podcast : soi même en train de vivre

Partagez ici vos voyages et faites nous rêver !

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
hridaya
Messages : 2061
Enregistré le : 16 avr. 2012, 10:30
Localisation :

podcast : soi même en train de vivre

Message par hridaya » 25 avr. 2015, 12:24

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1080941

Il y a des langues qui ont un mot pour décrire cette sorte d’expérience. En allemand, on dit : Erlebnis. En espagnol : vivencia.

Mais il n’y a pas de mot français pour saisir d’un seul trait la vie comme expérience d’elle même.

Il faut employer des périphrases. Ou alors utiliser le mot « vécu », qui est approximatif. Et contestable. D’abord et surtout, c’est passif, le vécu. Et puis c’est au passé.

Mais l’expérience de la vie que la vie fait d’elle-même, de soi-même en train de la vivre, c’est actif. Et c’est au présent, forcément. C’est-à-dire qu’elle se nourrit du passé pour se projeter dans l’avenir.

Jorge Semprun. L’Ecriture ou la vie.
ou l'on parle de sens,de temps, de fagment,du je,de l'histoire et des perceptions.du réel, et de l'imaginaire ,de moi et l'autre
ça m'a bien parlé :coeur:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar du membre
Adam
Messages : 219
Enregistré le : 07 mars 2013, 19:10

Re: podcast : soi même en train de vivre

Message par Adam » 25 avr. 2015, 12:54

passionant !
Muad dib a édité un post avec une reference sur la Cinesthésie tres intéressant quelque part.
Avatar du membre
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 sept. 2013, 16:23

Re: podcast : soi même en train de vivre

Message par ava: » 25 avr. 2015, 16:09

Merci pour ce lien Hridaya :thup:

Le texte de Semprun est superbe
Je suis au tout début de l’émission, ça a l’air passionnant… affaire à suivre…

Ricœur :
« l’imagination devient alors une poétique de la volonté »
« Le je n’est personne sans un tu »
« Le plus court chemin de soi à soi passe par l’autre…»


Il cite le mathématicien Alain Connes :
« Le réel est la superposition de tous les imaginaires possibles.» (?)

A réfléchir en même temps que l’étrange phrase (citée par Regard) à propos de William Blake ?
« Pour Blake, les choses réelles que nous voyons doivent faire place à des choses imaginaires qui seules en manifestent la vraie nature.»
http://www.pratique-du-yoga.com/forum/v ... f=3&t=3084
Avatar du membre
Adam
Messages : 219
Enregistré le : 07 mars 2013, 19:10

Re: podcast : soi même en train de vivre

Message par Adam » 25 avr. 2015, 18:02

Ricœur :

« Le je n’est personne sans un tu »
Il y a un ... essais ? qui s'apelle "Je et tu" de Martin Buber (culture juive)
Avatar du membre
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 sept. 2013, 16:23

Re: podcast : soi même en train de vivre

Message par ava: » 25 avr. 2015, 20:05

Je pensais aussi à la manifestation / la dualité (sujet/objet je/tu) comme moyen de s’expérimenter, de se connaître pour le Divin.

Merci Adam :)
je ne connaissais pas Martin Buber, c’est magnifique :coeur:
L'être humain « bubérien » est par essence homo dialogus, et ne peut s'accomplir sans communier avec l'humanité, la création et le Créateur. Il est aussi homo religiosus, car l'amour de l'humanité conduit à l'amour de Dieu et réciproquement. Il est donc impensable de parler aux hommes sans parler à Dieu, et réciproquement. La divine Présence participe donc à toute rencontre authentique entre les êtres humains et habite ceux qui instaurent le véritable dialogue.
Le dialogue repose sur la réciprocité et la responsabilité, laquelle existe uniquement là où il y a réponse réelle à la voix humaine. Dialoguer avec l'autre, c'est affronter sa réalité et l'assumer dans la vie vécue. Le dialogue avec Dieu n'est pas différent : Sa « parole » est une présence réelle, à laquelle il faut répondre. (...)

Dans son ouvrage le plus célèbre, Je et Tu (1923), Martin Buber souligne l'attitude duelle à l'égard du monde : la relation Je-Tu et la relation Je-cela.
Ni le Je ni le Tu ne vivent séparément, ils n'existent que dans le contexte Je-Tu, qui précède la sphère du Je et la sphère du Tu.
(…)
La relation Je-Tu n'est absolue qu'à l'égard de Dieu — le Tu éternel —
(…)
L'être humain ne peut être transfiguré et accéder à la vie authentique que s'il entre dans la relation Je-Tu, confirmant ainsi « l'altérité de l'autre », ce qui suppose un engagement total
(…)
Pour Buber, une personne ne peut vivre au sens plein du terme que dans la sphère interhumaine : « Sur la crête étroite où le Je et le Tu se rencontrent, dans la zone intermédiaire », laquelle est une réalité existentielle — un événement ontique qui se produit réellement entre deux êtres humains.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Buber
Avatar du membre
Adam
Messages : 219
Enregistré le : 07 mars 2013, 19:10

Re: podcast : soi même en train de vivre

Message par Adam » 25 avr. 2015, 22:13

:ivre:
Avatar du membre
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 sept. 2013, 16:23

Re: podcast : soi même en train de vivre

Message par ava: » 25 avr. 2015, 23:23

Ma parole, tu as bu ! et pas que de l'eau LoL! :D

... j'ai compris, quand le chat n'est pas là, les souris dansent :rollover:
stage Sons et lumières dans le Hatha-Yoga :idea:


Répondre