai 2007, 19:38
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Wilfrid » 05 juin 2007, 16:25

Je pense que cet extrait de "L'arbre du yoga" ( B.K.S. Iyengar ) te donnera matière à réflexion.

"Physiologiquement, pingala correspond au système nerveux sympathique, ida au système nerveux parasympatique, et susumna au système nerveux central. C'est le soleil qui produit l'énergie et pour les yogis pingala est le surya-nadi, le nadi du soleil. Il part du plexus solaire. Ida est le chandra-nadi, le nadi de la lune, et prend naissance dans le cerveau. La fraicheur attribuée à ida dans le Hatha Yoga Pradipika est expliquée dans la médecine moderne par sa relation avec l'hypothalamus qui se trouve à la base du cerveau et est le centre responsable de la thermorégulation du corps. L'hypothalamus est donc le plexus lunaire, d'où descend ida tandis que pingala monte depuis le plexus solaire où il réside."

"L'union de ida et pingala dans notre organisme, comme la fusion du feu et de l'eau, produit une nouvelle énergie. C'est l'énergie de susumna, appelé kundalini. Susumna correspond au système nerveux central, et cette énergie divine produite par la fusion de ida et pingala, est considérée physiologiquement comme étant de l'énergie électrique [...] La fusion des deux énergies de ida et pingala produit de l'énergie qui est emmagasinée dans le corps et qui peut être libérée pour fournir de l'énergie électrique au système nerveux central, lequel, à son tour, peut fournir cette énergie à toutes les parties du corps."
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 05 juin 2007, 22:23

Bien étrange ce texte de Iyengar et totalement à l'encontre de la tradition indienne...
Les nadi Ida, Pingala, Susumna partent de muladhara chakra, dans le perinet. et finissent dans le front, précisement dans les narines.
Kundalini, la lovée est endormie dans muladhara chakra, enroulée 3 fois et demis sur elle même.
Ce n'est pas ida est pigala qui peuvent créer de l'énergie vu que ce sont des conduits. Par contre l'énergie qui passe dans ces conduits est issue de kundalini....

Mais je crois que le plus important est d'expérimenter soit même pour en avoir la connaissance...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Wilfrid
Messages : 411
Enregistré le : 31 mai 2007, 19:38
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Wilfrid » 05 juin 2007, 23:18

Bien étrange ce texte de Iyengar et totalement à l'encontre de la tradition indienne...
D'un autre côté, les représentations de la tradition ne sont pas toujours en accord. Dans certaines, ida et pingala se croisent à la façon d'un caducée et dans d'autres, sont parallèles à susumna. Tu ne crois pas qu'il s'agit là d'un schéma de principe à la façon des planches d'anatomie du moyen-âge et non pas d'une représentation de la réalité ?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 06 juin 2007, 09:36

Wilfrid a écrit : Dans certaines, ida et pingala se croisent à la façon d'un caducée et dans d'autres, sont parallèles à susumna. Tu ne crois pas qu'il s'agit là d'un schéma de principe à la façon des planches d'anatomie du moyen-âge et non pas d'une représentation de la réalité ?
Oui, on trouve cela, mais je pense que cette différence est due essentiellement à la pratique qui va avec le dessin.

Je mexplique, dans un pranayama comme nadishodana, l'un des plus importants, on fait monter l'inspire et descendre l'expire le souffle de ajna à muladhara du coté de la narine qui est ouverte.
On travaille bien alors sur Ida ou pingala, comme si il allait de ajana à muladhara sans se croiser....
Mais dans la vision médiomnique des chakras ida et pingala se croisent.
Un autre aspect est à considerer, le fait que ida et pingala touchent uniquement les 6 premiers centres et ne vont pas en sahasrara. Si on compte les boucles (entre chaque centres) on trouve 3 boucles pour pingala à droite pour uniquement 2 à droite de ida, et inversement 3 boucles pour ida à gauche pour 2 de pingala, puisque ida commence sa boucle à gauche, en partant de muladhara et arrive en svadhistana, puis continue à droite vers manipura,.... pour finir par une boucle à gauche qui fini dans ajna...
De ce fait on a bien Ida à gauche bien plus présente que Pingala, donc on peut très voir ida comme parallèle à susumna... Idem pour pingala à droite...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 06 juin 2007, 11:23

L'idée que kundalini ets une énergie chaude n'est pas complètement farfelue, il faut juste encore une fois la remettre à sa place...
Pour éveiller la kundalini il faut faire entrer en température le perinet et surtout muladhara chakra. Il est donc possible de faire de longues et fortes contraction comme mulha bandha et associer à cela des technique de pranayama spécifique, bijamantra, et concentration sur cette zone pour l'éveiller....
Un conseil amusant, si vous faites ce genre de technique et que vous sentez du feu en bas au point d'être mis mal à l'aise, le feu se coupe avec de l'eau froide... Trempez vous les fesses dans de l'eau froide....
Ne croyez pas que cela est une bétise, c'est une vérité qui défois aide bien...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Khavan
Messages : 193
Enregistré le : 02 déc. 2004, 16:18

Message par Khavan » 06 juin 2007, 12:35

.. mais le problème c'est que si on est habitué à éjaculer c'est comme si on pissait dans un violon..
l'éveil de la kundalini restera un doux rêve..
autrement tous les profs de yoga auraient une kundalini éveillée.. ce qui est manifestement loin d'être le cas... (je vous ai donné suffisamment d\'éléments pour savoir pourquoi..)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 06 juin 2007, 14:25

HOLLE !!!!

GRAND GAVAN DE RETOUR !!!!


Manquait plus que lui !!! :D :lol: :lol: :lol:

Peut-être que le fait de perdre de temps en temps son énergie peut ralentir la chose, mais cela n'est pas bien sur.
Tout est son contraire existe dans la tradition...

Quand au fait "je vous ai donné suffisamment d'éléments pour savoir pourquoi.." je te retrouve bien là, mon pauvre monsieur.....
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Wilfrid
Messages : 411
Enregistré le : 31 mai 2007, 19:38
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Wilfrid » 06 juin 2007, 15:32

Wilfrid, sans donner des "ficelles" qui nous mèneraient droit à la syncope sous une chute d'eau, quels conseils donnerais-tu aux gens tout simplement "frileux" pour que leur organisme se réchauffe en hiver ?
Je suis en train de mettre au point des techniques douces à l'usage des occidentaux pour stimuler la chaleur interne ( les exercices qu'on peut voir dans le film à la rubrique "toumo" de mon site sont fortement déconseillés ). La base, c'est un yoga en mouvement pour déboucher les canaux, associé à la respiration de la forge - comme je n'ai pas les mêmes repères, je ne sais pas quel nom vous lui donnez - à la façon tibétaine. Une fois que la pompe est amorcée et que l'organisme s'est adapté au froid, on peut parfaitement respirer normalement à condition de rester centré ( c'est d'ailleurs là toute la difficulté de l'exercice ).
Wilfrid
Messages : 411
Enregistré le : 31 mai 2007, 19:38
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Wilfrid » 06 juin 2007, 16:27

Tu vas publier ta méthode sur ton site ?
Non, pour deux raisons. D'abord parce qu'un texte et des photos permettraient tout au plus de singer les techniques. Ensuite, je ne souhaite pas que quelqu'un se retrouve aux urgences en se se prenant pour un ninja.
Est-il aussi possible de rafraichir de façon conséquente son corps quand il fait chaud ?
Il faut savoir que les mains, les pieds et le crâne sont des radiateurs. Ce sont donc ces parties du corps qu'il faut rafraichir en premier. Sinon, il y a la méthode des touaregs qui boivent du thé brûlant en pleine chaleur. Ça fait réagir les capteurs de température et déclenche un réflexe d'évacuation de la chaleur ( en fait, il est très facile de tromper le corps et de lui faire croire à une surchauffe ).
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 06 juin 2007, 18:26

Bien d'accord avec toi Wilfrid :
D'abord parce qu'un texte et des photos permettraient tout au plus de singer les techniques. Ensuite, je ne souhaite pas que quelqu'un se retrouve aux urgences en se se prenant pour un ninja.
Le net propose assez de techniques mises en images pour ne pas en rajouter et de ce fait laisser le chercheur comprendre qu'un enseignement au contact d'un prof est primordiale...
a écrit :Est-il aussi possible de rafraichir de façon conséquente son corps quand il fait chaud ?
Je ne sais pas si j'ai bien compris ton post, mais en tout cas Bhastrikâ n'est pas à conseiller pour tenter de refroidir le corps, ce pranayama apporte l'inverse, un échauffement important...
La technique pour refroidir le corps est Shitkarin, qui se réalise en faisant une inspiration par la bouche, entre les dents serrées et avec la langue juste derrière les dents, afin que l'aire inspiré "frotte" sur la langue...
Technique qui doit être aussi enseignée par un prof la connaissant bien...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 06 juin 2007, 19:01

Le geste de la langue enroulée est Kaki Mudrâ (Le geste de la langue en tuyau), ce geste n'a pas la même fonction, il est lié à la kundalini, mais cela serait une autre histoire.

Sinon effectivement Bhastrikâ est bien le soufflet de la forge...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Khavan
Messages : 193
Enregistré le : 02 déc. 2004, 16:18

Message par Khavan » 07 juin 2007, 08:05

Je voulait dire "Si on a aucune retenue dans sa sexualité, le fait même de faire chauffer Muladhara n'apportera pas les résultats escomptés, à savoir la mise à feu de la Shakti laquelle se fera toujours désirer"
Car comment faire monter la pression si par ailleurs l'énergie s'écoule pour des buts sensuels ?
Pour que l'énergie s'écoule vers le haut, les vannes inférieures doivent être fermement verrouillées, avec la plus ferme des Volontés
Bon finalement, ce que je dis là est dit par les trois traités de hatha yoga connus, donc rien de nouveau sous le soleil

:wink: pour qui ne se laisse pas embobiner par les "mâles" du forum..
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 07 juin 2007, 09:14

Je crois que ça doit vraiment de gratter mon pauvre .
Mais bon si tu veux nous ressasser tes mièvreries, pourquoi pas...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Khavan
Messages : 193
Enregistré le : 02 déc. 2004, 16:18

Message par Khavan » 07 juin 2007, 09:41

Je crois tout simplement que tu as un problème personnel avec cela et mes propos t'indisposent au plus au point car tu sais que j'ai fondamentalement raison, pour preuve tes réponses laconiques quand je met les points sur les i.
Mais bon tu es comme tu es..
c'est curieux mais justement je trouvais tes réponses dans l'ensemble bien mièvres.. en tout cas merci pour l'expression, je cherchais justement un qualificatif...
Wilfrid
Messages : 411
Enregistré le : 31 mai 2007, 19:38
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Wilfrid » 04 juil. 2007, 19:45

Lors d'un échange avec Antioche, je lui ai soumis le texte de B.K.S. Iyengar et sa réponse a été la suivante:
Shushumna, Ida et Pingala sont des " ondes électro-magnétiques de très haute fréquence ", qui utilisent, bien sûr (comme le guide d’ondes d’un radar) un support organo-électronique. Mais, elles ne sont en aucun cas ce support lui même.
Shushumna est le guide d’onde central qui permet de faire les " réglages d’impédance ". Son support anatomique correspond " au canal de l’épendyme ", petit tube (de vide) qui court tout le long de la moelle épinière.
Ida est l’onde émettrice qui part du condensateur sacré et va à travers les sept chakras (comme la flèche tirée par Ulysse au terme de son voyage initiatique, c’est pour cdela que l’on parle de " bander son arc ", on charge nos condensateurs).
Pingala est l’onde retour, qui vient frapper sur le dernier chakra ouvert. Si l’impédance d’un émetteur n’est pas accordée avec celle de la coupole émettrice, l’onde se retourne, revient au générateur, en le faisant " chauffer " ! ! ! Les dangers du travail sur la kundalini, tant que les chakras ne sont pas " ouverts ", correspondent à ce " sur-échauffement du générateur sacré ".

Donc, " Pingala ne correspond pas au système nerveux sympathique, même s’il l’utilise pour fonctionner. Shushumna correspond, encore moins au système nerveux central cérébro-spinal, puisqu’il véhicule la lumière de l’orgasme qui n’est pas réfléchie (Rouge-Vert-Bleu, et non celle des circuits nerveux cérébro-spinaux, qui est de la lumière réfléchie sur la matière de type Jaune-Magenta-Cyan. La lumière qui passe dans Shushumna n’est pas détectable par les instruments des Physiciens (elle est du domaine de la méta-physique ; elle vibre au delà de 300.000 km/sec.); la lumière qui circule dans nos nerfs l’est, puisqu’elle est du domaine de la physique, elle est de type électro-chimique, (cérébro-spinal) et électro-magnétique donc " coaxial ", comme en télévision pour le sympathique.
Non, justement, ce n’est pas le soleil qui fournit l’énergie émise dans Shushuma. L’énergie du soleil est de type physique, l’énergie de shushumna est de type méta-physique. C’est le plexus sacré qui nous fournit, lors du sommeil, ou de la méditation très profonde, l’énergie, dite de Lucifer (émeraude qui reçoit la lumière directe, et la transforme en lumière réfléchie). Le surya nadi est donc de type " yesodique " (en résonance avec la Lune et les cycles de la féminité (selon la tradition hébraïque), et non de type tipheretique (en résonance avec le soleil et les cycles de la féminité …. sublimée ). Yesod correspond au premier " Hè " de " Hè – Vav – Hè ", c’est la Eve de la chute adamique ; Tiphereth correspond au second " Hè " de cette même Eve ; c’est la Eve " Re-Générée ", ou la féminité lunaire qui s’est sublimée en féminité solaire. Nous sommes en plein dans le rôle et le mystère de Maria Magdalena, la " Prostituée lunaire " ((premier " Hè ", sublimée par l’amour (solaire) de Jésus (second " Hè " de cette même " Hè-vav-Hè " Le Yod de Jésus, ajouté à " Hè-vav-hè " donne " Yod-Hè-Vav-Hé = Jehovah ".
L’énergie ne part donc pas du plexus solaire ; elle part du plexus sacré (le centre Hara des Japonais) pour aller vers le plexus solaire.
Le centre supérieur correspond à l’épiphyse (lumière directe), qui est l’antenne émettrice et réceptrice du radar vital, qui se met en accord d’impédance avec l’hypophyse (lumière réfléchie), donc avec l’hypothalamus. Dans ta citation, tout est inversé. Cette antenne (qui correspond à l’ouverture de Sahasrara chakra (le lotus à mille pétale), est symbolisée ches les chrétiens par la " tonsure ". L’ouverture de Sahasrara chakra induit la ré-ouverture des fontanelles postérieurs entre les os temporaux et l’occipital.

Nous avons trois bouches :

- La première est buccale, elle apporte la nourriture organique au corps.

- La seconde est animique, elle apporte la lumière vitale pendant le sommeil ; elle se situe derrière notre tête (au niveau du coup du lapin, soit au niveau du bulbe rachidien).

- La troisième est spirituelle, elle re-lie à l’Univesel, elle se situe au niveau de cette fontanelle postérieure. C’est par là que sort " la corde d’or ". (La corde d’argent sort par notre nombril).
Je trouve dommage que la conversation sur le prana ait tourné en eau de boudin. Je ne suis pas en train de chercher à qui la faute, je trouve simplement que c'est dommage, car ça aurait pu être enrichissant pour tout le monde.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 04 juil. 2007, 20:19

J'ai toujours pensé qu'Antioche avait de belles choses à dire.
J'ai tenté de lui faire comprendre qu'un forum est un lieu d'échange où tout le monde à le droit de s'exprimer, le néophyte comme l'avancé.
Cela à pour effet parfois, de ralentir les échanges, voir même de les éloigner du sujet de base.
De ce fait il n'est pas simple de communiquer des recherches précises sur le forum, voir de faire un travail précis, je ne pense pas que se soit le but d'un forum !
Mais si on veut le faire, il faut le faire par toutes petites doses, par tout petits pas.
Il faut prendre son temps et sachant aussi que peut-être peut de gens viendront lire tout cela ou suivront la chose...
Il ne faut surtout pas prendre le système de communication qu'il avait pris, celui de poser des questions et de se fait se placer en tant que sachant ou questionneur, rien de tel pour mettre le feu, ce qui c'est passé d'ailleurs...
Par exemple, j'ai donné une approche des 4 voies du tantrisme, il y a là vraiment de quoi travailler et entrevoir de magnifiques choses, mais très peu de gens ont fait l'effort de lire la chose, et personne n'a vraiment montré d'intérêt. J'ai même donné des explications qui sont restées vides...

Le texte que tu viens de coller dans ton post, montre le grand savoir d'Antioche, il est aussi totalement inaccessible pour le commun des mortels et il me semble n'être qu'un grand savoir, pas une connaissance...
Il mixe un grand nombre de sciences différentes, et plusieurs traditions...
A moins de travailler plusieurs mois sur les différents thèmes et de découper tout cela en dizaines de petits bouts, personne ne pourra comprendre tout cela.
Chacun ayant ses lacunes sur les différents thèmes :
Technique sur les ondes et énergies électrique
Chakra, Nadi, vision indienne
Vision hébraïque des sephirot et des lettres...

Malheureusement à part de mettre en place un véritable atelier de travail et de partage entre personne adultes et responsable, je ne vois pas comment tout cela pourrait passer ici...

En privé, avec Antioche, nous avions abordé cette éventualité de faire cet atelier, mais Antioche s'est fâché, touché par le fait que le forum n'a pas vraiment "respecter" sa parole.
Je crois qu'il n'a pas su communiquer sur le forum et s'est trompé de lieu, de personnes, de communication...

Maintenant, faire un atelier, me semblerait une belle chose, mais il faut du temps de l'espace et des moyens aussi...
La vision que j'ai des chakras et des nadis est pour ma part liée à ma pratique de plus de 20 ans.
Les explications que j'ai sont issues de mes recherches personnelles par inférence et expérimentation directe, elles s'appuient aussi sur les textes traditionnels Indiens.
Mais en parler ici n'a pas vraiment de sens...

Voila, pour moi la porte est toujours ouverte dans les 2 sens !!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 05 juil. 2007, 17:01

a écrit :Je désirerais juste souligner une phrase d'Antioche, sans souhaiter aucunement m'étendre là-dessus, pour avertir (si possible !) les mordus de techniques et recherches spirituelles en tous genres que cette phrase n'est pas une métaphore et n'est certainement pas à prendre à la légère.
L’ouverture de Sahasrara chakra induit la ré-ouverture des fontanelles postérieurs entre les os temporaux et l’occipital.
:wink:
Tu ne peux pas t'arrêter là !! :D
Alors que peux tu nous dire sur cela ? 8)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 05 juil. 2007, 18:58

Oui tu peux, mais il reste un blanc...
C'est ce type de trace ou de blanc que certains nomment le Karma... 8)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 05 juil. 2007, 22:10

Allez je viens un peu à ton aide :wink:

Si on observe subtilement mulha banda, la contraction des sphincters de l'anus, on peut percevoir quelque chose qui remonte le long de la colonne vertébrale et vient "ouvrir" l'arrière du crane. Dans cette ouverture les tempes ont tendance à se rapprocher l'une de l'autre et donc le front lui s'ouvre aussi...

Dans l'arrière du crâne on trouve un chakra du nom de CHAKRA LALANA ou KALACHAKRA. On peut le ressentir aussi quand la tête touche le sol en position allongée... Activé, il donne cette sensation d'immobilité inhumaine pendant une pratique. Une concentration sur cette zone permet aussi de "sortir" de l'emprise de notre vie, de l'idée que nous avons du monde et de se placer plus facilement en observateur...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 05 juil. 2007, 22:35

Oui, mais faire monter la kundalini jusqu'a Brahma est une autre histoire...
Pour le commun des mortels la Kundalini monte jusqu'a Ajna, là se trouve Urna, la pierre qui scelle le passage vers Sahasrara Chakra.
Pour passer cette porte il faut que la lumière des 2 coté soit de même nature...
Mais cette grâce n'est pas donnée à tout le monde et les très rares élus n'ont plus vraiment la même vie après cela...

Sinon l'énergie reste dans le monde de la manifestation, on le voit par ce simple fait que Ida (en bleu, lunaire) et Pingala (en rouge, solaire) s'arrêtent dans Ajna, le coté lunaire et solaire, la dualité du monde, est là.
Seule Sushumna (en blanc) monte au Brahmarandra...
Image
Il faut donc comprendre par là, que tout ce que nous vivons, toutes nos "sensations", nos expériences restent dans la dualité, puisque nous somme toujours observateur à observer un objet...
L'unité est transcendantale.

Au passage vous avez les vrais couleurs des centres selon la tradition Indienne et nous pouvons observer que nous sommes bien loin des couleurs de l'arc en ciel... :roll:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 06 juil. 2007, 19:57

Merci pour ce texte magnifique !!!
Sushumnâ, l'artère du Brahman, est au milieu du corps subtil ; par son éclat, elle ressemble au Soleil et à la Pleine Lune ; elle jaillit du Centre de la Base et monte droit jusqu'à l'ouverture du Brahman ; en elle est l'Énergie, tel un serpent enroulé sur lui-même, flamboyant comme mille éclairs, délicate comme une tige de lotus
Voici une belle description de Suchumnâ (tige très fine de couleur rouge à l'intérieur du corps) et de l'énergie qui passe en elle, la kundalini, la lovée 3 fois et demie sur elle même, endormie dans le centre muladhara Chakra après avoir créée le corps, liée les mondes (terre, eau, feu, air ether) et mis en place les moyens d'actions et les 5 sens...
l'adepte l'a vue, ne serait-ce qu'en esprit, il est délivré des liens de l'existence corporelle, grâce à la purification que cette vision opère en son être ! Et quand, par le Yoga du Passeur, l'adepte perçoit en permanence une lumière au sommet de son front, il a atteint la perfection.
Superbe !!!
Ne serait-ce qu'en esprit = en songe...
Le Yoga du passeur est Hamsa le signe, en même temps c'est le mantra HamSa, Ham à l'inspire et Sa à l'expire, voici une des plus belles techniques du Yoga, avec un suivi de l'inspire et expire qui monte de muladhara à Ajna à l'intérieur du corps à l'inspire et qui redescend de Ajna à Muladhara par le devant du corps, à l'extérieur...
Puis, s'il se bouche les oreilles avec l'extrémité de ses index, il perçoit un son pareil à la syllabe Phut ; fixant son attention sur ce son, il perçoit alors, en son esprit, une lumière bleue située au milieu de son front et il connaît, grâce à cette vision, une joie que rien ne peut surpasser.
Oh, merveille !!!
Voila le Nada expliqué, le son primordial entendu dans le coeur, son non frappé...
Enfin vient la lumière bleue, il existe une technique, dite secrète et non écrite du non de Nila jotyr qui permet de voir cette lumière bleue qui quand elle se manifeste est en dehors du temps et de l'espace, dans un lieu sans rapport avec nous...
Sinon il y a aussi jyoti mudra, le geste de la lumière qui est à tenter dans beaucoup de posture comme par exemple l'arbre ou le cheval...
Il est aussi possible de voir ce bleu les yeux ouvert quand le Nada est présent et que la pratqiue à coupé le mental et fais jaillir la "vérité"...
D'autres fois, cette même lumière est vue de l'intérieur du cœur : si l'on veut donc gagner la Délivrance, on devra pratiquer de la sorte l'expérience intérieure !
Que dire de plus... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 06 juil. 2007, 20:09

La couleur de Urna, selon, toi, donne-t-elle une indication quelle qu'elle soit ? Existe-t-il une tradition là-dessus ?
Urna n'a pas de couleur spécifique, mais il existe une technique décrite dans le Shiva-Svarodaya, qui permet de connaitre qu'el est l'élément qui est en activité et ainsi être renseigné sur tout ce qui se passera à plus ou moins court terme, on dit que ceux qui savent sentir, ou voir, le Tattva en activité lié au Nadi ouvert connaisse tout de la vie et son capable de tout...
Qu'est-ce qui fait d'après toi que chez un individu les lumières des deux côtés sont de même nature ? Cette nature est-elle le mélange exact des forces lune/soleil ?
Non ce n'est pas l'équilibre de la lune et du soleil, cet équilibre est le point de départ pour tenter un éveil de kundalini, il se manifeste par le fait que les 2 narines sont débouchées en même temps et de ce fait le souffle est très long et imperceptible, ce qui est très rare dans une journée, mais plus observable chez le pratiquant de Yoga, car en règle générale, les postures travail sur l'union de la lune et du soleil, union qui après est poussée à son paroxysme dans le pranayama...

La nature de la lumière et cette énergie décrite dans ton texte, une énergie forte et lumineuse amenée dans Ajna, si sa vibration est aussi forte que celle du plan divin, par hosmose la porte est ouverte...
Selon toi, quelle vie ont-ils ?
Les centres sont percés par la montée de Kundalini, la terre retourne à la terre, l'eau à l'eau, ect..., alors l'individu est dit Libéré vivant, Jivamukti, dan les textes il est dit que sa vie continue comme la roue du potier tourne sur sa lancée... Il faut comprendre alors que la fin est proche pour lui, mais cela est pour ceux qui ont vraiment atteint la perfection, ce qui encore une fois est vraiment très rare...
Ses immersions dans la profondeur abyssale de la conscience en font une personne ne pouvant plus vraiment capable d'avoir de relation avec le monde. On peut lire dans le livre de Desjardins, "Le message des tibétains" des passages où des Rimpotché sont dans cet état...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Chevalom
Messages : 102
Enregistré le : 23 nov. 2006, 11:00
Localisation : grenoble

re

Message par Chevalom » 08 juil. 2007, 03:11

Juste pour apporter une remarque sur ces dernier post ou il est question de couleurs, je vais rapidement faire cas d une experience personnel sur la vision de lumiere colore autour de moi Il y a quelques annees alors que mon chakra cardiaque s ouvrait et que la kundalini se deployai,j ai commencait a voir autour de moi le monde "entouré" ou plutot baigner dans une lumiere: pendant une periode bleu, suivi ou precede d une periode rose.
J ai remarqué que durant la periode "bleu" mon aspect etait plutot feminin , et masculin durant la periode rose.
J ai compris alors la symbolique indou dans laquelle on represente parfois shiva moitier shiva et moitier shakti l un bleu et l autre rose.
Cela correspond a cette double aspect de la kundalini.
Maintenant je me suis apercu qu un de mes yeux voyait le monde dans une teinte bleu et l autre dans une teinte rose.

Chevalom
blandin
Messages : 43
Enregistré le : 29 mai 2007, 17:49
Localisation : chez moi

Re: re

Message par blandin » 08 juil. 2007, 11:55

Maintenant je me suis apercu qu un de mes yeux voyait le monde dans une teinte bleu et l autre dans une teinte rose.

Chevalom
je suis bien d'accord .voici une histoire quotidienne avec quelqu'un qui n'a rien à voir avec le yoga Un jour mon médecin qui est une femme écoutant mes soucis m'a dit je n'ai jamais pu m'entendre avec une équipe de filles Quand elle parle elle parle comme un homme elle fait des teflexions qu'une femme ne ferait jamais c'est à dire elle est brève concise précise autoritaire sans affectation ni fioritures mais par contre elle ne voit pas toujours les choses à fond .Sauf que pour mon compte à moi je situerais plutôt cela dans la façon de regarder le monde il y a des jours ou le monde est en bleu et d'autres ou il est en rose mais bon pour mon compte le rose n'est pas très loin il suffit de changer les lunettes de soleil!Quand je suis malade le bleu c'est bien utile pour ne pas m'appitoyer sur mon sort.Mais quand je vois en bleu j'ai peur d'effrayer celles qui voient en rose.
bleue ou rose c'est joli ce qui est insoutenable c'est de voir la vie en noir et ce n'est pas qu'une expression parfois il m'est arrivé de voir la vie en noir
Bravo encore ils savent tout il suffit de chercher un peu.
A bientôt
Aurais-je été de ces improbables consciences
s'il fallait plus que des mots...
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 mai 2007, 14:48

chakras et couleurs traditionnelles

Message par Pyro » 08 juil. 2007, 15:53

Denis a écrit :
Au passage vous avez les vrais couleurs des centres selon la tradition Indienne et nous pouvons observer que nous sommes bien loin des couleurs de l'arc en ciel... :roll:
Je me demandais si les chakras ont vraiment une couleur de base... :?

D'après Henri Totev, c'est la tradition de l'Inde qui la plus proche de la réalité des couleurs de bases des chakras... C'est à dire 1er: jaune, 2ème: blanc, 3ème: rouge, 4ème: vert, 5ème: bleu, 6ème: blanc immaculé, 7ème: au dela des couleurs.

http://www.tantra.fr/chakra/Chakras.htm
à ce que je vois la c'est encore différent...

Certains sites présentent les chakras avec l'arc en ciel comme couleurs soit disant traditionnelles, et même chose pour certains auteurs pourtant dans la tradition du Kriya yoga (Marshall Govindan par exemple).
Certains groupuscules new age redéfinissent les couleurs différemment encore, avec un truc du genre 1er blanc, 2ème violet, 3ème pourpre, 4ème rose etc.

Et enfin d'après les personnes qui voient les énergies, c'est à chaque fois complètement différent du fameux arc en ciel qu'on nous rabache tout le temps... :roll:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 08 juil. 2007, 18:24

L'idée des couleurs des centres en arcs en ciel me semble totalement farfelue, bien dans l'axe du new age...

Dans la tradition :

Le centre muladhara à un carré jaune en son centre, simbole de la terre, il a une couleur cramoisie (rouge sombre) autour et 4 pétales qui correspondent aux 4 béatitudes connues. bija : LAM
http://www.tantra.fr/chakra/Muladhara.htm

Svadhistana est vermillon autour et en son centre une demie lune blanche qui symbolise l'eau avec six pétales. Bija : VAM
http://www.tantra.fr/chakra/Svadhisthana.htm

Manipura est gris sombre autour, avec un triangle orangé pointe en bas qui symbolise le feu avec 10 pétales. RAM
http://www.tantra.fr/chakra/Manipura.htm

Anâhata est rouge avec en son centre une étoile de David grise, symbole de l'air, avec 12 pétales. YAM
http://www.tantra.fr/chakra/Anahata.htm

Vishuddha est d'une couleur violette, avec 16 pétales et avec un rond blanc au centre symbole de l'éther. HAM
http://www.tantra.fr/chakra/Vishuddha.htm

Ajna a 2 pétales blancs avec le OM en son centre et un point lumineux blanc, symbole de l'unité, de la graine de départ.
http://www.tantra.fr/chakra/Ajna.htm

Sahasrara, lumière brillante...
http://www.tantra.fr/chakra/Sahasrara.htm

En fait, toutes mes excuses, le dessin quye j'ai donné, ne respecte pas vraiment les couleurs des centres... Je vais le changer.
Les couleurs dans les pages du site de Michel Chauvet www.tantra.fr sont bien les traditionnelles, celles qu'on retrouve dans beaucoup de textes indiens.
Par contre la planche de la page http://www.tantra.fr/chakra/Chakras.htm ne me semble pas réprésenter les bonnes couleurs...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 08 juil. 2007, 19:40

a écrit :Pour être certaine que nous parlons de la même chose, parles-tu d'un violent bleu turquoise, dans la partie supérieure du champ de vision (yeux fermés) ? Si c'est cela, certains textes disent qu'il sagit d'urna.
je crois que ma réponse est dans mon texte...
permet de voir cette lumière bleue qui quand elle se manifeste est en dehors du temps et de l'espace, dans un lieu sans rapport avec nous...
a écrit :Cela veut-il dire que les évènements de sa vie s'enchaînent sans qu'il n'ait plus besoin d'agir dans un sens ou dans l'autre ? Ou cela veut-il dire que le processus de libération est en marche et que rien ne l'arrêtera ?
Que sa vie va continuer sur sa lancée et son inertie qu'un petit moment car plus rien n'a d'importance et plus rien n'est à faire pour lui.

La fin ? La mort ou la libération ?

Qu'est-ce que la libération ? Elle semble être conçue différemment selon qu'elle est vue par un shivaiste, par un bouddhiste zen ou autres. Et après la libération qu'y-a-t-il ?

[quote="'] La fin ? La mort ou la libération ?

Qu'est-ce que la libération ? Elle semble être conçue différemment selon qu'elle est vue par un shivaiste, par un bouddhiste zen ou autres. Et après la libération qu'y-a-t-il ?

Lorsque la fontanelle est réouverte est-ce que - selon la tradition - cela veut dire que la libération va intervenir dans la vie en cours, ou qu'il faudra encore de multiples réincarnations ?
[/quote]
Pour la fontanelle je ne connais pas de texte qui en parle...
La libération est le fait que notre nature divine reprend sa place dans le divin. Ainsi est libéré la particule d'esprit qui nous anime, elle reprend sa place dans l'absolu.
La libération peu intervenir pendant la vie, le orps n'étant plus à lors une demeure limitante de l'esprit, il continu sa trajectoire car les choses liées, aglomérées ont une inertie propre à elle même.
A la mort du corps, l'esprit n'aura aucune étape particulière puisqu'il aura déjà atteind l'absolu.
Peut-être que cela dépend aussi de la nature et de la place dans la société de l'individu.
cela me semble assez en contre sens, le libéré vivant a atteind la libération, il est sortit des dualités en toutes chose, comment pourrait il avoir une raltion mondaine, voir même affective...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Message par Cinderie » 16 juil. 2007, 13:08

L'idée des couleurs des centres en arcs en ciel me semble totalement farfelue, bien dans l'axe du new age...
Donc est ce qu'on peut voir ses chakras?vous semblez dire que oui.
Moi je ne les ai jamais vu par contre je les ai bien sentis à plusieurs occasions

j'ai senti aussi souvent deux colonnes d'énergie dans le dos
Faisant des recherches là dessus je suis tombée sur des textes qui parlent des problèmes liés à l'energie et à la kundalini.
C'est tellement inquiétant que je préfère avoir un avis avant d'en faire part....
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 16 juil. 2007, 13:32

deux colonnes d'énergie dans le dos
Il faut peut-être voir là, tout simplement, Ida et Pingala...
Pas la peine de chercher dans des problèmes...

Autour du conduit (nadi) centrale sushumna, dans lequel peut circuler la kundalini se trouve 2 autres nadi du nom d'ida et pingala.
Pour nous tous l'énergie passe alternativement dans Ida et Pingala...
Ida est lunaire
Pingala Solaire...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 mai 2007, 14:48

Message par Pyro » 16 juil. 2007, 14:03

philoneta a écrit :
L'idée des couleurs des centres en arcs en ciel me semble totalement farfelue, bien dans l'axe du new age...
Donc est ce qu'on peut voir ses chakras?vous semblez dire que oui.
Moi je ne les ai jamais vu par contre je les ai bien sentis à plusieurs occasions
Oui, on peut voir les énergies, ainsi que l'aura qui enveloppe le corps, donc l'état des chakras aussi...

Ceci avec de l'entrainement, ou parfois à la suite de l'éveil du chakra Ajna (le fameux 3ème oeil).
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Message par Cinderie » 16 juil. 2007, 14:42

Oui, on peut voir les énergies, ainsi que l'aura qui enveloppe le corps, donc l'état des chakras aussi...Ceci avec de l'entrainement, ou parfois à la suite de l'éveil du chakra Ajna (le fameux 3ème oeil).
en disant cela je pensais les voit on avec les yeux ou de façon plus intérieure.Puisqu'on décrit des couleurs celles ci sont elles vues ou senties?
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 16 juil. 2007, 14:56

en disant cela je pensais les voit on avec les yeux ou de façon plus intérieure.Puisqu'on décrit des couleurs celles ci sont elles vues ou senties?
Pour ce qui est de voir, que se soit une vision interne ou externe, la chose est la même, vu que c'est le cerveau qui finalement voit...
Il y a une technique qui permet de travailler sur cela dans le Yoga avec une bougie, elle se nomme tatraka...
Donc si on veut voir quelque chose, il faut se dire qu'on le verra devant les yeux, qu'ils soient ouvert ou pas, donc on ne doit pas, par exemple baisser les yeux vers mulhadhara chakra qui est à la racine, mais garder le regard droit, se concentrer sur le centre et laisser faire...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

comment percevez-vous vous vos chakras

Message par Cinderie » 26 juil. 2007, 09:50

J'aimerais prolonger cette discussion en vous faisant partager vos expériences.
Comment percevez-vous vos chakras?
Avez vous une idée sur le sens de rotation et est il le même pour les hommes et pour les femmes?
Utilidez-vous une technique et si oui laquelle?
Faites vous des techniques pour purifier vos chakras?
Enfin comment intégrez-vous cette notion dans votre vie?
Merci à l'avance pour vos réponses que j'espère nombreuses et personnelles !
Répondre