4/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Une étude avec un groupe restreint de personnes pour apporter un éclairage précis.
Seuls Amandine, Ava, hridaya, micka, Milie, Odile, pashupati, Regard, Shana, the_oliver_2000 et Denis peuvent poster et répondre aux posts, mais si vous voulez participer vous pouvez en faire la demande ou poster dans d'autres onglets
Règles du forum
Tenue et respect de chacun
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

4/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Denis » 10 Déc 2014, 00:51

Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Voila que mis cote à cote c'est une belle chose Îshvara ou Bindu...
Comment percevez vous la chose ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ValerieB » 10 Déc 2014, 08:44

Voila que mis cote à cote c'est une belle chose Îshvara ou Bindu...


qu'entends tu par là?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Denis » 10 Déc 2014, 11:50

Îshvara à coté de Bindu le point ultime... Îshvara ou Bindu
Îshvara est le seigneur, la vision du seigneur de l'humanité...
Îshvara est donc un point :? :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Denis » 10 Déc 2014, 14:59

Nous accueillons Ava dans l'étude !!! :fool2: :cool: :biere:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 10 Déc 2014, 21:30

Merci Denis ! :D :biere: :jump:
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 10 Déc 2014, 21:36

Denis a écrit :Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Voila que mis cote à cote c'est une belle chose Îshvara ou Bindu...
Comment percevez vous la chose ?

Est-ce que ce serait comme le Bindu du Shri Yantra / Shri Chakra ?
"le point originel d'où la manifestation est issue",
"la première étape de la manifestation".
"A la première étape de la manifestation, le bindu est nommé Parà Bindu, c'est le noyau d'énergie concentrée, le germe du Son ultime, et les aspects dynamiques et statiques des deux (Siva-Sakti) en un."
http://www.yoga-darshan.com/shri-yantra.php

En quelque sorte "Dieu manifesté" (je ne veux pas dire incarné), celui qui peut être prié, aimé ?


Réponse de Denis (sur l'autre topic) :

Denis a écrit :
ava a écrit :Est-ce que ce serait comme le Bindu du Shri Yantra / Shri Chakra ?

Oui, c'est cela ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 13 Déc 2014, 22:50

Mon entrée dans l’étude m’a poussée à ré-ouvrir le livre « La voie du Yoga » de Jean Papin.
Ça a l’air très bien, dommage que je n’ai pas (ou ne prenne pas) le temps de le lire !

Donc j’ai lu les petites parties consacrées à Ishavra / Bindu.

« Ishvara représente l’aspect du Brahman éprouvé par l’homme comme déité dominante ».
« Il est avant tout un état de supraconscience à atteindre, non un pourvoyeur de grâce ».
(Page 85)

« Le Bindu, point sans étendue, peut donc être perçu comme une concentration de puissance précédant immédiatement la sortie de l’univers »
(Page 101)

« Dans le son (nâda), l’énergie créatrice émet la vibration ; par le Bindu elle s’oriente vers la forme. Mais l’Un n’est pas encore rompu et la dualité apparaît seulement comme une potentialité. C’est pourquoi, en termes religieux, on le nomme Ishvara, seigneur et penseur du monde, associé à la causalité. Mais il n’est pas le créateur ; même s’il intègre en lui la multiplicité, il reste transcendant. »
(P99)

Livre « La voie du Yoga » de Jean Papin

Du coup je me pose des questions… mais il faut que je réussisse à les formuler… :)
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 14 Déc 2014, 11:37

Intéressant aussi cette notion (dans le livre) que ces Tattva sont expérimentables par le yogi au cours de la « résorption » des Tattva, au niveau microcosmique (individuel). :)

Difficultés pour formuler mes questions ! :D
Donc…
« L’Un n’est pas encore rompu » (= Conscience-Energie encore unie)
« on le nomme Ishvara, seigneur et penseur du monde, associé à la causalité

Ça me ramène aux questionnements sur la triade:
Iccha (volonté), Jnana (connaissance), Kriya (action).

Je crois comprendre que ces énergies sont toujours présentes, au moins en latence.
On a vu qu’Iccha (volonté/désir) s’exprimait déjà dans le Nada :
« C'est le premier "désir" de mouvement vers la multiplicité. Ainsi le désignent les Upanishad. Ce "vouloir-vivre" animera tous les êtres et toutes les choses, tel un écho du désir originel, jusqu’au retour à l'unité.» Jean Papin

Est-ce qu’il y a des Tattva où une énergie s’exprime plus :
Pour Jnana faut-il attendre : « 6/ Shuddhavidyâ ou Sadvidyâ : La connaissance pure»?
Ici Ishvara / Bindu : Iccha est là (avant d'être manifesté) : volonté, désir --> impulsion créatrice ?

Ce "penseur du monde" m'intrigue... au niveau même de la vie de tous les jours. :)

Denis a écrit :D'autres visions (monistes) comme le Shivaïsme donnent des attributs supplémentaires à l'esprit comme le triangle divin des énergies : Iccha, Jnana, Kriya.
Iccha : La volonté, celle qui fait dire au Christ "Que ta volonté soit faite sur la terre et au ciel", elle dépasse la volonté de l'homme, elle s'impose.
Jnana : La Connaissance, celle qui est sans mot, qui apparait dans le silence de l'expérience, quand justement "sa" volonté s'applique.
Kriya : L'acte, l'action réalisée dans la toute puissance de la volonté divine, acte pur...

Topic « Lexique » :
viewtopic.php?f=3&t=2783
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar micka » 15 Déc 2014, 15:37

bienvenue ava :)

Alors qu'entend-t-on exactement par ishvara?
Le seigneur? j'ai lu dans la voie du yoga de J.Papin que Ishvara est l'aspect perceptible du Brahman par l'homme...
D'autre part Bindu...je peux pas en dire grand chose, on parle parfois du bindu dans le corps, il y a un rapport avec ce bindu en tant qu'Ishvara?

« Le Bindu, point sans étendue, peut donc être perçu comme une concentration de puissance précédant immédiatement la sortie de l’univers »


« Dans le son (nâda), l’énergie créatrice émet la vibration ; par le Bindu elle s’oriente vers la forme. Mais l’Un n’est pas encore rompu et la dualité apparaît seulement comme une potentialité. C’est pourquoi, en termes religieux, on le nomme Ishvara, seigneur et penseur du monde, associé à la causalité. Mais il n’est pas le créateur ; même s’il intègre en lui la multiplicité, il reste transcendant. »


Pas simple en fait...Donc Le bindu s'apparenterait a une porte?
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 17 Déc 2014, 16:45

Merci Micka :)

Micka a écrit :on parle parfois du bindu dans le corps, il y a un rapport avec ce bindu en tant qu'Ishvara?
(…)
Pas simple en fait...Donc Le bindu s'apparenterait a une porte?

Je me souviens d’un topic, où il avait été question des Bindu dans le "corps".
C’était compliqué car l’enseignement est secret et nécessite d’être expérimenté (...donc moi, je n’en sais rien!)
J’ai cru comprendre qu’à un certain niveau de réalité (non absolu), "LE" Bindu, était "en haut", dans la tête, et était la porte d’accès au Brahman (?)…donc ça semble correspondre à Ishvara (?).

Denis :
« Le Bindu qui me passionne est celui tout en haut, qui permet de voir le ciel éthéré dans la cité de l’Esprit...»

Hridaya :
« des bindu il y en a plusieurs, le premiers en haut celui lié a la descente initial, la goutte, » la fameuse et célèbre (…)»

« les portes sont différentes mais elle mène au même endroit....
ni en haut ni en bas......ni a gauche ni à droite..... on là dans une autre dimensions ou les espaces n'ont pas les méme régles....si tu rentre par là, tu te retrouve en haut ( de ton point de vue a toi …)(…)»

« (…) je dirai plutôt qu’on est un gros Bindu, issue d’ un Bindu, qui contient des bindu….et tout cela issue du Bindu de la première manifestations …………»

Dans ce topic,vers avril 2014 :
viewtopic.php?f=6&t=2390


A propos de Bindu, il y a aussi le Bindu du Pranava Mantra Om (A-U-M):
le point au-dessus.
Le point est le M, la dernière lettre.

Dans « La Voie du Yoga » de Jean Papin :

« Le M est le sommeil profond mais aussi la sagesse Prajnâ, l’état informel dans le corps causal.»
(page 89)

« A l’échelle cosmique l’ensemble des êtres dans cette condition de Prajnâ devient Ishvara, le Seigneur du monde»
(page 136)
Fichiers joints
AUM OM omkara.jpg
AUM OM omkara.jpg (7.15 Kio) Vu 2604 fois
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 17 Déc 2014, 17:12

Pour le plaisir :
Le Bindu du Shri Yantra (Shri Chakra)

Version pas très traditionnelle, mais on voit bien le bindu ! :D

Lien vers l'image :
https://sarmoung.files.wordpress.com/20 ... chakra.png
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 17 Déc 2014, 17:13

Shri Yantra plus traditionnel :

Lien vers l'image en grand:

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c ... uselang=fr


Petite image :
Fichiers joints
Sri_Yantra_Correct_Colors_Johari_1974_small.jpg
Sri_Yantra_Correct_Colors_Johari_1974_small.jpg (17.57 Kio) Vu 2598 fois
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 17 Déc 2014, 23:46

C'est intéressant l'idée que Ishvara/Bindu soit expérimentable par le yogi (au niveau microcosmique/individuel), comme les autres Tattva... (je sais je l'ai déjà dit!)
donc c'est moins abstrait que ça peut paraître... :)

Donc...
Ishvara/Bindu c'est encore Shiva+Shakti,
c'est le "Penseur du monde",

est ce que c'est déjà à ce niveau que le monde s'organise?
...synchronicités, pouvoir des pensées et des intentions (prières?) etc... ?

ou alors il faut "attendre" la suite :
9/ Karman : Mesure et loi de causalité ?
ou
11/ Les 5 Kañcuka : Pouvoirs de relation présidant à la manifestation ?

J'ai toujours aussi mon questionnement sur "Iccha"...

???
Avatar de l’utilisateur
amandine
Messages : 840
Enregistré le : 05 Nov 2011, 12:13
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar amandine » 18 Déc 2014, 09:05

salut Ava :-)
merci pour tes recherches. c'est tres interessant.
dans le livre "Reflets de la splendeur", Jean Bouchart d'Orval explique le lien entre l'alphabet sanskrit et la manifestation de la Conscience.
je recopie deux passages qui pourraient t'interesser, moi ça m'a parlé en tous cas, même si ça me demande à laisser mûrir.
il n'y est pas question de Ishvara, le Seigneur, j'aurai peut être du mettre ça dans la partie intro de cette étude, mais il me semble que ça a tout de même du sens ici.
bonne journée :-)

"L'alphabet sanskrit n'est pas donné au hasard comme peuvent l'être nos alphabets modernes. En français, comme dans toutes les langues occidentales, on dit a, b, c , d, etc.. les voyelles étant mêlées aux consonnes, les occlusives aux spirantes, les dentales aux labiales. C'est n'importe quoi: on a l'impression que les lettres ont été lancées dans les airs et qu'on a adopté l'ordre dans lequel elles sont retombées au sol. En sanskrit, il en va bien autrement. L'ordre des lettres est fonction du lieu où les phonèmes sont articulés et ce lieu a un lien avec les ordres d'apparition des divers niveaux d'existence. Les vibrations mêmes de ces phonémes sont précises et c'est pourquoi on doit longtemps écouter ces sons prononcés par un lettré (pandita)ou un brahmane avant de pouvoir le faire soi même correctement. Il ne faut jamais oublier que le sanskrit fut une langue orale bien avant d'être écrite et qu'il s'est transmis oralement pendant des siècles avant qu'intervienne l'écrit."



"L'univers est la prise de conscience de soi de Siva, c'est à dire de la Lumière consciente. Cette prise de conscience inhérente à la conscience et qui s'appelle vimarsa est l'énergie divine, la polarité féminine. C'est cette énergie qui manifeste Siva en tant qu'univers à tous les niveaux, jusqu'au niveau des éléments physiques grossiers. La prise de conscience est d'abord "interne" à Siva et intemporelle. Les voyelles considérées comme des germes et toutes associées au niveau d'existence de Siva dans l'ordre des tattvas sont les divers aspects de Siva et non des étapes franchies les unes apres les autres , même si nous faut décrire ses aspects comme s'ils se succédaient dans le temps. Les voyelles brillent par elle mêmes et déterminent l'existence des consonnes, qui représentent la manifestation "externe" à Siva.

Tout est basé sur les trois voyelles fondamentales que sont A,I et U (prononcer "ou") qui sont liées à trois des cinq énergies fondamentales. la première, A, représente l'énergie de conscience, l'incomparable (anuttara). La voyelle I représente l'énergie d'élan (iccha) et la voyelle U représente l'énergie de connaissance, ou d'éveil (unmesa). Les voyelles longues équivalentes à ces trois brèves sont des intensifications des mêmes énergies. Les consonnes sont des matrices (yoni) qui reçoivent leur vie des voyelles semences; d'ailleurs, au simple niveau phonétique aucune consonne ne peut être vocalisée sans le concours d'une voyelle, mais l'inverse n'est pas vrai. Comme le montre le tableau, l'ordre de l'émanation est celui de la grammaire."
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar micka » 18 Déc 2014, 10:59

Merci Ava, Amandine :)

Alors pour ma part je vais essayer de synthetiser, de comprendre un peu toute cette histoire de Tattva...

Alors où nous plaçons nous dans ce passage des Tattva purs vers les moins purs?
Est-ce qu'on peut parler de "dégradation" de la conscience primordiale(shiva) vers notre etat d'etre humain de base?
Donc on passerait de shiva à shiva-shakti etc etc et tout ce processus abouti au soi individuel?
Donc on se place a ce moment au niveau individuel, dans lequel en resorbant les Tattvas on arrive au qualites de Shiva, pure conscience, sat chit ananda etc
Du coup pour etre clair avec ce que je dis, tout ce chemin inverse est un retour a la pure conscience, qui elle dans le jeu humain va vers la manifestation, avec comme point "quasi de condensation"
le Bindu, Ishvara
Alors tout ceci est au niveau micro, au niveau macro? l'univers est crée par nous??? ou alors il existe? et a son evolution propre?
J'ai toujours eu du mal a situer l'etre humain dans ces Tattvas, sont-ils là pour decrire l'univers en tant que manifestation, ou bien de notre univers interieur
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 18 Déc 2014, 11:42

Merci Amandine :)
C'est très intéressant.
Et fascinant cette merveilleuse "logique" où tout s'harmonise... même le son des lettres...
(Une question me vient mais je vais faire une petite recherche car la réponse est peut-être simple, juste à se remémorer!)

Merci aussi Micka :)
Je crois que je suis assez d'accord avec ce que tu dis.
Je vais lire la suite des Tattva dans le livre de Jean Papin, pour essayer d'y voir plus clair!
De ce que je crois comprendre, même si la "remontée" / "résorption" des Tattva est expérimenté de l'intérieur à l'échelle individuelle, il y a une identité/similitude du microcosme et du macrocosme... à toutes les échelles.

Et comme disait Hridaya :« (…) je dirai plutôt qu’on est un gros Bindu, issue d’ un Bindu, qui contient des bindu….et tout cela issue du Bindu de la première manifestations …………»

Micka a écrit :Alors tout ceci est au niveau micro, au niveau macro? l'univers est crée par nous??? ou alors il existe? et a son evolution propre?

C'est une question qui n'a de sens que dans la dualité.
Si tout est relié... si "tout se tient"... no problem ! :roll2:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Denis » 18 Déc 2014, 18:27

Désolé de ne pas avoir pu venir plutôt...

Je reviens sur Bindu, ce point originel !
Mois je le vis, je le sens et le vois comme une chose extraordinaire !
C'est le point de départ du Big Bang, avant il n'y a rien et tout passe par ce point et tout va apparaître par ce point.
C'est un tout petit trou dans un carton noir opaque qui laisse passer la lumière et permet à celui qui voit le rayon qui s'éclate en milles raies de lumières de prendre conscience du tout...
Ce rayon originel porte en lui toute la manifestation, il a toutes potentialité et le voir est une source de joie et d'étonnement parfait cela est le seigneur qui pense le monde puisqu'il incorpore en lui, déjà, tous les archétypes, toutes les fonctions de la manifestation, toutes les mathématiques en latence.
Regardez la petite image en haut du forum, tout en haut ou mon avatar, c'est cela la puissance du seigneur et cela rencontrer la lumière...
On peut aussi le voir comme cela X
C'est à dire une sorte de fenêtre vers la manifestation (le bas) ou vers le divin (le haut)
Ce qui est très clair c'est que ce ^ s'ouvre vers le bas et rencontre de plus en plus la terre, le dur, le dense, la finalité et la cristallisation immobile... A l'inverse le v ouvre vers l'infini, hors du temps et de l'espace et nous nous sommes à la croisée, dans ce point de rencontre du x entre ^ et v...
et cela me ramène à cette phrase de Abhinavagupta...
"S'il manifeste l'univers, il cache son essence
S'il révèle son essence, l'univers disparaît"
A nous de prendre l'axe qu'on souhaite et soit aller vers le temps et l'espace, soit aller vers le seigneur, le point ultime infini...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar micka » 19 Déc 2014, 14:03

Merci Denis :)
pour en revenir au microcosme et macrocosme

"Ajoutons que cette série de Tattva se manifeste toujours sous deux formes, l’une macrocosmique, l’autre microcosmique. Ainsi il y a un ego collectif et un ego individuel, un mental cosmique et un mental particulier à chaque vivant, une mémoire collective et une mémoire individuelle etc. Tout comme la somme des êtres incarnés (jîva) correspond a l’Homme essentiel qui est le corps d’Îshvara."

Jean Papin, la voie du yoga, p 117

Voila ca a le mérite d'eclaircir ma comprehension même si ce n'est pas encore réellement une croyance, connaissance effective pour moi, mais du coup dans ces 36 tattvas ca permet de simplifier l'idée d'experience exterieure et interieure
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Denis » 19 Déc 2014, 14:13

Il y a plus de chance que le mental collectif existe plus longtemps et plus fortement que le mental personnel qui ne reste, pour moi qu'une compression, qu'un zeste, du mental collectif...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 19 Déc 2014, 15:18

Merci Denis :)

Ah ! le Bindu ... :coeur2:


micka a écrit :"Ajoutons que cette série de Tattva se manifeste toujours sous deux formes, l’une macrocosmique, l’autre microcosmique. Ainsi il y a un ego collectif et un ego individuel, un mental cosmique et un mental particulier à chaque vivant, une mémoire collective et une mémoire individuelle etc. Tout comme la somme des êtres incarnés (jîva) correspond a l’Homme essentiel qui est le corps d’Îshvara."

Jean Papin, la voie du yoga, p 117

Merci Micka :)

Oui... mais... :wink:

La formulation "cette série de Tattva" me chiffonne,
je crois comprendre qu'il s'agit de la série des Tattva impurs qui commencent avec Prakriti (page 114)

(... j'imagine une multitude de Shri Yantra, à toutes les échelles de la manifestation, dont chaque bindu serait LE Bindu... ?)

edit : par LE Bindu, je veux dire le seul, l'unique.
Bref, tous reliés par le Bindu !
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar micka » 19 Déc 2014, 15:27

Oui ava, je crois que la formulation est ambigue, néanmoins il y a cette phrase qui qui améne au dessus de prakrti

"Tout comme la somme des êtres incarnés (jîva) correspond a l’Homme essentiel qui est le corps d’Îshvara."
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 19 Déc 2014, 15:33

Oui, ça ne me parait pas contradictoire :D

:fool:
Bon, je vais réfléchir... :dodo:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Denis » 21 Déc 2014, 16:43

Pour continuer sur Ishvara, la MAHARTHAMANJARI (traduction de Lilian Silburn qui, au passage, nous parle du triangles des énergies (iccha, jnana, krya) nous fait un exposé très précis de l'apparition de la manifestation à partir de la lumière et ceci strate par strate, c'est une merveille !

15 Double est (l’énergie) connaissance et activité. Sous l’éclairage de la connaissance Il devient le Dieu sadasiva et, sous le burin de l’activité, il devient un deuxième nommé ishvara.
Commentaire:
A partir de cette catégorie, la première fissure de la Conscience se dessine: connaissance d'un côté et puissance de l'autre. L'activité cisèle et trace d’un trait plus fort ce que l'énergie cognitive éclaire de sa lumière.
Utpaladeva décrit ainsi l'apparition des catégories sadasiva et isvara auxquelles cette stance fait allusion « Si l'accent pèse sur l'intériorité, la catégorie nommée ‘éternel Siva’ apparaîtra, et s ‘il pèse sur l’objectivité, la catégorie du Seigneur se manifestera. »


16 Le Soi est le sujet connaissant et l’activité universelle a pour nature le connaissable Lorsque tous les deux parviennent à l’union sans mélange, celle-ci en vérité représente le savoir immaculé.
Commentaire
Cette stance aborde la catégorie suivante, suddhavidya ou sadvidya, savoir pur ou véritable, ‘sans poussière’; le Sujet ou Paramesvara et l’objet - l'activité cosmique de la catégorie isvara – s'y trouvent en équilibre parfait comme les plateaux horizontaux d'une balance, mais, à la différence des catégories précédentes, ils sont face à face et non plus harmonieusement fondus.


Nous voyons ici ce j'ai tenté d'expliquer dans mon dernier post (resté sans réaction) sur l'émission du monde à partir du point.
Ce point qui est comparable à un tout petit trou dans un carton noir opaque, laisse passer la lumière et voila l'activité et le monde qui se dessinent, ce point est Ishvara, il est visible dans le front et c'est ce point qu'on essaye de percer dans la technique Bhrumadhya pour aller "derrière" (comme disait Jean Papin). Ce "derrière est l'autre coté du carton, là où se trouve Sadashiva si proche de ParamaSiva...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ava:
Messages : 947
Enregistré le : 23 Sep 2013, 16:23

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar ava: » 21 Déc 2014, 19:12

Denis a écrit :(resté sans réaction)
Suis seulement sans voix devant tout ça :roll2:

Mais j'avais mis ceci :coeur2:

(Tu as vu le lien? vers l'image pas traditionnelle mais... :idea: )
https://sarmoung.files.wordpress.com/20 ... chakra.png



C'est passionnant, fascinant...

et très motivant d'apprendre qu'il y a des techniques pour percevoir cela autrement qu'intellectuellement:
Denis a écrit :(...) ce point est Ishvara, il est visible dans le front et c'est ce point qu'on essaye de percer dans la technique Bhrumadhya pour aller "derrière" (comme disait Jean Papin). Ce "derrière est l'autre coté du carton, là où se trouve Sadashiva si proche de ParamaSiva...

Denis a écrit :16 Le Soi est le sujet connaissant et l’activité universelle a pour nature le connaissable Lorsque tous les deux parviennent à l’union sans mélange, celle-ci en vérité représente le savoir immaculé.
Commentaire
Cette stance aborde la catégorie suivante, suddhavidya ou sadvidya, savoir pur ou véritable, ‘sans poussière’; le Sujet ou Paramesvara et l’objet - l'activité cosmique de la catégorie isvara – s'y trouvent en équilibre parfait comme les plateaux horizontaux d'une balance, mais, à la différence des catégories précédentes, ils sont face à face et non plus harmonieusement fondus.
... On arrive donc au Tattva suivant...? :)
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar micka » 23 Déc 2014, 11:34

denis a écrit :Nous voyons ici ce j'ai tenté d'expliquer dans mon dernier post (resté sans réaction)

hello Denis
pas simple d'avancer et d'intervenir sur les 11 tattvas supplémentaire du tantrisme...donc j'apprend en meme temps que j'écris et que je lis, donc il me faut du temps pour réagir.
Je comprend ce que tu dis, mais il y a forcement l'aspect intelectuel de l'échange, mais aussi l'aspect pratique et sur ce registre il me faut un temps d'expérience qui est lié a la comprehension des différent tattva, donc je ne peux réagir aussi rapidement que sur le samkhya et d'autre sujet du forum
:)
Avatar de l’utilisateur
amandine
Messages : 840
Enregistré le : 05 Nov 2011, 12:13
Contact :

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar amandine » 23 Déc 2014, 11:42

moi aussi j'ai besoin de temps, ça n'est pas que je me désinteresse!
a bientôt
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: 5/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Olivier » 15 Jan 2016, 15:50

ava: a écrit :Dans le son (nâda), l’énergie créatrice émet la vibration ; par le Bindu elle s’oriente vers la forme. Mais l’Un n’est pas encore rompu et la dualité apparaît seulement comme une potentialité. C’est pourquoi, en termes religieux, on le nomme Ishvara, seigneur et penseur du monde, associé à la causalité. Mais il n’est pas le créateur ; même s’il intègre en lui la multiplicité, il reste transcendant. »


Je tente une synthèse des premiers tattvas, très courte et très simplifiée, juste pour fixer les idées.
1)Tout en haut Shiva alias brahman, on ne peut rien en dire, c'est la totalité avant toutes choses.
2)Puis apparaît Shiva/Shakti, on reste dans l'unité, mais apparaît "en germe" la conscience et l'énergie. Et il semblerait que la conscience crée l'énergie ?
3)Tendance à la multiplicité avec le Nada. Mais si il semblerait qu'on reste encore dans l'Un.
4)Tendance à la forme avec le Bindu ou Ishvara. Mais on est toujours dans l'unité.

Peut on dire d'après vous que le Nada est la tendance à la multiplicité de Shiva et que le Bindu est la tendance à la multiplicité de Shakti ? Et de la même façon que Shiva vient avant Shakti, le Nada vient avant le Bindu ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 4/ Îshvara ou Bindu : le point ultime.

Messagepar Denis » 17 Jan 2016, 10:53

De Shiva s'étire les 3 énergies divines, Iccha, Jnana, Kriya..
Elles vont donner plus bas les 3 gunas.
Alors pour moi Shiva reste Shiva et de lui toute la cascade de la manifestation arrive, de densité en densité de plus plus en plus grande la pure énergie lumière devient la terre tout en bas.
Shiva n'a pas bougé...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud

Retourner vers « Etudes des 11 tattvas supplémentaires du tantrisme par rapport au Samkhya »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité