Advaita Vedanta

A tout ceux qui sont investis dans une pratique depuis peu et qui souhaitent poser des questions ou témoigner de leurs débuts...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Omtatsat
Messages : 30
Enregistré le : 11 févr. 2012, 20:44

Re: Advaita Vedanta

Message par Omtatsat » 22 juin 2016, 13:16

Bonjour,

L'Advaita Vedanta, littéralement "la fin des Vedas traitant de la non-dualité", qui enseigne donc que "tout est 1" et que notre Soi supérieur fait partie du Divin, est une démarche spirituelle hindoue exigeante et directe (c'est à dire qui ne s'encombre pas de l'identification du mental à des considérations duelles de second ordre, comme le corps physique, considérées alors comme non-essentielles et distractives).
Par opposition à l'Advaita, les méthodes non-directes s'identifient au corps physique, à en prendre soin par toutes sortes d'activités dites "spirituelles", et s'identifient donc aux événements du monde, et font par exemple, de l'astrologie, de la lithothérapie, donnent de l'importance à toutes sortes de techniques secondaires et mondaines, considèrent que Dieu est personnel, que nous sommes des personnalités et le corps, que les événements du monde sont réels, etc etc.

Au contraire, l'Advaita demande un esprit réellement mature et intransigeant, capable de discerner les illusions du monde matériel et de les repousser totalement (par la non-identification), sans y projeter aucune émotion, ni aucun attachement. C'est la fameuse méthode discriminatoire "neti neti" (pas cela pas cela).
C'est à dire que l'identification au corps physique est le problème de base, nous devons nous en désidentifier, et par conséquent, considérer que tous les événements du monde sont illusoires : nous ne sommes pas ce corps, n'avons pas d'individualité, aucune position sociale, aucun bien, aucun conjoint, aucun enfant, etc etc, toutes ces choses étant considérées comme des illusions totales et vides.
Il ne suffit pas de dire toutes ces choses avec la tête, il faut également et surtout, en pratique, être prêt à rejeter tout bien matériel, à tout partager avec autrui, etc, à ne s'identifier à rien, à aucune opinion, être indifférent à tous les événements, décès, divorces, etc, c'est une voie qui exige la plus grande maturité.
A noter que ce qui est décrié comme illusions, ce sont TOUTES les séparations, limitations et frontières, qu'elles soient corporelles, matérielles, ou idéologiques. (et si toute idéologie est illusoire, il faut donc faire silence, rester parfaitement neutre, sans pensées, et méditer, pour atteindre la Conscience du 1, Dieu). Mais les choses en elles-mêmes ne sont pas illusoires, leur nature est réelle, c'est notre vision de séparation qui est complètement fausse et illusoire.
Traditionnellement, en Inde, et en Chine (dans le Taoisme non-duel), il faut absolument un Maitre Eveillé pour mener à bien ce chemin spirituel, il faut recevoir une initiation "énergétique", de Shakti (énergie Divine), capable de commencer à nous éveiller à notre véritable nature, en nous désidentifiant du corps. Sans cela, nous serons identifiés au corps, pleurerons au moindre événement défavorable, ne partagerons aucun bien, etc, et donc notre chemin ne serait qu'intellectuel, et donc totalement vide.



Ceci étant défini, il faut absolument parler maintenant du milieu spirituel non-duel en Occident (accrochez vos ceintures, car il faut y aller au karcher, malheureusement, vu la situation) :

La non-dualité, c'est le milieu, en Occident, le plus touché par le new age aberrant et stupide, c'est pire encore que les gens qui font du yoga comme ils font de la gym. Ainsi, il est très facile de rencontrer une foule de gens, et d'instructeurs, d'écrivains célèbres (dans le milieu), de conférenciers, qui parlent du "moment présent", et que "tout est 1", qu'ils sont Dieu, qu'ils sont éveillés, etc, alors que ce sont en réalité des égoistes attachés à leurs biens, à leur femme, à la sexualité, aux désirs, etc.
Ce sont le plus souvent des gens post-soixantuitards qui ont choisi ce chemin uniquement par erreur, par incompréhension de ce que la non-dualité exige, parce qu'ils croyaient pouvoir se targuer que "bien et mal n'existent pas", pour pouvoir faire semblant de pratiquer un chemin spirituel, tout en continuant leurs comportements hideux d'égoisme matérialiste hystérique, de massacre de la famille, d'obsession sexuelle, d'abandons de conjoints et d'enfants, de mettre les vieux dans des mourroirs, de se prétendre illusoirement et infantilement "libres", de faire gonfler le porte-monnaie, etc etc.

Ce qui est un non-sens total, car dans la non-dualité mondiale (aussi bien de l'Advaita hindou, que du taoisme chinois ou du soufisme musulman), la liberté individuelle et matérielle à l'occidental est un leurre total, une illusion, donc, il faut D ABORD faire 1 avec les autres, avec le monde, dans l'amour le plus total, authentique, et inconditionnel, avant de prétendre pouvoir pratiquer la non-dualité menant à l'Eveil. Cet amour est l'énergie même qui fait que tout est 1, donc si on blesse autrui, si on est un égoiste forcené, on ne fait pas 1 du tout avec le monde, mais on est un guignol qui feint de pratiquer un chemin spirituel, pour nourrir l'ego et se donner de l'importance.
Shankaracharya, le grand non-dualiste hindou ancestral qui a codifié l'Advaita, dit même que pour commencer ce chemin spirituel, il faut au préalable avoir nettoyé tout son karma, faute de quoi on serait bloqué, si on n'a pas de Maitre pour nettoyer nos mauvaises énergies.

On tire de cela qu'il faut quasiment laisser tomber tous les livres d'auteurs occidentaux au sujet de l'Advaita Vedanta (à part quelques exceptions, comme l'excellent Eric Tolone, ou comme Dennis Waite, qui passe son temps à dénoncer le new age).

Ainsi, pour bien comprendre l'Advaita Vedanta, il faut aller dans sa Tradition, lisons :

- "l'enseignement de Ramana Maharshi", éditions spiritualités vivantes

- "l'enseignement de Ma Anandamayi"

- les livres de Nisargadatta Maharaj et de Ranjit Maharaj

- les livres de Shankaracharya ("la connaissance du Soi", etc)

- lire "l'Advaita Vedanta, sa théorie et sa pratique", de Dennis Waite, aux éditions Almora

Et tâchons de trouver un Maitre Eveillé authentique, pour pouvoir avancer sur le chemin. (le plus souvent, il faudra voyager, et il sera oriental, dans la très grande majorité des cas, ainsi, gardons notre objectivité par rapport aux conférenciers occidentaux, européens et américains, qui font payer 100/200 euros la conférence, car tout cela rappelle furieusement les marchands du temple).

En attendant, pour bien comprendre l'Advaita, il existe les excellentes conférences d'Eric Tolone (qui suit les enseignements de Ramana Maharshi) :

http://www.maieutique.org/fr/videos-eric-tolone

Bonne route.
:coeur:
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13672
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Advaita Vedanta

Message par Denis » 22 juin 2016, 20:30

Merci Omtatsat pour cet exposé très précis sur l'Advaita Vedanta !
Encore une fois le chemin est étroit et loin du laissé aller actuel et effectivement il ne doit pas y avoir beaucoup de gens investis réellement dans ce chemin mais beaucoup de prétendants...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Omtatsat
Messages : 30
Enregistré le : 11 févr. 2012, 20:44

Re: Advaita Vedanta

Message par Omtatsat » 23 juin 2016, 14:44

De rien. Merci plutôt à toi pour ce beau forum. :)

oui, le chemin n'est pas un chemin de paresse.
Justement, dans le livre de Dennis Waite que je proposais ci-dessus, il explique que le défaut majeur des conférenciers du new age, c'est de dire que "nous sommes déjà le Soi et qu'il n'y a rien à faire", ce qui trompe les gens en les plongeant dans une inaction qui ne mène... à rien !
La formule peut être dite par un Eveillé, car il "charge" les mots pour l'auditeur, mais prononcée par un non-éveillé, ça perd son sens...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13672
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Advaita Vedanta

Message par Denis » 23 juin 2016, 14:49

nous sommes déjà le Soi et qu'il n'y a rien à faire, ce qui trompe les gens en les plongeant dans une inaction qui ne mène... à rien !
:allah:
Je crois que nous sommes à 10000% d'accord et sur ce forum je me bas contre ceux qui disent cette chose...
Ce que beaucoup semblent ne pas comprendre c'est qu'un message donné par un sage doit être compris au niveau où il est !
Et qu'il nous faut comprendre qu'il y a des gens qui sont très hauts.
Alors pour celui qui est au 40ème étage, dire "tout est là", c'est parfait pour lui par rapport à là où il est !
Mais pour un plus grands nombre cela est destructeur, très destructeur...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Omtatsat
Messages : 30
Enregistré le : 11 févr. 2012, 20:44

Re: Advaita Vedanta

Message par Omtatsat » 23 juin 2016, 15:37

Exactement. Dit par un non-éveillé, c'est trompeur, destructeur, et c'est l'essence même du new age, le point le plus new ageux qui existe... C'est fait pour ne faire aucun effort pratique de purification, c'est une fuite en réalité, je crois...
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13672
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Advaita Vedanta

Message par Denis » 23 juin 2016, 15:50

Personnellement je n'aime pas le mot "purification", je vois quelque chose de moralisateur dedans, du genre nous sommes "pécheur" et il nous faut nous purifier...
Pour moi on développe, on renforce, on comprends, on avance et donc les choses évoluent et en évoluant elles nous transcendent et nous permettent de rencontrer des plans plus hauts, plus subtils, plus vibrants.
Un enfant qui apprend 1 + 1 = 2, ne nettoie rien ou ne purifie rien, il avance, comprends et se développe.
Par exemple Nadi Shodana, ne nettoie pas les nadis, mais les renforcent, les déploies, les crées, car chez beaucoup les centres d’énergies ne sont que de petites lucioles sans forces, sans vibration, alors si en plus il fallait les "purifier" il ne resterait plus grand chose... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Omtatsat
Messages : 30
Enregistré le : 11 févr. 2012, 20:44

Re: Advaita Vedanta

Message par Omtatsat » 23 juin 2016, 16:20

Ca me rappelle ce que je viens de dire sur le topic de présentation de Skippie.

Les actes de la société, et nos faux philosophes célèbres, nous ont conditionné à nous culpabiliser et à parler de morale théorique dès que l'on parle de purification.
MAIS cela ne regarde que la société et ses travers, y compris avec ses faux religieux qui ont très mal transmis leur religion, et cela n'a rien à voir avec les conseils des Sages authentiques, qui ne sont pas fait pour la culpabilisation, mais au contraire, pour qu'on change simplement, en pratique, en nous désidentifiant de ces choses, car les travers ne sont pas notre vraie nature.

Quand la société énonce une purification, c'est avec beaucoup de malveillance et de moraline, en nous identifiant fortement avec le défaut, en nous condamnant définitivement avec le défaut, car la société matérialiste identifie l'homme au corps physique et à ses limitations figées. La société fige l'homme.

Quand un Sage énonce une purification, il ne s'identifie pas du tout au corps physique ni à aucune limitation, donc il n'identifie pas l'auditeur avec son défaut matériel et provisoire, mais lui dit au contraire : "tu n'es pas ce défaut, cherche pourquoi." Il ne fige pas l'homme, il le libère.
Il n'y a donc aucune moraline là-dedans, aucune identification à être pécheur (concept de pécheur qui ne concerne que les religions du Livre, car en extrême orient, on ne doit surtout pas s'identifier aux défauts).

Comme je n'ai pas été tellement victime des conditionnements occidentaux, le mot purification ne veut pas trop dire "pécheur", pour moi, je n'y vois pas de la morale pour de la morale.
Mais c'est relatif à chacun, bien sûr.

Un enfant qui apprend 1+1=2 ne se purifie pas, en effet, car ce n'est pas une transmission de Shakti, cette équation, mais juste un enseignement intellectuel, relatif et matériel, une illusion, car sur d'autres plans, cette équation est fausse. Or, seule la Vérité absolue purifie. Donc, seule Shakti purifie.

De même, Nadi Shodana ne purifie pas réellement et définitivement car ce n'est pas une Transmission de Shakti, mais une simple circulation de Prana. On va chercher Prana dans l'air, le soleil et le corps, et on fait circuler.
Si on reçoit une dose de Shakti, là, c'est du nettoyage, clair et net.

Ceci étant dit, les mots ne sont qu'une convenance sociale et nous sommes libres d'en changer.
Si on va chercher les Sages, on pourrait aussi dire que nous n'avons pas à nous purifier car nous sommes parfaits, divins, etc, mais comme nous nous plaçons à un niveau inférieur de compréhension (conformément à notre discussion ci-dessus), on parle alors de progrès, et parler en ce sens de purification, ou non, n'est qu'une convenance pour communiquer. :)
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13672
Enregistré le : 23 juil. 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Advaita Vedanta

Message par Denis » 23 juin 2016, 16:29

Si on reçoit une dose de Shakti, là, c'est du nettoyage, clair et net.
Oui !
Même si ce que j'ai pu ressentir dans des réception de Shakti n'était en rien un "nettoyage" mais bien un apport, une ouverture, une explosion, un axe...
Mais oui, cela n'est qu'une convenance pour communiquer et il se trouve que la communication, en occident, doit utiliser des mots qui doivent tenir compte du contexte.
Combien de personnes que je connais n'ont que ce mot à la bouche "purifications" mais ne font que se perdre dans des méandres psychologiques...
Merci pour ces beaux échanges !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2019
Retraite Yoga 2019
Avatar du membre
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 juin 2016, 23:52

Re: Advaita Vedanta

Message par Skippie » 24 juin 2016, 16:50

Denis a écrit :
Si on reçoit une dose de Shakti, là, c'est du nettoyage, clair et net.
Oui !
Même si ce que j'ai pu ressentir dans des réception de Shakti n'était en rien un "nettoyage" mais bien un apport, une ouverture, une explosion, un axe...
Peut-être que le nettoyage est un "effet collatéral" de l'explosion... En écoutant un maître il y a deux ans, je me disais que tout cela n'était peut-être que du pipeau, qu'il se payait des voyages sur le dos de ses disciples et plein d'autres doutes, alors j'ai demandé un signe et là, dans la salle avec quelques centaines de personnes, il m'a regardé avec bienveillance et j'ai reçu comme une onde d'énergie si forte que j'ai failli tomber en arrière. L'après-midi, affreux rationaliste que je suis des fois, je me dis que je ne m'étais qu'imaginé ça, dans l'espoir d'être rassuré et j'ai demandé un second signe et là, rebelote, regard posé sur moi, vague d'énergie, bien que moins forte... Et la "purification" à suivi puisque j'ai changé certaines habitudes ensuite (alcool, tabac très occasionnel et quelques autres substances).
Aum Namah Shivaya
Avatar du membre
Elise
Messages : 97
Enregistré le : 07 févr. 2014, 12:14

Re: Advaita Vedanta

Message par Elise » 29 juil. 2018, 20:35

Bonjour, concernant l'advaïta vedanta connaissez vous la chinmaya mission ? Si oui votre avis m'interesse. L'association Française propose des conferences en ligne qui m'ont l'air intéressantes...
Avatar du membre
Elise
Messages : 97
Enregistré le : 07 févr. 2014, 12:14

Re: Advaita Vedanta

Message par Elise » 24 août 2018, 16:20

Personne ne connait ? Je suis en train de lire la Bhagavad Gîtâ traduite part Swammi Chinmayananda...
Avatar du membre
lorkan739
Messages : 3964
Enregistré le : 07 nov. 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Advaita Vedanta

Message par lorkan739 » 24 août 2018, 16:37

Non, mais si tu as le temps de retranscrire une partie du dernier chapitre, "le chant du bienheureux", ça m'intéresse...
Om
Avatar du membre
Elise
Messages : 97
Enregistré le : 07 févr. 2014, 12:14

Re: Advaita Vedanta

Message par Elise » 24 août 2018, 20:08

Avec plaisir mais je n'en suis qu'à la page 100 il en reste encore beaucoup :lol:
Répondre