Psycho-synthèse sexuelle

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 25 Jan 2017, 21:39

Bonjour à tous!
Je crois que je suis dans la bonne rubrique pour poster ce message...
Qui à déjà entendu parler de Paul Gregor?
Entre autre, initié au brésil à la macumba dans les années 55/60, dans la branche quimbanda, qui axe son enseignement sur la magie sexuelle, (proche du tantrisme) et l'hypnose.
Je possède ses deux ouvrages les plus fameux, dont le premier "journal d'un sorcier", relate une partie de sa vie au brésil, ainsi que son initiation a la macumba.
Le second, intitulé "magie+sexe=religion" , à été écrit plus tard, en 85/86, et propose un enseignement "tantrique" sauce brésilienne, c'est surprenant!
Pour une meilleure comprehension , il est conseillé de lire d'abord le journal d'un sorcier, pour se mettre dans l'ambiance, de cette autobiographie écrite au debut des années 60.
Je les ai en pdf aussi, dans si quelqu'un veut les liens je peut les donner.
philippe
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 25 Jan 2017, 22:13

Je les ai en pdf aussi, dans si quelqu'un veut les liens je peut les donner.


Où ça ? ;)

Oui je veux bien...
Om
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 25 Jan 2017, 22:35

Pour magie+sexe=religion, il fait faire downlod puis suivre la procèdure, c'est gratuit....
Pour le journal d'un sorcier c'est l'accès direct au pdf
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 25 Jan 2017, 22:38

https://www.slideserve.fr/gregor-magie-sexe-religion

ça marche peut etre aussi comme ça en direct avec ce lien, mais ça revient au meme je crois...
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 25 Jan 2017, 22:40

Non, bon, j'ai essayé, il faut telecharger chacun sur son ordi, sinon ça ne marche pas....donc le premier lien donné est le bon, et faire downlod, et suivre la petite procedure!
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 26 Jan 2017, 02:22

Salut PM67, et merci pour ce partage ...

Ayant parcouru quelque peu l'ouvrage "sexe+magie=religion", j'y ait trouvé des idées assez intéressantes, et une lecture assez plaisante, hormis le "préambule", si je ne m'abuses, parlant d'un soit-disant aspect "satanique" (qui pourrait à la rigueur se comprendre pour quelques aspects, évoqués en temps que légendes au point où je suis arrivé, mais certainement pas pour son ensemble, semblant ignorer encore et toujours la nature de quelques anciens rituels datant des débuts du christianisme, mais soigneusement caviardés au fil du temps :roll: ).

Et, au passage, un concept qui m'était précédemment inconnu (ainsi, je suppose, qu'à de nombreuses autres personnes), à savoir que les prêtres du moyen-âge étaient, selon cet auteur, soumis à un examen de leur "virilité" avant acceptation. :wink:

Ce qui me fait songer que, finalement, on peut trouver bien plus qu'il n'y paraît de prime abord, ou même en deuxième lecture, dans cette religion. :oops:
ॐ नमो नारायण
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 26 Jan 2017, 05:45

Plaisir de partager!
il faut vraiment lire le "journal d'un sorcier" avant magie+sexe.......pour comprendre le milieu ésoterique dans lequel il à evolué au bresil, juste après la guerre.
Je suis lecteur des oeuvres de Gregor...!
Il à ecrit quelques bouquins, comme, "lettre d'un sorcier au pape", "le saut dans le soleil", "brésil embrasé", et quelques pièces de théatre.
Magie + sexe = religion, est un enseignement qu'il à deduit de son expérience de macumbeiro, et l'à adapté à l'usage des occidentaux.
Je possède également les cahiers de la macumba, qui sont une suite de fascicules , des cours qu'il destinait à ses éléves, et pas vendus dans le grand public.
On les retrouve, parce qu'ils sont parus sous forme de livre plus tard, dans l'ouvrage "macumba toute la magie bresilienne", on en trouve encore quelques exemplaires sur amazon, mais il est presque epuisé.
Celui là, je le possède en livre, et sous forme de fascicule, mais pas en pdf, et je ne l'ai pas trouvé en pdf, j'ai fouillé....
C'est vrai que la branche dans laquelle il à été formé, est considérée là bas comme etant un enseignement de "la main gauche"...................
bonne journée et bonne lecture!
philippe
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 26 Jan 2017, 13:20

Je te remercie Philippe de tes interventions ...

Et, si l'envie t'en dit (et que ça ne cause pas de dommages outre mesure à son auteur, si tant est qu'il soit encore vivant; je suppose que son intention était aussi de diffuser au moins une partie de ces enseignements), tu peux aussi, à l'aide d'un scanner, construire toi aussi des fichiers PDFs.

Ah, oui, un point sur la fâmeuse distinction Main droite/Main gauche. Dans la tradition Hindoue, il semblerait, à la lecture de Douglas Renfrew Brooks (qui, hélas, fait un peu trop référence selon moi, dans son ouvrage sur un texte de la tradition Śri Vidya dont le nom m'échappe présentement, à une thèse jamais publiée dans le commerce à ma connaissance, peut-être pour de bonnes raisons, mais peut-être pas aussi :mefie: ), que, dans ce cadre, cette distinction/segmentation soit l'œuvre exclusive d'un certain Lakshmidhara, aux alentours du XVième siècle (l'individu en question ayant quand même inversé le sens de lecture du diagramme traditionnel, sans toutefois lui adjoindre la moindre explication :x ) ...
ॐ नमो नारायण
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 26 Jan 2017, 16:26

Bonjour MuadDib!
pour la distinction main droite main gauche, c'est une allusion au fait que la quimbanda brésilienne est réputée etre centrée sur l'acquisition des pouvoirs psychiques et leur utilisation, consécutivement à un travail sur soi et une exacerbation de la sexualité, controlée, dirigée, dans le but d'obtenir une influence sur son destin.....et accessoirement sur celui d'autrui.....
C'est pour ça que son enseignement à été étiqueté "tantrisme de la main gauche"......bien que ce qu'il enseigne dans magie+sexe soit une adaptation à l'usage de l'européen, pas de rituels là dedans, non, uniquement un travail sur soi et ses energies sexuelles.........avec des exercices quelques peu complémentaires dans le cahiers de la macumba dont je vous ai parlé.
Paul Gregor est décédé en 1989 à Londres ou il vivait alors....
Il avait 79 ans, et comme il le disait lui meme, c'est grace à la macumba, qu'il arrivait à durer et que sa santé se maintenait, alors qu'il aurait du mourir 100 fois, l'ors de sa vie au brésil, maladies tropicales, morsures de serpents...etc....
De plus il picolait pas mal, et fumait beaucoup.......c'est le cœur qui à laché, et sa femme, ni les médecins n'ont compris pourquoi, alors que ses examens médicaux etaient nickel et son cœur en très bonne forme.....bon 79 balais quand meme...
Pour ceux qui souhaite l'entendre disserter un peu sur la macumba entre autre, et ses experiences de vie, je vous invite à cliquer sur le lien suivant, des editions Blockaus, vous y trouverez en mp3, pleins d'enregistrements de lui(gratuits), réalisés par philippe Pissier, l'ors de divers entretiens à londres.

http://blockhaus.editions.free.fr/Archive1.htm
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 27 Jan 2017, 10:54

Désolé mais je n'accroche pas malgrès les premières lignes qui donnent envie d'en savoir plus. On s'aperçoit que le protagoniste est un bon gros quetard certes mais voilà...
Je crois en effet que tout cela confirme bien ce que t'as dit Denis dans ta page de présentation.
À mon humble avis, le bonhomme si tu lui enlève ses cigarettes, son alcool et que tu l'amène à suivre une tradition on constaterait sans doute que l'attente rempli de vapeurs sensuelles qui donne lieu d'être à ses longues nuits endiablé aurait un charme différent.
Om
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 27 Jan 2017, 11:25

Bonjour Lorkan!
Merci pour cette première impression basée sur la lecture de quelques pages.....ce qui me semble léger....en toute sympathie :wink:
Il faut, pour qui à envie d'en connaître plus sur cette tradition, lire les deux bouquins.....et comprendre qu'il parle de l'accumulation des désirs sexuels, en vue d'utiliser cette energie à d'autres fins que les ebats sexuels.....heu....un gros queutard.............. :lol: lui qui prone, mais il faut le lire un peu.....la sexualité au sein d'un couple constitué, et si possible harmonieux....
Ce n'est pas une obligation de lire evidemment, mais en deduire une vue de la chose en ayant lu trois pages...pas d'accord!
Chacun lis ce qu'il veut!
philippe
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 27 Jan 2017, 13:05

Salut PM67,

Peut-être pourrais-tu nous faire part des méthodes ou du moins un résumé de ce qu'il propose afin d'y parvenir ?
Je vais continuer la lecture du première ouvrage. Mais je t'avoue que la perspective de la lecture du second ne m'enchante pas.
Il y'a beaucoup d'idées assez psychologiques assez lourdes, je trouve, lorsqu'on est censé avoir cerné les tenants et les aboutissants.
Mais je peux me tromper car là vraiment je l'ai à peine survolé.

Au fait, le téléchargement fonctionne lorsqu'on insiste. Au bout de trois ou quatre fois le racket de la pub disparaît. Tu vois ce n'est pas faute d'avoir réussi... ;)
Om
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 27 Jan 2017, 13:39

Salut Lorkan,

Si tu fait référence au journal de ..., j'ai même pas été tenté par la chose, préférant aller directement sur le contenu, parce que le papier cadeau, c'est mignon, mais en définitive, à part engager dans un storytelling qui pourrait te donner éventuellement l'envie de continuer le marketing, à mon sens, dans ce cadre là, ben non, j'accroche pas.

( Et un point sur la "pub". En fait, on te demandes de faire, gratuitement, la catégorisation sémantique d'un jeu de photos servant à entraîner un automate informatique, de façon à ce qu'ultérieurement, le résultat de ton travail profites au créateur de ce dernier ... il me semble qu'il existait, du moins en France, un artefact législatif empêchant théoriquement ce genre de chose, mais ça a dû probablement aussi passer à la trappes, telles moultes bonnes intentions précédentes et suivantes ... après ça, il en faut, de l'endoctrinement régulier, pour éviter que la pauvre populace n'ailles voir là où ça plaît institutionellement pas ... enfin, bref, tout ça est déjà scénarisé depuis tellement longtemps que c'en est à peu près tragique de continuer à s'intéresser un tantinet à ces fariboles )
ॐ नमो नारायण
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 27 Jan 2017, 17:33

salut Lorkan,
Bien, .......................faire un resumé de ce qu'il propose, non.........
Le "procédé" est plutôt sommaire, nous sommes là dans un enseignement afro-brésilien, hors cadre habituel c'est vrai, parce que la macumba est divisée en deux branches distinctes....mais s'interpénétrant en permanence quand meme... :roll:
Il y à l'umbanda, melange de catholicisme , de mediumnisme à la Allan Kardec et de transe de possession des orixas africains.................et puis, il y à une autre branche, appellée quimbanda, melange de magie sexuelle et d'hypnose, branche considérée comme magie noire :x par l'autre.............
Bref, ça fait des années que je survole ces traditions, de manière purement theorique, et les choses ne sont pas aussi manichéennes que ça...
Il faut dire qu'au bresil, la magie et la sorcellerie sont des pratiques culturellement ancrées.....c'est different en occident, c'est le moins que l'on puisse dire....
Je ne ferais pas de topo, parce que il est preferable de se faire sa propre opinion, en lisant ces deux ouvrages, mais magie + sexe= religion, avait paru d'abord en angleterre ou il avait rapidement atteint les 40000 ex. vendus.
Gregor avait été initié principalement, mais pas que, dans la branche quimbanda, ce qu'il narre c'est son experience, sa vie, et comme il le dit dans ses ecrits, ou ses enregistrements audio, il n'à pas eu besoin d'inventer lui....sous entendu en terme d'experiences à relater.
C'est vrai que l'on est pour ce qui est de son experience au bresil, dans un occultisme plutôt sombre, enfin....ça depend de quel coté arrive la lumière :D
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 28 Jan 2017, 19:58

J'ai lu quelques pages...
Que dire ???
Une chose m'a amusé il est dit que le pouvoir n'ait du désir dans cette vision et que plus le désir est grand plus le pouvoir est grand...
Certainement la plus belle manière de s'enchaîner pour très longtemps à la manifestation et tous ses joyeux lots...
Bien sur cela semble si bon !
Cool d'avoir des pouvoirs et la baise assurée, que du bonheur... :marteau:
Désolé le yoga est à l'opposé de cette descente en enfer, justement il tente de maîtriser les désirs pour ne plus être assujeti et surtout pas les exarcerber...
Bref, chacun son chemin le mien est celui de la lumière...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 28 Jan 2017, 22:34

Pour reprendre des termes techniques traditionnels (du moins seulement depuis le XVième siècle ou approchant, donc transitoire et passager, selon divers auteurs largement plus compétents et pointus que toi ou moi sur ces points là), comment, et surtout pourquoi diable veut tu donc que Vamacara et Dakśinacara soient nécessairement distincts et irréconciliables ?

Dans un sens, c'est un peu du même style que de vouloir conduire ton vélo avec une seule main; c'est certes possible, mais est-ce nécessairement recommandé, ou même souhaitable pour tout les visiteurs du forum, et ceci quelle que soit leur dextérité ?

Parce que prôner systématiquement qu'il n'y a qu'une seule et unique façon de faire, en ignorant sciemment l'autre (dans le cadre de cette distinction dualiste somme toute arbitraire), c'est aussi s'assurer qu'il n'y aura à terme plus aucun partisan de celle-ci, et de l'autre non plus, via le chaos engendré par cette répression aveugle et dénuée de la moindre forme de sagesse.

Que cela soit ta voie, c'est possible, et grand bien te fasse. Mais que cela soit la seule et l'unique qui les regroupe toutes, j'en doutes très fortement.

Bien que dans le beau pays de Théorie (je ne sais toujours pas où il se trouve sur la carte, peut-être le sais tu :mefie: ) où tout se passe toujours bien et sans le moindre accroc aucun, cela puisse effectivement apparaître comme attrayant ... de premier abord, toutefois; aux entournures, il me semble détecter une peau de banane qui fera inmanquablement déraper ton raisonnement un jour ou l'autre. Mais continues comme "on" a prétendûment toujours fait, à l'aveuglement près, ça garantit sans coup férir que les résultats seront toujours les mêmes ... ou y aurait t'il quelques changements, parfois continuels, parfois drastiques ?

PS : dans une vision traditionnelle, telle que tu la prônes à longueur de forum, il se pratiquait aussi guru-dikśa (cf. la partie du Mahabharata traîtant de ce point précis, pour les références)... cela t'aurait t'il également échappé ?

Ou ne fait tu que présenter des contre-vérités, contrevenant en cela à l'un des nombreux textes de référence du Yoga que sont les Yoga-sutras de Patanjali, qui, il me semble sont universellement reconnus par tout les pratiquants du Yoga un minimum sérieux ?

PS/2 : pas la peine d'aller te réfugier chez les moines chrétiens; en substance, ils avaient (ou ont aussi toujours, s'ils conservent aussi la mémoire du passé, bien que j'en doutes assez fortement) les mêmes enseignements. Cosmétiquement parlant, par contre, certes, l'habillage est différent.

PS/3 : je parlais il y a peu de générations sacrifiées, puis de la suivante, que je pourrais qualifier de carbonisée, ... mais c'est sans tenir compte de ces points de détail que j'évoque, parfois avec plus ou moins de bonheur dans la compréhension de ses multiples intervenants ...
ॐ नमो नारायण
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 28 Jan 2017, 23:09

Denis,
merci pour donner ton impression de cette courte lecture que tu as fait des ces textes de gregor,
ça m'interesse toujours d'avoir les avis de personnes plus compétentes ou evoluées que moi, en terme de spiritualité.
Mais, c'est vrai que dans l'enseignement de ce "tantra brésilen", il est question d'exacerber les désirs sexuels, pour les transmutter en autre chose.....création artistique, sens des affaires, etc....
N'est ce pas ce que l'on retrouve, toutes proportions gardées, dans le tantrisme indien, tibetin ou cachemirien?
Je parle de ça sans vraiment connaître...

MudDib, je pense que ton message s'adressait à Denis...?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 29 Jan 2017, 00:08

Shiva purana
XVIII 8
L'être incarné ainsi enchaîné par les liens que constituent ses propres actions tourne et tourne sans cesse comme attaché à une roue...
9 Par la cessation de la rotation continuelle de cette roue, il faut adorer le créateur de la roue. La prakrti et ses productions constituent la grande roue et Shiva transcende Prakrti
10-11 Shiva est le seigneur par ce qu'il est au-delà de l'emprise de prakrti, étant le Créateur de la roue du devenir. Il maintient prakrti dans sa dépendance aussi facilement qu'il se livrerait à un jeu, et il est seul omniscient, parfait et libre de désirs
13-14 c'est par la grâce de Shiva que l'on obtient la domination sur Prakrti. Et pour l'obtention de cette grâce il faut adorer Shiva

Nous somme ici très loin de l'idée de "maîtrise" des désirs sexuels, mais se donner à l'adoration de Dieu...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 29 Jan 2017, 00:18

Muad encore une fois tu t'egars...
Je livre ce qui est mon idée et mon chemin...
Je dois avouer que je n'ai jamais rencontrer d'être lumineux dans tous ce qui cherchent le "tantra" par la maîtrise de la sexualité, j'ai toujours rencontré des êtres très libidineux et torturés...
Je dois aussi avouer que ceux que j'ai rencontré ayant un peu de lumière en eux ou voir beaucoup étaient plus des saints hommes...
Après le forum est ouvert à tous ceux qui veulent parler de tout ça, mais je me donne le droit de venir dire ce que je vis et enseigne et trouver le prétexte de faire du Velo avec les 2 mains me laisse dubitatif devant le nombre de saints hommes que l'humanité retient dans son histoire
Enfin Muad, pour étudier les yoga sutras de paranjali depuis des années j'ai le regret de t'informer qu'il prône un ascétisme total et en rien une vision du "tantra" sexuel, du fait je ne vois pas du tout ou tu veux en venir en le citant ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 29 Jan 2017, 11:25

Disons que, prosélytisé contre mon gré depuis pas mal de temps par diverses variantes de la vision chrétienne, je t'en livres un petit résumé perso en ce temps présent (il n'y a que la variante de la luminosité qui changes, parmi tout le spectre visible, non visible, perceptible ou non, naturellement différent pour chacun) :

- Le livre en question commence par 4 protagonistes, si je me souviens bien de la variante, à savoir Dieu le père, le Serpent, ainsi que, d'abord, un humanoïde innocent, Adam, l'hermaphrodite, suivi de près par Éve, extirpée de ce premier pour les besoins de la cruauté. Le premier dit qu'il faut faire ceci, le second dit qu'il ne faut pas faire cela ... résultat des courses, Le père, partial envers la lignée masculine, favorise ce dernier quand une faute est commise (ultimement, à cause de l'anthropomorphe barbu omniscient de l'imagerie populaire, donc démocratique et majoritaire, classique), qui, à son tour proclames une variante de "vous êtes tous des frères, croissez et multipliez". D'où le résultat à peu près inratable de cette imagerie populaire véhiculée depuis bien trop longtemps déjà : d'une part, on ne peut se reproduire que de façon consanguine à divers degrés de parenté plus ou moins éloignés, et, d'autre part, l'injonction invites quand même assez littéralement, non pas aux délices hétérosexuels, mais à l'homosexualité masculine (ou à son pendant, tout aussi peu transcendant à mon goût, l'abstinence complète), donc, en résumé, le programme catholique, c'est "on s'encule", si on suit jusqu'à son point d'orgue final cette religion ... et le reste de la diabolique tragédie se poursuit plus ou moins de la même façon, à savoir la charité chrétienne (tiens, mon frère l'enculé, l'aumone de la part d'un autre frère enculé), ou autre concours du plus gros trou du cul (ceci est aussi assez librement inspiré des lumières chrétiennes, qu'elles soient franc-maçonnes ou catholiques intégristes, de feu le désanusseur de porc de cochon, Jugulé ... euh, non, comment qu'il s'appelait, déjà, l'autre enculé, juste à l'extrème droite du pape ? ah si, YogaLambda, mais aussi d'autres, plus physiques que pixelisés, tel un exemplaire de l'Atlas des Utopies, édition "Le Monde/La vie", qui fait à mon sens un inventaire, pour les quelques pages sur lesquelles je suis tombé, en fait un inventaire des dystopies).

Quitte à choisir entre cette innovation moderne (d'à peine deux petits millénaires d'existences, selon la comptabilité temporelle présente), et d'autres, plus "exotiques" à l'endroit d'où je suis hélas plus ou moins coincé à ce jour, et d'autres sources plus authentiques, tel le Ṛg Veda).

PS : oui, ceci est une lecture à quelques kilomètres de distance, mais dans le détail, ça sent quand même la merde aussi ... de mon propre point de vue ... qui s'est lavé le cul à l'eau après avoir chié ...

PS/2 : merde ... j'ai oublié les périphrases polies modernes : non pas "enculé", (ou sodhomisé), mais "ayant un rapport sexuel avec une personne de sexe masculin à vocation homosexuel", et non pas "merde", mais "coprolithe en cours de formation", non pas "chié", mais "vachement emmerdant".

PS/3 : et oui, c'est la merde, on essaye tous de se démerder comme on peut/veux/..., avec ses illusions plus ou moins tangibles, mais, heureusement, Jésus va nous laver les pieds, ou/et nous incinérer, quand il reviendra (enfin, j'espère tout de même qu'il prodiguera un peu plus de ce délicieux et parfois transcendant "pêché de chair" à Marie Madeleine, ça lui évitera de faire trop de conneries s'il repasse par là, le mythe néfaste, tu crois pas ?!? Honnêtement ?
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 29 Jan 2017, 12:21

Denis a écrit :Shiva purana
XVIII 8
L'être incarné ainsi enchaîné par les liens que constituent ses propres actions tourne et tourne sans cesse comme attaché à une roue...
9 Par la cessation de la rotation continuelle de cette roue, il faut adorer le créateur de la roue. La prakrti et ses productions constituent la grande roue et Shiva transcende Prakrti
10-11 Shiva est le seigneur par ce qu'il est au-delà de l'emprise de prakrti, étant le Crzateur ou de la roue du devenir. Il maintient prakrti dans sa dépendance aussi facilement qu'il se livrerait à un jeu, et il est seul omniscient, parfait et libre de désirs
13-14 c'est par la grâce de Shiva que l'on obtient la domination sur Prakrti. Et pour l'obtention de cette grâce il faut adorer Shiva

Nous somme ici très loin de l'idée de "maîtrise" des désirs sexuels, mais se donner à l'adoration de Dieu...


c'est le point de vu des renonçant ,ceux qui veulent se fondre,les sakta disent autre chose,ils adorent la création qui est identique aux créateurs .et reconnaissent en cela que celui ci est toute chose .eux pensent qu'il faut adorer prakrit sans qui rien ne serait apparent et perçu et qu'il faut prolonger le voyage dans l'espace de la conscience par l’intermédiaire de l’énergies,afin de rendre hommage a la créations créer par la conscience,une puja en soi même et par soi même.
ceux qui veulent partir ,ceux qui veulent rester (débat qui remonte a la fin du védisme, avant c’était plus simple),une troisième options peut être ?
je me demande ou se situe yogi matsyandranth ? 8) tantrique et renonçant ??? :lol:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 30 Jan 2017, 09:42

je me demande ou se situe yogi matsyandranth ? 8) tantrique et renonçant ??? :lol:
Ton ricanement me rend triste...
En quoi un tantrique ne serait pas un renonçant, ça n'a aucun sens !
Le tantrisme n'a rien à voir avec le cul et la sexualité, dois-je te le rappeler ?
Je crois sincèrement que le personnage que tu suis te mets dans des dérives qui ne regarde que lui pour avoir de telles idées...
Va le rencontrer et tu comprendras ce que veut dire être un "Yogi" qui a rencontré Dieu, j'ai aussi rencontré "Kientsé Rimpotché" qui était dans le tantrisme, j'ai vu un homme là aussi en retrait même si il a était père de famille.
Pour ce qui est des shakta c'est bien qu'ils existent, encore une fois je parle de mon chemin, de ce qui m'inspire et de ce qui éclaire ma vie, tout en sachant que je ne suis en rien un moine ou un renonçant, mais ce qui me semble important dans la phrase que j'ai mis plus haut, ce n'est pas le fait forcément de devenir un renonçant, mais c'est le fait d'arriver à adorer Dieu. Nous prenons les orientations que nous voulons en cela rien à dire, celui qui veut adorer les pouvoirs et le désir sexuel pour le "transcender" à le droit de faire ce qu'il veut et de venir en parler ici. Il doit juste savoir ce qu'il fait et essayer de voir réellement ce qui le motive dans cette démarche.
Personnellement entre la rencontre de l’unité dans la manifestation ou la lumière pure de l'Esprit, j'ai choisi en connaissance !

Muad, une fois de plus je ne vois pas où tu vas, je ne comprends rien à ce que tu veux dire ???
Je comprends que tu as une dent contre je ne sais pas qui, mais que tu n'aimes pas la vision de l'église... Ok, j'ai lu ton post, je crois que la vision que tu as de la chose est vraiment déformée et orientée vers le noir. Mais de grâce n'essaye pas de me convaincre, tout cela me passe à 1000000 km sous les pieds... :?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 30 Jan 2017, 15:38

Denis a écrit :
je me demande ou se situe yogi matsyandranth ? 8) tantrique et renonçant ??? :lol:
Ton ricanement me rend triste...
En quoi un tantrique ne serait pas un renonçant, ça n'a aucun sens !
Le tantrisme n'a rien à voir avec le cul et la sexualité, dois-je te le rappeler ?
Je crois sincèrement que le personnage que tu suis te mets dans des dérives qui ne regarde que lui pour avoir de telles idées...
Va le rencontrer et tu comprendras ce que veut dire être un "Yogi" qui a rencontré Dieu, j'ai aussi rencontré "Kientsé Rimpotché" qui était dans le tantrisme, j'ai vu un homme là aussi en retrait même si il a était père de famille.
Pour ce qui est des shakta c'est bien qu'ils existent, encore une fois je parle de mon chemin, de ce qui m'inspire et de ce qui éclaire ma vie, tout en sachant que je ne suis en rien un moine ou un renonçant, mais ce qui me semble important dans la phrase que j'ai mis plus haut, ce n'est pas le fait forcément de devenir un renonçant, mais c'est le fait d'arriver à adorer Dieu. Nous prenons les orientations que nous voulons en cela rien à dire, celui qui veut adorer les pouvoirs et le désirs sexuel pour le "transcender" à le droit de faire ce qu'il veut et de venir en parler ici. Il doit juste savoir ce qu'il fait et essayer de voir réellement ce qui le motive dans cette démarche.
Personnellement entre la rencontre de l’unité dans la manifestation ou la lumière pure de l'Esprit, j'ai choisi en connaissance !

Muad, une fois de plus je ne vois pas où tu vas, je ne comprends rien à ce que tu veux dire ???
Je comprends que tu as une dent contre je ne sais pas qui, mais que tu n'aimes pas la vision de l'église... Ok, j'ai lu ton post, je crois que la vision que tu as de la chose est vraiment déformée et orientée vers le noir. Mais de grâce n'essaye pas de me convaincre, tout cela me passe à 1000000 km sous les pieds... :?


tout d'abord denis, je n'ai pas ricané, j'ai posé une questions simple, ensuite je n'ai pas parlé de sexualité et encore moins de "cul", bien que regarder une belle paire de fesse , n'a jamais fait de mal a personne a part celui qui se juge lui même et qui voudrait être autre chose que ce qu'il est , et qui n'assume pas. merci pour ce rappel que le tantrisme n'a pas avoir "avec le cul et la sexualité", par contre dois je te rappeler que la sexualité n'est pas que libidineuse mais intégrer a nos destins et source de jouissance et plaisirs, bien entendu le tantra utilise également ces énergies et les retourne pour les tirer vers le haut ,pas non plus la peine de le nier et d'aménager la réalité en fonctions de nos contraintes intérieurs personnel (petit relent de moral judéo chrétiennes peut être ....) effectivement nous prenons les orientations que nous voulons,( ou que nous pouvons ,oserais-je dire ?)
dieu dit tu ? je ne vois et ne vit qu'une perceptions d'énergie et de conscience, dieu est peut être l'ultime pensée qui nous empêche d'être libre ,et de voir ce qui existe réellement ce qui est et non pas ce que l'on croit.


je le redit ,si on veut se fondre, on renonce a la manifestations, je n'ai aucun jugement, mais c'est soi l'un, soi l'autre.reste une troisième voie ??? :mefie:

je reprend ton propos "
Il doit juste savoir ce qu'il fait et essayer de voir réellement ce qui le motive dans cette démarche.,
et vers quoi ça le mène ,ça c'est moi qui le rajoute, mais toute les voies sont be"lle,aucun jugement la dessus.


mais ce qui me semble important dans la phrase que j'ai mis plus haut, ce n'est pas le fait forcément de devenir un renonçant, mais c'est le fait d'arriver à adorer Dieu


pour ma part ,j'ai choisi en connaissance la connaissance quoique qu'elle me raconte ,dieu ou ses anges ,lumiére, vibrations ou leurs absence !!!!

Je crois sincèrement que le personnage que tu suis te mets dans des dérives qui ne regarde que lui pour avoir de telles idées...



tu ne m'embarquera pas là dedans ,quoique tu pense tu vois avec lui.je n'ai jamais suivi grand monde, ( c'est peut être ça qui dérange )je fais une grande différence entre la personne et ce qui est enseigné. J'essaye de garder le plus de discriminations possible.et pas grand monde aujourd'hui est capable de m' embarquer dans quelque chose qui ne me convient pas ; bon après je vais pas me justifier.

c'est le fait d'arriver à adorer Dieu



c'est d'essayer qui pose un problème, soit tu l'aime soit tu l'aime pas. je t'embrasse (j'ai pas essayé je l'ai fait :wink: )
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 30 Jan 2017, 18:21

Merci pour ton beau message avec lequel je suis totalement d'accord !
Ceci dit, la démarche vers Dieu nous plonge dans quelque chose de très subtil, elle fait intervenir quelque chose qui nous sort de nos limites, de nos histoires, elle nous transcende.
Je dois avouer avoir vraiment compris une chose, au contact de Yogi Matsyendranath, c'est une qualité d'énergie vraiment très subtile que j'ai rencontré que 2 fois dans mon existence (lui et Kientsé Rimpotché) et qui est vraiment vénérable, les "autres choses" me semblent liées à d'autres choses plus terre à terre, plus dans le "pouvoir", l'orgueil, la reconnaissance...
Je crois que les hommes (humains) qui témoignent de ça sont très rare, vraiment très rare...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 30 Jan 2017, 19:33

Si l'énergie de Yogi Matsyendranath est très subtil il faut également avouer que tu possèdes une belle lumière. Je pense que tout Yogi qui se respecte verrait là une occasion somme toute particulière d'aller vers la connaissance.

Je vous souhaite de voir le visage de Dieu dans le Guru et d'en garder l'essentiel...:)
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 30 Jan 2017, 19:43

Denis a écrit :Merci pour ton beau message avec lequel je suis totalement d'accord !
Ceci dit, la démarche vers Dieu nous plonge dans quelque chose de très subtil, elle fait intervenir quelque chose qui nous sort de nos limites, de nos histoires, elle nous transcende.
Je dois avouer avoir vraiment compris une chose, au contact de Yogi Matsyendranath, c'est une qualité d'énergie vraiment très subtile que j'ai rencontré que 2 fois dans mon existence (lui et Kientsé Rimpotché) et qui est vraiment vénérable, les "autres choses" me semblent liées à d'autres choses plus terre à terre, plus dans le "pouvoir", l'orgueil, la reconnaissance...
Je crois que les hommes (humains) qui témoignent de ça sont très rare, vraiment très rare...


je veux bien te croire sur ce que tu dit de ta rencontre avec yogi Matsyendranath,je n'en doute pas un instant !!!!,quand aux "autres choses", détrompent toi ,si elles n'était que relié aux pouvoir du personnage aucun ne serait possible a la marche supérieurs, la nature est remarquablement bien faite, ne vient dans la vibrations que celui qui est proche de la vibrations.ne vient a la lumière que celui qui est prêt a la recevoir.
pouvoirs ,siddhi encore bien des mots qui limitent les choses, pouvoir faire ,pouvoir aller, pouvoir de manifestations ,pouvoir être,
pouvoir d'être autonome dans ce jeu des multiple énergies qui nous gouvernent et qui gouvernent l'univers.si tu pratique un mantra il y a déjà communications avec tes énergies et les énergies du mondes ,alors ??? la transcendance est bien là, nous allons bien au delà de notre histoire.la seule différence est un problème de survie a mon avis, la goutte d'eau veut garder un peu d'autonomie en entrant dans l'océan.

Merci pour ton beau message avec lequel je suis totalement d'accord !


en fait j'ai un gros doute, plus l'impression que tu a pas envie de causer dans le poste, ce que je comprend très bien :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 30 Jan 2017, 19:52

lorkan739 a écrit :Si l'énergie de Yogi Matsyendranath est très subtil il faut également avouer que tu possèdes une belle lumière. Je pense que tout Yogi qui se respecte verrait là une occasion somme toute particulière d'aller vers la connaissance.

Je vous souhaite de voir le visage de Dieu dans le Guru et d'en garder l'essentiel...:)


on n'emportera pas notre respectabilité ni notre réputations dans notre tombe, pour le reste oui Denis a une belle lumière, et j'ai beaucoup de respect pour son chemin et sa déterminations. je suis heureux Lorkan que tu es trouvé ce que tu cherché.chacun sont chemin mais il n'y a qu'un sommet .
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 30 Jan 2017, 19:59

Salut les gars (j'ai pas vu de filles dans ce post, manifestement la psycho synthèse est masculine : tt un symbole)

une question : Renoncer à quoi ? Il ne me semble pas que le tantrisme, qu'il soit bouddhiste - vajrayana - ou hindouïste - surtout sivaïte - soit un renoncement. Qu'on se limite, qu'on ralentisse, qu'on fasse un pas de côté comme on ne se cesse de dire aujourd'hui, qu'on réduise la prise au monde, l'excitation séculaire, qu'on économise son énergie, qu'on ne se laisse plus berner par les attraits du monde (j'allais dire "matériels", mais ce serait faux de dire qu'il n'y a pas de matérialisme dans le tantrisme - au sens philosophique). Oui tt ça je peux le comprendre. Mais le tantrisme est précisément l'acceptation de tt ce qui peut se présenter pour s'en servir à fins d'éveil. Dont la sexualité (je ne vais pas aller sur ce sujet dont t a été dit par toi Denis et par Hridaya.
Et puis renoncer à quoi ? Quel est ce mouvement de l'âme,ou de l'esprit consistant à renoncer ? Il y a qq chose de morbide au renoncement comme geste volontaire.
Encore une fois, il est évident que la recherche spirituelle (quelle locution étrange aussi) réduit les gestes et les appétits, mais renoncer volontairement au monde est un rejet, donc un dualisme entretenu.

Quand Hridaya dit :
"dieu dit tu ? je ne vois et ne vit qu'une perceptions d'énergie et de conscience, dieu est peut être l'ultime pensée qui nous empêche d'être libre ,et de voir ce qui existe réellement ce qui est et non pas ce que l'on croit",j'ai l'impression pour moi qu'il dit bcp.
Dieu est, il n'existe pas. Et il est, précisément dans cette totale acceptation qui ne demande aucun renoncement. Cette acceptation à son tour fonde une ouverture, qu ine peut être que totale. Si elle n'est que partielle elle ne peut pas être "efficace" de manière continue. Elle ne peut pas opérer.
Cette ouverture laisse vibrer l'énergie et la conscience (quelque chose observe, qq chose sent...).
Dans cette attention il n'y a pas de place pour Dieu, c'est évident, sinon on ne peut pas ressentir ce qui est...entravé qu'on est par Dieu, cette idée de Dieu.
Dans cette attention il n'y a pas de place pour Dieu, sinon on ne peut pas ressentir ce qui est... dieu.

Ce qu'il ya chez un Khyentsé Rinpoché ou un Matsyendranath, ou un Ramakrishna, ou encore un Nisargadattha, c'est ... rien. ils sont vides. Vides d'ego et de personnage. ils ne s'inquiètent pas de savoir si on pense ceci ou cela parce que qq'un d'autre nous aurait mis cette idée dans la tête un Ch Tikhomiroff ou autre grand vilain.
ils sont dans une prise immédiate de ce que tu es. PArce qu'il n'y a personne - pas quelqu'un - derrière ces yeux-là, mais ils ont fait toute la place à l’énergie et à la conscience. à ce qui est et qu'on peut appeler Dieu comme on peut l'appeler autrement.

Chercher Dieu c'est à l'évidence ne pas le trouver.

Lao tseu est super clair là-dessus : mettre des noms, c'est abstraire, s'abstraire, s'interdire le contact. Ce contact est-il une fusion ou une fission, ou encore un éveil, une disparition, je vous le dirais quand j'y serais.
Mais tout est bon, c'est tt l'objet du Vijñanabhairavatantra : utiliser tout. Ne renoncer à rien.
parce que renoncer c'est encore faire. Et faire c'est ne pas laisser de place.

qq chose regarde, qq chose pense, et qq chose se meut...

La liberté c'est accepter la nécessité, et sans liberté pas possible de trouver dieu. Cette acceptation est une pulsion joyeuse. Là où renoncer a forcément un relent de romantisme judéo-chrétien où la souffrance, la privation serait souhaitable, et bonne parce que méritoire.

Mon cul.

ni mérite, ni démérite. LA joie est meilleure que la tristesse et que la morbidité. Il n'y a que la joie qui puisse.

il s'agit tjr de se déconditionner et nos réflexes sont tjr là : judéo-chrétiens, sexués, familialement ordonnés, plein d'images auxquelles on voudrait se conformer. Il ne s'agit pas d'être Khyentsé Rinpoché il s'agit de laisser passer - à l'intérieur de Denis Billo - ce qui habite Khyentsé Rinpoché, et qu'il a laissé entrer.

Dieu est, il n'existe pas.
ou pas.
Mais commencer à s'en foutre de son existence, c'est commencer à être libre et à faire de la place : on libère de la place en somme.

allez salut
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 30 Jan 2017, 20:35

Hridaya a écrit :on n'emportera pas notre respectabilité ni notre réputations dans notre tombe, pour le reste oui Denis a une belle lumière, et j'ai beaucoup de respect pour son chemin et sa déterminations. je suis heureux Lorkan que tu es trouvé ce que tu cherché.chacun sont chemin mais il n'y a qu'un sommet .


Je ne comprends pas ce que viens faire la respectabilité entre une relation entre un élève et son enseignant.
S'il n'y a qu'un somment je préfère avoir pour allié celui qui au travers des voiles de l'illusion est capable de m'y aider.
Balayé ce que je viens de dire sous cette triste idée c'est vraiment très triste...
Rassure toi je n'ai pas fini de chercher !
Sous prétexte d'être respectable...
Pfuuuuuu
Denis à raison tu dérives grave.
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 30 Jan 2017, 20:41

lorkan739 a écrit :
Hridaya a écrit :on n'emportera pas notre respectabilité ni notre réputations dans notre tombe, pour le reste oui Denis a une belle lumière, et j'ai beaucoup de respect pour son chemin et sa déterminations. je suis heureux Lorkan que tu es trouvé ce que tu cherché.chacun sont chemin mais il n'y a qu'un sommet .


Je ne comprends pas ce que viens faire la respectabilité entre une relation entre un élève et son enseignant.
S'il n'y a qu'un somment je préfère avoir pour allié celui qui au travers des voiles de l'illusion est capable de m'y aider.
Balayé ce que je viens de dire sous cette triste idée c'est vraiment très triste...
Rassure toi je n'ai pas fini de chercher !
Sous prétexte d'être respectable...
Pfuuuuuu
Denis à raison tu dérives grave.


j'ai rien balayé, c'est dommage de ne rien comprendre a ce qui est dit, prend le bus et lève la tète ,Lorkan
et cherche jusque qu'a épuisement !!!
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 30 Jan 2017, 21:04

T'as rien balayé, t'as pas ricané, pfoouuuu !
C'est comme ce cher MuaDdib qui continue de se casser les dents sur Denis.
Bah oui, Yogi Matsyendranath est vénérable et ce que je t'ai parfois entendu dire de lui n'était pas très respectueux...
Tu comprends ?
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 30 Jan 2017, 21:11

trouve moi une citations dans ce forum ou ailleurs ???? on ne peut pas parler sans étayer ,lorkan
sinon retourne dans le silence ....
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 30 Jan 2017, 22:44

Cette ouverture laisse vibrer l'énergie et la conscience (quelque chose observe, qq chose sent...).
Dans cette attention il n'y a pas de place pour Dieu, c'est évident, sinon on ne peut pas ressentir ce qui est...entravé qu'on est par Dieu, cette idée de Dieu.
Dans cette attention il n'y a pas de place pour Dieu, sinon on ne peut pas ressentir ce qui est... dieu.
Aïe, serais tu devenu un adepte "du tout est là" et il n'y a rien à faire, juste être là en "pleine conscience", termes actuels qui témoignent d'une si grande ignorance...

Chercher Dieu c'est à l'évidence ne pas le trouver.
Que c'est triste...
Chercher Dieu, n'est pas retourner toutes les pierres du monde pour le trouver, ni se faire un brainstorming de malade, c'est avoir une quête en "Soi" pour justement révéler ce Soi, ici, maintenant et partout...
Le chercher et l'adorer me semblent être les deux axes les plus importants de notre existence...
N'oublions pas qu'Anandamayakosha se trouve au plus haut, il permet la rencontre de Shiva...
Bien sur on peut y aller de plein de manières, mais il nous faut trouver un chemin qui transforme en profondeur et pas donner une "extase" ou une "enstase" éphémère pour nous laisser vide de nos énergies, dérouté et presque malade, mais surtout "vide de notre élan vers Lui..."
Le renoncement n'est en rien "morbide", c'est un sacrifice libérateur, mais là aussi il faut le vivre et ou le comprendre...
Samkhya a écrit :•:• KÂRIKÂ 44
La vertu conduit vers le haut(1), le vice conduit vers le bas (1). La sagesse conduit vers la libération du corps subtil. Son contraire crée le lien.

•:• KÂRIKÂ 50
Des neuf sortes de satisfactions:
-quatre concernent la satisfaction du milieu mental (esprit). Ce sont celles de Prakrti, des objets de culte, du temps, du destin.
-cinq concernent les satisfactions provenant du renoncement aux objets extérieurs (relatifs aux expériences sensorielles).


Mais commencer à s'en foutre de son existence, c'est commencer à être libre et à faire de la place : on libère de la place en somme.
Ou alors c'est tout simplement ne l'avoir jamais rencontré, ne jamais avoir rencontré sa lumière, car après, jamais plus on peut s'en foutre, la chose est là quoi qu'on fasse, toujours là...
C'est encore Frère Antoine qui dit une belle chose sur ça...
Frère Antoine a écrit :Un jour un homme va chez le docteur et on lui dit, vous avez trop de sucre dans le sang !
Alors il essaye de faire attention, mais le sucre revient jusqu'au jour où le diabète est là définitivement installé...

Un diabétique n'oubliera jamais son diabète...

Il est là !

:)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar tybz » 30 Jan 2017, 22:48

Kalagh a écrit :Et puis renoncer à quoi ? Quel est ce mouvement de l'âme,ou de l'esprit consistant à renoncer ? Il y a qq chose de morbide au renoncement comme geste volontaire.
Encore une fois, il est évident que la recherche spirituelle (quelle locution étrange aussi) réduit les gestes et les appétits, mais renoncer volontairement au monde est un rejet, donc un dualisme entretenu.


Pour moi, renoncer, ce n'est pas un acte morbide et de frustration, mais plutôt une prise de conscience que tout aura une fin, que tout ce à quoi nous accordons tant d'importance est finalement un grain de sable dans l'univers, un rêve d'une durée infiniment petite.

Alors renoncer ne veut pas dire "non" à ce qui est mais plutôt continuer de faire ce qu'on a à faire, de continuer à vivre mais "détaché". Faire pour faire mais pas pour obtenir tel ou tel résultat. (je précise que comme beaucoup, j'en suis très loin!)

Pour revenir à la sexualité, je pense que le renoncement entraîne de la frustration. D'un autre côté s'y abandonner créée de l'attachement... Quelle est alors la solution? :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 30 Jan 2017, 22:57

Merci tybz, et merci Lorkan pour ton message sur moi...
Merci à vous tous, c'est toujours bien agréable d'échanger sur tout ça !!
Continuons !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 31 Jan 2017, 10:22

tybz a écrit :
Alors renoncer ne veut pas dire "non" à ce qui est mais plutôt continuer de faire ce qu'on a à faire, de continuer à vivre mais "détaché". Faire pour faire mais pas pour obtenir tel ou tel résultat. (je précise que comme beaucoup, j'en suis très loin!)

Pour revenir à la sexualité, je pense que le renoncement entraîne de la frustration. D'un autre côté s'y abandonner créée de l'attachement... Quelle est alors la solution? :)


C'est la définition de l’acceptation et non du renoncement. à laquelle je souscris parfaitement. MAis il me semble que je dis strictement la même chose, non ?
les mots ont un sens bien sûr et ne peuvent pas être interchangés en dépit de ce qu'ils veulent dire. à ce titre une pratique du yoga ne se fait pas sans étude n'est-ce pas. il n'y a pas de yoga sans jñana, a minima. et je m'étonnes constamment de ce manque de rigueur, de ce flou un peu baba cool auquel nous avons tendance à nous laisser aller, dans notre expression.
Or l'expression c'est aussi le verbe l logos, une forme d'énergie, une preuve de l'esprit.
il ne s'agit pas de couper les cheveux en quatre mais de pratiquer la même rigueur et la même honnêteté mentale, ou intellectuelle que celkle qu'on accorde à sa pratique physique et spirituelle.
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 31 Jan 2017, 10:31

Denis a écrit :
Cette ouverture laisse vibrer l'énergie et la conscience (quelque chose observe, qq chose sent...).
Dans cette attention il n'y a pas de place pour Dieu, c'est évident, sinon on ne peut pas ressentir ce qui est...entravé qu'on est par Dieu, cette idée de Dieu.
Dans cette attention il n'y a pas de place pour Dieu, sinon on ne peut pas ressentir ce qui est... dieu.
Aïe, serais tu devenu un adepte "du tout est là" et il n'y a rien à faire, juste être là en "pleine conscience", termes actuels qui témoignent d'une si grande ignorance...

Chercher Dieu c'est à l'évidence ne pas le trouver.
Que c'est triste...
Chercher Dieu, n'est pas retourner toutes les pierres du monde pour le trouver, ni se faire un brainstorming de malade, c'est avoir une quête en "Soi" pour justement révéler ce Soi, ici, maintenant et partout...
Le chercher et l'adorer me semblent être les deux axes les plus importants de notre existence...
N'oublions pas qu'Anandamayakosha se trouve au plus haut, il permet la rencontre de Shiva...
Bien sur on peut y aller de plein de manières, mais il nous faut trouver un chemin qui transforme en profondeur et pas donner une "extase" ou une "enstase" éphémère pour nous laisser vide de nos énergies, dérouté et presque malade, mais surtout "vide de notre élan vers Lui..."
Le renoncement n'est en rien "morbide", c'est un sacrifice libérateur, mais là aussi il faut le vivre et ou le comprendre...
Samkhya a écrit :•:• KÂRIKÂ 44
La vertu conduit vers le haut(1), le vice conduit vers le bas (1). La sagesse conduit vers la libération du corps subtil. Son contraire crée le lien.

•:• KÂRIKÂ 50
Des neuf sortes de satisfactions:
-quatre concernent la satisfaction du milieu mental (esprit). Ce sont celles de Prakrti, des objets de culte, du temps, du destin.
-cinq concernent les satisfactions provenant du renoncement aux objets extérieurs (relatifs aux expériences sensorielles).


Mais commencer à s'en foutre de son existence, c'est commencer à être libre et à faire de la place : on libère de la place en somme.
Ou alors c'est tout simplement ne l'avoir jamais rencontré, ne jamais avoir rencontré sa lumière, car après, jamais plus on peut s'en foutre, la chose est là quoi qu'on fasse, toujours là...
C'est encore Frère Antoine qui dit une belle chose sur ça...
Frère Antoine a écrit :Un jour un homme va chez le docteur et on lui dit, vous avez trop de sucre dans le sang !
Alors il essaye de faire attention, mais le sucre revient jusqu'au jour où le diabète est là définitivement installé...

Un diabétique n'oubliera jamais son diabète...

Il est là !

:)


Lis avec davantage d'attention Denis.

Chercher Dieu c'est ne pas le trouver,ai-je dit : essaie de faire l'effort de comprendre et épargne moi tes "que c'est triste". Lis avec la même attention qu tu accorderais à un texte "sacré" et essaye de comprendre ce que je veux dire.
Si tu fais l'effort de lire le gloubi boulga impbittable de Muad'dib, fais moi l'honneur de me lire avec attention. Et ne me fais pas l'insulte de me confondre avec les new agers et la "pleine conscience".

tu peux partir de l'a priori que je ne dis pas de conneries par exemple et que ma quête est la même que celle que tu connais de moi. ou tu peux aussi te dire que j'ai suffisamment de culture, de sincérité et de pratique pour qu'on accorde du crédit à ce que je dis.
"j'adore te lire" dis-tu d'habitude, mais soudainement c'est "que c'est triste".

Faire de la place à Dieu : parle de ça avec Frère Antoine, je pense qu'il peut comprendre ça. Je ne dis rien d'autre : c'est assez simple me semble t'il.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 31 Jan 2017, 10:44

Oui, pour autant c'est toi qui pose cette phrase "Chercher Dieu c'est à l'évidence ne pas le trouver."...
Alors là soit tu nous prends pour des demeurés, genre on cherche Dieu dans les livres, sous les pierres du monde, soit nous savons tous (toi et nous) que chercher Dieu est en soi...
Et crois moi j'ai pris le temps de te lire et j'aime toujours autant te lire :)
Mais, non je ne suis pas dans des projections judéo-chrétiennes ni autre chose, et oui je trouve que la tenue, le sacrifice, le renoncement sont des choses merveilleuses, car celui qui cherche la liberté sans contrainte ne trouve que la débauche et la débilité et cela je le vois tous les jours autour de moi...
La liberté naît de la contrainte, tout naît de la contrainte !

je crois que chacun de nous tente d'exprimer une chose avec ses mots...
Je vous parle de la rencontre de la lumière, de cette chose si puissante que plus jamais rien ne sera pareille, et que bien sur la chose est inoubliable et donc on ne peut s'en foutre du tout !
On ne peut s'en foutre du tout car tant qu'elle n'est pas là il faut la chercher avec subtilité, intelligence et mettre tout en oeuvre pour la rencontrer, c'est là un chemin de contraintes et de sacrifices, de travail... Une fois là, elle brûle en nous constament et transforme tout et cela est si fort que là aussi cela ne peut être oublié et on ne peut s'en foutre, pas une seconde...
Une fois cette chose là, l'axe vers le transcendant, vers le divin surpasse tout exercice de posture, de souffle, qui au mieux permettent d'entretenir le lien, si il devait être entretenu.
A mon humble avis, c'est la seule chose à tenter de chercher, "la splendeur" intérieure qui se gagne avec un gros travail sur nous qui doit nous transformer réellement.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 31 Jan 2017, 12:37

Salut Kalagh,

C'est une question de vie ou de mort.
Lorsque le renoncement t'a épinglé intérieurement ce que tu dis, à mon humble avis, ne peut-être exprimer que par la présence du Guru dans l'optique de faire prendre conscience au disciple des limitations du corps. Parce que le soif de de se transcender pour rencontrer la lumière divine peut faire oublier que nous ne sommes que des hommes. Peut-on concevoir l'extrême subtilité du Guru qui invite au renoncement le plus profond et qui d'un autre côté vise à rendre libre de toutes restrictions ? Et à un degrés plus haut encore, qui sait, libre des manifestations du monde. Sauf tout mon respect...
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 31 Jan 2017, 13:09

Tybz a écrit :Pour revenir à la sexualité, je pense que le renoncement entraîne de la frustration. D'un autre côté s'y abandonner créée de l'attachement... Quelle est alors la solution?


Chercher la lenteur en tout me paraît être une belle "Alternative"...
Faites moi signe si un jour vous arrivez à 16/64/32...
Ha oui, Hridaya, lui, l'a fait ! :roll:
Om
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar tybz » 31 Jan 2017, 13:29

Kalagh a écrit :
tybz a écrit :
Alors renoncer ne veut pas dire "non" à ce qui est mais plutôt continuer de faire ce qu'on a à faire, de continuer à vivre mais "détaché". Faire pour faire mais pas pour obtenir tel ou tel résultat. (je précise que comme beaucoup, j'en suis très loin!)

Pour revenir à la sexualité, je pense que le renoncement entraîne de la frustration. D'un autre côté s'y abandonner créée de l'attachement... Quelle est alors la solution? :)


C'est la définition de l’acceptation et non du renoncement. à laquelle je souscris parfaitement. MAis il me semble que je dis strictement la même chose, non ?
les mots ont un sens bien sûr et ne peuvent pas être interchangés en dépit de ce qu'ils veulent dire. à ce titre une pratique du yoga ne se fait pas sans étude n'est-ce pas. il n'y a pas de yoga sans jñana, a minima. et je m'étonnes constamment de ce manque de rigueur, de ce flou un peu baba cool auquel nous avons tendance à nous laisser aller, dans notre expression.
Or l'expression c'est aussi le verbe l logos, une forme d'énergie, une preuve de l'esprit.
il ne s'agit pas de couper les cheveux en quatre mais de pratiquer la même rigueur et la même honnêteté mentale, ou intellectuelle que celkle qu'on accorde à sa pratique physique et spirituelle.



Oui tu as raison, ça ressemble plus à de l'acceptation. En fait, peut-être pas de l'acceptation mais plutôt du détachement. Ne plus impliquer l'ego dans nos actions (sans pour autant arrêter de faire).

Reste effectivement à renoncer sans se frustrer ou entrer en conflit avec soi même...

Je pense rejoindre Denis sur le fait que la contrainte permet la liberté car, en fait c'est une conquête de soi même que l'on cherche. Pour moi, le chemin passe forcément par une sorte de discipline. Mais cela demande beaucoup de courage et de résolution, c'est une voie de "guerrier" :)

Sinon, je vous trouve un peu durs par rapport à la pratique de la pleine conscience...De mon point de vue ce'st une pratique respectable que n'a pas forcément la même visée que le yoga. Certes c'est une "vulgarisation" de pratiques traditionnelles mais j'ai l'impression que les enseignements sont assez pertinents et ils me semblent apporter de bonnes choses aux gens qui pratiquent (qui ne se seraient probablement pas penchés sur la spiritualité sans ça). Ce serait peut-être plus approprié d'en parler sur un autre sujet...
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 31 Jan 2017, 14:23

tybz a écrit :
Oui tu as raison, ça ressemble plus à de l'acceptation. En fait, peut-être pas de l'acceptation mais plutôt du détachement. Ne plus impliquer l'ego dans nos actions (sans pour autant arrêter de faire).

Reste effectivement à renoncer sans se frustrer ou entrer en conflit avec soi même...

Je pense rejoindre Denis sur le fait que la contrainte permet la liberté car, en fait c'est une conquête de soi même que l'on cherche. Pour moi, le chemin passe forcément par une sorte de discipline. Mais cela demande beaucoup de courage et de résolution, c'est une voie de "guerrier" :


c'est exactement ce que j'ai dit. la liberté est dans l'acceptation de la nécessité. Je m'en souviens d’autant mieux que c'est la base du spinozisme qui est mon philosophe occidental de prédilection. Mais c'est aussi la base du taoïsme et de l'Advaita. C'est la condition de la spontanéité, depuis le tremplin de l'acceptation. Je pourrai ajouter que la contrainte fonde la créativité. Il n'y a pas de créativité sans contrainte, et d'accord sur la discipline.

Je dis ça aussi.

Inutile de resservir les points d'accord, puisqu'ils sont d'accord. Ce qui est intéressant c'est de parler des points de désaccords et des points à creuser ou à découvrir en plus.

parfaitement d'accord avec Denis (qui pense que nous ne sommes pas d'accord parce qu'il ne prend pas le temps de me lire avec attention) : la pleine conscience est une invention new age, fondée sur la discipline Zen du même nom, mise en avant par Thich nhat hanh il y a une vingtaine d'années mais qui est devenue une tarte à la crème spiritualiste du même acabit que le yoga : yoga dynamique, yoga du trou du cul, yoga du café au lait... prendre une bière en pleine conscience, chercher du taf en pleine conscience,etc...
c'est comme la méditation. aujourd'hui foisonnent les cours et livres de méditation qui en fait ne décrivent qu'un espèce de relaxation ou de détachement vague et complaisant,alors que dans la description de Patanjali - entre autres - la méditation est l'état d'absorption profonde qui précède le samadhi : l'éveil. Et d'où le sujet est absent.

je ne vois pas comment ce genre de truc peut s'apprendre au fil d'un test dans un journal grand public, ou dans un bouquin de poche ou dans un stage de management... en pleine conscience.

la pleine conscience c'est l'état d'un Ramakrishna après l'éveil, par exemple, et non une espèce d'attention un peu concentrée sur ce qu'on fait quand on le fait. C'est plus intéressant de lire "un art de l'attention" de J Y Leloup, ou "l'art de la concentration" de Pierre Feuga. voilà des gens qui savent de quoi ils parlent.
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 31 Jan 2017, 14:37

lorkan739 a écrit :
Tybz a écrit :Pour revenir à la sexualité, je pense que le renoncement entraîne de la frustration. D'un autre côté s'y abandonner créée de l'attachement... Quelle est alors la solution?


Chercher la lenteur en tout me paraît être une belle "Alternative"...
Faites moi signe si un jour vous arrivez à 16/64/32...
Ha oui, Hridaya, lui, l'a fait ! :roll:

ouaip^bien d'accord : ralentir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 31 Jan 2017, 16:19

Tu as lu mon dernier post ?
hahahaha :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar tybz » 31 Jan 2017, 17:16

Kalagh a écrit :qui est devenue une tarte à la crème spiritualiste du même acabit que le yoga : yoga dynamique, yoga du trou du cul, yoga du café au lait... prendre une bière en pleine conscience, chercher du taf en pleine conscience,etc...


Tu caricatures.

Je suis d'accord sur ce que tu dis par rapport à la simplification et aux nombreux raccourcis de cette discipline par rapport aux disciplines traditionnelles. Le fait que ça devienne grand public n'arrange rien (cf magasines de psycho, vulgarisation à outrance etc, ...).

Mais, à ma connaissance, la pleine conscience telle que présentée par Christophe André par exemple ne se revendique pas d'être une discipline spirituelle permettant l'accès à l'éveil. C'est plutôt une aide, une hygiène du mental permettant le développement du calme, du lâcher-prise et de la bienveillance.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 31 Jan 2017, 20:21

Et crois moi j'ai pris le temps de te lire et j'aime toujours autant te lire :)
Mais, non je ne suis pas dans des projections judéo-chrétiennes ni autre chose, et oui je trouve que la tenue, le sacrifice, le renoncement sont des choses merveilleuses, car celui qui cherche la liberté sans contrainte ne trouve que la débauche et la débilité et cela je le vois tous les jours autour de moi...


ouahh.......... qu'elle caricature des chose et qu'elle raccourci. en soi la recherche de la liberté est déjà une contrainte de là ou nous partons c'est tellement antinaturel chez l'individu lambda qu'il n'y pense même pas, ou pire encore il pense qu'il est déjà libre.. Bien sur que la recherche de la liberté demande des sacrifices et du renoncements, par contre pour accueillir plus grand que soit il faut dépasser la contrainte du personnel , du "je veux être libre" ," je veux rencontrer la lumière " ,"je veux rencontrer dieu ou... ou "je veux faire un pranayama a 16/64/32 " voire au delà (en fait on s'en fout, c'est pas une finalité c'est un moyen ).. de ce fait rien ne sera une contrainte, ça sera ainsi......le détachement débouchera sur le renoncement à prétendre aller vers quelque but que se soit, tout étant là. ouvrant la voie à l'absolu ......
effectivement quelle débauche !!!!

bon là dessus (ou dessous) messieurs dames, va aller organiser une méga partouzes avec Donald drump ,lara croft,les sept nains, et la fée clochette en guest stars .il y aura peut être deux trois tantrique excommunié, une ou deux pornos stars, des copains du hot yoga, passé ça va être sympas.de la diversité en quelque sorte. Quand a la débilité dans l'état ou on va se mettre ,elle ira de soit !!!!


tu fermera mon compte, sur le forum Denis. merci en tout cas pour l'existence de ce forum que j'ai apprécié durant ces dernières années,tu m'auras donné( entre autre) et fait apprécié le Samkhya a coté duquel j'étais un peu passé, pour cela je te remercie.

bonne route a toi, le chemin vers la lumière est le plus beau qui soit, celui vers la conscience également, le but d'une vie pleinement realisé. bye bye , a ceux que je connais et aux autre.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 31 Jan 2017, 21:56

Whouaaa, comme tu dis... :?
Du grand délire !
Je crois que notre monde va très mal pour que tu réagisses ainsi...
Désolé Hridaya je parlais pour effectivement les gens qui ne connaissent rien et pensent qu'on peut méditer en bouffant une pizza ou faire du yoga bière ou encore de la méditation avec touché clitoridien, bref tout ce qu'on voit un peu partout et de plus en plus, le manque de tenue et de contrainte est bien une voie de débauche pour tout cela...
Je ne parlais pas pour toi...
Et encore une fois ce qu'il fallait lire et retenir c'est ce que je disais sur la lumière...
Pas grave Hridaya c'est ainsi il semble que les yogis cherchent toujours la mesquinerie entre eux et sont très forts pour se dévorer entre eux, il y aurait tant à faire mais ici dans ce monde on est dans cette malédiction...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 01 Fév 2017, 12:58

Denis a écrit :Oui, pour autant c'est toi qui pose cette phrase "Chercher Dieu c'est à l'évidence ne pas le trouver."...
Alors là soit tu nous prends pour des demeurés, genre on cherche Dieu dans les livres, sous les pierres du monde, soit nous savons tous (toi et nous) que chercher Dieu est en soi...
Et crois moi j'ai pris le temps de te lire et j'aime toujours autant te lire :)
M


Tu n'as pas besoin de dire que tu aimes me lire. Je peux accepter la contradiction. Mon ego n'est pas si sensible et les idées ne m'appartiennent pas.
Le pb c'est que tu n'as pas du tout lu avec attention et sérieux ce que je dis, qui est exactement la même chose que ce que dit Hridaya, et qui vaut qu'il claque la porte de ce forum pace que tu n'accorde pas un epensée sérieuse et apaisée à ce qu'il dit.
Je reprends, avant de claquer à mon tour la porte :
Chercher Dieu c'est à l'évidence ne pas le trouver", ça veut dire que pour trouver dieu il faut se débarrasser de l'idée convenue, culturellement conditionnée de dieu, il faut cesser d'attendre qq chose de spécifique. ça ne veut pas dire - comme le rappelle Lorkan avec qui je partage ce point de vue - qu'il n'y a pas d'élan, et sa sincérité et son sérieux à Lorkan montrent qu'il a tt compris : oui c'est une question de vie ou de mort. Bien sûr qu'il y a l'élan, la volonté, la direction, l'orientation.
je dis - et c’est le 4ème post où je dis la même chose - qu'il faut faire de la place à dieu, dont l'idée de dieu, dont l'obnubilation pour dieu, dont le mot "dieu", etc,etc. c'est pas très difficile à comprendre, ni même très original, c'est tt le propos du tantrisme et des approches a-dvaita, non deux.
Mon propos est respectable, mon propos et mes idées sont le fruit de ma propre recherche qui est valide,qui est valable, qui est respectable enfin. Qui est le fruit de 55 ans de cheminement.
respectable. c'est à dire que m'entendre dire "que c'est triste", ou encore "tu nous prend pour des demeurés", est inacceptable. Si les seules choses tolérées sur ce forum sont les propos lénifiants du style shantih-shantih et autres on est tous frères et les gens sont méchants,ou les débilités au sens propre du terme "à la " Muad'dib, ou enfin l'assentiment à ta propre vision Denis,en effet. Je n'ai rien à faire ici.

Si, le retour que je reçois alors que je prends le temps de me documenter, de corriger mes fautes de frappe, d'articuler ma pensée, d'écrire, si le retour donc, est de me faire insulter parce que tu ne supportes pas la contradiction sur le fond, c'est grave. Et là, pour le coup c'est effectivement triste.

Chaque contradiction sérieuse que tu reçois sur ce forum, de moi, de Hridaya ou d'autres dans le passé se traduit par des mots d'oiseaux, des explications précisant que ce sont les autres qui ont tort, et enfin, par le départ de gens de qualité - au rang desquels je me mets, simplement par l'effort sincère que je mets quand j'y participe.

Quand une chose se répète selon le même schéma c'est le signe d'un problème chronique, d'une pathologie chronique. De grands mots ? non, un mécanisme de l'âme assez bien connu depuis l'Antiquité.

Denis mon ami, tu ne prends pas assez soin des gens de qualité qui passent sur ton forum. Tu as fait une réponse à la va-vite à Hridaya en ressassant des choses mille fois répétées et creuses en forçant sur les adjectifs inutiles (merveilleux, sublime, absolu). Tu as la chance d'avoir qq personnes qui tirent vers le haut les discussion sur ce forum, par leur culture, leur curiosité et justement leur contradiction fondée, formulée, articulée, documentée. Des gens qui prennent la peine de répondre et d'enrichir.

ils méritent tes questions, ton respect et ton temps. ils méritent que le personnage de Denis cesse de se mettre au milieu de toi et d'eux.
Eh oui. le personnage de Denis.

ils méritent tes questions, ton respect et ton temps. Et ton sérieux. Si tu étais sérieux tu virerais Muad'dib qui est un troll et tu ferais de la place à l'échange contradictoire.
Ta pratique du yoga est une vraie richesse pour moi : il y a de la douceur et de l'intelligence, autant que de la spontanéité.
j'ai fondé mes propres cours sur cette approche.

De plus l'introduction des textes dans la pratique est une chose à laquelle je souscris entièrement. C'est l'intégration bien comprise de la Tradition dans le sens le plus plein et le plus intelligent que je connaisse que de mêler textes, discussion et pratique (car le traditionalisme peut être sérieusement con et fascisant Guénon et Evola en sont la preuve coupable, bref).
Mais il y a des choses qui ne vont pas. Fondamentalement.

Ce forum est pour bcp un moyen d'exister, y compris pour toi.

Je n'en ai pas besoin. je ne vais pas cesser de faire du yoga. je ne vais pas cesser de chercher dieu "sans le chercher", et je ne vais pas cesser d'échanger avec le monde, avec toute la joie et l'amour dont je suis capable, et à ma manière.

Et avec sérieux. Sérieusement.

Sérieusement : ce mot est important. Bcp sont graves, solennels ou simplement empruntés et grandiloquents. Peu sont sérieux
Si tu avais pris le temps de lire sérieusement Hridaya, de la même manière que si tu avais pris la peine de me lire sérieusement tu te serais épargné nos deux réactions.

ça commence à faire bcp de gens qui t'aiment qui te quittent je trouve. Mais,bien sûr c'est sûrement de leur faute. Ils sont mesquins.quand il y a de l'ego, il y a tjrs de la faute, celle des autres en général. La faute ? bof. je ne suis pas chrétien.

Enfin, au-delà des formules creuses, et des adjectifs enfilés comme des perles - sublime, l'Amour, divin, merveilleux, absolu - ce serait bien de commencer à aimer vraiment.
Car quelque chose regarde à travers mes yeux, qq chose pratique à travers mon corps, qq chose ressent à travers mes sens. C'est très clair pour moi. Ce qq chose n'est pas moi. il faut que je lui fasse de la place en débarrassant l'endroit de ce qui l'obstrue : les regrets (le passé), l'espoir illusoire (le futur, Maya), et me tenir "fermement établi" (tu demanderas à ton frère à quoi ça fait référence, il va te dire) avec amour.

"Il faut regretter moins, espérer moins, et aimer plus". C'est de Spinoza, mais ça pourrait être de Krishnamurti, ou de Lao Tseu. Il faut faire de la place à dieu.


Adieu et amitiés.
BK
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 01 Fév 2017, 13:34

Je crois que tu n'as pas non pris le temps de me lire...
Je crois que nous sommes arrivé au bout d'un chemin...
Oui, la mesquinerie est bien là et n'existerait pas en tête à tête.
Tu tournes autour du pot avec ton idée de "Chercher Dieu c'est à l'évidence ne pas le trouver" au point de nous dire "je ne vais pas cesser de chercher dieu "sans le chercher"", elle est bonne !!!
Je redis que c'est une énorme connerie et peut importe qui a dit cela, chercher Dieu c'est chercher Dieu, point...
Désolé je le pense réellement, en ai-je le droit à vos yeux ?
Ai-je le droit aussi de dire que sans contrainte il ne se passe rien, je rêve !!!
Faire un pranayama sur le rythme 1/4/2 ce n'est pas une contrainte ??? sérieux, je ne comprends pas ???

Beaucoup dans le chemin regardent ailleurs et tournent dans une pratique qui gonfle l'ego et ils oublient l'axe, il faut oser pour aller chercher Dieu, accepter son regard...
Désolé le yoga permet d'aller vers Dieu, rien d'autre !
Un peu RAB des Spinoza, des Krishnamurti, ou de Lao Tseu, je suis dans une voie qui est le Yoga et pas la philosophie, je n'ai pas de temps à perdre avec milles idées.
Pour moi le Yoga est rencontrer Dieu et cela vient de tous les textes qui éclairent le chemin du Yoga ou de maîtres comme Yogananda, les autres ont le droit de dire et penser ce qu'ils veulent, faut juste savoir là où on veut aller soi-même...

Tu n'as jamais rien vu de ce que je souhaité mettre en place ici, jamais !
Depuis le début je n'ai mis personne dehors et le forum était là pour aider des gens et même des Muad, qui je suis désolé même si il est difficile à lire et parfois très étrange n'est en rien un intégriste ou un débile...
Mais voila que ceux qui ont des connaissances viennent chercher la mesquinerie, notre monde tourne mal et chacun tire dans son coin, ça n'a jamais été mon chemin, mes idées, jamais je mets quelqu'un dehors, JAMAIS !!

ça commence à faire bcp de gens qui t'aiment qui te quittent je trouve. Mais,bien sûr c'est sûrement de leur faute. Ils sont mesquins.quand il y a de l'ego, il y a tjrs de la faute, celle des autres en général. La faute ? bof. je ne suis pas chrétien.
Tu verras combien de gens viennent à toi, viennent suivre tes cours et disparaissent, soit tu t'illusionnes, soit tu es dans la mesquinerie en disant cela, pour le reste je sais qui j'ai aidé, qui j'aide et qui passe et disparaît, c'est ainsi, mais si il faut un fautif alors c'est moi ! Oui moi, pas de problème...

Bref, le forum va s'arrêter là !

Assez des mesquineries en tout genre, des petitesses, tu crois que tu es le seul à passer des heures pour écrire un texte, tu crois que je ne te lis pas, TU TE TROMPES, toutes mes réponses sortent des textes et je passe des heures pour répondre en cherchant à chaque fois dans tous les textes traditionnels du Yoga...

Adieu mes amis

Le forum sera fermé lundi prochain
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 01 Fév 2017, 15:34

Denis : les autres ont tort et tu as raison.
Encore et toujours.
Tu es un incompris, et les autres tes bourreaux. Comme toujours.
Toujours le même scenario.
c'est lamentable. Ton egocentrisme est immense et tu ne comprends décidément rien à ce que les gens essaient de te dire avec amour ou sans, selon le cas. Vas-y fais ton mouvement d'humeur : casse ton jouet, et passe à autre chose. Peut-être à la maturité

les autres ont tort, toi seul a raison. C'est limpide.

Tant que tu n'auras pas cassé ton cercle vicieux, tu reproduiras ce même schéma.
Avatar de l’utilisateur
Kalagh
Messages : 77
Enregistré le : 23 Avr 2014, 12:43

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Kalagh » 01 Fév 2017, 15:36

j'oubliais : tu peux me retirer bien sûr du forum.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 01 Fév 2017, 15:56

bah que dire,de la mesquinerie non ,des avis différents, et l'utilisations de mots different ?
que le forum soit a un tournant surement, réfléchir a d'autre mode de communications peut être.

tu dit :
Désolé le yoga permet d'aller vers Dieu, rien d'autre !


NON NON ET NON les yoga antiques sont non theiste ( pas d'un point de vue philosophique mais expérimentable),ce qui n'empêche pas l'expérience de la lumière !!!! ni de la vibrations ni de beaucoup d'autre choses. alors ceux là ils n'existent pas et ils se trompent ahh bon ????? faire une expériences et lui faire dirent autre choses et plaquer une notions théistes dessus, oui c'est une grosse confusions et un manque d'honnêteté. non content d'avoir hindouisé les pratiques du yoga, nous voila en train d'en faire un yoga divin a la mode de ,je ne sais plus !!!! a moins que tu n'utilise ce mot dans son étymologie et de sa racine initial ,div lumière, que feras tu au dessus des 24 tattvas ,comment appelleras tu le reste, le sur dieu ? ,le paradis ?
isvara a etait traduit chez nous par dieu , la belle affaire, c'est le bindu, l'instant ou l'on passe du non-manifesté au manifesté, rien a voir avec
ce mot de dieu telle qu'il est utilisé chez nous. qu'elle mayonnaise !!!! le" mot générique DIEU n'existe pas dans les textes .

parler de la fermeture du forum parce que nous sommes deux a partir, est malhonnête, dire que le forum marche peu mal depuis pas mal de temps pour des raison complexes et nombreuses et que t'a réflexions t'amène a profiter de cette situations pour arriver a un terme serait plus honnête. dommage de supprimer un support qui est là ,dans le paysage depuis de nombreuse année, et qui peu beaucoup donner encore.

ps:non muad n'est pas un troll, quelque fois drôle et attachant, compliqué a suivre, avec beaucoup de choses a partager.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Olivier » 01 Fév 2017, 16:16

Je lisais avec intérêt vos échanges, et quand tout un coup, en 3 posts, Hridaya et Kalagh qui claquent la porte et Denis qui veut fermer le forum.
Allons allons messieurs, êtes vous sûr que votre controverse mérite autant de chambardements ?
D'autant plus que je ne suis pas certain qu'il y ait désaccord. Alors peut être, pour clarifier un peu, pourrais tu donner une définition au mot "Dieu", Denis ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 01 Fév 2017, 16:47

les autres ont tort, toi seul a raison. C'est limpide.
Bah si tu le dis...
Pfuuuu.... :?
T'as pas autre chose... :?:

Désolé Hrydya le geste même de Sambavimudra le dit clairement...
Le Shiva Purana le dit clairement...
La mahartamanjari le dit clairement...
La Yoga Tattva Upanishad le dite clairement :
36. Tenant son corps bien droit, l’adepte honorera d’abord, les mains jointes, la divinité de son choix, puis, avec le pouce de sa main droite, il se bouchera la narine droite qui est l’orifice du canal Piñgalã, et insufflera doucement de l’air par la narine gauche, orifice de l’Idã
Mais encore une fois chacun fait ce qu'il veut de sa vie, je ne suis pas là pour vous convaincre, jutes donner un avis qui semble ne pas être apprécié du tout et déranger certains... :roll:

Quatre questions :
La lumière don tu parles c'est l'expression de quoi, si ce n'est le divin, non ?
Le fait de passer des heures sur un tapis n'est-ce pas un sacrifice au lieu d'aller voir les matchs de foot et de boire des bières entre pots, ou faire tout autre chose ?
Essayer d'avoir une vie saine, n'est-ce pas un sacrifice non plus ?
Faire 1/4/2 n'est-ce pas une contrainte ?

Bref...

Mais, j'ai tord, tout va bien...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 01 Fév 2017, 16:55

Olivier a écrit :Je lisais avec intérêt vos échanges, et quand tout un coup, en 3 posts, Hridaya et Kalagh qui claquent la porte et Denis qui veut fermer le forum.
Allons allons messieurs, êtes vous sûr que votre controverse mérite autant de chambardements ?
D'autant plus que je ne suis pas certain qu'il y ait désaccord. Alors peut être, pour clarifier un peu, pourrais tu donner une définition au mot "Dieu", Denis ?


si, si désaccord il y a.et fondamental en plus,clarifions ou restons en là,a conditions de vouloir( ou pouvoir écouter l'autre).et tenir compte des arguments des autres ou pas. après on va pas régler ce problème que certains débâtent depuis 3000 ans . mais je maintiens que de poser les choses comme ça maintient les personnes dans l'ignorances et dans la croyances .ou alors que ce forum deviennent une annexe de la nath Sampradaya (courant tantrique réformé puis de nouveau réformé par denis) et que cela soit dit clairement et chacun choisira en conscience .
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 01 Fév 2017, 17:06

36. Tenant son corps bien droit, l’adepte honorera d’abord, les mains jointes,
la divinité de son choix,
puis, avec le pouce de sa main droite, il se bouchera la narine droite qui est l’orifice du canal Piñgalã, et insufflera doucement de l’air par la narine gauche, orifice de l’Idã
Mais encore une fois chacun fait ce qu'il veut de sa vie, je ne suis pas là pour vous convaincre, jutes donner un avis qui semble ne pas être apprécié du tout et déranger certains... :roll:


. ,
la divinité de son choix,


oui ,oui la divinité de son choix tiens, tiens il y aurait donc plusieurs dieu ?(non non ,Denis lui lit autre chose,nous on comprend rien). non pas l'omnipotent celui qui contient tout,merde le texte est clair non ?
il te parle d'une ou de plusieurs sakti ,de puissance, d'organisations énergétique ,de puissance de manifestations,entre parenthèse les siddhi sont pas loins a merde faut pas non plus ? et patatras patanjali s'est pris les pied dans sa queue serpentine, les mantra pareil ,on communique avec des energie, à zut on peut pas non plusn va vers les siddhi, c'est pas trés clair tout ça ,non ?????
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Olivier » 01 Fév 2017, 17:14

hridaya a écrit :si, si désaccord il y a.et fondamental en plus,clarifions ou restons en là

Alors essayons de clarifier. Peut être permettez moi de poser les questions du béotien. Ce qui d'ailleurs ne va pas être difficile :D

Avant d'aller plus loin, peut on résumer votre controverse de cette façon : Denis pense qu'il y a un Dieu, qu'il faut le chercher, Hridaya et Kalagh pense que non, que tout est énergie et conscience ?
Alors si j'ai bien résumé, je réitère ma question à Denis : De quoi Dieu est il le nom ?
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 01 Fév 2017, 18:03

Olivier a écrit :
hridaya a écrit :si, si désaccord il y a.et fondamental en plus,clarifions ou restons en là

Alors essayons de clarifier. Peut être permettez moi de poser les questions du béotien. Ce qui d'ailleurs ne va pas être difficile :D

Avant d'aller plus loin, peut on résumer votre controverse de cette façon : Denis pense qu'il y a un Dieu, qu'il faut le chercher, Hridaya et Kalagh pense que non, que tout est énergie et conscience ?
Alors si j'ai bien résumé, je réitère ma question à Denis : De quoi Dieu est il le nom ?


nom de dieu ,voila une bonne questions,?,

le texte cité plus haut dans sa version sanskrite et non pas dans sa traductions ne peut pas cité dieu comme nous nous l'employons puisque ce terme n'existe pas en langue sanskrite,existe devi ou deva

(Le védisme primordial s'appuie sur l'intuition des anciens sages, les ṛṣis, qui se mettent à l'écoute (śruti) de forces occultes. Ces puissances agissantes (en latin numina) se manifestent dans tous les phénomènes naturels et mentaux qui les entourent. Par l'octroi de noms (en latin nomina) à ces puissances complexes les ṛṣis allument des énergies lumineuses (en latin lumina) qui brillent et reçoivent le nom de devas. Leur conception du monde s'apparente au monisme, les devas pour eux sont des manifestations brillantes de puissances cachées dans la nature du seul monde qu'ils connaissent, qu'ils ne conçoivent donc pas comme des pouvoirs « surnaturels ». Le nom qu'ils choisissent pour évoquer les devas sont des formes nominales de verbes exprimant les fonctions qu'ils remplissent dans l'ordonnance du monde. Ainsi Tratar, traduit par « protecteur », évoque la fonction simple d'un deva protecteur) wikimachin

. mais je pense que la controverse n'est pas que la,mais chaque chose en sont temps .... laissons Denis répondre ....
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 01 Fév 2017, 20:20

Paramashiva, Brahman, Dieu...
As-tu oublié cela Hridaya ?

Mais
Mais
Dieu n'est pas un mot !
Ni se trouve sous une pierre...
Désolé mais allez rencontrer un homme qui a rencontrer cette "chose" hors de la manifestation et vous saurez...
Désolé pour moi l'énergie émet et résorbe le monde, l'univers. C'est l'aspect mouvant qui prend toutes les formes, toutes les saveurs, c'est la roue qui tourne...
Puis il y a l'axe qui a une seule et unique saveur, une expérience...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 01 Fév 2017, 20:49

Denis a écrit :Paramashiva, Brahman, Dieu...
As-tu oublié cela Hridaya ?

Mais
Mais
Dieu n'est pas un mot !
Ni se trouve sous une pierre...
Désolé mais allez rencontrer un homme qui a rencontrer cette "chose" hors de la manifestation et vous saurez...
Désolé pour moi l'énergie émet et résorbe le monde, l'univers. C'est l'aspect mouvant qui prend toutes les formes, toutes les saveurs, c'est la roue qui tourne...
Puis il y a l'axe qui a une seule et unique saveur, une expérience
...


personne n'a dit le contraire, pour le reste ,..........cette saveurs n'est pas la saveur de Dieu, elle est, tout simplement . paramashiva ,brahman, dieu, pour celui qui a vécu ça, ces mots sont de trop et alimentent la méprise et la confusion pour ceux qui ne l'on pas vécu . l'indicible est bien indicible.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 01 Fév 2017, 22:52

Bonsoir à tous...........
Bon....puisque c'est moi qui suis à l'origine du message qui crée tant de remue ménage....je suis en train de me demander si la magie sexuelle de la quimbanda brésilienne, n'est pas finalement une des magies les plus puissantes.... :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:
Je voulais partager un "enseignement" exotique tantrique, ça c'etait le debut de la discussion et la conclusion c'est que l'administrateur veut fermer le forum maintenant.........voilà autre chose :roll: :roll: :roll: :roll:
Dites donc vous tous les anciens pratiquants, et pour certains meme, qui etes prof de yoga.......y'aurai t'il des problèmes d'égo dans l'air.......je dis ça je dis rien, hein.......juste une impression "légère".... :schock: :schock: :schock: :schock:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 02 Fév 2017, 01:15

PM67 a écrit :y'aurai t'il des problèmes d'égo dans l'air.......je dis ça je dis rien, hein.......juste une impression "légère"
Sans ego, personne ne serait là !
Alors pas besoin de venir le dire et le redire, il est là en toi comme chez moi où tous les gens ici, à chaque mot, à chaque affirmation, à chaque querelle, croire qu'il ne serait pas là est une douce pensée à la mode, rien de plus, il disparaîtra à notre mort et pas avant !
Pour le reste, je crois que tout le monde t'a donné son point de vue !
Personnellement je ne vois là rien de positif, une simple dépense d'énergie égotique qui tend vers la luxure ou devient le prétexte des libidineux, d'autres semblent aimer la chose, chacun sa vision, tout le monde à tord ou raison et à le droit de faire et penser comme il veut...
Ceci dit une fois de plus je n'ai jamais rencontré une personne versée dans la "maitrise sexuelle" qui m'ait témoignée d'une réelle lumière divine, tout au contraire, et j'assume ce que je dis, même si certains n'aiment pas ça...
Les rares personnes réellement lumineuses que je connais sont simplement à l'opposé de cela, orientée vers le Divin...

Hridaya a écrit :cette saveurs n'est pas la saveur de Dieu, elle est, tout simplement
Heuuu, là c'est comme tu veux, tu l'appelles comme tu veux, mais pour beaucoup elle se nomme Dieu (cf la strophe 17 plus bas).

Je vous propose cette phrase de la Maharthamanjari...
Un "sublime" texte qui ne parle que de Prakasha (la lumière divine) et sa prise de conscience (vimarsa), c'est le commentaire de la 6ème strophe :

6 Certains (pensent) que la nature ineffable du Soi peut se définir comme distincte
(du Seigneur); pour eux qui se détournent (ainsi) du Soi, que subsiste l’erreur
(tendant) à séparer les privilégiés (de ceux qui ne le sont pas).

Commentaire
L'erreur des ignorants ici définie porte à la fois sur leur Soi, sur Siva et sur l’univers; on peut la définir de diverses manières: ou bien ils posent le Soi ou le Seigneur comme une substance inaccessible et extérieure à eux, faisant ainsi de lui l'oeuvre de leur pensée.
Ou encore ils considèrent le Soi comme différent du Seigneur et des choses également et se croient indignes de l’état sivaïte.
Mais de toutes façons, il s’agit d'une même erreur, celle qui prétend appréhender le Soi comme on perçoit un objet, alors que le Soi est le voyant même, la pure intériorité qui exclut toute extériorité.
C’est au dedans de nous qu'agit le seigneur en tant que cause de l'univers. Ces ignorants se détournent ainsi du Soi, s‘orientent vers d'autres réalités et dispersent leur énergie; au lieu de se mettre en quête du Je, le Chercheur, ils s‘efforcent de déterminer qui est digne ou non d’accéder à Siva. Laissons les à leur sort, nous ne pouvons rien pour eux! En fait point n'est besoin de qualification ni d’aucun privilège pour appréhender spontanément le Soi auquel tous les hommes ont droit par nature;
mais celui qui à perdu l’intuition de son essence véritable s’agite comme un insensé qui se croit possédé par un esprit malfaisant:


Voici mes idées :
ou bien ils posent le Soi ou le Seigneur comme une substance inaccessible et extérieure à eux, faisant ainsi de lui l'oeuvre de leur pensée
je pense qu'ici personne ne fait cette erreur...
Ou encore ils considèrent le Soi comme différent du Seigneur et des choses également et se croient indignes de l’état sivaïte.
Le Soi ne serait donc pas différent du Seigneur... Il faudra définir ce mot "Seigneur", pour moi c'est Dieu, mot qui revient très souvent de partout dans ce texte...
le Soi est le voyant même, la pure intériorité qui exclut toute extériorité.
Voici une affirmation très claire, me semble-t-il ?
C’est au dedans de nous qu'agit le seigneur en tant que cause de l'univers.
je crois que nous sommes tous d'accord avec ça ?
Ces ignorants se détournent ainsi du Soi, s‘orientent vers d'autres réalités et dispersent leur énergie; au lieu de se mettre en quête du Je, le Chercheur,
ha, il semble qu'il faille quand même un peu chercher, il faut se mettre en quête du Je, le chercheur...
ils s‘efforcent de déterminer qui est digne ou non d’accéder à Siva. Laissons les à leur sort, nous ne pouvons rien pour eux!
Pas besoin de juger les autres...
Il nous faut quand même un peu de discernement par rapport à ce que notre monde fait du Yoga et qu'il met à toutes les sauces, comme le Yoga bière, les nouveaux Yoga agités...
Le fond est justement que le fond ne semble plus être présent dans beaucoup de ces styles, je crois que là aussi nous serons assez d'accord avec cela...
Je rajoute, et cela ne regarde que moi, merci de le comprendre, que pour moi tenue, retenue, contraintes, obéissance, sacrifices, renoncements sont des axes puissants pour trouver la lumière et que l'inverse (non tenue, laissé aller, m'en foutisme, orgueil, débauches...) ne mènent pas à grand chose de bon...
Mais attention chaque chose à sa place !
A un moment donné, quand la fusée est hors de l’attraction terrestre, il faut laisser aller la chose, trouver la grâce par la liberté, mais pas avant d'être hors de l'attraction terrestre...
mais celui qui à perdu l’intuition de son essence véritable s’agite comme un insensé qui se croit possédé par un esprit malfaisant
Ce texte parle de l'élan qui permet l'intuition de son essence véritable, élan qu’on peut travailler et qu’il faut travailler pour qu’il engendre une véritable transformation profonde...

15 Double est (l’énergie) connaissance et activité. Sous l’éclairage de la connaissance Il devient le Dieu sadasiva et, sous le burin de l’activité, il devient un
deuxième nommé ishvara.

Commentaire:
A partir de cette catégorie, la première fissure de la Conscience se dessine: connaissance d'un côté et puissance de l'autre. L'activité cisèle et trace d’un trait plus fort ce que l'énergie cognitive éclaire de sa lumière.
Utpaladeva décrit ainsi l'apparition des catégories sadasiva et isvara auxquelles cette stance fait allusion « Si l'accent pèse sur l'intériorité, la catégorie nommée ‘éternel Siva’ apparaîtra, et s ‘il pèse sur l’objectivité, la catégorie du Seigneur se manifestera. »

Il y a donc bien deux axes, un axe vers la manifestation et un vers l'universel, l'éternel Shiva, n'oublions pas que Shiva est Dieu...

Je rajoute le commentaire de la 17 :
Alors qu'en suddhavidya, conscience et puissance n'ont qu'une seule saveur, car elles sont appréhendées dans une même expérience universelle où le Je et la totalité cosmique restent inséparables, à l'étape suivante, celle de l'illusion (mayatattva), la première dualité émerge : Siva et sakti apparaissent nettement séparés et deviennent respectivement purusa et prakrti, âme individuelle et la nature qui lui correspond; ainsi pour l’opération de l'illusion, le ‘ceci’ ne désigne plus le Tout, mais une chose individuelle scindée à la fois du moi et des autres choses.
L'illusion obscurcit et voile la Conscience véritable en manifestant la diversité que perçoit l’être dépendant dont la connaissance est erronée du fait qu'il a oublié son origine divine. Au cours de l'émanation impure qui s'ensuit, le Tout ira se fragmentant toujours d'avantage tandis que lumière, puissance, amour et joie perdront leur éclat.


Je redis donc que la quête de notre origine divine est un véritable chemin, et je fais tout ce que je peux pour qu'il devienne le mien, en laissant un peu de coté le pouvoir pour chercher la Conscience et la lumière divine (Prakasha)...

A lundi...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 02 Fév 2017, 05:41

Bonjour tout le monde...
Non denis, tout le monde ne m'à pas donné son avis.....le message à été beaucoup lu, et peu de lecteurs se sont exprimés....
Je pense que beaucoup se font leur propre idée et n'on peut etre pas envie d'alimenter le sujet pour eviter les polemiques....
En ce qui concerne les egos de chacun, je voulais juste dire, que, les reactions demesurées parfois....me laisse songeur sur les effets du yoga....les personnes pratiquant et se "purifiant" depuis longtemps, devraient avoir des reactions un peu plus mesurées parfois , il me semble.............. :? :? :? :? :? :? :? :?
Bref...en ce qui concerne "dieu"..., je me demande pourquoi cette notion n'existe pas dans le boudhisme...
D'après ce que j'en ai compris...mais peut etre n'ai je rien compris.... :marteau:
Pour revenir a la macumba, je ne pretend pas dire que cet enseignement soit à suivre, ou que c'est la clé, ou que sais je encore...non, j'en ai connaissance "theorique", je la partage.....
Les avis très avisés que j'ai reçu, mon aidé à comprendre certaines choses...
Et puis il faut se dire, que tout est vrai....et le contraire de tout est vrai aussi...
Et pour en revenir encore une fois à dieu, je crois que nous ne saurons la verité qu'au moment de notre mort....
Bonne journée!
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 02 Fév 2017, 08:38

Hridaya a écrit :
cette saveurs n'est pas la saveur de Dieu, elle est, tout simplement
Heuuu, là c'est comme tu veux, tu l'appelles comme tu veux, mais pour beaucoup elle se nomme Dieu (cf la strophe 17 plus bas).

Je vous propose cette phrase de la Maharthamanjari...
Un "sublime" texte qui ne parle que de Prakasha (la lumière divine) et sa prise de conscience (vimarsa), c'est le commentaire de la 6ème strophe :


:lol: :roll: prakasa/vimarsa c'est bien prakasa/ vimarsa ,c'est simple non ? pourquoi y mettre le mot dieu la dedans l'energie lumineuse et la conscience qui se reflete .

tu lit dieu ou là dedans ? :cry: c'est que tu est têtu
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 02 Fév 2017, 10:59

Je suis têtu, mais sérieux !!! :cry:
Je ne sais pas qui l'est plus de nous deux... :!:
Achète le livre et lit le, quand j'aurais 10 minutes je viendrais te copier 150 phrases qui disent que Prakasha est Shiva...
Sinon, je ne te ferais pas l'afront de te dire de lire ce que j'ai écris, mais il semble que la chose soit écrite blanc sur noir et très simplement :
Sous l’éclairage de la connaissance Il devient le Dieusadasiva

Mais comme tu veux, je suis têtu !! 8)

15 Double est (l’énergie) connaissance et activité. Sous l’éclairage de la connaissanceIl devient le Dieu sadasiva et, sous le burin de l’activité, il devient un
deuxième nommé ishvara.

Mahaprakasa désigne donc à la fois la lumière fulgurante par soi-même et la liberté parfaite, prakasa ne pouvant être séparé de vimarsa. Ainsi l'unique Sujet, Siva, apparaît sous des formes variées selon qu'il cache ou révèle plus ou moins sa liberté foncière
...
Mahaprakasa noie ces nuances et distinctions sous l’intensité de son éclatante lumière, car, embrassant tous les points de vue, il échappe à chacun d’eux. C’est lui, Bhairava, qui consiste en connaissance et en ignorance; le système philosophique qu‘on lui consacre fait place également au système opposé En effet si, dans ce monisme, Bhairava est la seule Réalité, et le reste sa manifestation, alors existence et inexistence se trouvent à titre égal projetées par lui, rien n'existant hors de lui.
...
« Les agama, dit Abhinavagupta, ont tous pour auteur l'Etre suprême omniscient », les mantragama relevant de Siva et les vidyagama de l'énergie. « Le terme révélation (agama) a pour sens réel vimarsa, libreprise de conscience du Seigneur suprême dont la Lumière est ininterrompue et à laquelle rien n’échappe »


Mais au delà de tout ça, cette expérience, je ne l'arrête pas juste à un mot Prakasha !
C'est l'objectiver à une chose étroite, une lumière...
La grâce est si fort et si belle, que seul un mot transcendant peut lui convenir.
Alors je vous pose une question, même si je vois que personne ne répond à mes questions...
Si vous êtes des mystiques et si au fond de vous l'élan vers le divin existe réellement et que vous êtes prêt à mettre de coté "un peu" ou "beaucoup" votre personnage pour qu'IL (Lui Dieu) prenne toute la place, vous l’appelez comment Dieu ou Shiva ?
(Merci de ne pas me répondre que vous ne l'appelez pas, en quoi, je comprendrais que vous n'êtes pas des mystiques)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Olivier » 02 Fév 2017, 11:51

Denis a écrit :Si vous êtes des mystiques et si au fond de vous l'élan vers le divin existe réellement et que vous êtes prêt à mettre de coté "un peu" ou "beaucoup" votre personnage pour qu'IL (Lui Dieu) prenne toute la place, vous l’appelez comment Dieu ou Shiva ?
(Merci de ne pas me répondre que vous ne l'appelez pas, en quoi, je comprendrais que vous n'êtes pas des mystiques)

Je ne l'appelle pas car en effet je ne suis pas mystique :wink: Ça ne se décrète pas d'être mystique !
Mais pourquoi utiliser le mot Dieu, tu sais très bien qu'il est très connoté dans nos sociétés. Cela peut amener de grandes confusions. Tu dis toujours qu'il ne faut pas raconter ses expériences car cela risque de troubler l'esprit de ceux qui ne les ont pas vécues, et c'est bien vrai. Alors pourquoi ramener ce mot de Dieu qui risque de perturber bien plus étant donné tout ce qu'il véhicule.
Spinoza fait ça dans son éthique, mais c'est plus lié à l'époque. Et il prend d'ailleurs la peine de le définir : "deus sive natura", dieu c'est à dire la nature. C'est un monisme intégral. Et finalement on ne parle que de ça, qu'il se nomme Shiva, le Seigneur ou Dieu.
Il me semble vraiment qu'il y a un problème de rigueur dans ce débat. La première chose à faire est de définir les termes !
Alors Denis, sans citer de multiples textes, peux tu donner ta définition de Dieu. SI tu dis que ce n'est pas possible car il est indicible (ce que je comprendrais), cela voudrait dire que nous sommes finalement tous d'accord non ?
Allez je termine, Denis et Hridaya, êtes vous capables, en termes clairs, d'exprimer votre désaccord ? Juste dans le but de la recherche de la Vérité, pas simplement pour avoir raison :wink:

PL67 a écrit :En ce qui concerne les egos de chacun, je voulais juste dire, que, les reactions demesurées parfois....me laisse songeur sur les effets du yoga....les personnes pratiquant et se "purifiant" depuis longtemps, devraient avoir des reactions un peu plus mesurées parfois , il me semble...

Je suis tout à fait d'accord. Comme dit Denis l'égo sera toujours là, mais il me semble qu'on devrait pouvoir le remettre à sa juste place.
Il faut souvent faire attention à ce qu'on dit ici pour ne pas froisser les susceptibilités, c'est assez surprenant je dois l'admettre :shock:
D'autant plus qu'après mes quelques années de pratique de yoga, je sens déjà que mon égo m'encombre beaucoup moins. Alors, en effet, j'avais espéré qu'après des décennies, il y ait moins de passion et plus de raison.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 02 Fév 2017, 12:01

Ô que oui, je cherche cherche la grâce du Dieu Tout Puissant. Qu'il me libère de toute cette souffrance... :bleh:
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 02 Fév 2017, 12:37

c'est une belle pratique, Olivier, :wink: :D juste une belle pratique.

bon dire que si on est mystique on parle de dieu ,est que si on ne cite pas nom on ne l'ait pas alors ça de plus en plus fort :D
et les muet ils font comment ? :lol:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 02 Fév 2017, 13:24

chut...
Fichiers joints
image.jpg
image.jpg (23.2 Kio) Vu 3975 fois
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 02 Fév 2017, 14:04

Si vous êtes des mystiques et si au fond de vous l'élan vers le divin existe réellement et que vous êtes prêt à mettre de coté "un peu" ou "beaucoup" votre personnage pour qu'IL (Lui Dieu) prenne toute la place, vous l’appelez comment Dieu ou Shiva ?
(Merci de ne pas me répondre que vous ne l'appelez pas, en quoi, je comprendrais que vous n'êtes pas des mystiques)



si c'est vécu et réalisé ,ça se fait dans le silence et l'immobilité pas de place pour les mots, indicible reste indicible!!! en parler après c'est trahir le silence et faire devenir grossier ce qui est au plus fin. c'est comme parler de l'ânanda et de parler d'amour; c'est bien autre chose.
l'appel est muet s'il y a des mots intérieurs je ne peux contenir et accueillir le silence, la vibrations la lumière, les mots ne peuvent accueillir , le silence.
si le son ou les son apparaissent les mots vont annuler l'écoute. l'élan, la poussée est silencieuse, c'est cela qui lui donne toute sa force, sa puissance. c'est cela qui va annuler la dispersions des énergies qui vont manifester des sons intérieurs, puis des mots. c'est ça qui va t'emmener au delà de la sakti ......et quand tu en sort, a part ne pouvoir rien dire, et si tu tente de le faire, retour a la conditions humaine , a part verser des larmes ,que dires .....les mots ne sortent pas ...... bon ben je suis pas un mystique.

je répond pas sur le reste, soit on peu pas se comprendre soit on veut pas, mais ça a pas beaucoup d'importance. belle pratique mais fin de pratique;
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Olivier » 02 Fév 2017, 14:23

hridaya a écrit :c'est une belle pratique, Olivier, :wink: :D juste une belle pratique.
bon dire que si on est mystique on parle de dieu ,est que si on ne cite pas nom on ne l'ait pas alors ça de plus en plus fort :D
et les muet ils font comment ? :lol:

Rien compris, il y a un rapport avec ce que j'ai écrit plus haut ?

hridaya a écrit :si c'est vécu et réalisé ,ça se fait dans le silence et l'immobilité pas de place pour les mots, indicible reste indicible!!! en parler après c'est trahir le silence et faire devenir grossier ce qui est au plus fin. c'est comme parler de l'ânanda et de parler d'amour; c'est bien autre chose.
l'appel est muet s'il y a des mots intérieurs je ne peux contenir et accueillir le silence, la vibrations la lumière, les mots ne peuvent accueillir , le silence.
si le son ou les son apparaissent les mots vont annuler l'écoute. l'élan, la poussée est silencieuse, c'est cela qui lui donne toute sa force, sa puissance. c'est cela qui va annuler la dispersions des énergies qui vont manifester des sons intérieurs, puis des mots. c'est ça qui va t'emmener au delà de la sakti ......et quand tu en sort, a part ne pouvoir rien dire, et si tu tente de le faire, retour a la conditions humaine , a part verser des larmes ,que dires .....les mots ne sortent pas ...... bon ben je suis pas un mystique.

Magnifique :coeur:
C'est pour des choses comme ça que le forum doit vivre !
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 02 Fév 2017, 15:33

PM67 a écrit :Bonsoir à tous...........
Bon....puisque c'est moi qui suis à l'origine du message qui crée tant de remue ménage....je suis en train de me demander si la magie sexuelle de la quimbanda brésilienne, n'est pas finalement une des magies les plus puissantes....
Je voulais partager un "enseignement" exotique tantrique, ça c'etait le debut de la discussion et la conclusion c'est que l'administrateur veut fermer le forum maintenant.........voilà autre chose
Dites donc vous tous les anciens pratiquants, et pour certains meme, qui etes prof de yoga.......y'aurai t'il des problèmes d'égo dans l'air.......je dis ça je dis rien, hein.......juste une impression "légère"....


C'est possible. Tu sais depuis le temps que je cherche Dieu partout je ne crois plus aux coïncidences mais lorsque je reçois un message e-mail me demandant mon numéro de carte bleue, comme tout le monde j'émets des doutes.
L'ouverture de ce sujet par tes soins m'a réellement apporté quelque chose que je ne saurais dire. Merci.
Qui n'aurait pas envie d'apprendre le Macumba dans la jungle en charmante compagnie. O macumba, macumba, ! :) ;)
Surtout que là je suis bientôt à la rue...
Depuis le temps que je cherche Dieu partout je t'avoue que l'amour à deux je ne sais plus ce que c'est. Je suppose qu'avoir une relation sexuelle détaché pourrait avoir un effet positif ? Mais plus encore peut-être, simplement la regarder danser me stabiliserait ?
Mon dieu que je suis seul...
Qu'en penses tu ?
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 02 Fév 2017, 15:40

Rien compris, il y a un rapport avec ce que j'ai écrit plus haut ?


toute forme d'activité peut être une pratique ,olivier , toute activité peut être orienté vers le haut ,des énergies partout ,juste savoir pourquoi on le fait et vers quoi on les orientes.


https://www.pratique-du-yoga.com/forum/viewtopic.php?f=15&t=957
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 02 Fév 2017, 16:05

Oliver a écrit :Alors Denis, sans citer de multiples textes, peux tu donner ta définition de Dieu. SI tu dis que ce n'est pas possible car il est indicible (ce que je comprendrais), cela voudrait dire que nous sommes finalement tous d'accord non ?
Oui il est indicible comme le gout de la banane qu'on ne peut connaitre réellement que quand on la goûte...
Alors oui, le Divin est une expérience absolue, quelque chose qui brûle tout sur son passage et nous emporte à mille lieux de notre personnage, la rencontre passe par une lumière d'une intensité extraordinaire (Prakasha) dont on ne peut imaginer sa puissance, puis d'autres choses arrivent...
Dieu alors devient ce sentiment profond de rencontre et de connaissance de la transcendance, ce sentiment laisse très loin derrière lui tous les plaisirs de ce monde et cela est conté par beaucoup et notamment Lalla dans ses contes, mais aussi bien d'autres ayant rencontré cela.
Pour ceux qui ne l'ont pas rencontré, le mot Dieu dérange, pour ceux qui connaissent cela, le mot est juste à sa place...

Sinon, de grâce, arrêtons avec ces phrases à la con du genre, "ci c'est toi qui dit c'est toi qui est", ou toutes ces choses sur l'ego pour savoir qui à le plus gros ou qui aurait raison...
On a autre chose à faire que s'emmerder avec ça !
Je l'ai écris 1000 fois, tout le monde pensent ce qu'il veut ici, et si on est pas d'accord avec moi, c'est bien, c'est même souhaitable, mais comme on ne fait qu'utiliser des mots ici il vous faudra accepter que certains viennent vous chahuter et j'en fais partie, car j’apprécie ce qui est claire et s'exprime clairement !
La longueur d'un post n'est pas là pour avoir raison mais pour donner des exemples, et étayer ce qu'on dit, et pour moi plus c'est long et précis et plus c'est bon à partir du moment où on arrête de tourner en rond...

l'appel est muet s'il y a des mots intérieurs je ne peux contenir et accueillir le silence, la vibrations la lumière, les mots ne peuvent accueillir , le silence.

Mais tout le monde est d'accord avec ça !
Peut-on passer à autre chose, ou faut il dire à chaque fois que :
- Dieu est en nous et pas un chose extérieure
- Que pour méditer et entrer dans la lumière le mental, donc LES MOTS doivent se taire
- Que tout cela est indicible OUI !
- Que la quête est essentielle car elle est la pratique même !
Peut-on arrêter de tourner en rond ?

Mais qu'ici soit je ferme le forum car si on dit que tout est indicible alors on jette les textes, les idées, les paroles lumineuses, les aides, les pratiques, les vedas, les Upanisahd, la bible, le zohar et des millions d'autres textes qui parlent de ce lien entre l'homme et Dieu et de cette expérience de Dieu...
Peut-on faire mieux ?
Je le crois !!!!!

Mais bon Hrydraya, je suis un peu déçu que tu sois pas un peu dans le regret par rapport à ton affirmation plus haut, comme quoi je serais têtu à vouloir parler de Dieu et faire un lien direct entre Parkasha et Dieu alors que je t'ai donné quelques copiés du texte qui en parle très concrètement !

Alors, oui le mot Dieu gène et tant mieux !!
Pour ceux qui ne connaissent pas cette expérience profonde, indicible, merveilleuse, cela peut nous donner l'envie d'y aller plutôt que de le repousser du revers de la main et s'orienter vers autre chose, bien plus immanent et donc bien moins transcendant, merci Lorkan pour ta ferveur, c'est elle qui me semble la plus importante, mais je te conseille de l'orienter vers Dieu et pas la sexualité...

Je ne peux que vous conseiller de chercher cette transcendance et de ne pas l'oublier, car comme le dit la Maharthamanjari :
Ces ignorants se détournent ainsi du Soi, s‘orientent vers d'autres réalités et dispersent leur énergie; au lieu de se mettre en quête du Je, le Chercheur,
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 02 Fév 2017, 17:35

Maharthamanjari a écrit :Ces ignorants se détournent ainsi du Soi, s‘orientent vers d'autres réalités et dispersent leur énergie; au lieu de se mettre en quête du Je, le Chercheur,


Qui aurait envie de disperser son énergie ? Quant on sait à quel point il difficile de s'extraire de l'attraction terrestre...

Bon, allons plus loin alors...

Denis a écrit :Ce texte parle de l'élan qui permet l'intuition de son essence véritable, élan qu’on peut travailler et qu’il faut travailler pour qu’il engendre une véritable transformation profonde...


Ce que je trouve étonnant c'est que le travail sur le souffle peut-être perçu comme plus attrayant que "la lumière au dessus de nos têtes"...
Il y a un rapport très intime qui se crée au fur et à mesure au point que l'allongement de celui-ci, dans l'instant mais aussi dans le temps est très recherché...
Sans compter que c'est aussi grâce à lui que nous nous chargeons en prana. Bref, mon corps est diabétiquement malade. ;) :oops: :) C'est bien ce qui me motive à ne pas me disperser. Pareil pour vous, hein ?! :) Au passage, c'est fou comme on se sent bien après une journée à discuter du Yoga. Vraiment, mieux.

C'est peut-être parce que nos corps sont limités par cet exercice qu'à un moment donné nous ressentons la nécessité de trouver plus de paix intérieur en nous orientant vers le Divin, corps et âme...

C'est là ou je veux en venir...

Je pense avoir compris grâce à vous que la lumière reçu d'en haut doit être assimilé dans le temps. Mais, mais sans s'acharner !!! à vouloir y retourner non-stop ! Il faut impérativement revenir en soi, à la terre, lentement, comme tout le reste. Là encore le travail sur la respiration est à ne pas oublier. Jusqu'au moment où les guerriers que nous sommes ont mérité le droit se reposer, non ? :)

Et de nouveau...
Pffffff trop dure la vie. :)
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 02 Fév 2017, 20:43

l'appel est muet s'il y a des mots intérieurs je ne peux contenir et accueillir le silence, la vibrations la lumière, les mots ne peuvent accueillir , le silence.

Mais tout le monde est d'accord avec ça !
Peut-on passer à autre chose, ou faut il dire à chaque fois que :
- Dieu est en nous et pas un chose extérieur
- Que pour méditer et entrer dans la lumière le mental, donc LES MOTS doivent se taire
- Que tout cela est indicible OUI !
- Que la quête est essentielle car elle est la pratique même !
Peut-on arrêter de tourner en rond ?

Mais qu'ici soit je ferme le forum car si on dit que tout est indicible alors on jette les textes, les idées, les paroles lumineuses, les aides, les pratiques, les vedas, les Upanisahd, la bible, le zohar et des millions d'autres textes qui parlent de se lien entre l'homme et Dieu et de cette expérience de Dieu...
Peut-on faire mieux ?
Je le crois !!!!!

Mais bon Hridraya, je suis un peu déçu que tu sois pas un peu dans le regret par rapport à ton affirmation plus haut, comme quoi je serais têtu à vouloir parler de Dieu et faire un lien direct entre Prakasha et Dieu alors que je t'ai donné quelques copiés du texte qui en parle très concrètement !

Alors, oui le mot Dieu gène et tant mieux !![/quote

On tourne en rond dis tu ???? :lol: Tu veux que je regrette quoi, de faire l'expérience de vimarsa et prakasa et de dire que je fais l'expérience de vimarsa et prakasa point barre. Un papou quand il a vu la première fois un avion a pris l'avion pour une manifestation de dieu ou des dieux et ses passagers pour les émissaires de dieu, est ce pour autant qu'il a vu dieu ???? les primitifs lorsqu'ils entendaient le tonnerre et voyaient les éclairs pensaient que les dieux étaient en colère est-ce pour autant quel les dieux étaient en colère ?
Avidya Denis, avidya, même le bouddha quand on lui pose la questions de dieu demeure muet et ne répond pas, et toi tu dis je fais l'expérience de Dieu. Ben oui tu crois, tu déformes ce que tu vis, c'est une interprétation, c'est ton droit mais dis le clairement. C'est un point de vue, le tien, à travers ton parcours, ta culture personnelle. Tu fais coïncider ce que tu crois avec ce que tu vis, bon pas grave, je préfère ne pas affirmer, je peux dire ce que j'ai vécu pas ce que j'aimerais croire, mais bon peut être que tout ça est tout aussi merveilleux finalement. Le mot dieu ne me gène pas, c'est une réponse enfantine a une question enfantine, oui je crois que l'on peut mieux faire en ce domaine.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 02 Fév 2017, 21:43

Avidya Denis, avidya, même le bouddha quand on lui pose la questions de dieu demeure muet et ne répond pas,
hahahaah, désolé Hridaya, c'est comique ce que tu dis...
J'espère que tu t'en rends compte, Bouddha ne parle jamais de Dieu car le Bouddhisme le nie, mais es tu dans le Bouddhisme ou le Shivaïsme, pose toi la question une fois au moins...
Ben oui tu crois, tu déformes ce que tu vis,
Ha, pfuu, là tu as vraiment une dent pour me sortir des choses pareilles, mais il est évident que le mot Dieu te dérange, c'est bien j'en suis heureux et oui c'est enfantin, puérile mais si frais, si vrai, oui comme un sourire d'enfant.
Quand même tu affirmes cela "tu lis dieu ou là dedans ? :cry: c'est que tu est têtu" et à chaque page le mot Dieu revient 10 fois ou 20 fois, pas plus, mais oui tu as raison je déforme et je suis têtu... :reveur:
Bref...

Abhinavagupta a écrit :S'Il déploie l'univers, Il cache son essence et s'Il révèle son essence, l'univers disparaît
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 02 Fév 2017, 21:52

dommage de ne pas répondre directement aux questions qu'on te pose !!!! a part de botter en touche , d'éluder,

pour memoire @denis 2015

Frère Antoine nous a expliqué qu’il a même enlevé la croix du christ dans sa grotte pour permettre à qui veut venir de se sentir à l’aise, quelle beauté et quelle simplicité divine !
Tout ce que l’égo peut créer n’est qu’illusion comme, les titres, les lignées, les initiations, le pouvoir et la puissance sociale,...
Tout cela n’Est pas !
Et tout cela ne peut être créé que par l’égo…



a dieu :D
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 02 Fév 2017, 22:39

Whouaaa, elle est où la question à laquelle je n'ai pas répondu ?
Par contre il y a 5 questions que j'ai posé et aucune réponse n'est venue, elles sont là :
- La lumière don tu parles c'est l'expression de quoi, si ce n'est le divin, non ?
- Le fait de passer des heures sur un tapis n'est-ce pas un sacrifice au lieu d'aller voir les matchs de foot et de boire des bières entre pots, ou faire tout autre chose ?
- Essayer d'avoir une vie saine, n'est-ce pas un sacrifice non plus ?
- Faire 1/4/2 n'est-ce pas une contrainte ?
- Si vous êtes des mystiques et si au fond de vous l'élan vers le divin existe réellement et que vous êtes prêt à mettre de coté "un peu" ou "beaucoup" votre personnage pour qu'IL (Lui Dieu) prenne toute la place, vous l’appelez comment Dieu ou Shiva ?

Seul Oliver à répondu à la 5ème et ce fut une belle réponse, merci à lui...

Si ta question est ça : "les primitifs lorsqu'ils entendaient le tonnerre et voyaient les éclairs pensaient que les dieux étaient en colère est-ce pour autant quel les dieux étaient en colère ?"
Sérieux, je n'ai pas l'impression d'être un primitif et après Hridaya je n'irais pas plus loin sur ce terrain, c'est vraiment n'importe quoi, que faut-il que je fasse, tenter de "prouver mes dires" en marchant sur l'eau ou en changeant de l'eau en vin... :)

Et tu finis par parler de Frère Antoine qui ne parle que de Dieu, merci !!!
Voila un Saint homme qui a laissé derrière lui la manifestation depuis bien longtemps qui sait ce qu'est le sacrifice, le renoncement, la tenue, la retenue...
Oui on peut tout enlever, car celui qui restera sera Lui, Dieu, et rien d'autre, merci !
Ha tu sais il dit qu'il fait du "Papa Yoga" et quand on lui demande ce que c'est il répond :
"C'est se vautrer comme un petit ovin dans les bras maternels de son Papa Divin !"
Tu vois l'énergie nous conduit à Dieu...
Désolé, contrairement à ce que tu avances il est partout, tu es cerné ! :D
https://www.facebook.com/denis.billo/vi ... 068035843/

Peut-être un jour auras tu la force de croire en Lui et de l'affirmer aussi...

Je vous offre un petit texte, copies de 3 petites copies qui débutent les Upanishad, vous savez ces textes révélés, par qui déjà... :oops:

Om ! Puisse-t-Il nous protéger tous deux; Puisse-t-Il nous nourrir tous deux;
Puissions-nous travailler conjointement avec une grande énergie,
Que notre étude soit vigoureuse et porte fruit;
Que nous ne nous disputions pas, et que nous ne haïssions personne.
Om ! Que la Paix soit en moi !
Que la Paix gagne mon environnement !
Que la Paix soit en les forces qui agissent sur moi !

Om ! Que mes membres et mon discours, Prana, yeux, oreilles, vitalité
Ainsi que tous mes sens, se développent en force.
Toute existence est le Brahman des Upanishads.
Que jamais je ne renie Brahman, ni que Brahman me renie.
Qu'il n'y ait jamais aucun reniement:
Qu'il n'y ait jamais aucun reniement, en tout cas de ma part.
Puissent les vertus que proclament les Upanishads devenir miennes,
Moi qui suis dévoué à l'Atman; puissent ces vertus résider en moi.
Om ! Que la Paix soit en moi !
Que la Paix gagne mon environnement !
Que la Paix soit en les forces qui agissent sur moi !


Om ! Que mon discours reflète et s'accorde à mon esprit;
Que mon esprit reflète mon discours.
Ô l'Unique, irradiant Ta propre splendeur, révèle-Toi à moi.
Que tous deux, discours et esprit, vous me transmettiez le Véda.
Que tout ce que j'ai entendu ne quitte jamais mon esprit.
Je réunirai et comblerai la différence entre le jour
Et la nuit, grâce à cette étude.
Je prononcerai ce qui est verbalement véridique;
Je prononcerai ce qui est mentalement véridique.
Puisse ce Brahman me protéger;
Puisse-t-Il protéger celui qui parle et enseigne, puisse-t-Il me protéger;
Puisse-t-Il protéger celui qui parle – Puisse-t-Il protéger celui qui parle.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
PM67
Messages : 31
Enregistré le : 11 Jan 2017, 11:08

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar PM67 » 02 Fév 2017, 22:59

Bonsoir....
Je me pose une autre question de grand débutant....
Je lis, que, apparement, dans le shivahisme, la notion de dieu est très présente.....sagit il d'un dieu unique et créateur de toutes choses, comme le dieu d'abraham?
Parce que si c'est le cas, je ne vois pas(mais je ne vois pas grand chose...) l'interet à aller etudier une tradition monotheiste fusse t'elle exotique, je parle de la tradition indienne là...., autant rester dans le christianisme, qui sera intellectuellement, culturellement, et cultuellement, beaucoup plus assimilable par nous...
Pourquoi remplacer un monotheisme par un autre...?
Passer du monotheisme au Bouddhisme par exemple, ok.....pas de dieu createur là dedans.....mais d'un monotheisme à un autre, je vois pas... :?
Autant en etant chretien se convertir au judaisme ou à l'islam......un dieu unique et le meme pour les trois religions cousines... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 02 Fév 2017, 23:16

C'est une belle question !
Mais oui le Shivaïsme est monothéiste, comme c'est écrit plus haut, que je recolle ici :

Mahaprakasa noie ces nuances et distinctions sous l’intensité de son éclatante lumière, car, embrassant tous les points de vue, il échappe à chacun d’eux. C’est lui, Bhairava, qui consiste en connaissance et en ignorance; le système philosophique qu‘on lui consacre fait place également au système opposé En effet si, dans ce monisme, Bhairava est la seule Réalité, et le reste sa manifestation, alors existence et inexistence se trouvent à titre égal projetées par lui, rien n'existant hors de lui.
En sachant que Bhairava est la forme courroucée et terrifiante de Shiva...

Le problème c'est que le Christianisme n'apporte pas de réponses précises pour faire un chemin, je suis persuadé qu'il existe réellement, mais reste très secret et pas assez expliqué aux nocices pour leur donner beaucoup d'envies de voir plus loin, bien sur ce n'est que ma vision des choses...
Par exemple les techniques d'oraisons (méditations) ne sont pas enseignées et si quand j'étais pas loin de devenir un moine, dans ma jeunesse, on m'avait enseigné activement les oraisons je serais resté dans le Christianisme. Pour moi le message du Christ est merveilleux mais beaucoup de choses me gênent avec l'église, comme par exemple la visions simpliste d'un paradis, d'un purgatoire et d'un enfer sans parler de la résurrection à la fin des temps...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar apatride » 03 Fév 2017, 00:43

Petit aparté, comme le sujet du christianisme me passionne et que je peux apporter quelques précisions :

PM67 a écrit :Bonsoir....
Je me pose une autre question de grand débutant....
Je lis, que, apparement, dans le shivahisme, la notion de dieu est très présente.....sagit il d'un dieu unique et créateur de toutes choses, comme le dieu d'abraham?
Parce que si c'est le cas, je ne vois pas(mais je ne vois pas grand chose...) l'interet à aller etudier une tradition monotheiste fusse t'elle exotique, je parle de la tradition indienne là...., autant rester dans le christianisme, qui sera intellectuellement, culturellement, et cultuellement, beaucoup plus assimilable par nous...
Pourquoi remplacer un monotheisme par un autre...?
Passer du monotheisme au Bouddhisme par exemple, ok.....pas de dieu createur là dedans.....mais d'un monotheisme à un autre, je vois pas... :?
Autant en etant chretien se convertir au judaisme ou à l'islam......un dieu unique et le meme pour les trois religions cousines... :mrgreen:


Il y a tout de même un paquet de différences irréconciliables entre le shivaïsme et le christianisme, au-delà du décorum lié à la culture.

Le premier est un monisme : tout procède d'une même substance, le Dieu immanent s'exprime dans la nature, à rapprocher du panthéisme de Spinoza.

Le second est un dualisme : séparation du temporel et du spirituel, Dieu transcende sa création, et s'Il peut y intervenir plus ou moins ponctuellement, il ne se confond pas avec elle.

L'attitude, les pratiques en découlent... ne sont pas du tout les mêmes.

Denis a écrit :C'est une belle question !
Mais oui le Shivaïsme est monothéiste, comme c'est écrit plus haut, que je recolle ici :

Mahaprakasa noie ces nuances et distinctions sous l’intensité de son éclatante lumière, car, embrassant tous les points de vue, il échappe à chacun d’eux. C’est lui, Bhairava, qui consiste en connaissance et en ignorance; le système philosophique qu‘on lui consacre fait place également au système opposé En effet si, dans ce monisme, Bhairava est la seule Réalité, et le reste sa manifestation, alors existence et inexistence se trouvent à titre égal projetées par lui, rien n'existant hors de lui.
En sachant que Bhairava est la forme courroucée et terrifiante de Shiva...

Le problème c'est que le Christianisme n'apporte pas de réponses précises pour faire un chemin, je suis persuadé qu'il existe réellement, mais reste très secret et pas assez expliqué aux nocices pour leur donner beaucoup d'envies de voir plus loin, bien sur ce n'est que ma vision des choses...
Par exemple les techniques d'oraisons (méditations) ne sont pas enseignées et si quand j'étais pas loin de devenir un moine, dans ma jeunesse, on m'avait enseigné activement les oraisons je serais resté dans le Christianisme. Pour moi le message du Christ est merveilleux mais beaucoup de choses me gênent avec l'église, comme par exemple la visions simpliste d'un paradis, d'un purgatoire et d'un enfer sans parler de la résurrection à la fin des temps...


Il faut considérer aussi que la période post-concile Vatican II, surtout en France, a marqué un coup d'arrêt à cette transmission avec la sécularisation des pratiques et liturgies catholiques. Aujourd'hui, il est très facile d'entendre parler de la pratique de l'oraison, et de trouver plein d'infos pratiques à son sujet ; idem avec d'autres pratiques très prisées tel que, entre autres, celle du rosaire.

Quant à la vision du triptyque paradis / purgatoire / enfer, elle est moins simpliste qu'il n'y paraît si l'on prend la peine de se pencher sur le corpus théologique chrétien. Rapidement, le paradis est l'acceptation pleine et entière de l'amour de Dieu ; le purgatoire un état intermédiaire où une purification reste nécessaire : l'enfer le choix délibéré de tourner le dos à l'amour de Dieu, et donc l'absence de celui-ci.

Rappelons que dans le christianisme, le libre arbitre humain est prépondérant, et donc loin de constituer une punition, ces trois "états" sont le résultat du respect de notre choix par Dieu.

Dès lors si l'on est prêt à postuler l'existence d'un Dieu transcendant et la proposition non contraignante qu'Il nous fait de s'ouvrir pleinement à Lui, il n'y qu'un pas à accepter une seconde naissance autrement dit la résurrection.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 03 Fév 2017, 01:13

Il faut considérer aussi que la période post-concile Vatican II, surtout en France, a marqué un coup d'arrêt à cette transmission avec la sécularisation des pratiques et liturgies catholiques. Aujourd'hui, il est très facile d'entendre parler de la pratique de l'oraison, et de trouver plein d'infos pratiques à son sujet ; idem avec d'autres pratiques très prisées tel que, entre autres, celle du rosaire.
Oui cependant j'aime bien ce que dit Jean Paul II qui me semble bien regretter ce que je pense aussi...
"Plus de gens qu'on ne le croit seraient capables de faire oraison, mais personne ne leur a appris. Or, sans cette intériorité, les baptisés s'essoufflent, leur action devient cymbale sonore et même leur pratique religieuse, quand elle existe, se dessèche." Jean-Paul II, 29 septembre 1982
Certes depuis 1982 la chose à du évoluer...
Avec Patrick, un véritable "compagnon de chemin" nous avons poussé le curé de La Grade Freinet à nous faire des oraisons et Patrick organise ça chez lui, dans sa salle de pratique plusieurs fois par mois, ceci dit, peu de gens viennent et hormis dans ce village, je ne connais pas beaucoup d'autres lieux où cela est possible autour de chez moi...

Quant à la vision du triptyque paradis / purgatoire / enfer, elle est moins simpliste qu'il n'y paraît si l'on prend la peine de se pencher sur le corpus théologique chrétien. Rapidement, le paradis est l'acceptation pleine et entière de l'amour de Dieu ; le purgatoire un état intermédiaire où une purification reste nécessaire : l'enfer le choix délibéré de tourner le dos à l'amour de Dieu, et donc l'absence de celui-ci.
Oui bien sur on peut voir cela à travers une symbolique, mais très peu de gens font cela et mes souvenirs d'enfance au catéchisme ne me renvoient pas du tout quelque chose de symbolique. Il y a peu de temps j'ai enterré mon père dans la vision chrétienne et le curé de Cavalaire à dit des choses très très loin de la symbolique au point d'en avoir envie de vomir sans compter que ce personnage grotesque ne voulait pas faire une messe car il n'avait "pas le temps", pitoyable personnage !!!

Dès lors si l'on est prêt à postuler l'existence d'un Dieu transcendant et la proposition non contraignante qu'Il nous fait de s'ouvrir pleinement à Lui, il n'y qu'un pas à accepter une seconde naissance autrement dit la résurrection.
Heuuuu, pas tout compris là...
Je veux bien que tu ouvres une discussion sur ça, j'essayerai de contenir les assauts de Muad... :D
Sache quand même que celui qui vit l'initiation avec un grand I est appelé un "deux fois né" en Inde, alors là aussi si on regarde ce que tu écris là, à travers la spiritualité indienne, la résurrection est très connue, il faudra se mettre d'accord sur ce que c'est cette idée de la résurrection de la chaire mais aussi sur la fin des temps ou nous tous nous devrions attendre je ne sais combien de temps avant d'avoir le droit de "revenir" mais où et comment ? Il doit y a avoir beaucoup de monde dans le paradis depuis... :wink:

Je t'offre cette petite phrase du livre "Entretiens avec un ermite de la sainte Montagne sur la prière du coeur" que je lis en ce moment en plus de la Mahartamanjari...
"Dieu est lumière, et lumière sa vision" Et lorsqu’il se révèle, celui qui le contemple voit sa lumière; à sa vue on s'émerveille"
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar apatride » 03 Fév 2017, 01:27

Denis a écrit :
Avec Patrick, un véritable "compagnon de chemin" nous avons poussé le curé de La Grade Freinet de nous faire des oraisons et Patrick organise ça chez lui, dans sa salle de pratique plusieurs par mois, ceci dit, peu de gens viennent et hormis dans ce village, je ne connais pas beaucoup d'autres lieux où cela est possible...


Je pense que c'est un peu la même chose dans toutes les religions, ainsi dans le bouddhisme notamment en Asie, beaucoup de gens ne pratiquent pas la méditation et en ont une approche similaire à ceux de nos chrétiens qui vont à la messe, déposent une offrande de temps à autre, et ne se posent pas plus de questions. J'imagine qu'on retrouve cela un peu partout.

Denis a écrit :
Quant à la vision du triptyque paradis / purgatoire / enfer, elle est moins simpliste qu'il n'y paraît si l'on prend la peine de se pencher sur le corpus théologique chrétien. Rapidement, le paradis est l'acceptation pleine et entière de l'amour de Dieu ; le purgatoire un état intermédiaire où une purification reste nécessaire : l'enfer le choix délibéré de tourner le dos à l'amour de Dieu, et donc l'absence de celui-ci.
Oui bien sur on peut voir cela à travers une symbolique, mais très peu de gens font cela et mes souvenirs d'enfance au catéchisme ne me renvoient pas du tout quelque chose de symbolique. Il y a peu de temps j'ai enterré mon père dans la vision chrétienne et le curé de Cavalaire à dit des choses très très loin de la symbolique au point d'en avoir envie de vomir sans compter que ce personnage grotesque ne voulait pas faire une messe car il n'avait "pas le temps", pitoyable personnage !!!


Il y a hélas des cons partout, même chez les curés... partout où il y a l'homme, on retrouve ce que Saint Augustin (il me semble) appelle "l'hommanité" -- à prendre avec de grosses pincettes car je cite de mémoire et je n'ai pas sous la main de quoi vérifier :mefie:

Ceci dit, il y a une symbolique en effet mais aussi des états ou "lieux" réellement vécus, en l'occurrence ces trois termes désignent quelque chose de très concret. Il faut cependant dépasser l'idée un peu enfantine et simpliste que l'on s'en fait et comprendre ce dont il s'agit réellement.

Pour une intro rapide : http://www.paroissedemartigues.com/2016 ... toire.html

Sinon le catéchisme de l'église catholique est très précis à ce sujet, pour ceux qui veulent creuser.

Denis a écrit :
Dès lors si l'on est prêt à postuler l'existence d'un Dieu transcendant et la proposition non contraignante qu'Il nous fait de s'ouvrir pleinement à Lui, il n'y qu'un pas à accepter une seconde naissance autrement dit la résurrection.
Heuuuu, pas tout compris là...
Je veux bien que tu ouvres une discussion sur ça, j'essayerai de contenir les assauts de Muad... :D
Sache quand même que celui qui vit l'initiation avec un grand I est appelé un "deux fois né" en Inde, alors là aussi si on regarde ce que tu écris là à travers la spiritualité indienne la résurrection est très connue, il faudra se mettre d'accord sur ce que c'est cette idée de la résurrection de la chaire mais aussi sur la fin des temps ou nous tous nous devrions attendre je ne sais combien de temps avant d'avoir le droit de "revenir"... Il doit y a avoir beaucoup de monde dans le paradis depuis... :wink:


Pour dire les choses plus simplement, enfin j'espère ( :mrgreen: ), la résurrection chrétienne a ceci de propre qu'elle se fera en dehors de ce monde-ci, le "deux fois né" indien ne correspond pas à cela je crois. Quant à la notion de fin des temps, elle reste pour moi aussi mystérieuse.

Denis a écrit :Je t'offre cette petite phrase du livre "Entretiens avec un ermite de la sainte Montagne sur la prière du coeur" que je lis en ce moment en plus de la Mahartamanjari...
"Dieu est lumière, et lumière sa vision" Et lorsqu’il se révèle, celui qui le contemple voit sa lumière; à sa vue on s'émerveille"


Merci Denis.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 03 Fév 2017, 02:21

Merci, apatride (médecin sans frontières ? alors effaces les, suis ta logique ...), tu sais, j'ai compris ton point de vue aussi : selon toi, le christianisme n'est qu'une philosophie sans grande importance sur la Vie, la Mort, et tout le reste ... et ne reste que de la dialectique.

Merci, denis, j'ai saisi que ton point de vue n'est que théorique, et ne pousse pas trop loin le raisonnement : dieu donne tout, donc reprends tout égalemement .... pour le servir une fois que tu t'es servi de lui.

Olivier, si si, j'ai saisi ton point de vue aussi :schock: ... donc, ronronnons tous béatement ....

Dhanyavad, Hrid, tu sais :cry:

PM67, vis vis, n'a compris qu'intellectuellement ... c'est après que ça devient corsé ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar apatride » 03 Fév 2017, 02:48

MuadDib a écrit :Merci, apatride (médecin sans frontières ? alors effaces les, suis ta logique ...), tu sais, j'ai compris ton point de vue aussi : selon toi, le christianisme n'est qu'une philosophie sans grande importance sur la Vie, la Mort, et tout le reste ... et ne reste que de la dialectique.


Une fois de plus tu as tout compris, on ne te la fait pas à toi, hein.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 03 Fév 2017, 08:32

Je pense que c'est un peu la même chose dans toutes les religions, ainsi dans le bouddhisme notamment en Asie, beaucoup de gens ne pratiquent pas la méditation et en ont une approche similaire à ceux de nos chrétiens qui vont à la messe, déposent une offrande de temps à autre, et ne se posent pas plus de questions. J'imagine qu'on retrouve cela un peu partout.
Oui !
Le Yoga est tombé dans ça aussi...
Je me rappelle mon "prof" de yoga en Inde à Varanasi qui me dit après lui avoir expliqué que sa pratique ne touchait que le corps : "Ha oui, je vois tu fais du Yoga spirituel !" hahahahahaha !!!! :(

Pour dire les choses plus simplement, enfin j'espère ( :mrgreen: ), la résurrection chrétienne a ceci de propre qu'elle se fera en dehors de ce monde-ci, le "deux fois né" indien ne correspond pas à cela je crois. Quant à la notion de fin des temps, elle reste pour moi aussi mystérieuse.
Là si tu veux en parler je t'écoute ! mais peut-être dans une discussion sur la chose, ouvres en une :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 03 Fév 2017, 19:11

Denis, si je suis quelque peu ton point de vue, il me semble que tu a recherché, via l'ouverture de ce forum, quelqu'un qui puisse te sortir de ceci, dans la mesure où tu ne peux pas le faire toi-même ... enfin, ceci n'est que mon point de vue du moment ... mais, hélas, celui-ci me semble pouvoir être assez, disons, problématiquement compris, de part et d'autres de la barrière de la langue qui nous traverse, via, précisément, cet outil ...

Devrais-je te rappeler les anciennes légendes concernant notre pratique (hélas, je suis loin aussi d'en saisir toute l'ampleur ....) ?

Apatride, je te laisse la responsabilité de tes propos, qui, de ma perspective, tiennent du déjà-vu ...

Et pour élaborer sur vos propos, il me semble qu'on s'éloigne aussi du sujet initial, peut-être pas, mais qui sait réellement ce qui se passe, dans une perspective plus élargie ? Je ne songes pas détenir quelque vérité ultime, ça serait, pour emprunter une métaphore, comme le petit David qui tua le grand Goliath, mais ceci n'est, hélas aussi, qu'une perspective sans doute aussi éloignée de ce que je recherche précisément; à partir d'un moment, il faut s'éloigner de toutes les perspectives, pour s'apercevoir en fait que tout a changé, mais, aussi, dans un certain sens (mais là, j'emprunte aussi les mots de Denis), que rien n'a changé substantiellement non plus ...

Je n'entretiens pas non plus l'illusion que ma petite perspective puisse être fondamentalement comprise. Mais cela serait-ce le cas, dans une proportion plus ou moins élargie, pour tout un chacun, me demande-je.
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 03 Fév 2017, 21:11

Mais aussi, que le fil initial n'a pas été ouvert par Denis Billo, ni par moi non plus, ce qui pose aussi quelques soucis dans le cadre de la forme de ce forum, nécessitant entre autres de se rappeler à chaque fois que ce n'est pas de nous qu'il s'agit, mais de ceux qui viennent déposer leurs questions ici, mais je m'égares aussi, dans le cadre de cette discussion, peut-être et/ou peut-être pas ?!?!
Le tout sans même parler du fond; dans une perspective aussi plus large, qu'est-ce réellement que le Yog (mais là, tout ceux qui sont là depuis un bout de temps qu'on ne peut pas en parler avec des mots, non ?), ou/et, pour en parler aussi, que des perspectives différentes sur ce qui est mieux pour les autres, il y en a, selon le dernier recensement humain à la louche, dans les 7 milliards ou plus ou moins, cohabitant plus ou moins difficilement et/ou simplement, libre et/ou contraint à un niveau ou/et à un autre ...

Tout ça pour ça ... et oui, quand même ... donc, parlons de rien, on arrivera peut-être à quelque chose, Denis, ne penses-tu pas ? C'est ton forum, aussi ... c'est du temps, tout ça ... miroir, mon beau miroir ... en fait, accha

... tiens, quelques idées, disant rien : l'argent n'a pas d'odeur, le temps passe, l'eau coule, le feu brûle, le sang circule, la vie c'est bien, la mort c'est mal, l'air supporte les avions, le sexe ça se reproduit, les vacances ça soulage, et tout change tout le temps de place ... donc, rions, ça détend l'atmosphère, de peur panique d'avoir à en pleurer ...

Et, pour vivre heureux, vivons cachés.
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar apatride » 03 Fév 2017, 21:13

MuadDib a écrit :Apatride, je te laisse la responsabilité de tes propos


Ok, faisons comme ça.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 03 Fév 2017, 22:05

C'est une bonne chose que tu répondes à mon dernier message, pour te dire, j'ai déjà vu le cas ...

Ce qui peut servir aussi à Denis, qui veut se détacher tout en restant attaché, j'ai aussi, dans une certaine mesure, le soucis, me suis-je aperçu, dans le cadre de ce que j'exposais aussi, selon ton Avatar ... et puis, pour essayer de compléter un peu le propos, les circonstances aident aussi, mais c'est vachement plus compliqué a tenter de faire, que de le dire ... je te rappelle que, dans le cadre de la religion, dans le sens initial de la chose, on traîte aussi avec la vie et la mort, et il faut essayer de tout donner aussi, quitte à tout perdre, terre, ciel, et espaces intermédiaires ... On peut essayer de s'illusionner, mais c'est aussi de ça qu'il s'agit. De la vie, quoi ...

Et toujours, dans une certaine mesure, n'est-ce pas ? (ça, c'est l'épilogue ... temporaire peut-être ... pour ressembler un tantinet à mon avatar contraint par les règles de Denis)

((ah zut, il faut que je change d'avatar et d'alias ... peut-être à la prochaine, je suis plus très sûr ... mais je sais aussi que c'est long, très long, trop long ... pour exprimer, et encore plus pour faire à minima correctement, c'est plus le cas ou le temps :cry: ))
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar apatride » 03 Fév 2017, 22:59

MuadDib a écrit :C'est une bonne chose que tu répondes à mon dernier message, pour te dire, j'ai déjà vu le cas ...


Toi aussi ?

Ce qui peut servir aussi à Denis, qui veut se détacher tout en restant attaché, j'ai aussi, dans une certaine mesure, le soucis, me suis-je aperçu, dans le cadre de ce que j'exposais aussi, selon ton Avatar ... et puis, pour essayer de compléter un peu le propos, les circonstances aident aussi, mais c'est vachement plus compliqué a tenter de faire, que de le dire ... je te rappelle que, dans le cadre de la religion, dans le sens initial de la chose, on traîte aussi avec la vie et la mort, et il faut essayer de tout donner aussi, quitte à tout perdre, terre, ciel, et espaces intermédiaires ... On peut essayer de s'illusionner, mais c'est aussi de ça qu'il s'agit. De la vie, quoi ...


Il n'est jamais inutile de ré-enfoncer quelques portes ouvertes ! Merci pour ton rappel.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 04 Fév 2017, 21:20

Heuuu...
Comment dire :?
Muad tu devrais consulter dès fois...
Sérieux ton analyse est juste une projection totalement délirante....
Et si j'avais besoin d'une analyse psychomerdique tu es le dernier que je viendrais voir, mais rassure toi il n'y aura pas de premier non plus

Bref...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 236
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Lisa83 » 05 Fév 2017, 10:39

Bonjour,

Pour celui qui cherche la Lumière de l’esprit, il n’y a pas de doute que ce forum aide à élaguer la forêt d’ombres qui l’habite. Même un échange houleux peut donner naissance à des idées claires. Il faut simplement laisser parler les oppositions fécondes.

En ce qui me concerne et à travers mon expérience et mon vécu, il me semble que l’homme (la femme évidemment) poursuit toute sa vie des buts aussi divers que variés, tendant d’atteindre les plus hautes cimes : accumulation de bien, soif de paraître et d’exister, compétition sportive, virtuosité, etc … l’homme dans cette course se mesure à Dieu.
A travers cette course effréné, je ne vois là que Siva, le grand magicien qui a oublié qui Il était. Il se cherche indéfiniment. Lorsqu’un jour, par le hasard des rencontres Il aperçoit Son reflet dans le reflet de Son âme (ou dans un de Ses fragments), Il cesse alors cette course effrénée.
Sa quête devient intérieure tentant de retrouver Ce goût divin, Rasa, dont une goutte du nectar seulement a suffit à lui rappeler qui Il était.

Alors commence un nouveau cheminement. Qu’on Le nomme Dieu, Shiva, Jéhova, Grand Architecte, à mon sens cela n’a pas d’importance. Il pourrait y avoir autant de nom qu’il y a d’individus sur Terre. Mais en définitive tout Ses noms convergent vers un seul point : Cela.
Et c’est à mon sens ce que nous propose le Yoga.
D'autres préfèreront les transes chamaniques, les produits illicites, les ébats sexuels....
Le Yoga à l'avantage d'offrir à celui qui s'y affaire, une vraie pratique, un mode d’emploi…. C'est un cadeau énorme qui nous ai transmis.

Lorsque Ce goût apparait donc, et que l’on suit la Voie, le renoncement vient avec. Il ne s’agit pas alors du renoncement vécu comme le vivrait l’individu encore embourbé dans la dualité et soumis à ses sens. Le renoncement n’a nullement le goût ni du sacrifice ni de la douleur car les liens qui l’attachaient aux plaisirs et aux désirs ont été coupés. De plus, le goût d’Amrita, à la saveur incomparable et indicible, n’a pas de commune mesure avec les plaisirs de la dualité.
Je pense aussi que ce mot « renoncement » est mal choisi ou mal défini. Ce mot porte en lui les préjugés de ceux qui n’ont pas goûté Cette saveur.
Je pense que pour Yogiji Matsyandranath, le renoncement est venu petit à petit, comme une évidence. C’est au-delà même de sa propre volonté car s’exprimait en lui et à travers lui Sa volonté. On dépasse l’humain.

Bien sur, tout au long de la vie, pour des hommes (et femmes ordinaires) surtout si nous sommes encore contraints d’assurer une vie sociale, familiale, nous continuons d’être ballotté par les Gunas et tiraillés par les sens.
Mais dès lors que l’on s’installe sur son tapis, tout cela cesse pour laisser la place à Cela.
Les pensées cessent, le mental se calme, le décor disparait, les envies et désirs de ce monde avec…. Rideau…

Mais ce n’est là que mon humble point de vue.

Bon dimanche et belle pratique.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 71
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar valérie3 » 05 Fév 2017, 18:24

Merci encore Lisa, de belles réponses ont jailli au cours de ce post où chacun se situait par rapport à l'indicible...ou l'inconcevable...Je crois que l'on a pas le choix de sa foi , c'est! ou cela n'est pas! Pour ma part , une soif immense pour le divin me traverse, c'est incontrôlé, ça me perfore, c'est un désir douloureux, un déchirement à être éloignée de chez moi , une solitude comme perdue amnésique, à la dérive dans l'univers à la recherche de ma mémoire. Ce divin je l'ai appellé, nommé, invoqué, supplié...Dieu, Abba, Elohim, Shiva, Père , Papa...Cette quête me remplit d'une joie immense, je dois souvent cacher ce désir fou de lui et remplir ma fonction sociale. Je n'ai pas le choix de ce que je suis et je dois revenir à lui.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 13 Fév 2017, 19:10

Lisa a écrit :A travers cette course effréné, je ne vois là que Siva, le grand magicien qui a oublié qui Il était. Il se cherche indéfiniment. Lorsqu’un jour, par le hasard des rencontres Il aperçoit Son reflet dans le reflet de Son âme (ou dans un de Ses fragments), Il cesse alors cette course effrénée.
Sa quête devient intérieure tentant de retrouver Ce goût divin, Rasa, dont une goutte du nectar seulement a suffit à lui rappeler qui Il était.


Bon, maintenant que vous savez, qui me donne un bisou ? :wink: :D
Om
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 236
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Lisa83 » 13 Fév 2017, 23:37

:coeur:
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Harmony » 20 Mar 2017, 14:44

Bonjour à tous.
Je lis pas pas le temps et surtout pas la moindre envie mais il se trouve que 3 textes par jour pourrissent la page santé de mon navigateur.
Cette recherche et sa transcription m'ont pris 5 minutes. Amis de la poésie, bonjour! Les poncifs sont entre guillemets



"Faire l'amour, bon pour le cœur"

Bon Pilates + gym cardio c’est pas mal non plus

"Faire l'amour calme les douleurs"

L’auto-hypnose aussi

"Faire l'amour rend plus jeune"

Le sexe aussi efficace que les anti-rides ? Faire l'amour souvent serait une bonne cure de jouvence, à en croire le Dr David Weeks. Ce neuropsychologue, chercheur au Royal Hospital d’Edimbourg en Ecosse, a interrogé 3 500 personnes âgées de 18 à 102 ans, pendant dix ans. Il a constaté que les couples qui font l'amour au moins trois fois par semaine paraissent dix ans plus jeunes que ceux qui ne le font que deux fois par semaine.

Les bras m’en tombent ! Si, Si ! Et ceux qui le font 4 fois? et une ça compte aussi?

"Nombre de problèmes s’évanouissent sur l’oreiller :"

C’est vrai, à quoi bon parler ?

5"Vous renforcez vos défenses immunitaires. On vous en parlait déjà un peu dans cet article. L'immunoglobuline 1, un antigène produit par le corps et qui permet notamment de combattre la grippe, augmente proportionnellement avec l'activité sexuelle. Bref, faites l'amour, pas la grippe."

Le vaccin aussi…

10. "Vous devenez plus confiant en vous ! Forcément, vu que vous êtes désiré(e) c’est toujours flatteur..."

Ça dépend par qui !

16." Le sexe aide à dormir. La relaxation post-coitale et la fatigue provoquée par vos efforts pour atteindre le septième ciel vous permettent à coup sûr de bien dormir. Le sexe pourrait bien devenir le meilleur remède pour les insomniaques ! "

Oui, d’accord mais pour les hommes seulement.. Les femmes, parfois, ça les empêche de dormir, un genre d'énervement post-coïtal en particulier en entendant les ronflements du partenaire...

Alors les enfants faites l'amour quand vous en avez envie et votre partenaire aussi et uniquement dans ces cas là. Vous y gagnerez en envie de vivre parce que moi perso faire l'amour comme masque anti-rides ben c'est un peu comme manger du tofu, voyez, un peu fade...


Alors moi je dis que j'ai lu dans d'autres livres que des célib's pleins de vie sont devenus ternes et dépressifs suite à une vie conjugale où le couple faisait tout ensemble. .. Pas les mêmes goûts pas les mêmes préoccupations, voyez! Soyons logiques, n'écoutons pas les sachant-penser!
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 22 Mar 2017, 19:37

Puisque les intervenants concernées ne sont pas en mesure de comprendre la VO,

Voici quelques sites où il est possible de trouver les paroles :
http://www.echitwan.com.np/yo-prasanga-yama-buddha-ko/
http://www.prawin.com.np/rap-in-peace-yama-budha.html
http://teenz.com.np/article/magazine/th ... words.html

De cette chanson, puisque c'est l'usage, avec "harmony" :
http://vidlooper.com/gDzRLDp8Jck/0/245

PS : commentez lorsque vous aurez fini d'écouter la chanson.
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 22 Mar 2017, 20:12

Ça y est, au bout d'une petite recherche, il se trouve que j'ai finalement trouvé la source de l'article d'Harmony.

http://self.gutenberg.org/articles/Human_sexuality

Of course, it's in english ;-)

Par contre, il est impossible de trouver la référence de l'article de David Weeks, M.D. , afin de vérifier si son papier complet modères ses recherches, par rapport au résumé qu'il est facile de trouver, ainsi que c'est tout le temps le cas.

...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Harmony » 23 Mar 2017, 17:33

Source: MSN et un ou deux autres, yaka chercher gloups!
Ca me fait penser qu'il y a certaines personnes à qui il vaut mieux pas causer, j'aurais du dire "non, amène moi celui qui s'appelle Everest". J'étais jeune et con.
Et amnésique, ça aide pas!
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 23 Mar 2017, 23:39

Tout petit extrait de yog, version que t'aimes pas, Mondemoiseau qui me casse les c... à envoyer une dizaines de mails par jour, sous diverses identités, manifestement toutes trompeuses, dont celle de quelques membres de la Grande Famille "Baudouin" :

Quelque part dans l'introduction de ce bouquin que lis actuellement, où il est fait mention, peu avant cette page 414 vierge :
414 est disharmonieux.

Je te fais pas c... avec le terme technique, alors arrête de m'e... continuellement avec tes messages.

Dikśa : tu l'a déjà lu, dans la mise à jour des conditions d'utilisation. Si c'est pas le cas, utilises tes siddhis autrement.
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2134
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Alexandra » 25 Mar 2017, 18:19

Bonjour à tous mes chers amis :coeur:
L'énergie et la conscience, vimarsa et prakasha, siva sakti, etc.
En paramasiva tout est uni et de l'unité découle la multiplicité. C'est pour se percevoir que la conscience se manifeste, en se manifestant elle prend des formes variées et multiples et alors on la pense séparée de sa source. Dans chaque y.antra il y a bindu et il y a des portes. Centre et périphérie ne sont qu'unité mais pourtant je préfère me tenir au centre. Voilà a mon sens ce qu'est le renoncement. Renoncer de se tenir à la périphérie, ou les forces centripètes ne font que nous rejeter avec vélocité et violence de plus en plus en périphérie.
Et la périphérie est comparable à malkuut dans la kabbale, à l'ombre chez les taoistes, à l'enfer chez les chrétiens, au samsara quoi...
Qu'est ce que le centre ?
Si je ferme les yeux ou se situe mon centre ?
Et bien c'est là que c'est marrant, car le centre c'est là ou je ne suis plus.
Toutes les traditions et toutes les religions parlent d'un état et certaines d'entre ellent parlent de l'explorer, lumineux, vide, immanent, savoureux mais sans saveur, plein mais vide bref paradoxal.
Je suis revenue a mes premiers amours en ce moment, l'étude de la kabbale et de la haute-magie, la sorcellerie et l'étude de l'astrologie et des correspondances. Un travail faramineux !
Dans la pratique de la magie, pour que l'on puisse faire quelque chose on doit rencontrer un état que certains magent nomment dieu, la kabbale ain-soph-aur, l'hindouisme shiva, le christianisme le saint esprit etc.
Cet état c'est la lumière vide illimitée.
Il s'agit d'entrer dans les séphirots et d'arriver tout en haut à kether, le seuil des mondes, le seuil du manifesté.
Il s'agit de remonter les tattvas avant sakti-siva en paramasiva. Il s'agit de ne plus être en étant tout.

Alors les amis ne vous arrêtez pas sur les mots. Denis connait bien cet état et sa seule volonté, parfois maladroite c'est d'essayer de le transmettre et de l'offrir et la seule souffrance qu'il a c'est lorsqu'il ne parvient pas à communiquer cet état au delà de tout, d'une saveur absolue et absolument divine (dieu et lumière) et celà génère forcément une frustration, car il veut donner ce qu'il a de meilleur et ce qu'il a de meilleur c'est cette connaissance du merveilleux. Alors si il appuie sur certains mot qui lui sont si importants c'est que pour lui, par CES mots là, il parvient à cet état grâce a leur vibration, leurs résonnance en lui. Mais effectivement pour d'autres le mot peut ne pas vibrer.
Alors voyons au dela des mots. fermons les yeux et écoutons la saveur qui s'échappe de son être et ressentons. Essayez :reveur: :coeur:
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 71
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar valérie3 » 25 Mar 2017, 18:57

Quel bonheur de te relire Alexandra! "Si je ferme les yeux ou se situe mon centre ?
Et bien c'est là que c'est marrant, car le centre c'est là ou je ne suis plus."
J'adore!!! Merci!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 25 Mar 2017, 20:16

Merci Alexandra !
Pour des mots des guerres ont lieu, j'ose espérer qu'on peut faire mieux, j'y crois encore et j'y croirais toujours...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 25 Mar 2017, 23:20

Alexandra a écrit :L'énergie et la conscience, vimarsa et prakasha, siva sakti, etc. Dans chaque y.antra il y a bindu et il y a des portes. Voilà a mon sens ce qu'est le renoncement. Renoncer de se tenir à la périphérie, ou les forces centripètes ne font que nous rejeter avec vélocité et violence de plus en plus en périphérie.

Des erreurs, qu'écris-je, presque des krīṃ syntaxiques ...
alexandra a écrit :Et la périphérie est comparable à malkuut dans la kabbale, à l'ombre chez les taoistes, à l'enfer chez les chrétiens, au samsara quoi...

Ou, paraphrasé, les rabbins mangent du sauciflard lors de shabbath, le jour de la révélation par Lao-tseu de la doctrine du Karma, afin de célébrer le 3ième installement à Rome du Potala ... ou j'ai mal compris tes élucubrations, ou encore, tu aurais mal saisi quelques distinctions subtiles ?
Jai māā, Allah akbah, même chose, alors inovons, puisque, selon alexandra :alah: , tout se vaut : Jai Riencompris ?
alexandra a écrit :Et bien c'est là que c'est marrant, car le centre c'est là ou je ne suis plus.

Du verbe "suivre", là où tu t'es perdue, selon les archives historiques du forum.
Toutes les traditions et toutes les religions parlent d'un état et certaines d'entre ellent parlent de l'explorer, lumineux, vide, immanent, savoureux mais sans saveur, plein mais vide bref paradoxal.

Effectivement dans un certain sens, donc, si j'ai bien tout suivi ton raisonnement, alexandra, il n'y avait strictement aucun motif pour que tu altères ta signature, de "Jai Māā" à "Pater noster", ou similaires ...
Cet état c'est la lumière vide illimitée.

Ou, mon ancien terme, issu d'un parrallèle avec la thermodynamique, de "rayonnement du corps noir", reste ensuite à déméler les fils, mais je ne doutes pas que le concept plus "moderne" soit en définitive issu des traditions antiques des alentours de Saint Jacques de Compostelle au XVième siècle AD, non ?
Alors les amis ne vous arrêtez pas sur les mots.

Non, effectivement, les mots sont trompeurs, d'où la discipline du "Yo, gars!", née à Rome, lieu des gaths de crême à sion, où y'a encore un 'blême dans l'araisonnement ?
Denis connait bien cet état et sa seule volonté, parfois maladroite c'est d'essayer de le transmettre et de l'offrir et la seule souffrance qu'il a c'est lorsqu'il ne parvient pas à communiquer cet état au delà de tout, d'une saveur absolue

Si Denis a une volonté, il ne peut transmettre, tu le sais, pourtant ... ou serait-ce plutôt de l'ordre de la nécessité ..... enfin, j'dit ça, j'dit rien ...
Alors voyons au dela des mots. fermons les yeux et écoutons la saveur qui s'échappe de son être et ressentons. Essayez :reveur: :coeur:
Je regarde au delà des mots ici cités par alexandra, et je vois un "deux points". Fermons les yeux, et écoutons la saveur qui s'échappe de l'être de Denis Billo ... C'est quoi, ton délire ? Tu veux qu'on mette des :alllah: partout, en signe de prière ? Regardons au-delà des mots, certes, mais regardons aussi, entre autres, au-delà des émoticones ... et "on" aura compris quelques choses de l'état présent, merci bien ...
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 25 Mar 2017, 23:27

Ou j'ai complètement interprété de travers, et tu réussis (faudra nous dire comment tu fait; pour ma part, ça me semble assez impossible) à t'extraire, par exemple, de l'influence de ton guru-ji qui reste près de toi, et que tu n'a pas dépassé .... comme c'était un peu l'objectif initial des pratiques de yoga, enfin, non mâtinées de qbl, par exemple ...
D'ailleurs, il me souviens de ... <<censuré>>
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 26 Mar 2017, 10:22

Aïm se prononce t'il Aim ?
Om
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2134
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Alexandra » 26 Mar 2017, 11:26

Loool Muad merci j'ai bien ris :D
Effectivement je me suis trompée en écrivant d'écouter ce qui émane de Denis mdr. Je voulais dire ce qui émane de son discours, de ce qu'il veut nous faire saisir et ressentir par ses mots. Non pas lui même. LOL merci.
Essaie de voir le sens global de ce que je veux dire aussi.
Lorkan aïm se prononce tel quel pardonne moi pour la ponctuation et le manque d'intérêt que je porte à mettre des accents, tréma et autre petites subtilité pourtant importante sur les mots que j'écris.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar lorkan739 » 26 Mar 2017, 11:44

Tu es toute pardonné... :mrgreen:
Om
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar tybz » 27 Mar 2017, 17:29

Alexandra a écrit :ou les forces centripètes ne font que nous rejeter avec vélocité et violence de plus en plus en périphérie.


Sans vouloir être à cheval sur les mots, c'est plutôt "centrifuge" non? Centripète = qui ramène au centre.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 27 Mar 2017, 19:47

Qu'est ce que le centre ?
Si je ferme les yeux ou se situe mon centre ?
Et bien c'est là que c'est marrant, car le centre c'est là ou je ne suis plus.


heureux de te lire alex,
étrange ce que tu dit, ou bien je n'ai pas compris :? ou voulait tu dire autre chose ?

si je ferme les yeux, je suis au centre de ma perceptions, de mon écoute, de mon explorations, partout ou je suis le centre EST, le Centre est toute chose, la périphérie est l'illusions ,tout vient du centre et tout repart vers le centre. Mais là précisément, JE SUIS ,mais de cet endroit là rien ne se manifeste a part ce "JE", cette identité de l'ETRE,. Rien qu'a éprouver cette absence de monde, rien qu'a éprouver cette Totalité, ou est le centre lorsqu'il est partout, et qui pose cette questions ?
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 28 Mar 2017, 10:12

"Si je ferme les yeux ou se situe mon centre ?
Et bien c'est là que c'est marrant, car le centre c'est là ou je ne suis plus."


si je ferme les yeux, je suis au centre de ma perceptions, de mon écoute, de mon explorations, partout ou je suis le centre EST,
ça c'est tant qu'on s'identifie à ce "Je suis" et qu'on est "géolocalisé" alors il y a l'observateur, l'observation (Ma perception, Mon écoute, Mon exploration) et l'objet perçu.
ou est le centre lorsqu'il est partout, et qui pose cette questions ?
Et ça c'est ce que dit Alex, le "Je ne suis plus..."
Il y a encore cet étage plus haut don parle aussi Alex, c'est quand le "Je suis" trouve l'universalité, alors il se fond dans le tout jusqu'à disparaître, dans le Samadhi, il n'y a plus d'aspect cognitif, plus de "Je" pour rendre compte et là réellement "Je ne suis plus"

Je tue Il !
"Je" n'est pas
Il Est !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 28 Mar 2017, 19:48

merci Denis .
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 29 Mar 2017, 05:39

Toujours en lien avec le sujet, si ce n'est le post initial :

lorkan739 a écrit :Aïm se prononce t'il Aim ?


Peut t'on songer à prononcer la devine syllabe, si toutefoie telle était la pensée initiale, si quelques temps avant, quelque hasard nous aurait fait prendre lâche ose pour une lanterne ?

Ou, par à phraser :
Du doux son de l'amour, "aimes"
Des réducteurs qu'on sonne aux tours d'ici., "ayim"
Des formes du titre d'ici, "aīṃ"
Delà géométrie ciblée des anguleux, "aim"

Même s'il est forme dis faire, l'informe diffère ?!?!

PS : l'avais pas remarqué avant, mais ... Denis, tu a changé ta signature .. youppy tralala, fêtons et réjouissons l'événement historiquement inédit depuis le dernier changement des formes ... ?

A.P.S (Après le P.S.) : Librement aussi inspiré, semble t'il, de
Denis a écrit :Je tue Il !
"Je" n'est pas
Il Est !


Au moins vers les angles ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Denis » 29 Mar 2017, 09:34

PS : l'avais pas remarqué avant, mais ... Denis, tu a changé ta signature .. youppy tralala, fêtons et réjouissons l'événement historiquement inédit depuis le dernier changement des formes ... ?
Ouvre les yeux...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1751
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar MuadDib » 29 Mar 2017, 12:20

J'ouvres, le bouges un doigt, je regardes, et je constates avec plaisir qu'il y a du sens artistique assez développé chez quelqu'un :-) ...
... et, puisque l'un ne va pas sans l'autre, constates avec la moitié de dédé, et toujours un peu de plaisir proche, qu'il y a aussi une numérologie qui me passe au-dessus du cigare :-(

Enfin, my friend, it's like that, what to do ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2134
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar Alexandra » 31 Mar 2017, 00:20

Oui centrifuge tu as raison Tybz pardon.
Hridaya :coeur: Quand il n'y a plus de perceptions ni sujet de connaissance ni objet ni rien alors je ne suis plus rien. Cette nature profonde qui est shunya shunyata et qui est notre vrai centre. après toutes les étapes lorsque le vide total est là il n'y a plus rien... de ce vide sortent toutes les potentialités étonnament ... je n'aspire qu'à ça.
Le premier aspect qui se manifeste c la saveur lumineuse... saveur du samadhi puisqu'il y a saveur il apparait quelque chose qui veut se délecter de cette saveur. C'est quand on revient d'une méditation ou d'une pratique en se disant c'était trop bon.
on peut aller presque directement a la saveur lumineuse mais pour faire disparaitre aussi cela ou plutot se résorber celà on goute à la mort on abandonne tout. Je ne sais pas trop décrire ces expériences et je me sens presque coupable d'en parler à vrai dire.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar tybz » 31 Mar 2017, 11:55

Alexandra a écrit :Je ne sais pas trop décrire ces expériences et je me sens presque coupable d'en parler à vrai dire.


Tu n'as pas à te sentir coupable car tu nous apporte beaucoup d'inspiration et de motivation!
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Psycho-synthèse sexuelle

Messagepar hridaya » 31 Mar 2017, 14:35

Je ne sais pas trop décrire ces expériences et je me sens presque coupable d'en parler à vrai dire.


le silence doit se fondre dans le silence ,je pense qu'il y a des expériences qui doivent être tu; coupable, non, si tu a envie de le faire fait le,karma is karma, mais plus tu rentrera dans ces "absences" moins l'envie s'en fera sentir . bises :coeur:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir

Retourner vers « Tantrisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité