En savoir plus sur le Tantra...

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Steph911
Messages : 6
Enregistré le : 13 Aoû 2017, 09:54

En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Steph911 » 20 Aoû 2017, 18:56

Bonjour à toutes et à tous,

Je me présente, je suis Stéphane, j'ai 35 ans et suis de la région PACA.

Voila, je découvre le Tantra / Tantrisme sur internet et voudrais en savoir plus sur cette philosophie et pratique...

J'aurais besoin de définitions...

Je voudrais connaitre le lien entre le Tantra et le Yoga...

Désolé si mes questions peuvent paraître idiotes mais je suis vraiment novice dans tout cela.

Si vous avez des liens internet ou des livres à me conseiller, n'hésitez pas !

Au plaisir de vous lire !

Bien cordialement.
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 22 Aoû 2017, 11:41

Salut Stéphane !!

Tout comme toi je suis partant pour en apprendre davantage, alors les spécialistes du forum au boulot !! :) :D :lol:

Ce que j'ai pu comprendre sur le sujet c'est que le tantrisme est present dans pleins d’écoles spirituelles différentes : shivaisme, bouddhisme et vishnouisme. Et surement ailleurs aussi.

Yaurais pleins de chose a dire mais attendons les retours des gens qui s'y connaisse mieux que nous.
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 22 Aoû 2017, 14:24

Tout comme toi je suis partant pour en apprendre davantage, alors les spécialistes du forum au boulot !!


Je ne suis pas un spécialiste du sanskrit mais je crois savoir que le mots "Tantra" prends sa racine dans une idée de "tissage" et de "protection". Alors si un groupe de personnes se rassemblent, l'égrégore qu'ils forment peut devenir un maillon fort ou pas... D'où l'importance, nous l'avons souvent dit ici, de se diriger vers de bonnes personnes...
Om
Steph911
Messages : 6
Enregistré le : 13 Aoû 2017, 09:54

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Steph911 » 23 Aoû 2017, 17:50

Bonjour et merci de vos réponses !

Quel est le rapport entre Tantra et Yoga ?

Cordialement.
tybz
Messages : 206
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar tybz » 23 Aoû 2017, 18:42

Bonjour à tous,

Je ne suis pas non plus un spécialiste mais je crois que quand on parle de yoga "tantrique" on fait référence (notamment) aux pratiques concernant les chakras et l'éveil de la kundalini. Le hatha yoga serait donc tantrique.

J'ajoute une petite citation de wikipedia (il y a certainement moyen de trouver mieux et plus développé!):

"Le tantrisme : un ensemble de textes, de doctrines, de rituels et de méthodes initiatiques qui ont pénétré de façon diffuse la plupart des branches de l'hindouisme et du bouddhisme."

Par contre, c'est triste de voir la quantité de sites internet qui ne parlent que de "sexualité tantrique" alors que le tantrisme est bien plus que ça.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 23 Aoû 2017, 22:06

Par contre, c'est triste de voir la quantité de sites internet qui ne parlent que de "sexualité tantrique" alors que le tantrisme est bien plus que ça.
Oui !!!
Si on prend l'un des textes les plus connus du tantrisme : Le Vijnana Bhairava Tantra on trouve 112 techniques de méditations et seulement 2 ou 3 qui parlent de sexualité...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 24 Aoû 2017, 21:45

Le tantra ne serait-il pas la science, qui prend comme domaine d'investiguation et d'exploration le corps, les sens, et l'esprit/la conscience dans le but de s'unir (yoga) avec la Vérité, la Bien-aimée ?
Pranam
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 24 Aoû 2017, 21:59

Histoire de relancer un peu le sujet. :wink:

69 - La jouissance de la Réalité du brahman (qu’on éprouve) au moment où prend fin l’absorption dans l’énergie fortement agitée par l’union avec une parèdre (sakti), c’est elle (précisément) qu’on nomme jouissance intime.

Cette pratique qui se réclame de la voie de l’énergie fait partie des cinq moyens d’accès au Coeur mentionnés par Abhinavagupta. Elle met en jeu l’effervescence de l’énergie (saktiksobha) qui atteint son paroxysme dans l’acte d’amour.
Le yogin uni à la sakti — une femme initiée s’il s’agit d’un rite propre à la voie kula — jouit de volupté à la fin de l’union sexuelle et celle-ci fait vibrer l’énergie consciente ; elle l’éveille et provoque un saisissement émerveillé. Si le yogin s’absorbe profondément dans l’énergie effervescente jusqu’à s’identifier à elle, il s’abîmera dans l’énergie même de la félicité, énergie à l’état nu, la béatitude du Soi « celle qui vous appartient en propre (svakya). Dès qu’il s’y fixe, il perd le sentiment de la dualité homme-femme ; puis du plan intime de son bonheur, il passe au plan cosmique de la jouissance brahmique dans laquelle Siva et son énergie se trouvent indissolublement unis.
C’est ce que dit Abhinavagupta qui cite notre sloka à cette occasion au moment du spasme (kampakâla), on peut éprouver par soi-même ce plaisir issu du contact intérieur et constitué par l’excitation de toute l’efficience virile (virya) sur le point de jaillir lorsqu’on s’empare abruptement de la puissance surgissante de cette efficience (viryotsâhabalalabdhâvastambhasya) et qu’on s’identifie au canal du milieu, par-delà toute dualité... Cet état ne concerne pas seulement les corps créés mais, à la lumière de cette expérience, on comprendra qu’on puisse accéder au domaine immuable qui n’est autre que l’illustre conscience, liberté absolue....


Déjà, je crois qu'avoir la faculté de s'absorber dans la "substance" d'une femme exige des qualités que ne possèdent pas la plupart des yogis. Ensuite, l'a maintenir jusqu'à ce qu'elle deviennent fortement agité, non plus... Et enfin l'a consommé, autant donner de la confiture à des cochons...


Nous avions parler il y'a peu de temps longtemps d'une méditation mettant en scène la fixité du regard qui n'a donné que peu d'écho. C'est étonnant. C'est pourtant une clé...
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 24 Aoû 2017, 22:16

Eknath1 a écrit :Le tantra ne serait-il pas la science, qui prend comme domaine d'investiguation et d'exploration le corps, les sens, et l'esprit/la conscience dans le but de s'unir (yoga) avec la Vérité, la Bien-aimée ?
Oui pour ta phrase qui aurait pu finir sur le mot vérité, puis je lis "la bien-aimée" et je m’interroge ?
Est-ce la vérité qui bien aimée ou parles tu de la bien-aimée en tant qu'une femme à nos cotés ? :)

Merci Lorkan pour cette sublime phrase du Vijnana Bhairava Tantra
Je retiens cette chose :
Le yogin uni à la sakti — une femme initiée s’il s’agit d’un rite propre à la voie kula — jouit de volupté à la fin de l’union sexuelle et celle-ci fait vibrer l’énergie consciente ;

Une femme initiée s’il s’agit d’un rite propre à la voie kula, et là on comprend que la chose est simplement inaccessible et que tout le reste n'est que petite histoire sexuelle...
Car permettez moi juste une question, qui connait une femme initié dans la voie Kula, pas moi...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 24 Aoû 2017, 22:34

Pour autant il me semble avoir lu sous la plume du grand Abhinavagupta que le choix de la parèdre ne dépendait d'aucun critères spécifiques. Seul importe l'adhésion de son cœur... :)

Lorsque je lis dans un autre topic des termes comme "flammes jumelles", je n'y crois pas. Parce que ces mots portent une charge émotive qui est à mille lieux de l'extrême détachement nécessaire que l'on devine aisément à la lecture des textes. :)
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 24 Aoû 2017, 22:50

Mouai.... :dors:
Je crois que nous avons bien autre chose à faire que de chercher dans nos parties de jambes en l'air une connexion divine, même si elle est possible...
Je crois aussi que ce qui compte c'est un travail régulier et long qui permet de transformer notre nature profonde par la découverte de l’immobilité et du silence et cela n'est pas facilement accessible par beaucoup qui pensent qu'en ayant une grande éjaculation orgasmique une fois ils vont se transformer d'un coup définitivement...
A lire ce qui est écrit dans la voie de Shaktopaya qui est celle que j'affectionne :
Le yogin essaie ensuite d’affermir cette intuition instantanée en utilisant à nouveau l’énergie universelle sous la forme de bhâvanâ.
En effet, l’intuition mystique ne peut transformer la personne entière ni l’apaiser définitivement. Seule une suggestion puissante qui pénètre graduellement jusqu’aux sources de la libre énergie dont la cristallisation a engendré les croyances nocives qui confondent le Soi et ses appartenances (corps, pensée, etc) est apte à faire échec aux suggestions engendrées de Longue date par les tendances subconscientes (samskâra ou âsaya), à dénouer les complexes et à opérer la refonte de la personnalité (quatrième étape, bhâvanâ).

A lire ici : viewtopic.php?t=617
Voila que l'intuition mystique ne peut transformer la personne entière et que seule une "suggestion puissante qui pénètre graduellement" est apte à nous transformer durablement...
Bon pranayama !! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 24 Aoû 2017, 23:02

Est-ce la vérité qui bien aimée ou parles tu de la bien-aimée en tant qu'une femme à nos cotés ? :)


Vois-le comme tu veux :)

Pour moi le désir a une place capitale dans le tantrisme. Tout amour est amour du Soi disait une Upanishad. Dans le tantra, l'union et le désir sexuel sont aussi des métaphores. Il y a transposition d'une expérience dans un rituel, mais cette expérience peut être vécue autrement, et peut-être plus facilement à en lire le nombre de méditations proposées dans le VBT.

Le tantrika est un esthète plutôt qu'un ascète (phrase de David Dubois je crois). Il ne se coupe du monde, mais il se sert plutôt de ce monde comme point d'appui par son éveil. Plaisir et inconfort sont son terrain d'expérimentation. Le tantra ce n'est pas une recherche effrénée du plaisir, dans une démarche consumériste, c'est aussi oser aller dans sa zone d'inconfort, aller voir les peurs et savoir s'en servir. C'est ressentir, écouter, accueillir. La fameuse transmutation se réalisant par l'écoute.

Je conseillerai de lire et d'écouter Eric Baret (y a des entretiens sur youtube) et aussi David Dubois (approche inédite, un peu plus intellectuelle mais qui met l'accent aussi sur le désir et le Coeur, il a réalisé une nouvelle traduction du Vijanana Bhairava Tantra ainsi que de son commentaire [url]shivaisme-cachemire.blogspot.com/[/url]).

PS : ne pas prendre tout ce que je dis comme argent comptant, je ne suis pas un tantrika.
Pranam
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 24 Aoû 2017, 23:11

Le tantrika est un esthète plutôt qu'un ascète (phrase de [url=shivaisme-cachemire.blogspot.com]David Dubois[/url] je crois). Il ne se coupe du monde, mais il se sert plutôt de ce monde comme point d'appui par son éveil. Plaisir et inconfort sont son terrain d'expérimentation. Le tantra ce n'est pas une recherche effrénée du plaisir, dans une démarche consumériste, c'est aussi oser aller dans sa zone d'inconfort, aller voir les peurs et savoir s'en servir. C'est ressentir, écouter, accueillir. La fameuse transmutation se réalisant par l'écoute.
Oui à 1000% !
J'ai écris cela sur de mes pages facebook:
Il ne faut pas Aimer mais vivre l'amour...
Dans ce sentiment si puissant, si magnifique, au paroxysme de la déchirure du coeur, n'est il pas là la possibilité de connaitre enfin le coeur ?

Plaisirs et déchirures sont sources de connaissance et personnellement mes histoires de coeur m'apportent beaucoup dans la compréhension de ce qu'est le coeur...

Je connais bien Eric Baret et David Dubois, j'aime bien leur vision, même si je ne partage pas tout.
J'ai rencontré Dubois, il a une belle connaissance mais je suis resté à la porte de sa pratique et Eric Baret je ne le connais qu'a travers ses vidéos, elles sont amusantes, mais là aussi je sens parfois que cela reste en surface...
Ce n'est que mon petit point de vue... :oops:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 24 Aoû 2017, 23:23

Je connais bien Eric Baret et David Dubois, j'aime bien leur vision, même si je ne partage pas tout.
J'ai rencontré Dubois, il a une belle connaissance mais je suis resté à la porte de sa pratique et Eric Baret je ne le connais qu'a travers ses vidéos, elles sont amusantes, mais là aussi je sens parfois que cela reste en surface...
Ce n'est que mon petit point de vue... :oops:


Ce qui me plait chez eux, c'est qu'ils sont occidentaux. Je connais (un peu on va dire c'est tellement vaste) l'Inde, et des sages orientaux, mais les occidentaux parlant aux occidentaux moi ça me parle :D

Que veux-tu dire par rester à la porte de la pratique de David ? Tu parles de la shambavi-mudra ?

Concernant Eric Baret, je le trouve aux premiers abords déstabilisant et provoquant, je crois qu'il nous "choque" par répétition pour que l'on acquiert cette écoute. Tiens qu'est-ce qui réagit, pourquoi je ne peux pas rester simplement là ouvert à l'écoute ? Cette démarche est intéressante pour moi, qui suit assez susceptible. Je crois aussi qu'il propose une sorte d'art de vivre et il met en garde : pour lui on ne peut pas suivre la voie tantrique si on est névrosé et trop mal dans notre peau. Je trouve cela assez honnête de sa part. Ne pratiquant pas le yoga je ne peux rien dire au sujet de sa démarche de "yoga cachemirien".

Si tu as d'autres références je suis curieux :)
Pranam
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 24 Aoû 2017, 23:45

Que veux-tu dire par rester à la porte de la pratique de David ? Tu parles de la shambavi-mudra ?
Oui étrange manière de faire ce mudra dans la passivité quand je l'ai reçu à travers le feu. Il est dans une pratique qui n'utilise pas le feu de l’énergie, je ne m'en rappelle plus le nom et cela ne me convient pas trop. Pour moi, il y a mise à feu obligatoire au début pour après trouver le grand calme une fois que la fusée a quitté l'attraction terrestre....
Mais faut il encore se donner la force de s'envoler...
Bien sur, je le répète, cela n'engage que moi !
J'ai aimé sa connaissance réelle même si un peu trop "universitaire" à mon gout, mais je sais aussi qu'il suit une véritable tradition avec des maîtres...
J'aime bien ce qu'il écrit même si pour la traduction de Vijnana Bhairava Tantra je préfère celle de Lilian Silburn.
J'aurais bien aimé la rencontrer, mais elle est partie...
Pour les auteurs français, j'aime Jean Papin, c'est un ami et Tara Michaël qui est aussi une amie.

Pour Baret, là aussi, l'idée de rester observateur est délicieuse, j'aime entre autre cette vidéo où il dit "tu es assis sur un pont et une jeune femme vient s’asseoir à coté de toi et tu laisses tout venir d'elle". J'ai passé des années à jouer avec ça, j'appelle ça "voir le monde" et cela peut donner de très belles pratiques de concentrations et de contemplations qui peuvent nous emporter vers la méditation profonde. Mais là aussi, pas sur que cela soit accessible pour tout le monde et un travail plus dans l'idée "anavopaya" (la voie de l'individu qui demande efforts et volontés, donc engagement) me semble plus propice pour notre monde assez déjanté...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 25 Aoû 2017, 02:39

Eknath1 a écrit :Le tantra ne serait-il pas la science, qui prend comme domaine d'investiguation et d'exploration le corps, les sens, et l'esprit/la conscience dans le but de s'unir (yoga) avec la Vérité, la Bien-aimée ?


Les Tantras sont des oeuvres poétiques de grands maîtres qui mettent en scène des dialogues entre le Dieu et la Déesse.
La philosophie possède un questionnement autour de la vérité elle est intellectuelle, et souvent derive vers le dogmatisme -
Tandis que la poésie est l'ecrin qui contient l'indiscible (la Verite, La Bien Aimee) C'est un mode de transmission subtil et intuitif qui fait appel à notre propre créativité.

L'art a une place centrale dans le tantrisme. Il s'agit de puissance esthétique qui saisit dans l'immobilite et le silence, precisement, et c'est pour cela que l'on ressent le sacre - Ca peut le faire sur un plan sensuel (sexualite comme certains disent ici) ca peut le faire lors du premier contact entre une mère et son nouveau né, ca peut même le faire en regardant un arbre
"Entre l'arbre et voir l'arbre,
Je suis un interval "
L'intuition de mondes intervallaires pour Fernando Pessoa.
Le Yogi, dans cet interval, guette un souffle...Esthétique vibratoire.
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 25 Aoû 2017, 21:45

:thup: Superbe description yo-ho et tu as bien fait de commencer en disant les tantras.

Denis,

Oui étrange manière de faire ce mudra dans la passivité quand je l'ai reçu à travers le feu. Il est dans une pratique qui n'utilise pas le feu de l’énergie, je ne m'en rappelle plus le nom et cela ne me convient pas trop. Pour moi, il y a mise à feu obligatoire au début pour après trouver le grand calme une fois que la fusée a quitté l'attraction terrestre....
Mais faut il encore se donner la force de s'envoler...


Je veux bien que tu nous en dises plus au sujet du feu. Comme je l'ai dit plus haut, je ne suis pas un tantrika, mais je suis curieux quand même (et puis si ça peut dissiper des doutes au sujet du tantra). Concernant l'approche de David Dubois, je pense qu'il saute directement à une pratique autour de la conscience, je ne sais pas s'il anime toujours ces stages de la même manière, mais quand j'avais suivi une semaine de stage j'avais été dérouté par cette approche presque sans transition et sans concession.

Petit rajout concernant Eric Baret, je trouve son approche des émotions très pertinente.

Quelqu'un aurait-il quelque chose à partager concernant Daniel Odier ?
Pranam
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 25 Aoû 2017, 21:56

Steph911 a écrit :Bonjour à toutes et à tous,

Je me présente, je suis Stéphane, j'ai 35 ans et suis de la région PACA.

Voila, je découvre le Tantra / Tantrisme sur internet et voudrais en savoir plus sur cette philosophie et pratique...

J'aurais besoin de définitions...

Je voudrais connaitre le lien entre le Tantra et le Yoga...

Désolé si mes questions peuvent paraître idiotes mais je suis vraiment novice dans tout cela.

Si vous avez des liens internet ou des livres à me conseiller, n'hésitez pas !

Au plaisir de vous lire !

Bien cordialement.


Bonsoir,

Pour résumer
Les tantras sont des oeuvres poétiques de grands maîtres autour des 9-10 et 11eme siècles en Inde, ainsi ils transmettaient leur connaissance. Le yoga est le moyen d'expérimenter cette connaissance.

Mon conseil est de chercher une école de Yoga - Préférez celles qui affichent "yoga traditionnel " - Les écoles de yoga en principe proposent des cours d'essai gratuits. Faites vous plaisir essayez en plusieurs - Suivez votre intuition.
Les textes : il y a plein de références sur ce site, mais je ne sais pas si ça peut faire sens sans expérience. Au début laissez le prof connaître pour vous ces textes, dans le yoga qu'il vous enseigne. Il faut trouver la salle qui vous fera vibrer lors de vos cours d'essai.

Sinon plus haut ça discute à propos d'Éric Baret. Il répondra merveilleusement à vos questions - Là tout de suite je garde en mémoire : Le seul désir, dans la nudité des tantras (approximativement de mémoires le titre )
Vous êtes dans la région Paca - Il sera à Marseille le 17 novembre...


En espérant avoir répondu un peu à vos questions.
Bien cordialement.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 25 Aoû 2017, 22:39

"Tendre, aux trois yeux, vêtue de rouge,
Toi qui accordes à tes fidèles ce que désire leur cœur,
Je t'adore.
...
Je prends refuge en elle, qui est de couleur du feu,
Qui brûle d'une ardente ascèse, Déesse resplendissante,
Qui trouve ses délices dans les fruits de l'action.
Ô toi, difficile à atteindre, dissipe ton obscurité !"

~ Devi Upanishad ~
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 26 Aoû 2017, 00:18

Eknath1 a écrit :Je veux bien que tu nous en dises plus au sujet du feu.
Vaste question !
Je ne sais pas trop par quoi commencer...
Peut-être quelque chose dans l'action...
On prend une posture, le mental est agité...
A l'intérieur de nous on est incapable de couper le verbiage et les agitations, jusqu'à nos yeux qui bougent sans cesse...
Cela est la nature actuelle de l'humanité et nous tous nous sommes soumis à cela...
Alors il nous faut trouver de l'immobilité, première étape !
Elle ne peut apparaître sans énergie, car sinon elle n'est que somnolence, voir même sommeil où le mental règne en maître. En sachant que pour dormir, ou somnoler il faut partir avec une pensée qui tourne en boucle, c'est assez magnifique à observer...
Donc il nous faut de l'énergie et on va la trouver par exemple dans un pranayama qui va apporter un regain d'énergie et canaliser celle qui est déjà là.
Cela demande de la doigtée et une grande connaissance de nos processus car on est toujours sur la lame du couteau, soit l'énergie nous énerve sur place et là on croise beaucoup de gens dire "Le yoga je ne peux pas, ça m'énerve", soit encore une fois, dès qu'on se calme un peu, avec un peu d'énergie on part dans le sommeil ou les rêves les yeux ouverts où se mêlent tout et n'importe quoi...
Trouver l'étape où l’énergie qui monte et nous emporte demande un travail sur nous, et ce travail passe par la maîtrise du souffle, entre autre.
Cette maîtrise du souffle qui est apporté par les postures et le pranayama nous fait passer par des étapes très claires et codifiées là aussi dans des textes.
En premier c'est le centre de la terre qui transmute et le pratiquant connait la stabilité sur tous les plans (physique, énergétique, mental, connaissance, félicité)
C'est ce que beaucoup rencontrent en faisant un peu de Yoga et cela est bien autre chose que le repos dans les vacances, c'est bien plus réel, plus durable et vraiment agréable.
Puis vient la sensation de fluidité, on ce sens bien, fluide dans le corps, le mental, les énergies, c'est le centre de l'eau qui transmute…
Puis on passe dans l'air, alors le pratiquant sent son cœur s'ouvrir, il se repend comme un gaz et perçoit un peu plus son corps d'énergie autour de lui, ses limites corporelles se relâchent.
A ce stade, si la pratique n'évolue pas ou s'arrête, tout disparaît assez rapidement, car rien n'a réellement était modifié...
C'est là où le feu doit intervenir...
Le souffle est comme aboli pour celui qui pratique intensément le pranayama (cf Yoga Tattva Upanishad) et tout se concentre dans le ventre, c'est pour cela qu'on tient la contraction de la base et de la gorge.
La contraction de la base renverse Apana vers le haut, celle de la gorge renverse Prana vers le bas.
Le feu naît dans la base, il monte dans le ventre (en Samana) et est tiré vers le haut par udana qui se met en marche.
Udana est l'une des 5 énergies vitales du corps (Apana, Samana, Prana, Udana, Viana), elle est verticale et est située dans le coup et la tête, c’est la flamme de la bougie…
Quand elle se met en marche c'est le début des expériences de kundalini...
Là toutes les énergies dans le corps transmutent...
Dans le sublime texte de La Centurie de Goraksa l'idée de feu est appelé "cuire le corps"...
Ce "passage au feu" est finalement très peu connu car il est loin d'être agréable et il faut un professeur qualifié pour assister et aider la personne qui vit cela...
Pour celui qui vit cela, le Yoga n’est plus un outil pour le bien être…
Ce feu, qui apporte tapas, dur plusieurs mois et brûle beaucoup de nœuds et de traces karmiques.
C'est une réelle initiation et elle est obtenue essentiellement avec un travail long et précis dans le pranayama...

Je suis aussi conscient que cela pourrait se faire avec d'autres outils, mais mon chemin est là et je ne connais que cela...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 26 Aoû 2017, 13:38

Steph911 a écrit :Bonjour et merci de vos réponses !

Quel est le rapport entre Tantra et Yoga ?

Cordialement.


Tu as le livre : '' Tantra et Yoga '' de Jean Papin qui est très bien pour en apprendre davantage.
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 26 Aoû 2017, 13:45

Yo-ho a écrit :
Eknath1 a écrit :Le tantra ne serait-il pas la science, qui prend comme domaine d'investiguation et d'exploration le corps, les sens, et l'esprit/la conscience dans le but de s'unir (yoga) avec la Vérité, la Bien-aimée ?


Les Tantras sont des oeuvres poétiques de grands maîtres qui mettent en scène des dialogues entre le Dieu et la Déesse.
La philosophie possède un questionnement autour de la vérité elle est intellectuelle, et souvent derive vers le dogmatisme -
Tandis que la poésie est l'ecrin qui contient l'indiscible (la Verite, La Bien Aimee) C'est un mode de transmission subtil et intuitif qui fait appel à notre propre créativité.

L'art a une place centrale dans le tantrisme. Il s'agit de puissance esthétique qui saisit dans l'immobilite et le silence, precisement, et c'est pour cela que l'on ressent le sacre - Ca peut le faire sur un plan sensuel (sexualite comme certains disent ici) ca peut le faire lors du premier contact entre une mère et son nouveau né, ca peut même le faire en regardant un arbre
"Entre l'arbre et voir l'arbre,
Je suis un interval "
L'intuition de mondes intervallaires pour Fernando Pessoa.
Le Yogi, dans cet interval, guette un souffle...Esthétique vibratoire.


Vous connaissez des tantras traduits en français ?

En gros avec le yoga physique on a :

- soit le samkya qui est très philosophique
- soit les tantras qui sont très poétique

Je me trompe ou c'est ca ? Sinon j'imagine que les 2 peuvent exister ensemble dans une seule et meme voie.
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 26 Aoû 2017, 13:50

lorkan739 a écrit :
Tout comme toi je suis partant pour en apprendre davantage, alors les spécialistes du forum au boulot !!


Je ne suis pas un spécialiste du sanskrit mais je crois savoir que le mots "Tantra" prends sa racine dans une idée de "tissage" et de "protection". Alors si un groupe de personnes se rassemblent, l'égrégore qu'ils forment peut devenir un maillon fort ou pas... D'où l'importance, nous l'avons souvent dit ici, de se diriger vers de bonnes personnes...


J'ai une autre version ici : https://yoga.ooreka.fr/comprendre/tantra-yoga

Sur ce site il est dit que :

Le Tantra est un mot formé sur deux mots sanskrits :
Tanoti : qui signifie expansion (expansion de la conscience),
Trayati : qui signifie libération (libération de l'énergie).
Ce mot fait aussi souvent référence à des dialogues ou textes qui furent écrits vers le Ve siècle après J.-C. et qui sont des documents de base du tantrisme. Il s'agissait de dialogue entre le masculin (ou divinité masculine) et le féminin.

On retrouve le tantrisme dans différents courants, comme :

l'hindouisme tantrique,
le bouddhisme tantrique


Plusieurs formes de yoga puisent dans le tantrisme :

le Kundalini-Yoga,
le Shivaisme du Cachemire,
le Yoga nidra, etc.
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 26 Aoû 2017, 16:24

maxou a écrit :Vous connaissez des tantras traduits en français ?


Ils ne parlent que de ça ici : Le Vijnana-Bhairava Tantra


Faites des recherchez sur Abhinavagupta et les traductions par Lilian Silburn, Publications de l'institut de civilisation indienne.
Il a été initié dans les 4 grandes écoles du tantrisme.


maxou a écrit :En gros avec le yoga physique on a :

- soit le samkya qui est très philosophique
- soit les tantras qui sont très poétique

Je me trompe ou c'est ca ? Sinon j'imagine que les 2 peuvent exister ensemble dans une seule et meme voie.


C'est pas exactement ça - Mais je manque un peu de disponibilité, et par ailleurs j'avoue me limiter au Shivaïsme.
Quant au terme philosophie préférons celui de Métaphysique, car nous sommes bien dans des idées de mondes supra-sensibles (au-delà de la réalité physique)

Bonne lecture

Pour la petite histoire : Tantra : la racine est Tan, et le sens se trouve toujours dans la racine - Donc "Tendre" je crois que cela est lié à "Tendre la peau végétale" car ils écrivaient ces œuvres sacrées sur de l'écorce de bouleau, lorsque l'arbre pèle il donne une écorce très fine et large comme une feuille de papier. Et du coup je pense au Tan de l'arbre :)
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 27 Aoû 2017, 09:05

Yo-ho a écrit :
maxou a écrit :Vous connaissez des tantras traduits en français ?


Ils ne parlent que de ça ici : Le Vijnana-Bhairava Tantra


Faites des recherchez sur Abhinavagupta et les traductions par Lilian Silburn, Publications de l'institut de civilisation indienne.
Il a été initié dans les 4 grandes écoles du tantrisme.


maxou a écrit :En gros avec le yoga physique on a :

- soit le samkya qui est très philosophique
- soit les tantras qui sont très poétique

Je me trompe ou c'est ca ? Sinon j'imagine que les 2 peuvent exister ensemble dans une seule et meme voie.


C'est pas exactement ça - Mais je manque un peu de disponibilité, et par ailleurs j'avoue me limiter au Shivaïsme.
Quant au terme philosophie préférons celui de Métaphysique, car nous sommes bien dans des idées de mondes supra-sensibles (au-delà de la réalité physique)

Bonne lecture

Pour la petite histoire : Tantra : la racine est Tan, et le sens se trouve toujours dans la racine - Donc "Tendre" je crois que cela est lié à "Tendre la peau végétale" car ils écrivaient ces œuvres sacrées sur de l'écorce de bouleau, lorsque l'arbre pèle il donne une écorce très fine et large comme une feuille de papier. Et du coup je pense au Tan de l'arbre :)



OK merci pour toutes ces précisions !!

Justement pour le shivaisme, quels seraient les livres les plus important selon toi ?
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 27 Aoû 2017, 09:48

maxou a écrit :
Yo-ho a écrit :
maxou a écrit :Vous connaissez des tantras traduits en français ?


Ils ne parlent que de ça ici : Le Vijnana-Bhairava Tantra


]


OK merci pour toutes ces précisions !!

Justement pour le shivaisme, quels seraient les livres les plus important selon toi ?


Bien aujourd'hui, tout de suite je dirais :
Shiva Samhitâ avec Yoga Darshana, les Hymnes d'Abhinavagupta, Les Shiva Sutras avec Le secret de la reconnaissance du cœur (Pratyabhijnahridayam)


Mais demain, si ça se trouve, je placerai la Spanda Karika en premier.


Quoi qu'il en soit, se souvenir que le savoir, l'érudition et les discussions font partie des obstacles à la pratique du Yoga...
Les textes doivent rester des guides, des sources d'inspiration, en lien avec la pratique.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 27 Aoû 2017, 10:40

Sans oublier la maharthamanjari, qui pour moi est l'un des plus beau texte du tantrisme...
Il se trouve que sur le forum, les rares tentatives de travail sur un texte n'ont pas donné grand chose, alors il n'y en a pas beaucoup...
Dommage...
Mais je suis toujours partant pour en faire une
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 27 Aoû 2017, 13:32

Merci !

Je n'ai pas encore eu la chance de rencontrer la maharthamanjari.

Peut-être qu'une présentation de ce texte serait bienvenue.

J'ai sais bien qu'il faut être inspiré, habité par le texte et que ce n'est pas facile de trouver la disponibilité, l'attitude juste pour offrir cela à la conscience, ... sur un forum ...Mais je ne pense pas du tout que c'est impossible, loin s'en faut.

(Puisque, la conscience est partout)
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 27 Aoû 2017, 15:21

Sans oublier la maharthamanjari, qui pour moi est l'un des plus beau texte du tantrisme...
Il se trouve que sur le forum, les rares tentatives de travail sur un texte n'ont pas donné grand chose, alors il n'y en a pas beaucoup...
Dommage...
Mais je suis toujours partant pour en faire une


Et bien... on te suit ! :)
Pranam
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 28 Aoû 2017, 09:48

Yo a écrit :Bien aujourd'hui, tout de suite je dirais :
Shiva Samhitâ avec Yoga Darshana, les Hymnes d'Abhinavagupta, Les Shiva Sutras avec Le secret de la reconnaissance du cœur (Pratyabhijnahridayam)

Mais demain, si ça se trouve, je placerai la Spanda Karika en premier.

Quoi qu'il en soit, se souvenir que le savoir, l'érudition et les discussions font partie des obstacles à la pratique du Yoga...
Les textes doivent rester des guides, des sources d'inspiration, en lien avec la pratique.


Je viens de commander le shiva purana et les shivas sutras !

Le shiva purana m'a l'air d’être très important. L'avez vous lu ?

J'en profite pour poser une question : le linga Purana est-il un Purana shivaite ?

Merci de vos réponses !!
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 28 Aoû 2017, 09:49

Eknath1 a écrit :
Sans oublier la maharthamanjari, qui pour moi est l'un des plus beau texte du tantrisme...
Il se trouve que sur le forum, les rares tentatives de travail sur un texte n'ont pas donné grand chose, alors il n'y en a pas beaucoup...
Dommage...
Mais je suis toujours partant pour en faire une


Et bien... on te suit ! :)


Moi aussi, selon le texte choisi !!

Tenez nous au courant
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 28 Aoû 2017, 12:15

Le shiva purana m'a l'air d’être très important. L'avez vous lu ?
Oui, c'est amusant !
Un joli conte autour de la vie de Shiva

"Le linga est Shiva"
C'est à dire que pour les indiens le linga n'est pas une représentation, c'est Shiva lui même...
Il y a une très grande ferveur et un immense respect pour le linga
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 28 Aoû 2017, 12:24

Denis a écrit :
Le shiva purana m'a l'air d’être très important. L'avez vous lu ?
Oui, c'est amusant !
Un joli compte autour de la vie de Shiva

"Le linga est Shiva"
C'est à dire que pour les indiens le linga n'est pas une représentation, c'est Shiva lui même...
Il y a une très grande ferveur et un immense respect pour le linga


Merci pour votre retour, toujours a l'affut Denis :D

Dommage qu'on n'est pas de traduction francaise pour le linga purana :(

La plupart des textes hindous sont dispo en Anglais ( lie a leur histoire commune j'imagine ... ), du coup je trouve ca étrange qu'il n'y est pas plus de français anglophone qui est traduit tous ces textes !
Je crois que je vais devoir beaucoup travailler mon anglais :beurk:
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 30 Aoû 2017, 23:42

Je crois que je vais devoir beaucoup travailler mon anglais :beurk:


Si tu arrives à aller au-delà de ton aversion tu te rendras un grand service :)

Ca sert beaucoup l'anglais, et comme tu as pu le remarquer dans le monde anglophone il y a beaucoup de traductions disponibles. Et puis si un jour tu désires aller en Inde ou ailleurs, tu ne regretteras pas de pouvoir communiquer avec les locaux sachant parler anglais ! Ma copine a affermi ses bases avec la méthode assimil et elle n'a pas regretté une fois en Inde!
Pranam
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 31 Aoû 2017, 00:39

Namaste
Merci pour ce bel échange.

Yo-ho a écrit :Les Tantras sont des oeuvres poétiques de grands maîtres qui mettent en scène des dialogues entre le Dieu et la Déesse.
La philosophie possède un questionnement autour de la vérité elle est intellectuelle, et souvent derive vers le dogmatisme -
Tandis que la poésie est l'ecrin qui contient l'indiscible (la Verite, La Bien Aimee) C'est un mode de transmission subtil et intuitif qui fait appel à notre propre créativité.


C'est très beau ce que tu dis Yo-Ho, c'est ce que je ressens lorsque je lis les stances de Abhinavagupta.


Je voudrais partager un texte d'Amma au sujet du tantrisme, voilà ce que Amma dit :

La sadhana tantrique est l'une des voies les plus mal comprises et les plus mal interprétées. Au nom de la sadhana tantrique, les gens se mettent à boire, à avoir des relations sexuelles et s'engagent dans toutes sortes de débauches et de conduites irresponsables - tout en disant que ce sont des offrandes à la Mère Divine. Mais en fin de compte, à cause de tant de complaisance, ces gens perdent toute retenue. Ils ignorent de plus en plus profondément ce qu'est la vraie sadhana et en arrivent à déclarer que tout ce qu'ils font est correct.

Dans le culte tantrique, il s'agit d'offrandes. En fait ce qu'il s'agit d'offrir, c'est le principe qui se cache derrière le culte. Il ne s'agit pas d'une offrande extérieure, mais d'une offrande intérieure. On offre son individualité, autrement dit son ego au Divin. De plus en ce qui concerne les références à l'union sexuelle, il ne faut pas les prendre comme quelque chose devant être effectué par un homme et une femme. Il s'agit de l'union finale, de l'union du jivatman et du Paramatman (le Soi suprême). C'est une union symbolique, le symbole de l'union ou autrement dit l'intégration des qualités féminines et masculines – l'union de Purusha et de Prakriti, la fusion de l'esprit dans la Réalité Suprême. Le sadhak atteint l'équilibre parfait entre sa nature intérieure et sa nature extérieure. Il fait l'expérience de l'omniprésence qui découle de l'union de Shiva et Shakti et s'y établit.

Dans cet état, le sadhak transcende tout et se fond dans le Principe Suprême. Cette Unicité Suprême est la signification de l'union sexuelle dans la puja tantrique.

L'utilisation comme symboles dans la sadhana tantrique d'images empruntées à la sexualité est une description extérieure et figurative de cette transformation intérieure. L'union sexuelle est le symbole le plus approprié pour évoquer cette union éternelle de Shiva et Shakti. Nous avons en nous les deux aspects, la Conscience Suprême et l'Energie Primordiale.

Cette union de Shiva (la conscience Suprême) et de Shakti ( l'Energie primordiale) se produit quand la semence purifiée du sadhak qui s'est transformée en ojas (énergie vitale pure) atteint le sommet de la tête où se situe le lotus aux mille pétales.

Les êtres humains sont tous sexués et connaissent donc tous le désir sexuel, c'est à dire le désir de s'unir au sexe opposé. Donc en ayant recours à un langage accessible à tous ( le vocabulaire et le symbolisme de l'union sexuelle ) pour exprimer l'essence intrinsèque et le processus de l'union éternelle, les sages ont essayé de nous donner une idée du phénomène de l'union intérieure. Mais le mental humain est si bas et vulgaire qu'il a tout mal interprété et ravalé au niveau grossier. Les gens s'en servent à mauvais escient pour justifier leur inconduite et de mauvaises actions aussi nuisibles aux autres qu'à eux-mêmes.

La sadhana tantrique ne doit pas se pratiquer sans un maître parfait.

Quand l'homme et la femme avancent ensemble dans l'amour, la compréhension mutuelle, en étant prêts à s'adapter aux besoins de l'autre, ce n'est pas l'égalité qui apparaît, c'est l'union, l'union de Shiva et Shakti. C'est le monde de la joie. L'homme et la femme ne font plus qu'Un et oublient toute différence.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 31 Aoû 2017, 01:07

Donc en ayant recours à un langage accessible à tous ( le vocabulaire et le symbolisme de l'union sexuelle ) pour exprimer l'essence intrinsèque et le processus de l'union éternelle, les sages ont essayé de nous donner une idée du phénomène de l'union intérieure. Mais le mental humain est si bas et vulgaire qu'il a tout mal interprété et ravalé au niveau grossier. Les gens s'en servent à mauvais escient pour justifier leur inconduite et de mauvaises actions aussi nuisibles aux autres qu'à eux-mêmes.
Magnifique !
Merci
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 31 Aoû 2017, 03:57

Lisa83 a écrit :C'est très beau ce que tu dis Yo-Ho, c'est ce que je ressens lorsque je lis les stances de Abhinavagupta.

Effectivement, c'est une perception possible de la chose ...

Par contre, en examinant un tout petit peu le reste de ton texte, Lisa, il me semble qu'on peut y voir des soucis/raccourcis, certes très répandus, mais qui ne reflètent pas fidèlement la chose, du peu que j'en ai conscience :

La sadhana tantrique est l'une des voies les plus mal comprises et les plus mal interprétées. Au nom de la sadhana tantrique, les gens se mettent à boire, à avoir des relations sexuelles et s'engagent dans toutes sortes de débauches et de conduites irresponsables - tout en disant que ce sont des offrandes à la Mère Divine. Mais en fin de compte, à cause de tant de complaisance, ces gens perdent toute retenue. Ils ignorent de plus en plus profondément ce qu'est la vraie sadhana et en arrivent à déclarer que tout ce qu'ils font est correct.


Effectivement, en couplant le puritanisme qui s'est infiltré en Inde depuis quelques siècles :cry: , et le sceau du secret sur les pratiques tantriques (vamacara, mais y en a t'il réellement d'autres ...), la seule chose à laquelle on peut arriver, c'est une carricature ...

Dans le culte tantrique, il s'agit d'offrandes. En fait ce qu'il s'agit d'offrir, c'est le principe qui se cache derrière le culte. Il ne s'agit pas d'une offrande extérieure, mais d'une offrande intérieure. On offre son individualité, autrement dit son ego au Divin.


Un léger soucis de traduction ici (certes peu significative dans le cadre de cette discussion, bien qu'il me semble que, de temps à autres, la précision sémantique ait quelque importance) : le Divin n'est pas Ishtadevata, sachant que le premier renvoie plus ou moins à un dogme annoné (à l'exclusivité littérale, cf. aussi le pluralisme religieux très relatif aux alentours de Rome, Jérusalem & La Mecque), alors que le second renvoie plus, selon moi (et le vocabulaire) à une relation choisie ...

De plus en ce qui concerne les références à l'union sexuelle, il ne faut pas les prendre comme quelque chose devant être effectué par un homme et une femme. Il s'agit de l'union finale, de l'union du jivatman et du Paramatman (le Soi suprême). C'est une union symbolique, le symbole de l'union ou autrement dit l'intégration des qualités féminines et masculines – l'union de Purusha et de Prakriti, la fusion de l'esprit dans la Réalité Suprême. Le sadhak atteint l'équilibre parfait entre sa nature intérieure et sa nature extérieure. Il fait l'expérience de l'omniprésence qui découle de l'union de Shiva et Shakti et s'y établit.

Dans cet état, le sadhak transcende tout et se fond dans le Principe Suprême. Cette Unicité Suprême est la signification de l'union sexuelle dans la puja tantrique.

L'utilisation comme symboles dans la sadhana tantrique d'images empruntées à la sexualité est une description extérieure et figurative de cette transformation intérieure. L'union sexuelle est le symbole le plus approprié pour évoquer cette union éternelle de Shiva et Shakti. Nous avons en nous les deux aspects, la Conscience Suprême et l'Energie Primordiale.


Là, c'est une interprétation symbolique de la chose ... qui oublie quand même de préciser que les exercices spirituels se fondent assez souvent (toujours?) sur l'utilisation (directe/indirecte) de Virya, l'énergie sexuelle ...

Les êtres humains sont tous sexués et connaissent donc tous le désir sexuel, c'est à dire le désir de s'unir au sexe opposé. Donc en ayant recours à un langage accessible à tous ( le vocabulaire et le symbolisme de l'union sexuelle ) pour exprimer l'essence intrinsèque et le processus de l'union éternelle, les sages ont essayé de nous donner une idée du phénomène de l'union intérieure. Mais le mental humain est si bas et vulgaire qu'il a tout mal interprété et ravalé au niveau grossier. Les gens s'en servent à mauvais escient pour justifier leur inconduite et de mauvaises actions aussi nuisibles aux autres qu'à eux-mêmes.


Pas exactement : c'est parce que l'orgasme, et le momment (de durée plus ou moins éphémère :( ) le suivant est l'expérience commune s'approchant le plus de l'union transcendante .... Parce que, s'il s'agit du [b]désir sexuel
, les rôles sont inversés : c'est Shakti qui recherche Shiva, plus l'inverse ainsi qu'il est mentionné à longueur de textes ;-)

Cette union de Shiva (la conscience Suprême) et de Shakti ( l'Energie primordiale) se produit quand la semence purifiée du sadhak qui s'est transformée en ojas (énergie vitale pure) atteint le sommet de la tête où se situe le lotus aux mille pétales.

Ce qui provoque, entre autres, un halo plus ou moins perceptible autour de la tête ... pas sûr que beaucoup l'ait expérimenté, et encore moins de manière permanente :oops:
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 31 Aoû 2017, 06:59

Eknath1 : Je vis au Cambodge donc je parle anglais très régulièrement ... Mais de la a lire des textes spirituelles dans cette langue ...
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 31 Aoû 2017, 08:55

Effectivement, en couplant le puritanisme qui s'est infiltré en Inde depuis quelques siècles , et le sceau du secret sur les pratiques tantriques (vamacara, mais y en a t'il réellement d'autres ...), la seule chose à laquelle on peut arriver, c'est une carricature ...


Vrai !
Om
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 31 Aoû 2017, 09:40

Pensez-vous que le puritanisme indien est du notamment a la colonisation anglaise ? Car la religion anglaise '' l'anglicanisme '' ( une forme du christianisme protestant ) a produit une idéologie très puritaine ...
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 31 Aoû 2017, 10:31

Le sceau du secret a toujours existé, il ne faut pas oublier que ce sont des brahmanes qui sont à l'origine du tantrisme et que ceux-ci transgressaient les tabous religieux et culturels, en buvant de l'alcool et en s'unissant avec des hors-castes... des pratiques interdites et fortement réprimandées !

Concernant Amma, même si ce qu'elle dit est très intéressant et a toujours une grande portée, il ne faut pas oublier aussi à quel public elle s'adresse : des brahmacaris, brahmacarinis, des indiens de classe moyenne et des occidentaux avec très peu de connaissance du sanatana dharma....

La récitation du Lalita-sahasranama est un rituel tantrique, Lisa je t'invite à lire le commentaire des 1000 noms en anglais, si ce n'est déjà fait, le tantra et l'advaita vedanta y sont traité du premier (Sri Matre) au dernier nom (Lalitambika).

PS : Maxou y a des bons dictionnaires en ligne pour t'aider à traduire les mots que tu ne connais pas, j'aime bien Linguee parce qu'il propose plusieurs exemples de phrases et de traductions.
Pranam
Avatar de l’utilisateur
maxou
Messages : 43
Enregistré le : 10 Aoû 2017, 12:36

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar maxou » 31 Aoû 2017, 10:56

Eknath1 : Merci mais vraiment lire des textes spirituelles en anglais je ne (v)peux pas ... Ca résonnera jamais dans mon esprit comme lire dans ma langue maternelle.
'' Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action, même imparfaite, que la loi d'autrui, même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d'autrui. '' ( Bhagavad-Gita )
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 31 Aoû 2017, 14:14

Eknath1 a écrit :Le sceau du secret a toujours existé, il ne faut pas oublier que ce sont des brahmanes qui sont à l'origine du tantrisme et que ceux-ci transgressaient les tabous religieux et culturels, en buvant de l'alcool et en s'unissant avec des hors-castes... des pratiques interdites et fortement réprimandées !


Euh, oui et non : le Ṛg Veda évoque des pratiques aux relents transgressifs par des populations n'adhérant pas au védisme, et on peut trouver aussi des rites védiques (orthodoxes, mais plus ou moins volontairement "oubliés" au fil du temps) dont les aspects tantriques sont loins d'être subliminaux ... Ce qui fait que, de nos jours, on peut retrouver sous l'appellation générique "tantra" un peu de ces deux branches.

Concernant Amma, même si ce qu'elle dit est très intéressant et a toujours une grande portée, il ne faut pas oublier aussi à quel public elle s'adresse : des brahmacaris, brahmacarinis, des indiens de classe moyenne et des occidentaux avec très peu de connaissance du sanatana dharma....


Sans oublier se conformant à la nouvelle sociologie indienne, désormais majoritairement Vaishnava mou (ressemblant quand même fortement, en surface, à du christiannisme pour son aspect contrôle social et son aversion marquée pour la sexualité/pêché originel chrétien/impulsion créative donnant naissance à l'univers hindou), alors qu'il y avait tellement de Shakta il y a peu :cry: ... un des résultats de la chose, de même que lors de la colonisation chrétienne des îles polynésiennes, c'est l'explosion des agressions sexuelles ...
ॐ नमो नारायण
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 01 Sep 2017, 07:33

Euh, oui et non : le Ṛg Veda évoque des pratiques aux relents transgressifs par des populations n'adhérant pas au védisme


Transgressif dans quel sens puisque ces populations n'adhéraient pas au védisme, transgressif vis-à-vis de leur propre tabous ? Etait-ce lié à des pratiques "shamaniques" ?

, et on peut trouver aussi des rites védiques (orthodoxes, mais plus ou moins volontairement "oubliés" au fil du temps) dont les aspects tantriques sont loins d'être subliminaux ... Ce qui fait que, de nos jours, on peut retrouver sous l'appellation générique "tantra" un peu de ces deux branches.


Si tu as un exemple je suis preneur (je suis curieux).


Sans oublier se conformant à la nouvelle sociologie indienne,


Connaîtrais-tu les facteurs qui ont provoqués l'émergence de cette nouvelle sociologie ?
Pranam
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 02 Sep 2017, 05:57

Eknath1 a écrit :Transgressif dans quel sens puisque ces populations n'adhéraient pas au védisme, transgressif vis-à-vis de leur propre tabous ? Etait-ce lié à des pratiques "shamaniques" ?

Le vocable de "transgressif" n'est pas nécessairement le plus approprié ... Shaiva le serait plus (pour mémoire, Rudra/Shiva était plutôt à éviter qu'à vénérer, dans le védisme ...)

Si tu as un exemple je suis preneur (je suis curieux).

Cher collègue félin, sur le moment, les exemples en question me sont sortis du Manas, hormis sur un point particulier, qui est que dans des périodes antiques, les rituels védiques étaient pratiqués par les Brahmanes et leur épouse (ces dernières ont vu leurs rôles progressivement remplacés par des symboles, puis finalement par disparaître au fil du temps ...)

Connaîtrais-tu les facteurs qui ont provoqués l'émergence de cette nouvelle sociologie ?

Non. Mais il est possible que la présence des occidentaux (et auparavent, des musulmans) sur une si longue durée ait ammené les classes dirigeante à promouvoir une branche plus christiano/islamo-compatible de l'"hindouisme".
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 02 Sep 2017, 06:30

Lisa83 a écrit :Namaste
Merci pour ce bel échange.

Yo-ho a écrit :Les Tantras sont des oeuvres poétiques de grands maîtres qui mettent en scène des dialogues entre le Dieu et la Déesse.
La philosophie possède un questionnement autour de la vérité elle est intellectuelle, et souvent derive vers le dogmatisme -
Tandis que la poésie est l'ecrin qui contient l'indiscible (la Verite, La Bien Aimee) C'est un mode de transmission subtil et intuitif qui fait appel à notre propre créativité.


C'est très beau ce que tu dis Yo-Ho, c'est ce que je ressens lorsque je lis les stances de Abhinavagupta.


Bonjour, Lisa

Je te glisse le lien vers "Les Hymnes de Abhinavagupta" traduits et commentés par Lilian Silburn :

https://fr.scribd.com/doc/236262436/Lil ... s-1970-pdf
A la page 38 :

"L'Offrande de l'expérience intime"
4 stances, (les 4 voies du yoga) qui célèbrent la Bhairavïmudrä.

La poésie, n'est pas, de mon point de vue, symbolique, elle procède d'un mode de perception particulier.


Lisa83 a écrit :Je voudrais partager un texte d'Amma au sujet du tantrisme


Je te remercie, Lisa. Même si je ne partage pas tout ce que dit Amma, je pense comprendre ton intention.

Lorsque Amma dit :

"Mais le mental humain est si bas et vulgaire qu'il a tout mal interprété et ravalé au niveau grossier. Les gens s'en servent à mauvais escient pour justifier leur inconduite et de mauvaises actions aussi nuisibles aux autres qu'à eux-mêmes."


Oui, définitivement !
Cependant à la place de "Les gens s'en servent à mauvais escient..." Il serait plus juste de dire "Des gens s'en servent à mauvais escient..."

Mais en effet, Oui ! il faut arrêter de salir l'idée de ce qu'est le tantrisme shivaïte au nom de ces gens là.

Pour autant, il n'y a pas lieu de prêcher l'abstinence sexuelle non plus, le tantrisme ne prêche pas, jamais.

Et puis, je ne suis pas certaine de bien comprendre ce que Amma entend par Sadhana tantrique.

Et enfin, lorsque Amma conclut par :

"Quand l'homme et la femme avancent ensemble dans l'amour, la compréhension mutuelle, en étant prêts à s'adapter aux besoins de l'autre, ce n'est pas l'égalité qui apparaît, c'est l'union, l'union de Shiva et Shakti. C'est le monde de la joie. L'homme et la femme ne font plus qu'Un et oublient toute différence.


Je me demande si elle ne se réfère pas au Kama Sutra, qui n'était ni un traité érotique, ni une voie spirituelle, mais une codification de ce que doivent être les rapports entre époux. Le but étant d'assurer la stabilité du couple et la fidélité entre les époux - car c'est là que se trouve la base fondamentale de la société, par l'éducation et la transmission à leur descendance - Tout le système des castes en dépendait.
(En y ajoutant l'union de Shiva et Shakti on obtient "Brahmane le jour et Tantrika la nuit", belle hypocrisie du système)

Le tantrisme shivaïte n'est pas concerné par ce système. Pour autant il n'est pas synonyme de débauche, le Tantrisme Shivaïte est une voie de libération
cf L'hymne de Abhinavagupta : "L'Offrande de l'expérience intime"
Et si cela parait trop hermétique, je me permets de conseiller à tous ceux qui s'intéressent à cette voie, de lire Eric Baret, il raconte merveilleusement comment tout cela s'actualise dans la vie.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 02 Sep 2017, 10:34

:) Non rien je passai juste comme ça.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 02 Sep 2017, 13:33

yoyo a écrit :Bhairavïmudrä.

J'en ai djà vu passer un, mais celui auquel tu fait référence est probablement différent de celui fait avec les articulations phalangières, non ?

La poésie, n'est pas, de mon point de vue, symbolique, elle procède d'un mode de perception particulier.

Oh, quel belle intervention dialectique ... fait attention au poisson quand même, il respire assez bien sous l'eau ;-)

Mais en effet, Oui ! il faut arrêter de salir l'idée de ce qu'est le tantrisme shivaïte au nom de ces gens là.[/qutote]
C'est assez étrange, cette notion comme quoi le sexe "salit" nécessairement ... elle te vient d'où, harmony yoyo :mefie: ?

Je me demande si elle ne se réfère pas au Kama Sutra, qui n'était ni un traité érotique, ni une voie spirituelle, mais une codification de ce que doivent être les rapports entre époux. Le but étant d'assurer la stabilité du couple et la fidélité entre les époux - car c'est là que se trouve la base fondamentale de la société, par l'éducation et la transmission à leur descendance - Tout le système des castes en dépendait.
(En y ajoutant l'union de Shiva et Shakti on obtient "Brahmane le jour et Tantrika la nuit", belle hypocrisie du système)

Tu n'a probablement jamais lu le texte en question ou ne sait pas à qui il s'adressait, et n'est pas non plus consciente que le système de castes n'est pas un fondement mais un ajout ultérieur du védisme :oops:
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 03 Sep 2017, 09:21

MuadDib a écrit :

yoyo a écrit :Je me demande si elle ne se réfère pas au Kama Sutra, qui n'était ni un traité érotique, ni une voie spirituelle, mais une codification de ce que doivent être les rapports entre époux. Le but étant d'assurer la stabilité du couple et la fidélité entre les époux - car c'est là que se trouve la base fondamentale de la société, par l'éducation et la transmission à leur descendance - Tout le système des castes en dépendait.
(En y ajoutant l'union de Shiva et Shakti on obtient "Brahmane le jour et Tantrika la nuit", belle hypocrisie du système)


MuadDib a écrit :Tu n'a probablement jamais lu le texte en question ou ne sait pas à qui il s'adressait, et n'est pas non plus consciente que le système de castes n'est pas un fondement mais un ajout ultérieur du védisme :oops:


Le Védisme c'est aux environs de 2000 ans avant notre ère (écriture), et on date le Kama Sutra me semble t-il vers le 6eme siècle de notre ère.
Je reconnais avoir une édition un peu marginale d'un Kama Sutra de Vatsyâyana (Brahmane soit dit en passant) et qui m'a été offert il y a des années, traduit du sanskrit et présenté par Jean Papin,

Je vous remercie de votre intervention malheureuse, car elle m'oblige à recopier ici, un paragraphe de cette présentation du Kama Sutra, qui vient étayer la discussion en cours :

« Là où l'imagination populaire a cru déceler une unique tendance à la pornographie, des intellectuels plus astucieux que nous appellerons volontiers des « touristes de la spiritualité » ont découvert dans ce texte des rapports avec le tantrisme de la « main gauche » la voie de l'érotisme concret. Leur démarche est aberrante, car ces rapports n'existent pas ou sont anecdotiques,
Les Kama-sûtra sont, au contraire, très caractéristiques de l'orthodoxie védique et du brahmanisme coutumier, emprunts du plus rigoureux classicisme et très proches des Dharma-shâstra ou Lois de Manu, véritable code religieux, juridique et moral de l'Inde.
[ …]
Les tantriques quant à eux, réagissent autrement ; ils se servent des passions mais en veillant à ne jamais se laisser entraîner dans leurs remous et leur tumultes romantiques.
Ils enfourchent ces mouvements impulsifs tels des tigres dans leurs bonds, ces passions qui font succomber les communs des mortels, les utilisent comme véhicule providentiel, les exacerbent, se font de leur élan un propulseur pour changer de registre de perception et sauter dans l'absolu où tout désir s'éteint " (fin de citation)

Eh oui ! Il est clair que l'on ne peut renoncer qu'à ce que l'on possède.
Mais si la volupté est le but alors loin de chevaucher le tigre, on a au contraire toutes les chances de se faire bouffer par le tigre. Et là, je me dis : il faut vraiment s'imaginer face à un vrai tigre.... !
Et être un peu honnête sur la question : qui ici est en capacité d'aller chevaucher un tigre ?
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 03 Sep 2017, 10:26

Et être un peu honnête sur la question : qui ici est en capacité d'aller chevaucher un tigre ?


Bah on pourrait lire, dire et pratiquer tout ce qu'on pense savoir ou non ce n'est pas pour autant que l'on deviendrait plus sage. Les hommes et les femmes ont déjà du mal à se libérer de leurs petits plaisirs non naturels. Alors avant d'enflammer toute la savane pour traquer le tigre on se contentera d'un feu de paille. :-)

Et puis entre nous, Yo-ho, si un jour tu te retrouves face à face avec un tigre, et que tu ne t'y es pas préparé, je t'assure qu'il n'y a pas de quoi se moquer...;-)
Om
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 03 Sep 2017, 11:00

Bonjour Lorkan,

Je connais même le conte d'un sage qui s'est fait dévorer après des années d'ascèse qui lui ont donné le pouvoir extraordinaire de matérialiser ses pensées.
Je ne me moque pas du tout...

Bien à toi.

PS : Je fais toujours attention en éteignant mes cigarettes.
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 03 Sep 2017, 15:48

Yo-ho a écrit :Le Védisme c'est aux environs du 2eme siècle avant JC

:lol: :lol: :lol:
Dans cette perspective, un certain Siddharta Gautama a fait très fort pour critiquer l'élitisme d'une religion apparue 3 siècles (enfin, selon vos sources) après lui :schock: ...

Autrement, Mohenjo Daro daterait des alentours du 25° siècle BC, donc même en remplaçant siècle par millénaire, votre datation ne colle pas, à mon sens.

on date le Kama Sutra me semble t-il vers le 6eme siècle de notre ère.

Certes, mais je ne vois absolument pas le rapport avec la datation fantaisiste précédente. Et je ne comprends pas le vocable de "notre" ère : vous faites référence à un événement qui ne marque pas une rupture fondamentale et incontestable d'avec les ères précédentes, que ce soit en géologie, climatologie, anthropologie, ou autres encore ;-)

Les Kama-sûtra sont, au contraire, très caractéristiques de l'orthodoxie védique et du brahmanisme coutumier, emprunts du plus rigoureux classicisme et très proches des Dharma-shâstra ou Lois de Manu, véritable code religieux, juridique et moral de l'Inde.

Dans cette perspective, il y a tout un chapitre du texte qui ne colle pas du tout ...

L'art a une place centrale dans le tantrisme. Il s'agit de puissance esthétique qui saisit dans l'immobilite et le silence, precisement, et c'est pour cela que l'on ressent le sacre - Ca peut le faire sur un plan sensuel (sexualite comme certains disent ici) ca peut le faire lors du premier contact entre une mère et son nouveau né, ca peut même le faire en regardant un arbre

Encore tout un chapitre du même texte a échappé à votre attention, semblerait t'il ...

Je vous remercie de votre intervention malheureuse, car elle m'oblige à ...

... qualifier l'intervention en question de malheureuse, et citer une introduction à un texte qui n'a, selon vous, strictement aucun rapport (ce qui n'est, du moins en partie, pas le cas selon moi) avec ce dont vous discutez ...
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 03 Sep 2017, 16:56

MuadDib a écrit :
Yo-ho a écrit :Le Védisme c'est aux environs du 2eme siècle avant JC

:lol: :lol: :lol:
Dans cette perspective, un certain Siddharta Gautama a fait très fort pour critiquer l'élitisme d'une religion apparue 3 siècles (enfin, selon vos sources) après lui :schock: ...

Autrement, Mohenjo Daro daterait des alentours du 25° siècle BC, donc même en remplaçant siècle par millénaire, votre datation ne colle pas, à mon sens.


Vous avez parfaitement raison, je vous remercie .
Je viens de corriger "2000 ans avant notre ère", je crois me souvenir que c'est à cette époque les textes écrits.

Pour le reste j'ignore ce qui m'a échappé, puisque cela m'a échappé.
Mais je vous promets d'y réfléchir...
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 05 Sep 2017, 09:12

" Pourquoi donc écrire, si je n’écris pas mieux ? Mais que deviendrais-je si je n’écrivais pas le peu que je réussis à écrire..

Pour moi, écrire c’est m’abaisser ; mais je ne puis m’en empêcher.
Écrire, c’est comme la drogue qui me répugne et que je prends quand même, le vice que je méprise et dans lequel je vis. Il est des poisons nécessaires, et il en est de fort subtils, composés des ingrédients de l’âme..

Écrire, oui, c’est me perdre, mais tout le monde se perd, car vivre c’est se perdre. Et pourtant je me perds sans joie, non pas comme le fleuve qui se perd à son embouchure
– pour laquelle il est né, encore inconnu – ,
mais comme la flaque laissée dans le sable par la marée haute, et dont l’eau lentement absorbée ne retournera jamais à la mer. "

Fernando Pessoa
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 05 Sep 2017, 09:48

Pour moi, écrire c’est m’abaisser ; mais je ne puis m’en empêcher.
Bien étrange comme idée...
Ecrire est comme parler c'est une émanationde kundalini
Pour écrire il faut faire monter ses énergies et tenter de se connecter ou rester encore connecté, alors l'écriture devient une expression lumineuse
Ecrire c'est aussi permettre à l'autre de nos comprendre et pour nous travailler sur nous et aussi ne pas oublier des choses...
Moi j'adore écrire !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Steph911
Messages : 6
Enregistré le : 13 Aoû 2017, 09:54

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Steph911 » 09 Sep 2017, 17:32

Bonjour à toutes et tous,

Je voulais vous remercier de vos interventions...

Mais, j'ai dû mal à suivre ce qui est dit, je suis novice en matière de Tantra, Yoga et spiritualités indiennes...

Pouvez-vous faire plus simple afin que je puisse bien tout comprendre ?

Amitiés.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 09 Sep 2017, 19:32

Yo-ho a écrit :" Pour moi, écrire c’est m’abaisser ; mais je ne puis m’en empêcher.
Écrire, c’est comme la drogue qui me répugne et que je prends quand même, le vice que je méprise et dans lequel je vis. Il est des poisons nécessaires, et il en est de fort subtils, composés des ingrédients de l’âme..

À mon avis la drogue la plus puissante c'est l'égo et il suffit d'un bref instant pour replonger...
Replonger dans la douleur... Dans les détailles... Ne soit pas trop dur avec toi même.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 09 Sep 2017, 20:34

Tom54 a écrit :À mon avis la drogue la plus puissante c'est l'égo et il suffit d'un bref instant pour replonger...
Replonger dans la douleur... Dans les détailles... Ne soit pas trop dur avec toi même.


C'est gentil Tom54.
Au fait ! je viens de mettre le bon lien à propos du documentaire "Que sait-on de la réalité", et entre autre ce qu'on nous y explique c'est que nous sommes essentiellement addicts aux émotions, et nous en redemandons toujours de plus en plus sans jamais être satisfait.
C'est un peu ce que nous disions à propos du tantrisme, à propos d'une émotion pure, qui serait libre de l'égo.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 09 Sep 2017, 22:23

Yo-ho a écrit :a propos d'une émotion pure, qui serait libre de l'égo.

L'égo c'est aussi une grande histoire d'amour :love2: :wink:
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 10 Sep 2017, 00:59

Bonsoir à tous,

Désolée de ne pas répondre instantanément. Un peu bousculée en ce moment.

Merci pour vos interventions.
Dommage que le texte d'Amma ne vous plaise pas, je suis peut-être trop puritaine et/ou avec une méconnaissance des tantras qui ne me permet pas encore d'en apprécier toute la saveur et la subtilité. Il est certain qu'Amma s'adresse à un large public personnellement j'aime justement le côté symbolique de la chose et sa pureté. L'idée est pour moi très belle. Mais ce n'est que mon point de vue.

Merci pour le lien Yo-Ho, j'ai pu chargé "Lumière sur les tantras" qui restait jusqu'à présent au-delà de ma bourse ainsi que "La roue des Kali" et encore d'autres ouvrages. J'en suis ravie et me plonge à l'intérieur dès que le calme revient. Ce qui ne saurait trop tarder.

Eknath1 a écrit : La récitation du Lalita-sahasranama est un rituel tantrique, Lisa je t'invite à lire le commentaire des 1000 noms en anglais, si ce n'est déjà fait, le tantra et l'advaita vedanta y sont traité du premier (Sri Matre) au dernier nom (Lalitambika).


En ce qui concerne le Lalita-sahasranama (les 1000 noms de la mère), j'ai la traduction francaise car cela faisait partie des récitations matinales et quotidiennes à l'ashram d'Amma mais je n'ai pas les commentaires. J'ai trouvé sur un commentaire de Bhaskararaya, est-ce celui que tu me recommanderais Eknath ou en connais tu un autre?

Belle pratique à tous
Om Mâ Jay Jay Mâ
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 10 Sep 2017, 07:25

En ce qui concerne le Lalita-sahasranama (les 1000 noms de la mère), j'ai la traduction francaise car cela faisait partie des récitations matinales et quotidiennes à l'ashram d'Amma mais je n'ai pas les commentaires. J'ai trouvé sur un commentaire de Bhaskararaya, est-ce celui que tu me recommanderais Eknath ou en connais tu un autre?


Le commentaire de Bhaskaraya fait réfèrence. L'ashram publie aussi les commentaires d'un dévot qui s'appuie sur les commentaires de Bhaskaraya mais on ne le trouve qu'en anglais. Si cet hiver tu as la chance de faire quelques dates du tour d'Amma tu pourras aisément le trouver dans la boutique de livres. Il se nomme : The Thousand Names of the Divine Mother, Sri Lalitasahasra Stotram with commentaries et fait 500 pages à vue de nez, dommage qu'il ne se trouve qu'en anglais ou allemand.

Bonne lecture ;)
Pranam
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 14 Sep 2017, 22:02

Lisa83 a écrit :Bonsoir à tous,


Merci pour le lien Yo-Ho, j'ai pu chargé "Lumière sur les tantras" qui restait jusqu'à présent au-delà de ma bourse ainsi que "La roue des Kali" et encore d'autres ouvrages. J'en suis ravie et me plonge à l'intérieur dès que le calme revient. Ce qui ne saurait trop tarder.


Au lieu d'imprimer, je préfère télécharger sur une tablette format livre de poche, c'est bien de voyager léger.

Prend celui-ci aussi (inspiré par Lorkan739 ):

http://pierre.vergeot.free.fr/les-texte ... me-pdf.pdf
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 17 Sep 2017, 11:28

Bonjour à tous,

Merci Eknath1, en effet, je serai auprès d'Amma à Toulon les 6, 7 et 8 novembre prochains.
Je pourrais donc trouver le The Thousand Names of the Divine Mother, Sri Lalitasahasra Stotram with commentaries.

Merci Yo-Ho pour le lien :wink:

Avec toutes ces lectures, j'ai de quoi entrer dans la profondeur du tantrisme.

Merci et belle pratique à tous.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 17 Sep 2017, 12:20

Bonjour Lisa,

Je te ferai parvenir d'autres liens, où tu pourras imprimer ou télécharger gratuitement.

A bientôt.
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 05 Oct 2017, 01:02

Quelques lignes de Pierre Feula tirées de son livre Le chemin des flammes.

« Cela dit, la conscience qu’il existe un « mystère » dans le sexe, hors de tout pathos romantique, serait plutôt une qualification positive pour le tantra, sinon la marque d’une vocation. Cette puissance obscure, rebelle à l’explication, qui aimante un être vers un autre ou vers plusieurs autres, qui bouleverse sa morale, détruit sa vie familiale et sociale, lui fait parfois risquer sa « vie » tout court, cette puissance est celle-là même que cherche à éveiller, posséder, absorber l’adepte tantrique. C’est la Shakti, la Déesse, l’Oblique, la Lovée, la Blanche, la Fauve, la Souveraine, la Sauvage, la Nue, la Furieuse, la Sombre, la Terrible, la Violente, la Bénéfique, l’Abeille, la Mère du monde, la Plus jeune, Celle qui fait pleurer, selon les innombrables noms que lui a donnés l’Inde. Si l’on est pas émerveillé par Elle, si l’on ne tremble pas en entendant son souffle, en devinant ses pas, si l’on n’est pas enivré par le tintement de ses bijoux et les parfums de sa chevelure, inutile de se lancer dans cette voie. Le Tantra n’est pas un jeu cérébral, une espèce de théologie charnelle pour intellectuels flapis. Il part du coeur, il illumine le coeur et c’est ce que l’on méconnait souvent. Là est même, à mon sens, son principal ésotérisme. Les techniques, sur lesquelles on insiste si complaisamment, que l’on recherche avec avidité auprès d’un livre ou d’un gourou, ces recettes de cuisine, ces tours de mains, ces « trucs » plus ou moins physiologiques ou magiques, ces aphrodisiaques spirituels, on peut toujours se les approprier, voire les voler. Mais les mystères du coeur resteront quant à eux, toujours impénétrables aux indignes, qu’ils appartiennent à la variété puritaine ou libertine. »
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 05 Oct 2017, 10:56

Très fort Pierre Feugat, j'aime beaucoup !!
Le Tantra n’est pas un jeu cérébral, une espèce de théologie charnelle pour intellectuels flapis. Il part du coeur, il illumine le coeur et c’est ce que l’on méconnaît souvent.
Je retiens cette phrase et je m’interroge...
Quel est le lien entre coeur et sexualité ?
Oui, le coeur est le siège du sens du toucher et les parties les plus sensibles dans le corps sont les zones érogènes, pas uniquement le sexe, toutes les zones érogènes. Bien sur dans l'acte sexuel elles évoluent et se concentrent sur le sexe pour que la nature arrive à sa fin, celle de la procréation, il y a donc orientation des énergies vers un but précis...
Pour autant, cette sublime énergie du coeur peut-être orientée vers plus haut, vers le haut et pas le bas...
Que l'émoi de la beauté, de la saveur de notre partenaire nous conduise vers le haut et pas le bas si bien sur on essaye d'utiliser cette énergie sexuelle pour entrer en méditation.
Elle doit éveiller le coeur avant tout et pas nous pousser à plus de sensualité et je crois que là, la démarche est simplement héroïque et pas forcément possible pour n'importe qui...
C'est bien elle qui doit être là, l'énergie du coeur et non l'énergie sexuelle, pour nous emporter vers plus de lumière et plus d'ouverture. C'est l'énergie de l'amour qui nous permet de passer de l'autre coté, du coté de la transcendance. Le souffle se coupe, les énergies se ramassent à la base, puis la saveur de la conscience et du bourdonnement dans les oreilles se présentent. Alors, dans une détente mystique, axée vers le haut, en fermant légèrement en bas, en tirant vers le haut toutes nos énergies, elles montent et nous emportent bien au-delà du corps et de ses fantasmes...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 05 Oct 2017, 17:04

Je ne pense pas que l'on choisisse une voie ou une tradition. Ca me parait d'ailleurs toujours étrange quand quelqu'un demande à en savoir plus sur une voie avant de se lancer...

C'est très beau et passionné ce qu'écrit Pierre Feuga, comme toujours. C'est sa passion qui est belle.

Concernant les énergies du pubis et les énergies du coeur, oui elles sont antagonistes. Mais le désir animal a aussi sa part de beauté : il est libre, spontané, sans arrière pensée, sans fantasme ni romantisme.
Dans le coeur il y a l'amour, mais aussi les attachements et les pulsions fusionnelles. Idéalement il faudrait faire fusionner les tendances du pubis et du cœur,
Un prof nous a dit un jour, puisque Shiva est partout "prenez le premier venu" ...un exercice de détachement, un défi. ..Si on ne peut pas cela, alors il ne nous reste plus qu'à nous questionner sur notre capacité de détachement et notre rapport à la sexualité.
Je pense qu'il voulait dire aussi : quelqu'un sans lien avec notre histoire personnelle, et dont on percevrait le degre d'énergie juste équivalent au notre, ni plus haut ni plus bas. Ce qui laisse supposer que l'on soit capable de percevoir assez finement les énergies et de les laisser circuler librement. Et en même temps ce qu'il disait était un premier degré qui nous mettait face à notre vulnérabilité.
Je me suis demandé tout comme je me demande en lisant le texte de Pierre Feuga si cela a un sens de rester dans la voie de l'énergie quand on laisse de côté les relations sexuelles ? Je serais tentée de dire oui, tout comme la circulation d'énergie prend le relais de l'air dans le non souffle.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 06 Oct 2017, 08:55

Pour répondre à ta question Yo-ho il me semble que l'on ne quitte jamais la voie de l'énergie. L'énergie réside toujours à l'intérieur du canal central. En vivant différentes expériences, au fil du temps, elle se teinte en quelque chose que l'on pourrait qualifier d'efficience viril.

"Ô Souverain ! S'écrie Uptaladeva, il existe des hommes qui Te réalisent par une conduite égale sans avoir eu besoin de te contempler et sans même avoir goûté le nectar de Ton amour !"
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 06 Oct 2017, 10:39

Concernant les énergies du pubis et les énergies du coeur, oui elles sont antagonistes. Mais le désir animal a aussi sa part de beauté : il est libre, spontané, sans arrière pensée, sans fantasme ni romantisme.
Dans le coeur il y a l'amour, mais aussi les attachements et les pulsions fusionnelles. Idéalement il faudrait faire fusionner les tendances du pubis et du cœur,

Heu, je crois que pousse la chose un peu hors de la réalité :)
Le désir animal est libre, spontané mais plein de fantasmes, de blessures, de désirs, de projections...
Et oui aussi dans le coeur il y a l'ego, attachements, amour, dans le ventre la passion...

Je me suis demandé tout comme je me demande en lisant le texte de Pierre Feuga si cela a un sens de rester dans la voie de l'énergie quand on laisse de côté les relations sexuelles ?
C'est Yogi Matsyendranath qui m'a dit un jour sur l'idée de la sexualité et du tantrisme que c'était la vision la plus basse...
Faire l'amour est une très belle chose, pas sur qu'il faille le charger de plein de choses qui vont nous empêcher de nous laisser aller et de vivre subtilement la chose.
Pas sur non plus que l'extase sexuelle nous transforme réellement et totalement, elle est bien, elle est bonne mais comme dit Frère Antoine "une fois fait on doit refaire et refaire et cela reste insatiable" et de plus plus on le fait et plus on a envie de le faire, donc cela n('est en rien une voie pour moi mais un très gros risque de rester coincé en bas...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 06 Oct 2017, 11:29

Je parlais des qualités de l animal dans la nature et les traces karmiques que nous gardons dans ce centre du bas. L'animal ne fantasme pas...Prendre un peu de ses qualités et de sa force c'est ce que l'on fait aussi dans le Nidra...

Dans Manipura, les deux tendances brûlent ensemble. C' est la passion, oui ! Et soit l'énergie nous transporte vers le haut, soit elle nous dévore (le tigre !)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 06 Oct 2017, 12:42

Oui, merci Yo !!!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 06 Oct 2017, 19:12

La vie c'est une ouverture sur SOI...
Mais comment le comprendre....
Comment comprendre que nous sommes en train de nous expérimenter...
On se fait bien du mal....
Et pardon si mon égo entre des fois dans la bataille...
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 06 Oct 2017, 20:30

lorkan739 a écrit :
"Ô Souverain ! S'écrie Uptaladeva, il existe des hommes qui Te réalisent par une conduite égale sans avoir eu besoin de te contempler et sans même avoir goûté le nectar de Ton amour !"


Uptaladeva ! Je me régale vraiment à lire ses passages dans La Bakti. La passion mystique ça brûle encore plus fort...C'est un truc de fou.
"Ce monde effroyable a pour ainsi dire pris fin et l'impureté compacte de ma pensée s'est évanouie, dit Utpala, néanmoins, il n'apparait pas la moindre interstice au panneau de la porte verrouillée de ta forteresse."

Même le désir de Shiva, il faut le surmonter, le sentiment d'anéantissement qu'exprimait Lallâ et l'appel du vide...la voie des héros... Ces traversées de désert, c'est plus que magnifique, c'est totalement Ha !
Du moins à lire ... mais qui choisirait de plonger dans ces abimes ?
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 06 Oct 2017, 20:35

Être une femme dans ce monde c'est déjà bien suffisant.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 06 Oct 2017, 20:51

C'est vrai aussi...
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 06 Oct 2017, 21:06

Comment tu peux dire que tu es "ordinaire" il n'y a aucune différence entre le soleil et toi.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 06 Oct 2017, 21:08

Je viens de changer le texte, c'est pas évident de trouver la formulation juste.
Le niveau ordinaire des choses, le niveau plus subtil, et celui de l'absolu.
J'ai pas de point de vue depuis l'absolu, je ne suis pas dans l'absolu, je suis devant un écran là et va falloir que je l'éteigne.

(Car j'ai yoga, à plus)
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 06 Oct 2017, 21:38

Alors tu vas dévorer ceci :
http://www.eklectic-librairie.com/maisn ... a-les.html

Ce que je faisais c'est que j'ouvrais une page au hasard par jour, je choisissais un hymne et il se passait parfois des choses étonnantes. Ça m'avait fait penser à un écrit d'Abhinavagupta dans lequel il lui rendait hommage en parlant de sa parole comme d'un parfum partout répandu. De ce que j'ai pu lire je crois qu'il se plaisait à pratiquer Kéchari Mudra...

Pour ce qui est du feu, mieux vaut l'éviter si on tient à la moelle de ses os...
Il y'a un grand travail à faire sur soi grâce au pranayama à ce niveau là...
Om
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 06 Oct 2017, 22:24

Bonsoir,

Pour moi il y a deux axes.
Celui purement sexuel, énergie la plus basse qui mêne à la procréation, à la perpétuation de l'espèce, instinctive et la plus commune. Il n'y a qu'à voir, dans la majeur partie des couples, (ce n'est pas une critique mais plutôt un constat), une fois l'orgasme atteint, plus rien, tout le monde dort.
Celui qui conduit à l'immortalité. L'énergie sexuelle est transcendée et remontée au plus haut pour conduire jusqu'à la dissolution. Et c'est l'ouverture du coeur qui permet cette transcendance, comme un tremplin qui nous ouvre le passage. Et mène en effet à des états méditatifs d'une grande profondeur voire au samadhi. Les rétentions de souffle spontané, Kevala Kumbaka témoignent de cet état/étape.
Om Mâ Jay Jay Mâ
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 07 Oct 2017, 05:53

Denis a écrit :Pas sur non plus que l'extase sexuelle nous transforme réellement et totalement, elle est bien, elle est bonne mais comme dit Frère Antoine "une fois fait on doit refaire et refaire et cela reste insatiable" et de plus plus on le fait et plus on a envie de le faire, donc cela n('est en rien une voie pour moi mais un très gros risque de rester coincé en bas...

À la réflexion, il me semble que celà pourrait tout aussi bien s'appliquer à la contemplation de montagnes, ou à la pratique de Nadi Shodhana :oops:
Denis a écrit :C'est Yogi Matsyendranath qui m'a dit un jour sur l'idée de la sexualité et du tantrisme que c'était la vision la plus basse...
Faire l'amour est une très belle chose, pas sur qu'il faille le charger de plein de choses qui vont nous empêcher de nous laisser aller et de vivre subtilement la chose.

C'est pas faux ... mais l'inverse non plus, d'ailleurs. :wink:
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 07 Oct 2017, 07:36

Lisa83 a écrit :Pour moi il y a deux axes.
Celui purement sexuel, énergie la plus basse qui mêne à la procréation, à la perpétuation de l'espèce, instinctive et la plus commune. Il n'y a qu'à voir, dans la majeur partie des couples, (ce n'est pas une critique mais plutôt un constat), une fois l'orgasme atteint, plus rien, tout le monde dort.

Lisa, il me semble que les 2 axes, comme tu dit n'en font qu'un : en effet, qui donc, (dans le cadre majoritaire) ne serait-ce que lors de ses premiers émois, n'a pas trouvé que, finalement, tout ceci se passait bien trop rapidement, et qu'il manquait à ce point quelque chose qu'il fallait absolument recommencer (ceci sans même rentrer dans des "détails" comme l'atteinte effective de(s) l'orgasme(s) ...) ?
Enfin, jusqu'au momment où on perd espoir et se contente avec plus ou moins de bonheur de rentrer dans la désespérante statistique d'1/4 d'heure d'étreintes éventuellement répétées (qui, anciennement aux US était "tout compris" :cry: , et serait aussi la durée mondiale de la chose sans les indispensables introductions et conclusion, à en croire les dernières infos, ) ...
Celui qui conduit à l'immortalité. L'énergie sexuelle est transcendée et remontée au plus haut pour conduire jusqu'à la dissolution. Et c'est l'ouverture du coeur qui permet cette transcendance, comme un tremplin qui nous ouvre le passage. Et mène en effet à des états méditatifs d'une grande profondeur voire au samadhi. Les rétentions de souffle spontané, Kevala Kumbaka témoignent de cet état/étape.

Il me semble que tu fait là une segmentation bien trop tranchée, et lie (encore, comme avec la reproduction, précédemment) deux choses qui ne le sont pas nécessairement : une absorbtion méditative et une absorbsion sexuelle ne sont pas nécessairement conjointes.
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 07 Oct 2017, 08:17

lorkan739 a écrit :Alors tu vas dévorer ceci :
http://www.eklectic-librairie.com/maisn ... a-les.html

Pour ce qui est du feu, mieux vaut l'éviter si on tient à la moelle de ses os...
Il y'a un grand travail à faire sur soi grâce au pranayama à ce niveau là...


On ne peut pas éviter le feu. C'est la chaleur et la lumière.
C'est la chaleur qu'il faut suivre et comprendre, et puis travailler les qualités du feu et de l'eau.

L'énergie sous forme de chaleur semble circuler assez librement entre le ventre et la racine, elle se répand aussi dans le cœur. Shitali vient rafraichir le cœur en cas de bûlure.
La fraicheur, les propriétés de la Lune circulent dans Ida, on y fait résonner le bija du cœur.
Jalandhara Mudra empêche aussi la chaleur de monter dans les centres du haut.
On peut observer que la chaleur dans la tête coïncide avec la surchauffe mentale, et d'ailleurs Jalandhara Mudra c'est dans le centre de la parole.
Dans les centres du bas, il y a l'eau dans Svadhisthana, et le feu dans Manipura.
Dans Ajna il y a la lune et le soleil.
Nadi shodana avec un trajet en serpentin, par Ida et Pingala on fait des boucles dans chaque centre, et l'échange se fait dans Ajana.
Au passage, si certains confondent ce souffle avec Anuloma Viloma c'est à cause des boucles dans chaque centre, sauf qu'ici on doit imprimer la sensation du souffle dans l'axe.

Enfin, tout ça, c'est seulement l'intuition que j'ai de mon corps d'énergie, à la lueur de ce que les profs m'ont donné, j'essaie d'observer et de pratiquer en fonction.

Merci beaucoup pour le lien...Je vais le visiter.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 07 Oct 2017, 08:47

Oui, entre le dessus du nombril et la base du sexe il doit y avoir au moins 72 000 et une possibilité à découvrir. ;-)

Par soi-même ! :D :wink:
Om
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 07 Oct 2017, 08:56

lorkan739 a écrit :Oui, entre le dessus du nombril et la base du sexe il doit y avoir au moins 72 000 et une possibilité à découvrir. ;-)

Par soi-même ! :D :wink:


Ah ! on doit pas fonctionner pareil, je pense... :)
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 07 Oct 2017, 09:09

MuadDib a écrit :
Lisa83 a écrit :Pour moi il y a deux axes.
Celui purement sexuel, énergie la plus basse qui mêne à la procréation, à la perpétuation de l'espèce, instinctive et la plus commune. Il n'y a qu'à voir, dans la majeur partie des couples, (ce n'est pas une critique mais plutôt un constat), une fois l'orgasme atteint, plus rien, tout le monde dort.

Lisa, il me semble que les 2 axes, comme tu dit n'en font qu'un : en effet, qui donc, (dans le cadre majoritaire) ne serait-ce que lors de ses premiers émois, n'a pas trouvé que, finalement, tout ceci se passait bien trop rapidement, et qu'il manquait à ce point quelque chose qu'il fallait absolument recommencer (ceci sans même rentrer dans des "détails" comme l'atteinte effective de(s) l'orgasme(s) ...) ?
Enfin, jusqu'au momment où on perd espoir et se contente avec plus ou moins de bonheur de rentrer dans la désespérante statistique d'1/4 d'heure d'étreintes éventuellement répétées (qui, anciennement aux US était "tout compris" :cry: , et serait aussi la durée mondiale de la chose sans les indispensables introductions et conclusion, à en croire les dernières infos, ) ...


Ca c'est exactement le contraire de la voie spirituelle, c'est même le plan anti-spirituel par excellence.
Et c'est la où je pense les femmes sont plus avantagées sur le plan spirituel. Souvent si elles acceptent pour un temps ce type de relation sexuelle c'est par amour, par sacrifice, pour essayer de maintenir une harmonie dans le couple, et puis un jour elle laisse tomber sans regret, surtout si elles se sont réalisées en ayant donné la vie. Elles veulent plus de spiritualité.
Tandis que les hommes sont dépendants sexuellement, c'est plus difficile pour eux, leur sacrifice est diamétralement opposé à celui de la femme.


Lisa83 a écrit :Celui qui conduit à l'immortalité. L'énergie sexuelle est transcendée et remontée au plus haut pour conduire jusqu'à la dissolution. Et c'est l'ouverture du coeur qui permet cette transcendance, comme un tremplin qui nous ouvre le passage. Et mène en effet à des états méditatifs d'une grande profondeur voire au samadhi. Les rétentions de souffle spontané, Kevala Kumbaka témoignent de cet état/étape.

MuadDib a écrit :Il me semble que tu fait là une segmentation bien trop tranchée, et lie (encore, comme avec la reproduction, précédemment) deux choses qui ne le sont pas nécessairement : une absorbtion méditative et une absorbsion sexuelle ne sont pas nécessairement conjointes.


En fait sur ce plan là, l'énergie sexuelle, la puissance du désir et l'amour sont partout et paradoxalement rarement dans la relation sexuelle, donc s'en passer à ce niveau, n'est pas de l'ordre du renoncement ou du sacrifice, il n'y a pas à exclure la sexualité par dogme même si c'est perilleux, tout est perilleux. En ce sens le texte Pierre Feuga et qui exclut de cette voie à la fois les puritains et les libertins.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Denis » 07 Oct 2017, 09:24

Muad a écrit :À la réflexion, il me semble que celà pourrait tout aussi bien s'appliquer à la contemplation de montagnes, ou à la pratique de Nadi Shodhana
Pour autant beaucoup font l'maour et peut trouvent quelque chose de l'ordre de l'évolution spirituelle dans ce monde et les rares personnes qui font réellement Nadi Shodana, même 15 minutes par jour, se transforment rapidement, donc a mon humble avis non la sexualité et le fait de faire Nadi-Shodana ce n'est pas du tout pareille...

Yo a écrit :Et c'est la où je pense que les femmes sont plus avantagées sur le plan spirituel. Souvent si elles acceptent pour un temps ce type de relation sexuelle c'est par amour, par sacrifice, pour essayer de maintenir une harmonie dans le couple, et puis un jour elle laisse tomber sans regret, surtout si elles se sont réalisées en ayant donné la vie. Elles veulent plus de spiritualité. Tandis que les hommes sont dépendant sexuellement.
Haha, là je crois que ton "féminisme" te pousse à dire des choses qui ne sont pas forcément réelles... :wink:
La sexualité me semble vécue de part et d'autre comme assez identique chez la femme et l'homme, sauf que la femme s'en lasse plus vite effectivement une fois des bébés mis au monde.
Pour moi il n'y a rien de spirituel là dedans mais juste une horloge biologique qui fait que pour la femme, il y a un moment pour plaire et séduire, puis enfanter, puis élever les enfants...
L'homme, n'ayant pas d'enfant, reste sur son désir premier, le même que la jeune femme...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 07 Oct 2017, 09:33

YES !!! ;-)

https://m.youtube.com/watch?v=mL24xiL-bRI

Michel C a écrit :
Waouaaaaahhhhh !

Quelle belle discussion !

Devi et le Mystère...

A quoi bon annoner ce que nous avons appris ici ou là...

Effectivement nous nous retrouverons toujours devant le mystère de l'origine....

Le Big Bang nous disent les astrophysiciens !
Certes ! Mais avant qu'y avait-il ?

Rien !
Mais en le nommant, ce rien devient encore qque chose ....

La profondeur de ce qui ne se connaît pas !

En le sommeil sans rêve, depuis que dure l'éternité de cette nuit,
l'être y repose en sa propre perfection, en ce qui se trouve être de plus pur.

Un jour, pourtant, dans le "huitème quatrain de la grande aventure" ,
sur ce lac sans ride, par pure magie divinatoire, sans cause, ni origine connue, un trouble vient à s'y manifester...

Boummmmm ! Bouooommmmmmm ! Boum Shankar ! Explosion combinatoire !

La jouisssance ininterrompue déversée sur ce monde est d'autant plus démusurée qu'elle est provient d'un profond Mystère !

Cela vit dans le temps présent et n'a aucune économie d'énergie !

Quelle surabondance !!!! Quelle débauche !!!! Quelle extase !!!!!

Voyez autour de vous : tout n'existe, ne se crée, ne se reproduit que par copulations et jets de sperme !

De ce puits de Science qu'est le Mystère, jaillit la production ininterrompue de l'extase amoureuse !

De la profondeur insondable de son coeur, naît la Grâce de l'Être.

À ce titre le Soleil qui nous illumine de ses feux ardents, n'est autre que l'expression de cette même passion.
Le soleil éclaire aussi bien le monde objectif qu'il nous éclaire sur l'activité intime de l'être universel.
Il exprime l'ardeur amoureuse, la dévoration et le sacrifice de la vie.

Quelle démesure ! Quelle intensité dans l'acte d'Amour ! et quelle profondeur de la conscience !

Puisse le Seigneur nous garder dans Sa joie !
Om
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 07 Oct 2017, 13:47

Denis a écrit :Pour autant beaucoup font l'maour et peut trouvent quelque chose de l'ordre de l'évolution spirituelle dans ce monde et les rares personnes qui font réellement Nadi Shodana, même 15 minutes par jour, se transforment rapidement, donc a mon humble avis non la sexualité et le fait de faire Nadi-Shodana ce n'est pas du tout pareille...

Il se trouve que, dans ton texte originel, tu parlait d'extase sexuelle, non des relations du même métal ... Mais effectivement, si tu remène cela sur ce plan, ta présente remarque me semble plus justifiée.

Denis a écrit :
Yo a écrit :Et c'est la où je pense que les femmes sont plus avantagées sur le plan spirituel. Souvent si elles acceptent pour un temps ce type de relation sexuelle c'est par amour, par sacrifice, pour essayer de maintenir une harmonie dans le couple, et puis un jour elle laisse tomber sans regret, surtout si elles se sont réalisées en ayant donné la vie. Elles veulent plus de spiritualité. Tandis que les hommes sont dépendant sexuellement.
Haha, là je crois que ton "féminisme" te pousse à dire des choses qui ne sont pas forcément réelles... :wink:
La sexualité me semble vécue de part et d'autre comme assez identique chez la femme et l'homme, sauf que la femme s'en lasse plus vite effectivement une fois des bébés mis au monde.
Pour moi il n'y a rien de spirituel là dedans mais juste une horloge biologique qui fait que pour la femme, il y a un moment pour plaire et séduire, puis enfanter, puis élever les enfants...
L'homme, n'ayant pas d'enfant, reste sur son désir premier, le même que la jeune femme...

Il me semble que là, Yoyo n'a lu mon petit texte qu'à moitié (ce n'est pas en appuyant sur le champignon qu'on évites de se faire flasher par un radar, pour l'aspect métaphorique), et que Denis, tu es passé un peu rapidement sur le potentiel Kundalinien de la grossesse chez les femmes pour ne voir qu'un artefact biologique sans plus d'effet que cela.

Et puis, si c'était le seul aspect sur lequel les femmes étaient spirituellement avantagées par rapport aux hommes, "ça se saurait" :lol: :lol: :lol: ...
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 08 Oct 2017, 06:42

La biologie influe quand même, sur la façon de s’élever au dessus du plan de la nature, donc spirituellement.
Le rôle de la nature c'est d'assurer la continuité de l'espèce, ainsi le principe femelle veut le mâle dominant pour s'assurer la progéniture la plus parfaite possible, tandis que le principe mâle doit ensemencer le plus possible. Chacun son role, la nature a distribué les choses ainsi.
Et la nature a donné une durée limitée à la femme pour procréer, tandis que pour l'homme, théoriquement, c'est jusqu'à la fin de sa vie - Théoriquement car on a chamboulé pas mal la nature et les espèces.
Donc la nature retient l'homme plus longtemps dans son plan, voilà...c'est rien de mal contre les hommes ! Mais ce que pas mal de femmes constatent, ce que j'entends et dont on discute, c'est qu'ils sont dépendants sexuellement. Ce qui fait que c'est beaucoup plus héroïque pour eux.
Ensuite il y a ce qu'il se passe avec le nouveau né, on est submergé par un amour qu'on a jamais connu avant, c'est ultra fusionnel, pour le coup, là il y a un véritable oubli de soi, c'est un attachement plus fort que soi, et chaque étape de l'enfant sera une étape de détachement. Dès le début quand elle doit le sevrer, elle ressent toute la difficulté du tout petit, ça lui serre le coeur mais elle le fait et elle y met tout son amour, entre elle et lui les joies et les peines circulent sans parole, les paroles les sons sont juste de la musique et le plaisir de jouer. Et chaque étape vers l'autonomie, le détachement précisément est un acte d'amour, voilà ce qu'elle lui transmet. D'une certaine façon elle agit comme le guru. (Avec des degrés et des consciences différents pour chaque femme, bien évidemment.) Je me suis demandé si c'est pour cela que la tradition dit que la femme n'a pas besoin d'initiation ?
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 08 Oct 2017, 09:59

Yo-ho, c'est la vie qui s'expérimente maintenant, on peut dire que les hommes n'existent pas c'est ton esprit qui voit ça.
Chaque égos experimente ses propres limites mais en soi c'est un tout indissociable, c'est encore plus ahurissant d'essayer dans sortir.
L'enjeu est commun et pas du tout individuel... L'initiation est une histoire.
Regarde Bouddha lui a compris, vous ne pourrez rien y faire pour empêcher cela.
La rencontre par la lumière est une histoire... Une histoire bien réel pour celui qui l'a regarde...
Regarde toi soit en paix.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 08 Oct 2017, 13:03

Tom54 a écrit :Yo-ho, c'est la vie qui s'expérimente maintenant, on peut dire que les hommes n'existent pas c'est ton esprit qui voit ça.

Non, Tom, tu ne peut pas dire ça ... du moins jusqu'à ce que tu les ait (vu) changé de genre/d'espèce; avant, c'est juste une idée comme une autre.
Par contre, tu peux dire qu'un président, un terroriste, un mendiant ou un pape, ça n'existe pas, c'est juste l'étiquette plaquée sur leurs occupation (plus ou moins innocentes, et toujours contextuelle) du momment, vu qu'il y a peu, ils étaient tous en train de salir leurs couches.

Chaque égos experimente ses propres limites mais en soi c'est un tout indissociable

Un tout indiscociable, comme tu dit, qui a la possilibité d'être différemment de ce qu'il est, c'est un plaidoyer pour relire très attentivement le début de la Bhagaved Gita, par exemple, plutôt que d'aller attiser tes instincts devant un film d'horreur (regardes les "infos", tu peux trouver sans difficulté plus excitant), par exemple ...
("tout indiscociable" qui regrouppe tout autant les grains de blé composant ton sandwich que la tranche de porc qui y est séquestrée)

c'est encore plus ahurissant d'essayer dans sortir.
Regarde Bouddha lui a compris, vous ne pourrez rien y faire pour empêcher cela.

Dans le cadre de ton discours, il y a des "histoires" qui disent pourtant que cela est/était possible; pour très peu de personnes, certes, mais l'impossibilité n'est pas stricte. ;-)
Aurait tu oublié, au passage, que, selon de tes anciens discours (ou l'actuel), il n'y avait pas de différence, par exemple, entre un follower quleconque de la déesse égyptienne de la Magie et Siddharta ...

L'enjeu est commun et pas du tout individuel...

Non. Le résultat l'est ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1082
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Tom54 » 08 Oct 2017, 13:29

Bonjour Muad
Et ba dit donc ça me fait presque plaisir tout ça :wink: c'est sans ironie et avec respect merci :smile: j'en mangerais tous les matins.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 09 Oct 2017, 23:47

Bonsoir,
Je reprends plusieurs points :

MuadDib a écrit :
Lisa83 a écrit :Pour moi il y a deux axes.

Lisa, il me semble que les 2 axes, comme tu dit n'en font qu'un : en effet, qui donc, (dans le cadre majoritaire) ne serait-ce que lors de ses premiers émois, n'a pas trouvé que, finalement, tout ceci se passait bien trop rapidement, et qu'il manquait à ce point quelque chose qu'il fallait absolument recommencer (ceci sans même rentrer dans des "détails" comme l'atteinte effective de(s) l'orgasme(s) ...) ?

Celui qui conduit à l'immortalité. L'énergie sexuelle est transcendée et remontée au plus haut pour conduire jusqu'à la dissolution. Et c'est l'ouverture du coeur qui permet cette transcendance, comme un tremplin qui nous ouvre le passage. Et mène en effet à des états méditatifs d'une grande profondeur voire au samadhi. Les rétentions de souffle spontané, Kevala Kumbaka témoignent de cet état/étape.

Il me semble que tu fait là une segmentation bien trop tranchée, et lie (encore, comme avec la reproduction, précédemment) deux choses qui ne le sont pas nécessairement : une absorbtion méditative et une absorbsion sexuelle ne sont pas nécessairement conjointes.


Je maintiens que pour moi il y a deux axes.
Le premier concerne la procréation et il concerne la majorité des êtres humains qui n'ont pas de spiritualité et subissent leurs instincts primaires.
Le second est l'utilisation de l'énergie sexuelle, le désir poussé à son paroxysme et dont on se sert pour atteindre l'enstase. C'est mon point de vue, celui que je perçois à travers ma pratique et mes perceptions. Dans ce cas, effectivement, l'acte sexuel en soi n'est pas obligatoire puisque ce que l'on vise est au-delà de la rencontre physique.
Et c'est pour moi ce que j'appelle l'axe de l'immortalité car on cherche la dissolution, la libération, revenir à la source.
On passe du "Je suis, sentiment d'identité distincte, à un état non duel d'Unité absolu qui est notre nature véritable" comme le disait Shri Nisargadatta Maharaj

Et pour reprendre les propos (une fois de plus de Lilian Silburn) dans le Vijnana Bhairava Tantra :
" La stimulation de l'énergie et l'accroissement de la puissance du coeur jouent un rôle primordial au moment de l'éveil de la Conscience.
(...) Accroissement de puissance virile et unification : toutes les forces vitales se haussent à un degré prodigieux d'intensité sous l'effet de l'unification spontanée de l'ensemble des énergies (...); tout s'écroule en lui et autour de lui : le sentiment du moi s'évanouit (...) il se trouve sans point d'appui sur le monde. (...) Un silence étonnant remplace le tumulte des passions; un vide se creuse tout à coup en lui et il vit le seul moment présent coupé du passé et de l'avenir, cet instant de paix profonde où s'abolit la dualité tendue du sujet et de l'objet.
Mais tandis que l'homme ordinaire laisse passer ce précieux moment, l'habitué de l'extase qui vit toujours en plongée se réfugie dans la profondeur de son coeur et, parvenant aux sources d'une énergie infiniment subtile, éprouve une impression de parfait détachement. Plus encore, la lucidité de son esprit est décuplée et ses facultés portées à leurs extrêmes limites (...) et s'élève en conséquence au-delà de la condition humaine.

Mais bien sur tout cela demande à être expérimenté...
Om Mâ Jay Jay Mâ
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 10 Oct 2017, 03:12

Tom54 a écrit :Yo-ho, c'est la vie qui s'expérimente maintenant, on peut dire que les hommes n'existent pas c'est ton esprit qui voit ça.

Sur le plan de l'énergie, je suis d'accord, il n'y a pas de différence.
La question est : sommes nous toujours en lien sur le plan l'énergie avec ce qui nous entoure ?
Je suis également d'accord pour dire que c'est là l'enjeu, garder l'attention, la vigilence sur ce plan. C'est l'énergie qui pointe en direction de la conscience. Et puis l'éveil...mais ça c'est comme ta signature "Aimer sans rien attendre ..." c'est une certitude en soi...on attend pas l'éveil il se manifeste quand il doit se manifester.
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 10 Oct 2017, 05:15

Lisa83 a écrit :Bonsoir,
Je reprends plusieurs points :

Même chose ici ...

Je maintiens que pour moi il y a deux axes.
Le premier concerne la procréation et il concerne la majorité des êtres humains qui n'ont pas de spiritualité et subissent leurs instincts primaires.

Si c'était le cas, on ne serait pas *que* 7 milliards d'humains sur cette planète, mais plutôt 24 milliards ou largement plus ... Doit-je te rappeler qu'à la base, si l'union sexuelle est si recherchée, ce n'est pas, majoritairement, dans un objectif de reproduction ?

Le second est l'utilisation de l'énergie sexuelle, le désir poussé à son paroxysme et dont on se sert pour atteindre l'enstase. C'est mon point de vue, celui que je perçois à travers ma pratique et mes perceptions. Dans ce cas, effectivement, l'acte sexuel en soi n'est pas obligatoire puisque ce que l'on vise est au-delà de la rencontre physique.
Et c'est pour moi ce que j'appelle l'axe de l'immortalité car on cherche la dissolution, la libération, revenir à la source.
On passe du "Je suis, sentiment d'identité distincte, à un état non duel d'Unité absolu qui est notre nature véritable" comme le disait Shri Nisargadatta Maharaj

Ton texte me fait l'effet de quelqu'un qui, entre la "petite mort" et les escaliers menant au "7ième ciel", porterait ton choix/expérience plus sur l'actualisation de la métaphore shavasanique locale (ou/et qui préfèrerait que l'escalier soit amputé de ses premiers "cieux") ...

Et pour reprendre les propos (une fois de plus de Lilian Silburn) dans le Vijnana Bhairava Tantra :
... Plus encore, la lucidité de son esprit est décuplée et ses facultés portées à leurs extrêmes limites (...) et s'élève en conséquence au-delà de la condition humaine.

Ce qui en fait quelque part, l'exact opposé du résultat visé/atteint par Nisargadatta (extinction de l'esprit, selon un texte traînant ces jours-cis dans le coin, et pour reprendre un vocabulaire connexe) ... donc, au passage, non les différents chemins ne mènent pas tous au même résultat.

Mais bien sur tout cela demande à être expérimenté...

Ah ? ... Lilian (et beaucoup d'autres) se gardant quand même de préciser que l'état est temporaire. :oops:
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 10 Oct 2017, 08:06

MuadDib a écrit :Ah ? ... Lilian (et beaucoup d'autres) se gardant quand même de préciser que l'état est temporaire. :oops:


Ah! Mais peut-être qu'ils ont quand même trouvé le moyen, la maitrise d'entrer et sortir de ces états, sans dépendre ni du sexe ni de drogues pour modifier leur conscience.
Et du coup il me vient une question saugrenue : Peut-on résumer la spiritualité à : "Des états de conscience modifiés" ?
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 10 Oct 2017, 10:55

Quelle est la finalité des orgasmes et de l'usage des psychotropes ?
Peut-on résumer la spiritualité à : "Des états de conscience modifiés" ?


Ne serait-ce pas notre état de conscience actuelle qui serait comme "modifié" ? ;-)
Pranam
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 10 Oct 2017, 11:59

Ne serait-ce pas notre état de conscience actuel qui serait comme "modifié" ? ;-)


En effet, si les sens ne sont pas perturbés au point de modifier la question de départ, c'est un avantage car tout cela ne nous appartient plus.

(Merci Maître Eknath)
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 10 Oct 2017, 16:42

Yo-ho a écrit :Ah! Mais peut-être qu'ils ont quand même trouvé le moyen, la maitrise d'entrer et sortir de ces états, sans dépendre ni du sexe ni de drogues pour modifier leur conscience.

Tu oublies également Asana, Pranayama & leurs collègues ;-)

Encore que n'importe quelle nouriture modifie également la "conscience", à un niveau certes moins sensible que les premiers ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 12 Oct 2017, 20:49

Je me sens très proche de ce que tu dis Yo-Ho

Yo-ho a écrit : Le rôle de la nature c'est d'assurer la continuité de l'espèce, ainsi le principe femelle veut le mâle dominant pour s'assurer la progéniture la plus parfaite possible, tandis que le principe mâle doit ensemencer le plus possible. Chacun son role, la nature a distribué les choses ainsi.


C'était mon idée première lorsque je parlais de l'axe de la perpétuation de l'espèce et que tu expliques très justement ici. Lorsque l'Homme, en général, est au plus près de son instinct animal. Après, lorsqu'il découvre qu'il est bien plus que cela, alors arrive l'axe de l'immortalité où il cherche autre chose, il cherche à transcender la matière... Et là, l'énergie primaire lui sert de tremplin.

Yo-ho a écrit : Et la nature a donné une durée limitée à la femme pour procréer, tandis que pour l'homme, théoriquement, c'est jusqu'à la fin de sa vie - Théoriquement car on a chamboulé pas mal la nature et les espèces.
Donc la nature retient l'homme plus longtemps dans son plan, voilà...c'est rien de mal contre les hommes ! Mais ce que pas mal de femmes constatent, ce que j'entends et dont on discute, c'est qu'ils sont dépendants sexuellement. Ce qui fait que c'est beaucoup plus héroïque pour eux.


De ce côté là, je ne suis pas un homme mais il me semble que la sexualité masculine se transforme aussi avec le temps même si il garde en lui cette possibilité de procréer jusqu'à la fin. C'est plus, me semble-t-il, une nécessité d'un point de vue de l'espèce car on sait que les hommes sont moins nombreux que les femmes alors dans son organisation la nature pourvoit à cette caractéristique de la population. Bien sur cela serait à vérifier sur des générations voire des siècles. Je laisse les experts de ce forum (je ne citerai pas de nom :roll: ) vérifier ce dire peut-être un peu rapide.

Yo-ho a écrit : Ensuite il y a ce qu'il se passe avec le nouveau né, on est submergé par un amour qu'on a jamais connu avant, c'est ultra fusionnel, pour le coup, là il y a un véritable oubli de soi, c'est un attachement plus fort que soi, et chaque étape de l'enfant sera une étape de détachement. Dès le début quand elle doit le sevrer, elle ressent toute la difficulté du tout petit, ça lui serre le coeur mais elle le fait et elle y met tout son amour, entre elle et lui les joies et les peines circulent sans parole, les paroles les sons sont juste de la musique et le plaisir de jouer. Et chaque étape vers l'autonomie, le détachement précisément est un acte d'amour, voilà ce qu'elle lui transmet. D'une certaine façon elle agit comme le guru. (Avec des degrés et des consciences différents pour chaque femme, bien évidemment.) Je me suis demandé si c'est pour cela que la tradition dit que la femme n'a pas besoin d'initiation ?


J'approuve ce que tu dis car cela me parle profondément mais est-ce le cas pour toutes des femmes?
Toutes n'ont pas eu l'envie et/ou la possibilité par exemple d'allaiter.
Or, l'allaitement parle du sevrage que tu évoques. L'allaitement est un moment merveilleux car en effet, les deux êtres restent en fusion, comme cela a été le cas pendant neuf mois avec la joie en plus de pouvoir se voir, se sentir, se toucher... Il y a en effet oubli de soi notamment dans la douleur engendrée par l'accouchement et par certains allaitements très douloureux. L'urgence est là et il faut impérativement se mettre de côté. Néanmoins, il y a là aussi, me semble-t-il, une notion de survie afin de garantir la perpétuation de l'espèce, quitte à y laisser sa vie. Bien sur l'amour entre en jeu mais à ce moment, l'attachement n'y est pas. Pas encore. C'est assez difficile à exprimer. Ce que je peux dire de mon expérience, c'est que l'amour va grandissant au fur et à mesure des années. Lorsqu'on enfante, nous aimons l'idée d'avoir un enfant, l'idée de mettre un peu de soi et de la personne avec qui on conçoit cet enfant dans ce nouveau-né mais l'attachement à l'être qu'il est, la personne que constitue ce petit être véritablement, n'est pas encore installer. L'attachement se tisse au fil du temps passé, des épreuves, des joies, des peines, des rires... Pour être plus précise, et au risque de me dévoiler un peu, lorsque j'ai eu mon premier enfant, durant les premiers jours qui ont suivis sa naissance, en l'attendant pleurer et ne sachant que faire, je me suis demandée finalement pourquoi on faisait des enfants. Et j'ai trouvé cela très égoïste... Les enfants sont magnifiques, pures, candides et nous leur offrons un monde de douleurs. J'en été profondément bouleversée.
Alors en effet, on apprend le détachement en accompagnant cet enfant, car l'amour qu'on lui porte est inconditionnel en dépit de tout ce que la vie pourra faire de lui. Nous l'aimerons. Mais là encore, ne l'aimons-nous pas par ce qu'il est une projection de nous-mêmes? Dans cette idée d'amour de soi, on revient encore à son ego. Alors pour aller chercher plus loin, l'amour, cet amour me semble-t-il, est indépendant du genre humain. Car l'amour inconditionnel ne devrait pas s'arrêter à sa progéniture, à sa propre famille et à ceux qui nous entoure. On devrait pouvoir développer ce sentiment connu à tous les êtres. Mais, là, je m'éloigne du sujet principal.
Bref, pour revenir au fil de la trame, oui, le sevrage et le détachement polissent l'ego et conduisent les femmes qui ont rencontré ces sentiments, et pourquoi pas aussi certains hommes, à se mettre de côté. Alors effectivement, la sexualité en tant que telle n'a pas de sens, n'a plus de sens. Elle prend une autre dimension...
Om Mâ Jay Jay Mâ
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 12 Oct 2017, 23:04

Yo-ho a écrit : Et la nature a donné une durée limitée à la femme pour procréer, tandis que pour l'homme, théoriquement, c'est jusqu'à la fin de sa vie - Théoriquement car on a chamboulé pas mal la nature et les espèces.
Donc la nature retient l'homme plus longtemps dans son plan, voilà...c'est rien de mal contre les hommes ! Mais ce que pas mal de femmes constatent, ce que j'entends et dont on discute, c'est qu'ils sont dépendants sexuellement. Ce qui fait que c'est beaucoup plus héroïque pour eux.


Lisa83 a écrit :De ce côté là, je ne suis pas un homme mais il me semble que la sexualité masculine se transforme aussi avec le temps même si il garde en lui cette possibilité de procréer jusqu'à la fin. C'est plus, me semble-t-il, une nécessité d'un point de vue de l'espèce car on sait que les hommes sont moins nombreux que les femmes alors dans son organisation la nature pourvoit à cette caractéristique de la population. Bien sur cela serait à vérifier sur des générations voire des siècles. Je laisse les experts de ce forum (je ne citerai pas de nom :roll: ) vérifier ce dire peut-être un peu rapide.


D'une part, je suis assez étonné de constater que personne ne me lit quand je disait qu'aux débuts du moins, l'attrait de l'acte sexuel n'était pas reproductif, mais pour le plaisir mutuel ...

Et d'autre part, que l'andropose, le pendant masculin de la ménopause vous semble tout à fait inconnu (qui ne serait pas plus glorieux que la ménopause, du moins selon les légendes urbaines) ?!?

Aussi, sur la divergence de "dépendance sexuelle", il me semble que vous passez un peu trop rapidement sur les différences d'enrobage des deux sexes principaux : quelle diversité de parfums, d'habillages, de parures, de "peintures de guerres", dans les deux cas (ou serait-ce symptômatique d'un bête soucis de mécanique sexuelle, les unes pouvant en théorie copuler sans trop de préalables, alors que les autrs nécessitent un accroissement du désir, le résultat incident de la chose est que le désir masculin est alors constemment plus stimulé par le bias exposé juste avant) ?
Pour trouver où se trouve effectivement la différence, il faudrait consulter les archives ethnologiques sur la sexualité des peuples vêtus de nuages (et, pour bien faire, en prenant aussi en compte l'influence sur la sexualité entre les sociétés matriarchales & patriarchales, si toutefois il reste encore de celles dont les arbres généalogiques sont sans conteste possible, influence judéo-chrétienne oblige).

Et sur un point un peu "anecdotique", respirer, nombre d'entre vous ont peut-être constaté que, comme le langage, ça pouvait s'apprendre (aux débuts, pour pouvoir mieux jouer avec après) ...
ॐ नमो नारायण
Eknath1
Messages : 70
Enregistré le : 25 Juin 2017, 08:30

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Eknath1 » 13 Oct 2017, 07:44

Toutes n'ont pas eu l'envie et/ou la possibilité par exemple d'allaiter.


Dans la nature aussi, en faisant du woofing, j'ai été étonné que cet instinct maternel n'est pas du tout "naturel" ou d'une évidence pour les animaux. J'ai vu des chèvres "pondre" leur chevreau et s'en aller. C'est notre société qui voudrait que cela semble naturel. Bien sûr cela l'est pour une majorité, mais je ne vous dis pas le nombre de mères qui culpabilisent et qui souffrent ne rentrant pas dans le standard de la société.

D'ailleurs je trouve ça marrant comme discussion : "les hommes sont comme si..." "les femmes sont comme ça..." en faisant des généralités ;) Bon ok on est différent, mais je ne pense pas que tout le monde puisse se retrouver dans ses généralités. :roll:

De ce côté là, je ne suis pas un homme mais il me semble que la sexualité masculine se transforme aussi avec le temps même si il garde en lui cette possibilité de procréer jusqu'à la fin. C'est plus, me semble-t-il, une nécessité d'un point de vue de l'espèce car on sait que les hommes sont moins nombreux que les femmes alors dans son organisation la nature pourvoit à cette caractéristique de la population. Bien sur cela serait à vérifier sur des générations voire des siècles. Je laisse les experts de ce forum (je ne citerai pas de nom :roll: ) vérifier ce dire peut-être un peu rapide.


A mon avis, la ménopause est liée au confort voire à la survie de la femme. Accoucher de manière naturelle à 50, 60, ou 70 ans cela me semble difficile...
Pour trouver où se trouve effectivement la différence, il faudrait consulter les archives ethnologiques sur la sexualité des peuples vêtus de nuages (et, pour bien faire, en prenant aussi en compte l'influence sur la sexualité entre les sociétés matriarchales & patriarchales, si toutefois il reste encore de celles dont les arbres généalogiques sont sans conteste possible, influence judéo-chrétienne oblige).


Peut-être ai-je mal compris, mais il ne faut pas voir du côté ethnologique seulement mais éthologique aussi. La femelle portant l'enfant son organe est occupé pendant x mois à la gestation, puis il y a l'allaitement, alors que le mâle lui non. Sa "mission" est de se reproduire le plus possible et le plus vite. Dans des groupes hiérarchisés (ex. primates) le dominant a son "harem", mais les autres mâles ne sont pas en reste, et doivent pouvoir copuler le plus vite possible. Ca pourrait expliqué la différence de plaisir. De plus il semble que le mâle ait besoin de plaisir et de l'orgasme pour éjaculter (à vérifier) alors qu'une femelle n'a pas besoin d'orgasme pour procréer. C'est ma théorie il faudrait aller voir dans des bouquins...
Pranam
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 13 Oct 2017, 11:37

Aargh !!!! Analyser les comportements sexuels en faisant des parallèles avec les autres animaux est à mon sens la plus grosse erreur que l'on puisse faire : en effet, n'en déplaise à Denis et d'autres, l'une des différence fondamentale entre les humains et les autres (hormis peut-être le développement de l'écriture) se situe précisément au niveau sexuel :roll: :roll: :roll:

Eknath1 a écrit :Dans la nature aussi, en faisant du woofing, j'ai été étonné que cet instinct maternel n'est pas du tout "naturel" ou d'une évidence pour les animaux.

Ce qu'il y a, c'est aussi que le chevreau (et les autres mamifères) a grosso modo fini sa croissance initiale, et peut aller chercher son brin d'herbe, ou sa mamelle, tout seul une fois sorti, alors que le bambin en est complètement incapable, nécessitant aussi une sorte de gestation externe (pour une obscure histoire de taille comparée du bassin et de la tête).
Ceci pouvant expliquer, en partie du moins l'érogénitude des saints (dont il me semble que seuls les bovidés sont aussi pourvus, plutôt que de simples mamelles, de façon là assez incompréhensible).
Mais ceci étant mitigé quelque peu, en référence aux époques où les petits étaient affligés d'une surmortalité très importante (moyen âge européen, pas d'infos sur des culture de la même époque moins diabolisantes de l'hygiène), l'idée prédominante à l'époque, paraît t'il, étant que les parents ne s'investissaient émotionnellement envers le nouveau-né qu'une fois passé la période critique de surmortalité.

A mon avis, la ménopause est liée au confort voire à la survie de la femme. Accoucher de manière naturelle à 50, 60, ou 70 ans cela me semble difficile...

Pour le premier rejeton, certes, mais pour les autres, il me semble possible que la physiologie puisse s'en accomoder, du moins au delta des capacités de régénérations encore en forme (et surtout, de l'acceptabilité sociale des techniques d'accouchement sans douleurs :marteau: :marteau: :marteau: ), ce qui est loin d'être le cas majoritaire :( .

Dans des groupes hiérarchisés (ex. primates) le dominant a son "harem", mais les autres mâles ne sont pas en reste, et doivent pouvoir copuler le plus vite possible. Ca pourrait expliqué la différence de plaisir.

Je ne suis pas certains que cela se vérifie chez les Bonobos, par exemple :wink: , et n'ait pas d'infos sur la possibilité effective de non exclusivite du harem (tu peux confirmer, car au pif, ça sent le préjugé ?) ... Ceci outre le fait que je n'arrive pas du tout à suivre le fil possible de ton raisonnement sur le point hédoniste (ou seriait-ce de la dynamique comparée des deux ?) :? .

De plus il semble que le mâle ait besoin de plaisir et de l'orgasme pour éjaculter (à vérifier) alors qu'une femelle n'a pas besoin d'orgasme pour procréer. C'est ma théorie il faudrait aller voir dans des bouquins...

Il me semble que les mâles n'ont besoin à minima que de stimulation mécanique pour éjaculer, aidé éventuellement d'un orgasme localisé au niveau génital, bien que je ne soit pas certain que ce dernier soit absolument nécessaire. Et la littérature un peu poussée fait une distinction entre orgasme(s) et éjaculation(s), de part et d'autre.

Ceci dit, il paraît qu'un orgasme d'intensité suffisante peut, au moins chez les femmes, déclencher la fertilité hors-cycle. Et que nous serions les seuls animaux (ou mamifères, eû égard à la longévité réduite de certaines espèces ?) à ne pas avoir de période annuelle définie de reproduction.
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 14 Oct 2017, 08:18

L'Humain est mortel et il le sait. On suppose que c'est cette conscience là, de la mort, qui le distingue de l'animal.
Ce sentiment de finitude crée l'attachement au corps, les questionnements et les pensées, et en même temps il crée aussi le désir de l'Infini.
Ce désir d'infini ferait émerger tous les désirs, toutes les émotions* (dévoilement), et aussi la pudeur (le voile dont on recouvre la mort). Tout cela, les désirs, les émotions, les pensées, les sentiments etc nous viendrait de cette conscience de la mort. Une tension entre le Moi (fini) et le Soi (Infini)
Brûler et rejoindre l'Infini*, c'est en substance ce qu' enseigne le Yoga.

*La sexualité aussi contient de cet enseignement, ...Mais, savoir mourir et trouver le passage vers l'infini, ce n'est pas vraiment le désir de l'animal. L'animal ne connait pas le désir, enfin je le suppose - Pour en être vraiment certain il faudrait se souvenir de l'époque où nous n'étions qu'animal : Ce qui est, bien-sûr, hors de propos !

En revanche on peut travailler la question de savoir : comment se libérer de l'animal qui me tient ?
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 14 Oct 2017, 09:59

Lisa83 a écrit :. Bien sur l'amour entre en jeu mais à ce moment, l'attachement n'y est pas. Pas encore. C'est assez difficile à exprimer. Ce que je peux dire de mon expérience, c'est que l'amour va grandissant au fur et à mesure des années. Lorsqu'on enfante, nous aimons l'idée d'avoir un enfant, l'idée de mettre un peu de soi et de la personne avec qui on conçoit cet enfant dans ce nouveau-né mais l'attachement à l'être qu'il est, la personne que constitue ce petit être véritablement, n'est pas encore installer. L'attachement se tisse au fil du temps passé, des épreuves, des joies, des peines, des rires...


Mon expérience, et le ressenti qui va avec sont vraiment différents des tiens. Dès qu'il a été, là dans mon ventre, il y a eu attachement : la peur de le perdre.
Et à la réflexion, maintenant que je l'écris, tous les attachements sont de cette nature, ils nous viennent de notre conscience de la mort. Et à chaque fois que nous surmontons la mort, la peur laisse place à une sensation d'amour et de gratitude qui nous inonde.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 14 Oct 2017, 11:05

D'accord avec toi Yo-ho.
Merci pour cette réflexion.

Je pense qu'effectivement que la faculté de dépasser ces peurs ajouté à une connaissance de plus en plus accrus de ses possibilités sensitives font de l'être humain un animal à part. Mais paradoxalement à mon avis c'est aussi cela que le maintien dans une basse sexualité qui lui fait prendre des vessies pour des lanternes.
Je ne pense pas être moins lubrique qu'un autre. Simplement je crois qu'aujourd'hui je n'ai plus peur de laisser "la roue du potier" continuer sur sa lancé.
Om
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 14 Oct 2017, 12:56

Yo-ho a écrit :L'Humain est mortel et il le sait.

Alors, pour bien faire, il faudrait l'entourer de plein de panneaux d'avertissement à destination, par exemple, des éléphants, des chat, ou des oiseaux (pour les tigres et d'autres, c'est déjà assez mal barré, c'est pourquoi ils ont fait ériger des barrières tout autour des humains, les mamouth ayant au préalable posé leur véto sur les voyages interstellaires au début de Kālī Yug)...

On suppose que c'est cette conscience là, de la mort, qui le distingue de l'animal.

J'adore les raisonnement qui commencent par "on suppose" et qui élaborent dessus, c'est sans doute une des autres raisons (cf. mon dernier post sur Jésus) pour lesquels des astronomes et astrologues ont trouvé une paire de smiley qui lollent de rire dans le coin.

Ce sentiment de finitude crée l'attachement au corps, les questionnements et les pensées, et en même temps il crée aussi le désir de l'Infini.
En revanche on peut travailler la question de savoir : comment se libérer de l'animal qui me tient ?

Je trouve assez intéressant de claironner un peu partout le fait que nous ne serions pas des animaux quand une investigation effective des différences réelles (plutôt que bêtement, où plutôt devrait-je dire humainement préjugées) entre les espèces n'est même pas effectuée aux débuts de la chose; si ça n'est pas du dogmatisme, franchement, je ne vois pas ce que ça peut être ?!? Des avis sur la question ?

(PS : depuis le temps que je traîne dans le coin, je me pose sérieusement la question pour beaucoup : z'avez pas des profs de Logique et d'analyse, aussi appelée méditation analytique, dans certaines traditions peu suspectes de ne former que des guignols ?)

Et à la réflexion, maintenant que je l'écris, tous les attachements sont de cette nature, ils nous viennent de notre conscience de la mort. Et à chaque fois que nous surmontons la mort, la peur laisse place à une sensation d'amour et de gratitude qui nous inonde.

Ou, dit autrement, ayant expérimenté ta capacité potentielle à donner la vie, tu retombes dans un état similaire à celui de l'enfance, sauf que là, tu en est consciente (tout le temps ?), et que la vie (dont les femmes sont organiquement naturellement plus proches) est un cercle que tu a complété en quelque sorte.
Mon point de vue est différent (tu t'en doutes), ayant une perspective différente : je dirais que certains des attachements sont là par habitude plus qu'autre chose, mais qu'au bout d'un momment, examinés/exacerbés un peu, ils deviennent plus lassants/envahissants qu'autre chose, alors que d'autres sont là pour éviter la terrible souffrance de la solitude (que je doutes que même le plus ardent des yogis n'ait jamais connu, à moins qu'il n'ait eu en retour la possibilité effective de créer des univers), d'autre encore étant tellement subtils qu'on en est plus ou moins complètement ignorants.
ॐ नमो नारायण
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 15 Oct 2017, 19:48

Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 261
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Lisa83 » 15 Oct 2017, 23:37

Yo-ho a écrit : Et à la réflexion, maintenant que je l'écris, tous les attachements sont de cette nature, ils nous viennent de notre conscience de la mort. Et à chaque fois que nous surmontons la mort, la peur laisse place à une sensation d'amour et de gratitude qui nous inonde.


Se détacher, c'est apprendre à mourir à soi-même et au monde et ouvrir sa coeur à l'amour inconditionnel. Et c'est vrai que plus on se détache, me semble-t-il, plus le coeur grandit et se laisse submerger par amrita.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar lorkan739 » 16 Oct 2017, 11:35

Vous avez sans doute remarqué que pour qualifier un personne que l'on juge stupide on dit parfois qu'il est bête. Je ne sais plus qui a dit qu'à leurs contacts ils devenaient nos maîtres. Je dis ça parce que pas plus tard qu'hier je me suis emporté contre mon chat. En fait, jugeant que j'avais probablement passé suffisamment de temps à l'intérieur de "ma grotte de méditation" il ne voulait que mon bien et effectivement...
À ma connaissance peu de texte parle du Seigneur immanent au cœur des animaux. J'en ai "reçu" un, pas traditionnel au sens strict du terme mais très touchant puisque venant de la bibliothèque de ma grand-mère peu de temps après le décès de son bien-aimé mari :

Je voyage... Je parcours des contrées lointaines, des villes innombrables. Je visite des musées, des temples, des mosquées, des pagodes, des pyramides...Je fouille les archives du passé, que je fais revivre.
...Je pénètre dans des forêts vierges et traverse, sans efforts, des déserts dorés, avec des caravanes, pour me délasser ensuite dans de fraîches oasis, en écoutant le glou-glou des ruisseaux.

...J'admire les arcs-en-ciel glorieux et glisse en traîneau sur des plaines de neige, éclairées par des aurores boréales.

...Je vis dans une contrée fantastique, habitée par une population noire comme l'ébène. La végétation luxuriante s'étend jusqu'aux bords de lacs transparents et expressifs comme des yeux.

...Je survole des océans vermeils et des continents féeriques...Je les connais... Je les retrouve - ce sont ceux qui parfois se dessinent dans le ciel empourpré du couchant.

...Mais, emporté dans un élan de bonheur toujours plus loin, plus haut, j'arrive aux Régions du Sommeil :
Sur de tendre couches d'air reposent ceux qui ayant trop travaillé sur terre, s'étant surmené dans l'accomplissement de devoirs trop durs, n'aspiraient, à leurs dernière heure, qu'à un repos sans rêves... Des gardiens éthérés, silencieux et doux, veillent sur eux. Les visages placides des dormeurs, leurs attitudes détendues exprime un bien-être extrême...
Je m'attarde dans ce lieu crépusculaire... Comme les autres, je suis bercé par le rythme sacré d'une grande Respiration régulière et douce qui maintient en équilibre la région du repos : on dirait la respiration même de la Mère-Nature berçant sur son sein ses enfants exténués...

Avançant encore, j'aperçois devant moi, à perte de vue, d'immenses régions, où tout est si étrange qu'aucune parole ne saurait en donner une idée : un calme, un rythme, tout différents de ceux qui règnent dans les régions précédentes, m'y accueillent.

Un être prodigieux surgit devant moi et m'empêche d'avancer. Son aspect se transforme d'instant en instant. Tantôt il semble une bête, tantôt une plante, tantôt un métal en fusion. Il passe d'un rayonnement rutilant à un vert émeraude, d'un éblouissement châtoyant à un gris de souris... ses yeux sont deux énormes diamants, dont je ne puis soutenir l'éclat, ses cheveux s'agitent sur sa tête comme des serpents, comme des lianes emmêlées, ou comme une crinière de lion...Sa bouche tantôt une luxuriante fleur rouge, tantôt une gueule de fauve, ses dents sont des perles... Ses membres, flexibles comme de jeunes branches, deviennent tout à coup des tentacules qui s'élancent et se replient...Ses pieds sont par instants ceux du faon et ses mains agiles et déliées celles du singe...Son dos se couvre d'écailles, ses flancs d'un pelage de fauves, mais sa poitrine est douce, duvetée comme celle des oisillons, tandis que sa gorge châtoie parfois dans une cuirasse luisante d'insecte...

- L'Homme ne passe pas ici !
Est-ce une voix, un rugissemnt, ou le bruit du vent dans les arbres ?
- L'Homme ne passe pas ! C'est ici la Région bénie du repos des Règnes. Croyais-tu donc qu'à l'Homme seul était accordée une trêve entre chacune de ses apparitions sur terre ? Sache que chaque brin d'herbe a son ciel, chaque métal son rêve, chaque animal sa félicité. Recule ! Ta pensée nous gêne. Je suis le gardien de ces Régions où s'exalte la conscience de ceux que tu croyais être des frères inférieurs. Ils sont aussi précieux que toi !

~ Tañhâ ~
Om
Yo-ho
Messages : 137
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar Yo-ho » 16 Oct 2017, 22:57

Un monde dans lequel il n'existe pas de frontière séparant l'humain des autres espèces :
https://vimeo.com/29498902
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 384
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar apatride » 17 Oct 2017, 00:16

MuadDib a écrit :Ce qu'il y a, c'est aussi que le chevreau (et les autres mamifères) a grosso modo fini sa croissance initiale, et peut aller chercher son brin d'herbe, ou sa mamelle, tout seul une fois sorti, alors que le bambin en est complètement incapable, nécessitant aussi une sorte de gestation externe (pour une obscure histoire de taille comparée du bassin et de la tête).


La néoténie !

J'avais ouï dire que cela était dû à l'évolution progressive de l'homme vers la bipédie, qui a provoqué un rétrécissement du bassin. Les femmes accouchant de nourrissons trop développées mourraient en couche, ce qui à la longue a sélectionné les bébés moins développés à l'accouchement.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 20 Oct 2017, 22:59

Apatride,
je viens juste de lire ta réponse ...

mais selon mes sources, il s'agirait d'un soucis lié au fait que le genre humain a focalisé son développement nerveux au niveau de la tête (lui conférant par là même une grande plasticité cérébrale, mais aussi du même coup un manque cruel de capacités de survie, disons en rapport avec les termites ou autres animaux "moins développés' que nous ne le serions ...

en qu'en outre, que le ganglion têtal n'a même pas fini sa croissance une fois sorti de la chair de sa génitrice, d'où une plus forte dépendance (manifeste par une meilleure mignonitude?) que le chevreau, et, si je devais m'avancer un peu (trop?) que le termiteau.
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: En savoir plus sur le Tantra...

Messagepar MuadDib » 25 Oct 2017, 22:21

Ou alors, Apatride, ça ne pourraît être aussi qu'un effet, disons téléologique pour employer des gros mots (oui, plus de trois syllabes; dans les sink ou shade, dans un ersatz de la langue de l'auteur de Dubliners), lié entre autre, au rôle statistiquement abbhérant de la dite espèce humaine sur, au moins, le système solaire dans laquelle il est présentement cantonné (du moins selon les légendes urbaines locales) e ܀
ॐ नमो नारायण

Retourner vers « Tantrisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité