Shivaïsme du Cachemire

Tantrisme ...
Un mot usité de partout, mis à toutes les sauces. Venez nous parler de vos expériences et idées sur cette voie.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 217
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Michel C » 27 Fév 2009, 02:49

Bonjour, Bonsoir

Infos-Yoga, l'excellente revue entièrement consacrée au Yoga publie dans son dernier numéro un dossier sur le Shivaïsme du Cachemire.

Rappellons brièvement que la vallée du Cachemire connut aux environs du 5eme au 6eme siècle de notre ère - la datation reste à vérifier - une civlisation florissante dont l'épouissement de la spiritualité ne fut pas la moindre de ses particularités. Durant cette époque, l'Hindouisme, le Bouddhisme et l'Islam cohabitèrent de manière pacifique, et cette riche vallée administrée par une succession de souverains éclairés, fit connaître pour l'histoire un grand nombre de sages. Citons brièvement les plus connus : Abhinavagupta, Kabir et Lalla.

La récitation des mantras commune à ces trois grandes voies de sagesse a depuis été remplacée par la répétition d'attentats meutriers et son chapelet de cris de malheurs. Remercions au passage Lilian Silburn pour nous avoir retransmis, in extrémis, l'essentiel de ce qui pouvait être encore sauvé d'une telle résurgence épisodique de sagesse.

Parmi les textes traditionnels issus de la tradition du Cachemire se trouve une théorie tout à fait fascinante à savoir : la théorie du Reflet. (Para Bimba)

La théorie du reflet provient du jeu de la forme et du sans forme, autrement dit du jeu de Shakti et de Shiva. Dans cette théorie, Shakti, représente toutes les formes observables alors que Shiva assume l'état d'un pur miroir sans tache, véritablement sans forme, immuable et inaltérable. Les reflets qui s'y manifestent constituent leur union et permet de ressentir le jeu de la Conscience et de sa Divine Energie.

Cette théorie reste assez indigeste, et à défaut d'être aisément comprise à sa première lecture, elle a néanmoins l'avantage de nous rappeller que les facultés d'abstraction de l'homme ne sont pas le privilège de l'occident ni celui de la modernité. Ces facultés sont innées et se manifestent volontiers chez l'homme du moment qu'il puisse vivre dans un environnement favorable.

Pour tenter d'introduire rapidement cette théorie je retiendrai volontiers la présence des fleurs qui accompagnent les grands évènements de notre vie : naissance, mariage et mort...

Si l’on observe une fleur par exemple, on doit voir ce qui est d’abord touché de l’intérieur par l’archétype propre de la fleur, et qui s’exprime alors en correspondance par l’extérieur. Cet exemple n’est pas pris au hasard, car chacun peut apprécier, par la magie de cette création, et qui est le cœur ou le jeu de la conscience et de l’énergie, ce qui en émane, comme expression de beauté, de parfum subtil, de couleur et de grâce. Mais en prenant aussi la perspective du temps, il faut également considérer le déroulement de cette expression de soi, comme activité rythmée par les saisons, soit la forme éphémère qui retourne bientôt dans le champ de ce qui est sans forme. Il faut ainsi y voir l’énergie qui émane, fait persister et se résorbe, pleinement satisfaite, pour certainement mieux recommencer encore et encore.

Cette théorie devient réellement fascinante, dit-on, lorsque l'adepte réussit à garder de manière permanente la conscience du reflet. Il s'agit de la célèbre Bhairavi Mudrà qui fait VOIR les yeux ouverts, le prodige et la richesse de l'intériorité de l'Etre. Cette mudrâ parmi les plus difficiles, a la pouvoir de se saisir de la PROFONDEUR de l'être. Cette profondeur est réellement insoupçonnée et défie l'imagination de l'homme égaré dans la dualité.


A lire un livre à ce sujet qui doit être encore disponible :
Swami Lakshman Ji:
Le Shivaïsme du Cachemire, le secret suprême
aux Éditions les Deux Océans, 1989.

Le titre est un peu racoleur mais le contenu est très interessant.
Avatar de l’utilisateur
prajnaPat
Messages : 707
Enregistré le : 21 Oct 2008, 21:17

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar prajnaPat » 27 Fév 2009, 19:07

Bonjour Monsieur C :D

Je ne comprends pas trop ce que la théorie du miroir (telle qu'elle est présenté ici) apporte de nouveau :?


Michel C a écrit :Si l’on observe une fleur par exemple, on doit voir ce qui est d’abord touché de l’intérieur par l’archétype propre de la fleur
J'ai du mal avec cette notion d'archétype...
En gros, la fleur serait la matérialisation d'un objet plus subtil, du même ordre que les Idées platoniciennes. C'est joli, mais ça pose plein de problèmes. Comment passe-t-on de l'archétype à la fleur concrète ? Par condensation de la conscience-energie ? C'est un peu vague. Et puisqu'il n'y a pas 2 fleurs identiques, alors chaque fleur aurait son archétype. Le réel devient bien encombré tout à coup...

Et le fait que la fleur soit belle serait dû au fait que la beauté contenu dans son archétype apparaitrait dans la fleur "en acte".
Ca n'explique pas ce qu'est la beauté, ça ne fait que la retrograder dans une dimension du réel plus abstraite, on ne fait que déplacer le sujet. Et cet archétype dont la fleur est issu nous serait accessible directement par la perception consciente ; mais alors pourquoi ne percevons-nous pas tous la beauté de la même manière ?

En ce qui me concerne, la fleur existe en dehors de moi, mais toute l'expérience que j'en ai n'est que ma conscience. Sa couleur, sa forme, la sensation de beauté, de fragilité, sa froideur, sa durée d'existence, etc tous ces aspects ne sont que des vrittis, et la fleur devant moi n'est que ma conscience de la fleur.
Et les "archétypes" ne sont que des catégories de ce que je perçois, elles existent dans ma conscience, mais pas dans la fleur matérielle, qui existe en-dehors de moi.

Et ces vrittis (ou qualia pour prendre un terme occidental) sont le résultat d'un traitement du cerveau, ce qui explique que les gens qui ont des lésions cérébrales aient une perception altérée. Le résultat de ce "traitement" est "projeté" dans la conscience ; par quel mystère, je n'en sais rien, mais cela permet d'expliquer que nous ne sommes pas conscient de tout.


Par contre, je veux bien admettre que la fleur ait une certaine forme (ce n'est pas un tas de particules) mais la forme que je perçois n'en est qu'une vague idée : je ne vois pas l'intérieur de la fleur (avec ses canaux, etc), je ne vois pas les mouvements internes (dans les cellules, les racines), et à l'échelle de l'atome, tout ceci n'est que du vide et des ondes, ce que je ne vois pas non plus.
Plus encore, le rayonnement auquel est sensible mon oeil, la lumière visible, n'est qu'une toute petite partie des rayonnements existants : je ne vois pas les infra-rouge et ultra-violets, etc
Donc la forme que je perçois n'est pas qu'un simple reflet de la forme de l'archétype, c'est une image très parcélaire, qui passe par une mise en forme du cerveau (d'où les possibles illusions optiques) et qui se projète dans la conscience.

Donc une théorie du miroir, peut-être, mais entre l'image du miroir et sa source, il faut intercaler tout un dispositif optique, de filtres, polarisateurs, lentilles, etc.
Si l'image dans le miroir (la conscience) était le reflet direct de l'archétype, alors l'erreur ne pourrait exister.



Michel C a écrit :Dans cette théorie, Shakti, représente toutes les formes observables alors que Shiva assume l'état d'un pur miroir sans tache, véritablement sans forme, immuable et inaltérable
mmmouais...
Les "formes observables", pour moi, ce sont des vrittis, il n'y a rien en soi, pas d'archétype, qui ne sont que des constructions du mental.
Si on se contente de dire l'évidence, c'est-à-dire que les modifications de la conscience (vritti), sont des changements, donc des manifestations de l'énergie (Shakti), ça me va déjà mieux.
Bon, l'énergie fait prendre à la conscience une forme bien particulière, donc on peut associer la forme à Shakti, mais cette forme est toujours mouvante, non ?
C'est comme dans la métaphore de l'océan, l'eau est Shiva, les vritti sont les vagues et Shakti est ce qui fait apparaitre les vagues, et leur donne telle ou telle forme. On peut donc définir Shakti comme la forme seule mais il manque quelquechose non ?



Michel C a écrit :Cette théorie reste assez indigeste

Meuhhh non...


Sinon, je viens de découvrir qu'il existait un groupe de recherche sous wikipedia centré sur le shivaisme du cachemire. Voici un lien vers la page d'un utilisateur :
http://en.wikipedia.org/wiki/User:Visarga

Merci pour la référence du bouquin.
l'Immensité
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 217
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Michel C » 04 Oct 2010, 19:53

Bonjour à toutes et à tous

Je porte à votre connaissance mon effort pour divulguer le Shivaïsme Tantrique du Cachemire
à travers l'initiation d'un cycle d'approfondissement sur le Système énergétique de la Kundalini.

A raison d'un Dimanche par mois...

La date du 1er RDV est fixé au 10 Octobre 2010 à Nîmes.

L'echelle des 36 tattvas servira de fil conducteur dans les pratiques.

Le système énergétique de la Kundalini sera expliqué selon l'éclairage du Shivaïsme du Cachemire

Si les facettes de cet enseignement sont multiples,
ce système reste le plus inclusif et le plus fascinant qu'il soit.
Ce tantra est auto-révélé et s'avère toujours disponible

En premier lieu existe la Grâce...

En second lieu le système qui permet de cheminer vers elle.

Ce cheminement est tout autant théorique que pratique
une jambe pour les pratiques, une jambe pour la théorie
(Principe de la Krama Mudra)

Le but de ce chemin est de le rejeter car il est dit :
il n'y a nulle part où aller, et le point de départ est exactement confondu avec le point d'arrivée.

La résolution de ce paradoxe s'exprime encore par qques propositions énignmatiques :
Il faut s'efforcer de ne rien faire, chercher à ne rien trouver, vouloir lâcher prise, etc...

La résolution du paradoxe des contraires se trouve dans la Nature intrésèque de la Conscience.

Pour aller à l'essentiel :
La propriété fondamentale de la Conscience est sa propre réflexion,
c'est à dire que par nature la Conscience "se sait être".
Ainsi sa connaissance et son activité s'expriment toujours comme par reflets sur elle-même.

L'Amour qu'elle a d'elle-même est dite "Science pure ou véritable"
engendrant la polarité, le jeu des contraires, Shiva/Shakti.
Il ne peut en être autrement.

De manière plus fondamentale encore :
L'objet perçu n'est pas différent de celui qui le perçoit.

Ou encore :
La conscience est à la fois celle qui détient (le sujet) et celle qui est
détenue (l’objet), l’effet engendré retourne au centre de la conscience, en
son cœur d’où elle se mire comme dans un reflet, toute émerveillée d’une
telle connaissance. Lorsque le Sujet, par sa seule prise de conscience et l’énergie
qui en émane devient son propre objet, il s’exerce une activité objective et
formelle relative à un état d’être subjectif et absolu, il y a bien ainsi
acte de conscience ou conscience en acte et cela est ressenti comme suprême
activité. (ndr : l'Amour Divin)

Plus d'info à l'adresse : http://www.yoganet.fr/stage/cycle_36_tattva.php

J'espère qu'un groupe pourra se constituer...
selon l'adage bien connu chasser le doute c'est en être la proie,
la peur inhérante au chemin risque d'être au rendez-vous !

Nous en ferons notre affaire ! :super:

N'hésitez pas à me contacter si vous désirez plus d'informations.

Merci
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13407
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Denis » 04 Oct 2010, 20:05

Superbe !!!

Je vais essayer de me libérer pour venir !

Denis
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Alexandra » 05 Oct 2010, 08:32

J'ai vu que tu compte peut-être organiser ça aussi sur Aix, tu pourras m'en dire plus michel stp ?
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Nadir » 05 Oct 2010, 10:01

Merci Michel

J'ai reçu l'alerte par le portail, il y a environ deux semaines ...
La simple lecture du programme m'a plongé dans un "état" ....
Pour des raisons purement géographiques je ne pourrai suivre tes enseignements .

Je te souhaite donc une belle réussite dans cette sublime initiative, et j'invite tous les "rasika du Sud" à venir déguster la quintessence du nectar en "Ta présence" ...

" Celui qui ne cherche rien perd le sens de l'égo et entre dans la paix "
B.G. - II, 71 -


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar de l’utilisateur
Michel C
Messages : 217
Enregistré le : 24 Mar 2005, 18:35
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Michel C » 05 Oct 2010, 20:51

@Alassea

Laurent Gélis et moi, nous sommes promis de faire un rendez-vous sur Aix au sujet de ce cycle.

Un seul rendez-vous donc à Aix dans le meilleur des cas...

Ceci étant dit, j'essaye tout d'abord de constituer un groupe avec Rdv sur Nîmes...

La proposition est en dehors des sentiers battus :
pas de formation de prof ni autre stage résidentiel d'été...

C'est plutôt un vrai cycle d'approfondissement personnel...
un coup de coeur pour ce système réellement fascinant et infiniment porteur...
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Alexandra » 05 Oct 2010, 20:54

d'accord merci michel pour ton explication, dommage, parce que nîmes c'est un peu loin pour moi :cry:
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Shivaïsme du Cachemire

Messagepar Nadir » 06 Oct 2010, 11:59

" Baladin des trois mondes, (le Dieu) Siva folâtre, humant les cinq éléments subtils dont le premier est l'odeur, fleurs poussées dans le jardin de l'univers . "
- Mahârtha manjarî. 24 -
de Maheshvarananda
Trad. Lilian Silburn
Fascicule 29

:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~

Retourner vers « Tantrisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité