Conscience dans le sommeil (essai 2)

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
leiynad
Messages : 7
Enregistré le : 12 sept. 2013, 18:39

Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par leiynad » 13 sept. 2013, 15:29

Bonjour,

Il y a plus de 10 ans maintenant, pendant mon parcourt spirituel à ce moment, il m'est apparu évident que le travail devait se faire sur 24 heures et le seul moyen de le faire était d'ériger une sentinelle la nuit, en plein sommeil. Sans entrer dans les détails, il m'a fallu 5 bonnes années pour me voir réussir cette acrobatie intérieure. Mais ce n'est pas une règle absolue, cela va dépendre de la personne, de ses moyens intérieurs, de ses visions, etc ...

Mon expérience me permet de dire qu'il n'y a pas de "façon" de faire, il faut tout simplement mettre le doigt sur le principe. Quand ça réussi c'est évident, on le sait, on le vie, le sommeil devient vivant, concerné, habité avec la volonté d'un mental immergé d'un centre anti-gravité, comme un corps dans une piscine flottant dans l'espace. Le début est comme un cheval nouveau né, il peine à rester sur ses pattes, il essai de marcher en titubant, en tombant sur sa mère, puis se relève et réessait et titube encore et encore.

Je croyais sincèrement que le travail spirituel dans le sommeil allait faire un grand progrès dans ma vie spirituelle, mais non. On doit se battre contre ses démons, des images, des formes. Tantôt on devient témoin de scènes jusqu'à ce qu'on décide d'en prendre part. Vous êtes connecté au corps et pouvez entendre ce qui ce passe dans votre chambre aussi, une conscience active de la surface jusqu'au tréfond. Tout comme être sous l'eau dans une piscine, vous voyez les gens à la surface à travers le flou de l'eau, vous les voyer marcher, mais vous sentez que vous n'êtes pas dans le même espace, vous ne pouvez pas communiquer avec eux. Il y a certainement des niveau de développement dans cet état, mais je ne me suis pas aventuré davantage. Le grand défis est de décoller la conscience de sa coquille matérielle pour la submergé dans un monde interne qui nous habite.

peut être avez-vous des questions auxquelles je peux répondre. En tout cas, j'essaierai au mieux.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 13 sept. 2013, 15:35

Qu'elle est ta pratique, ton chemin ?
Je pense en toute simplicité que si tu veux témoigner de quelque chose ici et être écouté il te faudra un peu te présenter et être patient...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
leiynad
Messages : 7
Enregistré le : 12 sept. 2013, 18:39

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par leiynad » 13 sept. 2013, 16:09

Bonjour Denis,

Est-ce vraiment important le véhicule nous portant du point A au point B ?

Je n'ai pas d'attente particulière ici, ni je n'ai besoin de patience. J'échange, c'est tout. Et ça me fait plaisir puisque le sujet de la recherche spirituelle est une chose vaste et passionnante.

Je crois aussi qu'apprendre à se connaître c'est surtout basé sur des échanges spontanées et non une simple description de ce que "J'ai fait" ou de ce que "je suis". Chose certain j'ai affirmé que moi aussi je faisais de la recherche et que ce sujet m'interpellait aussi et le reste, ma fois, nous en apprendrons davantage sur ce que nous sommes au fil du temps.

Ne lis pas ceci comme une attaque ou une offense, mais plutôt comme une simple opinion de ma part. Les détails de mon parcours, c'est certain apparaîtront tôt ou tard sur ces pages.

Dans la recherche spirituelle il est certain qu'il nous est indispensable d'être insatisfait de cette vie mécanisée, d'être non conformiste pour faire des expériences nouvelles, de douter des philosophes pour explorer d'autre avenues que ceux qui sont connues, d'être désobéissant au moule nord américain pour visiter le lieu le plus étranges qui existe (l'âme et l'esprit)... quoi qu'il en ressort, nous devons suivre cet impératif de la recherche, ce qui me caractérise profondément.

En tout cas, merci pour ta réponse :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 13 sept. 2013, 16:21

Oui mais pour partager quelque chose il faut que l'autre ait un peu confiance, personnellement je me méfie (comme beaucoup) de tous les gens qui peuvent venir ici en criant haut et fort qu’ils ont vécu ceci ou cela d'emblée et proposent même de répondre à toutes les questions... :?
On n'attend pas le messie et il y a déjà ici de très belles personnes et on a vu souvent des gens prétendre être déjà arrivés alors qu’ils n’étaient même pas partis...
Je crois que c'est très très maladroit comme entrée et souvent tout cela fini au panier avec une crispation très forte de celui qui voulait donner, car tu vois, là dans la spontanéité que tu évoques j'ai pas envie de partager grand-chose avec toi, en toute honnêteté et simplicité.

Je crois que c'est vrai dans tous les domaines, qu'on soit autour d'une table ou sur un forum il faut laisser passer un peu de temps pour être apprécié, accepté et parler un peu de ton chemin serait une manière de te découvrir et ce serait agréable, je ne sais même pas si tu es un homme ou une femme...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 août 2009, 10:50

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Odile » 13 sept. 2013, 17:36

C'est vrai que tu sembles bien mystérieux Leiynad... :D mais bienvenu(e) quand même ! :D
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
leiynad
Messages : 7
Enregistré le : 12 sept. 2013, 18:39

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par leiynad » 13 sept. 2013, 20:21

Merci Odile !!

mais pour Denis...

Eh bien je dirais dans votre cas Denis que vous avez ce besoin de tout comprendre par
la tête et si par malheur vous n'avez pas les données essentielles à ce qui est devant vous
vous vous sentez perdu. Il faut lire dans les mots et non les mots eux-meme. Que je sois un homme ou une femme, quelle importance, n'est-ce pas la recherche qui nous unis dans cet univers ?

C'est ce que portent les mots qui est essentiel, le reste ne sont que des apparences.
Pouvez-vous rencontrer les choses et les situations sans la moindre savoir mental
préalables et partir sur une base nulle afin de faire une expérience qui ne serait pas bâti
sur les prémisses d'un savoir figé comme prémisse ?

Peut-on goûter le lait par la seule description ?

Discuter sur les livres ou ce que disent les livres ne sert à rien, mais si au contraire nous partons à partir
de notre centre pour faire l'exploration, alors l'expérience deviendrait un début de réel expérience. Dès lors que l'aspiration spirituelle est au centre de notre volonté, c'est le moteur qui nourris le désir de la recherche. C'est tendre vers cette chose que l'on ressens suprêmmement de suivre ou d'incarner qui est plus fort que tout.

Discuter sur des sujets, à savoir est-ce vrai, est-ce faux, on s'enlise dans la boue théorique et rhétorique.

La racine du doute est le doute, peut être fondé aussi sur une vieille peur, mais cela reste discutable.

Que vous croyiez ou non mes expériences ou que vous me preniez pour un charlatant, n'a pas d'importance, s'il y a communication qui pourrait dépasser les cloisons fortifiées de nos chaîne mentales, nos conceptions idéologiques, alors un échange vrai deviendrait possible.

Vous en aurez plus appris sur moi avec ce texte que mes longues descriptions monotones de mon "parcours" qui est devenu du passé et qui n'a plus rien à voir avec ce que je suis actuellement.

Le savoir mental peut il nous délivrer ?

pouvons-nous progresser qu'à lire des livres, échanger en répétant ce que nous avons lu ? et frissonner collectivement sur l'échange électrique des longs récits spirituels des grands maîtres ?

Il faut les rejeter totalement et complètement et faire soi-même l'expérience sans quoi la vie spirituelle n'a aucun sens et devient sèche, elle devient une longue suite de mots et d'idéologie.
Avatar du membre
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 août 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par ValerieB » 13 sept. 2013, 22:16

Leiynad, avant de poster ce message alambiqué, parcours un peu le forum! Tu verras qu'il y a de très nombreux échanges sincères, loin des livres et des théories!

Beaucoup ici pratiquent depuis longtemps, voire très très longtemps.

Prends le temps de lire " au delà des mots" et tu verras la chaleur du partage dans bien des posts! :wink:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 13 sept. 2013, 22:58

Ha ben te voilà à ton 6ème message et tu insultes déjà tout le monde, sublime ! :?
Je crois que tout va aller dans le panier...
Une chose est certaine, je n'ai fait que lire entre les lignes et bien senti tout cela dès ton premier post, c'était si évident... :(
Voilà ce qui va se passer maintenant, tu vas dire que nous sommes tous des ignorants, bouchés, perdus et tes insultes n'auront comme réalité que ton incapacité à communiquer avec respect et humilité, c’est bien regrettable pour toi… :marteau:
J'espère juste qu'avant de partir et supprimer tous tes messages, car ceux qui se comportent comme toi font cela aussi, tu auras appris quelque chose qui te rendra plus humble pour partager dans ton existence tes petites connaissances avec d'autres personnes...
Le plus triste c'est que tu as certainement des choses à dire et beaucoup aussi à apprendre, mais là tout est parti de travers.
Le savoir mental peut il nous délivrer ?
Oui, à 1000% !
Car il est étayé par des tonnes de pratiques et d'expériences pour beaucoup de personnes ici, mais ça tu ne l'as pas vu, trop pressé que tu es à vouloir te croire notre sauveur.
Il permet de percevoir les choses avec finesses, il donne un cadre de travail et permet d'arrêter de se prendre pour le messie ou Skippi le grand gourou...
Car tout simplement : "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément."
Alors il devient agréable de partager avec quelqu'un d'humble et agréable, ce que tu n'es pas caché derrière son pseudo et son incapacité à communiquer...

Un conseil, va voir si on n’est pas sur un autre forum, ce sera mieux pour tout le monde, salut !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
leiynad
Messages : 7
Enregistré le : 12 sept. 2013, 18:39

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par leiynad » 14 sept. 2013, 00:09

Shana, comme tu en parles, oui, tu as raison j'ai pris le temps de lire au delà des mots, j'y ai lu de beaux échanges, mais aussi des débats... et je ne doute pas une seconde sur la pratique sincère des gens ici. Ils sont des chercheurs comme moi et toi.

Denis,

Dommage, contrairement à ce que tu écris, je ne cherche en aucune façon à froisser les gens ici, ni et encore moins à être le "sauveur".

Et j'ai lus des gens qui sont très intéressants sur tes pages où je peux en apprendre beaucoup. Je ne visais aucunement les gens sur le forum et non plus les qualificatifs que tu m'affubles.

Oui on dirait que mes entrées ont été perçues comme des attaques et croyez-moi, ce n'était pas le but recherché. Si j'ai offusqué les gens ici, veuillez accepter toutes mes excuses.

passez une excellente nuit et bonne continuité !
Avatar du membre
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 août 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Cocostick » 14 sept. 2013, 00:39

Au pire tu étudies la communication et tu reviens tout(e) neuf avec un autre pseudo :wink:
Avatar du membre
apatride
Messages : 422
Enregistré le : 12 janv. 2011, 23:07

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par apatride » 14 sept. 2013, 08:18

Pour en revenir au sujet... il paraît que quand l'état de Témoin émerge, alors il est toujours là, même dans le sommeil profond. C'est quelque chose que j'ai du mal à envisager, faute d'expérience de première main. Puisque le corps et le mental sont inactifs durant le sommeil profond, et que les obstacles à la pure attention s'écroulent, comment se fait-il qu'on ne vive pas automatiquement l'état de Témoin lors du sommeil profond ?

En tous cas c'est une des "pierres blanches" de ma quête, que je souhaiterais vivre un jour.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 15 sept. 2013, 15:41

leiynad depuis le début j'essaye de te donner un mode d'emploi d'un forum...
Quand on arrive dans un nouveau lieu, on dit bonjour, on reste gentil et poli et on essaye doucement de partager quelques discussions sans s'imposer...
Il est agréable pour tout le monde de voir qu'un nouveau venu participe aux discussions en cours, échange et petit à petit se dévoile.
Il n'est pas trop tard pour le faire, personnellement je ne garde aucune rancœur contre personne, tout le monde reste le bien venu et il faut en faire beaucoup pour que je ferme un compte, ce qui est arrivé une seule fois depuis janvier 2005...
Alors tu restes le bienvenu, sache juste y aller avec simplicité...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 17 sept. 2013, 14:55

Si tu as envie de signer un chèque en blanc au premier qui déboule ici en criant qu'il a trouvé Dieu le père dans le fond de son verre, c'est ton problème, moi je trouve que de partout les bonnes manières, le bon goût, l'écoute, la présentation, l'harmonie, le respect, la patience sont agréables et important !
Mais tu as bien raison MuadDib sur un fait, ne t'embête pas ici et va voir ailleurs si tu ne trouves pas ici ce que tu cherches !
Tchao !! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Alexandra » 24 sept. 2013, 13:30

Je me suis rendue compte aujourd'hui que certaines personnes pouvant avoir et être perturbées, peuvent aussi avoir certaines facettes lumineuses et donner des conseils éclairants.
Quelque part il est dommage de tout rejeter en bloc d'une personne parce qu'elle a des parties nuancées.
A part les libérés vivants, nous sommes tous ces assemblages de nuances et se croire plus brillant qu'un autre est juste préjudiciable a soi même puis qu’alors on passera a coté de quelque chose qui pourrait nous aider énormément.

Chaque chose détenant son contraire il est cependant de bon aloi de se présenter et de donner quelques éléments qui permettent d'amorcer la confiance pour partir sur un réel échange.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Sealiah
Messages : 6
Enregistré le : 21 août 2013, 14:14
Localisation : Val d'Oise

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Sealiah » 24 sept. 2013, 14:01

apatride a écrit :Pour en revenir au sujet... il paraît que quand l'état de Témoin émerge, alors il est toujours là, même dans le sommeil profond. C'est quelque chose que j'ai du mal à envisager, faute d'expérience de première main. Puisque le corps et le mental sont inactifs durant le sommeil profond, et que les obstacles à la pure attention s'écroulent, comment se fait-il qu'on ne vive pas automatiquement l'état de Témoin lors du sommeil profond ?

En tous cas c'est une des "pierres blanches" de ma quête, que je souhaiterais vivre un jour.


Bonjour à tous,

Ce sujet m'intéresse fortement. Je lis et re-lis le livre de Tenzin Wangyal Rinpoché "Yogas tibétains du rêve et du sommeil". Je me souviens depuis enfant de mes rêves et ceux-ci m'apportent souvent des pistes et des clefs de compréhension dans ma vie "éveillée". Je voulais aller plus loin tout en restant cohérente dans ma pratique c'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers le yoga. Votre pratique m'interpelle surtout cette partie :

leiynad a écrit :Je croyais sincèrement que le travail spirituel dans le sommeil allait faire un grand progrès dans ma vie spirituelle, mais non. On doit se battre contre ses démons, des images, des formes. Tantôt on devient témoin de scènes jusqu'à ce qu'on décide d'en prendre part. Vous êtes connecté au corps et pouvez entendre ce qui ce passe dans votre chambre aussi, une conscience active de la surface jusqu'au tréfond. Tout comme être sous l'eau dans une piscine, vous voyez les gens à la surface à travers le flou de l'eau, vous les voyer marcher, mais vous sentez que vous n'êtes pas dans le même espace, vous ne pouvez pas communiquer avec eux. Il y a certainement des niveau de développement dans cet état, mais je ne me suis pas aventuré davantage. Le grand défis est de décoller la conscience de sa coquille matérielle pour la submergé dans un monde interne qui nous habite.


C'est du voyage astral dont tu parles? Si j'ai bien compris tu as passé le cap du rêve conscient mais tu souhaites pouvoir "voyager", est ce cela "décoller la conscience de sa coquille matérielle pour la submergé dans un monde interne qui nous habite".

Belle journée à tous,
Nathalie
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 26 sept. 2013, 21:37

Amusant que tu réagisses à l'idée du verre et amusant aussi de vouloir me mettre dans le même panier que toi...
De la vodka j''en bois 2 fois par an et je crois que c'est le seul alcool que je bois avec de temps en temps un peu de vin...
Mais je crois vraiment que tes attaques contre moi ne me touchent plus, continue à baver sur moi autant que tu veux si cela peut calmer tes délires c'est bien...
Sinon tu devrais relire tes messages, je n'ai rien compris à ta phrase sur le G et pour mon orthographe je n'ai pas envie de forcer pour ta pomme...
Au fait, toi qui parle d'orthographe il y a aussi la grammaire et juste pour te dire que "tu pense" prend un "s" comme "tu parle" et les 50 fois que tu as oublié...
Allez va voir ailleurs, fais nous cette grande joie à tous... :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
maham
Messages : 25
Enregistré le : 23 sept. 2013, 17:25

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par maham » 28 sept. 2013, 02:28

Alassea a écrit :Je me suis rendue compte aujourd'hui que certaines personnes pouvant avoir et être perturbées, peuvent aussi avoir certaines facettes lumineuses et donner des conseils éclairants.
Quelque part il est dommage de tout rejeter en bloc d'une personne parce qu'elle a des parties nuancées.
A part les libérés vivants, nous sommes tous ces assemblages de nuances et se croire plus brillant qu'un autre est juste préjudiciable a soi même puis qu’alors on passera a coté de quelque chose qui pourrait nous aider énormément.
Je suis entièrement d'accord avec toi! Et ça me fait plaisir de le lire ce soir. Merci :super:
Avatar du membre
nooreljasmin
Messages : 21
Enregistré le : 01 oct. 2016, 19:50

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par nooreljasmin » 02 oct. 2016, 22:19

Bonsoir,

je suis nouvelle et découvre peu à peu les différents sujets du forum.
J'arrive un peu tard peut être car plus de post depuis 2013 concernant le sujet de conscience dans le sommeil.

Je me suis présentée dans nouvelle arrivée.
Je pratique depuis peu de temps le Hatha yoga et ai effectué une formation de 2 ans en yoga nidra.

Ma fille ado a conscience de ses rêves alors qu'elle n'a jamais pratiqué de yoga nidra. Je me pose la question comment cela se fait-il ?

Castaneda (anthropologue écrivain de l'herbe du diable et la petite fumée, voyage à ixtlan, le don de l'aigle......) a également relaté lors de son intitiation avec le sorcier yaqui : Don Juan (chaman mexicain) qu'il fallait chercher ses mains dans ses rêves, prendre conscience de ses rêves pour devenir un guerrier de lumière.

ce point de similitude entre Chamanisme américain et yoga nidra nous montre bien l'universalité des pratiques à travers le monde.
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 03 oct. 2016, 00:41

Ma fille ado a conscience de ses rêves alors qu'elle n'a jamais pratiqué de yoga nidra. Je me pose la question comment cela se fait-il ?
Beaucoup de gens ont des capacités dès la naissance et c'est heureux !
A l'adolescence les énergies bougent beaucoup et c'est souvent les première rencontres avec quelque chose de l'ordre de l'esprit, mais les hormones vont vites dirigées cela vers autre chose, mais parfois elles ne prennent pas tout...
Castaneda (anthropologue écrivain de l'herbe du diable et la petite fumée, voyage à ixtlan, le don de l'aigle......) a également relaté lors de son intitiation avec le sorcier yaqui : Don Juan (chaman mexicain) qu'il fallait chercher ses mains dans ses rêves, prendre conscience de ses rêves pour devenir un guerrier de lumière.
ce point de similitude entre Chamanisme américain et yoga nidra nous montre bien l'universalité des pratiques à travers le monde.
De toute évidence les Yoga connait très bien les archétypes et les utilise dans la pratique, c'est pour cela que beaucoup de postures sont des animaux...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
nooreljasmin
Messages : 21
Enregistré le : 01 oct. 2016, 19:50

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par nooreljasmin » 03 oct. 2016, 19:55

Beaucoup de gens ont des capacités dès la naissance et c'est heureux !
A l'adolescence les énergies bougent beaucoup et c'est souvent les première rencontres avec quelque chose de l'ordre de l'esprit, mais les hormones vont vites dirigées cela vers autre chose, mais parfois elles ne prennent pas tout...
justement c le contraire : ça lui vient depuis son adolescence !
ce sont donc les hormones qui l'ont dirigé vers ça ?!!!
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 03 oct. 2016, 20:23

Oui, les hormones peuvent aussi faire ça
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
nooreljasmin
Messages : 21
Enregistré le : 01 oct. 2016, 19:50

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par nooreljasmin » 06 oct. 2016, 23:46

ah bon les hormones ? ce sont donc de petits messagers
curieux tout de même
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13475
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par Denis » 07 oct. 2016, 00:31

Non pas des "messagers", mais juste qu'elles peuvent mettre les énergies en ébullitions et en fonction de l'individu soit l'orienter vers une libido active, soit vers tout autre chose comme le sentiment mystique...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
nooreljasmin
Messages : 21
Enregistré le : 01 oct. 2016, 19:50

Re: Conscience dans le sommeil (essai 2)

Message par nooreljasmin » 07 oct. 2016, 14:19

oui, ok
lorsque j'ai écris "messagers" sous entendu bien sûr : messagers chimiques (les hormones) !
Répondre