les champignons psychédéliques

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

les champignons psychédéliques

Message par Alexandra » 16 nov. 2009, 09:55

Je voulais vous faire partager l'expérience que j'ai vécu récemment avec les champignons.

Je ne fais pas ce post dans un souci est ce bien ou mal, ça ce n'est pas mon problème, ma pratique a moi passé par ce chemin la, et puis je ne fais pas du tout dans le tout beau tout sain genre manger 5 fruits et légumes par jours pour être heureux.

Donc après m'être procuré mes champignons mexican psylocibe, je me suis mise au calme avec mon amoureux et je me suis vraiment intériorisé sur ce que je voulais.

Au début, j'ai commencé a rire, a pleurer de rire même, j'étais très légère, mes mouvements n'avait plus rien d'habituel et la gravité était vraiment lourde sur moi.

J'ai parlé beaucoup a mon amoureux, pour dire tout et n'importe quoi, tout ce qui me faisait me décharger émotionnellement, tout dans la légèreté, dans la joie.

Tous mes capteurs étaient en marche et je n'avais plus vraiment de limite entre le ça le moi et le surmoi, ce qui m'a permis de régler beaucoup de chose (c'était un des buts que je voulais atteindre) j'ai pu avoir accès a des douleurs passé qui nécessitaient mon pardon envers moi même.
Puis j'ai voulu me voir physiquement et la j'ai commencé a comprendre les archétypes. J'ai pu comprendre que j'étais physiquement exactement comme je rêvais d'être petite fille ou ado. j'ai pu voir mon corps dans toute sa beauté et aussi dans tout ce que je trouvais laid avant qui finalement correspondait aussi a un archétype, mais pas mien, des archétype ancien, de ce qu'est la femme réellement, de notre ventre notre sexe et tous nos attributs féminins, a quel point il fallait respecter ça et le faire respecter.

Puis j'ai compris que j'étais pas une personne selon la vision des autres, que je n'avais pas a avoir peur ou de doutes par rapport a moi, que j'étais la sorcière, l'indienne, la femme, l'enfant, la joyeuse, la souriante, la soucieuse, la fatiguée, l'énervée, la contente, la jalouse, la méchante, la tendre, bref que j'étais tout a la fois, et que je me bornais a une chose en rejetant a chaque fois les autres pour correspondre a la vision que les autres avaient de moi.
J'ai vu la dualité, moi et mon amoureux. Au début j'ai pensé, qu'est ce qu'il a fait pour être affublé par ce sexe, qui ressemble a une tubercule de patate? Puis j'ai compris qu'il était comme moi, que j'étais comme lui. qu'en chacun de nous il y a une partie de l'autre seulement elle est moins visible.
Une union n'était pas seulement deux corps séparé de leur moitié qui se rejoignaient, maintenant c'était deux corps parfait ayant en eux même tout qui feraient l'amour, non plus pour combler un vide, mais pour vivre une grande extase l'un dans l'autre.

Je continue mes questions, et je rencontre un guide( je ne sais pas qui il est pour le moment) et j'ai pu voir que chaque être humain est relié et qu'a tout moment on peut entrer en contact avec ses semblables. Il y a cependant plus de facilité pour entrer en contact avec quelqu'un de hautement spirituel, ainsi j'ai vu les chemins me permettant de contacter mon maitre, mais également des personnes que je considère aussi comme des maîtres dans un ou un autre domaine. Tout est relié par des espèces de tuyaux de lumière et d'énergie et je pense même qu'il est possible de se déplacer ainsi pour quelqu'un ayant une grande maitrise métaphysique spirituelle. J'ai ressenti un immense amour envers le monde, envers les gens et une grande vénération envers mon maitre, quelque chose de divin, vraiment.

Jai vu l'architecte. L'architecte, c'est dans le cerveau, celui qui organise les pensées, les refoulements, le fonctionnement empirique de notre psyché. c'est vraiment impressionnant, je lui ai demandé si il était dieu, il m'a répondu que oui il était Dieu pour beaucoup. Alors j'ai demandé es tu LE DIEU et en reposant la question j'avais la réponse. Non il n'était pas Dieu. J'ai demandé a l'architecte de me nettoyer, de régler mes connectiques, de me nettoyer chaque nerfs, chaque synapse, chaque neurone et il la fait. j'étais toute fraîche toute neuve de partout.

J'ai voulu glisser dans un trou, mais j'avais peur alors mon guide m'a dit d'attendre, que j'avais le temps de visiter le trou (grotte?) Il m'a dit que je devrais affronter mes peurs au fur et a mesure. que je devrais aller voir du coté des morts, que je devrais descendre dans le trou et affronter chaque peur une par une.
Il m'a dit que je possédais le feu dans mon ventre et que le feu pouvais m'aider a détruire les peurs, ou pouvait les exacerber si je ne savais pas l'utiliser.
Il m'a dit que yoga me permettrait de n'avoir plus peur de rien et que je ne regardais pas ou il fallait ces derniers temps que ce nœuds m'empêchait de pratiquer correctement parceque yoga on s'en fout des bienfaits physique, on s'en fout de l'alcool ou de la cigarette (tiens d'ailleurs j'ai arrêter lol) yoga n'agit pas que sur ce plan et que c'est justement la l'intérêt de yoga.
J'ai ensuite compris les archétypes de muladharachakra, j'ai compris les images, j'ai compris le sens, j'ai ressenti. A mon retour j'ai rouvert le banquet de shiva et j'ai pu comprendre chaque archétype de manière très claire, comme si ma conscience avait été ouverte et le restait.

J'ai aussi vu un voile ou se dessinait les vies humaines, et une brise légère a soulever le voile, ce fut trop bref pour que je perçoive ce qu'il y avait derrière, mais suffisamment long pour que je me rende compte que la réalité n'était pas toute la sur ce voile, et que ce voile m'empêchais de voir toute la réalité.
Et j'ai compris que tout ce que je faisais avait été fait, et serait refait par d'autres identiques a moi. Je n'étais pas exceptionnelle j'étais toute ordinaire et seulement mes actions pourraient me libérer de cette boucle.

J'ai appeler Dieu je voulais le voir, je voulais être en lui je voulais qu'il me touche de sa grâce.
Mais mon guide a rigoler (ba vi!) et il m'a dit que ce n'était pas maintenant que je rencontrerais Dieu qu'il fallait pas abuser et que j'avais déjà compris beaucoup de chose, vécu beaucoup et qu'il fallait me préparer avec acharnements a cette rencontre, et a ce qu'elle devienne le but ultime et unique de la vie. Que je devais pratiquer assidument yoga et laisser tomber les conneries new age bien être beauté santé qui n'était que de la masturbation et me concentrer uniquement sur yoga.

Le guide m'a dit de ne plus accepter les dires des autres les livres les écrits comme vérité avant d'avoir moi même vécu l'expérience.

J'ai compris aussi que toute ma vie jusqu'à ce jour n'avait été qu'une préparation a cette découverte de mon but, que chaque chose, chaque personnes, chaque livres, films, rencontres, action etc, m'avait amené la a ce jour exactement au moment ou il le fallait.

Voila. Au début je ne voulais pas trop raconté cela, par peur un peu du jugement, mais maintenant je n'ai pas peur d'être jugé, parceque ce que je fais est bon pour moi et si quelqu'un pense que non, c'est lui qui le pense par rapport a son fonctionnement, en aucun cas cela ne peut avoir une quelconque affaire avec moi.

Puis je me suis souvenue de tout ce que j'ai lu, de toutes les phrases qui m'ont aidé, de tous les récits que j'ai lu et je me suis dis, que peut-être mon récit pourrait aider quelqu'un a prendre conscience de quelque chose, et que par conséquent ne pas le livrer serait un acte égoïste.

Aller et si vous avez également vécus une expérience comme ça merci de la raconter aussi ;)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Denis » 16 nov. 2009, 13:59

Ouaou !!!

Cela à l'air d'être bien sincère et merci pour ce témoignage !
Il me rappel quelqu’un qui a eu une montée d’énergie et qui me disait ne rien comprendre aux textes avant, comme si ils étaient totalement extérieur à lui, puis depuis la montée, les choses sont claires et raisonnes en lui…

Oui, tu décris de belles et grande chose et comme je suis content que ton maitre t’ait dit que le Yoga est bien autre chose que la recherche de la beauté ou de la souplesse, comme il a raison !!!!

Te voila alors avec l’envie d’aller loin, fonce !
Pratique tous les jours le Yoga, les postures, le pranayama, la concentration et la méditation, sans trop abuser des champignons… :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Jugulé » 16 nov. 2009, 14:09

Si j'avais ce pseudo maître en face de moi, je lui couperai la tête!!!

:evil:

Cela ne le tuera sûrement pas, mais au moins il ne répandra plus le dharma incorrect.
sencha
Messages : 109
Enregistré le : 18 janv. 2007, 21:09
Localisation : paris

Re: les champignons psychédéliques

Message par sencha » 16 nov. 2009, 14:11

très beau témoignage !

il m'arrive aussi de prendre des champignons(environ une fois par an)ça permet de remettre les pendules a l'heure, les plante psychédéliques sont d'ailleurs une des voies pour l'éveil de la kundalini, mais qui n'est pas sans risques.

mes expériences ont étées beaucoup moins "réalistes" et beaucoup plus dans le ressenti , il y a deux ans, j'ai vécu une experience d'ouverture totale au niveau de la poitrine, une expérience d'amour de l'humanité et de communion .

mais je me méfies tout de meme de ce type d'experiences, c'est pourquoi je ne pratiques pas ça souvent!
ça reste une experience, pour ma part en tout cas, ammenée par le désir et le plaisir ... toujours plus haut et surtout plus vite!

dès que j'aurais un moment, je te donnerais plus de détails ;)
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1305
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: les champignons psychédéliques

Message par philippe12 » 16 nov. 2009, 17:01

Bonjour a tous et a toutes
Bonjour Alessa

Merci pour ce partage et ta sincerite.
J'apprecie que ce shoot fut un grand moment de partage avec ton compagnon.

As tu renouvelle l'experience?
...Suis le consel de Sencha...qui est tres raisonnable...

Lors d'une meditation profonde as tu essaye le lacher prise...et dechire le voile de l'illusion ??

Il y a quelques années cela m a rendu malade...je pratiquais tout seul..maintenant je partage et suis un prof... J'ai pas dit un maitre..car je n'en veux pas ...encore,,,


Au plaisir de te lire

Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
prajnaPat
Messages : 721
Enregistré le : 21 oct. 2008, 21:17

Re: les champignons psychédéliques

Message par prajnaPat » 16 nov. 2009, 18:53

Denis a écrit :je suis content que ton maitre t’ait dit que le Yoga est bien autre chose que la recherche de la beauté ou de la souplesse, comme il a raison !!!!
Allez Avoue, Denis, c'était toi !
Tu étais en promenade là-haut et tu as reconnu de loin Alassea, alors tu t'es rapidement affublé d'une moustache postiche et d'un gand chapeau pointu (turlututu :lol: ) et tu as dit en prenant une voie grave :
"je suis ton maître...,
euhm, euhm,
Surtout ne fais pas de yoga Iyengar où tu iras en enfer ah ah ah, :non:
Euh, voilà, voilà...
etc etc " :lol:

Ca ne trompe personne Denis, on t'a tous reconnus :lol:

Alassea a écrit :qu'est ce qu'il a fait pour être affublé par ce sexe, qui ressemble a une tubercule de patate
:shock: :shock:
une question Alassea : tu les achètes tes pommes de terre ???

S'il y a marqué "made in Tchernobyl", je pense qu'il faut changer de fournisseur... :lol: :lol:
l'Immensité
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Denis » 16 nov. 2009, 19:15

prajnaPat a écrit :
Denis a écrit :je suis content que ton maitre t’ait dit que le Yoga est bien autre chose que la recherche de la beauté ou de la souplesse, comme il a raison !!!!
Allez Avoue, Denis, c'était toi !
Tu étais en promenade là-haut et tu as reconnu de loin Alassea, alors tu t'es rapidement affublé d'une moustache postiche et d'un gand chapeau pointu (turlututu :lol: ) et tu as dit en prenant une voie grave :
"je suis ton maître...,
euhm, euhm,
Surtout ne fais pas de yoga Iyengar où tu iras en enfer ah ah ah, :non:
Euh, voilà, voilà...
etc etc " :lol:

Ca ne trompe personne Denis, on t'a tous reconnus :lol:
Rho, je suis dévoilé... :oops:
:lol: :lol: :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 sept. 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: les champignons psychédéliques

Message par Cagoule » 17 nov. 2009, 00:07

Merci beaucoup Alassea pour cette prise de risque de nous faire ce récit. On sent beaucoup d'énergie et de motivation pour avancer encore, c'est très communicatif.
Je t'avoue que je ne suis pas très fan de substances psychotropes quelles qu'elles soient mais il faut reconnaitre qu'utilisées de façon exceptionnelle elle peuvent provoquer quelque chose. L'univers que tu as décris m'a rappelé celui de Castaneda.
Merci pour ce partage.
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: les champignons psychédéliques

Message par Cinderie » 17 nov. 2009, 07:41

J'aime beaucoup le dynamisme d'Alassea mais...

Aller chercher des substances psychotropes ce n'est à mon avis pas la peine on a bien mieux (ou bien pire ) en soi .

Mais il suffit de le savoir ,je n'ai pas evie de faire la Voix Ch... De La Sagesse mais tous comptes faits si ! C'est encore mieux sans les champignons la méditation,le yoga,l'introspection.

À bientôt ,désolée il fallait une casse-pieds et ce fut moi!
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: les champignons psychédéliques

Message par Alexandra » 17 nov. 2009, 08:04

Avant de prendre des champi, j'ai quand même lu beaucoup, sur les effets des psychotropes selon des chamans, des médecins, des utilisateurs.
Les psychédéliques ne présentent aucuns danger pour l'organisme (a forte dose risque de diarrhée, mais une bonne grosse cuite aussi hein !)
de plus ils n'engendrent aucune dépendance et la personne restent consciente tout au long de la prise (excepté la datura, et toute la famille des solanacées belladone, mandragore, qui font un gros black out et une perte de notion de temps complète)
Oui c'est très bien de dire qu'en faisant rien que méditer on arrive a le même chose. Peut-être pour certains ça marche bien. Pour ma part je n'ai jamais eu de prise de conscience aussi claire et aussi rapide, et surtout parfois je ne savais plus vraiment ce qui était le vrai du faux, ni pourquoi je pratiquais, ni si ça servait a quelque chose, enfin ça m'a permis d'ôter mes doutes et de plus maintenant j'ai vraiment de quoi méditer pour de longs mois.
C'était ma première fois et je pense que j'en reprendrais, mais d'abord je dois bien avancer, sinon cela n'aurait aucun effet et mes actes faisant de moi ce que je suis, je choisis d'être une mystique, plutôt qu'une "droguée". Le but c'est quand même d'arriver a voir clairement sans avoir besoin de substance donc la pratique, la méditation sont indispensable pour développer cette ouverture maintenant.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Jugulé » 17 nov. 2009, 12:46

"J'ai appeler Dieu je voulais le voir, je voulais être en lui je voulais qu'il me touche de sa grâce.
Mais mon guide a rigoler (ba vi!) et il m'a dit que ce n'était pas maintenant que je rencontrerais Dieu qu'il fallait pas abuser et que j'avais déjà compris beaucoup de chose, vécu beaucoup et qu'il fallait me préparer avec acharnements a cette rencontre, et a ce qu'elle devienne le but ultime et unique de la vie. Que je devais pratiquer assidument yoga et laisser tomber les conneries new age bien être beauté santé qui n'était que de la masturbation et me concentrer uniquement sur yoga."

Avant que toutes les voies apparaissent comme une, elles peuvent se distinguer en deux:

Je suis Lui et toi aussi. (La voie du Moi)

Tu es Lui et moi aussi. (La voie du Toi)

C'est toujours Dieu qui s'appelle Lui-même, on jamais cessé d'être en Dieu, et il n'y a personne qui ne bénéficie pas de sa Grâce.
kinaram

Re: les champignons psychédéliques

Message par kinaram » 17 nov. 2009, 15:45

what very good trip!
On réessaye sans?

Plusieurs éléments me font tilt. La prise en compte de la dualité, ambiance: ceci est un corps. C'est incroyable cette sensation de VOIR pour la première fois ce que l'on a tous les jours sous les yeux.
Il me semble que ta fixation sur le sexe de ton copain pourrait être lié à une cristalisation sur l'archétype de la femme. Si tu avais été plus loin (mais p'tet qu'il y a aussi des éléments private dans ton report....donc chuuuut), tu aurais pu accéder à la "dimension" masculine. On dirait que c'était un appel. Et qu'au lieu de plonger dans l'archétype, tu as fouillé du coté de ses manifestations karmiques (mais par où est il passé pour avoir cette patate?lol). Mais pas de soucis. Sur l'autoroute de la conscience, plusieurs paysages ou l'on ne s'arrête pas forcemment.
L'architecte! Ha celui-là! C'est un véritable enseignement gnostique que tu as reçu! Les gnostiques disaient que ce dieu là n'était pas le Dieu suprême. Le voir pour ce qu'il est (une machine?) c'est une manière sûre de "passer" "au dessus" de lui...C'est le but de la maîtrise des pensées.
Les sensations d'adoration, et enfin...Merci, enfin, enfin, quelqu'un qui rapporte une sentiment "bhaktique" au niveau de la perception du Maître (les maîtres ont mauvaises presses aujourd'hui, encore un docteur ès advaita qui voulait le tuer par exemple...sniff).
Pour approfondir à ce niveau, si tu le souhaites, tu verras que la perception que tu en as sur le plan de la connaissance (les "liens" métaphysiques permettant l'exploration et la communication) ne sont pas aussi distincts que ton cerveau veut bien te le faire croire. I-e: mais qui est donc ce maître? Lui? Toi même? Un être distinct? En ce sens, je rejoins les conclusions du docteur ès Advaita. Avec moins de zèle de de jugements cependant.
Dans mes expériences (psyché ou non), j'ai pu entrer aussi en contact avec ceux que j'appelle les veilleurs, qui résident sur un plan de notre propre conscience. Apprendre à devenir "membre" de cette communauté "métaphysique", tout un programme: cf le programme des "Rose+Croix". Comme le dis ton maître, pratique et persévérance dans la voie même que tu suis ici et maintenant. La dispertion et les réflexions, jugement sur ce que font les autres, sur ce que tu fais et ne fais pas, peux faire ou ne dois pas faire: perte de temps. Et cette perte de temps, on la voit bien dans son effet "énergétique" non?
Apparement, tu as dénoué toute une problématique sur le "regard de l'autre". C'est vraiment très puissant. Effectivement, tu es avant tout ce que tu es. Simple nouvelle, grande nouvelle. Mais si tu vas plus loin, et notamment sur le plan de ces "perceptions" métaphysiques, çà ne changerait pas qquchose à la réponse? :o).
Une dernière chose: ce sentiment que tout ce que tu as fait a mené à ce que tu vivais dans l'instant. Sans le moindre doute. C'est très curieux, j'ai eut la même sensation. Après rélfexion, je me dis qu'il doit y avoir une partie du cerveau qui s'active pour donner la sensation du "croisement" des chemins. Ca doit être la même partie qui est activée mais différement lors des prophéties et des messages messianiques ou apocalyptiques. Après, le truc, c'est aussi de PERCEVOIR que chaque instant est la résultante même de tout ce que tu as vécu. Imagine cette sensation 24h sur 24 7j/7, çà donne à mon avis une bonne idée de ce que peut vivre qqun qui COMPRENDS réellement ce qu'est le karma.

Voilà, super témoignage, qui me rappelle bien des souvenirs. Merci

Kina
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Jugulé » 17 nov. 2009, 18:09

Toutes les voies véritables commencent avec l'idée "Je ne suis pas seulement le corps".
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: les champignons psychédéliques

Message par Cinderie » 19 nov. 2009, 08:44

Les accélérateurs de sensations(alcool,drogues)ne déclenchent que des sensations,finalement il y a une phrase importante dans ce que tu dis,cela a ôté une inhibition.Quand on cherche à évoluer,il y a des choses à enlever et non pas des choses à rajouter.Ce sont des limitations .
Si la méditation ne t'apporte rien c'est qu'une autre méthode t'apporterait mieux,mais au bout du compte ce qui empêche d'avancer ce sont des obstacles des choses en trop ,et pour mon compte personnel les substances psychotropes rajoutent de la confusion et tu as raison d'être extrêmement prudente à leur sujet.

Quant à savoir si elles sont sans danger,sur un plan purement toxique peut-être,j'avoue ne rien en savoir de précis mais elle créent des circuits d'information qui eux sont toxiques en eux-mêmes l'espèce d'hallucinose qu'ils provoquent l'esprit peut la recréer par lui-même tout seul après c'est ainsi que des jeunes qui ont fumé ou pris d'autres substances développent ensuite des hallucinations donc méfiance,on se croit plus fort que ces produits jusqu'au jour où on ne l'est plus.
sencha
Messages : 109
Enregistré le : 18 janv. 2007, 21:09
Localisation : paris

Re: les champignons psychédéliques

Message par sencha » 19 nov. 2009, 10:30

Cinderie a écrit : Quant à savoir si elles sont sans danger,sur un plan purement toxique peut-être,j'avoue ne rien en savoir de précis mais elle créent des circuits d'information qui eux sont toxiques en eux-mêmes l'espèce d'hallucinose qu'ils provoquent l'esprit peut la recréer par lui-même tout seul après c'est ainsi que des jeunes qui ont fumé ou pris d'autres substances développent ensuite des hallucinations donc méfiance,on se croit plus fort que ces produits jusqu'au jour où on ne l'est plus.
des siècle de chasse aux sorcières !!!

dans beaucoup de tradition on utilise les plantes(souvent psychotropes) dans un but d'élévation spirituelle et de communication avec la "nature".

a ce sujet, je conseil l'excellent film reportage de Jan Kounen "other worlds".

satyananda parle aussi de l'utilisation de plantes pour éveiller la kundalini.
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: les champignons psychédéliques

Message par Alexandra » 19 nov. 2009, 21:07

pourquoi l'hallucination ne serait pas réelle? pour moi ce qui c'est passé pendant tout ce moment était très réel, beaucoup plus réel que la réalité cartésienne dans laquelle nous sommes enfermé chaque jours...
N'y a t'il qu'un seul et unique plan qui est réel ?
Si un plan fonctionne de manière non empirique alors n'est il pas réel ?
La méditation apporte le calme pour moi pour l'instant et certaines découvertes aussi ^^
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
philippe12
Messages : 1305
Enregistré le : 15 févr. 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: les champignons psychédéliques

Message par philippe12 » 19 nov. 2009, 21:42

Bonjour a tous et a toutes
Bonjour Alessa

oui il n' y a qu'une realite
par contre mille facon de la voir et de l'apprehender. Ce sont nos verites

rappeles toi que l'observateur fait aussi parti du champ d'observation.

Si c'est une hallucination par definition elle ne peut que te faire voir une illusion de la realite,
.. :mrgreen: une realite qui plait a ton ego?...
:mrgreen:

j'aime beaucoup ce passage
" la connaissance et l'illumination ne sont pas l'objet d'une competition, nous ne sommes pas entrain d'evaluer nos merites ou nos pouvoirs, l'important c'est ta propre evolution spirituelle"

pour la pratique Mentale et Physique, respecte te toi, respecte ton corps,
sois patiente, le chemin est long,
sois fidele a tes valeurs

merci pour ta sincerite
au plaisir de te lire
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: les champignons psychédéliques

Message par Alexandra » 20 nov. 2009, 14:36

merci philippe :)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Denis » 20 nov. 2009, 15:01

Attention tout de même à ne pas plonger dans le grand n'importe quoi...
Car on trouve malheureusement dans notre monde des "brulés" de la drogue, qui ont du voir plus que des éléphants roses et autre comètes dans l'espace, mais qui restent que des gens totalement détruit, avec un mental sur excité par le désespoir de trouver la prochaine dose que leur corps malade réclame à grand cris et où le peu d''énergie tente de circuler dans un corps totalement ravagé sur tous les plans...

Enfin n’oublions pas que la quête spirituelle n’est pas phénoménale, tout au contraire !!!
La méditation n’est pas une chose qui nous emporte dans le cosmos, où on peut voir les planètes, les comètes et dire bonjour aux petits hommes verts…
Non, elle est profondeur abyssale, dans le noir sans rien, et Alessea croire autre chose est souvent le chemin vers la souffrance et la dépression, car accepter le « rien » est bien là la plus grande quête spirituelle et surtout là le coté héroïque de tout cela, la simplicité et la tranquilité…

Pour atteindre cela on doit se dépouiller et non s’habiller de mille feux.

J’ai eu la chance, quoi que, de rencontrer une personne qui prenait régulièrement de l’awayaska (la liane) et même si stupidement les gens qui prennent cette merde disent, non il n’y a pas d’accoutumance, ils se trompent lourdement car, si l’accoutumance n’est pas physique comme l’héroïne ou tout autres drogues dures elle est réellement mentale car on parlant avec cette personne, elle m’a avoué être totalement incapable de méditer ou même se concentrer sans prendre sa dose…
Le danger est vraiment là, et Alessea dans ton post tu penches déjà dans l’idée de reprendre de temps en temps un peu de ces champignons à la c...
Mais juste une chose je te souhaite du fond du cœur de trouver le calme, le blanc et le lumineux avec rien d’autre que de l’eau claire et de surtout pas croire qu’il puisse y a voir un autre chemin, cela voudra dire que tu as réellement fait un sublime chemin et que tu auras réellement transcendée ton corps vers un corps de lumière…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
sencha
Messages : 109
Enregistré le : 18 janv. 2007, 21:09
Localisation : paris

Re: les champignons psychédéliques

Message par sencha » 21 nov. 2009, 00:10

amen
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Denis » 21 nov. 2009, 00:21

Oui, c'est bien plus sage "amen" ! :)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: les champignons psychédéliques

Message par Cinderie » 21 nov. 2009, 09:51

des siècle de chasse aux sorcières !!!
Non des confidences de personnes que je n'ai pas cherché à convertir du tout c'est plutôt eux qui se sont épanchés sur leur malheur.C'est quoi cette étiquette collée comme ça sans même chercher à comprendre ou à écouter?Elle est où la chasse aux sorcières maintenant?Qui m'a affublé d'une seringue et d'une camisole de force que je destinerais à qui?Elle est où la paix?Dans ma tête ou dans la tête de celui qui me juge!
Allons faut arrêter un peu !
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: les champignons psychédéliques

Message par Nadir » 21 nov. 2009, 12:00

" Boire du vin non purifié
c'est absorber du poison."
- Tantrasâra - ( VI, 4-13)

Suggestion de lecture :

Les divinités Hallucinogènes. ( p 121)
- Sacrifice et communion
- Substances et esprits subtils
- Importance des Rites
- Accoutumance et possession
- La pharmacopée Sacrée

YOGA, KÂMA
Le corps est un Temple.
Alain Daniélou
Les cahier du mleccha. Editions Kailash 2005


Morceaux choisis :
" Les esprits du chanvre, du tabac, du pavot, de la coca, sont des divinités amies de l'homme qui permettent d'adoucir ses souffrances et entrouvrent pour lui les portes de mondes subtils.
Leur interdiction comme leur usage irrationnel sont également erronés et provoquent la malveillance des divinités outragées ."

" C'est par son incompréhension de la réalité du monde subtil que le matérialisme moderne en devient la victime."

" Dans l'Inde, le bhang, boisson à base chanvre indien qui a remplacé le Soma védique, joue un grand rôle dans le développement des perceptions des yogis et les visions des mystiques."

:coeur: :coeur: :coeur:

Extrait des Y.S. de Patanjali :

IV - De l'émancipation
1. Les pouvoirs occultes s'obtiennent :
- de naissance
- par l'absorption de drogue
- l'utilisation de formules hermétiques
- pratiques d'austérité
- ou par concentration


" Très rares sont ceux qui sont qualifiés pour le Yoga
plus rares encore encore parmi eux ceux qui réussissent."
- Enseignement tantrique -

" S'il faut vingt ans d'ascétisme pour apprendre à marcher sur l'eau,
mieux vaut payer le passeur et ne pas perdre son temps."
- Parama Hamsa Ramakrishna -
:lol: :lol: :lol: :lol:

L'octuple yoga,
les six régions du corps,
les cinq états, tout cela s'en est allé.
Il ne reste rien,
Vide,
ouvert,
je reste,
stupéfait.
Il n'y a que la pleine Lune, rousse,
et une fontaine de lait blanc,
pour mes délices.
La Joie inatteignable
m'a précipité
dans un abîme
de lumière.

Le poète Tamoule tantrika Pattinattar -
( Cité par Ajit Mookerjee et Madhu Khanna dans
" La voie du Tantra "
Art-Science-Rituel
Edition du Seuil
Coll. Point-Sagesse 192 )
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
sencha
Messages : 109
Enregistré le : 18 janv. 2007, 21:09
Localisation : paris

Re: les champignons psychédéliques

Message par sencha » 21 nov. 2009, 12:19

Cinderie a écrit :
des siècle de chasse aux sorcières !!!
Non des confidences de personnes que je n'ai pas cherché à convertir du tout c'est plutôt eux qui se sont épanchés sur leur malheur.C'est quoi cette étiquette collée comme ça sans même chercher à comprendre ou à écouter?Elle est où la chasse aux sorcières maintenant?Qui m'a affublé d'une seringue et d'une camisole de force que je destinerais à qui?Elle est où la paix?Dans ma tête ou dans la tête de celui qui me juge!
Allons faut arrêter un peu !
c'est facile de mettre tout le monde dans le meme panier, je consomme régulièrement certaines substances dont des psylocibes depuis 15ans, je ne suis ni accroc, ni drogué pour autant !

derniere infusion de canabis(qui peut beaucoup aider a l'interiorisation et concentration)il y a environ 3mois, et la dernière fois que j'ai consommé des psylos, c'était aux vacances d'avril dernier!

je suis d'accord sur le fait qu'il faille etre très prudent envers ces substances, mais il faut arreter de diaboliser !!!

regardes le reportage de kounen et tu verras qu'on peut en tirer du bon (pretes surtout attention au interventions de Jeremy Narby de Stanislas Grof et de Michel Boccara);)
Avatar du membre
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: les champignons psychédéliques

Message par Nadir » 21 nov. 2009, 12:46

" Personne ne réussit à atteindre le perfection moyennant des pratiques compliquées et vexatoires ; mais la perfection peut-être atteinte en réalisant tous nos désirs."
- Guhyasamâja Tantra -

Selon le tantra, ceux qui sont incapable de couper les trois noeuds de la honte, la haine et la peur, ne méritent pas l'initiation dans cette voie ...


" L'origine et la destination se fondent en un simple point focale : UNION.
Le connaissant et le connu deviennent UN . "

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Denis » 21 nov. 2009, 22:19

Il faut faire aussi attention a ne pas prendre juste une petite phrase de ci de là pour étayer une idée...
Le tantrisme est une voie très étroite où on entre dedans grâce à de grandes qualités, et où le pratiquant à fait, au préalable, un énorme travaille sur lui même dans la maitrise de ses énergies, de son mental, de son corps, de son souffle et de son esprit...
En prenant des hallucinogènes vous ne faites rien qui ait du sens, juste planer et vous défoncer !
Puis croire comme Lorkan, il y a peu de temps, qu'en soufflant avec conscience sur une merde tombée de son pétard il lui a donnée la vie, que dire de plus...

Si, la véritable sadhana est une pratique qui prend des années, elle est austérité, abnégations, courage et force, pas petite fumette et branlette à la mode de notre monde liquéfiant !!!
je suis d'accord sur le fait qu'il faille etre très prudent envers ces substances, mais il faut arreter de diaboliser !!!
Pas besoin de diaboliser, mais juste d’être informé :
1/ Les substances d’aujourd’hui sont 100 plus fortes qu’il y a 15 ans, elles sont coupées avec des tas de saloperies.
2/ Dans toutes les initiations avec des substances il y a toujours eu un maitre ayant une connaissance réelle et concrète de la substance employée, de comment la préparer, dans quel contexte et surtout dans quel but. Prendre comme ça des substances sans rien connaitre, sans avoir aucune idée de comment et dans quel but, c’est tout simplement jouer à la roulette russe…
Alors voila, tu as vécue un bon délire où tu as vu les comètes et les éléphants roses, qu’est que cela va changer…
Un mental qui va rêver à la bêtise vécue dans l’espoir de la revoir, c’est ce qui sait faire de mieux.
Pour autant as-tu gagné la possibilité de maitriser mieux ton corps, ton souffle, arrêter ton mental. Est-ce que cela t’a donné plus de volonté pour entrer dans une réelle pratique, as-tu développés une quelle conque connaissance réelle ou un pouvoir sur toi, cela est la seule question valable…
A bien y regarder et surtout pour être passé par là pendant un petit temps, je sais que tout cela est une énorme complaisance pathétique alimenté par beaucoup de fantasmes.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
sencha
Messages : 109
Enregistré le : 18 janv. 2007, 21:09
Localisation : paris

Re: les champignons psychédéliques

Message par sencha » 22 nov. 2009, 00:07

Denis a écrit :Il faut faire aussi attention a ne pas prendre juste une petite phrase de ci de là pour étayer une idée...
Le tantrisme est une voie très étroite où on entre dedans grâce à de grandes qualités, et où le pratiquant à fait, au préalable, un énorme travaille sur lui même dans la maitrise de ses énergies, de son mental, de son corps, de son souffle et de son esprit...
En prenant des hallucinogènes vous ne faites rien qui ait du sens, juste planer et vous défoncer !
Puis croire comme Lorkan, il y a peu de temps, qu'en soufflant avec conscience sur une merde tombée de son pétard il lui a donnée la vie, que dire de plus...

Si, la véritable sadhana est une pratique qui prend des années, elle est austérité, abnégations, courage et force, pas petite fumette et branlette à la mode de notre monde liquéfiant !!!
je suis d'accord sur le fait qu'il faille etre très prudent envers ces substances, mais il faut arreter de diaboliser !!!
Pas besoin de diaboliser, mais juste d’être informé :
1/ Les substances d’aujourd’hui sont 100 plus fortes qu’il y a 15 ans, elles sont coupées avec des tas de saloperies.
2/ Dans toutes les initiations avec des substances il y a toujours eu un maitre ayant une connaissance réelle et concrète de la substance employée, de comment la préparer, dans quel contexte et surtout dans quel but. Prendre comme ça des substances sans rien connaitre, sans avoir aucune idée de comment et dans quel but, c’est tout simplement jouer à la roulette russe…
Alors voila, tu as vécue un bon délire où tu as vu les comètes et les éléphants roses, qu’est que cela va changer…
Un mental qui va rêver à la bêtise vécue dans l’espoir de la revoir, c’est ce qui sait faire de mieux.
Pour autant as-tu gagné la possibilité de maitriser mieux ton corps, ton souffle, arrêter ton mental. Est-ce que cela t’a donné plus de volonté pour entrer dans une réelle pratique, as-tu développés une quelle conque connaissance réelle ou un pouvoir sur toi, cela est la seule question valable…
A bien y regarder et surtout pour être passé par là pendant un petit temps, je sais que tout cela est une énorme complaisance pathétique alimenté par beaucoup de fantasmes.
1/les champis cueillis dans les champs n'ont pas du tant changer de composition que ça !!

2/je suis d'accord pour l'histoire du maitre, mais il y a aussi le "maitre interieur" dont satyananda parle dans kundalini tantra!

il y a une expression que mon grand père aimait bien,qui est apparemment de conficius, c'est : "l'experience est une lanterne qui n'éclaire que celui qui la porte"

et ensuite je pense que tu devrais arreter de te prendre pour dieu le père !!!

vas y défoule toi bien, et créé encore l'illusion que tu maitrise grace a une de tes fameuses pirouettes! :D
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: les champignons psychédéliques

Message par Cinderie » 22 nov. 2009, 01:01

On cherche toujours des choses à l'extérieur,drogues par exemple.On cherche à se compléter comme si on manquait de quelque chose alors qu'il faut vivre avec nous-mêmes rien ne nous sera apporté de plus que ce que nous avons en germe et pour ma part je crois qu'on le travaille mieux sans artifice.

Drôle de discussion qui parle plutôt des personnes sous couvert d'aborder autre chose,en plus sur un sujet commencé par Alassea,bon j'abrège du coup!
sencha
Messages : 109
Enregistré le : 18 janv. 2007, 21:09
Localisation : paris

Re: les champignons psychédéliques

Message par sencha » 22 nov. 2009, 09:09

d'ailleurs j'ai décidé d'arreter de manger ou de boire !!! :D

il n'y a pas "1" chemin, chaque chemin est différent, et c'est ce chemin qui importe, le fait d'etre capable de remettre ses convictions en questions chaque matins.
le jours ou tu pense que tu as découvert "la" vérité, tu es peu etre arreté sur le bord du chemin, et la que se passe t'il ?

l'utilisation des plantes existe depuis la nuit des temps, il y a meme des hypothèse comme quoi elles seraient a l'origine de la parole !!! si si ! (excellen receuil de Pierre Bonasse les voix de l'extase)
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Jugulé » 22 nov. 2009, 09:36

"L’expérience est une lanterne que l’on porte sur le dos et qui n’éclaire jamais que le chemin parcouru."

De plus, il y a une différence énorme entre expérimenter et constater.

"ensuite je pense que tu devrais arreter de te prendre pour dieu le père !!!"

C'est ici, qu'il est conseillé d'arrêter de penser!!!

A moins que toi aussi t'es envie de te faire couper le tête, heureusement pour toi que tu n'existes pas! :wink:

"Vous allez finir par vous aimez les uns les autres, bordel de merde!"
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 mai 2007, 11:03

Re: les champignons psychédéliques

Message par Cinderie » 22 nov. 2009, 10:17

manger et boire se font par la bouche et les intestins et je croyais que réfléchir et méditer était plus immatériel ,de plus cela m'ennuie de répondre à des arguments qui n'en sont pas et qui sont juste des carricatures pour ridiculiser le pov malheureux(euse) qui veut faire part de son expérience,de ce dont on lui a parlé etc.
La personne qui pense que sa propre expérience est un Vécu Très Important et que celle des autres c'est du chiqué et de l'esbrouffe qu'en dirais-tu?
Cela ressemble à un combat de coq où on oublie l'essentiel au profit de la glorification des egos .
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Denis » 22 nov. 2009, 12:55

et ensuite je pense que tu devrais arreter de te prendre pour dieu le père !!!
vas y défoule toi bien, et créé encore l'illusion que tu maitrise grace a une de tes fameuses pirouettes!
Je comprends que ce que je te dis ne te plait pas, mais c'est ton problème, il faudra bien que tu ouvres les yeux sur la réalité de tes champignons !

Bonne évolution !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: les champignons psychédéliques

Message par Alexandra » 23 nov. 2009, 08:45

et voila on est parti a fond dans le : est ce bien ou mal !
mais on s'en fout de savoir si c'est bien ou mal ! c'est une expérience, c'est neutre.

c'est mon chemin, ma voie spirituelle qui m'a emmené la, uniquement la mienne, pas celle d'un autre, alors non ce n'est pas bien et non ce n'est pas mal, c'est ce dont moi j'avais besoin sur mon avancée.

les gens n'ont pas tous le même destin, pas tous la même pratique, et personne ne peut dire : voila la voie seule et unique. Voila pourquoi j'aime le yoga, pas de dogme, pas de religion, la liberté de choisir ce qui est bon pour soi.

Je remercie très sincèrement ce qui s'inquiète pour moi mais non je ne pense pas être une droguée, j'ai essayé il ya longtemps toutes les drogues possibles et je me suis vite rendue compte que ça ne servait a rien, et les champignons que j'ai pris il y a peu étaient pris vraiment dans un contexte et pour une avancée particulière et non pas en tant que drogue pour être défoncée et planer.

Je bois aussi du vin en mangeant ou parfois je fais l'apero je ne pense pas être une alcoolique.

J'ai vécu des prises de consciences sympa qui ont perturbé mon système interne fortement et m'ont permis d'entrer dans une pratique du yoga plus intense et de comprendre beaucoup de chose sur le yoga, sur le pourquoi faire, alors c'est très bien!

C'est vrai Denis je viendrais peut-être un jour a en reprendre, mais surement pas avant des années car j'ai bien compris que ce que je devais faire c'était du yoga, de la pratique, encore et encore, jusqu'à obtenir des réponses profondes, jusqu'à pouvoir agir sur ma structure énergétique, sur mes souffles, et sur mon corps, jusqu'à ce que j'arrive a faire "évanouir" mon mental. Alors je regarde l'ampleur de la tâche et je prend tout mon courage pour essayer d'y parvenir avec humilité.
D'ailleurs c'est l'heure de ma pratique donc je vous laisse bisous !
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13469
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par Denis » 23 nov. 2009, 10:06

On pourrait penser que mes propos étaient liés à une vision éthique ou morale mais en fait ce n'est vraiment pas mon problème, mes propos sont simplement orientés vers ceux qui pensent qu'avec des hallucinogènes ils vont avancer...
La chose est possible, mais si rare qu'il est préférable de se tourner vers autre chose de bien moins "psychédélique" et de comprendre que la pratique ne sera jamais « phénoménale », car ce qu’on cherche justement est d’arrêter le phénoménale qui est manifestation.

Ce qui est recherché n’est pas une folle existence remplie d’évènements et de pouvoirs extraordinaires et surnaturels, comme les livres de Castaneda nous montrent, mais de trouver un arrêt du mental qui va nous emporter vers une quiétude abyssale, en gros tout l'inverse.

Si les aventures de Castaneda sont sublimes, elles restent liées à la chance qu’il a eu d’être le disciple de Don Juan et non à la prise d’hallucinogènes.
C’est surtout cela qu’il faut comprendre dans les merveilleux livres de Castaneda. Après la disparition de Don Juan, dans les récits de ces livres, la clarté et la précision des livres de Castaneda n’est plus du tout la même et on entre dans une sorte de romantisme étrange prouvant par là l’influence réelle de Don Juan sur Castaneda et l’incapacité de Castaneda à être totalement entré dans la pratique de Don Juan. Montrant une fois de plus que même la prise de substances hallucinogènes ne servent à rien, au point ou même Don Juan le dit dans un des livres…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: les champignons psychédéliques

Message par Alexandra » 24 nov. 2009, 09:10

merci Denis je vais penser a tout ça ^^
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 août 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: les champignons psychédéliques

Message par ValerieB » 28 nov. 2009, 10:29

Ce qui est recherché n’est pas une folle existence remplie d’évènements et de pouvoirs extraordinaires et surnaturels, comme les livres de Castaneda nous montrent, mais de trouver un arrêt du mental qui va nous emporter vers une quiétude abyssale, en gros tout l'inverse.
voilà, j'ai tout lu avec interet, et je m'arrête sur cette phrase qui résonne beaucoup en moi! :)
Avatar du membre
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: les champignons psychédéliques

Message par yogalambda » 06 janv. 2010, 00:41

Bonsoir,
Je déterre un vieux post mais je le trouvais interressant. J'ai bien lu l'ensemble des posts et les divers points de vue.
Je n'ai jamais fait d'expérience aussi forte. Comme dit la principale interressée, c'est une étape sur son chemin, qui semble quand même avoir été profitable.
Personnellement, je me suis un peu penché sur les plantes enthéogènes, et "bien sur" j'ai glorifié naïvement fut un temps, l'usage de l'herbe. Je me suis fait à l'idée que fallait que j'arrête quand je devenais parano, avec des pulsations cardiaques aigues.
J'ai aussi essayé une plante, la salvia divinorum, et j'aurai préféré ne pas en avoir pris...

Tout cela a quand même débouché sur ce que je suis aujourd'hui, et le fait que j'en sois lassé. Et que tout ce que le corps consomme semble un jour lasser ou écoeurer, d'ou une recherche de mieux être, et de liberté dans une discipline (toute fraiche mais le besoin murit depuis assez longtemps pour être devenu impérieux!)


Enfin, pour "étayer" le fait que le moyen ne doit pas devenir la fin, j'ai une petite histoire à raconter:
Lors de mon voyage en Inde, j'ai rencontré dans un train pour ou Benares un baba. Parisien, photographe, il avait fait plein de voyages en Inde, jusqu'à participer à des Kumba Mela avec des sadhus, boire l'eau du Gange, nous racontant le puissance de tout ça, etc.
En parlant, il est venu à nous dire qu'il avait été illuminé grâce à l'usage des champignons... et même que c'était nécessaire pour atteindre l'éveil!!! Plus il parlait, plus j'étais mal à l'aise... et il racontait moult exploit de sa vie extraordinaire. Ensuite la j'ai vraiment décroché, lorsqu'il a commencé à raconter ses lectures de vie passée, ou bien sur il était Christophe Colomb!!! (véridique) et autre star historique!!!
Bref, il était illuminé !! tu parles il ne voyait même pas que son ego était devenu gros comme l'Hymalaya!!!
Moralité, il est évident que la prise de psychédélique peut être dangereuse. Pire, vu l'aveuglement de cette personne face à son égo démesuré, comment donner crédit à de telles pratiques??? Attention, les ressentis, aussi lumineux ou profonds, qu'ils soient, semblent être des illusions... combien de fou ont il déclaré avoir été Napoléon?? Tant d'âme pour un si petit corps... pathétique.

Ceci dit je dis pas que c'est bien ou mal, je veux pas diaboliser en érigeant un cas particulier pour la norme. Je dis juste que pour moi, ça m'a couper l'envie d'essayer de "voir" les choses invisibles, etc. car de toute évidence ça n'aidait en rien à l'humilité, qui semble être une constante universelle pour faire de réel progrès spirituels.

Peut être cette personne est elle à raprocher de ceux qui développent des "siddhis", pouvoirs acquis grace au yoga entre autre. Car il est réputé que ces pouvoirs peuvent faire chuter l'initié imbu de son ego...

Sur ce bonne reflexion!!
Avatar du membre
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Re: les champignons psychédéliques

Message par Alexandra » 07 janv. 2010, 12:02

il y a toujours plusieures façons de prendre les choses.
Faire l'amour, ça peut être merveilleux ou très sale.
Boire de l'alcool ça peut rendre euphorique ou violent.
Aider les autres ça peut aussi être une manière de gonfler son ego...
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 janv. 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: les champignons psychédéliques

Message par yogalambda » 07 janv. 2010, 19:14

Je suis bien d'accord!

En tout cas ça semble avoir été une expérience bien vécue pour toi et qui t'a conforté dans ta volonté de progresser je pense que c'est l'essentiel!
Répondre