PASCHIMOTTANASANA

Liste des postures et Pranayama du Hatha Yoga.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

PASCHIMOTTANASANA

Messagepar Denis » 02 Aoû 2004, 19:48

PÀSCHIMOTTÂNÂSANA
(La pince ou l’extension dorsale ou la posture qui tire vers l’occident)
Paschimottanasana est aussi appelée Ugrasana ou Brahmacaryasana, mais pour Ugrasana il ya des techniques complémentaires
Technique Majeure

Nommée aussi Ugrasana (la posture redoutable), paschima signifie l’ouest mais également l’arrière du corps.

Description traditionnelle

« Ayant étendu les deux jambes sur le sol, droites comme des bâtons il faut saisir les deux pointes des pieds avec les bras, et posant la région du front sur les genoux, demeurer dans cette position ; c’est ce qu’on nomme Pascimatãna.
Cet asana prééminent, Pascimatãna fait circuler le courant vital à l’arrière du corps. Il ranime le feu digestif, amincit le ventre et confère la santé” (H.Y.P, I\28-29). Hatha Yoga Pradipika


“Etendre les deux jambes sur le sol, raides comme des bâtons; poser la tête au milieu (entre les genoux), attraper les pieds avec les deux mains et tirer énergiquement. Rester immobile dans cette posture du roi des yogin appelée pashcimottâna”.(G.S, 11À24)


Description


1) s’asseoir sur le sol les jambes jointes et tendues vers l’avant, poser la paume des mains au sol de chaque côté du corps,

2) sur l’expiration, descendre le buste vers l’avant et attraper les orteils. Le pouce, l’index et le majeur de chaque main enserrent le gros orteil du pied correspondant,

3) la colonne vertébrale est étendue depuis sa base jusqu’à la nuque, le dos bien droit,

4) puis en évitant de provoquer une cassure de la colonne vertébrale et sur l’expiration, fléchir le dos jusqu’à toucher les genoux avec le front.
L’arrière des genoux reste constamment en contact avec le sol et les jambes sont “tendues comme des bâtons”,

5) maintenir la posture le temps voulu puis la quitter lentement.


Durée

Cet asana doit être pratiqué progressivement. Son maintien peut être long (au moins une trentaine de minutes). Cette durée ne peut s’envisager qu’accompagnée de techniques complémentaires appropriées (bandha, mudra, concentration, ...)

Techniques complémentaires

- Pranayama La respiration complète, la respiration traditionnelle (rythmes longs supérieurs à 8x32x16), les rétentions poumons pleins

- Bandhas si l’on prolonge la tenue de la posture, uddhyana-bandha est conseillé, accompagné éventuellement de mula-bandha et jalandhara-bandha (l’ensemble des trois simultanément formant treya-bandha)

- Mudra : kechari

- concentrations toutes sont possibles, il est cependant particulièrement intéressant de renforcer l’attention sur toute la zone dorsale de la colonne vertébrale.

Effets

Physiques

- renforce les organes et muscles de la zone abdominale, tonifie les reins et la colonne vertébrale et améliore la digestion.
- sur le plan thérapeutique, on dit que la posture favorise la disparition de la cellulite, agit contre l’anxiété, combat l’arthrose lombaire, agit favorablement sur le diabète

Subtils

Action forte sur Manipura, stimule également Svadhistana et Muladdhara

Contre-indications

- Eviter une pratique prolongée en cas d’ulcère à l’abdomen ou de troubles cardiaques.
- L’emploi de techniques de rétention prolongées et le maintien sur de longues durées doit être mis en place progressivement et sans douleurs ni efforts inconsidérés.

Retourner vers « Postures et Pranayama »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité