Dharma

Un lieu d'échange pour trouver, partager, ou demander des explications sur des termes que nous utilisons.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 195
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Dharma

Messagepar Lisa83 » 04 Mai 2017, 00:58

Bonsoir,

J'aurais besoin de votre aide pour m'aider à mieux comprendre ce qu'est le Dharma.

Voici une définition trouvée dans le Larousse :
"Loi universelle de la nature qui s'exprime dans chaque être individuel (devoir moral) aussi bien que dans le cosmos par son mouvement cyclique et régulier. (C'est l'une des principales notions de l'hindouisme, du bouddhisme et du jaïnisme.)".

Sur wikipédia :
Dharma, (transcription depuis le sanskrit: धर्म), ou dhamma (depuis le pali: धम्म), est un terme polymorphe et important dans les spiritualités et religions indiennes. Selon le contexte, la définition diffère et recouvre une grande variété de sens théoriquement dérivés de la racine dhṛ, porter, soutenir :

loi naturelle ou juridique, norme, coutume, devoir ;
substance, essence, caractéristique, vérité, réalité ;
bien, vertu, droiture, justice, mérite ;
enseignement, doctrine, religion ;
phénomène, chose, fait de conscience, atome.
De façon générale, dharma désigne donc l'ensemble des normes et lois, sociales, politiques, familiales, personnelles, naturelles ou cosmiques.

Je trouve cela insuffisant.
Il semblerait que, au delà de la loi universelle, le dharma fasse intervenir une relation de cause à effet soutenue par ou délivrant un enseignement.

Comment percevez vous cette notion?

Merci d'avance pour vos réponses.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Dharma

Messagepar hridaya » 04 Mai 2017, 20:16

c'est une notion complexe, allait j'essaye mais bon, soyez indulgent...

le dharma est toute chose, tout est issue de lui, et cela se décline en toute chose ,de la plus subtile a la plus grossière, du prana, manifestation de la sakti ,elle même issue de la conscience, aux manifestations plus dense de la matière.
mais.. mais... mais ....plus ses créations sont complexe, l'humain par exemple, plus il offre a sa créature les possibilité de choix, de liberté ,même de s'éloigner du dharma,
mais s'éloigner ne veut pas dire en sortir car en définitif tout revient a lui car a l'heure du derniers souffle le dharma se révèle de nouveaux a lui même...;

les grandes règles de l'univers sont bien là, et n'ont jamais infléchi leurs cours, cette possibilité pour l'homme par exemple qui lui est offerte d'aller vers la quête de ses origines il la prend ou pas ,pendant sont incarnations .nous sommes en permanence inclus dans les lois du dharma, mais notre surdité ontologique nous fait agir a l'inverse, avec sa permissions,
mais quoiqu'il arrive,
toute nos lois, règles sont issue du dharma il nous les souffle a l'oreille, en quelque sorte, mais plus les "sujets" sont grossiers, plus notre compréhension est grossières, nos règles que nous édictons sont éloignés de sont souffle premiers et sont souvent ,regardons notre monde, anti dharma ce qui donnent les résultat que nous connaissons.

si nous vivions plus a l'écoute du dharma et de ses règles de bases ,les règles elles mêmes, les lois serait de lors inutiles, nous saurions instinctivement ce qu'il est bon de faire ou pas, vibrations et lumière nous rapproche de lui et modifie notre karma ordinaire pour revenir vers la volonté du divin et de sa manifestation première.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 195
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Dharma

Messagepar Lisa83 » 04 Mai 2017, 22:41

Merci Hridaya pour ta réponse,

Il me semble qu'il y a beaucoup de similitude entre Dharma et Karma.

En cherchant, je viens de trouver quelques éléments intéressants.
En fait, le Dharma serait un système de valeurs régissant la société (hindou en l'occurence car il existe aussi le Dharma chez les Bouddhistes) à la manière d'une religion.
Mais pour les hindous, le mot religion ne revêt pas le même sens que chez nous.

Je site : "Pour l'hindou, la religion est une forme de vie ou d'expérience, une perception directe de la nature de la réalité.
Il n'y a donc pas un seul point de vue sur cette réalité.
Ainsi les Veda, Écritures sacrées des hindous, ont rassemblé les expériences spirituelles d'âmes ayant atteint la perfection, et d’âge en âge ont transmis cette connaissance. L'Hindouisme n'est donc pas une croyance dogmatique précise et définie, mais un vaste ensemble, un corps de pensée et d'expériences toujours renouvelé.
La pensée religieuse hindoue a été modifiée au cours des temps, mais ses principes essentiels sont restés inchangés pendant des millénaires : ces principes se trouvent dans la grande métaphysique de l’Inde, le Vedânta, la philosophie non duelle). Le Vedânta n'est pas une religion, mais la religion elle-même dans le sens le plus universel et le plus profond du terme. L'hindou appelle sa religion le dharma. Le mot dharma a un sens plus large et plus profond que celui donné par un occidental au mot religion : il vient de la racine sanskrite dhr qui veut dire « maintenir, soutenir ». Donc le dharma indique ce qui maintient, ce qui soutient."

Pour ceux intéressés par cet article, voici le lien :

https://yogadelaconnaissance.com/espace ... ouisme.pdf

Merci
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 195
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Dharma

Messagepar Lisa83 » 04 Mai 2017, 22:50

En tant que Déité, voici ce que j'ai trouvé :
Dharma c'est « le Juste » et qui peut être un sage (rishi) personnifiant la justice et l’ordre naturel ; on le dit issu du mamelon droit de Brahmā.
Il est aussi assimilé à Yama, chargé de juger les hommes selon leurs actions.
Il épousa treize filles de Dakṣa : Śraddhā dont il eut pour fils Nara et Kāma ; Maitrī ; Dayā ; Śānti ; Puṣṭi ; Tuṣṭi dont il eut pour fils Saṃtoṣa ; Kriyā dont il eut pour fils Daṇḍa, Naya et Vinaya ; Unnati ; Buddhi ; Medhā ; Titikṣā ; Hrī ; Mūrti.
L' »épouse » (ou Shakti) du Dharma est Ahimsâ (« Non-violence »), ainsi, Dharma et Ahimsâ sont tous les deux parents divins du Seigneur Vishnou : car c’est l’Ahimsâ qui permet au Dharma d’exister et de s’incarner sur Terre (sans promotion de la Non-violence entre les créatures, l’Ordre cosmique est en danger, sans Ahimsâ, il n’y a pas de Dharma – et vice versa), et c’est pour la protection de l’Ahimsâ que Vishnou se fait Avatâr (« Descente » de Dieu sur Terre) pour imposer le Dharma, combattre les démons et rendre inoffensifs ceux qui l’ignorent ou le méprisent, favorisent la fin des « Trois Mondes ».
Il prend parfois des formes humaines ou animales pour mettre les hommes à l’épreuve.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Dharma

Messagepar hridaya » 05 Mai 2017, 19:59

Il me semble qu'il y a beaucoup de similitude entre Dharma et Karma.
l

le karma c'est le destin de la multiplicité, le dharma c'est la volonté de l'un qui ramène le multiple vers lui quoiqu'il arrive
le karma est l'instrument de la Sakti pour faire grandir ses enfants.
le dharma est l'instrument de Siva afin de séparer l'enfant de sa mère .
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Dharma

Messagepar hridaya » 05 Mai 2017, 20:02

hridaya a écrit :
Il me semble qu'il y a beaucoup de similitude entre Dharma et Karma.
l

le karma c'est le destin de la multiplicité, le dharma c'est la volonté de l'un qui ramène le multiple vers lui quoiqu'il arrive
le karma est l'instrument de la Sakti pour faire grandir ses enfants.
le dharma est l'instrument de Siva afin de séparer l'enfant de sa mère .




Mais pour les hindous, le mot religion ne revêt pas le même sens que chez nous.

Je site : "Pour l'hindou, la religion est une forme de vie ou d'expérience, une perception directe de la nature de la réalité.
Il n'y a donc pas un seul point de vue sur cette réalité.
Ainsi les Veda, Écritures sacrées des hindous, ont rassemblé les expériences spirituelles d'âmes ayant atteint la perfection, et d’âge en âge ont transmis cette connaissance. L'Hindouisme n'est donc pas une croyance dogmatique précise et définie, mais un vaste ensemble, un corps de pensée et d'expériences toujours renouvelé.
:)
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 195
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Dharma

Messagepar Lisa83 » 06 Mai 2017, 11:31

Bonjour,

le karma est l'instrument de la Sakti pour faire grandir ses enfants.
le dharma est l'instrument de Siva afin de séparer l'enfant de sa mère .


Merci Hridaya

Il faut savoir couper le cordon le moment venu.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Eknath1
Messages : 6
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: Dharma

Messagepar Eknath1 » 03 Juil 2017, 21:38

Pour les bouddhistes, le Dharma (ou Dhamma en pali) représente l'enseignement du Bouddha. Il fait parti des Trois refuges avec le Bouddha et la Sangha.

Même si le Bouddha n'est plus de ce monde, son enseignement et ses paroles sont toujours présent et sont un guide pour tous les bouddhistes pratiquants. En prenant refuge dans le Dharma, le bouddhiste a confiance dans le fait que les enseignements du Bouddha le mèneront au Nirvana (Nibbana en pali), ou cessation (de la souffrance).

Le Dharma est représenté par une roue dans le bouddhisme, ou dharmacakra, que le Bouddha a mis en mouvement pour la première fois en prononçant son premier sermon après son éveil

PS : Dans le bouddhisme, les dharmas sont assimilés au fonctionnement mental.
Pranam
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 195
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Dharma

Messagepar Lisa83 » 22 Juil 2017, 19:56

Bonjour

Au détour d'une lecture, Upanishad du Grand Traité de la vie en forêt ou Brihadaranyaka Upanishad (Upanishad que j'affectionne particulièrement) voici comment est apparu (la rectitude du) Dharma et ce que le commentateur en dit :

I -iv - 14 : Cependant, Brahman ne s'épanouissait toujours pas. Il projeta donc une forme particulièrement excellente, la rectitude du Dharma. Cette rectitude est le principe directeur des Kshatriyas. Il n'est donc qui lui soit supérieur. Même faible, un homme espère avoir raison sur un autre plus fort que lui, au moyen de la rectitude, comme dans le cas de celui qui soutient une dispute avec le roi. Cette rectitude est bien la vérité; ainsi, si un homme dit la vérité, on peut dire "Il parle avec rectitude", ou inversement, si un homme parle avec rectitude, on peut dire "Il dit la vérité", car l'un et l'autre sont bel et bien le dharma, rectitude et vérité.

Dans le commentaire, voici ce que nous dit Martine Butex :
Dharma : Dérivé de la racine « dhri » = porter, soutenir, maintenir, dharma signifie religion, loi, mérite moral, rectitude, bonnes œuvres, code de conduite; ce qui est conforme à l’ordre, à la loi, au devoir, à la justice, dans leur plus haute acception. Cette notion, très large et complexe, est fondamentale à la pensée hindoue. 
Dans le langage courant, dharma signifie droiture, vertu et religion, se résumant en la voie qui sera propice à l'évolution spirituelle maximale dans cette incarnation; c'est l'un des 4 buts de la vie humaine, les 3 autres buts étant Kama (les plaisirs des sens), Artha (l'acquisition de biens matériels) et Moksha (la libération), ce dernier étant considéré comme le plus noble, mais impliquant l'accomplissement préalable de dharma.

Plus haut dans l'Upanishad, il est écrit aussi :
I-iv-12: Cependant, Brahman ne s'épanouissait toujours pas. Il projeta donc les vaishyas – forme où s'incarnèrent les dieux qui sont désignés en tant que groupes : les Vasus, les Rudras, les Vishvadevas et les Maruts.

Les Vishvadevas sont : « les Principes universels » - Au nombre de 10 : Vasu, Demeure; Satya, Vérité; Kratu, Volonté-intelligente-du sacrifice; Daksha, Art rituel; Kala, Temps; Kama, Plaisir; Dhriti, Patience; Kuru, Ancêtre-du-Nord; Pururava, Cri d'Abondance; Madrava, Cri de Joie.


Alors, cela m'interpelle : le texte indique qu'il y a 4 buts à la vie humaine.
On peut penser que dans une vie classique, nous pourrions progressivement poursuivre un but qui nous mène au suivant puis au suivant et enfin à la libération.
On pourrait supposer que Kama mène à Artha, Artha à Dharma et enfin Dharma à Moksha.
Cela me rappelle étrangement le livre Siddhartha de Hermann Hesse où Siddhartha poursuit chacun des buts cités dans ce texte, au cours de son voyage initiatique. (Siddhartha fait même route inverse puisqu'il a reçu l'éducation et est devenu au préalable Brahmane; il y renonce à cette voie pendant un temps, pour gouter à la vie...).

Tel Siddhartha, des plaisirs qui nous amènent à la souffrance, des désirs de possession à l'abandon, nous comprenons peu à peu, au cours du chemin, qu'il est quelque chose de bien plus grand auquel destiner et diriger sa vie.
Une fois cet "éveil" réalisé, le dharma se présente de lui-même et nous conduit vers Lui.
Le Dharma se révèle, en effet, car nos expériences nous indiquent la route et la conduite à tenir pour arriver à destination.
Et parce que effectuer religieusement des rites par transmission culturel ou familiale sont vides de sens, à mon avis.
Ceci dit, quelqu'un qui fréquenterait assidûment les temples par mimétisme a plus de chance d'être happé par la voie spirituelle?

A moins que nous naissions déjà éveillé, dans un tel cas, nous serions là pour aider les autres à arpenter le chemin, le rôle du Brahmane. Avec la possibilité d'y renoncer, comme Siddhartha..

Belle et lumineuse pratique ...
Om Mâ Jay Jay Mâ

Retourner vers « Explications de termes. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité