La sexualité vécue de façon énergétique

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 30 Déc 2014, 21:28

Bonsoir ou bonjour à tous!
J'ouvre ce post parce que j'ai toujours pensé que faire l'amour devait passer par l'énergie, par notre feu interne.
J'ai vécu une expérience très spéciale, habillée, avec un homme lui aussi habillé, qui m'a fait découvrir qui je suis réellement et quel pouvoir est en moi.
Je pense qu'il faut le ou la partenaire rendu à une ouverture énergétique semblable à la nôtre pour vivre ce genre d'expérience. C'est ce que je comprends.
Cet homme était un chaman mexicain. Bien entendu, je n'allais pas le consulter pour vivre cette expérience, mais dès qu'il m'a touché l'épaule, j'ai su, à moitié consciente, à moitié inconsciente, que notre énergie ensemble pouvait faire ce qui allait suivre.
Je l'ai vu 3 fois et les 2 premières fois ont a fait monter l'énergie, on l"a fait circuler entre nous et en nous, et la 3ième fois, ce fût l'orgasme qui n'a aucun lien avec les organes génitaux. Je n'ai jamais revécu ceci par la suite, mais j'aimerais énormément le revivre.

En fait, la 3ième fois, nos corps étaient collés, debout, nos bassins bougeaient tout seul, ils se cognaient l'un l'autre comme une danse très animale, mais très consciente, très énergie, et ce qui s'est produit en moi je ne l'oublierai jamais.. ca bougeait tout seul dans mon corps, comme des vagues, et c'était une sensation très forte. C'était un orgasme, mais je ne peux pas vraiment expliquer... c'était partout puissamment dans mon être, et je n'avais AUCUN contrôle.
C'est la première fois que je raconte vraiment cette expérience qui s'est produite en juin 2007.
Je suis très émue en vous l'écrivant, car je pense bien avoir vécu quelque chose d'assez rare. Et ce quelque chose ne se déclenche pas avec n'importe qui. C'est ce qu'il faut respecter.

Merci.
Kantra.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 22:22

Whouuaaaa !

Trop beau !!! :cryhappy:

Quand l'énergie passe entre 2 personnes il peut y avoir ce genre de phénomène...
Il est évident que ce que tu as vécu est très fort.

J'arrive à sentir les énergies des gens qui sont soit en face de moi, soit à ma gauche, c'est un plaisir immense que de sentir les énergies.
Parfois dans un cours, une personne vient en face de moi et si on entre dans la même respiration il y a une connexion magnifique qui se crée et qui peut éveiller chez la personne en face de belles énergies comme chez moi.

J'avoue que si l'expérience est très agréable, elle reste pour moi de l'ordre de l'énergie et ne va pas sur un plan très sensuel, mais là aussi tout est question de la personne en face et de ce qu'elle attend elle aussi...

Merci Kantra
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 30 Déc 2014, 22:33

Denis,
C'est très intéressant ce que tu dis quand tu parles que tu ne le vis pas en terme sensuel, mais que tout dépend de ce que la personne attend elle aussi. Je trouve ça très beau, car je sens que tu as une ouverture quand tu dis ça.
C'est plutôt rare de l'entendre et de la ressentir chez un homme. Je viens de réaliser, en te lisant, que c'est ce qui me touche le plus chez un homme. Son ouverture.
Merci Denis.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 22:44

:oops:

:lol:

:coeur:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 22:46

Je dois aussi dire que c'est une aide quand on donne des cours de Yoga et quand chez l'autre les énergies se mettent en marchent, elle arrive à sentir que je suis là et que je peux l'aider ou du moins cela la rassure...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 30 Déc 2014, 23:01

Mon dieu! Qu'est-ce qui se passerait si je suivais ton cours de yoga?? :reveur:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 23:19

Hahahaha...
Surtout avec certaines techniques de pranayama dos à dos...
Que du bonheur !!! :oops:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 30 Déc 2014, 23:22

Oh! Là là, il ne faudrait pas que je me laisse trop aller...
Car moi je suis une femme très ouverte et si l'homme est ouvert, alors là je ne sais pas ce qui se passerait...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 23:27

Bon, heureusement tu habites au Canada...

Hahahahah !!!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 30 Déc 2014, 23:28

Oui. Mais peut-être pas heureusement...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 23:29

Ha Kantra....
Je suis un homme sérieux et marié... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 30 Déc 2014, 23:35

Et moi j'ai un conjoint depuis 15 ans, mais je suis ouverte. On ne peut pas se dire ouverte et offerte sans le vivre. Et quand le destin frappe pour faire vivre des occasions d'éveil, et bien je le sais. Et ce, même si je suis en couple.
J'assume pleinement qui je suis, et ne va pas croire que j'ai eu plusieurs aventures... loin de là. Mais je suis consciente de qui je suis et de l'énergie qui m'habite.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 23:39

C'est très fort et très beau ce que tu dis !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 30 Déc 2014, 23:42

Merci Denis de me le faire révéler à moi et à d'autres.
Merci. :coeur:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 30 Déc 2014, 23:43

Au plaisir des énergies !

Passe une bonne nuit !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 02 Jan 2015, 09:19

Je me demandais si ce yoga ne pouvait pas créer des problèmes de couples.
J'imagine qu'après de longues années de vie de couple si Denis franchissait le pas avec toi, Kantra, sa femme pourrait le ressentir. 

Petite expérience personnelle :
Lors d'un stage, dos à dos, il est possible que nous nous soyons calé sur la même respiration car sur une expiration je me suis alors senti faire une chute prodigieuse.

Comme nous étions dos à dos je ne l'ai pas vu, mais pendant ce stage de yoga, une fille était venu avec son copain. Et après ça son copain à fait le mort pendant deux ou trous jours. Cloué au lit le mec ! Jamais vu ça !

J'ai senti qu'il se passait un truc pas clair entre eux. Je l'ai est vu dos à dos assis sur un rocher. Son copain, je l'ai vu allé de plus en plus mal durant ce stage.
Et puis à la fin de leurs stage, elle est venue me voir pour me dire " Tu sais, j'ai senti tes énergies" 

Elle était si mignonne, Mala...
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 02 Jan 2015, 10:03

Haaa, la pranayama c'est dangereux... :lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar philippe12 » 02 Jan 2015, 11:25

merci Kandra :coeur: tres beau post
et bel echange avec Denis :allah:

@Lorkan ...
il ya mille facon de vivre l' energie et l'echanger avec l'autre est une tres belle chose
:mrgreen: meme un regard peut etre un lieu d'echange et/ou devenir un probleme dans la vie d'un couple

Namasté
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 02 Jan 2015, 17:33

Merci Philippe.
Et oui, il peut arriver plusieurs choses lorsqu'on se laisse aller à partager notre énergie avec l'autre qui n'est pas celui ou celle avec qui nous partageons notre quotidien.
Ceci est une expérience qui change la vie, au complet. Il faut pouvoir assumer les gestes d'ouverture que l'on fait. Pas toujours simple, mais ceci est parfois d'une grande beauté.
Aryaputra
Messages : 87
Enregistré le : 24 Nov 2014, 07:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Aryaputra » 02 Jan 2015, 18:43

Oui.

Peut-être que le sommet des sommets n'est accessible qu'avec un(e) inconnu(e)...

Ce que suggère le kaulachara... (si ma compréhension en est bonne)

:oops:
Avatar de l’utilisateur
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 Aoû 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Cocostick » 02 Jan 2015, 19:00

On peut aussi vivre des états comme à vécu Kantra dans une posture ou un pranayama. Son expérience me rappel plusieurs grands moments en sortant de postures. Surtout une fois en sortant de Matsyasana.
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 02 Jan 2015, 19:51

Bonjour Aryaputra,
Qu'est-ce que le Kaulachara?
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 02 Jan 2015, 19:52

Bonjour Cocostisk,
Oui, j'imagine bien que les postures de yoga peuvent stimuler et favoriser la stimulation de notre feu intérieure.
Tu veux raconter ton expérience? J'aimerais beaucoup la lire.
Avatar de l’utilisateur
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 Aoû 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Cocostick » 02 Jan 2015, 19:55

Je veux bien mais c'était la même que la tienne alors je te cite :


"C'était un orgasme, mais je ne peux pas vraiment expliquer... c'était partout puissamment dans mon être, et je n'avais AUCUN contrôle."
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 02 Jan 2015, 20:33

Oh! C'est super!
Merci.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 02 Jan 2015, 22:50

Philippe a écrit :@Lorkan. ..
il ya mille facon de vivre l' energie et l'echanger avec l'autre est une tres belle chose :mrgreen: meme un regard peut etre un lieu d'echange et/ou devenir un probleme dans la vie d'un couple


Il y a aussi mille et une façons de faire jouir une femme sans l'énergie. Je te montrerais si tu veux, un jour...
Om
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 02 Jan 2015, 22:56

Ah! Lorkan, dis-moi tes trucs...
Avatar de l’utilisateur
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 Aoû 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Cocostick » 02 Jan 2015, 22:59

AHAHAHAH :D
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 02 Jan 2015, 23:35

:lol:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 03 Jan 2015, 10:27

Bonjour Kantra,
Kantra a écrit :Oui, je comprends que le tantrisme n'inclus pas toujours les pratiques sexuelles. Mais moi, je m'intéresse au tantrisme qui les inclus. 
Il me reste bien-sûr beaucoup d'éléments à comprendre, mais je sais que je l'ai pratiqué dans d'autres vies.
Je sais que j'en ai la mémoire dans mon corps, alors lorsque ce sera le moment, ceci se manifestera, se vivra. 
viewtopic.php?f=36&t=2895


Que veux tu dire par "d'autres vies" :? :?:
Est-ce-que tu veux dire que cela réveille en toi la mémoire d'une ancienne aventure ? Penses-tu que les liens sociales du présent puissent être la conséquences de liens sociales du passé ?

Yoga Tattava Upanishad a écrit :132. l’homme prend son plaisir dans la matrice de son épouse : c’est dans cette même matrice qu’il fut conçu dans une vie antérieure; celle qui fut la mère est aujourd’hui l’épouse et l’épouse demain sera mère à son tour
133. Celui qui fut le père est aujourd’hui le fils, et le fils demain sera père à son tour; ainsi, par la faute du samsãra, les hommes sont comme les augets d’une roue hydraulique !


A ce propos j'aurais peut-être une anecdote a ajouter. Mais c'est délicat et personnel alors je ne m'y risquerait pas. Juste un mots. Il me semble que dans l'imensité de l'espace/temps symbolisé par une roue hydraulique il est probable que cela ne concerne pas uniquement les membres d'une même famille. Ça parait compliqué de parvenir à démêler la trame de l'ensemble de ses vies présentes ou futures... :?:
Om
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 03 Jan 2015, 18:06

Bonjour Lorkan,
J'ai toujours eu la sensation et même la certitude que les pratiques sexuelles énergétiques et tantriques me venaient d'anciennes mémoires. Pour moi, le fait d'avoir la mémoire de mes anciennes vies est aussi concret que de respirer pour vivre.
Oui, les liens de nos anciennes vies, je pense, et j'en ai aussi la certitude et mille preuves, qu'ils reviennent sous d'autres genres sexuels ( un homme qu'on a connu peut-être un femme aujourd'hui, et l'inverse...) et on a pu connaître un enfant avec qui on a eu beaucoup d'affinités et qui revient aujourd'hui en mari ou compagnon ou femme ou compagne... Tout est possible. C'est ce qu'on à travailler sur nous, à réharmoniser, à guérir, qui nous pousse à choisir telle ou telle genre de vie et donc aussi les relations à vivre.
Tout ça vient de l'intérieur de la personne en cheminement d'ouverture spirituelle. Tout s'ouvre lorsqu'on est prêt.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 04 Jan 2015, 10:03

Bonjour,

Kantra a écrit :C'est ce qu'on à travailler sur nous, à réharmoniser, à guérir, qui nous pousse à choisir telle ou telle genre de vie et donc aussi les relations à vivre.


Justement je me demande si voir dans ces manifestations une vie antérieur n'est pas une chose à dépasser.
Je veux dire que c'est impossible que Denis puisse avoir eu une lien de vie antérieur avec toute les personnes avec lesquelles il a eu une connexion énergétique. 

Denis a écrit :Je dois aussi dire que c'est une aide quand on donne des cours de Yoga et quand chez l'autre les énergies se mettent en marchent, elle arrive à sentir que je suis là et que je peux l'aider ou du moins cela la rassure...


J'aimerais comprendre de quelle nature sont ces connexions énergétique momentanée. De quelle la nature est l'aide apporté. Qu'est-qu'il y a a rassuré ?

Pour exemple, hier, j'ai croisé que le regard d'une très belle jeune femme. Immédiatement cela à ouvert un espace. Comme une contraction qui a duré le temps d'un clin d'oeil et suivi d'une extase lumineuse...

Ce n'est que quelque instant plus tard que je réalise qu'elle est accompagné. Je sens que la fille est assez mature et ouverte pour son âge par rapport à lui...
Est-ce-que cela je ne l'imagine pas ? 
Après tout, la jeune fille est très belle que j'ose à peine à la regarder et je me régale intérieurement de cet échange. Que du bonheur ! C'est après que la vision de son ami et des notions de temps et d'espace vient se calquer sur ça.

Un autre exemple. De prime abors, plus profond. Possible que je ressente dans ce "lieu d'échange" un sentiment fort pour une personne. Nous nous serions aimé si fort que la notion de vivre encore une autre vie pourrait sembler fade, vide de sens. Si fort, que l'un comme l'autre nous pourrions nous damner éternellement pour dépasser l'histoire...

Est-ce-que le bon sens voudrait que je revive une histoire d'amour avec elle ou que je passe à autre chose ? Tout cela semble hors du contrôle de ma volonté. Tout comme les forces qui auraient rendu possible cet improbable et intemporelle rendez-vous...

Et puis il ne faut pas oublier qu'à travers l'histoire la sexualité entre hommes et femmes est dramatique. Certains hommes tueraient leurs frères pour...continuer a tourner en rond...

Dans ces conditions, pour en revenir à la Yoga Tattva Upanishad, il y a comme quelque chose d'une profondeur insondable à pouvoir toucher les pleds du Seigneur. Un Amour Suprême infiniment opposé à des notions affectives relatives à notre égo...
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 04 Jan 2015, 10:17

On est dans la ronde du jeu de la vie, les émotions, les désirs, la libido, le plaisir nous mènent par le bout du nez ou d'autre chose...
Les traces karmiques sont là pour nous refaire tomber dans le piège de ce que nous n'aurions pas fini dans d'autres vies, c'est cela les traces karmiques...
Alors si on s'accroche, si on valorise tout ça on continu à tourner en rond pendant longtemps, on fait commerce avec tout ça...
Où alors on prend un axe, on dit moi : "je veux aller là, tous les vents et courants contraires ne me feront jamais dévier de ma trajectoire", comme une flèche à la trajectoire tendue qui se perd dans sa cible. De fait les vies passées n'existent plus !
C'est pour cela que beaucoup de maîtres n'ont jamais parlé de réincarnation...

Ceci dit, l'attraction est parfois belle et il nous faut vivre aussi...
Alors on peut vivre en conscience de tout ça, sans en faire tout un monde et laisser quelques effluves agréables du passé venir parfumer notre existence... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar ValerieB » 04 Jan 2015, 10:25

O quelle poésie, ce matin, Denis!.... :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 04 Jan 2015, 10:53

:oops:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
amandine
Messages : 840
Enregistré le : 05 Nov 2011, 12:13
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar amandine » 04 Jan 2015, 11:52

oui attention à ne pas tourner en rond, à ne pas s'inventer des choses qui n'existent pas. au sujet de l'imaginaire et des problemes de filtres dans la communication, j'ai lu un truc que j'ai trouvé vraiment drôle hier dans le roman que je lis.
je vous raconte cette anecdote, je vais faire moins bien que l'auteur, mais je le fais comme un exercice:

c'est le narrateur qui s'assied dans un train qui l'emmène de l'aéroport d'Heathrow à Londres.
il a acheté, juste avant, un journal et un paquet de chips. il se réjouit parcequ'il vient juste de rentrer en Angleterre et qu'il va se régaler avec ses chips (c'est une institution presque, les sachets de chips en Angleterre).
bref, il s'est assis. le gars en face a une bouteille d'eau. le gars est un beau mec avec deux boucles d'oreilles.
le temps passe.
le narrateur résiste 30 minutes a l'envie d'ouvrir le sachet de chips. il le regarde sur la table avec ses petits dessins amusants. juste à côté de la bouteille d'eau du gars en face.
ça y est il ouvre le sachet, il prend une chips, explosion de joie des papilles , miamiam les saveurs chimiques.
il prend une deuxieme chips. puis les prend deux par deux parceque la sensation est déja affaiblie.
et là le gars en face de lui, en le regardant dans les yeux, tend le bras vers le paquet de chips, et se sert. il en prend une, et la mange tranquillemnt en regardant le narrateur.
le narrateur hallucine, il est stupéfait. mais l'autre est un grand balaise, alors il a peur de dire quelquechose.
le narrateur tend le bras, mange deux chips. le gars en face fait de même.
tout en se fixant du regard, ils mangent le paquet. personne ne dit rien.
le narrateur se sent vieux et pas tres fort physiquement, alors il ne dit rien, mais il bout intérieurement.
le train ralentit.
arrivée à Londres.
le narrateur, pris d'une envie subite de marquer son désaccord avec ce qui vient de se passer: le vol de la moitié de ces chips, attrape la petite bouteille d'eau du gars sur la table. il la décapsule, et la boit entierement. en fixant l'autre du regard.
le beau gars barraqué a les yeux étonnés, sans méchanceté, sans colère, le narrateur a l'impression d'y lire juste de la surprise, presque de l'amusement. le narrateur ne comprend pas.
comme le train est arrêté, le beau gars se lève , descend la valise du narrateur et la place sur le fauteuil a côté de lui, et le regarde comme si il attendait quelquechose.
mais le narrateur ne dit rien. il ne comprend rien à ce qui se passe.
le beau gars s'en va du train. le narrateur attend un instant, se posant des questions. "mince qu'est ce que je n'ai pas compris? peut être je n'avais pas les codes pour comprendre cette personne?"
il descend du train. et là, il met la main dans la poche de sa veste, et tombe sur le sachet de chips qu'il avait acheté avant de prendre le train. il est intact, toujours scellé. le sachet de chips sur la table n'était pas le sien.

excuse moi Kantra, pour la petite dérive sur les projections. je vous laisse reprendre ce fil tres joli sur l'énergie :-)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 04 Jan 2015, 11:57

Haaaaaaaa, c'est terrible ce genre d'erreurs quand elles arrivent, des quiproquos dont on a du mal à s'en sortir après...
Voila Vikalpa qui nous laisse dans l'erreur et les égarements...

Merci Amandine !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 04 Jan 2015, 14:03

Merci Amandine pour se texte.

Les chips... la vie en générale est plus belle quand on la partage.

J aime ces repas en Afrique ou un seul plats est servi pour tous. On mange à la main tous dans le même plat, obligé d'être attentif a se que chacun soi bien servis. Il s'en dégage une grande chaleur humaine.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 04 Jan 2015, 15:40

On mange à la main tous dans le même plat, obligé d'être attentif a se que chacun soi bien servis. Il s'en dégage une grande chaleur humaine.
Mouaiii, coté hygiène c'est pas trop top ça quand même...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 04 Jan 2015, 16:46

C 'est pourtant comme ça que mangent une bonne partit de l'humanité. Voir la totalité depuis la nuit des temps.
L hygiène à la prétention d'être une découverte récente... elle n'a jamais autant causé de pollution et de malades qu aujourd'hui (embalages a foisont par exemple, ou encore paic vaisselle dans les égouts un vrai désastre écologique) dénaturation des aliments et j'en passe...

Que dire des indigènes d'Amazonie qui prémachent le repas de leurs plus jeunes enfants...

Question de mode, de peur, de cultures, d'orgeuil préjugés et prétentions
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 04 Jan 2015, 17:02

30% de la population mondiale mange aujourd’hui avec des baguettes, 30% autres avec des couverts et 40% avec les mains...
Les chinois mangent avec des baguettes depuis 4000 ans...

Alors peut-être que tout cela est question de mode, de peur, de cultures, d'orgeuil préjugés et prétentions, mais aussi d'hygiène...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 04 Jan 2015, 20:09

Bon on c 'est bien éloigner du sujet de départ. M enfin...

Denis a écrit :30% de la population mondiale mange aujourd’hui avec des baguettes, 30% autres avec des couverts et 40% avec les mains...
Les chinois mangent avec des baguettes depuis 4000 ans...

Alors peut-être que tout cela est question de mode, de peur, de cultures, d'orgeuil préjugés et prétentions, mais aussi d'hygiène...


Donc pour toi, 40% de la population mange sans hygiène?
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 04 Jan 2015, 20:35

Donc pour toi, 40% de la population mange sans hygiène?
je n'ai pas dis ça...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 04 Jan 2015, 21:03

Regard a écrit :aime ces repas en Afrique ou un seul plats est servi pour tous. On mange à la main tous dans le même plat, obligé d'être attentif a se que chacun soi bien servis. Il s'en dégage une grande chaleur humaine.


Les petits bout de peau bien caché qu'une femme peut offrir sont exquis parce qu'ils n'ont pas été touchés...
Om
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 04 Jan 2015, 21:22

Attraper la nourriture de loin avec un bout de métal froid c'est comme faire l'amour avec des gants et un masque d'hôpital.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 04 Jan 2015, 21:40

De loin ?
Si chacun à une assiette il n'y a pas de problème de proximité...

Manger à l'africaine avec des fourchettes ; il n'y qu'un homme mangeant avec des fourchettes pour avoir une telle idée.
Om
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 04 Jan 2015, 21:51

J'aimerais que vous écriviez vos pensée sur la nourriture et sur l'hygiène sur un autre post s'il vous plaît. Je trouve ça très irrespectueux et complètement insensé.
Merci.
Kantra.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 04 Jan 2015, 21:58

C'est sans doute ça que Denis voulait dire.

J'ai essayé de revenir aux sources mais Regard s'obstine avec des pensées sur la nouriruture.

Insensé, oui. Mais interressant tout de même ce que le texte d'Amandine réveille comme Vilkalpa...
Om
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 04 Jan 2015, 22:37

Désolé Kantra.

C'est assez courent comme problème.

Pour en revenir à ton sujet.
J'ai pu vérifier aussi des "fusions astrales" (comment appeler ça?) avec une amie. Chaque jour étonné de pouvoir nous rappeler ce que nous vivions ensemble, alors que physiquement nous étions à 400km.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 04 Jan 2015, 22:54

Bonsoir Regard,
Comment ça se passait ces fusions, comme tu dis? Spontanément ou il fallait que vous décidiez d'un moment ensemble?
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 04 Jan 2015, 22:58

Les deux. Parfois prévus. Parfois sans se prévenir. Parfois spontanément
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 04 Jan 2015, 23:15

Moi je suis très impressionnée quand ça m'arrive. Je vis présentement avec un homme que je vois occasionnellement, une étrange fusion.. à la fois à distance et lorsque nous sommes intimes physiquement.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 04 Jan 2015, 23:29

Vivre une fusion physique puis à distance avec une personne est aussi une façon de préparer le retour à une fusion avec tout. Cela peut être ressentit a de nombreux niveaux. Cela peut aussi se vivre seul de l'intérieur.
La séparation est une illusion.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 04 Jan 2015, 23:42

Oui, je sais que la séparation est une illusion, mais lorsqu'on vit une proximité physique très très forte et intense et puis après chacun s'en va vivre sa vie chacun de son côté, il s'en suis une sensation de déchirure qui ressemble à la mort. C'est ce que je vis en ce moment avec cet homme et j'en suis probablement bouleversée.
Je pleure souvent, et je vis jusqu'au bout l'émotion, mais c'est un apprentissage qui va me rester pour toujours.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 05 Jan 2015, 09:14

Se que tu ressent est douloureux. Il y a de quoi.

Peut être qu'il faut rechercher cela seul avec son "être". La présence.
Alors tu n'a plus l'impression de manque.

C'est se que dit Bouddha. Tout est douleur. Toute recherche de plaisir ou de bonheur a son contrepartie tôt ou tard.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 05 Jan 2015, 09:48

Oui, et la douleur vient de l'attachement et c'est bien l'émotion qui est présente dans ce que tu dis Kantra.
Pour éviter cette douleur ou l’atténuer il est possible de voir dans l'homme qui te manque son aspect divin, au delà de la personne.
Et quand il n'est plus là rester en contact avec le divin...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 05 Jan 2015, 09:56

Sois forte Kantra, relève toi, ou bien ton émotion continuera à te faire souffrir. Ne t'attache pas à ce qui est loin. Trouve en toi l'espace qui t'arrache à la mort.

Une petit poême de Frère Antoine, l'ermite du rocher de Roquebrune :

Frère Antoine a écrit :Le Saint Aujourd'hui

Frères, nous fêtons aujourd'hui
Le plus beau jour de notre vie
Car le plus beau jour de la vie
S'appelle le saint Aujourd'hui
Oui mes sœurs nous n'avons pas le choix
On ne peut jouir que d'un jour à la fois

Si on ne baptise pas paradis
Sur le champ notre jour d'aujourd'hui
Nous passerons toute l'éternité
A courir après félicité
Je me suis entêté en tout temps
A ne me supporter que content

Tous nos jours sont mauvais jusqu'au
Plastiquage de notre ego
Après cela chaque aujourd'hui
Est tout à fait comme celui
De notre première communion
De notre première communion

Comme on éteint la cigarette
Lorsque le tabac est tout cuit
Le passé loin je le rejette
Pour que débarrassé de lui
Je sois tout entier à la fête
La fête du saint Aujourd'hui

Au passé qui s'en va je peux faire
Une bise d'adieu au derrière
Au futur qui s'avance à tâtons
Je peux faire un baiser sur le front
Mais l'unique aujourd'hui qui me touche
Seul mérite un baiser sur la bouche
Om
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Odile » 05 Jan 2015, 12:50

Bonjour ! :D

Bonheur et souffrance sont des états d'esprit...et cela montre bien que leur causes principales ne peuvent pas se trouver en dehors de notre esprit...Quand nous nous trouvons dans des situations difficiles, nous avons tendance à considérer que la situation elle-même est notre problème, alors qu'en réalité, chaque problème que nous connaissons provient de notre esprit...Ces difficultés ne nous poseraient aucun problème si nous y répondions avec un esprit positif et calme, et pourraient même être considérés comme des occasions pour grandir et progresser...
En l'occurence, pour ne plus éprouver de souffrance, il n'y a pas d'autre moyen que de contrôler et de transformer notre esprit en prenant conscience que toutes nos souffrances proviennent de l'ignorance de saisie de soi, c'est-à-dire l'ignorance de la façon dont les choses existent réellement et qui est la racine de l'attachement et de toutes nos souffrances...

Par exemple, lorsque nous avons un problème de voiture, nous avons l'habitude de dire « j'ai un problème ». En réalité, ce problème est celui de la voiture, pas le notre ! :D Le problème de la voiture est un problème extérieur, alors que notre problème, c'est-à-dire notre propre sensation désagréable, est un problème intérieur, et cela fait une grande différence ! Nous avons besoin de résoudre le problème de la voiture en la réparant, et nous avons besoin de résoudre notre propre problème en contrôlant notre attachement à cette voiture...et il en va de même avec notre argent, nos biens, nos relations avec les proches, etc...Tant que nous serons incapables de contrôler nos perturbations mentales comme l'attachement, nous éprouverons continuellement souffrances et problèmes tout au long de cette vie et...vie après vie, sans fin...La corde de l'attachement nous ligote fermement au Samsara...et le seul moyen de la rompre est d'abandonner la racine de la souffrance : l'ignorance de saisie de soi...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 05 Jan 2015, 15:30

Merci grandement à tous pour votre empathie et vos mots plein de sagesse.
Je suis en train d'apprendre quelque chose de très profond et de très puissant. A chaque jour, je vis cela différemment et parce que je suis une femme hypersensible, je le vis différemment aussi.
J'ai essayé beaucoup de choses que vous dites dans vos écrits ci-haut. Tous. Je vais continuer, poursuivre, tout en me respectant toujours dans cette relation qui a pris presque toute la place en moi et dans ma vie.
Merci.
Kantra.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 05 Jan 2015, 20:19

Par exemple, lorsque nous avons un problème de voiture, nous avons l'habitude de dire « j'ai un problème ». En réalité, ce problème est celui de la voiture, pas le notre ! :D Le problème de la voiture est un problème extérieur, alors que notre problème, c'est-à-dire notre propre sensation désagréable, est un problème intérieur, et cela fait une grande différence !
Ha si c'était si simple ce serait bien :wink:
Si la voiture est en panne, c'est évident que c'est elle qui est en panne mais pas moi...
Quoi que...
Si je dois aller à mon travail ce matin et qu'en rentrant dans ma voiture celle ci ne démarre pas je vais devoir gérer un autre problème en plus de celui de la voiture, car sa panne m'incombe directement et impact mon travail et finalement peu importe si je suis attacher à elle ou pas, mais plus au service qu'elle me rend. Imaginons qu'a mon travail les choses vont mal et que ma place est délicate en ce moment, le fait d'arriver en retard risque d'impacter ma vie, car je risque d'être renvoyé...
Alors oui bien sur, je peu dire, non je ne m'attache pas à mon job, ni a mes sous, mais rapidement cela peut prendre des proportions assez délirantes et dangereuses qui pourraient dramatiquement me faire penser que finalement je ne dois pas m’attacher à ma vie ou mon corps...
Bien sur avec un peu de conscience et de réflexion on va pouvoir sortir des émotions de rages et colères, mais nous sommes en vie et dans l'action et nous ne sommes pas des moines relativement coupés du monde. Parfois une colère, un stress, une explosion de joie ou de peine tout comme un plaisir sont de belles choses aussi...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 05 Jan 2015, 20:57

Oui Denis, je suis en accord avec toi.
Oh! Là Là, je ne pensais pas que la vie sur Terre me donnerait des leçons aussi vives et aussi dures.
Comme j'aimerais quelques fois n'avoir que frôler cette Terre, ne pas y avoir mis les pieds... mais je sais que j'ai tout choisi, et c'est admettre cela qui est complètement fou.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 06 Jan 2015, 00:32

mais je sais que j'ai tout choisi, et c'est admettre cela qui est complètement fou.
ça je n'y crois pas un instant, c'est d'une trop grande complaisance de croire ce genre de truc...
Mais libre à chacun d'y croire !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 06 Jan 2015, 00:42

Complaisance? Au contraire, ça demande une très grande responsabilisation de soi de faire face à ces propres choix qui amènent de grandes émotions en soi.
Je savais bien depuis le début que tu pensais l'opposé de moi...
Je ne me suis pas trompée...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 06 Jan 2015, 16:40

Alors en gros de l'autre coté, Saint Jean vient nous voir avec un menu...
Il nous dit : "Bon alors pour ta prochaine incarnation tu veux quoi ?"
"Te faire mal ou vivre un peu cool ?"
"En gros tu te réincarnes en prince milliardaire aimé et adulé ou en une femme qui vivra des choses terribles ?"
Mais c'est pas fini !
"Tu veux vivre avec Jean Paul ou Jean Luc ?"
"En sachant que Jean Paul vient de naître et que Jean Luc à 80 ans sur la terre...
Donc il te faudra attendre au moins 200 ans que tout le monde revienne pour vivre avec eux..."

C'est Bô !!! :cryhappy:

Mais...

Pas très réaliste et donc très guimauve ou fleur bleue...

NB : Non je n'ai pas TOUTES mes idées opposées à toi, tout le contraire, mais certaines oui et encore le mot "opposé" est bien terrible je pense... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 06 Jan 2015, 19:15

Ah! Denis! Tu vois cela comme beaucoup de personnes. J'ai entendu cela des milliers de fois. Il n'y rien que je peux dire, tu garderas ton opinion et moi la mienne, car elle est fondée sur mes expériences personnelles qui me l'ont prouvé. Je ne veux convaincre personne c'est pourquoi j'arrête toute discussion sur les vies antérieures.
Merci. J'ai d'autres énergies à me préoccuper.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 06 Jan 2015, 20:32

Mais si c'est chouette comme sujet les vies antérieures. De quoi parle ton sur un forum spirituel d'autre que de choses non tangibles?

Maintenant si on ne peu parler qu'avec des gens qui sont d'accord avec nous, on va vite tourner en rond.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 06 Jan 2015, 21:49

Regard,
Je ne veux pas gaspillé mon énergie précieuse en ce moment à parler dans le vide. Je sais très bien ce que cela fera comme discussion et je ne veux convaincre personne.
C'est une question de discernement pour moi, c'est-à-dire que ce n'est pas le sujet que je veux aborder dans un forum.
Merci de me respecter.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 06 Jan 2015, 22:41

bien sur Kantra, je comprend
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 06 Jan 2015, 23:47

Allez Kantra, donne nous ta vision des choses, moi j'ai donné la mienne sous forme d'humour avec cette histoire de Saint Jean, mais je sais qu'il y a autre chose... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 07 Jan 2015, 02:43

Denis,
Je n'ai aucune envie de parler de comment je me souvenais enfant de ma dernière vie et comment l'âme a pour moi une mémoire de toutes ses vies.
Au revoir!
Kantra
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 08 Jan 2015, 08:40

C'est Bô !!! :cryhappy:


Très drôle ! :)

A vrai dire je n'ai pas d'avis à ce sujet mais la refexion qui me vient là toute de suite maintenant. ;)

Selon une Écriture il serait extrêmement rare de s'incarner en Homme.
Plus rare encore de s'incarner en homme qu'en femme.
Il est dit que le défunt qui n'aurait pas accomplit le but serait projeter dans une nouvelle incarnation aussi surement qu'une combustion réduirait un corps en cendres.

J'avoue avoir du mal a situé où pourrait se situer le libre arbitre entre la rareté d'une incarnation et la précarité de celle-ci devant l'absolu...

Du point du vu de l'absolu nous serions donc logé à la même enseigne. Mais quels sont les facteurs entrant en jeu entre un riche prince comme le fut par exemple Bouddha Shakyamuni et une personne atteinte d'une maladie dès sa naissance ?

Si on ne choisit pas son incarnation il y a quand même fort à parier que cela dépends grandement de nos vies précédentes. Il y a un passage dans la Bhagavad Gita dans lequel il est dit que cela est la conséquence d'une maturation des gunas, selon Krishna... :wink:
Om
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Alexandra » 09 Jan 2015, 20:05

Tout le monde qui se frotte peut avoir des orgasmes :lol: . Pour peu qu'on y saupoudre un peu de lyrisme romantico-mental et nous voilà éveillés de kundalini...
Désolée, des choses me dérangent.
D'une part, comment faire la part des choses ?
La plupart des gens dans les sectes sont persuadés de vivre de grands et beaux orgasmes tantriques et d'avoir le 3eme oeil ouvert en violet qui clignote.
Qu'y a t'il de beau ou de sacré la dedans ? A quoi a qui, cette expérience est elle offerte, et pour aller ou ? Quel est le but de se frotter a un mexicain qu'on connait pas ?
Sur quel chemin initiatique cette expérience est vécue ? Le tantrisme mexicain ?
Désolée de jouer les rabats-joie, mais bon la sauce new-worcesterage me donne des brûlures.
:schock:
Je te juge pas toi Kantra, ni ton expérience, je m'interroge et je vois le mal et le vice derrière tout ça, alors j'ai besoin d'être mieux éclairée.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar ValerieB » 09 Jan 2015, 20:49

kantra, je te comprends, je suis revenue avec mes vies antérieures


je m'en souviens avec une précision halluciante

je ne m'en occupe pas n'empêche

juste un exemple sur des milliers, car on a aussi des vies ailleurs que sur terre, des vies dans des mondes parallèles, et des vies dans le futur

voilà, un jour, je me suis retrouvée sur un chantier, en égypte, j'étais un contremaître : il y avait un ciel bleu incroyable, les coups de burins dans la pierre, le papyrus avec le plan du batiment et un sentiment de bonheur ineffable!

quand je rencontre les gens, je vois leur vie antérieure.... j'ai des flashs!!! je revois leurs visages dans les vies d'avant

tout cela, je ne m'y attache pas, c'est juste là, comme si je consultais un album de photos

en revanche c'est beau de voir les traces en dans le personnage présent qui continuent de nous mener vers tel ou tel sympathie, goût attirance

si je devais vous décrire les sous marins de l'atlandide, tels que je les ai vus..... wouahhhhhh!!!!!

ces mémoires sont bien là, mais il ne faut pas se laisser " dominer" par elle, je les feuilleter, comme le vieil album de photos d'un inconnu! :)
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1971
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar hridaya » 09 Jan 2015, 21:22

wouah ....
ce que j'aurai aimé etre une feuille de papyrus prit en otage entre tes doigts...
8)
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar ValerieB » 09 Jan 2015, 21:35

tu l'étais peut être, j'ai bien été un vulgaire caillou aussi! :)
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1971
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar hridaya » 09 Jan 2015, 21:41

a c'etait toi !!!!,je t'avais dans la chaussure,
je me souviens c' etait un mardi, a 4 h 12 :lol:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar ValerieB » 09 Jan 2015, 22:13

pas possible, l'humanité n'était pas encore là! c'était un désert sans fin!
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1971
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar hridaya » 09 Jan 2015, 22:32

raconte moi la vie d'un cailloux dans un désert sans fin ........
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar ValerieB » 09 Jan 2015, 22:43

une conscience infinie, aigue, comme un son OM qui dure sans fin, une présence à soi même qui se renouvelle sans cesse, l'instant qui se recrée, la danse des atomes qui vibre, la vibration comme une spirale qui tourne sur elle même.... c'est puissant!
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1971
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar hridaya » 09 Jan 2015, 23:13

:coeur:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1971
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar hridaya » 12 Jan 2015, 17:52

shana a écrit :une conscience infinie, aigue, comme un son OM qui dure sans fin, une présence à soi même qui se renouvelle sans cesse,
l'instant qui se recrée,
la danse des atomes qui vibre, la vibration comme une spirale qui tourne sur elle même.... c'est puissant!


une autre perceptions du temps ?
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 12 Jan 2015, 18:22

shana a écrit :une conscience infinie, aigue, comme un son OM qui dure sans fin, une présence à soi même qui se renouvelle sans cesse, l'instant qui se recrée, la danse des atomes qui vibre, la vibration comme une spirale qui tourne sur elle même.... c'est puissant!


C'est beau. Pense tu que l'homme a gagner quelque chose de plus depuis?
Pense tu que c'est ta condition d'humain qui te permette d'interpréter cela aujourd'hui?
Pense tu que chacun puise a n'importe quel moment vivre et savoir se qu'es être un cailloux?
Merci Shana
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 12 Jan 2015, 23:22

Pourquoi se soucier de vies passées alors que c'est dans celle-ci qu'il est possible de réaliser Dieu?
Et à quoi çà sert de se vivre cailloux alors qu'on a tant de peine à se vivre humain? On est des humains ou des cailloux?
Il a quoi de vulgaire le cailloux?

Wow! Je comprends vraiment qu'dalle à ce que vous racontez...
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 13 Jan 2015, 00:00

En fait, je n'ai pas vraiment eu le choix de m'y intéresser, à mes autres vies, parce que ce sont elles qui sont venues à moi dès l'enfance. Si j'avais pu ne pas me lever la nuit avec cette image-sensation qui me revenait sans cesse j'aurais été bien heureuse! Ce n'était pas réjouissant.
Alors j"hésite beaucoup avant de parler des autres vies, car mon expérience est mon expérience, très différente de l'expérience de quelqu'un d'autre. Il y en a qui éprouvent l'impulsion très forte de faire une genre de méditation-régression avec guidance d'un être formé pour cela, et je les comprends et je les respecte beaucoup, car je sais ce que cela fait de vivre comme en partie avec la vie d'avant et avec la vie présente.
Il faut le vivre pour le comprendre. Ce n'est pas simple du tout.
Voilà.
Respectons chacun dans son chemin de vie, car nous ne sommes pas dans ses souliers.
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 13 Jan 2015, 00:06

Et dans ta vie actuelle? Comment çà se passe?
Est ce que tu vis bien?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 13 Jan 2015, 00:13

Merci kantra d'être repassée par là !!! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 13 Jan 2015, 00:34

Bonsoir Morgan,
Ca se passe que j'ai toujours la sensation qu'une énergie n'est toujours pas libérée complètement, mais je vais débuter la pratique du yoga, peut-être cela va t'il m'aider?.. Je pense.
Je ne me réveille plus la nuit depuis bon nombre d'années, mais à quelques occasions, dans une années, il m'arrive de ressentir à nouveau cette image-sensation. Je ne sais pas vraiment ce que c'est. C'est tellement énergétique que ça ne se décrit pas.
Oui, en ce moment ma vie est un peu difficile à vivre, mais c'est parce que je suis dans une remise en question assez forte.
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 13 Jan 2015, 09:34

aaa
ॐ नमो नारायण
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 13 Jan 2015, 12:18

On peut être à l'autre bout du monde Muadib, si on ne peut pas s'aimer soi même, çà ne change rien. Si on a du mal à se coltiner ce que tu appelles "l'égo" des autres, c'est avant tout qu'on a du mal à se coltiner le sien, à se supporter soi même.
Le monde est l'égo individuel ne sont qu'une vision rétrécie des choses.
A chaque fois que j'ai fait une retraite sérieuse, j'ai ressentis énormément de proximité avec mes semblables. Se retrouver soi même, c'est retrouver les autres aussi. Donc oui, çà change de texture. Mais pas comme on le croit (c'est à dire pas dans le sentiment du "ouf, je suis tout seul et personne ne viendra me faire chier"). Il y a aussi des phases terribles de solitude ou notre pire ennemi (nous même), vient nous embêter un peu dans notre retraite. Dans ces moments là, même un endroit paradisiaque peut devenir un cauchemar. Et dans le sentiment de communion, peu importe là où on est physiquement, c'est le paradis. Après, je ne connais pas le Canada...Mais ce que tu me dis me fait penser au film "into the wild" (l'un de mes films préférés). Un rêve qui tourne mal au final...
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 13 Jan 2015, 13:35

J adore se que tu dit Morgan.
Ca sent la vrai recherche spirituel.

"Into the wild" me désole un peu. Tant de gens on vécu cela (moi même) et en sont revenu transformé et pas empoisonné. Pourquoi faire un fil sur le seul crétin partit vivre cela sans rien connaître a la nature....
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 13 Jan 2015, 15:13

Vous parles de quoi là? Je suis canadienne. Muab, je ne peux et ne veux pas m'enfuir, je veux regarder en face. Et vous avez un mythe concernant le Canada. Venez faire un tour...
En fait, c'est comme si vous parlez chinois, je n'ai peut-être pas compris???!!!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 13 Jan 2015, 16:29

Pour le canada, j'espère y aller un jour, j'ai une amie qui attend que ça que je j'organise un stage au Canada...

:wink:

On peut être à l'autre bout du monde Muadib, si on ne peut pas s'aimer soi même, çà ne change rien. Si on a du mal à se coltiner ce que tu appelles "l'égo" des autres, c'est avant tout qu'on a du mal à se coltiner le sien, à se supporter soi même.
Oui et non, on peut aussi aimer la solitude, le silence et pas les jours d'affluence dans une ville surpeuplée aux magasins scintillants...
Ceci dit, si je dois être dans la rue avec beaucoup de monde, cela ne me gène pas beaucoup, mais le plaisir d'un rocher en pleine montagne est quand même plus agréable...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 13 Jan 2015, 20:55

kantra a écrit :Vous parles de quoi là? Je suis canadienne. Muab, je ne peux et ne veux pas m'enfuir, je veux regarder en face. Et vous avez un mythe concernant le Canada. Venez faire un tour...
Je ne parlais pas de s'enfuir, mais te demandais si tu ressentais une différence de perceptions énergétiques dans des lieux où des tonnes d'humains ruminent (souvent, si c'est comme en France) leurs problèmes, par rapport à ceux qui ne sont peuplés que de Séquoïas qui étaient déjà vénérables quand l'arrière grand-père de Mathusalem a pointé le bout de son nez dans ce monde ci.
Parce que, dans l'imaginaire collectif de ce coin-ci du monde, le Canada, il y a deux pelés, trois tondus, une centaine d'ours en liberté à Toronto, et des trappeurs qui vivent dans "ma cabane au canada". Et des Québécois, tel François Pérusse. :lol:

En fait, c'est comme si vous parlez chinois, je n'ai peut-être pas compris???!!!

Il est possible que, de temps à autres, je manie plus ou moins adroitement l'emphase ... ou serait-ce quelque autre décalage de ph(r)ase :oops: ?
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 13 Jan 2015, 22:43

Alassea a écrit :Tout le monde qui se frotte peut avoir des orgasmes  . Pour peu qu'on y saupoudre un peu de lyrisme romantico-mental et nous voilà éveillés de kundalini... 
Désolée, des choses me dérangent.
D'une part, comment faire la part des choses ?


A mon avis ce qui permet de faire la part des choses c'est la recherche de la transcendance du corps. Pour toujours rester dans le frémissement d'un baiser...
Après tout, le prana qui s'est nourrit au contact des cellules du corps qui est ensuite offert à la Lumière par un "baiser" reviendrait chargé de la possibilité de rester dans le frémissement d'un éternel baiser.

J'imagine que la descente doit être délicate à vivre. Tout est brûlé par la Lumière et de nouveau il faut nourrir ce qui a été dessécher et non pas tout de suite céder à la facilité de s'enterrer vivant...

C'est peut-être dans ce soucis d'égayer une vibration que des rassemblements dit tantrique avaient lieu. Franchement je crois que même avec la meilleure volonté du monde Denis aurait du mal à organiser ce genre d'évènements. Je pense mais je peux me tromper que des pratiquants sortant de stage de yoga ont peut-être pu grâce à leurs semblables monter très haut mais pour finalement très vite s'enterrer. Dans ces conditions je crois qu'il vaut mieux rester sur un rocher, ouvert à la rencontre "d'une belle âme", qui n'arrivera sans doute jamais...

 
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 13 Jan 2015, 23:02

Ha ben ça y est, je suis encore là même si j'ai rien fait ! :lol:
Tu ne serais pas un peu amoureux de moi Lorkan, mais désolé je n'aime que ma femme...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 13 Jan 2015, 23:11

Tu dis ça parce que t'as peur qu'elle t'arrache les yeux ! :lol: :wink:
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 13 Jan 2015, 23:38

C'est évident, tu es si subtil...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 13 Jan 2015, 23:56

:oops:
Om
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 15 Jan 2015, 16:41

Tout ce qui est de l'ordre de la sensation apparaît et disparaît par nature.
trananda
Messages : 441
Enregistré le : 28 Jan 2012, 21:25

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar trananda » 17 Jan 2015, 20:51

Bonjour Kantra,

Merci d'avoir partagé ton expérience. Bien étrange est la lois des rencontres et des attirances. Il y'à par moment des ressentis tellement fort qu'il n'y à pas d'autre solution que de "dire oui" on dirais ..
Au grès du vent et des courants . J' apprend.
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 18 Jan 2015, 01:00

Trananda,
Oui, c'est exactement ça. Merci.
Avatar de l’utilisateur
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 Nov 2012, 13:10

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Smer » 23 Jan 2015, 19:48

Bonsoir à tous (tes).

Il y a très longtemps que je ne n’étais pas connecté, très pris par le travail, des décès familiaux qui curieusement nous rappellent la magie de la vie et une routine qui bien malgré soi m’éloigne des vraies découvertes.
Le Tantra… le Tao, des sujets beaux et délicats ou sensualités, sexualités, énergies de vies de désirs et de mystères s’unissent pour nous découvrir nous même grâce à de tendres complicités.
Je partage ma vie intime depuis 5 ans avec une femme mariée et nous nous voyons donc en cachette, en secret et avec beaucoup de respect.
J’ai pratiqué le Kundalini Yoga, elle, le Reiki, nous avons naturellement une approche très consciente, très délicate ou très guerrière dans notre intimité.
Nos corps deviennent des instruments de musiques et tels des instruments de musiques les vibrations vont de la flûte traversière au tambour des galères antiques.
Nous nous laissons entraîner par nos énergies pour laisser nos corps et nos esprits se battre, s’ébattre et s’enlacer pour de magnifiques cavalcades. Des sensations d’humus, d’eau, d’océan, d’animaux sauvages nous enveloppent, nous ressourcent et nous purifient des mauvais coups de toute la semaine.
Ses mots, ses sensations sont souvent liées à une expansion de son corps, toutes ses cellules semblent exploser, elle se retrouve la tête dans les étoiles et son corps relié au mien, je suis en quelque sorte le pot de fleur et elle, les pétales qui s’ouvrent au soleil…

Cela lui apporte peu à peu une nouvelle confiance en elle, elle pare plus facilement les coups bas surtout venant des hommes et elle découvre d’autres plans d’énergie dont elle n’avait jamais soupçonné l’existence.
Moi, je n’abreuve à sa source, je laisse ma masculinité s’exprimer et s’exalter, mon énergie semble trouver naturellement sa voie d’expression et sa vraie raison d’être. Et j’observe, j’écoute, je goûte, j’accompagne, j’encourage ces vagues d’énergie venues de terre et qui s’épandent au dessus de nos têtes…
Tout cela à du sens, sans aucun doute, nous nous ressourçons mutuellement, bien plus encore cela nous rend bien plus présent et attentifs dans nos vies quotidiennes.
Tout cela n’est pas le fruit du hasard, mais tout comme chaque fruit il porte des graines qui germeront bien un jour au détour d’un rocher…
A bientôt.
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 23 Jan 2015, 23:24

Bonsoir Smer,
Oh!! C'est tellement beau ce que tu décris. Moi aussi je vois un homme marié, plus vieux que moi de plusieurs années, et moi aussi je suis en couple.
J'avais l'impression d'être prête, lorsque je l'ai rencontré, à vivre une relation sexuelle énergétique, mais ce n'est pas vraiment ça. Il a pratiqué dans sa jeunesse le taoisme, mais lorsqu'il a rencontré sa femme, il a tout arrêté pour vivre une sexualité plus normale.
Je voulais juste partager, car il y a des choses que je dois accepter sans comprendre.
C'est dur.
Merci de m'avoir lu.
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 23 Jan 2015, 23:32

:bleh:
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 24 Jan 2015, 01:36

C'est quoi cette langue Morgan? Des jugements?
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 24 Jan 2015, 09:31

Je crois que Morgan respecte beaucoup trop "le tantra" pour le voir réduit à un simple délit d'adultère.

Vous parlez de ça comme si c'était la panacée universelle. Vois oubliez qu'il y a des cas où "l'énergie" dit "non"... Deux ou trois expèriences de ce genre et vous ne vous y risquerez plus. A l'Amouuuuuuuur...

Regarde Kantra si on t'enlève ta came tu touches le fond. Normal. Mals tu n'en tire aucune leçon. Tu t'extasies devant l'expèrience intime d'un autre. La réalité "énergétique" de Smer est peut-étre très différentes de la poésie des mots qu'il utilise. Tu ne crois pas ?

Pour moi l'existence c'est un homme et une femme. Si m'a copine me trompe c'est possible que je prenne sur moi, je ne sais pas. Mais si j'avais connaisance de tous ces détails énergétique du genre c'est le nirvana, j'aurais vraiment la haine.
Om
Avatar de l’utilisateur
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 Nov 2012, 13:10

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Smer » 24 Jan 2015, 15:31

La poésie, le romantisme peuvent être de magnifiques canaux pour tenter d’exprimer ses sentiments, ses pensées les plus privées, ses aspirations les plus intimes, avec l’espoir que ceux qui liront ces quelques phases y retrouveront, sinon leurs propres sentiments, au moins quelque chose d'apparenté à ce qui semble être vécu.
Aujourd’hui il neige… et allongé dans mon lit je laisse mon corps et mes membres se reposer d’un travail hebdomadaire éreintant, tel est mon labeur dans les métiers du bâtiment.
Parler de sexualité sous des formes métaphoriques variées est un exercice difficile mais stimulant car il demande une grande concentration et une certaine imagination que je m’efforce de cultiver.

J’ai pioché quelques mots et quelques idées pour tenter de synthétiser une « théorie » des 6 S mais elle n’est pas exhaustive bien sûr.

Premier S, comme spontanéité, permettre à notre nature de s’exprimer, de ne pas s’obstruer par nos codes moralistes, ne pas la cacher, ne pas la détourner vers une direction dans un besoin de paraître. Au contraire, s’abandonner à sa propre nature et observer tel un oiseau où elle nous porte…

Deuxième S,
comme sensualité, maintenir ses sens en éveil, être le plus possible en communion avec l’existence, pour le meilleur et pour le pire d’ailleurs.
Goûter la vie, partout où elle se manifeste dans sa diversité de couleurs, de formes, de goûts, de parfums, de sons, c’est s’enrichir, c’est participer à son mystère.
La sensualité est le commencement de la spiritualité, elle est la circonférence, la spiritualité le centre.
(Ce n’est pas de mon cru…)

Troisième S, comme sexualité. L’énergie sexuelle est une réalité biologique, existentielle. Elle ne peut que se transformer pour être exprimée à un niveau plus élevé. Comme le lotus prend racine dans la boue, l’Amour prend racine dans l’énergie sexuelle. Le lotus s’élève à partir de la boue. Si nous réprimons sa croissance, il reste dans la boue. L’humanité bien pensante a toujours réprimé le sexe, elle l’a toujours maintenu dans la boue de l’inconscient. Plus on réprime quelque chose, plus on l’amplifie. Si on réprime l’énergie sexuelle, elle va s’exprimer d’une manière malsaine, névrotique. (copier/coller).

Quatrième S, comme Shakti, le principe féminin, est donc considéré comme le principe actif de la conscience, ce qui explique pourquoi, dans le Tantra, la femme est vue comme une émanation du principe féminin et représente l’énergie cosmique incarnée. La femme en tant que Shakti est investie de tous les aspects de la vie, de la création à la dissolution, du sensuel au spirituel. … bon d’accord je suis toujours dans les bas étages mais j’honore le féminin et ne pénètre le temple sacré que si j’y suis invité...

Cinquième S
, comme Shiva, le principe transcendant, masculin inactif et statique.
C’est lui qui rompt toutes les attaches et qui défait tous les liens…mais mon imagination s’emballe, vous ne saurez rien…

Sixième S, comme spiritualité, ….. la sève qui monte au cœur de l’arbre et qui nourrit l’écorce.
Lorsque l’on veut tuer un arbre à la campagne pour en faire du bois de chauffage, on entaille l’écorce sur toute la circonférence, le cycle est rompu, il meurt peu à peu en quelques mois en séchant sur place.


Il est 15h30, il neige toujours et j’ai faim.
Bon WE.
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 24 Jan 2015, 17:41

De toute façon, ce n'est aucunement de vos affaires, et vous ne connaissez ni ma vie ni mes émotions.
Comment peut-on se permettre de juger ainsi!!?? Pour moi, c'est imcompréhensible et très irrespectueux.
Je ne reviendrai plus sur ce forum.
Merci Denis de bien vouloir me déconnecter définitivement, je ne sais pas comment le faire seule.
Et ne me dit pas de ne pas me connecter c'est tout.. JE VEUX ETRE DECONNECTÉE.
MERCI.
ADIEU.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 24 Jan 2015, 19:26

Smer, je compatis, mais c'est justement dans ces moments éprouvant que tu devrais te soucier de préserver, récupérer ton énergie sexuel  par une véritable "assise". Si le courant passe bien avec ta copine elle devra comprendre que tu éprouves le besoin de te ressourcer. Non ? Pas sur tu me diras. Tu risques peut-être toi aussi de t'apercevoir que les racines de l'adultère sont fragiles, instable et portent des fruits peu féconds ?

Je ne te connais pas mais j'ose faire confiance à ton ressenti qui semble montré que tu as une réel connaissance de ton réseau énergétique. Tu sais, dans le vijnana bhairava Tantra, très peu de stances parlent de sexe, mais chaque instant de vie peut être le vecteur de...

viewtopic.php?f=15&t=957

En ce moment je suis en période d'inactivité professionnel. Crois le ou non mais j'aimerais bien être dans l'état d'effervescence corporel dans lequel tu es. Observer sa respiration sous toutes les coutures lors d'une activité physique intense et continu c'est excellent. Personnellement, je ne fais ça que dans ces conditions ! Comme un Sanctuaire. Tu comprends ?

Après quand tu rentres chez toi c'est dans l'immobilité que le Yoga fait son effet.
Pose les mains sur ta poitrine et détends toi.

Je te livre un stance du Vijnana Bhairava Tantra que j'affectionne particulièrement. C'est la première fois depuis le début du Tantra que la Dieu s'exclame vers Elle. Bref, je l'aime beaucoup.

O Bienheureuse ! Les sens anéantis dans l'éther du coeur, ayant chassé tout objet de sa conscience, il obtient la plus haute faveur, celui qui pénètre jusqu'au centre du calice où s'entrelace les deux lotus.

Nous avons déjà rencontré, pour désigner le chakra du coeur, le symbole de l'hexagone étoilé (en fait dodécagone) formé de deux triangles qui s'interpénètrent, l'un Shiva pointe en haut, l'autre Shakti pointe en bas. Les tantristes du Cachemire affectionne une autre image : celle d'une cassette ronde et creuse, faite de deux lotus aux pétales entrelacé qui représentent, parmis d'autres dualités possible, la connaissance et l'objet connu. Akâsha, l'éther, qui remplit le coeur, n'est pas tant l'élément sensible du même nom que le symbole d'une paix incorruptible.

- Commentaire de Pierre Feuga -

Après si tu as vraiment saisit le renoncement a bras le corps tu peux utiliser le sexe comme la mise au point de ta respiration. Et là c'est possible que tu découvres que d'être en couple ou non n'a aucune importance ici ! ;)
Om
Avatar de l’utilisateur
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 Nov 2012, 13:10

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Smer » 24 Jan 2015, 21:38

Très agréable message Lorkan, je te remercie.
Les racines de l'adultère peuvent être fragiles mais il me semble que depuis le temps, notre relation a profondément évoluée. Les crises de culpabilité, de solitude ou d’incertitudes et nos épreuves individuelles ont permis à de nouvelles racines de tracer leurs chemins vers le centre (de la terre…)
Bien sûr rien n’est immuable et je suis aussi conscient qu’elle, que nous évoluons sur des parcelles errantes dans l’immensité de l’océan…
Une fois passé ces métaphores je dois avouer que je souffre de cette situation car cela m’isole particulièrement le WE et je refuse certaines (éventuelles nouvelles rencontres) pour préserver ce brin de paradis dans lequel je me suis emprisonné.
Toutefois et sans juger du bien fondé (ou pas) de cette situation, nous vivons individuellement et pendant le temps que nous partageons des expériences surprenantes et qui étaient très déstabilisantes pour nous deux. Depuis elle a appris à gérer ces deux mondes de sa vie en créant de nouveaux espaces pour ces activités artistiques qui seraient liées à nos « foisonnements énergétiques », je développerai si nécessaire. De mon coté, je me ressourçais par de longues ballades et bivouacs dans la nature sauvage.
Nous nous ressourçons aussi ensemble, mais pas systématiquement je l'avoue et j’utilise naturellement la respiration pour canaliser mon énergie. Ce qui merveilleux, c’est de se retrouver dans des postures de yoga en faisant l’amour et respirer ensemble avec nos corps et nos énergies entremêlées. Ceci est très récent et me laisse penser que notre relation mûrit encore.
Je vais relire ton message, regarder le lien, ce sujet demande à être posé, attentif patient ouvert et respectueux.

J’espère que Kantra reviendra, dans un premier temps j’ai cru que mon dernier message en était la cause…
kantra
Messages : 59
Enregistré le : 04 Déc 2014, 19:54

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar kantra » 24 Jan 2015, 23:57

Non Smer, au contraire! Ton partage, je l'aime beaucoup, je l'apprécie énormément, car je vis une relation extra-conjugale et je trouve qu'il y a des jugements facile de beaucoup de personnes.
Il faut le vivre pour le comprendre.
Je ne veux rien savoir des leçon moralisatrices de ceux et celles qui ne le vivent pas et ne l'ont jamais vécu.
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 25 Jan 2015, 01:56

Merci de vos messages récents, lorkan739 et Smer :)
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 25 Jan 2015, 03:48

Kantra a écrit :Je ne veux rien savoir des leçon moralisatrices de ceux et celles qui ne le vivent pas et ne l'ont jamais vécu.


Est-ce-que l'on peut se permettre si on l'a vécu dans une autre vie ?

P.S : je viens d'être réveillé par les grincements du lit des voisins. Je trouve ça cool de m'en faire un peu profiter. Mais vu les cris de plaisirs de la dame je doute que le partage aille plus loin que ça. D'expérience je peux dire que lorsqu'une femme mariée et sèrieuse...;) fait appelle à vous c'est que quelque chose coince dans son couple ?

Sinon pourquoi faire ? Ah oui, tu me diras qu'il y a des femmes qui dès que leur coccyx les chatouille un peu éprouve le besoin de toucher. 
Mais si tu assumes pleinement ce que tu es, comme tu dis, va dire à l'homme avec qui tu partages ta vie (fait le s'assoir avant, attends qu'il soit revenu, c'est plus sûr... ) ce que tu penses de "son jugement affectif"...
Om
Avatar de l’utilisateur
Cocostick
Messages : 324
Enregistré le : 18 Aoû 2012, 22:51
Localisation : Pégomas 06
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Cocostick » 25 Jan 2015, 09:59

kantra a écrit :Non Smer, au contraire! Ton partage, je l'aime beaucoup, je l'apprécie énormément, car je vis une relation extra-conjugale et je trouve qu'il y a des jugements facile de beaucoup de personnes.
Il faut le vivre pour le comprendre.
Je ne veux rien savoir des leçon moralisatrices de ceux et celles qui ne le vivent pas et ne l'ont jamais vécu.


Il est intéressant de se rendre compte que quand on parle d'adultère ça peut réveiller chez certaines personnes qui ont été "trompées" par le passé certaines blessures sans que ça ne soit forcément leur morale qui se réveille.

Je comprend d'ailleurs la façon dont tu t'emportes comme une manifestation de ta propre morale.
Bien sur ma compréhension est régie par les filtres donc je n'exclue pas m'être illusionné.

Au final à quoi bon parler d'adultère ici ? Tu espérais que l'on te dise que c'est bien ? Tu voulais notre approbation ?
Je ne peux par expérience pas te donner la mienne. Par le passé j'ai trompé une compagne : résultat j'ai démoli quelqu'un de bien et je me suis moi même bien encrassé d'une culpabilité qui m'a rongé plusieurs années.

Certains textes de yoga nous proposent d'avoir une attitude noble vis à vis de sa sexualité pour éviter des agitations. J'ai dorénavant choisi cette voie. Choisir le préférable à l'agréable m'évite de vivre dans le mensonge et la culpabilité.
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar micka » 25 Jan 2015, 10:35

cocostick a écrit :Certains textes de yoga nous proposent d'avoir une attitude noble vis à vis de sa sexualité pour éviter des agitations. J'ai dorénavant choisi cette voie. Choisir le préférable à l'agréable m'évite de vivre dans le mensonge et la culpabilité.


:) :coeur:

@Smer je ne vois pas dans tes descriptions grand chose qui diffère d'une sexualité épanouie. Vécu par de nombreuses personnes. Etre dans l'écoute a deux.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 25 Jan 2015, 10:52

Celui qui ignore le feu sensuel et passionné, celui auquel aucune lois ou règlement ne résiste, peu il s élever vers dieu?
Née d une étincelle et nourri de matière elle monte c est sa nature. Maillon entre la matière et l éther?
L homme n est il pas le maître du feu? Après c être brûlé quelques fois...
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 Nov 2012, 13:10

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Smer » 25 Jan 2015, 14:36

Humm humm, d’expérience je peux dire qu’il ne faut pas s’arrêter au manifestations sonore d’un orgasme pour en tirer des conclusion actives. Homme et femme ne vivons pas la sexualité avec la même intensité (il me semble) et n’avons pas la même gamme de perception de toutes ces manifestations. Il se passe peut être chez cette dame des phénomènes qui nous passent peut être à 10 000 lieues au dessus de nos têtes.

Pour la suite je suis bien d’accords avec les différents messages, pour parler de ce sujet il vaut mieux dépasser la notion d’adultère et partager pour ceux qui le souhaitent les « ingrédients » pour vivre une sexualité épanouie.
Le dernier message de Regard est magnifique, cette voie à deux est délicate pleines d’embûches mais à l’image des deux lotus aux pétales entrelacé… elle est un chemin parmi d’autres…

En parlant de ça, je file, je suis attendu pour une petite virée en raquettes histoire de tracer ma voie.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 25 Jan 2015, 16:56

Smer a écrit :Humm humm, d’expérience je peux dire qu’il ne faut pas s’arrêter au manifestations sonore d’un orgasme pour en tirer des conclusion actives. 


Hum...
Bah moi j'ai l'impression que c'est toi qui tire des conclusions hâtives eg que tu mélanges énergie sexuel et autre chose. Je disais cela pour mettre en évidence que l'amour c'est entre un homme et une femme et que ce n'est pas la peine de se trouver des prétextes énergétiques afin de pas admettre que cela se passe mal dans son couple. Ou que l'on a envie de s'éclater ou d'aller voir ailleurs, tout simplement...

Bien sur que les décibels ne renseignent sur l'intensité. Quoique...Toutes comme ces histoires de vagues qui vont et qui viennent également Non ? Pour tout te dire, faire crier de plaisir une femme pendant quelques instants, ce n'est rien par rapport à des étreintes silencieuses qui s'éternise. Mais pour faire ça il faut de l'amour. Aucune énergie au monde ne peut apporter plus de jouissance que l'amour. Si tu veux mon avis, je trouve que le plaisir féminin est le plus intense lorsqu'il est imperceptiblement orienté vers l'intérieur. Avant son orgasme, si la fille éxulte vers l'intérieur, il y a tout intérêt à faire en sorte qu'aucun son ne sorte de sa bouche en la maintenant dans son étreinte. Si tu veux mon avis... :)

Je crois que Regard parle d'une chose qui peut être magnifié par le feu sensuel lorsqu'il est maîtrisé. Née d'une étincelle de sensualité...dans la conscience...

Regard a écrit :Celui qui ignore le feu sensuel et passionné, celui auquel aucune lois ou règlement ne résiste, peu il s élever vers dieu?
Née d une étincelle et nourri de matière elle monte c est sa nature. Maillon entre la matière et l éther?
L homme n est il pas le maître du feu? Après c être brûlé quelques fois...


Smer a écrit :Le dernier message de Regard est magnifique, cette voie à deux est délicate pleines d’embûches mais à l’image des deux lotus aux pétales entrelacé… elle est un chemin parmi d’autres…


Tellement délicat que cela se pratiquerait en solitaire. Car justement lorsque l'on connaît la sensualité et la passion...Qu'est-ce-que tu en pense Regard ? Maîtriser le feu sensuel à deux, est-ce-possible ? J'ose croire que oui. Mais les ressorts amoureux n'aurait plus avoir avec une sexualité débridé. Cela pourrait s'avérer être attirant. Donc encore plus délicat à vivre.Qui voudrait renoncer à une sexualité épanouit ? A mon humble avis, pas grand monde.

Pourtant, paradoxalement, il me semble que si l'amour est là, vivre la chose ne diminuerait en rien l'émotion et la tendresse que l'on peut ressentir en aimant et en étant aimé.
Om
Avatar de l’utilisateur
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 Nov 2012, 13:10

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Smer » 25 Jan 2015, 21:06

ah… le mental, le mental, il nous en fait écrire des choses, la poésie, elle nous fait ressentir…
Nous avons des idées différentes, des vécus différents des rapports différents avec les femmes et c’est très bien
cela nous confronte à d’autres niveaux de consciences (pour ne pas répéter vécus…)
Tu sembles pratiquer une démarche plus intérieure, plus solitaire. J’ai besoin de cela aussi mais cette relation avec Eve me nourrit. J’aime ressentir ses vibrations, mes vibrations, sans pour autant utiliser de sismographe, j’aime toute cette tendresse qui nous envahit et il me semble parfois que des coulées de miel chaud viennent enrober mon intimité…
je décroche.

A bientôt, au we prochain.
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Alexandra » 25 Jan 2015, 22:38

Je trouve qu'il y a une grande beauté dans le fait d'être fidèle, une grande force a en tirer, une dignité, une persévérance, une posture stable alors que le vent souffle partout, je suis une montagne, je ne fléchirai pas.
Aider son ou sa partenaire a s'élever avec soi, c'est un sacerdoce et c'est difficile, et dans notre monde consumériste, il est tellement plus simple de jeter et prendre neuf.
Croire que le nouvel Imec sera tellement mieux que l'ancien.
Je m'en fous de la morale, j'en ai pas, j'ai de l'expérience et lorsque quelque chose pue, je le sais parce que j'y ai mis les doigts dedans, et j'y ai souvent même gouté.
C'est émoustillant de vagabonder, ça donne une sensation de secret, de liberté, de gérer, mais au final on fait du mal, aux autres, à soi. On ment, on est obligé. A soi même en premier, puis au reste.
On croit, on croit que c'est unique, que c'est beau, que de toute façon ça ne concerne personne, que personne ne comprend. On crie a la liberté, on argumente notre insanité.
On compare, on juge, etc.
Tout devient un mensonge, le reflet de soi devient fracassé.
On devient double.
Je ne fais pas l'apologie de la monogamie, je m'en tape, j'ai simplement vu pour la première fois de l'amour dans des couples mariés a l'âge de 29 ans, et ce n'était pas en France.
Ce que j'en ai compris ?
Chacun a un rôle a jouer, pour ce monde, pour soi.
Soit on l'accepte en toute humilité, et on essaie de faire les choses de son mieux, d'être honnête, car c'est ça la vraie prise de conscience, arrêter de se mentir a soi-même, être conscient de tout !
Soit on continue à se voiler la face et a tourbillonner en croyant tout contrôler, simplement mené par notre inconscience et ses attributs.
Oui il y a du plaisir a avoir des aventures, il y en a aussi a se droguer, a arnaquer, a tabasser des gens, a vendre de la drogue, a se baiser soi-même encore et encore.
Mais il y a aussi du plaisir a virer toutes ces conneries et à mener une existence simple, une routine quotidienne, a relever les difficultés avec bravoure et honneur, les yeux ouverts, et a ne plus semer le malheur mais plutôt avoir une attitude juste, une position stable, une rectitude en conscience et sans entrer dans la pudibonderie, parce qu'on sait discriminer ce qui est bien et mal, pas d'un point de vue bigot, mais de son propre point de vue, par le simple fait de ne pas vouloir se créer de souffrances et d'en créer a son entourage.

Ceci dit, je ne juge pas, car je serai mal placée pour le faire, mais je donne mon point de vue, puisse t'il éclairer un peu quelques uns et sinon ben tant pis :lol: :lol:
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 25 Jan 2015, 22:47

Toi aussi tu t es brûlé et a brûlé d autres avant de tirer les bienfait du feu :lol: . bienvenu .
Superbe message.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Alexandra » 25 Jan 2015, 23:20

J'ai surtout rencontré quelqu'un qui souffrait autant que moi. Incroyable.
Comment faire ?
Je ne pouvais pas le martyriser, le droguer ou l'alcooliser, je ne pouvais pas lui infliger ce que je m'infligeais pour faire taire la souffrance.
Alors je me suis trouvée la, avec en face ma souffrance offerte a moi, et moi dépecée comme un lapereau, de ce que je croyais être moi.
J'ai du commencer a regarder en moi pour trouver des solutions, pour guérir cet autre en face !
Alors j'ai utilisé des ruses, qui m'était inconnue, la gentillesse, la douceur, la patiente, la justesse par exemple.
Et pendant que je croyais dompter le tigre dehors, je domptais en réalité le tigre en dedans.
La moindre faiblesse, la moindre laideur, ou le moindre défaut était exposé et je n'avais aucun répits, ou aucun salut, que celui d'illuminer mon cœur et de sacrifier au feu purificateur ce personnage et ses actes.
J'ai du accepter ce que j'étais et ce que je n'étais pas, ou ne serais jamais.
J'ai du abandonner mes défauts auxquels j'étais pourtant très attachée.
impossible de fuir, mon destin était la, je pouvais hurler sous la contrainte et m'enfuir comme une bête apeurée, ou saisir la laisse qui me reliait et accepter l'initiation en remontant la corde étape par étape.
Personne ne comprend ce que je fais, tout le monde me hurle de laisser tomber.
Mais mon travail n'est pas fini, et je sais que je me guéris, je sais ce que je fais et le plus étrange désormais, je guéris aussi cet autre.
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 25 Jan 2015, 23:29

Beau chemin :coeur:
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar ava: » 26 Jan 2015, 00:00

Merci Alassea, c'est très beau :)
et bravo d'avoir su trouver cette "clé", car ce n'est pas facile.

Je cherche aussi à comprendre ma réalité (dans un autre domaine) à la lumière de mon intériorité, mais je n'y arrive pas pour le moment...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 26 Jan 2015, 09:06

Smer, il est fort à parier que ta belle expérience qui sera un jour révélée au grand jour par une fâcheuse action imprévue te fera goûter pendant très longtemps tout l'inverse de vos ébats qui ne restent tout de même que de l'amour charnel mu par des désirs très égotiques.
Ce n'est pas un jugement juste une chose si évidente !
Alors oui, j'aime beaucoup le message d'Alex qui nous parle de fidélité...
Elle n'est pas simple, elle est chevaleresque, mais au-delà de tout cela c'est surtout la paix du cœur, la paix du mental qui doit être vécu dans notre existence pour aller vers la vibration divine...
Il faut tellement se dépouiller des effets nocifs des 3 centres du bas (terre = Possession, eau = désir, feu = passion) qui sont les 3 axes par lesquelles les humains restent enchaînés à la manifestation que cela demande un vrai travail de chaque instant et certainement la seule possibilité d'un chemin héroïque de vivre Ananda en s'oubliant.
Bien sur en faisant l'amour Ananda semble là, mais le problème c'est que nous tentons de juger nos expériences à la lumière de notre ignorance et nous pensons que le plaisir sexuel éprouvé pendant un petit moment est Ananda alors qu'il n'est qu'un zeste qui n'est rien d'autre que son propre creuset de la dualité plaisir / souffrance. Car rien n'est comblé par l'acte d'amour et les participants sont pris dans une boucle infernale où il va falloir refaire est refaire avec cette certitude terrible de l'usure.
La sortie de cette boucle, de cette accélération ne sera que souffrance amère et il faudra tout reprendre à zéro pour tenter d'aller vers la lumière seul...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 26 Jan 2015, 10:25

Alassea a écrit :Je trouve qu'il y a une grande beauté dans le fait d'être fidèle, une grande force a en tirer, une dignité, une persévérance, une posture stable alors que le vent souffle partout, je suis une montagne, je ne fléchirai pas. 


Je ne vois pas comment une relation peut se forger sur la base de la souffrance. Je ne vois pas comment la fidélité peut-être synonyme de persévérance. Quand il y a de l'amour c'est plus que fastoche !! Si on se force c'est qu'il y a un problème. Quand on est aimé on n'a pas mal. Par exemple, lorsque l'on est enfant et que l'on a peur de donner ou de recevoir un baiser parce que l'on ne sait pas. C'est un soulagement de s'apercevoir que c'est très agréable. Pareil lorsque l'on est adolescent(pas facile l'adolescence) et que l'on peur d'aimer et d'être aimer, pour de vrai...On n'est tiraillé de tous les côtés quant l'amour sonne à sa porte, il n'y a que du bonheur a découvrir de jour en jour que c'est partagé. On marque sur la porte "fermé jusqu'à la fin des jours pour cause d'amour" 

dans notre monde consumériste, il est tellement plus simple de jeter et prendre neuf.


Simple ?!! Cette simplicité je ne l'ai jamais connu ni même jamais comprise.

Je suis toujours stupéfié lorsque j'allume la télé de voir que la vie éphémère du couple est montré comme une banalité. C'est affligeant les bêtises misent dans le crâne des jeunes filles qui forcément non pas le recul d'un adulte...C'est tellement évident...En général, lorsque une séparation arrive c'est à cause des tournures dramatiques que peut prendre la vie. C'est pas pour le plaisir ! C'est ce monde dégénéré qui voudrait faire croire que c'est simple. Quand tu vis le drame c'est un autre chose. Et finalement la tolérance, oui, la tolérance, vis a vis de toute cette histoire s'amenuise. Dans ces conditions, avec tendresse, tu comprendras peut-être que lorsque une femme ayant 3 ou 4 enfants de pères différents et changeant fréquemment de petit copains vient me parler "de fidélité", c'est "pas simple"...
Om
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Alexandra » 26 Jan 2015, 10:53

:lol:
Sur mon arc en ciel, je pète des paillettes !
J'envoie des bisous et le monde devient tout coloré, je suis un bisounours !
:coeur:
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 26 Jan 2015, 11:16

Om
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 26 Jan 2015, 12:28

Wow vous vous prenez grave la tête.
C'est pas une question de morale ou quoi, c'est juste qu'on est pas obligé d'entendre ici les aventures romantico-sexuelles de chacun. Moi çà m'intéresse moyennement, et je suis pas sûr que le thème soit bien approprié dans la section.
Mais si çà vous intéresse vraiment les coquins moi aussi je peux vous livrer mes secrets...Hummm...Houuu. Conquin. Je sais que tu aimes çà... lol
Après, chacun fait ce qu'il veut.
On peut faire de la poésie, c'est vrai :).
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 26 Jan 2015, 13:00

après ce que j'en pense, si çà peut intéresser :

- l'acte sexuel est naturel, souvent nécessaire à l'équilibre de l'homme, une sexologie peut être utile si le thème pose problème, certaines pratiques de yoga y répondent.
- à l'excès, d'après l'ayurvéda, il produit une agitation des vents internes (vata), pouvant entrainer des fragilités au niveau nerveux, circulatoire, dans les mécanismes de digestion et d'assimilation, cela peut également entrainer des stress immunitaires en raison de l'apport métabolique qu'une sexualité active induit. Il peut également perturber le feu (pitta) responsable de la régulation thermique de l'organisme et produire fièvres, irritations, etc.
- En l'absence d'activités sexuelles, il y a également un impact sur le vata. Le déséquilibre peut se positionner dans le mécanisme d'élimination (constipation, rétention de fluides, etc) et sur le plan psychologique. La frustration sexuelle, si alimentée par le désir et le fantasme, crée une agitation (rajas) pouvant perturber l'équilibre mental et se refléter dans le physique (système articulaire et neuro-musculaire également dépendant du vata).

Il y a donc un équilibre à trouver dans la gestion de l'énergie sexuelle.

Par ailleurs, on considère en Ayurvéda la semence comme un dhatu, un tissu particulier. Les dhatus sont produits par une série de feux permettant aux organites d'être métabolisés afin de produire un autre dhatu. Dans cette chaîne métabolique, le shukra dhatu (semence) intervient en dernier. Ce qui signifie que l'apport énergétique pour le produire est fastidieux. De plus, l'ojas, substance vitale liée au système immunitaire, est produite à partir de shukra. Ce qui signifie que la semence est ré-ingérée par le corps pour produire le nectar vital.

Cette explication corrobore la pratique d'abstinence et sa raison d'être sur le plan de la pratique yogique. En limitant la perte de semence, ojas est plus aisément produit. On a fait le parallèle entre la semence et le nectar cérébral propre à l'alchimie interne du yoga. De fait, des pratiquants de l'abstinence ont remarqué que cela leur apportait clarté mentale, mémoire, présence d'esprit, sens subtils, facilitant grandement leurs pratiques spirituelles. Fonctions qui sont particulièrement liées au prana vata, le vent faisant l'interface entre les sens et le mental. Vivekananda témoigne de tout cela.
La pratique du Yoga irait donc plus dans le sens de l'abstinence.

Cependant, on rappelle que l'abstinence est psychologiquement délicate, et potentiellement néfaste, si elle n'est pas suivie et accompagnée spirituellement.

Ensuite, quels sont les pratiques yogiques à visées sexologiques?
Certaines sont reliées à la maitrise des muscles intimes permettant de faire durer l'acte sexuel et de maitriser son éjaculation. Certaines font référence à des pratiques "d'injaculation", d'autres aux sens et à leur exploration / maitrise. Enfin, des pratiques sont conseillées en Ayurvéda pour favoriser la fertilité.

Pour ce qui est de l'incorporation de la sexualité dans la voie spirituelle.

A l'origine, les rishis et munis (sages de l'Inde ancienne) étaient pour la plupart mariés. Le brahmanisme implique aussi le mariage pour les prêtres et la vie de famille (ghristya) comme obligation. Les pratiques spirituelles devaient donc tenir compte de ce mode de vie.

L'imagerie sexuelle dans le tantrisme s'est développé à partir de la symbolique, et n'a peu à voir avec la pratique sexuelle réelle. Bien qu'il existe des confréries où le symbole est "consommé". Ces pratiques elles-même sont appuyées par la symbolique et nécessitent d'être déjà aguerris dans la voie tantrique dite samaya (où le rituel et la shakti sont internes). Les pratiquants mariés vivent la relation à la shakti à travers leur femme. Et on l'appelle Bhairavi. Ce qui n'est pas le fruit du hasard. Ce nom indique que l'utilisation effective de la relation charnelle et sentimentale avec un partenaire dans la voie tantrique n'est envisageable qu'aux "héros", prêts à affronter le "chemin terrible", bhairav veut dire l'effroyable. En ce sens, la vie mondaine devient un tapasya, une ascèse.
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 26 Jan 2015, 13:26

Pour ce qui est de la symbolique.
S'il faut encore revenir là dessus...
Maithuna, l'offrande de l'acte sexuel, compte parmi les panchamakara, ou "offrandes" réalisées dans le rituel tantrique. Il est lié à l'élément ether/akasha et donc au vide.
Pourquoi?
Et bien parce que l'union sexuelle entre le principe mâle et le principe femelle est l'union entre la conscience témoin (shiva) et sa manifestation (shaki). On pourrait dire aussi union entre la conscience et l'énergie.
Cette union est aussi celle de notre identité en tant que conscience, avec notre énergie, notre psychisme. Shiva et Shakti sont donc en Soi. Et s'unissent en Soi.
Cette union est reliée à l'élément éther car l'ascension de l'énergie jusqu'à la présence pure est un flot de prana. Lorsque l'union est consommée à l'intérieur, prana émerge en buddhi et buddhi en shunya. Ce qui veut dire que le flot devient pure sagesse dont l'essence est vide.
Maithuna est donc le rideau du spectacle on peut dire lors du sacrifice micro-macro-cosmique.
Par la suite, chaque germes et fonctions dans la conscience impliquent leur manifestation et leur vibration. Les dieux sont associées à leur parèdre. Ce qui signifie que l'être humain est une usine alchimique. Les points d'union sont très nombreux dans les diagrammes représentant ces réseaux d'énergie-conscience (yantra) et sont souvent représentés par des hexagrammes : union de deux triangles inversés.

Ensuite, si vous parvenez à vivre cela dans la relation avec votre partenaire et bien chapeau bas. C'est une belle relation, porteuses de beaucoup de fruits! Cependant, j'ai toujours des doutes car ce flot de prana qui indique l'éveil de shakti en soi peut être perturbé, voir ralenti ou même phagocyté, par les activités sexuelles, dans leur impact psychologique et physiologique.
Enfin, il faut juste se dire que dans cette voie, votre partenaire, c'est vous même. Votre face cachée on peut dire. Mieux, la belle que le héro doit conquérir, c'est la plus belle partie de vous même. Et c'est votre partenaire. Autant dire que c'est une voie où l'amour dépasse de loin ses prétentions poétiques. C'est du sérieux. Et du total. On peut se faire une idée de la chose en lisant les frasques de Don Quichotte de la Mancha ou les écrits des troubadours à propos de leur bien-aimée. Ou pour les femmes, les écrits de Mirabai ou Lalla, bien que là aussi, le partenaire soit un dieu, et non un partenaire physique...

Enfin, encore rappeler que les panchamakara sont considérés comme impurs et nécessitant purification pour leur bonne utilisation rituelle. De nombreux brahmanes condamnent purement et simplement l'utilisation de viande, alcool, sexe, etc dans la pratique d'adoration. Pour purifier ces substances, on utilise bhutashuddhi. Rituel qui consiste à purifier les éléments.
Or, vous aurez remarqué que l'élément ether est associé au sens de l'ouïe. La compréhension yogique invite donc à considérer ce sens et à en comprendre le sens...
En effet, lors de l'ascension de Kundalini, l'énergie interne, il peut se produire des sons subtils que l'oreille interne, non entrainée, ne peut distinguer. La purification de l'éther renvoi alors peut-être à la prise de conscience de l'ouïe subtile.
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar micka » 26 Jan 2015, 14:48

lol :)
Merci (X3) pour tes explications Morgan

Denis a écrit :La sortie de cette boucle, de cette accélération ne sera que souffrance amère et il faudra tout reprendre à zéro pour tenter d'aller vers la lumière seul...

Oui! pas grand chose de fait...et tout reste à faire
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 26 Jan 2015, 15:48

Morgan a écrit :Enfin, encore rappeler que les panchamakara sont considérés comme impurs et nécessitant purification pour leur bonne utilisation rituelle. De nombreux brahmanes condamnent purement et simplement l'utilisation de viande, alcool, sexe, etc dans la pratique d'adoration. Pour purifier ces substances, on utilise bhutashuddhi. Rituel qui consiste à purifier les éléments.
Dont tu parles également ici : viewtopic.php?f=2&t=2946 :)
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 26 Jan 2015, 16:19

Superbe ses explications Morgan, merci.

Comme je suis un homme simple, je tenterai une explication plus succincte accessible au gens comme moi s il y en a.
Quand l amour devient plus grand que le plaisir, la jouissance se passe au dessus du coeur. Il n y plus de semence ou de cris.

En faisant l amour oui mais pas forcément. Donner toute son affection sans rien attendre en retour.
C est se conquérir soit même c est bien vrai.

Et cet amour libère. Il ne rend pas accro.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1157
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Tom54 » 26 Jan 2015, 17:05

Regard, "aimer sans rien attendre" cela me rappel quelque chose...?
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 26 Jan 2015, 17:40

Quoi précisément ?
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 26 Jan 2015, 17:56

Regard a écrit :En faisant l'amour oui mais pas forcément. Donner toute son affection sans rien attendre en retour.
C'est se conquérir soit même c est bien vrai.

Et cet amour libère. Il ne rend pas accro.
Oui !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 26 Jan 2015, 18:13

Quand l amour devient plus grand que le plaisir, la jouissance se passe au dessus du coeur. Il n y plus de semence ou de cris.

En faisant l amour oui mais pas forcément. Donner toute son affection sans rien attendre en retour.
C est se conquérir soit même c est bien vrai.

Et cet amour libère. Il ne rend pas accro.


Très bien dit comme çà. Merci l'ami :)
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1157
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Tom54 » 26 Jan 2015, 20:03

Regard a écrit :Quoi précisément ?

Ma phrase "expression" en bas de chaques posts.
:)
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 26 Jan 2015, 23:59

Bien sur :lol: :lol: :lol:

-Respect-
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Smer
Messages : 114
Enregistré le : 10 Nov 2012, 13:10

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Smer » 31 Jan 2015, 13:52

Morgan, encore merci pour ces explications d'après l'ayurvéda.
Comme par hasard Eve termine un cursus de formation ayurvédique, elle est très attentive aux effets que tu cites.
Nous en parlons régulièrement, on n'est pas que des lapins...
Il y a bien un équilibre à trouver dans la gestion de l'énergie sexuelle.

je rejoins également une idée "votre partenaire, c'est vous même", j’ai 'impression parfois que l'on se fait aussi l'amour à soi même au travers de l'autre.
Raison de plus pour apporter une juste attention à tout cela.
tous ces échanges avec le monde féminin sont pour moi des nourritures essentielles.

Bon WE.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 31 Jan 2015, 14:08

Je reste étonné Morgan que tu parles de l'élément éther pour parler de tout cela :
Cette union est aussi celle de notre identité en tant que conscience, avec notre énergie, notre psychisme. Shiva et Shakti sont donc en Soi. Et s'unissent en Soi.
Cette union est reliée à l'élément éther car l'ascension de l'énergie jusqu'à la présence pure est un flot de prana. Lorsque l'union est consommée à l'intérieur, prana émerge en buddhi et buddhi en shunya. Ce qui veut dire que le flot devient pure sagesse dont l'essence est vide.
Maithuna est donc le rideau du spectacle on peut dire lors du sacrifice micro-macro-cosmique.
Par la suite, chaque germes et fonctions dans la conscience impliquent leur manifestation et leur vibration. Les dieux sont associées à leur parèdre. Ce qui signifie que l'être humain est une usine alchimique. Les points d'union sont très nombreux dans les diagrammes représentant ces réseaux d'énergie-conscience (yantra) et sont souvent représentés par des hexagrammes : union de deux triangles inversés.
Le symbole des 2 triangles inversés et l'un dans l'autre, étoile de David, est celui de l'air dans le centre Anahata Chakra dans le coeur, siège de prana et du sens du toucher, si puissant dans l'acte sexuel...
Dans la gorge, là où on trouve l’élément ether, la symbolique est une boule noire ou blanche. On y trouve Udana comme Vayu et c'est ce vent qui permet l’ascension de la kundalini quand les 3 centres du bas (terre, eau, feu) sont équilibrés et que l'énergie est déjà arrivée au coeur.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 31 Jan 2015, 14:55

Salut Denis,

Je n'ai fait que rapporter ce que j'ai lu au sujet de la correspondance entre les panchamakara et les éléments. Mais je ne pourrais pas dire qui dit quoi à ce sujet. Je me trompe peut être? Peut-être qu'il y a d'autres explications :) :

Je crois que l'on peut parler de Maithuna en fait, chaque fois que l'énergie s'unit avec la conscience, quelque soit les centres et dimensions de l'être.
Quant au coït en Anahata, Muhammad en parlait lorsqu'il racontait ces "dilatations" dans le coeur qu'il vivait. J'ai expérimenté quelque chose comme çà, cette ouverture physique, et particulièrement à droite de la poitrine, allez savoir...On a l'impression de respirer vraiment pour la première fois. C'est l'effet du nectar qui envahit la poitrine comme une panacée. Là, on "arrête de se battre" : "anahata".
Pour ce qui est de l'éther qui est relié à Vishuddhi, oui, peut être est-ce uniquement parce que la gorge est une cavité où circule l'air et qui permet aussi la sonorité (élocution).
Les Vayu en Ayurvéda sont la proportion entre les éléments Air et Ether. C'est une histoire de barométrie. Un vent pour circuler dans une direction a besoin de vide.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Denis » 31 Jan 2015, 15:13

Je crois que l'on peut parler de Maithuna en fait, chaque fois que l'énergie s'unit avec la conscience, quelque soit les centres et dimensions de l'être.
Oui !
Et oui aussi sur le fait que l'orgasme qui remonte dans le coeur est une belle chose...
Il semble que l'énergie qui s'éveille, quand elle est orientée vers le haut (chez l'homme) et non vers l’extérieure sorte par le Brahmarandhra (la fontanelle) et revienne dans le coeur, c'est du moins ce que je vis et vivent d'autres personnes. Il semble aussi que le plaisir qui arrive dans le coeur soit une véritable explosion de bonheur et de joie qui porte loin et longtemps...
es Vayu en Ayurvéda sont la proportion entre les éléments Air et Ether. C'est une histoire de barométrie. Un vent pour circuler dans une direction a besoin de vide.
Une belle vision de tout cela, merci !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 31 Jan 2015, 16:06

On parle de coït comme d'une opération.
Pour faire des bébés, il faut copuler.
Un bébé mystique est le fruit d'une sadhana, le fruit d'une énergie qui travaille puis s'éveille, donne naissance à un état d'être. C'est un nouveau corps subtil qui nait au monde.
Le coït est relié à l'éther, au vide, parce que l'énergie qui est dépensée est ingérée, utilisée. Le prana "s'éteint" lorsqu'il rejoint le centre où nait le fruit, après que la fleur se soit ouverte.
Lorsque l'énergie s'éveille, elle peut se dissiper. Elle se dissipe de deux façons :
- vers le "bas" : l'énergie s'unit au corps et aux sens. Le monde n'est que le monde. Le corps n'est que le corps.
- vers le "haut" : l'énergie s'unit à la conscience pure. Tout est Dieu, conscience Unique et sans second. Plus de monde, plus de corps, plus rien. Et rien que Cela.
Le "haut" et le "bas" sont reliés, d'une manière très mystérieuse.
Dans les deux cas, le flot est interrompu. Cela peut être du à la négligence du sadhaka ou simplement à la volonté divine, et au fait que l'énergie travaille dans l'être là où elle doit travailler. Cela peut être une bonne ou une mauvaise nouvelle. Tout est question de timing.
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 31 Jan 2015, 16:13

Moi j'ai niqué ma mère, et mon père m'a fracassé la gueule pour cela. Une mère donne la vie et s'unir avec c'est mourir. Pour niquer sa mère, il faut être son propre père et assumer. Et encore. Notre mère reste notre mère.
J'ai niqué ma grand mère, et çà n'a donné aucun fruit. Elle est stérile. Elle ne donne pas naissance, elle est au seuil de la mort.
J'ai niqué ma femme. Et elle m'a baladé là où elle voulait, et je me suis perdu.

Vous êtes choqués?

Donc c'est pour çà...Attention au sexe tantrique. Il n'a pas l'air de ce qu'il donne l'air parfois. :D
Rien à voir avec le sexe tout cours. A moins que tout ce que je dis soit pris au pied de la lettre. Dans ce cas là, c'est un psychiatre qu'il faut...

Désolé pour le langage, mais il faut appeler un chat un chat.

Les gens ils croient qu'un orgasme ou une caresse bien placée, avec de jolies mots, çà met les sens en éveil et çà permet de grimper au ciel. Pourquoi pas, je ne dis pas non. Je suis un être humain, avide de plaisirs, comme tout le monde.

Mais s'ils savaient ce que c'est que le sexe tantrique... Ce que c'est de se faire limer le cul par le diable en enfer ou bien faire l'amour au paradis avec Dieu...Et se faire enculer par Dieu au paradis et faire l'amour avec la salope des enfers... Je ne sais pas s'ils signeraient pour ce genre d'expériences...En tous cas, ils en parleraient surement avec plus de conscience...

Le jour où on comprend le rapport entre notre sexualité, qu'elle qu'elle soit (et vu la pudibonderie régnante, même et peut-être surtout dans les pseudo cercle tantrico-yogique, c'est pas gagné), et la symbolique...Là on peut commencer à étudier le Tantra sexuel.

Je me tais maintenant, je vais encore avoir des problèmes.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 31 Jan 2015, 16:35

C'est bien :D

Fait attention, beaucoup ne comprennent pas le second degré. :lol:


Bon je vous donne une vision plus biologique.

La vie a deux choix pour perdurer.

- Soit elle pratique la division cellulaire. Et dans se domaine on peut dire que les bactéries sont immortelles (mais pas invulnérables). Même certaines méduses sont immortelles.
La division cellulaire est toujours choisis en cas de conditions de vie difficiles.

- soit elle pratique la reproduction sexué. Et dans ce cas là elle peut évoluer plus diversement. Laissant au passage de beaux fruits grandir mûrir et mourir pour donner leur graine. Elle choisi toujours cette option lorsque les conditions de vie son plus faciles.

- Du point de vus d'un biologiste. La spiritualité aboutirait certainement à la reconnaissance qu'il est la vie au sens large. Et non se corps.

Tout les chemins menent à dieu :)
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 31 Jan 2015, 17:09

Allé, des explications s'imposent là je crois...

Je vais essayer d'apporter les miennes. Ca dira ce que çà peut dire...

Niquer sa mère, c'est s'éveiller par l'énergie de son maître spirituel. Si le disciple vit cela sans être prêt à l'indépendance, il est corrigé par son maître.
Niquer sa grand mère, c'est expérimenter l'énergie sous une forme courroucée qu'on appelle Dhumavati dans le Tantra. Dhumavati est considérée comme l'inverse de Lakshmi, est comme une plaie pour la vie mondaine. Elle détruit le désir pour la vie mondaine.
Niquer sa femme c'est expérimenter sa propre énergie-conscience lorsqu'elle s'éveille, et s'unir à elle dans un acte d'amour. C'est la réconciliation avec soi même. Si cette énergie en nous n'est pas "purifiée" et instable, elle nous balade n'importe où. Aux risques et périls de ces messieurs dames.
Se faire limer le cul par le diable en enfer, c'est lorsque apana vayu remonte. Les poubelles de l'inconscient refont surface. On se croit pire que le diable, et on se fait avoir par nous même, nos propres tendances. Cependant, au final, c'est juste un mouvement naturel de remontée des vents de l'élimination. Les religieux qui voient cela se produire s'écrient : cette personne est possédée.
Faire l'amour avec Dieu au paradis peut avoir plusieurs sens. Selon ce qu'on appelle paradis. Le premier paradis pour moi est au centre du coeur, là où est récoltée le nectar. Le "second" (qui est premier), est dans le crâne, là où il est produit. C'est la vision. Et au dessus, l'union.
Se faire enculer par Dieu au paradis évoque pour moi la remontée de l'énergie entre anahata et sahasrara. La dépersonnalisation se produit, et l'être imbibé de plaisirs subtils disparait dans l'immensité, qui est au delà du sentiment, de la perception de soi en tant qu'être particulier. C'est finir par mourir de la mort mystique.
Faire l'amour avec la salope des enfers est l'expérience de Kundalini dans sa forme tamasique. C'est la putain de Babylone qui chevauche la bête de l'apocalypse portant la coupe qui rend ivre. On dira juste à ce sujet que çà a à voir avec la science du poison.

Voilà...Donc, pas grand chose avoir avec touche pipi.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 31 Jan 2015, 17:32

D ailleurs la kundalini n est pas l énergie sexuel. Mais la vie.
Dieu ou le paradis ne dont pas des orgasmes ou du plaisir.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 31 Jan 2015, 17:57

aaa
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 31 Jan 2015, 18:22

En gros sa veut dire que le sexe ne mène pas a dieu.
Que dieu n est pas un glace a la fraise puissance 1000.
La spiritualité n est pas un trip.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 31 Jan 2015, 18:48

Morgan a écrit :Cette union est reliée à l'élément éther car l'ascension de l'énergie jusqu'à la présence pure est un flot de prana. Lorsque l'union est consommée à l'intérieur, prana émerge en buddhi et buddhi en shunya. Ce qui veut dire que le flot devient pure sagesse dont l'essence est vide. 


Morgan a écrit :Or, vous aurez remarqué que l'élément ether est associé au sens de l'ouïe. La compréhension yogique invite donc à considérer ce sens et à en comprendre le sens...
En effet, lors de l'ascension de Kundalini, l'énergie interne, il peut se produire des sons subtils que l'oreille interne, non entrainée, ne peut distinguer. La purification de l'éther renvoi alors peut-être à la prise de conscience de l'ouïe subtile.


Dans l'idée, est-ce-que nous n'aurions pas intérêt a éveiller Kundalini le plus souvent possible ? Si l'écoute du Son génère une profonde purification a travers les différentes strates composant l'individu, qu'est-ce-qui nous limite ?
Om
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 31 Jan 2015, 19:22

Dans l'idée, est-ce-que nous n'aurions pas intérêt a éveiller Kundalini le plus souvent possible ? Si l'écoute du Son génère une profonde purification a travers les différentes strates composant l'individu, qu'est-ce-qui nous limite ?


Non. L'éveil se produit quand il doit se produire. Il ne faut rien forcer. C'est dangereux au sens où l'esprit peut vriller. Imagine cette affaire de diable dans le *%&#...Regard dans son expérience a parlé de sa rencontre avec le diable. Tu crois que c'est souhaitable pour tout le monde? Et tomber dans un trou et voir Dieu, puis après, rester perché en refusant de se voir soi et le monde, croyant qu'on peut maintenir l'expérience, est-ce souhaitable aussi? Ou encore se balader à poil dans la rue avec un sourire béat, inconscient d'être nu (j'en ai vu comme çà en Inde)...Et j'en passe.

Forcer l'éveil de Kundalini, c'est commander l'Esprit Saint. Autant dire que çà n'est ni une mince affaire (qui sommes nous pour croire qu'on est capable de çà?), ni anodin (au sens où les siddha font très attention de ne pas cramer d'un coup les candidats à cette expérience, lors de shaktipat).

Après, quand on parle de bhutashuddhi en tant que rituel, c'est de préparation dont il s'agit. Si l'esprit est bien "propre", l'éveil de Kundalini, bien que perturbante, peut s'avérer "agréable" voir extatique. En revanche, s'il est "sale", çà peut être un vrai cauchemar. Après, avec de l'expérience, et selon les circonstances, on peut faire abstraction des qualités "guniques". Mais on ne commence pas la voie par l'adoration tamasique...Surtout si on ne comprend pas bien comment çà fonctionne au delà des gunas (et donc particulièrement, l'expérience de la voie centrale). Je ne veux pas faire l'apologie de quoique ce soit. Mais la comparaison est facile avec les drogues enthéogènes. Vous êtes bien dans votre vie, clairs, en paix, l'expérience sera positive. Si çà va pas bien, le bad trip est à la clef. De toute façon, il y a des gardiens dans la conscience qui décident qui entre et qui sort. Donc, au final, la question de générer l'éveil ou non ne se pose pas dans une approche "naturelle", c'est à dire autre que par l'accident psychologique ou la prise de drogues.

Bhutashuddhi est le fait de purifier les éléments en nous sous leur forme subtile. On peut dire que l'acte est relié au passage de l'énergie dans la voie solaire, pingala. Si l'esprit est aiguisé, il perçoit ce feu psychique et même physique (relié au système nerveux). On ne parle pas à ce niveau du passage de Kundalini dans la voie centrale, ce qui est décrit comme la voie royale et l'éveil effectif. Avant cela, elle doit faire des cycles entre Ida et Pingala. Ces cycles sont déjà des formes d'éveil et pas simplement des exercices physiques.

Au sujet des sons subtils et de l'ouïe. Cela agit à double sens. La répétition des mantra force l'esprit à se concentrer (dharana) et donc à générer un feu qui le purifie de l'intérieur. A l'inverse, c'est l'esprit purifié, c'est à dire dégagé du brouhaha psychique, qui peut percevoir des sons subtils.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 31 Jan 2015, 19:55

Lorkan, tu parle comme si tu avait eu une monté de kundalini déjà. Es ce la cas?


La kundalini une fois rencontré le pur esprit. Ne remontera le rencontrer une seconde fois qu'a la mort. Pourquoi le ferai t'elle avant?

Rencontrer le pur esprit, cela reste une formidable promesse. Et bien que je sois simplement un homme avec tout ses défauts et qualités, j'aimerai vous faire partager cette confiance.

C'est bien symboliquement le lion trouvé en moi qui m'a permis de passer cette "épreuve". Sans quoi... je ne sais pas

Malgré cette première expérience et parce que je suis un gamin. J ai fait remonter la kundalini 7 fois jusqu'au 3 oeil. L'homme n'est pas adapté à se qu'il y rencontre.

Vivre sa vie d'homme est essentielle maintenant. Avec le plus d'intensité et de dévouement possible pour tout se que dicte le coeur. Laissé le reste au dessus avec respect et humilité sans vouloir y toucher. Voilà.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 31 Jan 2015, 20:02

La kundalini une fois rencontré le pur esprit. Ne remontera le rencontrer une seconde fois qu'a la mort. Pourquoi le ferai t'elle avant?


Ne crois-tu pas que c'est toi qui ait posé ces conditions?

Pourquoi le ferait-elle? Pourquoi ne le ferait-elle pas?

Ne limite rien, tu l'as dis toi même. Si çà doit se reproduire, çà se reproduira.

Certains maîtres appellent la rencontre de kundalini avec le pur esprit "manger" (au sens eucharistique on peut dire). Il y en a qui mangent tous les jours...D'autres qui jeûnent. Tout est possible.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 31 Jan 2015, 20:35

Merci Morgan.

A tu une expérience de cela?

Tu a raison sur un point c'est sur. J'ai fixé cette limite. Car c'était une surprise auquel je n' était pas préparer (forcement). De l'humilité et de la pudeur, voilà se que j'ai ressenti. Le lion c'est assis devant le seul de cette porte. Mon coeur a fait demi tour.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 31 Jan 2015, 20:53

Je vois...
No problèmes.
Un jour que j'étais avec mon enseignant dans un bar. Il a commandé un pastis. Moi un calvados. J'ai tilté que je faisais un choix de ne pas y aller à ce moment là. Il m'a répondu "pas grave, on verra plus tard".
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 31 Jan 2015, 21:04

On est sur la route :)
J ai un manque d'intérêt pour la ligne d'arrivé.
Mais bon je sais pas...piqué par la curiosité... peut être bien
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 31 Jan 2015, 21:21

J'aimerais revenir sur les sons subtils...
Ces sons subtils agissent formidablement sur la matière. Si l'on a su mélangé l'ether de la Conscience avec ces sons subtil et donc avec ses organes sensorielles on n'a dompter l'animal.

J'ai écrit ça il y a quelques temps sur le forum :
C'était dans le cadre d'un rejet total de ma sexualité. 
Alors que dixit Brassens : "Tout est bon chez elle. Sur l'île déserte il faut tout emporter." :)

J'étais dans un travail de renoncement.
Je me concentrais, méditais, m'absorbais dans un son aiguë intérieur.
J'avais cette conviction " nourris l'énergie vital et écoute..." 
Un soir, je me suis senti si heureux. Enfin je pensais avoir obtenu une maitrise parfaite de mon corps. Rien ne pouvait faire obstacle au Son qui engloutissait tout et m'offrait une parfaite intériorité. Et puis j'ai senti comme une vague traverser mon ventre, j'ai lancer un regard furtif au dessus de ma tête. Il y a eu un choc terrible. Car instantanément c'était comme si toute l'énergie que j'avais accumulé s'était fixé dans le troisième oeil. J'ai senti une pulsation s'installer. Je ne m'affole pas et prends une posture assise pour observer la suite. J'ai passé toute la nuit allongé dans un état cadavérique. Je suis parcouru dans tout le corps par une onde que semble chercher un point d'ancrage. Ma respiration est la seule chose se laquelle je peux fixer un semblant d'attention. Au petit matin je vais faire un tour en écoutant ma respiration pour "encaisser". Un peu plus tard je retourne me coucher et là je sens une énergie tourbillonnante s'emparer du derrière de mes testicules


Je reviens là dessus pour montrer que si ces sons subtils ont déjà un pouvoir incroyable sans activités sexuelles. Vous rendez-vous compte si ceux-ci sont intégré lors d'une pratique sexuelles ?!

Morgan a écrit :Maithuna, l'offrande de l'acte sexuel, compte parmi les panchamakara, ou "offrandes" réalisées dans le rituel tantrique. Il est lié à l'élément ether/akasha et donc au vide. Enfin, encore rappeler que les panchamakara sont considérés comme impurs et nécessitant purification pour leur bonne utilisation rituelle. 


Dès lors il me semble que l'on n'est plus tourmenter par "l'impurété".
Om
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 01 Fév 2015, 03:50

Mais baise Lorkan! Et arrête de te prendre la tête. Ça te fera du bien. lol
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 01 Fév 2015, 03:54

aaa
ॐ नमो नारायण
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 01 Fév 2015, 04:04

Très classe Muad... (...)
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 01 Fév 2015, 04:11

aaa
ॐ नमो नारायण
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 01 Fév 2015, 04:11

D ailleurs la kundalini n est pas l énergie sexuel.


Malheureusement, tu pourras le répéter (6 ans qu'on le dit ici même plus), faudra toujours que le débat soit remis sur le tapis...

C'est pour çà, je me dis, on devrait créer une section "+ 18 ans". "Parlez nous de vos fantasmes mystico-porno". Moi çà me plairait bien :). Et çà me changerait de youporn...

T'es chaud Denis? :lol:
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 01 Fév 2015, 04:19

Morgan a écrit :
D ailleurs la kundalini n est pas l énergie sexuel.


Malheureusement, tu pourras le répéter (6 ans qu'on le dit ici même plus), faudra toujours que le débat soit remis sur le tapis...

L'un n'est pas l'autre, l'autre n'est pas l'un,
mais tu ne pourras nier qu'il existe un lien
si ténu soit t'il entre l'attrait divin des saints
et le désir enflammé pour de beaux seins,
et ceci, qu'ils soient presque ronds, féminins
ou bien encore, limite anodins, masculins.

Et voilà que je fais presqu' des alexandrins,
mine de rien :lol:
ॐ नमो नारायण
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 01 Fév 2015, 04:30

;)

Il y a un lien oui, tu as raison...Mais ce genre de choses peut vite créer plus de confusion que d'apporter de la clarté...La preuve ici non?

Je pensais un dernier truc pour Lorkan : tu vas lui dire quoi à la fille? "Je veux coucher avec toi pour entendre les sons subtils"? Pas sûr que çà l'excite beaucoup...lol
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 01 Fév 2015, 04:40

Ah, s'il n'y a pas quelque poète qui se tient
tout mou au garde à vous, sommeillant en vous
c'est sûr que ça risqu' d'êtr' plus dur.

Parce que "j'aime toute l'humanité, je veux t'en faire profiter"
ça aurait peut être tendance à faire reculer plutôt que basculer :wink:
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 01 Fév 2015, 05:34

aaa
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 01 Fév 2015, 06:34

Morgan,
Ça me ferait mal de l'enfermer dans "une cage"...;)

Muad,
Avec moi il faut s'attendre au pire...;)
Om
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 01 Fév 2015, 09:36

Un peu de pragmatisme.

Le plaisir sexuel et nécessaire pour assurer la reproduction. Sans ca il n y aurai plus personne depuis longtemps. Point barre.
Faire un amalgame entre ce plaisir et la kundalini. C est rien piger.
Vouloir atteindre dieu par le plaisir :lol: autant aller se faire un ours se blanc au pôle nord, je te laisse deviner la suite.

Il y a tout de même un lien entre les deux.
La kundalini se difuse en permanence très doucement et subtilement dans nos corps.
Dans l acte sexuel une partit d elle même très subtile sort au moment cruciale apporter l étincelle énergétique pour assurer la nouvelle vie. Mais je suis sur que Morgan peu nous en dire plus, car se n est que mon ressentit et propre déduction.

En revanche, dépasser la recherche du plaisir ( plaisir qui est absolument nessecaire) parce qu il est "noyer" sous l amour non intéressé. C est ouvrir le coeur et plus.

Lorkan ce combat avec le sexe, pour moi c est un retour de baton assuré.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 01 Fév 2015, 09:42

Ben les gars,
si vous connaissez pas...,
j'vais d'voir vous laissé avec vot' min droua

ou gauche, c'est selon,
préfèrant amplement le doux plafond
des eux-s'trop-gènes aux relent des taux-sait-ronds.
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 01 Fév 2015, 10:10

Sage décision :lol:
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 01 Fév 2015, 11:38

Regard a écrit :Le plaisir sexuel et nécessaire pour assurer la reproduction. Sans ca il n y aurai plus personne depuis longtemps. Point barre.


Je ne serais pas aussi catégorique que toi. Le plaisir sexuel oxygène le cerveau, libère des endorphines et que sais-je encore ? 
Comme disait Morgan c'est une voie il faut se préparer à recevoir des coups de bâton. Il est fort possible que ces "chutes" aient une influence sur la chimie de nos organismes. 

Regard a écrit :Vouloir atteindre dieu par le plaisir autant aller se faire un ours se blanc au pôle nord, je te laisse deviner la suite


Autrement on finirait par croire que, par exemple, les ascèses de Bouddha n'auraient servi à rien. Il me semble que c'est aussi faux que de penser qu'il serait devenu un légume cosmique. 

Regard a écrit :La kundalini se diffuse en permanence très doucement et subtilement dans nos corps. Dans l acte sexuel une partit d elle même très subtile sort au moment cruciale apporter l étincelle énergétique pour assurer la nouvelle vie. Mais je suis sur que Morgan peu nous en dire plus, car se n est que mon ressentit et propre déduction.


Je préfère songer que ce qui contribue au bon déroulement énergétique du corps se situe hors de l'acte sexuel. Car a penser l'inverse on aurait vite faite de se tromper de remède. 

Regard a écrit :Lorkan ce combat avec le sexe, pour moi c est un retour de baton assuré.


Peut-être mais la réalité n'est pas si facile à vivre que ça en a l'air et après bon nombre d'années de solitude c'est évident qu'une petite touche féminine dans ma vie ne ferait pas de mal a "mon système nerveux"...

Je n'ai pas la prétention d'être un Dilgo Kyentsé Rimpoché mais j'avoue que dès fois je m'interroge sur la capacité physique d'un individu à rester seul longtemps. En ce que l'on finirait par tomber malade ? J'espère que non. Je ne sais pas.
Om
MuadDib
Messages : 1968
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar MuadDib » 01 Fév 2015, 11:55

Regard a écrit :Le plaisir sexuel et nécessaire pour assurer la reproduction. Sans ca il n y aurai plus personne depuis longtemps. Point barre.

Mais sait pas
ce qu'en disent les védas. :wink:

lorkan739 a écrit :Je ne serais pas aussi catégorique que toi. Le plaisir sexuel oxygène le cerveau, libère des endorphines et que sais-je encore ? 
Comme disait Morgan c'est une voie il faut se préparer à recevoir des coups de bâton. Il est fort possible que ces "chutes" aient une influence sur la chimie de nos organismes.

Mais c'est quoi,
que cette vision là,
de l'a chymie ? ou plus que ça :?

Autrement on finirait par croire que, par exemple, les ascèses de Bouddha n'auraient servi à rien. Il me semble que c'est aussi faux que de penser qu'il serait devenu un légume cosmique. 
:lol: :lol: :lol:

Peut-être mais la réalité n'est pas si facile à vivre que ça en a l'air et après bon nombre d'années de solitude c'est évident qu'une petite touche féminine dans ma vie ne ferait pas de mal a "mon système nerveux"...
Adoptes une DS ? :wink:
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 01 Fév 2015, 12:17

J 'ai pas du tout l'impression d'avoir était compris. :(

Pour etre plus simple Lorkan. Ben...Ne va pas trop vite, tu risque de rater le virage. Mais l'intention est là
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 02 Fév 2015, 19:29

Morgan a écrit :Citer:
La kundalini une fois rencontré le pur esprit. Ne remontera le rencontrer une seconde fois qu'a la mort. Pourquoi le ferai t'elle avant?


Ne crois-tu pas que c'est toi qui ait posé ces conditions?

Pourquoi le ferait-elle? Pourquoi ne le ferait-elle pas?

Ne limite rien, tu l'as dis toi même. Si çà doit se reproduire, çà se reproduira.

Certains maîtres appellent la rencontre de kundalini avec le pur esprit "manger" (au sens eucharistique on peut dire). Il y en a qui mangent tous les jours...D'autres qui jeûnent. Tout est possible.
Publié: 31 Jan 2015, 20:02


En fait j'ai bien l'impression de m'être un peu endormi après cette expérience dans une sorte de paradis à toute épreuve, qui m'a conduit petit à petit à une vie qui colle tellement a se qui me convient. Rien envie de changer. Ce message Morgan sonne comme un réveil. Parce que tout ça c'est juste un beau rêve. Merci.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Morgan
Messages : 833
Enregistré le : 30 Oct 2014, 09:19

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Morgan » 02 Fév 2015, 20:58

En fait j'ai bien l'impression de m'être un peu endormi après cette expérience dans une sorte de paradis à toute épreuve, qui m'a conduit petit à petit à une vie qui colle tellement a se qui me convient. Rien envie de changer. Ce message Morgan sonne comme un réveil. Parce que tout ça c'est juste un beau rêve. Merci.


:D

Merci de tes partages l'ami.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 03 Fév 2015, 01:46

Pour etre plus simple Lorkan. Ben...Ne va pas trop vite, tu risque de rater le virage. Mais l'intention est là.


C'est vrai. Regarde le chameau...

Regard le 19/05/2014 :
"Bon je vais parler de mon expérience encore…
L’énergie kundalini que j’ai vécu (et sent encore) est différente de l’énergie que j’ai analysé comme étant le Qi et l’énergie sexuelle en est encore une autre. En tout cas je les ressens différemment.
Quand je fais l’amour aujourd’hui. Je suis dans une attention et un amour total pour ma compagne. Et l’énergie a ma grande surprise (au départ) monte le long de ma colonne et procure une félicité… les mots me manquent. Ma partenaire (et celle que j’ai eu avant) me disent (sans que je leur en parlent) qu’elles sentent que l’énergie n’est pas concentré dans le sexe mais plus haut, partout, ou dans le cœur. Et que c’est quelque chose de nouveau pour elles, et qu’elle me sente vraiment en union avec elles. C’est leurs ressentie. Ensuite je me trouve bête (après un bon moment) et souhaite prouver que je prends mon pied en éjaculant, ce qui me demande une sacrée concentration. Ainsi je rassure ma compagne (pour l’instant). 
Je n’ai aucune envie d’accumuler cette énergie uniquement pour moi dans un but qui ne m’intéresse pas. Seule cette fusion d’amour m’intéresse."

Ah...
Depuis as-tu essayé d'accumuler cette énergie ?
Plutôt que de la bruler dans un orgasme qui te soulagera.
Dans ce cas tu te trouveras peut-être bête après un court moment...
Mais ça c'est une autre histoire...Beaucoup moins complaisante...
Om
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 03 Fév 2015, 09:37

Ca dépend si je suis dans le "je,moi" ou pas. Des fois oui des fois non.
Quand t'es pas dans le "je", accumuler ou pas ne veut pas dire grand chose.
Quand t'es dans le "je", c'est plus que difficile.

L énergie est le voile.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 03 Fév 2015, 10:39

Non l'ênergie n'est pas le voile. C'est ce bavardage autour d'un "je" amis ou ennemi qui l'est.

L'ennemi c'est toujours l'autre alors qu'elle est à la recherche de son époux !
Om
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 03 Fév 2015, 11:25

Ennemi ? Non
Au contraire, c'est l'amour du je.
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar lorkan739 » 03 Fév 2015, 11:43

c'est le narrateur qui s'assied dans un train qui l'emmène de l'aéroport d'Heathrow à Londres.
il a acheté, juste avant, un journal et un paquet de chips. il se réjouit parcequ'il vient juste de rentrer en Angleterre et qu'il va se régaler avec ses chips (c'est une institution presque, les sachets de chips en Angleterre).
bref, il s'est assis. le gars en face a une bouteille d'eau. le gars est un beau mec avec deux boucles d'oreilles.
le temps passe.
le narrateur résiste 30 minutes a l'envie d'ouvrir le sachet de chips. il le regarde sur la table avec ses petits dessins amusants. juste à côté de la bouteille d'eau du gars en face.
ça y est il ouvre le sachet, il prend une chips, explosion de joie des papilles, miamiam les saveurs chimiques.
il prend une deuxieme chips. puis les prend deux par deux parceque la sensation est déja affaiblie.
et là le gars en face de lui, en le regardant dans les yeux, tend le bras vers le paquet de chips, et se sert. il en prend une, et la mange tranquillemnt en regardant le narrateur.
le narrateur hallucine, il est stupéfait. mais l'autre est un grand balaise, alors il a peur de dire quelquechose.
le narrateur tend le bras, mange deux chips. le gars en face fait de même.
tout en se fixant du regard, ils mangent le paquet. personne ne dit rien.
le narrateur se sent vieux et pas tres fort physiquement, alors il ne dit rien, mais il bout intérieurement.
le train ralentit.
arrivée à Londres.
le narrateur, pris d'une envie subite de marquer son désaccord avec ce qui vient de se passer: le vol de la moitié de ces chips, attrape la petite bouteille d'eau du gars sur la table. il la décapsule, et la boit entierement. en fixant l'autre du regard.
le beau gars barraqué a les yeux étonnés, sans méchanceté, sans colère, le narrateur a l'impression d'y lire juste de la surprise, presque de l'amusement. le narrateur ne comprend pas.
comme le train est arrêté, le beau gars se lève, descend la valise du narrateur et la place sur le fauteuil a côté de lui, et le regarde comme si il attendait quelquechose.
mais le narrateur ne dit rien. il ne comprend rien à ce qui se passe.
le beau gars s'en va du train. le narrateur attend un instant, se posant des questions. "mince qu'est ce que je n'ai pas compris? peut être je n'avais pas les codes pour comprendre cette personne?"
il descend du train. et là, il met la main dans la poche de sa veste, et tombe sur le sachet de chips qu'il avait acheté avant de prendre le train. il est intact, toujours scellé. le sachet de chips sur la table n'était pas le sien.
Om
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1157
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Tom54 » 03 Fév 2015, 12:28

Vous pensez que mort nous pourrons encore manger des chips ? lol
Il y a un temps pour "être" et c'est maintenant.
Autour d'une chips il y a tout l'univers, aller expliquer ça a un esprit qui ne s'est jamais incarné...
La meilleur chose que nous puissions faire dans la matière c'est d'être un acteur en conscience.
Les questions nous empêchent pleinement "d'être" et gâche le plaisir.
Ne cherchez rien, soyez.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 03 Fév 2015, 14:30

Que veut tu dire Lorkan?
Ou en est tu de ces expériences toi? Du nouveau?
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 03 Fév 2015, 14:31

Tom54 a écrit :Il y a un temps pour "être" et c'est maintenant.
:coeur:
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Regard
Messages : 984
Enregistré le : 13 Mai 2014, 21:52

Re: La sexualité vécue de façon énergétique

Messagepar Regard » 03 Fév 2015, 19:35

lorkan739 a écrit :Non l'ênergie n'est pas le voile. C'est ce bavardage autour d'un "je" amis ou ennemi qui l'est.

L'ennemi c'est toujours l'autre alors qu'elle est à la recherche de son époux !



A mon humble avis, inutile de pratiquer l'abstinence. C 'est une question de présence. Présence pure dans l'acte d'aimer. Présent pour elle.
Tu le sais bien quelque part puisque tu en parle là. Alors fait :) . Et tu me dit s'il y a de la place pour un "toi" a ce moment. (inutile)
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi

Retourner vers « Tantrisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité