3/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial

Une étude avec un groupe restreint de personnes pour apporter un éclairage précis.
Seuls Amandine, Ava, hridaya, micka, Milie, Odile, pashupati, Regard, Shana, the_oliver_2000 et Denis peuvent poster et répondre aux posts, mais si vous voulez participer vous pouvez en faire la demande ou poster dans d'autres onglets
Règles du forum
Tenue et respect de chacun
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

3/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial

Messagepar Denis » 16 Nov 2014, 10:24

Je crois que là nous pouvons dire beaucoup !

Le son primordial, la force du principe, on trouve aussi comme traduction SadâSuhiva : le bénéfique ou celui qui dispense continuellement les bienfaits !
Il semble que pour qu'il y est quelque chose qui apparaisse à la manifestation il doit y a avoir une vibration, un spanda avant tout.
Jean Papin a écrit :C'est la vibration première naît de l'union de Shiva et de Shakti, de cette vibration sont issus tous les sons, les langages, les idéations. Nous assistons à ce niveau à une première réduction de la conscience en esprit. Il s'agit en quelque sorte d'une volonté de nier l'unité de son être que la Shakti assume en qualifiant son pouvoir. C'est le premier "désir" de mouvement vers la multiplicité. Ainsi le désignent les Upanishad. Ce "vouloir-vivre" animera tous les êtres et toutes les choses, tel un écho du désir originel, jusqu’au retour à l'unité.
C'est lui qui permettra l'expérience du vécu et du fini. Le "Je" (Aham) et le cela (idam), bien toujours liés, deviennent distincts. "Cela" qui va devenir "autre" émerge de la subjectivité.


Dans l'expérience personnelle, quand toute la manifestation s'est évaporée comme un nuage, il reste souvent très présent, très sonore ce Nada qui offre parfois aussi des sons assez extraordinaires...

A vos plumes ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
amandine
Messages : 840
Enregistré le : 05 Nov 2011, 12:13
Contact :

4/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial – La vibration cosmi

Messagepar amandine » 18 Nov 2014, 08:06

j'ai trouvé des indications sur Sadasiva.
il en est question dans le livre "Corps subtil, corps causal" de T.Michael.
elle y traduit Sadasiva : sada=toujours et siva=bénéfique.

pour reformuler ce qu'on a vu jusqu'ici, on avait donc Siva en tant que Paramasiva, l'absolu, équivalent du nirguna Brahman .
puis Shakti en tant qu'élan.
et maintenant ce tattva avec Sadasiva en tant que le grand dieu avec ses attributs, et le nadâ, le son primordial dont tu as parlé.

dans le livre "Corps subtil, corps causal", il y a le Sat Cakra Nirupana, avec tout un passage descriptif de Sadasiva qu'on peut contempler au milieu du "bija de l'Ether" , il est le "dieu aux trois yeux, aux cinq visages, et aux dix bras pleins de grâce, lui qu'une peau de tigre habille richement, Sadasiva, si renommé, comme le dieu dont l'appellation a été prouvée comme véridique." (p124)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 4/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial – La vibration cosmi

Messagepar Denis » 18 Nov 2014, 10:03

Super et merci de ces détails !

pour reformuler ce qu'on a vu jusqu'ici, on avait donc Siva en tant que Paramasiva, l'absolu, équivalent du nirguna Brahman .
puis Shakti en tant qu'élan.
Oui, il y a Paramasiva, ce dont on ne peut rien dire, puis le couple Shiva Shakti qui apparait.

D'un coté l'immobilité, la Conscience (le sens du vide !) puis il y a l'énergie du vide, Shakti qui va fulgurer et créer, manifester...

Alors les choses prennent naissance, quelque chose qui n'est déjà plus uni, mais en devenir, et c'est le Nâda, le son originel, d'où tout va sortir, le premier frémissement qui va devenir une constante. On dit que s'il venait à disparaître, toute la manifestation se dissoudrait comme un nuage dans le ciel...
Il y a donc vibration et donc possibilité de voir cela et cela devient la vérité, car c'est juste sous la coupe de l'union divine, alors Sadasiva apparait.
Dans SadaSiva, il y a Sada et Shiva...
Il reste un et unique, sans second et Sada veut dire "éternellement", voila Shiva devenu éternel, c'est amusant, car dire qu'il est éternel à ce niveau c'est presque dire qu'il est mortel, c'est entrer une idée de temps là où il n'existe pas, car de fait il est éternel...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: 3/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial

Messagepar Olivier » 15 Jan 2016, 15:23

Un petit aparté pour commencer. Souvent les mêmes concepts ont des noms différents ou sont orthographiés différement. Ici on a Sadâkhya ou Nâda, Amandine parle de sadasiva. J'ai vu du Shakti ou Sakti. Parlons de Prakriti ou Prakrti. J'en passe et des meilleurs. Pourquoi ?
Il semble que pour qu'il y est quelque chose qui apparaisse à la manifestation il doit y a avoir une vibration, un spanda avant tout.

Qu'est ce qu'un spanda ?

Peut on dire que le Nada est la première vibration qui casse l'unité ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 3/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial

Messagepar Denis » 17 Jan 2016, 11:01

Le vocabulaire Indien est très riche !

Pour commencer en français on écrit Prakriti, mais si on est en dévanagari on écrit prakrti, car kr donne le son "kri".
Donc Prakriti et Parkrti c'est pareil...
Le Spanda est la vibration...

Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial – La vibration cosmique.
Pour moi si il y a 2 mots c'est qu'il y a une différence !
Certainement que le nada est liée au son et Sadâkhya plus à la vibration...
Cette distinction peut se placer dans des discussions différentes, peut-être qu'un musicien parlera du silence par Sadâkhya et que le Yogi parlera de Nada, mais tout deux parlent de la même chose ou presque ?
Si tu veux, cherche plus loin et apporte nous le fruit de tes recherches ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: 3/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial

Messagepar Olivier » 18 Jan 2016, 15:52

Denis a écrit :Si tu veux, cherche plus loin et apporte nous le fruit de tes recherches ! :wink:

J'ai farfouillé un peu sur le net et il faudra que je relise la voie du yoga de Papin.
J'ai trouvé 2 choses intéressantes : à ce niveau prédomine l'énergie de volonté et l'expérience est "I'm all". J'en déduit qu'il n'y a encore aucune dualité bien sûr, mais il y a début de "je suis cela", même si ça reste plus du côté du je pur.
Le nada est une subtile vibration qui serait une sorte de frémissement à la création de l'univers. Comme dit Papin la shakti commence à vouloir s'affirmer, mais elle ne le fait pas encore, c'est plus une envie d'affirmation. Qu'en pensez vous ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: 3/ Sadâkhya ou Nâda : Le son primordial

Messagepar Denis » 18 Jan 2016, 16:21

ne envie d'affirmation
Oui c'est beau !!!
En essayant d'y enlever une idée psychologique, et en mettant plus un principe (tattva) actif, quelque chose sans qui "doit se faire"...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud

Retourner vers « Etudes des 11 tattvas supplémentaires du tantrisme par rapport au Samkhya »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité