Ida , Pingala et sushumna

A tout ceux qui sont investis dans une pratique depuis peu et qui souhaitent poser des questions ou témoigner de leurs débuts...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Ida , Pingala et sushumna

Message par Alexandra » 16 avr. 2008, 18:01

Bonjour !

Je voudrais savoir quel est leur trajet.
J'ai cru comprendre que sushumna est droite , de la taille d'une tige de lotus prenant sa base dans muladhara et finissant son trajet au dessus de sahasrara chakra.

Par contre pour ida et pingala , je ne comprend pas vraiment... Ils serpentent , mais alors traversent ils les chakra ou les contournent ils ?
Leur base se trouvent aussi dans muladhara ?
Quel lien ont ils avec manipura ?

enfin voila je voudrais vraiment comprendre déjà ces trois nadî pour pratiquer correctement les souffles associés .

merci
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13529
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 16 avr. 2008, 22:23

Ida est du coté gauche, elle est relative à la lune.
Pingala est du coté droit et est relative au soleil.
Pour la pratique on doit voir ces 2 canaux d'énergie de 2 manières.
1/ Elles se croisent dans chaque centre
2/ Elle ne se croisent et reste chacune de chaque coté.

Cela est simple à concevoir une technique comme Nadi Shodana ne fait pas croiser les nadis, l'expire et l'inspire se font le long d'un coté, de Mûlâdhâra à Âjñâ.

Pour des techniques plus subtiles comme Chakra Pranayama le croisement des nadi est utilisé (ou pas :wink: ).
On peut aussi croiser les Nadi comme dans la technique :
Granthi Pranayama
Concentration sur les 3 nœuds fondamentaux de l'individu.
Le but de cette technique est de sentir les différences entre ses 3 centres et de prendre conscience de ses 3 granthis , ces 3 grands nœuds qui scellent l'individu dans sa vie.

Le centre de la base est lié à Brahma, aboutissement matériel de la conscience, attachement à la personnalité et notre territoire, à l'animalité.
Ce nœud nous fait devenir "terrien", le défaire nous permet de nous alléger et nous rend moins dense, il permet, s'il est transcendé d'entrer dans une quête spirituelle.

Le nœud au niveau du cœur est l'affect, il est relatif à Vishnou.
Il est le siège de l'individualité "évoluée", mais il doit être transcendé lui aussi pour nous faire découvrir le lien avec le tout, le Divin. Alors l'individu devient moins égocentrique et laisse la place à l'intuition, à la beauté, à l'esthétique.

Le nœud au niveau du front est lié à Rudra, le destructeur.
Siège de l'intellect et du jugement, des idées, il doit lui aussi être transcendé pour permettre à l'individu d'entrer dans le non mental, la concentration et la méditation.

La pratique fait passer la conscience d'un centre à un autre pour que les perceptions des différences soit de plus en plus nettes.
Par une capacité à s'identifier avec ses mondes et ses états psychologiques l'individu peut ainsi remonter toute sa création. De l'être incarné et terrien, en passant par l'ego évolué mais terriblement centré sur soi, il accède au non mental en défaisant ses tensions et ses nœuds.

La technique consiste à faire une inspiration en 8...
Inspire de la racine au coeur par une boucle à droiteq qui continue par une boucle à gauche jusqu'au front.
Expire avec boucle à droite front => coeur qui continue à gauche coeur => racine.

Voici un extrait d'un texte :
Shiva Swarodaya a écrit :Disposition des Nadis
38 - Idâ nadi se trouve du coté gauche du corps, Pingalâ du coté droit, sushmna au centre. Gandhari contrôle l'oeil gauche,
39 - et Hastijihva l'oeil droit. Puscha va à l'oreille droite et Yashasvini à l'oreille gauche. Alambusha aboutit dans la bouche.
40- Kuhu mène à la région du sexe, Shankhini à l'anus. C'est ainsi que les artères sont en relation avec les ouvertures du corps.
41 - Idâ, Pingalâ et sushmna sont les voies par lesquelles passe l'énergie vitale liée à la respiration (prana). C'est ainsi que les dix artères sont disposées à l'intérieur du corps.
42 - Je t'ai indiqué les noms des artères. Voici maintenant les noms des énergies qu'elles véhiculent. ce sont Prana, Apana, Samana, Udana, Yyana.
43 - Naga, Kurma, Krikala, Dévadata et Dhahanjaya.
Prana a son siège dans le cœur, apana dans la région de l'anus
44 - Samana dans la région du nombril. Udana au milieu du cou. Vyana circule dans le corps, telles sont les principales énergies vitales.
45 - Après avoir localisé les cinq principales énergies vitales. Je vais maintenant t'indiquer le rôle des cinq autres
46 - La nature du souffle appelé Nâga se manifeste quond on rote,
Kûrma quand on cligne des yeux;
Krikala
quond on éternue
Dévadatta quond on baille
47 - Dhanajaya est répandu dans tout le corps. Il reste en activité après la mort.
Ces dix énergies circulent dans toutes les artères du corps. Elles sont la substance même de la vie
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Message par Alexandra » 17 avr. 2008, 09:58

Alors pour nadi shodana , les nadî contournent les centres ?
Ils ne les transpercent pas ?

Si je visualise pas bien , et que je m'en tiens (pour le moment ) a une vision de la lune , du soleil aux mantras , est ce suffisant ?
Je n'arrive pas a faire serpenter , a ressentir tout ça , dans les chakra ...

Sinon il y a peut-être des techniques qui permettent de prendre conscience du système énergétique ?
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13529
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Message par Denis » 17 avr. 2008, 12:16

Alassea a écrit :Alors pour nadi shodana , les nadî contournent les centres ?
Ils ne les transpercent pas ?
Denis a écrit :Cela est simple à concevoir une technique comme Nadi Shodana ne fait pas croiser les nadis, l'expire et l'inspire se font le long d'un coté, de Mûlâdhâra à Âjñâ.
Si je visualise pas bien , et que je m'en tiens (pour le moment ) a une vision de la lune , du soleil aux mantras , est ce suffisant ?
Je n'arrive pas a faire serpenter , a ressentir tout ça , dans les chakra ...
Oui, tout cela doit se mettre en place lentement !
Sinon il y a peut-être des techniques qui permettent de prendre conscience du système énergétique ?
Toutes !
Il suffit de mettre l'intention là !
Quand tu fais une posture tu peux regarder comment ta jambe est placée, comment ton corps est lui aussi placé, rectifier ta posture sur une ou 2 respirations (ou pas...), puis passer à autre chose de plus subtil comme écouter quelle est la partie de ton corps qui respire, qu'est ce qui est ouvert et qu'est ce qui est fermé. Qu'elle narine fonctionne, puis encore plus subtilement, les vibrations des énergies se placent où, quel est ou quels sont les centres qui sont activés ?
De ce fait une posture doit être gardée longtemps pour que tout cela apparaisse, bien sur on la garde longtemps en fonction du type de la posture, de l'effort quelle demande, de sa stabilité, ...
De ce fait des postures deviennent "majeures" car elles permettent soit de générer beaucoup d'énergie (Le Lion), soit par ce qu'elles sont stable (la pince, le lotus)
Une posture comme ustrasana (le chameau) permet d'entrer dans une profondeur du souffle qui est superbe, avec une perception des énergies très forte, plusieurs centres sont touchés...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Alexandra
Site Admin
Site Admin
Messages : 2136
Enregistré le : 18 déc. 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)

Message par Alexandra » 18 avr. 2008, 11:55

D'accord merci Denis pour tes explications :)
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 oct. 2006, 09:54
Contact :

Message par Jugulé » 27 avr. 2008, 00:10

Oui, merci aussi! ;)
Avatar du membre
le scribe
Messages : 63
Enregistré le : 12 nov. 2008, 11:41

Re: Ida , Pingala et sushumna

Message par le scribe » 10 déc. 2008, 11:32

coucou ;)

maître Denis je suis ravi de ce que tu en as dit...
c'est juste...
je travaille par ida ,pingala et sushumaquand je dois réactiver un centre energétique,
en fait il passe sur le coté mais interagissent par rayonnement avec les cakra's ou chakra's...

une personne voyant les différents corps, peut si elle regarde l'etherique le voir "danser" :)
suivant la respiration, qui n'est pas souvent maîtrisée en europe, l'therique a unmouvement légerement montant ou descendant suivant que ce soie ida ou pingala qui soie plus actif,
parfois aussi quand un trauma "bouge" un de ces deux courants,
le corps etherique se décale, ou se blesse,....
ce qui induit des problèmes sérieux dans le corps physique ou dans l'être qui s'y trouve :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13529
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ida , Pingala et sushumna

Message par Denis » 10 déc. 2008, 14:28

Heu, le scribe, soit tu m'appelles Très vénérable Grand Maitre Denis ou alors Décimetre Denis, mais Maitre c'est un peu juste :D :lol: :lol: :lol:
Non, surtout pas de terme si ronflant pour un simple Yogi qui cherche et qui n'a pas encore trouvé :wink:

C'est vrai que les Ida et Pingala s'enroulent autour de Susumna, après dans ce que tu nous dis je crois comprendre que tu es un guerrisseur ?
J'ai envie de mettre en place une étude sur les Chakars comme l'étude sur le tarot et le samkhya, quand pensez vous tous ?
Je crois alors que tu pourrais nous parler de tes perceptions ce serait certainement riche ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
le scribe
Messages : 63
Enregistré le : 12 nov. 2008, 11:41

Re: Ida , Pingala et sushumna

Message par le scribe » 10 déc. 2008, 16:06

il n'y a pas d ' hazard ;)

c'est ok, en plus j'ai l'habitude ...

mais c'est basé sur mon expérience,
pas sur la loie :)
donc prenez ce qui vous semble juste et rejetez le reste svp...
pas envie de me prendre pour un autre :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13529
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ida , Pingala et sushumna

Message par Denis » 10 déc. 2008, 16:36

L'étude sur les chakras est là : http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... m.php?f=25 :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Répondre